Ministère de l'equipement et des Transports. Office National des Aéroports. Académie Internationale Mohammed VI de l'aviation.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Ministère de l'equipement et des Transports. Office National des Aéroports. Académie Internationale Mohammed VI de l'aviation."

Transcription

1 Ministère de l'equipement et des Transports Office National des Aéroports Académie Internationale Mohammed VI de l'aviation Civile REGLEMENT DES ETUDES -CYCLE INGENIEUR-

2 CHAPITRE 1 : Organisation Générale des Etudes Article 1 : Cycle Ingénieur Le cycle ingénieur est un cursus de formation d une durée de six semestres, sanctionné par l obtention du diplôme d ingénieur d Etat de L AIAC. Les cinq premiers semestres sont dédiés à l enseignement. Le dernier semestre est réservé au Projet de Fin d Etude (PFE). Article 2 : Année Académique L année académique en cycle ingénieur est composée de deux semestres comprenant chacun 17 semaines effectives. Article 3 : Conditions d accès L accès en première année de l Académie se fait par voie du Concours National Commun (CNC) ouvert aux élèves des classes préparatoires. L accès en première année peut aussi se faire par voie de concours pour les candidats titulaires du DEUG ou équivalent. Article 4 : Affectation aux Filières et aux Options L affectation des élèves aux différentes filières de l Académie s effectue au moment de l inscription en tenant compte du classement, du choix de l élève et du nombre de places offertes. L affectation aux différentes options d une filière s effectue selon la même procédure. Le classement est déterminé sur la base des résultats des semestres effectués. Article 5 : Activités pédagogiques Les enseignements sont dispensés sous forme de cours, travaux dirigés, travaux pratiques, séminaires, conférences, projets, stages, bureaux d études et visites d entreprises. Ces enseignements sont regroupés en modules semestriels. Une part importante est attribuée aux travaux personnels ou de groupe ainsi qu aux activités culturelles, sportives et de loisirs. Les stages font partie intégrante de la formation des élèves ingénieurs de l AIAC. A la fin de chaque stage, l élève ingénieur doit fournir un rapport de stage qui fera l objet d une évaluation et d une soutenance devant un jury. 2

3 Les stages ainsi que les activités culturelles, sont regroupés en 4 modules Module : Projet culturel 1 à valider au semestre 2 Module : Stage ouvrier à valider au semestre 3 Module : Projet culturel 2 à valider au semestre 4 Module : Stage technique à valider au semestre 5 Article 6 : Module Un module comprend un à quatre éléments de module. Les différents éléments d un module constituent une unité cohérente. Un module d enseignement s étale sur un semestre et correspond à un volume horaire minimal de 56 heures. Article 7 : Filière et Option Une filière ingénieur de l AIAC est un cursus de formation comprenant un ensemble cohérent de 37 modules (33 modules d enseignement et 4 modules de formation pratique ou culturelle). La répartition de ces modules est la suivante : SEMESRTE Semestre 1 Semestre 2 Semestre 3 Semestre 4 Semestre 5 Semestre 6 MODULES 6 modules d enseignement 7 modules d enseignement et 1 module de formation culturelle 7 modules d enseignement et 1 module de formation pratique 7 modules d enseignement et 1 module de formation culturelle 6 modules d enseignement et 1 module de formation pratique PFE Le volume horaire global semestriel minimal est de 448h. 3

4 Le cursus du cycle ingénieur correspond à un volume horaire global de 2320 heures en présentiel. Une filière peut proposer des options après un ou plusieurs semestres. La structure d une filière de l AIAC est la suivante : BLOC Nombre de Modules d enseignement Volume Horaire. % Scientifique et Technique h 67 Aéronautique et Aviation Civile 4 250h 11 Management et Langues 5 500h 22 TOTAL h 100 CHAPITRE 2 : Évaluation, Validation et Délibération du Jury. Article 8 : Evaluation L évaluation des élèves ingénieurs s exerce à l initiative de l enseignant par des contrôles continus programmés ou inopinés pouvant prendre diverses formes : - Examens écrits ou oraux - Travaux dirigés ou pratiques notés - Comptes rendus de visites - Projets ou mini-projets - Exposés - Devoirs effectués en dehors des séances d enseignement Article 9 : Note d un Module La note d un module est une moyenne pondérée des différentes évaluations des éléments qui le composent. Cette pondération est précisée dans le descriptif du module. Article 10 : Validation d un Module Un module est validé si sa note est supérieure ou égale à 11 sur 20 et si aucune note de l un de ses éléments n est inférieure à 6. 4

5 Article 11 : Rattrapage Un élève n ayant pas validé un ou plusieurs modules est automatiquement autorisé à passer un contrôle de rattrapage pour chacun des modules non validés. Un élève n a droit qu à un seul rattrapage par module. L élève conserve, pour le rattrapage, les notes obtenues dans les éléments du module qui sont supérieures où égales à 11 sur 20. Les contrôles de rattrapage ont lieu en fin du semestre où sont programmés les modules concernés. Ces contrôles de rattrapage sont organisés par le coordonnateur pédagogique de la filière en collaboration avec les coordonnateurs des modules. Article 12 : Note d un Module après Rattrapage a) Note d un élément de module après rattrapage Le contrôle de rattrapage d un élément de module est une épreuve écrite orale ou pratique notée entre 0 et 20. La note finale d un élément de module ayant fait l objet d un rattrapage est déterminée de la façon suivante : Note finale de l élément = Max (note initiale, note de rattrapage) Toute absence à un contrôle de rattrapage sera sanctionnée par un zéro et dans ce cas la note finale de l élément sera la note initiale. Aucun contrôle de remplacement n est possible suite à une absence à un rattrapage. b) Note finale d un module après rattrapage Soient : nmod1 et nmod2 : l ancienne note du module : la nouvelle moyenne du module recalculée après les contrôles de rattrapage. (L assiduité intervient dans le calcul de nmod2 conformément à l Article 29) 5

6 La note finale d un module après rattrapage (nmodr) est déterminée de la façon suivante : Si nmod1 11 alors nmodr=nmod1 Si nmod1 <11 alors nmodr = min [11, max(nmod1, nmod2)] Article 13 : Types de Validation d un Module Les abréviations suivantes sont adoptées pour définir les types de validation d un module : (V) : le module est validé de façon directe (VAR) : le module est validé après rattrapage (NV) : le module est définitivement non validé Article 14 : Jury de Semestre Le jury de semestre se réunit à l issue des contrôles de rattrapage. Il arrête pour chaque module : - La liste des élèves ayant validé le module - La liste des élèves ayant validé le module après rattrapage - La liste des élèves qui n ont pas validé le module. Article 15 : Moyenne Générale de l Année La moyenne générale de l année (MGA) est la moyenne des notes des différents modules. Article 16 : Validation de l Année Une année (1 ère année ou 2 ème année) d une filière du cycle ingénieur est validée et donne droit à une inscription à l année supérieure si les trois conditions suivantes sont satisfaites. a) MGA >= 11 b) Le nombre de modules non validés <= 2 (*) c) La note de chaque module >= 6 (*) La validation des modules de formation pratique et culturelle et des modules de techniques de communication est obligatoire. Article 17 : Délibération du Jury d Année Le jury d année se réunit à l issue des contrôles de rattrapages. Le Jury d année délibère en trois phases : 6

