Fonds d investissement dédié aux activités de conditionnement, transformation et commercialisation de produits issus du terroir SOUSS-MASSA-DRAA

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Fonds d investissement dédié aux activités de conditionnement, transformation et commercialisation de produits issus du terroir SOUSS-MASSA-DRAA"

Transcription

1 Fonds d investissement TARGA Groupe Crédit Agricole du Maroc Fonds d investissement dédié aux activités de conditionnement, transformation et commercialisation de produits issus du terroir SOUSS-MASSA-DRAA Immeuble metqal, place gauguin, BP 691-Agadir / Tel.: /63/64 / Fax:

2 Fonds d investissement dédié aux activités de conditionnement, transformation et commercialisation de produits issus du terroir SOUSS-MASSA-DRAA

3 EDITO Dans le but de valoriser les productions agricoles du SOUSS-MASSA-DRAA et de sécuriser les revenus des agriculteurs de la région, et afin de promouvoir l intégration des filières agroalimentaires de la région, le Crédit Agricole du Maroc et le Conseil Régional, ont décidé de fédérer leurs moyens afin de promouvoir un fonds d investissement dédié à la valorisation des produits du terroir. Son nom est TARGA. Il a pour objet de financer des projets de création ou d extension, créateurs de valeur et intervenant notamment dans le conditionnement, la transformation et la commercialisation des produits du terroir de la région. Les logiques d actions entrepreneuriales qui ont conduit à la mise en place de ce projet sont présentées comme suit : Les Hautes Directives Royales exprimées dans le Discours du Trône de juillet 2004, et notamment celles relatives à la «nouvelle politique agricole, fondée sur la consolidation des acquis et une valorisation optimale des particularités de chaque région, le but étant d accroître la productivité agricole et de promouvoir une agro-industrie parfaitement adaptée aux potentialités et richesses naturelles de chaque région, prenant en considération les contraintes de l environnement, de la rareté des ressources en eau et de la désertification» ; La mission principale attribuée au Crédit Agricole du Maroc à savoir le financement de l agriculture et des activités relatives au développement économique et social du monde rural» et l objectif qui en découle de «valoriser la production agricole par l intégration agro-industrielle et la commercialisation» ; La nécessité de développer toutes les synergies entre les différents intervenants dans le secteur agricole et les autres institutions nationales, publiques ou privées, afin de maximiser l efficacité des efforts pour le développement agricole et rural, notamment par la diffusion des bonnes pratiques agronomiques au niveau local (territorialisation), et tout au long des filières (intégration agro-industrielle) dans le but notamment de sécuriser les revenus des agriculteurs ; Les nouvelles orientations stratégiques du Crédit Agricole telles que formulées dans son plan d entreprise CAP 2008 et qui érigent en priorité l amélioration de la part de marché de la Banque sur les stades de la transformation et de la commercialisation de la production agricole pour occuper à l horizon 2008 une place de leader sur le marché des filières agroalimentaires ; L importance du rôle économique et social dévolu aux Conseils Régionaux, notamment en matière de développement régional, de mise en valeur et de gestion des projets de décentralisation industrielle ; Les potentialités agro-écologiques de la région du SOUSS-MASSA-DRAA, notamment pour les produits du terroir.

4 SOMMAIRE Intérêt du capital investissement 8 Sous branche des produits du terroir dans la région SMD 9 Perspectives de croissance Financement du secteur Le Fonds d investissement Targa 10 Objet du Fonds (sectoriel et régional) Taille du fonds Durée d investissement Financement par fonds propres Actionnaire Partenaire Gestionnaire Stratégie d investissement du fonds 12 Critères d éligibilité Conditions de financement Cycle du projet 13 Identification des projets Processus de sélection Suivi des projets Sortie Financement complémentaire des besoins d investissement ou d exploitation 14

5 INTÉRÊT DU CAPITAL INVESTISSEMENT L intervention d un fonds d investissement au niveau des fonds propres d une entreprise permet d accélérer son développement en démultipliant les moyens et les compétences jusqu à sa taille critique. En effet, Le capital investissement est un moyen de financement des entreprises qui consiste en une prise de participation par un fonds d investissement en fonds propres (actions) ou en quasi-fonds propres (avance en compte courant associé, prêt participatif ) dans des sociétés en création ou en développement. On distingue quatre segments d intervention qui correspondent à la croissance de la société : LA SOUS BRANCHE DES PRODUITS DU TERROIR DANS LA RÉGION SOUSS-MASSA-DRAA. La sous branche des produits du terroir de la région SOUSS-MASSA-DRAA présente d importantes opportunités de développement, avec une demande mondiale en très forte croissance. Son développement pourrait donc être propice pour la création d emploi, avec un fort potentiel de création de valeur pour l amont agricole, pouvant «booster» l économie régionale. Les importants produits issus du terroir SOUSS-MASSA-DRAA de cette sous branche sont: l amorçage (création), le capital risque (post-création), le capital développement (maturité), et le capital transmission (vente). En tant qu actionnaire dans le projet, le fonds d investissement exerce ses droits d actionnaire en participant aux conseils d administration de la cible et en suivant de près l activité. Figuier de Barbarie Palmier Dattier Arganier Miel Amandier Safran Rosier Henné Olivier Caroubier Câprier Au-delà de ses obligations d actionnaire et d apporteur de capitaux, le fonds d investissement est surtout un partenaire à part entière du promoteur, en partageant totalement le risque industriel tout en apportant assistance technique et accompagnement dans la prise des décisions stratégiques (positionnement marketing et industriel, business plan, pilotage, gouvernance, gestion financière, ). Il permet également de mettre en réseau les entreprises dans lesquelles il participe. La participation du fonds d investissement dans le projet est d une durée déterminée. Les modalités de la sortie sont généralement déterminées au départ et peuvent revêtir plusieurs formes : Certains produits, cités ci-dessus, font partie des espèces endémiques de la région, tels que l Arganier. Pour les autres, la région présente de formidables potentialités agro écologiques. Par ailleurs, cette région se caractérise par un savoir faire agricole ancestral, avec une évocation culturelle pour ces produits du terroir. Aujourd hui, l objectif est de faire de cette sous branche un levier de croissance dans la région ayant pour but d initier l installation et le développement des unités de transformation et de conditionnement à l aval de chaque filière. La cession de la participation au promoteur du projet ; La vente à des industriels ou des financiers ; L introduction en bourse. 8 9

