Choisir le bon vitrage en tenant compte de son recyclage. De juiste beglazing kiezen, rekening houdend met de recyclagemogelijkheden.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Choisir le bon vitrage en tenant compte de son recyclage. De juiste beglazing kiezen, rekening houdend met de recyclagemogelijkheden."

Transcription

1 Choisir le bon vitrage en tenant compte de son recyclage. De juiste beglazing kiezen, rekening houdend met de recyclagemogelijkheden. FIV-VGI 19 mei/mai Bruxelles environnement, Leefmilieu Brussel, Gulledelle Bruxelles/Brussel 1

2 2Agenda 1. Introduction a. La FIV b. Le verre recuit 2. Les différentes fonctions du vitrage a. Le vitrage de Haut Rendement. (H.R.) b. Le vitrage de contrôle solaire. c. Le vitrage de sécurité. d. Le vitrage acoustique. e. Le vitrage anti-feu 3. Le recyclage, l aspect durabilité

3 La Fédération de l Industrie du Verre Constituée de plusieurs fabricants de verre de base (verre plat): AGC (ex-glaverbel) Saint-Gobain Et de transformateurs de verre plat: Vitrage isolant: Polypane (Saint-Nicolas), Sprimoglas (Sprimont), Leroi (Hasselt), Mommaerts (Diest), Soliver (Waregem) + Unités de transformation d AGC et de Saint-Gobain Fabricants de verre feuilleté, trempé Producteurs d autres produits verriers, p.ex. laine de verre et verre cellulaire 3

4 Production du verre plat Le verre est fabriqué en plateaux de 6m par 3,21m en diverses épaisseurs (de 02 à 19mm). Un four de float (verre flotté) fonctionne durant 12 à 15 ans et produit +/- 700 tonnes de verre/jour. Les plateaux sont transportés par camion aux unités de transformation 4

5 Le vitrage simple n isole pas. U = 5.8 W/m²K La valeur U est le coefficient de déperdition thermique de la paroi. (appelée précédemment valeur k). Plus la valeur U est petite, meilleure est l isolation thermique. 5

6 Valeur U Température: -2 C U = 5.8 W/m²K extérieur: -10 C intérieur: +20 C 6

7 Déperdition de chaleur par conduction froid chaud 7

8 Valeur U D.V. standard Isolation moyenne Température: 9,5 C U = 2.8 W/m 2 K extérieur: -10 C intérieur: 20 C 8

9 Positions Double Vitrage Extérieur Intérieur 9

10 Déperdition de chaleur par conduction froid chaud 10

11 Déperdition de chaleur par conduction par convection par rayonnement froid chaud 11

12 Diminuer les déperditions Gaz (contre déperdition par convection) Température: 16 C «low-e» coating (contre déperdition par rayonnement) Excellente isolation extérieur: -10 C intérieur: +20 C U = 1.1 W/m 2 K 12

13 Valeur U triple vitrage Isolation Top Remplissage par gaz Krypton ou Argon extérieur: -10 C intérieur: +20 C Temp.: 17,8-18,1 C «low-e» coating U = 0,5 W/m 2 K (Krypton 12mm) = 0,6 W/m2 (Argon 15mm) 13

14 14Contenu Contrôle solaire Le rayonnement solaire Le lien entre lumière et énergie L effet de serre Surchauffe: solution verrière

15 Le rapport entre lumière et Lumière énergie Transmission lumineuse (Tl) Réflexion lumineuse externe (Rlext) Absorption 15

16 Le rapport entre lumière et énergie Energie Facteur Solaire (g) = Réflexion Energie (Re) Flux transmis + Absorption (Ae) Flux réémis 16

17 énergie solaire (W/m²) Rayonnement solaire UV Infra-rouge Visible longueur d'onde (nm) 17

18 L effet de serre Réchauffement des parois/mobilier Ondes longues 18

19 Surchauffe: solutions verrières (1) Vitrage de contrôle solaire type 70/40 Isolation thermique (U= 1,1) Toujours altijd pos 2 pos 2 + Contrôle solaire (1) D autres solutions doivent également être envisagés: auvents, arbres, screens extérieurs, volets, stores etc 19

20 Vitrages de contrôle solaire, valeurs: T. L. Valeur-U FS, g Vitrage HR 4/15/ Contrôle Solaire type I Contrôle Solaire type II 6/15/ /15/

21 H.R. C.S. Type 1 C.S. Type 2

22 Vitrages de sécurité 22

23 Verre feuilleté 1 phase 1: premier laminage phase 2: 2 ème sous haute pression: 10 bar 140 C plusieurs heures résultat 3: feuilleté homogène et transparent 2 3 Film-PVB Feuilles de verre 23

24 Verre feuilleté Les éclats de verre restent collés au film en cas de bris. 24

25 Verre feuilleté PVB 1 film (PVB) = 0,38 mm voir dénominations: 33.2, 44.2, 44.3, etc. Nombre de PVB Epaisseur 1 er et 2 ème vitrage (mm) 25

26 Traitement thermique Fin refroidissement Contraction au milieu Début refroidissement Contraction en surface Verre chaud refroidir chauffer introduction 26

27 Verre trempé Sécurité passive grâce à une fragmentation en petits morceaux peu coupants en cas de casse. Résistance au choc et à la flexion = X 5 27

28 Acoustique: Isolation masse masse-ressort 50 28

29 Vitrage simple 52 29

30 Vitrage simple 54 30

31 Double vitrage acoustique Choisir un vitrage asymétrique (feuilles de verre d épaisseurs différentes) Choisir un feuilleté avec PVB acoustique pour de meilleurs résultats Une solution verrière existe pour (pratiquement) tous les problèmes acoustiques! Condition: les châssis doivent être de qualité et bien fermer hermétiquement (doubles joints). 31

32 Vitrage anti-feu: E EW EI 32

33 Les aspects durabilité Ecologie Social Durabilité Economie 33

34 Schéma de récupération du verre plat: flot commercial flot recyclage Production Float Déchets, pertes, défauts 20 à 30% groisil, calcin : recyclage interne casse, pertes de découpe d origine connue Vitriers Usines de transformation (V.I., feuilleté, trempé, bombé etc). Fabricants de châssis Façadiers Autres (p.ex. DIY) Casses production, récupération chantiers, (vitriers) pertes de découpe d origine diverses Entreprises de recyclage Maltha, High 5,GRL, Pate Parc Containers Déchets particuliers 34

35 Le recyclage du verre (plat): Le verre recyclé (calcin) fond à 1000 C au lieu de 1500 C pour les matières premières habituelles du verre, il facilite la fusion de celles-ci et réduit ainsi la consommation d énergie (jusqu à 25%) et de matières premières. Le calcin augmente la longévité du four Diminue la production de CO ² (moins d énergie, moins de transformation de soude : Na 2 CO 3 Na 2 O + CO 2 Diminue la nécessité de matière premières naturelles Fait qu on épargne de l argent tout en respectant mieux l environnement!

