Assemblée générale annuelle Alliance. Mardi 29 mai 2012

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Assemblée générale annuelle Alliance. Mardi 29 mai 2012"

Transcription

1 Assemblée générale annuelle Alliance Mardi 29 mai 2012

2 1.Ouverture de l assemblée et lecture de l ordre du jour Quorum?

3 Ordre du jour 1. Ouverture de l assemblée et lecture de l ordre du jour 2. Adoption du procès-verbal 3. Lecture du rapport du président 4. Lecture du rapport financier et budget Lecture du rapport des comités 5.1 Griefs; 5.2 Assurances; 5.3 Régime de retraite; 5.4 Relations professionnelles & évaluation de fonctions 6. Nomination du vérificateur pour l exercice en cours 7. Ratification des résolutions adoptées par le CE durant le dernier terme 8. Élection des membres du Comité exécutif 9. Levée de l assemblée

4 2. Assemblée générale annuelle du 1 er juin 2011 Adoption du procès-verbal

5 3. Lecture du rapport du président Votre Comité exécutif a tenu 10 réunions administratives afin de gérer les affaires courantes syndicales. Dossiers usuels traités par le comité: - Rédaction et analyse des dossiers de griefs - Signature de lettres d ententes avec l employeur - Suivi budgétaire - Retour sur les rencontres des régimes (retraites et assurance collective) - Suivi des affichages et mouvement de personnel

6 3. Lecture du rapport du président Faits saillants Outre les affaires courantes, voici les faits saillants de la dernière année: - Le comité conjoint pour la mise en place d un nouveau plan de rangement poursuit ses travaux et nous tentons de tenir des rencontres régulières - Le remplacement de trois (3) membres de l exécutif en cours de mandat - Le remplacement de notre adjointe Carole Way qui était au sein de notre équipe depuis plus de 10 (dix) ans. - L arrivée de Mme Francine Martin-Roy en remplacement de Mme Way. - Le dépôt des demandes syndicales et le début des négociations de notre prochain contrat de travail - La poursuite du dialogue avec l employeur dans le dossier des auxiliaires et l équité salariale

7 3. Lecture du rapport du président Les défis Les défis qui nous attendent: - Terminer, pour 2012, le processus lié au nouveau plan de rangement - Présenter aux membres de l Alliance, quelque part à l automne 2012, une proposition de convention collective - Clarifier les différentes clauses plus complexes de notre contrat impliquant nos membres permanents à temps partiel - Régler l ensemble des griefs encore en suspens - Les nombreux départs à la retraite et le processus de remplacement

8 4. Lecture du rapport vérifié du trésorier 4.1 États financiers 4.2 Adoption des prévisions budgétaires

9

10

11

12 5. Lecture du rapport des Comités 5.1 Rapport du Comité des griefs; - Du 1 avril 2011 au 31 mars 2012, 13 griefs déposés et/ou traités

13 5. Lecture du rapport des Comités (suite) Grief A grief individuel basé sur les articles et suivants de la convention collective en regard de la procédure d affichage La procédure d affichage a été respectée et le grief fut retiré Grief A grief individuel basé sur les articles et suivants de la convention collective pour un reclassement de poste Réglé en faveur du membre par une lettre d entente Grief A et A griefs individuels basé sur les articles et suivants de la convention collective pour un reclassement de poste Encore sous analyse, une démarche en arbitrage est considérée Grief A grief de groupe quant au respect de la convention collective et les droits des salariés réguliers à temps partiel en matière de calcul et de paiement des heures supplémentaires compte tenu d une application différente dans certains services Réglé par une lettre d entente

14 5. Lecture du rapport des Comités (suite) Grief A grief individuel basé sur les articles et suivants de la convention collective demandant la reconnaissance de service continu A Réglé par une décision arbitrale donnant raison à l employeur Grief A grief individuel basé sur les articles 1, 2, 3, 32 et l annexe 1 de la convention à l effet d obtenir un traitement juste et équitable Ce dossier est en traitement médiation Grief A grief individuel basé sur les articles et suivants de la convention collective pour un reclassement de poste Réglé en faveur du membre par une lettre d entente Grief A grief individuel basé sur les articles et suivants de la convention collective pour un reclassement de poste Retrait du grief

15 5. Lecture du rapport des Comités (suite) Grief A grief individuel basé sur les articles et suivants de la convention collective pour un avancement d échelon au jour d anniversaire d entrée en fonction En traitement Grief A grief individuel basé sur les articles et suivants reconnaissance du service continue En traitement Grief A grief individuel basé sur les articles 10, 17 et suivants de la convention collective pour l octroi d un poste En traitement

16 5.2 Rapport du Comité assurance Appel d offres Morneau Shepell = firme retenue pour appel d offres du programme d assurance collective Appel d offres pour une soumission d assurance collective = chaque assureur compare: Les demandes du cahier des charges avec ses normes et ses pratiques usuelles Les clauses de ses contrats standards (satisfaire au moins aux clauses contractuelles actuelles)

17 5.2 Rapport du Comité assurance Appel d offres (suite) À la fermeture de l appel d offres le 12 septembre 2011, 4 soumissions reçues : Croix Bleue Médiavie: conforme; Desjardins Sécurité Financière: conforme; La Capitale: soumission comportant plusieurs déviations = non conforme; SSQ Groupe financier: conforme

18 5.2 Rapport du Comité assurance Analyse financière Objet de l analyse financière sur les garanties de: Assurance vie de base Assurance salaire de longue durée Soins médicaux et dentaires

19 5.2 Rapport du Comité assurance Assureur retenu Desjardins Sécurité Financière = proposition financière la plus avantageuse Période : 1er janvier 2012 au 31 décembre 2016 Résultats 2012 : Diminution globale des primes mensuelles de 8,3% < 16,9% des taux d assurance vie et vie des personnes à charge < 27,9% des taux d invalidité de longue durée < 3,4% des taux des soins médicaux > 4,2% des taux des soins dentaires

20 5.2 Rapport du Comité assurance Bonnes nouvelles 1) Surplus officiel au 31 décembre 2010 = $ + surplus estimé de l année 2011 = $ Ristourne de plus de 1 M $... Sans doute quelque part en 2013! 2) Appel d offres et ses résultats = franc succès selon notre actuaire, Jean Bellevile!

