Rapport pour la commission permanente du conseil régional

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport pour la commission permanente du conseil régional"

Transcription

1 Rapport pour la commission permanente du conseil régional OCTOBRE <%moiscx%> 2011 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france CAPDECISIF : APPROBATION DU REGLEMENT INTERIEUR DU PROCHAIN FCPR <%numcx%> CP

2

3 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 3 RAPPORT N <%numcx%> CP Chapitre budgétaire : 909 Code fonctionnel 91, Programme : HP Sommaire EXPOSE DES MOTIFS Les enjeux de l amorçage Positionnement de CapDecisif Bilan d activité Perspectives et continuité de l intervention... 9 ANNEXE AU RAPPORT N Synthèse de quelques participations de Cap Décisif PROJET DE DELIBERATION ANNEXES A LA DELIBERATION Règlement Intérieur du FCPR «CapDecisif III» /10/11 18:10:00

4 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 4 RAPPORT N <%numcx%> CP EXPOSE DES MOTIFS L offre de capitaux privés à destination des jeunes pousses innovantes est insuffisante pour satisfaire aux besoins issus du territoire francilien, particulièrement fertile en projets innovants. Il s agit d une tendance structurelle, déjà très marquée historiquement et qui va s amplifier dans les années à venir. L amorçage, qui ne représente qu une part infime des montants investis par le capital investissement, est particulièrement concerné par ce phénomène. Pourtant, les besoins en financements amont sont quant à eux croissants, avec de nombreuses filières qui démontrent leur dynamisme et leur capacité à faire émerger de très jeunes entreprises innovantes. La prise de conscience des problèmes environnementaux, l arrivée à maturité des nanotechnologies, l avènement de la télémédecine, les besoins croissants en électronique embarquée ou encore les nouveaux usages liés au très-haut-débit mobile sont autant de défis qui justifient de l intervention publique dans ce domaine. C est dans cette logique que la Région participe depuis maintenant une dizaine d années au sein des fonds régionaux d amorçage technologiques confiés à CapDecisif Management. La démarche de ce dispositif consiste à doubler l apport financier d un apport humain intense auprès des porteurs de projets, avec une équipe de gestion professionnelle et expérimentée qui les accompagne au quotidien. Cette action régionale en faveur des premiers financements de l innovation est par ailleurs un axe fort de la SRDEI (Stratégie Régionale du Développement Economique et de l Innovation), qui favorise un lien plus marqué entre le monde économique et celui de la recherche, ainsi que l éclosion de nouvelles entreprises. La Commission Permanente n CP du 19 mai 2011 a voté le principe d un abondement de la Région dans le prochain FCPR (Fonds Commun de Placement à Risques) «CapDecisif III». Le présent rapport propose d adopter son Règlement Intérieur, qui a fait l objet d adaptations spécifiques dans le cadre du volet amorçage du Grand Emprunt. 1. Les enjeux de l amorçage 1.1. Un métier difficile Les jeunes entreprises innovantes sont particulièrement créatrices d emploi mais elles ont besoin d un accompagnement financier et surtout humain très intense pour permettre à leurs projets de se développer durablement. L expérience nous montre qu il existe cependant un vide entre les projets technologiques à fort potentiel à leur démarrage (issus des laboratoires ou des incubateurs par exemple) et la capacité des investisseurs «classiques» à les financer : moins de 1% des montants investis par le capital investissement le sont en faveur de l amorçage. La question se pose en des termes analogues pour les industriels, en forte demande d innovation, mais qui attendent des technologies à un stade de développement qui n est déjà plus du domaine de la recherche. Ce phénomène s explique dans un premier temps par les délais longs de maturation des projets, qui sont contradictoires avec les délais courts de retour sur investissement recherchés par les financeurs privés. En effet, lorsqu un fonds d investissement intervient dans une entreprise, il s inscrit aux côtés de l équipe de management pour l accompagner dans une phase de transition et l appuyer sur ses orientations stratégiques. Cet aspect lié à l apport humain est souvent mésestimé, c est pourtant un enjeu financier non négligeable car il s agit de mobiliser des ressources de qualité, qui sont 04/10/11 18:10:00

5 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 5 RAPPORT N <%numcx%> CP déterminantes dans la réussite des projets. Les délais de maturation de l amorçage, qui vont de 5 à 9 ans, rendent cette phase d accompagnement particulièrement sensible pour les investisseurs privés. Ils préféreront, à apport financier équivalent, se focaliser sur des horizons d investissement plus courts autour de 3 ans, moins couteux en suivi et en mobilisation de ressources humaines. Le second facteur est lié aux aléas inhérents aux développements de nouvelles technologies, notamment celles qui sont dites de «rupture». Il y a en effet une déperdition forte de projets qui n aboutissent pas : - pour des raisons techniques liées à la «preuve de concept» : exemple dans la santé, avec des développements qui peuvent achopper sur les derniers essais cliniques ; - et/ou pour des raisons économiques car la technologie ne répondra pas à vrai besoin. Ce qui est particulièrement vrai lorsque l on cible des marchés émergents plusieurs années en amont ; - soit enfin pour des raisons de temporalité parce que le marché ne sera encore assez mûr pour accueillir une nouvelle technologie, ou à l inverse parce que le développement aura été trop long. C est lié à ce que l on appelle le «time to market» qui est une donnée très sensible pour les startups. A ces enjeux s ajoutent aussi les facteurs concurrentiels qui ne sont cependant pas spécifiques à l amorçage, mais qui rendent l environnement des startups particulièrement complexe couplé à un environnement financier peu favorable Le financement bancaire n étant pas adapté à des jeunes pousses qui ne réalisent pas de chiffres d affaires (et ne peuvent donc pas rembourser durablement des emprunts), l apport en fonds propres est essentiel et déterminant pour cette typologie d entreprises. Au constat évoqué précédemment sur la réticence des investisseurs privés à intervenir sur l amorçage, s ajoute une pénurie globale de capitaux sur les marchés. Bien que les fonds levés aient sensiblement augmenté en 2010 (5 milliards levés), on est encore loin des niveaux d avant crise (12,7 milliards pour 2008). Cette faiblesse des levées de fonds s explique en particulier par le désengagement régulier des banques et compagnies d assurances dont les apports ont été divisés par un facteur 5 par rapport à 2008 (données AFIC Association Française des Investisseurs en Capital). Les réglementations prudentielles (Bale III et Solvency) sont de plus en plus défavorables à l investissement dans le non coté et marginalisent les investisseurs issus des services financiers. Par ailleurs, l incertitude sur les dispositifs fiscaux fait peser un risque constant de baisse encore plus marquée des montants disponibles. C est à cette problématique des premiers financements des jeunes entreprises innovantes et à ces défaillances de marché que répond le dispositif régional CapDecisif. 04/10/11 18:10:00

6 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 6 RAPPORT N <%numcx%> CP Positionnement de CapDecisif L objectif historique du dispositif CapDecisif est de cibler spécifiquement les projets à très forte intensité technologique, pour répondre aux enjeux évoqués précédemment. Ces projets pouvant présenter des avantages concurrentiels et technologiques, il est nécessaire de mettre en œuvre une stratégie produit claire et ambitieuse. Une fois l investissement réalisé, seule dans la majorité des cas en l absence de co-financeurs, l équipe de gestion accompagne, de façon intense, les managers dans leurs réflexions stratégiques et marketing, et s attache à mettre en pratique son rôle d investisseur structurant et engagé vis-à-vis des sociétés financées. Le financement précoce sert ensuite de déclencheur et fédère les contreparties privées qui interviennent progressivement lorsque le projet est plus mature. Cette intervention vient ainsi compléter d autres dispositifs plus généralistes sur les premiers financements de l innovation. Il s agit donc de prendre en compte des besoins spécifiques et variés qui ne peuvent pas être comblés au travers d une solution unique, les entreprises n ayant pas les mêmes besoins selon leur secteur et leur degré d innovation. L architecture de l offre régionale peut être représenté par le schéma suivant : Intensité capitalistique Barrière technologique Investisseurs privés Fonds CapDecisif (CapDecisif Management) Fonds de co-investissement (CapDecisif Management) Interventions jusque 500 K (soit 1 M avec contreparties) Interventions de 300 K jusque 2,5 à 3 M (en plusieurs fois) Equity gap +/- 1 million d euros Réseaux franciliens de «Business Angels» & Scientipole Capital Jusque 150/200 K Plateformes franciliennes de prêts d honneur Jusque 60 K Intensité technologique 3. Bilan d activité Le mode de fonctionnement de CapDecisif est le suivant : - Des fonds à durée de vie limitée (à ce jour CapDecisif I et II) qui se succèdent dans le temps, dont la Région est actionnaire. - Une société de gestion unique (CapDecisif Management) qui est indépendante et qui gère ces différents fonds. 04/10/11 18:10:00