7 Phase 1 : Le jury siège en première session Il examine les notes initiales de tous les modules (avant rattrapages). Il arrête la liste des élèves qui remplissent les trois conditions de validation de l année (Article 16). Ces élèves forment la liste des admis en première session et sont classés par ordre de mérite selon la MGA. Le jury arrête pour chaque élève de cette liste les modules éventuels validés après rattrapages. La MGA des élèves de la liste des admis en première session est celle obtenue avant rattrapages. Phase 2 : Le jury siège en session de rattrapage. Cette session concerne les élèves qui ne font pas partie de la liste des admis en première session. Le Jury analyse les notes obtenues après rattrapages. Il arrête la liste des élèves qui remplissent les conditions de validation de l année après rattrapages à savoir : ar) MGAR >= 11 où MGAR est la nouvelle moyenne générale de l année calculée après rattrapages br) Nombre de modules non validés après rattrapage <= 2 (*) cr) Note de chaque module après rattrapage >= 6 (*) Avec les mêmes restrictions précisées dans l article 16. Ces élèves forment la liste des admis en session de rattrapage. Ces élèves sont classés par ordre de mérite selon la MGA de la façon suivante Si la MGA en première session était > 11, alors cette moyenne reste inchangée. Si la MGA en première session était <= 11, alors le jury attribue une MGA finale égale à 11. Phase 3 : Le jury analyse les résultats des élèves qui n ont pas validé l année (ni en première session ni en session de rattrapage). - Si MGAR < 6 alors le jury prononce l exclusion définitive de l élève. - Si MGAR >= 6 alors le jury accorde à l élève une année de réserve 7

8 L élève n a droit qu à une seule année de réserve durant le cycle ingénieur. Durant cette année de réserve, l élève doit suivre obligatoirement les modules non validés. Il perd le bénéfice des notes obtenues dans les éléments de modules non validés. Il est aussi tenu de répéter tous les modules validés avec obligation d assiduité. La note finale retenue pour chaque module déjà validé est la note maximale des deux notes obtenues durant les deux années. Cas des élèves qui sont en année de réserve «redoublants» Le jury analyse les nouvelles notes obtenues par l élève durant l année de réserve. Il prononce alors la validation de l année de réserve ou l exclusion définitive. Cas limites Le jury est souverain dans ses appréciations. Il examine les cas limites par rapport aux conditions de validation de l année. Il prend en compte tous les éléments à sa disposition pour décider de valider ou non l année à l élève ingénieur. Dispositions particulières - Le président du jury peut reconsulter le jury s il estime que des faits importants n ont pas été portés à la connaissance dudit jury avant sa délibération. - Si les absences pour maladie dépassent six semaines consécutives, l élève peut demander un redoublement sans effet sur sa scolarité (année blanche). L élève sera alors convoqué à une contre-visite médicale. Il appartient au jury de prononcer la décision relative à cette demande. L élève n a droit qu à une seule année blanche durant le cycle ingénieur. Article 18 : Moyenne Générale du Semestre 5 La moyenne générale du cinquième semestre (MG5) est égale à la moyenne des notes des différents modules suivis durant ce semestre Article 19 : Validation du Semestre 5 Les conditions de validation du cinquième semestre sont a5) MG5 >= 11 b5) Le nombre de modules non validés est inférieur ou égal à 1 (*) c5) La note de chaque module est supérieure ou égale à 6 (*) La validation du stage ingénieur est obligatoire. 8

9 Article 20 : Délibération du Jury du Semestre 5 Le Jury du cinquième semestre se réunit à l issue des épreuves de rattrapages. Le Jury du cinquième semestre délibère en trois phases : Phase 1 : le jury siège en première session Il examine les notes initiales de tous les modules (avant rattrapages) Il arrête la liste des élèves qui vérifient les trois conditions de validation du cinquième semestre (Article 19). Ces élèves forment la liste des admis en première session et sont classés par ordre de mérite selon la MG5. Le jury arrête pour chaque élève de cette liste les modules éventuels validés après rattrapages. La MG5 des élèves de la liste des admis en première session est celle obtenue avant rattrapages. Phase 2 : le jury siège en session de rattrapage. Cette session concerne les élèves qui ne figurent pas dans la liste des admis en première session. Le Jury analyse les notes obtenues après rattrapages. Il arrête la liste des élèves qui remplissent les conditions de validation du cinquième semestre après rattrapages à savoir : ar5) MG5R >= 11 où MG5R est la nouvelle moyenne générale du cinquième semestre calculée après les rattrapages. br5) Nombre de modules non validés après rattrapage <= 1 (*) cr5) Note de chaque module après rattrapage >= 6 (*) La validation du stage technique est obligatoire. Ces élèves forment la liste des admis en session de rattrapage. Le jury classe les élèves de cette liste par ordre de mérite selon la MG5 de la façon suivante : Si la MG5 en première session était > 11, alors cette moyenne reste inchangée. Si la MG5 en première session était <= 11, alors le jury attribue une MG5 finale égale à 11 9

10 Phase 3 : Le jury analyse les résultats des élèves qui n ont pas validé le cinquième semestre (ni en première session ni en session de rattrapage). - Si MG5R >= 6 alors le jury accorde à l élève une année de réserve si elle n est pas encore consommée - Si MG5R < 6 alors le jury prononce l exclusion définitive de l élève. L élève n a droit qu à une seule année de réserve. La validation du cinquième semestre n est pas nécessaire pour entamer le PFE. Article 21 : Validation du PFE Le Projet de Fin d Étude (PFE) est validé si sa note est supérieure ou égale à 12 sur 20 Article 22 : Obtention du Diplôme et Jury de Filière L élève obtient le diplôme d Ingénieur d Etat de l AIAC s il valide - la première année - la deuxième année - le cinquième semestre et - le PFE Le classement des lauréats se fait sur la base de la moyenne générale du cycle calculée de la manière suivante : où Mgc = (2 MGA1+ 2 MGA2+MG5+NPFE)/6 MGA1 : moyenne générale finale de la 1 ère année MGA2 : moyenne générale finale de la 2 ème année MG5 : moyenne générale finale du cinquième semestre NPFE : note du PFE Le Jury de la filière arrête - La liste des élèves qui ont obtenu le diplôme d Ingénieur d Etat. - La liste des élèves qui doivent valider le cinquième semestre ou le PFE dans le cadre d une éventuelle année de réserve. - La liste des élèves exclus. 10

11 CHAPITRE 3 : Vie Scolaire et Assiduité Article 23 : Informations sur la scolarité Toutes les informations relatives à la vie scolaire sont communiquées aux élèves par voie d affichage. Elles sont consultables sur le site Internet ou Intranet de l Académie. Article 24 : Planning Le planning semestriel ainsi que l emploi du temps hebdomadaire de chaque filière, sont établis par la Division Formation de Base. Article 25 : Absences et retards La présence des élèves ingénieurs à toutes les activités d enseignement est obligatoire. Une demi-journée d enseignement est composée de 2 Séances de 1h30 chacune. Les absences sont constatées par l enseignant au début de chaque séance. Une absence durant une demi-journée correspond à deux (2) absences. La non participation aux autres activités pédagogiques (séminaires, Conférences, Visites..) sera comptabilisée comme une absence ou plus selon la durée de l activité. L élève est tenu d arriver à l heure à toute séance d enseignement. Tout retard sera considéré comme une absence même dans le cas où l élève est autorisé par l enseignant à suivre le cours. Pour justifier une absence pour maladie, l élève doit faire parvenir à la Division Formation de Base dans les 48 heures qui suivent la 1 ère absence, une ordonnance établie par un médecin et cachetée par un pharmacien. L AIAC se réserve le droit de procéder à une contre-visite si elle le juge nécessaire. Tout élève ayant déposé un certificat médical ne doit pas assister aux séances de cours durant la période prescrite pour son repos. Toute absence non justifiée dans les 48 heures qui suivent la 1 ère absence, sera comptabilisée comme une absence non justifiée sauf cas de force majeure. 11

