L Economie Sociale et Solidaire

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L Economie Sociale et Solidaire"

Transcription

1 1

2 L Economie Sociale et Solidaire L ESS EST UNE ÉCONOMIE QUI SE VEUT ÊTRE DIFFÉRENTE DE L ÉCONOMIE CLASSIQUE. DES PRINCIPES FONDAMENTAUX ONT ÉTÉ DÉFINIS ET CONSTITUENT LES PILIERS DE CE SECTEUR. 2

3 LES VALEURS DE L ESS La primauté de l Homme et de l objet social sur le capital Mise en avant de l Homme et non de l aspect capitalistique de l économie. Il s agit d une volonté commune des associés à effectuer des actions touchant directement les personnes pour une cohésion sociale. 3

4 LES VALEURS DE L ESS La liberté d adhésion Volonté d intégrer une structure de l ESS Liberté de faire partie ou non d une structure de l ESS. 4

5 LES VALEURS DE L ESS La gouvernance démocratique Une vision démocratique Les décisions importantes se déroulent en assemblée générale et chaque personne sociétaire ou membre d une association dispose d une voix. Il s agit d un principe d égalité entre les membres 5

6 LES VALEURS DE L ESS La non-lucrativité individuelle et la juste répartition des excédents L excédent financier: interdiction de redistribuer ses bénéfices à titre personnel. Règles légales strictes qui règlementent la distribution des excédents. Ex: attribués à l évolution de la structure ou à la réalisation de futurs projets. 6

7 LES VALEURS DE L ESS La mixité des ressources Diverses sources de moyens monétaires : Privées pour les coopératives et les mutuelles, Privées et publiques pour les associations (subventions publiques, dons). 7

8 LES VALEURS DE L ESS L utilité collective et/ou sociale Mise au service d une utilité collective et non individuelle. C est le principe de solidarité qui détermine les futurs projets. 8

9 LES STRUCTURES DE L ESS Les associations C est au XX ème siècle que la liberté d association prend une forme légale avec la loi de 1901 sur le territoire national. L association est un groupement de deux personnes minimum ou plus, dans le but de partager des savoirs et des activités n ayant pas pour finalité le partage des bénéfices. Divers secteurs d activités, tel que le sport et les loisirs, la culture, l environnement, l humanitaire 9

10 LES STRUCTURES DE L ESS Les coopératives C est une alliance autonome de personnes volontairement réunies pour satisfaire leurs aspirations et besoins économiques, sociaux et culturels communs au moyen d une entreprise dont la propriété est collective et où le pouvoir est exercé de manière démocratique. 10

11 LES STRUCTURES DE L ESS Les coopératives Il existe différents types de coopératives : Les coopératives d usagers : les associés sont les utilisateurs des biens et des services produits. Les coopératives d entreprises : les associés sont les entrepreneurs. Les coopératives bancaires : les associés sont les clients déposants ou emprunteurs. 11

12 Les coopératives LES STRUCTURES DE L ESS Les Sociétés Coopératives et Participatives : Les SCOP (Sociétés coopératives de production): les associés sont uniquement les salariés. Les SCIC (Sociétés Coopératives d Intérêt Collectif): Différents associés: usagers, salariés, des partenaires privés personnes physiques, associations, bénévoles, des collectivités territoriales ou des collectivités locales. 12

13 LES STRUCTURES DE L ESS Les mutuelles Gestion en commun des risques imprévisibles par la collecte de cotisation et de redistribution entre membres de la mutuelle. L objectif est l intérêt des membres. Personnes morales de droit privé à but non-lucratif régies par le Code de la Mutualité. 13

14 Les mutuelles LES STRUCTURES DE L ESS On distingue deux sortes de mutuelles : Les mutuelles de santé et de prévoyance: actions de prévoyance, de solidarité et d entraide pour concourir au développement social et à l amélioration des conditions de vie de leurs membres. Les mutuelles d assurance: agissent dans le meilleur intérêt des membres. C est par le versement d une cotisation qu elles règlent les garanties en cas de réalisation des risques dont elles ont pris la charge. 14

15 LES STRUCTURES DE L ESS Les fondations Deux principes clés: Etablissements à but non-lucratif subordonnés au droit privé. Affectent des biens ou des ressources à une cause d intérêt général. 15

16 LE POIDS DE L ESS DANS L ÉCONOMIE Le secteur de l'ess représente près de 10,3% de la masse salariale en France. C est 13,9% de l emploi privé et 10 % du PIB en

17 LE POIDS DE L ESS DANS L ÉCONOMIE Les associations sont les premiers établissements employeurs de l économie sociale et solidaire avec plus d un million huit cents mille d effectif salariés au 31 décembre

18 L ESS ET LES JEUNES En 2010, 8,6% des jeunes de moins de 30 ans travaillent dans une structure de l ESS en France. Au niveau des structures de l ESS, les moins de 30 ans représentent 18,6% des effectifs salariés. Dans le public, ils représentent 15,1% des emplois salariés et 25,4% dans le privé hors ESS. 18

19 L ESS ET LES JEUNES Part des moins de 30 ans selon les secteur de l ESS La santé humaine 9% Les sports et loisirs 8% Le soutien aux entreprises 9% L action Sociale 48% L enseignement 11% Activités financières et d assurance 15% Source : d après l Enquête de l Observatoire National de l ESS- CNRES : «L emploi des jeunes dans l Économie Solidaire et Sociale», juin

20 L ESS ET LES JEUNES Part des moins de 30 ans dans les différentes structures 27% 23% Mutuelles Associations Fondations Coopératives 25% 25% Source : d après l Enquête de l Observatoire National de l ESS- CNRES : «L emploi des jeunes dans l Économie Solidaire et Sociale», juin

