LE GROUPE MACIF ET LA RSE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE GROUPE MACIF ET LA RSE"

Transcription

1 LE GROUPE MACIF ET LA RSE

2 SOMMAIRE Présentation du Groupe MACIF, ses engagements RSE Quelle organisation, quelle prise en compte dans les pratiques internes Quelles réponses aux enjeux RSE dans le cœur de métier Quel engagement dans la société

3 UNE COMMUNAUTÉ ET DES VALEURS COMMUNES La Macif est le 1 er assureur de la famille en France avec plus de 4,6 millions de sociétaires Créée en 1960, son siège social est à Niort Elle emploie salariés Son président est Gérard Andreck Roger Iseli en est le directeur général

4 PERFORMANCE ÉCONOMIQUE ET ENGAGEMENT SOLIDAIRE La Macif est une société d assurance mutuelle sans intermédiaires La Macif est une entreprise de l économie sociale Elle n a pas d actionnaires ni de capital à rémunérer Ses sociétaires sont collectivement assureurs et individuellement assurés

5 UN FONCTIONNEMENT DÉMOCRATIQUE Conseil d administration 24 membres élus par les délégués nationaux 4 administrateurs élus par les salariés Assemblée générale Délégués nationaux élus par les délégués régionaux Assemblée régionale Délégués régionaux élus par les sociétaires Sociétaires

6 UNE ENTREPRISE RÉGIONALISÉE, PROCHE DE SES SOCIÉTAIRES La Macif régionalisée 11 régions 1 siège social

7 LA MACIF, UN GROUPE Á L ACTIVITÉ DIVERSIFIÉE Macif-Mutualité Prévoyance et santé couverture individuelle et collective Macif Gestion Gestion d actifs financiers Macif Assureur de biens (auto, habitation, loisirs, commerces, associations ) Mutavie Epargne assurance-vie Macifilia Transport public de marchandises Assurance des PME/PMI Contrats "groupe"

8 UNE ACTIVITÉ DIVERSIFIÉE Répartition du chiffre d affaires du Groupe (2005) AUTRES ASSURANCES DE BIENS HABITATION 3 % 10 % EPARGNE 37 % 4,7 milliards d euros 40 % AUTO 10 % SANTE / PREVOYANCE

9 LA RSE DANS LE PROJET MUTUALISTE Les engagements du Projet mutualiste, juin 2005 : 1 Un développement durable au service du sociétaire et au bénéfice de la collectivité : «Le Groupe Macif a le devoir de faire du développement durable un thème majeur de sa stratégie tant par rapport à Ses sociétaires [ en tant que clients ] qu à l égard de Ses salariés et de La société, en qualité d assureur [ Impacts des produits et services ] en qualité d entreprise [ Impacts du fonctionnement de l entreprise ].»

10 LA RSE DANS LE PROJET MUTUALISTE 2 Un mode de gouvernance participatif : Mais aussi : La partie prenante sociétaire en tant que coresponsable de l institution. Critères RSE : Vie démocratique, pluralisme de la représentation et transparence des processus d élections, démarche consensuelle, respect des règles de gouvernance. 3 Le Groupe Macif au cœur de la société : Les parties prenantes société au sens large, le tissus local. Critères RSE : Actions en faveur du développement économique et social du territoire d implantation, accessibilité des produits en France et dans les Pays en développement, la prévention, l engagement volontaire et bénévole des salariés. > Les critères de la RSE irriguent de façon transversale les politiques de l entreprise

11 SOMMAIRE Présentation du Groupe MACIF, ses engagements RSE Quelle organisation, quelle prise en compte dans les pratiques internes Quelles réponses aux enjeux RSE dans le cœur de métier Quel engagement dans la société

12 UNE EVALUATION DE LA PERFORMANCE RSE PAR VIGEO RAPPEL SUR LES NOTATIONS DES 6 DOMAINES DOMAINES Droits humains Ressources humaines Environnement Clients- Fournisseurs Engagement sociétal Gouvernement d entreprise Note Tendance Politique Déploiement Résultats

13 LES CONCLUSIONS DE L EVALUATION RSE Le Groupe est engagé vis-à-vis de ses principales parties prenantes : L engagement du Groupe est avancé vis-à-vis de ses sociétaires : respect du sociétaire (en Clients Fournisseurs), prise en compte des sociétaires dans la gouvernance (en Gouvernement d entreprise), actions sociétales en matière de prévention et de mise en accessibilité de ses produits et services (en Engagement sociétal) Son engagement est également probant vis-à-vis de ses territoires d implantation et de la société civile prise dans son ensemble : prise en compte des parties prenantes externes et politique de partenariat (en Gouvernement d entreprise), actions déployées dans le tissu économique et social en régions Le Groupe est enfin actif vis-à-vis de ses collaborateurs et de leurs représentants, même si son engagement est parfois en décalage par rapport aux attentes exprimées

14 LES CONCLUSIONS DE L EVALUATION RSE Le Groupe a par contre des difficultés à faire face aux nouveaux enjeux de responsabilité sociale qui se posent à lui, et vis-à-vis desquels il est moins réactif L organisation mutualiste du Groupe est un atout Les élus apparaissent comme un élément de performance sur les enjeux de responsabilité sociale relevant de leur champ de compétence

15 QUELLE ORGANISATION POUR LE MANGEMENT ET LE PILOTAGE DE LA RSE Comité Technique Groupe Comité Stratégique Groupe Validation des plans d actions, suivi de la performance, et arbitrages Fixation des orientations politiques et des objectifs stratégiques Évaluation des résultats Pôle Développement Durable et Vie Mutualiste Veille, expertise Mutualisation des bonnes pratiques et outils Reporting Comité de pilotage RSE du Groupe MACIF (un représentant de chacun des Comités Groupes et des Directions (Financière, Juridique, Campus Macif, Prévention) Régions et Branches métiers

16 DANS LES PRATIQUES INTERNES Un accord Diversité et un réseau de correspondants dédiés Un accord Seniors Des objectifs en matière de favorisation de l emploi des handicapés

