APIs de table pour SQL Server

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "APIs de table pour SQL Server"

Transcription

1 2013 D - Pratique APIs de table pour SQL Server Établissement: HEG Arc Haute école Arc Gestion Réalisé par: M. Informaticien de gestion S adresse à: M.Fabrice Camus Date de début et de fin du travail de Bachelor Dernière modification le: Date de création: Version du document: 1.0 Type de réalisation: Intra-muros

2 Sommaire 1 Introduction Avant-Projet Planification Planifié Réalisé Administration du projet Analyse des risques Technologies utilisées Convention de nommage Valeurs taguées utilisées Fonctionnement du plugin Principe de base Déclenchement du plugin Prérequis Utilisation Sélection des tables Schéma de fonctionnement L utilité concrète du plugin Avant exécution du plugin Résultat de l exécution Développement Génération des scripts d APIs de tables Génération des logs Exécution des scripts Tables de journalisation Tables de journalisation des exceptions Colonnes d audit Triggers Procédures stockées Abstraction des scripts Génération des procédures Génération du code SQL DDL Génération des triggers Paramétrage du plugin...30 Page 2 sur 42

3 7.6.1 Plugin.properties database.properties Script de déploiement Tests Tests unitaires Tests par l utilisation Gestion des erreurs Implémentation de la gestion des messages et logs Affichage de messages à l utilisateur Exceptions Ajout d un nouveau SGBDR Amélioration Récupérer une connexion de Visual Paradigm Affichage de popup Gérer les modifications incrémentales des APIs de table Revoir la séparation des fichiers de propriétés Conclusion...42 Page 3 sur 42

4 1 Introduction Ce document va présenter la démarche entreprise afin de parvenir à l aboutissement du travail. Les chapitres sont ordonnés de façon à ce que le premier corresponde à la première démarche entreprise et le dernier à la dernière démarche. Le premier chapitre présente la planification mise en place afin de réaliser ce projet ainsi qu une analyse des risques et une présentation des différentes technologies utilisées. Le deuxième chapitre présente les différentes conventions de nommage mises en place. Le suivant expose et explique les différentes valeurs taguées utilisées. Le chapitre 5 présente le fonctionnement du plugin dans son ensemble. Le sixième chapitre démontre l utilité de celuici. Le chapitre 7 présente quelques éléments concernant le développement propre du plugin. Le chapitre 8 explique la procédure d ajout d un nouveau SGBDR au sein du plugin. Le chapitre suivant présente les différentes améliorations possibles. Le dernier chapitre conclut ce projet. Page 4 sur 42

5 12 avril 19 avril 26 avril 3 mai 8 mai 17 mai 24 mai 31 mai 7 juin 21 juin 28 juin 5 juillet 2 Avant-Projet 2.1 Planification Ci-dessous, une présentation de l organisation des 12 semaines à dispositions afin de réaliser ce dit travail. Le but originel de cette planification était d organiser le travail plutôt que de déterminer que la tâche A doit être terminée en semaine 2. J ai pris la décision de ne pas utiliser de méthode de gestion de projet, à la mode, tel Agile car mon projet ne se prête que très peu à ce type d organisation. Effectivement, il m a été demandé de réaliser chaque tâche de façon complète et non incrémentale comme la méthode Agile le préconise. De plus, je suis seul sur ce projet. Je ne vois donc que très peu l intérêt d utiliser une telle méthode. Tout du moins, une organisation se basant sur des itérations a été utilisée. À la fin de chacune de celle-ci, il a été décidé, conjointement avec mon directeur de travail, de livrer le plugin. 2.2 Planifié Tâche Rédaction de la demande de ratification Analyse du plugin Itération 1 Itération 2 Itération 3 Itération 4 Rédaction des rapports Test global Page 5 sur 42

6 12 avril 19 avril 26 avril 3 mai 8 mai 17 mai 24 mai 31 mai 7 juin 21 juin 28 juin 5 juillet 2.3 Réalisé Tâche Rédaction de la demande de ratification Analyse du plugin Itération Itération 2 Itération 3 1 Itération 4 Rédaction des rapports Test global 1. Retard dû à l analyse de l architecture à mettre en place. Effectivement, initialement, il était prévu que je complète le plugin «Génération des APIs de table pour Oracle», malheureusement, après analyse, il s est avéré que cette tâche demandait trop d adaptation. Page 6 sur 42

7 2.4 Administration du projet Dans l optique d assurer un suivi efficace, le directeur de travail m a convié à mettre en place les éléments d administration de projet suivant: Hebdomadairement une séance est organisée avec mon directeur de Bachelor et de l assistant. Un rapport, également hebdomadaire, doit être réalisé afin de présenter le déroulement de la semaine, les éventuels problèmes ainsi que le déroulement de la semaine à venir. Ce rapport hebdomadaire de travail doit être envoyé en fin de semaine par émail à mon directeur de Bachelor. Cette gestion apporte, pour le candidat, l avantage d être immédiatement redirigé en cas de problème. D un autre côté, le directeur de travail, qui est également le représentant du mandat dans mon cas, peut s assurer que le produit qu il attend réponde au mieux à ses besoins. Bien entendu, l inconvénient de la mise en place de cette administration réside dans le temps dépensé par les deux parties, autant pour la préparation des documents à envoyer que pour la lecture de ceux-ci. Au final, chacun y trouve son compte. Page 7 sur 42

8 2.5 Analyse des risques Le but de ce chapitre est de présenter les différents risques pouvant entraver le bon déroulement de ce projet. L analyse suivante vise essentiellement à identifier les risques et non pas à la mise en œuvre de mesures permettant de les réduire. Ci-dessous, une identification des différents risques: 1. Impossibilité d accéder à certains éléments du référentiel. Effectivement, il est possible que l API Java fourni par Visual Paradigm ne permette pas l accès à certains éléments(s). Ceci entraverait voir rendrait impossible la réalisation du plugin. Cependant ce risque est actuellement très réduit, car d utilise les mêmes méthodes que le plugin «Génération des APIs de table pour Oracle». 2. Impossibilité de reproduire les fonctionnalités du plugin «Génération des APIs de tables pour Oracle» dû au langage Transact SQL. Effectivement, il se peut que le langage Transact SQL ne puisse offrir les mêmes possibilités que le langage PLSQL. La réalisation, au préalable, des APIs à la main, a rendu ce risque inexistant. 3. Manque fonctionnel dû à une erreur d analyse du plugin de «Génération des APIs de tables pour Oracle». Il se peut que lors de l analyse du plugin «Génération des APIs de table pour Oracle», des fonctionnalités aient été oubliées. 4. Une mise à jour de Visual Paradigm changeant profondément le fonctionnement de l Open API. Un risque pour pourrait mettre fin à l utilisation de plugin est que Visual Paradigm décide, comme Oracle l ont fait avec l outil Designer, d arrêter le maintien de l Open API. Page 8 sur 42

9 La matrice ci-dessous présente les risques en fonction de leur gravité et de leur vraisemblance. Elle se base sur les recommandations EBIOS. Le placement ayant été fait au début de ce projet. Page 9 sur 42

10 2.6 Technologies utilisées Ci-dessous une liste et un petit descriptif des différentes technologies utilisées. Il est également précisé les différentes versions des logiciels/technologies utilisées afin d éviter les problèmes d incompatibilités. NetBeans IDE (Build ) Java JDK 1.7.0_25 Java SE Runtime Environment 1.6.0_35-b10 Microsoft SQL Server 2008 R (Microsoft SQL Server Developer Edition) Visual Paradigm for UML Enterprise Edition (Build ) Page 10 sur 42

11 3 Convention de nommage Les conventions de nommage permettent de faciliter la compréhension des éléments ainsi que garder une unité au travers des différents documents/codes. J ai donc défini les éléments suivants: Concerne Détail Abréviation Trigger INSTEAD OF IOF Trigger AFTER AFTER Trigger Déclenchement avant PRE Trigger Déclenchement après POST Trigger Déclenchement pour chaque ligne ROW Trigger Déclenchement pour une ligne STMT Trigger Insert INS Trigger Update UPD Trigger Delete DEL Procédure Journal JN Il suffit de combiner ces différents éléments pour créer le nom des éléments que j ai utilisé. Exemple: Trigger INSTEAD OF UPDATE FOR EACH ROW = IOF_UPD_ROW Trigger AFTER DELETE = AFTER_DEL_STMT Page 11 sur 42

12 4 Valeurs taguées utilisées Les valeurs taguées permettent d indiquer au plugin les éléments à générer. Elles sont propres à chaque table. Voici une liste les décrivant: Valeurs taguées PRE_INS POST_INS PRE_UPD POST_UPD PRE_DEL POST_DEL JOURNAL CTRLAJUSER CTRLAJDATE CTRLMOUSER CTRLMODATE PROCEDURE PRE_BEFORE_INS_ROW PRE_BEFORE_INS_STMT PRE_BEFORE_UPD_ROW Explications avant chaque requête d insertion de données dans la base. après chaque requête d insertion de données dans la base. avant chaque requête de modification de données dans la base. après chaque requête de modification de données dans la base. avant chaque requête de suppression de données dans la base. après chaque requête de suppression de données dans la base. Permet de générer le mécanisme de journalisation des manipulations des données. Permet d ajouter la colonne CTRLAJUSER d information d audit de manipulation des enregistrements. Permet d ajouter la colonne CTRLAJDATE d information d audit de manipulation des enregistrements. Permet d ajouter la colonne CTRLMOUSER d information d audit de manipulation des enregistrements. Permet d ajouter la colonne CTRLMODATE d information d audit de manipulation des enregistrements. Permet d ajouter une procédure stockée personnalisée. avant une requête d insertion du trigger INSTEAD OF INSERT FOR EACH ROW. avant une requête d insertion du trigger INSTEAD OF INSERT STMT. avant une requête de mise à jour des données du trigger INSTEAD OF UPDATE FOR EACH ROW. Page 12 sur 42

