MASARYKOVA UNIVERZITA

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MASARYKOVA UNIVERZITA"

Transcription

1 MASARYKOVA UNIVERZITA PEDAGOGICKÁ FAKULTA Katedra francouzského jazyka a literatury Thérèse Desqueyroux meurtrière ou victime? Bakalářská práce Brno 2011 Vedoucí práce: Mgr. Václava Bakešová, Ph.D. Vypracovala: Iva Krušinová

2 Prohlášení Prohlašuji, že jsem bakalářskou práci vypracovala samostatně s využitím pouze citovaných literárních pramenů, dalších informací a zdrojů v souladu s Disciplinárním řádem pro studenty Pedagogické fakulty Masarykovy univerzity a se zákonem č. 121/2000 Sb., o právu autorském, o právech souvisejících s právem autorským a o změně některých zákonů (autorský zákon), ve znění pozdějších předpisů. V Brně dne Iva Krušinová 2

3 Remerciements Je voudrais remercier Mme Václava Bakešová pour sa direction professionnelle et soignée, sa patience et son soutien. Je voudrais également remercier Mme Caroline Casseville de l Université Michel de Montaigne, Bordeaux 3 qui m a passionnée pour ce sujet, qui m a beaucoup appris et inspirée et qui j apprécie particulièrement. 3

4 Table des matières : Introduction L auteur et sa création littéraire La vie de François Mauriac L époque et le milieu dans lesquels François Mauriac a crée Thérèse Desqueyroux Le roman français de l entre-deux-guerres L espace mystérieux de la Lande et de l Argelouse Les noms des lieux Les noms des personnages La bourgeoisie landaise au début du XX e siècle Thérèse Desqueyroux Les sources du roman Le contenu du livre La forme Un récit panoramique Un changement du style Les personnages principaux autour de Thérèse Une relation difficile entre père et fille Un époux indifférent Une amie unique L esprit de la famille Un jeune philosophe Thérèse Une fille insouciante L isolement

5 L isolement géographique et physique L isolement psychique Une femme perdue l ambiguïté Les valeurs familiales Une mal aimée Partir ou rester? Mauriac et Thérèse Ce que nous pouvons lire entre les lignes Les quatre saisons Les quatre éléments : air, eau, feu, terre Terre, eau, air Feu La question religieuse Les premiers pas vers une conversion possible Sainte Locuste un dessein inaccompli Les échos de Thérèse Desqueyroux Fiches pédagogiques Fiche pédagogique Fiche pédagogique Fiche pédagogique Conclusion Bibliographie/webographie Résumé Annexes

6 Introduction Parmi les écrivains français les plus célèbres surgit le nom de François Mauriac. L auteur, provenant du milieu bourgeois, a à son actif un grand nombre de livres, de pièces de théâtre et d articles. Son talent a été apprécié en 1933 quand il a été élu à l Académie française et ensuite en 1952 au moment où il a reçu le Prix Nobel de littérature. Parmi ses œuvres les plus célèbres apparaît le roman écrit en 1926, intitulé Thérèse Desqueyroux qui touche les thèmes de la société, de l amour, de la solitude, de la culpabilité et du salut. Thérèse Desqueyroux est l histoire d une femme qui essaye d empoisonner son mari. Le récit nous emmène à l époque après son jugement, l époque où elle revient à Argelouse en train et révise tout ce qui s est passé avant le crime. Ensuite, en arrivant, elle est obligée de se confronter à sa famille et d affronter la réalité de sa vie. En lisant cette œuvre littéraire nous avons l impression d être perdu dans le comportement de Thérèse. Néanmoins, ce roman nous donne à réfléchir. Il nous oblige à repenser à ce personnage mystérieux. Pourquoi a-t-elle fait un acte pareil? Pourquoi n est-elle pas heureuse? Le vrai raisonnement n est pas explicitement exprimé dans le texte même ; la clé réside entre les lignes. C est là que nous découvrons l histoire de cette femme avec une personnalité difficile qui n arrive pas à se comprendre elle-même, qui est remplie d ambiguïtés, qui est enfermée dans une société à laquelle elle n appartient pas. Pour commencer, précisons que dans ce mémoire nous analyserons uniquement le roman Thérèse Desqueyroux, édité chez Librairie générale française à Paris en Ensuite, nous nous poserons une question à laquelle ce travail tentera de répondre : Thérèse Desqueyroux, est-elle victime ou meurtrière? Pour arriver à bien raisonner le sujet, nous présenterons d abord la vie de l auteur ainsi que les circonstances et les conditions dans lesquelles François Mauriac a vécu et écrit ; de même, nous analyserons l espace de la Lande et d Argelouse où l action se déroule. Plus loin, nous explorerons le roman en découvrant ses différentes sources, en le résumant brièvement pour ensuite traiter la forme du roman et analyser d une manière plus approfondie quelques personnages importants en laissant Thérèse en dernier lieu, car par la suite, c est elle uniquement qui sera observée. Nous adopterons plusieurs points de vue pour obtenir les repères clés vis-à-vis de notre question. D abord nous récapitulerons son enfance et sa vie avant le mariage pour aboutir à son état d esprit après les noces qui se distingue, comme nous montrerons, par l isolement et 6

7 l ambiguïté. Nous examinerons ces deux termes plus profondément vu qu ils sont en relation étroite avec notre question de base. Nous continuerons avec une analyse des symboles choisis qui jouent un rôle important dans le récit ; c est-à-dire, des quatre saisons, des quatre éléments (air, eau, feu, terre) pour après présenter l aspect religieux et son rôle pour l auteur, lui-même ainsi que pour sa créature. Finalement, nous poursuivrons le cheminement du roman Thérèse Desqueyroux une fois écrit, en mentionnant son adaptation cinématographique. L objectif de ce travail est de proposer une interprétation de cette œuvre connue par une analyse du caractère de Thérèse, des signes découverts entre les lignes ; d éclaircir donc cette œuvre, d aider les lecteurs à la mieux comprendre. Ensuite de susciter une réflexion, éventuellement une curiosité plus profonde chez les étudiants en leur proposant quelques exercices dans la partie didactique. Soulignons que ce travail s appuie sur les différents ouvrages mentionnés dans la bibliographie, mais surtout sur les connaissances acquises dans le cours de séminaire littéraire, enseigné par Mme Caroline Casseville à l Université Bordeaux 3, DEFLE, qui a permis à l auteure du mémoire de réfléchir d une manière profonde sur ce sujet grâce à ses questions bien visantes. 1 Procédons alors au travail même en suivant le cours esquissé. 1 Séjour d études ERASMUS, cours Séminaire littéraire enseigné par Mme Caroline Casseville. 2 e semestre, 2010, l Université Bordeaux 3, DEFLE. 7

8 1 L auteur et sa création littéraire 1.2 La vie de François Mauriac François Mauriac est né le 11 octobre 1885 dans une famille bourgeoise. Son père, athée, est mort deux ans après ce qui a suscité une éducation strictement religieuse de sa mère et de sa grand-mère. L enfant doué fréquente une école chez les pères Marianistes. 2 Après avoir passé son baccalauréat, il s installe à Paris où, inspiré par Claudel, Jammes et Rimbaud, il décide définitivement de consacrer sa vie à la littérature et à l écriture. Il publie son premier recueil de poèmes Les Mains jointes (1909) qui lui apporte un succès important grâce à l article élogieux de Barrès paru à L Echo de Paris. Le recueil suivant, Adieu à l adolescence (1911), lui ouvre la voie vers les salons littéraires où il s oriente aux romans même si la poésie représentera toujours un genre suprême pour lui. Dans cette aube de ca carrière, Mauriac rencontre Jeanne Lafon qu il épousera et qui restera auprès de lui jusqu à sa mort. Cette période heureuse est interrompue par la grande guerre. Envoyé aux Balkans en tant que membre de la Croix Rouge, il songe à l écriture ce qui provoque la période la plus productive de sa carrière. Entre les années 1922 et 1933, il produit une quantité impressionnante de 43 œuvres dont les plus célèbrent Le baiser au lépreux (1922), Génitrix (1923), Le Désert de l Amour (1924 l année suivante, il obtient le Grand Prix du Roman de l Académie française), Thérèse Desqueyroux (1927), Le nœud de vipères (1932), etc. Sa réussite lui apporte un fauteuil numéro 22 à l Académie française. 3 Plus de dix ans du travail permanent se répercutent sur sa santé et il subit une opération grave à la gorge qui lui déforme la voix et en fait la principale caractéristique de cet écrivain extraordinaire. Après, il poursuit sa carrière et continue à publier dans les journaux comme Le Figaro, Le Figaro Littéraire, L Echo de Paris et pour l instant aussi dans L Express. Lors de la deuxième guerre mondiale, il se consacre à la résistance morale et sous le nom secret de Forez, il publie l essai Le Cahier noir, ciblé contre les occupants. En 1944, il rencontre le général de Gaulle à qui il restera fidèle. A la fin de la guerre, Mauriac se lance pleinement dans la vie artistique. Par conséquent, il devient dramaturge (Passage du Malin - 2 Cf. JACOB-CHAMPEAU, Marceline. Thérèse Desqueyroux : Mauriac. Clamecy : Editions Nathan, 2009, p Cf. SUFFRAN, Michel. Centre François Mauriac de Malagar [enligne] [consulté ]. François Mauriac Accessible sur WWW: <http://malagar.aquitaine.fr/img/pdf/francois_mauriac_1885_v2x.pdf>. 8

