Présentation générale

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Présentation générale"

Transcription

1 Mention de Master Génie Industriel de l UPSay (Université Paris Saclay) Parcours (M2) CCSC : Conception et Commande des Systèmes Critiques Etablissements opérateurs : ENSC, CS Responsable : Jean-Jacques Lesage, ENS Cachan, PR, Traduction de l'intitulé du parcours en anglais : Design and Control of Critical Systems Présentation générale Le parcours forme des étudiants par la recherche et à la recherche dans le domaine de l ingénierie et de la commande de systèmes complexes critiques. Généralités Contexte Dans un contexte où les grands systèmes industriels sont de plus en plus complexes, automatisés et connectés, les exigences sociétales en termes de maîtrise des risques sont considérables. La sûreté de fonctionnement offre une riche palette de modèles, méthodes et outils au service de la maîtrise des risques. Cette formation a pour objectif de former des spécialistes de la sûreté de fonctionnement et s intéresse plus particulièrement à la conception, au développement et à l exploitation de systèmes de commande sûrs pour les systèmes critiques. Dans leur très grande majorité, ces systèmes critiques sont des systèmes automatisés complexes (production d énergie, transport, spatial, défense, ), aux architectures de contrôle/commande distribuées et communicantes, le plus souvent embarquées, dans lesquels l interaction matériel-logiciel-opérateur revêt une importance toute particulière. En termes de débouchés professionnels, cette formation vise à la fois les carrières industrielles (Ingénieur R&D de grands groupes) et académiques (Chercheur et Enseignant-Chercheur). Elle offrira donc aux étudiants de conduire des recherches dans le cadre de thèses de doctorat à orientation industrielle (thèses CIFRE, ), et dans le cadre de doctorats dans les laboratoires traitant de sujets plus académiques. Objectifs pédagogiques et scientifiques, en précisant les points forts de cette formation, les atouts professionnels,... pour l'étudiant Les systèmes de commande embarqués dans les systèmes de transport (trains, avions, voitures, ) ou dans les systèmes de production d énergie (gaz, nucléaire, éolien,.) sont globalement discrets et localement discrets ou continus. Il s agit par ailleurs de systèmes réactifs pour lesquels les caractéristiques temps réel sont souvent très contraignantes. Enfin, la présence systématique d un ou plusieurs conducteur et l interaction avec leur environnement font qu il s agit de systèmes de commande «event driven» (et non «time driven») interagissant intimement avec des opérateurs. Une part de la formation sera donc dédiée à la modélisation, l analyse et l évaluation de performance des Systèmes à Evénements Discrets (SED). La contribution des techniques de synthèse, de vérification et validation, de diagnostic,. des SED à la sûreté de fonctionnement sera plus particulièrement développée. Par ailleurs, la sûreté de fonctionnement des systèmes industriels, et en particulier des systèmes d énergie et de transport, est porteuse d enjeux économiques et sociétaux considérables. C est

2 pourquoi depuis une vingtaine d années de nombreuses méthodes et outils formels, semi-formels ou normatifs ont été proposés, permettant une approche systémique et rigoureuse des risques dans les installations. Une seconde part de la formation sera donc dédiée à ces méthodes et outils pour la modélisation et l évaluation de la SdF (Chaînes de Markov, Arbres de défaillance dynamiques, réseaux bayésiens, Altarica, ). La demande industrielle en termes d Ingénieurs-chercheurs dans ce domaine est importante, notamment dans l industrie du transport (terrestre, ferroviaire, aérien, spatial et militaire) et de la production d énergie. C est la raison pour laquelle la formation est complétée par le Séminaire francilien de Sûreté de Fonctionnement, auquel participent de nombreuses sociétés partenaires du parcours CCSC (AREVA, ALSTOM Power, ALSTOM Transport, EADS, EDF, Dassault Aviation, Dassault Systèmes, Nexter, SNCF, ). Débouchés professionnels En termes de débouchés professionnels, cette formation vise à la fois les carrières industrielles (Ingénieur R&D des grands comptes ou PME) et les carrières académiques (Chercheur et Enseignant- Chercheur). Elle permettra aux étudiants de trouver un emploi en R&D directement après le Master, ou de prolonger leur formation dans le cadre d une thèse de doctorat. Les secteurs d activités principalement concernés sont les industries du transport (aéronautique, automobile, ferroviaire, ), de l énergie (production, transport, énergies renouvelables, ), l industrie pétrolière et chimique et l industrie des logiciels de sûreté. : Ingénierie des Systèmes Complexes, Sûreté de fonctionnement et Sécurité des Systèmes Critiques, Systèmes à Evénements Discrets, Commande des systèmes complexes, Analyse dysfonctionnelle. A qui s'adresse la formation? Population d'étudiants visée Cette formation s adresse aux étudiants ayant un niveau M1 ou finissant une 2ème année d école d ingénieurs qui souhaitent approfondir leurs connaissances et développer une expertise forte dans le domaine de la conception et de la maîtrise de la sûreté de fonctionnement des systèmes complexes ; ils doivent être attirés par la modélisation, les approches formelles et leur pratique sur des études de cas industrielles. Il peut s'agir d'étudiants qui se destinent à l'entreprise et qui veulent acquérir une expertise large, ou d étudiants qui veulent poursuivre sur la voie de la recherche (thèse de doctorat) ou avoir une initiation à la démarche de la recherche pour penser et agir différemment en entreprise. Il peut également s agir, dans le cadre de convention avec un partenaire industriel, d ingénieurs ou de techniciens en activité désireux de suivre une formation continuée. Prérequis demandés, formation antérieure, compétences,... Le contenu de la formation a été construit dans le souci de minimiser les prérequis spécifiques mais plutôt de s'appuyer sur une bonne formation scientifique de base. Une part des unités d'enseignement de tronc commun est destinée à assurer l'acquisition, ou le perfectionnement, des connaissances de base qui seront requises dans les unités d'enseignements plus spécialisées.

3 Les étudiants recrutés peuvent aussi bien être issus d'une formation antérieure en informatique, en EEA, en physique ou en mathématiques appliquées par exemple. Toutes les candidatures seront examinées en fonction du dossier, mais aussi des motivations des étudiants pour la formation. Laboratoires associés à la formation ENSTA - Unité d'informatique et d'ingénierie des Systèmes Laboratoire Génie Industriel (LGI) de l'ecole Centrale Paris (ECP) LISMMA de SUPMECA LURPA de l ENS Cachan

4 SP «Risque» SP «Sûreté» Tableau synthétique de la formation Intitulé des UE Responsable Etab. Heures ECTS Obligatoires Ingénierie système basée sur les modèles J.-Y. Choley SUPMECA 30 3 Introduction à la modélisation et à l optimisation G. Faraut ENSC 20 2 Méthodologie de la Recherche J.-J. Lesage ENSC 20 2 Anglais Scientifique C. Colin ENSC 20 2 Techniques et outils pour la preuve de concepts A. Rauzy ENSC, CS 40 4 Stage de recherche en laboratoire ou en entreprise 30 Parcours Modélisation comportementale des Systèmes à Evénements Discrets Modélisation dysfonctionnelle pour la sûreté de fonctionnement J.-J. Lesage ENSC 30 3 J.-M. Faure ENSC 30 3 Outils mathématiques pour la sûreté A. Rauzy & ENSC, CS 20 2 J.-M. Roussel Electifs (selon le sous-parcours choisi) Méthodes formelles pour la synthèse le J.-J. Lesage ENSC 30 3 diagnostic et le test Simulation, vérification et validation J.-M. Roussel ENSC 30 3 Architectures et composants pour le B. Monsuez ENSTA 30 3 contrôle/commande Introduction à l analyse des systèmes E. Zio CS 30 3 complexes Gestion de la sûreté et de la sécurité M. Bouissou CS 30 3 Gestion de l incertitude pour l optimisation et la fiabilité Y. LI & N. Pedronni CS