6 FICHE SIGNALÉTIQUE DU FONDS D INVESTISSEMENT TARGA Objet du Fonds : Le Fonds a pour objet de financer des projets de création ou d extension, créateurs de valeur et intervenant notamment dans le conditionnement, la transformation et la commercialisation des produits du terroir de la région SOUSS-MASSA-DRAA. Taille du Fonds : 30 millions de dirhams. Forme juridique : Société anonyme à Conseil d Administration. Siège social : Direction Régionale du Crédit Agricole, Immeuble Metqal, Place Gauguin, BP 691 Agadir. Durée de vie du Fonds : 10 ans. Actionnaire : Le Crédit Agricole du Maroc est l actionnaire unique du Fonds. Partenaire : Le Conseil Régional SOUSS-MASSA-DRAA est le partenaire du Crédit Agricole du Maroc pour la promotion des actions du Fonds. A ce titre, il conduit les actions de communications, mobilise les acteurs régionaux et développe les partenariats nécessaires en vue de la réussite du projet. Gestionnaire : La gestion du fonds est délégué à la société HOLDAGRO, Banque d Affaires du Crédit Agricole du Maroc ; HOLDAGRO dispose d une équipe compétente en matière de capital investissement, de gestion des risques et disposant d une bonne connaissance de la Région de SOUSS-MASSA-DRAA

7 STRATÉGIE D INVESTISSEMENT DU FONDS CYCLE DU PROJET Critères d éligibilité des projets Identification des projets : Secteur d activité : Le Fonds finance des projets de valorisation de produits du terroir dans la région SOUSS-MASSA-DRAA et dont l activité comprend nécessairement des phases de transformation et/ou de conditionnement des produits. Management : Les gestionnaires des projets doivent justifier de compétences avérées en management et développement de projets. Plan de développement : Les projets financés doivent être supportés par un plan de développement présentant les perspectives du projet, la stratégie commerciale et industrielle, les moyens à mettre en œuvre, les prévisions financières et le besoin en financement. Taux de Rendement minimum des projets : 14.5%. Plafond d investissement dans un projet : participation représentant 40% de l investissement global et 20% du montant annuel d investissement du Fonds. Ticket d intervention : Entre dirhams et dirhams en fonction de la taille des projets. Portefeuille du Fonds : entre 25 et 35 projets. Nombre de projets financés par an : entre 5 et 7 Durée d investissement : La durée d investissement du Fonds s étale sur 5 ans. Durée de détention des participations : La phase d investissement du Fonds dans chaque projet est de 5 ans au plus. - Prospection des projets par HOLDAGRO, le Crédit Agricole du Maroc et le Conseil Régional; - Dépôt des dossiers par les investisseurs. Réception des dossiers - Discussion du projet avec les promoteurs; - Evaluation préliminaire du projet : éligibilité par rapport à l objet du Fonds, couple produit/marché, politiques industrielle et commerciale, management, organisation, rentabilité, Etude des projets retenus : - Signature d un engagement de confidentialité; - Analyse plus approfondie des caractéristiques du projet: diagnostics commercial, ressources humaines, industriel, financier, business plan; - Soumission des dossiers retenus au comité d investissement pour approbation préalable. Audit et due diligence : - Audit comptable, juridique, fiscal et social des projets retenus. Décision définitive du comité d investissement et closing : - Soumission du projet au comité d investissement pour décision définitive; - Processus d acquisition (lettre d intention, pacte d actionnaires, contrat d acquisition). Suivi du projet : - Suivi de l activité de la cible par rapport aux prévisions de départ; - Accompagnement et assistance technique de la cible en matière de stratégie au travers de sa participation au Conseil d Administration et par un droit d information régulière (participation au comité d audit). Désinvestissement : - Sortie par cession au promoteur, à des investisseurs financiers ou industriels ou par introduction en bourse. Conditions de financement Modalités de financement : Le Fonds prend directement ou indirectement, des participations en fonds propres et quasi-fonds propres pour une période déterminée dans des sociétés en création ou en développement. Désinvestissement : La sortie du Fonds des projets doit être négociée au départ selon des modalités bien précises (cession au promoteur du projet, vente à des industriels ou financiers ou introduction en bourse). Valorisation de la participation : - Evaluation de la société; - Montage financier de l acquisition; - Négociation avec le partenaire et grands axes du pacte d actionnaires

8 Le financement complémentaire des besoins d investissement ou d exploitation Le fonds permet de renforcer les fonds propres de l entreprise et par conséquent, permettre au projet d accéder plus facilement à la dette. Le financement des besoins des promoteurs, bénéficiant d un financement du Fonds d investissement, est assuré en introduisant auprès du Crédit Agricole du Maroc une demande de crédits d accompagnement pour financer leurs besoins d investissement ou d exploitation. Le Crédit Agricole du Maroc, étudiera ces demandes selon la réglementation en vigueur. Les crédits accordés seront octroyés selon les conditions en vigueur, sauf en ce qui concerne les taux d intérêt qui seront préférentiels pour les clients financés dans le cadre du présent Fonds. Les taux d intérêt se déclinent comme suit : Crédits d investissement : sept pour cent hors taxes (7 % H.T) Crédits de fonctionnement : six pour cent hors taxes (6 % H.T). Toutefois, le financement de l investissement global du Crédit Agricole (financement en haut de bilan additionné au financement en crédits d investissement), pour un même projet, ne devra pas dépasser quatre-vingt pour cent (80%) de la valeur des investissements réalisés. Avec le Fonds TARGA et la Banque d Affaires HOLDAGRO, dédiée au monde rural, le Crédit Agricole du Maroc complète son dispositif visant à : - accompagner et financer les agriculteurs de la région SOUSS MASSA DRAA (avec DAR EL FALLAH et la Fondation ARDI notamment) dans le but d améliorer leurs pratiques agronomiques (rendement/ qualité) et commerciales. - accompagner (par le conseil et l ingénierie) et financer les fonds propres (à travers TARGA) et les besoins d investissements et d exploitations (à travers le réseau commercial de la banque) des entreprises, dans le but de valoriser la production agricole régionale

