Assemblée générale de l AVPES Generalversammlung Willkommen/Bienvenue

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Assemblée générale de l AVPES 25.04.2012. Generalversammlung 25.04.2012. Willkommen/Bienvenue"

Transcription

1 Assemblée générale de l AVPES Generalversammlung Willkommen/Bienvenue

2 1. Accueil et mot du président / Begrüssung und Wort des Präsidenten «Je m intéresse à l avenir parce que c est là que je vais passer le reste de ma vie». Charles F. Kettering «Ich interessiere mich deshalb so sehr für die Zukunft, weil ich den Rest meines Lebens in ihr verbringen werde». Charles F. Kettering

3 Ordre du jour / Traktandenliste 1. Accueil et mot du président / Begrüssung und Wort des Präsidenten 2. Approbation de l ordre du jour / Genehmigung Traktandenliste 3. Adoption du PV de la dernière AG / Genehmigung Protokoll letzte GV 4. Rapport d activité / Tätigkeitsbericht a. Comité / Vorstand b. Caisse / Kasse c. Vérificateurs des comptes et adoption des comptes / Revisorenbericht und Genehmigung Rechnung 5. Dépenses 2012 / Ausgaben Situation des membres, des délégués, du comité / Bestand der Mitglieder, des Vorstandes, der Delegierten 7. Elections statutaires / Wahlen

4 Ordre du jour / Traktandenliste 8. Dossiers en cours / Aktuelle Dossiers a. SSPES / VSG b. COBRA - groupes de branches cantonaux / Fachschaftsgruppen Kantonale Fachkommissionen c. Ordonnances sur le statut et le traitement (DECS) / Verordnungen zum Lehrerstatut und zur Lehrerbesoldung (DEKS) d. Projet de loi sur le incompatibilités / Gesetzesentwurf über Unvereinbarkeiten e. Commissions HEP / Kommissionen der PH 10. Divers / Verschiedenes

5 2. Approbation de l ordre du jour / Genehmigung Traktandenliste Approuvez-vous l ordre du jour? 2 scrutateurs Samuel Vaney et Olivier Mermod. Ordre du jour est accepté. Genehmigt ihr die Traktandenliste?

6 3. Adoption du PV de la dernière AG / Genehmigung Protokoll letzte GV Adoptez-vous le PV de la dernière AG? Le PV est accepté Genehmigt ihr das Protokoll der letzten GV?

7 4. Rapport d activité / Tätigkeitsbericht a. Comité / Vorstand Le rapport est sur le site internet / Tätigkeitsbericht auf der Webseite Axes principaux / Hauptpunkte Statut du personnel - ordonnances / Lehrerstatut-Verordnungen Loi sur les institutions de prévoyance CPVAL / Gesetz zur Pensionskasse PKWAL COBRA Groupes de branches / Fachschaftsgruppen Kantonale Fachkommissionen Travail dans les nombreuses commissions / Arbeit in zahlreichen Kommissionen Site internet / Website Loi sur les incompatibilités / Gesetzesentwurf über Unvereinbarkeiten

8 4. Rapport d activité / Tätigkeitsbericht b. Caisse / Kasse Buchaltung AVPES Erfolgsrechnung Löhne Mitgliederbeiträge Sozialleistungen Zinsertrag Aufwand Komitee Ausserord. Ertrag Aufwand Sekretariat Aufwand DV/GV Aufwand Externe Mandate Aufwand päd. Kommission Übriger Aufwand Abschreibungen Ausserord. Aufwand Reingewinn

9 4. Rapport d activité / Tätigkeitsbericht b. Caisse / Kasse Buchhaltung AVPES Schlussbilanz Kasse Kreditoren 0.00 Bank PK Trans. Passiven 0.00 Wertschriften Debitoren VST Eigenkapital Trans. Aktiven EDV

10 4. Rapport d activité / Tätigkeitsbericht c. Vérificateurs des comptes et adoption des comptes / Revisorenbericht und Genehmigung Rechnung Approuvez-vous les comptes? / Genehmigt ihr die Rechnung? Lecture des comptes par Carole Sierro. Les comptes sont approuvés.

11 5. Dépenses 2012 / Ausgaben 2012 Geplante Ausgaben AVPES Löhne Sozialleistungen Aufwand Komitee Aufwand Sekretariat Aufwand DV/GV Aufwand Externe Mandate Übriger Aufwand Aufwand päd. Kommission Abschreibungen Zinsaufwand 0.00 Ausserord. Aufwand

12 5. Dépenses 2012 / Ausgaben 2012 Fin du mandat de Bruno Arnold / Ende des Mandates von Bruno Arnold als Kassier Nouvelle caissière : Madame Patricia Juillard, secrétaire de la FMEP/ Neue Kassierin: Frau Patricia Julliard, Sekretärin vom ZMLP Depuis le 1 er janvier 2012.

13 6. Situation des membres, des délégués, du comité / Situation der Mitglieder, des Vorstandes, der Delegierten Comité / Vorstand Stéphane Vaucher, président, LCP Stéphanie Mottier Fontannaz, vice-présidente, ECCG Sion Anne-Christine Roduit, membre, ECCG Sierre Carole Sierro, membre, LCB François Laveaux, membre, LCC Anton Perren, membre, LCB, démissionnaire après 6 ans au sein du comité. Albert Roten, membre, ECCG Monthey

14 6. Situation des membres, des délégués, du comité / Bestand der Mitglieder, des Vorstandes, der Delegierten VS encourage les personnes présentent à chercher des délégués par établissement. Etablissement Nombre de membres : 586 Nombres de délégués : 53 Places libres ECCG Brig ECCG Martigny ECCG Monthey ECCG Sierre ECCG Sion EPP St-Maurice Collège de l Abbaye Collège des Creusets Collège de la Planta Collège Spiritus Sanctus

15 7. Elections statutaires / Wahlen Le comité vous propose de reconduire les 6 membres non démissionnaires. Der Vorstand schlägt euch vor, die 6 nicht demissionierenden Mitglieder zu bestätigen. Le comité vous propose d élire Monsieur Michel Schmidt, professeur au collège de Brig. L assemblée accepte de reconduire les 6 membres. Nouveau membre Michel Schmidt de Brig est accepté par l assemblée. Der Vorstand schlägt euch die Wahl von Hr. Michel Schmidt, Kollegium Brig, vor.

16 8. Dossiers en cours / Aktuelle Dossiers a) SSPES / VSG 4 champs d activités : 4 Hauptthemen : Politique de l éducation Bildungspolitik Activité syndicale Soutien aux associations cantonales et aux associations de branches Soutien des membres individuels Gewerkschaftliche Aktivitäten Unterstützung der Fach- und Kantonalverbände Unterstützung der einzelnen Mitgliedern

17 8. Dossiers en cours / Aktuelle Dossiers a) SSPES / VSG Dossiers en cours Transition gymnase / hautesécoles : compétences requises ECG : Nouvelle loi Plus de membres (SSPES + associations de branches) Avantages membres (Protekta, bourse à l emploi, WEB-palette, ) AVPES : membre collectif? Aktuelle Dossiers Übergang Gymnasium Hochschulen : erforderliche Kompetenzen FMS : Neues Gesetz Mehr Mitglieder (VSG + Fachschaftsverbände) Mitgliedervorteile (Protekta, Jobbörse, WEB-Palette, ) WVM : Kollektivmitglied?