5 Annexe 1 : Descriptif synthétique des UEs

6 Description synthétique UE Contenu Ingénierie système basée sur les modèles Ce cours propose une méthodologie intégrée de modélisation des systèmes complexes. Il est plus spécifiquement basé sur le langage SysML et présente une approche d ingénierie système cohérente allant de l émergence des exigences jusqu aux modélisations fonctionnelle, logique et physique. Les exemples traités sont relatifs à la sûreté de fonctionnement des systèmes mécatroniques. Ingénierie système, méta-modélisation, SysML, modélisation fonctionnelle, modélisation logique, modélisation physique. Jean-Yves CHOLEY, MCF, SUPEMECA, Responsable ECTS : 3 Heures : 30 Langue : Français Lieu : SUPEMECA Description synthétique UE Contenu Introduction à la modélisation et à l optimisation Responsable Gregory FARAUT, MCF, ENS Cachan, ECTS : 3 Heures : 20 Langue : Français Lieu : ENSC Description synthétique UE Contenu Responsable Méthodologie de la recherche Ce cours a pour objectif de former aux «bonnes pratiques» de la recherche. Sont plus particulièrement développées : Les démarches, moyens et outils de recherche et d analyse bibliographique, Les techniques de rédaction d un article scientifique et de présentation d une communication en conférence, Les règles et techniques de critique d un article scientifique. Jean-Jacques Lesage, PR, ENS Cachan, ECTS : 2 Heures : 20 Langue : Français Lieu : ENS Cachan Description synthétique UE Contenu Anglais scientifique Cette UE a pour but de familiariser les étudiants avec l'anglais tel qu'il est utilisé dans le domaine de la recherche, tant à l'écrit qu'à l'oral. On insistera donc sur les spécificités de l'anglais scientifique, à travers des exemples tirés des domaines scientifiques du master. Le travail se fera à partir d extraits de conférences et sur des articles de recherche. Responsable Catherine Colin, PRAG, ENS Cachan, ECTS : 2 Heures : 20 Langue : Français Lieu : ENS Cachan Description Techniques et outils pour la preuve de concepts

7 synthétique UE Contenu Aujourd hui, tout scientifique est amené à développer des maquettes logicielles lui permettant : de valider ses recherches au travers d'expérimentations numériques, d'exploiter des résultats numériques fournis par des logiciels spécifiques, d'interfacer différents logiciels dédiés. L'objectif de ce module est d initier les étudiants aux pratiques du génie logiciel afin de les rendre opérationnels pour leurs développements futurs. Programmation orientée Objet, Complexité d un algorithme Antoine Rauzy, PR, Centrale Supelec, Responsable ECTS : 4 Heures : 40 Langue : Français Lieu : ECP, ENS Cachan Description synthétique UE Contenu Modélisation comportementale des Systèmes à Evénements Discrets Par opposition aux systèmes dynamiques dont l'évolution est continue dans le temps et peut être décrite par des équations différentielles, les Systèmes à Evénements Discrets (SED) sont des systèmes dynamiques dont l'espace d'états est un ensemble discret et dont les transitions entre états sont associées à des événements. Cette UE est une introduction à la théorie et aux modèles fondamentaux des SED : théorie des langages et Automates Finis, réseaux de Petri, graphes d événements temporisés et Algèbre (Max,+). Réseaux de Petri, Théorie des langages, Automates finis, Algèbre des dioïdes. Jean-Jacques Lesage, PR, ENS Cachan, Responsable ECTS : 3 Heures : 30 Langue : Français Lieu : ENS Cachan Description synthétique UE Contenu Modélisation dysfonctionnelle pour la sûreté de fonctionnement Ce cours constitue une introduction à l analyse de la sûreté de fonctionnement basée sur des modèles. Les principaux formalismes de modélisation dysfonctionnelle des systèmes critiques sont étudiés : arbres de défaillance, chaînes de Markov discrètes et continues, réseaux de Petri stochastiques et réseaux Bayésiens. Arbres des fautes statiques et dynamiques, Chaînes de Markov discrètes et continues, Réseaux de Petri stochastiques, Réseaux Bayésiens. Jean-Marc Faure, PR, SUPMECA, Responsable ECTS : 3 Heures : 30 Langue : Français Lieu : ENS Cachan Description synthétique UE Contenu Outils mathématiques pour la sûreté Cette UE vise l acquisition des outils mathématiques de base et des algorithmiques fondamentaux pour la conduite des études de sûreté de fonctionnement : algèbre de Boole, probabilités, algorithmes fondamentaux pour les analyses qualitative et quantitative, classes de complexité liées au calcul d indicateurs fiabilistes. Algèbre de Boole, Probabilités, Complexité algorithmique Antoine Rauzy, PR, Centrale Supélec, Responsable ECTS : 2 Heures : 20 Langue : Français Lieu : ENS Cachan

8 Description synthétique UE Contenu Méthodes formelles pour la synthèse le diagnostic et le test L objectif de ce cours est d étudier les apports de trois classes d approches complémentaires pour améliorer la sûreté de fonctionnement des Systèmes à Evénements Discrets : par prévention des fautes (synthèse de contrôleurs par théorie de supervision et synthèse de réseaux de Petri par invariants de marquage), par tolérance aux fautes (diagnostic basé sur un modèle avec ou sans faute) et par élimination des fautes (test de conformité). Systèmes à événements discrets, Diagnostic, Identification, Test. Jean-Jacques Lesage, PR, ENS Cachan, Responsable ECTS : 3 Heures : 30 Langue : Français Lieu : ENS Cachan Description synthétique UE Contenu Simulation, vérification et validation L objectif de ce cours est de familiariser les étudiants aux techniques de validation de modèles en leur donnant les moyens opérationnels de la réaliser par exploration exhaustive de l espace d états (Model-Checking) ou par simulation (et plus spécifiquement la simulation Hardware in the Loop ). Model-checking, Logiques temporelles, Simulation Jean-Marc Roussel, MCF HDR, ENS Cachan, Responsable ECTS : 3 Heures : 30 Langue : Français Lieu : ENS Cachan Description synthétique UE Contenu Architectures et composants pour le contrôle/commande Dans cette UE, sont étudiés les technologies des principaux composants (capteurs, actionneurs, microcontrôleurs, automates programmables et FPGA) et des vecteurs de communication (bus de terrain, Internet industriel, ) des systèmes de contrôle-commande. Une attention particulière est portée sur leurs capacités de prise en charge des mécanismes de sûreté, fiabilité et sécurité. Capteurs, Actionneurs, Unités de commande programmables Bruno Monsuez, PR, ENSTA, Responsable ECTS : 3 Heures : 30 Langue : Français Lieu : ENSTA

9 Description synthétique UE Contenu RISQUE 1 Introduction à l analyse des systèmes complexes This course presents the current state of knowledge on the procedures which are being put forward for the vulnerability, risk and resilience analysis of complex systems and infrastructures. Classical methods, as well as new paradigms based on network and systems theory, including simulation, are considered in a dynamic and holistic way. Vulnerability, Risk, Resilience, Complex Systems, Systems of Systems Responsable Enrico Zio ECTS : 3 Heures : 30 Langue : Anglais Lieu : Centrale-Supélec Description synthétique UE Contenu RISQUE 2 Ce cours présente les méthodes avancées du management de la sûreté de fonctionnement et de la sécurité en insistant sur la pratique : les élèves auront à réaliser un mini-projet avec un énoncé qui se présentera comme une problématique industrielle «en miniature». A noter que le mot sécurité est ici à prendre dans l'acception "aptitude à éviter ou minimiser les conséquences d'actes malveillants". Sûreté et sécurité, réseaux Bayesiens, BDMP Responsable Marc Bouissou ECTS : 3 Heures : 30 Langue : Français Lieu : Centrale Supélec Description synthétique UE Contenu RISQUE 3 Gestion de l incertitude pour l optimisation et la fiabilité The aim of this course is to illustrate the state of knowledge on the treatment of uncertainties in risk assessment for practical decision-making situations concerning high-consequence technologies, e.g. nuclear, oil and gas, transport etc., and the methods for the representation and characterization of such uncertainties. Risk Assessment, Uncertainty, Optimization Responsable Yanfu Li & Nicola Pedroni ECTS : 3 Heures : 30 Langue : Anglais Lieu : Centrale Supélec

