Assemblée Générale Ordinaire des Adhérents 15 mai 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Assemblée Générale Ordinaire des Adhérents 15 mai 2014"

Transcription

1 Assemblée Générale Ordinaire des Adhérents 15 mai

2 Plan Présentation de l Association Les faits marquants de l exercice Les adhérents Les produits Les comptes de l exercice 2013 Les actions de partenariats et de mécénat Atout Soleil Les temps forts de 2014 Vote des résolutions 2

3 Plus de 30 ans d existence, mais toujours en mouvement Créée en 1977, GPMA, tout en restant fidèle à ses valeurs d origine, a su s adapter, se développer et évoluer dans un environnement toujours en mouvement. Sous l impulsion de son nouveau Président, Denis Mercadal, le conseil d administration travaille à recentrer les actions de GPMA en faveur de ses adhérents en premier lieu et des actions de mécénat médical et social en second lieu pour être fidèle à l engagement de sa signature. Autrement solidaire 3

4 Plus de 30 ans d existence, mais toujours en mouvement Autrement parce que notre association a un positionnement original : à la fois souscriptrice de contrats d assurance négociés aux meilleures conditions en faveur de nos adhérents mais aussi Solidaire.par le fonds d entraide au bénéfice des adhérents se trouvant dans une situation de détresse, par les nouvelles garanties d assistance permettant d apporter une plus grande sécurité à nos adhérents et par son action en faveur d associations qui sont au contact de personnes en situation difficile ou en souffrance, c est tout le sens de notre opération phare Atout Soleil. 4

5 Les faits marquants de l exercice 2013 La garantie Entraide : Parce que la dépendance est un sujet qui est susceptible de concerner un jour chaque individu, GPMA a souhaité que ses adhérents puissent bénéficier d un accompagnement au moment de l entrée en dépendance d un proche sous les formes suivantes : - Un diagnostic de la situation de l aidant par notre partenaire Europe Assistance (2 entretiens par téléphone). - Elaboration et coordination d une solution de vie pour l aidé à son domicile, avec l intervention de personnel qualifié. - Relais aidant : en cas d hospitalisation ou d immobilisation de plus de 3 jours, organisation et prise en charge du trajet aller-retour d un proche et de son hébergement à l hôtel pendant 8 jours pour remplacer temporairement. - Un accès illimité à un service d informations téléphoniques. - Un accompagnement psychologique (jusqu à 5 entretiens téléphoniques). 5

6 Les faits marquants de l exercice 2013 Le fonds d entraide : GPMA dispose d un fonds d entraide dont l objectif est de venir en aide aux adhérents qui se trouvent dans une situation de détresse qui peut menacer leur situation familiale. L attribution de l aide est réservée aux adhérents ayant plus de 2 ans d ancienneté dans l association et qui possèdent, eux ou un membre de leur famille, au moins un autre contrat souscrit auprès de Generali. GPMA a constitué un Comité d entraide qui fixe les critères d éligibilité des allocations, analyse les demandes d aides et décide si le fonds peut intervenir. Ce comité, placé sous la responsabilité du Président de GPMA est composé de 3 administrateurs de l Association. 6

7 Les faits marquants de l exercice 2013 De nouveaux contrats : GPMA a continué à souscrire de nouveaux contrats Santé et Emprunteur apportés par des grands courtiers auprès de Generali IARD ou Vie ou de l Equité. Ceux-ci seront soumis à la ratification de l Assemblée Générale. Ces nouveaux contrats entraînent une diversification de la typologie de ses adhérents et, à cet égard, nouveaux adhérents ont rejoint l association au cours de l exercice 2013, soit déjà 8,5 % de l ensemble des adhérents. 7

8 Les faits marquants de l exercice 2013 Atout Soleil et le bilan du Rameau : La responsabilité de GPMA vis-à-vis de ses adhérents est de contrôler l usage des fonds distribués mais aussi d aller au-delà du simple don en maintenant le contact avec les associations. Après le bilan effectué par le Rameau en 2010, l Association a commandé un nouveau bilan en Remontant sur 3 années, cette étude réalisée sur les 39 associations primées confirme : L impact très positif du Prix Atout soleil : Une affectation des fonds conforme dans 96% des cas (7500 bénéficiaires directement touchés et de nombreux effets positifs indirects), Un développement dans 84% des cas et un essaimage dans la moitié des cas. L appréciation très favorable du prix : Un Prix valorisant et source de motivation pour l ensemble des lauréats, Un Prix procurant une crédibilité importante pour les petites et moyennes associations. Pour autant, il reste des axes d amélioration : Suivre et animer le réseau des lauréats après le Prix, S appuyer sur les parrains et leurs relations de proximité avec les associations. 8

9 Les faits marquants de l exercice 2013 Et toujours Atout Soleil et du mécénat social et médical : Atout Soleil, opération phare de mécénat de GPMA, a vu sa 7ème édition se dérouler le 3 décembre dernier en présence de Zinedine Zidane avec pour thème «Le sport et l enfant : les premiers entraînements de la vie». Les actions de mécénat récurrentes se sont poursuivies avec le Collège des Gynécologues Obstétriciens Français, la CAMI- Fédération nationale Sport et Cancer, les Blouses Roses, Eragny Lecture, l association «A Chacun Son Everest femmes» et l association «Drôles de Rames». 9

10 Une gouvernance indépendante La composition actuelle du Conseil : Denis MERCADAL : Retraité, Président de l Association. Jacques BOEDELS : Avocat à la Cour d Appel de Paris, Membre du Barreau de Paris. Gilles DAUPTAIN : Gynécologue obstétricien, Membre du bureau du Collège National Patrice DEDEYAN : Retraité. des Gynécologues Obstétriciens Français. Thierry FARMAN : Médecin Conseil Expert Vincent GAUTHIER : Chef d Entreprise Philippe MARTINEAU : Directeur général du Choix Funéraire. Maryse PRIGENT : Retraitée. Administrateurs issus du groupe Generali : Patricia BARRERE : Directeur Marketing Stratégique et Communication. Jean-Charles GUIZOUARN : Directeur Pilotage Opérationnel Eric LEMERCIER : Directeur du Réseau Salarié Thierry LESCURE : Responsable Régional Île de France-Nord du Réseau Salarié de Generali. Trésorier GPMA. Philippe SABY : Directeur Réseau Courtiers. 10

11 Une gouvernance indépendante Les renouvellements de mandats et les nominations soumises à l Assemblée : Le renouvellement des mandats de trois administrateurs : Jacques BOEDELS Gilles DAUPTAIN Thierry FARMAN L ensemble de ces mandats aura une durée de trois exercices et expirera à l issue de l Assemblée Générale statuant sur les comptes de l exercice La ratification de la cooptation de trois administrateurs : Patricia BARRERE en remplacement de Monsieur Michel ESTIMBRE Vincent GAUTHIER en remplacement de Monsieur Philippe TAVĖ Philippe SABY, en remplacement de Madame Martine LARDENOIS 11