Fonds Igrane, un levier d investissement pour la Région Souss Massa Drâa

Fonds Igrane, un levier d investissement pour la Région Souss Massa Drâa Fonds Igrane, un levier d investissement pour la Région Souss Massa Drâa Édito Plan de la Région Souss Massa Drâa Pourquoi le Fonds Igrane? Qui sont les promoteurs du Fonds Igrane? Fiche signalétique du

Plus en détail

Business Angels. Haut de bilan

Business Angels. Haut de bilan Business Angels Acteurs du Financement Haut de bilan CASABLANCA Le 30 septembre 2010 Intervenant : Guy Gensollen, Vice Président Provence Business Angels Sommaire 1 - Business Angels 2 - Provence Business

Plus en détail

Confidentiel. Euromed Business Opportunities. Maroc Numeric Fund. Beyrouth, 20 mars 2014

Confidentiel. Euromed Business Opportunities. Maroc Numeric Fund. Beyrouth, 20 mars 2014 Confidentiel Euromed Business Opportunities Beyrouth, 20 mars 2014 Identité et vocation de MNF Initiative publique privée dédiée au développement du secteur des TIC Taille 100 M MAD Double vocation : -

Plus en détail

La reprise d entreprise

La reprise d entreprise Les nouveaux outils de financement de la reprise La reprise d entreprise Se faire accompagner d un investisseur financier Pourquoi, avec Qui et Comment ouvrir son capital? 1. Pourquoi? Le capital investissement

Plus en détail

Nord Cap 4. Fonds d Investissement de Proximité

Nord Cap 4. Fonds d Investissement de Proximité Nord Cap 4 Fonds d Investissement de Proximité FIP Nord Cap 4 Date d agrément 9 avril 2013 Code ISIN FR0011454131 Société de gestion Dépositaire Caceis Bank France Commissaire aux Comptes KPMG Souscription

Plus en détail

Fonds commun de placement dans l innovation

Fonds commun de placement dans l innovation Fonds commun de placement dans l innovation Fonds commun de placement dans l innovation Investir principalement dans des entreprises innovantes, cotées sur Alternext, le compartiment C d Euronext et le

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUITEMENT D EXPERTS A travers un Contrat de Service Individuel (Individual Service Agreement - ISA)

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUITEMENT D EXPERTS A travers un Contrat de Service Individuel (Individual Service Agreement - ISA) TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUITEMENT D EXPERTS A travers un Contrat de Service Individuel (Individual Service Agreement - ISA) DESCRIPTION DE POSTE Désignation du poste : Expert en qualité, sécurité

Plus en détail

Réseau de Développement Touristique Rural : RDTR. Bilan d activités. A.G.E. le 9 Octobre 2012 au Conseil Régional Souss Massa Draa

Réseau de Développement Touristique Rural : RDTR. Bilan d activités. A.G.E. le 9 Octobre 2012 au Conseil Régional Souss Massa Draa Bilan d activités A.G.E. le 9 Octobre 2012 au Conseil Régional Souss Massa Draa Ensemble pour un tourisme rural et durable dans la Région Souss Massa Draâ Mot du Président Un peu plus d une année s est

Plus en détail

Dossier partenaires Professionnels

Dossier partenaires Professionnels L ingénierie financière, patrimoniale et sociale des PME La bourse européenne des PME à transmettre Dossier partenaires Professionnels 1 Le marché de la transmission Les PME atout de l Europe Plus de 99,8%

Plus en détail

THE ARAB FORUM OF THE ICT SECTOR

THE ARAB FORUM OF THE ICT SECTOR THE ARAB FORUM OF THE ICT SECTOR Workshop2: Banking, Financig And Investment Sectors Hammamet, le 08-05-2013 Le capital risque/capital investissement Comment se définit-il? Prise de participation minoritaire

Plus en détail

Etre une force de proposition sur les textes de lois et la réglementation régissant l environnement économique et administratif de la profession

Etre une force de proposition sur les textes de lois et la réglementation régissant l environnement économique et administratif de la profession AMIC Immeuble ASSIST 5eme étage Téléphone : 22 434 00 Email : contact@amic.mg Web : www.amic.mg L AMIC : un acteur au service de l économie et des entreprises L Association Malagasy des Investisseurs en

Plus en détail

La gestion des fonds FEDER 2007-2013 par la préfecture de région d Ile-de-France est certifiée

La gestion des fonds FEDER 2007-2013 par la préfecture de région d Ile-de-France est certifiée ? LE SAVIEZ-VOUS La gestion des fonds FEDER 2007-2013 par la préfecture de région d Ile-de-France est certifiée Optimiser Démarche qualité PRÉFET DE LA RÉGION La préfecture de la région d Ile-de-France,

Plus en détail

innovation oseo.fr et accompagner Pour financer les PME

innovation oseo.fr et accompagner Pour financer les PME innovation oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 6511-03 Janvier 2007 Pour financer et accompagner les PME innovation oser pour gagner! Pour vous qui créez ou développez votre entreprise, faire

Plus en détail

LE DISPOSITIF INSTITUTIONNEL DE MISE EN ŒUVRE DE L ECOWAP/PDDAA

LE DISPOSITIF INSTITUTIONNEL DE MISE EN ŒUVRE DE L ECOWAP/PDDAA LE DISPOSITIF INSTITUTIONNEL DE MISE EN ŒUVRE DE L ECOWAP/PDDAA Niamey les 27, 28 et 29 Avril 2011 Plan de la présentation 1. Le contexte 2. Le dispositif institutionnel global 3. L Agence régionale pour

Plus en détail

PRESENTATION DE FRANCE ANGELS

PRESENTATION DE FRANCE ANGELS PRESENTATION DE FRANCE ANGELS France Angels n est pas un réseau de Business Angels et n a pas pour vocation de mettre en relation entrepreneurs et investisseurs France Angels est «l association nationale