18 8. Dossiers en cours / Aktuelle Dossiers a) SSPES / VSG Pour plus d informations : Gymnasium Helveticum Carole Sierro (comité central) Mehr Informationen : Gymnasium Helveticum Carole Sierro (Zentralvorstand)

19 8. Dossiers en cours / Aktuelle Dossiers b) Groupes de branches COBRA / Fachschaftsgruppen Kantonale Fachkommissionen Groupes de branches remis sur pied il y a 4 ans par l AVPES : Assurer verticalité sec I sec II Mettre à jour les programmes au sec II Assurer la formation continue Volonté de professionnalisation Aujourd hui tous les groupes de branches ne fonctionnent plus. C est pour cela que nous voulons proposer une professionnalisation à ces groupes. Die Fachschaftsgruppen wurden vor 4 Jahren durch den WVM organisiert und verfolgen folgende Ziele: Vertikale Koordination OS Mittelschulen Aktualisieren der Unterrichtsprogramme Gewährleisten von Weiterbildung

20 8. Dossiers en cours / Aktuelle Dossiers b) Groupes de branches COBRA / Fachschaftsgruppen Kantonale Fachkommissionen Intégration des chefs de groupes de branches dans les COBRA il y a deux ans Integration der Vorsitzenden der Fachschaftsgruppen in die kantonalen Fachkommissionen vor 2 Jahren Nouvelle loi sur le CO en parallèle de Harmos et du PER; valable pour les élèves de 1 ère année Neues Gesetz für die OS parallel mit Harmos und dem Lehrplan 21, gültig für die Schüler des 1. Jahres

21 8. Dossiers en cours / Aktuelle Dossiers b) Groupes de branches COBRA / Fachschaftsgruppen Kantonale Fachkommissionen Ordonnances parlent de réduction de temps de travail pour une action de formation continue au profit des collègues, pour des mandats attribués par le département. Die Verordnungen erwähnen eine Reduktion der Arbeitszeit für Weiterbildungsaufgaben zu Gunsten von Kollegen und für Mandate, die vom Erziehungsdepartement verteilt werden. Anticipation de la future loi sur le sec II Vorausschau auf das künftige Gesetz der Sekundarstufe II

22 29 février 2012 : rencontre des représentants des COBRA math, sciences, langues 29. Februar 2012: Treffen der Vertreter der kantonalen Fachkommissionen Mathematik, Naturwissenschaften, Sprachen Proposition de mise en place du concept de coordinateur (sur le modèles des animateurs de l école obligatoire) Ces animateurs seraient des enseignants, qui travailleraient en collaboration avec le DECS. Vorschlag für die Schaffung eines Konzeptes für einen Koordinator 21 mars 2012 : assemblée des délégués plébiscite l idée Die Delegiertenversammlung unterstützt das Konzept. 26 mars 2012 : présentation du concept au service de l enseignement. Vorstellen des Konzeptes dem Amt für Unterrichtswesen 8. Dossiers en cours / Aktuelle Dossiers b) Groupes de branches COBRA / Fachschaftsgruppen Kantonale Fachkommissionen

23 8. Dossiers en cours / Aktuelle Dossiers c) Ordonnances sur le statut et le traitement (DECS) / Verordnungen zum Lehrerstatut und zur Lehrerbesoldung (DEKS) Monsieur Michel Beytrison, adjoint au service de l enseignement Herr Michel Beytrison, Adjunkt im Erziehungsdepartement Monsieur Jean François Lovey, chef du service de l enseignement Herr Jean François Lovey, Dienstchef

24 Procès-verbal / Protokoll Intervention de M. Beytrison sur les Ordonnances Il précise qu il s agit d un dossier complexe. Les points mentionnés sont encore en travaux et non-validés pour l instant par le chef du département. Des séances de travail ont lieu, présence pour l AVPES du président Stéphane Vaucher. Précision sur la durée d une année scolaire: du 1 er septembre au 31 août. Une avance de traitement pour les nouveaux enseignants, qui sera prise sur le 13 ème. Précisons sur : le congé maternité, paternité, l adoption : il s agit d une actualisation des éléments existants. Congé de formation: l état décidera de la prise en charge de cette formation. Soutien financier. Remplaçants : augmenter de 10%. Réduction du temps pour les tâches spéciales : formation personnelle complémentaire (médiation, ),action pédagogique au profit des élèves (titulariat, ), action pour collègues, soutien aux projets par le DECS (culture, sport, ), mandats attribués par le DECS (écriture de programmes, ). Loi sur le personnel : Le Conseil d Etat nomme les enseignants. Mobilité professionnelle Protection juridique Protection de la santé, sociale, Décision récentes : Gardes d enfants du personnel. Certificat de travail et entretien au départ d un enseignant. Activités accessoires.

25 Procès-verbal / Protokoll Conclusion : Les axes principaux sont là. Le détail doit encore être validé par le Conseil d Etat en mai. Les ordonnances seront valides dès la rentrée Travail à faire : cahier des tâches à revoir. Intervention de M. Lovey : 1. L organisation de l année scolaire Chaque école a reçu le nombre de périodes. Effectifs en baisse à St-Maurice et à Brig. Statuquo à Sion. Augmentation des effectifs en ECCG surtout dans les écoles générales. 7 postes de moins dans les 4 collèges VS et 7 postes de plus dans les ECCG. Aucune règle concernant la priorité des emplois. Trop difficile de trouver des éléments stables : titres? Nombres d années? Situation personnelle? Sociale?... M. Lovey suggèrent aux enseignants de postuler dans les établissements voisins. Une aide du département ou des établissements est possible. Jusqu à aujourd hui aucun professeur n a été laissé sans emploi. En 5 ans, 35.4 postes nouveaux au secondaire II général. Seul changement : les enseignants seront nommés sur une période indéterminée et plus sur 4 ans

26 Procès-verbal / Protokoll Intervention de M.Lovey 2. Passage de 26 à 23 périodes pour les profs d éducation physique pour 2015 Correspond à 4 postes plein temps. Passage qui doit être compensé. Lovey invite l AVPES à réfléchir et faire part du moment où il souhaite que cette mesure soit mise en place (au plus tard 2015) 3. Nouvelle école de commerce : les étudiants deviennent des apprentis. Le dossier est sous contrôle. 4. Nouvelle maturité bilingue dans les collèges : les exigences fixées sont hautes. Actuellement inaccessibles. Réflexion avec les recteurs avant cet été. 5. Locaux : projets pour les écoles; Monthey : extension et maison du concierge; St-Maurice EPP locaux, locaux à Martigny, Sion : réflexion sur le CO (séance lundi), Sierre projet avancé sur une nouvelle école, Brigue extension, reprise potentielle par état de L OMS Brigue. 6. Question et précisons sur les 300 heures de formation ajoutée au ECC : L école de commerce devient une école professionnelle. Aujourd hui les professeurs de l ECC enseignent aussi à ECG. Les enseignants engagés depuis 2008 devraient suivre la formation de l IFFP (300 heures)? Pourquoi retourner aux années 2008 et demander aux enseignants de compléter leur formation? M. Lovey : OFFT : obligation d avoir un complément pédagogique de type professionnel. Les personnes qui enseigneront à l école de commerce devront faire encore ces 300 heures. DECS choqué et scandalisé par cela. Risque de dissocier les enseignants dans les établissements et dissuader les enseignants d aller en commerce. A quelle date remonter? Où le faire? Combien d heures? Toues ces questions sont encore à réfléchir.

27 Procès-verbal / Protokoll Questions de la salle : - Heures de décharges? Coefficient 2 largement dépassés. Il suffit d un cas ou 2 particuliers. Grosse partie de bénévolat dans ces heures de décharges. Réponse : 1.8 à 2.5 coefficient. Important de reconnaître le travail et de définir un cahier des charges pour titulariat, responsable informatique, Importance du qualitatif : chaque année est différente avec des problèmes différents. Aux recteurs et directeurs d utiliser leur enveloppe pour favoriser ces conditions. -Peur d une réduction de l enveloppe globale : pas de compression de ce nombre d heures? Rép. : aucune intention de baisser ou d enlever ce qui est actuellement inscrit. Aux recteurs et directeurs de soutenir certaines choses.