9 1948), essayiste (Mes Grands hommes 1949), mémorialiste (Mémoires intérieurs-1959) et chroniqueur (Le Nouveau Bloc-notes, ) tout en restant romancier (Le Sagouin 1951), et scénariste (Le Pain vivant 1955). Son assiduité est estimée par Le Prix Nobel de littérature en Mauriac écrit jusqu à sa mort en 1970 en laissant toute l œuvre d un écrivain très productif, engagé et fidèle à ses convictions L époque et le milieu dans lesquels François Mauriac a crée Thérèse Desqueyroux Le roman français de l entre-deux-guerres Le Roman Thérèse Desqueyroux a été écrit en 1927 ce que le situe dans l intervalle entre les deux guerres mondiales. Dans cette époque-là, le roman français constate une grande évolution vers le modernisme. Comme Anne-Marie Callet-Bianco mentionne, le roman français dans l entre-deux-guerres «met l accent sur le plan psychologique, éthique, politique, métaphysique». 5 Thérèse Desqueyroux correspond donc bien à cette caractéristique. La guerre de 1914 apporte la question de la condition humaine dans les circonstances tragiques. On se questionne sur le destin de l homme, sur son moral, ses vœux, ses valeurs personnelles, sa croyance etc. De plus, une nouvelle conception du point de vue de la description se présente. La tradition balzacien de décrire le monde d en haut, objectivement, est remplacée par une perception plutôt subjective, plus détaillée ou centrée sur un trait particulier. 6 Jiří Šrámek explique que le changement majeur réside surtout dans le remplacement de la description par une réflexion. Le monologue intérieur permet de comprendre l esprit d un héros ou d une héroïne. 7 Mauriac, en particulier, a tout-à-fait suivi toutes ces règles en mettant l accent sur le plan psychologique. 4 Cf. L Académie française [en ligne] [consulté ]. François MAURIAC ( ). Accessible sur WWW: <http://www.academie-francaise.fr/immortels/base/academiciens/fiche.asp?param=562>. 5 CALLET-BIANCO, Anne-Marie. Thérèse Desqueyroux, Mauriac : L'Œuvre au Clair. Paris : Bordas, 1992, p Cf. Ibid. p Cf. ŠRÁMEK, Jiří. Dějiny francouzské literatury v kostce. Olomouc : Votobia, 1997, p

10 1.2.2 L espace mystérieux de la Lande et de l Argelouse C est non seulement le plan psychologique qui a été soigneusement travaillé mais aussi la géographie romanesque parce que, comme Mauriac l exprime dans Le Romancier et ses personnages : «[a]ucun drame ne peut commencer de vivre dans mon esprit si je ne le situe dans les lieux où j ai toujours vécu. Il faut que je puisse suivre mes personnages de chambre en chambre. Souvent, leur figure demeure indistincte en moi, je n en connais que leur silhouette, mais je sens l odeur moisie du corridor qu ils traversent, je n ignore rien de ce qu ils sentent, de ce qu ils entendent à telle heure du jour et de la nuit, lorsqu ils sortent du vestibule et s avancent sur le perron.» 8 En effet, le romancier situe tous ses personnages dans les lieux qu il a personnellement connu où il a véritablement vécu. L histoire de Thérèse Desqueyroux se déroule dans la région de la Lande où prédomine le paysage borné de pins, sombre, sec en été, pluvieux en hiver. De cet univers mystérieux venait la famille de la grand-mère paternelle de François Mauriac. 9 «Ma grand-mère, née Lapeyre, venue de Villandraut, était issue, elle-même par sa mère, des Martin dont la maison transformée depuis un siècle en métairie, [ ] s élevait dans ce quartier perdue de Jouanhaut [ ] 10 Ce n était pas leur seule propriété dans la région. «Au milieu du XIX e siècle, les Martin firent construire à Saint-Symphorien la maison dont hérita Jean-Paul Mauriac. [ ] A Saint-Symphorien, les enfants Mauriac passaient donc leurs vacances.» 11 François Mauriac, étant assez sensible envers son entourage, voyait grâce à son imagination démesurée, vivre ses personnages dans les mûrs de cette vieille maison et dans «Jouanhaut, ce «quartier perdu» de la lande» Les noms des lieux Bien que Mauriac en tant que romancier, modifie les noms des lieux clés, en même temps, il s inspire de véritables noms géographiques de la région. Par exemple, la résidence des Desqueyroux est située à Jouanhaut mais l auteur a choisi le nom d Argelouse ce qui est effectivement un village dans les alentours. 8 MAURIAC, François. Le Romancier et ses personnages. Paris : Editions R.-A. Corrêa, 1933, p Cf. Géographie romanesque de Mauriac copie distribuée par Mme Casseville dans le séminaire littéraire, 2010, DEFLE, Université Bordeaux Ibid. 11 Ibid. 12 Ibid. 10

11 Comment pouvons-nous être sûrs que sous le nom d Argelouse se cache vraiment le quartier Jouanhaut? La réponse réside dans l itinéraire que les enfants Mauriac parcourraient régulièrement pour aller en vacances : Bazas, Nizan, Uzeste, Villandraut, Saint-Symphorien, Jouanhaut. 13 C est exactement le même chemin que Thérèse entreprend : «[ ] plus d une heure de voiture jusqu à la gare de Nizan; puis ce petit train qui s arrête indéfiniment à chaque gare. De Saint-Clair même où elle descendra jusqu à Argelouse, dix kilomètres à parcourir en carriole (telle est la route qu aucune auto n oserait s y engager la nuit).» 14 Voilà la phrase qui indique le trajet lequel est précisé lors du récit. «Le rythme du petit train se rompt; la locomotive siffle longuement, approche avec prudence d une gare [ ] : Uzeste déjà.» 15 Et encore : «A Villandraut, la station qui précède Saint-Clair, Thérèse songe» 16 Comme le début du trajet est indiqué B., Saint-Clair signifie ici Saint-Symphorien et finalement, le chemin se termine à Argelouse (= Jouanhaut). Du fait que les autres noms restent fidèles à la réalité, nous pouvons observer que Mauriac n a modifié que les désignations de lieux clés et que tout ce qui paraissait secondaire dans le plan de l histoire, était inchangé, 17 comme par exemple Balisac : «Si le vent avait soufflé du nord, mes pins de Balisac étaient perdus.» 18 ou Mano : «C était ce jour du grand incendie de Mano.» Les noms des personnages Comme les noms des lieux, les noms des personnages sont modifiés de la même façon ; c est-à-dire, le romancier s est fait inspirer par la géographie régionale de la Lande. Dans le livre, la grand-mère maternelle de Thérèse s appelle Julie Bellade ; l inspiration par un petit village Belhade, non loin d Argelouse est apparente. 20 Parmi d autres similarités le nom des serveurs surgit. Baillon porte exactement le même nom qu une rivière régionale. Quant à Balionte, cela pourrait également être une modification possible de la 13 Cf. Géographie romanesque de Mauriac copie distribuée par Mme Casseville dans le séminaire littéraire, 2010, DEFLE, Université Bordeaux 3. (voir l annexe : carte n o 1) 14 MAURIAC, François. Thérèse Desqueyroux. Paris : Librairie générale française, 1989, p Ibid., p Ibid., p Cf. Géographie romanesque de Mauriac. Op. cit. 18 MAURIAC, François. Op. cit, p Ibid., p Cf. TROTT, David ; ROGER, Stéphane. Thérèse Desqueyroux de François Mauriac [enligne] [consulté ]. Personnages (1). Accessible sur WWW : <http://www.erin.utoronto.ca/~w3fre240/therese/projet/personna.html>. 11

