Le niet catégorique de Sellal

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le niet catégorique de Sellal"

Transcription

1 Pour une presse libre, forte et digne Alger Grine affirme sa non-ingérence dans la ges on de l'anep Educa on : Benghebrit plaide pour un enseignement de qualité Bensalah reçu par le président du Congrès consulta f poli que chinois P.02 P.02 P.04 Quotidien national d information - Jeudi 03 Septembre N 725 Prix 10 DA - Site : - Tél-Fax : Créa on d un par poli que par Madani Merzag P.03 Le niet catégorique de Sellal Exploita on effec ve de la ligne de transport mari me Alger-Ain Benian M sila De nouveaux établissements prêts pour la rentrée scolaire Oran P.06 Le plan de circula on remis aux calendes grecques Ain Témouchent Nouvelles infrastructures scolaires ouvertes P.09 P.07 Le projet de révision cons tu onnelle "pra quement prêt" CAN Lesotho-Algérie Brahimi appréhende la pelouse synthé que de Setsoto stadium P.17 Ould Khelifa Un consensus na onal est primordial pour la stabilité du pays MDN Découverte d'un abri contenant cinq bombes de confec on ar sanale à Jijel P.03 P.03 P.05

2 2 Jeudi 03 Septembre 2015 Grine affirme sa non-ingérence dans la ges on de l'anep "Je ne suis pas ministre de la publicité" Le ministre de la Communication, Hamid Grine, a affirmé à Alger sa détermination à veiller à la non-ingérence dans la gestion de l'agence nationale d'édition et de publicité (ANEP), ou dans la manière de distribuer la publicité pour les journaux. Grine, qui répondait à une question sur la réduction du quota de publicité pour les journaux, en marge d'une session de formation interactive des journalistes exerçant en Tamazight, a dit rejeter "toute demande d'intervention de la part des éditeurs ou des directeurs de journaux concernant la réduction de leur quota de publicité. "Je ne suis pas ministre de la publicité", a-t-il déclaré. Il a affirmé qu'il assume en tant que premier responsable du secteur, "sa responsabilité concernant le fonctionnement de l'anep", exprimant cependant son rejet de "toute demande d'intervention émanant de quiconque". Pour le ministre, "certains éditeurs ne s'intéressent qu'à l'octroi de la publicité et au gain de l'argent au lieu s'atteler à l'amélioration de la situation de leurs journalistes". Concernant les multiples demandes d'éditeurs et de journaux, Grine a indiqué avoir reçu lundi le directeur de l'anep pour lui faire part des doléances de ces journaux qui se disent menacés de "faillite", en raison de la réduction de leur quota de publicité. Il a précisé dans ce sens que le directeur de l'anep lui a présenté un exposé sur le marché de la publicité qui a connu une "baisse de 50%". M. Grine a indiqué avoir appelé le responsable de l'anep à assurer une "répartition équitable" de la publicité. Pour le ministre, qui a souligné vouloir aider les journaux à faible revenu, "il est inconcevable de prélever une demiepage à un journal sachant qu'il s'agit de son seul quota quotidien, et de prélever le même 50% des journalistes ont obtenu la carte du journaliste professionnel Le ministre de la Communication Hamid Grine a déclaré à Alger que 50% des journalistes ont obtenu la carte du journaliste professionnel. Il a précisé dans une conférence de presse en marge d'une session de formation au profit des journalistes d'expression amazighe que "50 % des journalistes seulement ont obtenu la carte du journaliste professionnel", appelant les professionnels du secteur notamment public à "appuyer ce projet". La commission nationale d'identification des journalistes professionnels a délivré à ce jour plus de 2800 cartes, soulignant que le ministère a prolongé le mandat de la commission à fin septembre. M. Grine a de nouveau affirmé que l'élection de l'autorité de régulation de la presse écrite ainsi que du conseil d'éthique sera organisée au plus tard en octobre prochain. Il a appelé les journalistes à appuyer ces structures qui leur permettront de trouver des solutions à leurs problèmes "socioprofessionnels", affirmant que le ministère de la Communication "est disposé à apporter son appui aux professionnels du secteur". Il a souligné à ce propos, la nécessité qu'il y ait des représentants de la profession qu'ils soient éditeurs ou journalistes", appelant les professionnels du secteur à "soutenir fortement le quota aux journaux qui ont deux pages de publicité". Il a rappelé dans le même contexte que la presse écrite compte 153 titres qui bénéficient, a-t-il dit, du soutien de l'etat, "Sans ce soutien, seuls quatre ou cinq journaux continueraient à paraître", a-t-il soutenu. Concernant l'accès à l'information, M. Grine a estimé que le problème réside en certains journalistes qui cherchent "l'information et le sensationnel en même temps". Il a rappelé à cette occasion la réunion qu'il a tenue récemment avec les chargés de communication des différents départements ministériels ainsi que le séminaire organisé par le ministère en coordination avec le ministère de l'intérieur au profit des chargés de communication au niveau local sur les règles de communication institutionnelle et le droit d'accès du journaliste à l'information. projet du journaliste professionnel et ce dans leur intérêt". M. Grine a estimé que "l'accès au professionnalisme ne peut se faire "sans formation", annonçant à cette occasion que des sessions de formation seront organisées chaque mois au profit des journalistes sous le parrainage de la tutelle. Une session de formation sera organisée le 20 septembre prochain qui sera assurée par un grand journaliste suisse, ancien responsable de l'autorité de régulation de la presse écrite dans son pays. Le directeur du journal égyptien "Al Ahram" a été également convié le 22 octobre prochain. ACTUALITÉ Educa on Benghebrit plaide pour un enseignement de qualité La ministre de l'education nationale, Mme Nouria Benghebrit, a plaidé, lors de sa visite d'inspection et de travail à Ghardaïa, pour une mobilisation des acteurs du secteur en vue d'assurer un enseignement de qualité et améliorer les résultats des enfants, a indiqué mardi le ministère de l'education nationale dans un communiqué. Lors d'une réunion avec les cadres du secteur et les représentants des associations des parents d'élèves, Mme Benghebrit "a donné des orientations allant dans le sens de la mobilisation et de la solidarité pour améliorer les résultats de nos enfants", a précisé le communiqué. La ministre a appelé, également, à "fournir plus d'efforts pour aller vers la qualité à partir des nobles principes de l'école algérienne, et en application du programme du secteur établi sur les trois leviers essentiels, à savoir la refonte de la pédagogie, la gouvernance et la professionnalisation par la formation", a-t-on souligné. Cette visite qui a eu lieu en prévision de la rentrée scolaire , a permis de souligner "l'importance accordée par le ministère de l'education nationale aux dispositions pratiques et finales pour assurer les bonnes conditions de la scolarité de nos enfants", a-t-on précisé. Cette visite qui constitue "l'une des priorités de Mme Benghebrit lui a permis, également, de voir plusieurs établissements scolaires dans les différentes communes de la wilaya et s'assurer que les conditions sont réunies pour accueillir les élèves le 6 septembre 2015". La visite a laissé "une bonne impression auprès de la population de par la sincérité dans l'action méthodique", a conclu la même source. Ac vité agricole Une meilleure structura on organisa onnelle, pour le développement du secteur Le ministre de l Agriculture, du développement rural et de la pêche, Sid-Ahmed Ferroukhi a plaidé, à Médéa, pour une meilleure structuration organisationnelle des opérateurs du secteur agricole, garante, selon lui, d un développement moderne de l activité agricole. S exprimant à l occasion d une rencontre de proximité avec des représentants de la filière lait, organisée en marge de sa visite d inspection à la ferme pilote "Dhaoui", commune de Ouamri, ouest de Médéa, spécialisée dans l élevage bovin, le ministre a affirmé que le "gros des difficultés rencontrées par les opérateurs de la majorité des filières résultent, en partie, de l absence de structure organisée susceptible de fédérer les efforts et les actions de la filière". Il a appelé, à cet effet, les représentants de ces filières à "mieux se structurer et s organiser" afin de transcender les problèmes et obstacles qui freinent le développement du secteur. Pour le ministre, l évolution positive du secteur agricole implique la participation active des opérateurs du secteur, la multiplication de l investissement privé, la modernisation du mode de gestion et de production, a fait savoir le ministre, rappelant au passage l aide apportée par l Etat aux exploitants et éleveurs à la faveur des différents programmes de soutien à l agriculture. A Berrouaghia, est de Médéa, où il s est rendu dans un abattoir privé, M. Ferroukhi a longuement insisté auprès des opérateurs des filières viande rouge et blanche d opter pour des formes de partenariats ou d investissement, outre que l aide directe de l Etat, ainsi que la mise aux normes internationales du produit national. Le secteur agricole "doit opérer sa mue et cesser d évoluer sans objectif précis", a-t-il lancé, incitant les opérateurs de la filière à être "plus entreprenants" et à contribuer davantage dans l économie du pays. Le ministre s était déplacé, par ailleurs, à la coopérative commerciale de légumes secs (CCLS) de Berrouaghia en vue de s enquérir de l opération de collecte de céréales, au titre la campagne moissonbattage 2015, et discuter avec les céréaliculteurs de la région, puis procéder successivement à l inauguration d une nouvelle laiterie à Bouskène, est de Médéa, et à un lâcher d alevins au niveau d une retenue collinaire, située dans la commune de Benchicao. Quotidien national d information Publié par la SARL LC M mehiaoui Capital social : DA Siège social Diwan Riadh El Feth niveau 104 B18 El Madania Alger Tel/Fax : CCP : Compte: Directeur général Omar Triqui Directeur de publication Benali Si Youcef Rédaction Ourabah Salem Bureaux régionnaux Oran : Aïn Témouchent : Mostaganem : Sidi belabbes: Tlemcen : Tissemsilt: Relizane: Tiaret: Setif : Chlef : Blida : Publicité ANEP Alger 1 Avenue Pasteur Tel : Fax : Diwan Riadh El Feth niveau 104 B18 El Madania Alger Tel/Fax : B BD Freha Benyoucef angle lycée Mustapha Hadam (Les Castors)-Oran Tel/Fax : Impression Centre : Sia / Ouest : Sio Diffusion Centre : LCM communications Ouest : S.D.P.O Observa ons Tous les documents et les photos qui parviennent au journal ne peuvent être restitués à leurs propriétaires

