Assemblée générale de l AVPES Generalversammlung Willkommen/Bienvenue

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Assemblée générale de l AVPES 25.04.2012. Generalversammlung 25.04.2012. Willkommen/Bienvenue"

Transcription

1 Assemblée générale de l AVPES Generalversammlung Willkommen/Bienvenue

2 1. Accueil et mot du président / Begrüssung und Wort des Präsidenten «Je m intéresse à l avenir parce que c est là que je vais passer le reste de ma vie». Charles F. Kettering «Ich interessiere mich deshalb so sehr für die Zukunft, weil ich den Rest meines Lebens in ihr verbringen werde». Charles F. Kettering

3 Ordre du jour / Traktandenliste 1. Accueil et mot du président / Begrüssung und Wort des Präsidenten 2. Approbation de l ordre du jour / Genehmigung Traktandenliste 3. Adoption du PV de la dernière AG / Genehmigung Protokoll letzte GV 4. Rapport d activité / Tätigkeitsbericht a. Comité / Vorstand b. Caisse / Kasse c. Vérificateurs des comptes et adoption des comptes / Revisorenbericht und Genehmigung Rechnung 5. Dépenses 2012 / Ausgaben Situation des membres, des délégués, du comité / Bestand der Mitglieder, des Vorstandes, der Delegierten 7. Elections statutaires / Wahlen

4 Ordre du jour / Traktandenliste 8. Dossiers en cours / Aktuelle Dossiers a. SSPES / VSG b. COBRA - groupes de branches cantonaux / Fachschaftsgruppen Kantonale Fachkommissionen c. Ordonnances sur le statut et le traitement (DECS) / Verordnungen zum Lehrerstatut und zur Lehrerbesoldung (DEKS) d. Projet de loi sur le incompatibilités / Gesetzesentwurf über Unvereinbarkeiten e. Commissions HEP / Kommissionen der PH 10. Divers / Verschiedenes

5 2. Approbation de l ordre du jour / Genehmigung Traktandenliste Approuvez-vous l ordre du jour? 2 scrutateurs Samuel Vaney et Olivier Mermod. Ordre du jour est accepté. Genehmigt ihr die Traktandenliste?

6 3. Adoption du PV de la dernière AG / Genehmigung Protokoll letzte GV Adoptez-vous le PV de la dernière AG? Le PV est accepté Genehmigt ihr das Protokoll der letzten GV?

7 4. Rapport d activité / Tätigkeitsbericht a. Comité / Vorstand Le rapport est sur le site internet / Tätigkeitsbericht auf der Webseite Axes principaux / Hauptpunkte Statut du personnel - ordonnances / Lehrerstatut-Verordnungen Loi sur les institutions de prévoyance CPVAL / Gesetz zur Pensionskasse PKWAL COBRA Groupes de branches / Fachschaftsgruppen Kantonale Fachkommissionen Travail dans les nombreuses commissions / Arbeit in zahlreichen Kommissionen Site internet / Website Loi sur les incompatibilités / Gesetzesentwurf über Unvereinbarkeiten

8 4. Rapport d activité / Tätigkeitsbericht b. Caisse / Kasse Buchaltung AVPES Erfolgsrechnung Löhne Mitgliederbeiträge Sozialleistungen Zinsertrag Aufwand Komitee Ausserord. Ertrag Aufwand Sekretariat Aufwand DV/GV Aufwand Externe Mandate Aufwand päd. Kommission Übriger Aufwand Abschreibungen Ausserord. Aufwand Reingewinn

9 4. Rapport d activité / Tätigkeitsbericht b. Caisse / Kasse Buchhaltung AVPES Schlussbilanz Kasse Kreditoren 0.00 Bank PK Trans. Passiven 0.00 Wertschriften Debitoren VST Eigenkapital Trans. Aktiven EDV

10 4. Rapport d activité / Tätigkeitsbericht c. Vérificateurs des comptes et adoption des comptes / Revisorenbericht und Genehmigung Rechnung Approuvez-vous les comptes? / Genehmigt ihr die Rechnung? Lecture des comptes par Carole Sierro. Les comptes sont approuvés.

11 5. Dépenses 2012 / Ausgaben 2012 Geplante Ausgaben AVPES Löhne Sozialleistungen Aufwand Komitee Aufwand Sekretariat Aufwand DV/GV Aufwand Externe Mandate Übriger Aufwand Aufwand päd. Kommission Abschreibungen Zinsaufwand 0.00 Ausserord. Aufwand

12 5. Dépenses 2012 / Ausgaben 2012 Fin du mandat de Bruno Arnold / Ende des Mandates von Bruno Arnold als Kassier Nouvelle caissière : Madame Patricia Juillard, secrétaire de la FMEP/ Neue Kassierin: Frau Patricia Julliard, Sekretärin vom ZMLP Depuis le 1 er janvier 2012.

13 6. Situation des membres, des délégués, du comité / Situation der Mitglieder, des Vorstandes, der Delegierten Comité / Vorstand Stéphane Vaucher, président, LCP Stéphanie Mottier Fontannaz, vice-présidente, ECCG Sion Anne-Christine Roduit, membre, ECCG Sierre Carole Sierro, membre, LCB François Laveaux, membre, LCC Anton Perren, membre, LCB, démissionnaire après 6 ans au sein du comité. Albert Roten, membre, ECCG Monthey

14 6. Situation des membres, des délégués, du comité / Bestand der Mitglieder, des Vorstandes, der Delegierten VS encourage les personnes présentent à chercher des délégués par établissement. Etablissement Nombre de membres : 586 Nombres de délégués : 53 Places libres ECCG Brig ECCG Martigny ECCG Monthey ECCG Sierre ECCG Sion EPP St-Maurice Collège de l Abbaye Collège des Creusets Collège de la Planta Collège Spiritus Sanctus

15 7. Elections statutaires / Wahlen Le comité vous propose de reconduire les 6 membres non démissionnaires. Der Vorstand schlägt euch vor, die 6 nicht demissionierenden Mitglieder zu bestätigen. Le comité vous propose d élire Monsieur Michel Schmidt, professeur au collège de Brig. L assemblée accepte de reconduire les 6 membres. Nouveau membre Michel Schmidt de Brig est accepté par l assemblée. Der Vorstand schlägt euch die Wahl von Hr. Michel Schmidt, Kollegium Brig, vor.

16 8. Dossiers en cours / Aktuelle Dossiers a) SSPES / VSG 4 champs d activités : 4 Hauptthemen : Politique de l éducation Bildungspolitik Activité syndicale Soutien aux associations cantonales et aux associations de branches Soutien des membres individuels Gewerkschaftliche Aktivitäten Unterstützung der Fach- und Kantonalverbände Unterstützung der einzelnen Mitgliedern

17 8. Dossiers en cours / Aktuelle Dossiers a) SSPES / VSG Dossiers en cours Transition gymnase / hautesécoles : compétences requises ECG : Nouvelle loi Plus de membres (SSPES + associations de branches) Avantages membres (Protekta, bourse à l emploi, WEB-palette, ) AVPES : membre collectif? Aktuelle Dossiers Übergang Gymnasium Hochschulen : erforderliche Kompetenzen FMS : Neues Gesetz Mehr Mitglieder (VSG + Fachschaftsverbände) Mitgliedervorteile (Protekta, Jobbörse, WEB-Palette, ) WVM : Kollektivmitglied?