28 8. Dossiers en cours / Aktuelle Dossiers d) Projet de loi sur les incompatibilités / Gesetzesentwurf über Unvereinbarkeiten Madame Marylène Volpi Fournier, présidente de la FMEP Frau Marylène Volpi Fournier, Präsidentin vom ZMLP Ordonner la loi de légitimité. Certains employés peuvent être représentés d autres pas. Danger du mélange des genres ou séparation des pouvoirs. La personne touchée par le domaine devrait se récuser selon son champ d action : exemple l enseignant ne devrait pas se prononcer sur une question sur l enseignement. 36 personnes issues des enseignants sur 200 personnes. La FMEP prendrait toutes les dispositions nécessaires pour que les enseignants puissent y rester.

29 9. Divers Nous utilisons cette adresse-là pour nos mails. Il faut dévier l adresse.

30 Un grand MERCI. et place à l APERO! Besten Dank

Dans ces statuts, toute désignation de personne, de statut ou de fonction vise indifféremment l homme ou la femme.

Dans ces statuts, toute désignation de personne, de statut ou de fonction vise indifféremment l homme ou la femme. STATUTS DE LA CROIX-ROUGE VALAIS Dans ces statuts, toute désignation de personne, de statut ou de fonction vise indifféremment l homme ou la femme. Constitution Art.1 Sous le nom «Croix-Rouge Valais»,

Plus en détail

Fédération des Caisses rurales d'alsace et de Lorraine Strasbourg

Fédération des Caisses rurales d'alsace et de Lorraine Strasbourg Cette traduction est la propriété intellectuelle de l AVCM (reproduction interdite sans autorisation) Fédération des Caisses rurales d'alsace et de Lorraine Strasbourg Extrait du procès-verbal du comité

Plus en détail

Schweizerische Mathematische Gesellschaft Societe Mathematique Suisse

Schweizerische Mathematische Gesellschaft Societe Mathematique Suisse Schweizerische Mathematische Gesellschaft Societe Mathematique Suisse Session d'automne, 21-22 septembre 2006 Proces-verbal de la reunion de la SMS du 22 septembre 2006 Heure: Vendredi 22 septembre 2006,

Plus en détail

MICROSOFT ONEDRIVE INSTALLATION ET FONCTIONNALITÉS. Proposé par PCProfi Informatique SA

MICROSOFT ONEDRIVE INSTALLATION ET FONCTIONNALITÉS. Proposé par PCProfi Informatique SA MICROSOFT ONEDRIVE INSTALLATION ET FONCTIONNALITÉS Proposé par PCProfi Informatique SA Microsoft OneDrive est un outil développé par Microsoft ayant de nombreuses fonctionnalités. Il permet un stockage

Plus en détail

Réserve Personnelle. Persönliche Reserve. Emprunter et épargner en fonction de vos besoins. Leihen und sparen je nach Bedarf

Réserve Personnelle. Persönliche Reserve. Emprunter et épargner en fonction de vos besoins. Leihen und sparen je nach Bedarf crédit épargne Réserve Personnelle Emprunter et épargner en fonction de vos besoins Persönliche Reserve Leihen und sparen je nach Bedarf Réserve Personnelle Vous voulez disposer à tout moment des moyens

Plus en détail

Statuts de la Société suisse de crédit hôtelier (SCH)

Statuts de la Société suisse de crédit hôtelier (SCH) Statuts de la Société suisse de crédit hôtelier (SCH) (statuts de la SCH) du xx juin 2015 L assemblée générale de la SCH (société), vu l art. 12, al. 1, de la loi fédérale du 20 juin 2003 sur l encouragement

Plus en détail

ASSOCIATION SUISSE DES FEMMES DIPLOMEES DES UNIVERSITES

ASSOCIATION SUISSE DES FEMMES DIPLOMEES DES UNIVERSITES ASSOCIATION SUISSE DES FEMMES DIPLOMEES DES UNIVERSITES STATUTS I. Nom Siège But et Activités Art. 1 Nom siège L Association Suisse des Femmes Diplômées des Universités (ASFDU) Schweizerischer Verband

Plus en détail

COLLEGES FRIBOURGEOIS

COLLEGES FRIBOURGEOIS COLLEGES FRIBOURGEOIS 1. Structure scolaire 2. Gymnase / Ecole de commerce 3. Conditions d admission 4. Conditions de promotion 5. Critères de choix 6. Qualités personnelles requises 7. Horaires de travail

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION. DES AMIS DES REINES DU VALAIS

STATUTS DE L ASSOCIATION. DES AMIS DES REINES DU VALAIS STATUTS DE L ASSOCIATION. DES AMIS DES REINES DU VALAIS CHAPITRE I DISPOSITIONS GENERALES Art. 1 Nom Sous la dénomination «Association des Amis des Reines du Valais» il est constitué une Association régie

Plus en détail

Wie können meine Abschlüsse in Frankreich anerkannt werden?

Wie können meine Abschlüsse in Frankreich anerkannt werden? Wie können meine Abschlüsse in Frankreich anerkannt werden? Trotz der mittlerweile in Kraft getretenen europäischen Regelungen der beruflichen Anerkennung von Ausbildungen und Hochschuldiplomen, liegt

Plus en détail

PRÉLIMINAIRES 12-08.01 VÉRIFICATION DES PRÉSENCES

PRÉLIMINAIRES 12-08.01 VÉRIFICATION DES PRÉSENCES PROCÈS-VERBAL de la huitième (12-08) assemblée régulière du Conseil d administration du Collège de Rimouski tenue le mardi 27 novembre 2012, à 17 h, au local G-130 du Cégep de Rimouski. 1 PRÉLIMINAIRES

Plus en détail

LE DFS A 1 AN! BILAN DE LA PREMIÈRE ANNÉE DU DÉPARTEMENT DE LA FORMATION ET DE LA SÉCURITÉ. Sion, le 15 mai 2015

LE DFS A 1 AN! BILAN DE LA PREMIÈRE ANNÉE DU DÉPARTEMENT DE LA FORMATION ET DE LA SÉCURITÉ. Sion, le 15 mai 2015 LE DFS A 1 AN! BILAN DE LA PREMIÈRE ANNÉE DU DÉPARTEMENT DE LA FORMATION ET DE LA SÉCURITÉ Sion, le 15 mai 2015 LE DFS, C EST. 11 SERVICES (5 DANS LE DOMAINE DE LA FORMATION ET 6 DANS LE DOMAINE DE LA

Plus en détail

Cumulus-MasterCard Simple et claire

Cumulus-MasterCard Simple et claire Cartes de crédit Cumulus-MasterCard Simple et claire La facture mensuelle de votre Cumulus-MasterCard. Cumulus-MasterCard Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la facture de votre MasterCard.