3 ACTUALITÉ Jeudi 03 Septembre 2015 Développement économique Les efforts des pouvoirs publics se poursuivent Les pouvoirs publics poursuivent leurs efforts dans le sens de la promotion du développement économique de l'algérie qui "dispose de potentialités à même de lui permettre de faire face à la crise induite par la chute brutale des cours du pétrole", a affirmé le Premier ministre, Abdelmalek Sellal. "Nous disposons d'importantes potentialités pour faire face à la crise (...). Nous sommes, aujourd'hui, appelés à nous orienter vers l'économie du développement, créatrice de richesse, mais avant cela, nous devons sortir de l'économie basée sur les hydrocarbures. C'est là une approche qui doit impliquer tout un chacun, individus, partis, société et opérateurs", a souligné M. Sellal dans une déclaration à la presse en marge de l'ouverture de la session d'automne des deux chambres du Parlement. Le Premier ministre qui a rappelé la "chute vertigineuse des prix du pétrole", a indiqué que le gouvernement avait entamé la mise en œuvre d'un plan économique au titre de la Loi de finances complémentaire (LFC- 2015), citant "les sages et courageuses décisions prises récemment pour faciliter les investissements nationaux". "La croissance économique génératrice de richesse est l'unique issue, et non l'austérité qui nourrit le sentiment de désespoir", a-t-il fait savoir ajoutant que "le gouvernement poursuivra ses efforts pour la baisse des dépenses au titre du budget de fonctionnement pour l'année 2016 tout en réduisant le volume de certains investissements publics". Le projet de révision cons tu onnelle "pra quement prêt" Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a réaffirmé à Alger que le projet de révision constitutionnelle initié par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, était "pratiquement prêt". "Le projet de révision constitutionnelle est pratiquement prêt, et il appartient au président de la République de le soumettre à référendum populaire ou au Parlement", a soutenu M. Sellal en marge de l'ouverture de la session d'automne de l'assemblée populaire nationale (APN). La révision constitutionnelle compte parmi les axes de réformes politiques décidées par le président de la République. La présidence de la République a engagé, en 2014, une série de consultations avec les partis politiques, les personnalités nationales et les organisations de la société civiles en vue d'un amendement consensuel du texte fondamental. Lors de la prestation de serment à l'issue de son élection à la magistrature suprême pour un 4ème mandat, le président Bouteflika s'était engagé à "ouvrir le chantier des réformes politiques pour aboutir à une révision constitutionnelle consensuelle". EDITO Saïd Ibrahim "Nous ne permettrons pas aux personnes impliquées dans la tragédie nationale d'enfreindre la charte pour la paix et la réconciliation nationale et créer un parti politique et ce dans le cadre des lois de la République notamment l'article 26 de ce texte", a indiqué le Premier ministre en marge de l'ouverture de la session d'automne du Conseil de la nation. "Il ne sera permis à quelque personne que ce soit de rééditer la crise que le peuple algérien a vécue dans les années 90", a insisté M. Sellal ajoutant que la charte pour la paix et la réconciliation nationale impose aux individus impliqués dans la tragédie nationale des obligations qu'ils doivent observer". Deux pé ons contre Madani Mezrag Une deuxième pétition vient d être initiée contre Madani Mezrag. Des citoyens ont, en effet, réagi aux dernières déclarations de l Ex-Emir de l Armée Islamique du Salut (AIS bras armé du parti dissous FIS) et réclament sa traduction devant le tribunal pénal international (TPI) pour crimes de guerre. Les deux groupes sont d accord sur la nécessité de voir l Ex Emir répondre de ces actes devant un tribunal. Ils ne sont pas d accord sur le lieu où il doit être jugé. Les premiers initiateurs de pétition, ont de prime abord choisi leur camp en optant pour la juridiction internationale, seule capable à leurs yeux de juger ses crimes de guerre. Ils évoquent pour cela les nombreux crimes qu il a déjà reconnus publiquement. «Si aujourd hui Mezrag et ses phalanges de la mort sont blanchis par la non-justice algérienne et leurs abominables tueries, ils restent néanmoins passibles devant les tribunaux internationaux de crime contre l humanité. Non, ce n est pas un parti qu il va créer, mais finir sa vie dans une cellule», est-il précisé dans le communiqué rendu public par les initiateurs de ce projet. Selon les adeptes de cette solution, c est la justice internationale qui doit se pencher sur ce cas précis, car en Algérie, l ex Emir a bénéficié de l amnistie générale. Ils estiment que c est à cause de cette amnistie qu il défie tout le monde, car il se sait intouchable. Les initiateurs de la deuxième pétition, reconnaissent eux aussi que l ex Emir de l AIS outrepasse les lois de la charte de la paix. Ils estiment même qu il veut défier l Etat en faisant des déclarations incendiaires. «En signant sa reddition, Madani Mezrag s était engagé a respecté les lois de la République. S il les outrepasse, la justice doit régir», notent les porteurs de ce projet. Ils se présentent comme des nationalistes qui refusent toute intrusion étrangère dans les affaires intérieures du pays. «Nous n avons besoin de personne. Nous avons tout ce qu il faut pour régler nos problèmes en Algérie même», affirment-ils. Ils préconisent pour cela une action en justice contre l individu. Ils ne cachent pas leur étonnement devant le silence des institutions judicaires algériennes. Ils trouvent Un proverbe arabe dit à peu près ceci : «Si tu n éprouves aucun scrupule, fais ce que bon te semble». Manifestement, un personnage comme l ancien chef de l AIS (Armée islamique du salut) qui, à n en pas douter, est très imprégné de la culture arabo-islamique a fait sien ce proverbe pour annoncer,toute honte bue, la création d une formation politique,alors que la loi interdit formellement aux personnes impliquées dans la tragédie nationale de créer des partis. Fondamentalement, la sortie de M. Madani Mezrag, puisque c est de lui qu il s agit, ne pose pas uniquement un problème d ordre juridique, mais relève surtout de considérations éthiques. Dans une société qui a perdu tous ses repères, la volonté affichée par un ancien chef terroriste, qui a même avoué avoir participé à des attentats, et qui veut aujourd hui se recycler en toute impunité, relève en effet de l insolence. Sur un autre plan, s il est inutile de rappeler toutes les dispositions juridico-administratives à même de faire barrage à ce genre d initiative, notamment celles contenues dans la loi sur la Charte pour la paix et la réconciliation nationale, une telle déclaration est normalement susceptible de valoir à son auteur des poursuites judiciaires. Le Premier ministre, M. Abdelmalek Sellal, qui opposé un niet catégorique à la sortie politico-médiatique de l ancien responsable du bras armé du FIS dissous, est interpellé par les milliers de victimes de cette organisation terroriste pour faire preuve de plus de fermeté à l encontre de tels personnages. Car la conjoncture que traverse présentement le pays nécessite plus de sérénité et de sagesse, et ne devrait en aucun cas être parasitée par des sorties provocatrices et foncièrement irresponsables. Belhouari Salim 3 Créa on d un par poli que par Madani Merzag Le niet catégorique de Sellal Le Premier ministre Abdelmalek Sellal a affirmé à Alger que l'etat ne laissera pas les personnes impliquées dans la tragédie nationale enfreindre la charte pour la paix et la réconciliation nationale et créer un parti politique. L insolence de M Madani Mezrag et le refus de M. Sellal que les réponses du Ministre de l Intérieur et des collectivités locales, Noureddine Bedoui ne sont pas énergiques. Ils réclament une réponse forte car l ex «Emir lance un véritable affront à l Etat et au pays en entier». Ils vont très loin dans leur analyse. Ils invitent les autorités du pays à réagir avant qu il ne soit trop tard. Plusieurs associations des victimes du terrorisme comptent réagir aussi. Elles sont en train de se concerter pour trouver la meilleure des parades. Les dernières déclarations de Madani Mezrag ne sont pas passées inaperçues. L Ex Emir a affiché à plusieurs reprises son intention de revenir à la vie politique. Pour cela il a annoncé la prochaine création d un parti politique. Interrogé sur ce sujet, le Ministre de l Intérieur et des collectivités locales avait répondu : «Je suis Ministre de la république, je ne réagis pas aux intentions. Le Ministère de l Intérieur n a reçu aucune demande de création de parti politique». Ould Khelifa Un consensus na onal est primordial pour la stabilité du pays Le président de l'assemblée populaire nationale (APN), Mohamed-Larbi Ould Khelifa, a appelé, à Alger, à la conjugaison des efforts et la création d'un consensus entre les partenaires politiques et les organisations socioculturelles afin de "sauvegarder la sécurité et la stabilité" de l'algérie. "La session d'automne de l'année 2015 exige la conjugaison des efforts de tous les acteurs au service de l'etat et la création d'un consensus entre les partenaires politiques et les organisations socioculturelles afin de sauvegarder la sécurité et la stabilité de l'algérie", a-t-il souligné dans son allocution d'ouverture de la session d'automne de l'apn. Il a indiqué que cette session "exige de s'armer de patience et de confiance afin de mettre en œuvre les objectifs inscrits au programme du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, et de vaincre les défis auxquels font face l'etat et la société". Mettant en relief l'ouverture de la session d'automne qui intervient dans une conjoncture économique "particulière" et à la veille de la rentrée sociale, le président de l'apn a noté que la période qui a précédé cette rentrée sociale s'est caractérisée par "une vague de pessimisme et de désespoir, véhiculée par certains leaders de partis et autres experts et médias qui ont dressé un tableau noir sur la situation économique et monétaire actuelle de l'algérie". "En réalité, ce ne sont que de simples points de vue et des analyses. En revanche, sans minimiser les difficultés et s'éloigner de toute tentative d'affolement ou de panique, il existe des réalités objectives qu'il faut rappeler", a-t-il souligné.