7 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 7 RAPPORT N <%numcx%> CP Fonds Année d entrée de la Région au capital Dotation (M ) Part Région (M ) Part relative SAS CapDecisif I ,8 2,3 14% Terminée Phase d investissement FCPR CapDecisif II ,5 7 27% Terminée fin Un fort levier de création d emplois Au travers de ses deux véhicules d investissement, dont le premier a été mis en place dès 2002, CapDecisif Management a permis de financer à ce jour une trentaine de jeunes entreprises technologiques. Cet accompagnement humain et financier a permis de créer plus de 700 emplois hautement qualifiés, aussi bien de jeunes diplômés, de doctorants ou encore de seniors dont l expérience s avère alors cruciale pour des jeunes structures amenées à se développer significativement. : Nombre d'entreprises financées Montants investis (Keuros) Montants par entreprise (Keuros) Nombre d'emplois créés Emplois par entreprise Nombre de brevets Un maillage efficace auprès des différents acteurs de la recherche Ces entreprises, qui génèrent des innovations de rupture souvent à la croisée de plusieurs environnements, représentent plus d une centaine de brevets. Ce maillage se traduit aussi et surtout par des relations étroites avec la recherche publique et les incubateurs. Sur 28 entreprises accompagnées, 22 sont en effet issues de la recherche (Ecole des Mines, l Université de Paris XIII ), d une pépinière (Paris CyberVillage ) ou d un incubateur (Agoranov, Incuballiance, Genopole, Paris Biotech) : Répartition des dossiers par origine (28 entreprises) Cellule de valorisation (1) Recherche académique (2) Autre - Privé (6) Pépinière (4) Incubateur (13) Centre de recherche (2) 04/10/11 18:10:00

8 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 8 RAPPORT N <%numcx%> CP Un apport public pérennisé A) Rappel des principes fondateurs d une intervention publique en capital L objectif du dispositif est de permettre à des startups de développer leurs technologies et de créer de l emploi. L intervention en capital répond quant à elle à deux logiques liées : - Permettre d avoir un lien de proximité fort avec les porteurs de projets, en étant associés à leurs côtés. - Mobiliser une équipe de gestion professionnelle pour apporter une valeur ajoutée sur l accompagnement et la prise de décisions stratégiques. La recherche de rentabilité n est donc pas une fin en soi, mais permet d absorber ces coûts de fonctionnement. Elle n est pas non plus antinomique avec les objectifs d innovation et de créations d emplois, puisque elle y est corrélée. Elle est en effet dépendante d un développement réussi qui passe inévitablement pour une startup par l innovation et le capital humain. Il s agit donc d une relation vertueuse où les intérêts publics sont doublement atteints : permettre le développement économique tout en s assurant d une saine gestion des fonds publics qui sont confiés au Conseil Régional. Cette pérennité est assurée lorsque des plus values sont réalisées sur certaines lignes par rapport à l investissement d origine, et qu elles permettent de compenser les pertes sur les autres lignes ainsi que les frais de fonctionnement. Il convient de souligner que ces produits ne ponctionnent pas l entreprise ou ses fondateurs, mais se réalisent au travers des marchés (autres fonds, industriels ou bourse) qui reconnaissent une valeur créée (un capital humain, une technologie développée, des premiers clients et une réponse apportée à un besoin sur un marché). Les fondateurs étant également actionnaires, ils partagent par ailleurs cet objectif commun avec le fonds d amorçage, avec un équilibre juste entre les apports des uns et le savoir faire des autres, ce qui évite les divergences d intérêts. A ces avantages peuvent s ajouter : - Le très fort effet de levier lié aux co-actionnaires des fonds ainsi qu aux co-investisseurs dans les entreprises qui interviennent après avoir été fédérés par le fonds public. - La responsabilisation des porteurs de projets qui peuvent ainsi professionnaliser très tôt leur approche avant de se confronter aux financements privés, et améliorer significativement - et ce dès leurs premières années - la pertinence de leur modèle de développement. B) Un équilibre financier atteint et probablement dépassé En prenant en compte les frais de fonctionnement qui s étalent sur les douze années d existence du fonds (2002 à 2014), le fonds «CapDecisif I» a investi 12,800 M dont : - 4,500 M ont d ores et déjà généré 6,500 M de produits de cession. - 8,300 M qui sont toujours dans le portefeuille pour une valorisation comptable conservatrice de 22,600 M. La méthode conservatrice consiste à ne pas prendre en compte les prix de cession espérés, mais les prix déjà réalisés par exemple sur des tours de table intermédiaires. Cela signifie donc qu il est possible que le fonds qui a été doté de 16,800 M (dont 2,300 M de la Région) rembourse ses actionnaires et reverse également un boni. «CapDecisif II» finit tout juste sa phase d investissement pour entamer une longue phase d accompagnement et de refinancements, il est encore trop tôt pour avoir de la visibilité sur le portefeuille. 04/10/11 18:10:00

9 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 9 RAPPORT N <%numcx%> CP Perspectives et continuité de l intervention 4.1. Assurer le prolongement du dispositif Les premiers fonds CapDecisif I et II ont en grande partie achevé leur phase d investissement. Cette dernière est suivie d une longue période d accompagnement des PME et il ne sera pas possible de financer de nouvelles entreprises, faute de moyens. Afin de ne pas rompre le dispositif et face aux flux continus de projets issus de la recherche qui sollicitent des financements auprès de CapDecisif Management, le prochain FCPR sera mis en place dès la fin octobre. La société de gestion a d ores et déjà commencé les process de discussions avec des co-investisseurs, sur la base de l engagement régional voté en mai Elle s est également appuyé sur la qualité de son historique et d un portefeuille qui a crée plus de 700 emplois autour de technologies de rupture. L introduction en bourse de Sequans au New York Stock Exchange a permis d apporter une forte visibilité au dispositif et le renforcer Aux missions auxquelles répond déjà CapDecisif (maillage, financement amont, accompagnement, et projets à forte composante innovante), s ajoutent de nouvelles problématiques qui justifient un renforcement significatif des moyens alloués : - Volonté de monter en charge sur les «technologies propres» et recrutement de ressources humaines dédiées et spécialisées sur ce secteur. Objectif : un quart des financements «CleanTech». - Prise en compte de la difficulté accrue de mobiliser des contreparties privées, avec des investisseurs institutionnels qui s intéressent très peu aux fonds inférieurs à 100,000 M. - Faire face à une demande croissante qui confirme le besoin de nos jeunes PME innovantes et la nécessité de disposer de moyens suffisants pour les accompagner efficacement lorsque leurs projets démontrent leur capacité à créer de l emploi. L objectif est de financer environ 25 PME pour un montant moyen d intervention de 3,000 M (en plusieurs fois sur la durée) pour chaque entreprise. L échéancier prévisionnel de dotation sera le suivant : En M T2 T3 T4 Engagement l AP Décaissements (appels de fonds) de 15 1, ,5 04/10/11 18:10:00

10 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 10 RAPPORT N <%numcx%> CP Règlement Intérieur Le Règlement Intérieur pour un FCPR (Fonds Commun de Placement à Risques) équivaut aux statuts ainsi qu à la convention de gestion pour une structure qui aurait une forme sociétale. Le format de ce règlement est classique conformément aux règles de l AMF (Autorité des Marchés Financiers). Sa principale originalité réside dans un système de calcul du variable de l équipe de gestion qui l incite à privilégier les cessions intra-communautaires, afin de limiter dans la mesure du possible les fuites de technologies hors communauté européenne. Il s agit d une disposition souhaitée par l Etat pour les fonds financés par le volet amorçage du Grand Emprunt. Je vous prie de bien vouloir en délibérer. Le président du conseil régional d Ile-de-France JEAN-PAUL HUCHON 04/10/11 18:10:00

11 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 11 RAPPORT N <%numcx%> CP ANNEXE AU RAPPORT N 1 04/10/11 18:10:00