Plus en détail

PARTENARIAT ASSAD THE ABRAAJ GROUP BUSINESS PLAN 2014-2019

PARTENARIAT ASSAD THE ABRAAJ GROUP BUSINESS PLAN 2014-2019 PARTENARIAT ASSAD THE ABRAAJ GROUP BUSINESS PLAN 2014-2019 GROUPE L ACCUMULATEUR TUNISIEN ASSAD 18 SEPTEMBRE 2014 PROPRIETE ASSAD Sommaire 01 02 03 04 05 06 07 08 PRESENTATION DU GROUPE PERFORMANCE DE

Plus en détail

«Gîtes de France Horizon 2015» Synthèse du Projet d Orientation Stratégique 2007-2015

«Gîtes de France Horizon 2015» Synthèse du Projet d Orientation Stratégique 2007-2015 «Gîtes de France Horizon 2015» Synthèse du Projet d Orientation Stratégique 2007-2015 Synthèse de présentation du projet Horizon 2015 approuvée par le Conseil d Administration Fédéral Gîtes de France du

Plus en détail

BDO Secteur Public. Novembre 2012

BDO Secteur Public. Novembre 2012 BDO Secteur Public Novembre 2012 SOMMAIRE 1. Le réseau BDO Page 3 2. BDO Secteur Public Page 7 3. Votre contact Page 12 Page 2 Le réseau BDO BDO conjugue l expertise et les moyens d un grand réseau international

Plus en détail

11-13 avenue de Friedland - 75008 Paris / Tél. : +33 (0)1 56 43 65 20 / Fax : +33 (01) 56 43 65 30 / contact@epf-partners.com / www.epf-partners.

11-13 avenue de Friedland - 75008 Paris / Tél. : +33 (0)1 56 43 65 20 / Fax : +33 (01) 56 43 65 30 / contact@epf-partners.com / www.epf-partners. 11-13 avenue de Friedland - 75008 Paris / Tél. : +33 (0)1 56 43 65 20 / Fax : +33 (01) 56 43 65 30 / contact@epf-partners.com / www.epf-partners.com 2 EPF en bref 1 Notre métier 2 Nos participations 3

Plus en détail

UE 3 Management et contrôle de gestion. Le programme

UE 3 Management et contrôle de gestion. Le programme UE 3 Management et contrôle de gestion Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur A. Management

Plus en détail

La Financière agricole du Québec

La Financière agricole du Québec La Financière agricole du Québec Plan d action de développement durable 2013-2015 Table des matières Message du président-directeur général... 3 Orientation gouvernementale 1 : Informer, sensibiliser,

Plus en détail

Texte n DGI 2009/32 NOTE COMMUNE N 13/2009

Texte n DGI 2009/32 NOTE COMMUNE N 13/2009 BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS DIFFUSION GENERALE Documents Administratifs N 2009/04/16 0.1.0.0.1.2. (IMPOTS) Texte n DGI 2009/32 NOTE COMMUNE N 13/2009 O B J E T : - Commentaire des dispositions

Plus en détail

AGRICULTURE BIOLOGIQUE HORIZON 2012

AGRICULTURE BIOLOGIQUE HORIZON 2012 GRAND CONSEIL D ORIENTATION DE L AGENCE BIO 12 SEPTEMBRE 2007 ALLOCUTION DE MICHEL BARNIER AGRICULTURE BIOLOGIQUE HORIZON 2012 I) INTRODUCTION Je suis très heureux d être parmi vous pour ce Grand conseil

Plus en détail

Cabinet de Conseil Financier

Cabinet de Conseil Financier Cabinet de Conseil Financier Table des Matières Section 1 Section 2 Section 3 A propos de nous A propos de vous A propos de vous & de nous 3 9 13 2 Section 1 A propos de nous A Propos de vous A propos

Plus en détail

Encouragement de l Investissement et mobilisation des compétences marocaines du Monde

Encouragement de l Investissement et mobilisation des compétences marocaines du Monde Encouragement de l Investissement et mobilisation des compétences marocaines du Monde Marwan Berrada Chef du Service des études et de l action économique Ministère Chargé des Marocains Résidant à l Etranger

Plus en détail

PRESENTATION GENERALE. Juin 2015

PRESENTATION GENERALE. Juin 2015 PRESENTATION GENERALE Juin 2015 Table des matières 1. UN CONSEIL DEDIE POUR VOUS ACCOMPAGNER DANS VOS OPERATIONS DE HAUT DE BILAN 2. LES DIFFERENTES PRESTATIONS DE SERVICE 3. LES ACCREDITATIONS DE MJE

Plus en détail

TERANGA CAPITAL. Véhicule d investissement dédié aux TPE-PME du Sénégal. Présentation à l Atelier FIDA. 5 Décembre 2014.

TERANGA CAPITAL. Véhicule d investissement dédié aux TPE-PME du Sénégal. Présentation à l Atelier FIDA. 5 Décembre 2014. TERANGA CAPITAL Véhicule d investissement dédié aux TPE-PME du Sénégal Présentation à l Atelier FIDA 5 Décembre 2014 Olivier Furdelle VISION, MISSION ET OBJECTIFS La vision de TERANGA CAPITAL est de soutenir

Plus en détail

Loi n 2013/011 du 16 décembre 2013 Régissant les zones économiques au Cameroun

Loi n 2013/011 du 16 décembre 2013 Régissant les zones économiques au Cameroun Loi n 2013/011 du 16 décembre 2013 Régissant les zones économiques au Cameroun Le parlement a délibéré et adopté, le président de la République promulgue la loi dont la teneur suit : Chapitre I DISPOSITIONS

Plus en détail

Projet d Accès aux Marchés des Produits Agroalimentaires et de Terroir

Projet d Accès aux Marchés des Produits Agroalimentaires et de Terroir Projet d Accès aux Marchés des Produits Agroalimentaires et de Terroir LE PROJET LE Contexte L agriculture est considérée comme le principal moteur de croissance et de lutte contre la pauvreté au Maroc.

Plus en détail

BURKINA FASO Unité Progrès - Justice. 03 BP 7037 Ouagadougou 03, Burkina Faso Tel. +226 50 32 40 28 Fax. +226 50 31 22 09 Email: mob@cenatrin.