12 Les adhérents Évolution du nombre d adhérents* : - Exercice 2007 : Exercice 2008 : Exercice 2009 : Exercice 2010 : Exercice 2011 : Exercice 2012 : Exercice 2013 : * Portefeuille Adhérents

13 Répartition par produit Répartition par produit des adhérents ** ** Répartition par produit des adhérents 2% 6% 10% 2% 2% * 1% 8% 3% 5% 53% 8% 23% 52% 25% Sérénivie & Sérénivie Duo GPA Prévoyance Atoll Prévoyance (Néo Prév.) * Santé - Top Pro, TNS 1 Expl. Agr. Autres contrats fermés Emprunteur - DDP ** Santé - DDP ** Sérénivie & Sérénivie Duo GPA Prévoyance Atoll Prévoyance (Néo Prév.) * Santé - Top Pro, TNS 1 Expl. Agr. Autres contrats fermés Emprunteur - DDP ** Santé - DDP ** * Commercialisé à compter du 01/08/2010 ** Contrats conclus entre GPMA et l Equité (ou Generali) issus de partenariats avec des courtiers grossistes 13

14 Les comptes 2013 COMPTE DE RESULTAT SIMPLIFIE AU 31/12/2013 RUBRIQUES 31/12/ /12/2012 Cotisations Dotation PB PRODUITS D'EXPLOITATION Autres achats et charges externes Autres charges CHARGES D'EXPLOITATION RÉSULTAT D'EXPLOITATION Produits nets de cessions de valeurs mobilières de placement PRODUITS FINANCIERS 0 0 Intérêts et charges CHARGES FINANCIÈRES 0 0 RÉSULTAT FINANCIER 0 0 RESULTAT COURANT AVANT IMPOTS PRODUITS EXCEPTIONNELS Charges exceptionnelles sur opération de gestion CHARGES EXCEPTIONNELLES RÉSULTAT EXCEPTIONNEL 0 0 TOTAL DES PRODUITS TOTAL DES CHARGES RESULTAT

15 Les comptes 2013 Les produits DDP : Direction des partenariats «Périmètre historique» : 91 % DDP : 9 % 15

16 Les comptes 2013 Ventilation des charges 37 % 20 % 0,3 % 43 % 16

17 Les comptes 2013 Ventilation des charges diverses 71 % 17 % 5 % 3 % 1 % 0,6 % 1,4 % 17

18 Les comptes 2013 Détail Mécénat et Partenariats en 18

19 Les actions de partenariat et de mécénat Le partenariat avec le CNGOF : Depuis 2005, GPMA finance une bourse d études pour un jeune médecin cambodgien venant compléter sa formation en France et depuis 2011 jusqu à cette année le programme de formation des sages femmes au Laos. 19

20 Les actions de partenariat et de mécénat Le partenariat avec l association CAMI Cancer Arts Martiaux Informations s est poursuivi en 2012 ; fondée par un cancérologue adepte d arts martiaux, le Docteur Thierry BOUILLET et un Professeur d arts martiaux, Jean-Marc DESCOTES, elle permet à des malades de pratiquer les arts martiaux et d autres disciplines sportives, sous un contrôle médical strict, afin de combattre les effets secondaires des traitements anti cancéreux. GPMA participe au financement des diplômes universitaires des éducateurs spécialisés car cette formation, d abord expérimentale, est devenue, devant la réussite de cette expérience, un Diplôme Universitaire, le D.U.Sport et Cancer» de Paris XIII. Preuve de la reconnaissance de l efficacité de la CAMI par le monde médical, l association s est considérablement développée et s est organisée en fédération avec une implantation nationale qui s intensifie : 16 comités, 21 départements, 51 centres (dont 12 en milieu hospitalier) et patients pris en charge, La CAMI a poursuivi en 2013 la mise en place d une nouvelle pédagogie, individuelle cette fois, pour un nouveau public à savoir les adolescents et jeunes adultes hospitalisés en service d hématologie à l hôpital Saint Louis pendant les phases de traitement en chambre stérile. 20

21 Les actions de partenariat et de mécénat Dans la droite ligne de son soutien à la CAMI, GPMA a aidé 2 associations en lien avec le cancer : A Chacun son Everest Femmes, fondé par Ch. Janin qui organise des stages en montagne pour des femmes souffrant de cancer du sein. Drôles de Rames, association permettant aux femmes porteuses d un cancer du sein de pratiquer le Dragon Boat et de participer à la Vogalonga de Venise dont la marraine est Christine Janin. 21

22 Les actions de partenariat et de mécénat Depuis 2011, GPMA a choisi de financer une partie du programme de formation des bénévoles de l association «Les Blouses Roses», association créée en 1944 ayant pour mission de distraire les malades de tous âges, du bébé à la personne âgée, par des activités ludiques, créatives ou artistiques. Plus de malades et personnes âgées ont pu bénéficier d animations dispensées par plus de bénévoles répartis dans les 76 comités d action locale et au sein de 500 établissements de soins. 22

23 Les actions de partenariat et de mécénat Association regroupant des seniors désireux de faire partager leur goût de la lecture aux enfants notamment à ceux du Burkina Faso qui les attendent chaque année avec impatience (3 800 enfants concernés lors du dernier voyage contre 350 au démarrage de l opération 2009, du matériel scolaire distribué dans 16 écoles et pour la première fois une classe de femmes en alphabétisation). 23

24 Atout Soleil : Les grandes lignes L objectif: Soutenir et encourager des associations à but non lucratif dans leur action en faveur des personnes les plus fragiles. Le fonctionnement : - Cette opération de mécénat est ouverte à l'ensemble des réseaux de distribution et aux collaborateurs de Generali par un système de parrainage. Chaque parrain sélectionne une association, l'aide à monter un dossier et la soutient jusqu'au résultat final. - Entre 50 et 150 projets sont collectés chaque année selon les thèmes. Un jury composé de responsables de GPMA, de Generali, de professionnels de la santé et de personnalités extérieures, sélectionne parmi ces projets une dizaine d'associations. Les résultats sont connus à la fin du mois de septembre. - La soirée de remise des prix a lieu en fin d'année. Elle est précédée d'une conférence table ronde au cours de laquelle les associations peuvent échanger sur le thème de l édition. Les prix: - une dotation, distribuée aux gagnants par l'association GPMA, - le prix spécial "Génération Responsable" attribué par Generali, partenaire de l opération aux projets les plus exemplaires. Ce prix consiste à leur offrir une visibilité via le site un soutien et un accompagnement dispensés par l'association Le Rameau. 24

25 Retour sur Atout Soleil 2013 En 2013, lors d une soirée qui s est tenue le 3 décembre, Salle Wagram, ATOUT SOLEIL a distingué 15 associations sur le sport et l enfant : les premiers entraînements de la vie et alloué une dotation globale de Pour la deuxième année consécutive Zinedine Zidane, ambassadeur de Generali, a remis le prix Génération Responsable décerné par les internautes appelés à mobiliser tous leurs réseaux pour voter sur la page Facebook Génération Responsable parmi 5 associations pré-sélectionnées par le jury. 25