36 Recyclage par types de verre Float, trempé et verres à couche: même traitement! Verre feuilleté, verre émaillé, miroirs, V.I. demandent un traitement plus poussé. Tri préalable! Utilisation du verre recyclé en fonction de sa qualité: haute: float verre plat à préférer car berceau à berceau. (Demande plus importante que l offre) moyenne: laine de verre, verre cellulaire, verre creux faible: matériaux de construction (routières p.ex.) downcycling

37 Qualité des calcins La qualité est déterminée par: la contamination avec la fraction CPP (céramique, pierres, porcelaine) + verre réfractaire : température de fonte est plus élevée ces fractions ne fondent pas tout à fait et causent des tensions et fractions dans le verre et sont visibles. la contamination avec des éléments organiques (PVB, bois, ) : dans le four des bulles de CO2 sont formées ce qui est visible Il est très important d assurer une qualité constante, car la composition des matières premières doit être connue à chaque instant.

38 Le travail des entreprises de recyclage: Maltha: verre plat retrait manuel des grosses impuretés retrait de pièces métalliques à l'aide de puissants aimants broyage du verre par des concasseurs en calcins de taille précise. retrait d'adhésifs éventuels retrait d'éléments non ferreux par la machine à courant de Foucault tri des divers fragments à l'aide de tamis dépistage d'éléments CPP (Céramique, Pierre, Porcelaine) au laser qui sont ensuite éliminés à l'aide d'un pistolet à air. Tri final contrôle de la qualité Le produit fini est stocké dans un séchoir unique

39 Questions: Que ce passe-t-il avec les différentes composantes du vitrage isolant, p.ex. l intercallaire tous les constituants sont séparés par la société de recyclage et passés à des firmes spécialisées qui les recyclent à leur tour l intercalaire alu va vers un transformateur d alu Quelle est la quantité maximale de verre recyclé qui peut être utilisée pour le verre plat? 20 à 30% actuellement, mais cela pourrait augmenter. Ce % dans le verre cellulaire et le verre creux est bien plus élevé. Quid de la séparation châssis/vitrage lors du recyclage : certains types de châssis sont-ils plus aisés à recycler que d'autres, comment cela se passe-t-il, que fait-on des "restes" de châssis, etc : les fenêtres sont complètement démantelées: kit, verre, accessoires etc. les divers matériaux comme le bois, l alu, le PVC, la quincaillerie sont vendus à des firmes spécialisées qui les trient et les recyclent à leur tour Y a-t-il des chiffres sur les parts recyclées? c est impossible à estimer pour l instant en ce qui concerne les déchets chantiers de démolition dans le circuit professionnel cependant, quasi 100% des déchets verriers sont recyclés Quelles sont les évolutions futures en ce qui concerne les produits et le recyclage du verre? Amélioration de l organisation de la récolte des déchets verriers lors de rénovation ou de démolition de bâtiments

40 Conclusion: Pas d exclusions de certains types de vitrages, du point de vue recyclage Niveau de tri détermine la qualité des calcins et donc l utilisation Préférence doit être donnée aux produits performants thermiques avec considérations des fonctions de contrôle solaire, acoustique, sécurité en fonction des besoins. Le vitrage joue sur plusieurs niveaux du point de vue durable:

41 Lumière naturelle Isolation acoustique Contact avec la nature Ecologie Social Contacts visuels Utilisations des matières minéralogiques Recyclage très poussé Impact de la lumière naturelle sur la santé Confort accru Durabilité Economie Economie d énergie, gains solaires

AGC Glass Europe. PVB: Polyvinylbutyral

AGC Glass Europe. PVB: Polyvinylbutyral Stratobel 22.x VERRE FEUILLETÉ extra-mince GLASS UNLIMITED AGC Glass Europe un leader en verre plat AGC Glass Europe produit et transforme le verre plat à destination du secteur de la construction (vitrages

Plus en détail

Vitrages et protections solaires

Vitrages et protections solaires Vitrages et protections solaires Verre et effet de serre Transmission spectrale Double verre: modes de transmission de chaleur Verre isolant triple, avec film Verre antisolaire Verre anti-reflet Verre

Plus en détail

Verre et contrôle solaire

Verre et contrôle solaire Verre et contrôle solaire 2004 1 INTRODUCTION... 2 2 LE RAYONNEMENT ÉLECTROMAGNÉTIQUE... 3 2.1 LES DIFFÉRENTS TYPES DE RAYONNEMENTS... 3 2.2 LE SPECTRE SOLAIRE... 4 3 FACTEURS ÉNERGÉTIQUES ET LUMINEUX...

Plus en détail

G L A S S U N L I M I T E D

G L A S S U N L I M I T E D THERMOBEL HOME SWEET HOME G L A S S U N L I M I T E D T h e r m o b e l H O M E S W E E T H O M E C h o i s i s s e z v o t r e v i t r a g e e n t o u t e t r a n s p a r e n c e Voilà plus de cinquante

Plus en détail

Les produits verriers et l'énergie : économiser, conserver et produire. AGC Glass Europe

Les produits verriers et l'énergie : économiser, conserver et produire. AGC Glass Europe Les produits verriers et l'énergie : économiser, conserver et produire Secteur du bâtiment Le secteur du bâtiment représente environ 40% des émissions totales des gaz à effet de serre Le conditionnement

Plus en détail

Verre et isolation thermique

Verre et isolation thermique Verre et isolation thermique 2004 1 INTRODUCTION...2 2 LES DIFFÉRENTS TYPES DE RAYONNEMENT...3 3 TRANSMISSION DE CHALEUR À TRAVERS UN VITRAGE...3 3.1 INTRODUCTION...3 3.2 TRANSMISION AU TRAVERS D'UN VITRAGE...4