21 5.3 Rapport du Comité de retraite - L Alliance et le comité - Les sujets usuels traités sont: États financiers et progressions budgétaires Évaluation actuarielle Informations aux participants actifs, retraités ou bénéficiaires Politique de placements et évaluation des performances Rencontre avec les différents gestionnaires de portefeuille Transactions mensuelles et trimestrielles - Le rendement moyen en Assemblée annuelle des participants au régime: le 20 novembre 2012

22 5.4 Rapport du Comité des relations professionnelles et évaluation de fonctions - Relations professionnelles et évaluation de fonctions - Fonctions en litige = grief - Aucune nouvelle fonction ne sera analysée avant la fin du processus

23 5.4 Rapport du Comité des relations professionnelles et évaluation de fonctions (suite) - Plan de rangement et équité salariale: portrait - Travail en cours depuis 2009 (réf. Lettre d entente #1) - Depuis exercice d actualisation de votre fonction (automne 2010) = + de 70% de l ensemble des fonctions analysées - Fonctions restantes: rencontres entre les représentants du Service des RH et gestionnaires concernés arrimage des modifications et intégrité des fonctions

24 5.4 Rapport du Comité des relations professionnelles et évaluation de fonctions (suite) - Plan de rangement: à venir - Ensemble des fonctions analysées = processus de négociation - Collaboration essentielle de notre consultant, Normand Gélinas et d un statisticien = guide des meilleurs scénarios possibles pour l ensemble des membres!

25 6. Nomination du vérificateur pour l exercice en cours - Proposition pour l exercice financier Ratification des résolutions adoptées par le CÉ depuis la dernière assemblée générale annuelle en juin Engagement de Francine Martin-Roy, adjointe administrative Nomination de Dominic Faustini, trésorier (remplaçant) Nomination de Nathalie Sampaio, 1 ère vice-présidente Nomination des signataires à la Caisse populaire Nomination de France Boileau, secrétaire (intérimaire)

26 8. Élection des membres du Comité exécutif Tel que le stipule l article 10.2 des règlements généraux, les membres furent informés des postes vacants par voie de communiqué en mars et avaient jusqu au 30 avril 2012 pour poser leur candidature à un poste via un formulaire annexé au communiqué. Les mandats aux postes ci-dessous arrivent à échéance : - Président (2 ans) -1 er vice-président (1 an), -2 ième vice-président (2 ans), - Trésorier (2 ans), - Secrétaire (1 an),

27 Assemblée générale annuelle 9. Levée de l assemblée Merci à tous de votre participation!

28 Négociation - Convention collective échue depuis le 31 décembre Première rencontre prévue le 11 juin Tributaire du plan de rangement - Demandes de l employeur consistent principalement: - Redéfinir les artiles concernant les RP - Article (congés fériés) - Vacances annuelles - Salaire, plan de rangement et équité salariale

29 Négociation (suite) - Demandes de l alliance consistent principalement: - Semaine de travail horaire flexible - Intégration du télé-travail - Temps supplémentaire rémunéré au choix de l employé - Congés sociaux - Vacances annuelles, modification du calcul afin d intégrer tous les salariés et fractionnement d une deuxième semaine - Congé traitement différé de 3 mois

30 Plan de rangement / équité salariale - 57 fonctions à ce jour évaluées - Modification de certains facteurs - Support d expertise Normand Gélinas et possiblement statisticien - Exploration de divers scénarios de pondération (alliance) - Exercice d équité interne - Lors des négociations il y aura comparatif avec l externe (emplois repairs et cols blancs) - Rencontre d information à prévoir à l automne

Assemblée générale annuelle Alliance. Mardi 27 mai 2014

Assemblée générale annuelle Alliance. Mardi 27 mai 2014 Assemblée générale annuelle Alliance Mardi 27 mai 2014 1.Ouverture de l assemblée et lecture de l ordre du jour Quorum : 45 membres Ordre du jour 1. Ouverture de l assemblée et lecture de l ordre du jour

Plus en détail

La force du nombre Vous souhaitez obtenir plus d information au sujet de l Entente?

La force du nombre Vous souhaitez obtenir plus d information au sujet de l Entente? La force du nombre Depuis plusieurs années, la Fédération du commerce (CSN) et son partenaire, SSQ Groupe financier, allient leurs forces et leur expertise afin d offrir les meilleurs avantages possibles

Plus en détail

ASSURANCE INVALIDITÉ DU RÉSEAU ET ASSURANCE DESJARDINS

ASSURANCE INVALIDITÉ DU RÉSEAU ET ASSURANCE DESJARDINS ASSURANCE INVALIDITÉ DU RÉSEAU ET ASSURANCE DESJARDINS (fiq) Invalidité pour son emploi À PARTIR DE LA DATE DU DÉBUT DE L INVALIDITÉ 104 semaines (24 mois) : Assurance salaire versée par l employeur. 80%

Plus en détail

CAHIER DES ENJEUX DE NÉGOCIATION

CAHIER DES ENJEUX DE NÉGOCIATION CAHIER DES ENJEUX DE NÉGOCIATION Personnel de bureau de Bell Canada Présenté à Bell Canada 2013 Le syndicat se réserve le droit d apporter des modifications aux présents enjeux ou de formuler de nouveaux

Plus en détail

ENTENTE ASSURANCE COLLECTIVE

ENTENTE ASSURANCE COLLECTIVE ENTENTE ASSURANCE COLLECTIVE www.fc-csn.ca BV5087F (2014-09) La force du nombre Depuis 1988, la Fédération du commerce (CSN) et son partenaire, SSQ Groupe financier, allient leurs forces et leur expertise

Plus en détail

Volume 787 Page 171. Sont aussi présents: - M. Serge Lamontagne, directeur général; - Me Chantal Sainte-Marie, greffière. RÉSOLU À L'UNANIMITÉ:

Volume 787 Page 171. Sont aussi présents: - M. Serge Lamontagne, directeur général; - Me Chantal Sainte-Marie, greffière. RÉSOLU À L'UNANIMITÉ: Page 171 PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE LAVAL PROCÈS-VERBAL D UNE SÉANCE DU COMITÉ EXÉCUTIF DE LA VILLE DE LAVAL tenue à huis clos le mardi 30 juin 2015 à 9:35 heures à l hôtel de ville, 1 Place du Souvenir,

Plus en détail

Procès-verbal du conseil d agglomération de la Ville de Mont-Tremblant 18 novembre 2013

Procès-verbal du conseil d agglomération de la Ville de Mont-Tremblant 18 novembre 2013 0405 SÉANCE ORDINAIRE du conseil d agglomération, sous la présidence du maire, tenue le à 19 h 30, à la salle du conseil située au 1145, rue de Saint-Jovite et à laquelle sont présents les membres suivants