12 rivière déjà mentionnée. 21 Finalement, le nom la Trave marque un endroit près de Villandraut où les ruines d un château médiéval se trouvent. 22 En choisissant ce nom précis, Mauriac montre le côté noble de la famille ce qui confirme la particule d Anne de la Trave. 23 (Voir la carte n o 2, annexes) La bourgeoisie landaise au début du XX e siècle En mentionnant la famille de la Trave, arrêtons-nous un peu et regardons ensemble le caractère de la bourgeoisie landaise dans l époque où l action de Thérèse Desqueyroux se passe pour comprendre dans quelle société l héroïne principale vit. La notion de la famille joue un rôle très important car elle représente la base de la société. Son organisation et son hiérarchie stricte consacrent l être humain à l obéissance et à la transmission des biens. En principe, l individu a ses obligations envers la famille qui lui est superposée. Anne-Marie Callet-Bianco le décrit ainsi : «La famille landaise, repliée sur ellemême à l image de sa région, vit dans une sorte d autarcie morale selon ses lois propres : on reste entre soi, on se marie entre gens du même monde, on obéit tacitement aux mêmes impératifs. La «loi fondamentale» de ce petit monde pourrait se résumer ainsi : l individu n est rien, la famille est tout.» 24 La religion occupe une place indispensable dans cette structure en prêchant la sagesse, l obéissance taciturne, le sacrifice. Les jeunes femmes sont éduquées par des religieuses et ainsi on «leur assur[e] une formation plus morale qu intellectuelle» 25. Le couvent les prépare à leur rôle désigné par la société : elles vivent pour le mariage et pour la maternité. 26 Le mariage, l union de deux gens de la même classe, n est pas une question d amour mais plutôt d intérêt. Il s agit d une alliance pour réunir les biens, éventuellement deux familles nobles. Les époux n ont souvent qu un seul enfant pour ne point diviser les terres. 27 Cet univers, ce monde plein de conventions, de préjugés et de dogmatisme se reflète dans l œuvre de Mauriac et sa critique lui sert en tant que l un de ses thèmes principaux dans le nombre de ses romans, notamment lors de la création de Thérèse Desqueyroux. 21 Cf. Cf. TROTT, David ; ROGER, Stéphane. Thérèse Desqueyroux de François Mauriac [enligne] [consulté ]. Personnages (1). Accessible sur WWW : <http://www.erin.utoronto.ca/~w3fre240/therese/projet/personna.html>. 22 Cf. Commune de Préchac [enligne] [consulté ]. Le château de la Trave. Accessible sur WWW : <http://www.prechac.fr/tourisme-et-loisirs/les-monuments/le-chateau-de-la-trave/>. 23 Cf. TROTT, David ; ROGER, Stéphane. Op. cit. 24 CALLET-BIANCO, A.-M., Thérèse Desqueyroux, L Œuvre au claie. Paris : Bordas, 1992, p Ibid., p Cf. Ibid., p Cf. Ibid., p

13 2 Thérèse Desqueyroux 2.1 Les sources du roman Pour écrire l un de ses chef-d œuvres, François Mauriac s est fait inspirer, entre autre, par deux femmes qui l ont influencées : Mme Canaby et l épouse d un avocat bordelais. 28 Henriette-Blanche Canaby était accusée de tenter d empoisonner son mari qui a suivi un traitement à base d arsenic. Pendant ce procès, connu comme «l affaire des Chartrons» 29, elle a été condamnée à quinze mois de prison pour faux et usage de fausses ordonnances même si son mari l a crue innocente. Mauriac a été dans sa jeunesse très touché par ce procès. Comme le mentionne Lacouture, il a écrit dans son journal : «Pauvre femme que je vis hier aux barres de la cour d assises, droite, pâle devant les hommes qui vous jugeaient, n avezvous pas senti monter vers vous si pitoyable, si vaincue, un peu de mon humaine et tendre pitié? [...] Est-ce qu il ne fallait pas que l idée germe en vous un soir de tuer votre mari? Et n était-ce pas là une conséquence irréductible, inévitable, de causes profondes qui ne dépendaient pas de vous?» 30 Egalement, dans la préface pour Thérèse Desqueyroux, il s adresse à son inspiration : «Adolescent, je me souviens d avoir aperçu dans une salle étouffante d assises, livrée aux avocats moins féroce que les dames empanachées, ta petite figure blanche et sans lèvres.» 31 Et puis, en ce qui concerne la deuxième femme, il ajoute : «Plus tard, dans un salon de campagne, tu m apparus sous les traits d une jeune femme hagarde qu irritaient les soins de ses vieilles parentes, d un époux naïf» 32 Ce deuxième source était une bourgeoise proche de la famille Mauriac. Cette femme enfermée par ses propres parents, obéissant à chaque instant aux convenances, a frappé le jeune François par son malheur caché. 33 Ainsi, a-t-il créé Thérèse Desqueyroux qui avait les traits des deux femmes mais qui se distinguait pourtant par d autres particularités comme nous allons montrer après. 28 Cf. LACOUTURE, Jean. François Mauriac. Paris : Editions du Seuil, 1980, p Céline Bertrand, «L affaire des Chartrons : une «semi-empoisonneuse» bordelaise à la Belle Époque», Annales de Bretagne et des Pays de l Ouest [enligne], 2009 [consulté ]. Accessible sur WWW : < http : //abpo.revues.org/157>. 30 LACOUTURE, Jean. Op. cit., p MAURIAC, François. Thérèse Desqueyroux, op. cit., p Ibid., p Cf. LACOUTURE, Jean. Op. cit., p

14 2.2 Le contenu du livre Maintenant, quand nous connaissons les sources du roman, résumons brièvement les thèmes du livre, pour que nous puissions procéder enfin vers l analyse formelle de l œuvre. L histoire commence la nuit où Thérèse sort du palais de justice où le non-lieu a été prononcé et en conséquence, elle peut respirer librement. Après être montée dans le train direction Argelouse dans la Lande l héroïne réfléchit comment construire sa confession à son mari Bernard qu elle a essayé d empoisonner. «Bernard saura tout, je lui dirai.» 34 Toute sa vie se projette en elle, le malheur, la solitude, l indifférence de son mari, de son entourage. Ce monologue intérieur représente une grande partie du livre, c est à la fois un flash-back et à la fois une réflexion sur l avenir. Elle se souvient de la jeune Thérèse Larroque et de son amie Anne de la Trave qui est devenue sa belle-sœur après son mariage d intérêt avec Bernard Desqueyroux, un homme médiocre et égoïste. Cette union apporte peu de contentement à Thérèse et donc elle devient jalouse du bonheur d Anne qui est amoureuse de Jean Azévédo («Elle connaît cette joie et moi, alors? et moi? Pourquoi pas moi?» 35. A cause de cet étudiant parisien, Anne veut renoncer au mariage avec un jeune Deguilhem souhaité par sa famille. Par conséquent, Thérèse poussée par ses proches à prévenir la catastrophe se rend chez Jean qui lui parle de Paris en lui présentant le monde de la liberté, de l indépendance, tout en étant plein de l animation et de plaisir. «Jean Azévédo me décrivait Paris, ses camaraderies, et j imaginais un royaume dont la loi eût été de «devenir soi même».» 36 La vision d une vie différente enracine en elle le sentiment de haine et d amertume contre son mari Bernard. «Etre une femme seule dans Paris, qui gagne sa vie, qui ne dépend de personne Etre sans famille!» 37 Ce sentiment la mène jusqu au crime parce qu elle n intervient pas au moment où son mari qui prend régulièrement de médicaments forts à base d arsenic, par mégarde verse une double dose dans sa boisson. Le vomissement et la faiblesse suivants passionnent Thérèse qui devine la cause de ses problèmes. Pour en être sûre, elle essaye le lendemain de le répéter. «Une seule fois ; pour en avoir le cœur net je saurais si c est cela qui l a rendu malade. Une seule fois, et ce sera fini.» 38 Bien qu elle découvre la raison de sa maladie, Thérèse, 34 MAURIAC, François. Thérèse Desqueyroux. Paris : Librairie générale française, 1989, p Ibid., p Ibid., p Ibid., p Ibid., p

15 obsédée, continue jusqu à ce qu on ne commence à la soupçonner. En conséquence, on l accuse de la tentative d assassinat. Ultérieurement, Thérèse, une fois libérée grâce au témoignage de son mari, revient à Argelouse où commence la deuxième partie du livre. La réflexion est remplacée par l action. Thérèse confronte la famille et Bernard qui lui communique sa décision : «Faisons vite et que tout soit dit une fois pour toutes : demain, nous quitterons cette maison pour nous établir à côté, dans la maison Desqueyroux; je ne veux pas de votre tante chez moi. Vos repas vous seront servis par Balionte dans votre chambre. L accès de toutes les autres pièces vous demeure interdit [ ] La dimanche, nous assisterons ensemble à la grand-messe, dans l église de Saint-Clair. Il faut qu on vous voie à mon bras; et le premier jeudi du mois nous irons, en voiture ouverte, à la foire de B., chez votre père, comme nous avons toujours fait. [ ] Marie part demain avec sa bonne pour Saint-Clair [ ] Vous n espériez tout de même qu on allait vous la laisser?» 39 Lui-même part après un certain temps pour une autre propriété en laissant Thérèse seule. Désormais, elle ne voit plus personne et donc elle se détache peu à peu de la vie autour d elle. Après deux mois, Bernard revient avec Anne et son fiancé, pour que ce dernier se fasse son opinion à la partie faible et obscure de la famille Desqueyroux. A ce moment là, Bernard, éprouve une terreur de sa décision d enfermer sa femme. «Bernard devait se rappeler, bien des années après, qu à l approche de ce corps détruit, de cette petite figure blanche et fardée, il pensa d abord : cour d assises [ ] La Séquestrée de Poitiers.» 40 (Comme la Séquestré du Poitiers était désignée Mélanie Bastien qui a été retrouvée après 24 ans de l enfermement imposé par sa mère. Cette affaire a éclaté en ) Du coup, Bernard décide de la libérer et de l amener à Paris où il se sépare d elle pour toujours en la laissant «march[er] au hasard» La forme Voilà un résumé de l intrigue. Procédons maintenant vers l analyse de l œuvre qui, contenant 184 pages, est composé de 13 chapitres sans mentionner le prologue qui, introduit par une citation de Baudelaire, s adresse à Thérèse, son héroïne. Là, nous pouvons observer 39 MAURIAC, François. Thérèse Desqueyroux. Paris : Librairie générale française, 1989, p Ibid., p Cf. AUGUSTIN, Jean-Marie. Historia : Genèse d'un fait divers médiatisé [enligne] [consulté ]. XXe siècle : La séquestrée de Poitiers. Accessible sur WWW : <http://philippepoisson-hotmail.com.overblog.com/ext/http://www.historia.fr/content/recherche/article?id=8268>. 42 MAURIAC, François. Op. cit., p