Plus en détail

La solution verre pour vos façades. 13 Novembre 2014

La solution verre pour vos façades. 13 Novembre 2014 . La solution verre pour vos façades. 13 Novembre 2014 SOMMAIRE 1 PRESENTATION AGC 2 LA FABRICATION DU VERRE 3 ISOLATION THERMIQUE 4 CONTRÔLE SOLAIRE 5 ACOUSTIQUE 6 LES VITRAGES DE SECURITE 7 APPROCHE

Plus en détail

LES CARACTERISTIQUES DES FERMETURES ET STORES DANS

LES CARACTERISTIQUES DES FERMETURES ET STORES DANS LES CARACTERISTIQUES DES FERMETURES ET STORES DANS LA RT2012 Dans la performance thermique et lumineuse des parois vitrées, les fermetures et les stores jouent le rôle de régulateur des entrées et sorties

Plus en détail

Vitrages isolants hautes performances

Vitrages isolants hautes performances RIOU Glass Infos Vitrages isolants hautes performances Les vitrages isolants fonctionnels peuvent être 2 à 3 fois plus performants que des vitrages isolants standards, en termes d isolation thermique ou

Plus en détail

SGGPLANITHERM ULTRA N Verre à couche à faible émissivité

SGGPLANITHERM ULTRA N Verre à couche à faible émissivité SGGPLANITHERM ULTRA N Verre à couche à faible émissivité SAINT-GOBAIN GLASS COMFORT SAINT-GOBAIN GLASS COMFORT Isolation Thermique Renforcée SGGPLANITHERM ULTRA N L isolation thermique atteint les sommets.

Plus en détail

Thermique des bâtiments Généralités

Thermique des bâtiments Généralités Thermique des bâtiments Généralités Si initialement, l étude du bilan thermique des bâtiments est effectuée afin d économiser les combustibles de chauffage (fuel, gaz, charbon ou électricité), elle est

Plus en détail

4 Encyclopédie des vitrages isolants

4 Encyclopédie des vitrages isolants 4 51 4 52 Définition du vitrage isolant Le vitrage isolant en tant que tel fait partie du quotidien depuis une soixantaine d années, même si le premier brevet le concernant date de 1865. «Le double ou

Plus en détail

CSTC LES VITRAGES FEUILLETÉS DE SÉCURITÉ 1 LES VITRAGES FEUILLETES

CSTC LES VITRAGES FEUILLETÉS DE SÉCURITÉ 1 LES VITRAGES FEUILLETES CSTC DIGESTUNE ÉDITION DU CENTRE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE DE LA CONSTRUCTION LES VITRAGES FEUILLETÉS DE SÉCURITÉ 1 LES VITRAGES FEUILLETES 1.1 DEFINITION? Le vitrage feuilleté est un assemblage constitué

Plus en détail

La sécurité par le verre

La sécurité par le verre Pierre Stettler La sécurité par le verre Copyr ight 2004 VI M Isolation thermique Isolation acoustique Contrôle solaire Verre chauffant Sécurité Esthétique et décoration Propriétés du verre Solide amorphe

Plus en détail

gammes et produits 1 Le verre et les produits verriers 2.1 Introduction 2.2 Lumière et couleur 2.3 Isolation thermique

gammes et produits 1 Le verre et les produits verriers 2.1 Introduction 2.2 Lumière et couleur 2.3 Isolation thermique iv. ii. gammes et produits le verre QUiD? 1 Le verre et les produits verriers 1.1 Composition du verre 1.2 Propriétés du verre0 1.3 Les produits verriers 2 Propriétés et fonction des vitrages 2.1 Introduction

Plus en détail

Construction d une maison individuelle basse consommation à Chaville

Construction d une maison individuelle basse consommation à Chaville Bâtiments Matériaux Opérations Installations Construction d une maison individuelle basse consommation à Chaville B ÂTIMENTS Soucieux de réaliser une habitation thermiquement performante, des propriétaires

Plus en détail

Verre et isolation thermique

Verre et isolation thermique Verre et isolation thermique 2010 Isolation Thermique Isolation Acoustique Contrôle Solaire Sécurité Esthétique et décoration Verre et isolation thermique Introduction Convection, conduction et rayonnement

Plus en détail

LE LEXIQUE THERMIQUE. Vitrage à basse émissivité? Gaz Argon? Label CEKAL? ITR - VIR - FEA? Espace entre les verres 16-18 ou 20 mm? Triple vitrage?

LE LEXIQUE THERMIQUE. Vitrage à basse émissivité? Gaz Argon? Label CEKAL? ITR - VIR - FEA? Espace entre les verres 16-18 ou 20 mm? Triple vitrage? Fiche réalisée en Janvier 2009 LE LEXIQUE THERMIQUE Vitrage à basse émissivité? L émissivité est la caractéristique que représente la capacité d un matériau à restituer de l énergie. Une couche faiblement

Plus en détail

Verre de protection incendie FIRESWISS FOAM et FIRESWISS COOL. Intégration harmonieuse et lumineuse pour un verre de protection incendie

Verre de protection incendie FIRESWISS FOAM et FIRESWISS COOL. Intégration harmonieuse et lumineuse pour un verre de protection incendie Verre de protection incendie FIRESWISS FOAM et FIRESWISS COOL Intégration harmonieuse et lumineuse pour un verre de protection incendie FIRESWISS FOAM Protection contre le feu, la fumée et la radiation

Plus en détail

ECOLE PASSIVE A BRUXELLES

ECOLE PASSIVE A BRUXELLES ECOLE PASSIVE A BRUXELLES Institut Marie Immaculée Montjoie - Anderlecht TRAIT architects sa F r a n k N o r r e n b e r g & P i e r r e S o m e r s T : + 32 ( 0 ) 2 5 3 7 21 31 www. t r a i t - a r c

Plus en détail

<CDHG=cbbe> Constructions verre et métal F/11 CRB VSS

<CDHG=cbbe> Constructions verre et métal F/11 CRB VSS 376 F/11 Constructions verre et métal CRB VSS Indications générales La page du CAN intitulée "Indications générales" est toujours structurée de la même manière et les rubriques portent le même

Plus en détail

La place des vitrages dans la démarche de qualité environnementale

La place des vitrages dans la démarche de qualité environnementale La place des vitrages dans la démarche de qualité environnementale Des créations architecturales sans oublier les performances Contexte Un produit verrier impacte de différentes façons le bilan environnemental

Plus en détail

Concilier confort acoustique et santé des occupants. Choix des vitrages

Concilier confort acoustique et santé des occupants. Choix des vitrages Concilier confort acoustique et santé des occupants Choix des vitrages 2010 1 Le verre : ses spécificités Le verre : permet la vision vers l extérieur laisse pénétrer, dans les bâtiments, la lumière naturelle.