BURKINA FASO Unité Progrès - Justice. 03 BP 7037 Ouagadougou 03, Burkina Faso Tel. +226 50 32 40 28 Fax. +226 50 31 22 09 Email: mob@cenatrin. BURKINA FASO Unité Progrès - Justice 03 BP 7037 Ouagadougou 03, Burkina Faso Tel. +226 50 32 40 28 Fax. +226 50 31 22 09 Email: mob@cenatrin.bf SOMMAIRE Introduction I. Caractéristiques physiques et potentialités

Plus en détail

UE 3 - MANAGEMENT ET CONTRÔLE DE GESTION Niveau M : 180 heures - 20 ECTS. A - Management. 1. Évolution des modèles d organisation (15 heures)

UE 3 - MANAGEMENT ET CONTRÔLE DE GESTION Niveau M : 180 heures - 20 ECTS. A - Management. 1. Évolution des modèles d organisation (15 heures) UE 3 - MANAGEMENT ET CONTRÔLE DE GESTION Niveau M : 180 heures - 20 ECTS NB : les deux sous-parties de ce programme sont présentées séparément mais la compétence à acquérir doit permettre de réaliser une

Plus en détail

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI)

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) De la citoyenneté active à l environnement en passant par la santé, la recherche,

Plus en détail

L APPUI AUX ENTREPRISES TOURISTIQUES

L APPUI AUX ENTREPRISES TOURISTIQUES Royaume du Maroc Ministère du Tourisme Direction de la Réglementation du Développement et de la Qualité L APPUI AUX ENTREPRISES TOURISTIQUES au cœur de la stratégie de développement touristique «Vision

Plus en détail

المملكة المغربية رئيس الحكومة الوزارة المنتدبة لدى رئيس الحكومة المكلفة بالشؤون العامة والحكامة

المملكة المغربية رئيس الحكومة الوزارة المنتدبة لدى رئيس الحكومة المكلفة بالشؤون العامة والحكامة Royaume du Maroc --- Chef du Gouvernement --- Ministère Délégué auprès du Chef du Gouvernement Chargé des Affaires Générales et de la Gouvernance المملكة المغربية رئيس الحكومة الوزارة المنتدبة لدى رئيس

Plus en détail

OSEO : SON ROLE SES METIERS SES PRODUITS SON RESEAU. oseo.fr. soutient l innovation et la croissance des PME

OSEO : SON ROLE SES METIERS SES PRODUITS SON RESEAU. oseo.fr. soutient l innovation et la croissance des PME OSEO : SON ROLE SES METIERS SES PRODUITS SON RESEAU soutient l innovation et la croissance des PME Club Finance Innovation Présentation OSEO : le 28 mai 2009 Nathalie DELORME - Direction des Programmes

Plus en détail

MASSERAN PATRIMOINE INNOVATION 2014

MASSERAN PATRIMOINE INNOVATION 2014 MASSERAN PATRIMOINE INNOVATION 2014 INVESTISSEZ DANS DES PME EUROPÉENNES INNOVANTES FONDS COMMUN DE PLACEMENT DANS L INNOVATION PRÉSENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL POURQUOI INVESTIR DANS MASSERAN

Plus en détail

PRESENTATION DU FUTUR CONTRAT DE PROGRES

PRESENTATION DU FUTUR CONTRAT DE PROGRES PRESENTATION DU FUTUR CONTRAT DE PROGRES Programme prévisionnel d actions proposées entre le 1er juillet 2006 et le 30 juin 2009 AXE 1 : Développement et accompagnement stratégique Les entreprises de la

Plus en détail

CONCEPT NOTE (2ème édition du Forum du Jeune Entrepreneur)

CONCEPT NOTE (2ème édition du Forum du Jeune Entrepreneur) CONCEPT NOTE (2ème édition du Forum du Jeune Entrepreneur) La grande fête de l entrepreneuriat des jeunes fje.contact@gmail.com - www.fjemaroc.ma - www.forumdujeuneentrepreneur.ma Med Lab Entrepreneurship

Plus en détail

NOTE DE PRESENTATION PROGRAMME REGIONAL D APPUI ACCES AUX MARCHES

NOTE DE PRESENTATION PROGRAMME REGIONAL D APPUI ACCES AUX MARCHES COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL Secrétariat Exécutif NOTE DE PRESENTATION PROGRAMME REGIONAL D APPUI

Plus en détail

Atelier Finance Climat pour l Afrique francophone

Atelier Finance Climat pour l Afrique francophone ROYAUME DU MAROC Ministère de l Agriculture et de la Pêche Maritme AGENCE POUR LE DEVELOPPEMENT AGRICOLE Atelier Finance Climat pour l Afrique francophone Expérience dans le développement de projets d

Plus en détail

L expérience des Hommes

L expérience des Hommes L expérience des Hommes audia est un cabinet d expertise comptable et de commissariat aux comptes, fort d une équipe qualifiée et experte installée au Maroc à Casablanca. Notre cabinet vous apportera l

Plus en détail

Rôle de l expert-comptable dans une opération de capital investissement

Rôle de l expert-comptable dans une opération de capital investissement Petit déjeuner débat : L expert-comptable : acteur du capital investissement Organisé par : le Conseil Régional de l Ordre des Expert Comptables de Casablanca et des Régions du Centre, Tensift et Sud,

Plus en détail

GESTION, FINANCES ET COMPTAPILITE Module 1 : Elaboration, Analyse économique et financière des projets Minimum requis par session

GESTION, FINANCES ET COMPTAPILITE Module 1 : Elaboration, Analyse économique et financière des projets Minimum requis par session Objectifs pédagogiques GESTION, FINANCES ET COMPTAPILITE Module 1 : Elaboration, Analyse économique et financière des projets Minimum par Analyser les procédures de préparation et de montage des projets.