18 8. Dossiers en cours / Aktuelle Dossiers a) SSPES / VSG Pour plus d informations : Gymnasium Helveticum Carole Sierro (comité central) Mehr Informationen : Gymnasium Helveticum Carole Sierro (Zentralvorstand)

19 8. Dossiers en cours / Aktuelle Dossiers b) Groupes de branches COBRA / Fachschaftsgruppen Kantonale Fachkommissionen Groupes de branches remis sur pied il y a 4 ans par l AVPES : Assurer verticalité sec I sec II Mettre à jour les programmes au sec II Assurer la formation continue Volonté de professionnalisation Aujourd hui tous les groupes de branches ne fonctionnent plus. C est pour cela que nous voulons proposer une professionnalisation à ces groupes. Die Fachschaftsgruppen wurden vor 4 Jahren durch den WVM organisiert und verfolgen folgende Ziele: Vertikale Koordination OS Mittelschulen Aktualisieren der Unterrichtsprogramme Gewährleisten von Weiterbildung

20 8. Dossiers en cours / Aktuelle Dossiers b) Groupes de branches COBRA / Fachschaftsgruppen Kantonale Fachkommissionen Intégration des chefs de groupes de branches dans les COBRA il y a deux ans Integration der Vorsitzenden der Fachschaftsgruppen in die kantonalen Fachkommissionen vor 2 Jahren Nouvelle loi sur le CO en parallèle de Harmos et du PER; valable pour les élèves de 1 ère année Neues Gesetz für die OS parallel mit Harmos und dem Lehrplan 21, gültig für die Schüler des 1. Jahres

21 8. Dossiers en cours / Aktuelle Dossiers b) Groupes de branches COBRA / Fachschaftsgruppen Kantonale Fachkommissionen Ordonnances parlent de réduction de temps de travail pour une action de formation continue au profit des collègues, pour des mandats attribués par le département. Die Verordnungen erwähnen eine Reduktion der Arbeitszeit für Weiterbildungsaufgaben zu Gunsten von Kollegen und für Mandate, die vom Erziehungsdepartement verteilt werden. Anticipation de la future loi sur le sec II Vorausschau auf das künftige Gesetz der Sekundarstufe II

22 29 février 2012 : rencontre des représentants des COBRA math, sciences, langues 29. Februar 2012: Treffen der Vertreter der kantonalen Fachkommissionen Mathematik, Naturwissenschaften, Sprachen Proposition de mise en place du concept de coordinateur (sur le modèles des animateurs de l école obligatoire) Ces animateurs seraient des enseignants, qui travailleraient en collaboration avec le DECS. Vorschlag für die Schaffung eines Konzeptes für einen Koordinator 21 mars 2012 : assemblée des délégués plébiscite l idée Die Delegiertenversammlung unterstützt das Konzept. 26 mars 2012 : présentation du concept au service de l enseignement. Vorstellen des Konzeptes dem Amt für Unterrichtswesen 8. Dossiers en cours / Aktuelle Dossiers b) Groupes de branches COBRA / Fachschaftsgruppen Kantonale Fachkommissionen

23 8. Dossiers en cours / Aktuelle Dossiers c) Ordonnances sur le statut et le traitement (DECS) / Verordnungen zum Lehrerstatut und zur Lehrerbesoldung (DEKS) Monsieur Michel Beytrison, adjoint au service de l enseignement Herr Michel Beytrison, Adjunkt im Erziehungsdepartement Monsieur Jean François Lovey, chef du service de l enseignement Herr Jean François Lovey, Dienstchef

24 Procès-verbal / Protokoll Intervention de M. Beytrison sur les Ordonnances Il précise qu il s agit d un dossier complexe. Les points mentionnés sont encore en travaux et non-validés pour l instant par le chef du département. Des séances de travail ont lieu, présence pour l AVPES du président Stéphane Vaucher. Précision sur la durée d une année scolaire: du 1 er septembre au 31 août. Une avance de traitement pour les nouveaux enseignants, qui sera prise sur le 13 ème. Précisons sur : le congé maternité, paternité, l adoption : il s agit d une actualisation des éléments existants. Congé de formation: l état décidera de la prise en charge de cette formation. Soutien financier. Remplaçants : augmenter de 10%. Réduction du temps pour les tâches spéciales : formation personnelle complémentaire (médiation, ),action pédagogique au profit des élèves (titulariat, ), action pour collègues, soutien aux projets par le DECS (culture, sport, ), mandats attribués par le DECS (écriture de programmes, ). Loi sur le personnel : Le Conseil d Etat nomme les enseignants. Mobilité professionnelle Protection juridique Protection de la santé, sociale, Décision récentes : Gardes d enfants du personnel. Certificat de travail et entretien au départ d un enseignant. Activités accessoires.

25 Procès-verbal / Protokoll Conclusion : Les axes principaux sont là. Le détail doit encore être validé par le Conseil d Etat en mai. Les ordonnances seront valides dès la rentrée Travail à faire : cahier des tâches à revoir. Intervention de M. Lovey : 1. L organisation de l année scolaire Chaque école a reçu le nombre de périodes. Effectifs en baisse à St-Maurice et à Brig. Statuquo à Sion. Augmentation des effectifs en ECCG surtout dans les écoles générales. 7 postes de moins dans les 4 collèges VS et 7 postes de plus dans les ECCG. Aucune règle concernant la priorité des emplois. Trop difficile de trouver des éléments stables : titres? Nombres d années? Situation personnelle? Sociale?... M. Lovey suggèrent aux enseignants de postuler dans les établissements voisins. Une aide du département ou des établissements est possible. Jusqu à aujourd hui aucun professeur n a été laissé sans emploi. En 5 ans, 35.4 postes nouveaux au secondaire II général. Seul changement : les enseignants seront nommés sur une période indéterminée et plus sur 4 ans

26 Procès-verbal / Protokoll Intervention de M.Lovey 2. Passage de 26 à 23 périodes pour les profs d éducation physique pour 2015 Correspond à 4 postes plein temps. Passage qui doit être compensé. Lovey invite l AVPES à réfléchir et faire part du moment où il souhaite que cette mesure soit mise en place (au plus tard 2015) 3. Nouvelle école de commerce : les étudiants deviennent des apprentis. Le dossier est sous contrôle. 4. Nouvelle maturité bilingue dans les collèges : les exigences fixées sont hautes. Actuellement inaccessibles. Réflexion avec les recteurs avant cet été. 5. Locaux : projets pour les écoles; Monthey : extension et maison du concierge; St-Maurice EPP locaux, locaux à Martigny, Sion : réflexion sur le CO (séance lundi), Sierre projet avancé sur une nouvelle école, Brigue extension, reprise potentielle par état de L OMS Brigue. 6. Question et précisons sur les 300 heures de formation ajoutée au ECC : L école de commerce devient une école professionnelle. Aujourd hui les professeurs de l ECC enseignent aussi à ECG. Les enseignants engagés depuis 2008 devraient suivre la formation de l IFFP (300 heures)? Pourquoi retourner aux années 2008 et demander aux enseignants de compléter leur formation? M. Lovey : OFFT : obligation d avoir un complément pédagogique de type professionnel. Les personnes qui enseigneront à l école de commerce devront faire encore ces 300 heures. DECS choqué et scandalisé par cela. Risque de dissocier les enseignants dans les établissements et dissuader les enseignants d aller en commerce. A quelle date remonter? Où le faire? Combien d heures? Toues ces questions sont encore à réfléchir.

27 Procès-verbal / Protokoll Questions de la salle : - Heures de décharges? Coefficient 2 largement dépassés. Il suffit d un cas ou 2 particuliers. Grosse partie de bénévolat dans ces heures de décharges. Réponse : 1.8 à 2.5 coefficient. Important de reconnaître le travail et de définir un cahier des charges pour titulariat, responsable informatique, Importance du qualitatif : chaque année est différente avec des problèmes différents. Aux recteurs et directeurs d utiliser leur enveloppe pour favoriser ces conditions. -Peur d une réduction de l enveloppe globale : pas de compression de ce nombre d heures? Rép. : aucune intention de baisser ou d enlever ce qui est actuellement inscrit. Aux recteurs et directeurs de soutenir certaines choses.