12 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 12 RAPPORT N <%numcx%> CP Synthèse de quelques participations de Cap Décisif Nom : Sequans Secteur : électronique Origine : Paris Cybervillage Nombre de brevets : 22 Effectifs : 200 Avec 7 ans d existence, Sequans compte près de 200 salariés, dont la majorité est basée en Ile-de-France (au CitiCenter de la Défense). La société est aujourd hui un des plus grands fabricants de puces 4G au monde, et fournit des puces WiMAX et LTE aux fabricants d équipements et aux opérateurs de réseaux mobiles. Elle intervient sur le monde entier, avec des bureaux aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, en Israël ainsi qu en Asie (Chine, Japon, Hong Kong, Corée du Sud, Singapour, Taiwan). Une grande partie des moyens humains (près de la moitié) sont dédiés à la R&D et basés en IDF, sur une activité qui est en pleine expansion mais également très concurrentielle. Depuis sa création fin 2003, la société a connu une croissance exponentielle. Alors que le premier salarié a été embauché en 2004, Sequans comptait 80 collaborateurs en 2007 et emploie aujourd hui près de 200 personnes. Issue de la pépinière Paris CyberVillage, Sequans a été accompagné très tôt par le fonds d amorçage régional CapDecisif, qui a été le premier à investir dans la société (premier investissement de 150 K en 2004, suivi d investissements progressifs pour un total de 1,8 millions d euros à ce jour). L accompagnement de CapDecisif, qui est d abord intervenu seul, a permis à la société de grandir et de fédérer de nouveaux investisseurs. Sequans s est introduit en bourse au New York Stock Exchange le 18 avril C est la première entreprise française qui s introduit sur cette place depuis bientôt 10 ans. Nom : NanoBiotix Secteur : Santé / Biotechnologies Origine : Ecole des Mines de Paris Nombre de brevets : 10 Effectifs : 21 La société Nanobiotix développe de nouvelles approches thérapeutiques anti-cancer : les «NanoBiodrugs». Cette technologie met en œuvre des nanoparticules générant des réactions physicochimiques, qui ciblent spécifiquement les cellules cancéreuses. La particularité est que ces nanoparticules sont contrôlées par une activation extérieure (rayons X), qui évite par exemple de dégrader les tissus humains comme c est le cas par exemple lors des radiothérapies, tout en améliorant l efficacité du traitement de façon significative. CapDecisif a accompagné les porteurs de projet dès 2004, avec un premier investissement de 255 K en 2005, suivi de financements ponctuels pour soutenir la société dans les moments difficiles et aussi mobiliser d autres investisseurs sur des tours de table complémentaires. La société a pu lever à ce jour 13 M qui n auraient pas pu être réunis sans l intervention préalable et fédératrice de CapDecisif (2,5 M en cumulé). Les financements amont et intermédiaires du fonds régional d amorçage ont en effet permis à NanoBiotix d avancer significativement dans ses essais cliniques et d obtenir l accord de principe des autorités sur le statut d équipement médical. 04/10/11 18:10:00

13 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 13 RAPPORT N <%numcx%> CP Nom : Voluntis Secteur : Santé / TIC Origine : Paris BioTech Nombre de brevets : 1 Effectifs : 22 Voluntis est un éditeur de logiciels médicaux spécialisé dans la Gestion de la Relation Patient (Patient Relationship Management, PRM), qui a développé medpassport, une plateforme PRM Software-as-a- Service (SaaS) de nouvelle génération. Accessible via Internet et les terminaux mobiles, medpassport est une plateforme collaborative qui assure la collecte et l analyse de données patients, et la communication entre les différents acteurs impliqués dans la prise en charge médicale. Voluntis s appuie en effet sur le constat que la gestion des maladies chroniques conduit inévitablement au développement rapide de services de santé collaboratifs qui prolongent la relation patient-médecin (traditionnellement centrée sur les consultations physiques), notamment à travers les soins à domicile et la télésanté. Les systèmes d information de nouvelle génération tels que medpassport sont amenés à jouer un rôle central et croissant, dans la mesure où ils permettent d opérer ces services de santé de façon efficace, efficiente et sécurisée, en parfaite conformité avec les réglementations en vigueur. CapDecisif est d abord intervenu à hauteur de 150 K pour le développement de medpassport, puis a participé à hauteur de 450 K à des tours de table ultérieurs qui ont permis à la société de développer une offre complémentaire : Diabeo. Il s agit d une solution mobile et web de gestion du diabète qui est en phase de d être reconnu comme dispositif médical (marquage CE) et qui pourrait être remboursé par la sécurité sociale. Nom : WatchFrog Secteur : Santé / Biotechnologies Origine : Genopole d Evry Nombre de brevets : 3 Effectifs : 9 WatchFrog développe et commercialise une technologie de «détection in vivo chez les amphibiens». Il s agit d un détecteur génétique qui permet concrètement à des larves d amphibiens de réagir par fluorescence en réponse à des molécules du milieu activant une ou plusieurs fonctions biologiques prédéfinies. Cette solution se décline au travers d un service d évaluation des risques et de «cartouches de vigilance» branchées sur des circuits d eau afin de déclencher de façon semi automatique des alertes en cas de pollution de sites. Elle s inscrit dans le cadre d une directive qui impose aux industries chimiques de fournir des données de sûretés sanitaires et environnementales sur toutes les substances produites. CapDecisif Management est entré comme seul investisseur en 2008 à hauteur de 500 K pour renforcer le positionnement de la société sur le créneau de l évaluation du risque environnemental. WatchFrog vient de signer un contrat cadre avec l un des leaders du traitement des eaux 04/10/11 18:10:00

14 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 14 RAPPORT N <%numcx%> CP Nom : Neelogy (ex Billanco) Secteur : Hardware & électronique Origine : Université de Paris XIII Nombre de brevets : 4 Effectifs : 10 De plus en plus d acteurs dans des domaines très variés cherchent à contrôler leur consommation énergétique, ce qui génère de nouveaux besoins de mesure. Neelogy s appuie sur un composite innovant nanostructuré, développé au cours des 5 dernières années, qui présente une rupture technologique par rapport aux outils existants : il est moins cher, moins intrusif, plus précis et s adapte à toutes les formes de courant par exemple dans des environnements moteur souvent exigeants en termes de températures, de vibrations et de magnétisme. Il permet de déployer des capteurs magnétiques aussi bien dans l embarqué (automobile, ferroviaire, aéronautique) que pour les sites industriels, les bâtiments intelligents ou encore les «smart grids» type éoliennes. CapDecisif est intervenu seul une première fois à hauteur d un million d euros, qui ont permis à la société d avancer dans ses développements. Elle a pu ensuite, toujours avec le concours de CapDecisif, réaliser un nouveau tour de table de 3M dans la perspective de prolonger les développements techniques mais également de renforcer les moyens commerciaux de la société. Ses effectifs qui sont aujourd hui d une dizaine de personnes devraient ainsi tripler sur les deux prochaines années. Neelogy est lauréat d Innov Eco en septembre /10/11 18:10:00

15 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 15 RAPPORT N <%numcx%> CP PROJET DE DELIBERATION DU CAPDECISIF : APPROBATION DU REGLEMENT INTERIEUR DU PROCHAIN FCPR LA COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL REGIONAL D ILE-DE-FRANCE VU VU VU VU VU Vu le Règlement CE n 800/2008 de la Commission, du 6 août 2008, déclarant certaines catégories d aides compatibles avec le marché commun en application des articles 87 et 88 du traité (Règlement général d exemption par catégorie), publié au JOUE le 9 août 2008 au numéro L 214, L aide notifiée n SA (2011/N) du 26 avril 2011 et relative au Fonds National d Amorçage Le régime cadre exempté de notification N X59/2008 relatif aux aides sous forme de capital investissement en faveur des PME Le Code Général des Collectivités Territoriales Le Code de Commerce VU La délibération CR Délégations d attribution du Conseil Régional à sa Commission Permanente du 15 avril 2010 VU La délibération n CR Plan Priorité PME du 30 septembre 2010 VU La délibération n CR portant sur l adoption de la Stratégie Régionale de Développement Economique et d Innovation VU La délibération n CP du 19 mai 2011 relative à la mise en œuvre du Plan Priorité PME et au renforcement des fonds régionaux VU La délibération n CR du 17 juin 2010 relative au Règlement Budgétaire et Financier de la Région VU Le budget 2011 de la Région VU Le rapport <%numcx%> CP présenté par monsieur le président du conseil régional d Ile-de- France VU L avis de la commission du développement économique, de l emploi, des NTIC, du tourisme, de l innovation et de l économie sociale et solidaire APRES EN AVOIR DELIBERE Article unique : Approuve le Règlement Intérieur du FCPR (Fonds Commun de Placement à Risques) CapDecisif III et autorise le Président du Conseil Régional à signer le bulletin de souscription y afférent. JEAN-PAUL HUCHON 04/10/11 18:10:00

16 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 16 RAPPORT N <%numcx%> CP ANNEXES A LA DELIBERATION 04/10/11 18:10:00

17 17 CapDecisif III FONDS COMMUN DE PLACEMENT A RISQUES BENEFICIANT D'UNE PROCEDURE ALLEGEE Article L du Code Monétaire et Financier Règlement Premier Jour de Souscription : [ ] 2011 CapDecisif III est réservé à des Investisseurs Avertis. Logos -1-