4 4 Jeudi 03 Septembre 2015 Le Ministre iranien des Affaires étrangères L'Algérie est un partenaire de la coopéra on bilatérale Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohamed Jawad Zarif, a souligné à Alger que l'algérie est l'iran ont convenu de l'intensification de la coopération bilatérale stratégique outre la tenue des réunions préparatoires à la haute commission mixte algéro-iranienne. Dans une déclaration à l'issue de l'audience que lui a accordée le président de République, Abdelaziz Bouteflika, M. Zarif a indiqué que la rencontre a porté notamment sur les domaines ayant trait à la coopération bilatérale. "Nous avons convenu de la tenue des réunions s'inscrivant dans le cadre de la préparation de la haute commission mixte algéroiranienne", a-t-il dit. Il a ajouté que la rencontre lui a Le président du Conseil de la Nation, Abdelkader Bensalah, a été reçu à Pékin par le président du Congrès consultatif politique du peuple chinois, Yu Zheng Sheng. Selon un communiqué du Conseil de la nation, la rencontre a permis "un échange de vues sur les moyens de renforcer la coopération entre les deux pays et sur les questions régionales et internationales d'intérêt commun". M. Yu Zheng Sheng a "émis l'espoir de voir s'élargir les relations de coopération bilatérale à d'autres secteurs dans l'intérêt des deux peuples frères. Il a salué les réalisations accomplies par l'algérie sur les plans social et économique grâce à la direction éclairée du président Abdelaziz Bouteflika, tout en souhaitant davantage de développement et de progrès au peuple algérien". Après avoir rap- permis de "connaitre les points de vue du président Bouteflika concernant les différentes questions, dont celle relative aux pourparlers sur le dossier nucléaire". "Une convergence de vues et de positions a été relevée concernant le droit des pays en voie de développement à l'utilisation de l'énergie nucléaire à des fins pacifiques", a dit le chef de la diplomatie iranienne qui a salué "le soutien du gouvernement et du peuple algériens dans ce sens". Les deux parties ont évoqué par ailleurs les efforts consentis pour le rétablissement de la stabilité dans la région arabe, notamment en Syrie et au Yémen. M. Zarif a souligné dans ce sens "la convergence de positions" entre les deux pays qui croient, a-t-il indiqué, "à la nécessité de favoriser la solution politique loin de l'effusion du sang et de l'ingérence étrangère tout en tenant compte de la volonté des deux peuples à l'autodétermination". Il a souligné dans ce sens que le président Bouteflika "a insisté sur la nécessité d'adopter des étapes pratiques dans ce sens", ajoutant que "l'iran approuve entièrement cette approche éclairée". Le chef de la diplomatie iranienne est arrivé mardi à Alger pour une visite de deux jours à la tête d'une importante délégation. Chine Bensalah reçu par le président du Congrès consulta f poli que pelé les relations historiques entre la Chine et l'algérie, M. Bensalah a affirmé de son côté "la volonté de l'algérie d'approfondir ces relations dans le cadre de l'accord de partenariat stratégique global, signé en 2014 par les présidents des deux pays et à travers la mise en œuvre du programme quinquennal Il a en outre exprimé l'intérêt de l'algérie pour l'expérience chinoise notamment dans les domaines des technologies de l'information et de la communication, de l'industrie et de l'agriculture, des ressources en eau et de la formation des ressources humaines". Le président du Conseil de la nation a par ailleurs précisé que "l'échange de délégations gouvernementales et parlementaires entre les deux pays témoigne de leur volonté de développer leurs relations bilatérales". Il a mis en exergue le "rôle des institutions parlementaires dans le renforcement de la coopération et l'approfondissement des liens d'amitié entre les peuples algérien et chinois". M. Bensalah s'est félicité, à cette occasion, de la convergence de vues concernant les questions internationales d'intérêt commun. M. Bensalah et la délégation qui l'accompagne ont visité deux grandes sociétés chinoises "Huawei" spécialisée dans les technologies de l'information et de la communication et la société de construction ferroviaire installées en Algérie depuis plus de trois décennies pour la réalisation de plusieurs projets. Le président du Conseil de la nation effectue depuis lundi une visite en République populaire de Chine, à l'invitation du président du Congrès consultatif politique du peuple chinois, Yu Zheng Sheng, accompagné d'une délégation composée des présidents des groupes parlementaires. ACTUALITÉ Criminalité L'UNICRI compte renforcer "l'échange des expériences" avec l'algérie L'Institut inter-régional des Nations Unies de recherche sur la criminalité et la justice (UNICRI) compte renforcer "l'échange des expériences" avec l'algérie en matière de gestion de la société, a affirmé sa Directrice générale, M. Mme Cindy Smith. "Nous comptons renforcer l'échange des expériences avec l'algérie en matière de gestion de la société", a déclaré la responsable onusienne à l'issue de l'entretien qu'elle a eu avec le président du Conseil national économique et social (CNES), M. Mohamed Seghir Babès. "Nous avons aussi abordé plusieurs thèmes qui préoccupent l'algérie et les Nations Unies", a ajouté la même responsable qui effectue depuis lundi, une visite de travail en Algérie. Un mémorandum d'entente entre l'algérie et l'unicri portant création du Bureau régional Afrique du Nord et Sahel sera signé mercredi à Alger à l'occasion de la visite de Mme Cindy Smith. La DG de l'unicri s'était entretenu également avec le ministre des Affaires maghrébines, de l'union africaine et de la ligue arabe, Abdelkader Messahel. Un mémorandum d'entente signé entre les deux par es Un mémorandum d'entente entre l'algérie et l'institut inter-régional des Nations Unies de recherche sur la criminalité et la justice (UNICRI) a été signé mercredi à Alger. Ce mémorandum porte sur la création du bureau régional Afrique du Nord et Sahel des centres d'excellence de l'union européenne (UE) pour la réduction des risques chimiques, biologiques, radiologiques et nucléaires (CBRN). Le mémorandum a été signé par le directeur général des Affaires politiques et de la sécurité internationale au ministère des Affaires étrangères, Rachid Beladhane, et par la directrice générale de cet institut, Cindy Smith, en visite de travail en Algérie, en présence des ambassadeurs des pays de l'afrique du Nord et du Sahel accrédités à Alger. Intervenant au terme de la cérémonie de signature, Mme Smith a indiqué que la création du bureau régional Afrique du Nord et Sahel est un "jalon important" dans le développement des centres d'excellence, chargés de l'atténuation des risques chimiques, biologiques, radiologiques et nucléaires. "Nous avons pu atteindre cet objectif grâce aux efforts combinés et dévoués du gouvernement algérien, de l'ue et des Nations Unies", a ajouté la directrice générale de l UNICRI, se disant "reconnaissante" envers l'algérie pour son "soutien continu" et son initiative d'abriter le secrétariat régional pour l'afrique du Nord et le Sahel de ce centre. Le réseau des centres d'excellence CBRN est présent dans 50 pays partenaires à travers le monde, regroupées autour de huit bureaux régionaux dont celui de l'afrique du Nord et du Sahel. L'Objectif principal de l'initiative des centres d'excellence est de renforcer les capacités CBRN en facilitant la coopération régionale. Le Secrétaire général de l'oci en visite de travail en Algérie Le Secrétaire général de l'organisation de la coopération islamique (OCI), Iyad Amine Madani, à entaméhier une visite de travail de trois jours en Algérie, à l'invitation du ministre d'etat, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Ramtane Lamamra, indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères. "Une série d'activités et de rencontres importantes articulées autour de la coopération entre l'algérie et l'organisation et les perspectives de son renforcement, figuraient au programme de la visite de M. Madani en Algérie", précise la même source. Les entretiens "couvriront également la situation prévalant dans les Etats membres de l'oci, ainsi que les défis auxquels fait face la Oumma islamique dans une conjoncture internationale chargée de défis", ajoute-t-on. Elu à la tête de l'organisation en janvier 2014 pour un mandat de 5 ans, M. Madani "s'emploie à poursuivre le processus de réforme engagé au sein de cette organisation, depuis une dizaine d'années et auquel l'algérie contribue de manière active", relèvet-on de même source. Le Secrétaire général de l'oci a, en outre "fait preuve d'un grand engagement dans les efforts visant le règlement des conflits et la promotion de la stabilité et du développement dans les Etats membres" souligne-t-on. Il a ainsi apporté "une contribution active dans le cadre de la médiation internationale, conduite par l'algérie, pour la paix et la réconciliation au Mali", indique encore la même source.