12 Article 26 : Absences aux Contrôles La présence à tous les contrôles de connaissances est obligatoire. Toute absence non justifiée à un contrôle de connaissance est sanctionnée par un zéro. Si l absence à un contrôle n est pas justifiée dans les 48 heures, la note zéro est maintenue et cette absence est comptabilisée comme une absence non justifiée. Pour justifier une absence à un contrôle, l élève est tenu de présenter les pièces justificatives au Chef de la Division Formation de Base qui est seul habilité à juger de leur recevabilité après consultation de l enseignant concerné. Si l absence est jugée justifiée par le Chef de la Division Formation de Base, l élève est tenu de se présenter pour un contrôle de remplacement. L enseignant fixe la date et les modalités de ce contrôle. Article 27 : Mise en Demeure Tout élève qui cumule quatre absences non justifiées au cours d une même année fait l objet d une mise en demeure. Tout élève qui reçoit deux mises en demeure au cours d une même année est traduit devant le conseil de discipline qui peut lui infliger les sanctions qu il jugera appropriées. Tout élève qui est traduit pour la 3 ème fois en conseil de discipline, au cours d une même année peut être exclu définitivement de l académie. Un élève traduit pour la 5 ème fois en conseil de discipline au cours de sa scolarité peut être exclu définitivement de l académie. Article 28 : Autorisation d Absence Une absence prévisible doit faire l objet d une demande préalable adressée au Chef de la Division Formation de Base. Cette demande doit s appuyer sur un motif sérieux et doit être accompagnée des pièces justificatives. La décision d accorder à l élève une autorisation d absence est laissée à l appréciation du Chef de la Division Formation de Base. 12

13 Article 29 : Prise en compte des absences dans la note d un module Les absences non justifiées pénalisent l évaluation d un élément de module d enseignement selon la règle suivante : Chaque absence non justifiée d une séance dans un élément de module d enseignement entraîne un quart-point en moins sur l évaluation finale de cet élément. Si le nombre total des absences (justifiées ou non justifiées) dans un module est supérieur ou égal à 30% de son volume horaire, le module n est pas validé et la note zéro sera attribuée. Toute absence non justifiée à un examen d un élément de module est sanctionnée par un zéro dans l élément de module. De plus, 2 points sont retranchés de la note obtenue après rattrapage de l élément de module. CHAPITRE 4 : Discipline Article 30 : Comportement Les élèves-ingénieurs sont tenus de respecter les règles élémentaires qu exige le déroulement normal de l enseignement et de la vie collective à l académie. A cet effet, les élèves-ingénieurs doivent éviter tout ce qui peut troubler l ordre ou gêner le travail de leurs camarades ou celui des enseignants. La correction vis-à-vis du corps enseignant et du personnel administratif est impérative. La réputation de l Académie, comme celle de l élève-ingénieur, exige un comportement et une présentation correcte. Les locaux, installations et matériel mis à la disposition des élèves-ingénieurs ne devront faire l objet d aucune inscription, dégradation ou substitution. Le matériel et les équipements ne doivent en aucun cas être utilisés par des personnes étrangères à l établissement, sauf autorisation préalable et explicite du Directeur. Les dégâts occasionnés doivent être réparés aux frais des élèves- ingénieurs fautifs indépendamment des sanctions disciplinaires. Article 31 : Sanctions Disciplinaires Les sanctions susceptibles d être infligées aux élèves-ingénieurs ayant manqué au présent règlement sont les suivantes par ordre de gravité : 1. Avertissement 2. Blâme 3. Exclusion temporaire de l académie 4. Redoublement avec épuisement de l année de réserve 5. Exclusion définitive. 13

14 Toutefois, la commission de discipline est habilitée à prononcer d autres sanctions qu elle juge appropriées. Ces sanctions seront prises en considération lors des délibérations des jurys. Dans l attente de la comparution de l élève devant le conseil de discipline, le directeur peut lui interdire l accès au cours par mesure conservatoire. Article 32 : Fraudes La note zéro sera automatiquement attribuée à tout élève reconnu coupable d une fraude ou d une complicité de fraude à l occasion d un contrôle de connaissance ou d un travail à rendre. En plus de la note zéro, l élève coupable d une fraude est traduit en conseil de discipline qui pourra prononcer des sanctions pouvant aller jusqu à l exclusion définitive de l académie. CHAPITRE 5 : Dispositions particulières Article 33 : Certificat de scolarité Un certificat de scolarité est délivré aux élèves n ayant pas pu obtenir leur diplôme d ingénieur. Article 34 : Annexes au Règlement des Etudes Ce règlement des études peut être complété en cas de besoin par notes de service du Directeur de l Académie après avis de la commission des affaires pédagogiques. Ces notes de services sont annexées au Règlement des Etudes et sont applicables dans les mêmes conditions. Article 35 : Relevés de Notes Le relevé de notes d un élève-ingénieur indiquera pour chaque année académique : - La liste des modules validés. - La liste des modules validés après rattrapage. - La liste des modules non validés. - La moyenne générale finale de l année. - Validation de l année en première session ou en session de rattrapage. - Le classement - Le nombre total d absences non justifiées. - Le score TOEIC obtenu. 14

15 Article 37 : Application Ce règlement des études prend effet à partir de la rentrée académique Règlement approuvé par la Direction de l AIAC Le lundi 24 janvier

REGLEMENT DES ETUDES DE LA FILIERE MASSO-KINESITHERAPIE ANNEE UNIVERSITAIRE 2015-2016

REGLEMENT DES ETUDES DE LA FILIERE MASSO-KINESITHERAPIE ANNEE UNIVERSITAIRE 2015-2016 REGLEMENT DES ETUDES DE LA FILIERE MASSO-KINESITHERAPIE ANNEE UNIVERSITAIRE 2015-2016 Conformément à l Arrêté du 2 septembre 2015 (JORF N 0204 du 4 septembre 2015 Art. 1 Dans le cadre de l intégration

Plus en détail

MODALITÉS DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES ET DES COMPETENCES

MODALITÉS DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES ET DES COMPETENCES MODALITÉS DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES ET DES COMPETENCES Dispositions générales applicables aux étudiants de LICENCE et MASTER Année universitaire 2008-2009 ART. 1 ORGANISATION DES ENSEIGNEMENTS La licence

Plus en détail

Le Règlement Intérieur des Etudes * * *

Le Règlement Intérieur des Etudes * * * Le Règlement Intérieur des Etudes * * * Chapitre I : Dispositions Générales Article 1 L I.FI.D est un Institut de formation post- Maîtrise régi par le droit public International, créé par la convention

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE L'ÉTUDIANT

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE L'ÉTUDIANT RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE L'ÉTUDIANT ESTM, Route d Agouray, Km 5, BP. 3103 Toulal, Meknès 50 000 Tél : 035 46 70 84/86 - Fax : 035 46 70 83 - www.est-umi.ac.ma - email : estm@est-umi.ac.ma SOMMAIRE PRÉAMBULE...

Plus en détail

REGLEMENT DE SCOLARITE POUR LA FORMATION D INGENIEUR SOUS STATUT ETUDIANT

REGLEMENT DE SCOLARITE POUR LA FORMATION D INGENIEUR SOUS STATUT ETUDIANT REGLEMENT DE SCOLARITE POUR LA FORMATION D INGENIEUR SOUS STATUT ETUDIANT ANNEXE AU REGLEMENT INTERIEUR DE L ENSAT Dernière modification par le Conseil d école du 21 juin 2012 Ce règlement a pour objet

Plus en détail

sur la formation de technicien ou technicienne ES en conduite de travaux

sur la formation de technicien ou technicienne ES en conduite de travaux Règlement du 3 novembre 2015 Entrée en vigueur : 14.09.2015 sur la formation de technicien ou technicienne ES en conduite de travaux Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Vu l ordonnance du Département

Plus en détail

L étudiant doit choisir obligatoirement une UE MINEURE parmi les quatre proposées à chaque semestre.

L étudiant doit choisir obligatoirement une UE MINEURE parmi les quatre proposées à chaque semestre. REGLEMENT DES ETUDES ET DU CONTROLE DES CONNAISSANCES I. ORGANISATION DES ENSEIGNEMENTS ET STAGE Article 1. Dispositions générales La Licence comporte quatre mentions : Droit, Economie, Gestion et AES.