26 Retour sur Atout Soleil

27 Atout Soleil 2014 Pour sa 8 ème édition, Atout Soleil abordera le thème de l Art et du handicap : «Créer pour se reconstruire et donner des couleurs à sa vie» Les associations primées seront au nombre de 15 au maximum avec une dotation financière de Le groupe Generali continuera à s associer à l opération en accordant à nouveau un prix «Génération responsable» 27

28 Les temps forts de 2014 De nouvelles perspectives de croissance : Souscription de 2 nouveaux contrats Prévoyance touchant des travailleurs non salariés : Plan Gérant Majoritaire et Plan Professions Libérales à effet du 1 er janvier GPMA choisi comme souscripteur du contrat porteur des garanties «sur complémentaires» en santé dans le cadre du dispositif de généralisation de la complémentaire santé à l ensemble des salariés (Accord National Interprofessionnel du 13 janvier 2013). Et une nouvelle réflexion à engager sur l évolution de l Association : 4 ans après le séminaire d octobre 2010, les administrateurs se retrouveront le 3 juin pour une journée de travail sur la stratégie de GPMA à mettre en œuvre au profit de ses adhérents. 28

29 Mise au vote des résolutions 29

Lettre d information. Demain est souscriptrice de la

Lettre d information. Demain est souscriptrice de la L association Demain est souscriptrice de la plupart des contrats d assurance santé, prévoyance et retraite assurés par Groupama Gan Vie et distribués par Gan Assurances. Gan Evolution Santé, Gan Alterego

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse de Mutuelle Bleue

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse de Mutuelle Bleue Contact Presse de Mutuelle Bleue Stéphanie ARREGROS Responsable Communication Tél. : 01 64 71 39 74 Courriel : s.arregros@mutuellebleue.fr DOSSIER DE PRESSE Siège social : 68 rue du Rocher 75396 Paris

Plus en détail

Plus de 2 600 emplois créés ou sauvegardés et 850 entreprises accompagnées et financées grâce à l action du réseau Initiative Bretagne

Plus de 2 600 emplois créés ou sauvegardés et 850 entreprises accompagnées et financées grâce à l action du réseau Initiative Bretagne Communiqué de presse Paris, le 24 avril 2014 RESULTATS 2013 Plus de 2 600 emplois créés ou sauvegardés et 850 entreprises accompagnées et financées grâce à l action du réseau Initiative Bretagne Initiative

Plus en détail

Sérénivie. Le relais de votre protection sociale. Pourquoi Sérénivie? Couverture Prévoyance La réponse Sérénivie Avantages contrat

Sérénivie. Le relais de votre protection sociale. Pourquoi Sérénivie? Couverture Prévoyance La réponse Sérénivie Avantages contrat Quelques chiffres clés Pourquoi Sérénivie? Couverture Prévoyance La réponse Sérénivie Avantages contrat Glossaire Annexe Sérénivie Le relais de votre protection sociale Aujourd hui, vous bénéficiez d une

Plus en détail

mobiliser les acteurs et assurer le risque

mobiliser les acteurs et assurer le risque Prix OCIRP Acteurs Economiques & Handicap mobiliser les acteurs et assurer le risque pour faire avancer la cause du handicap Le Prix OCIRP Acteurs Économiques & Handicap Un prix référence un jury reconnu

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse de Mutuelle Bleue

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse de Mutuelle Bleue Contact Presse de Mutuelle Bleue Stéphanie ARREGROS Responsable Communication Tél. : 01 64 71 39 74 Courriel : s.arregros@mutuellebleue.fr DOSSIER DE PRESSE Siège social : 68 rue du Rocher 75396 Paris

Plus en détail

APPEL A PROJETS DE RECHERCHE 2015

APPEL A PROJETS DE RECHERCHE 2015 INSTITUT DE FORMATION SUPERIEURE DES CADRES DIRIGEANTS RESEAU DE CHERCHEURS DE L INSTITUT DE FORMATION SUPERIEUR DES CADRES DIRIGEANTS APPEL A PROJETS DE RECHERCHE 2015 La Fédération des Etablissements

Plus en détail

Le règlement intérieur du Centre d Etudes Doctorales (CED) de la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de l Université Hassan II de Casablanca

Le règlement intérieur du Centre d Etudes Doctorales (CED) de la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de l Université Hassan II de Casablanca Le règlement intérieur du Centre d Etudes Doctorales (CED) de la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de l Université Hassan II de Casablanca 1. Dispositions communes : Article 1: Identification

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE AU DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES À L INTENTION DES PROFESSEURS ET DU PERSONNEL PROFESSIONNEL ET DE SOUTIEN

POLITIQUE RELATIVE AU DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES À L INTENTION DES PROFESSEURS ET DU PERSONNEL PROFESSIONNEL ET DE SOUTIEN Recueil de gestion POLITIQUE Code : 1361-00-16 Nombre de pages : 8 POLITIQUE RELATIVE AU DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES À L INTENTION DES PROFESSEURS ET DU PERSONNEL PROFESSIONNEL ET DE SOUTIEN

Plus en détail

50 projets. pour demain. GÉENÉERATIONS demain. c est déjààà

50 projets. pour demain. GÉENÉERATIONS demain. c est déjààà 50 projets pour demain GÉENÉERATIONS demain c est déjààà AUCHAN chez nous Les fondations Auchan et Simply lancent un appel à projets «50 projets pour demain» En 2011, le Groupe Auchan fête ses 50 ans.

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse de Mutuelle Bleue

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse de Mutuelle Bleue Contact Presse de Mutuelle Bleue Stéphanie ARREGROS Responsable Communication Tél. : 01 64 71 39 74 Courriel : s.arregros@mutuellebleue.fr DOSSIER DE PRESSE Siège social : 68 rue du Rocher 75396 Paris

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE L ASSEMBLEE GENERALE D AREVA DU 20 MAI 2014

COMPTE-RENDU DE L ASSEMBLEE GENERALE D AREVA DU 20 MAI 2014 COMPTE-RENDU DE L ASSEMBLEE GENERALE D AREVA DU 20 MAI 2014 L Assemblée Générale Mixte des Actionnaires d AREVA s est réunie le 20 mai 2014 à la Tour AREVA, 1 Place Jean Millier 92400 Courbevoie, sous

Plus en détail

Cancer et Travail : Comment lever les tabous?

Cancer et Travail : Comment lever les tabous? Communiqué de presse 3 décembre 2013 1 er Baromètre Cancer@Work 2013 Cancer et Travail : Comment lever les tabous? A quelques semaines de l annonce du Plan cancer 2014-2018 par le Président de la République,

Plus en détail

Bourses de formation du Fonds pour la Santé des Femmes

Bourses de formation du Fonds pour la Santé des Femmes Objectifs Bourses de formation du Fonds pour la Santé des Femmes Le Fond pour la santé des femmes (FSF) à pour objectif principal de développer et soutenir financièrement des actions de formation d information

Plus en détail

Mutualia devient un Groupe

Mutualia devient un Groupe Mutualia devient un Groupe Dossier de presse 2013 Contact Presse Maider GAICOTCHEA Tél. 01 41 63 77 82 gaicotchea.maider@mutualia.fr Dossier de presse Naissance Dossier de du presse Groupe sponsoring Mutualia

Plus en détail

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants DOSSIER DE PRESSE L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants PARIS Mercredi 29 février 2012 Communiqué de presse p.2 L Association Française des AIDANTS

Plus en détail

LE PRIX. Ce Prix a été crée en partenariat entre L Oréal Luxe et le CODES, association pionnière et experte de la socio-esthétique en France.