17 DANS LES PRATIQUES INTERNES

18 SOMMAIRE Présentation du Groupe MACIF, ses engagements RSE Quelle organisation, quelle prise en compte dans les pratiques internes Quelles réponses aux enjeux RSE dans le cœur de métier Quel engagement dans la société

19 SOLIDARITE DANS LA RELATION AUX SOCIETAIRES 11 Régions : 11 Fonds de solidarité, et un à Macif Mutualité NÉ LE Association créée en 1974, régionalisée depuis 1987 OBJET ADMINISTRATION Attribuer des secours exceptionnels liés à des événements non assurables. Comité de gestion composé de 5 administrateurs élus pour 5 ans par l Assemblée Régionale (pouvant différer selon les statuts de chaque Fonso) La moitié des membres du Comité de gestion sera choisie parmi les membres du Comité Régional FINANCEMENT Alimenté par une dotation annuelle de la Macif Le montant de la cotisation votée chaque année lors des Assemblées Régionales de la Macif. En 2005 : sociétaires soutenus pour un montant de

20 SOLIDARITE DANS LA RELATION AUX SOCIETAIRES La prestation solidarité chômage NÉE LE D un plan d action du Projet d Entreprise en 1999 sur proposition d un sociétaire OBJET Permettre aux sociétaires qui ont perdu leur emploi de continuer à être assurés. Prise en charge de 99% de la cotisation d assurance des contrats auto, 2 roues, habitation, Prévoyance et Santé. ADMINISTRATION Les salariés en contact avec le sociétaire dans le respect des règles notamment suivantes: assuré depuis 3 ans sans emploi depuis plus 10 mois diminution de ressources 40% Durée 1 an reconductible une année. FINANCEMENT Mutualisation : solidarité de l ensemble des sociétaires

21 PROMOUVOIR L ACCESSIBILITE AUX PRODUITS D ASSURANCE Né d un vœu exprimé par une déléguée régionale, Un dispositif complet : - formation de conseillers à la langue des signes, - création d un site Internet, - mise en place d une assistance dédiée (SMS et fax)

22 PROMOUVOIR L ACCESSIBILITE AUX PRODUITS D ASSURANCE

23 DANS LE CŒUR DE METIER AUTO

24 DANS LE CŒUR DE METIER : AUTO

25

26

27 DANS LE CŒUR DU METIER : HABITAT Garanties sur les aménagements immobiliers à vocation environnementale Soutien aux démarches actives en développement durable avec un crédit bonifié à partir de 2,95% TEG fixe pour l achat de ces équipements

28 DANS LE CŒUR DU METIER : HABITAT

29 SOMMAIRE Présentation du Groupe MACIF, ses engagements RSE Quelle organisation, quelle prise en compte dans les pratiques internes Quelles réponses aux enjeux RSE dans le cœur de métier Quel engagement dans la société

30 UN ACTEUR ENGAGE DANS LA SOCIETE CIVILE, DANS SES TERRITOIRES

31 MACIF PREVENTION Un budget annuel de 4,4 millions d euros 1600 actions de prévention organisées en 2007 pour personnes sensibilisées

32

33 UN ENGAGEMENT DE LA PROFESSION

34 UN ENGAGEMENT DE LA PROFESSION Dans un contexte changeant, Prise de conscience de la responsabilité des sociétés d assurance; Des demandes formulées par les pouvoirs publics, le Grenelle de l Environnement. La profession s organise : Création du Groupe de travail Développement durable de la FFSA le 12 mai Création de l AFA en juillet 2007; Première réunion de la Commission Développement durable de l AFA le 30 octobre 2007; participation des assureurs au travaux du Grenelle Les Entretiens de l Assurance en décembre sur le thème du DD

35 UNE LOGIQUE D ENGAGEMENTS ET DE PLANS D ACTIONS Poursuite des travaux de collaboration dans le groupe de travail «pratiques internes» Poursuite des échanges avec les parties prenantes de l assurance : institutionnels, associations et ONG.. En lien avec les Commissions techniques de la FFSA et du GEMA Dans la dynamique du post - Grenelle

36 LE PLAN D ACTIONS Validé par le Conseil de l AFA en février 2008 Conduire une veille sur les thématiques liées au développement durable Suites du Grenelle Risques émergents Initiatives nationales et internationales Concevoir une Charte «Assurance et Développement durable» Adossée à un Guide des bonnes pratiques Travailler sur les aspects RSE, concevoir l ossature d un Rapport annuel DD Travail sur les indicateurs de performance

37 MERCI DE VOTRE ATTENTION

Charte Mutuelle Existence

Charte Mutuelle Existence Charte Mutuelle Existence Développement Durable Développement Durable Environnement - Social - Économique Sommaire Définition du Développement Durable p. 2 Nos valeurs et nos engagements p. 3 Charte Sociale

Plus en détail

Assurance et développement durable, les principaux chiffres 2012/2013

Assurance et développement durable, les principaux chiffres 2012/2013 Assurance et développement durable, les principaux chiffres 2012/2013 Depuis 2009, les sociétés d assurance de la FFSA et du GEMA ont engagé une démarche volontaire de réflexion et d actions en matière

Plus en détail

MACIF. La Macif, histoire et valeurs. La Macif, en quelques chiffres BONNES PRATIQUES. 1- Eco-management MUTUELLE

MACIF. La Macif, histoire et valeurs. La Macif, en quelques chiffres BONNES PRATIQUES. 1- Eco-management MUTUELLE MUTUELLE MACIF Macif Nord-Pas de Calais B.P. 169 59029 Lille Cedex Site : www.macif.fr Directeur régional : Jean-Jacques Roy Contact : Jean Quéméré La Macif, histoire et valeurs Depuis 1960, la Macif est

Plus en détail

Mutavie. L assurance-vie autrement. Des contrats gérés dans le respect des valeurs mutualistes MUTAVIE 2008

Mutavie. L assurance-vie autrement. Des contrats gérés dans le respect des valeurs mutualistes MUTAVIE 2008 Mutavie Des contrats gérés dans le respect des valeurs mutualistes L assurance-vie autrement MUTAVIE 2008 Mutavie Des contrats gérés dans le respect des valeurs mutualistes. Acteur modeste mais néanmoins