13 PRE_BEFORE_UPD_STMT PRE_BEFORE_DEL_ROW PRE_BEFORE_DEL_STMT PRE_AFTER_INS_ROW PRE_AFTER_INS_STMT PRE_AFTER_UPD_ROW PRE_AFTER_UPD_STMT PRE_AFTER_DEL_ROW PRE_AFTER_DEL_STMT POST_BEFORE_INS_ROW POST_BEFORE_INS_STMT POST_BEFORE_UPD_ROW avant une requête de mise à jour des données du trigger INSTEAD OF UPDATE STMT. avant une requête de suppression de données du trigger INSTEAD OF DELETE FOR EACH ROW. avant une requête de suppression de données du trigger INSTEAD OF DELETE STMT. avant une requête d insertion du trigger AFTER INSERT FOR EACH ROW. avant une requête d insertion du trigger AFTER INSERT STMT. avant une requête de mise à jour des données du trigger AFTER UPDATE FOR EACH ROW. avant une requête de mise à jour des données du trigger AFTER UPDATE STMT. avant une requête de suppression de données du trigger AFTER DELETE FOR EACH ROW. avant une requête de suppression de données du trigger AFTER DELETE STMT. après une requête d insertion du trigger INSTEAD OF INSERT FOR EACH ROW. après une requête d insertion du trigger INSTEAD OF INSERT STMT. après une requête de mise à jour des données du trigger INSTEAD OF UPDATE FOR EACH ROW. POST_BEFORE_UPD_STMT après une requête de mise à jour des données du trigger INSTEAD OF UPDATE STMT. POST_BEFORE_DEL_ROW POST_BEFORE_DEL_STMT après une requête de suppression de données du trigger INSTEAD OF DELETE FOR EACH ROW. Page 13 sur 42

14 après une requête de suppression de données du trigger INSTEAD OF DELETE STMT. POST_AFTER_INS_ROW POST_AFTER_INS_STMT POST_AFTER_UPD_ROW POST_AFTER_UPD_STMT POST_AFTER_DEL_ROW POST_AFTER_DEL_STMT après une requête d insertion du trigger AFTER INSERT FOR EACH ROW. après une requête d insertion du trigger AFTER INSERT STMT. après une requête de mise à jour des données du trigger AFTER UPDATE FOR EACH ROW. après une requête de mise à jour des données du trigger AFTER UPDATE STMT. après une requête de suppression de données du trigger AFTER DELETE FOR EACH ROW. après une requête de suppression de données du trigger AFTER DELETE STMT. Page 14 sur 42

15 5 Fonctionnement du plugin 5.1 Principe de base L objectif de ce chapitre est de présenter les principes de base sur lesquels repose ce plugin. Il m a été expressément de développé un plugin pour Visual Paradigm et pour le SGBDR SQL Server. C est pourquoi aucune analyse n a été faite concernant le choix technologique. Effectivement, Visual Paradigm offre uniquement une API écrite en Java et SQL Server offre un langage de manipulation de ces objets: le Transact SQL. Les fonctionnalités qui ont été développées sont celles présentées dans le document théorique. Page 15 sur 42

16 5.2 Déclenchement du plugin Prérequis Quelques règles sont à appliquer afin de pouvoir générer les APIs de table: Avoir défini au moins un modèle dans le projet Visual Paradigm et le nommer «Model». Avoir une clé primaire par table. Avoir au moins une table marquée par le stéréotype «MLD». Avoir au moins une colonne par table. Ces contraintes ont été fixées, car elles représentent le seuil minimum d informations nécessaire au bon fonctionnement du plugin Utilisation Le plugin se déclenche de deux manières. La première consiste à utiliser l icône dans la barre des raccourcis. La deuxième est de passer par le menu. Page 16 sur 42

17 5.2.3 Sélection des tables Le stéréotype «MLD» permet de sélectionner uniquement les tables dont nous voulons générer les APIs de table. Voici comment ajouter ce stéréotype : Page 17 sur 42

18 5.2.4 Schéma de fonctionnement Ci-dessous un schéma représentant le fonctionnement global des APIs de tables.

19 6 L utilité concrète du plugin L utilité du projet a déjà été partiellement expliquée dans le document d introduction. Ce chapitre va donc uniquement illustrer son utilisation. 6.1 Avant exécution du plugin Voici les tables qui me serviront d exemple. Voici les valeurs targuées de la table «Employes». Voici les valeurs targuées de la table «Departements» Page 19 sur 42

20 6.2 Résultat de l exécution Voici le résultat après exécution du plugin. Comme vous pouvez le remarquer, les colonnes de valeurs d informations d audit de manipulation des enregistrements ont été ajoutées en fonction des valeurs taguées. Voici les différentes tables présentes après exécution du plugin. Vous pouvez remarquer, la table de journalisation de la table Employes, est apparue ainsi que les deux tables de journalisation des exceptions. Voici les différentes procédures stockées. Les 3 procédures de journalisation des exceptions ont bien été créées ainsi que la procédure de journalisation de la table «Employes». Page 20 sur 42

21 Lors d une insertion d un département : INSERT INTO [AGL_RH].[dbo].[Departements] ([Code],[Libelle]) VALUES ('Inf','Informatique') GO Voici le résultat : Page 21 sur 42

22 Lors d une insertion d un employé : INSERT INTO [AGL_RH].[dbo].[Employes] ([DEP_Numero],[Mnemo],[Nom],[Prenom],[RueNo],[CodePostal],[Localite]) VALUES (1,'as','Senft','Arnaud','Docteur Tièche 5A','2732','Reconvilier') GO Table «Employes»: Table de journalisation de l employé : Page 22 sur 42

23 Mise à jour de cet employé : UPDATE [AGL_RH].[dbo].[Employes] SET [Mnemo] = 'sa' WHERE Numero = 1 GO Table «Employes» Table de journalisation de l employé : Page 23 sur 42

24 Suppression de cet employé : DELETE FROM [AGL_RH].[dbo].[Employes] WHERE Numero = 1 GO Table «Employes» vide : Table de journalisation : Page 24 sur 42

25 7 Développement 7.1 Génération des scripts d APIs de tables Trois scripts sont générés lors de l exécution du plugin. Le premier (PROC_DDL_SCRIPT) regroupe toutes les procédures stockées à créer : Procédure de journalisation. Procédure de journalisation des exceptions. Le deuxième (SQL_DDL_SCRIPT) regroupe tous les scripts de définition des données dont : Ajout de champs d audit. Création de la table de journalisation. Création des tables de journalisation des exceptions. Le dernier (TRIGGER_DDL_SCRIPT) regroupe les différents triggers à créer. 7.2 Génération des logs Le dossier logs contient tous les logs, par jour, des exceptions levées lors du déclenchement du plugin. Voici un exemple de log : EXCEPTION IN CLASS 'ch.hearc.ig.generationapistablesqlserver.presentation.action.actioncontroller' : Exception: ch.hearc.ig.generationapistablesqlserver.exceptions.nostereotypeexception Message: Il n y a pas de stéréotype MLD Date: /09:29:18 Les logs contiennent donc la classe d où qui a généré l exception, l exception, le message et la date. Page 25 sur 42

26 7.3 Exécution des scripts Tables de journalisation Voici comment se présente les différentes tables de journalisation générées dans SQL Server : Tables de journalisation des exceptions Voici comment se présentent les tables de journalisation des erreurs générées: Colonnes d audit Voici comment se présentent les colonnes d audit générées: Page 26 sur 42

27 7.3.4 Triggers Voici comment se présentes les triggers générés: Procédures stockées Voici les différentes procédures stockées générées : Page 27 sur 42

28 7.5 Abstraction des scripts Le but est de s abstraire au maximum du SGBDR utilisé afin de réimplémenter le minimum d éléments lors de l ajout d un nouveau SGBDR Génération des procédures Étant donné que le but est de s abstraire au maximum du SGBDR utilisé sans pour autant rendre le plugin bloquant, une classe abstraite contenant les éléments «réutilisable» et indépendante du SGBDR a été créée. Cette classe a notamment le rôle de vérifier les valeurs taguées. Effectivement, celles-ci sont indépendantes du SGBDR utilisé. Ainsi pas besoin de réimplémenter ces tests lors de l ajout d un SGBDR. La définition des méthodes de génération des procédures est également un élément indépendant du SGBDR Génération du code SQL DDL Une classe abstraite contenant les éléments communs pour chaque SGBDR a également été créée pour les codes SQL DDL. Ces éléments communs sont les mêmes que pour les procédures. C est-à-dire, le test des valeurs taguées ainsi que la définition des méthodes de générations des codes SQL DDL. Page 28 sur 42