Plus en détail

Schweizerische Mathematische Gesellschaft Societe Mathematique Suisse

Schweizerische Mathematische Gesellschaft Societe Mathematique Suisse Schweizerische Mathematische Gesellschaft Societe Mathematique Suisse Session d'automne, 13-15 septembre 2007 Proces-verbal de l'assemblee Generale de la SMS du 15 septembre 2007 a B^ale Heure: Samedi

Plus en détail

Statuts des organisations du monde du travail dans le champ professionnel de la forêt (Ortra Forêt)

Statuts des organisations du monde du travail dans le champ professionnel de la forêt (Ortra Forêt) Statuts des organisations du monde du travail dans le champ professionnel de la forêt (Ortra Forêt) 12.4.2013 I Nom, siège, but Article 1: Nom de l association Sous le nom «Ortra Forêt Suisse», ci-dessous

Plus en détail

Conseil d Etablissement des établissements primaire et secondaire de Renens Règlement

Conseil d Etablissement des établissements primaire et secondaire de Renens Règlement des établissements primaire et secondaire de Renens Règlement Septembre 2008 4 septembre 2008 Renens 2 Table des matières Titre I. Formation du...4 Chapitre I Nombre de membres...4 Article premier Composition...4

Plus en détail

Cahier des charges du secrétaire municipal et administrateur des finances municipales (les définitions personnelles se rapportent aux deux sexes)

Cahier des charges du secrétaire municipal et administrateur des finances municipales (les définitions personnelles se rapportent aux deux sexes) 1 Commune municipale Cahier des charges du secrétaire municipal et administrateur des finances municipales (les définitions personnelles se rapportent aux deux sexes) I. GENERALITES 1. Bases légales, prescriptions

Plus en détail

Mode d emploi CONNEXION AU TERMINAL SERVER

Mode d emploi CONNEXION AU TERMINAL SERVER Mode d emploi CONNEXION AU TERMINAL SERVER Introduction Introduction Le présent document décrit la manière de se connecter sur un Terminal Server (TS) depuis un périphérique disposant d un système d exploitation

Plus en détail

INTRANET: outil de Knowledge management au sein de l entreprise

INTRANET: outil de Knowledge management au sein de l entreprise ARIEL RICHARD-ARLAUD INTRANET: outil de Knowledge management au sein de l entreprise Ariel Richard-Arlaud I. Le Knowledge management L avènement de la technologie INTERNET bouleverse les habitudes et mentalités:

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION DU CARNAVAL DES BOLZES

STATUTS DE L ASSOCIATION DU CARNAVAL DES BOLZES STATUTS DE L ASSOCIATION DU CARNAVAL DES BOLZES TITRE PREMIER : Dispositions Générales Art.1. Art.2. Art.3. Art.4. Définition et nom L Association du Carnaval des Bolzes (ACB) est une personne morale de

Plus en détail

S tat u t s. de l Association suisse des cristalliers, collectionneurs de minéraux et fossiles (ASCMF)

S tat u t s. de l Association suisse des cristalliers, collectionneurs de minéraux et fossiles (ASCMF) S tat u t s de l Association suisse des cristalliers, collectionneurs de minéraux et fossiles (ASCMF) Les présents statuts sont rédigés au masculin. Ils sont également valables pour les deux sexes.. Nom,

Plus en détail

SOINS INFIRMIERS EN ONCOLOGIE GENEVE : SOGE STATUTS

SOINS INFIRMIERS EN ONCOLOGIE GENEVE : SOGE STATUTS SOINS INFIRMIERS EN ONCOLOGIE GENEVE : SOGE STATUTS ARTICLES 1 ET 2 : Nom et siège Sous le nom de soins infirmiers en oncologie Genève, est fondée une association professionnelle sans but lucratif au sens

Plus en détail

ASSOCIATION DES LAUREATS DE L'INSTITUT SUPERIEUR DE COMMERCE ET D'ADMINISTRATION DES ENTREPRISES Région de Casablanca ALISCA

ASSOCIATION DES LAUREATS DE L'INSTITUT SUPERIEUR DE COMMERCE ET D'ADMINISTRATION DES ENTREPRISES Région de Casablanca ALISCA ASSOCIATION DES LAUREATS DE L'INSTITUT SUPERIEUR DE COMMERCE ET D'ADMINISTRATION DES ENTREPRISES Région de Casablanca ALISCA Association marocaine régie par le dahir du 15 novembre 1958 Siège : Casablanca,

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION NEUCHATELOISE DE JUDO (ANJ)

STATUTS DE L ASSOCIATION NEUCHATELOISE DE JUDO (ANJ) STATUTS DE L ASSOCIATION NEUCHATELOISE DE JUDO (ANJ) I. But de l Association Article premier L Association Neuchâteloise de Judo (ANJ), fondée le 28 octobre 1977, est une association politiquement et confessionnellement

Plus en détail

I. Raison sociale But Durée Siège

I. Raison sociale But Durée Siège VAUDOISE ASSURANCES HOLDING SA Statuts I. Raison sociale But Durée Siège Art. 1 Art. 2 Art. 3 VAUDOISE ASSURANCES HOLDING SA VAUDOISE VERSICHERUNGEN HOLDING AG VAUDOISE ASSICURAZIONI HOLDING SA VAUDOISE

Plus en détail

LES ENVELOPPES NE DOIVENT PAS ÊTRE AFFRANCHIES

LES ENVELOPPES NE DOIVENT PAS ÊTRE AFFRANCHIES Année scolaire 2013 / 2014 Madame, Monsieur, Vous êtes en possession des documents de rentrée scolaire 2013/2014. Nous vous demandons de renseigner le plus rapidement possible les documents suivants, afin

Plus en détail

ACADEMIE DE VERSAILLES Année scolaire 2010-2011 GROUPE DE TRAVAIL ACADEMIQUE : Entraîner, évaluer l expression écrite

ACADEMIE DE VERSAILLES Année scolaire 2010-2011 GROUPE DE TRAVAIL ACADEMIQUE : Entraîner, évaluer l expression écrite COMPTE RENDU D EXPERIMENTATION Domaine de travail : Entraînement à l expression écrite à la maison à partir de notes recueillies en classe. Révision et remédiation individualisée de chaque production écrite

Plus en détail

BULLETIN DES OFFRES DE FORMATION CONTINUE MAI 2008

BULLETIN DES OFFRES DE FORMATION CONTINUE MAI 2008 BULLETIN DES OFFRES DE FORMATION CONTINUE MAI 2008 Semaine pédagogique romande les 24 et 25 juin 2008 Au programme : Enseigner l économie avec Iconomix et comprendre pour expliquer la situation actuelle

Plus en détail

Statuts de l Association Suisse des Employés de Banque 14 juin 2013. Statuts français

Statuts de l Association Suisse des Employés de Banque 14 juin 2013. Statuts français Statuts de l Association Suisse des Employés de Banque 14 juin 2013 Statuts français Statuts de l Association Suisse des Employés de Banque 14 juin 2013 Table des matières I. DISPOSITIONS GENERALES 4 Art.

Plus en détail

RÉGLEMENT INTÉRIEUR. Approuvé par l Assemblée Générale du 7 Décembre 2010 TITRE 2 - FORMATION ET COMPOSITION DE LA MUTUELLE

RÉGLEMENT INTÉRIEUR. Approuvé par l Assemblée Générale du 7 Décembre 2010 TITRE 2 - FORMATION ET COMPOSITION DE LA MUTUELLE RÉGLEMENT INTÉRIEUR Approuvé par l Assemblée Générale du 7 Décembre 2010 TITRE 1 - PRÉAMBULE ARTICLE 1 OBJET DU RÉGLEMENT INTÉRIEUR Le présent règlement intérieur, établi en vertu de l article 1 des statuts,

Plus en détail

A la découverte du Valais technologique et industriel

A la découverte du Valais technologique et industriel UNE ETOILE TECHNOLOGIQUE SUR LE DRAPEAU VALAISAN A la découverte du Valais technologique et industriel Projet Etoile du bicentenaire DOSSIER DE PRÉSENTATION POUR LES ENSEIGNANTS janvier 2015 PRÉAMBULE