18 18 AVERTISSEMENT CapDecisif Management (la "Société de Gestion") est une société de gestion de portefeuille agréée par l'autorité des Marchés Financiers ("AMF") sous le numéro GP L'AMF appelle l'attention des souscripteurs sur les risques spécifiques qui s'attachent aux Fonds Communs de Placement à Risques (un "FCPR"); en particulier, l'actif d'un FCPR doit être constitué, pour cinquante pourcent (50%) au moins, de titres participatifs ou de titres de capital de sociétés, ou donnant accès au capital de sociétés, qui ne sont pas admis aux négociations sur un marché d'instruments financiers français ou étranger, dont le fonctionnement est assuré par une entreprise de marché ou un prestataire de services d'investissement ou tout autre organisme similaire (un "Marché d'instruments Financiers"), ou de parts de sociétés à responsabilité limitée ou de sociétés dotées d'un statut équivalent dans leur Etat de résidence. L'AMF attire l'attention des souscripteurs sur le fait que la valeur liquidative des parts d'un FCPR peut ne pas refléter le potentiel des actifs en portefeuille sur la durée de vie du FCPR et ne pas tenir compte de l'évolution possible de sa valeur. CapDecisif III (le "Fonds") est un FCPR à procédure allégée qui, de ce fait, n'est pas soumis à l'agrément de l'amf et qui peut adopter des règles de gestion spécifiques différentes de celles qui s'appliquent aux FCPR agréés ; l'attention des souscripteurs est attirée sur le fait que les parts du Fonds ne peuvent être souscrites ou acquises que par un investisseur (ci-après, un "Investisseur Averti") qui est : 1. Un des investisseurs décrits aux articles L et L du Code Monétaire et Financier, i.e. (a) un investisseur disposant des compétences et des moyens nécessaires pour appréhender les risques inhérents aux opérations sur instruments financiers, à savoir les organismes de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM) et (b) un investisseur qualifié (i) au sens de l'article D I du Code Monétaire et Financier, ou (ii) au sens de l'article D II du Code Monétaire et Financier justifiant d'une attestation d'inscription au fichier des investisseurs qualifiés tenu par l'amf, ou (iii) mentionné à l'article D du Code Monétaire et Financier ; ou 2. un dirigeant, salarié, ou personne physique agissant pour le compte de la Société de Gestion, ou la Société de Gestion elle-même ; ou 3. un Etat, ou dans le cas d'un Etat fédéral, un des membres composant la fédération ; ou 4. la Banque centrale européenne, une banque centrale, la Banque mondiale, le Fonds Monétaire International, la Banque Européenne d'investissement ; ou 5. un investisseur dont la souscription initiale est d'au moins de trente mille (30.000) Euros et qui a occupé pendant au moins un an, dans le secteur financier, une position professionnelle lui ayant permis d'acquérir une connaissance de la stratégie mise en œuvre par le Fonds ; ou 6. un investisseur, personne physique ou morale, dont la souscription initiale est d'au moins trente mille (30.000) Euros et répondant à l'une des trois (3) conditions suivantes : a) il apporte une assistance dans le domaine technique ou financier aux sociétés non cotées entrant dans l'objet du Fonds en vue de leur création ou de leur développement ; b) il apporte une aide à la Société de Gestion du Fonds en vue de rechercher des investisseurs potentiels ou contribue aux objectifs poursuivis par elle à l'occasion de la recherche, de la sélection, du suivi, de la cession des investissements ; -2-

19 19 c) il possède une connaissance du capital investissement acquise en qualité d'apporteur direct de fonds propres à des sociétés non cotées ou en qualité de souscripteur soit dans un fonds commun de placement à risques ne faisant pas l'objet de publicité et de démarchage, soit dans un fonds commun de placement à risques allégé, soit dans une société de capital risque non cotée ; ou 6. un investisseur dont la souscription initiale est d'au moins trente mille (30.000) Euros et qui détient, pour une valeur totale supérieure ou égale à un million ( ) d'euros, des dépôts, des produits d'assurance vie ou un portefeuille d'instruments financiers ; ou 7. une société répondant à deux (2) des trois (3) critères suivants, lors du dernier exercice clos : a) total du bilan supérieur à vingt millions ( ) d'euros ; b) chiffre d'affaires supérieur à quarante millions ( ) d'euros ; c) capitaux propres supérieurs à deux millions ( ) d'euros ; ou 8. un investisseur dont la souscription initiale est supérieure ou égale à cinq cent mille ( ) Euros. Toute personne qui souscrit ou acquiert des parts du Fonds ne peut céder ou transmettre ses parts qu'à d'autres Investisseurs Avertis dans les termes et conditions prévus à l'article 10 du Règlement. En souscrivant ou en faisant l'acquisition de parts, chaque porteur de parts sera automatiquement (i) soumis au Règlement, tel qu'il pourrait être éventuellement modifié ultérieurement en application des dispositions du Règlement et, en conséquence, (ii) reconnaît être totalement informé de l'ensemble des caractéristiques, termes et conditions applicables au Fonds dont il détient ou viendrait à détenir des parts. Une copie du Règlement est disponible gratuitement auprès de la Société de Gestion sur simple demande écrite d'un porteur de parts. En application de l'instruction AMF n , l'annexe 1 contient une liste non exhaustive des facteurs de risques, autres que ceux notamment mentionnés ci-dessus, liés à la souscription et/ou à l'acquisition de parts du Fonds. -3-

20 20 Sommaire [SOMMAIRE AUTOMATIQUE QUI SERA INSERE] -4-

DELIBERATION N CR 31-14

DELIBERATION N CR 31-14 1 CR 31-14 DELIBERATION N CR 31-14 DU 20 JUIN 2014 RENFORCER ET SPÉCIALISER LA GAMME RÉGIONALE D'INVESTISSEMENT EN FONDS PROPRES : FONDS NUMERIQUE, SILVER ECONOMIE ET ILE-DE- FRANCE CAPITAL 2 LE CONSEIL

Plus en détail

FIP ALLIANCE 2015. Soutenez le développement des PME françaises et diversifiez votre patrimoine financier à long terme.

FIP ALLIANCE 2015. Soutenez le développement des PME françaises et diversifiez votre patrimoine financier à long terme. BANQUE POPULAIRE GESTION PRIVÉE FIP ALLIANCE 2015 Soutenez le développement des PME françaises et diversifiez votre patrimoine financier à long terme. DOCUMENT À CARACTÈRE PROMOTIONNEL SOUTENEZ LE DÉVELOPPEMENT

Plus en détail

Financer votre projet en fonds propres : acteurs

Financer votre projet en fonds propres : acteurs Acteur majeur du capital investissement pour les PME Forum 1ers contacts Financer votre projet en fonds propres : acteurs et modalités juin 2011 LES ACTIONS ET MOYENS DE CDC ENTREPRISES CDC Entreprises,

Plus en détail

hexagone convertibles Fonds d Investissement de Proximité

hexagone convertibles Fonds d Investissement de Proximité hexagone convertibles Fonds d Investissement de Proximité hexagone convertibles Fonds d Investissement de Proximité Article L214-41-1 du Code monétaire et financier Agrément AMF du 24 août 2010 Le FIP

Plus en détail

LE CAPITAL INVESTISSEMENT

LE CAPITAL INVESTISSEMENT LE CAPITAL INVESTISSEMENT Le capital investissement consiste à prendre une participation en capital dans des entreprises non cotées sur des marchés boursiers. L objectif est de financer les différents

Plus en détail

Sigma Gestion lance Patrimoine Sélection PME

Sigma Gestion lance Patrimoine Sélection PME Patrimoine Sélection PME Sigma Gestion lance Patrimoine Sélection PME Dans un contexte économique et financier difficile, les investisseurs doivent plus que jamais s'entourer de professionnels aguerris,

Plus en détail

FIP ALLIANCE 2014. Soutenez le développement des PME françaises et diversifiez votre patrimoine financier à long terme.

FIP ALLIANCE 2014. Soutenez le développement des PME françaises et diversifiez votre patrimoine financier à long terme. BANQUE POPULAIRE GESTION PRIVÉE FIP ALLIANCE 2014 Soutenez le développement des PME françaises et diversifiez votre patrimoine financier à long terme. DOCUMENT À CARACTÈRE PROMOTIONNEL SOUTENEZ LE DÉVELOPPEMENT

Plus en détail

URBAN VITALIM SCPI «PINEL»

URBAN VITALIM SCPI «PINEL» URBAN VITALIM La note d information prévue par le Code Monétaire et Financier a obtenu de l Autorité des Marchés Financiers le visa SCPI n 15-06 en date du 12/05/2015. Elle peut être obtenue gratuitement

Plus en détail

AUDACIA Société par actions simplifiée au capital de 457.000 6 rue de Téhéran 75008 Paris - RCS Paris 492 471 792

AUDACIA Société par actions simplifiée au capital de 457.000 6 rue de Téhéran 75008 Paris - RCS Paris 492 471 792 AUDACIA Société par actions simplifiée au capital de 457.000 6 rue de Téhéran 75008 Paris - RCS Paris 492 471 792 CHARTE D INVESTISSEMENT - PROCEDURE DE GESTION DES CONFLITS D INTERETS Définitions Audacia

Plus en détail

123Ho l d i n g ISF 2009. Visa AMF n 09-064. Société de Conseil

123Ho l d i n g ISF 2009. Visa AMF n 09-064. Société de Conseil Visa AMF n 09-064 123Ho l d i n g ISF 2009 L Autorité des Marchés financiers a apposé le visa n 09-064 en date du 20 mars 2009 sur un prospectus présentant cette opération, laquelle interviendra en une

Plus en détail

URBAN VITALIM SCPI «PINEL»

URBAN VITALIM SCPI «PINEL» URBAN VITALIM La note d information prévue par le Code Monétaire et Financier a obtenu de l Autorité des Marchés Financiers le visa SCPI n 15-06 en date du 12/05/2015. Elle peut être obtenue gratuitement

Plus en détail

S informer sur. Les OPCVM de capital investissement (FCPR, FCPI, FIP)