29 7.5.3 Génération des triggers Concernant la génération du code des triggers, très peu d éléments sont communs entre chaque SGBDR. Une classe abstraite est quand même présente, mais ne comprend que peu d éléments. Page 29 sur 42

30 7.6 Paramétrage du plugin Plugin.properties Ce fichier de configuration du plugin permet de modifier les différents éléments générés. J ai pris la décision de centraliser et d externaliser ces éléments afin de : Ne pas devoir recompiler le plugin lors d une modification dans le fichier. Centraliser l ensemble des éléments susceptible de changer. Ainsi ce fichier regroupe, en un seul endroit, des propriétés ayant potentiellement un risque de changer. Permet de définir le nom du projet : PROJECT.NAME=GenerationAPIsTableSQLServer Permet de définir la version du projet : PLUGIN.VERSION=0.0.0 Permet de définir la date de la version : PLUGIN.VERSIONDATE= Permet de définir le répertoire de Visual Paradigm qui contient les plugins : VP.PLUGINPATH=C:/Program Files (x86)/visual Paradigm for UML 10.1/plugins Permet de définir le nom du dossier des fichiers logs, le nom des fichiers et le niveau des logs : LOGSMANAGER.LOG_FOLDER=logs LOGSMANAGER.LOG_FILENAME_FORMAT=yyyy-MM-dd LOGSMANAGER.WARNING_LEVEL_TO_LOG=INFO Permet de définir le niveau des messages à afficher: MESSAGEMANAGER.WARNING_LEVEL_TO_SHOW=INFO Permet de définir le nom des Tagged Values à récupérer: TAGGEDVALUES.PRE_INS=PRE-INS TAGGEDVALUES.POST_INS=POST-INS TAGGEDVALUES.PRE_UPD=PRE-UPD TAGGEDVALUES.POST_UPD=POST-UDP TAGGEDVALUES.PRE_DEL=PRE-DEL TAGGEDVALUES.POST_DEL=POST-DEL TAGGEDVALUES.JOURNAL=JOURNAL TAGGEDVALUES.CTRLAJUSER=CTRLAJUSER TAGGEDVALUES.CTRLAJDATE=CTRLAJDATE TAGGEDVALUES.CTRLMOUSER=CTRLMOUSER TAGGEDVALUES.CTRLMODATE=CTRLMODATE TAGGEDVALUES.PROCEDURE=PROCEDURE TAGGEDVALUES.PRE_IOF_INS_ROW=PRE_IOF_INS_ROW TAGGEDVALUES.PRE_IOF_INS_STMT=PRE_IOF_INS_STMT TAGGEDVALUES.PRE_IOF_UPD_ROW=PRE_IOF_UPD_ROW TAGGEDVALUES.PRE_IOF_UPD_STMT=PRE_IOF_UPD_STMT TAGGEDVALUES.PRE_IOF_DEL_ROW=PRE_IOF_DEL_ROW TAGGEDVALUES.PRE_IOF_DEL_STMT=PRE_IOF_DEL_STMT TAGGEDVALUES.PRE_AFTER_INS_ROW=PRE_AFTER_INS_ROW TAGGEDVALUES.PRE_AFTER_INS_STMT=PRE_AFTER_INS_STMT TAGGEDVALUES.PRE_AFTER_UPD_ROW=PRE_AFTER_UPD_ROW TAGGEDVALUES.PRE_AFTER_UPD_STMT=PRE_AFTER_UPD_STMT TAGGEDVALUES.PRE_AFTER_DEL_ROW=PRE_AFTER_DEL_ROW TAGGEDVALUES.PRE_AFTER_DEL_STMT=PRE_AFTER_DEL_STMT Page 30 sur 42

31 TAGGEDVALUES.POST_IOF_INS_ROW=POST_IOF_INS_ROW TAGGEDVALUES.POST_IOF_INS_STMT=POST_IOF_INS_STMT TAGGEDVALUES.POST_IOF_UPD_ROW=POST_IOF_UPD_ROW TAGGEDVALUES.POST_IOF_UPD_STMT=POST_IOF_UPD_STMT TAGGEDVALUES.POST_IOF_DEL_ROW=POST_IOF_DEL_ROW TAGGEDVALUES.POST_IOF_DEL_STMT=POST_IOF_DEL_STMT TAGGEDVALUES.POST_AFTER_INS_ROW=POST_AFTER_INS_ROW TAGGEDVALUES.POST_AFTER_INS_STMT=POST_AFTER_INS_STMT TAGGEDVALUES.POST_AFTER_UPD_ROW=POST_AFTER_UPD_ROW TAGGEDVALUES.POST_AFTER_UPD_STMT=POST_AFTER_UPD_STMT TAGGEDVALUES.POST_AFTER_DEL_ROW=POST_AFTER_DEL_ROW TAGGEDVALUES.POST_AFTER_DEL_STMT=POST_AFTER_DEL_STMT Permet de définir le nom des triggers: TRIGGER.IOF_INS_ROW_NAME=IOF_INS_ROW TRIGGER.IOF_INS_STMT_NAME=IOF_INS_STMT TRIGGER.IOF_UPD_ROW_NAME=IOF_UPD_ROW TRIGGER.IOF_UPD_STMT_NAME=IOF_UPD_STMT TRIGGER.IOF_DEL_ROW_NAME=IOF_DEL_ROW TRIGGER.IOF_DEL_STMT_NAME=IOF_DEL_STMT TRIGGER.AFTER_INS_ROW_NAME=AFTER_INS_ROW TRIGGER.AFTER_INS_STMT_NAME=AFTER_INS_STMT TRIGGER.AFTER_UPD_ROW_NAME=AFTER_UPD_ROW TRIGGER.AFTER_UPD_STMT_NAME=AFTER_UPD_STMT TRIGGER.AFTER_DEL_ROW_NAME=AFTER_DEL_ROW TRIGGER.AFTER_DEL_STMT_NAME=AFTER_DEL_STMT Permet de définir le nom du stéréotype MLD: STEREOTYPE.SCHEMA_TO_TRANSFORM=MLD Permet de définir le nom des tables ou de leur extension : TABLE.DDL_EXCEPTION_JOURNAL_NAME=ERRORS_JN TABLE.DDL_EXCEPTION_TRACE_JOURNAL_NAME=ERRORS_JN_CALLS TABLE.DDL_JOURNAL_EXT_NAME=_JN Permet de définir le nom du dossier contenant les scripts et le nom de ceux-ci : SCRIPTS.FOLDER_NAME=scripts_apis SCRIPTS.SQL_DDL_SCRIPT=SQL_DDL_SCRIPT SCRIPTS.PROC_DDL_SCRIPT=PROC_DDL_SCRIPT SCRIPTS.TRIGGER_DDL_SCRIPT=TRIGGER_DDL_SCRIPT Permet de définir le nom des procedures: PROCEDURE.ERR_PROCESS=ERR_PROCESS PROCEDURE.ERR_SAVE_NEW=ERR_SAVE_NEW PROCEDURE.ERR_SAVE_CALL=ERR_SAVE_CALL PROCEDURE.JOURNAL_PREFIXE=ins_jn_ Page 31 sur 42

32 7.6.2 database.properties Ce fichier regroupe les différentes propriétés concernant la base de données. Permet d indiquer la base de données désirée : SGBDR=SQL_Server Permet de configurer les paramètres de connexion à la base de données : DB_URL=jdbc:sqlserver://AGL-SENFTA:1433;DatabaseName=AGL_RH DB_USERNAME=AGL_USER DB_PWD=AGL_USER Page 32 sur 42

33 7.7 Script de déploiement Voici le script ANT (build-vp.xml) qui a été utilisé afin de déployer automatiquement le projet dans le dossier «plugin» de Visual Paradigm. <?xml version="1.0"?> <project name="compileandcopytovp" default="doall"> </project> <property file="plugin.properties" /> <!-- Define folders --> <property name="srcpath" location="src" /> <property name="buildpath" location="classes" /> <!-- Run all targets --> <target name="doall"> </target> <echo message="starting Ant script" level="info" /> <antcall target="copytovp" /> <echo message="end Ant script" level="info" /> <!-- Deploy to Visual Paradigm --> <target name="copytovp"> </target> <echo message="deploying to VP plugins folder..." level="info" /> <delete dir="${vp.pluginspath}/${project.deployedfolder}" /> <mkdir dir="${vp.pluginspath}/${project.deployedfolder}"/> <copy todir="${vp.pluginspath}/${project.deployedfolder}/"> </copy> <fileset dir="." excludes="**/.project, **/.classpath, **/build.xml, **/build-vp.xml, **/manifest.mf, **/src/, **/.settings/, **/.externaltoolbuilders/, nbproject/" /> <mkdir dir="${vp.pluginspath}/${project.deployedfolder}/classes"/> <copy todir="${vp.pluginspath}/${project.deployedfolder}/classes"> </copy> <fileset dir="./build/classes"/> <delete dir="${vp.pluginspath}/${project.deployedfolder}/build"/> Si vous utilisez NetBeans, il faut ensuite importer ce fichier dans le script ANT build.xml. <import file="build-vp.xml"/> Puis indiquer au script build.xml quand le script buid-vp.xml doit être déclenché. <target name="-post-compile"> <antcall target="doall"/> </target> Le script doit être appelé après compilation. Page 33 sur 42