28 8. Dossiers en cours / Aktuelle Dossiers d) Projet de loi sur les incompatibilités / Gesetzesentwurf über Unvereinbarkeiten Madame Marylène Volpi Fournier, présidente de la FMEP Frau Marylène Volpi Fournier, Präsidentin vom ZMLP Ordonner la loi de légitimité. Certains employés peuvent être représentés d autres pas. Danger du mélange des genres ou séparation des pouvoirs. La personne touchée par le domaine devrait se récuser selon son champ d action : exemple l enseignant ne devrait pas se prononcer sur une question sur l enseignement. 36 personnes issues des enseignants sur 200 personnes. La FMEP prendrait toutes les dispositions nécessaires pour que les enseignants puissent y rester.

29 9. Divers Nous utilisons cette adresse-là pour nos mails. Il faut dévier l adresse.

30 Un grand MERCI. et place à l APERO! Besten Dank

Assemblée Générale Generalversammlung 2011 Willkommen/Bienvenue

Assemblée Générale Generalversammlung 2011 Willkommen/Bienvenue Assemblée Générale Generalversammlung 2011 Willkommen/Bienvenue 1. Mot du président Wort des Präsi Collaboration étroite avec DECS, différentes Associations - FMEP Politique - SSPES enge Zusammenarbeit

Plus en détail

Assemblée générale de l AVPES avec PV 22.04.2015. Generalversammlung des WVM vom 22.04.2015 mit Protokoll. Bienvenue / Willkommen

Assemblée générale de l AVPES avec PV 22.04.2015. Generalversammlung des WVM vom 22.04.2015 mit Protokoll. Bienvenue / Willkommen Assemblée générale de l AVPES avec PV 22.04.2015 Generalversammlung des WVM vom 22.04.2015 mit Protokoll Bienvenue / Willkommen 1. Accueil et mot du président / Begrüssung und Wort des Präsidenten 16 ème

Plus en détail

Dans ces statuts, toute désignation de personne, de statut ou de fonction vise indifféremment l homme ou la femme.

Dans ces statuts, toute désignation de personne, de statut ou de fonction vise indifféremment l homme ou la femme. STATUTS DE LA CROIX-ROUGE VALAIS Dans ces statuts, toute désignation de personne, de statut ou de fonction vise indifféremment l homme ou la femme. Constitution Art.1 Sous le nom «Croix-Rouge Valais»,

Plus en détail

GE Money Bank. Simple et claire.

GE Money Bank. Simple et claire. GE Money Bank CRÉDITS CARTES LEASING ÉPARGNE Simple et claire. La facture mensuelle de votre Cumulus-MasterCard. GE imagination at work Cumulus-MasterCard Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURE PASSEURS D HISTOIRES STUTTGART SÉMINAIRE DE TRADUCTEUR TRICE S FRANCO-ALLEMANDS AUTOUR DE LA LITTÉRATURE JEUNESSE

APPEL A CANDIDATURE PASSEURS D HISTOIRES STUTTGART SÉMINAIRE DE TRADUCTEUR TRICE S FRANCO-ALLEMANDS AUTOUR DE LA LITTÉRATURE JEUNESSE APPEL A CANDIDATURE STUTTGART PASSEURS D HISTOIRES SÉMINAIRE DE TRADUCTEUR TRICE S FRANCO-ALLEMANDS AUTOUR DE LA LITTÉRATURE JEUNESSE Du 9 au 14 novembre 2014 Financé par la DVA-Stiftung L organise du

Plus en détail

15. Forschungsforum Wallis. Gesellschaft, Territorium, Kulturerbe

15. Forschungsforum Wallis. Gesellschaft, Territorium, Kulturerbe Département de la santé, des affaires sociales et de la culture Service de la culture Departement für Gesundheit, Soziales und Kultur Dienststelle für Kultur Aux personnes intéressées Sion, le 10 décembre

Plus en détail

Schweizerische Mathematische Gesellschaft Societe Mathematique Suisse

Schweizerische Mathematische Gesellschaft Societe Mathematique Suisse Schweizerische Mathematische Gesellschaft Societe Mathematique Suisse Session d'automne, 21-22 septembre 2006 Proces-verbal de la reunion de la SMS du 22 septembre 2006 Heure: Vendredi 22 septembre 2006,

Plus en détail

Checkliste de rencontres internationales GoldWing Club Suisse

Checkliste de rencontres internationales GoldWing Club Suisse Checkliste de rencontres internationales GoldWing Club Suisse An der Generalversammlung, vom 30. November 2013 in Birr/AG, wurde auf Wunsch der Mitglieder beschlossen, eine Checkliste für die Organisation

Plus en détail

Fédération des Caisses rurales d'alsace et de Lorraine Strasbourg

Fédération des Caisses rurales d'alsace et de Lorraine Strasbourg Cette traduction est la propriété intellectuelle de l AVCM (reproduction interdite sans autorisation) Fédération des Caisses rurales d'alsace et de Lorraine Strasbourg Extrait du procès-verbal du comité

Plus en détail

Belinda Richle, Zürich

Belinda Richle, Zürich Chère Madame Märkli, J ai vraiment aimé apprendre à calculer grâce à vous. C était tellement bien que j aurais aimé rester un peu plus longtemps avec vous. Hannah Belinda Richle, Zürich Laura Richle, 3.

Plus en détail

ASSOCIATION SUISSE DES FEMMES DIPLOMEES DES UNIVERSITES

ASSOCIATION SUISSE DES FEMMES DIPLOMEES DES UNIVERSITES ASSOCIATION SUISSE DES FEMMES DIPLOMEES DES UNIVERSITES STATUTS I. Nom Siège But et Activités Art. 1 Nom siège L Association Suisse des Femmes Diplômées des Universités (ASFDU) Schweizerischer Verband

Plus en détail

Budget 2015. Investitions- Differenz BB Bezeichnung / désignation Budget '15 fonds '15 2015 vs 2014 Betriebsertrag / produit d'exploitation

Budget 2015. Investitions- Differenz BB Bezeichnung / désignation Budget '15 fonds '15 2015 vs 2014 Betriebsertrag / produit d'exploitation Budget 2015 Basis- Investitions- Differenz BB Budget '15 fonds '15 2015 vs 2014 Betriebsertrag / produit d'exploitation Mitgliederbeiträge / cotisations Mitgliederbeiträge / cotisations membres 308'430

Plus en détail

ÉCOLE DE COMMERCE ET DE CULTURE GÉNÉRALE

ÉCOLE DE COMMERCE ET DE CULTURE GÉNÉRALE Département de la formation et de la sécurité Service de la formation professionnelle Service de l enseignement ECCG Monthey Departement für Bildung und Sicherheit HFMS Monthey ÉCOLE DE COMMERCE ET DE

Plus en détail

Statuts de la Société suisse de crédit hôtelier (SCH)

Statuts de la Société suisse de crédit hôtelier (SCH) Statuts de la Société suisse de crédit hôtelier (SCH) (statuts de la SCH) du xx juin 2015 L assemblée générale de la SCH (société), vu l art. 12, al. 1, de la loi fédérale du 20 juin 2003 sur l encouragement

Plus en détail

Sehr geehrter Herr alt Regierungsrat und neuer Bundesrat

Sehr geehrter Herr alt Regierungsrat und neuer Bundesrat B u n d e s v e r s a m m l u n g A s s e m b l é e f é d é r a l e A s s e m b l e a f e d e r a l e A s s a m b l e a f e d e r a l a Es gilt das gesprochene Wort Der Generalsekretär CH-3003 Bern Grussbotschaft