Ramadhan: des marchés de proximité pour les produits nationaux

Ramadhan: des marchés de proximité pour les produits nationaux A l occasion du mois de Ramadhan 2015, le Ministère du Commerce et l Union Général des travailleurs Algériens ont organisé une cérémonie pour le lancement d une opération visant l organisation de marchés

Plus en détail

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE N 10 54ème ANNEE Dimanche 3 Joumada El Oula 1436 Correspondant au JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE CONVENTIONS ET ACCORDS INTERNATIONAUX - LOIS ET DECRETS ARRETES,

Plus en détail

1ère réunion de la troika ministerielle CAPE VERT / UE Bruxelles, le 27 mai 2008 Comuniqué final

1ère réunion de la troika ministerielle CAPE VERT / UE Bruxelles, le 27 mai 2008 Comuniqué final CONSEIL DE L'UNION EUROPÉENNE Bruxelles, le 29 mai 2008 10088/08 (Presse 156) 1ère réunion de la troika ministerielle CAPE VERT / UE Bruxelles, le 27 mai 2008 Comuniqué final 1. Dans le cadre du partenariat

Plus en détail

Le dépôt légal des comptes sociaux au CNRC est une procédure légale obligatoire régi par l article 717 du code de commerce qui dispose que :

Le dépôt légal des comptes sociaux au CNRC est une procédure légale obligatoire régi par l article 717 du code de commerce qui dispose que : LE DEPOT LEGAL ANNUEL DES COMPTES SOCIAUX AU CENTRE NATIONAL DU REGISTRE DU COMMERCE 0. PRESENTATION : Le dépôt légal des comptes sociaux au CNRC est une procédure légale obligatoire régi par l article

Plus en détail

Visite de travail et d inspection dans la wilaya de Blida de Monsieur Mustapha Benbada, Ministre du Commerce

Visite de travail et d inspection dans la wilaya de Blida de Monsieur Mustapha Benbada, Ministre du Commerce Visite de travail et d inspection dans la wilaya de Blida de Monsieur Mustapha Benbada, Ministre du Commerce Source APS 19/10/10 Mustapaha Benbada présente un exposé sur son secteur devant la commission

Plus en détail

22eme Conférence Régionale Afrique

22eme Conférence Régionale Afrique Discours d ouverture Par Mme. Mireille BALLESTRAZZI Présidente d INTERPOL 22eme Conférence Régionale Afrique 10 septembre 2013 Oran, Algerie Monsieur le Général-Major, Directeur général de la Sureté Nationale

Plus en détail

Proposition conjointe de DÉCISION DU CONSEIL

Proposition conjointe de DÉCISION DU CONSEIL COMMISSION EUROPÉENNE LA HAUTE REPRÉSENTANTE DE L'UNION POUR LES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET LA POLITIQUE DE SÉCURITÉ Bruxelles, le 21.5.2015 JOIN(2015) 24 final 2015/0110 (NLE) Proposition conjointe de DÉCISION

Plus en détail

Deuxième Cycle d Evaluation. Addendum au Rapport de Conformité sur l Albanie

Deuxième Cycle d Evaluation. Addendum au Rapport de Conformité sur l Albanie DIRECTION GENERALE DES DROITS DE L HOMME ET DES AFFAIRES JURIDIQUES DIRECTION DES MONITORINGS Strasbourg, le 8 octobre 2009 Public Greco RC-II (2007) 12F Addendum Deuxième Cycle d Evaluation Addendum au

Plus en détail

DECRET. Relatif à la prime de fonctions et de résultats dans les administrations de l Etat

DECRET. Relatif à la prime de fonctions et de résultats dans les administrations de l Etat RÉPUBLIQUE FRNÇISE Ministère de la fonction publique NOR : [ ] DECRET Relatif à la prime de fonctions et de résultats dans les administrations de l Etat Publics concernés : fonctionnaires de l Etat relevant

Plus en détail

Le Président Bouteflika a inauguré hier la 45e édition de la FIA : Opportunités de partenariat

Le Président Bouteflika a inauguré hier la 45e édition de la FIA : Opportunités de partenariat Source El Moudjahid 31-05-2012 Le Président Bouteflika a inauguré hier la 45e édition de la FIA : Opportunités de partenariat 1 Le Chef de l état souligne l importance du rapprochement et du partenariat

Plus en détail

DU CONSEIL DE MEDIATION ET DE SECURITE DE LA CEDEAO

DU CONSEIL DE MEDIATION ET DE SECURITE DE LA CEDEAO COMMUNIQUE DE PRESSE PRESS RELEASE "Ebola constitue une menace pour toutes les entreprises: il nous faut donc soutenir la lutte contre le virus Ebola" N 241/2014 Abuja, le 12 Decembre 2014 OUVERTURE A

Plus en détail

Note de synthèse du Projet du Budget Citoyen de l année 2016

Note de synthèse du Projet du Budget Citoyen de l année 2016 Note de synthèse du Projet du Budget Citoyen de l année 2016 L élaboration du Projet de Budget Citoyen au titre de l année 2016 s inscrit dans le cadre de la consécration des droits garantis par la Constitution

Plus en détail

COMMUNIQUE CONJOINT RELATIF A LA VISITE EN COTE D IVOIRE DE S.E.M. SHINZO ABE, PREMIER MINISTRE DU JAPON 10-11 janvier 2014

COMMUNIQUE CONJOINT RELATIF A LA VISITE EN COTE D IVOIRE DE S.E.M. SHINZO ABE, PREMIER MINISTRE DU JAPON 10-11 janvier 2014 COMMUNIQUE CONJOINT RELATIF A LA VISITE EN COTE D IVOIRE DE S.E.M. SHINZO ABE, PREMIER MINISTRE DU JAPON 10-11 janvier 2014 Le Premier Ministre du Japon, S.E.M. Shinzo ABE, a effectué une visite en République

Plus en détail

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 42 11

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 42 11 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 42 11 Décret présidentiel n 14-196 du 8 Ramadhan 1435 correspondant au 6 juillet 2014 portant organisation et gestion de la formation et du perfectionnement

Plus en détail

CONCOURS DE SECRÉTAIRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES (CADRE GÉNÉRAL) NATURE DES ÉPREUVES

CONCOURS DE SECRÉTAIRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES (CADRE GÉNÉRAL) NATURE DES ÉPREUVES CONCOURS DE SECRÉTAIRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES (CADRE GÉNÉRAL) NATURE DES ÉPREUVES Les épreuves écrites et orales des concours externe et interne pour l accès à l emploi de secrétaire des affaires étrangères

Plus en détail

Qualité de la justice pénale dans l'union européenne

Qualité de la justice pénale dans l'union européenne P6_TA(2005)0030 Qualité de la justice pénale dans l'union européenne Recommandation du Parlement européen à l'intention du Conseil sur la qualité de la justice pénale et l'harmonisation de la législation

Plus en détail

Présentation de la politique de Renouveau Agricole et Rural en Algérie et du programme quinquennal 2010-2014.