34 7.8 Tests Tests unitaires Malheureusement, aucun test unitaire n a pu être réalisé. Effectivement, s agissant d un plugin, il n est pas possible de tester l application du faite de la très forte liaison entre le plugin et Visual Paradigm Tests par l utilisation Du fait de la nécessité d avoir un référentiel complet ainsi que l environnement pour effectuer des tests, je suis très vite arrivé à la conclusion que je devais créer un deuxième projet me permettant d effectuer différents tests. Voici la procédure mise en place afin d effectuer ces tests : Page 34 sur 42

35 7.9 Gestion des erreurs Implémentation de la gestion des messages et logs Après avoir rapidement jeté un œil aux travaux effectués l année précédente, je me suis rapidement rendu compte que le travail [DOC-STB-02] traitait déjà de cette problématique. Tout au long de mon cursus, nous avons appris à créer des éléments réutilisables. Connaissant la qualité du travail effectué par ce Bachelier et après avoir confirmé ceci par ma propre étude, j ai consciemment pris la décision de réutiliser ces différents éléments. Les chapitres ci-dessous reprennent ces différents éléments et expliquent leurs fonctionnements Affichage de messages à l utilisateur Fenêtre message L Open API de Visual Paradigm offre la possibilité d envoyer des messages à l utilisateur au travers de la console que l on aperçoit ci-dessous : Pour ce faire, il est nécessaire de faire appel à l élément ViewManage du plugin : ViewManager viewmanager = ApplicationManager.instance().getViewManager(); L objet instancié offre plusieurs méthodes permettant d afficher des messages. La méthode la plus utilisée est : viewmanager.showmessage(string message); Page 35 sur 42

36 Il est également possible de communiquer avec l utilisateur grâce au framework SWING et AWT. Je n ai pas utilisé ces frameworks pour ce projet, car ceci n était simplement pas le but de celui-ci. Voici un extrait de la documentation officielle de Visual Paradigm qui soutient mes dires [VP-WEB-01]: Exceptions Voici la description des différentes exceptions mise en place au sein du plugin. Exception Raison Comment la résoudre ConnexionException Vérifier les données de connexion dans le fichier database.properties. FileException NoColumnException Aucune colonne n existe dans une table. Vérifier le chemin d écriture indiqué dans le fichier plugin.properties. Vérifier qu aucune table sans colonne n est présente dans le modèle. NoPkException Pas de clé primaire dans une table. Ajouter une clé primaire à la table. NoRessourceFoundException La ressource n a pas été trouvée. NoStereotypeException Aucune table avec le stéréotype MLD n est présente. Vérifier le nom de la ressource indiquée. Ajouter le stéréotype MLD aux tables voulues. NoTableException Aucune table n est présente dans le MLD. PersistException DatabaseNotSupported La base de données indiquée n est pas reconnue. Vérifier le nom de la base de données entrée dans le fichier Database.properties et que les tests permettant de déterminer la base de données sélectionnée soient correct. Page 36 sur 42

37 8 Ajout d un nouveau SGBDR Ci-dessous les étapes permettant l extension du plugin à d autres SGBDR. 1. Ajouter l importation de la librairie de connexion à la base de données au dossier Lib du projet. 2. Indiquer au plugin, au travers du fichier plugin.xml, où se trouve la nouvelle librairie à importer. 3. Étendre la classe AbsFactory pour votre SGBDR. Il faut récupérer les valeurs taguées suivantes et en créer une représentation correspondant à ce qui existe dans le SGBDR ajouté (tableau repris du chapitre «Valeurs taguées utilisées). Valeurs taguées PROCEDURE PRE_BEFORE_INS_ROW PRE_BEFORE_INS_STMT PRE_BEFORE_UPD_ROW PRE_BEFORE_UPD_STMT PRE_BEFORE_DEL_ROW PRE_BEFORE_DEL_STMT PRE_AFTER_INS_ROW PRE_AFTER_INS_STMT PRE_AFTER_UPD_ROW PRE_AFTER_UPD_STMT Explications Permet d ajouter une procédure stockée personnalisée. avant une requête d insertion du trigger INSTEAD OF INSERT FOR EACH ROW. avant une requête d insertion du trigger INSTEAD OF INSERT STMT. avant une requête de mise à jour des données du trigger INSTEAD OF UPDATE FOR EACH ROW. avant une requête de mise à jour des données du trigger INSTEAD OF UPDATE STMT. avant une requête de suppression de données du trigger INSTEAD OF DELETE FOR EACH ROW. avant une requête de suppression de données du trigger INSTEAD OF DELETE STMT. avant une requête d insertion du trigger AFTER INSERT FOR EACH ROW. avant une requête d insertion du trigger AFTER INSERT STMT. avant une requête de mise à jour des données du trigger AFTER UPDATE FOR EACH ROW. Page 37 sur 42

38 avant une requête de mise à jour des données du trigger AFTER UPDATE STMT. PRE_AFTER_DEL_ROW PRE_AFTER_DEL_STMT POST_BEFORE_INS_ROW POST_BEFORE_INS_STMT POST_BEFORE_UPD_ROW avant une requête de suppression de données du trigger AFTER DELETE FOR EACH ROW. avant une requête de suppression de données du trigger AFTER DELETE STMT. après une requête d insertion du trigger INSTEAD OF INSERT FOR EACH ROW. après une requête d insertion du trigger INSTEAD OF INSERT STMT. après une requête de mise à jour des données du trigger INSTEAD OF UPDATE FOR EACH ROW. POST_BEFORE_UPD_STMT après une requête de mise à jour des données du trigger INSTEAD OF UPDATE STMT. POST_BEFORE_DEL_ROW POST_BEFORE_DEL_STMT POST_AFTER_INS_ROW POST_AFTER_INS_STMT POST_AFTER_UPD_ROW POST_AFTER_UPD_STMT POST_AFTER_DEL_ROW POST_AFTER_DEL_STMT après une requête de suppression de données du trigger INSTEAD OF DELETE FOR EACH ROW. après une requête de suppression de données du trigger INSTEAD OF DELETE STMT. après une requête d insertion du trigger AFTER INSERT FOR EACH ROW. après une requête d insertion du trigger AFTER INSERT STMT. après une requête de mise à jour des données du trigger AFTER UPDATE FOR EACH ROW. après une requête de mise à jour des données du trigger AFTER UPDATE STMT. après une requête de suppression de données du trigger AFTER DELETE FOR EACH ROW. après une requête de suppression de données du trigger Page 38 sur 42

APIS DE TABLE POUR SQL SERVER

APIS DE TABLE POUR SQL SERVER APIS DE TABLE POUR SQL SERVER TRAVAIL DE BACHELOR D INFORMATICIEN DE GESTION A. INTRODUCTION Mode de réalisation : Extra-muros Date de création : 17.02.2015 Dernière modification : 10.09.2015 Cycle d étude

Plus en détail

Projet MVC-CD. Comportement de VP lors du déploiement itératif et incrémental du MPD vers la base de données cible

Projet MVC-CD. Comportement de VP lors du déploiement itératif et incrémental du MPD vers la base de données cible Projet MVC-CD Comportement de VP lors du déploiement itératif et incrémental du MPD vers la base de données cible Créé par S. Berberat, le 23 octobre.2014 Modifié par S. Berberat, le 29 octobre 2014 Page

Plus en détail

APIS DE TABLE POUR SQL SERVER

APIS DE TABLE POUR SQL SERVER APIS DE TABLE POUR SQL SERVER TRAVAIL DE BACHELOR D INFORMATICIEN DE GESTION D. PARTIE PRATIQUE Mode de réalisation : Extra-muros Date de création : 17.02.2015 Dernière modification : 11.09.2015 Cycle

Plus en détail

GUIDE DE DEMARRAGE RAPIDE 4.5. FileAudit VERSION. www.isdecisions.com

GUIDE DE DEMARRAGE RAPIDE 4.5. FileAudit VERSION. www.isdecisions.com GUIDE DE DEMARRAGE RAPIDE FileAudit 4.5 VERSION www.isdecisions.com Introduction FileAudit surveille l accès ou les tentatives d accès aux fichiers et répertoires sensibles stockés sur vos systèmes Windows.