Plus en détail

Réserve Personnelle. Persönliche Reserve. Emprunter et épargner en fonction de vos besoins. Leihen und sparen je nach Bedarf

Réserve Personnelle. Persönliche Reserve. Emprunter et épargner en fonction de vos besoins. Leihen und sparen je nach Bedarf crédit épargne Réserve Personnelle Emprunter et épargner en fonction de vos besoins Persönliche Reserve Leihen und sparen je nach Bedarf Réserve Personnelle Vous voulez disposer à tout moment des moyens

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION. DES AMIS DES REINES DU VALAIS

STATUTS DE L ASSOCIATION. DES AMIS DES REINES DU VALAIS STATUTS DE L ASSOCIATION. DES AMIS DES REINES DU VALAIS CHAPITRE I DISPOSITIONS GENERALES Art. 1 Nom Sous la dénomination «Association des Amis des Reines du Valais» il est constitué une Association régie

Plus en détail

ZOOM. Documentation Pédagogique - Lectures suivies de la Médiathèque Valais Saint-Maurice -

ZOOM. Documentation Pédagogique - Lectures suivies de la Médiathèque Valais Saint-Maurice - ZOOM Documentation Pédagogique - Lectures suivies de la Médiathèque Valais Saint-Maurice - Etat de la collection au 03.08.2015 Zoom La Documentation pédagogique (ciaprès DP) offre ses services décentralisés

Plus en détail

MICROSOFT ONEDRIVE INSTALLATION ET FONCTIONNALITÉS. Proposé par PCProfi Informatique SA

MICROSOFT ONEDRIVE INSTALLATION ET FONCTIONNALITÉS. Proposé par PCProfi Informatique SA MICROSOFT ONEDRIVE INSTALLATION ET FONCTIONNALITÉS Proposé par PCProfi Informatique SA Microsoft OneDrive est un outil développé par Microsoft ayant de nombreuses fonctionnalités. Il permet un stockage

Plus en détail

Assemblée des délégués du PEV. Delegiertenversammlung der EVP. Neuchâtel - 5 avril 2008. Nello Castelli Membre de la direction de santésuisse

Assemblée des délégués du PEV. Delegiertenversammlung der EVP. Neuchâtel - 5 avril 2008. Nello Castelli Membre de la direction de santésuisse Assemblée des délégués du PEV Delegiertenversammlung der EVP Neuchâtel - 5 avril 2008 Nello Castelli Membre de la direction de santésuisse Projekt: Article constitutionnel sur la santé Datum: 05.04.2008

Plus en détail

- 1 - Il fixe les modalités de l'organisation et du déroulement des examens de certificat.

- 1 - Il fixe les modalités de l'organisation et du déroulement des examens de certificat. - - 4.08 Règlement de l'école de culture générale du juin 008 Le Conseil d'etat du canton du Valais vu la loi sur l'instruction publique du 4 juillet 96; vu la loi d'adhésion à l'accord intercantonal sur

Plus en détail

Association vaudoise des employés en assurances sociales. Case postale 1215 1001 Lausanne

Association vaudoise des employés en assurances sociales. Case postale 1215 1001 Lausanne Association vaudoise des employés en assurances sociales Case postale 1215 1001 Lausanne Tél. 058/796 33 96 Fax. 058/796 33 82 E-mail : info@aveas.ch PROCÈS-VERBAL Paudex, le 30 septembre 2015 de la 42

Plus en détail

Rapport intermédiaire au 30 juin 2004 Zwischenbericht per 30. Juni 2004

Rapport intermédiaire au 30 juin 2004 Zwischenbericht per 30. Juni 2004 Rapport intermédiaire au 3 juin 24 Zwischenbericht per 3. Juni 24 LA BANQUE CANTONALE DE FRIBOURG (BCF) CONTINUE SUR SA LANCÉE Le premier semestre débute sous de bons auspices. Tant le bénéfice brut 5,3

Plus en détail

COLLEGES FRIBOURGEOIS

COLLEGES FRIBOURGEOIS COLLEGES FRIBOURGEOIS 1. Structure scolaire 2. Gymnase / Ecole de commerce 3. Conditions d admission 4. Conditions de promotion 5. Critères de choix 6. Qualités personnelles requises 7. Horaires de travail

Plus en détail

LE DFS A 1 AN! BILAN DE LA PREMIÈRE ANNÉE DU DÉPARTEMENT DE LA FORMATION ET DE LA SÉCURITÉ. Sion, le 15 mai 2015

LE DFS A 1 AN! BILAN DE LA PREMIÈRE ANNÉE DU DÉPARTEMENT DE LA FORMATION ET DE LA SÉCURITÉ. Sion, le 15 mai 2015 LE DFS A 1 AN! BILAN DE LA PREMIÈRE ANNÉE DU DÉPARTEMENT DE LA FORMATION ET DE LA SÉCURITÉ Sion, le 15 mai 2015 LE DFS, C EST. 11 SERVICES (5 DANS LE DOMAINE DE LA FORMATION ET 6 DANS LE DOMAINE DE LA

Plus en détail

Wie können meine Abschlüsse in Frankreich anerkannt werden?

Wie können meine Abschlüsse in Frankreich anerkannt werden? Wie können meine Abschlüsse in Frankreich anerkannt werden? Trotz der mittlerweile in Kraft getretenen europäischen Regelungen der beruflichen Anerkennung von Ausbildungen und Hochschuldiplomen, liegt

Plus en détail

Statuts des organisations du monde du travail dans le champ professionnel de la forêt (Ortra Forêt)

Statuts des organisations du monde du travail dans le champ professionnel de la forêt (Ortra Forêt) Statuts des organisations du monde du travail dans le champ professionnel de la forêt (Ortra Forêt) 12.4.2013 I Nom, siège, but Article 1: Nom de l association Sous le nom «Ortra Forêt Suisse», ci-dessous

Plus en détail

ASSOCIATION DES LAUREATS DE L'INSTITUT SUPERIEUR DE COMMERCE ET D'ADMINISTRATION DES ENTREPRISES Région de Casablanca ALISCA

ASSOCIATION DES LAUREATS DE L'INSTITUT SUPERIEUR DE COMMERCE ET D'ADMINISTRATION DES ENTREPRISES Région de Casablanca ALISCA ASSOCIATION DES LAUREATS DE L'INSTITUT SUPERIEUR DE COMMERCE ET D'ADMINISTRATION DES ENTREPRISES Région de Casablanca ALISCA Association marocaine régie par le dahir du 15 novembre 1958 Siège : Casablanca,

Plus en détail

Règlement de l'école de commerce à plein temps du 24 juin 2011

Règlement de l'école de commerce à plein temps du 24 juin 2011 - 1 - Règlement de l'école de commerce à plein temps du 24 juin 2011 Le Conseil d'etat du canton du Valais vu la loi sur l'instruction publique du 4 juillet 1962; vu la loi fédérale sur la formation professionnelle

Plus en détail

Modèle de formation aux compétences informationnelles. Document d accompagnement

Modèle de formation aux compétences informationnelles. Document d accompagnement Modèle de formation aux compétences informationnelles Document d accompagnement Sommaire 1 Zusammenfassung... 1 2 Introduction... 2 3 Méthodologie... 3 4 Utilisation du référentiel... 4 5 Répartition des

Plus en détail

6. Geplante transnationale Zusammenarbeit mit LAG 7 vallées-ternois und LAG Lëtzebuerg West zum Thema Kultur und Mittelalter

6. Geplante transnationale Zusammenarbeit mit LAG 7 vallées-ternois und LAG Lëtzebuerg West zum Thema Kultur und Mittelalter LAG LEADER Müllerthal 6. Geplante transnationale Zusammenarbeit mit LAG 7 vallées-ternois und LAG Lëtzebuerg West zum Thema Kultur und Mittelalter LAG LEADER Müllerthal Mail: leader@echternach.lu Internet:

Plus en détail

BIENVENUE HERZLICH WILLKOMMEN. soirée d information Ecole de commerce Informationsabend Handelsmittelschule

BIENVENUE HERZLICH WILLKOMMEN. soirée d information Ecole de commerce Informationsabend Handelsmittelschule BIENVENUE HERZLICH WILLKOMMEN soirée d information Ecole de commerce Informationsabend Handelsmittelschule Sommaire Inhalt Bienvenue au Gambach Willkommen im Gambach Informations Vos questions Apéritif

Plus en détail

Cumulus-MasterCard Simple et claire

Cumulus-MasterCard Simple et claire Cartes de crédit Cumulus-MasterCard Simple et claire La facture mensuelle de votre Cumulus-MasterCard. Cumulus-MasterCard Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la facture de votre MasterCard.