Présentation de la politique de Renouveau Agricole et Rural en Algérie et du programme quinquennal 2010-2014. Présentation de la politique de Renouveau Agricole et Rural en Algérie et du programme quinquennal 2010-2014. -------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE Circulaire n 01 du 14 Rajab 1436H correspondant au 03 mai 2015 relative à la préinscription

Plus en détail

Accompagnement à la mise en œuvre d une méthode de recrutement fondée sur les habiletés

Accompagnement à la mise en œuvre d une méthode de recrutement fondée sur les habiletés Termes de référence Accompagnement à la mise en œuvre d une méthode de recrutement fondée sur les habiletés Expertise sénior La mission Objectif Préparer l Agence Nationale de l Emploi algérienne à l utilisation

Plus en détail

PROJET DE CONSEIL DE LA RÉPUBLIQUE. authentique de ce projet de loi, dont je vous prie de vouloir N 368

PROJET DE CONSEIL DE LA RÉPUBLIQUE. authentique de ce projet de loi, dont je vous prie de vouloir N 368 N 368 CONSEIL DE LA RÉPUBLIQUE SESSION ORDINAIRE DE 1957-1958 Annexe au procès-verbal de la séance du 20 mars 1958. PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR L'ASSEMBLÉE NATIONALE portant amnistie dans les Territoires

Plus en détail

Promulgue la loi dont la teneur suit : TITRE I

Promulgue la loi dont la teneur suit : TITRE I Loi n 98-11 du 29 Rabie Ethani 1419 correspondant au 22 août 1998 portant loi d Orientation et de Programme à Projection Quinquennale sur la Recherche Scientifique et le Développement Technologique 1998-2002

Plus en détail

Chapitre 7. Contribuer à l effort de solidarité internationale

Chapitre 7. Contribuer à l effort de solidarité internationale Chapitre 7 Contribuer à l effort de solidarité internationale Chapitre 7 Contribuer à l effort de solidarité internationale L a mondialisation offre aux économies développées des défis et des perspectives

Plus en détail

* Les personnalités scientifiques : - Mabrouk El Mannai, - El Mouldi Lahmer, - Farouk El Omrani.

* Les personnalités scientifiques : - Mabrouk El Mannai, - El Mouldi Lahmer, - Farouk El Omrani. * Les personnalités scientifiques : - Mabrouk El Mannai, - El Mouldi Lahmer, - Farouk El Omrani. MINISTERE DE L'AGRICULTURE Par décret n 2013-4505 du 6 novembre 2013. Messieurs Ahmed Dhaoui et Khaled Gannouni,

Plus en détail

La formation interministérielle

La formation interministérielle 1 La formation interministérielle La formation interministérielle mise en œuvre par la DGAFP s organise autour des trois axes suivants : La formation interministérielle déconcentrée dont les acteurs principaux

Plus en détail

Source : site web de la présidence de la république http://www.elmouradia.dz/francais/president/activites/presidentacti.htm

Source : site web de la présidence de la république http://www.elmouradia.dz/francais/president/activites/presidentacti.htm Source : site web de la présidence de la république http://www.elmouradia.dz/francais/president/activites/presidentacti.htm REUNION RESTREINTE CONSACREE AU SECTEUR DU COMMERCE 8 septembre 2008 Dans le

Plus en détail

Formation et Accompagnement à l Entrepreneuriat des Jeunes Diplômés en Algérie REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

Formation et Accompagnement à l Entrepreneuriat des Jeunes Diplômés en Algérie REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE Formation et Accompagnement à l Entrepreneuriat des Jeunes Diplômés en Algérie REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE Decouvrir l entrepreneuriat L entrepreneuriat est un monde fascinant, plein

Plus en détail

URBAIN LE MILLÉNAIRE. Chacun a droit. ... à un logement décent N E W Y O R K, 6 8 J U I N 2 0 0 1

URBAIN LE MILLÉNAIRE. Chacun a droit. ... à un logement décent N E W Y O R K, 6 8 J U I N 2 0 0 1 LA SESSION EXTRAORDINAIRE DE L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES NATIONS UNIES CONSACRÉE À L EXAMEN ET À L ÉVALUATION D ENSEMBLE DE L APPLICATION DU PROGRAMME POUR L HABITAT LE MILLÉNAIRE Chacun a droit URBAIN...

Plus en détail

La Constitution européenne

La Constitution européenne La Constitution européenne "Le Parlement européen approuve la Constitution et appuie sans réserve sa ratification"(*): elle éclaire la nature et les objectifs de l'union, renforce son efficacité et son

Plus en détail

L EXPÉRIENCE DE L INSTANCE ÉQUITÉ ET RÉCONCILIATION AU MAROC

L EXPÉRIENCE DE L INSTANCE ÉQUITÉ ET RÉCONCILIATION AU MAROC L EXPÉRIENCE DE L INSTANCE ÉQUITÉ ET RÉCONCILIATION AU MAROC ENTRETIEN AVEC NAIMA BENWAKRIM * Les Marocains sont en train de vivre une période charnière de leur histoire. En effet, le travail mené dans

Plus en détail

CHARTE MAGHREBINE POUR LA PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE

CHARTE MAGHREBINE POUR LA PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE CHARTE MAGHREBINE POUR LA PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE Véme Session du Conseil de la Présidence de l UMA Nouakchott, 11 novembre 1992 1 INTRODUCTION A notre époque, les questions

Plus en détail

Groupe de la Banque africaine de développement. ALLOCUTION D OUVERTURE DE M. OMAR KABBAJ Président du Groupe de la Banque africaine de développement

Groupe de la Banque africaine de développement. ALLOCUTION D OUVERTURE DE M. OMAR KABBAJ Président du Groupe de la Banque africaine de développement Groupe de la Banque africaine de développement ALLOCUTION D OUVERTURE DE M. OMAR KABBAJ Président du Groupe de la Banque africaine de développement AU SEMINAIRE DE SENSIBILISATION DES SERVICES DE LA BANQUE

Plus en détail

Projet de Modernisation des Systèmes ( MSB ) Tunis 26 et 27 juin 2006

Projet de Modernisation des Systèmes ( MSB ) Tunis 26 et 27 juin 2006 Projet de Modernisation des Systèmes Budgétaires en Algérie ( MSB ) Tunis 26 et 27 juin 2006 1 Contenu de la présentation Contexte Objectifs de la réformer Structure du projet MSB Principaux éléments de

Plus en détail

Vu la loi n 75-83 du 30 décembre 1975, portant loi de finances pour la gestion 1976, notamment les articles 45 et 46 de ladite loi;

Vu la loi n 75-83 du 30 décembre 1975, portant loi de finances pour la gestion 1976, notamment les articles 45 et 46 de ladite loi; Base de données LA LEGISLATION DU SECTEUR DE LA SECURITE EN TUNISIE Décret n 77-24 du 6 janvier 1977, portant mission, attributions et organisation générale de l'ecole Nationale de Formation des Agents

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES. (Alger, mardi 26 Août 2014)

COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES. (Alger, mardi 26 Août 2014) COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES (Alger, mardi 26 Août 2014) Monsieur Abdelaziz Bouteflika, Président de la République, a présidé ce jour, mardi 26 août 2014, correspondant au 30 chaoual 1435, une réunion

Plus en détail

L'Assemblée et le Sénat ont adopté : Le Président de la République promulgue La loi dont la teneur suit :

L'Assemblée et le Sénat ont adopté : Le Président de la République promulgue La loi dont la teneur suit : Loi relative au régime juridique particulier des associations de LOI n 2000-043 du 26 juillet 2000 relative au régime juridique particulier des associations de. In JO 30 Octobre 2000 N 985 L'Assemblée

Plus en détail

Accord de Paix et de Réconciliation Nationale

Accord de Paix et de Réconciliation Nationale Accord de Paix et de Réconciliation Nationale Djibouti, 26 décembre 1994 PRÉAMBULE Le gouvernement de la République de Djibouti et le Front pour la Restauration de l'unité et de la Démocratie (FRUD) appelés

Plus en détail

PJ 28/12. 7 février 2012 Original : anglais. Comité des projets/ Conseil international du Café 5 8 mars 2012 Londres, Royaume Uni

PJ 28/12. 7 février 2012 Original : anglais. Comité des projets/ Conseil international du Café 5 8 mars 2012 Londres, Royaume Uni PJ 28/12 7 février 2012 Original : anglais F Comité des projets/ Conseil international du Café 5 8 mars 2012 Londres, Royaume Uni Encourager l intensification de la production caféière et vivrière au moyen

Plus en détail

TABLEAU COMPARATIF (PROJET DE LOI ORGANIQUE)