21 L ESS ET LES JEUNES Exemple de métiers et répartition des jeunes : 21

22 COMMENT ENTRER DANS L ESS? l engagement bénévole Le bénévolat est une activité non rétribuée et librement choisie qui s exerce en général au sein d une institution sans but lucratif (ISBL) : Association, ONG, Syndicat Structure publique. 22

23 COMMENT ENTRER DANS L ESS? Les formations Le secteur de l ESS est ouvert sur tous les domaines professionnels. Fort de la diversité des structures et des activités, vous pouvez prétendre à un poste dans l ESS. Le schéma suivant résume bien les différents types de métiers accessibles dans l ESS en fonction du niveau de diplôme. 23

24 L ESS ET LES JEUNES Niveau de qualification et de diplôme requis selon les grands types de fonctions exercées Source : CREDOC, janvier 2013, Étude des besoins en main d œuvre dans le secteur de l Économie Sociale et Solidaire 24

25 QUEL AVENIR POUR L ESS? Depuis le 16 mai 2012, l ESS est enfin reconnue au niveau national. En effet, elle a désormais son propre ministère et donc son propre ministre délégué qu est Benoît Hamon. C est une grande avancée pour l ESS, qui est dorénavant perçue par l État comme l une des solutions à développer pour le retour de l emploi en France. 25

26 PROJET DE LOI SUR L ESS Le 24 juillet 2013, Benoît Hamon a présenté en Conseil des ministres un projet de loi sur l Économie Sociale et Solidaire (ESS). 26

27 PROJET DE LOI SUR L ESS Le projet de loi de l ESS est présenté au Sénat en première lecture, depuis début novembre 2013 et les députés devraient étudier le texte en février La loi devrait entrer en vigueur fin

28 PROJET DE LOI SUR L ESS La loi sur l ESS présente plusieurs ambitions : Une meilleure identification des acteurs de l ESS, Un accès à des financements dédiés, Un pouvoir d agir pour les salariés, La création d emplois dans les territoires, La sécurisation de l environnement juridique, La consolidation du modèle économique des entreprises de l ESS, L inscription de la politique publique de l ESS dans la durée. 28

29 ET AU QUOTIDIEN? Exemple d un «parcours de vie» associé à l ESS Petite enfance Enfance Adolescence Vie familiale et vie professionnelle Personnes âgées et handicapées Crèche associative Coopérative scolaire Association sportive Adhérent d une mutuelle de santé / Client sociétaire d une banque coopérative Accueil dans une maison de retraite associative / Travailleur dans une entreprise d insertion 29

30 POUR EN SAVOIR PLUS, RENDEZ-VOUS SUR : 30

Chambre Régionale de l Economie Sociale et Solidaire. L Economie. Sociale et Solidaire. Annemasse. 20 janvier 2010

Chambre Régionale de l Economie Sociale et Solidaire. L Economie. Sociale et Solidaire. Annemasse. 20 janvier 2010 Chambre Régionale de l Economie Sociale et Solidaire L Economie Sociale et Solidaire Annemasse 20 janvier 2010 1 Sommaire L économie sociale et solidaire : une autre culture d entreprendre Les entreprises

Plus en détail

Sommaire Dates clés de l ESS... 4

Sommaire Dates clés de l ESS... 4 1 Sommaire L ESS, c est entreprendre autrement... 3 Dates clés de l ESS... 4 Le poids de l ESS dans l économie... 6 Les valeurs de l ESS... 8 Primauté de l Homme et de l objet social sur le capital...

Plus en détail

L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon

L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon Debate 7. Muriel Nivert-Boudou DG Cress LR www.cresslr.org www.coventis.org Bref historique de l ESS en France L Economie sociale est née et a pris son essor

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72

L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72 L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72 LE CEAS : Centre d étude et d action sociale de la Sarthe Association créée en 1937, secrétariat social, la première étude

Plus en détail

Qu est ce que l Economie Sociale?

Qu est ce que l Economie Sociale? Fiche n 2 Les entreprises : Qu est ce que l Economie Sociale? Les de toutes natures (salariés, usagers, ), les mutuelles (assurance ou prévoyance santé), les associations et les fondations constituent

Plus en détail

Introduction : reconnaître et développer

Introduction : reconnaître et développer Introduction : reconnaître et développer l Économie sociale et solidaire Qu est-ce que l ESS? chiffres clés z 200000 structures z 2,4 milions de salariés z + 23 % d emplois créés depuis 10 ans Coopératives

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire (ESS) par Benjamin Coudriet

L Economie Sociale et Solidaire (ESS) par Benjamin Coudriet L Economie Sociale et Solidaire (ESS) par Benjamin Coudriet Introduction Définitions L Economie Sociale Les familles Les principes communs L Economie Solidaire : filiation historique Le mouvement ouvrier

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE Définitions Un peu d histoire Quelques chiffres, les acteurs La finance solidaire Définitions L économie sociale et solidaire (ESS) rassemble deux concepts, rappelé dans

Plus en détail

N 15 - juillet 2012. Panorama de l économie sociale et solidaire en Guyane. Un secteur jeune et féminisé et 8 % de l emploi salarié

N 15 - juillet 2012. Panorama de l économie sociale et solidaire en Guyane. Un secteur jeune et féminisé et 8 % de l emploi salarié Pages économiques et sociales des Antilles-Guyane N 15 - juillet 2012 Panorama de l économie sociale et solidaire en Guyane Un secteur jeune et féminisé et 8 % de l emploi salarié En 2009, en Guyane, 3

Plus en détail

Diagnostic Economie Sociale et Solidaire (ESS) Décembre 2012

Diagnostic Economie Sociale et Solidaire (ESS) Décembre 2012 Diagnostic Economie Sociale et Solidaire (ESS) Décembre 2012 Introduction : Eléments de définition de l ESS Des statuts : associations, coopératives, mutuelles et fondations Des pratiques et valeurs communes