10 Annexe 2 : Descriptif détaillé des UEs

11 Intitulé de l UE Ingénierie système basée sur les modèles Ingénierie système, méta-modélisation, SysML, modélisation fonctionnelle, logique et physique Contenu de l UE : Ce cours présente un langage et une méthodologie de modélisation des systèmes complexes. Pour cela, une présentation du MBSE (Model-Based Systems Engineering) et des possibilités d intégration avec le MBSA (Model-Based Safety Assessment) sera faite pour traiter le cas des systèmes critiques. Il se décompose en 4 parties principales : Langage orienté objet (SysML) et méta-modélisation ; Mécanismes d extension (profile). Exemples de la sûreté de fonctionnement et de la mécatronique ; Méthodologie d ingénierie système cohérente allant de l émergence des exigences jusqu aux modélisations fonctionnelle, logique et physique. Possibilités d exploitation du modèle SysML dans un processus intégré afin de générer des FMEA et FTA et de permettre le Model Checking au plus tôt dans le cycle de conception. Le cours s appuie sur un scénario de système critique aéronautique. Il est suivi d un TD de modélisation d un système critique aéronautique avec l outil Artisan Studio (ATEGO). Lieu de la formation SUPMECA ECTS 3 Compétences complémentaires acquises par l étudiant durant cette UE : Maîtrise de la démarche de modélisation système. Notions d extension d un langage de modélisation pour supporter des concepts spécifiques à un domaine particulier (sûreté de fonctionnement). Prise en compte au plus tôt de la sûreté de fonctionnement en se basant sur le modèle système. Coordinateur de l UE Description de l équipe enseignante Période d enseignement Langue Nbre heures CM 16 Nbre heures TD 16 Bibliographie conseillée : Jean-Yves CHOLEY Faïda MHENNI, EC contractuel, 61 ème section, SUPMECA. Jean-Yves CHOLEY, Maître de conférences, 60 ème section, SUPMECA. S3 Français avec supports projetés et écrits en anglais Nancy G. Leveson, Complexity and safety. In Daniel Krob, Omar Hammami and Jean-Luc Voirin Editors, editors, Complex Systems Design and Management, Proceeding of the Second International Conference on Complex Systems Design and Management CSDM 2011, pages 27-39, Safety Analysis Integration in a Systems Engineering Approach for Mechatronic system Design, Faïda MHENNI, phd thesis, Ecole Centrale Paris, 12/2014. Faida Mhenni, Jean-Yves Choley, Olivia Penas, Regis Plateaux, and Moncef Hammadi. A SysML-based methodology for mechatronic systems architectural design. Advanced Engineering Informatics, 28(3): , ISSN doi:

12 Prérequis : Modalités des contrôles des connaissances Philipp Helle. Automatic SysML-based safety analysis. In Proceedings of the 5th International Workshop on Model Based Architecting and Construction of Embedded Systems, Notions de langage orienté objet, d analyse des systèmes et d analyse de sûreté de fonctionnement. Examen écrit (75%), contrôle continu (25%)

13 Intitulé de l UE Introduction à la modélisation et à l optimisation

14 Intitulé de l UE Méthodologie de la recherche Contenu de l UE : Formations aux «bonnes pratiques» de la recherche bibliographique et de l écriture scientifique : Connaissance du monde de la recherche académique et industrielle, Démarches, moyens et outils de recherche et d analyse bibliographique, Rédaction d un article scientifique, Critique d un article scientifique, Présentation d une communication en conférence. Lieu de la formation ENS Cachan ECTS 3 Objectifs scientifiques et pédagogiques : Compétences complémentaires acquises par l étudiant durant cette UE : Former aux techniques de recherche, d analyse et de synthèse bibliographique. Acquisition des «bonnes pratiques» de la recherche bibliographique et de l écriture scientifique. Coordinateur de l UE Période d enseignement Langue Nbre heure CM 20 Prérequis : Aucun LESAGE Jean-Jacques, Professeur, section 61, ENS Cachan S3 Français avec supports de cours et la majeure partie des articles scientifiques utilisés en anglais Modalités des contrôles des connaissances Conduite d une recherche bibliographique, rédaction et soutenance d une synthèse bibliographique.

15 Intitulé de l UE Contenu de l UE : Lieu de la formation ECTS 2 Anglais scientifique Cette UE a pour but de familiariser les étudiants avec l'anglais tel qu'il est utilisé dans le domaine de la recherche, tant à l'écrit qu'à l'oral. On insistera donc sur les spécificités de l'anglais scientifique, à travers des exemples tirés des domaines scientifiques du master. Le travail se fera à partir d extraits de conférences et sur des articles de recherche. Ecole Normale Supérieure de Cachan Compétences complémentaires acquises par l étudiant durant cette UE : A la fin de l UE, l étudiant doit être capable de : Rédiger en anglais le résumé d une communication Prendre la parole dans le contexte d une conférence Coordinateur de l UE COLIN Catherine, PRAG, ENS Cachan Période d enseignement S3 Langue Anglais Nbre heure TD 30 Vol horaire global de travail 50 personnel Bibliographie conseillée : How to Write and Publish a Scientific Paper Robert Day, Barbara Gastel Cambridge, 319 pages Prérequis : Modalités des contrôles des connaissances Examen écrit (40%), Travail personnel (30%), Présentations orales (30%)

16 Intitulé de l UE Contenu de l UE : Techniques et outils pour la preuve de concepts Programmation orientée Objet, Complexité d un algorithme En sciences appliquées, les outils informatiques sont omniprésents. Ils sont de plus en plus ouverts, interfaçables facilement entre-eux à la condition de disposer d'un minimum de culture informatique... Aujourd hui, tout scientifique est amené à développer des maquettes logicielles lui permettant : de valider ses recherches au travers d'expérimentations numériques, d'exploiter des résultats numériques fournis par des logiciels spécifiques, d'interfacer différents logiciels dédiés. L'objectif de ce module est d initier les étudiants aux pratiques du génie logiciel afin de les rendre opérationnels pour leurs développements futurs. Cette initiation se fera aux travers du développement d un module logiciel intégrant la mise en œuvre d une ou plusieurs notions abordées dans une des UE du parcours. Lieu de la formation Ecole Normale Supérieure de Cachan et Ecole Centrale de Paris ECTS 4 Compétences complémentaires acquises par l étudiant durant cette UE : A la fin de l UE, l étudiant doit être capable de : Structurer les données d un logiciel, Choisir l architecture d un module logiciel, Evaluer l efficacité des algorithmes mis en œuvre, S interfacer avec des logiciels tiers, Spécifier et concevoir un module logiciel en utilisant la programmation Orientée Objet. Coordinateur de l UE ROUSSEL Jean-Marc, Maître de Conf. HDR, section 61, ENS Cachan Description de l équipe ROUSSEL Jean-Marc, Maître de Conf. HDR, section 61, ENS Cachan enseignante RAUZY Antoine, Professeur, section 27, ECP Pour chaque intervenant ROUSSEL Jean-Marc : 24 H eq. TD RAUZY Antoine : 21 H eq. TD Période d enseignement S3 Langue Français avec supports de cours en anglais Nbre heure CM 10 Nbre heure autres types TUTORAT : 30 d enseignement (ex : tutorat) Bibliographie conseillée : Apprenez à programmer en Python, Vincent Le Goff, Openclassrooms, 382 pages UML 2 par la pratique: Etudes de cas et exercices corrigés, Pascal Rocques, Eyrolles, 396 pages Prérequis : Bases de la programmation Objet Modalités des contrôles des connaissances mini projet 100%