Plus en détail

TP SPRING. https ://lipn.univ-paris13.fr/ fortier/enseignement/spring/tp/

TP SPRING. https ://lipn.univ-paris13.fr/ fortier/enseignement/spring/tp/ Institut Galilée Année 2015-2016 TP SPRING Programmation et Logiciels sûrs Master 2 PLS Résumé L objectif de ce TP est d être capable de réaliser une application Java de gestion de location de véhicules,voiture

Plus en détail

Qu est ce que Visual Guard. Authentification Vérifier l identité d un utilisateur

Qu est ce que Visual Guard. Authentification Vérifier l identité d un utilisateur Qu est ce que Visual Guard Authentification Vérifier l identité d un utilisateur Autorisation Qu est-ce qu un utilisateur peut faire dans l application Audits et rapports Fonctionnalités d Audit et de

Plus en détail

PARTIE THÉORIQUE : BASES ET RÉFÉRENCES APIS DE TABLES PLUGIN VP

PARTIE THÉORIQUE : BASES ET RÉFÉRENCES APIS DE TABLES PLUGIN VP 656-1.1 Travail de Bachelor PARTIE THÉORIQUE : BASES ET RÉFÉRENCES APIS DE TABLES PLUGIN VP Nom : Veya Prénom : Samuel Classe : 3IGPT Ecole : Haute école de Gestion Arc E-mail : samuel.veya@he-arc.ch Date

Plus en détail

Les déclencheurs (Triggers) avec Oracle

Les déclencheurs (Triggers) avec Oracle 1) Introduction 2) Événements déclenchant 3) Mécanisme général 4) Privilèges systèmes 5) Syntaxe 6) Nom du déclencheur 7) Option BEFORE ou AFTER 8) Déclencheur LMD 9) Déclencheur LDD 10) Déclencheur d'instance

Plus en détail

Les formations. Développeur Logiciel. ENI Ecole Informatique

Les formations. Développeur Logiciel. ENI Ecole Informatique page 1/8 Titre professionnel : Inscrit au RNCP de Niveau III (Bac + 2) (J.O. du 19/02/13) 24 semaines + 8 semaines de stage (uniquement en formation continue) Développer une application orientée objet

Plus en détail

Salvia Liaison Financière. Manuel d installation version 15.00 Pour les professionnels des collectivités locales et de l habitat social

Salvia Liaison Financière. Manuel d installation version 15.00 Pour les professionnels des collectivités locales et de l habitat social Salvia Liaison Financière Manuel d installation version 15.00 Pour les professionnels des collectivités locales et de l habitat social Sommaire 1. Préambule... 3 2. Introduction... 3 3. Création de la

Plus en détail

SII du transporteur avec BPEL

SII du transporteur avec BPEL SII du transporteur avec BPEL Projet BPMS Dernière modification : 18.12.2007 Table des matières 1. INTRODUCTION...3 2. SERVEURS...3 2.1. RÉFÉRENTIEL DESIGNER...3 2.2. SERVEUR DE BASE DE DONNÉES...3 2.3.

Plus en détail

2013-2014 N.EL FADDOULI 1 2013-2014 N.EL FADDOULI 67. Page 1

2013-2014 N.EL FADDOULI 1 2013-2014 N.EL FADDOULI 67. Page 1 Introduction Bloc PLSQL Déclaration des variable Structure de contrôle Curseurs Les exceptions PL SQL Les fonctions et procédures Les packages Les triggers 1 Définition Utilité Triggers ( déclencheurs

Plus en détail

Mise en garde. Etape 1 : Installation du produit

Mise en garde. Etape 1 : Installation du produit Siècle V4 (Etat Civil) Notice d installation Mise en garde Avant d installer la présente mise à jour, assurez-vous que vous possédez une sauvegarde récente de vos données et que vous êtes en mesure de

Plus en détail

LINQ to SQL. Version 1.1

LINQ to SQL. Version 1.1 LINQ to SQL Version 1.1 2 Chapitre 03 - LINQ to SQL Sommaire 1 Introduction... 3 1.1 Rappels à propos de LINQ... 3 1.2 LINQ to SQL... 3 2 LINQ to SQL... 3 2.1 Importer des tables... 3 2.1.1 Le concepteur

Plus en détail

SYNC FRAMEWORK AVEC SQLITE POUR APPLICATIONS WINDOWS STORE (WINRT) ET WINDOWS PHONE 8

SYNC FRAMEWORK AVEC SQLITE POUR APPLICATIONS WINDOWS STORE (WINRT) ET WINDOWS PHONE 8 SYNC FRAMEWORK AVEC SQLITE POUR APPLICATIONS WINDOWS STORE (WINRT) ET WINDOWS PHONE 8 INTRODUCTION Bonjour à tous; Aujourd hui je publie une nouvelle version de l adaptation de la Sync Framework Toolkit,

Plus en détail

Visual Paradigm Contraintes inter-associations

Visual Paradigm Contraintes inter-associations Visual Paradigm Contraintes inter-associations Travail de Bachelor d'informaticien de gestion Partie C Présentation de Visual Paradigm 1 Présentation de Visual Paradigm For UML L objet du travail de Bachelor

Plus en détail

VISUAL PARADIGM. C. Présentation de Visual Paradigm For UML TRANSFORMATION DE MCD EN MLD ITÉRATIVE. Document version 1

VISUAL PARADIGM. C. Présentation de Visual Paradigm For UML TRANSFORMATION DE MCD EN MLD ITÉRATIVE. Document version 1 HEG Arc - Haute école Arc Gestion Travail de Bachelor d'informaticien de gestion VISUAL PARADIGM TRANSFORMATION DE MCD EN MLD ITÉRATIVE C. Document version 1 Créé le : 17.06.2012 Modifié le : 01.07.2012

Plus en détail

FORMATION GRC EOLE.COM

FORMATION GRC EOLE.COM FORMATION GRC EOLE.COM Support Technique. 04 75 45 37 96 tech@grc-eole.com -- SOMMAIRE FORMATION Eole.com -- Présentation de l Environnement 1. Portefeuille Fiche Historique Intervention Renseignements

Plus en détail

Designer et l ingénierie du logiciel Les APIs de tables pour garantir l intégrité des données

Designer et l ingénierie du logiciel Les APIs de tables pour garantir l intégrité des données Designer et l ingénierie du logiciel Les APIs de tables pour garantir l intégrité des données P.-A. Sunier, ISNet Neuchâtel avec le concours de C. Kohler et P. Ferrara 1 Introduction... 1 2 Le concept...

Plus en détail

STATISTICA Version 12 : Instructions d'installation

STATISTICA Version 12 : Instructions d'installation STATISTICA Version 12 : Instructions d'installation STATISTICA Entreprise (Small Business Edition) Remarques 1. L'installation de STATISTICA Entreprise (Small Business Edition) s'effectue en deux temps

Plus en détail

Cours Bases de données 2ème année IUT

Cours Bases de données 2ème année IUT Cours Bases de données 2ème année IUT Cours 5 : PL/SQL : ou comment faire plus avec ORACLE 3ème partie Anne Vilnat http://www.limsi.fr/individu/anne/cours Plan 1 Curseurs et mise à jour 2 Paquetages Definition

Plus en détail

EISTI. Oracle Toplink. Manuel d installation et d utilisation

EISTI. Oracle Toplink. Manuel d installation et d utilisation EISTI Oracle Toplink Manuel d installation et d utilisation VILLETTE Charles, BEQUET Pierre, DE SAINT MARTIN Cédric, CALAY-ROCHE Vincent, NAUTRE Francois 20/05/2010 Ce manuel d installation et d utilisation

Plus en détail

Base de données - Tableaux Query Rapport de projet

Base de données - Tableaux Query Rapport de projet Base de données - Tableaux Query Rapport de projet Xavier Dubuc 30 mars 2009 Table des matières 1 Introduction. 2 1.1 Qu est-ce qu un tableau query?................................. 2 1.2 Le tupple résumé..........................................

Plus en détail

Survivre ave Eclipse. 1 Comment créer un projet : Un projet est un répertoire qui contient tous les sous répertoires et fichiers utiles.

Survivre ave Eclipse. 1 Comment créer un projet : Un projet est un répertoire qui contient tous les sous répertoires et fichiers utiles. Survivre ave Eclipse 1 Comment créer un projet : Un projet est un répertoire qui contient tous les sous répertoires et fichiers utiles. Dans le Menu > File > New > Project Sélectionner > Java Project >

Plus en détail

Les formations. Développeur Logiciel. ENI Ecole Informatique

Les formations. Développeur Logiciel. ENI Ecole Informatique page 1/5 Titre professionnel : Reconnu par l Etat de niveau III (Bac), inscrit au RNCP (arrêté du 12/10/07, J.O. n 246 du 23/10/07) (32 semaines) Unité 1 : Structurer une application 6 semaines Module

Plus en détail

Génération de codes. à partir d un modèle UML sous PowerAMC. La génération de code, ça n est pas immédiat : processus en 3 étapes

Génération de codes. à partir d un modèle UML sous PowerAMC. La génération de code, ça n est pas immédiat : processus en 3 étapes Génération de codes à partir d un modèle UML sous PowerAMC Véronique Deslandres, IUT, Département Informatique Université de Lyon MàJ: 8/10/2013 Introduction La génération de code, ça n est pas immédiat

Plus en détail

Encryptions, compression et partitionnement des données

Encryptions, compression et partitionnement des données Encryptions, compression et partitionnement des données Version 1.0 Grégory CASANOVA 2 Compression, encryption et partitionnement des données Sommaire 1 Introduction... 3 2 Encryption transparente des

Plus en détail

Familiarisation avec Eclipse / Netbeans

Familiarisation avec Eclipse / Netbeans Institut Galilée LEE Année 011-01 Master T.P. 0 Familiarisation avec Eclipse / Netbeans Lien important contenant le pdf du cours et du TP, et ensuite des sources : http://www-lipn.univ-paris13.fr/~fouquere/mpls

Plus en détail

Table des matières L INTEGRATION DE SAS AVEC JMP. Les échanges de données entre SAS et JMP, en mode déconnecté. Dans JMP

Table des matières L INTEGRATION DE SAS AVEC JMP. Les échanges de données entre SAS et JMP, en mode déconnecté. Dans JMP L INTEGRATION DE SAS AVEC JMP Quelles sont les techniques possibles pour intégrer SAS avec JMP? Comment échanger des données entre SAS et JMP? Comment connecter JMP à SAS? Quels sont les apports d une

Plus en détail

Manuel Utilisateur ENIGMA 15/04/2008. 299, rue Saint Sulpice Centre Tertiaire de l Arsenal 59500 DOUAI

Manuel Utilisateur ENIGMA 15/04/2008. 299, rue Saint Sulpice Centre Tertiaire de l Arsenal 59500 DOUAI Manuel Utilisateur 15/04/2008 ENIGMA Cahier de réalisation ENIGMA Page 2 Sommaire I. Introduction :... 3 II. Les répertoires de l application... 3 III. Les plugins... 4 a. CmdDos... 4 b. CSV2XML... 4 c.