Plus en détail

INFORMATION A07-CFS-I-D6

INFORMATION A07-CFS-I-D6 INFORMATION A07-CFS-I-D6 D6 SECTEUR NÉGOCIATION Équité salariale Diverses conséquences du versement des ajustements Présenté au conseil fédéral spécial du 12 mars 2007 Mises-à-jour : 26 avril 2007 2 avril

Plus en détail

DISPOSITIONS LIANT D'UNE PART LE COMITÉ PATRONAL DE NÉGOCIATION POUR LES COMMISSIONS SCOLAIRES FRANCOPHONES (CPNCF) D'AUTRE PART

DISPOSITIONS LIANT D'UNE PART LE COMITÉ PATRONAL DE NÉGOCIATION POUR LES COMMISSIONS SCOLAIRES FRANCOPHONES (CPNCF) D'AUTRE PART Sous toutes réserves DISPOSITIONS LIANT D'UNE PART LE COMITÉ PATRONAL DE NÉGOCIATION POUR LES COMMISSIONS SCOLAIRES FRANCOPHONES (CPNCF) ET D'AUTRE PART LA CENTRALE DES SYNDICATS DU QUÉBEC (CSQ), REPRÉSENTÉE

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. Boulevard Weygand 14000 CAEN 02 31 85 62 33.

REGLEMENT INTERIEUR. Boulevard Weygand 14000 CAEN 02 31 85 62 33. -1- COMITE D ENTREPRISE DE LA CPAM DU CALVADOS REGLEMENT INTERIEUR Boulevard Weygand 14000 CAEN 02 31 85 62 33. cecpamcaen@orange.fr Approuvé à l unanimité lors de la séance plénière du 4 décembre 2012

Plus en détail

ENTENTE À INTERVENIR. entre d une part : LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC. et d autre part :

ENTENTE À INTERVENIR. entre d une part : LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC. et d autre part : ENTENTE À INTERVENIR entre d une part : LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC et d autre part : LE SECRÉTARIAT INTERSYNDICAL DES SERVICES PUBLICS (SISP) LA CONFÉDÉRATION DES SYNDICATS NATIONAUX (CSN) LA FÉDÉRATION

Plus en détail

Section soutien des Patriotes SALARIÉE ET SALARIÉ TEMPORAIRE. (autre qu en service de garde)

Section soutien des Patriotes SALARIÉE ET SALARIÉ TEMPORAIRE. (autre qu en service de garde) DE-02-03-04 Section soutien des Patriotes SALARIÉE ET SALARIÉ TEMPORAIRE (autre qu en service de garde) La convention collective et les arrangements locaux S3 2000-2002 Fédération du personnel de soutien

Plus en détail

ENTENTE À INTERVENIR. entre d une part : LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC. et d autre part :

ENTENTE À INTERVENIR. entre d une part : LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC. et d autre part : ENTENTE À INTERVENIR entre d une part : LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC et d autre part : LA FÉDÉRATION INTERPROFESSIONNELLE DE LA SANTÉ DU QUÉBEC (FIQ) LA FÉDÉRATION AUTONOME DE L'ENSEIGNEMENT (FAE) POUR LES

Plus en détail

Le SPPMM œuvre dans le secteur

Le SPPMM œuvre dans le secteur LE SYNDICAT DES PROFESSIONNELLES ET PROFESSIONNELS MUNICIPAUX DE MONTRÉAL LE CHOIX des professionnels Le SPPMM œuvre dans le secteur municipal depuis près de 40 ans. Fondé en 1965 par quelques préposés

Plus en détail

LE CONGÉ SANS TRAITEMENT. Article 7-10.00. Applicable à la personne salariée régulière

LE CONGÉ SANS TRAITEMENT. Article 7-10.00. Applicable à la personne salariée régulière FÉDÉRATION DU PERSONNEL DE SOUTIEN DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR GUIDE POUR LES MEMBRES DU PERSONNEL DE SOUTIEN DES COLLÈGES LE CONGÉ SANS TRAITEMENT Article 7-10.00 Applicable à la personne salariée régulière

Plus en détail

Volume 788 Page 400. Sont aussi présents: - M. Serge Lamontagne, directeur général; - Me Chantal Sainte-Marie, greffière. RÉSOLU À L'UNANIMITÉ:

Volume 788 Page 400. Sont aussi présents: - M. Serge Lamontagne, directeur général; - Me Chantal Sainte-Marie, greffière. RÉSOLU À L'UNANIMITÉ: Page 400 PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE LAVAL PROCÈS-VERBAL D UNE SÉANCE DU COMITÉ EXÉCUTIF DE LA VILLE DE LAVAL tenue à huis clos le mercredi 11 novembre 2015 à 9:19 heures à l hôtel de ville, 1 Place du

Plus en détail

Syndicat des interprètes professionnels (CSQ)

Syndicat des interprètes professionnels (CSQ) Syndicat des interprètes professionnels (CSQ) ASSEMBLÉE GÉNÉRALE Procès-verbal Lundi, le 28 novembre 2011 Cégep du Vieux Montréal Local : A8.53 À 17h00 : Document : SIP, Procès-verbal de l assemblée générale

Plus en détail

Conditions de renouvellement en vigueur le 1 er janvier 2014

Conditions de renouvellement en vigueur le 1 er janvier 2014 Conditions de renouvellement en vigueur le 1 er janvier 2014 Contrat d assurance avec SSQ Groupe financier Session du conseil fédéral Du 18 au 22 novembre 2013 Hôtel Delta, Sherbrooke Soumis aux délégué-es

Plus en détail

Bilan du Comité assurances et régimes de retraite

Bilan du Comité assurances et régimes de retraite Bilan du Comité assurances et régimes de retraite 2 INTRODUCTION Le Comité fédéral d assurances et régimes de retraite a la responsabilité de tra i- ter de toute question touchant les régimes d assurances

Plus en détail

Tâches affectées à la trésorerie

Tâches affectées à la trésorerie Tâches affectées à la trésorerie Idéalement demander une libération syndicale aux RH. Ne pas utiliser le matériel et les fournitures de bureau de l ENAP. Conserver une copie du «Procès verbal» relatant

Plus en détail

POLITIQUES INTERNES SYNDICAT DE L ENSEIGNEMENT DES BOIS-FRANCS

POLITIQUES INTERNES SYNDICAT DE L ENSEIGNEMENT DES BOIS-FRANCS POLITIQUES INTERNES SYNDICAT DE L ENSEIGNEMENT DES BOIS-FRANCS 1. COTISATIONS 1.1 Taux actuel 1,55 % du salaire annuel (adopté par l assemblée générale le 5 juin 2007) Le SEBF garde 0,975 % et envoie 0,575