Plus en détail

Lösungen Bewertungen. printed by www.klv.ch. Französisch. Zentralkommission für die Lehrabschlussprüfungen des Verkaufspersonals im Detailhandel

Lösungen Bewertungen. printed by www.klv.ch. Französisch. Zentralkommission für die Lehrabschlussprüfungen des Verkaufspersonals im Detailhandel Zentralkommission für die Lehrabschlussprüfungen des Verkaufspersonals im Detailhandel Lehrabschlussprüfungen für Detailhandelsangestellte 007 Französisch Leseverständnis und gelenkte Sprachproduktion

Plus en détail

Faire une révision rapide des moyens de transport utilisables pour se rendre dans un pays étranger. a) Documents Fahrkarten

Faire une révision rapide des moyens de transport utilisables pour se rendre dans un pays étranger. a) Documents Fahrkarten L évaluation culturelle ne fait pas l objet de la mise en place d unités spécifiques. Elle s inscrit dans l acquisition linguistique et ne peut pas être dissociée de l évaluation linguistique (que ce soit

Plus en détail

PRÉLIMINAIRES 12-08.01 VÉRIFICATION DES PRÉSENCES

PRÉLIMINAIRES 12-08.01 VÉRIFICATION DES PRÉSENCES PROCÈS-VERBAL de la huitième (12-08) assemblée régulière du Conseil d administration du Collège de Rimouski tenue le mardi 27 novembre 2012, à 17 h, au local G-130 du Cégep de Rimouski. 1 PRÉLIMINAIRES

Plus en détail

Règlements administratifs FSSW 2015

Règlements administratifs FSSW 2015 Règlements administratifs FSSW 2015 Pour faciliter la lecture, il a été décidé de renoncer à la forme du féminin dans la désignation des personnes. COMITE DIRECTEUR FSSW Texte original en français approuvé

Plus en détail

ACHATS SANS FRONTIÈRES AVEC BPM

ACHATS SANS FRONTIÈRES AVEC BPM ACHATS SANS FRONTIÈRES AVEC BPM Marie, 34 secrétaire utilise la BPM Parcel-Station de Howald. NEW BPM PARCEL STATION PLUSIEURES LOCATIONS À LUXEMBOURG Réceptionnez vos colis de tous services postaux et

Plus en détail

STATUTS ARAET. Approuvés par l'assemblée générale de l'araet, le 17 mars 2012

STATUTS ARAET. Approuvés par l'assemblée générale de l'araet, le 17 mars 2012 -1- STATUTS ARAET Approuvés par l'assemblée générale de l'araet, le 17 mars 2012 TITRE I : Nom Buts Siège - Durée Article 1 : Nom 1.1 L Association Romande Arts, Expression et Thérapies - ARAET - est une

Plus en détail

Procès-verbal de la réunion de l assemblée générale du 13 mai 2015

Procès-verbal de la réunion de l assemblée générale du 13 mai 2015 BREDERODE Société anonyme 32 Boulevard Joseph II à 184 Luxembourg RCS B 174.49 Procès-verbal de la réunion de l assemblée générale du 13 mai 215 La séance est ouverte à quatorze heures trente minutes,

Plus en détail

Médias NVS, documentation 2014

Médias NVS, documentation 2014 Médias NVS, documentation 2014 Association Suisse en Naturopathie Associazione Svizzera di Naturopatia NVS Schützenstrasse 42 CH-9100 Herisau T +41 71 352 58 50 F +41 71 352 58 81 nvs@naturaerzte.ch www.naturaerzte.ch

Plus en détail

SOINS INFIRMIERS EN ONCOLOGIE GENEVE : SOGE STATUTS

SOINS INFIRMIERS EN ONCOLOGIE GENEVE : SOGE STATUTS SOINS INFIRMIERS EN ONCOLOGIE GENEVE : SOGE STATUTS ARTICLES 1 ET 2 : Nom et siège Sous le nom de soins infirmiers en oncologie Genève, est fondée une association professionnelle sans but lucratif au sens

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION NEUCHATELOISE DE JUDO (ANJ)

STATUTS DE L ASSOCIATION NEUCHATELOISE DE JUDO (ANJ) STATUTS DE L ASSOCIATION NEUCHATELOISE DE JUDO (ANJ) I. But de l Association Article premier L Association Neuchâteloise de Judo (ANJ), fondée le 28 octobre 1977, est une association politiquement et confessionnellement

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION DU CARNAVAL DES BOLZES

STATUTS DE L ASSOCIATION DU CARNAVAL DES BOLZES STATUTS DE L ASSOCIATION DU CARNAVAL DES BOLZES TITRE PREMIER : Dispositions Générales Art.1. Art.2. Art.3. Art.4. Définition et nom L Association du Carnaval des Bolzes (ACB) est une personne morale de

Plus en détail

Verordnung über Sitzungsgelder und Honorare. Ordonnance concernant les indemnités et les honoraires. Ausgabe/Edition 04/07

Verordnung über Sitzungsgelder und Honorare. Ordonnance concernant les indemnités et les honoraires. Ausgabe/Edition 04/07 Verordnung über Sitzungsgelder und Honorare Ordonnance concernant les indemnités et les honoraires 2007 Ausgabe/Edition 04/07 I. Allgemeine Bestimmungen Art. 1 Geltungsbereich Diese Verordnung gilt für

Plus en détail

Conseil d Etablissement des établissements primaire et secondaire de Renens Règlement

Conseil d Etablissement des établissements primaire et secondaire de Renens Règlement des établissements primaire et secondaire de Renens Règlement Septembre 2008 4 septembre 2008 Renens 2 Table des matières Titre I. Formation du...4 Chapitre I Nombre de membres...4 Article premier Composition...4

Plus en détail

Rapport de la commission de l éducation, de la formation, de la culture et des sports

Rapport de la commission de l éducation, de la formation, de la culture et des sports Grand Conseil Commission de l'éducation, de la formation, de la culture et des sports Grosser Rat Kommission für Erziehung, Bildung, Kultur und Sport Rapport de la commission de l éducation, de la formation,

Plus en détail

NewCity. Box Storage Container & Caddy

NewCity. Box Storage Container & Caddy NewCity NewCity NewCity überzeugt auf der ganzen Linie. Eine klare Organisation, ein optimales Preis-Leistungs- Verhältnis und viel Spielraum für Individualität zeichnen dieses Konzept aus. Bringen Sie

Plus en détail

SIX Pay, filiale de SIX Group, décroche une licence dans l'ue (dév.) 2. SIX-Group-Tochter SIX Pay erhält Lizenz für Dienstleistungen in der EU 3

SIX Pay, filiale de SIX Group, décroche une licence dans l'ue (dév.) 2. SIX-Group-Tochter SIX Pay erhält Lizenz für Dienstleistungen in der EU 3 SIX Pay, filiale de SIX Group, décroche une licence dans l'ue (dév.) 2 SIX-Group-Tochter SIX Pay erhält Lizenz für Dienstleistungen in der EU 3 Six Pay erhält Lizenz in Luxemburg - Expansion nach Osteuropa

Plus en détail

«Akademisierungsfalle»?