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE INSTALLATION PASEO

DOSSIER TECHNIQUE INSTALLATION PASEO DOSSIER TECHNIQUE INSTALLATION PASEO TABLE DES MATIERES 1 Description des produits installés... 3 2 Descriptif des processus d installation produits... 4 2.1 Sql server 2000... 4 2.2 Sql server 2000 service

Plus en détail

Guide d installation Des produits Salvia Développement

Guide d installation Des produits Salvia Développement Guide d installation Des produits Salvia Développement Salvia Développement s Tél. +33 (0)9 72 72 66 66 Tél. +33 (0)1 84 95 15 54 35 rue de la Gare 75019 Paris www.salvia-developpement.fr Manuel utilisateur

Plus en détail

OI40: bases de données, TP 2

OI40: bases de données, TP 2 OI40: bases de données, TP 2 Frédéric Lassabe October 26, 2010 Ce TP requiert d avoir bien compris le TP précédent. 1 Sujet Lors de ce TP, il sera question d améliorer la base de données du TP précédent.

Plus en détail

2012-2013 INTRODUCTION PRESENTATION :

2012-2013 INTRODUCTION PRESENTATION : TP1 : Microsoft Access INITITIATION A ACCESS ET CREATION DE TABLES INTRODUCTION Une base de données est un conteneur servant à stocker des données: des renseignements bruts tels que des chiffres, des dates

Plus en détail

APIs de table pour SQL Server

APIs de table pour SQL Server 2013 E - Bibliographie APIs de table pour SQL Server Établissement: HEG Arc - Haute école Arc - Gestion Réalisé par: M. Informaticien de gestion 2009-2013 S adresse à: M.Fabrice Camus Date de début et

Plus en détail

PG208, Projet n 3 : Serveur HTTP évolué

PG208, Projet n 3 : Serveur HTTP évolué PG208, Projet n 3 : Serveur HTTP évolué Bertrand LE GAL, Serge BOUTER et Clément VUCHENER Filière électronique 2 eme année - Année universitaire 2011-2012 1 Introduction 1.1 Objectif du projet L objectif

Plus en détail

Programmation orientée objet en langage JAVA

Programmation orientée objet en langage JAVA Programmation orientée objet en langage JAVA Connexion à une base de données avec JDBC Claude Duvallet Université du Havre UFR Sciences et Techniques 25 rue Philippe Lebon - BP 540 76058 LE HAVRE CEDEX

Plus en détail

Créer un rapport pour Reporting Services

Créer un rapport pour Reporting Services Créer un rapport pour Reporting Services Comment créer des rapports pour SSRS Maintenant que nous avons vu que la version de SQL Server 2005 Express Edition with Advanced Services intègre SQL Server Reporting

Plus en détail

Développer en PL/SQL. Sommaire du cours

Développer en PL/SQL. Sommaire du cours Sommaire du cours Module 1 Introduction et Rappels Module 2 Eléments de langage PL/SQL Module 3 Accès à la Base de données Module 4 Traitements stockés Module 5 Gestion des exceptions Module 6 - Compléments

Plus en détail

WinTask x64 Le Planificateur de tâches sous Windows 7 64 bits, Windows 8/8.1 64 bits, Windows 2008 R2 et Windows 2012 64 bits

WinTask x64 Le Planificateur de tâches sous Windows 7 64 bits, Windows 8/8.1 64 bits, Windows 2008 R2 et Windows 2012 64 bits WinTask x64 Le Planificateur de tâches sous Windows 7 64 bits, Windows 8/8.1 64 bits, Windows 2008 R2 et Windows 2012 64 bits Manuel d initiation du Planificateur 2 INTRODUCTION 5 CHAPITRE I : INSTALLATION

Plus en détail

Spring IDE. Mise en œuvre. Eclipse

Spring IDE. Mise en œuvre. Eclipse A Spring IDE Bien que Spring mette à disposition d intéressants mécanismes afin d améliorer l architecture des applications Java EE en se fondant sur l injection de dépendances et la programmation orientée

Plus en détail

Windows Installer ou l installation en un clic de souris

Windows Installer ou l installation en un clic de souris ou l installation en un clic de souris Par Benoit HAMET Consultant chez Avanade Introduction Si vous devez gérer les applications au sein de votre organisation, vous savez déjà que l installation, le support

Plus en détail

Introduction à Maven dimanche 29 janvier 2012 10:13

Introduction à Maven dimanche 29 janvier 2012 10:13 Introduction à Maven dimanche 29 janvier 2012 10:13 Vous avez certainement entendu parler de maven, beaucoup ont une idée vague de ce que c'est et d'autres bien qu'ayant une idée claire n'ont jamais expérimenté

Plus en détail

Installation de FRAMIGEST 1.3 et supe rieure.

Installation de FRAMIGEST 1.3 et supe rieure. Installation de FRAMIGEST 1.3 et supe rieure. Installation Sur Windows XP Avant de commencer, vérifiez que la session Windows sous laquelle vous vous trouvez dispose de droits administrateur, et est verrouillée

Plus en détail

PerSal Manuel d installation

PerSal Manuel d installation PerSal Manuel d installation Version 1.0 hostagest sàrl Grand Rue 14 CH 1083 Mézières Tél : +41 21 635 31 02 Fax : +41 21 635 31 04 Email : info@hostagest.ch Homepage : www.hostagest.ch Configuration minimale

Plus en détail

CORRECTION D UN BUG (INTERACTION DEVELOPPEUR/TESTEUR)

CORRECTION D UN BUG (INTERACTION DEVELOPPEUR/TESTEUR) CORRECTION D UN BUG (INTERACTION DEVELOPPEUR/TESTEUR) 1 Correction d un bug (interaction développeur/testeur) Sommaire Avertissement...2 Aperçu...3 1. Résolution du problème...4 Triage et affectation de

Plus en détail

Asynchronous Mailing System. Jérôme Clet-Ortega François Broquedis Dave Tapesar Stéphanie Moreaud 12 janvier 2007

Asynchronous Mailing System. Jérôme Clet-Ortega François Broquedis Dave Tapesar Stéphanie Moreaud 12 janvier 2007 Asynchronous Mailing System Jérôme Clet-Ortega François Broquedis Dave Tapesar Stéphanie Moreaud 12 janvier 2007 1 2 Objectifs Asynchronous Mailing System (AMS) doit permettre de rédiger des mails sur

Plus en détail

UT Installation et paramétrage logiciel de sauvegarde INSTALLATION ET PARAMETRAGE LOGICIEL DE SAUVEGARDE. Groupe PROGMAG

UT Installation et paramétrage logiciel de sauvegarde INSTALLATION ET PARAMETRAGE LOGICIEL DE SAUVEGARDE. Groupe PROGMAG GUIDE UTILISATION POINT DE VENTE INSTALLATION ET PARAMETRAGE LOGICIEL DE SAUVEGARDE SOMMAIRE 1 Créer une tâche de sauvegarde... 4 1.1 Paramètres de la tâche... 4 1.1.1 Nommer la tâche... 4 1.1.2 Emplacement

Plus en détail

Restaurer des données

Restaurer des données Restaurer des données Pré-requis à cette présentation La lecture de ce guide suppose que vous avez installé l agent SFR Backup sur l équipement que vous souhaitez sauvegarder. Il est également nécessaire

Plus en détail

Modélisation et Gestion des bases de données avec mysql workbench

Modélisation et Gestion des bases de données avec mysql workbench Modélisation et Gestion des bases de données avec mysql workbench par novembre 2011 Table des matières 1 Installation 3 1.1 Ecran de chargement 3 1.2 Page d accueil 3 2 Réalisation d une base de données

Plus en détail

WinTask Le Planificateur de tâches sous Windows XP et 2003 Server. Manuel d initiation du Planificateur

WinTask Le Planificateur de tâches sous Windows XP et 2003 Server. Manuel d initiation du Planificateur WinTask Le Planificateur de tâches sous Windows XP et 2003 Server Manuel d initiation du Planificateur 2 INTRODUCTION 5 CHAPITRE I : INSTALLATION 7 CHAPITRE II : PARAMETRER LE LANCEMENT D UNE TACHE 9 CHAPITRE