Plus en détail

Das Zeichen für echte Schweizer Produkte und Dienstleistungen. La marque des produits et services suisses authentiques. Statuts

Das Zeichen für echte Schweizer Produkte und Dienstleistungen. La marque des produits et services suisses authentiques. Statuts La marque des produits et services suisses authentiques Das Zeichen für echte Schweizer Produkte und Dienstleistungen Statuts Berne, le 15 juin 2005 SWISS LABEL Société pour la promotion des produits et

Plus en détail

RENTRÉE SCOLAIRE 2015 2016

RENTRÉE SCOLAIRE 2015 2016 RENTRÉE SCOLAIRE 2015 2016 SÉANCE D INFORMATION AUX DIRECTIONS D ÉCOLES LYCÉE-COLLÈGE DES CREUSETS À SION 13 AOÛT 2015 1 SERVICE DE L ENSEIGNEMENT 1. LOI SUR L ENSEIGNEMENT PRIMAIRE (LEP) Si la loi sur

Plus en détail

OUTLOOK ANYWHERE - Liste des indications à fournir en fonction des écoles

OUTLOOK ANYWHERE - Liste des indications à fournir en fonction des écoles OUTLOOK ANYWHERE - Liste des indications à fournir en fonction des écoles Outlook Anywhere Le fascicule suivant vous permettra à travers quelques étapes de configurer l application Outlook Anywhere afin

Plus en détail

STATUTS. I. Nom, forme juridique et siège

STATUTS. I. Nom, forme juridique et siège STATUTS GROUPE SUISSE DE CRIMINOLOGIE (GSC) I. Nom, forme juridique et siège Nom Siège Art. Le Groupe suisse de criminologie (GSC) est une association politiquement et confessionnellement neutre, au sens

Plus en détail

Statuts de l Association «Le Square»

Statuts de l Association «Le Square» Statuts de l Association «Le Square» Forme juridique et siège: Art. 1 Art. 2 Art. 3 «Le Square» est une association à but non lucratif régie par les articles 60 et suivants du Code Civil Suisse. Le siège

Plus en détail

SNAV «les Professionnels du Voyage» Organisation nationale des Professionnels du Voyage : Producteurs Distributeurs - Réceptifs

SNAV «les Professionnels du Voyage» Organisation nationale des Professionnels du Voyage : Producteurs Distributeurs - Réceptifs SNAV «les Professionnels du Voyage» Organisation nationale des Professionnels du Voyage : Producteurs Distributeurs - Réceptifs RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU CONSEIL EXÉCUTIF DES RÉCEPTIFS ARTICLE 1 TITRE I Définition

Plus en détail

Fiche de Renseignements

Fiche de Renseignements Centre Brill Bruch Lallange Jean Jaurès nenwisen Année scolaire 2012/2013 Année scolaire 2013/2014 Année scolaire 2014/2015 Coordonnées de l enfant / Persönliche Daten des Kindes No Client : Nom : Date

Plus en détail

1998-1999 : Séjour linguistique de 8 mois en Sicile, auditeur libre à l Université de Catane.

1998-1999 : Séjour linguistique de 8 mois en Sicile, auditeur libre à l Université de Catane. François Férey Kornhausbrücke 6-8005 Zurich Tél. : + 41 043 538 64 20 E-mail : franztraduttore@gmail.com / fferey@yahoo.com FORMATION 2000-2001 : Master/D.E.S.S. (Diplôme d'études Supérieures Spécialisées)

Plus en détail

STATUTS DU TENNIS-CLUB VILLERET

STATUTS DU TENNIS-CLUB VILLERET STATUTS DU TENNIS-CLUB VILLERET NOM, SIEGE ET BUT Article 1 Fondé le 24.02.1981, le Tennis-Club Villeret est une association au sens des articles 60 et suivants du Code Civil Suisse, ayant son siège à

Plus en détail

S T A T U T S (Version française) Association pour la gestion d un centre de renseignements sur le crédit à la consommation (IKO)

S T A T U T S (Version française) Association pour la gestion d un centre de renseignements sur le crédit à la consommation (IKO) S T A T U T S (Version française) Association pour la gestion d un centre de renseignements sur le crédit à la consommation (IKO) V2.2014-04-04 1 Nom, siège et but Art. 1 Sous le nom de Verein zur Führung

Plus en détail

Statuts 2011. Société coopérative Caisse d assurance de sport de la Fédération suisse de gymnastique. Table des matières. Généralités. 1.

Statuts 2011. Société coopérative Caisse d assurance de sport de la Fédération suisse de gymnastique. Table des matières. Généralités. 1. Société coopérative Caisse d assurance de sport de la Fédération suisse de gymnastique Statuts 2011 Table des matières Généralités 1. Nom et siège 2. But de la CAS 3. Cercle des assurés 4. Droits et devoirs

Plus en détail

Copropriété. Syndical en. Je veux entrer au Conseil Syndical

Copropriété. Syndical en. Je veux entrer au Conseil Syndical Copropriété Le Conseil Syndical en 10 Questions Je veux entrer au Conseil Syndical Association des Responsables de Copropriété 29, rue Joseph Python 75020 PARIS Tél. : 01 40 30 12 82 Fax : 01 40 30 12

Plus en détail

AMPHITÉA. Association régie par la Loi du 1 er juillet 1901 Siège social : 5, Rue Cadet 75009 Paris

AMPHITÉA. Association régie par la Loi du 1 er juillet 1901 Siège social : 5, Rue Cadet 75009 Paris AMPHITÉA Association régie par la Loi du 1 er juillet 1901 Siège social : 5, Rue Cadet 75009 Paris Procès-verbal de l assemblée générale mixte de l association du 2 juin 2012 Le samedi 2 juin 2012 à 11

Plus en détail

MATURITÉ PROFESSIONNELLE

MATURITÉ PROFESSIONNELLE MATURITÉ PROFESSIONNELLE commerciale (MPC) La maturité professionnelle complète une formation par apprentissage, afin de permettre l accès aux niveaux supérieurs de formation. Il existe différentes orientations

Plus en détail

Medienmitteilung zur Konferenz Opendata.ch 2015 am 1. Juli an der Universität Bern

Medienmitteilung zur Konferenz Opendata.ch 2015 am 1. Juli an der Universität Bern Opendata.ch info@opendata.ch 8000 Zürich 7. Juni 2015 Medienmitteilung zur Konferenz Opendata.ch 2015 am 1. Juli an der Universität Bern Communiqué de presse à propos de la conférence Opendata.ch/2015

Plus en détail

Die Fotografie als Lebensgefühl, mit all ihren Facetten und Ausdrucksmöglichkeiten,

Die Fotografie als Lebensgefühl, mit all ihren Facetten und Ausdrucksmöglichkeiten, PORTFOLIO Claus Rose Photography as a way of living, with all its aspects and opportunities for expression, became my passion at an early stage. In particular the magic of nude photography, which lends

Plus en détail

employé / e de commerce cfc branche Fiduciaire et immobilière kaufmann / kauffrau efz branche treuhand / immobilientreuhand

employé / e de commerce cfc branche Fiduciaire et immobilière kaufmann / kauffrau efz branche treuhand / immobilientreuhand employé / e de commerce cfc branche Fiduciaire et immobilière kaufmann / kauffrau efz branche treuhand / immobilientreuhand wichtige informationen rund um die lehre information importantes sur l apprentissage

Plus en détail

Société coopérative Caisse de secours de l'association fédérale de lutte suisse. fondée en 1919 STATUTS

Société coopérative Caisse de secours de l'association fédérale de lutte suisse. fondée en 1919 STATUTS Société coopérative Caisse de secours de l'association fédérale de lutte suisse fondée en 1919 STATUTS Édition 008 Table des matières I. Raison sociale, siège, but et durée Raison sociale, Siège, But,