LE PRIX. Ce Prix a été crée en partenariat entre L Oréal Luxe et le CODES, association pionnière et experte de la socio-esthétique en France. LE PRIX Depuis 2009, le Prix «Première Chance en faveur de la socioesthétique» récompense, chaque année, 5 associations ou structures médico-sociales, en finançant un poste de socio-esthéticien(ne) pendant

Plus en détail

Première édition du Prix Chorum «MUSIQUE ET HANDICAP»

Première édition du Prix Chorum «MUSIQUE ET HANDICAP» Appel à prix - Dépôt des candidatures jusqu au 25 février 2011 «Développer et favoriser des initiatives en vue de faciliter l ouverture des pratiques musicales aux personnes en situation de handicap» «Toute

Plus en détail

AG2R PREVOYANCE ACTION SOCIALE

AG2R PREVOYANCE ACTION SOCIALE AG2R PREVOYANCE ACTION SOCIALE pour accompagner les entreprises et aider les salariés Depuis sa création en 1977, AG2R Prévoyance a développé une action sociale qui apporte des réponses aux besoins spécifiques

Plus en détail

Faire avancer la cause du handicap, pour l OCIRP, c est être capable d en assurer aussi le risque et d en mobiliser les acteurs

Faire avancer la cause du handicap, pour l OCIRP, c est être capable d en assurer aussi le risque et d en mobiliser les acteurs Prix OCIRP Acteurs Économiques & Handicap Faire avancer la cause du handicap, pour l OCIRP, c est être capable d en assurer aussi le risque et d en mobiliser les acteurs Le Prix OCIRP Acteurs Économiques

Plus en détail

CONCOURS PHOTOS. Photographier le travail dans l'économie sociale et solidaire

CONCOURS PHOTOS. Photographier le travail dans l'économie sociale et solidaire CONCOURS PHOTOS Photographier le travail dans l'économie sociale et solidaire Photographier le travail dans l'économie sociale et solidaire Partenaires historiques du secteur de l économie sociale en protection

Plus en détail

Quartier Jeunes. 9h30-11h. Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes

Quartier Jeunes. 9h30-11h. Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes Quartier Jeunes 9h30-11h Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes Le porteur LA SPAP : Société des Amis des Pauvres Fondée en 1847

Plus en détail

infirmier kinésithérapeute AMPLI-INDEMNITÉS JOURNALIÈRES TNS avocat La protection de votre revenu, à la carte

infirmier kinésithérapeute AMPLI-INDEMNITÉS JOURNALIÈRES TNS avocat La protection de votre revenu, à la carte 2015 INDEMNITÉS JOURNALIÈRES Professions Libérales Artisans & Commerçants La mutuelle des professions libérales et indépendantes AMPLI-INDEMNITÉS JOURNALIÈRES TNS médecin La protection de votre revenu,

Plus en détail

Communiqué de presse CONFERENCES REGIONALES LOI SUR LA SECURISATION DE L EMPLOI:

Communiqué de presse CONFERENCES REGIONALES LOI SUR LA SECURISATION DE L EMPLOI: Communiqué de presse CONFERENCES REGIONALES LOI SUR LA SECURISATION DE L EMPLOI: METTRE EN EVIDENCE LES CONDITIONS DE REUSSITE DE LA GENERALISATION DE LA COMPLEMENTAIRE SANTE A L ENSEMBLE DES SALARIES,

Plus en détail

e c n ya vo ré P RÉUNICA MUTUELLE Votre vote est essentiel pour la vie VOTEZ de votre mutuelle et PARTICIPEZ au grand jeu-concours

e c n ya vo ré P RÉUNICA MUTUELLE Votre vote est essentiel pour la vie VOTEZ de votre mutuelle et PARTICIPEZ au grand jeu-concours Prévoyance RÉUNICA MUTUELLE Assemblée Générale le 10 juin 2008 Votre vote est essentiel pour la vie de votre mutuelle VOTEZ et PARTICIPEZ au grand jeu-concours ... Votre vote est indispensable POURQUOI

Plus en détail

P R O F E S S I O N S D E S A N T É

P R O F E S S I O N S D E S A N T É PROFESSIONS DE SANTÉ Groupe Pasteur Mutualité, premier acteur mutualiste des professions de santé, et ses administrateurs, tous eux-mêmes professionnels de ce milieu, participent, entre autres, depuis

Plus en détail

ENQUÊTE. Auprès des courtiers et des assureurs sur le rôle et la valeur ajoutée des courtiers grossistes

ENQUÊTE. Auprès des courtiers et des assureurs sur le rôle et la valeur ajoutée des courtiers grossistes ENQUÊTE Auprès des courtiers et des assureurs sur le rôle et la valeur ajoutée des courtiers grossistes INTRODUCTION Jean-Paul Babey Président du Syndicat 10 PRÉSENTATION DU SYNDICAT 10 : LES MEMBRES Enquête

Plus en détail

Prix. mobiliser les acteurs et assurer le risque OCIRP. pour faire avancer la cause du handicap. Acteurs Economiques & Handicap

Prix. mobiliser les acteurs et assurer le risque OCIRP. pour faire avancer la cause du handicap. Acteurs Economiques & Handicap Prix OCIRP Acteurs Economiques & Handicap mobiliser les acteurs et assurer le risque pour faire avancer la cause du handicap Le Prix OCIRP Acteurs Économiques & Handicap Un prix référence un jury reconnu

Plus en détail

MODIFICATIONS STATUTAIRES

MODIFICATIONS STATUTAIRES MODIFICATIONS STATUTAIRES Il est proposé au vote des délégués des modifications des statuts, du règlement intérieur et du règlement mutualiste Vita Santé et Multi Santé afin d intégrer les dispositions

Plus en détail

Le cancer cet ennemi commun

Le cancer cet ennemi commun Le cancer cet ennemi commun En France, 360 000 nouveaux cas par an. 1 homme sur 2 et 1 femme sur 3 touchés au cours de leur vie. en Languedoc-Roussillon, ICI il tue 20 personnes par jour. www.icm.unicancer.fr

Plus en détail

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE pour les seniors, leur famille et les professionnels UN LIEU D ACCUEIL,D ÉCOUTE, D INFORMATION ET D ORIENTATION L équipe du pôle seniors est à votre disposition pour vous

Plus en détail

Année 2016 Résidence à partir de juillet 2016

Année 2016 Résidence à partir de juillet 2016 20- rue Mirès 13003 Marseille Tél. : 04 13 31 83 08 Dispositif départemental de Résidences d écrivains, d Illustrateurs ou de Traducteurs Année 2016 Résidence à partir de juillet 2016 Date limite de dépôt