17 Intitulé de l UE Modélisation comportementale des Systèmes à Evénements Discrets Systèmes à événements discrets, Réseaux de Petri, théorie des langages, automates finis, algèbre des dioïdes. Contenu de l UE : Par opposition aux systèmes dynamiques dont l'évolution est continue dans le temps et peut être décrite par des équations différentielles, les Systèmes à Evénements Discrets (SED) sont des systèmes dynamiques dont l'espace d'états est un ensemble discret et dont les transitions entre états sont associées à des événements. Des théories et des modèles spécifiques à cette classe de systèmes dynamiques sont nécessaires pour les modéliser, analyser leurs performances et les commander. Ce cours est conçu comme un cours d introduction aux notions fondamentales des SED. Après avoir présenté les concepts d événements, d espace d états et d évolution discrète, on étudie les principaux formalismes dédiés à l étude des SED : Théorie des langages et Automates Finis, Réseaux de Petri (ordinaires, généralisés, temporisés, colorés), Graphes d événements temporisés et Algèbre (Max,+) La part majeure des Travaux Dirigés est consacrée au traitement d études de cas à l aide de plateformes logicielles spécialisées qui permettent la manipulation de taille significative. Lieu de la formation Ecole Normale Supérieure de Cachan ECTS 3 Compétences complémentaires acquises par l étudiant durant cette UE : A la fin de l UE, l étudiant doit être capable de : Maîtriser la syntaxe et de la sémantique des modèles étudiés, Modéliser des systèmes physiques à l aide de ces modèles. Coordinateur de l UE LESAGE Jean-Jacques, Professeur, section 61, ENS Cachan Description de l équipe LESAGE Jean-Jacques, Professeur, section 61, ENS Cachan enseignante AMARI Saïd, Maître de Conférences, section 61, Univ. Paris XIII Période d enseignement S3 Langue Français avec supports projetés et écrits en anglais Nbre heure CM 20 Nbre heure TD 10 Bibliographie conseillée : Autebert Jean-Michel, Théorie des langages et des automates, Masson, 1994, 179 p., ISBN : David René, Alla Hassane, Du grafcet aux réseaux de Petri, Hermès, 1997, 500 p., ISBN : Cassandras Christos, Lafortune Stéphane, Introduction to discrete event systems, Springer, 2008, 769 p., ISBN Prérequis : Théorie des ensembles Modalités des contrôles des connaissances Examen écrit (75%) + Contrôle continu (25%)

18 Intitulé de l UE Modélisation dysfonctionnelle pour la sûreté de fonctionnement Tolérance et Prévision des fautes, Arbres des fautes, Chaînes de Markov, Réseaux de Petri stochastiques, Réseaux Bayésiens. Contenu de l UE : Ce cours constitue une introduction à l analyse de la sûreté de fonctionnement basée sur des modèles. Après avoir défini les attributs qualitatifs et quantitatifs et présenté les principales méthodes d amélioration de la sûreté, il s intéresse plus particulièrement dans un premier temps à la tolérance aux fautes et à l analyse prévisionnelle des fautes, en considérant les techniques d analyse statique, puis dynamique. Par la suite, les principaux formalismes de modélisation dysfonctionnelle des systèmes critiques sont étudiés : Chaînes de Markov discrètes et continues Réseaux de Petri stochastiques et stochastiques généralisés Réseaux Bayésiens La mise en œuvre de ces formalismes lors de l analyse de sûreté à base de modèles est illustrée sur plusieurs exemples. Les Travaux Dirigés sont en majeure partie dédiés au traitement d études de cas, en s appuyant sur des outils logiciels spécialisés pour le traitement d exemples de taille significative. Lieu de la formation Ecole Normale Supérieure de Cachan ECTS 3 Compétences complémentaires acquises par l étudiant durant cette UE : A la fin de l UE, l étudiant doit être capable de : Maîtriser la syntaxe et la sémantique des formalismes étudiés, Modéliser le comportement dysfonctionnel de systèmes critiques à l aide de ces formalismes, Maîtriser les outils logiciels utilisés. Coordinateur de l UE Période d enseignement Langue Nbre heure CM 20 Nbre heure TD 10 Bibliographie conseillée : Prérequis : FAURE Jean-Marc, Professeur, section 61, SUPMECA S3 Français avec supports projetés et écrits en anglais Villemeur Alain, Sûreté de fonctionnement des systèmes industriels, Eyrolles, 1997, 822 p., ISBN : Laprie Jean-Claude, Guide de la sûreté de fonctionnement, Cepadues, 1996, 370 p., ISBN : Naïm Patrick et al, Réseaux bayésiens, Eyrolles, 2007, 424 p., ISBN : Connaissances de base sur la modélisation des Systèmes à Evénements Discrets Connaissances de base en probabilités Modalités des contrôles des connaissances Examen écrit (75%) + Contrôle continu (25%)

19 Intitulé de l UE Outils mathématiques pour la sûreté Contenu de l UE : Algèbre de Boole Probabilités Algorithmes fondamentaux Classes de complexité liées au calcul d indicateurs fiabilistes Lieu de la formation ENSC ECTS 2 Objectifs scientifiques et pédagogiques : Compétences complémentaires acquises par l étudiant durant cette UE : Acquérir les outils mathématiques et algorithmiques fondamentaux pour la sûreté de fonctionnement Comprendre problèmes liés à la complexité algorithmiques de problèmes à résoudre Coordinateur de l UE Antoine RAUZY, 27 ème section, Centrale-Supélec. Période d enseignement Semestre S3 du master Langue Français avec supports de cours en anglais Nbre heures CM 20 Bibliographie conseillée : A. Rauzy. Mathematical Foundations of Minimal Cutsets. IEEE Transactions on Reliability, volume 50, number 4, pages ,2001. Prérequis : Programmation Python Modalités des contrôles des connaissances Mini-projet

20 Intitulé de l UE Outils mathématiques pour la sûreté Contenu de l UE : Algèbre de Boole Probabilités Algorithmes fondamentaux Classes de complexité liées au calcul d indicateurs fiabilistes Lieu de la formation ENSC ECTS 2 Objectifs scientifiques et pédagogiques : Compétences complémentaires acquises par l étudiant durant cette UE : Acquérir les outils mathématiques et algorithmiques fondamentaux pour la sûreté de fonctionnement Comprendre problèmes liés à la complexité algorithmiques de problèmes à résoudre Coordinateur de l UE Antoine RAUZY, 27 ème section, ECP. Période d enseignement Semestre S3 du master Langue Français avec supports de cours en anglais Nbre heures CM 20 Bibliographie conseillée : A. Rauzy. Mathematical Foundations of Minimal Cutsets. IEEE Transactions on Reliability, volume 50, number 4, pages ,2001. Prérequis : Programmation Python Modalités des contrôles des connaissances Mini-projet

Qualité de la conception de tests logiciels : plate-forme de conception et processus de test

Qualité de la conception de tests logiciels : plate-forme de conception et processus de test Ecole Doctorale en Sciences de l Ingénieur de l ECP Formation doctorale en Génie Industriel Qualité de la conception de tests logiciels : plate-forme de conception et processus de test Quality of the design

Plus en détail

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC)

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) Reporting to the General Manager, Engineering and Maintenance, you will provide strategic direction on the support and maintenance of

Plus en détail

Forthcoming Database

Forthcoming Database DISS.ETH NO. 15802 Forthcoming Database A Framework Approach for Data Visualization Applications A dissertation submitted to the SWISS FEDERAL INSTITUTE OF TECHNOLOGY ZURICH for the degree of Doctor of

Plus en détail

THÈSE. présentée à TÉLÉCOM PARISTECH. pour obtenir le grade de. DOCTEUR de TÉLÉCOM PARISTECH. Mention Informatique et Réseaux. par.

THÈSE. présentée à TÉLÉCOM PARISTECH. pour obtenir le grade de. DOCTEUR de TÉLÉCOM PARISTECH. Mention Informatique et Réseaux. par. École Doctorale d Informatique, Télécommunications et Électronique de Paris THÈSE présentée à TÉLÉCOM PARISTECH pour obtenir le grade de DOCTEUR de TÉLÉCOM PARISTECH Mention Informatique et Réseaux par

Plus en détail

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking European Commission DG MARKT Unit 02 Rue de Spa, 2 1049 Brussels Belgium markt-consultation-shadow-banking@ec.europa.eu 14 th June 2012 Natixis Asset Management Response to the European Commission Green

Plus en détail

Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche

Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche Masters de Mathématiques à l'université Lille 1 Mathématiques Ingénierie Mathématique Mathématiques et Finances Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche Mathématiques appliquées

Plus en détail

SC 27/WG 5 Normes Privacy

SC 27/WG 5 Normes Privacy SC 27/WG 5 Normes Privacy Club 27001 Toulousain 12/12/2014 Lionel VODZISLAWSKY Chief Information Officer l.vodzislawsky@celtipharm.com PRE-CTPM 141212-Club27001 Toulouse normes WG5_LV L organisation de