Plus en détail

D/V Super isolant TR SUPER NEUTRAL 06-03. www.glas-fandel.de

D/V Super isolant TR SUPER NEUTRAL 06-03. www.glas-fandel.de D/V Super isolant TR 06-03 ne exploitation gratuite Ude l énergie solaire Vitrage Super -K- Neutral Le vitrage Glas Fandel favorisant le gain d énergie, conforme à l environnement et aux constructions

Plus en détail

LA CONTRIBUTION DES FENÊTRES ALUMINIUM A LA PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS

LA CONTRIBUTION DES FENÊTRES ALUMINIUM A LA PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS LA CONTRIBUTION DES FENÊTRES ALUMINIUM A LA PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS Les critères de performance énergétique des fenêtres aluminium Impact des fenêtres sur la consommation d un bâtiment d

Plus en détail

Donner de nouvelles orientations avec le verre bombé SWISSFORM. Visions architectoniques du bâtiment, jusque dans le moindre détail

Donner de nouvelles orientations avec le verre bombé SWISSFORM. Visions architectoniques du bâtiment, jusque dans le moindre détail Donner de nouvelles orientations avec le verre bombé SWISSFORM Visions architectoniques du bâtiment, jusque dans le moindre détail Les verres bombés dans l architecture moderne Le verre bombé SWISSFORM

Plus en détail

Choix et pose des menuiseries et vitrages performants

Choix et pose des menuiseries et vitrages performants Choix et pose des menuiseries et vitraes performants CSTC Laboratoire Eléments de toiture et de façade Benoît Michaux- 02/655 77 11 La rélementation PEB Exiences indirectes sur les menuiseries extérieures

Plus en détail

La nouvelle gamme vitrage FINSTRAL

La nouvelle gamme vitrage FINSTRAL 9 oct. 2014-1 - La nouvelle gamme vitrage FINSTRAL Vitrages isolants certifiés, propre fabrication La mise en fonction d un nouveau site de production ultra moderne dans notre usine FINSTRAL de Scurelle

Plus en détail

FICHE ÉCOCON$EIL. La qualité et l efficacité énergétique des

FICHE ÉCOCON$EIL. La qualité et l efficacité énergétique des FICHE ÉCOCON$EIL Quand écoénergie rime avec économies Liens rapides Planifier l achat de nouvelles fenêtres Caractéristiques des fenêtres homologuées Fenêtres homologuées Dans bien des habitations yukonnaises,

Plus en détail

MC FRANCE PARTENAIRE DE GREEN OFFICE : UNE NOUVELLE GENERATION DE MENUISERIES 100 % ECO-PERFORMANTES

MC FRANCE PARTENAIRE DE GREEN OFFICE : UNE NOUVELLE GENERATION DE MENUISERIES 100 % ECO-PERFORMANTES Communiqué de Presse juin 2011 MC FRANCE PARTENAIRE DE GREEN OFFICE : UNE NOUVELLE GENERATION DE MENUISERIES 100 % ECO-PERFORMANTES Signé par Ion Enescu du Cabinet A115 pour Bouygues Immobilier, Green

Plus en détail

WIS 3.0: LOGICIEL EUROPEEN GRATUIT POUR LE CALCUL DES PROPRIETES THERMIQUES ET OPTIQUES DES FENETRES

WIS 3.0: LOGICIEL EUROPEEN GRATUIT POUR LE CALCUL DES PROPRIETES THERMIQUES ET OPTIQUES DES FENETRES WIS 3.0: LOGICIEL EUROPEEN GRATUIT POUR LE CALCUL DES PROPRIETES THERMIQUES ET OPTIQUES DES FENETRES INTRODUCTION WIS 3.0 constitue un logiciel avancé, basé sur des normes européennes et conçu pour assister

Plus en détail

Unbeatable energy efficient glass curtain wall system

Unbeatable energy efficient glass curtain wall system Unbeatable energy efficient glass curtain wall system SOMMAIRE Introduction 1 Système 2 Ingénierie de pointe 4 Sélection des unités 5 Efficacité énergétique et confort 10 Maximised Installation Efficiency

Plus en détail

Rénovation des châssis existants et remplacement du simple vitrage

Rénovation des châssis existants et remplacement du simple vitrage Energie et construction Cycle technique 2014 Formations supportées par la Wallonie Rénovation des châssis existants et remplacement du simple vitrage A.Tilmans Laboratoire caractéristiques énergétiques

Plus en détail

Contraintes d origine thermique

Contraintes d origine thermique Un écart de température dans un même vitrage (un des bords étant la partie la plus froide) entraîne dans celui-ci des contraintes d origine susceptibles de provoquer sa rupture si cet écart dépasse une

Plus en détail

Le triple vitrage. Le salon du bâtiment passif 9 & 10 décembre, Paris. Bruno Carrel

Le triple vitrage. Le salon du bâtiment passif 9 & 10 décembre, Paris. Bruno Carrel Le triple vitrage Le salon du bâtiment passif 9 & 10 décembre, Paris Bruno Carrel 1. Rappels 2. Parois vitrées et parois opaques 3. Vitrer plus large 4. SGG PLANITHERM LUX 5. Conclusion Le rayonnement

Plus en détail

Haute école spécialisée bernoise Technique et informatique Technique automobile. Laboratoire de mécatronique

Haute école spécialisée bernoise Technique et informatique Technique automobile. Laboratoire de mécatronique Laboratoire de mécatronique Utilisation du véhicule avec la vision du développement durable Les quatre points suivants sont parmi les plus importants à prendre en compte : Consommation d énergie : - Consommation

Plus en détail

La baie dans la RT2012

La baie dans la RT2012 UNION DES METIERS DU BOIS La baie dans la RT2012 Qu est-ce qu une paroi vitrée? Au sens de la RT2012, une paroi vitrée est tout «ensemble menuisé constitué de l assemblage d un vitrage, d un cadre et éventuellement