Plus en détail

Index par sujet FSSS CSN SUJETS PARAGRAPHES

Index par sujet FSSS CSN SUJETS PARAGRAPHES A Abolition de poste non vacant 14.08 Absence sans avis ou excuse valable 12.12 Accident d'automobile prestations 23.19 b) Accident du travail (ou maladie professionnelle) assignation temporaire 23.33

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR De l Orchestre Universitaire de Lille

REGLEMENT INTERIEUR De l Orchestre Universitaire de Lille REGLEMENT INTERIEUR De l Orchestre Universitaire de Lille Conformément à l article 14 de ses statuts, le «Orchestre Universitaire de Lille» arrête son Règlement Intérieur d association. ARTICLE 14 - Règlement

Plus en détail

ACCORD LOCAL SUR LE VOLET SOCIAL DE LA RESTRUCTURATION

ACCORD LOCAL SUR LE VOLET SOCIAL DE LA RESTRUCTURATION CAISSE D EPARGNE D ALSACE ACCORD LOCAL SUR LE VOLET SOCIAL DE LA RESTRUCTURATION ACCORD LOCAL SUR LE VOLET SOCIAL DE LA RESTRUCTURATION 1. DUREE DU TRAVAIL ET CONGES A. DUREE DU TRAVAIL La durée hebdomadaire

Plus en détail

ADOPTION DU REGLEMENT DU PERSONNEL COMMUNAL

ADOPTION DU REGLEMENT DU PERSONNEL COMMUNAL Commune d'echichens PREAVIS N 06/2013 DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL ADOPTION DU REGLEMENT DU PERSONNEL COMMUNAL ADMINISTRATION GENERALE Préavis présenté au Conseil communal en séance du 6 novembre

Plus en détail

MORNEAU SHEPELL INC. CHARTE DE LA RÉMUNÉRATION, DE LA NOMINATION ET DE LA GOUVERNANCE D ENTREPRISE

MORNEAU SHEPELL INC. CHARTE DE LA RÉMUNÉRATION, DE LA NOMINATION ET DE LA GOUVERNANCE D ENTREPRISE MORNEAU SHEPELL INC. CHARTE DE LA RÉMUNÉRATION, DE LA NOMINATION ET DE LA GOUVERNANCE D ENTREPRISE La présente Charte de la rémunération, de la nomination et de la gouvernance d entreprise a été adoptée

Plus en détail

Relation de travail AFFILIÉ À

Relation de travail AFFILIÉ À AFFILIÉ À Bilan du plan d action 2012 Présenté à L assemblée générale des membres du SIIQ Le 6 février 2013 Introduction L année 2012 a été une année de changement pour le SIIQ. Après avoir modifié les

Plus en détail

Séance 14 - Nouvelles normes de financement du Québec. Nathalie Joncas, actuaire, CSN Michel St-Germain, actuaire, Mercer

Séance 14 - Nouvelles normes de financement du Québec. Nathalie Joncas, actuaire, CSN Michel St-Germain, actuaire, Mercer Séance 14 - Nouvelles normes de financement du Québec Nathalie Joncas, actuaire, CSN Michel St-Germain, actuaire, Mercer Agenda La toile de fond La démarche Les positions syndicales et patronales Le projet

Plus en détail

Rémunération et avantages sociaux

Rémunération et avantages sociaux GUIDE DE L EMPLOYÉ Rémunération et avantages sociaux Service des ressources humaines Mise à jour le 11 avril, 2012 Guide du nouvel employé Page 1 de 14 TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES... 2 RENSEIGNEMENTS

Plus en détail

Régime d assurance collective du secteur soutien scolaire FEESP (CSN)

Régime d assurance collective du secteur soutien scolaire FEESP (CSN) d assurance collective du secteur soutien scolaire FEESP (CSN) Tableau synthèse de gestion de situations d assurance à compter du 1 er janvier 2010 Structure du régime RÉGIME Assurance Maladie Assurance

Plus en détail

PRÉSENTATION DES RÉSULTATS DE LA NÉGOCIATION DU RÉGIME AGRÉÉ DE PENSION ALCAN (RAPA)

PRÉSENTATION DES RÉSULTATS DE LA NÉGOCIATION DU RÉGIME AGRÉÉ DE PENSION ALCAN (RAPA) PRÉSENTATION DES RÉSULTATS DE LA NÉGOCIATION DU RÉGIME AGRÉÉ DE PENSION ALCAN (RAPA) PAR : Alain Proulx, président Syndicat National des employés de l aluminium d Arvida (FSSA) et Pierre Bergeron, actuaire

Plus en détail

MESSAGE DU PRÉSIDENT. Dans ce numéro

MESSAGE DU PRÉSIDENT. Dans ce numéro CPNCF NÉGO Numéro spécial du 18 décembre 2014 MESSAGE DU PRÉSIDENT Le CPNCF remet ses propositions aux organisations représentant le personnel des commissions scolaires À la recherche de conventions collectives

Plus en détail

RREGOP Notions de base

RREGOP Notions de base Document 2 RREGOP Notions de base Années de services Aux fins d admissibilité Toutes les années reconnues aux fins de calcul Tout le service ajouté depuis 1987 Aux fins de calcul Années cotisées Périodes

Plus en détail

la société Orange SA dont le siège social est situé 78 à 84 rue Olivier de Serres 75505 Paris cedex 15, représentée par,

la société Orange SA dont le siège social est situé 78 à 84 rue Olivier de Serres 75505 Paris cedex 15, représentée par, PROJET Accord portant sur une aide au financement de la couverture complémentaire santé des fonctionnaires et agents contractuels de droit public de Orange SA Accord conclu entre : la société Orange SA

Plus en détail

LES PRESTATIONS D ASSURANCE TRAITEMENT (Pour une invalidité de 104 semaines et moins)

LES PRESTATIONS D ASSURANCE TRAITEMENT (Pour une invalidité de 104 semaines et moins) FÉDÉRATION DU PERSONNEL DE SOUTIEN DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR GUIDE POUR LES MEMBRES DU PERSONNEL DE SOUTIEN DES COLLEGES LES PRESTATIONS D ASSURANCE TRAITEMENT (Pour une invalidité de 104 semaines et