S informer sur. Les OPCVM de capital investissement (FCPR, FCPI, FIP) S informer sur Les OPCVM de capital investissement (FCPR, FCPI, FIP) Octobre 2012 Autorité des marchés financiers Les OPCVM de capital investissement (FCPR, FCPI, FIP) Sommaire Quels sont les OPCVM de

Plus en détail

FIP ECUREUIL N 10 IR 2014 ISF 2014 SOUTENEZ LE DÉVELOPPEMENT DES PME FRANÇAISES ET DIVERSIFIEZ VOTRE PATRIMOINE FINANCIER À LONG TERME

FIP ECUREUIL N 10 IR 2014 ISF 2014 SOUTENEZ LE DÉVELOPPEMENT DES PME FRANÇAISES ET DIVERSIFIEZ VOTRE PATRIMOINE FINANCIER À LONG TERME ligible à une réduction ISF 2014 ÉÉligible à une réduction ligible à une réduction IR 2014 ÉÉligible à une réduction FIP ECUREUIL N 10 SOUTENEZ LE DÉVELOPPEMENT DES PME FRANÇAISES ET DIVERSIFIEZ VOTRE

Plus en détail

OTC ASSET MANAGEMENT

OTC ASSET MANAGEMENT OTC ASSET MANAGEMENT Notre FCPI: OTC ENTREPRISES 4 4 e FCPI de sa génération, OTC ENTREPRISES 4 sera géré selon les principes de gestion historiques d OTC Asset Management : une stratégie diversifiée et

Plus en détail

Stratégie d investissement (1)

Stratégie d investissement (1) Le FCPI s adresse à des investisseurs qui souhaitent diversifier leur portefeuille en investissant sur le long terme et réduire leur impôt en contrepartie d une durée de blocage de 7 ans, soit jusqu au

Plus en détail

FCPR LCL PME EXPANSION 2. Compartiment BP INVESTIR DANS DES SOCIÉTÉS NON COTÉES POUR ACCOMPAGNER LE DÉVELOPPEMENT DE PME

FCPR LCL PME EXPANSION 2. Compartiment BP INVESTIR DANS DES SOCIÉTÉS NON COTÉES POUR ACCOMPAGNER LE DÉVELOPPEMENT DE PME FCPR LCL PME EXPANSION 2 Compartiment BP INVESTIR DANS DES SOCIÉTÉS NON COTÉES POUR ACCOMPAGNER LE DÉVELOPPEMENT DE PME Placement de diversification, l investissement dans un FCPR (Fonds Commun de Placement

Plus en détail

Camille de Rocca Serra Député de la Corse-du-Sud CREATION D UN FONDS D INVESTISSEMENT DE PROXIMITE SPECIFIQUE A LA CORSE

Camille de Rocca Serra Député de la Corse-du-Sud CREATION D UN FONDS D INVESTISSEMENT DE PROXIMITE SPECIFIQUE A LA CORSE CREATION D UN FONDS D INVESTISSEMENT DE PROXIMITE SPECIFIQUE A LA CORSE DOSSIER DE PRESSE JANVIER 2007 Un outil moderne haut de gamme d épargne et d investissement en faveur du financement de l économie

Plus en détail

FICHE PRATIQUE SCPI QU EST-CE QU UNE SCPI? AVANTAGES DE L INVESTISSEMENT IMMOBILIER CONTRAINTES DE LA GESTION «EN DIRECT» LES ATOUTS DES SCPI

FICHE PRATIQUE SCPI QU EST-CE QU UNE SCPI? AVANTAGES DE L INVESTISSEMENT IMMOBILIER CONTRAINTES DE LA GESTION «EN DIRECT» LES ATOUTS DES SCPI FICHE PRATIQUE SCPI QU EST-CE QU UNE SCPI? La Société Civile de Placement Immobilier est un organisme de placement collectif qui a pour objet l acquisition et la gestion d un patrimoine immobilier locatif

Plus en détail

Rapport du Président du Conseil Régional à la Séance Plénière

Rapport du Président du Conseil Régional à la Séance Plénière Le Président, Rapport du Président du Conseil Régional à la Séance Plénière Réunion du : 16 et 17 décembre 2010 Fonds d Investissement pour le Développement de l Economie Verte - Souscription de parts

Plus en détail

FIP. Pour entreprendre ensemble. 6, place de la République Dominicaine 75 017 Paris - Tél. : 33 (0)1 56 88 16 16 www.equitis.fr

FIP. Pour entreprendre ensemble. 6, place de la République Dominicaine 75 017 Paris - Tél. : 33 (0)1 56 88 16 16 www.equitis.fr E Q U I T I S 6, place de la République Dominicaine 75 017 Paris - Tél. : 33 (0)1 56 88 16 16 www.equitis.fr Société de Gestion agréée par l AMF sous le numéro GP 02 023 FIP Pour entreprendre ensemble

Plus en détail

NOTICE D'INFORMATION

NOTICE D'INFORMATION NOTICE D'INFORMATION BANQUE POPULAIRE INNOVATION 9 Fonds Commun de Placement dans l Innovation (Article L 214-41 du Code Monétaire et Financier et ses textes d application) Avertissement L Autorité des

Plus en détail

FONDS AQUI-INVEST. I. Présentation de l action. Contexte Développement de l action et enjeux

FONDS AQUI-INVEST. I. Présentation de l action. Contexte Développement de l action et enjeux FONDS AQUI-INVEST I. Présentation de l action AQUI-INVEST, est le premier fonds de co-investissement en capital risque régional français. Il s'agit d une nouvelle génération d investissement public impulsée

Plus en détail

fip hexagone patrimoine 1 ÉLIGIBLE À LA RÉDUCTION D ISF ET D IRPP PLACEMENT D UNE DURÉE DE 8 ANS

fip hexagone patrimoine 1 ÉLIGIBLE À LA RÉDUCTION D ISF ET D IRPP PLACEMENT D UNE DURÉE DE 8 ANS fip hexagone patrimoine 1 ÉLIGIBLE À LA RÉDUCTION D ISF ET D IRPP PLACEMENT D UNE DURÉE DE 8 ANS FIP hexagone patrimoine 1 Avantage fiscal à l entrée d impôt de solidarité sur la fortune (ISF) d impôt

Plus en détail

FIP ODYSSEE CONVERTIBLES & ACTIONS 2

FIP ODYSSEE CONVERTIBLES & ACTIONS 2 FIP ODYSSEE CONVERTIBLES & ACTIONS 2 STRATEGIE DE GESTION DU FONDS STRATEGIE DE GESTION DU FONDS Le fonds investira dans un portefeuille de PME, sélectionnées pour leurs perspectives de rentabilité et

Plus en détail

PhiTrust Impact FCPI PHITRUST INNOVATION. Investors

PhiTrust Impact FCPI PHITRUST INNOVATION. Investors PhiTrust Impact Investors FCPI PHITRUST INNOVATION Le FCPI présente un risque de perte en capital et de liquidité ; une part importante des actifs est investie dans des sociétés innovantes non cotées et

Plus en détail

Avertissement FONDS COMMUN DE PLACEMENT DANS L INNOVATION. relevant de l article L.214-41 du Code Monétaire et Financier

Avertissement FONDS COMMUN DE PLACEMENT DANS L INNOVATION. relevant de l article L.214-41 du Code Monétaire et Financier FCPI POSTE INNOVATION 6 NOTICE D'INFORMATION Avertissement L Autorité des Marchés Financiers appelle l'attention des souscripteurs sur les risques spécifiques qui s'attachent aux FCPI (Fonds Communs de

Plus en détail

FCPI Idinvest Patrimoine N 5

FCPI Idinvest Patrimoine N 5 FCPI Idinvest Patrimoine N 5 Profitez d une expertise de premier plan avec Idinvest Partners Un acteur de longue date De nombreuses institutions financières, classées parmi les premières en Europe, font

Plus en détail

A plus innovation 2013

A plus innovation 2013 A plus innovation 2013 Fonds commun de placement dans l innovation Durée de blocage de 6 ans minimum pouvant aller jusqu à 8 ans maximum sur décision de la société de gestion (soit jusqu au 31/12/2021)

Plus en détail

Réduction IR au titre des revenus perçus en 2012

Réduction IR au titre des revenus perçus en 2012 Accompagnez le dynamisme des PME européennes en contrepartie d un risque de perte en capital. FCPI Idinvest Patrimoine 2 Réduction IR au titre des revenus perçus en 2012 En contrepartie d une durée de

Plus en détail

GenCap Croissance FIP

GenCap Croissance FIP GenCap Croissance FIP GenCap Croissance Un fonds d investissement dédié aux PME régionales : L Aquitaine recèle des sphères d activité économique dynamiques avec des pôles industriels d excellence comme

Plus en détail

VOTRE MANDAT DE GESTION

VOTRE MANDAT DE GESTION VOTRE MANDAT DE GESTION PRÉSENTATION DU MANDAT DE GESTION La souscription au capital d une PME offre 2 avantages fiscaux : / Une réduction d ISF à hauteur de 50% dans la limite de 45 000 Le souscripteur

Plus en détail

S informer sur. Capital investissement:

S informer sur. Capital investissement: S informer sur Capital investissement: les fonds communs de placement à risques destinés au grand public Qu est-ce que le capital investissement? Quels sont les segments d intervention du capital investissement?