16 une relation fort personnelle entre le créateur et sa créature. Mauriac y mentionne, entre autre, son inspiration (voir chapitre 2.1), les réactions prévisibles de ses lecteurs («Beaucoup s étonneront que j aie pu imaginer une créature plus odieuse encore que tous mes autres héros.» 43 ) et non en dernier lieu, son désir de livrer son enfant littéraire à Dieu (voir le chapitre : 3.3) Un récit panoramique Le narrateur omniscient ne nous présente pas l intrigue de la façon ordinaire mais il s agit d une sorte de la rétrospective, plus précisément d un récit panoramique. «Un récit panoramique est un style indirect d écriture dans lequel le récit est en recul. Il donne l effet que beaucoup de temps est passé entre les événements et le récit, et donc que le narrateur a eu du temps pour réfléchir à l importance et les effets de tous les événements.» 44 Cet énoncé tiré d un projet pédagogique de l université de Toronto est autrement exprimé également par Mme Jacob-Champeau : «Curieusement, le roman commence là où en général il s achève, et l approche à rebours du crime, si elle annihile d emblée tout suspens dramatique, lui substitue en revanche une perspective psychologique, un vécu intériorisé par une descente en soi-même.» 45 Effectivement, le fait que le dénouement soit dévoilé au départ, permet d approfondir l aspect psychologique. Ainsi, le lecteur entre en contact avec la composition exceptionnelle qui est basée sur un démasquage progressif de l action et de l héroïne. Ce démasquage se déroule successivement d un chapitre à l autre. Cela devient d autant plus apparent que Thérèse commence à préparer sa confession. A partir de ce moment, les plans temporels s interpénètrent assez souvent, de façon que l action se mélange avec des rêves et des souvenirs que l héroïne commente dans ses pensées Un changement du style Les souvenirs sont présents jusqu au chapitre IX où nous voyons une rupture assez claire sous la forme d un dialogue entre les époux ; première confrontation du lecteur avec la situation après n avoir lu presque que de réflexions que de souvenirs plus ou moins subjectifs. 43 MAURIAC, François. Thérèse Desqueyroux. Paris : Librairie générale française, 1989, p HOUSHIDARI, Afsoon; TROTT, David ; ROGER, Stéphane. Thérèse Desqueyroux de François Mauriac [enligne] [consulté ]. Narration. Accessible sur WWW : <http://www.erin.utoronto.ca/~w3fre240/therese/projet/narration.html#pdevue>. 45 JACOB-CHAMPEAU, Marceline. Thérèse Desqueyroux : Mauriac. Clamecy : Editions Nathan, 2009, p

17 A partir de ce point, les événements se passent réellement, et non seulement dans la tête de Thérèse. C est-à-dire, il ne s agit plus de la rétrospective mais déjà de la propre construction de l histoire, comme le confirme écrivain Marceline Jacob-Champeau dans son analyse. 46 Le voyage que parcourt Thérèse en train représente un voyage intérieure, comme l expliquent les professeurs de l université de Toronto M. Trott et M. Roger, le voyage évoque une sorte d expédition imaginaire dans la conscience humaine ; au fur et à mesure que le train s approche de l arrêt, les trous de l histoire se remplissent avec les faits passés pour que finalement à la gare de Saint-Clair, tout soit déjà à sa place et le lecteur puisse devenir témoin avec toutes les informations nécessaires de la suite de la vie des Desqueyroux. 47 Dorénavant, nous trouvons plus de dialogues qui même prédominent dans le dernier chapitre. Ce changement brusque du style annonce une fin inattendue car, en lisant, le lecteur prend l impression que la situation de Thérèse est désespérante. Mais avec le voyage à Paris, le décor change, la forme évolue aussi et soudainement, l héroïne jusqu à ce moment-là perdue et maudite, retrouve un nouveau chemin, un nouvel espoir. Ce nouveau destin n est pas assuré ; et non seulement le lecteur mais également l auteur, lui-même, ne savent pas si Thérèse aura une vie plus heureuse ou si elle appartient vraiment à ceux qui sont anéantis pour toujours. 2.4 Les personnages principaux autour de Thérèse Abandonnons maintenant la forme et concentrons-nous sur les différents personnages autour de l héroïne du roman de Mauriac afin d arriver à comprendre dans quel milieu Thérèse vit, comment sont les gens qui l entourent qui l influencent. Parmi les personnages que nous allons traiter appartiennent : monsieur Larroque (le père de Thérèse), Bernard Desqueyroux (son mari), Anne de la Trave (son amie), Mme de la Trave (la belle-mère de Thérèse, mère d Anne et de Bernard) et finalement Jean Azévédo. De l autre côté, nous allons omettre les personnages secondaires ayant peu d influence sur le développement de l intrigue, plus précisément (nommé sur l ordre de l apparition dans le livre) : l avocat de Thérèse, grand-mère maternelle Julie Bellade, la tante Clara, Deguilhem 46 Cf. JACOB-CHAMPEAU, Marceline. Thérèse Desqueyroux : Mauriac. Clamecy : Editions Nathan, 2009, p Cf. TROTT, David ; ROGER, Stéphane. Thérèse Desqueyroux de François Mauriac [enligne] [consulté ]. Le chemin de fer, aujourd hui... Accessible sur WWW : <http://www.erin.utoronto.ca/~w3fre240/therese/projet/cdf1.html>. 17

À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore.

À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore. À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore. «Tu seras aimée le jour où tu pourras montrer ta faiblesse, sans que l autre s en serve pour affirmer sa force.» Cesare PAVESE.

Plus en détail

IDENTIFIER UNE OEUVRE

IDENTIFIER UNE OEUVRE 1 IDENTIFIER UNE OEUVRE Pour présenter une œuvre, il faut d abord l identifier, c est-à-dire trouver les éléments qui permettront à d autres personnes de trouver l ouvrage dont il est question. Pour cela,

Plus en détail

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 J ai le goût de partager avec vous mes expériences de vie qui en 2003 ont créé un précédent incontestable lors de la parution de mon livre : Changez votre

Plus en détail

La liberté de religion des enfants et des adolescents. Thomas, ses parents et leur religion

La liberté de religion des enfants et des adolescents. Thomas, ses parents et leur religion La liberté de religion des enfants et des adolescents Thomas, ses parents et leur religion Mise en situation Tu es un avocat qui travaille en droit familial depuis bientôt 15 ans. Tu participes également

Plus en détail

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Ma première Lettre d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Table des matières (par ordre alphabétique des prénoms): Page 3 : Anonyme Page 4 : Anonyme Page 5 : Clara Page 6 : Anonyme

Plus en détail

Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint

Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint 1 Esprit Saint, que fais-tu dans le cœur des personnes? 2 Le 3 ème CLIC nous a donné des indices en provenance de la Bible

Plus en détail

contes licencieux des provinces de france

contes licencieux des provinces de france Jean Quatorze-Coups Tout près d ici, vivait il y a déjà longtemps une veuve dont le fils était chasse-marée, autrement dit, domestique dans un moulin. Jean c était le nom du jeune homme avait vingt-quatre

Plus en détail

Lève-toi et marche...