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire en Pays Sud Bourgogne. Chiffres-clés

L Economie Sociale et Solidaire en Pays Sud Bourgogne. Chiffres-clés L Economie Sociale et Solidaire Chiffres-clés Préambule : l'economie Sociale et Solidaire et la Chambre Régionale de l'economie Sociale et Solidaire L'Economie Sociale et Solidaire L Economie Sociale et

Plus en détail

Communication. Séance Plénière du 20 Juin 2014. L économie sociale et solidaire, une reconnaissance par la loi 19/06/2014 1

Communication. Séance Plénière du 20 Juin 2014. L économie sociale et solidaire, une reconnaissance par la loi 19/06/2014 1 Communication L économie sociale et solidaire, une reconnaissance par la loi Séance Plénière du 20 Juin 2014 19/06/2014 1 Comment définir l ESS? Le préambule de la loi sur L Economie Sociale et Solidaire

Plus en détail

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national de S l économie ociale & olidaire entrée libre innover et entreprendre créer son emploi FondeR son association epargner

Plus en détail

Livret d accueil. Présentation de l économie sociale et solidaire à destination de ses acteurs. S associer coopérer mutualiser

Livret d accueil. Présentation de l économie sociale et solidaire à destination de ses acteurs. S associer coopérer mutualiser Livret d accueil Présentation de l économie sociale et solidaire à destination de ses acteurs S associer coopérer mutualiser PRÉAMBULE Accueillir au sein des structures de l Économie Sociale et Solidaire

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE A LA MARTINIQUE : un secteur très féminisé qui représente 9 % de l emploi salarié total

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE A LA MARTINIQUE : un secteur très féminisé qui représente 9 % de l emploi salarié total Panorama de l Economie Sociale et Solidaire à la Martinique L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE A LA MARTINIQUE : un secteur très féminisé qui représente 9 % de l emploi salarié total Février 2012 En 2009,

Plus en détail

Entreprendre autrement: Introduction à l économie sociale et solidaire et à l Entrepreneuriat social

Entreprendre autrement: Introduction à l économie sociale et solidaire et à l Entrepreneuriat social Entreprendre autrement: Introduction à l économie sociale et solidaire et à l Entrepreneuriat social Université de Caen - Master 2 : Entrepreneuriat UFR - Sciences Economiques et de Gestion Février 2009

Plus en détail

L e conomie sociale et solidaire dans le de partement de la Loire en 2010

L e conomie sociale et solidaire dans le de partement de la Loire en 2010 L e conomie sociale et solidaire dans le de partement de la Loire en 2010 I. Chiffres généraux Année 2010 Nombre d'établissements Effectifs au 31/12 Nombre d'etp Rémunération brute annuelle en Associations

Plus en détail

N 14 - février 2012. Panorama de l économie sociale et solidaire en Martinique. Un secteur féminisé et 9 % de l emploi salarié total

N 14 - février 2012. Panorama de l économie sociale et solidaire en Martinique. Un secteur féminisé et 9 % de l emploi salarié total Pages économiques et sociales des Antilles-Guyane N 14 - février 2012 Panorama de l économie sociale et solidaire en Martinique Un secteur féminisé et 9 % de l emploi salarié total En 2009, en Martinique,

Plus en détail

L ESS et moi. Réalisation graphique : Saint Gilles Imprimerie - Image : Freepik

L ESS et moi. Réalisation graphique : Saint Gilles Imprimerie - Image : Freepik L ESS et moi Une structure de l Économie Sociale est au service d un projet collectif et non d un projet conduit par une seule personne dans son intérêt propre. Sans le savoir, je vis avec les valeurs

Plus en détail

Présentation effectuée dans le cadre du plan académique de formation (PAF) proposé par les inspecteurs d académie.

Présentation effectuée dans le cadre du plan académique de formation (PAF) proposé par les inspecteurs d académie. Présentation effectuée dans le cadre du plan académique de formation (PAF) proposé par les inspecteurs d académie. Journées de conférences organisées par le programme de formation des enseignants d économie

Plus en détail

Faire avancer la cause du handicap, pour l OCIRP, c est être capable d en assurer aussi le risque et d en mobiliser les acteurs

Faire avancer la cause du handicap, pour l OCIRP, c est être capable d en assurer aussi le risque et d en mobiliser les acteurs Prix OCIRP Acteurs Économiques & Handicap Faire avancer la cause du handicap, pour l OCIRP, c est être capable d en assurer aussi le risque et d en mobiliser les acteurs Le Prix OCIRP Acteurs Économiques

Plus en détail

Rendez-vous de l ESS régionale. Chambre Régionale de l Économie Sociale Poitou-Charentes 60-68 rue Carnot 86000 POITIERS www.cres-pch.

Rendez-vous de l ESS régionale. Chambre Régionale de l Économie Sociale Poitou-Charentes 60-68 rue Carnot 86000 POITIERS www.cres-pch. Rendez-vous de l ESS régionale Chambre Régionale de l Économie Sociale Poitou-Charentes 60-68 rue Carnot 86000 POITIERS www.cres-pch.org %! "! $!!" # % " Les entreprises d économie sociale et solidaire

Plus en détail

La mutualisation de l emploi. dans les champs du sport, de l animation socio-éducative et culturelle, du tourisme et des loisirs

La mutualisation de l emploi. dans les champs du sport, de l animation socio-éducative et culturelle, du tourisme et des loisirs La mutualisation de l emploi dans les champs du sport, de l animation socio-éducative et culturelle, du tourisme et des loisirs Définitions La mutualisation : néologisme, construit sur le terme de mutualité.