Plus en détail

La Fondation Société Générale pour la solidarité

La Fondation Société Générale pour la solidarité La Fondation Société Générale pour la solidarité F O N D A T I O N P O U R L A S O L I D A R I T É La Fondation d entreprise Société Générale pour la Solidarité Elle intervient en faveur de l insertion

Plus en détail

REGLEMENT. Article 1 : L organisateur

REGLEMENT. Article 1 : L organisateur REGLEMENT Article 1 : L organisateur Animafac est le réseau national d associations étudiantes. Il accompagne les étudiantes et les étudiants dans la réalisation de leurs projets solidaires, promeut l

Plus en détail

réservé aux établissements sanitaires et sociaux privés. Pour protéger vos salariés consultez les experts.

réservé aux établissements sanitaires et sociaux privés. Pour protéger vos salariés consultez les experts. réservé aux établissements sanitaires et sociaux privés. Pour protéger vos salariés consultez les experts. une expertise issue de l union des deux leaders de la protection des professionnels de la santé

Plus en détail

Soirée d information URPS ML

Soirée d information URPS ML Modifiez le style du titre Soirée d information URPS ML «Accompagnement à l Informatisation des Pôles et Maisons de Santé» 09/10/2014 GCS e-santé Pays de la Loire - document de travail 1 Modifiez le style

Plus en détail

Promouvoir son territoire : stratégie et outils

Promouvoir son territoire : stratégie et outils Formation sur 1 jour 2014 : Présentation et objectifs Les collectivités dans le contexte de mondialisation et de concurrence entre les territoires sont amenées à favoriser de nouveaux modes de développement

Plus en détail

Bourses olympiques pour athlètes «Londres 2012»

Bourses olympiques pour athlètes «Londres 2012» Bourses olympiques pour athlètes «Londres 2012» Objectifs Aider les athlètes d élites désignés par leurs CNO respectifs à se préparer et à se qualifier pour les Jeux de la XXXème Olympiade à Londres 2012,

Plus en détail

Mieux comprendre l assurance avec Generali

Mieux comprendre l assurance avec Generali Mieux comprendre l assurance avec Generali Prévoyance : mieux comprendre ce qu il se passe en cas d invalidité Dans une précédente parution, nous avons abordé le thème de la prévoyance individuelle en

Plus en détail

Prix AGIRC et ARRCO Faciliter l accès aux soins des personnes handicapées vieillissantes pour favoriser l autonomie

Prix AGIRC et ARRCO Faciliter l accès aux soins des personnes handicapées vieillissantes pour favoriser l autonomie APPEL À PROJETS Prix AGIRC et ARRCO Faciliter l accès aux soins des personnes handicapées vieillissantes pour favoriser l autonomie en partenariat avec le Comité national Coordination Action Handicap (CCAH)

Plus en détail

Observatoire des courtiers d assurance. Point 0 - Avril 2011

Observatoire des courtiers d assurance. Point 0 - Avril 2011 Observatoire des courtiers d assurance Point 0 - Avril 2011 APRIL Courtage Un réseau de 11 sociétés grossistes spécialistes. Une large gamme de plus de 140 produits sur tous les segments de marché et toutes

Plus en détail

Règlement. Bourses de recherche 2014 Le mélanome et autres tumeurs cutanées (hors lymphomes)

Règlement. Bourses de recherche 2014 Le mélanome et autres tumeurs cutanées (hors lymphomes) Bourses de recherche 2014 Le mélanome et autres tumeurs cutanées (hors lymphomes) Recherche FONDAMENTALE Recherche TRANSLATIONNELLE Recherche CLINIQUE H.RibonCom Règlement 14455_Bourse_dermato_2014_reglement.indd

Plus en détail

NOTE SUR LA GESTION DES HEURES COMPLÉMENTAIRES. À l UNIVERSITÉ D AVIGNON ET DES PAYS DE VAUCLUSE SOMMAIRE

NOTE SUR LA GESTION DES HEURES COMPLÉMENTAIRES. À l UNIVERSITÉ D AVIGNON ET DES PAYS DE VAUCLUSE SOMMAIRE Université d Avignon et des Pays de Vaucluse UAPV, le 20/12/2006 NOTE SUR LA GESTION DES HEURES COMPLÉMENTAIRES À l UNIVERSITÉ D AVIGNON ET DES PAYS DE VAUCLUSE SOMMAIRE ÉTAPES DE LA PROCÉDURE DE GESTION

Plus en détail

DOSSIER DE PRESENTATION

DOSSIER DE PRESENTATION DOSSIER DE PRESENTATION Ce dossier est destiné à vous présenter à la fois l activité du cabinet de courtage A2C GROUPE, les services mis à la disposition de ses partenaires. Ce dossier se présente sous

Plus en détail

CIVISPHERE.ORG PRO BONO ON DEMAND

CIVISPHERE.ORG PRO BONO ON DEMAND CIVISPHERE.ORG PRO BONO ON DEMAND RESUME Civisphere.org est une application web open-source qui permet aux volontaires, aux associations et aux mécènes de créer, de gérer et d évaluer leurs propres projets

Plus en détail

CHARTE DU RESEAU HEMATOLIM (RESEAU REGIONAL D HEMATOLOGIE DU LIMOUSIN)

CHARTE DU RESEAU HEMATOLIM (RESEAU REGIONAL D HEMATOLOGIE DU LIMOUSIN) CHARTE DU RESEAU HEMATOLIM (RESEAU REGIONAL D HEMATOLOGIE DU LIMOUSIN) Numéro d'identification du Réseau : 960740249 Vu la loi n 2002-303 du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité

Plus en détail

EHPAD LES SIGNOLLES D AJAIN SERVICE DE SOINS A DOMICILE 1,rue du Séminaire 23380 AJAIN 05 55 80 95 00 05 55 81 89 97 06 73 30 97 14 chajain@sil.

EHPAD LES SIGNOLLES D AJAIN SERVICE DE SOINS A DOMICILE 1,rue du Séminaire 23380 AJAIN 05 55 80 95 00 05 55 81 89 97 06 73 30 97 14 chajain@sil. EHPAD LES SIGNOLLES D AJAIN SERVICE DE SOINS A DOMICILE 1,rue du Séminaire 23380 AJAIN 05 55 80 95 00 05 55 81 89 97 06 73 30 97 14 chajain@sil.fr REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DU SERVICE DE SOINS INFIRMIERS

Plus en détail

Fédération Nationale des Associations de Retraités de l Artisanat DOSSIER DE PRESSE. Contact

Fédération Nationale des Associations de Retraités de l Artisanat DOSSIER DE PRESSE. Contact Fédération Nationale des Associations de Retraités de l Artisanat DOSSIER DE PRESSE Contact FENARA 20, boulevard de Grenelle 75015 Tél. : 01 45 77 94 04 info@fenara.org www.fenara.org 1 PRÉSENTATION DE