Plus en détail

actionnariat salarié

actionnariat salarié actionnariat salarié L Actionnariat Salarié est un outil d épargne collective permettant aux salariés d acquérir directement ou indirectement des actions de leur entreprise au travers du Plan d Épargne

Plus en détail

FCPR 123CA P I T A L I S A T I O N FCPR / FONDS COMMUN DE PLACEMENT À RISQUE

FCPR 123CA P I T A L I S A T I O N FCPR / FONDS COMMUN DE PLACEMENT À RISQUE FCPR 123CA P I T A L I S A T I O N FCPR / FONDS COMMUN DE PLACEMENT À RISQUE DURÉE DE BLOCAGE & RISQUES DU PRODUIT Les parts du FCPR 123Capitalisation sont bloquées jusqu au 30 septembre 2016, cette durée

Plus en détail

Investissements d Avenir Premier bilan du FSN PME, le Fonds Ambition Numérique, fonds dédié aux PME innovantes du domaine numérique,

Investissements d Avenir Premier bilan du FSN PME, le Fonds Ambition Numérique, fonds dédié aux PME innovantes du domaine numérique, MINISTERE DELEGUEE CHARGEE DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES, DE L INNOVATION ET DE L ECONOMIE NUMERIQUE COMMISSARIAT GENERAL A L INVESTISSEMENT C o m m u n i q u é d e p r e s s e C o m m u n i q u

Plus en détail

Nord Cap V. Fonds d Investissement de Proximité

Nord Cap V. Fonds d Investissement de Proximité Nord Cap V Fonds d Investissement de Proximité FIP Nord Cap V Points-Clefs Participer à la vie économique en accompagnant indirectement le développement et la transmission de PME diversifiées du Nord de

Plus en détail

ODDO INNOVATION 3 (Fonds Commun de Placement dans l'innovation relevant de l'article 22-I de la loi n 88.1201 du 23.12.1988)

ODDO INNOVATION 3 (Fonds Commun de Placement dans l'innovation relevant de l'article 22-I de la loi n 88.1201 du 23.12.1988) ODDO INNOVATION 3 (Fonds Commun de Placement dans l'innovation relevant de l'article 22-I de la loi n 88.1201 du 23.12.1988) NOTICE D INFORMATION AVERTISSEMENT La Commission des Opérations de Bourse appelle

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION DU FCPI INNOVERIS

NOTICE D INFORMATION DU FCPI INNOVERIS NOTICE D INFORMATION DU FCPI INNOVERIS * * * AVERTISSEMENT 1. «La Commission des opérations de bourse appelle l attention des souscripteurs sur les risques spécifiques qui s attachent aux FCPI ( fonds

Plus en détail

L investissement dans les PME FCPI FIP FCPI FCPI FIP. Alto Innovation 9. Europe Alto 2. France Alto 6. www.altoinvest.fr

L investissement dans les PME FCPI FIP FCPI FCPI FIP. Alto Innovation 9. Europe Alto 2. France Alto 6. www.altoinvest.fr L investissement dans les PME 9 Alto Innovation 9 6 2 FIP France Alto 6 Europe Alto 2 FIP www.altoinvest.fr 9 Alto Innovation 9 Gamme Classique Alto Innovation 9 60% Code ISIN : FR0010914994 PME innovantes

Plus en détail

La 1 re gamme de FIP à choix multiples! OTC ASSET MANAGEMENT. investir autrement

La 1 re gamme de FIP à choix multiples! OTC ASSET MANAGEMENT. investir autrement La 1 re gamme de FIP à choix multiples! OTC ASSET MANAGEMENT investir autrement Seconde génération de FIP issus de la Loi TEPA, la gamme OTC RÉGIONS est gérée selon les principes de gestion historiques

Plus en détail

Salon de la création d entreprises

Salon de la création d entreprises Salon de la création d entreprises Tunis 17 octobre 2008 «Comment mettre l innovation au cœur de l entreprise» soutient l innovation et la croissance des PME oseo.fr 2 OSEO Soutient l innovation et la

Plus en détail

«Les Fonds Français, une solution pour financer nos PME?»

«Les Fonds Français, une solution pour financer nos PME?» Entreprendre Financer Réussir «Les Fonds Français, une solution pour financer nos PME?» Raphaël Abou Administrateur Délégué Allyum 20 octobre 2010 Forum Financier Mons Introduction Notre métier : Accompagner

Plus en détail

MODELE D'ACTE D'ACCEPTATION. [Sur papier en-tête de la Personne Publique]

MODELE D'ACTE D'ACCEPTATION. [Sur papier en-tête de la Personne Publique] MODELE D'ACTE D'ACCEPTATION [Sur papier en-tête de la Personne Publique] Acte d acceptation de la cession ou du nantissement d une créance professionnelle (soumis aux dispositions de l article L. 313-29

Plus en détail

L immobilier en centre ville

L immobilier en centre ville La note d information relative à la première augmentation de capital a reçu de l Autorité des Marchés Financiers le visa SCPI n 14-12 en date du 22/07/2014. La note d information relative à la seconde

Plus en détail

Financer en capital les entreprises innovantes

Financer en capital les entreprises innovantes Financer en capital les entreprises innovantes CDC Entreprises, acteur majeur du capital investissement pour les PME de croissance 18 Janvier 2011 Présentation au CAS Véronique JACQ CDC Entreprises dédiée

Plus en détail

123CAPITAL PME II. Fonds d Investissement de Proximité

123CAPITAL PME II. Fonds d Investissement de Proximité Fonds d Investissement de Proximité 123CAPITAL PME II 123CAPITAL PME II Bénéficiez d une double réduction d impôt : ISF + impôt sur le revenu Sous réserve d une durée de placement comprise entre 8 et 10

Plus en détail

Politique de placements

Politique de placements Politique de placements Le 7 octobre 2010 Politique de placements Table des matières 1. La mission de la Fondation pour le développement des coopératives en Outaouais 2. Les principes de la gouvernance

Plus en détail

Société anonyme au capital de 79.251.083,22 Siège social : 35, rue Gare 75019 Paris 582 074 944 RCS Paris

Société anonyme au capital de 79.251.083,22 Siège social : 35, rue Gare 75019 Paris 582 074 944 RCS Paris Société anonyme au capital de 79.251.083,22 Siège social : 35, rue Gare 75019 Paris 582 074 944 RCS Paris RAPPORT SPECIAL DU CONSEIL D ADMINISTRATION A L ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DU 22 JUIN 2012 SUR LA

Plus en détail

Dispositif : Entreprenariat et entreprises

Dispositif : Entreprenariat et entreprises Dispositif : Entreprenariat et entreprises Axe 2 Objectif Thématique 3 : Améliorer la compétitivité des PME Investissement prioritaire A : Promotion de l esprit d entreprise, en particulier en facilitant

Plus en détail

Investir dans des projets d entreprises à travers un mandat de gestion

Investir dans des projets d entreprises à travers un mandat de gestion OFFRE ISF 2013 Investir dans des projets d entreprises à travers un mandat de gestion D 123Club PME 2013 UN INVESTISSEMENT PERMETTANT DE BéNEFICIER DE 50% DE RéDUCTION D ISF JUSQU à 45 000 (cf. risques

Plus en détail

SCPI Gemmeo Commerce

SCPI Gemmeo Commerce SCPI Gemmeo Commerce L immobilier de commerce français en portefeuille Durée d investissement recommandée de 8 ans Comporte des risques en perte de capital 2 Avertissement Facteurs de risques Lorsque vous

Plus en détail

MANDAT DE GESTION ACG 2014

MANDAT DE GESTION ACG 2014 MANDAT DE GESTION ACG 2014 Pour investir directement au capital des PME et réduire votre ISF Géré par DOCUMENT A CARACTERE PUBLICITAIRE Conseillée en investissement par www.mandat-isf-acg.com MANDAT DE

Plus en détail

Programmes Opérationnels Européens 2007-2013 CADRE D INTERVENTION (FONDS FEDER)

Programmes Opérationnels Européens 2007-2013 CADRE D INTERVENTION (FONDS FEDER) Axe 2 La compétitivité de l économie : développer l économie réunionnaise dans l environnement international Service instructeur Conseil Régional Direction des Affaires Economiques Dates agréments CLS

Plus en détail

Règlement n 90 15 du 18 décembre 1990 relatif à la comptabilisation des contrats d échange de taux d intérêt ou de devises

Règlement n 90 15 du 18 décembre 1990 relatif à la comptabilisation des contrats d échange de taux d intérêt ou de devises Règlement n 90 15 du 18 décembre 1990 relatif à la comptabilisation des contrats d échange de taux d intérêt ou de devises modifié par les règlements n 92 04 du 17 juillet 1992, n 95-04 du 21 juillet 1995,