Plus en détail

Charte Investissement Responsable des acteurs de la Place de Paris: Actions menées par les signataires pour répondre à leurs engagements

Charte Investissement Responsable des acteurs de la Place de Paris: Actions menées par les signataires pour répondre à leurs engagements Charte Investissement Responsable des acteurs de la Place de Paris: Actions menées par les signataires pour répondre à leurs engagements Bilan 2009-2011 Mars 2012 1 Les signataires Depuis juillet 2009

Plus en détail

CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013

CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013 1 CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013 2 Groupama Asset Management s engage par le biais de cette présente Charte à appliquer et promouvoir une politique de Responsabilité Sociale de

Plus en détail

Charte développement durable

Charte développement durable Charte développement durable Préambule Professionnels de la gestion des risques, acteurs de la préparation de l avenir et du développement économique, les assureurs sont étroitement intégrés à tous les

Plus en détail

La performance responsable au cœur de votre stratégie

La performance responsable au cœur de votre stratégie La performance responsable au cœur de votre stratégie Vigeo Enterprise Vigeo Enterprise est le cabinet d audit et de conseil de Vigeo spécialisé dans la responsabilité sociale des entreprises Vigeo Enterprise

Plus en détail

Guide sur les thématiques liées au développement durable

Guide sur les thématiques liées au développement durable Guide sur les thématiques liées au développement durable De manière spontanée, les organisations de l ESS doivent s interroger, d une part sur la finalité poursuivie et d autre part sur les moyens, actions,

Plus en détail

Insertion des personnes handicapées : La réponse novatrice et responsable des assureurs mutualistes

Insertion des personnes handicapées : La réponse novatrice et responsable des assureurs mutualistes Insertion des personnes handicapées : La réponse novatrice et responsable des assureurs mutualistes Une approche volontariste et ambitieuse Favoriser l intégration des personnes handicapées demandeuses

Plus en détail

Les indicateurs du développement durable

Les indicateurs du développement durable Les indicateurs du développement durable (extraits de la première édition) Préambule L Association française de l assurance a publié en janvier 2009 sa Charte du développement durable, formalisant ainsi

Plus en détail

REGARDS AILANCY SUR LE DIGITAL Le digital au service de l animation du sociétariat. Un point de vue Ailancy Mai 2015

REGARDS AILANCY SUR LE DIGITAL Le digital au service de l animation du sociétariat. Un point de vue Ailancy Mai 2015 1 REGARDS AILANCY SUR LE DIGITAL Le digital au service de l animation du sociétariat Un point de vue Ailancy Mai 2015 SOMMAIRE 2 1. Sociétaire : Véritable acteur du modèle coopératif o o o o Un enjeu croissant

Plus en détail

1 Politique et gouvernance RSE. 2 Des produits et services responsables... 13. 3 Intégration de critères RSE dans les processus internes.

1 Politique et gouvernance RSE. 2 Des produits et services responsables... 13. 3 Intégration de critères RSE dans les processus internes. Sommaire Quelques repères... 3 Quelques repères Ce rapport traite de la Responsabilité Sociale du groupe Macif. Il est organisé autour des sept axes d engagement de la politique RSE. 1 Politique et gouvernance

Plus en détail

La démarche de responsabilité sociétale de l AFD et de Proparco

La démarche de responsabilité sociétale de l AFD et de Proparco La démarche de responsabilité sociétale de l AFD et de Proparco La responsabilité sociétale pour le groupe AFD, c est Une obligation générée par le droit international des conventions fondamentales et

Plus en détail

Chambre Régionale de l Economie Sociale et Solidaire. L Economie. Sociale et Solidaire. Annemasse. 20 janvier 2010

Chambre Régionale de l Economie Sociale et Solidaire. L Economie. Sociale et Solidaire. Annemasse. 20 janvier 2010 Chambre Régionale de l Economie Sociale et Solidaire L Economie Sociale et Solidaire Annemasse 20 janvier 2010 1 Sommaire L économie sociale et solidaire : une autre culture d entreprendre Les entreprises

Plus en détail

Responsabilité Sociétale de l Entreprise Quels Enjeux?

Responsabilité Sociétale de l Entreprise Quels Enjeux? Responsabilité Sociétale de l Entreprise Quels Enjeux? Hôtel de Ville Salle des conférences 60 Bd Carnot 78110 Le Vésinet 1 Responsabilité Sociétale de l Entreprise Panorama du sujet : Effet de mode? Enjeux

Plus en détail

REPONSE DE LA MACIF A LA CONSULTATION DE LA COMMISSION EUROPEENNE RELATIVE A LA STRATEGIE EUROPE 2020

REPONSE DE LA MACIF A LA CONSULTATION DE LA COMMISSION EUROPEENNE RELATIVE A LA STRATEGIE EUROPE 2020 REPONSE DE LA MACIF A LA CONSULTATION DE LA COMMISSION EUROPEENNE RELATIVE A LA STRATEGIE EUROPE 2020 La MACIF est inscrite au Registre des Représentants d Intérêt de la Commission européenne sous le numéro

Plus en détail

En 2003, la Fédération française des sociétés d assurance et la

En 2003, la Fédération française des sociétés d assurance et la L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE : LE POINT DE VUE D UNE MUTUELLE SPÉCIALISTE EN ASSURANCE VIE L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE : LE POINT DE VUE D UNE MUTUELLE SPÉCIALISTE EN ASSURANCE

Plus en détail

L ESS et moi. Réalisation graphique : Saint Gilles Imprimerie - Image : Freepik

L ESS et moi. Réalisation graphique : Saint Gilles Imprimerie - Image : Freepik L ESS et moi Une structure de l Économie Sociale est au service d un projet collectif et non d un projet conduit par une seule personne dans son intérêt propre. Sans le savoir, je vis avec les valeurs

Plus en détail

22 avril 2009. l investissement responsable de la maif

22 avril 2009. l investissement responsable de la maif Charte 22 avril 2009 l investissement responsable de la maif objectifs considération sur l investissement responsable les axes d engagement l investissement responsable de la maif /// Préambule La MAIF

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE Définitions Un peu d histoire Quelques chiffres, les acteurs La finance solidaire Définitions L économie sociale et solidaire (ESS) rassemble deux concepts, rappelé dans

Plus en détail

Audit de la Responsabilité Sociale du Réseau des Caisses d Epargne

Audit de la Responsabilité Sociale du Réseau des Caisses d Epargne Audit de la Responsabilité Sociale du Réseau des Caisses d Epargne OBJECTIFS DE LA MISSION Le Groupe Caisse d Epargne a demandé à VIGEO d évaluer sa démarche de responsabilité sociale sur le périmètre

Plus en détail

Généralisation de la Complémentaire Santé Pourquoi choisir Harmonie Mutuelle?