Plus en détail

UNIVERSITE DE FRANCHE-COMTE

UNIVERSITE DE FRANCHE-COMTE UNIVERSITE DE FRANCHE-COMTE MODALITES DE CONTROLE DES APTITUDES ET DES CONNAISSANCES Année universitaire 2013-2014 Deust - Licence Licence professionnelle Master Diplôme d ingénieur Règlement adopté par

Plus en détail

Cahier des Normes Pédagogiques Nationales

Cahier des Normes Pédagogiques Nationales المملكة المغربية وزارة التربية الوطنية و قطاع التعليم العالي التعليم العالي وتكوين الا طر والبحث العلمي Cahier des Normes Pédagogiques Nationales Bulletin Officiel n 5270 daté du 19 Chawal 1425 (2 décembre

Plus en détail

ARRETE Arrêté du 22 octobre 2005 relatif à la formation conduisant au diplôme d Etat d aide-soignant. NOR: SANP0523995A

ARRETE Arrêté du 22 octobre 2005 relatif à la formation conduisant au diplôme d Etat d aide-soignant. NOR: SANP0523995A ARRETE Arrêté du 22 octobre 2005 relatif à la formation conduisant au diplôme d Etat d aide-soignant. NOR: SANP0523995A Version consolidée au 2 septembre 2007 Le ministre de la santé et des solidarités,

Plus en détail

REGLEMENT DES ETUDES ET DU CONTROLE DES CONNAISSANCES

REGLEMENT DES ETUDES ET DU CONTROLE DES CONNAISSANCES REGLEMENT DES ETUDES ET DU CONTROLE DES CONNAISSANCES I. ORGANISATION DES ENSEIGNEMENTS ET STAGE Article 1. Dispositions générales La licence comporte quatre mentions : Droit, Economie, Gestion et AES.

Plus en détail

MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE A^-

MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE A^- Le Président de la République, Sur proposition du ministre de l enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Vu la loi n 2008-19 du 25 février 2008, relative à l enseignement supérieur, Vu le

Plus en détail

CAHIER DES NORMES PEDAGOGIQUES NATIONALES CYCLE INGENIEUR. - Version adoptée par la CNaCES -

CAHIER DES NORMES PEDAGOGIQUES NATIONALES CYCLE INGENIEUR. - Version adoptée par la CNaCES - CAHIER DES NORMES PEDAGOGIQUES NATIONALES DU CYCLE INGENIEUR - Version adoptée par la CNaCES - 1. CYCLE INGENIEUR Cycle Ingénieur CL 1 Le cycle ingénieur est un cursus de formation d'enseignement supérieur

Plus en détail

Chaque module est validé sous forme d un ou plusieurs contrôles obligatoires tels que définis en annexe I du présent arrêté.

Chaque module est validé sous forme d un ou plusieurs contrôles obligatoires tels que définis en annexe I du présent arrêté. Arrêté du 5 septembre 1989 relatif aux études préparatoires et au diplôme d Etat de masseur-kinésithérapeute NOR: SPSP8901766A publié au Journal Officiel du 8 septembre 1989 p 11397 Le ministre de la solidarité,

Plus en détail

MODALITES DE CONTROLE DES CONNAISSANCES des mentions de master de l OSU Institut Pythéas

MODALITES DE CONTROLE DES CONNAISSANCES des mentions de master de l OSU Institut Pythéas MODALITES DE CONTROLE DES CONNAISSANCES des mentions de master de l OSU Institut Pythéas Le document de cadrage d Aix-Marseille Université (annexe 1) laisse à l appréciation des composantes un certain

Plus en détail

Règlement des études

Règlement des études Règlement des études _ Label CMI 1/8 Règlement des études Label CMI (Cursus de Master en Ingénierie) Le Cursus de Master en Ingénierie est une filière sélective qui a pour objectif d offrir des compétences

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE TOULON I.A.E. TOULON RÈGLEMENT D EXAMEN ANNÉE 2012/2017

UNIVERSITÉ DE TOULON I.A.E. TOULON RÈGLEMENT D EXAMEN ANNÉE 2012/2017 1 UNIVERSITÉ DE TOULON I.A.E. TOULON RÈGLEMENT D EXAMEN ANNÉE 2012/2017 LICENCE PROFESSIONNELLE METIERS DE LA GESTION ET DE LA COMPTABILITE : GESTION COMPTABLE ET FINANCIERE Les présentes règles s inscrivent

Plus en détail

Modalités Contrôle des Connaissances MASTERS. Règles générales Université de Lorraine

Modalités Contrôle des Connaissances MASTERS. Règles générales Université de Lorraine Modalités Contrôle des Connaissances MASTERS Règles générales Université de Lorraine Références réglementaires : Décret n 2002 482 du 8 avril 2002 relatif à l'application au système français d'enseignement

Plus en détail

Règlement d examen Des trois années de Licence Formation initiale Année universitaire 2013/2014

Règlement d examen Des trois années de Licence Formation initiale Année universitaire 2013/2014 Vu l'arrêté du 1er août 2011 relatif à la licence, Règlement d examen Des trois années de Licence Formation initiale Année universitaire 2013/2014 Vu les Modalités d inscription, de progression et de validation

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR APPLICABLE AUX STAG IAIRES EN FORMATION A L AFERTES Année 2014-2015

REGLEMENT INTERIEUR APPLICABLE AUX STAG IAIRES EN FORMATION A L AFERTES Année 2014-2015 REGLEMENT INTERIEUR APPLICABLE AUX STAG IAIRES EN FORMATION A L AFERTES Année 2014-2015 Article 1 : OBJET Le présent règlement est établi conformément aux dispositions des articles du Code du Travail relatifs

Plus en détail

IV. RÈGLEMENT DE LA MAÎTRISE BILINGUE DE LA FACULTÉ DE DROIT DE L UNIVERSITÉ DE GENÈVE

IV. RÈGLEMENT DE LA MAÎTRISE BILINGUE DE LA FACULTÉ DE DROIT DE L UNIVERSITÉ DE GENÈVE IV. RÈGLEMENT DE LA MAÎTRISE BILINGUE DE LA FACULTÉ DE DROIT DE L UNIVERSITÉ DE GENÈVE du 5 juillet 2006 Adoptée par le Conseil de Faculté le 31 mai 2006 En vertu du 1 alinéa 2 de l Accord de coopération

Plus en détail

Dispositions générales. du 15 septembre 2014

Dispositions générales. du 15 septembre 2014 Règlement d études de la Maîtrise universitaire en Didactique du français langue première (RMADF) (Master of Science in French First Language Didactics) du 15 septembre 2014 CHAPITRE I Dispositions générales

Plus en détail

REGLEMENT DES ETUDES et contrôle des aptitudes et des connaissances

REGLEMENT DES ETUDES et contrôle des aptitudes et des connaissances Année 2015/2016 REGLEMENT DES ETUDES et contrôle des aptitudes et des connaissances Application de l'arrêté du 25 avril 2002 relatif au diplôme national de Master et de la décision du conseil d'administration

Plus en détail

ADMISSION A L ISTEC Programme Grande Ecole - Grade de Master Concours d entrée en 1 ère, 2 ème, 3 ème, 4 ème, 5 ème année

ADMISSION A L ISTEC Programme Grande Ecole - Grade de Master Concours d entrée en 1 ère, 2 ème, 3 ème, 4 ème, 5 ème année ADMISSION A L ISTEC Programme Grande Ecole - Grade de Master Concours d entrée en 1 ère, 2 ème, 3 ème, 4 ème, 5 ème année 1 - DISPOSITIONS GENERALES L admission à l ISTEC se fait par la voie du concours

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Décret n o 2013-176 du 27 février 2013 portant statut particulier du corps des techniciens sanitaires et de

Plus en détail

Fiche 1-10 La fonction publique, principes et organisation du personnel

Fiche 1-10 La fonction publique, principes et organisation du personnel Fiche 1-10 La fonction publique, principes et organisation du personnel La fonction publique regroupe l ensemble des agents travaillant dans les services publics de l Etat, des collectivités territoriales

Plus en détail

Règlement d études et d examens de la Maîtrise universitaire en psychologie, orientation Psychologie du travail et des Organisations