Plus en détail

Cours PL/SQL. Cours PL/SQL. E.Coquery. emmanuel.coquery@liris.cnrs.fr

Cours PL/SQL. Cours PL/SQL. E.Coquery. emmanuel.coquery@liris.cnrs.fr Cours PL/SQL E.Coquery emmanuel.coquery@liris.cnrs.fr Programmation au sein du SGBD Pourquoi? Les contraintes prédéfinies ne sont pas toujours suffisantes. Exemple : tout nouveau prix pour un CD doit avoir

Plus en détail

et Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11747-7

et Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11747-7 Tsoft et Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11747-7 OEM Console Java OEM Console HTTP OEM Database Control Oracle Net Manager 6 Module 6 : Oracle Enterprise Manager Objectifs Contenu A la fin de ce module,

Plus en détail

Développement d une application Java Card 2.x sous Windows

Développement d une application Java Card 2.x sous Windows Développement d une application Java Card 2.x sous Windows khaled.garri@gmail.com samia.bouzefrane@cnam.fr Laboratoire CEDRIC Chaire Systèmes Embarqués et Enfouis CNAM 1 Java Card 2.2 - CNAM I. Outils

Plus en détail

Notes de cours : bases de données distribuées et repliquées

Notes de cours : bases de données distribuées et repliquées Notes de cours : bases de données distribuées et repliquées Loïc Paulevé, Nassim Hadj-Rabia (2009), Pierre Levasseur (2008) Licence professionnelle SIL de Nantes, 2009, version 1 Ces notes ont été élaborées

Plus en détail

Web dynamique. Techniques, outils, applications. (Partie C)

Web dynamique. Techniques, outils, applications. (Partie C) Web dynamique Techniques, outils, applications (Partie C) Nadir Boussoukaia - 2006 1 SOMMAIRE 1. MySQL et PHP (20 min) 2. SQL (petits rappels) (20 min) 2 MySQL et PHP Synthèse 3 MySQL et PHP SGBD MySQL

Plus en détail

Environnements de développement (intégrés)

Environnements de développement (intégrés) Environnements de développement (intégrés) Développement de greffons Patrick Labatut labatut@di.ens.fr http://www.di.ens.fr/~labatut/ Département d informatique École normale supérieure Centre d enseignement

Plus en détail

Unité de formation 1 : Structurer une application. Durée : 3 semaines

Unité de formation 1 : Structurer une application. Durée : 3 semaines PROGRAMME «DEVELOPPEUR LOGICIEL» Titre professionnel : «Développeur Logiciel» Inscrit au RNCP de niveau III (Bac+2) (JO du 23 Octobre 2007) (32 semaines) Unité de formation 1 : Structurer une application

Plus en détail

Environnements de développement

Environnements de développement Environnements de développement UFR d Informatique Paris 7, LIAFA, 175 rue Chevaleret, Bureau 6A7 http://www.liafa.jussieu.fr/ sighirea/cours/edi/ Extension de la plate-forme Eclipse Résumé 1 Rappels de

Plus en détail

TP Contraintes - Triggers

TP Contraintes - Triggers TP Contraintes - Triggers 1. Préambule Oracle est accessible sur le serveur Venus et vous êtes autorisés à accéder à une instance licence. Vous utiliserez l interface d accés SQL*Plus qui permet l exécution

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11317-X

Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11317-X Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11317-X 3 Création de pages dynamiques courantes Dans le chapitre précédent, nous avons installé et configuré tous les éléments indispensables à la mise en œuvre d une

Plus en détail

Guide de démarrage rapide avec DataStudio Online Edition

Guide de démarrage rapide avec DataStudio Online Edition Guide de démarrage rapide avec DataStudio Online Edition Introduction Ce document vient en complément des films de démonstration disponibles sur le site web de data. L ETL ETL est un sigle qui signifie

Plus en détail

Rapport Gestion de projet

Rapport Gestion de projet IN56 Printemps 2008 Rapport Gestion de projet Binôme : Alexandre HAFFNER Nicolas MONNERET Enseignant : Nathanaël COTTIN Sommaire Description du projet... 2 Fonctionnalités... 2 Navigation... 4 Description

Plus en détail

4. Créer un compte utilisateur

4. Créer un compte utilisateur 4. Créer un compte utilisateur 1 - Cliquez sur le menu Outils puis sur Compte. 2 - Cliquez sur l onglet «Courrier». 3 - Cliquez sur «Ajouter» puis «Courrier». 4 - Tapez votre nom. 5 - Ecrivez votre mél

Plus en détail

Agenda-XP version réseau Manuel d utilisation

Agenda-XP version réseau Manuel d utilisation Agenda-XP version réseau Manuel d utilisation Agenda-xp est un agenda électronique Multi-Utilisateurs et fonctionne en réseau (1 à 500 postes). Son installation en réseau est d une simplicité sans égale,

Plus en détail

Création d un catalogue en ligne

Création d un catalogue en ligne 5 Création d un catalogue en ligne Au sommaire de ce chapitre Fonctionnement théorique Définition de jeux d enregistrements Insertion de contenu dynamique Aperçu des données Finalisation de la page de

Plus en détail

Module pour la solution e-commerce Opencart

Module pour la solution e-commerce Opencart Module pour la solution e-commerce Opencart sommaire 1. Introduction... 3 1.1. Objet du document... 3 1.2. Contenu du document... 3 1.3. Liste des documents de référence... 3 1.4. Avertissement... 3 1.5.

Plus en détail

Summa Cutter Tools. Les outils suivants peuvent être installés avec Summa Cutter Tools :

Summa Cutter Tools. Les outils suivants peuvent être installés avec Summa Cutter Tools : Summa Cutter Tools 1 Cutter Tools Les outils suivants peuvent être installés avec Summa Cutter Tools : 1. Plug-in pour CorelDraw (version 11 ou ultérieure) et Adobe Illustrator (version CS ou ultérieure)

Plus en détail

Module 3 Exécution, interrogation d un formulaire

Module 3 Exécution, interrogation d un formulaire Module 3 Exécution, interrogation d un formulaire Manipulation du module Form Le module Form est un programme source qui peut être enregistré dans la base de données ou dans un fichier binaire sur le disque

Plus en détail

Installation de FRAMIGEST 1.3 et supe rieure.

Installation de FRAMIGEST 1.3 et supe rieure. Installation de FRAMIGEST 1.3 et supe rieure. Installation avec Serveur WINDOWS XP : utilisez le manuel spécifique à Windows XP Avant de commencer, vérifiez que la session Windows sous laquelle vous vous

Plus en détail

LES OUTILS DE LA GESTION DE PROJET

LES OUTILS DE LA GESTION DE PROJET LES OUTILS DE LA GESTION DE PROJET PROJET : «ensemble des actions à entreprendre afin de répondre à un besoin défini dans des délais fixés». Délimité dans le temps avec un début et une fin, mobilisant

Plus en détail

.doc SOMMAIRE. Chapitre 1 Mise en place 2. 1.1 Présentation 2. Chapitre 2 Sur FRBAR-CITRIX02 3

.doc SOMMAIRE. Chapitre 1 Mise en place 2. 1.1 Présentation 2. Chapitre 2 Sur FRBAR-CITRIX02 3 Page 1 sur 18 SOMMAIRE Chapitre 1 Mise en place 2 1.1 Présentation 2 Chapitre 2 Sur FRBAR-CITRIX02 3 2.1 Présentation 3 2.2 Installation vcredist_x86 3 2.3 Installation RP4 4 2.4 Contrôle de la bonne installation

Plus en détail

TP 3 : Ms/Access : Requêtes et Formulaires

TP 3 : Ms/Access : Requêtes et Formulaires Département Génie Informatique BD40 Ingénierie des systèmes d information TP 3 : Ms/Access : Requêtes et Formulaires Thème :Base de données hospitalière Christian FISCHER Copyright Octobre 2006 Contexte

Plus en détail

Ecole Nationale Supérieure des Télécommunications Les outils XML

Ecole Nationale Supérieure des Télécommunications Les outils XML Ecole Nationale Supérieure des Télécommunications Les outils XML Page 1 sur 13 SOMMAIRE 1 Introduction 3 2 Parseur XML et processeur XSLT 4 2.1 Le Parseur XML v2 4 2.1.1 Les API DOM et SAX 4 2.1.2 Le parseur

Plus en détail

EXTENSION de Microsoft Dynamics CRM 2013. Réf FR 80452

EXTENSION de Microsoft Dynamics CRM 2013. Réf FR 80452 EXTENSION de Microsoft Dynamics CRM 2013 Réf FR 80452 Durée : 3 jours A propos de ce cours : Ce cours offre une information interactive et détaillée sur le développement d extensions pour Microsoft Dynamics

Plus en détail

INTRODUCTION AUX TESTS DE PERFORMANCE ET DE CHARGE

INTRODUCTION AUX TESTS DE PERFORMANCE ET DE CHARGE INTRODUCTION AUX TESTS DE PERFORMANCE ET DE CHARGE 1 Introduction aux tests de performance et de charge Sommaire Avertissement...2 Aperçu...3 1. Création du scénario de navigation web (Test web)...4 2.