Généralisation de la Complémentaire Santé Pourquoi choisir Harmonie Mutuelle? Généralisation de la Complémentaire Santé Pourquoi choisir Harmonie Mutuelle? www.harmonie-mutuelle.fr Avant tout parce que nous sommes une mutuelle «Les mutuelles sont des personnes morales de droit privé

Plus en détail

au service de chacun!

au service de chacun! Les associations sanitaires et sociales : au service de chacun! Petite enfance Handicap Jeunes en danger Santé Personnes âgées Pauvreté, Exclusion * «L association est la convention par laquelle deux ou

Plus en détail

Réponse de la MAIF à la consultation de la Commission européenne sur son Livre vert «Le cadre de la gouvernance d entreprise dans l UE».

Réponse de la MAIF à la consultation de la Commission européenne sur son Livre vert «Le cadre de la gouvernance d entreprise dans l UE». Réponse de la MAIF à la consultation de la Commission européenne sur son Livre vert «Le cadre de la gouvernance d entreprise dans l UE». A propos de la MAIF La MAIF (Mutuelle d Assurance des Instituteurs

Plus en détail

Accord Cohésion Sociale

Accord Cohésion Sociale Accord Cohésion Sociale Entre l Unité Economique et Sociale MACIF, représentée par Monsieur Roger ISELI, Directeur Général de la MUTUELLE ASSURANCE DES COMMERCANTS ET INDUSTRIELS DE FRANCE, Société d'assurance

Plus en détail

Un profil singulier. écoute, performance et innovation, Des réponses adaptées. Un peu d histoire pour éclairer le présent

Un profil singulier. écoute, performance et innovation, Des réponses adaptées. Un peu d histoire pour éclairer le présent Profondément humain Un peu d histoire pour éclairer le présent Créée depuis 1999 en région Rhône-Alpes par des mutuelles interprofessionnelles partageant les mêmes valeurs mutualistes de solidarité, de

Plus en détail

code d éthique et de déontologie

code d éthique et de déontologie code d éthique et de déontologie Notre éthique et notre déontologie Le Code d éthique et de déontologie a été adopté le 22 avril 2006 par la Chambre Syndicale après un large débat et des échanges approfondis,

Plus en détail

1 mois de cotisation d assurance offert. pour toute nouvelle souscription d un contrat Auto*

1 mois de cotisation d assurance offert. pour toute nouvelle souscription d un contrat Auto* OFFRES DE BIENVENUE RÉSERVÉES AUX SALARIÉS GRÂCE À VOUS, LES SALARIÉS DE VOTRE ENTREPRISE PEUVENT BÉNÉFICIER D UN MOIS DE COTISATION D ASSURANCE OFFERT POUR TOUTE NOUVELLE SOUSCRIPTION À TITRE INDIVIDUEL

Plus en détail

Qu est ce que l Economie Sociale?

Qu est ce que l Economie Sociale? Fiche n 2 Les entreprises : Qu est ce que l Economie Sociale? Les de toutes natures (salariés, usagers, ), les mutuelles (assurance ou prévoyance santé), les associations et les fondations constituent

Plus en détail

Etude sur l évolution des emplois et des métiers des secteurs de la banque et de l assurance dans la mutation vers une économie verte

Etude sur l évolution des emplois et des métiers des secteurs de la banque et de l assurance dans la mutation vers une économie verte Etude sur l évolution des emplois et des métiers des secteurs de la banque et de l assurance dans la mutation vers une économie verte Janvier Septembre 2011 Rendez-vous des métiers de l économie verte

Plus en détail

Communiqué de presse CONFERENCES REGIONALES LOI SUR LA SECURISATION DE L EMPLOI:

Communiqué de presse CONFERENCES REGIONALES LOI SUR LA SECURISATION DE L EMPLOI: Communiqué de presse CONFERENCES REGIONALES LOI SUR LA SECURISATION DE L EMPLOI: METTRE EN EVIDENCE LES CONDITIONS DE REUSSITE DE LA GENERALISATION DE LA COMPLEMENTAIRE SANTE A L ENSEMBLE DES SALARIES,

Plus en détail

être sociétaire c est être acteur d une banque différente

être sociétaire c est être acteur d une banque différente être sociétaire c est être acteur d une banque différente être sociétaire... C est être copropriétaire de sa banque. En souscrivant des Parts Sociales du Crédit Agricole de Normandie-Seine, vous détenez

Plus en détail

Mon véhicule. «En auto ou à moto, chaque jour, je veux pouvoir me déplacer facilement.»

Mon véhicule. «En auto ou à moto, chaque jour, je veux pouvoir me déplacer facilement.» Mon véhicule «En auto ou à moto, chaque jour, je veux pouvoir me déplacer facilement.» Pour la Macif, être à vos côtés au quotidien, dans chacun de vos déplacements, est essentiel. «POUR VOUS, LA MACIF

Plus en détail

Comment la prise en compte de la RSE permetelle aux entreprises d'améliorer leur performance structurelle?