Lève-toi et marche... Lève-toi et marche... Salut! Te voilà EN ROUTE AVEC Avec qui? Avec l Esprit Saint, car tu l as reçu pour apprendre à devenir davantage l ami e de Jésus. Plus tu accueilles l Esprit Saint, plus il t aide

Plus en détail

Guide de lecture. Le Petit Prince Antoine de Saint-Exupéry. Grupo de trabajo PLEI CPEB Cerredo Aida Barriada Cardona

Guide de lecture. Le Petit Prince Antoine de Saint-Exupéry. Grupo de trabajo PLEI CPEB Cerredo Aida Barriada Cardona Guide de lecture Le Petit Prince Antoine de Saint-Exupéry Grupo de trabajo PLEI CPEB Cerredo Aida Barriada Cardona 1 1. Introduction et contextualisation. 2. Pourquoi lire ce livre? 3. Questions et activités

Plus en détail

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan Le premier visage fait le dernier voyage Amir Hassan 3 e prix Je me souviens de mon père quand j étais petite. Il me parlait toujours de la Palestine, il disait : «C est un pays volé par des occupants

Plus en détail

MyFrenchFilmFestival.com

MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe MyFrenchFilmFestival.com Parcours niveaux B2/C1 : en bref trouble Thème : quand le cœur tressaille et que naît le Après une entrée dans le film par le titre et la scène

Plus en détail

Pourquoi le Chien. chasse le Chat

Pourquoi le Chien. chasse le Chat Pourquoi le Chien chasse le Chat 1 Pourquoi le Chien chasse le Chat Par Liz Hutchison À Madame Yannick Post, mon premier professeur de français. Ce livre est un don à l organisme non gouvernemental Seeds

Plus en détail

programme connect Mars 2015 ICF-Léman

programme connect Mars 2015 ICF-Léman programme connect Mars 2015 ICF-Léman Déroulement des soirées 19:00-19:30 Accueil 19:30-20:00 Repas 20:00-20:05 Fin de repas / nettoyages 20:05-20:15 Annonces / infos 20:15-20:45 Programme vidéo ou étude

Plus en détail

Il n y a pas de personne sur cette terre qui n ait été un jour percutée de plein fouet par cette phrase terrible : ARRÊTE DE RÊVER!

Il n y a pas de personne sur cette terre qui n ait été un jour percutée de plein fouet par cette phrase terrible : ARRÊTE DE RÊVER! Il n y a pas de personne sur cette terre qui n ait été un jour percutée de plein fouet par cette phrase terrible : ARRÊTE DE RÊVER! Cette phrase est assassine parce qu elle tue le meilleur de nous-même

Plus en détail

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR LE NIVEAU ÉLÉMENTAIRE Avent Année B Une grande AVENTure Semaine 1 Seigneur Jésus, le temps de l Avent est un chemin, une aventure, que nous faisons en ta compagnie pour bien nous

Plus en détail

R Projet d écoute FLA 10-2. Texte ludique : Fais ton ménage! Cahier de l élève. Nom :

R Projet d écoute FLA 10-2. Texte ludique : Fais ton ménage! Cahier de l élève. Nom : R Projet d écoute Texte ludique : Fais ton ménage! FLA 10-2 Cahier de l élève Nom : Fais ton ménage! DESCRIPTION DU PROJET Tu écouteras un extrait intitulé : Les petits pouvoirs de Suzanne Lebeau. L extrait

Plus en détail

Voici l histoire de Bibolette la sorcière. Après l avoir lue, tu répondras à quelques questions.

Voici l histoire de Bibolette la sorcière. Après l avoir lue, tu répondras à quelques questions. LIRE UN CNTE ET RÉPNDRE À UN QUESTINNAIRE METTANT EN JEU DIFFÉRENTES CMPÉTENCES. Voici l histoire de Bibolette la sorcière. Après l avoir lue, tu répondras à quelques questions. Dans une forêt très sombre,

Plus en détail

Par: Bridget Clarke et Kathlyn Pascua

Par: Bridget Clarke et Kathlyn Pascua Par: Bridget Clarke et Kathlyn Pascua Anna Gavalda Née le 9 décembre 1970 à Boulogne- Billancourt Professeur de français Écrit pour le magazine de mode, Elle Bibliographie Nouvelles Je voudrais que quelqu

Plus en détail

Etre jeune retraité( e) et devenir bénévole d accompagnement de personnes malades

Etre jeune retraité( e) et devenir bénévole d accompagnement de personnes malades Etre jeune retraité( e) et devenir bénévole d accompagnement de personnes malades 1/5 Une étude de l IFOP, Le bénévolat en France, en 2013, menée en partenariat avec l Association France Bénévolat, montre

Plus en détail

22 Nous Reconnaissons la force du pardon

22 Nous Reconnaissons la force du pardon 22 Nous Reconnaissons la force du pardon 23 Par le rite pénitentiel, les chrétiens se tournent vers Dieu pour lui demander son pardon. Dieu nous reçoit tels que nous sommes et nous pardonne pour que nous

Plus en détail

La concordance des temps à l indicatif

La concordance des temps à l indicatif LA DES TEMPS À L INDICATIF LA CONCORDANCE POSTÉRIORITÉ DES TEMPS 1 La concordance des temps à l indicatif La concordance des temps à l indicatif La postériorité Comme nous l avons déjà vu, lorsque l événement

Plus en détail

Objectifs (socio-) culturels : découvrir des œuvres et des auteurs de tous pays ; inciter à la lecture.

Objectifs (socio-) culturels : découvrir des œuvres et des auteurs de tous pays ; inciter à la lecture. Un livre toujours Thèmes Cinéma, littérature, musique, théâtre. Concept Dans «Un livre toujours», comme dans «Un livre un jour», Olivier Barrot présente un livre, en 3 minutes seulement, pour donner aux

Plus en détail

«Lalangue qui, cette jouissance, la civilise si j ose dire *»?

«Lalangue qui, cette jouissance, la civilise si j ose dire *»? Carlos Guevara «Lalangue qui, cette jouissance, la civilise si j ose dire *»? La phrase du titre de mon exposé est de Lacan, le signe d interrogation est de moi. Cette phrase, vous pouvez la trouver dans

Plus en détail

La mort est comme une. chandelle. qui s éteint lorsque. le soleil se lève. CHSLD (villa Pabok)

La mort est comme une. chandelle. qui s éteint lorsque. le soleil se lève. CHSLD (villa Pabok) La mort est comme une chandelle qui s éteint lorsque le soleil se lève CHSLD (villa Pabok) Nous attirons plus particulièrement votre attention sur les besoins du résidant à ses derniers moments de vie

Plus en détail

ÉCOLE DES ARTS VISUELS ET MÉDIATIQUES UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL DOCUMENT SYNTHÈSE PAR ANONYME PRÉSENTÉ Á MONIQUES RICHARD

ÉCOLE DES ARTS VISUELS ET MÉDIATIQUES UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL DOCUMENT SYNTHÈSE PAR ANONYME PRÉSENTÉ Á MONIQUES RICHARD ÉCOLE DES ARTS VISUELS ET MÉDIATIQUES UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL DOCUMENT SYNTHÈSE PAR ANONYME PRÉSENTÉ Á MONIQUES RICHARD DANS LE CADRE DU COURS AVM4000 GROUPE : 40 CRÉATION ET ENSEIGNEMENT DES ARTS

Plus en détail

Littérature au cycle 3. Atelier des suppléants Valence, 4.01.12 DDEC 07 / 26

Littérature au cycle 3. Atelier des suppléants Valence, 4.01.12 DDEC 07 / 26 Littérature au cycle 3 Atelier des suppléants Valence, 4.01.12 DDEC 07 / 26 Littérature et programme 2008 SOCLE COMMUN Compétence 1 : Maîtrise de la langue française lire seul des textes du patrimoine

Plus en détail

COMMENT PARLER DES LIVRES QUE L ON N A PAS LUS?

COMMENT PARLER DES LIVRES QUE L ON N A PAS LUS? Né dans un milieu où on lisait peu, ne goûtant guère cette activité et n ayant de toute manière pas le temps de m y consacrer, je me suis fréquemment retrouvé, suite à ces concours de circonstances dont

Plus en détail

Fiche d appréciation littéraire ADIEU, MES 9 ANS!

Fiche d appréciation littéraire ADIEU, MES 9 ANS! Fiche d appréciation littéraire ADIEU, MES 9 ANS! GENRE LITTÉRAIRE : Roman intimiste. AUTEUR : VALÉRIE ZÉNATTI Quelques moments dans la vie de Valérie Zenatti : 1970, naissance à Nice. 1976, elle plonge

Plus en détail

Renforcer votre engagement à changer

Renforcer votre engagement à changer RENFORCER VOTRE ENGAGEMENT À CHANGER PROGRÈS RÉALISÉS DEPUIS L ÉTAPE PRÉCÉDENTE Posez-vous les questions suivantes avant d aborder le deuxième sujet : 1. Est-ce que vous atteignez votre but de traitement?

Plus en détail

EMERVEILLE. Psaume 19

EMERVEILLE. Psaume 19 EMERVEILLE Psaume 19 Cédric Chanson La Colline, le 12 juillet 2015 Soli Deo Gloria 1. S émerveiller, remercier, partager (Faire passer et déguster des morceaux de melon) Comment vous trouvez ce melon?

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

Affirmation de soi, confiance en soi, estime de soi

Affirmation de soi, confiance en soi, estime de soi Affirmation de soi, confiance en soi, estime de soi Estime de soi MOI Affirmation de soi AUTRES Confiance en soi ACTION Contexte Règles fondamentales de la communication 1) On ne peut pas décider, par

Plus en détail

Je dis «célébrer», car il s agit bel et bien d une célébration, d une fête, et d une fête à caractère religieux.