TABLEAU COMPARATIF (PROJET DE LOI ORGANIQUE) - 67 - TABLEAU COMPARATIF (PROJET DE LOI ORGANIQUE) Texte en vigueur Texte du projet de loi organique Texte adopté par l Assemblée nationale Texte élaboré par la commission en vue de l examen en Projet

Plus en détail

Benbada affirme la priorité du produit national et la poursuite des efforts d ouverture sur le commerce mondial

Benbada affirme la priorité du produit national et la poursuite des efforts d ouverture sur le commerce mondial Entretien accordé par Monsieur Le Ministre du Commerce à l APS ( 31/01/2014) Points abordés : Protection du produit national, Crédit à la consommation, L accord commercial préférentiel "Algérie-Tunisie,

Plus en détail

Bruxelles, 7 juillet 2005 DOCUMENT N 65

Bruxelles, 7 juillet 2005 DOCUMENT N 65 XXXI e SESSION Bruxelles, 7 juillet 2005 DOCUMENT N 65 RESOLUTION SUR LES SITUATIONS DE CRISE POLITIQUE DANS L ESPACE FRANCOPHONE Militant pour le respect de la démocratie et de l Etat de droit, la commission

Plus en détail

PROJET DE RAPPORT DES MINISTRES

PROJET DE RAPPORT DES MINISTRES AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA CONFÉRENCE DE L UNION AFRICAINE DES MINISTRES EN CHARGE DE LA COMMUNICATION ET DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION (CITMC-4) 4 ème SESSION ORDINAIRE KHARTOUM,

Plus en détail

L ONU - Actualités en bref

L ONU - Actualités en bref Mises à jour et alertes emails sur le Centre des nouvelles : www.un.org/french/news L ONU - Actualités en bref Numéro PPQ/4561 mercredi 11 janvier 2006 Une conférence pour le financement de la lutte contre

Plus en détail

(traduit de l anglais) Bruxelles, le

(traduit de l anglais) Bruxelles, le MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET EUROPÉENNES Protocole Sous-Direction de la Logistique et de l'interprétation-traduction Département de la Traduction 57, boulevard des Invalides 75700 Paris : (33-1)

Plus en détail

Programme National Mise à Niveau des PME.

Programme National Mise à Niveau des PME. REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE Ministère de l Industrie, de la Petite et Moyenne Entreprise et de la Promotion de l Investissement AGENCE NATIONALE DE DEVELOPPEMENT DE LA PME Programme

Plus en détail

N 372. Votre Revue de Presse Du 07/ 04 /2015. press@conect.org.tn tel : +216 31 330 330 Fax: +216 71 231 059 CONECT 2015

N 372. Votre Revue de Presse Du 07/ 04 /2015. press@conect.org.tn tel : +216 31 330 330 Fax: +216 71 231 059 CONECT 2015 N 372 By Votre Revue de Presse Du 07/ 04 /2015 press@conect.org.tn tel : +216 31 330 330 Fax: +216 71 231 059 CONECT 2015 Emploi et Formation professionnelle Les cinq priorités Cap sur l initiative privée

Plus en détail

Formacode 11.0 Thésaurus de l offre de formation

Formacode 11.0 Thésaurus de l offre de formation Thésaurus de l offre de formation Champs sémantiques Listes annexes Des types de certifications/diplômes/titres Des pays Des logiciels Des publics Des mots-outils Correspondances Formacode Formacode Présentation

Plus en détail

QUESTIONS / REPONSES SUR L ACCORD SUR L EXERCICE DU DROIT SYNDICAL

QUESTIONS / REPONSES SUR L ACCORD SUR L EXERCICE DU DROIT SYNDICAL QUESTIONS / REPONSES SUR L ACCORD SUR L EXERCICE DU DROIT SYNDICAL SOMMAIRE I) - Les effets de l accord sur les dispositions conventionnelles actuelles :... 3 II) - L exercice d'une activité syndicale

Plus en détail

SEMINAIRE D'INFORMATION POUR LES MEMBRES AFRICAINS DU CONSEIL D'ADMINISTRATION DU BIT. 27-29 avril 2015, Addis-Abeba, Ethiopie

SEMINAIRE D'INFORMATION POUR LES MEMBRES AFRICAINS DU CONSEIL D'ADMINISTRATION DU BIT. 27-29 avril 2015, Addis-Abeba, Ethiopie SEMINAIRE D'INFORMATION POUR LES MEMBRES AFRICAINS DU CONSEIL D'ADMINISTRATION DU BIT 27-29 avril 2015, Addis-Abeba, Ethiopie Intervention du Président du Conseil d'administration, S.E. l'ambassadeur Apolinario

Plus en détail

Loi N 2004/016 du 22 juillet 2004 portant création, organisation et fonctionnement de la commission Nationale des Droits de l Homme et des Libertés

Loi N 2004/016 du 22 juillet 2004 portant création, organisation et fonctionnement de la commission Nationale des Droits de l Homme et des Libertés Loi N 2004/016 du 22 juillet 2004 portant création, organisation et fonctionnement de la commission Nationale des Droits de l Homme et des Libertés L Assemblée nationale a délibéré et adopté, Le Président

Plus en détail

A. DISPOSITIONS DES TRAITÉS EN MATIÈRE D'AIDES D'ETAT

A. DISPOSITIONS DES TRAITÉS EN MATIÈRE D'AIDES D'ETAT DISPOSITIONS DES TRAITÉS EN MATIÈRE D'AIDES D'ETAT DISPOSITIONS DES TRAITÉS EN MATIERE D'AIDES D'ETAT Tableau de correspondance entre l'ancienne et la nouvelle numérotation des articles suite à l'entrée

Plus en détail

INDICATIONS DE CORRECTION

INDICATIONS DE CORRECTION Sujet national pour l ensemble des Centres de gestion organisateurs CONCOURS EXTERNE DE RÉDACTEUR TERRITORIAL SESSION 2013 Des réponses à une série de questions portant sur LE DROIT PUBLIC en relation

Plus en détail

Séminaire sur les violences commises à l égard des femmes

Séminaire sur les violences commises à l égard des femmes Séminaire sur les violences commises à l égard des femmes A l occasion de la journée internationale des droits de l Homme, le 10 décembre 2013, le ministère des Affaires étrangères a organisé un séminaire

Plus en détail

RECHERCHE SUR LA SCIENCE JURIDIQUE DES RESSOURCES ENVIRONNEMENTALES DE LA CHINE CONTEMPORAINE

RECHERCHE SUR LA SCIENCE JURIDIQUE DES RESSOURCES ENVIRONNEMENTALES DE LA CHINE CONTEMPORAINE RECHERCHE SUR LA SCIENCE JURIDIQUE DES RESSOURCES ENVIRONNEMENTALES DE LA CHINE CONTEMPORAINE CAI Shouqiu, professeur à la Faculté de droit de l Université de Wuhan, président de l Académie du droit de

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE CONJOINT

COMMUNIQUE DE PRESSE CONJOINT Service Communication Hôtel de Matignon, le 21 octobre 2015 COMMUNIQUE DE PRESSE CONJOINT Visite en République française de Son Excellence le Premier ministre de l Etat du Koweït, Cheikh Jaber Al Moubarak

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Conseil d'état N 274664 Publié au recueil Lebon Section du Contentieux M. Genevois, président M. Olivier Japiot, rapporteur M. Vallée, commissaire du gouvernement Lecture du mardi 18 juillet 2006 REPUBLIQUE

Plus en détail

AMNESTY INTERNATIONAL DÉCLARATION PUBLIQUE AILRC-FR MDE 24/018/2011 Jeudi 28 avril 2011

AMNESTY INTERNATIONAL DÉCLARATION PUBLIQUE AILRC-FR MDE 24/018/2011 Jeudi 28 avril 2011 AMNESTY INTERNATIONAL DÉCLARATION PUBLIQUE AILRC-FR MDE 24/018/2011 Jeudi 28 avril 2011 Syrie. La crise requiert une action de la part du Conseil des droits de l'homme Amnesty International a soumis la

Plus en détail

Amnesty International

Amnesty International Amnesty International DOCUMENT PUBLIC HALTE A LA VIOLENCE CONTRE LES FEMMES! RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO Le combat d une femme en quête de justice Index AI : AFR 62/001/2004 ÉFAI Résolue à défendre

Plus en détail

129 ème ASSEMBLEE DE L UNION INTERPARLEMENTAIRE ET REUNIONS CONNEXES Genève, 7-9.10.2013

129 ème ASSEMBLEE DE L UNION INTERPARLEMENTAIRE ET REUNIONS CONNEXES Genève, 7-9.10.2013 129 ème ASSEMBLEE DE L UNION INTERPARLEMENTAIRE ET REUNIONS CONNEXES Genève, 7-9.10.2013 Assemblée A/129/2-P.7 Point 2 4 octobre 2013 EXAMEN DE DEMANDES EVENTUELLES D'INSCRIPTION D'UN POINT D'URGENCE A

Plus en détail

RAPPORT DE LA MISSION REALISEE AU NIGER DANS LE CADRE DU GAFSP

RAPPORT DE LA MISSION REALISEE AU NIGER DANS LE CADRE DU GAFSP RAPPORT DE LA MISSION REALISEE AU NIGER DANS LE CADRE DU GAFSP Mission menée par M. Djibo Bagna, PCA du ROPPA et membre du Comité de pilotage du GAFSP Du 08 au 11 septembre 2012 1 PLAN DU RAPPORT ABREVIATIONS...