Plus en détail

2) Information : BASIS propose à ses membres : - un service d information juridique, sociale et comptable

2) Information : BASIS propose à ses membres : - un service d information juridique, sociale et comptable statuts de l'association Basis Art. 1 nom : Sous la dénomination «Bureau Arts de la Scène des Indépendants Suisses» (B.A.S.I.S.), il est constitué une association régie par les présents statuts et par

Plus en détail

Base de données du radon en Suisse

Base de données du radon en Suisse Base de données du radon en Suisse 1 Stratégie du programme radon Locaux d habitation et de séjour Secteurs de travail Valeurs légales: Bâtiments existants: 1000 Bq/m 3 (valeur limite) Bâtiments neufs

Plus en détail

Modèle de statuts pour les Sociétés de tir sportif

Modèle de statuts pour les Sociétés de tir sportif Modèle de statuts pour les Sociétés de tir sportif Edité par la Fédération sportive suisse de tir Ce modèle de statuts peut servir de guide aux sociétés de tir sportif pour l élaboration et la révision

Plus en détail

édicte les directives suivantes

édicte les directives suivantes Direction de l instruction publique, de la culture et du sport DICS Direktion für Erziehung, Kultur und Sport EKSD Rue de l Hôpital 1, 1701 Fribourg T +41 26 305 12 06, F +41 26 305 12 14 www.fr.ch/dics

Plus en détail

kibesuisse Fédération suisse pour l accueil de jour de l enfant Statuts du 05/09/2013

kibesuisse Fédération suisse pour l accueil de jour de l enfant Statuts du 05/09/2013 kibesuisse Fédération suisse pour l accueil de jour de l enfant Statuts du 0/09/0 Fondements Nom et forme juridique Principe But Tâches Art. Sous le nom de kibesuisse Fédération suisse pour l accueil de

Plus en détail

Statuts de l association faîtière suisse pour les examens professionnels et supérieurs en Human Resources

Statuts de l association faîtière suisse pour les examens professionnels et supérieurs en Human Resources Statuts de l association faîtière suisse pour les examens professionnels et supérieurs Editeurs : HR Swiss Société Suisse de Gestion des Ressources Humaines SEC Suisse Union Patronale Suisse swissstaffing

Plus en détail

2014 Geschäftsbericht Rapport annuel

2014 Geschäftsbericht Rapport annuel 2014 Geschäftsbericht Rapport annuel Geschäftsbericht 2014 Rapport annuel 2014 www.saffa.ch 1. Januar bis 31. Dezember 2014 / 1 er janvier au 31 décembre 2014 Geschäftsbericht 2014 Rapport annuel 2014

Plus en détail

Société Suisse d Hydrologie et de Limnologie «STATUTS»

Société Suisse d Hydrologie et de Limnologie «STATUTS» Société Suisse d Hydrologie et de Limnologie «STATUTS» Nom, siège, but Art. 1 La «Société suisse d hydrologie et de limnologie» (SSHL) est une association au sens de l art. 60 ff du Code civil suisse.

Plus en détail

Art. 2 : Siège et durée L Association a son siège dans la République et canton de Genève à l adresse de son secrétariat. Sa durée est illimitée.

Art. 2 : Siège et durée L Association a son siège dans la République et canton de Genève à l adresse de son secrétariat. Sa durée est illimitée. Association Alzheimer Suisse Section de Genève Chemin des Fins 27 1218 Grand Saconnex STATUTS Dans les présents statuts, toute dénomination de personne, de statut ou de fonction recouvre l homme ou la

Plus en détail

Statuts de la «ChâBal» Maison de Quartier et Jardin Robinson de Châtelaine-Balexert

Statuts de la «ChâBal» Maison de Quartier et Jardin Robinson de Châtelaine-Balexert Titre I : Dénomination Durée Siège Art. 1 Dénomination Il est constitué sous le nom de «La ChâBal» Maison de quartier et Jardin Robinson de Châtelaine-Balexert une association sans but lucratif, politiquement

Plus en détail

Copropriété JE SUIS COPROPRIETAIRE QU EST-CE QUE LE CONSEIL SYNDICAL?

Copropriété JE SUIS COPROPRIETAIRE QU EST-CE QUE LE CONSEIL SYNDICAL? Copropriété Le Conseil Syndical en 10 Questions JE SUIS COPROPRIETAIRE QU EST-CE QUE LE CONSEIL SYNDICAL? Association des Responsables de Copropriété 29, rue Joseph Python 75020 PARIS Tél. : 01 40 30 12

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION DES FAMILLES DE CHARENTON-LE-PONT ***********

STATUTS DE L ASSOCIATION DES FAMILLES DE CHARENTON-LE-PONT *********** STATUTS DE L ASSOCIATION DES FAMILLES DE CHARENTON-LE-PONT *********** ARTICLE 1 : CONSTITUTION, APPELLATION, DUREE. Il est constitué une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret

Plus en détail

Société anonyme au capital de 10 130 830,84 euros Siège social : 8, rue de la Ville l Evêque 75008 Paris 342 376 332 R.C.S. PARIS

Société anonyme au capital de 10 130 830,84 euros Siège social : 8, rue de la Ville l Evêque 75008 Paris 342 376 332 R.C.S. PARIS Société anonyme au capital de 10 130 830,84 euros Siège social : 8, rue de la Ville l Evêque 75008 Paris 342 376 332 R.C.S. PARIS Rapport du Président du conseil d administration sur les conditions de

Plus en détail

COMPTE RENDU DE L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DE L'ASSOCIATION LA FOURMILIERE du 30 mars 2011

COMPTE RENDU DE L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DE L'ASSOCIATION LA FOURMILIERE du 30 mars 2011 COMPTE RENDU DE L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DE L'ASSOCIATION LA FOURMILIERE du 30 mars 2011 Présences / excusées Liste des personnes présentes : Mme Irène Agassiz (municipale, œuvres sociales) M. Guillemin

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION LE ROMAN DES ROMANDS, RENOUVELES EN ASSEMBLEE GENERALE LE 5 JUIN 2013.

STATUTS DE L ASSOCIATION LE ROMAN DES ROMANDS, RENOUVELES EN ASSEMBLEE GENERALE LE 5 JUIN 2013. L ARDR- ATATUTS ARDR STATUTS DE L ASSOCIATION LE ROMAN DES ROMANDS, RENOUVELES EN ASSEMBLEE GENERALE LE 5 JUIN 2013. CHAPITRE I DENOMINATION SIEGE DUREE BUTS Article 1 er Sous la dénomination A SSOCIATION

Plus en détail

SWISS MASTER SERIES D YVERDON-LES BAINS les 30 avril, 1er et 2 mai 2010. Exclusivement par Internet sur le site de Swiss Badminton

SWISS MASTER SERIES D YVERDON-LES BAINS les 30 avril, 1er et 2 mai 2010. Exclusivement par Internet sur le site de Swiss Badminton -2- SWISS MASTER SERIES D YVERDON-LES BAINS les 30 avril, 1er et 2 mai 2010 Organisateur Directeur du tournoi Badminton Club Yverdon-les-Bains, www.badmintonyverdon.ch Rosalba Dumartheray, 078 711 66 92,

Plus en détail

RAPPORT D'ACTIVITE JAHRESBERICHT 2007. de la section cantonale valaisanne de la SSMSP

RAPPORT D'ACTIVITE JAHRESBERICHT 2007. de la section cantonale valaisanne de la SSMSP RAPPORT D'ACTIVITE JAHRESBERICHT 2007 de la section cantonale valaisanne de la SSMSP Novembre 2006 - Novembre 2007, 12 mois écoulés dont la trace est encore insuffisante. Le travail effectué par les groupes

Plus en détail

Statuts et Règlement Intérieur de l Union des Associations Suisses de France

Statuts et Règlement Intérieur de l Union des Associations Suisses de France Statuts et Règlement Intérieur de l Union des Associations Suisses de France Article 1 er : Constitution, Dénomination I DEFINITION ET OBJET L Union des Associations Suisses de France est une Union formée

Plus en détail

Date de fondation : 2 novembre 1981 (Journal officiel du 19 novembre 1981).