Plus en détail

La convention collective de branche de l aide à domicile

La convention collective de branche de l aide à domicile La convention collective de branche de l aide à domicile Demi journée d information 28 novembre 2011 Uriopss pacac 1 Le contexte 2 La BAD La branche de l'aide à domicile comprend à ce jour : Trois conventions

Plus en détail

Section soutien des Patriotes SALARIÉE ET SALARIÉ À L ESSAI

Section soutien des Patriotes SALARIÉE ET SALARIÉ À L ESSAI DE-02-03-03 Section soutien des Patriotes SALARIÉE ET SALARIÉ À L ESSAI La convention collective et les arrangements locaux S3 2000-2002 Fédération du personnel de soutien scolaire - CSQ en résumé... Ce

Plus en détail

ACCORD DU 26 JANVIER 2010

ACCORD DU 26 JANVIER 2010 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective nationale IDCC : 2793. ORGANISMES DE SÉCURITÉ SOCIALE ET D ALLOCATIONS FAMILIALES (25 juin

Plus en détail

ENTENTE INTERVENUE ENTRE. LE SYNDICAT DES EMPLOYÉ-E-S D ENTRETIEN DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES SAMARES (CSN) (ci-après désigné «le syndicat»)

ENTENTE INTERVENUE ENTRE. LE SYNDICAT DES EMPLOYÉ-E-S D ENTRETIEN DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES SAMARES (CSN) (ci-après désigné «le syndicat») ARRANGEMENTS LOCAUX ET ADAPTATION LOCALE DE LA CONVENTION COLLECTIVE 2005-2010 ENTENTE INTERVENUE ENTRE LE SYNDICAT DES EMPLOYÉ-E-S D ENTRETIEN DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES SAMARES (CSN) (ci-après désigné

Plus en détail

Madame Lise Lalonde, conseillère. Monsieur Jacques Brisebois, directeur général Madame Danielle Gauthier, directrice générale adjointe

Madame Lise Lalonde, conseillère. Monsieur Jacques Brisebois, directeur général Madame Danielle Gauthier, directrice générale adjointe PROVINCE DE QUÉBEC MRC DES LAURENTIDES MUNICIPALITÉ DE SAINT-FAUSTIN-LAC-CARRÉ PROCÈS-VERBAL de la séance spéciale du conseil de la Municipalité de Saint-Faustin- Lac-Carré, présidée par Monsieur le maire

Plus en détail

Le secrétaire-trésorier Monsieur François Fréchette et la secrétaire-trésorière adjointe Marie-Céline Corbeil sont également présents.

Le secrétaire-trésorier Monsieur François Fréchette et la secrétaire-trésorière adjointe Marie-Céline Corbeil sont également présents. CANADA PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE WATERVILLE À une séance régulière du conseil de la Ville de Waterville tenue le 11 novembre 2013, à 19 h, en la salle des délibérations de l hôtel de ville, sous la présidence

Plus en détail

COMITÉ EXÉCUTIF 9 septembre 2015

COMITÉ EXÉCUTIF 9 septembre 2015 Procès-verbal de la 202 e assemblée ordinaire du comité exécutif du Cégep régional de Lanaudière tenue le mercredi 9 septembre 2015, à 16 h 30, sous la présidence de M. Marcel Côté, directeur général.

Plus en détail

Réalisez vos rêves de carrière

Réalisez vos rêves de carrière Réalisez vos rêves de carrière UN EMPLOYEUR DE CHOIX Premier employeur en TI au Canada, entreprise internationale en pleine croissance, CGI est constamment à la recherche de personnes compétentes, créatives

Plus en détail

ÉTUDE sur les pratiques, la rémunération et les avantages sociaux des OSBL au Québec

ÉTUDE sur les pratiques, la rémunération et les avantages sociaux des OSBL au Québec 2013 ÉTUDE sur les pratiques, la rémunération et les avantages sociaux des OSBL au Québec CENTRE québécois de services aux associations Une initiative du RLSQ En collaboration avec : Centre québécois de

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DE LA BANQUE DE MONTRÉAL

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DE LA BANQUE DE MONTRÉAL Approuvée par le Conseil d administration le 28 août 2012 CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DE LA BANQUE DE MONTRÉAL Le Comité est chargé d aider le Conseil à s acquitter de ses responsabilités

Plus en détail

DIRECTIVES DE RÉMUNÉRATION ET D ÉVALUATION DES GESTIONNAIRES ET DES EMPLOYÉS NON RÉGIS PAR UNE CONVENTION COLLECTIVE OU UNE AUTRE ENTENTE

DIRECTIVES DE RÉMUNÉRATION ET D ÉVALUATION DES GESTIONNAIRES ET DES EMPLOYÉS NON RÉGIS PAR UNE CONVENTION COLLECTIVE OU UNE AUTRE ENTENTE Date d entrée en vigueur : 7 juin 2013 Remplace/amende : s. o. Origine : Ressources humaines Numéro de référence : HR-39 Remarque : Le masculin est utilisé pour faciliter la lecture. 1. Les présentes directives

Plus en détail

CAHIER DE DEMANDES 2013 VENDEURS-SERVICE DE COMMUNICATIONS. Présenté à Bell Canada

CAHIER DE DEMANDES 2013 VENDEURS-SERVICE DE COMMUNICATIONS. Présenté à Bell Canada CAHIER DE DEMANDES 2013 VENDEURS-SERVICE DE COMMUNICATIONS Présenté à Bell Canada Le 12 novembre 2013 Approuvé par le colloque 2013 d Unifor sur la négociation des «Vendeurs Services de Communications».

Plus en détail

A.S.L. THALES SOPHIA - REGLEMENT INTERIEUR

A.S.L. THALES SOPHIA - REGLEMENT INTERIEUR RAPPEL : Article 12 des statuts A.S.L. Le règlement intérieur est établi par le bureau et adopté par le Comité de Direction. Il fixe les divers points non prévus aux statuts. Ce nouveau règlement de l

Plus en détail

Relations de travail

Relations de travail Relations de travail Du problème posé à la naissance du grief jusqu à la fermeture du dossier et annexes La méthode de fonctionnement qui vous est proposée a pour but d assurer une plus grande efficacité

Plus en détail

Conditions de renouvellement en vigueur le 1 er janvier 2015

Conditions de renouvellement en vigueur le 1 er janvier 2015 VERSION MODIFIÉE À la suite des décisions découlant du Conseil fédéral des 4 et 5 décembre 20 Conditions de renouvellement en vigueur le 1 er janvier 2015 Contrat d assurance avec SSQ Groupe financier