«Akademisierungsfalle»? Direction de l économie et de l emploi Volkswirtschaftsdirektion «Akademisierungsfalle»? Formation professionnelle duale: une chance pour les jeunes et l économie Beat Vonlanthen, Conseiller d Etat, Directeur

Plus en détail

Statuts de la Fondation pour le développement durable des régions de montagne

Statuts de la Fondation pour le développement durable des régions de montagne Stiftung für die nachhaltige Entwicklung der Bergregionen Statuts de la Fondation pour le développement durable des régions de montagne CHAPITRE I : DISPOSITIONS GENERALES Sous le nom de ARTICLE 1 "Fondation

Plus en détail

EXKLUSIV-ANGEBOTE. OFFRE EXCLUSIVE pour les sections samaritaines

EXKLUSIV-ANGEBOTE. OFFRE EXCLUSIVE pour les sections samaritaines Einführung von AED in den Samaritervereinen Introduction de l AED dans les sections samaritaines EXKLUSIV-ANGEBOTE für Samaritervereine OFFRE EXCLUSIVE pour les sections samaritaines SAMARITAN Medtronic

Plus en détail

Französisch-deutsche Vor- und Grundschule mit Hort. Staatlich genehmigte Ersatzschule

Französisch-deutsche Vor- und Grundschule mit Hort. Staatlich genehmigte Ersatzschule Französisch-deutsche Vor- und Grundschule mit Hort Staatlich genehmigte Ersatzschule Überblick Unterricht und Einrichtungen Ziele Finanzierung Zahlen zur Schule Trägerverein Kontakt École française Pierre

Plus en détail

MÉMORIAL. Verordnungs- und Verwaltungsblatt LÉGISLATIF ET ADMINISTRATIF. des Großherzogthums Luxemburg. Acte der Gesetzgebung.

MÉMORIAL. Verordnungs- und Verwaltungsblatt LÉGISLATIF ET ADMINISTRATIF. des Großherzogthums Luxemburg. Acte der Gesetzgebung. Nummer 15 97 Jahr 1853. Verordnungs- und Verwaltungsblatt des Großherzogthums Luxemburg. MÉMORIAL LÉGISLATIF ET ADMINISTRATIF DU GRAND-DUCHÉ DE LUXEMBOURG. Acte der Gesetzgebung. Actes législatifs. Generale-Administration

Plus en détail

S tat u t s. de l Association suisse des cristalliers, collectionneurs de minéraux et fossiles (ASCMF)

S tat u t s. de l Association suisse des cristalliers, collectionneurs de minéraux et fossiles (ASCMF) S tat u t s de l Association suisse des cristalliers, collectionneurs de minéraux et fossiles (ASCMF) Les présents statuts sont rédigés au masculin. Ils sont également valables pour les deux sexes.. Nom,

Plus en détail

Formation complémentaire à la pédagogie professionnelle destinée aux personnes autorisées à enseigner au Gymnase Selon l art. 46, al.3, let.

Formation complémentaire à la pédagogie professionnelle destinée aux personnes autorisées à enseigner au Gymnase Selon l art. 46, al.3, let. Formation complémentaire à la pédagogie professionnelle destinée aux personnes autorisées à enseigner au Gymnase Selon l art. 46, al.3, let. b, OFPr Filière d études Certificat complémentaire pour la maturité

Plus en détail

Dermatologie. - Anticalcineurines - les angiomes - Acné - la peau atopique - La peau du nouveau né - Des taches et des couleurs

Dermatologie. - Anticalcineurines - les angiomes - Acné - la peau atopique - La peau du nouveau né - Des taches et des couleurs Fribourg, 13 au 15 mars 2008 nh Fribourg Hotel Grand Places, 14 1700 Fribourg Telefon 026 351 91 91 Fax 026 351 91 92 Dermatologie - Anticalcineurines - les angiomes - Acné - la peau atopique - La peau

Plus en détail

I. Raison sociale But Durée Siège

I. Raison sociale But Durée Siège VAUDOISE ASSURANCES HOLDING SA Statuts I. Raison sociale But Durée Siège Art. 1 Art. 2 Art. 3 VAUDOISE ASSURANCES HOLDING SA VAUDOISE VERSICHERUNGEN HOLDING AG VAUDOISE ASSICURAZIONI HOLDING SA VAUDOISE

Plus en détail

Cahier des charges du secrétaire municipal et administrateur des finances municipales (les définitions personnelles se rapportent aux deux sexes)

Cahier des charges du secrétaire municipal et administrateur des finances municipales (les définitions personnelles se rapportent aux deux sexes) 1 Commune municipale Cahier des charges du secrétaire municipal et administrateur des finances municipales (les définitions personnelles se rapportent aux deux sexes) I. GENERALITES 1. Bases légales, prescriptions

Plus en détail

Mode d emploi CONNEXION AU TERMINAL SERVER

Mode d emploi CONNEXION AU TERMINAL SERVER Mode d emploi CONNEXION AU TERMINAL SERVER Introduction Introduction Le présent document décrit la manière de se connecter sur un Terminal Server (TS) depuis un périphérique disposant d un système d exploitation

Plus en détail

Le PSN et la TIDN à l ASDD NCP und IDNT im SVDE

Le PSN et la TIDN à l ASDD NCP und IDNT im SVDE Nutridays 2014 Le PSN et la TIDN à l ASDD NCP und IDNT im SVDE Florine Riesen Membre du comité de l ASDD et membre du groupe de pilotage PSN/TIDN de l ASDD Vorstandsmitglied SVDE und Mitglied der Steuergruppe

Plus en détail

«Les Amis de la Course» à Chavornay

«Les Amis de la Course» à Chavornay Statuts de l amicale «Les Amis de la Course» à Chavornay I Nom et siège Art. 1 L amicale «Les Amis de la Course», est une société à but non lucratif ouverte à tous. C est une association au sens des articles

Plus en détail

Directives internes sur les choix possibles de bilinguisme

Directives internes sur les choix possibles de bilinguisme Service de l enseignement secondaire du deuxième degré Amt für Unterricht der Sekundarstufe 2 Collège Sainte-Croix Kollegium Heilig Kreuz 02.12.14 Directives internes sur les choix possibles de bilinguisme

Plus en détail

REGLEMENT D ORGANISATION DE

REGLEMENT D ORGANISATION DE REGLEMENT D ORGANISATION DE L INSTITUT UNIVERSITAIRE DE FORMATION DES ENSEIGNANTS Conformément au principe constitutionnel de l égalité des sexes, toute désignation de personne, de statut ou de fonction

Plus en détail

INTRANET: outil de Knowledge management au sein de l entreprise

INTRANET: outil de Knowledge management au sein de l entreprise ARIEL RICHARD-ARLAUD INTRANET: outil de Knowledge management au sein de l entreprise Ariel Richard-Arlaud I. Le Knowledge management L avènement de la technologie INTERNET bouleverse les habitudes et mentalités:

Plus en détail

Swiss Map Mobile. Landeskarten neu im preiswerten Abo Cartes Nationales nouveau en abonnement avantageux. wissen wohin savoir où.