Règlement d études et d examens de la Maîtrise universitaire en psychologie, orientation Psychologie du travail et des Organisations 25 janvier 2006 Règlement d études et d examens de la Maîtrise universitaire en psychologie, orientation Psychologie du travail et des Organisations (Master of Science in Psychology, major Work and Organizational

Plus en détail

Règles générales d admission, de progression et de validation. pour le cursus MASTER de l'université Paul Sabatier

Règles générales d admission, de progression et de validation. pour le cursus MASTER de l'université Paul Sabatier Règles générales d admission, de progression et de validation pour le cursus MASTER de l'université Paul Sabatier Année 2011-2012 Le cursus Master est structuré en quatre semestres sous la forme de parcours

Plus en détail

Règlement des études de la licence professionnelle Administration et SécUrité des Réseaux

Règlement des études de la licence professionnelle Administration et SécUrité des Réseaux Règlement des études de la licence professionnelle Administration et SécUrité des Réseaux En 2015-2016, la LP ASUR est uniquement dispensée en alternance La licence professionnelle est un diplôme bac +

Plus en détail

Arrêté d habilitation n 20120170 1 PRESENTATION GENERALE

Arrêté d habilitation n 20120170 1 PRESENTATION GENERALE UNIVERSITE DE TOULON UFR SCIENCES DE L'INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION INSTITUT INGEMEDIA REGLEMENT D EXAMEN ANNEE 2014/2017 LICENCE INFORMATION ET COMMUNICATION MENTION INFORMATION COMMUNICATION Les

Plus en détail

PRESENTATION GENERALE DE L ECOLE 7 DEPARTEMENTS

PRESENTATION GENERALE DE L ECOLE 7 DEPARTEMENTS PRESENTATION GENERALE DE L ECOLE 7 DEPARTEMENTS B.P.176-Bab Souika-. Anesthésie et Réanimation 1006 Tunis. Sciences Biologiques Tél : (+216) 71 56 24 55. Hygiène Fax : (+216) 71 57 00 62. Imagerie Médicale&Radiothérapie

Plus en détail

COMITÉ MÉDICAL DÉPARTEMENTAL. Guide de procédure pour l instruction des dossiers

COMITÉ MÉDICAL DÉPARTEMENTAL. Guide de procédure pour l instruction des dossiers COMITÉ MÉDICAL DÉPARTEMENTAL Guide de procédure pour l instruction des dossiers 1 GUIDE DE PROCÉDURE D INSTRUCTION DES DOSSIERS - Sommaire - Présentation du Comité Médical Départemental 1 Les textes fondamentaux

Plus en détail

REGLEMENT DES EXAMENS FEDERAUX DE MATURITE PROFESSIONNELLE

REGLEMENT DES EXAMENS FEDERAUX DE MATURITE PROFESSIONNELLE Département fédéral de l économie DFE Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie OFFT Formation professionnelle REGLEMENT DES EXAMENS FEDERAUX DE MATURITE PROFESSIONNELLE du 22

Plus en détail

REGLEMENT DES ETUDES et contrôle des aptitudes et des connaissances

REGLEMENT DES ETUDES et contrôle des aptitudes et des connaissances Année 2015/2016 REGLEMENT DES ETUDES et contrôle des aptitudes et des connaissances Application de l'arrêté du 23 avril 2002 relatif aux études universitaires et conduisant au grade de licence et à l arrêté

Plus en détail

Guide Pédagogique des. Classes Préparatoires Intégrées. Sciences de la Mer et Aménagement du Littoral

Guide Pédagogique des. Classes Préparatoires Intégrées. Sciences de la Mer et Aménagement du Littoral اجلمهورية اجلزائرية الدميقراطية الشعبية République Algérienne Démocratique et Populaire وزارة التعليم العايل و البحث العلمي Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Guide Pédagogique

Plus en détail

Prescriptions d examen Formation continue 2 J+S

Prescriptions d examen Formation continue 2 J+S Version er janvier 0 Prescriptions d examen Formation continue J+S Auteurs: Rolf Niederhäuser, chef de la formation GAM Ferenc Donat, chef de la formation GAF Alessandra Ballaro, cheffe de la formation

Plus en détail

Règlement d admission à l entrée en formation

Règlement d admission à l entrée en formation Page 1 sur 6 Règlement d admission à l entrée en formation DISPOSITIF DE FORMATION CONCERNE : Educateur Spécialisé Formation passerelle Situation d emploi ou formation continue ANNEE : 2016 Préambule Cadre

Plus en détail

REGLEMENT DES ETUDES BACHELOR et MASTER

REGLEMENT DES ETUDES BACHELOR et MASTER REGLEMENT DES ETUDES BACHELOR et MASTER Le Conseil de fondation de la Haute école de théâtre de Suisse romande Vu la loi fédérale du 6 octobre 1995 sur les Hautes écoles spécialisées (LHES) Vu les ordonnances

Plus en détail

DOMAINE : DROIT, SCIENCE POLITIQUE. Master Mention : Droit Public Option DROIT PUBLIC GENERAL (VET 0141) 1 ère Année (M1)

DOMAINE : DROIT, SCIENCE POLITIQUE. Master Mention : Droit Public Option DROIT PUBLIC GENERAL (VET 0141) 1 ère Année (M1) I. GENERALITES DOMAINE : DROIT, SCIENCE POLITIQUE Master Mention : Droit Public Option DROIT PUBLIC GENERAL (VET 0141) 1 ère Année (M1) La première année de formation conduisant au master droit, mention

Plus en détail

Les fonctionnaires ayant des enfants à charge bénéficient de la priorité pour le choix et la fixation de la période de congé annuel de repos.

Les fonctionnaires ayant des enfants à charge bénéficient de la priorité pour le choix et la fixation de la période de congé annuel de repos. Loi n 97-83 du 20 décembre 1997, portant modification de la loi n 83-112 du 12 décembre 1983, portant statut général des personnels de l Etat, des collectivités locales et des établissements publics à

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS Arrêté du 22 octobre 2005 relatif au diplôme professionnel d aide-soignant NOR : SANP0523995A Le ministre de la santé

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS Arrêté du 26 janvier 2006 relatif aux conditions de formation de l auxiliaire ambulancier et au diplôme d ambulancier

Plus en détail

Faculté des Sciences Juridiques, Politiques et Sociales

Faculté des Sciences Juridiques, Politiques et Sociales Règlement des études - Formations à distance Faculté des Sciences Juridiques, Politiques et Sociales Vu le règlement adopté pour la formation initiale : I - PRESENTATION GENERALE DES FORMATIONS A DISTANCE

Plus en détail

Conservatoire national des arts et métiers

Conservatoire national des arts et métiers Conservatoire national des arts et métiers Règlement de délivrance du diplôme d ingénieur En formation continue hors temps de travail Vu la loi du 10 juillet 1934 relative au titre d ingénieur diplômé,

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS Décret n o 2006-1221 du 5 octobre 2006 relatif aux personnels médicaux, pharmaceutiques et odontologiques hospitaliers

Plus en détail

Université de Strasbourg Licence professionnelle Etudes territoriales appliquées Parcours formation initiale Parcours formation continue

Université de Strasbourg Licence professionnelle Etudes territoriales appliquées Parcours formation initiale Parcours formation continue Université de Strasbourg Licence professionnelle Etudes territoriales appliquées Parcours formation initiale Parcours formation continue Règlement d examen applicable à compter de 2014-2015, adopté à la

Plus en détail

RÈGLEMENT DU MASTER Domaine DROIT ECONOMIE GESTION Mention droit des assurances Année universitaire 2015-2016. Chapitre I - DISPOSITIONS GÉNÉRALES

RÈGLEMENT DU MASTER Domaine DROIT ECONOMIE GESTION Mention droit des assurances Année universitaire 2015-2016. Chapitre I - DISPOSITIONS GÉNÉRALES RÈGLEMENT DU MASTER Domaine DROIT ECONOMIE GESTION Mention droit des assurances Année universitaire 2015-2016 Chapitre I - DISPOSITIONS GÉNÉRALES Article I-1 : Inscription administrative et inscription