Plus en détail

La Loi Rebsamen du 17 Aout 2015

La Loi Rebsamen du 17 Aout 2015 La Loi Rebsamen du 17 Aout 2015 1-Les mesures relatives aux IRP. La loi du 17 aout 2015 sur le dialogue social modifie en profondeur le droit de la représentation du personnel. Dispositions de la loi Définition

Plus en détail

ANALYSE DE L ENTENTE DE PRINCIPE SUR L EXCÉDENT DE LA CAISSE DE RETRAITE ET DU RÉGIME D ASSURANCE-MALADIE COMPLÉMENTAIRE

ANALYSE DE L ENTENTE DE PRINCIPE SUR L EXCÉDENT DE LA CAISSE DE RETRAITE ET DU RÉGIME D ASSURANCE-MALADIE COMPLÉMENTAIRE ANALYSE DE L ENTENTE DE PRINCIPE SUR L EXCÉDENT DE LA CAISSE DE RETRAITE ET DU RÉGIME D ASSURANCE-MALADIE COMPLÉMENTAIRE 12 juin 2008 Syndicat des communications de Radio-Canada (FNC-CSN) 301-1411, rue

Plus en détail

Comptabilité Services-Conseils Ressources humaines

Comptabilité Services-Conseils Ressources humaines www.germico.com info@germico.com 418 977-2555 Finance Tableau de bord financier Maximisez la rentabilité de votre entreprise avec l aide de notre tableau de bord financier. UN OUTIL PERFORMANT La simplicité

Plus en détail

SFPQ. express. Forum Culture et Organismes de service INFO-NÉGO. Solidaires contre l austérité! Journée internationale des femmes

SFPQ. express. Forum Culture et Organismes de service INFO-NÉGO. Solidaires contre l austérité! Journée internationale des femmes INFO-NÉGO Corem Lors de la dernière assemblée générale, la demande de travail partagé demande de l employeur a été acceptée à 69 % par les membres. Le travail partagé a donc été appliqué dès janvier. La

Plus en détail

COMMISSAIRES-PARENTS

COMMISSAIRES-PARENTS PROCÈS-VERBAL N o 215 Ajournement COMITÉ EXÉCUTIF 2 juin 2015 PROCÈS-VERBAL de la séance d ajournement de la deux-cent-quinzième (215 e ) séance comité exécutif de la Commission scolaire des Chênes, tenue

Plus en détail

MANDAT DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE RÉGIE D ENTREPRISE

MANDAT DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE RÉGIE D ENTREPRISE MANDAT DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE RÉGIE D ENTREPRISE 1. Constitution Le comité des ressources humaines et de régie d entreprise (le «comité») est un comité créé par le conseil d administration

Plus en détail

BAC + 0 année d expérience OU. DEC + 0 année d expérience. BAC + 2 années d expérience OU DEC + 4 années d expérience DEC + 4 années d expérience OU

BAC + 0 année d expérience OU. DEC + 0 année d expérience. BAC + 2 années d expérience OU DEC + 4 années d expérience DEC + 4 années d expérience OU Section 3 - Salaire 133. Le salaire d un membre du personnel professionnel est établi sur une base annuelle. Il peut cependant être calculé sur une base horaire pour des besoins particuliers (heures supplémentaires

Plus en détail

7.4 Écarts de rémunération autorisés

7.4 Écarts de rémunération autorisés la rémunération flexible lorsqu'elle n'est pas également accessible aux catégories d'emplois comparées, notamment la rémunération liée aux compétences, au rendement ou à la performance de l'entreprise

Plus en détail

Lexique de la CIMR. Les termes les plus courants sur la retraite et leur définition

Lexique de la CIMR. Les termes les plus courants sur la retraite et leur définition Lexique de la CIMR Les termes les plus courants sur la retraite et leur définition Plus d informations sur 0522 424 888 ou sur www.cimr.ma - www.cimrpro.ma EDITO Pour vous aider à comprendre les termes

Plus en détail

TANDEM : SYSTÈME D INFORMATION EN RH

TANDEM : SYSTÈME D INFORMATION EN RH TANDEM : SYSTÈME D INFORMATION EN RH Un logiciel polyvalent qui est le logiciel de base de notre offre Tandem Entreprise. Chacun des modules et chacune des fonctions de Tandem RH ont été pensés en fonction

Plus en détail

CAPSULE D INFORMATION

CAPSULE D INFORMATION MES CONDITIONS DE TRAVAIL CAPSULE D INFORMATION Les outils Document corrigé par l équipe des personnes conseillères à la formation SERVICE DE L ACTION POLITIQUE, DE LA FORMATION ET DE LA MOBILISATION Décembre

Plus en détail

GUIDE DU NOUVEL EMPLOYÉ

GUIDE DU NOUVEL EMPLOYÉ GUIDE DU NOUVEL EMPLOYÉ PERSONNEL DE SOUTIEN (ADMINISTRATIF, TECHNIQUE, PARATECHNIQUE ET MANUEL) Veuillez prendre note que ce document est à titre de référence. Votre convention collective prévaut sur

Plus en détail

Assurance collective de personnes Conditions de renouvellement pour l année 2013

Assurance collective de personnes Conditions de renouvellement pour l année 2013 Assurance collective de personnes Conditions de renouvellement pour l année 2013 Le présent document est un résumé du document A1213-CG-003 et tient compte des décisions du Conseil général d octobre 2012

Plus en détail

RÈGLEMENTS CLUB SOCIAL DE LA SOCIÉTÉ DE L ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC INC.

RÈGLEMENTS CLUB SOCIAL DE LA SOCIÉTÉ DE L ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC INC. RÈGLEMENTS CLUB SOCIAL DE LA SOCIÉTÉ DE L ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC INC. Document révisé le 2006-11-08 RÈGLEMENTS NO 1 SECTION 1 - CONSTITUTION 1- Constitution en corporation Le Club social de la

Plus en détail

Le syndicat professionnel qu il vous faut 1 ASSOCIATION DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS DE L ONTARIO. Le syndicat professionnel qu il vous faut

Le syndicat professionnel qu il vous faut 1 ASSOCIATION DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS DE L ONTARIO. Le syndicat professionnel qu il vous faut Le syndicat professionnel qu il vous faut 1 ASSOCIATION DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS DE L ONTARIO Le syndicat professionnel qu il vous faut 2 ASSOCIATION DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS DE L ONTARIO Pour