Plus en détail

énergie pour le bâtiment

énergie pour le bâtiment Paris Val de Seine 1 ère année/2012-2013 AMBIANCES.D.D.DECOUVERTE b Enseignante Ljubica Mudri POUR UNE ARCHITECTURE DURABLE AMBIANCE THERMIQUE Notions de base & étude des déperditions des parois POUR UNE

Plus en détail

One for. One for. One for THERMOBEL TRI GLASS UNLIMITED

One for. One for. One for THERMOBEL TRI GLASS UNLIMITED One for light One for energy One for the planet THERMOBEL TRI passive glass for active living GLASS UNLIMITED Préparer la maison 1. Transmission lumineuse élevée 2. Utilisation optimale de l énergie solaire

Plus en détail

Films Pour Vitrages Solar Gard

Films Pour Vitrages Solar Gard W INDOW FILM S PHOTOVOLTAICS CUSTOM COATINGS Films Pour Vitrages Solar Gard Solar Gard Saint-Gobain : les films de protection solaire et sécurité Le rôle des films : Améliorer les performances du verre

Plus en détail

«Lunettes solaires pour la maison»

«Lunettes solaires pour la maison» Flachglas vous informe Edition 7, janvier 2010 «Lunettes solaires pour la maison» Gérer individuellement le transfert de la lumière de la chaleur Nouveau vitrage :«Adoucir»par simple pression d une touche.

Plus en détail

CARACTERISTIQUES THERMIQUES DES FENETRES ET DES FACADES-RIDEAUX

CARACTERISTIQUES THERMIQUES DES FENETRES ET DES FACADES-RIDEAUX CARACTERISTIQUES THERMIQUES DES FENETRES ET DES FACADES-RIDEAUX Les fenêtres sont caractérisées par trois caractéristiques de base : U w : le coefficient de transmission thermique traduisant la capacité

Plus en détail

aluminium Votre maison vous ressemble aluminium

aluminium Votre maison vous ressemble aluminium aluminium Votre maison vous ressemble aluminium L A T E C H N I Q U E Vous aimez votre chez vous et vous lui consacrez pour l acheter, le construire ou le rénover des efforts importants. Ne négligez pas

Plus en détail

WIN SYSTEM, la fenêtre performante

WIN SYSTEM, la fenêtre performante WIN SYSTEM, la fenêtre performante Win System, un fabricant attentionné et performant Depuis plus de 35 ans, Win System fabrique des fenêtres PVC et ALU de grande qualité. Pionnier dans la recherche de

Plus en détail

Heat-Mirror. Le double vitrage le plus isolant au monde. www.heat-mirror.com. Luminosité. Economie d énergie. Protection aux UV. Confort & simplicité

Heat-Mirror. Le double vitrage le plus isolant au monde. www.heat-mirror.com. Luminosité. Economie d énergie. Protection aux UV. Confort & simplicité Tapez pour saisir le texte Heat-Mirror Le double vitrage le plus isolant au monde Economie d énergie Luminosité Confort & simplicité Protection aux UV Contrôle solaire Confort acoustique Isolation thermique

Plus en détail

Des fonctions diverses. Lumière et transmission lumineuse. Vision et transparence. Contrôle solaire TECHNIQUE

Des fonctions diverses. Lumière et transmission lumineuse. Vision et transparence. Contrôle solaire TECHNIQUE TECHNIQUE Le vitrage de la véranda Né d'une étrange alchimie, le verre s'est adapté avec une remarquable souplesse en fonction des exigences et des attributions diverses auxquelles l'homme l'a soumis.

Plus en détail

L isolation thermique du bâtiment. Mai 2016

L isolation thermique du bâtiment. Mai 2016 L isolation thermique du bâtiment Mai 2016 L isolation thermique du bâtiment Ce guide est une introduction à l isolation thermique du bâtiment. Il permet de saisir les principales notions techniques entourant

Plus en détail

Verre profilé en forme de U

Verre profilé en forme de U Verre profilé en forme de U Description Pilkington Profilit est un verre profilé en forme de U. Il s agit de verre recuit armé de fils métalliques longitudinaux. Pilkington Profilit est un produit verrier

Plus en détail

PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS

PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS 7. SURCHAUFFE PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS R BSE Procédure... 7.1 R Critère de surchauffe à partir du 1 er janvier 2014... 7.2 BSE Refroidissement - BSE... 7.3 Prévention... 7.4 Orientation et

Plus en détail

Vitrages isolants hautes performances

Vitrages isolants hautes performances RIOU Glass Infos Vitrages isolants hautes performances Les s isolants fonctionnels peuvent être 2 à 3 fois plus performants que des s isolants standards, en termes d isolation thermique ou de gestion de

Plus en détail

Raccord entre le mur extérieur et la fondation - construction massive

Raccord entre le mur extérieur et la fondation - construction massive Raccord entre le mur extérieur et la fondation - construction massive 1 0,810 0,020 0,025 2 chappe 0,840 0,080 0,095 3 0,026 0,260 10,000 4 béton armé 1,700 0,200 0,118 Somme des résistances thermiques

Plus en détail

Fédération de l Industrie du Verre asbl Boulevard de la Plaine, 5-1050 Bruxelles Tél. : +32/(0)2/542-61-22 Fax : +32/(0)2/542-61-21 www.vgi-fiv.

Fédération de l Industrie du Verre asbl Boulevard de la Plaine, 5-1050 Bruxelles Tél. : +32/(0)2/542-61-22 Fax : +32/(0)2/542-61-21 www.vgi-fiv. La Fédération de l Industrie du Verre Constituée en 1947, la Fédération de l Industrie du Verre (FIV) regroupe la presque totalité des entreprises belges qui ont, à l échelle industrielle, une activité

Plus en détail

Vitrages feuilletés de sécurité

Vitrages feuilletés de sécurité Protection contre les risques de blessures, les chutes dans le vide, l effraction et le vandalisme PROTECT Les verres feuilletés et la sécurité. Les vitrages de protection s imposent pour satisfaire un

Plus en détail

La construction massive passive La solution de terre cuite pour la maison passive

La construction massive passive La solution de terre cuite pour la maison passive 20 Terre CuiTe et ConsTruCTion La construction massive passive La solution de terre cuite pour la maison passive Habitation à Gand Architecte: Kristof Cauchie - Bureau d études: 3DB Alors que, jusqu il