Je dis «célébrer», car il s agit bel et bien d une célébration, d une fête, et d une fête à caractère religieux. 1 Prédication de mariage de Ginette DARBOUX et de Roland OUFFOUE Mission libanaise, à Dakar Samedi 26 avril 2008 Pasteur Vincent BRU De l Eglise Réformée Evangélique (France) Chers frères et sœurs en Christ,

Plus en détail

Bienvenue à la Maison des Arts

Bienvenue à la Maison des Arts Bienvenue à la Maison des Arts Livret jeu pour les enfants Exposition Jacques MONORY Du 25 janvier au 7 mars 2004 Aujourd hui grâce à ton livret jeu, tu vas pouvoir découvrir l univers de JACQUES MONORY

Plus en détail

NOTRE société évolue de plus en plus vite, l espérance de vie des Français

NOTRE société évolue de plus en plus vite, l espérance de vie des Français Préface NOTRE société évolue de plus en plus vite, l espérance de vie des Français et leur longévité augmentent bien plus que nous ne l avions imaginé depuis cinquante ans. Dans de nombreux domaines, on

Plus en détail

E Projet d écoute FLA 30-2. Extrait d une pièce de théâtre : Le grand voyage. Cahier de l élève. Nom :

E Projet d écoute FLA 30-2. Extrait d une pièce de théâtre : Le grand voyage. Cahier de l élève. Nom : E Projet d écoute Extrait d une pièce de théâtre : Le grand voyage FLA 30-2 Cahier de l élève Nom : Le grand voyage DESCRIPTION DU PROJET Tu vas écouter un extrait d une pièce de théâtre. Tu seras invité

Plus en détail

Bob Mayer. Écrire un roman et se faire publier

Bob Mayer. Écrire un roman et se faire publier Bob Mayer Écrire un roman et se faire publier, 2008 pour le texte de la présente édition, 2014 pour la nouvelle présentation ISBN : 978-2-212-55815-9 Sommaire INTRODUCTION... 1 Outil n 1. Vous-même...

Plus en détail

26 février 1918. Marie,

26 février 1918. Marie, Commémoration du Centenaire de la Grande Guerre Lettres écrites par Julie, élève de 1L 26 février 1918 Je suis tellement heureux, ce temps maussade ne se finira jamais il me semble, maintenant. Mais je

Plus en détail

Somme toute, les principaux thèmes privilégiés par mes interventions furent: La sexualité en général (élargissement de la

Somme toute, les principaux thèmes privilégiés par mes interventions furent: La sexualité en général (élargissement de la 1 Mon stage en résumé Je dois avouer avoir de la difficulté à faire un bilan qui va au-delà du déjà dit dans mes rapports antérieurs, parce que j ai l impression d y avoir presque tout écrit. Par contre,

Plus en détail

Victime D Anorexie, Elle A Failli Mourir

Victime D Anorexie, Elle A Failli Mourir VICTIME D ANOREXIE, Alors que le nombre de personnes souffrant d obésité ne cesse de croître dans la société nord-américaine, certaines personnes sont atteintes d un trouble alimentaire qui se situe à

Plus en détail

Jean-Michel Longneaux : «L exercice de l autorité aujourd hui»

Jean-Michel Longneaux : «L exercice de l autorité aujourd hui» Jean-Michel Longneaux : «L exercice de l autorité aujourd hui» Conférence-débat dans le cadre de la plate-forme «Ecole Lien». Aquascope-Virelles, le 23 mai 2013 Le point de départ : un constat. Aujourd

Plus en détail

L ami Milan. En hommage à mon ami poête Jean-Louis Noël qui m avait dédié ce poème le 26.03.2004 et qui vient de décéder

L ami Milan. En hommage à mon ami poête Jean-Louis Noël qui m avait dédié ce poème le 26.03.2004 et qui vient de décéder La Longévité réussie En hommage à mon ami poête Jean-Louis Noël qui m avait dédié ce poème le 26.03.2004 et qui vient de décéder le 03.10.2007. L ami Milan L ami Milan, L ami béni, L ami de mille ans.

Plus en détail

cœur ; les objets que je distingue mal dans l ombre du soir me donnent une envie folle de me sauver. J ai peur la nuit, enfin.

cœur ; les objets que je distingue mal dans l ombre du soir me donnent une envie folle de me sauver. J ai peur la nuit, enfin. Réécriture Réécriture Réécriture La nouvelle fantastique Au XIX ème siècle, un genre nouveau naît et se développe : la nouvelle fantastique. La nouvelle est un récit bref, présentant des personnages peu

Plus en détail

Florence Delorme. Le Secret du Poids. Éditions Delorme

Florence Delorme. Le Secret du Poids. Éditions Delorme Florence Delorme Le Secret du Poids Éditions Delorme www.lesecretdupoids.com Florence Delorme, Éditions Delorme, Paris, 2012. "À toutes les filles, je vous dédie mon livre et ma méthode". 6 Introduction

Plus en détail

Lettre ouverte à mon homme

Lettre ouverte à mon homme L amour 6 DITES-MOI UN PEU Lettre ouverte Lettre ouverte à mon homme Dans dix-huit jours je serai mariée, tu seras mon époux. Pourtant, je ne t aime pas. J ai vingt-neuf ans, un physique agréable, un travail,

Plus en détail

MyFrenchFilmFestival.com

MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe MyFrenchFilmFestival.com Parcours niveau B1 : en bref Thème : La vie en banlieue parisienne Après une mise en route sur le début du film, les apprenants découvriront l

Plus en détail

DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE

DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE Ecole d Application STURM Janvier-Février 2012 CM2 Salle 2 Mme DOUILLY DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE Sujet proposé par les élèves et choisi par la majorité. 1 ère séance : définitions et explications Réflexion

Plus en détail

Fiche d exploitation andragogique La maison de Marjo

Fiche d exploitation andragogique La maison de Marjo Fiche d exploitation andragogique La maison de Marjo Résumé du livre Marjo a toujours rêvé d avoir une grande maison avec des animaux. Après avoir épousé Daniel, elle réalise son rêve et devient fermière.

Plus en détail

1/Souligne ce que tu as ressenti pendant le film. (nombre d avis) 2/ Entoure tes personnages préférés. Qu est ce que tu aimes en eux?

1/Souligne ce que tu as ressenti pendant le film. (nombre d avis) 2/ Entoure tes personnages préférés. Qu est ce que tu aimes en eux? Réponses au questionnaire ludique par de 2 classes de CM1/CM2 de Courtoiville (35) Suite à la projection durant la Biennale de l égalité 2011 à Saint-Malo. 1/Souligne ce que tu as ressenti pendant le film.

Plus en détail

Trois cheveux pour épouser Philomène

Trois cheveux pour épouser Philomène Trois cheveux pour épouser Philomène Autrefois, il y avait un homme qui était Chef. Etant Chef, il avait mis au monde une fille. Cette fille était vraiment très belle. La fille avait grandi et on l avait

Plus en détail

Concours AEFE Paroles de Presse Edition 2015

Concours AEFE Paroles de Presse Edition 2015 Concours AEFE Paroles de Presse Edition 2015 Cette année, dans le cadre du concours Parole de Presse, la classe de CE2 de M. Sébastien Allaire de la Petite Ecole d Hydra d Alger (école d Entreprise du

Plus en détail

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique BUT : Découvrir ton profil préférentiel «Visuel / Auditif / Kinesthésique» et tu trouveras des trucs

Plus en détail

Enfance et adolescence

Enfance et adolescence SUJET COMPLET NOUVEAU BREVET 2 : ENFANCE ET ADOLESCENCE 1 / 5 Enfance et adolescence Conforme aux nouvelles dispositions de l épreuve du nouveau brevet des collèges Lev Nikolaïevitch Petrovitch Tolstoï,

Plus en détail

Une histoire de Letizia Lambert

Une histoire de Letizia Lambert Une histoire de Letizia Lambert Voix off : Aujourd hui c est dimanche. Bonne nouvelle, c est le jour du cinéma. Voix off : Gabriel aime ce moment car... Voix off :...c est très ennuyeux l hôpital. Voix

Plus en détail

Jésus un homme rempli de l Esprit

Jésus un homme rempli de l Esprit Jésus un homme rempli de l Esprit L Esprit, qui habite en Jésus, l aide à accomplir sa mission par ses dons Comment Jésus vit et transmet les dons de l Esprit durant sa vie publique? Jésus a répandu les

Plus en détail

Chap 5 : Renforcer l efficacité relationnelle

Chap 5 : Renforcer l efficacité relationnelle Chap 5 : Renforcer l efficacité relationnelle I. Communiquer avec efficacité A. Intégrer les processus d influence sociale 1. La personnalité Les métaprogrammes sont les traits de personnalité qui, gravés

Plus en détail

Techniques d accueil clients

Techniques d accueil clients Techniques d accueil clients L accueil est une des phases capitales lors d un entretien de vente. On se rend tout à fait compte qu un mauvais accueil du client va automatiquement engendrer un état d esprit

Plus en détail

28. Projet de lecture

28. Projet de lecture 28. Projet de lecture Extrait d une nouvelle : Jeunes en transit Français 10-2 Cahier de l élève Nom : Jeunes en transit DESCRIPTION DU PROJET Afin de te familiariser avec des jeunes vivant une situation

Plus en détail

Défi lecture 2011-12

Défi lecture 2011-12 Défi lecture 201112 Contexte : Travail à partir des sélections du prix des incorruptibles 20062011.. Historique : Créé en 1988 par des libraires avec la collaboration de Françoise Xenakis, présidente d'honneur,

Plus en détail

Et pourtant, pourtant quelle puissance vit en moi, quelle puissance tu as pour moi!