Plus en détail

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe Formation en conduite et gestion de projets Renforcer les capacités des syndicats en Europe Pourquoi la gestion de projets? Le département Formation de l Institut syndical européen (ETUI, European Trade

Plus en détail

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Atego workshop 2014-04-03 Ce document et les informations qu il contient sont la propriété de Ils ne doivent pas être copiés ni communiqués

Plus en détail

Scénarios économiques en assurance

Scénarios économiques en assurance Motivation et plan du cours Galea & Associés ISFA - Université Lyon 1 ptherond@galea-associes.eu pierre@therond.fr 18 octobre 2013 Motivation Les nouveaux référentiels prudentiel et d'information nancière

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Sommaire Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Comment définir

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations Initiative d excellence de l université de Bordeaux Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014 Recommandations 2/1 RECOMMANDATIONS DU COMITE STRATEGIQUE Une feuille de route pour le conseil de gestion

Plus en détail

Exemple PLS avec SAS

Exemple PLS avec SAS Exemple PLS avec SAS This example, from Umetrics (1995), demonstrates different ways to examine a PLS model. The data come from the field of drug discovery. New drugs are developed from chemicals that

Plus en détail

Synergies entre Artisan Studio et outils PLM

Synergies entre Artisan Studio et outils PLM SysML France 13 Novembre 2012 William Boyer-Vidal Regional Sales Manager Southern Europe Synergies entre Artisan Studio et outils PLM 2012 2012 Atego. Atego. 1 Challenges & Tendances Complexité des produits

Plus en détail

OPTIMISATION DE LA MAINTENANCE D UNE FLOTTE DE MATERIELS BASEE SUR UNE MODELISATION DYNAMIQUE

OPTIMISATION DE LA MAINTENANCE D UNE FLOTTE DE MATERIELS BASEE SUR UNE MODELISATION DYNAMIQUE OPTIMISATION DE LA MAINTENANCE D UNE FLOTTE DE MATERIELS BASEE SUR UNE MODELISATION DYNAMIQUE OPTIMIZATION OF THE MAINTENANCE OF A FLEET OF EQUIPMENT WITH A MODEL-BASED ANALYSIS Frédéric MILCENT Tatiana

Plus en détail

Lean approach on production lines Oct 9, 2014

Lean approach on production lines Oct 9, 2014 Oct 9, 2014 Dassault Mérignac 1 Emmanuel Théret Since sept. 2013 : Falcon 5X FAL production engineer 2011-2013 : chief project of 1st lean integration in Merignac plant 2010 : Falcon 7X FAL production

Plus en détail

Courses available for exchange students 4th year

Courses available for exchange students 4th year Academic year 2012-2013 Courses available for exchange students 4th year - International semester - Semester 7 (French level required : B2 min) - Semester 8 (Limited number of place per major) * European

Plus en détail

Ingénierie et gestion des connaissances

Ingénierie et gestion des connaissances Master Web Intelligence ICM Option Informatique Ingénierie et gestion des connaissances Philippe BEAUNE Philippe.Beaune@emse.fr 18 novembre 2008 Passer en revue quelques idées fondatrices de l ingénierie

Plus en détail

BUSINESSVALUATOR. Management presentation

BUSINESSVALUATOR. Management presentation BUSINESSVALUATOR Management presentation English pages 2 to 12, French pages 13 to 23 Jean-Marc Bogenmann Designer of BusinessValuator Accredited consultant in business transfer jeanmarcbogenmann@iib.ws

Plus en détail

CEPF FINAL PROJECT COMPLETION REPORT

CEPF FINAL PROJECT COMPLETION REPORT CEPF FINAL PROJECT COMPLETION REPORT I. BASIC DATA Organization Legal Name: Conservation International Madagascar Project Title (as stated in the grant agreement): Knowledge Management: Information & Monitoring.

Plus en détail

PEINTAMELEC Ingénierie

PEINTAMELEC Ingénierie PEINTAMELEC Ingénierie Moteurs de productivité Drivers of productivity Automatisation de systèmes de production Informatique industrielle Manutention Contrôle Assemblage Automating production systems Industrial

Plus en détail

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012 Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien 10 Septembre 2012 Les défis de la chaine de la logistique du transport maritime Danielle T.Y WONG Director Logistics Performance

Plus en détail

«Rénovation des curricula de l enseignement supérieur - Kazakhstan»

«Rénovation des curricula de l enseignement supérieur - Kazakhstan» ESHA «Création de 4 Ecoles Supérieures Hôtelières d'application» R323_esha_FT_FF_sup_kaza_fr R323 : Fiche technique «formation des enseignants du supérieur» «Rénovation des curricula de l enseignement

Plus en détail

physicien diplômé EPFZ originaire de France présentée acceptée sur proposition Thèse no. 7178

physicien diplômé EPFZ originaire de France présentée acceptée sur proposition Thèse no. 7178 Thèse no. 7178 PROBLEMES D'OPTIMISATION DANS LES SYSTEMES DE CHAUFFAGE A DISTANCE présentée à l'ecole POLYTECHNIQUE FEDERALE DE ZURICH pour l'obtention du titre de Docteur es sciences naturelles par Alain

Plus en détail

MAT 2377 Solutions to the Mi-term

MAT 2377 Solutions to the Mi-term MAT 2377 Solutions to the Mi-term Tuesday June 16 15 Time: 70 minutes Student Number: Name: Professor M. Alvo This is an open book exam. Standard calculators are permitted. Answer all questions. Place

Plus en détail

Les marchés Security La méthode The markets The approach

Les marchés Security La méthode The markets The approach Security Le Pôle italien de la sécurité Elsag Datamat, une société du Groupe Finmeccanica, représente le centre d excellence national pour la sécurité physique, logique et des réseaux de télécommunication.

Plus en détail

How to Login to Career Page

How to Login to Career Page How to Login to Career Page BASF Canada July 2013 To view this instruction manual in French, please scroll down to page 16 1 Job Postings How to Login/Create your Profile/Sign Up for Job Posting Notifications

Plus en détail

REMOTE DATA ACQUISITION OF EMBEDDED SYSTEMS USING INTERNET TECHNOLOGIES: A ROLE-BASED GENERIC SYSTEM SPECIFICATION

REMOTE DATA ACQUISITION OF EMBEDDED SYSTEMS USING INTERNET TECHNOLOGIES: A ROLE-BASED GENERIC SYSTEM SPECIFICATION REMOTE DATA ACQUISITION OF EMBEDDED SYSTEMS USING INTERNET TECHNOLOGIES: A ROLE-BASED GENERIC SYSTEM SPECIFICATION THÈSE N O 2388 (2001) PRÉSENTÉE AU DÉPARTEMENT D'INFORMATIQUE ÉCOLE POLYTECHNIQUE FÉDÉRALE

Plus en détail

Compliance Monitoring Manager. Rôle attendu du CMM

Compliance Monitoring Manager. Rôle attendu du CMM Compliance Monitoring Manager Rôle attendu du CMM Introduction Rappel des bases réglementaires Rappel du positionnement du Compliance Monitoring Manager Sommaire Contexte réglementaire Part ORA Exigences

Plus en détail

Courses available for exchange students 4 th year

Courses available for exchange students 4 th year Academic year 2014-20 Courses available for exchange students 4 th year Executive Engineering Programme (EEP) Semester 7 (French level required : B2 min) Semester 8 (Limited number of places per major)

Plus en détail

ADHEFILM : tronçonnage. ADHEFILM : cutting off. ADHECAL : fabrication. ADHECAL : manufacturing.