Plus en détail

PLAN DE CLASSIFICATION

PLAN DE CLASSIFICATION PLAN DE CLASSIFICATION 1 Le plan de classification ci-proposé est composé de onze [11] classes regroupant les dossiers d une manière logique et hiérarchique. 1. Gestion organisationnelle 2. Législation

Plus en détail

Régime de retraite par financement salarial - FTQ Par Alain Poirier, président du comité de retraite RRFS-FTQ

Régime de retraite par financement salarial - FTQ Par Alain Poirier, président du comité de retraite RRFS-FTQ Régime de retraite par financement salarial - FTQ Par Alain Poirier, président du comité de retraite RRFS-FTQ Notre retraite : prendre en main COLLECTIVEMENT notre avenir 23 mars 2011 1 Séminaire FTQ

Plus en détail

Entente entre Compagnie XYZ et son personnel administratif

Entente entre Compagnie XYZ et son personnel administratif Entente entre Compagnie XYZ et son personnel administratif ARTICLE 1 - Loi sur les normes du travail À l exception de ce qui suit, la Loi sur les normes du travail s applique. ARTICLE 2 - Politique de

Plus en détail

-ORDRE DU JOUR- 1. Adoption de l ordre du jour 2. Transactions sur les contrats «SWAP» portant sur la couverture du risque pour le carburant diésel

-ORDRE DU JOUR- 1. Adoption de l ordre du jour 2. Transactions sur les contrats «SWAP» portant sur la couverture du risque pour le carburant diésel PROCÈS-VERBAL de l assemblée extraordinaire de la Société de transport de Lévis, tenue au 229, rue St-Omer, Lévis, le mercredi sept (7) mai deux mille quatorze à 17h00. SONT PRÉSENTS : M. Michel Patry,

Plus en détail

RELATIONS DU TRAVAIL Plan de classification

RELATIONS DU TRAVAIL Plan de classification RELATIONS DU TRAVAIL Plan de classification ACCÈS À L'INFORMATION champ d'application compétence et principes généraux droit d'accès notion cas d'application restrictions au droit d'accès renseignement

Plus en détail

5.6 Concertation pour l emploi

5.6 Concertation pour l emploi 5.6 Concertation pour l emploi Comité de concertation en entreprises (CM) 5.6 CONCERTATION POUR L EMPLOI 2009-09-14 Table des matières Section 1 : p. 2 sur 7 Table des matières RÉFÉRENCE TABLE DES MATIÈRES...

Plus en détail

Sommaire détaillé 9 AR

Sommaire détaillé 9 AR Sommaire détaillé 1 CONTRÔLE DU TRAVAIL... 1.001 A - Ouverture d un établissement industriel et commercial... 1.101 1 - Déclaration nominative préalable à l embauche... 1.102 2 - Registre du commerce -

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES 1. INTERPRÉTATION ET OBJECTIFS La présente charte doit être interprétée et appliquée conjointement avec les autres chartes et les politiques de gouvernance adoptées par le Conseil. La présente charte énonce

Plus en détail

Assurance collective sans compromis

Assurance collective sans compromis Assurance collective sans compromis Notre engagement envers vous Afin de trouver le produit d assurance le mieux adapté à vos besoins, les conseillers salariés devigilis* ont accès aux produits des sociétés

Plus en détail

RÉGIME D ASSURANCE VIE COLLECTIVE DE BASE contrat n C-1414 HYDRO-QUÉBEC

RÉGIME D ASSURANCE VIE COLLECTIVE DE BASE contrat n C-1414 HYDRO-QUÉBEC RÉGIME D ASSURANCE VIE COLLECTIVE DE BASE contrat n C-1414 Pour le personnel syndiqué (sauf les ingénieurs membres du SPIHQ) et les retraités de HYDRO-QUÉBEC établi par Ce dépliant a été rédigé à titre

Plus en détail

ACCORD DU 8 OCTOBRE 2013

ACCORD DU 8 OCTOBRE 2013 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3364 Convention collective nationale RÉGIME SOCIAL DES INDÉPENDANTS IDCC : 2796.

Plus en détail

Suggestion d ordre du jour de Janvier

Suggestion d ordre du jour de Janvier Suggestion d ordre du jour de Janvier Entreprise de moins de 300 salariés * Commandes, situation financière et exécution des programmes de production Information trimestrielle portant sur : - l évolution

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LA RÉMUNÉRATION

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LA RÉMUNÉRATION CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LA RÉMUNÉRATION 1. COMPOSITION ET QUORUM Le Comité des ressources humaines et de la rémunération (le «Comité») est composé d au moins trois administrateurs,

Plus en détail

Qu est-ce. en matière de : Connaître vos droits. Normes du travail; Santé et sécurité du travail; Retraite; Équité salariale; Et plus encore

Qu est-ce. en matière de : Connaître vos droits. Normes du travail; Santé et sécurité du travail; Retraite; Équité salariale; Et plus encore Qu est-ce que Connaître vos droits en matière de : Normes du travail; Santé et sécurité du travail; Retraite; Équité salariale; Et plus encore 565, boul. Crémazie Est, Bureau 12100 Montréal (Québec) H2M

Plus en détail

Somme annuelle 740 $ 850 $ 980 $ 1110 $ 1240 $ 1370 $

Somme annuelle 740 $ 850 $ 980 $ 1110 $ 1240 $ 1370 $ Agence du revenu du Canada- Unité de négociation de l Exécution des programmes et des services administratifs/alliance de la Fonction publique du Canada Proposition salariale - Septembre 2013 Le présent

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC M.R.C. DE LOTBINIÈRE MUNICIPALITÉ DE DOSQUET. Les conseillères et les conseillers :

PROVINCE DE QUÉBEC M.R.C. DE LOTBINIÈRE MUNICIPALITÉ DE DOSQUET. Les conseillères et les conseillers : PROVINCE DE QUÉBEC M.R.C. DE LOTBINIÈRE MUNICIPALITÉ DE DOSQUET Séance ordinaire du conseil de cette municipalité tenue le mardi, 4 novembre 2014, au local de la salle arrière de l église à 20h00, conformément

Plus en détail

Conseil exécutif de l ACEP. Compte rendu de la réunion du 27 février 2008 Bureau national de l ACEP Salle de conférence 17 h 45

Conseil exécutif de l ACEP. Compte rendu de la réunion du 27 février 2008 Bureau national de l ACEP Salle de conférence 17 h 45 Conseil exécutif de l ACEP Compte rendu de la réunion du 27 février 2008 Bureau national de l ACEP Salle de conférence 17 h 45 Présences : J. Aggrey (président), J-R. Benoit, C. Card, G. Dussault, M. Holyk,