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU CENTRE D ETUDES DOCTORALES : SCIENCES ET TECHNIQUES

REGLEMENT INTERIEUR DU CENTRE D ETUDES DOCTORALES : SCIENCES ET TECHNIQUES Université Moulay Ismail Faculté des Sciences et Techniques Errachdia REGLEMENT INTERIEUR DU CENTRE D ETUDES DOCTORALES : SCIENCES ET TECHNIQUES CEDOC-ST DENOMINATION DU CEDOC Article 1: Le Centre d Etudes

Plus en détail

Association Sénégalaise de Soutien aux Diabétiques (ASSAD)

Association Sénégalaise de Soutien aux Diabétiques (ASSAD) Association Sénégalaise de Soutien aux Diabétiques (ASSAD) Association Sénégalaise de Soutien aux Diabétiques (ASSAD) STATUTS Adoptés à l unanimité par l Assemblée générale constitutive du 17 décembre

Plus en détail

Investir dans des projets d entreprises à travers un mandat de gestion

Investir dans des projets d entreprises à travers un mandat de gestion OFFRE ISF 2013 Investir dans des projets d entreprises à travers un mandat de gestion D 123Club PME 2013 UN INVESTISSEMENT PERMETTANT DE BéNEFICIER DE 50% DE RéDUCTION D ISF JUSQU à 45 000 (cf. risques

Plus en détail

«Exigence, créativité, audace et solidarité»

«Exigence, créativité, audace et solidarité» «Exigence, créativité, audace et solidarité» Telles sont les valeurs que porte l ensemble des collaborateurs de l UNMI. Depuis sa création en 1929, l UNMI est résolument ancrée dans les valeurs fondatrices

Plus en détail

SPORTS MANAGEMENT SCHOOL. Le meilleur chemin vers le business du sport

SPORTS MANAGEMENT SCHOOL. Le meilleur chemin vers le business du sport SPORTS MANAGEMENT SCHOOL Le meilleur chemin vers le business du sport L univers du SPORT BUSINESS Aujourd hui, le sport est un univers de business, aux mains de spécialistes du droit, de la finance, de

Plus en détail

PARTICULIERS APICIL DÉPENDANCE. Préservez l harmonie de votre vie! Ensemble, dessinons votre Protection Sociale Durable

PARTICULIERS APICIL DÉPENDANCE. Préservez l harmonie de votre vie! Ensemble, dessinons votre Protection Sociale Durable PARTICULIERS APICIL DÉPENDANCE Préservez l harmonie de votre vie! Ensemble, dessinons votre Protection Sociale Durable APICIL DÉPENDANCE Aujourd hui, la dépendance touche 1 personne sur 10 à l âge de 60

Plus en détail

Rapport d activité 2013. Mutuelle du Personnel de l Assemblée nationale

Rapport d activité 2013. Mutuelle du Personnel de l Assemblée nationale Rapport d activité 2013 Mutuelle du Personnel de l Assemblée nationale La mutuelle du Personnel de l Assemblée nationale est une mutuelle de Livre III. Contrairement aux mutuelles de Livre II, elle ne

Plus en détail

Rémunération du Dirigeant : Faut il transformer les SARL en SAS?

Rémunération du Dirigeant : Faut il transformer les SARL en SAS? Rémunération du Dirigeant : Faut il transformer les SARL en SAS? Quel est l'impact des nouvelles mesures au 1er janvier 2013 pour le DIRIGEANT TNS? Modifications sociales pour les TNS (Dirigeants assimilés

Plus en détail

Projet d Appui à la Réforme de l Enseignement Supérieur (PARES II) Termes de référence

Projet d Appui à la Réforme de l Enseignement Supérieur (PARES II) Termes de référence REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Direction Générale de la Rénovation Universitaire Projet d Appui à la Réforme de l Enseignement Supérieur (PARES

Plus en détail

QUEL EST LE METIER DE LA PUERICULTRICE?

QUEL EST LE METIER DE LA PUERICULTRICE? PUERICULTRICE QUEL EST LE METIER DE LA PUERICULTRICE? L infirmière puéricultrice ou l infirmier puériculteur est un infirmier spécialisé qui exerce des activités de soin et d éducation dans les établissements

Plus en détail

Les Fondations du groupe Bouygues

Les Fondations du groupe Bouygues Les Fondations du groupe Bouygues Depuis près de 20 ans, le groupe Bouygues participe au développement économique et social des régions et pays dans lesquels il est implanté, que ce soit par des initiatives

Plus en détail

ASSOCIATION DU DOCTEUR FATIHA STATUTS DE L ASSOCIATION

ASSOCIATION DU DOCTEUR FATIHA STATUTS DE L ASSOCIATION ASSOCIATION DU DOCTEUR FATIHA STATUTS DE L ASSOCIATION Article 1 : Constitution et dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1 er juillet 1901

Plus en détail

Face au cancer et à la maladie grave, partager, s entraider, s embellir. Mécénat. Soutenir une association d accompagnement de malades

Face au cancer et à la maladie grave, partager, s entraider, s embellir. Mécénat. Soutenir une association d accompagnement de malades Les Enchanteuses Face au cancer et à la maladie grave, partager, s entraider, s embellir Mécénat Soutenir une association d accompagnement de malades Michèle Dupuy, Présidente de l association Les Enchanteuses

Plus en détail

L Essentiel de l année 2012-2013

L Essentiel de l année 2012-2013 L Essentiel de l année 2012-2013 Le mot de la Présidente Chers Membres de «Toutes à l école», chères Administratrices, chers Amis, Je tiens à vous remercier pour votre présence à notre Assemblée Générale

Plus en détail

WAGRAM CONSULTING sarl. 5 rue Villaret de Joyeuse 75017 Paris. Tel : 01 80 87 44 24. www.wagram-portage.fr. contact@wagramconsulting.

WAGRAM CONSULTING sarl. 5 rue Villaret de Joyeuse 75017 Paris. Tel : 01 80 87 44 24. www.wagram-portage.fr. contact@wagramconsulting. Depuis 2008, Wagram Consulting offre aux consultants la possibilité d exercer leur activité en toute indépendance en les libérant des contraintes administratives. Le portage salarial est reconnu par les

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Offre de santé : Le groupe Malakoff Médéric et le régime minier de Sécurité sociale signent un accord de partenariat

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Offre de santé : Le groupe Malakoff Médéric et le régime minier de Sécurité sociale signent un accord de partenariat COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 28 janvier 2009 Offre de santé : Le groupe Malakoff Médéric et le régime minier de Sécurité sociale signent un accord de partenariat Le groupe Malakoff Médéric et la Caisse

Plus en détail

AFRICA OFF EVENT COP21. 2-11 Décembre 2015. Hôtel de l Industrie Paris - France ORGANISÉS PAR

AFRICA OFF EVENT COP21. 2-11 Décembre 2015. Hôtel de l Industrie Paris - France ORGANISÉS PAR AFRICA OFF EVENT COP21 2-11 Décembre 2015 Hôtel de l Industrie Paris - France ORGANISÉS PAR Avant-propos À l occasion de la 1 ère édition du Land of African Business, un lieu unique de rencontres et d