Et pourtant, pourtant quelle puissance vit en moi, quelle puissance tu as pour moi! 1 Lecture : Ephésiens 4 : 17-32 N attristez pas le St Esprit. Bonjour Cher Saint Esprit J ai décidé de prendre ma plus belle plume, plus exactement le clavier de mon ordinateur, pour t écrire une lettre,

Plus en détail

Document : Extrait du livre «Ensemble c est tout» de Anna Gavalda accessible sur le site http://www.ifmadrid.com/gourmands/

Document : Extrait du livre «Ensemble c est tout» de Anna Gavalda accessible sur le site http://www.ifmadrid.com/gourmands/ Fiche pédagogique Document : Extrait du livre «Ensemble c est tout» de Anna Gavalda accessible sur le site http://www.ifmadrid.com/gourmands/ Le public : Adultes Niveaux intermédiaires avancés (B1 et +)

Plus en détail

Bernard Noël. Le 19 octobre 1977. Roman. P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6e

Bernard Noël. Le 19 octobre 1977. Roman. P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6e Bernard Noël Le 19 octobre 1977 Roman P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6e Un gardien : «N oubliez pas de mettre vos yeux dans les trous.» Un visiteur : «On pourra les reprendre après?» Entendu

Plus en détail

FICHE PÉDAGOGIQUE -Fiche d enseignant-

FICHE PÉDAGOGIQUE -Fiche d enseignant- FICHE PÉDAGOGIQUE -Fiche d enseignant- o Thème : o Objectifs pédagogiques : o Nievau : o Public : o Durée : o Matériel nécessaire : o Source : o Disposition de la classe : travail avec le livre Et si c

Plus en détail

THÉÂTRE EXERCICES EN ÉCRITURE DRAMATIQUE

THÉÂTRE EXERCICES EN ÉCRITURE DRAMATIQUE THÉÂTRE EXERCICES EN ÉCRITURE DRAMATIQUE Au regard des programmes-cadres Éducation artistique, Le curriculum de l Ontario, 9e et 10e année 2010 (révisé) et Éducation artistique, Le curriculum de l Ontario

Plus en détail

Carnet de route (Troisième escale) En chemin, le pardon. Initiation au premier Pardon et à l Eucharistie. Cahier des parents

Carnet de route (Troisième escale) En chemin, le pardon. Initiation au premier Pardon et à l Eucharistie. Cahier des parents Carnet de route (Troisième escale) En chemin, le pardon Initiation au premier Pardon et à l Eucharistie Cahier des parents 2 Je te raconte la Bible, Itinéraire : Troisième escale (Parents/enfants à la

Plus en détail

Attirez-vous les Manipulateurs? 5 Indices

Attirez-vous les Manipulateurs? 5 Indices Attirez-vous les Manipulateurs? Claire Parent 1 Attirez-vous les Manipulateurs? Claire Parent Mini livre gratuit Sherpa Consult Bruxelles, Mai 2012 Tous droits de reproduction, d'adaptation et de traduction

Plus en détail

L hiver Qui sommes nous? Amoureux ou coupable

L hiver Qui sommes nous? Amoureux ou coupable La magie des mots Bienvenue Un poème Merci à tous Les mots Etre une chanson Juste un petit mot L aigle et le vermisseau La prière de la dent L oiseau Une note de musique L amour Ma naissance Fleur d amour

Plus en détail

MESNIL-AMAR Jacqueline née PERQUEL (1909-1987)

MESNIL-AMAR Jacqueline née PERQUEL (1909-1987) 1 MESNIL-AMAR Jacqueline née PERQUEL (1909-1987) 1) Le témoin : Le témoin se nomme Jacqueline Perquel (nom de jeune fille). Elle est née le 23 avril 1909 à Paris. Elle est issue d une famille juive d origine

Plus en détail

Rester En restant, Finir En finissant, Manger En mangeant, Bouger En bougeant

Rester En restant, Finir En finissant, Manger En mangeant, Bouger En bougeant 1 - Découverte : Le verbe au participe passé Rappel : le verbe au participe présent, c est : Rester En restant, Finir En finissant, Manger En mangeant, Bouger En bougeant C est grâce au participé présent

Plus en détail

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE Fiche n 1 : Les 4 types de texte Fiche n 2 : La situation d énonciation 1- Le texte narratif qui sert à raconter 2- Le texte descriptif qui sert à faire voir 3- Le texte explicatif qui sert à faire comprendre

Plus en détail

Tapori France ATD Quart Monde 2014 1/5

Tapori France ATD Quart Monde 2014 1/5 1/5 Les enfants, acteurs essentiels du combat contre les idées reçues. Prendre en compte leur parole et les actes concrets qu ils posent. Réfléchir et débattre ensemble PROPOSER UN DEBAT PHILO Il s'agit

Plus en détail

«Longtemps, j ai pris ma plume pour une épée : à présent, je connais notre impuissance.»

«Longtemps, j ai pris ma plume pour une épée : à présent, je connais notre impuissance.» Métonymie : image désuète de l instrument servant à écrire. Représentation traditionnelle et glorieuse du travail de l écrivain. Allusion à une époque révolue. Idée de durée, de permanence. edoublée dans

Plus en détail

27 Décembre 2015 JUBILÉ DE LA FAMILLE SUPPORT POUR LE PASSAGE DE LA PORTE SAINTE

27 Décembre 2015 JUBILÉ DE LA FAMILLE SUPPORT POUR LE PASSAGE DE LA PORTE SAINTE 27 Décembre 2015 JUBILÉ DE LA FAMILLE SUPPORT POUR LE PASSAGE DE LA PORTE SAINTE [Ce support est destiné à être utilisé par une famille au cours du bref itinéraire d entrée à la Porte Sainte. Selon la

Plus en détail

L écriture : une arme de libération du corps et de l esprit

L écriture : une arme de libération du corps et de l esprit L écriture : une arme de libération du corps et de l esprit Et si demain j étais une ville Serais-je sur une île? Je choisirai la solitude pour m épargner des personnes de mauvaise attitude. On oublierait

Plus en détail

La gloire de mon père de Marcel Pagnol

La gloire de mon père de Marcel Pagnol Fiche Pédagogique La gloire de mon père de Marcel Pagnol Par Karine Trampe Sommaire : Tableau descriptif 2 Fiche élève. 3 4 Fiche professeur. 5 8 Transcription. 9 Sources. 10 1 Tableau descriptif Niveau

Plus en détail

Il était une fois Benhmida Oumaima

Il était une fois Benhmida Oumaima Le roman Il était une fois évoque deux personnages ; Bouchaib un sage homme dont le passé est mystérieux, bien respecté de tous les villageois, il accomplit de différentes tâches, on en cite la tâche d

Plus en détail

Notre devoir envers ceux de la Maison de la Foi

Notre devoir envers ceux de la Maison de la Foi Chapitre 71 Notre devoir envers ceux de la Maison de la Foi Il y a deux catégories de pauvres que nous aurons toujours parmi nous: ceux qui se ruinent eux-mêmes en faisant leur propre volonté et qui persévèrent

Plus en détail

ECOLE SAINTE ANNE PROJET PEDAGOGIQUE ECOLE PRIMAIRE CATHOLIQUE HORS CONTRAT

ECOLE SAINTE ANNE PROJET PEDAGOGIQUE ECOLE PRIMAIRE CATHOLIQUE HORS CONTRAT ECOLE SAINTE ANNE PROJET PEDAGOGIQUE ECOLE PRIMAIRE CATHOLIQUE HORS CONTRAT L école Sainte-Anne a été fondée dans le souci de transmettre à nos enfants un enseignement complet intégrant l intelligence

Plus en détail

Le bon Samaritain Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin

Le bon Samaritain Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin Découvrir le chemin de l intimité grâce au bon Samaritain Catéchèse 1 1 Pourquoi et comment se faire proche des autres et de soi-même comme Jésus? Accueil et chant mimé En paraboles de Mannick et Gaëtan

Plus en détail

Organisation / Gestion du temps

Organisation / Gestion du temps Organisation / Gestion du temps Séquence 3 : La gestion des tâches dans le temps La transition entre le collège et le lycée pose de nombreuses questions. Au collège 1, le premier élément expliquant l échec

Plus en détail

A vertissement de l auteur

A vertissement de l auteur A vertissement de l auteur Attention, ce livre n est pas à mettre entre toutes mains ; il est strictement déconseillé aux parents sensibles. Merci à Madame Jeanne Van den Brouck 1 qui m a donné l idée

Plus en détail

Nous nous demandons donc en quoi cette scène de comédie est au service de la présentation de Tartuffe.