ADHEFILM : tronçonnage. ADHEFILM : cutting off. ADHECAL : fabrication. ADHECAL : manufacturing. LA MAÎTRISE D UN MÉTIER Depuis plus de 20 ans, ADHETEC construit sa réputation sur la qualité de ses films adhésifs. Par la maîtrise de notre métier, nous apportons à vos applications la force d une offre

Plus en détail

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes Le Centre d Innovation des Technologies sans Contact-EuraRFID (CITC EuraRFID) est un acteur clé en matière de l Internet des Objets et de l Intelligence Ambiante. C est un centre de ressources, d expérimentations

Plus en détail

RISK-BASED TRANSPORTATION PLANNING PRACTICE: OVERALL METIIODOLOGY AND A CASE EXAMPLE"' RESUME

RISK-BASED TRANSPORTATION PLANNING PRACTICE: OVERALL METIIODOLOGY AND A CASE EXAMPLE' RESUME RISK-BASED TRANSPORTATION PLANNING PRACTICE: OVERALL METIIODOLOGY AND A CASE EXAMPLE"' ERTUGRULALP BOVAR-CONCORD Etwiromnental, 2 Tippet Rd. Downsviel+) ON M3H 2V2 ABSTRACT We are faced with various types

Plus en détail

Industrial Phd Progam

Industrial Phd Progam Industrial Phd Progam Catalan Government: Legislation: DOGC ECO/2114/2012 Modification: DOGC ECO/2443/2012 Next: Summary and proposal examples. Main dates March 2013: Call for industrial Phd projects grants.

Plus en détail

RESEAUX INDUSTRIELS et SUPERVISION Cours du 25 janvier 2006 - ENSPS salle C301

RESEAUX INDUSTRIELS et SUPERVISION Cours du 25 janvier 2006 - ENSPS salle C301 RESEAUX INDUSTRIELS et SUPERVISION Cours du 25 janvier 2006 - ENSPS salle C301 Serge RULEWSKI Directeur de Région Division Automation & Drives SIEMENS France - Région EST Page 1 RESEAUX INDUSTRIELS et

Plus en détail

CONSERVATOIRE NAT. DES ARTS ET METIERS Référence GALAXIE : 4094

CONSERVATOIRE NAT. DES ARTS ET METIERS Référence GALAXIE : 4094 CONSERVATOIRE NAT. DES ARTS ET METIERS Référence GALAXIE : 4094 Numéro dans le SI local : 0206 Référence GESUP : 0206 Corps : Maître de conférences Article : 26-I-1 Chaire : Non Section 1 : 27-Informatique

Plus en détail

Master Energie spécialité Energie électrique

Master Energie spécialité Energie électrique 03/12/2013 http://www.univ-fcomte.fr Master Energie spécialité Energie UFR Sciences, techniques, et gestion de l'industrie http://stgi.univ-fcomte.fr/ Dénomination officielle : Master Sciences, technologies,

Plus en détail

ERA-Net Call Smart Cities. CREM, Martigny, 4 décembre 2014 Andreas Eckmanns, Responsable de la recherche, Office Fédéral de l énergie OFEN

ERA-Net Call Smart Cities. CREM, Martigny, 4 décembre 2014 Andreas Eckmanns, Responsable de la recherche, Office Fédéral de l énergie OFEN ERA-Net Call Smart Cities CREM, Martigny, 4 décembre 2014 Andreas Eckmanns, Responsable de la recherche, Office Fédéral de l énergie OFEN Une Smart City, c est quoi? «Une Smart City offre à ses habitants

Plus en détail

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Le dispositif L Institut suisse de brainworking (ISB) est une association

Plus en détail

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS MINISTERE DE L AGRICULTURE LES CRUDETTES SAS www.lescrudettes.com MÉMOIRE DE FIN D ÉTUDES présenté pour l obtention du diplôme d ingénieur agronome spécialisation : Agro-alimentaire option : QUALI-RISQUES

Plus en détail

Become. Business Provider for Matheo Software

Become. Business Provider for Matheo Software Become Business Provider for Matheo Software Who we are? Matheo Software was created in 2003 by business intelligence and information processing professionals from higher education and research. Matheo

Plus en détail

Semester 1: (September January) Courses in English: Courses in French:

Semester 1: (September January) Courses in English: Courses in French: Semester 1: (September January) Courses in English: ECTS HP Title Unit: Advanced Technology Systems 5 42 Enterprise Architecture and SOA Unit: Enterprise and IS Architecture University Paris 1 Pantheon

Plus en détail

Provide supervision and mentorship, on an ongoing basis, to staff and student interns.

Provide supervision and mentorship, on an ongoing basis, to staff and student interns. Manager, McGill Office of Sustainability, MR7256 Position Summary: McGill University seeks a Sustainability Manager to lead the McGill Office of Sustainability (MOOS). The Sustainability Manager will play

Plus en détail

RÉSUMÉ DE THÈSE. L implantation des systèmes d'information (SI) organisationnels demeure une tâche difficile

RÉSUMÉ DE THÈSE. L implantation des systèmes d'information (SI) organisationnels demeure une tâche difficile RÉSUMÉ DE THÈSE L implantation des systèmes d'information (SI) organisationnels demeure une tâche difficile avec des estimations de deux projets sur trois peinent à donner un résultat satisfaisant (Nelson,

Plus en détail

UNIVERSITE D'EVRY VAL D'ESSONNE Référence GALAXIE : 4062

UNIVERSITE D'EVRY VAL D'ESSONNE Référence GALAXIE : 4062 UNIVERSITE D'EVRY VAL D'ESSONNE Référence GALAXIE : 4062 Numéro dans le SI local : 06 MCF 0413 Référence GESUP : Corps : Maître de conférences Article : 26-I-1 Chaire : Non Section 1 : 06-Sciences de gestion

Plus en détail

MASTER 2 PROFESSIONNEL. Génie Logiciel, Logiciels Répartis et Embarqués

MASTER 2 PROFESSIONNEL. Génie Logiciel, Logiciels Répartis et Embarqués MASTER 2 PROFESSIONNEL INFORMATIQUE Génie Logiciel, Logiciels Répartis et Embarqués Secrétariat Pédagogique Téléphone :(+33)(0)561558639 Brigitte BÉCHU Email : secm2info@adm.ups-tlse.fr Bât 1TP1 - B6 bis

Plus en détail

L OBSERVATOIRE DE LA BIOLOGIE DE SYNTHESE SYNTHETIC BIOLOGY OBSERVATORY

L OBSERVATOIRE DE LA BIOLOGIE DE SYNTHESE SYNTHETIC BIOLOGY OBSERVATORY L OBSERVATOIRE DE LA BIOLOGIE DE SYNTHESE Un outil au service du dialogue entre sciences et société SYNTHETIC BIOLOGY OBSERVATORY A resource to foster dialogue between sciences and society Solène Margerit,

Plus en détail

WEB page builder and server for SCADA applications usable from a WEB navigator

WEB page builder and server for SCADA applications usable from a WEB navigator Générateur de pages WEB et serveur pour supervision accessible à partir d un navigateur WEB WEB page builder and server for SCADA applications usable from a WEB navigator opyright 2007 IRAI Manual Manuel

Plus en détail

Mines Nantes 20/05/2014. Institut Mines-Telecom : a national network 12 Engineering Graduate schools & 1 Business school. 2 Institut Mines-Télécom

Mines Nantes 20/05/2014. Institut Mines-Telecom : a national network 12 Engineering Graduate schools & 1 Business school. 2 Institut Mines-Télécom Mines Nantes Graduate School of Engineering FRANCE bernard.lemoult@mines-nantes.fr Institut Mines-Telecom : a national network 12 Engineering Graduate schools & 1 Business school 13 000 students 3 900

Plus en détail

Eléments de statistique

Eléments de statistique Eléments de statistique L. Wehenkel Cours du 9/12/2014 Méthodes multivariées; applications & recherche Quelques méthodes d analyse multivariée NB: illustration sur base de la BD résultats de probas en

Plus en détail

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate.

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate. Stéphane Lefebvre CAE s Chief Financial Officer CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate Montreal, Canada, February 27, 2014 Monsieur le ministre Lebel, Mesdames et messieurs,

Plus en détail

Les lières. MSc in Electronics and Information Technology Engineering. Ingénieur civil. en informatique. MSc in Architectural Engineering

Les lières. MSc in Electronics and Information Technology Engineering. Ingénieur civil. en informatique. MSc in Architectural Engineering Ingénieur civil Ingénieur civil Les lières MSc in Electronics and Information Technology Engineering MSc in Architectural Engineering MSc in Civil Engineering MSc in Electromechanical Engineering MSc

Plus en détail

VERS L EXCELLENCE DANS LA FORMATION PROGRAMME D APPUI A LA QUALITE AMELIORATION SUPERIEUR DE LA QUALITE DE L ENSEIGNEMENT TITRE DU PROJET

VERS L EXCELLENCE DANS LA FORMATION PROGRAMME D APPUI A LA QUALITE AMELIORATION SUPERIEUR DE LA QUALITE DE L ENSEIGNEMENT TITRE DU PROJET PROGRAMME D APPUI A LA QUALITE AMELIORATION DE LA QUALITE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR TITRE DU PROJET VERS L EXCELLENCE DANS LA FORMATION ETABLISSEMENT GESTIONNAIRE DU PROJET ISET DE NABEUL JUILLET 2009

Plus en détail

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction.