Plus en détail

La solidarité en action

La solidarité en action nos adresses Depuis 1942 nous sommes à votre service. Rendez-vous dans l un de nos Pôles Santé Agence de Berck sur Mer 15, rue de l Impératrice 62600 Berck sur Mer Tél. : 03 21 84 12 74 Ouvert du mardi

Plus en détail

Accord sur la formation professionnelle tout au long de la vie dans l'economie Sociale

Accord sur la formation professionnelle tout au long de la vie dans l'economie Sociale Accord sur la formation professionnelle tout au long de la vie dans l'economie Sociale 1 Préambule et principes de l accord 2 - Champ d application 3 Disposition d application immédiate 4 - Axes de progrès

Plus en détail

Les départs à la retraite des effectifs salariés de l ESS en région Centre

Les départs à la retraite des effectifs salariés de l ESS en région Centre Décembre 2011 N 4 Les départs à la retraite des effectifs salariés de l ESS en région Centre Un vieillissement important des actifs de l ESS Objectif de ce panorama A travers la présentation des chiffres

Plus en détail

au service de chacun!

au service de chacun! Les associations sanitaires et sociales : au service de chacun! Petite enfance Handicap Jeunes en danger Santé Personnes âgées Pauvreté, Exclusion * «L association est la convention par laquelle deux ou

Plus en détail

De l Economie sociale à l entrepreneuriat social

De l Economie sociale à l entrepreneuriat social De l Economie sociale à l entrepreneuriat social Des enjeux d actualité Un Paradoxe Très présente dans notre vie quotidienne. Méconnue du grand public. Un Regain d actualité Le chômage de masse La mondialisation

Plus en détail

CHORUM, une mutuelle innovante au service de l économie sociale et solidaire

CHORUM, une mutuelle innovante au service de l économie sociale et solidaire CHORUM, une mutuelle innovante au service de l économie sociale et solidaire CHORUM une histoire, une expertise Créée il y a plus de 60 ans par la Mutualité Française, CHORUM est une mutuelle dédiée à

Plus en détail

mobiliser les acteurs et assurer le risque

mobiliser les acteurs et assurer le risque Prix OCIRP Acteurs Economiques & Handicap mobiliser les acteurs et assurer le risque pour faire avancer la cause du handicap Le Prix OCIRP Acteurs Économiques & Handicap Un prix référence un jury reconnu

Plus en détail

ADESS Cornouaille. Forum de l Economie Sociale et Solidaire jeudi 26 novembre 2015

ADESS Cornouaille. Forum de l Economie Sociale et Solidaire jeudi 26 novembre 2015 ADESS Cornouaille Forum de l Economie Sociale et Solidaire jeudi 26 novembre 2015 1 L ADESS Cornouaille est un des quinze pôles de développement de l Economie Sociale et Solidaire (ESS) en Bretagne. C

Plus en détail

Contribution du Secrétariat National Economie Sociale et Solidaire à la Convention Egalité Réelle du Parti Socialiste

Contribution du Secrétariat National Economie Sociale et Solidaire à la Convention Egalité Réelle du Parti Socialiste Contribution du Secrétariat National Economie Sociale et Solidaire à la Convention Egalité Réelle du Parti Socialiste L ESS OU LA PRATIQUE DE L EGALITE REELLE DANS L ECONOMIE Les entreprises de l ESS ont

Plus en détail

Dossier de Presse. 20 novembre 2013

Dossier de Presse. 20 novembre 2013 Dossier de Presse 20 novembre 2013 Contact Julien BALLAIRE Administrateur en charge des relations presse 01 56 80 84 08 / 06 81 66 19 35 presse@lmde.com 2 Sommaire Présentation du Prix de l Etudiant Entrepreneur

Plus en détail

Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires. Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française

Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires. Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française Prévenir - Soigner - Accompagner Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires Qui est la Mutualité Française?

Plus en détail

4.1. Sources. Champs. et méthodes. de l ESS. Liste des catégories juridiques incluses dans le champ de l économie sociale

4.1. Sources. Champs. et méthodes. de l ESS. Liste des catégories juridiques incluses dans le champ de l économie sociale 4.0 Sources et méthodes Le périmètre a été établi en collaboration avec l INSEE et les méthodologies de traitement sont harmonisées au sein du réseau national des observatoires des Chambres Régionales

Plus en détail

La MSA, un acteur qui s engage pour le monde agricole et rural

La MSA, un acteur qui s engage pour le monde agricole et rural vous accompagner La MSA, un acteur qui s engage pour le monde agricole et rural www.msa.fr Qui est la MSA? Trois lettres pour dire Mutualité sociale agricole. La MSA, ce sont 17 000 hommes et femmes qui

Plus en détail

Aide à la recherche de financements pour les projets de l Economie Sociale et Solidaire*

Aide à la recherche de financements pour les projets de l Economie Sociale et Solidaire* Aide à la recherche de financements pour les projets de l Economie Sociale et Solidaire* * l Economie Sociale et Solidaire (associations, mutuelles et coopératives) est la forme la plus aboutie de l entrepreunariat

Plus en détail

Les SCOP et la gouvernance coopérative

Les SCOP et la gouvernance coopérative Les SCOP et la gouvernance coopérative Université Interprofessionnelle 2015 Isabelle JORGE Union Régionale des SCOP Rhône-Alpes L entreprise du XXIème siècle? Autonomie Auto-organisation Management collaboratif

Plus en détail

Prix. mobiliser les acteurs et assurer le risque OCIRP. pour faire avancer la cause du handicap. Acteurs Economiques & Handicap