Plus en détail

Le groupe MGEN et Harmonie Mutuelle soutiennent le développement de la Mutualité Française Bourguignonne SSAM

Le groupe MGEN et Harmonie Mutuelle soutiennent le développement de la Mutualité Française Bourguignonne SSAM Dijon, le 6 mars 2014 Le groupe MGEN et Harmonie Mutuelle soutiennent le développement de la Mutualité Française Bourguignonne SSAM Le 6 mars 2014 à Dijon, Thierry Beaudet, président du groupe MGEN, et

Plus en détail

CONSTRUCTIONS INDUSTRIELLES DE LA MEDITERRANEE C N I M SOCIETE ANONYME A DIRECTOIRE ET CONSEIL DE SURVEILLANCE AU CAPITAL DE 6 056 220 EUROS

CONSTRUCTIONS INDUSTRIELLES DE LA MEDITERRANEE C N I M SOCIETE ANONYME A DIRECTOIRE ET CONSEIL DE SURVEILLANCE AU CAPITAL DE 6 056 220 EUROS CONSTRUCTIONS INDUSTRIELLES DE LA MEDITERRANEE C N I M SOCIETE ANONYME A DIRECTOIRE ET CONSEIL DE SURVEILLANCE AU CAPITAL DE 6 056 220 EUROS SIEGE SOCIAL : 35, RUE DE BASSANO 75008 PARIS ADRESSE TEMPORAIRE

Plus en détail

La marque media de référence de L ÉQUIPEMENT DES COLLECTIVITÉS LOCALES

La marque media de référence de L ÉQUIPEMENT DES COLLECTIVITÉS LOCALES CONTEXTE LRDCL PRINT WEB NLT PRIX EXPERTISE DÉCISION ÉQUIPEMENT La marque media de référence de L ÉQUIPEMENT DES COLLECTIVITÉS LOCALES Analyser les enjeux, faire les bons choix, anticiper l avenir. Accompagner

Plus en détail

LABELLISATION DES PROJETS DE PORTEE REGIONALE OU NATIONALE

LABELLISATION DES PROJETS DE PORTEE REGIONALE OU NATIONALE LABELLISATION DES PROJETS DE PORTEE REGIONALE OU NATIONALE NOM DE LA STRUCTURE : Fondation d entreprise Bouygues Telecom ADRESSE : 82, rue H. Farman 92130 Issy-les-Moulineaux TITRE DE L EVENEMENT : Les

Plus en détail

VOTRE MANDAT DE GESTION

VOTRE MANDAT DE GESTION VOTRE MANDAT DE GESTION PRÉSENTATION DU MANDAT DE GESTION La souscription au capital d une PME offre 2 avantages fiscaux : / Une réduction d ISF à hauteur de 50% dans la limite de 45 000 Le souscripteur

Plus en détail

CREER ET DEVELOPPER SON ACTIVITE EN PORTAGE SALARIAL L ENTREPRISE AUTREMENT!

CREER ET DEVELOPPER SON ACTIVITE EN PORTAGE SALARIAL L ENTREPRISE AUTREMENT! CREER ET DEVELOPPER SON ACTIVITE EN PORTAGE SALARIAL L ENTREPRISE AUTREMENT! SOMMAIRE Définition du portage salarial Une activité bordée par la loi Qui est concerné par le portage salarial Les atouts pour

Plus en détail

Rôle et missions du SAPAD. Que peut-on organiser à partir d un SAPAD?

Rôle et missions du SAPAD. Que peut-on organiser à partir d un SAPAD? Rôle et missions du SAPAD Que peut-on organiser à partir d un SAPAD? Patrice BOURDON Maître de conférences en sciences de l éducation Université de Nantes Le SAPAD : comment ça marche? La famille Sous

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010

CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010 CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010 ACCÈS AU SPORT ACCÈS AUX LOISIRS ET/OU À LA CULTURE 1 PRÉAMBULE Définies dans le

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Management de la qualité : Industrie, services, santé de l Université d Evry-Vald Essonne - UEVE Vague E 2015-2019

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. Mutuelle du Bâtiment, des Travaux Publics du Nord, des Autres Régions de France et d Europe. -Article 4 des statuts-

REGLEMENT INTERIEUR. Mutuelle du Bâtiment, des Travaux Publics du Nord, des Autres Régions de France et d Europe. -Article 4 des statuts- REGLEMENT INTERIEUR Mutuelle du Bâtiment, des Travaux Publics du Nord, des Autres Régions de France et d Europe -Article 4 des statuts- Mutuelle du Bâtiment, des Travaux Publics du Nord (MBTP) Centre d

Plus en détail

DEMANDE DE SOUTIEN. Les initiatives locales soutenues par la Fondation d Entreprise Casino

DEMANDE DE SOUTIEN. Les initiatives locales soutenues par la Fondation d Entreprise Casino DOSSIER N (Cadre réservé à la Fondation) DEMANDE DE SOUTIEN PREAMBULE La mission de la Fondation d Entreprise Casino La Fondation d Entreprise Casino a pour objet d agir en faveur de l enfance en France

Plus en détail

CHARTE DES BOURSES DU 6 OCTOBRE 2009

CHARTE DES BOURSES DU 6 OCTOBRE 2009 CHARTE DES BOURSES DU 6 OCTOBRE 2009 MISE A JOUR LE 27 JUIN 2012 CHARTE DES BOURSES DE LA FONDATION PALLADIO Le programme de bourses de la Fondation Palladio, sous l égide de la Fondation de France, vise

Plus en détail

Dossier de Presse. 20 novembre 2013

Dossier de Presse. 20 novembre 2013 Dossier de Presse 20 novembre 2013 Contact Julien BALLAIRE Administrateur en charge des relations presse 01 56 80 84 08 / 06 81 66 19 35 presse@lmde.com 2 Sommaire Présentation du Prix de l Etudiant Entrepreneur

Plus en détail

L INITIATION PROFESSIONNELLE DES ENSEIGNANTS DU SUPÉRIEUR

L INITIATION PROFESSIONNELLE DES ENSEIGNANTS DU SUPÉRIEUR 1 L INITIATION PROFESSIONNELLE DES ENSEIGNANTS DU SUPÉRIEUR COULON Alain Professeur de sciences de l éducation à Paris 8 Directeur du CIES Sorbonne Les Centres d Initiation à l Enseignement Supérieur (CIES)

Plus en détail

Les Quatre Saisons. Appartement gérontologique. 36 rue Trevet 93300 Aubervilliers Tél. : 01.48.39.98.64

Les Quatre Saisons. Appartement gérontologique. 36 rue Trevet 93300 Aubervilliers Tél. : 01.48.39.98.64 Livret d accueil Les Quatre Saisons Appartement gérontologique 36 rue Trevet 93300 Aubervilliers Tél. : 01.48.39.98.64 Présentation La résidence Les Quatre Saisons est un appartement d accueil, non médicalisé,

Plus en détail

ARTICLE. La réussite des étudiants à l'université du Québec à Chicoutimi passe par le respect de tous et le respect des différences