Plus en détail

FCPI. Diadème Innovation. Pour concilier innovation et immobilier

FCPI. Diadème Innovation. Pour concilier innovation et immobilier FCPI Diadème Innovation Pour concilier innovation et immobilier Diadème Innovation II, défiscalisation, innovation et immobilier Diadème Innovation II, Fonds Commun de Placement dans l Innovation, a pour

Plus en détail

PALATINE HORIZON 2015

PALATINE HORIZON 2015 PALATINE HORIZON 2015 OPCVM respectant les règles d investissement et d information de la directive 85/611/CE modifiée PROSPECTUS SIMPLIFIE PARTIE - A - STATUTAIRE Présentation succincte : Code ISIN :

Plus en détail

Capital et Convertibles

Capital et Convertibles Capital et Convertibles F o n d s d I n v e s t i s s e m e n t d e P r o x i m i t é FIP Capital et Convertibles Fonds d investissement de proximité Article L214-31 du Code monétaire et financier Agrément

Plus en détail

FCPR VALEURS DEVELOPPEMENT

FCPR VALEURS DEVELOPPEMENT FCPR VALEURS DEVELOPPEMENT FONDS COMMUN DE PLACEMENT À RISQUE Gestionnaire Tunisie Valeurs 17, rue de Jérusalem 1002 Tunis Dépositaire AMEN BANK Avenue Mohamed V - 1002 Tunis Le présent prospectus doit

Plus en détail

Arrêtés Ministériels ( Réglementation )

Arrêtés Ministériels ( Réglementation ) Arrêtés Ministériels ( Réglementation ) Arrêté Ministériel n 2008-50 du 4 février 2008 rel atif au prospectus simplifié d'un fonds commun de placement ou d'un fonds d'investissement Nous, Ministre d'etat

Plus en détail

Mission jeunes entreprises

Mission jeunes entreprises Mission jeunes entreprises proposée par les experts-comptables www.entreprisecreation.com Le site des experts-comptables dédié à la création d'entreprise Pourquoi une? En vue de contribuer au développement

Plus en détail

Primopierre Société Civile de Placement Immobilier

Primopierre Société Civile de Placement Immobilier Primopierre Société Civile de Placement Immobilier IDENTIFICATION DES RISQUES LIÉS À L INVESTISSEMENT DANS UNE SCPI Facteurs de risques L investissement en parts de SCPI est un placement dont la rentabilité

Plus en détail

Aide régionale à l'investissement des entreprises artisanales en faveur d'une démarche de développement durable

Aide régionale à l'investissement des entreprises artisanales en faveur d'une démarche de développement durable Aide régionale à l'investissement des entreprises artisanales en faveur d'une démarche de développement durable Action financée par le Conseil Régional d'ile-de-france - Retrouvez les dispositifs d aides

Plus en détail

FCPI DEMANDEZ PLUS À VOTRE ARGENT CAPITAL INVEST PME 2011

FCPI DEMANDEZ PLUS À VOTRE ARGENT CAPITAL INVEST PME 2011 FCPI CAPITAL INVEST PME 2011 Visez l innovation et allégez votre fiscalité en contribuant au développement des PME européennes en contrepartie d'un risque de perte en capital Souscription ouverte du 17

Plus en détail

Ile-de-France Bourgogne Rhône-Alpes PACA

Ile-de-France Bourgogne Rhône-Alpes PACA 10.3 Ile-de-France Bourgogne Rhône-Alpes PACA FIP éligible à la réduction et l exonération de l ISF Un placement bloqué sur 6,5 ans, soit jusqu au 31 décembre 2016 (pouvant aller jusqu à 8,5 ans, soit

Plus en détail

La Société de Participations Financières luxembourgeoise

La Société de Participations Financières luxembourgeoise La Société de Participations Financières luxembourgeoise La Société de Participations Financières luxembourgeoise, communément appelée «SOPARFI», est la société de droit commun luxembourgeoise. Elle est

Plus en détail

MASSERAN INNOVATION VII

MASSERAN INNOVATION VII MASSERAN INNOVATION VII INVESTISSEZ DANS DES PME EUROPÉENNES INNOVANTES FONDS COMMUN DE PLACEMENT DANS L INNOVATION PRÉSENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL POURQUOI INVESTIR DANS MASSERAN INNOVATION VII?

Plus en détail

1.2 Convocation des administrateurs Conformément à l article 17 des statuts, les administrateurs ont été convoqués par courrier.

1.2 Convocation des administrateurs Conformément à l article 17 des statuts, les administrateurs ont été convoqués par courrier. Société Anonyme au capital de 36 659 280 Siège social : 20, rue de l'arc de Triomphe - 75017 PARIS 378 557 474 RCS PARIS RAPPORT DU PRESIDENT DIRECTEUR GENERAL ETABLI EN APPLICATION DU DERNIER ALINEA DE

Plus en détail

Avertissement. Lors de votre investissement, vous devez tenir compte des éléments suivants :

Avertissement. Lors de votre investissement, vous devez tenir compte des éléments suivants : FCPI LA BANQUE POSTALE INNOVATION 1 NOTICE D'INFORMATION Avertissement L Autorité des Marchés Financiers appelle l'attention des souscripteurs sur les risques spécifiques qui s'attachent aux Fonds Communs

Plus en détail

OFFRE PUBLIQUE D ACHAT SIMPLIFIEE VISANT LES ACTIONS DE LA SOCIETE INITIEE PAR LA SOCIETE GRANDS VINS JEAN-CLAUDE BOISSET

OFFRE PUBLIQUE D ACHAT SIMPLIFIEE VISANT LES ACTIONS DE LA SOCIETE INITIEE PAR LA SOCIETE GRANDS VINS JEAN-CLAUDE BOISSET OFFRE PUBLIQUE D ACHAT SIMPLIFIEE VISANT LES ACTIONS DE LA SOCIETE INITIEE PAR LA SOCIETE GRANDS VINS JEAN-CLAUDE BOISSET agissant de concert avec la société HENRI MAIRE DEVELOPPEMENT INFORMATIONS RELATIVES

Plus en détail

123CAPITAL PME. Bénéficiez d une double réduction d impôt : ISF + impôt sur le revenu Sous réserve de conserver votre placement 8 ans minimum

123CAPITAL PME. Bénéficiez d une double réduction d impôt : ISF + impôt sur le revenu Sous réserve de conserver votre placement 8 ans minimum FIP / FONDS D INVESTISSEMENT DE PROXIMITÉ 123CAPITAL PME Bénéficiez d une double réduction d impôt : ISF + impôt sur le revenu Sous réserve de conserver votre placement 8 ans minimum QUI EST 123VENTURE?

Plus en détail

LA DEFINITION D UNE STRATEGIE

LA DEFINITION D UNE STRATEGIE LA DEFINITION D UNE STRATEGIE ACTIONNARIALE : UNE NECESSITE POUR TOUS LES DIRIGEANTS D ENTREPRISE Si les dirigeants d entreprise ont une vision stratégique à long terme de leur activité, ce même constat

Plus en détail

25,2 millions d'euros.

25,2 millions d'euros. PREFECTURE DE LA REGION AUVERGNE AVIS D'APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE Pour la sélection d'un opérateur financier chargé de la gestion d'un fonds de participation européen régionalisé financé principalement

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêts Economie numérique

Appel à manifestation d intérêts Economie numérique Appel à manifestation d intérêts Economie numérique CONTEXTE La Région considère comme prioritaire le secteur numérique, vecteur essentiel de performance, de modernité et d attractivité du territoire,

Plus en détail

Fleur Brossel (35 ans) Secrétaire Général > Magistère de Gestion. OTC Asset Management en 2001. disposant d un fort potentiel de croissance.

Fleur Brossel (35 ans) Secrétaire Général > Magistère de Gestion. OTC Asset Management en 2001. disposant d un fort potentiel de croissance. FIP OTC DUO 1 Paul-Henry Schmelck (60 ans) > Docteur en médecine Michel Gomart (50 ans) > HEC & Droit Xavier Faure (38 ans) > Polytechnique X Patrick de Roquemaurel (52 ans) > ESLSCA Emmanuelle Deponge

Plus en détail

Décision du Haut Conseil du Commissariat aux Comptes

Décision du Haut Conseil du Commissariat aux Comptes DECISION 2009-02 Décision du Haut Conseil du Commissariat aux Comptes Relative aux contrôles périodiques auxquels sont soumis les commissaires aux comptes Principes directeurs du système des contrôles

Plus en détail

IDENTIFICATION DES RISQUES LIÉS À L INVESTISSEMENT DANS UNE SCPI

IDENTIFICATION DES RISQUES LIÉS À L INVESTISSEMENT DANS UNE SCPI PRIMOPIERRE Société Civile de Placement Immobilier IDENTIFICATION DES RISQUES LIÉS À L INVESTISSEMENT DANS UNE SCPI Facteurs de risques L investissement en parts de SCPI est un placement dont la rentabilité

Plus en détail

Alto Invest, une société de professionnels dédiés et expérimentés

Alto Invest, une société de professionnels dédiés et expérimentés Alto Invest, une société de professionnels dédiés et expérimentés Une équipe d investissement stable Plus de 20.000 clients privés depuis 2001 Près de 300 millions d actifs sous gestion et un portefeuille

Plus en détail

Pour bien démarrer et pour durer!