Swiss Map Mobile. Landeskarten neu im preiswerten Abo Cartes Nationales nouveau en abonnement avantageux. wissen wohin savoir où. Swiss Map Mobile Landeskarten neu im preiswerten Abo Cartes Nationales nouveau en abonnement avantageux wissen wohin savoir où swisstopo Schweizerische Eidgenossenschaft Confédération suisse Confederazione

Plus en détail

Société Suisse d Hydrologie et de Limnologie «STATUTS»

Société Suisse d Hydrologie et de Limnologie «STATUTS» Société Suisse d Hydrologie et de Limnologie «STATUTS» Nom, siège, but Art. 1 La «Société suisse d hydrologie et de limnologie» (SSHL) est une association au sens de l art. 60 ff du Code civil suisse.

Plus en détail

Violation de droits de propriété intellectuelle et détermination du préjudice : dommages-intérêts vs. remise du gain

Violation de droits de propriété intellectuelle et détermination du préjudice : dommages-intérêts vs. remise du gain Page 1 of 8 Violation de droits de propriété intellectuelle et détermination du préjudice : dommages-intérêts vs. remise du gain Réflexions sur les fondements possibles de la théorie de l analogie à la

Plus en détail

Statuts de la Banque Cantonale du Valais

Statuts de la Banque Cantonale du Valais Statuts de la Banque Cantonale du Valais Edition No 4 du 5 avril 00 La confiance rapproche Chapitre premier Raison sociale, nature juridique, siège et but Article RAISON SOCIALE - DURÉE Instituée par la

Plus en détail

2) Information : BASIS propose à ses membres : - un service d information juridique, sociale et comptable

2) Information : BASIS propose à ses membres : - un service d information juridique, sociale et comptable statuts de l'association Basis Art. 1 nom : Sous la dénomination «Bureau Arts de la Scène des Indépendants Suisses» (B.A.S.I.S.), il est constitué une association régie par les présents statuts et par

Plus en détail

Administration des abonnements...2. Outil de configuration...5. Installation Outlook 2003...7. Configuration Outlook 2003...10

Administration des abonnements...2. Outil de configuration...5. Installation Outlook 2003...7. Configuration Outlook 2003...10 Outlook 2003 INDEX Administration des abonnements...2 Outil de configuration...5 Installation Outlook 2003...7 Configuration Outlook 2003...10 Date de création 22.02.09 Version 1.0 Administration des abonnements

Plus en détail

Lundi 9 février 2015. Bibliothèque de Steg

Lundi 9 février 2015. Bibliothèque de Steg 34 e Assemblée Générale Lundi 9 février 2015 Bibliothèque de Steg 1. Salutations, présence Maude souhaite le bonsoir aux personnes présentes et les remercie de s être déplacées à la bibliothèque de Steg.

Plus en détail

Préavis N 10-2015 au Conseil communal

Préavis N 10-2015 au Conseil communal Municipalité Préavis N 10-2015 au Conseil communal Crédits supplémentaires au budget communal de l'exercice 2015, 1ère série Crédit demandé CHF 28'000.00 Responsabilité(s) du dossier : Direction de l administration

Plus en détail

(Association fondée en 1919)

(Association fondée en 1919) STATUTS DE LA SECTION «CHAUSSY» DU CLUB ALPIN SUISSE (Association fondée en 99) - Le contrat est la loi des parties - Article Nom, siège Sous la dénomination : section Chaussy CAS est constituée une association

Plus en détail

STATUTS. I. Nom, forme juridique et siège

STATUTS. I. Nom, forme juridique et siège STATUTS GROUPE SUISSE DE CRIMINOLOGIE (GSC) I. Nom, forme juridique et siège Nom Siège Art. Le Groupe suisse de criminologie (GSC) est une association politiquement et confessionnellement neutre, au sens

Plus en détail

Mobilität im Alter: unabhängig und sicher mobil bleiben 2012: Das Europäische Jahr für aktives Altern

Mobilität im Alter: unabhängig und sicher mobil bleiben 2012: Das Europäische Jahr für aktives Altern Mobilität im Alter: unabhängig und sicher mobil bleiben 2012: Das Europäische Jahr für aktives Altern Das Jahr 2012 wurde von der EU zum europäischen Jahr für aktives Altern erklärt. Ziel ist es, das unabhängige

Plus en détail

Société Suisse de Pédagogie Musicale Section genevoise. Statuts

Société Suisse de Pédagogie Musicale Section genevoise. Statuts Société Suisse de Pédagogie Musicale Section genevoise Statuts 1. Siège et buts de la Société Art. 1 La section genevoise (S.G.) de la Société suisse de pédagogie musicale (S.S.P.M), créée le 29 novembre

Plus en détail

PROCES-VERBAL DES DÉLIBÉRATIONS DU COMITÉ DE GESTION DE L ASSOCIATION DU LYCÉE FRANÇAIS DE DOHA DU 26 MAI 2013

PROCES-VERBAL DES DÉLIBÉRATIONS DU COMITÉ DE GESTION DE L ASSOCIATION DU LYCÉE FRANÇAIS DE DOHA DU 26 MAI 2013 PROCES-VERBAL DES DÉLIBÉRATIONS DU COMITÉ DE GESTION DE L ASSOCIATION DU LYCÉE FRANÇAIS DE DOHA DU 26 MAI 2013 L'an deux mille treize, Le vingt-six mai à 18h30, Les membres du comité de gestion de l association

Plus en détail

Schweizerische Mathematische Gesellschaft Societe Mathematique Suisse

Schweizerische Mathematische Gesellschaft Societe Mathematique Suisse Schweizerische Mathematische Gesellschaft Societe Mathematique Suisse Session d'automne, 13-15 septembre 2007 Proces-verbal de l'assemblee Generale de la SMS du 15 septembre 2007 a B^ale Heure: Samedi

Plus en détail

MATURITÉ 2013. Brochure d informations

MATURITÉ 2013. Brochure d informations Service de l enseignement secondaire du deuxième degré Amt für Unterricht der Sekundarstufe Collège Sainte-Croix Kollegium Heilig Kreuz MATURITÉ 0 Brochure d informations Avril 0 Direction de l'instruction

Plus en détail

MEMORIAL. Memorial N 24. GRAND-DUCHÉ DE LUXEMBOURG. Großherzogthums Luxemburg. Erster Theil. des PREMIÈRE PARTIE.

MEMORIAL. Memorial N 24. GRAND-DUCHÉ DE LUXEMBOURG. Großherzogthums Luxemburg. Erster Theil. des PREMIÈRE PARTIE. Memorial des Großherzogthums Luxemburg. 245 MEMORIAL DU GRAND-DUCHÉ DE LUXEMBOURG. Erster Theil. Acte der Gesetzgebung und der allgemeinen Verwaltung. N 24. PREMIÈRE PARTIE. ACTES LÉGISLATIFS ET D'ADMINISTRATION

Plus en détail

PPE Exemple. Rapport d exercice. du 1 er janvier 2010 au 31 décembre 2010

PPE Exemple. Rapport d exercice. du 1 er janvier 2010 au 31 décembre 2010 My Gérance Sàrl PPE Exemple Rapport d exercice du 1 er janvier 2010 au 31 décembre 2010 My Gérance Sàrl Rue de Lausanne 12 1950 Sion T. +41(0)27 327 72 10 F. +41 (0)27 327 72 01 info@mygerance.ch www.mygerance.ch

Plus en détail

Voyage d études en Chine

Voyage d études en Chine Voyage d études en Chine Du mercredi 19 au samedi 29 mars 2014 Public cible / participant-e-s Rectrices et recteurs, membres de directions de gymnases et d écoles de culture générale (max. 15 personnes)