ARTICLE. La réussite des étudiants à l'université du Québec à Chicoutimi passe par le respect de tous et le respect des différences ARTICLE La réussite des étudiants à l'université du Québec à Chicoutimi passe par le respect de tous et le respect des différences Carole Dion Professeure Département des sciences des sciences de l'éducation

Plus en détail

LE SAPAD, POURQUOI? 1

LE SAPAD, POURQUOI? 1 Service d assistance pédagogique à domicile aux élèves malades ou accidentés Parce qu un enfant ou un adolescent malade ou accidenté reste un enfant ou un adolescent Parce que tout enfant ou adolescent

Plus en détail

Pratiquez un métier passionnant, reconnu et réglementé

Pratiquez un métier passionnant, reconnu et réglementé L immobilier, comme vous l aimez Pratiquez un métier passionnant, reconnu et réglementé ABESSAN, fondé en 2003, développe son réseau d agents commerciaux en immobilier au niveau national en leur apportant

Plus en détail

ANNEXE 2 COMMISSIONS NATIONALES

ANNEXE 2 COMMISSIONS NATIONALES ANNEXE 2 COMMISSIONS NATIONALES 1- LA COMMISSION SPORTIVE Article 1.1 Rôle La Commission Sportive veille à la bonne mise en œuvre de la politique sportive du projet fédéral. A ce titre, elle est chargée

Plus en détail

Rapport du Conseil d Administration

Rapport du Conseil d Administration Rapport du Conseil d Administration sur le projet de résolutions Partie ordinaire Approbation des comptes annuels, affectation des bénéfices de l exercice 2006 et fixation du dividende Résolutions 1, 2

Plus en détail

Remise du Prix Créateur 2012 Discours de Monsieur KUHN, Président de la Chambre des Métiers

Remise du Prix Créateur 2012 Discours de Monsieur KUHN, Président de la Chambre des Métiers Remise du Prix Créateur 2012 Discours de Monsieur KUHN, Président de la Chambre des Métiers - Madame la Ministre, - (Monsieur le député), - Monsieur le Président du comité de direction BGL BNP PARIBAS

Plus en détail

SÉNAT PROPOSITION DE LOI

SÉNAT PROPOSITION DE LOI N 456 SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE 2008-2009 Annexe au procès-verbal de la séance du 9 juin 2009 PROPOSITION DE LOI ADOPTÉE PAR L ASSEMBLÉE NATIONALE, pour faciliter le maintien et la création d emplois,

Plus en détail

POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE du Regroupement québécois de la danse pour le secteur de la danse professionnelle au Québec

POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE du Regroupement québécois de la danse pour le secteur de la danse professionnelle au Québec POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE du Regroupement québécois de la danse pour le secteur de la danse professionnelle au Québec 1. PRÉSENTATION DE LA POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE En avril 2005, le Regroupement

Plus en détail

Garanties 2010 Garantie Hospitalisation

Garanties 2010 Garantie Hospitalisation [ La Prévoyance ] Particulier Garanties 2010 Garantie [ Des solutions ] pour tous Un forfait journalier en cas d hospitalisation Garantie Points forts l Allocations journalières jusqu à 92 l Adhésion possible

Plus en détail

PROCES VERBAL DE L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DU CERCLE DES EPARGNANTS DU VENDREDI 9 SEPTEMBRE 2011

PROCES VERBAL DE L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DU CERCLE DES EPARGNANTS DU VENDREDI 9 SEPTEMBRE 2011 PROCES VERBAL DE L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DU CERCLE DES EPARGNANTS DU VENDREDI 9 SEPTEMBRE 2011 L assemblée générale ordinaire du Cercle des Epargnants s est réunie, sur convocation du Président

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3265 Convention collective nationale IDCC : 1672. SOCIÉTÉS D ASSURANCES Brochure n o

Plus en détail

Règlement intérieur du Fonds de Solidarité et de Développement des Initiatives Étudiantes de l Université Paris-Sorbonne

Règlement intérieur du Fonds de Solidarité et de Développement des Initiatives Étudiantes de l Université Paris-Sorbonne Règlement intérieur du Fonds de Solidarité et de Développement des Initiatives Étudiantes de l Université Paris-Sorbonne Préambule Le Fonds de Solidarité et de Développement des Initiatives Étudiantes

Plus en détail

Aide et Soins à Domicile en Province de Luxembourg. Le secret professionnel dans un service d Aide et de Soins à Domicile Place des volontaires

Aide et Soins à Domicile en Province de Luxembourg. Le secret professionnel dans un service d Aide et de Soins à Domicile Place des volontaires Le secret professionnel dans un service d Aide et de Soins à Domicile Place des volontaires Aide et Soins à Domicile, c est Un réseau de professionnels de l aide et des soins qui ont pour objectif de proposer

Plus en détail

Les soins palliatifs NORA BERRA SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DES AINES, AUPRES DU MINISTRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITE ET DE LA FONCTION PUBLIQUE

Les soins palliatifs NORA BERRA SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DES AINES, AUPRES DU MINISTRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITE ET DE LA FONCTION PUBLIQUE NORA BERRA SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DES AINES, AUPRES DU MINISTRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITE ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Les soins palliatifs Contacts presse : Secrétariat d Etat chargée des Aînés Service

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e INSTITUT DE FORMATION DE L ÉDUCATION NATIONALE

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e INSTITUT DE FORMATION DE L ÉDUCATION NATIONALE MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 3909 1623 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 166 110 28 22 août mai 2009 2015 S o m m a i r e INSTITUT DE

Plus en détail

L aventure du Burkina Faso

L aventure du Burkina Faso L aventure du Burkina Faso Présentation de l association Graines De Joie a été fondée en 1998 par Danielle RATINAUD-MEYER hôtesse de l air à Air France. En 1993, après avoir adopté deux enfants en Roumanie,

Plus en détail

FACTURA. Statuts. Association déclarée régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901. ARTICLE 1 er Dénomination

FACTURA. Statuts. Association déclarée régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901. ARTICLE 1 er Dénomination 1 FACTURA Association déclarée régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901 Statuts ARTICLE 1 er Dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association

Plus en détail

Projet Éducatif Territorial 2013-2015

Projet Éducatif Territorial 2013-2015 Entre les soussignés LE DÉPARTEMENT DE LA SEINE-SAINT-DENIS Hôtel du Département 93006 Bobigny Cedex Représenté par Monsieur Stéphane Troussel, Président du Conseil général de la Seine- Saint-Denis agissant

Plus en détail

CONVENTION FFCGEA -SIAGI

CONVENTION FFCGEA -SIAGI CONVENTION FFCGEA -SIAGI Entre : La Fédération Française des Associations de Gestion et de Comptabilité et des centres de Gestion et de l Economie de l Artisanat, association loi 1901 dont le siège est

Plus en détail

Présentation de l OL Fondation, fondation d entreprise

Présentation de l OL Fondation, fondation d entreprise Présentation de l OL Fondation, fondation d entreprise Qu est ce qu une fondation? Une fondation est l acte par lequel une ou plusieurs personnes physiques ou morales décident de l affectation irrévocable

Plus en détail