Prix. mobiliser les acteurs et assurer le risque OCIRP. pour faire avancer la cause du handicap. Acteurs Economiques & Handicap Prix OCIRP Acteurs Economiques & Handicap mobiliser les acteurs et assurer le risque pour faire avancer la cause du handicap Le Prix OCIRP Acteurs Économiques & Handicap Un prix référence un jury reconnu

Plus en détail

Un profil singulier. écoute, performance et innovation, Des réponses adaptées. Un peu d histoire pour éclairer le présent

Un profil singulier. écoute, performance et innovation, Des réponses adaptées. Un peu d histoire pour éclairer le présent Profondément humain Un peu d histoire pour éclairer le présent Créée depuis 1999 en région Rhône-Alpes par des mutuelles interprofessionnelles partageant les mêmes valeurs mutualistes de solidarité, de

Plus en détail

PROJET DE LOI. Examen en séance publique à l Assemblé nationale. #LoiESS. 13-14-15 mai 2014

PROJET DE LOI. Examen en séance publique à l Assemblé nationale. #LoiESS. 13-14-15 mai 2014 R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E PROJET DE LOI économie sociale et solidaire Examen en séance publique à l Assemblé nationale 13-14-15 mai 2014 #LoiESS Pourquoi une loi sur l économie sociale et solidaire?

Plus en détail

L économie solidaire. Un secteur et son contexte. 16 novembre 2010

L économie solidaire. Un secteur et son contexte. 16 novembre 2010 L économie solidaire «Une autre façon de concevoir l économie» Un secteur et son contexte 16 novembre 2010 1 Plan de la présentation 1. Economie solidaire au Luxembourg : Historique 2. Un document de référence

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE: LA MONTEE D UN 3 e GRAND SECTEUR

L ECONOMIE SOCIALE: LA MONTEE D UN 3 e GRAND SECTEUR Les entreprises d économie sociale, un levier pour la création d emplois et d activités économiques durables? Namur, 6 décembre 2011 L ECONOMIE SOCIALE: LA MONTEE D UN 3 e GRAND SECTEUR Prof. Jacques DEFOURNY

Plus en détail

Les jeunes en Provence-Alpes-Côte d Azur. et leur implication dans les entreprises de l économie sociale et solidaire

Les jeunes en Provence-Alpes-Côte d Azur. et leur implication dans les entreprises de l économie sociale et solidaire Observatoire Régional de l Économie Sociale et Solidaire en Provence-Alpes-Côte d Azur Les jeunes en Provence-Alpes-Côte d Azur et leur implication dans les entreprises de l économie sociale et solidaire

Plus en détail

PANORAMA DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

PANORAMA DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE PANORAMA DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE À L ÎLE DE LA RÉUNION Document actualisé en 2011 L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE () À L ÎLE DE LA RÉUNION, C EST : 1 emploi sur 10 à la Réunion, soit près de

Plus en détail

Quels apports de la loi ESS de juillet 2014 pour les associations

Quels apports de la loi ESS de juillet 2014 pour les associations Quels apports de la loi ESS de juillet 2014 pour les associations Associations (artistiques et culturelles), quels liens avec l ESS Les associations font donc automatiquement partie du périmètre de l ESS

Plus en détail

Les salariés de l économie sociale : un profil particulier

Les salariés de l économie sociale : un profil particulier Les salariés de l économie sociale : un profil particulier Avec près de 220 000 contrats en 2006, l économie sociale régionale rassemble plus de 11% des contrats de l ensemble du secteur privé et semi-public.

Plus en détail

LES FINANCEMENTS SOLIDAIRES

LES FINANCEMENTS SOLIDAIRES Journées de l entrepreneuriat culturel et créatif (JDECC) Lyon, le 25 mars 2015 LES FINANCEMENTS SOLIDAIRES Présentation du réseau Rhône-Alpes Active 1 Le réseau France Active Réseau associatif créé en

Plus en détail

LES PARTENAIRES PRÉSENTS

LES PARTENAIRES PRÉSENTS Novembre 2015 INTRODUCTION LES PARTENAIRES PRÉSENTS CANOPÉ Le Canopé-Centre Régional de Documentation Pédagogique (CRDP) de l académie de la Réunion est un établissement public placé sous la tutelle du

Plus en détail

Forum ATUGE 2011 L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE DE QUOI S AGIT-IL?

Forum ATUGE 2011 L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE DE QUOI S AGIT-IL? Forum ATUGE 2011 L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE DE QUOI S AGIT-IL? L ESS: un patchwork en quête d identité [1] Avec des appellations fluctuantes... - économie sociale - économie solidaire - économie sociale

Plus en détail

LES PRINCIPES DE LA FORMATION

LES PRINCIPES DE LA FORMATION LES PRINCIPES DE LA FORMATION 1 SOMMAIRE I.L évolution de la législation p 3 II. La formation, un élément essentiel de la mise en œuvre des missions de service public p 3 III. La formation répond à de

Plus en détail

La place de l économie sociale et solidaire en Bretagne

La place de l économie sociale et solidaire en Bretagne La place de l économie sociale et solidaire en Bretagne En Bretagne, l économie sociale et solidaire pèse un peu plus qu en moyenne en province. La région se singularise par la forte présence des coopératives

Plus en détail

Loi d orientation sur les activités physiques et sportives Contribution du Cnajep

Loi d orientation sur les activités physiques et sportives Contribution du Cnajep Loi d orientation sur les activités physiques et sportives Contribution du Le 24 février 2014 Le 5 juillet 2013, Valérie FOURNEYRON, Ministre chargée des Sports, de la Jeunesse, de l Education Populaire

Plus en détail

«Donnons du crédit DES SOLUTIONS DE FINANCEMENT SOLIDAIRE POUR ACCOMPAGNER VOS PROJETS ASSOCIATIONS ET ENTREPRISES SOLIDAIRES.