Comment la prise en compte de la RSE permetelle aux entreprises d'améliorer leur performance structurelle? Comment la prise en compte de la RSE permetelle aux entreprises d'améliorer leur performance structurelle? Table Ronde RSE et Lancement de Sustainable Metrics 18 mai 2015 Hôtel Renaissance Paris Le Parc

Plus en détail

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national de S l économie ociale & olidaire entrée libre innover et entreprendre créer son emploi FondeR son association epargner

Plus en détail

La mutualité. Comité éditorial pédagogique de l'uvmaf. Date de création du document 2011-1012. - Support de Cours (Version PDF) -

La mutualité. Comité éditorial pédagogique de l'uvmaf. Date de création du document 2011-1012. - Support de Cours (Version PDF) - La mutualité Comité éditorial pédagogique de l'uvmaf Date de création du document 2011-1012 1/10 Table des matières SPECIFIQUES :... 3 I Introduction et historique :... 4 II Objet d une mutuelle :...4

Plus en détail

FRANCE ACTIVE ET L EPARGNE SOLIDAIRE

FRANCE ACTIVE ET L EPARGNE SOLIDAIRE FRANCE ACTIVE ET L EPARGNE SOLIDAIRE 1 PRÉSENTATION GÉNÉRALE DE FRANCE ACTIVE 2 FRANCE ACTIVE Association créée en 1988 Fondateurs Fondation de France Caisse des dépôts et consignations Crédit Coopératif

Plus en détail

La solidarité en action

La solidarité en action nos adresses Depuis 1942 nous sommes à votre service. Rendez-vous dans l un de nos Pôles Santé Agence de Berck sur Mer 15, rue de l Impératrice 62600 Berck sur Mer Tél. : 03 21 84 12 74 Ouvert du mardi

Plus en détail

SOMMAIRE. 1/ Pourquoi un site Internet sur le reporting RSE? 2/ Le contenu du site Internet

SOMMAIRE. 1/ Pourquoi un site Internet sur le reporting RSE? 2/ Le contenu du site Internet 3... SOMMAIRE 1/ Pourquoi un site Internet sur le reporting RSE? a. Définition et enjeux du «reporting RSE des entreprises» - Quoi? - Pour qui? - Pourquoi? - Comment? 5... b. Objectifs du site Internet

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire

L Economie Sociale et Solidaire 1 L Economie Sociale et Solidaire L ESS EST UNE ÉCONOMIE QUI SE VEUT ÊTRE DIFFÉRENTE DE L ÉCONOMIE CLASSIQUE. DES PRINCIPES FONDAMENTAUX ONT ÉTÉ DÉFINIS ET CONSTITUENT LES PILIERS DE CE SECTEUR. 2 LES

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

UNE PROTECTION SOCIALE L EXEMPLE DE PRO BTP COMPLÉMENTAIRE SOLIDAIRE ET INTERGÉNÉRATIONNELLE IPSE BOLOGNE 4 JUILLET 2014

UNE PROTECTION SOCIALE L EXEMPLE DE PRO BTP COMPLÉMENTAIRE SOLIDAIRE ET INTERGÉNÉRATIONNELLE IPSE BOLOGNE 4 JUILLET 2014 UNE PROTECTION SOCIALE COMPLÉMENTAIRE SOLIDAIRE ET INTERGÉNÉRATIONNELLE L EXEMPLE DE PRO BTP IPSE BOLOGNE 4 JUILLET 2014 1 Sommaire 1. Présentation de PRO BTP 2. Une protection sociale complémentaire Solidaire

Plus en détail

Première édition du Prix Chorum «MUSIQUE ET HANDICAP»

Première édition du Prix Chorum «MUSIQUE ET HANDICAP» Appel à prix - Dépôt des candidatures jusqu au 25 février 2011 «Développer et favoriser des initiatives en vue de faciliter l ouverture des pratiques musicales aux personnes en situation de handicap» «Toute

Plus en détail

EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer

EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer en SOLO SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE dépendance la qui renouvelle la mutuelle ARTISANS, COMMerçANTS, professions LIBÉRAles, INDÉPENDANTS... Vous

Plus en détail

«L ESS, une réponse à la crise?» Rencontre territoriale de l ESS. Lunel, 12 novembre 2009 Eléments de synthèse

«L ESS, une réponse à la crise?» Rencontre territoriale de l ESS. Lunel, 12 novembre 2009 Eléments de synthèse «L ESS, une réponse à la crise?» Rencontre territoriale de l ESS. Lunel, 12 novembre 2009 Eléments de synthèse Ce titre, «l économie sociale et solidaire, une réponse à la crise?» aurait pu être trompeur.

Plus en détail

Guide sur les initiatives RSE sectorielles Fiche n 6 Engagements RSE dans le secteur des industries électriques, électroniques et de communication

Guide sur les initiatives RSE sectorielles Fiche n 6 Engagements RSE dans le secteur des industries électriques, électroniques et de communication MEDEF - ORSE octobre 2014 Guide sur les initiatives RSE sectorielles Fiche n 6 dans le secteur des industries électriques, électroniques et de communication Fédération des Industries Electriques, Electroniques

Plus en détail

Juillet 2011. Réponse de la MGEN et de la MS Consultation sur la gouvernance d entreprise 1

Juillet 2011. Réponse de la MGEN et de la MS Consultation sur la gouvernance d entreprise 1 Contribution de la Mutuelle Générale de l Education Nationale - MGEN (France) et de la Mutualité Socialiste - MS (Belgique) au livre vert sur «Le cadre de gouvernance d entreprise dans l UE» Juillet 2011

Plus en détail

LA SOLIDARITÉ EST UNE FORCE

LA SOLIDARITÉ EST UNE FORCE LA SOLIDARITÉ EST UNE FORCE Sommaire Interview du président du groupe Macif page 04 50 ans de confiance mutuelle page 05 Interview du directeur général du groupe Macif page 06 Les faits marquants de l

Plus en détail

Éthique et banques coopératives : les occasions manquées de la sphère financière mutualiste française!

Éthique et banques coopératives : les occasions manquées de la sphère financière mutualiste française! Éthique et banques coopératives : les occasions manquées de la sphère financière mutualiste française! «Éthique et responsabilité sociale des banques : aux confins de leur responsabilité juridique» (Colloque

Plus en détail

retraite prévoyance santé épargne assurances action sociale vacances www.probtp.com

retraite prévoyance santé épargne assurances action sociale vacances www.probtp.com retraite prévoyance santé épargne assurances action sociale vacances www.probtp.com UNE PROTECTION SOLIDE... PRO BTP est le groupe de protection sociale géré par les représentants des entreprises et des

Plus en détail

Votre épargne s épanouit dans une mutuelle qui n oublie pas d être une mutuelle, elle

Votre épargne s épanouit dans une mutuelle qui n oublie pas d être une mutuelle, elle Votre épargne s épanouit dans une mutu qui n oublie pas d être une mutu, Votre épargne a tout à gagner des valeurs qui nous animent, Éditorial Fondée à l origine par et pour les anciens combattants, la

Plus en détail

La protection sociale qui comprend les indépendants, je suis pour!