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction. AccessLearn Community Group: Introductory Survey Introduction The W3C Accessible Online Learning Community Group (aka AccessLearn) is a place to discuss issues relating to accessibility and online learning,

Plus en détail

Must Today s Risk Be Tomorrow s Disaster? The Use of Knowledge in Disaster Risk Reduction

Must Today s Risk Be Tomorrow s Disaster? The Use of Knowledge in Disaster Risk Reduction Must Today s Risk Be Tomorrow s Disaster? The Use of Knowledge in Disaster Risk Reduction Website: https://dce.yorku.ca/crhn/ Submission information: 11th Annual Canadian Risk and Hazards Network Symposium

Plus en détail

NOM ENTREPRISE. Document : Plan Qualité Spécifique du Projet / Project Specific Quality Plan

NOM ENTREPRISE. Document : Plan Qualité Spécifique du Projet / Project Specific Quality Plan Document : Plan Qualité Spécifique du Projet Project Specific Quality Plan Référence Reference : QP-3130-Rev 01 Date Date : 12022008 Nombre de Pages Number of Pages : 6 Projet Project : JR 100 Rédacteur

Plus en détail

Marie Curie Individual Fellowships. Jean Provost Marie Curie Postdoctoral Fellow, Institut Langevin, ESCPI, INSERM, France

Marie Curie Individual Fellowships. Jean Provost Marie Curie Postdoctoral Fellow, Institut Langevin, ESCPI, INSERM, France Marie Curie Individual Fellowships Jean Provost Marie Curie Postdoctoral Fellow, Institut Langevin, ESCPI, INSERM, France Deux Soumissions de Projet Marie Curie International Incoming Fellowship Finance

Plus en détail

CURRENT UNIVERSITY EDUCATION SYSTEM IN SPAIN AND EUROPE

CURRENT UNIVERSITY EDUCATION SYSTEM IN SPAIN AND EUROPE CURRENT UNIVERSITY EDUCATION SYSTEM IN SPAIN AND EUROPE 1 st Cycle (1 Ciclo) (I livello) DEGREE (Grado) 240 ECTS (European Credit Transfer System) credits* over four years of university study). The equivalent

Plus en détail

Frequently Asked Questions

Frequently Asked Questions GS1 Canada-1WorldSync Partnership Frequently Asked Questions 1. What is the nature of the GS1 Canada-1WorldSync partnership? GS1 Canada has entered into a partnership agreement with 1WorldSync for the

Plus en détail

Projet Industriel Identification des contraintes DO 178C en implémentant l approche «Model Based Testing» avec l aide de l outil MaTeLo

Projet Industriel Identification des contraintes DO 178C en implémentant l approche «Model Based Testing» avec l aide de l outil MaTeLo Projet Industriel Identification des contraintes DO 178C en implémentant l approche «Model Based Testing» avec l aide de l outil MaTeLo Encadrement : Mihaela BARREAU Anthony FAUCOGNEY René Christian TUYISHIME

Plus en détail

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT #4 EN FRANÇAIS CI-DESSOUS Preamble and Justification This motion is being presented to the membership as an alternative format for clubs to use to encourage increased entries, both in areas where the exhibitor

Plus en détail

Solutions industrielles pour l ingénierie des systèmes complexes

Solutions industrielles pour l ingénierie des systèmes complexes Solutions industrielles pour l ingénierie des systèmes complexes Atego Seminar Paris, 03.04.2014 Copyright Copyright 2014 2014 Atego. Atego. 1 Solutions industrielles pour l ingénierie des systèmes complexes

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Ingénieur diplômé de l École Nationale Supérieure d Ingénieurs en Informatique, Automatique, Mécanique, Énergétique et Électronique

Plus en détail

MANAGEMENT SOFTWARE FOR STEEL CONSTRUCTION

MANAGEMENT SOFTWARE FOR STEEL CONSTRUCTION Ficep Group Company MANAGEMENT SOFTWARE FOR STEEL CONSTRUCTION KEEP ADVANCING " Reach your expectations " ABOUT US For 25 years, Steel Projects has developed software for the steel fabrication industry.

Plus en détail

that the child(ren) was/were in need of protection under Part III of the Child and Family Services Act, and the court made an order on

that the child(ren) was/were in need of protection under Part III of the Child and Family Services Act, and the court made an order on ONTARIO Court File Number at (Name of court) Court office address Applicant(s) (In most cases, the applicant will be a children s aid society.) Full legal name & address for service street & number, municipality,

Plus en détail

A partir de ces différents matériels, l administrateur a déterminé huit configurations différentes. Il vous demande de les compléter.

A partir de ces différents matériels, l administrateur a déterminé huit configurations différentes. Il vous demande de les compléter. Exonet - Ressources mutualisées en réseau Description du thème Propriétés Intitulé long Formation concernée Présentation Modules Activités Compétences ; Savoir-faire Description Ressources mutualisées

Plus en détail

Le projet de recherche : fonctions, pratiques et enjeux. Bernard Schneuwly Université de Genève

Le projet de recherche : fonctions, pratiques et enjeux. Bernard Schneuwly Université de Genève Le projet de recherche : fonctions, pratiques et enjeux Bernard Schneuwly Université de Genève Faire de la science Une institution sociale avec des règles Une règle fondatrice: l évaluation par les pairs

Plus en détail

CLIQUEZ ET MODIFIEZ LE TITRE

CLIQUEZ ET MODIFIEZ LE TITRE IUFRO International Congress, Nice 2015 Global challenges of air pollution and climate change to the public forest management in France Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque Manuel Nicolas

Plus en détail

2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF

2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF 2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF Kick off transnational project meeting June 6 & 7th 2011 6 et 7 Juin 2011 CERGY/ VAL D OISE Monday june 6th morning

Plus en détail

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Ce manuel est écrit pour les utilisateurs qui font déjà configurer un compte de courrier électronique dans Mozilla Thunderbird et

Plus en détail

Nouveautés printemps 2013

Nouveautés printemps 2013 » English Se désinscrire de la liste Nouveautés printemps 2013 19 mars 2013 Dans ce Flash Info, vous trouverez une description des nouveautés et mises à jour des produits La Capitale pour le printemps

Plus en détail

Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises

Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises Workshop on Integrated management of micro-databases Deepening business intelligence within central banks statistical

Plus en détail

BOOK STAGE 2013 / 2014 OFFRES DE

BOOK STAGE 2013 / 2014 OFFRES DE BOOK OFFRES DE STAGE 2013 / 2014 Ingénieur mécanique des fluides R&D : Hydrofoils directionnels Référence AKKA/AKR NAUT_01/78 Au sein d AKKA Technologies Akka Research est le centre de R&D du groupe Akka

Plus en détail

Consultants en coûts - Cost Consultants

Consultants en coûts - Cost Consultants Respecter l échéancier et le budget est-ce possible? On time, on budget is it possible? May, 2010 Consultants en coûts - Cost Consultants Boulletin/Newsletter Volume 8 Mai ( May),2010 1 866 694 6494 info@emangepro.com

Plus en détail

Think performance and engineering

Think performance and engineering Think performance and engineering Un processus maîtrisé Notre organisation et nos méthodes de réalisation des projets sont basées sur : Un cycle en V des projets, de la spécification au commissioning et

Plus en détail

SCHOLARSHIP ANSTO FRENCH EMBASSY (SAFE) PROGRAM 2015-2 APPLICATION FORM

SCHOLARSHIP ANSTO FRENCH EMBASSY (SAFE) PROGRAM 2015-2 APPLICATION FORM SCHOLARSHIP ANSTO FRENCH EMBASSY (SAFE) PROGRAM 2015-2 APPLICATION FORM APPLICATION FORM / FORMULAIRE DE CANDIDATURE Note: If there is insufficient space to answer a question, please attach additional