Nous nous demandons donc en quoi cette scène de comédie est au service de la présentation de Tartuffe. Introduction Molière est un grand auteur classique et acteur de théâtre français du XVIIe siècle, né en 1622 et décédé en 1673. Il écrit de nombreuses pièces qui rencontrèrent le succès comme «L école

Plus en détail

Le Métier de survivre Le Métier Roman de survivre

Le Métier de survivre Le Métier Roman de survivre Marcelo Mariano Damiani Siskind Marcelo Damiani Marcelo Damiani Comme Le on Métier part, de comme survivre on reste Le Métier de survivre Le Métier Roman de survivre Roman Roman Traduit de l espagnol (Argentine)

Plus en détail

MON BESTIAIRE DIDACTIQUE ET MES ALLÉGORIES INCONTOURNABLES POUR UN MANAGEMENT EFFICACE ET PERTINENT

MON BESTIAIRE DIDACTIQUE ET MES ALLÉGORIES INCONTOURNABLES POUR UN MANAGEMENT EFFICACE ET PERTINENT Jacky Satabin MON BESTIAIRE DIDACTIQUE ET MES ALLÉGORIES INCONTOURNABLES POUR UN MANAGEMENT EFFICACE ET PERTINENT Mon Petit Éditeur Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur : http://www.monpetitediteur.com

Plus en détail

Couleur Mékong. Recueil de poèmes, de chansons et de partitions. Volume 2

Couleur Mékong. Recueil de poèmes, de chansons et de partitions. Volume 2 Couleur Mékong Recueil de poèmes, de chansons et de partitions Volume 2 1 INDEX CHANSONS & PARTITIONS Chanson Partition Aime-moi sans mentir...................................... 75....... 218 Amours cosmiques........................................

Plus en détail

DIPLOME NATIONAL DU BREVET SESSION 2009 Séries : TECHNOLOGIQUE ET PROFESSIONNELLE CONSEILS AUX CANDIDATS

DIPLOME NATIONAL DU BREVET SESSION 2009 Séries : TECHNOLOGIQUE ET PROFESSIONNELLE CONSEILS AUX CANDIDATS DIPLOME NATIONAL DU BREVET SESSION 2009 NOTATION SUR 40 Durée : 3 heures Epreuve : FRANÇAIS Code : CONSEILS AUX CANDIDATS L épreuve se déroule en deux parties séparées par une pause. Rappel : PREMIERE

Plus en détail

MyFrenchFilmFestival.com

MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe MyFrenchFilmFestival.com Parcours niveau B2 : en bref Thème : les relations sentimentales Après une description des 3 femmes du film et de leurs relations sentimentales,

Plus en détail

TABLE DES LIVRES ET DES INCIPIT. PROLOGUE... 7 Voici l homme...7 Voici l homme qui a appris...8 L homme ne cesse de regarder...9 Plonge ton visage...

TABLE DES LIVRES ET DES INCIPIT. PROLOGUE... 7 Voici l homme...7 Voici l homme qui a appris...8 L homme ne cesse de regarder...9 Plonge ton visage... TABLE DES LIVRES ET DES INCIPIT PROLOGUE... 7 Voici l homme...7 Voici l homme qui a appris...8 L homme ne cesse de regarder...9 Plonge ton visage...9 I L ABSOLU DE LA NEIGE... 11 Ces chemins qui ne mènent

Plus en détail

Contenu de la trousse pédagogique 2 e cycle

Contenu de la trousse pédagogique 2 e cycle Fiches pédagogiques 2 e cycle Contenu de la trousse pédagogique 2 e cycle Fiche A* Animation du livre Fiche 2.1 Compréhension de texte Fiche 2.1 CORRIGÉ Fiche 2.2 Fiche «Éthique et culture religieuse»

Plus en détail

«J ai déposé les clés, à l endroit où tu sais»

«J ai déposé les clés, à l endroit où tu sais» 1 Solennité du Christ Roi 1 ère Messe du Chanoine Bergerot Libreville, le 30 octobre 2011 «J ai déposé les clés, à l endroit où tu sais» Cher Monsieur le Chanoine, Chers Séminaristes, Très Chers Fidèles,

Plus en détail

Élève 1 Nombre total Prestation globale de points Devoir 1: Peut répondre de façon structurée et précise en développant ses Entretien idées.

Élève 1 Nombre total Prestation globale de points Devoir 1: Peut répondre de façon structurée et précise en développant ses Entretien idées. Élève 1 Nombre total de points 2 (77%) Devoir 1: Entretien 5 points Devoir 2 : Jeu de rôle 5 points Devoir 3 : Commentaire 4 points Transcription du commentaire (Temps de production 1:32 min) Prestation

Plus en détail

Illustrations Aurélie Blard-Quintard

Illustrations Aurélie Blard-Quintard Devenir parent Groupe de travail et auteurs Sylvie COMPANYO (directrice de l École des Parents et des Éducateurs de la Région Toulousaine*) Nathalie COULON (maître de conférences en psychologie à l université

Plus en détail

Ce ne sont que des mots Offerts en privilège A nous autres humains ; Ce ne sont que des mots, Modestes témoignages De notre bref passage En ce monde

Ce ne sont que des mots Offerts en privilège A nous autres humains ; Ce ne sont que des mots, Modestes témoignages De notre bref passage En ce monde Ce ne sont que des mots Offerts en privilège A nous autres humains ; Ce ne sont que des mots, Modestes témoignages De notre bref passage En ce monde incertain... 7 Paroles, Paroles Pour certains, parler

Plus en détail

Guide du parent accompagnateur. Préparation à la Confirmation. Guide d animation Partie III : Annoncer

Guide du parent accompagnateur. Préparation à la Confirmation. Guide d animation Partie III : Annoncer Guide du parent accompagnateur Préparation à la Confirmation Guide d animation Partie III : Annoncer 2 Partie III : Annoncer (Parents/jeunes à la maison) Semaine #9 : (à la maison) Nous faisons un retour

Plus en détail

Gare à vous! FRANÇAIS 10 e année. Cours appliqué FRA2P

Gare à vous! FRANÇAIS 10 e année. Cours appliqué FRA2P COLLECTION Gare à vous! FASCICULE 3 FRANÇAIS 10 e année Cours appliqué FRA2P Sommaire Vue d ensemble ÉTAPE 1 Le vrai et l imaginaire Lire des reportages et des légendes V o l e t 1.1 Reportages Bloc A

Plus en détail

avec les textes Aide-mémoire Le carnet de lecture et La critique littéraire avec le texte 0

avec les textes Aide-mémoire Le carnet de lecture et La critique littéraire avec le texte 0 Nom: Groupe: avec les textes Aide-mémoire Le carnet de lecture et La critique littéraire avec le texte 0 Page de présentation avec le texte 1 (Titre du livre) Par (ton nom) gr. 117 Travail présenté à M.

Plus en détail

DÉCLARATION PUBLIQUE DE MONSIEUR ALEXANDRE ZOLLINGER

DÉCLARATION PUBLIQUE DE MONSIEUR ALEXANDRE ZOLLINGER DÉCLARATION PUBLIQUE DE MONSIEUR ALEXANDRE ZOLLINGER Relative au jugement du Tribunal de grande instance de LILLE en date du 10 mai 2011 rendu dans un litige l opposant au plagiaire de sa thèse de doctorat

Plus en détail

John : Ce qui compte, c est que tu existes toujours pour moi et que j existe toujours pour toi. Tu sais? Aujourd hui j ai pris mon diplôme de droit.

John : Ce qui compte, c est que tu existes toujours pour moi et que j existe toujours pour toi. Tu sais? Aujourd hui j ai pris mon diplôme de droit. Correspondance jusqu à la mort MARIA PHILIPPOU ========================= Mary : Mon cher John. J espère que tu vas bien. Je n ai pas reçu eu de tes nouvelles depuis un mois. Je m inquiète. Est-ce que tu

Plus en détail

Sommaire DITES-MOI UN PEU

Sommaire DITES-MOI UN PEU 168 Sommaire L amour....................................page 5 Les superstitions...............................page 13 La gastronomie...............................page 23 L argent....................................page

Plus en détail

Pour toutes les fois où nous étions trop occupés pour nous soucier des autres,

Pour toutes les fois où nous étions trop occupés pour nous soucier des autres, Prières de confession et assurance du pardon Pour toutes les fois où nous étions trop occupés pour nous soucier des autres, Pour toutes les fois où nous étions trop fatigués pour nous préoccuper de nos

Plus en détail