La protection sociale qui comprend les indépendants, je suis pour! SOLUTIONS ENTREPRENEUR La protection sociale qui comprend les indépendants, je suis pour! Sophie B. Commerçante prévoyance épargne retraite ARTISANS, COMMERÇANTS, PROFESSIONS LIBÉRALES, INDÉPENDANTS......

Plus en détail

SYNTHÈSE de l ETAT des LIEUX ENVIRONNEMENTAL au sein des réseaux régionaux de l ECONOMIE SOCIALE et SOLIDAIRE

SYNTHÈSE de l ETAT des LIEUX ENVIRONNEMENTAL au sein des réseaux régionaux de l ECONOMIE SOCIALE et SOLIDAIRE SYNTHÈSE de l ETAT des LIEUX ENVIRONNEMENTAL au sein des réseaux régionaux de l ECONOMIE SOCIALE et SOLIDAIRE Cet état des lieux a été mené dans le cadre de la Mission Environnement de Préfiguration en

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Paris, le 3 février 2006 Communiqué de presse «Coopératives et mutuelles : un gouvernement d entreprise original» Les 30 recommandations du rapport sur le gouvernement d entreprise des coopératives et

Plus en détail

TROPHEE RSE DE LA PROFESSION COMPTABLE 2014 CATEGORIE MEILLEURE DEMARCHE RSE

TROPHEE RSE DE LA PROFESSION COMPTABLE 2014 CATEGORIE MEILLEURE DEMARCHE RSE TROPHEE RSE DE LA PROFESSION COMPTABLE 2014 CATEGORIE MEILLEURE DEMARCHE RSE Nom de la société : Adresse : INFORMATIONS GÉNÉRALES N téléphone : Adresse de messagerie : Etablissement(s) secondaire(s) ou

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72

L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72 L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72 LE CEAS : Centre d étude et d action sociale de la Sarthe Association créée en 1937, secrétariat social, la première étude

Plus en détail

Le développement durable dans les organisations. Module de base

Le développement durable dans les organisations. Module de base Le développement durable dans les organisations Module de base Quels enjeux pour le développement durable en environnement de travail? Nous allons voir Comment appréhender le thème dans sa globalité Pourquoi

Plus en détail

OFFRE PUBLIQUE DE RETRAIT portant sur les actions de la société. (anciennement dénommée FORINTER) OFI PE Commandité

OFFRE PUBLIQUE DE RETRAIT portant sur les actions de la société. (anciennement dénommée FORINTER) OFI PE Commandité OFFRE PUBLIQUE DE RETRAIT portant sur les actions de la société (anciennement dénommée FORINTER) initiée par OFI PE Commandité présentée par INFORMATIONS RELATIVES AUX CARACTÉRISTIQUES DE OFI PE Commandité

Plus en détail

Le RSE de BEDEL. Responsabilité sociale de l'entreprise. BEDEL est une entreprise socialement responsable.

Le RSE de BEDEL. Responsabilité sociale de l'entreprise. BEDEL est une entreprise socialement responsable. Le RSE de BEDEL Responsabilité sociale de l'entreprise. BEDEL est une entreprise socialement responsable. Notre démarche commerciale ne découle pas seulement d une maximisation des profits, mais exige

Plus en détail

LE CRÉDIT AGRICOLE DE LORRAINE

LE CRÉDIT AGRICOLE DE LORRAINE LE CRÉDIT AGRICOLE DE LORRAINE en 2013 SOMMAIRE Édito Nos 5 domaines d engagements : Excellence dans la relation avec nos clients et sociétaires Développement économique du territoire Responsabilité Sociétale

Plus en détail

Santé publique - Protection sociale -

Santé publique - Protection sociale - 26-1-05 1 Santé publique - Protection sociale - Système très complexe qui couvre : - des risques déterminés - des catégories particulières de population Protection sociale SS protection de base obligatoire

Plus en détail

La Responsabilité sociétale d entreprise est une démarche

La Responsabilité sociétale d entreprise est une démarche La Responsabilité sociétale d entreprise est une démarche volontaire de l entreprise, d intégration des enjeux du développement durable dans son modèle et dans son offre qui va au-delà du respect de la

Plus en détail

quels enjeux pour le secteur financier?

quels enjeux pour le secteur financier? Préambule 2 Auteurs de l enquête Cette étude a été conduite par le pôle développement durable d Equinox Consulting Sophie Madet, associée Blandine Sébileau, senior manager Sybille Brugues et Sophie Pornin,

Plus en détail

La Matmut, un assureur innovant et compétitif

La Matmut, un assureur innovant et compétitif La Matmut, un assureur innovant et compétitif La conception de notre métier d'assureur est d'accompagner au mieux nos assurés à chaque étape de leur vie. Cela nous conduit à rechercher en permanence des

Plus en détail

Mutualia devient un Groupe

Mutualia devient un Groupe Mutualia devient un Groupe Dossier de presse 2013 Contact Presse Maider GAICOTCHEA Tél. 01 41 63 77 82 gaicotchea.maider@mutualia.fr Dossier de presse Naissance Dossier de du presse Groupe sponsoring Mutualia

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE JUIN 2009. Épargnez autrement avec. CaracProfiléo

DOSSIER DE PRESSE JUIN 2009. Épargnez autrement avec. CaracProfiléo DOSSIER DE PRESSE JUIN 2009 Épargnez autrement avec CaracProfiléo CaracProfiléo Rentable et responsable Pourquoi lancer un multisupports en période de crise? Alors que la plupart des organismes fi nanciers,