Plus en détail

Intégration à grande échelle du Photovoltaïque en toiture

Intégration à grande échelle du Photovoltaïque en toiture Préparer le bâtiment à l horizon 2010 Journées Thématiques 2004 Enveloppe du Bâtiment 1 Intégration à grande échelle du Photovoltaïque en toiture Hélène DESMALES Yves JAUTARD 11 mars 2004 Du site isolé

Plus en détail

Optimisation du choix des éléments vitrés dans la construction

Optimisation du choix des éléments vitrés dans la construction Optimisation du choix des éléments vitrés dans la construction Flavio Foradini windays 2015 Bienne certifications Strategic && bilans bilans écologiques thinking et in et énergétiques sustainable de de

Plus en détail

Calculs Thermiques Réglementaires RT2005

Calculs Thermiques Réglementaires RT2005 Calculs Thermiques Réglementaires RT2005 Construction d une maison individuelle 44860 SAINT AIGNAN GRANDLIEU Maîtrise d ouvrage: M. BOURGEOIS et Mme BUPTO 18 avenue Jacques Auneau 44300 NANTES Téléphone

Plus en détail

pvc Un vent nouveau dans le domaine des fenêtres-pvc

pvc Un vent nouveau dans le domaine des fenêtres-pvc pvc Un vent nouveau dans le domaine des fenêtres-pvc ECOLOGIE TAVAPET est composé de PET (polytéréphtalate d'éthylène) extrudé, fabriqué à partir de bouteilles de boisson recyclées. Par un procédé technologique

Plus en détail

FERMACELL Firepanel A1. La nouvelle dimension en fait de sécurité incendie

FERMACELL Firepanel A1. La nouvelle dimension en fait de sécurité incendie FERMACELL Firepanel A1 La nouvelle dimension en fait de sécurité incendie Firepanel A1 La nouvelle plaque pare-feu de FERMACELL Partout en Europe, le choix exigé pour la finition sèche des bâtiments publics

Plus en détail

Documentation technique

Documentation technique Documentation technique Produits et procès-verbaux vitrages pare-flammes et coupe-feu FIR GLASS SOLUTIONS Sommaire Fire Glass Solutions 3 lassification générique des vitrages résistants au feu 4 aractéristiques

Plus en détail

Conduction à travers un mur plan homogène

Conduction à travers un mur plan homogène Conduction à travers un mur plan homogène I- Exemple d application: Calculer le flux traversant une vitre de 1 m² de surface et de 3,5 mm d épaisseur. La température de la face interne de la vitre est

Plus en détail

AU MONDE. NOUS SOUHAITONS VOUS PRESENTER ICI LA MEILLEURE

AU MONDE. NOUS SOUHAITONS VOUS PRESENTER ICI LA MEILLEURE NOUS SOUHAITONS VOUS PRESENTER ICI LA MEILLEURE IDEE QUE NOUS N AYONS JAMAIS EUE. CAR N EST-CE PAS LA CHOSE LA PLUS SIMPLE ET LA PLUS NATURELLE QUE DE VOULOIR AVOIR BIEN CHAUD? ON A BESOIN POUR CELA D

Plus en détail

FENETRES A TRIPLE VITRAGE EFFICACITE ENERGETIQUE REELLE EN FRANCE?

FENETRES A TRIPLE VITRAGE EFFICACITE ENERGETIQUE REELLE EN FRANCE? FENETRES A TRIPLE VITRAGE EFFICACITE ENERGETIQUE REELLE EN FRANCE? Le fait d intégrer un triple vitrage dans une fenêtre est de plus en plus souvent présenté comme la seule amélioration possible de sa

Plus en détail

PYROSWISS Verre de sécurité résistant au feu pour une utilisation intérieure

PYROSWISS Verre de sécurité résistant au feu pour une utilisation intérieure Verre silicate sodocalcique de sécurité trempé, et traité HST, conformément à EN 14179 F I C H E D O N N E E S PYROSWISS Verre de sécurité résistant au feu pour une utilisation intérieure CLASSEMENT DONNEES

Plus en détail

Transfert thermique. La quantité de chaleur échangée entre deux systèmes se note Q et s exprime en Joule *J+

Transfert thermique. La quantité de chaleur échangée entre deux systèmes se note Q et s exprime en Joule *J+ Chapitre 22 Sciences Physiques - BTS Transfert thermique 1 Généralités 1.1 Température La température absolue est mesuré en Kelvin [K]. La relation de passage entre C et K est : T [K] = [ C ]+ 273,15 Remarque

Plus en détail

FENÊTRES EN PVC ET PVC-ALUMINIUM TOP 9O. Confort de l'habitat et économies d'énergie au top

FENÊTRES EN PVC ET PVC-ALUMINIUM TOP 9O. Confort de l'habitat et économies d'énergie au top FENÊTRES EN PVC ET PVC-ALUMINIUM TOP 9O Confort de l'habitat et économies d'énergie au top La symbiose réussie entre isolation, technique et design. Les fenêtres et portes actuelles ne doivent pas seulement

Plus en détail

THERMOSTOP PEINTURE RÉGULATRICE DE CHALEUR TOITURES ET FAÇADES LE CONFORT ET LA PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS. Le concentré de performance.

THERMOSTOP PEINTURE RÉGULATRICE DE CHALEUR TOITURES ET FAÇADES LE CONFORT ET LA PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS. Le concentré de performance. PEINTURE RÉGULATRICE DE CHALEUR TOITURES ET FAÇADES LE CONFORT ET LA PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS Le concentré de performance. www.solutions-comus.com RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE : Un défi pour demain

Plus en détail

G L A S S U N L I M I T E D

G L A S S U N L I M I T E D G L A S S U N L I M I T E D ARTLITE A R T L I T E Depuis plusieurs années déjà, le vitrage occupe une place privilégiée en architecture. Il est choisi en fonction de ses performances, recherché pour la

Plus en détail

ANNEXE 5 GLOSSAIRE TERMINOLOGIE : LES ÉCHANGES DE CHALEUR CONDUCTION / CONVECTION / RAYONNEMENT

ANNEXE 5 GLOSSAIRE TERMINOLOGIE : LES ÉCHANGES DE CHALEUR CONDUCTION / CONVECTION / RAYONNEMENT ANNEXE 5 GLOSSAIRE TERMINOLOGIE : LES ÉCHANGES DE CHALEUR CONDUCTION / CONVECTION / RAYONNEMENT TERMINOLOGIE : ACOUSTIQUE BRUIT AÉRIEN / BRUIT ROSE / BRUIT D IMPACT / BRUIT ROUTIER / INDICE D AFFAIBLISSEMENT