Plus en détail

Rapport de situation Intervention d'urgence en Syrie 12 Juin 2013

Rapport de situation Intervention d'urgence en Syrie 12 Juin 2013 Rapport de situation Intervention d'urgence en Syrie 12 Juin 2013 5 millions d enfants syriens auront besoin d être sauvés cette année Le 7 Juin 2013, les Nations Unies ont lancé l appel au don le plus

Plus en détail

Décision n 2014-246 L. Dossier documentaire

Décision n 2014-246 L. Dossier documentaire Décision n 2014-246 L Nature juridique de l article L. 723-23 du code rural et de la pêche maritime Dossier documentaire Source : services du Conseil constitutionnel 2014 Sommaire I. Normes de référence...

Plus en détail

TRAVAUX RÉGLEMENTAIRES INTERNATIONAUX

TRAVAUX RÉGLEMENTAIRES INTERNATIONAUX TRAVAUX RÉGLEMENTAIRES INTERNATIONAUX Agence internationale de l énergie atomique Résolutions adoptées par la Conférence générale de l AIEA (2004)* La 48 ème session de la Conférence générale de l AIEA

Plus en détail

«L INVESTISSEMENT EN ALGÉRIE»

«L INVESTISSEMENT EN ALGÉRIE» Ministère de l Industrie de la PME et de la de la Promotion des Investissements Communication «L INVESTISSEMENT EN ALGÉRIE» Présentée par: Mr A.C. BOUDIA Madrid, Octobre 2012 Une importante position Géo-Stratégique

Plus en détail

LA CHARTE AFRICAINE DES DROITS DE L HOMME ET DES PEUPLES

LA CHARTE AFRICAINE DES DROITS DE L HOMME ET DES PEUPLES LA CHARTE AFRICAINE DES DROITS DE L HOMME ET DES PEUPLES Article premier : Les États membres de l'organisation de l'unité africaine, parties à la présente Charte, reconnaissent les droits, devoirs et libertés

Plus en détail

ASSISTANCE ET RENFORCEMENT DES CAPACITÉS OFFERTS DANS D AUTRES INSTANCES INTERNATIONALES. Document soumis par l Unité d appui à l application *

ASSISTANCE ET RENFORCEMENT DES CAPACITÉS OFFERTS DANS D AUTRES INSTANCES INTERNATIONALES. Document soumis par l Unité d appui à l application * RÉUNION DES ÉTATS PARTIES À LA CONVENTION SUR L INTERDICTION DE LA MISE AU POINT, DE LA FABRICATION ET DU STOCKAGE DES ARMES BACTÉRIOLOGIQUES (BIOLOGIQUES) OU À TOXINES ET SUR LEUR DESTRUCTION BWC/MSP/2009/MX/INF.4

Plus en détail

Allocution d ouverture du Dr. Abdelkader AMARA, Ministre de l Energie des Mines, de l Eau et de l Environnement à l occasion de la 4 ème Conférence

Allocution d ouverture du Dr. Abdelkader AMARA, Ministre de l Energie des Mines, de l Eau et de l Environnement à l occasion de la 4 ème Conférence Allocution d ouverture du Dr. Abdelkader AMARA, Ministre de l Energie des Mines, de l Eau et de l Environnement à l occasion de la 4 ème Conférence Dii Rabat, le 30/10/2013 1 Monsieur l Ambassadeur de

Plus en détail

JANVIER 2015 RÉSUMÉ PAYS. Mali

JANVIER 2015 RÉSUMÉ PAYS. Mali JANVIER 2015 RÉSUMÉ PAYS Mali Si la situation politique au Mali s est stabilisée en 2014, de multiples attaques par divers groupes armés partisans du gouvernement ou opposés à celui-ci dans le nord du

Plus en détail

ALLOCUTION DE S.E.M. SIDIKI KABA

ALLOCUTION DE S.E.M. SIDIKI KABA REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ALLOCUTION DE S.E.M. SIDIKI KABA GARDE DES SCEAUX, MINISTRE DE LA JUSTICE DE LA REPUBLIQUE DU SENEGAL REUNION DU BUREAU DE L ASSEMBLEE DES ETATS PARTIES AU

Plus en détail

La coordination interministérielle du programme national nutrition santé

La coordination interministérielle du programme national nutrition santé PROGRAMME NATIONAL NUTRITION SANTÉ 55 La coordination interministérielle du programme national nutrition santé Le Programme national nutrition santé (PNNS, 2001-2005), financé par l Etat et l assurance

Plus en détail

Le ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique Moncef Ben Salem Vu Le Chef du Gouvernement Ali Larayedh

Le ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique Moncef Ben Salem Vu Le Chef du Gouvernement Ali Larayedh Art. 9 - Le comité scientifique national se réunit une fois au moins par an sur convocation de son président et chaque fois qu'il est jugé nécessaire en vue d'étudier les dossiers de candidature et de

Plus en détail

Le projet Centres des Métiers Ruraux «CMR»

Le projet Centres des Métiers Ruraux «CMR» Atelier pour l Afrique Subsaharienne FORMATION DE MASSE EN MILIEU RURAL, ÉLÉMENT DE RÉFLEXION POUR LA DÉFINITION D UNE POLITIQUE NATIONALE Ouagadougou, Burkina Faso 30 mai au 3 juin 2005 Le projet Centres

Plus en détail

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES Mercredi 30 décembre 2009 Le Président de la République, Monsieur Abdelaziz BOUTEFLIKA, a

Plus en détail

Journal : Nass Bladi Titre : L heureuse grande gagnante de Ram TV à Nass Bladi : «Je veux acheter un appartement»

Journal : Nass Bladi Titre : L heureuse grande gagnante de Ram TV à Nass Bladi : «Je veux acheter un appartement» Journal : Liberté Titre : Hassi R Mel, La téléphonie arrive à Bellil Page : 09 Organe : Commission technique daïra de Hassi R Mel La commission technique de la daïra de Hassi R mel s'est déplacée dernièrement

Plus en détail

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE N 05 53ème ANNEE Dimanche 2 Rabie Ethani 1435 Correspondant au JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE CONVENTIONS ET ACCORDS INTERNATIONAUX - LOIS ET DECRETS ARRETES, DECISIONS,

Plus en détail

«J ai une petite idée comme ça ( ) un resto qui aurait comme ambition, au départ, de distribuer deux ou trois mille couverts par jour».

«J ai une petite idée comme ça ( ) un resto qui aurait comme ambition, au départ, de distribuer deux ou trois mille couverts par jour». http://www.francetvinfo.fr/restos-du-coeur-29e-campagne-de-solidarite_467072.html Historique HISTORIQUE 1985-1986 SEPTEMBRE 1985 : COLUCHE A L ANTENNE D EUROPE 1 «J ai une petite idée comme ça ( ) un resto

Plus en détail

MODE D EMPLOI DES REQUISITIONS POUR POUVOIR Y FAIRE FACE!

MODE D EMPLOI DES REQUISITIONS POUR POUVOIR Y FAIRE FACE! MODE D EMPLOI DES REQUISITIONS POUR POUVOIR Y FAIRE FACE! VOUS ETES REQUISITIONNE EN TANT QU AUXILIAIRE DE JUSTICE Textes juridiques : Article 4124-2 du Code de la santé publique Article 101 à 108 du Code

Plus en détail

INDICATEURS EN MATIÈRE DE SANTÉ ET DE DROITS SEXUELS ET REPRODUCTIFS

INDICATEURS EN MATIÈRE DE SANTÉ ET DE DROITS SEXUELS ET REPRODUCTIFS SÉNÉGAL SITUATION ACTUELLE INDICE DE DÉVELOPPEMENT HUMAIN. Les données du PNUD de!2010 indiquent que le Sénégal occupe la 144 e position du classement des 169 pays présentant le pire indicateur de développement

Plus en détail

Résolution sur une stratégie de lutte contre le groupe terroriste «Etat Islamique»

Résolution sur une stratégie de lutte contre le groupe terroriste «Etat Islamique» Résolution sur une stratégie de lutte contre le groupe terroriste «Etat Islamique» Commission Affaires étrangères et migration (Version originale) Insistant sur la nécessité de freiner puis stopper l expansion

Plus en détail

Décret n 2000-572 du 26 juin 2000. Décret portant statut particulier du corps des syndics des gens de mer.