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET CAHIER DES CHARGES DE SELECTION DU GESTIONNAIRE

APPEL A MANIFESTATION D INTERET CAHIER DES CHARGES DE SELECTION DU GESTIONNAIRE APPEL A MANIFESTATION D INTERET CAHIER DES CHARGES DE SELECTION DU GESTIONNAIRE Prêt PRCTA Prêt à 0% du Programme Régional à la Création et à la Transmission en Agriculture Date de remise des manifestations

Plus en détail

Ensemble, Entreprendre Autrement

Ensemble, Entreprendre Autrement Ensemble, Entreprendre Autrement Imaginez Des entreprises dont les excédents financiers ne vont pas à des actionnaires mais restent au service du projet de l entreprise, des ses sociétaires et de ses salariés

Plus en détail

FCPR Mandarine Capital Solidaire

FCPR Mandarine Capital Solidaire FCPR Mandarine Capital Solidaire 1 Historique Depuis le 01/01/2010*, les entreprises proposant des Plan Epargne Entreprise à leurs salariés ont l'obligation d'inclure un FCPE Solidaire dans leur offre

Plus en détail

Sham, l assureur spécialiste du secteur et des acteurs de la santé, du social et du médico-social.

Sham, l assureur spécialiste du secteur et des acteurs de la santé, du social et du médico-social. Sham, l assureur spécialiste du secteur et des acteurs de la santé, du social et du médico-social. Sham accompagne les acteurs de la santé, du social et du médico-social depuis plus de 85 ans. Par son

Plus en détail

ADESS Cornouaille. Forum de l Economie Sociale et Solidaire jeudi 26 novembre 2015

ADESS Cornouaille. Forum de l Economie Sociale et Solidaire jeudi 26 novembre 2015 ADESS Cornouaille Forum de l Economie Sociale et Solidaire jeudi 26 novembre 2015 1 L ADESS Cornouaille est un des quinze pôles de développement de l Economie Sociale et Solidaire (ESS) en Bretagne. C

Plus en détail

Organisation des fonctions de contrôle et articulation avec la gouvernance

Organisation des fonctions de contrôle et articulation avec la gouvernance Séminaire EIFR Gouvernance et contrôle des établissements financiers : pour une surveillance des risques et un contrôle efficace Organisation des fonctions de contrôle et articulation avec la gouvernance

Plus en détail

Assurance-vie MACSF PERFORMANCES 2015

Assurance-vie MACSF PERFORMANCES 2015 @groupe_macsf #PerfMACSF2015 Assurance-vie MACSF PERFORMANCES 2015 Communiqué de presse 12 janvier 2016 La MACSF a présenté aujourd hui lors de sa conférence de presse annuelle, les performances pour son

Plus en détail

La relation client / fournisseur en question

La relation client / fournisseur en question La relation client / fournisseur en question Petit déjeuner débat 30 octobre 2013 au Ministère de l économie et des finances Agenda 1 Introduction 2 Le Label Relations fournisseur responsables : pourquoi

Plus en détail

Code de Transparence ISR ESG ISR ESG ISR ESG ESG ISR ISR ISR ESG ISR ESG ISR ESG ISR ESG ESG ESG ESG ESG. Investissement Socialement Responsable

Code de Transparence ISR ESG ISR ESG ISR ESG ESG ISR ISR ISR ESG ISR ESG ISR ESG ISR ESG ESG ESG ESG ESG. Investissement Socialement Responsable ISR ISR SG ISR ISR ISR ISR ISR ISR ISR ISR ISR SG ISR ISR Investissement Socialement Responsable Code de Transparence pour les fonds ISR ouverts au public ISR ISR Mise à jour février ISR 2013 Code de Transparence

Plus en détail

Périmètre et modalités d exercice des votes

Périmètre et modalités d exercice des votes POLITIQUE DE VOTE Périmètre et modalités d exercice des votes > PERIMETRE DE VOTE La politique de vote concerne les émetteurs présents dans les OPCVM et les mandats gérés par les différentes entités du

Plus en détail

Collectivités, que faites-vous avec les entreprises de votre territoire en faveur du Développement Durable?

Collectivités, que faites-vous avec les entreprises de votre territoire en faveur du Développement Durable? Deuxième enquête destinée aux professionnels du Développement Durable dans les Collectivités Collectivités, que faites-vous avec les entreprises de votre territoire en faveur du Développement Durable?

Plus en détail

Diagnostic Economie Sociale et Solidaire (ESS) Décembre 2012

Diagnostic Economie Sociale et Solidaire (ESS) Décembre 2012 Diagnostic Economie Sociale et Solidaire (ESS) Décembre 2012 Introduction : Eléments de définition de l ESS Des statuts : associations, coopératives, mutuelles et fondations Des pratiques et valeurs communes

Plus en détail

consolider le modèle économique des entreprises de l Économie sociale et solidaire

consolider le modèle économique des entreprises de l Économie sociale et solidaire 4 consolider le modèle économique des entreprises de l Économie sociale et solidaire 4 Consolider le modèle économique des entreprises de l Économie sociale et solidaire L Économie sociale et solidaire

Plus en détail

Dossier de presse Paris, 16 juin 2005

Dossier de presse Paris, 16 juin 2005 Dossier de presse Paris, 16 juin 2005 Communiqué de presse 16 juin 2005 Fusion de Stock at Stake (membre du groupe Ethibel) et Vigeo : naissance du Groupe Vigeo, première agence européenne de mesure de

Plus en détail

Malakoff Médéric poursuit sa dynamique de croissance en 2014 et affiche un chiffre d affaires de 3,6 Mds, en hausse de 3,7 %

Malakoff Médéric poursuit sa dynamique de croissance en 2014 et affiche un chiffre d affaires de 3,6 Mds, en hausse de 3,7 % Communiqué de presse Paris, le 1 er juillet 2015 Malakoff Médéric poursuit sa dynamique de croissance en 2014 et affiche un chiffre d affaires de 3,6 Mds, en hausse de 3,7 % Malakoff Médéric réalise une

Plus en détail

I LES PRINCIPES FONDATEURS

I LES PRINCIPES FONDATEURS CONSEIL CITOYENS Allonnes Charte Préambule Le conseil citoyen dans le cadre de la mise en action de la démocratie participative doit tendre à un réel pouvoir d'intervention directe des citoyens de notre