Plus en détail

Loi sur l économie sociale

Loi sur l économie sociale PREMIÈrE SESSION QUARANTIÈME LéGISLATURE Projet de loi n o 27 Loi sur l économie sociale Présentation Présenté par M. Sylvain Gaudreault Ministre des Affaires municipales, des Régions et de l Occupation

Plus en détail

Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée

Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée Le programme d appui de l Union européenne pour la région de la PEV-Sud EUROPEAID/133918/C/SER/MULTI Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée Séminaire National

Plus en détail

Gruppo Banque Populaire Gli strumenti finanziari e di sosteno della banca a supporto degli operatori economici

Gruppo Banque Populaire Gli strumenti finanziari e di sosteno della banca a supporto degli operatori economici Soumia ALAMI OUALI Direttrice Generale Aggiunta Banca dell Impresa Gruppo Banque Centrale Populaire Gruppo Banque Populaire Gli strumenti finanziari e di sosteno della banca a supporto degli operatori

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC DIRECTION DU BUDGET

ROYAUME DU MAROC DIRECTION DU BUDGET ROYAUME DU MAROC DIRECTION DU BUDGET I CADRE GENERAL II DEFINITION, OBJECTIFS ET PRINCIPES DU CDMT III DEMARCHE METHODOLOGIQUE D ELABORATION DU CDMT IV PERSPECTIVES 2 Le gouvernement a entrepris ces dernières

Plus en détail

La Banque mondiale au Maroc. Activités en bref. Oct. 08

La Banque mondiale au Maroc. Activités en bref. Oct. 08 La Banque mondiale au Maroc Activités en bref Oct. 08 1 La Stratégie de coopération Maroc/Banque mondiale La nouvelle Stratégie de Coopération approuvée le 19 mai 2005 par les membres du Conseil d administration

Plus en détail

Nord Cap V. Fonds d Investissement de Proximité

Nord Cap V. Fonds d Investissement de Proximité Nord Cap V Fonds d Investissement de Proximité FIP Nord Cap V Points-Clefs Participer à la vie économique en accompagnant indirectement le développement et la transmission de PME diversifiées du Nord de

Plus en détail

22% Jusqu à. FIP Avantage PME III. de réduction d impôts sur l investissement * Fonds d Investissement de Proximité (FIP)

22% Jusqu à. FIP Avantage PME III. de réduction d impôts sur l investissement * Fonds d Investissement de Proximité (FIP) FIP Avantage PME III Jusqu à 22% de réduction d impôts sur l investissement * Dans le cadre d un blocage des parts pendant 8 ans et jusqu à 10 ans sur décision de la société de gestion, soit jusqu au 30/06/2021

Plus en détail

UE 2 - FINANCE Niveau M : 140 heures - 15 ECTS. 1. La valeur (20 heures) 1.1 La valeur et le temps. Bulletin officiel n 11 du 18 mars 2010

UE 2 - FINANCE Niveau M : 140 heures - 15 ECTS. 1. La valeur (20 heures) 1.1 La valeur et le temps. Bulletin officiel n 11 du 18 mars 2010 UE 2 - FINANCE Niveau M : 140 heures - 15 ECTS 1. La valeur (20 heures) 1.1 La valeur et le temps La notion de valeur est centrale en finance et sera présentée sous les angles financier et mathématique

Plus en détail

INNOVER LA FINANCE A VOS COTES

INNOVER LA FINANCE A VOS COTES INNOVER LA FINANCE A VOS COTES SOMMAIRE QUI SOMMES NOUS? NOS VALEURS MODELE ET STRATEGIE D ENTREPRISE POSITIONNEMENT ET AVANTAGE STRATEGIQUE NOS DOMAINES D EXPERTISE QUI SOMMES NOUS? CIRA FINANCE est un

Plus en détail

Avant-propos. Dimitri UZUNIDIS

Avant-propos. Dimitri UZUNIDIS Avant-propos Dimitri UZUNIDIS Innovation : introduire des nouveautés, des changements, plus spécialement dans l industrie et, plus généralement, dans les affaires. Aussi, faire du neuf à partir de l existant

Plus en détail

LAHLOU Avocats & Associés. LAHLOU LAW FIRM Casablanca

LAHLOU Avocats & Associés. LAHLOU LAW FIRM Casablanca LAHLOU Avocats & Associés 3 NOTRE CABINET est un Cabinet d Avocats spécialisé en droit des affaires fondé par Maître Saâd LAHLOU en 2006. Notre stratégie consiste à concentrer nos efforts de développement,

Plus en détail

Le Groupe Crédit Agricole du Maroc Accompagnement du Plan Maroc Vert 2009-2013

Le Groupe Crédit Agricole du Maroc Accompagnement du Plan Maroc Vert 2009-2013 Le Groupe Crédit Agricole du Maroc Accompagnement du Plan Maroc Vert 2009-2013 Novembre 2008 Introduction : CONTEXTE ET CONJONCTURE national et international l augmentation des cours des matières premières

Plus en détail

Une offre de services comptables et financiers «sur mesure» adaptée à vos besoins

Une offre de services comptables et financiers «sur mesure» adaptée à vos besoins Audit, c onseil, exper tise c omptable Expertise comptable Commissariat aux comptes Conseil comptable et financier Transmission et reprise d entreprise Une offre de services comptables et financiers «sur

Plus en détail

Sommaire des recommandations... 2 INTRODUCTION... 3

Sommaire des recommandations... 2 INTRODUCTION... 3 La Banque de développement économique du Québec un outil de planification économique et de soutien aux entrepreneurs de la Communauté métropolitaine de Montréal Mémoire présenté dans le cadre des consultations

Plus en détail

Le Marché héalt Alternatif tif : Outil et support aux sociétés d investissement Rencontre sur le capital investissement Alger - 15 novembre 2007 Expression d un besoin Tissu industriel composé majoritairement

Plus en détail

RAPPORT TRIMESTRIEL. Quatrième trimestre 2013 08/05/2014

RAPPORT TRIMESTRIEL. Quatrième trimestre 2013 08/05/2014 RAPPORT TRIMESTRIEL Quatrième trimestre 2013 08/05/2014 FPM ASBL Villa n 5, Avenue Bandoma; Q/GB, Commune Ngaliema Kinshasa, RD CONGO Tel. +243 (0) 99 200 61 39 www.fpm.cd PARTIE DESTINEE AU PUBLIC RAPPORT