Plus en détail

STATUTS ARTICLE 1 ER CONSTITUTION ARTICLE 2 OBJET ARTICLE 3 DURÉE - EXERCICE SOCIAL CONSEIL D ADMINISTRATION DU 10/07/2013

STATUTS ARTICLE 1 ER CONSTITUTION ARTICLE 2 OBJET ARTICLE 3 DURÉE - EXERCICE SOCIAL CONSEIL D ADMINISTRATION DU 10/07/2013 STATUTS CONSEIL D ADMINISTRATION DU 10/07/2013 Les présentes dispositions statutaires sont décidées par le Conseil d administration de l Apec dans le respect du principe général de transparence applicable

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC Ministère de l'emploi et de la Formation Professionnelle

ROYAUME DU MAROC Ministère de l'emploi et de la Formation Professionnelle ROYAUME DU MAROC Ministère de l'emploi et de la Formation Professionnelle COUVERTURE SOCIALE AU MAROC COUVERTURE SOCIALE AU MAROC - Régime de sécurité sociale; - Régime du RCAR; - Code de la couverture

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DE LA BANQUE DE MONTRÉAL

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DE LA BANQUE DE MONTRÉAL Approuvé par le Conseil d'administration le 26 août 2014 CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DE LA BANQUE DE MONTRÉAL Le Comité est chargé d'aider le Conseil d'administration à s'acquitter de ses

Plus en détail

Les étapes de la mise en place d un accord d intéressement

Les étapes de la mise en place d un accord d intéressement La rémunération et les cotisations Fiche n Les étapes de la mise en place d un accord d intéressement L intéressement est un outil de rémunération qui permet aux salariés d être associés aux résultats

Plus en détail

Annexe 1 : classification des catégories d emplois des directrices adjointes

Annexe 1 : classification des catégories d emplois des directrices adjointes Annexe : classification des catégories d emplois des directrices adjointes Hausse annuelle Équité salariale 007-0 Directrice adjointe en installation de type * Responsable d une installation de moins de

Plus en détail

EST ABSENTE: Mme Nathalie Plante, Représentante des usagers du T.A.M. -ORDRE DU JOUR- *********** PÉRIODE DE QUESTIONS ***********

EST ABSENTE: Mme Nathalie Plante, Représentante des usagers du T.A.M. -ORDRE DU JOUR- *********** PÉRIODE DE QUESTIONS *********** PROCÈS-VERBAL de l assemblée ordinaire de la Société de transport de Lévis, tenue à l Hôtel-de-Ville de Lévis au 2175, chemin du Fleuve, St- Romuald, le jeudi vingt et un mars deux mille treize à 19 h

Plus en détail

-ORDRE DU JOUR- 2. Modification de concordance des règlements d emprunt numéros 111, 117 et 103

-ORDRE DU JOUR- 2. Modification de concordance des règlements d emprunt numéros 111, 117 et 103 PROCÈS-VERBAL de l assemblée extraordinaire de la Société de transport de Lévis, tenue au 2175, chemin du Fleuve, Lévis, le mardi trente (30) septembre deux mille quatorze à 17h00. SONT PRÉSENTS : M. Michel

Plus en détail

et la directrice générale adjointe, Madame Christine Bibeau. Madame la directrice générale, Francine Moreau est absente.

et la directrice générale adjointe, Madame Christine Bibeau. Madame la directrice générale, Francine Moreau est absente. Le 11 mai 2015 Procès-verbal de l assemblée extraordinaire du conseil de la Municipalité de la Paroisse de Saint-Christophe d Arthabaska, tenue le 11 mai 2015 à 19 heures 30 au Centre Administratif, sous

Plus en détail

>> Indemnité de licenciement des Mensuels

>> Indemnité de licenciement des Mensuels N d info 1454-10 Informations ASJ 04-03 Pôle Relations Sociales et Juridiques Mise à jour juin 2011 >> Indemnité de licenciement des Mensuels L avenant du 21 juin 2010 à l accord national sur la mensualisation

Plus en détail

Le contrat d épargne retraite supplémentaire

Le contrat d épargne retraite supplémentaire ENTREPRISES ÉPARGNE DANS L ENTREPRISE PALISSANDRE ENTREPRISES Le contrat d épargne retraite supplémentaire DOCUMENT EMPLOYEUR SOMMAIRE Valoriser l image sociale de votre entreprise 2 Les avantages de Palissandre

Plus en détail

GUIDE DU CONSEIL DE SURVEILLANCE

GUIDE DU CONSEIL DE SURVEILLANCE GUIDE DU CONSEIL DE SURVEILLANCE GUIDE DU CONSEIL DE SURVEILLANCE Les FCPE sont dotés d un Conseil de surveillance dont les rôles et pouvoirs sont définis par le Code monétaire et financier et par les

Plus en détail

> ELECTIONS des délégués du personnel

> ELECTIONS des délégués du personnel Dès que vous franchissez le seuil des 11 salariés, tout employeur a l obligation d organiser les élections des délégués du personnel. Cet effectif doit être atteint pendant 12 mois, consécutifs ou non,

Plus en détail

RÉGIME DE RETRAITE DE L UNIVERSITÉ D OTTAWA

RÉGIME DE RETRAITE DE L UNIVERSITÉ D OTTAWA RÉGIME DE RETRAITE DE L UNIVERSITÉ D OTTAWA Nouveau membre du régime de retraite Luc Lauzière septembre 2015 Dernière mise à jour: le 23 juillet 2015 ORDRE DU JOUR Section 1-Régime de retraite Régime de

Plus en détail

Tableau de comparaison entre le statut de 2003, la CCN Pôle Emploi et la CCN RAC

Tableau de comparaison entre le statut de 2003, la CCN Pôle Emploi et la CCN RAC Tableau de comparaison entre le statut de 2003, la CCN Pôle Emploi et la CCN RAC Articulation avec d autres accords et maintien des avantages acquis 1 - Introduction d une clause dite de fermeture. La

Plus en détail

rc(2 Ville de 1 Direction generale L4 I3 Comité exécutif FICHE DE PRISE DE DÉCISION

rc(2 Ville de 1 Direction generale L4 I3 Comité exécutif FICHE DE PRISE DE DÉCISION rc(2 Ville de 1 Direction generale L4 I3 Comité exécutif FICHE DE PRISE DE DÉCISION Fiche de prise de décision n : RHAC-2015-004-R-1 Date: 04-02-2015 Direction: des ressources humaines et de l amélioration

Plus en détail