Pour bien démarrer et pour durer! oseo.fr OSEO Document non contractuel Conception-Réalisation : W & CIE Réf. : 6522-04 Septembre 2009 Ce document est imprimé sur du papier fabriqué à 100 % à base de fibres provenant de forêts gérées de

Plus en détail

Associations : comment bénéficier des apports financiers du programme investissement d avenir (PIA)?

Associations : comment bénéficier des apports financiers du programme investissement d avenir (PIA)? Associations : comment bénéficier des apports financiers du programme investissement d avenir (PIA)? M o d e d e m p l o i d e s p r ê t s a c c o r d é s a u x s t r u c t u r e s d u t i l i t é s o

Plus en détail

NOTICE EXPLICATIVE DU BUSINESS PLAN PACA ÉMERGENCE

NOTICE EXPLICATIVE DU BUSINESS PLAN PACA ÉMERGENCE NOTICE EXPLICATIVE DU BUSINESS PLAN PACA ÉMERGENCE Préambule Le Business Plan (ou plan d affaire) est un document qui décrit le projet d activité, fixe des objectifs, définit les besoins en équipements,

Plus en détail

Appel d offres. Accompagnement des PME-TPE de la métallurgie en région parisienne à la GPEC et à l analyse des besoins de formation

Appel d offres. Accompagnement des PME-TPE de la métallurgie en région parisienne à la GPEC et à l analyse des besoins de formation Appel d offres Accompagnement des PME-TPE de la métallurgie en région parisienne à la GPEC et à l analyse des besoins de formation Le GIM, chambre syndicale territoriale de l UIMM en région parisienne,

Plus en détail

MANDAT DE GESTION ISF 2016

MANDAT DE GESTION ISF 2016 P MANDAT DE GESTION ISF 2016 OBJECTIFS DU MANDAT Le Mandat (1) est investi principalement (soit au minimum à hauteur de 75% au moment de l investissement initial) dans des PME Eligibles exerçant une activité

Plus en détail

Références. FIP NextStage Références 2008

Références. FIP NextStage Références 2008 Références FIP Références 2008 Les PME sont le fer de lance de la croissance et de la création d emplois dans notre pays A côté des grands marchés actions, obligations et de l immobilier, il existe un

Plus en détail

GENERALE DE SANTE SOCIETE ANONYME AU CAPITAL DE 42.320.396,25 EUROS SIEGE SOCIAL : 96, AVENUE D IENA 75116 PARIS N 383 699 048 RCS PARIS

GENERALE DE SANTE SOCIETE ANONYME AU CAPITAL DE 42.320.396,25 EUROS SIEGE SOCIAL : 96, AVENUE D IENA 75116 PARIS N 383 699 048 RCS PARIS GENERALE DE SANTE SOCIETE ANONYME AU CAPITAL DE 42.320.396,25 EUROS SIEGE SOCIAL : 96, AVENUE D IENA 75116 PARIS N 383 699 048 RCS PARIS ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE ANNUELLE DU 6 JUIN 2012 RESULTATS DES

Plus en détail

PARTICIPEX II. Faire grandir les PME de notre région. Fonds Professionnel de Capital Investissement géré par Participex Gestion

PARTICIPEX II. Faire grandir les PME de notre région. Fonds Professionnel de Capital Investissement géré par Participex Gestion PARTICIPEX II Faire grandir les PME de notre région Fonds Professionnel de Capital Investissement géré par Participex Gestion 2015 Paysage La Grande Région Nord et le Capital Investissement Un territoire

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL DE TRANSPARENCE

RAPPORT ANNUEL DE TRANSPARENCE RAPPORT ANNUEL DE TRANSPARENCE DECEMBRE 2014 Etabli en application des dispositions de l article R. 823-21 du Code de commerce 1 Préambule Le présent rapport établi par la Société Thierry MOREL & Associés

Plus en détail

ACCIMMO PIERRE. Société civile de placement immobilier à capital variable COMMUNICATION À CARACTÈRE PROMOTIONNEL

ACCIMMO PIERRE. Société civile de placement immobilier à capital variable COMMUNICATION À CARACTÈRE PROMOTIONNEL ACCIMMO PIERRE Société civile de placement immobilier à capital variable COMMUNICATION À CARACTÈRE PROMOTIONNEL DIVERSIFIEZ VOTRE PATRIMOINE EN INVESTISSANT INDIRECTEMENT DANS L IMMOBILIER D ENTREPRISE

Plus en détail

Fonds French Tech Accélération

Fonds French Tech Accélération Fonds French Tech Accélération Appel à manifestation d intérêts pour les investissements dans des structures d accélération de la croissance de startups innovantes («accélérateurs de startups») 1. L INITIATIVE

Plus en détail

FIP AUDACIA - APA. Mobilisons l épargne régionale pour le développement de l économie régionale FONDS D INVESTISSEMENT DE PROXIMITÉ

FIP AUDACIA - APA. Mobilisons l épargne régionale pour le développement de l économie régionale FONDS D INVESTISSEMENT DE PROXIMITÉ FIP AUDACIA - APA A D O U R - P Y R É N É E S - A Q U I TA I N E FONDS D INVESTISSEMENT DE PROXIMITÉ Mobilisons l épargne régionale pour le développement de l économie régionale En partenariat avec la

Plus en détail

Politique de traitement des demandes d informations ou des réclamations clients

Politique de traitement des demandes d informations ou des réclamations clients Politique de traitement des demandes d informations ou des réclamations clients Document public 27/09/2013 La Banque Postale Structured Asset Management - 34, rue de la Fédération 75737 Paris cedex 15

Plus en détail

n OBJECTIF ET FONCTIONNEMENT

n OBJECTIF ET FONCTIONNEMENT SCPI Renovalys 3 AVERTISSEMENT FACTEURS DE RISQUES Vous investissez dans une SCPI de type fiscal Malraux, qui permet au souscripteur de bénéficier d une réduction d impôt sur le revenu, conformément à

Plus en détail

05/03/2012. Document public. labanquepostale-am.fr

05/03/2012. Document public. labanquepostale-am.fr Politique de Best Execution 05/03/2012 Document public La Banque Postale Structured Asset Management - 34, rue de la Fédération 75737 Paris cedex 15 Société de gestion de portefeuille ayant obtenu l agrément

Plus en détail

S informer sur. Les SCPI. la «pierre papier»

S informer sur. Les SCPI. la «pierre papier» S informer sur Les SCPI la «pierre papier» Janvier 2014 Autorité des marchés financiers Les SCPI / la «pierre papier» Sommaire Les particularités d un placement en SCPI 03 Les différentes catégories de

Plus en détail

POLITIQUE DE VOTE AUX ASSEMBLEES GENERALES DES SOCIETES COTEES DES FCPR SOUS GESTION

POLITIQUE DE VOTE AUX ASSEMBLEES GENERALES DES SOCIETES COTEES DES FCPR SOUS GESTION POLITIQUE DE VOTE AUX ASSEMBLEES GENERALES DES SOCIETES COTEES DES FCPR SOUS GESTION 1 I - INTRODUCTION 2 AURIGA PARTNERS est une société de gestion de portefeuille pour compte de tiers agréée par la Commission

Plus en détail

Idinvest Private Value Europe II

Idinvest Private Value Europe II Fonds Commun de Placement à Risques (FCPR) Idinvest Private Value Europe II www.allianz.fr Avec vous de A à Z Idinvest Private Value Europe II Une stratégie d investissement dans l univers des entreprises

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional

Rapport pour la commission permanente du conseil régional Rapport pour la commission permanente du conseil régional JUILLET 2011 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france ACHAT D UNE PRESTATION DE VEILLE ECONOMIQUE

Plus en détail

SCPI URBAN PIERRE N 3

SCPI URBAN PIERRE N 3 SCPI URBAN PIERRE N 3 La note d information relative à la première augmentation de capital a reçu de l Autorité des Marchés Financiers le visa SCPI n 15-04 en date du 01/04/2015. Elle peut être obtenue

Plus en détail

Horizon PME. Synthèse. Etude des besoins pour la croissance des PME. Croissance des PME de l Edition de logiciels et Solutions internet :

Horizon PME. Synthèse. Etude des besoins pour la croissance des PME. Croissance des PME de l Edition de logiciels et Solutions internet : Horizon PME Etude des besoins pour la croissance des PME Synthèse Croissance des PME de l Edition de logiciels et Solutions internet : Quels besoins pour financer leurs activités innovantes? Auteurs :

Plus en détail

Texte des résolutions proposées

Texte des résolutions proposées 1 2 3 4 5 6 7 Résolutions de la compétence de l Assemblée Générale Ordinaire Première Résolution (Approbation des comptes sociaux de l exercice 2007) L Assemblée Générale, après avoir pris connaissance

Plus en détail