Plus en détail

LE MECANISME COMPETITIF DE RECHERCHE DEVELOPPEMENT ET VULGARISATION

LE MECANISME COMPETITIF DE RECHERCHE DEVELOPPEMENT ET VULGARISATION LE MECANISME COMPETITIF DE RECHERCHE DEVELOPPEMENT ET VULGARISATION 1. Buts du Mécanisme Compétitif : La recherche et la vulgarisation agricoles jouent un rôle prépondérant dans les efforts déployés pour

Plus en détail

SEMINAIRES DE DIRECTION

SEMINAIRES DE DIRECTION SEMINAIRES DE DIRECTION Conçus spécialement pour les membres de la direction, ces séminaires sont concis et pratiques. Ils peuvent prendre la forme de présentations avec études de cas à l appui, ou de

Plus en détail

SR FINANCE RESTRUCTURATION GOUVERNANCE CORPORATE FINANCE

SR FINANCE RESTRUCTURATION GOUVERNANCE CORPORATE FINANCE SR FINANCE RESTRUCTURATION GOUVERNANCE CORPORATE FINANCE CorporateFinance Développement Montage et coordination des opérations de corporate finance. Levée de fonds privés, Introduction en bourse, Restructuration/refinancement

Plus en détail

Jean-Charles COTIN Janvier 2015

Jean-Charles COTIN Janvier 2015 Jean-Charles COTIN Janvier 2015 INTRODUCTION : Le crowdfunding (financement par la foule) permet à un grand nombre de personnes de participer à l accompagnement financier de projets de toutes natures.

Plus en détail

Stratégie de prospection. et de développement. des marchés hors Québec. 2009 sommaire

Stratégie de prospection. et de développement. des marchés hors Québec. 2009 sommaire Stratégie de prospection et de développement des marchés hors Québec 2009 sommaire 2013 1 Rédaction Direction du développement des marchés et de l exportation Transformation Alimentaire Québec Ministère

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. «Les choix immobiliers sont-ils rationnels?»

DOSSIER DE PRESSE. «Les choix immobiliers sont-ils rationnels?» DOSSIER DE PRESSE «Les choix immobiliers sont-ils rationnels?» 33 ème Forum CB Richard Ellis Mardi 19 février 2008 Palais des Congrès de Paris Porte Maillot Relations presse : Agence wellcom CB Richard

Plus en détail

La place des partenaires prescripteurs dans la procédure d investissement de PACA Émergence. 3. Constitution du dossier de demande de financement

La place des partenaires prescripteurs dans la procédure d investissement de PACA Émergence. 3. Constitution du dossier de demande de financement La place des partenaires prescripteurs dans la procédure d investissement de PACA Émergence SOMMAIRE 1. Préambule 2. Démarrage de l opération 3. Constitution du dossier de demande de financement 4. Envoi

Plus en détail

POLITIQUE D'INVESTISSEMENT DE CAPITAL FINANCIÈRE AGRICOLE INC. FILIALE DE LA FINANCIÈRE AGRICOLE DU QUÉBEC

POLITIQUE D'INVESTISSEMENT DE CAPITAL FINANCIÈRE AGRICOLE INC. FILIALE DE LA FINANCIÈRE AGRICOLE DU QUÉBEC POLITIQUE D'INVESTISSEMENT DE CAPITAL FINANCIÈRE AGRICOLE INC. FILIALE DE LA FINANCIÈRE AGRICOLE DU QUÉBEC 10 avril 2014 2 MISSION La Financière agricole du Québec a constitué une filiale d investissement,

Plus en détail

FCPI Idinvest Patrimoine n 6

FCPI Idinvest Patrimoine n 6 FCPI Idinvest Patrimoine n 6 Profitez d une expertise de premier plan avec Idinvest Partners Réduction d ISF au titre de l année 2016, en contrepartie d un risque de perte en capital et d un blocage des

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE Dispositif : RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE (1.1.B) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter

Plus en détail

Présentation de nos activités

Présentation de nos activités Présentation de nos activités Acquisition Cession Valorisation Conseil Notre activité Triactis est un cabinet de conseil en transmissions et acquisitions spécialisé dans le domaine de l assurance : Notre

Plus en détail

La Bourse finance votre développement!

La Bourse finance votre développement! La Bourse finance votre développement! La Bourse, c est quoi? Pourquoi aller en Bourse? Comment y arriver? D autres l ont fait 1 Un marché organisé et réglementé Trading / Intermédiation 17 sociétés de

Plus en détail

FCPR VALEURS DEVELOPPEMENT

FCPR VALEURS DEVELOPPEMENT FCPR VALEURS DEVELOPPEMENT FONDS COMMUN DE PLACEMENT À RISQUE Gestionnaire Tunisie Valeurs 17, rue de Jérusalem 1002 Tunis Dépositaire AMEN BANK Avenue Mohamed V - 1002 Tunis Le présent prospectus doit

Plus en détail

Consulting en Immobilier Résidentiel

Consulting en Immobilier Résidentiel Consulting en Immobilier Résidentiel ODIGOS maitrise l ensemble de la chaine de valeur d un programme immobilier. Nous intervenons en tant qu expert opérationnel du secteur de l immobilier d habitation

Plus en détail

GUIDE DU PROGRAMME IMTIAZ

GUIDE DU PROGRAMME IMTIAZ GUIDE DU PROGRAMME IMTIAZ 1 ère Edition 2014 Mars 2014 Tous droits réservés ANPME Page 1 Introduction Cette note de présentation a pour objet de guider toute entreprise candidate au programme Imtiaz en

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Agriculture raisonnée et certification environnementale de Montpellier SupAgro Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation

Plus en détail

Observatoire 2015 des Universités et des Écoles

Observatoire 2015 des Universités et des Écoles Observatoire 2015 des Universités et des Écoles Observatoire_des_Universites_et_des_Ecoles_2015_210x260.indd 1 28/09/2015 17:41:51 Observatoire_des_Universites_et_des_Ecoles_2015_210x260.indd 2 28/09/2015