«Donnons du crédit DES SOLUTIONS DE FINANCEMENT SOLIDAIRE POUR ACCOMPAGNER VOS PROJETS ASSOCIATIONS ET ENTREPRISES SOLIDAIRES. ASSOCIATIONS ET ENTREPRISES SOLIDAIRES DES SOLUTIONS DE FINANCEMENT SOLIDAIRE POUR ACCOMPAGNER VOS PROJETS «Donnons du crédit à l emploi» Avec le soutien de >> QUI EST FRANCE ACTIVE? Association créée

Plus en détail

«Panorama transfrontalier de l économie sociale et solidaire»

«Panorama transfrontalier de l économie sociale et solidaire» Une implantation forte de l Economie Sociale et Solidaire de part et d autre de la frontière. Forte de plus de 13 000 établissements et de plus de 200 000 emplois sur le territoire transfrontalier, l économie

Plus en détail

BTS BANQUE. L épargne solidaire. 1. Qu est-ce que l épargne solidaire? Document 1 :

BTS BANQUE. L épargne solidaire. 1. Qu est-ce que l épargne solidaire? Document 1 : BTS BANQUE L épargne solidaire 1. Qu est-ce que l épargne solidaire? Document 1 : Fondée sur un principe de responsabilité et de fraternité, l épargne solidaire se caractérise par le choix de l épargnant

Plus en détail

Ensemble, Entreprendre Autrement

Ensemble, Entreprendre Autrement Ensemble, Entreprendre Autrement Imaginez Des entreprises dont les excédents financiers ne vont pas à des actionnaires mais restent au service du projet de l entreprise, des ses sociétaires et de ses salariés

Plus en détail

La formation professionnelle continue en 2013

La formation professionnelle continue en 2013 La formation professionnelle continue en 2013 UNIFORMATION : OPCA de l économie sociale La contribution «Formation» Les dispositifs de la formation professionnelle continue : Financement du plan de formation

Plus en détail

Chorum Mutex Passeport 83. Contrat multisupport

Chorum Mutex Passeport 83. Contrat multisupport Chorum Epargne Contrat multisupport Fidéliser et motiver vos salariés avec un outil efficace grâce à une solution d épargne! Un contrat collectif d'épargne retraite à mettre en place pour toutes les entreprises

Plus en détail

Généralités Le contrat Financement du contrat

Généralités Le contrat Financement du contrat Le Contrat d Avenir Sommaire 2 7 10 Généralités Le contrat Financement du contrat Généralités A qui s adresse le contrat d avenir? Le contrat d avenir s adresse aux personnes sans emploi qui bénéficient

Plus en détail

Faisons équipe en 2015!

Faisons équipe en 2015! Faisons équipe en 2015! A U 1 E R S E P T E M B R E 2 0 1 5 U N I F O R M A T I O N D E V I E N T L E P A R T E N A I R E F O R M A T I O N D E S S T R U C T U R E S D É P E N D A N T D E L A B R A N C

Plus en détail

>> Le réseau France Active

>> Le réseau France Active >> Le réseau France Active France Active est un réseau de 40 associations - agissant dans le champ de l économie sociale et solidaire; - finançant les initiatives économiques créatrices d emplois. Il s

Plus en détail

Les jeunes et la création d activité dans l Economie Sociale et Solidaire en région Centre

Les jeunes et la création d activité dans l Economie Sociale et Solidaire en région Centre Les jeunes et la création d activité dans l Economie Sociale et Solidaire en région Centre Synthèse de l étude-action Entreprendre dans l ESS : une opportunité pour les jeunes Derrière le terme d Economie

Plus en détail

Economie autrement quinzaine du Narthex 19-11-2014

Economie autrement quinzaine du Narthex 19-11-2014 Economie autrement quinzaine du Narthex 19-11-2014 2 LE CREDIT COOPERATIF Ø banque à part entière, Ø banque coopérative actrice d une finance patiente, Ø banque engagée, Ø banque de l économie sociale

Plus en détail

DES EXPERTS POUR LES MÉTIERS DE L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

DES EXPERTS POUR LES MÉTIERS DE L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE DES EXPERTS POUR LES MÉTIERS DE L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE I N S T I T U T I N S T I T U T 3 avenue Paul Doumer 92500 RUEIL-MALMAISON Cédits Images : Page 2 : suriyaphoto / 123RF Banque d images -

Plus en détail

Mutualia devient un Groupe

Mutualia devient un Groupe Mutualia devient un Groupe Dossier de presse 2013 Contact Presse Maider GAICOTCHEA Tél. 01 41 63 77 82 gaicotchea.maider@mutualia.fr Dossier de presse Naissance Dossier de du presse Groupe sponsoring Mutualia

Plus en détail

MASTER D'INSTITUT D'ÉTUDES POLITIQUES "ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE & INNOVATION SOCIALE"

MASTER D'INSTITUT D'ÉTUDES POLITIQUES ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE & INNOVATION SOCIALE MASTER D'INSTITUT D'ÉTUDES POLITIQUES "ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE & INNOVATION SOCIALE" RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme visé : Diplôme d'institut d'études politiques Majeure : Management de projets

Plus en détail

Quelques informations préalables

Quelques informations préalables Quelques informations préalables * Votre structure est... Une association Une fondation Une SCOP Une SCIC Une société commerciale (autre que coopérative) Une mutuelle Pouvez-vous décrire en une phrase

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT ET SOUTIEN A LA CREATION D'ACTIVITE ET D'EMPLOI

ACCOMPAGNEMENT ET SOUTIEN A LA CREATION D'ACTIVITE ET D'EMPLOI ACCOMPAGNEMENT ET SOUTIEN A LA CREATION D'ACTIVITE ET D'EMPLOI Les 1ères 1 rencontres de l'ess Colloque du 25.11.2011 Intervention de Mme Laetitia CAPY GOUNET INTRODUCTION Soutien du Département àla création