Date de fondation : 2 novembre 1981 (Journal officiel du 19 novembre 1981). Les statuts ARTICLE 1 CREATION Il est fondé entre les adhérants au présent statut une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901, ayant pour titre «ASSOCIATION MEDICALE

Plus en détail

STATUTS Association Cantonale d Animation de la Combe de Savoie. Titre 1 : Constitution, objet, siège social, durée

STATUTS Association Cantonale d Animation de la Combe de Savoie. Titre 1 : Constitution, objet, siège social, durée STATUTS Association Cantonale d Animation de la Combe de Savoie Titre 1 : Constitution, objet, siège social, durée Article 1 : Constitution et dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents

Plus en détail

Parcage. Bases légales. Office des ponts et chaussées du canton de Berne. Tiefbauamt des Kantons Bern. Bau-, Verkehrsund Energiedirektion

Parcage. Bases légales. Office des ponts et chaussées du canton de Berne. Tiefbauamt des Kantons Bern. Bau-, Verkehrsund Energiedirektion Tiefbauamt des Kantons Bern Bau-, Verkehrsund Energiedirektion Office des ponts et chaussées du canton de Berne Direction des travaux publics, des transports et de l'énergie Tâches spéciales Technique

Plus en détail

Statuts asms Association suisse des recherches de marché et sociales

Statuts asms Association suisse des recherches de marché et sociales Statuts asms Association suisse des recherches de marché et sociales (selon la résolution de l Assemblée générale, du 28 février 2013, remplacent les statuts SMS du 2 juin 1998 et du 24 novembre 2005 et

Plus en détail

Absences motivées : madame Francine Doucet, messieurs André Couture et Jacques Pineault.

Absences motivées : madame Francine Doucet, messieurs André Couture et Jacques Pineault. PROCÈS-VERBAL de la première (09-01) assemblée régulière de l année 2009 du Conseil d administration du Collège de Rimouski tenue le mardi 27 janvier 2009, à 17 h, au local G-130 du Cégep de Rimouski.

Plus en détail

FASMED FEDERATION DES ASSOCIATIONS SUISSES DU COMMERCE ET DE L INDUSTRIE DE LA TECHNOLOGIE MEDICALE STATUTS

FASMED FEDERATION DES ASSOCIATIONS SUISSES DU COMMERCE ET DE L INDUSTRIE DE LA TECHNOLOGIE MEDICALE STATUTS FASMED FEDERATION DES ASSOCIATIONS SUISSES DU COMMERCE ET DE L INDUSTRIE DE LA TECHNOLOGIE MEDICALE STATUTS I. Nom, siège et but Nom Art. 1 Sous le nom de "FASMED" "Dachverband der schweizerischen Handels-

Plus en détail

CREATION D UNE ASSOCIATION SPORTIVE ET DEROULEMENT D UNE ASSEMBLEE GENERALE Sources : Legifrance, Mémento Lefebvre Associations, URSSAF

CREATION D UNE ASSOCIATION SPORTIVE ET DEROULEMENT D UNE ASSEMBLEE GENERALE Sources : Legifrance, Mémento Lefebvre Associations, URSSAF CREATION D UNE ASSOCIATION SPORTIVE ET DEROULEMENT D UNE ASSEMBLEE GENERALE Sources : Legifrance, Mémento Lefebvre Associations, URSSAF LA CREATION D UNE ASSOCIATION SPORTIVE Une association est définie

Plus en détail

31ème Congrès C.I.P.S. 31th C.I.P.S. Congress 31. C.I.P.S. Kongress 21-24 / 04 /2010 Dakar

31ème Congrès C.I.P.S. 31th C.I.P.S. Congress 31. C.I.P.S. Kongress 21-24 / 04 /2010 Dakar Formulaire d'inscription / Registration Form / Anmeldeformular Délégués / Delegates / Delegierte(r) Nom de famille / Surname / Name Prénom / First name / Vorname Date, Signature / Date, signature / Datum,

Plus en détail

Statuts Fan s Club Mélanie et Loïc Meillard

Statuts Fan s Club Mélanie et Loïc Meillard Article 1 : Statuts Fan s Club Mélanie et Loïc Meillard Titre I : Constitution - Nom - Siège - But Responsabilité Le Fan s Club Fan s Club Mélanie et Loïc Meillard est une association au sens des art.

Plus en détail

Statuts. de la. Société Suisse des Officiers

Statuts. de la. Société Suisse des Officiers Statuts de la Société Suisse des Officiers mai 996 Version du 6 mars 04 I. Nom et siège Art. La Société Suisse des Officiers (ci-après SSO) est une association au sens des articles 60 et ss du Code Civil

Plus en détail

STATUTS GRAND PARIS SEINE OUEST ENERGIE, AGENCE LOCALE DE L ENERGIE

STATUTS GRAND PARIS SEINE OUEST ENERGIE, AGENCE LOCALE DE L ENERGIE STATUTS GRAND PARIS SEINE OUEST ENERGIE, AGENCE LOCALE DE L ENERGIE Article 1 - Constitution La présente association est une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901.

Plus en détail

COMPTE-RENDU CONSEIL D ADMINISTRATION du 28 novembre 2013

COMPTE-RENDU CONSEIL D ADMINISTRATION du 28 novembre 2013 COMPTE-RENDU CONSEIL D ADMINISTRATION du 28 novembre 2013 Ville-La-Grand, le 03 décembre 2013 Etaient présents :. Mesdames BAHLOUL, ADJALI, ARGHYRIS, VOISIN, CARREL, DURAND, GROS, GOLL, TAMBA et BELLINI..

Plus en détail

Association vaudoise des employés en assurances sociales. Case postale 1215 1001 Lausanne

Association vaudoise des employés en assurances sociales. Case postale 1215 1001 Lausanne Association vaudoise des employés en assurances sociales Case postale 1215 1001 Lausanne Tél. 021/796 33 96 Fax. 021/796 33 82 E-mail : info@aveas.ch PROCÈS-VERBAL Paudex, le 12 décembre 2012 de la 40

Plus en détail

Le Grand Conseil du canton de Fribourg

Le Grand Conseil du canton de Fribourg 8.. Loi du mars 999 sur l Hôpital cantonal Le Grand Conseil du canton de Fribourg Vu le message du Conseil d Etat du er décembre 998 ; Sur la proposition de cette autorité, Décrète : CHAPITRE PREMIER Dispositions

Plus en détail

I N V I T A T I O N TOURNOI INTERNATIONAL DES JEUNES. Fleuret/filles et Fleuret/garçons. le 4 mai 2014 à Luxembourg

I N V I T A T I O N TOURNOI INTERNATIONAL DES JEUNES. Fleuret/filles et Fleuret/garçons. le 4 mai 2014 à Luxembourg I N V I T A T I O N TOURNOI INTERNATIONAL DES JEUNES Fleuret/filles et Fleuret/garçons le 4 mai 2014 à Luxembourg Organisateur: Lieu de la compétition: Armes: Cercle Grand-Ducal d'escrime Luxembourg (CGDEL)