Plus en détail

AVENIR EXPERTS SECURITÉ LA SOLUTION ÉPARGNE RETRAITE DES EXPERTS-COMPTABLES

AVENIR EXPERTS SECURITÉ LA SOLUTION ÉPARGNE RETRAITE DES EXPERTS-COMPTABLES AVENIR EXPERTS SECURITÉ LA SOLUTION ÉPARGNE RETRAITE DES EXPERTS-COMPTABLES Malakoff Médéric et l APRP (Association pour la Promotion de la Retraite et de la Prévoyance fondée par les experts-comptables),

Plus en détail

Chorum Mutex Passeport 83. Contrat multisupport

Chorum Mutex Passeport 83. Contrat multisupport Chorum Epargne Contrat multisupport Fidéliser et motiver vos salariés avec un outil efficace grâce à une solution d épargne! Un contrat collectif d'épargne retraite à mettre en place pour toutes les entreprises

Plus en détail

Charte RSE* et Développement Durable (* Responsabilité Sociétale de l Entreprise)

Charte RSE* et Développement Durable (* Responsabilité Sociétale de l Entreprise) Charte RSE* et Développement Durable (* Responsabilité Sociétale de l Entreprise) Nos engagements et nos actions pour les générations futures Les questions liées au Développement Durable et à la RSE sont

Plus en détail

Le crédit Agricole de Lorraine en 2012. Notre pacte Coopératif et Territorial

Le crédit Agricole de Lorraine en 2012. Notre pacte Coopératif et Territorial Le crédit Agricole de Lorraine en 2012 Notre pacte Coopératif et Territorial Sommaire Pourquoi un pacte Coopératif et Territorial? 4 Nos 5 domaines d engagements : Excellence dans la Relation Client 6

Plus en détail

Les départs à la retraite des effectifs salariés de l ESS en région Centre

Les départs à la retraite des effectifs salariés de l ESS en région Centre Décembre 2011 N 4 Les départs à la retraite des effectifs salariés de l ESS en région Centre Un vieillissement important des actifs de l ESS Objectif de ce panorama A travers la présentation des chiffres

Plus en détail

«La Mutualité Française ouvre de nouveaux chantiers innovants.»

«La Mutualité Française ouvre de nouveaux chantiers innovants.» 39 e Congrès de la Mutualité Française Résolution générale «La Mutualité Française ouvre de nouveaux chantiers innovants.» La crise financière, économique, sociale et écologique frappe durement notre pays,

Plus en détail

ERVICES ANCAIRES ES NOUVEAUX U. Devenez les premiers bénéficiaires de votre argent. Le guide Bleu Anis

ERVICES ANCAIRES ES NOUVEAUX U. Devenez les premiers bénéficiaires de votre argent. Le guide Bleu Anis ES NOUVEAUX U ERVICES ANCAIRES Le guide Bleu Anis Devenez les premiers bénéficiaires de votre argent NOUVEAU Des conseils, des services, tout ce qu il faut savoir pour ouvrir son compte bancaire certifié

Plus en détail

La Carac est la première mutuelle d épargne.

La Carac est la première mutuelle d épargne. La Carac est la première mutuelle d épargne. Forte de 88 ans d expérience, elle met son savoir-faire au service des acteurs professionnels de la protection des majeurs. La Carac propose aujourd hui des

Plus en détail

Dossier de Presse. 20 novembre 2013

Dossier de Presse. 20 novembre 2013 Dossier de Presse 20 novembre 2013 Contact Julien BALLAIRE Administrateur en charge des relations presse 01 56 80 84 08 / 06 81 66 19 35 presse@lmde.com 2 Sommaire Présentation du Prix de l Etudiant Entrepreneur

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L économie sociale et solidaire désigne une manière d entreprendre qui place l être Humain au cœur de la démarche économique - Elle regroupe des milliers d initiatives pour

Plus en détail

prévoyance offre Protection sociale complémentaire réservée aux collectivités adhérentes à la convention de participation

prévoyance offre Protection sociale complémentaire réservée aux collectivités adhérentes à la convention de participation Mutuelle des agents territoriaux Protection sociale complémentaire offre prévoyance réservée aux collectivités adhérentes à la convention de participation Interiale, aujourd hui c est Une mutuelle experte

Plus en détail

Colmar. de l Emploi Sportif et de Loisirs. 8èmes ENCONTRES NATIONALES. 16 et 17 Novembre 2015. programme associations psl.

Colmar. de l Emploi Sportif et de Loisirs. 8èmes ENCONTRES NATIONALES. 16 et 17 Novembre 2015. programme associations psl. 8èmes ENCONTRES NATIONALES de l Emploi Sportif et de Loisirs programme associations psl Colmar 16 et 17 Novembre 2015 rencontres-nationales.profession-sport-loisirs.fr FÉDÉRATION NATIONALE p r o fe s s

Plus en détail

NOUVEAUX CONTRATS. Le Conseil général, 1 er partenaire de vos projets

NOUVEAUX CONTRATS. Le Conseil général, 1 er partenaire de vos projets NOUVEAUX CONTRATS Le Conseil général, 1 er partenaire de vos projets L Essonne au service des territoires et des Essonniens Des contrats plus simples pour une action concertée Le Conseil général, face

Plus en détail

VEOLIA TRANSDEV ET LE PACTE MONDIAL DES NATIONS UNIES. Rapport de communication sur le progrès 2011

VEOLIA TRANSDEV ET LE PACTE MONDIAL DES NATIONS UNIES. Rapport de communication sur le progrès 2011 VEOLIA TRANSDEV ET LE PACTE MONDIAL DES NATIONS UNIES Rapport de communication sur le progrès 2011 VEOLIA TRANSDEV, ACTEUR DU GLOBAL COMPACT Le Groupe Veolia Transdev, en cohérence avec les valeurs portées

Plus en détail

Rapport de développement durable 2013

Rapport de développement durable 2013 Rapport de développement durable 2013 SOMMAIRE Editorial p 3 Profil p 3 Activité p 4 Gouvernance p 5 Conseil d administration Comité des rémunérations Comité développement durable Politique de mécénat

Plus en détail