Plus en détail

SECTEUR SANITAIRE ET SOCIAL

SECTEUR SANITAIRE ET SOCIAL Octobre 2015 SECTEUR SANITAIRE ET SOCIAL ETAT DU TISSU ASSOCIATIF ET BILAN DE L EMPLOI DES STRUCTURES PRIVEES NON LUCRATIVES EN 2014 En bref Le Centre de ressources DLA du champ social, médico-social et

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010

CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010 CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010 ACCÈS AU SPORT ACCÈS AUX LOISIRS ET/OU À LA CULTURE 1 PRÉAMBULE Définies dans le

Plus en détail

ÉDITORIAL. Chiffres Clés. 29% des emplois. 11% des établissements employeurs de la région

ÉDITORIAL. Chiffres Clés. 29% des emplois. 11% des établissements employeurs de la région ÉDITORIAL Les mutations environnementales, économiques et sociales n ont de cesse et depuis quelques années nous ressentons que cette vitesse d évolution tend à devenir exponentielle Que sera demain? Cette

Plus en détail

Groupe MGC. Ensemble, partageons l énergie mutualiste. www.groupemgc.fr

Groupe MGC. Ensemble, partageons l énergie mutualiste. www.groupemgc.fr Groupe MGC Ensemble, partageons l énergie mutualiste www.groupemgc.fr G R O U P E Un système de santé en pleine mutation Le marché des complémentaires santé est aujourd hui en pleine mutation. L ultra

Plus en détail

De l Économie Sociale et Solidaire en Bourgogne. Poids des emplois de l ESS / Emplois de la région. Poids des emplois de l ESS / Emplois de la région

De l Économie Sociale et Solidaire en Bourgogne. Poids des emplois de l ESS / Emplois de la région. Poids des emplois de l ESS / Emplois de la région N 4 - Année 2015 De l Économie Sociale et Solidaire en Bourgogne Les emplois de l en France 4 000 22 500 12 100 11 200 145 260 59 700 159 900 71 800 116 100 55 500 146 500 57300 388 100 82 700 27 900 112

Plus en détail

Création d une association sportive. Les Différentes Etapes

Création d une association sportive. Les Différentes Etapes Création d une association sportive Les Différentes Etapes Une association sportive Loi du 1 er Juillet 1901 Qu est-ce que c est? Une Réunion de personnes Un but commun Un but non lucratif 170 000 associations

Plus en détail

Guide sur les thématiques liées au développement durable

Guide sur les thématiques liées au développement durable Guide sur les thématiques liées au développement durable De manière spontanée, les organisations de l ESS doivent s interroger, d une part sur la finalité poursuivie et d autre part sur les moyens, actions,

Plus en détail

L économie sociale et solidaire

L économie sociale et solidaire Dossier L économie sociale et solidaire Un secteur porteur d emplois L Economie Sociale et Solidaire est-elle une alternative à notre économie en crise? A-t-elle le pouvoir de panser nos plaies en relançant

Plus en détail

PUbLICAtIONS L ObSErVAtOIrE

PUbLICAtIONS L ObSErVAtOIrE LES DE PUbLICAtIONS L ObSErVAtOIrE N 26 OCtObrE 2014 D E L É CO N O M I E S O C I A L E E t S O L I DA I r E Du fait de son ancrage territorial historique, l Économie Sociale et Solidaire est partie intégrante

Plus en détail

Les aides financières

Les aides financières Entreprises La réforme de l apprentissage L ACCUEIL DES STAGIAIRES Les aides financières Focus sur la réforme de l apprentissage La loi du 5 mars 2014 sur la réforme de l apprentissage et de l enseignement

Plus en détail

Objectifs. Pour agir, il faut connaître : quels sont les contours de l Économie Sociale et Solidaire dans la région des Pays de la Loire?

Objectifs. Pour agir, il faut connaître : quels sont les contours de l Économie Sociale et Solidaire dans la région des Pays de la Loire? 30 mars 2009 Objectifs Pour agir, il faut connaître : quels sont les contours de l Économie Sociale et Solidaire dans la région des Pays de la Loire? Les établissements de la région : leur nombre, le nombre

Plus en détail

EXPERTS-COMPTABLES. La réforme de l apprentissage L accueil des stagiaires Les aides financières

EXPERTS-COMPTABLES. La réforme de l apprentissage L accueil des stagiaires Les aides financières EXPERTS-COMPTABLES La réforme de l apprentissage L accueil des stagiaires Les aides financières Focus sur la réforme de l apprentissage La loi du 5 mars 2014 sur la réforme de l apprentissage et de l enseignement

Plus en détail

4 bis rue Jules Favre B.P. 41028 37010 TOURS cedex 1 Tél. : 02 47 47 20 45 Fax : 02 47 66 41 54. Août 2013. Prix : 40

4 bis rue Jules Favre B.P. 41028 37010 TOURS cedex 1 Tél. : 02 47 47 20 45 Fax : 02 47 66 41 54. Août 2013. Prix : 40 4 bis rue Jules Favre B.P. 41028 37010 TOURS cedex 1 Tél. : 02 47 47 20 45 Fax : 02 47 66 41 54 Août 2013 Prix : 40 1 SOMMAIRE CHAMP DE L ETUDE ET METHODOLOGIE 4 INTRODUCTION 8 SYNTHESE 9 PARTIE I 11 Les

Plus en détail

Les dispositifs solidaires du Crédit Mutuel Arkéa

Les dispositifs solidaires du Crédit Mutuel Arkéa Les dispositifs solidaires du Crédit Mutuel Arkéa Les aides financières à l investissement et à la création d emplois L aide aux emprunteurs en difficulté Le micro-crédit personnel Les difficultés ponctuelles