Plus en détail

Status de la Société Suisse de la Médecine Aéronautique ( SSAVmed )

Status de la Société Suisse de la Médecine Aéronautique ( SSAVmed ) Status de la Société Suisse de la Médecine Aéronautique ( SSAVmed ) Table des matières, articles 1. Nom, siège 2. But 3. Adhésion 4. Démission 5. Exclusion 6. Devoirs des membres 7. Cotisation 8. Autres

Plus en détail

STATUTS MOTO-CROSS CLUB "LES MEYRINOS"

STATUTS MOTO-CROSS CLUB LES MEYRINOS STATUTS MOTO-CROSS CLUB "LES MEYRINOS" Genève / Suisse Statuts MCC Les Meyrinos page 2 Article 1 RAISON SOCIALE, SIEGE SOCIAL Le MOTO-CROSS CLUB LES MEYRINOS, ci-après nommé MCC LES MEYRINOS, est une association

Plus en détail

Association CRR, Centre de réadaptation des rapaces

Association CRR, Centre de réadaptation des rapaces STATUTS Association CRR, Centre de réadaptation des rapaces Statuts Article 1 : Constitution Sous la dénomination «CRR, centre de réadaptation des rapaces» est créée une association à but non lucratif

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE SEINE-ET-MARNE

CONSEIL GENERAL DE SEINE-ET-MARNE 2/02 1 CONSEIL GENERAL DE SEINE-ET-MARNE Séance du 30 Janvier 2009 Commission n 2 - Administration Générale et Personnel Commission n 7 - Finances DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES RAPPORT DU PRESIDENT

Plus en détail

Une réforme fiscale écologique en Suisse?

Une réforme fiscale écologique en Suisse? Une réforme fiscale écologique en Suisse? Dr. Pierre-Alain Bruchez, Analyse et conseil économiques, AFF Cleantec City Forum 21 mars 2013 Présentation 1. Pourquoi une réforme fiscale écologique? 2. Où en

Plus en détail

PROCES- VERBAL Conseil d Administration n 2 du 26 novembre 2013

PROCES- VERBAL Conseil d Administration n 2 du 26 novembre 2013 Conseil d Administration n 2 du 26 novembre 2013 OUVERTURE DE LA SEANCE ET GENERALITES Le quorum étant atteint (18 membres), Mme THIEBAULT, Présidente, ouvre la séance à 18h05. 1- Désignation du secrétaire

Plus en détail

École Le Petit Prince

École Le Petit Prince École Le Petit Prince 44, rue de Juan-les-Pins, Gatineau (Québec) J8T 6H2 CONSEIL D ÉTABLISSEMENT Procès verbal Mercredi 9 octobre 2013, à 19 h Sont présents : André Côté Parent Katya Coulombe Parent Martine

Plus en détail

Statuts et Usages de l'association des Commerçants d'art de Suisse

Statuts et Usages de l'association des Commerçants d'art de Suisse Statuts et Usages de l'association des Commerçants d'art de Suisse Statuts de l'association des Commerçants d'art de Suisse Association selon l article 60 et suivants du Code des obligations 1. L Association

Plus en détail

Statuts usam Règlement du Fonds de protection

Statuts usam Règlement du Fonds de protection Schweizeris Union suisse Unione svizz Dachorganisation der Schweizer KMU Organisation faîtière des PME suisses Organizzazione mantello delle PMI svizzere Umbrella organization of Swiss SME Statuts usam

Plus en détail

ISF STATUTS. Structures de la Fédération Internationale du Sport Scolaire. Assemblée Générale (AG) Comité Exécutif (CE)

ISF STATUTS. Structures de la Fédération Internationale du Sport Scolaire. Assemblée Générale (AG) Comité Exécutif (CE) ISF STATUTS Structures de la Fédération Internationale du Sport Scolaire Assemblée Générale (AG) Comité Exécutif (CE) Membres élus du Comité Exécutif un Président un Vice-président un Secrétaire Général

Plus en détail

Statuts de la SSP. Nom, siège et but de la société. À propos des membres de la SSP* Art. 1 Nom et siège. Art. 2 Buts. Art.

Statuts de la SSP. Nom, siège et but de la société. À propos des membres de la SSP* Art. 1 Nom et siège. Art. 2 Buts. Art. Statuts de la SSP A Nom, siège et but de la société Art. 1 Nom et siège Sous le nom de «Société Suisse de Parodontologie, Schweizerische Gesellschaft für Parodontologie, Società svizzera di Parodontologia

Plus en détail

TEMPS DE TRAVAIL COMPTE ÉPARGNE TEMPS

TEMPS DE TRAVAIL COMPTE ÉPARGNE TEMPS Circulaire C.G n 04.18 D.M du 3 novembre 2004 Mise à jour Juillet 2008 TEMPS DE TRAVAIL COMPTE ÉPARGNE TEMPS Réf. : - Décret 2004.878 du 26 août 2004 relatif au compte épargne-temps dans la fonction publique

Plus en détail

STATUTS de l'association des chargés* de communication des communes de Suisse romande «A3C Romandie»

STATUTS de l'association des chargés* de communication des communes de Suisse romande «A3C Romandie» STATUTS de l'association des chargés* de communication des communes de Suisse romande «A3C Romandie» DENOMINATION, BUTS ET SIEGE DE L'ASSOCIATION Article 1 Dénomination L'Association des chargé-e-s de

Plus en détail

Statuts de l Association «Humanium» au 24 février 2009

Statuts de l Association «Humanium» au 24 février 2009 Statuts de l Association «Humanium» au 24 février 2009 Sommaire : Art. 1 : Personnalité Art. 2 : Siège et durée Art. 3 : Buts Art. 4 : Etendue géographique et fonctionnement Art. 5 : Les Membres Art. 6

Plus en détail

PROCES-VERBAL DES DÉLIBÉRATIONS DU COMITE DE GESTION DE L ASSOCIATION DU LYCEE FRANÇAIS DE DOHA DU 15 FEVRIER 2011

PROCES-VERBAL DES DÉLIBÉRATIONS DU COMITE DE GESTION DE L ASSOCIATION DU LYCEE FRANÇAIS DE DOHA DU 15 FEVRIER 2011 PROCES-VERBAL DES DÉLIBÉRATIONS DU COMITE DE GESTION DE L ASSOCIATION DU LYCEE FRANÇAIS DE DOHA DU 15 FEVRIER 2011 L'an deux mil onze, Le quinze Février à 18h30, Les membres du comité de gestion de l association

Plus en détail

Table des matières. I. Nom et siège 3. II. But - Généralités 3. III. Affiliations 4. IV. Droits et obligations des membres 6. V.

Table des matières. I. Nom et siège 3. II. But - Généralités 3. III. Affiliations 4. IV. Droits et obligations des membres 6. V. Statuts Table des matières Page I. Nom et siège 3 II. But - Généralités 3 III. Affiliations 4 IV. Droits et obligations des membres 6 V. Organisation 7 1. L Assemblée générale 8 2. Le Conseil 10 3. La

Plus en détail

Statuts. Av. de Rumine 2 1005 Lausanne Tel. 021 341 90 78 Mobil 078 891 95 96 www.horairecontinu.ch

Statuts. Av. de Rumine 2 1005 Lausanne Tel. 021 341 90 78 Mobil 078 891 95 96 www.horairecontinu.ch Statuts Av. de Rumine 2 1005 Lausanne Tel. 021 341 90 78 Mobil 078 891 95 96 www.horairecontinu.ch Statuts de l Association suisse des écoles à horaire continu I. Généralités Art. 1 Désignation, siège

Plus en détail