Plus en détail

Règlement d études-cadre des certificats / diplômes de formation continue de la FTI

Règlement d études-cadre des certificats / diplômes de formation continue de la FTI Règlement d études-cadre des certificats / diplômes de formation continue de la FTI Adopté par le collège des professeurs le 17 novembre 2014 Adopté par le conseil participatif dans sa séance du 9 mars

Plus en détail

REGLEMENT DES ETUDES ANNEE UNIVERSITAIRE 2014/2015

REGLEMENT DES ETUDES ANNEE UNIVERSITAIRE 2014/2015 REGLEMENT DES ETUDES ANNEE UNIVERSITAIRE 2014/2015 I DISPOSITIONS GENERALES 1 - Organisation Les études conduisant à la licence sont organisées sur une durée de 6 semestres (S1, S2, S3, S4, S5, S6). Les

Plus en détail

La pratique de l ostéopathie par les sages-femmes

La pratique de l ostéopathie par les sages-femmes La pratique de l ostéopathie par les sages-femmes Loi n 2002-303 du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé Article 75 L'usage professionnel du titre d'ostéopathe

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE MANAGEMENT DES ORGANISATIONS. Spécialité : Management de la qualité : industrie, services, santé

LICENCE PROFESSIONNELLE MANAGEMENT DES ORGANISATIONS. Spécialité : Management de la qualité : industrie, services, santé LICENCE PROFESSIONNELLE MANAGEMENT DES ORGANISATIONS Spécialité : Management de la qualité : industrie, services, santé Arrêté d habilitation : 20001301. REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES FORMATION

Plus en détail

Règlement du Master of Advanced Studies HES-SO en Lutte contre la criminalité économique (MAS LCE)

Règlement du Master of Advanced Studies HES-SO en Lutte contre la criminalité économique (MAS LCE) Règlement du MAS LCE GES-FOR-REF7 IAB Mise à jour :.01.01 Règlement du Master of Advanced Studies HES-SO en Lutte contre la criminalité économique (MAS LCE) (MAS in Economic Crime Investigation) Adopté

Plus en détail

LOI 76-020 du 16 juillet 1976 portant normalisation de la comptabilité au Zaïre (telle que modifiée par l ordonnance 81-017 du 3 avril 1981)

LOI 76-020 du 16 juillet 1976 portant normalisation de la comptabilité au Zaïre (telle que modifiée par l ordonnance 81-017 du 3 avril 1981) LOI 76-020 du 16 juillet 1976 portant normalisation de la comptabilité au Zaïre (telle que modifiée par l ordonnance 81-017 du 3 avril 1981) JO n 16 du 15 août 1976 TITRE I. DISPOSITIONS PRÉLIMINAIRES

Plus en détail

PROGRAMMES DE MASTER RÈGLEMENT D ETUDES

PROGRAMMES DE MASTER RÈGLEMENT D ETUDES PROGRAMMES DE MASTER RÈGLEMENT D ETUDES Article 1 Objet 1. L Institut de hautes études internationales et du développement (ci-après l Institut) décerne cinq titres de master disciplinaires, correspondant

Plus en détail

UNIVERSITE DE REIMS CHAMPAGNE-ARDENNE U.F.R. MEDECINE - U.F.R. PHARMACIE U.F.R. ODONTOLOGIE - ECOLE DE SAGES-FEMMES REGLEMENT INTERIEUR DE

UNIVERSITE DE REIMS CHAMPAGNE-ARDENNE U.F.R. MEDECINE - U.F.R. PHARMACIE U.F.R. ODONTOLOGIE - ECOLE DE SAGES-FEMMES REGLEMENT INTERIEUR DE UNIVERSITE DE REIMS CHAMPAGNE-ARDENNE U.F.R. MEDECINE - U.F.R. PHARMACIE U.F.R. ODONTOLOGIE - ECOLE DE SAGES-FEMMES REGLEMENT INTERIEUR DE LA PREMIERE ANNEE COMMUNE AUX ETUDES DE SANTE P.A.E.S. ANNEE UNIVERSITAIRE

Plus en détail

Ecole Nationale Supérieure d Architecture de Bretagne

Ecole Nationale Supérieure d Architecture de Bretagne Ecole Nationale Supérieure d Architecture de Bretagne Règlement des études 2009/2010 1 Sommaire I Les textes réglementaires ------------------------------------------------------------ 3 II Organisation

Plus en détail

MODALITES DE CONTROLE DES CONNAISSANCES Licence Domaine «Droit Economie Gestion»

MODALITES DE CONTROLE DES CONNAISSANCES Licence Domaine «Droit Economie Gestion» MODALITES DE CONTROLE DES CONNAISSANCES Licence Domaine «Droit Economie Gestion» Faculté Jean Monnet I. Structure des enseignements des mentions de Licence et inscription dans les éléments constitutifs

Plus en détail

REGLEMENT DES ETUDES ET DU CONTROLE DES CONNAISSANCES

REGLEMENT DES ETUDES ET DU CONTROLE DES CONNAISSANCES REGLEMENT DES ETUDES ET DU CONTROLE DES CONNAISSANCES I. ORGANISATION DES ENSEIGNEMENTS ET STAGE Article 1. Dispositions générales La licence comporte quatre mentions : Droit, Economie, Gestion et AES.

Plus en détail

«année de référence» : période s étalant du premier avril d une année au 31 mars de l année suivante;

«année de référence» : période s étalant du premier avril d une année au 31 mars de l année suivante; RÈGLEMENT SUR LES EFFECTIFS, LES NORMES ET BARÈMES DE RÉMUNÉRATION, LES AVANTAGES SOCIAUX ET LES AUTRES CONDITIONS DE TRAVAIL DU PERSONNEL DE LA CHAMBRE DE LA SÉCURITÉ FINANCIÈRE Loi sur la distribution

Plus en détail

DECRET Décret n 2007-435 du 25 mars 2007 relatif aux actes et aux conditions d exercice de l ostéopathie NOR: SANH0721330D

DECRET Décret n 2007-435 du 25 mars 2007 relatif aux actes et aux conditions d exercice de l ostéopathie NOR: SANH0721330D DECRET Décret n 2007-435 du 25 mars 2007 relatif aux actes et aux conditions d exercice de l ostéopathie NOR: SANH0721330D Le Premier ministre, Sur le rapport du ministre de la santé et des solidarités,

Plus en détail

Le conseil de l école de la Haute école spécialisée bernoise,

Le conseil de l école de la Haute école spécialisée bernoise, Règlement d études et d examens pour l obtention du diplôme de bachelor au département architecture, génie civil et bois de la Haute école spécialisée bernoise (REE HSB) Le conseil de l école de la Haute

Plus en détail

Informations concernant les dispositions réglementaires régissant les activités universitaires des étudiants inscrits à la faculté

Informations concernant les dispositions réglementaires régissant les activités universitaires des étudiants inscrits à la faculté Université Mouloud MAMMERI - Tizi-Ouzou Faculté des Sciences 1 Informations concernant les dispositions réglementaires régissant les activités universitaires des étudiants inscrits à la faculté I. La faculté

Plus en détail

STATUT DE L ENTRAIINEUR

STATUT DE L ENTRAIINEUR STATUT DE L ENTRAIINEUR Saison 2012 / 2013 PREAMBULE La formation et le perfectionnement de la joueuse et du joueur, restent les objectifs prioritaires des organismes fédéraux. Ils font appel à l expérience,

Plus en détail

Règlement des études de l INS HEA *** approuvé au conseil d administration du 6 juillet 2015 *** Principes généraux

Règlement des études de l INS HEA *** approuvé au conseil d administration du 6 juillet 2015 *** Principes généraux Règlement des études de l INS HEA *** approuvé au conseil d administration du 6 juillet 2015 *** Principes généraux Le règlement des études a pour objectif de rappeler les principes et règles en matière