Plus en détail

CONCOURS PHOTOS. Photographier le travail dans l'économie sociale et solidaire

CONCOURS PHOTOS. Photographier le travail dans l'économie sociale et solidaire CONCOURS PHOTOS Photographier le travail dans l'économie sociale et solidaire Photographier le travail dans l'économie sociale et solidaire Partenaires historiques du secteur de l économie sociale en protection

Plus en détail

1 er Village de l Economie Sociale et Solidaire

1 er Village de l Economie Sociale et Solidaire 1 er Village de l Economie Sociale et Solidaire Pour vivre et consommer autrement 28 & 29 novembre 2014 Espace Racine Rue de la République Châteauroux (36) L Economie Sociale et Solidaire, kézako? L ESS

Plus en détail

ASSOCIATIONS ET ENTREPRISES SOLIDAIRES DES SOLUTIONS DE FINANCEMENT POUR L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

ASSOCIATIONS ET ENTREPRISES SOLIDAIRES DES SOLUTIONS DE FINANCEMENT POUR L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE ASSOCIATIONS ET ENTREPRISES SOLIDAIRES DES SOLUTIONS DE FINANCEMENT POUR L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE Avec le soutien FRANCE ACTIVE Association Loi 1901 créée en 1988 Fondateurs : Caisse des dépôts

Plus en détail

REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013

REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013 REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013 ARTICLE 1 : CONTEXTE Dans le prolongement de son Agenda 21 qui s intègre dans une logique de développement durable,

Plus en détail

Grande Rencontre du Réseau Rural Régional Basse-Normandie 4 novembre 2013

Grande Rencontre du Réseau Rural Régional Basse-Normandie 4 novembre 2013 Grande Rencontre du Réseau Rural Régional Basse-Normandie 4 novembre 2013 L économie sociale et solidaire : de quoi parle-t-on? Une économie du quotidien, ancrée sur les territoires Des entreprises et

Plus en détail

Bienvenue. Ouverture par Jacqueline ERROT

Bienvenue. Ouverture par Jacqueline ERROT 20 et 21 mai Bienvenue Ouverture par Jacqueline ERROT Bilan 2013 par Mathias PERRIOT 2013 Loi relative à la mobilisation du foncier public en faveur du logement et au renforcement des obligations de production

Plus en détail

Territoire. Territoire. Parc d activités économiques. Quartier populaire

Territoire. Territoire. Parc d activités économiques. Quartier populaire rural Centre-ville Quartier populaire Parc d activités économiques Problématique Problématique enclavé Banlieue pavillonnaire Problematique Problematique Insertion Petite enfance Problématique Problématique

Plus en détail

L ESS sur le Pays Sologne Val Sud

L ESS sur le Pays Sologne Val Sud Hors-Série n 1 Juin 2012 L ESS sur le Pays Sologne Val Sud Editorial Le Pays Sologne Val Sud jouit d une attractivité résidentielle qui se reflète dans le dynamisme démographique de nos communes, la vitalité

Plus en détail

La qualité de l emploi dans l économie sociale et solidaire: analyse et enjeux. une enquête en Alsace et en Lorraine

La qualité de l emploi dans l économie sociale et solidaire: analyse et enjeux. une enquête en Alsace et en Lorraine La qualité de l emploi dans l économie sociale et solidaire: analyse et enjeux Les associations et la question de la qualité de l emploi: une enquête en Alsace et en Lorraine Etude réalisée pour la DIIESES

Plus en détail

Santé publique - Protection sociale -

Santé publique - Protection sociale - 26-1-05 1 Santé publique - Protection sociale - Système très complexe qui couvre : - des risques déterminés - des catégories particulières de population Protection sociale SS protection de base obligatoire

Plus en détail

code d éthique et de déontologie

code d éthique et de déontologie code d éthique et de déontologie Notre éthique et notre déontologie Le Code d éthique et de déontologie a été adopté le 22 avril 2006 par la Chambre Syndicale après un large débat et des échanges approfondis,

Plus en détail

Setti da noi! Bulletin d adhésion

Setti da noi! Bulletin d adhésion Entreprendre Autrement Setti da noi! Bulletin d adhésion La Chambre Régionale de l Economie Sociale et Solidaire Est une association loi 1901 reconnue d utilité publique par la loi n 2014-856 du 31 juillet

Plus en détail

L accompagnement des mobilités vers le secteur de l Economie Sociale et Solidaire (ESS)

L accompagnement des mobilités vers le secteur de l Economie Sociale et Solidaire (ESS) Direction des Ressources Humaines et des Relations Sociales Direction de l'emploi et de la Communication RH L accompagnement des mobilités vers le secteur de l Economie Sociale et Solidaire (ESS) OBJET

Plus en détail

LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. mode d emploi

LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. mode d emploi LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE mode d emploi Découvrir la Fonction Publique Territoriale Trois fonctions publiques en France Il existe en France trois fonctions publiques : la Fonction Publique d Etat

Plus en détail

PROJET DE LOI ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

PROJET DE LOI ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE FICHE DE POSITION PROJET DE LOI ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE Boite à outils - Lobbying 9 avril 2014 I Repères sur le projet de loi 1- Rappel du calendrier Le projet de loi sur l économie sociale et solidaire

Plus en détail

France Active, un réseau au service des personnes, de l emploi et des territoires

France Active, un réseau au service des personnes, de l emploi et des territoires RAPPORT D ACTIVITE 2012 Le mot du Président Depuis 2005, nous accompagnons et finançons des personnes à la recherche d un emploi, qui créent leur propre entreprise, et des entreprises solidaires qui créent

Plus en détail