Plus en détail

Technique d étanchéité

Technique d étanchéité Gain de temps et performance assurés grâce à un montage facile, rapide et sûr ISO-BLOCO One Control Montage indépendant des températures et des intempéries Activation après la mise en œuvre pour une décompression

Plus en détail

Performance énergétique et mise en

Performance énergétique et mise en Performance énergétique et mise en œuvre des menuiseries extérieures Bois 5 à 7 de l éco-construction Pierre LERICHE et Stéphane BRUNIERE GUILHERAND GRANGES le 26/02/2015 Présentation de CERIBOIS Présentation

Plus en détail

Notions et contenus : transferts d'énergie entre systèmes macroscopiques Compétence travaillée ou évaluée : extraire et exploiter des informations

Notions et contenus : transferts d'énergie entre systèmes macroscopiques Compétence travaillée ou évaluée : extraire et exploiter des informations Thème : COMPRENDRE Type de ressources : Activités Documentaires Notions et contenus : transferts d'énergie entre systèmes macroscopiques Compétence travaillée ou évaluée : extraire et exploiter des informations

Plus en détail

Le solaire à capteur photovoltaïque (production d'électricité)

Le solaire à capteur photovoltaïque (production d'électricité) Le solaire à capteur photovoltaïque (production d'électricité) Les panneaux solaires photovoltaïques, appelés modules photovoltaïques ou simplement panneaux solaires, convertissent la lumière en électricité.

Plus en détail

3M Département Énergies Renouvelables. Window Films. Protection solaire d exception de 3M. Plus de lumière, plus de vie

3M Département Énergies Renouvelables. Window Films. Protection solaire d exception de 3M. Plus de lumière, plus de vie 3M Département Énergies Renouvelables Window Films Protection solaire d exception de 3M Plus de lumière, plus de vie La nouvelle génération de films pour fenêtres 3M TM Prestige Exterior Le nouveau film

Plus en détail

Flash information : Juin 2010

Flash information : Juin 2010 Flash information : Juin 2010 Comment rendre son logement plus performant Le coût de l énergie, son impact polluant sur notre environnement, nous mènent aujourd hui à favoriser et à développer chez chacun

Plus en détail

VERRE ET ACOUSTIQUE Comment comprendre

VERRE ET ACOUSTIQUE Comment comprendre VERRE ET ACOUSTIQUE Comment comprendre l isolation SAINT-GOBAIN GLASS COMFORT SGG STADIP SILENCE La gamme SILENCE : le summum du confort acoustique! Comment? SGG STADIP SILENCE est un vitrage acoustique

Plus en détail

Présentation du process. Une révolution dans la construction ossature bois

Présentation du process. Une révolution dans la construction ossature bois Présentation du process Une révolution dans la construction ossature bois L origine Objectifs La création du label BBC et l annonce de la RT2012 a déclenché la recherche d une solution appropriée. La manière

Plus en détail

GUIDE DE CHOIX DES VITRAGES

GUIDE DE CHOIX DES VITRAGES GUIDE DE CHOIX DES VITRAGES Façade Aménagement Décoration SAINT-GOBAIN GLASS CLIMAT VITRAGES POUR LA FAÇADE Transmission lumineuse (TL) Réflexion lumineuse extérieure (RL ext ) Facteur solaire (g) 100

Plus en détail

VITRAGE RESISTANT AU FEU

VITRAGE RESISTANT AU FEU VITRAGE RESISTANT AU FEU AGC Glass Europe propose une gamme complète de vitrages résistant au feu testés et homologués selon les normes européennes et nationales offrant une combinaison unique de LUMIÈRE,

Plus en détail

- 2 - Protection solaire. des fenêtres et des baies

- 2 - Protection solaire. des fenêtres et des baies - 2 - Protection solaire des fenêtres et des baies MDE Conseil & Concept Energie / Nov. 2004 44 Fiche n 201 : " Casquette " et brise-soleil PROTECTION SOLAIRE DE FENETRE (Aluminium laqué, bois, acier,

Plus en détail

Menuiseries et vitrages

Menuiseries et vitrages Menuiseries et vitrages Les fenêtres sont essentielles pour amener de la luminosité dans l habitation, cependant ce sont aussi des faiblesses de la construction car le vitrage autant que la menuiserie

Plus en détail

entre la fenêtre alu...

entre la fenêtre alu... 02 les fenêtres les fenêtres faites choix! votre entre la fenêtre alu... L aluminium pour le design, la pérennité et le respect de l environnement Vos nouvelles fenêtres méritent ce matériau haut de gamme,

Plus en détail

Le verre de l habitat durable.

Le verre de l habitat durable. Création Image & Stratégie Illustrations A. Lainé / P. Chédal Saint-Gobain Glass France RCS Nanterre B 998 269 211 - G1-DOC0001/07-12 90000 Sous réserve de modifications Le verre de l habitat durable.

Plus en détail

Séminaire Relations et Soutenabilité (Vincent Rigassi, Jean-Marc Huygen, Heinrich Thielmann, Anne Chatelut, Andelkader Ben Saci + invités)

Séminaire Relations et Soutenabilité (Vincent Rigassi, Jean-Marc Huygen, Heinrich Thielmann, Anne Chatelut, Andelkader Ben Saci + invités) M1CV2 > Confort thermique et lumineux Enseignants : Nicolas REMY et Jean-Baptiste VIALE Cours Cours 1 et 2 : Mardi 12 Octobre de 8h à 12h Cours 3 et 4 : Mardi 26 Ocotbre de 8h à 12h Cours 5 : Mardi 16

Plus en détail

Maçonnerie de béton cellulaire 400 0,120 0,24 9,09 11,4

Maçonnerie de béton cellulaire 400 0,120 0,24 9,09 11,4 4. CARACTÉRISTIQUES PHYSIQUES ET MÉCANIQUES On obtient ainsi les résultats repris au tableau ci-dessous [25] Matériau e Amortissement Déphasage F (kg/m 3 ) (W/mK) (m) (h) Maçonnerie de béton cellulaire

Plus en détail

Avez-vous opté pour le bon vitrage? Construire ou rénover?