Plus en détail

Règlement du certificate of advanced studies en communication de crise (CAS CCR)

Règlement du certificate of advanced studies en communication de crise (CAS CCR) Règlement du CAS en communication de crise, volée 015 RS59.1.15 EBE Mise à jour : 15.07.014 Règlement du certificate of advanced studies en communication de crise (CAS CCR) Version du 04.1.1 Attention

Plus en détail

Ordonnance concernant les examens externes pour économistes d entreprise

Ordonnance concernant les examens externes pour économistes d entreprise Ordonnance concernant les examens externes pour économistes d entreprise 412.105.7 du 5 mai 1987 (Etat le 5 décembre 2006) Le Département fédéral de l économie 1, vu l art. 50, al. 2, de la loi fédérale

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS Arrêté du 18 avril 2007 modifiant l arrêté du 26 janvier 2006 modifié relatif aux conditions de formation de l auxiliaire

Plus en détail

Règlement des études de l IEP de Saint-Germain-en-Laye Année scolaire 2015/2016. Titre I Principes généraux

Règlement des études de l IEP de Saint-Germain-en-Laye Année scolaire 2015/2016. Titre I Principes généraux [Texte] Règlement des études de l IEP de Saint-Germain-en-Laye Année scolaire 2015/2016 Titre I Principes généraux Préambule Le diplôme de l Institut d études politiques de Saint-Germain-en-Laye (Sciences

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE MANAGEMENT des ORGANISATIONS

LICENCE PROFESSIONNELLE MANAGEMENT des ORGANISATIONS LICENCE PROFESSIONNELLE MANAGEMENT des ORGANISATIONS Spécialité : Management du patrimoine immobilier et mobilier Arrêté d habilitation : 20024092 FORMATION CONTINUE REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES

Plus en détail

UE 208 - Conception et mise en œuvre de l enseignement

UE 208 - Conception et mise en œuvre de l enseignement Master MEEF-PE-ESPÉ de l académie de Grenoble Année universitaire 2015-2016 UE 208 - Conception et mise en œuvre de l enseignement Responsable : Hélène GONDRAND helene.gondrand@ujf-grenoble.fr Master MEEF-PE

Plus en détail

Ecole d Ingénieur Denis Diderot. Règlement des études. Année 2014-2015

Ecole d Ingénieur Denis Diderot. Règlement des études. Année 2014-2015 Ecole d Ingénieur Denis Diderot Règlement des études Année 2014-2015 Voté au CFVU du 2/07/2014 Règlement des études de l Ecole d Ingénieur Denis Diderot 1. Préambule L école d ingénieur a pour objectif

Plus en détail

Règlement de la Maîtrise universitaire en Psychologie (Master of Science in Psychology)

Règlement de la Maîtrise universitaire en Psychologie (Master of Science in Psychology) Règlement de la Maîtrise universitaire en Psychologie (Master of Science in Psychology) Le masculin est utilisé au sens générique ; il désigne tant les femmes que les hommes. CONDITIONS GÉNÉRALES ARTICLE

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires 26 août 2014 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 6 sur 100 Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE

Plus en détail

Agent Territorial Spécialisé des Écoles Maternelles de 1 ère classe

Agent Territorial Spécialisé des Écoles Maternelles de 1 ère classe 139, Rue Guillaume Fouace CS 12309 50009 SAINT-LO CEDEX 02.33.77.89.00 02.33.57.07.07 Mail : cdg50@cdg50.fr Site : www.cdg50.fr Agent Territorial Spécialisé des Écoles Maternelles de 1 ère classe L EMPLOI

Plus en détail

REGLEMENT DES ETUDES DE LA TROISIEME ANNEE DU DIPLOME DE L INSTITUT D ETUDES POLITIQUES DE STRASBOURG

REGLEMENT DES ETUDES DE LA TROISIEME ANNEE DU DIPLOME DE L INSTITUT D ETUDES POLITIQUES DE STRASBOURG REGLEMENT DES ETUDES DE LA TROISIEME ANNEE DU DIPLOME DE L INSTITUT D ETUDES POLITIQUES DE STRASBOURG La troisième année du diplôme de l IEP de Strasbourg repose sur une année d études obligatoire à l

Plus en détail

REGLEMENT CADRE POUR LES CERTIFICATS ET DIPLOMES DE FORMATION CONTINUE FACULTE D ECONOMIE ET DE MANAGEMENT

REGLEMENT CADRE POUR LES CERTIFICATS ET DIPLOMES DE FORMATION CONTINUE FACULTE D ECONOMIE ET DE MANAGEMENT REGLEMENT CADRE POUR LES CERTIFICATS ET DIPLOMES DE FORMATION CONTINUE FACULTE D ECONOMIE ET DE MANAGEMENT Sous réserve de l approbation par toutes les instances concernées. Le masculin est utilisé au

Plus en détail

Le Guide LMD de l Étudiant ESEN

Le Guide LMD de l Étudiant ESEN Université de la Manouba École Supérieure d Économie Numérique Le Guide LMD de l Étudiant ESEN Approuvé par le conseil scientifique le 24 juillet 2015 Année universitaire 2015/2016 Table des matières 1.

Plus en détail

Chapitre I Dénomination, adhésions, siège, durée, exercice

Chapitre I Dénomination, adhésions, siège, durée, exercice STATUTS Chapitre I Dénomination, adhésions, siège, durée, exercice Article 1 Dénomination, adhésions Il est constitué entre les soussignés et tous ceux qui deviendront membres par la suite une association

Plus en détail

Les dossiers devront être transmis à la Sous-Préfecture de FIGEAC: Avant le 01 mai : pour la promotion du 14 juillet

Les dossiers devront être transmis à la Sous-Préfecture de FIGEAC: Avant le 01 mai : pour la promotion du 14 juillet MEDAILLE D HONNEUR REGIONALE, DEPARTEMENTALE ET COMMUNALE Décrets n 87-594 du 22 juillet 1987, n 88-309 du 28 mars 1988, n 2005-48 du 25 janvier 2005 ORGANISATION DES PROMOTIONS a) Date des promotions

Plus en détail

(Texte non paru au journal officiel) ECOLE NATIONALE DE L'AVIATION CIVILE. Délibération n 129.9. du 6 novembre 2015

(Texte non paru au journal officiel) ECOLE NATIONALE DE L'AVIATION CIVILE. Délibération n 129.9. du 6 novembre 2015 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l'ecologie, du Développement durable, et de l Energie (Texte non paru au journal officiel) ECOLE NATIONALE DE L'AVIATION CIVILE Délibération n 129.9. du 6 novembre 2015

Plus en détail

MODALITES DE CONTROLE DES CONNAISSSANCES des mentions de master de l Ecole Supérieure du Professorat et de l Education. Année universitaire 2013/2014

MODALITES DE CONTROLE DES CONNAISSSANCES des mentions de master de l Ecole Supérieure du Professorat et de l Education. Année universitaire 2013/2014 Marseille, le 26 septembre 2013 MODALITES DE CONTROLE DES CONNAISSSANCES des mentions de master de l Ecole Supérieure du Professorat et de l Education Année universitaire 2013/2014 I) Modalités d inscription,

Plus en détail

sous réserve de validation des modifications DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DE MANAGEMENT FINANCE

sous réserve de validation des modifications DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DE MANAGEMENT FINANCE 2012-2016 sous réserve de validation des modifications Niveau : MASTER année Domaine : Mention : DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DE MANAGEMENT M1 Spécialité : FINANCE 60 ES Volume horaire étudiant : 342

Plus en détail

Université Paris Dauphine Département LSO Validé par le CA le...