Plus en détail

Principes d'utilisation des systèmes de gestion de bases de données

Principes d'utilisation des systèmes de gestion de bases de données Principes d'utilisation des systèmes de gestion de bases de données JDBC L3 Informatique Emmanuel Waller, LRI, Orsay Université Paris Sud le mode programme JDBC JDBC : qu'est ce que c'est? Avantages? devant

Plus en détail

Déploiement d application Silverlight

Déploiement d application Silverlight Déploiement d application Silverlight Thibault Laurens Bastien Chauvin 2 Déploiement d'application Silverlight 17/06/09 Sommaire 1 Introduction... 3 2 Intégrer une application à une page Web... 4 3 Les

Plus en détail

Documentation Liste des changements apportés

Documentation Liste des changements apportés Version 4.1.000 Documentation Liste des changements apportés C2 Innovations 2010 Table des matières À LA VERSION 4.1... 4 NOUVEAU PRE REQUIS POUR L INSTALLATION DE C2... 4 FERMER LA SESSION D UN UTILISATEUR

Plus en détail

BTS S.I.O. 2012-2013 PHP OBJET. Module SLAM4. Nom du fichier : PHPRévisionObjetV2.odt Auteur : Pierre Barais

BTS S.I.O. 2012-2013 PHP OBJET. Module SLAM4. Nom du fichier : PHPRévisionObjetV2.odt Auteur : Pierre Barais BTS S.I.O. 2012-2013 PHP OBJET Module SLAM4 Nom du fichier : PHPRévisionObjetV2.odt Auteur : Pierre Barais Table des matières 1 But... 3 2 Les bases :... 3 3 Utilisation d'une classe : Instanciation...3

Plus en détail

ENSI. Visual C++ Initiation

ENSI. Visual C++ Initiation ENSI Visual C++ Initiation Tables des matières 1. LES MFC (MICROSOFT FOUNDATION CLASSES)...3 1.1 DÉFINITION... 3 1.2 L ESPACE DE TRAVAIL... 3 2. CRÉER UN NOUVEAU PROJET...5 2.1 ETAPE 1 : CHOISIR LE TYPE

Plus en détail

Atelier Administration

Atelier Administration Atelier Administration Cahier d exercices Sommaire Vérification des paramètres de la société.... 2 Gestion des utilisateurs et des groupes... 3 Recréer un raccourci... 4 Microsoft SQL Server... 4 Poste

Plus en détail

Administration d un serveur de base de données SQL Server 2000 Et programmation

Administration d un serveur de base de données SQL Server 2000 Et programmation Compte rendu d'activité Nature de l'activité : Administration d un serveur de base de données SQL Server 2000 Et programmation Contexte : Dans le cadre de l implémentation d une base de données (Access)

Plus en détail

e)services - Guide de l utilisateur e)carpa

e)services - Guide de l utilisateur e)carpa e)services - Guide de l utilisateur e)carpa 2 Sommaire 1 Introduction 3 2 - Accès au site e)carpa 4 2.1 Identification et authentification 4 2.2 Consultation du site e)carpa 6 2.3 Mode de navigation sur

Plus en détail

Scub Foundation. Socle technique Java Open Source http://www.scub-foundation.org

Scub Foundation. Socle technique Java Open Source http://www.scub-foundation.org Scub Foundation Socle technique Java Open Source http://www.scub-foundation.org Présentation de Scub Présentation de Scub Scub est une société de service en informatique qui a pour but de fournir du conseil

Plus en détail

Projet DataCity. Documentation Utilisateur. Version 4

Projet DataCity. Documentation Utilisateur. Version 4 Projet DataCity Documentation Utilisateur Version 4 Cyril Moralès Marc Soufflet Lionel Hamsou Cédric Merouani Cyntia Marquis Ryan Legasal Guillaume de Jabrun morale_c souffl_m hamsou_l meroua_c marqui_c

Plus en détail

Guide d installation. Le Portail Sage v2.0. Pour les professionnels de l Habitat Social

Guide d installation. Le Portail Sage v2.0. Pour les professionnels de l Habitat Social Guide d installation Le Portail Sage v2.0 Pour les professionnels de l Habitat Social Le Portail Sage 2.0 juin 2011 Sommaire 1 Prérequis d installation :... 3 2 Architecture technique... 4 2.1 Ordre d

Plus en détail

taboo D Excel à Access Croiser, extraire et analyser ses données Thierry Capron Groupe Eyrolles, 2008, ISBN : 978-2-212-12066-0

taboo D Excel à Access Croiser, extraire et analyser ses données Thierry Capron Groupe Eyrolles, 2008, ISBN : 978-2-212-12066-0 Thierry Capron sans taboo D Excel à Access Croiser, extraire et analyser ses données Groupe Eyrolles, 2008, ISBN : 978-2-212-12066-0 Table des matières 1. PREMIERS PAS VERS LES BASES DE DONNÉES... 1 Un

Plus en détail

MEGA TeamWork. Guide d utilisation

MEGA TeamWork. Guide d utilisation MEGA TeamWork Guide d utilisation MEGA 2009 SP4 1ère édition (juin 2010) Les informations contenues dans ce document pourront faire l objet de modifications sans préavis et ne sauraient en aucune manière

Plus en détail

Le.NET Compact Framework Windows Mobile

Le.NET Compact Framework Windows Mobile Le.NET Compact Framework Windows Mobile HEROGUEL Quentin 2 Le.NET Compact Framework Windows Mobile Sommaire 1 Le.NET Compact Framework... 3 1.1 Vue d ensemble rapide de l architecture du.net Compact Framework...

Plus en détail

Partie I : Créer la base de données. Année universitaire 2008/2009 Master 1 SIIO Projet Introduction au Décisionnel, Oracle

Partie I : Créer la base de données. Année universitaire 2008/2009 Master 1 SIIO Projet Introduction au Décisionnel, Oracle Année universitaire 2008/2009 Master 1 SIIO Projet Introduction au Décisionnel, Oracle Ce projet comporte trois parties sur les thèmes suivants : création de base de donnée, requêtes SQL, mise en œuvre

Plus en détail

Intégration du module de paiement pour la plateforme OSCommerce 2.3

Intégration du module de paiement pour la plateforme OSCommerce 2.3 Intégration du module de paiement pour la plateforme OSCommerce 2.3 Sommaire 1. HISTORIQUE DU MODULE...3 2. FONCTIONNALITÉS DU MODULE... 4 3. A LIRE ABSOLUMENT AVANT D'ALLER PLUS LOIN... 5 4. FONCTIONNALITÉS

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION DE L ESPACE COLLABORATIF (POUR LES COLLABORATEURS)

NOTICE D UTILISATION DE L ESPACE COLLABORATIF (POUR LES COLLABORATEURS) NOTICE D UTILISATION DE L ESPACE COLLABORATIF (POUR LES COLLABORATEURS) Qu est-ce que l espace collaboratif? L espace collaboratif est un service vous permettant à vous, vos associés et collaborateurs

Plus en détail

Architecture applicative de l application Web

Architecture applicative de l application Web Architecture applicative de l application Web Principes d organisation de l application PHP Gsb-AppliFrais Les principes d'organisation de l'application s'inspirent des travaux réalisés autour du contexte

Plus en détail

PHASE WEB INSTALLATION & DEPANNAGE. Il est recommandé de copier les fichiers d installation dans un dossier partagé, cela servira pour les stations.

PHASE WEB INSTALLATION & DEPANNAGE. Il est recommandé de copier les fichiers d installation dans un dossier partagé, cela servira pour les stations. PHASE WEB INSTALLATION & DEPANNAGE 1. Préambule Mêmes pré-requis que pour la dématérialisation de la paye XP SP2 installé VISTA SEVEN 32-64 Les mises à jour automatiques doivent être activées. Framework

Plus en détail

ESPACE COLLABORATIF SHAREPOINT

ESPACE COLLABORATIF SHAREPOINT Conseil de l Europe Service des Technologies de l Information ESPACE COLLABORATIF SHAREPOINT DOSSIER D UTILISATEUR 1/33 Sommaire 1. Présentation de SharePoint... 3 1.1. Connexion... 4 2. Les listes...

Plus en détail

SEANCE 2 : REQUETES DE SELECTION & FORMULAIRES DE CONSULTATION

SEANCE 2 : REQUETES DE SELECTION & FORMULAIRES DE CONSULTATION SEANCE 2 : REQUETES DE SELECTION & FORMULAIRES DE CONSULTATION Année universitaire 20015-2016 Masters Économie Société - Finances Informatique appliquée SGBD Pierre-Henri GOUTTE La requête de sélection

Plus en détail

1-Introduction 2. 2-Installation de JBPM 3. 2-JBPM en action.7

1-Introduction 2. 2-Installation de JBPM 3. 2-JBPM en action.7 Sommaire 1-Introduction 2 1-1- BPM (Business Process Management)..2 1-2 J-Boss JBPM 2 2-Installation de JBPM 3 2-1 Architecture de JOBSS JBPM 3 2-2 Installation du moteur JBoss JBPM et le serveur d application

Plus en détail

TD n 1 : Architecture 3 tiers

TD n 1 : Architecture 3 tiers 2008 TD n 1 : Architecture 3 tiers Franck.gil@free.fr 27/10/2008 1 TD n 1 : Architecture 3 tiers 1 INTRODUCTION Ce TD, se propose de vous accompagner durant l installation d un environnement de développement

Plus en détail