Plus en détail

Smart Energy ELVIRE LEBLANC. Elvire.Leblanc@cea.fr. SMART ENERGY Key drivers & LIST Strategy. Elvire.Leblanc@cea.fr

Smart Energy ELVIRE LEBLANC. Elvire.Leblanc@cea.fr. SMART ENERGY Key drivers & LIST Strategy. Elvire.Leblanc@cea.fr Direction de la Recherche Technologique 1 Smart Energy ELVIRE LEBLANC Direction de la Recherche Technologique Maitrise de l énergie : les enjeux sur le plan national Social sécurité, équilibre offre/demande

Plus en détail

Archived Content. Contenu archivé

Archived Content. Contenu archivé ARCHIVED - Archiving Content ARCHIVÉE - Contenu archivé Archived Content Contenu archivé Information identified as archived is provided for reference, research or recordkeeping purposes. It is not subject

Plus en détail

Introduction à l Analyse des Réseaux Sociaux

Introduction à l Analyse des Réseaux Sociaux Introduction à l Analyse des Réseaux Sociaux Erick Stattner Laboratoire LAMIA Université des Antilles et de la Guyane, France erick.stattner@univ-ag.fr Guadeloupe, Novembre 2012 Erick Stattner Introduction

Plus en détail

Préparer un état de l art

Préparer un état de l art Préparer un état de l art Khalil DRIRA LAAS-CNRS, Toulouse Unité de recherche ReDCAD École Nationale d ingénieurs de Sfax Étude de l état de l art? Une étude ciblée, approfondie et critique des travaux

Plus en détail

On Optimal Bidding Strategy Modeling in the Context of a Liberalized Electricity Market

On Optimal Bidding Strategy Modeling in the Context of a Liberalized Electricity Market On Optimal Bidding Strategy Modeling in the Context of a Liberalized Electricity Market THÈSE N O 3948 (2007) PRÉSENTÉE le 30 novembre 2007 À LA FACULTÉ DES SCIENCES ET TECHNIQUES DE L'INGÉNIEUR Laboratoire

Plus en détail

High Quality P2P Service Provisioning via Decentralized Trust Management

High Quality P2P Service Provisioning via Decentralized Trust Management High Quality P2P Service Provisioning via Decentralized Trust Management THÈSE N O 4711 (2010) PRÉSENTÉE LE 31 MAI 2010 À LA FACULTÉ INFORMATIQUE ET COMMUNICATIONS LABORATOIRE DE SYSTÈMES D'INFORMATION

Plus en détail

LES MASTERS RECHERCHE CIRD

LES MASTERS RECHERCHE CIRD L offre de formation LES MASTERS RECHERCHE CIRD ARTS et METIERS PARISTECH Responsable pédagogique : Patrick MARTIN patrick.martin@ensam.fr 33 ( 0) 387375465 LES MASTERS DE RECHERCHE: contexte 2 Européen

Plus en détail

Accréditation d une activité CPD organisée par un organisateur de formations agréé

Accréditation d une activité CPD organisée par un organisateur de formations agréé Accréditation d une activité CPD organisée par un organisateur de formations agréé Rappels : annexe 1. Objectif : un organisateur de formations accrédité CPD souhaite obtenir de l IA BE, l accréditation

Plus en détail

EUROPEAN COMMISSION Job Description Form. Job description version5 (Active) Job no.164686 in DEVCO.B.4 Valid from 26/07/2012 until

EUROPEAN COMMISSION Job Description Form. Job description version5 (Active) Job no.164686 in DEVCO.B.4 Valid from 26/07/2012 until EUROPEAN COMMISSION Job Description Form Job description version5 (Active) Job no.164686 in DEVCO.B.4 Valid from 26/07/2012 until Job Holder Name Graça Maria MOREIRA DE SOUSA Job Profile Position CONTRACT

Plus en détail

Master Informatique Aix-Marseille Université

Master Informatique Aix-Marseille Université Aix-Marseille Université http://masterinfo.univ-mrs.fr/ Département Informatique et Interactions UFR Sciences Laboratoire d Informatique Fondamentale Laboratoire des Sciences de l Information et des Systèmes

Plus en détail

RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données

RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données Parmi les fonctions les plus demandées par nos utilisateurs, la navigation au clavier et la possibilité de disposer de champs supplémentaires arrivent aux

Plus en détail

INSTITUT MARITIME DE PREVENTION. For improvement in health and security at work. Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM

INSTITUT MARITIME DE PREVENTION. For improvement in health and security at work. Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM INSTITUT MARITIME DE PREVENTION For improvement in health and security at work Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM Maritime fishing Shellfish-farming Sea transport 2005 Le pilier social

Plus en détail

COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION. Brussels, 18 September 2008 (19.09) (OR. fr) 13156/08 LIMITE PI 53

COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION. Brussels, 18 September 2008 (19.09) (OR. fr) 13156/08 LIMITE PI 53 COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION Brussels, 18 September 2008 (19.09) (OR. fr) 13156/08 LIMITE PI 53 WORKING DOCUMENT from : Presidency to : delegations No prev. doc.: 12621/08 PI 44 Subject : Revised draft

Plus en détail

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME Agenda What do we have today? What are our plans? What needs to be solved! What do we have today?

Plus en détail

déroulement des études

déroulement des études Livret des cursus 2011-2012 déroulement des études PREMIÈRE ANNÉE (p. 4) 1 er semestre 2 e semestre Tronc commun (TC1) Stage Opérateur Tronc commun (TC2) DEUXIÈME ANNÉE (p. 5) 3 e semestre 4 e semestre

Plus en détail

Instructions pour mettre à jour un HFFv2 v1.x.yy v2.0.00

Instructions pour mettre à jour un HFFv2 v1.x.yy v2.0.00 Instructions pour mettre à jour un HFFv2 v1.x.yy v2.0.00 HFFv2 1. OBJET L accroissement de la taille de code sur la version 2.0.00 a nécessité une évolution du mapping de la flash. La conséquence de ce

Plus en détail

147788-LLP IT-ECVET N.E.T.WORK

147788-LLP IT-ECVET N.E.T.WORK ECVET system for No borders in tourism hospitality European Training and Work N.E.T.WORK 147788--1-IT-ECVET Units of learning outcomes What methods have you used? Le projet a pris en compte, à l avance

Plus en détail

FOUNDATIONS OF SYSTEMS AND PROPERTIES: METHODOLOGICAL SUPPORT FOR MODELING PROPERTIES OF SOFTWARE-INTENSIVE SYSTEMS

FOUNDATIONS OF SYSTEMS AND PROPERTIES: METHODOLOGICAL SUPPORT FOR MODELING PROPERTIES OF SOFTWARE-INTENSIVE SYSTEMS FOUNDATIONS OF SYSTEMS AND PROPERTIES: METHODOLOGICAL SUPPORT FOR MODELING PROPERTIES OF SOFTWARE-INTENSIVE SYSTEMS THÈSE N O 3013 (2004) PRÉSENTÉE À LA FACULTÉ INFORMATIQUE ET COMMUNICATIONS Institut

Plus en détail

Networking Solutions. Worldwide VSAT Maintenance VSAT dans le Monde Entretien. Satellite Communications Les Communications par Satellite

Networking Solutions. Worldwide VSAT Maintenance VSAT dans le Monde Entretien. Satellite Communications Les Communications par Satellite www.dcs-eg.com DCS TELECOM SAE is an Egyptian based Information Technology System Integrator company specializes in tailored solutions and integrated advanced systems, while also excelling at consulting

Plus en détail

MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE. Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine

MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE. Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine Mot du directeur Le département «Master Sciences des

Plus en détail

La recherched emploi: Etapes et points d attention

La recherched emploi: Etapes et points d attention La recherched emploi: Etapes et points d attention Isabelle Dehut - HR & Internal Communication T H I N K I N G A H E A D B E G I N S N O W 1 Agenda Bilan personnel Lettre de candidature CV Postuler Entretien

Plus en détail

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095 Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2008 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 Projets de transfert

Plus en détail