Université Paris Dauphine Département LSO Validé par le CA le... Université Paris Dauphine Département LSO Validé par le CA le ANNÉE UNIVERSITAIRE 014-01 - 1 ère et ème année de DEGEAD - ORGANISATION DES ETUDES ET REGLEMENT DU CONTROLE DES CONNAISSANCES Article 1 Le

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA DÉFENSE ET DES ANCIENS COMBATTANTS Décret n o 2011-1088 du 9 septembre 2011 portant statut particulier du corps des agents techniques de la

Plus en détail

Voté par le CA du 10 septembre 2013 Adopté par le CEVU du 4 juillet 2013. Préambule :

Voté par le CA du 10 septembre 2013 Adopté par le CEVU du 4 juillet 2013. Préambule : LICENCE PROFESSIONNELLE MANAGEMENT des ORGANISATIONS Spécialité : Management du patrimoine immobilier et mobilier Arrêté d habilitation : 20024092 FORMATION CONTINUE REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES

Plus en détail

Ordonnance du DDPS sur la Haute école fédérale de sport de Macolin

Ordonnance du DDPS sur la Haute école fédérale de sport de Macolin Ordonnance du DDPS sur la Haute école fédérale de sport de Macolin (Ordonnance sur la HEFSM, O-HEFSM) Modification du 12 mars 2016 Le Département fédéral de la défense, de la protection de la population

Plus en détail

Ordonnance du DDPS sur les filières d études bachelor et master en sport de la Haute école fédérale de sport 1

Ordonnance du DDPS sur les filières d études bachelor et master en sport de la Haute école fédérale de sport 1 Ordonnance du DDPS sur les filières d études bachelor et master en sport de la Haute école fédérale de sport 1 415.75 du 14 janvier 2005 (Etat le 20 septembre 2010) Le Département fédéral de la défense,

Plus en détail

Règlement relatif au MAS HES-SO en «Quality and Strategy Management» et aux CAS et DAS inclus dans le MAS HES-SO en «Quality and Strategy Management».

Règlement relatif au MAS HES-SO en «Quality and Strategy Management» et aux CAS et DAS inclus dans le MAS HES-SO en «Quality and Strategy Management». Règlement relatif au MAS HES-SO en «Quality and Strategy Management» et aux CAS et DAS inclus dans le MAS HES-SO en «Quality and Strategy Management». HES-SO Valais-Wallis MAS QSM Techno-Pôle 960 Sierre

Plus en détail

FICHE ENFANCE : Accueils de loisirs sans hébergement (ALSH) Mercredis et vacances scolaires

FICHE ENFANCE : Accueils de loisirs sans hébergement (ALSH) Mercredis et vacances scolaires Ville de Roissy en Brie 9, rue Pasteur 77680 ROISSY EN BRIE FICHE ENFANCE : Accueils de loisirs sans hébergement (ALSH) Mercredis et vacances scolaires Il s agit de ce que l on appelle traditionnellement

Plus en détail

Circulaire de la DAP SD2 du 13 juillet 2009 relative à l usage du téléphone par les personnes détenues condamnées

Circulaire de la DAP SD2 du 13 juillet 2009 relative à l usage du téléphone par les personnes détenues condamnées Administration pénitentiaire Communication téléphonique Ecoute téléphonique Restriction téléphonique Circulaire de la DAP SD2 du 13 juillet 2009 relative à l usage du téléphone par les personnes détenues

Plus en détail

Règlement- type relatif à la création de masters communs aux Universités de Genève, de Lausanne et de Neuchâtel

Règlement- type relatif à la création de masters communs aux Universités de Genève, de Lausanne et de Neuchâtel Règlement- type relatif à la création de masters communs aux Universités de Genève, de Lausanne et de Neuchâtel Adopté par le Conseil des Rectorats du Triangle Azur (Universités de Genève, de Lausanne

Plus en détail

RÈGLEMENT D ÉTUDES DE LA MAITRISE UNIVERSITAIRE EN COMPTABILITÉ, CONTROLE ET FINANCE (MASTER OF SCIENCE IN ACCOUNTING, CONTROL AND FINANCE)

RÈGLEMENT D ÉTUDES DE LA MAITRISE UNIVERSITAIRE EN COMPTABILITÉ, CONTROLE ET FINANCE (MASTER OF SCIENCE IN ACCOUNTING, CONTROL AND FINANCE) RÈGLEMENT D ÉTUDES DE LA MAITRISE UNIVERSITAIRE EN COMPTABILITÉ, CONTROLE ET FINANCE (MASTER OF SCIENCE IN ACCOUNTING, CONTROL AND FINANCE) UNIVERSITÉ DE GENÈVE, UNIVERSITÉ DE LAUSANNE Par souci de lisibilité,

Plus en détail

POLITIQUE SUR LE PASSAGE ET LE CLASSEMENT DES ÉLÈVES EN CLASSE ORDINAIRE AUX ORDRES D ENSEIGNEMENT PRIMAIRE ET SECONDAIRE

POLITIQUE SUR LE PASSAGE ET LE CLASSEMENT DES ÉLÈVES EN CLASSE ORDINAIRE AUX ORDRES D ENSEIGNEMENT PRIMAIRE ET SECONDAIRE COMMISSION SCOLAIRE DE KAMOURASKA RIVIÈRE-DU-LOUP Code : SE 1999 03 En vigueur : 1999 01 13 Approbation : Conseil des commissaires CC 1999-01-97 POLITIQUE SUR LE PASSAGE ET LE CLASSEMENT DES ÉLÈVES EN

Plus en détail

MINISTERE DE LA SANTE ET DES SPORTS

MINISTERE DE LA SANTE ET DES SPORTS MINISTERE DE LA SANTE ET DES SPORTS Direction de l hospitalisation et de l'organisation des soins Sous-direction des ressources humaines du système de santé Bureau de l organisation des relations sociales

Plus en détail

REGLEMENT DES ACTIVITES PERISCOLAIRES ANNEE SCOLAIRE 2016 2017

REGLEMENT DES ACTIVITES PERISCOLAIRES ANNEE SCOLAIRE 2016 2017 VILLE DE MOIRANS REGLEMENT DES ACTIVITES PERISCOLAIRES ANNEE SCOLAIRE 2016 2017 Contact : Mairie de Moirans - Service de l Education, de la Jeunesse et de l Enfance Courriel : service-educationjeunesse@ville-moirans.fr

Plus en détail

RÈGLEMENT DE SERVICE RELATIF À LA RESTAURATION DANS LES ÉCOLES ET LES ACCUEILS DE LOISIRS DE LA VILLE DE NOISY-LE-GRAND

RÈGLEMENT DE SERVICE RELATIF À LA RESTAURATION DANS LES ÉCOLES ET LES ACCUEILS DE LOISIRS DE LA VILLE DE NOISY-LE-GRAND RÈGLEMENT DE SERVICE RELATIF À LA RESTAURATION DANS LES ÉCOLES ET LES ACCUEILS DE LOISIRS DE LA VILLE DE NOISY-LE-GRAND Approuvé en Conseil municipal le 10 juillet 2014 CHAPITRE PREMIER : DISPOSITIONS

Plus en détail

FFPJP Ligue de Lorraine

FFPJP Ligue de Lorraine Annexe RI - CRC Ligue de Lorraine Annexe au Règlement FFPJP - Page 1 sur 5 FFPJP Ligue de Lorraine Championnat Régional de Clubs FEMININ (CRC-F) Annexe au RI - CRC FEMININ Tout club participant au CRC-F,

Plus en détail

Statuts de l UFR Arts, Lettres et Langues Metz

Statuts de l UFR Arts, Lettres et Langues Metz Statuts de l UFR Arts, Lettres et Langues Metz Approuvés à l unanimité par le conseil de l UFR Lettres et Langues du 9 décembre 2013 Avis du comité technique du 30 janvier 2014 Approuvés par le Conseil

Plus en détail

MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION Mention DROIT DES AFFAIRES

MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION Mention DROIT DES AFFAIRES Master année Arrêté d habilitation : 2000063 MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION Mention DROIT DES AFFAIRES REGLEMENT DU CONTROLE DES CONNAISSANCES 203-205 VU la loi 84-52 du 26 janvier 984 sur l enseignement

Plus en détail