Décret n 2000-572 du 26 juin 2000. Décret portant statut particulier du corps des syndics des gens de mer. Décret n 2000-572 du 26 juin 2000 Décret portant statut particulier du corps des syndics des gens de mer. Le Premier ministre, Sur le rapport du ministre de l'économie, des finances et de l'industrie,

Plus en détail

Conclusions du Conseil sur l'innovation dans l'intérêt des patients

Conclusions du Conseil sur l'innovation dans l'intérêt des patients Conseil de l'union Européenne PRESSE FR CONCLUSIONS DU CONSEIL Bruxelles, le 1 décembre 2014 Conclusions du Conseil sur l'innovation dans l'intérêt des patients Session du Conseil Emploi, politique sociale,

Plus en détail

Les agences comptables des lycées et collèges publics

Les agences comptables des lycées et collèges publics Les agences comptables des lycées et collèges publics Dans le rapport public annuel de 2008, les juridictions financières avaient souligné les défaillances de la gestion comptable des 2600 lycées et des

Plus en détail

Association pour la Promotion de l Assurance Collective Clauses de désignation et de migration

Association pour la Promotion de l Assurance Collective Clauses de désignation et de migration Association pour la Promotion de l Assurance Collective Clauses de désignation et de migration 1 1/ Qu est ce qu un accord de branche? Un accord de branche est un acte juridique issu d'une négociation

Plus en détail

1. L'Europe fait face à une demande croissante de qualité de la justice

1. L'Europe fait face à une demande croissante de qualité de la justice Intervention de Monsieur Jean-Marie CAVADA, Président de la commission des libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures du Parlement européen, devant le séminaire de travail des membres

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE LA GOUVERNANCE DEMOCRATIQUE EN MEDITERRANEE REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

OBSERVATOIRE DE LA GOUVERNANCE DEMOCRATIQUE EN MEDITERRANEE REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE OBSERVATOIRE DE LA GOUVERNANCE DEMOCRATIQUE EN MEDITERRANEE REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE L ALGÉRIE est définie dans sa Constitution comme une République démocratique et populaire. L

Plus en détail

ALLIANCE ASSURANCES ENTAME LA SECONDE PHASE

ALLIANCE ASSURANCES ENTAME LA SECONDE PHASE ALLIANCE ASSURANCES ENTAME LA SECONDE PHASE DE L APPEL PUBLIC A L EPARGNE AVEC INTRODUCTION DE L ACTION A LA COTE OFFICIELLE DE LA BOURSE D ALGER Alger- le 31 octobre 2010. Le jeudi 28 Octobre, Alliance

Plus en détail

TEXTES REGISSANT LE FGA

TEXTES REGISSANT LE FGA TEXTES REGISSANT LE FGA CNA-SP/DTN JUILLET 2008 Sommaire Article 117 de la Loi de finances pour 2003 ; Décret exécutif n 04-103 du 05 avril 2004 portant création et fixant les statuts du fonds de garantie

Plus en détail

RÉSOLUTION 1270 (1999) Adoptée par le Conseil de sécurité à sa 4054e séance le 22 octobre 1999

RÉSOLUTION 1270 (1999) Adoptée par le Conseil de sécurité à sa 4054e séance le 22 octobre 1999 NATIONS UNIES S Conseil de sécurité Distr. GÉNÉRALE S/RES/1270 (1999) 22 octobre 1999 RÉSOLUTION 1270 (1999) Adoptée par le Conseil de sécurité à sa 4054e séance le 22 octobre 1999 Le Conseil de sécurité,

Plus en détail

PROJET DE LOI MODIFIÉ PAR LE SÉNAT. relatif au statut de la Banque de France et à l'activité et au contrôle des établissements de crédit.

PROJET DE LOI MODIFIÉ PAR LE SÉNAT. relatif au statut de la Banque de France et à l'activité et au contrôle des établissements de crédit. PROJET DE LOI adopté le 2 juillet 1993 N 113 SENAT DEUXIÈME SESSION EXTRAORDINAIRE DE 1992-1993 PROJET DE LOI MODIFIÉ PAR LE SÉNAT relatif au statut de la Banque de France et à l'activité et au contrôle

Plus en détail

LE PROJET ASSOCIATIF DE L AAPé en 2012

LE PROJET ASSOCIATIF DE L AAPé en 2012 Contrôle judiciaire socio-éducatif Médiation pénale Réparation pénale pour les mineurs Stages de responsabilité parentale LE PROJET ASSOCIATIF DE L AAPé en 2012 Le Conseil d administration de l AAPé, élu

Plus en détail

RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM 9ÈME DECLARATION FINALE

RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM 9ÈME DECLARATION FINALE 9ÈME RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM La Valette 27 septembre 2012 DECLARATION FINALE page 1 A l invitation de S.E. George Pullicino,

Plus en détail

Planification d urgence et gestion de crise en Belgique

Planification d urgence et gestion de crise en Belgique Planification d urgence et gestion de crise en Belgique Planification d urgence La sécurité s'exprime par plusieurs aspects : maintien de la tranquillité et de l'ordre public, sauvegarde de la sécurité

Plus en détail

Ce rapport est communiqué au Préfet et pour information au Trésorier-payeur général.

Ce rapport est communiqué au Préfet et pour information au Trésorier-payeur général. Monsieur le Président, Je vous prie de bien vouloir trouver ci-joint la version définitive des observations arrêtées le jeudi 5 février 2004 par la Chambre régionale des comptes sur la gestion de la chambre

Plus en détail

REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE Honneur Fraternité Justice

REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE Honneur Fraternité Justice PREMIER MINISTERE REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE Honneur Fraternité Justice Visa -DGLTE -DBC -CF Décret n 092-2007 / PM fixant les attributions du ministre chargé de la Jeunesse et des Sports et l

Plus en détail

RAPPORT. 1. Appréciation générale des problématiques de cybersécurité

RAPPORT. 1. Appréciation générale des problématiques de cybersécurité Réponse de la France à la résolution 68/243 relative aux «Développements dans le domaine de l information et des télécommunications dans le contexte de la sécurité internationale» RESUME ANALYTIQUE A titre

Plus en détail

OAIC. EPIC OAIC. Office Algérien Interprofessionnel des Céréales

OAIC. EPIC OAIC. Office Algérien Interprofessionnel des Céréales OAIC. EPIC OAIC Office Algérien Interprofessionnel des Céréales Office Algérien Interprofessionnel des Céréales OFFICE ALGERIEN INTEPROFESSIONNEL DES CEREALES OAIC OAIC/ EPIC Office Algérien Interprofessionnel

Plus en détail

Votre Revue de Presse Du 22 / 12 /2014 N 301. www.conect.org.tn

Votre Revue de Presse Du 22 / 12 /2014 N 301. www.conect.org.tn conect Votre Revue de Presse Du 22 / 12 / By N 301 Suivez nos actualités www.conect.org.tn technique.conect@hexabyte.tn // technique@conect.org.tn tel : +216 71231 402 // Fax : +216 71231059 Marché financier

Plus en détail

AIDE-MEMOIRE. 6 8 mars 2006 Tanger ( Maroc) Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement

AIDE-MEMOIRE. 6 8 mars 2006 Tanger ( Maroc) Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement Département des Nations Unies pour les Affaires Economiques et Sociales Séminaire Régional sur l Amélioration de l Administration

Plus en détail

N 362. Votre Revue de Presse Du 24/ 03 /2015. press@conect.org.tn tel : +216 31 330 330 Fax: +216 71 231 059 CONECT 2015

N 362. Votre Revue de Presse Du 24/ 03 /2015. press@conect.org.tn tel : +216 31 330 330 Fax: +216 71 231 059 CONECT 2015 N 362 By Votre Revue de Presse Du 24/ 03 /2015 press@conect.org.tn tel : +216 31 330 330 Fax: +216 71 231 059 CONECT 2015 Création d entreprises Nouveaux promoteursle parcours d obstacles Les jeunes promoteurs

Plus en détail

PNUD. I. Information sur le poste

PNUD. I. Information sur le poste PNUD Ministère du Développement, de l Investissement et de la Coopération Internationale Direction Générale du Développement Régional Direction Générale des Ressources Humaines Termes de référence pour

Plus en détail

Accidents de travail, circonstances et prise en charge : Région de Boumerdès Algérie.

Accidents de travail, circonstances et prise en charge : Région de Boumerdès Algérie. Accidents de travail, circonstances et prise en charge : Région de Boumerdès Algérie. Fatima ABADLIA Médecin conseil, Caisse Nationale des Assurances Sociales (CNAS) 1. Définition Est considéré comme accident

Plus en détail