Plus en détail

Association pour la Réalisation des Actions et des Missions Sociales

Association pour la Réalisation des Actions et des Missions Sociales Association pour la Réalisation des Actions et des Missions Sociales STATUTS OBJET SIEGE SOCIAL DUREE ARTICLE 1 Dénomination Il est fondé une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret

Plus en détail

DELIBERATIONS APPROUVEES LORS DE LA SEANCE DU COMITE SYNDICAL DU LUNDI 6 JANVIER 2014

DELIBERATIONS APPROUVEES LORS DE LA SEANCE DU COMITE SYNDICAL DU LUNDI 6 JANVIER 2014 Siège social : Mairie de Taverny 2, place Charles de Gaulle 9555 TAVERNY CEDEX Bureaux : Zone industrielle Rue de Pierrelaye 95550 BESSANCOURT Tél. : 0 34 8 30 8 Fax : 0 34 8 30 0 DELIBERATIONS APPROUVEES

Plus en détail

S T A T U T S 28 mars 2014

S T A T U T S 28 mars 2014 S T A T U T S 28 mars 2014 ASSOCIATION VAUDOISE DES CONSERVATOIRES ET ECOLES DE MUSIQUE AVCEM - 2 - Statuts 2014 Chapitre 1 Art. 1 Art. 2 Art. 3 STATUTS Dénomination, siège et buts Sous la dénomination

Plus en détail

Article 2 Siège L ACS constitue une association au sens du Code civil suisse. Son domicile est au siège de l administration centrale à Berne.

Article 2 Siège L ACS constitue une association au sens du Code civil suisse. Son domicile est au siège de l administration centrale à Berne. I. BUT ET SIÈGE Article 1 But L Automobile Club de Suisse, ACS, Automobil Club der Schweiz, ACS, Automobile Club Svizzero, ACS, fondé à Genève le 6 décembre 1898, a pour but de grouper les automobilistes

Plus en détail

Itinéraire de projets d échange. à distance. Points clés

Itinéraire de projets d échange. à distance. Points clés Itinéraire de projets d échange à distance Points clés Mener une pédagogie p de l él échange à distance C est mettre en œuvre des démarches d spécifiques des démarchesd de pédagogie de projet de dialogue

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR De l Orchestre Universitaire de Lille

REGLEMENT INTERIEUR De l Orchestre Universitaire de Lille REGLEMENT INTERIEUR De l Orchestre Universitaire de Lille Conformément à l article 14 de ses statuts, le «Orchestre Universitaire de Lille» arrête son Règlement Intérieur d association. ARTICLE 14 - Règlement

Plus en détail

Procès Verbal Réunion du Conseil dʼadministration ApecsM 12 octobre 2010

Procès Verbal Réunion du Conseil dʼadministration ApecsM 12 octobre 2010 Procès Verbal Réunion du Conseil dʼadministration ApecsM 12 octobre 2010 1ére réunion des parents dʼélèves élus au Conseil dʼadministration de lʼassociation des Parents dʼelèves du Collège Stanislas de

Plus en détail

STATUTS DU TENNIS-CLUB VILLERET

STATUTS DU TENNIS-CLUB VILLERET STATUTS DU TENNIS-CLUB VILLERET NOM, SIEGE ET BUT Article 1 Fondé le 24.02.1981, le Tennis-Club Villeret est une association au sens des articles 60 et suivants du Code Civil Suisse, ayant son siège à

Plus en détail

ACADEMIE DE VERSAILLES Année scolaire 2010-2011 GROUPE DE TRAVAIL ACADEMIQUE : Entraîner, évaluer l expression écrite

ACADEMIE DE VERSAILLES Année scolaire 2010-2011 GROUPE DE TRAVAIL ACADEMIQUE : Entraîner, évaluer l expression écrite COMPTE RENDU D EXPERIMENTATION Domaine de travail : Entraînement à l expression écrite à la maison à partir de notes recueillies en classe. Révision et remédiation individualisée de chaque production écrite

Plus en détail

Statuts de la Caisse-maladie du personnel communal de la Ville de Neuchâtel

Statuts de la Caisse-maladie du personnel communal de la Ville de Neuchâtel Statuts de la Caisse-maladie du personnel communal de la Ville de Neuchâtel (Du 0 juin 1995) Raison sociale, nature juridique et siège Article premier.- 1 La Caisse-maladie du personnel communal de la

Plus en détail

Cocktail dînatoire gastronomique

Cocktail dînatoire gastronomique Madame Anne d Ieteren et Monsieur Nelson Pessoa, membres d honneur Le Président, Dominique Verboomen ainsi que les membres du C.A Les moniteurs brevetés, membre de l AMEB asbl Ont le grand plaisir de vous

Plus en détail

Circulaire n 5261 du 13/05/2015

Circulaire n 5261 du 13/05/2015 Circulaire n 5261 du 13/05/2015 Titre : Stages pédagogiques en Allemagne Réseaux et niveaux concernés Fédération Wallonie- Bruxelles Libre subventionné libre confessionnel libre non confessionnel Officiel

Plus en détail

Lettre d information des parents d élèves

Lettre d information des parents d élèves 20 octobre 2014 Page 1 Sommaire Le mot du proviseur Sommaire Page 2 Les élections au conseil d école Les élections au conseil d établissement La formation des élèves délégués de classe Les rencontres avec

Plus en détail

Ordonnance de l OFFT sur la formation professionnelle initiale

Ordonnance de l OFFT sur la formation professionnelle initiale Ordonnance de l OFFT sur la formation professionnelle initiale d informaticienne/informaticien 1 du 13 décembre 2004 47110 Informaticienne/Informaticien Informatikerin/Informatiker Informatica/Informatico

Plus en détail

PROCES-VERBAL DES DÉLIBÉRATIONS DU COMITE DE GESTION DE L ASSOCIATION DU LYCEE FRANÇAIS DE DOHA DU 21 MARS 2011

PROCES-VERBAL DES DÉLIBÉRATIONS DU COMITE DE GESTION DE L ASSOCIATION DU LYCEE FRANÇAIS DE DOHA DU 21 MARS 2011 PROCES-VERBAL DES DÉLIBÉRATIONS DU COMITE DE GESTION DE L ASSOCIATION DU LYCEE FRANÇAIS DE DOHA DU 21 MARS 2011 L'an deux mille onze, Le vingt et un Mars à 18h30, Les membres du comité de gestion de l

Plus en détail

S T A T U T S DE LA CONFERENCE DES PREPOSES AUX POURSUITES ET FAILLITTES DE LA SUISSE. (fondée le 22 novembre 1925) Version du 24 mai 2013

S T A T U T S DE LA CONFERENCE DES PREPOSES AUX POURSUITES ET FAILLITTES DE LA SUISSE. (fondée le 22 novembre 1925) Version du 24 mai 2013 1 S T A T U T S DE LA CONFERENCE DES PREPOSES AUX POURSUITES ET FAILLITTES DE LA SUISSE (fondée le 22 novembre 1925) Version du 24 mai 2013 2 I. Nom, siège et but Art. 1 Est constituée sous le nom de «Conférence

Plus en détail

STATUTS. Sous le nom de la SOCIETE DES SOURDS DE GENEVE (SSG), il est constitué une Société régie par les articles 60ss. du Code Civil Suisse.

STATUTS. Sous le nom de la SOCIETE DES SOURDS DE GENEVE (SSG), il est constitué une Société régie par les articles 60ss. du Code Civil Suisse. STATUTS I / NOM, BUT ET GENERALITES : ARTICLE 1 : Sous le nom de la SOCIETE DES SOURDS DE GENEVE (SSG), il est constitué une Société régie par les articles 60ss. du Code Civil Suisse. Le siège de la Société

Plus en détail