Avez-vous opté pour le bon vitrage? Construire ou rénover? Avez-vous opté pour le bon vitrage? Construire ou rénover? Plus de confort à moindres frais? Connaissez-vous les derniers vitrages? SAINT-GOBAIN GLASS COMFORT Avez-vous chaud assez? Une couche métallique

Plus en détail

décembre 2013 Campagne de contrôle du vitrage isolant préfabriqué scellé - 2013 Rapport final

décembre 2013 Campagne de contrôle du vitrage isolant préfabriqué scellé - 2013 Rapport final décembre 2013 Campagne de contrôle du vitrage isolant préfabriqué scellé - 2013 Rapport final Table des matières Table des matières... 2 Résumé... 3 1. But de la campagne... 4 2. Détermination du produit

Plus en détail

Initiation au fusing Par Sabine Alienor SINGERy http://www.sabinealienor.com

Initiation au fusing Par Sabine Alienor SINGERy http://www.sabinealienor.com Il existe une multitude de verres différents, souvent classés selon leur coefficient de dilatation ou COE. Le COE est un coefficient tenant compte de la viscosité et de l'allongement à la chaleur. Le verre

Plus en détail

Fiche Technique produit

Fiche Technique produit RENOLIT ONDEX 57 Avenue de Tavaux 21800 Chevigny-Saint Sauveur - France Tél +33 (0)3 8046 8000 - Fax + 33 (0)3 8046 8002 commercial.ondex@renolit.com - www.renolit.com - www.ondex.com Fiche Technique produit

Plus en détail

PLAQUES ISOLANTES UNILIN Gamme de livraison Belgique et Luxembourg - 2016

PLAQUES ISOLANTES UNILIN Gamme de livraison Belgique et Luxembourg - 2016 PLAQUES ISOLANTES UNILIN Gamme de livraison Belgique et Luxembourg - 2016 DIVISION INSULATION www.unilininsulation.com Depuis plus de 30 ans, UNILIN division insulation fabrique des éléments de toiture

Plus en détail

FENETRES ET PORTES FENETRES

FENETRES ET PORTES FENETRES FENETRES ET PORTES FENETRES Savoir choisir sa fenêtre Le remplacement des fenêtres, portes et volets assure bien-être et confort. C est un investissement à long terme à ne pas négliger. La majorité des

Plus en détail

BC-GAZ MAI 2012. Polypipe PE Pression. Gaz. Réseaux de distribution de gaz combustibles

BC-GAZ MAI 2012. Polypipe PE Pression. Gaz. Réseaux de distribution de gaz combustibles BC-GAZ MAI 2012 Polypipe PE Pression Gaz Réseaux de distribution de gaz combustibles Polygaz La sécurité avant tout! Le Polyéthylène utilisé jusqu au début des années 80 dans l Irrigation a connu des évolutions

Plus en détail

Tendance Brise-soleil Vétisol. Matières à Protection Solaire!

Tendance Brise-soleil Vétisol. Matières à Protection Solaire! Tendance Brise-soleil Vétisol Matières à Protection Solaire! Le S oleil, ou comment s en protéger? Le soleil émet un rayonnement froid qui transporte uniquement de l énergie. C est l absorption de ce rayonnement

Plus en détail

CSTC VITRAGE HR : VITRAGE À HAUT RENDEMENT

CSTC VITRAGE HR : VITRAGE À HAUT RENDEMENT DIGEST CSTC UNE ÉDITION DU CENTRE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE DE LA CONSTRUCTION VITRAGE HR : VITRAGE À HAUT RENDEMENT Les réglementations relatives à l isolation thermique en vigueur en Région flamande

Plus en détail

les vitrages d h Les multiples capacités de calibration des performances Synergia Concept International synergia@lucjoubert.com

les vitrages d h Les multiples capacités de calibration des performances Synergia Concept International synergia@lucjoubert.com Comment tbien utiliser les vitrages d aujourd hui d h Les multiples capacités de calibration des performances LucJoubert consultant SeniorenVitrages Luc Joubert, consultant Senior en Vitrages, Synergia

Plus en détail

280 u Généralités. 282u SGG BIOCLEAN / SGG STADIP BIOCLEAN

280 u Généralités. 282u SGG BIOCLEAN / SGG STADIP BIOCLEAN 280 u Généralités SAINT-GOBAIN GLASS CLEAN : autonettoyant, simples vitrages 282u SGG BIOCLEAN / SGG STADIP BIOCLEAN SAINT-GOBAIN GLASS COMFORT : isolation thermique, doubles vitrages 284u SGG CLIMALIT

Plus en détail

Roto Designo L autre vision de la fenêtre de toit «made in Germany»*

Roto Designo L autre vision de la fenêtre de toit «made in Germany»* Roto Designo L autre vision de la fenêtre de toit «made in Germany»* Roto Designo Roto Designo L autre vision de la fenêtre de toit Utilité d une fenêtre de toit : éclairer, ventiler, voir Le confort de

Plus en détail

& la rt 2012. la réponse aux exigences réglementaires

& la rt 2012. la réponse aux exigences réglementaires les fenêtres aluminium MILLET & la rt 0 la réponse aux exigences réglementaires La Réglementation Thermique 0 s applique d ores et déjà pour les bâtiments neufs du secteur tertiaire, public et les bâtiments

Plus en détail

Evaluation de la conformité à la norme he N 12150-2 du «Verre de silicate sodo-calcique de sécurité trempé thermiquement» (Août 2005)

Evaluation de la conformité à la norme he N 12150-2 du «Verre de silicate sodo-calcique de sécurité trempé thermiquement» (Août 2005) D i r e c t i v e r e l a t i v e a u x p r o d u i t s d e l a c o n s t r u c t i o n Evaluation de la conformité à la norme he N 12150-2 du «Verre de silicate sodo-calcique de sécurité trempé thermiquement»

Plus en détail

Toujours au top. Evonik, votre partenaire fiable pour le PLEXIGLAS depuis plus de 70 ans.

Toujours au top. Evonik, votre partenaire fiable pour le PLEXIGLAS depuis plus de 70 ans. s et EUROPLEX Toujours au top Chaque jour de votre vie, vous rencontrez du. Il apporte de la transparence et confère forme et éclat à une grande variété d objets ; il protège de la pluie, de la grêle et

Plus en détail