Plus en détail

PROGRAMME DE RESTRUCTURATION ET DE MISE A NIVEAU DE L INDUSTRIE DES ETATS MEMBRES DE L UEMOA

PROGRAMME DE RESTRUCTURATION ET DE MISE A NIVEAU DE L INDUSTRIE DES ETATS MEMBRES DE L UEMOA UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ---------------- LA COMMISSION ------------ PROGRAMME DE RESTRUCTURATION ET DE MISE A NIVEAU DE L INDUSTRIE DES ETATS MEMBRES DE L UEMOA Page 1 sur 15 SOMMAIRE

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. le 29 septembre 2011. au Domaine de Fond Saint Jacques (Sainte-Marie)

DOSSIER DE PRESSE. le 29 septembre 2011. au Domaine de Fond Saint Jacques (Sainte-Marie) Pour un développement concerté du milieu rural Martiniquais www.réseaurural.fr DOSSIER DE PRESSE «Assemblée du Réseau Rural Martinique» le 29 septembre 2011 au Domaine de Fond Saint Jacques (Sainte-Marie)

Plus en détail

OFFRE DE CONSEIL EN GESTION MONETAIRE

OFFRE DE CONSEIL EN GESTION MONETAIRE Indépendance - Expertise - Performance Novembre 2009 OFFRE DE CONSEIL EN GESTION MONETAIRE 43-47 avenue de la Grande Armée 75016 Paris Tél. : 01 53 77 52 99 Fax : 01 53 77 52 88 Kim NGUYEN, directeur général

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES GÉNÉRALE

TABLE DES MATIÈRES GÉNÉRALE GÉNÉRALE LEXIQUE ET ABRÉVIATIONS UTILISÉES PAR L AUTEUR MODULE I INTRODUCTION MODULE II COMPRÉHENSION DE L ENVIRONNEMENT MODULE III ÉTABLISSEMENT D UNE STRATÉGIE DE FINANCEMENT MODULE IV PLANIFICATION

Plus en détail

14 ème RENCONTRE GOUVERNEMENT / SECTEUR PRIVE Thème : «Problématique du financement des PME/PMI au Burkina Faso : enjeux, défis et perspectives»

14 ème RENCONTRE GOUVERNEMENT / SECTEUR PRIVE Thème : «Problématique du financement des PME/PMI au Burkina Faso : enjeux, défis et perspectives» De 14 ème RENCONTRE GOUVERNEMENT / SECTEUR PRIVE Thème : «Problématique du financement des PME/PMI au Burkina Faso : enjeux, défis et perspectives» Mot liminaire de la Chambre de Commerce et d Industrie

Plus en détail

Les soutiens de l ADEME aux Plans de Déplacements Entreprise en Île-de-France

Les soutiens de l ADEME aux Plans de Déplacements Entreprise en Île-de-France Les soutiens de l ADEME aux Plans de Déplacements Entreprise en Île-de-France Les PDE sont des démarches liées à l'établissement : accessibilité et attitudes de mobilité. Vous devez au préalable vérifier

Plus en détail

Dispositifs et Incitations pour la Création et le Développement d Entreprises Innovantes en Tunisie

Dispositifs et Incitations pour la Création et le Développement d Entreprises Innovantes en Tunisie Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Dispositifs et Incitations pour la Création et le Développement d Entreprises Innovantes en Tunisie Marseille 06 décembre 2012 Introduction

Plus en détail

MASSERAN INNOVATION VII

MASSERAN INNOVATION VII MASSERAN INNOVATION VII INVESTISSEZ DANS DES PME EUROPÉENNES INNOVANTES FONDS COMMUN DE PLACEMENT DANS L INNOVATION PRÉSENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL POURQUOI INVESTIR DANS MASSERAN INNOVATION VII?

Plus en détail

Les enjeux de l attractivité des coopératives : cas du Maroc Said AHROUCH Résumé :

Les enjeux de l attractivité des coopératives : cas du Maroc Said AHROUCH Résumé : Les enjeux de l attractivité des coopératives : cas du Maroc Said AHROUCH Enseignant chercheur, Laboratoire d Etudes et de Recherches Appliquées à la Gestion (LERAG), Université Ibn Zohr d Agadir Maroc

Plus en détail

CAP INVESTORS 13 janvier 2010

CAP INVESTORS 13 janvier 2010 CAP INVESTORS 13 janvier 2010 ICtelecom aujourd hui Positionnement et marché Solutions multiplay sur le marché des PME Editeur et intégrateur d offres de convergence Données clés Une maitrise de la technologie

Plus en détail

Capital Investissement. Investir dans votre croissance Préserver votre indépendance

Capital Investissement. Investir dans votre croissance Préserver votre indépendance Capital Investissement Investir dans votre croissance Préserver votre indépendance Nouvelle phase de développement Recomposition d actionnariat Optimisation de la structure financière Transmission d entreprise

Plus en détail

I. Les entreprises concernées

I. Les entreprises concernées RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 13-DCC-81 du 2 juillet 2013 relative à la création de la Banque Publique d Investissement, entreprise commune de l État français et à la Caisse des Dépôts et Consignations

Plus en détail

L Essaimage : Nouvel Outil d Aide d

L Essaimage : Nouvel Outil d Aide d L Essaimage : Nouvel Outil d Aide d à la Création d Entreprisesd Présenté Par : Alaya BETTAIEB PDG de SAGES-Capital s.a. Lors du Salon de la Création d Entreprises Le Kram, 18 Octobre 2008 Qu est ce que

Plus en détail

Conseil Dette. Conseil Investissement. Conseil Stratégique

Conseil Dette. Conseil Investissement. Conseil Stratégique Conseil Dette Conseil Investissement Conseil Stratégique NOTRE VISION FAVORISER LA TRANSITION ENERGÉTIQUE ET PROMOUVOIR L INVESTISSEMENT DURABLE 2 NOTRE VISION Spécialiste des projets d énergies renouvelables

Plus en détail

PRESENTATION DU CABINET

PRESENTATION DU CABINET PRESENTATION DU CABINET Cabinet de conseil sur les opérations de cession, acquisition et levée de fonds 14, rue Marignan 75008 Paris - Tel: +33 1 42 96 58 41 - Fax: +33 1 46 22 51 27 - E-mail: info@2acapital.com

Plus en détail

SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION AU SERVICE DE LA TRANSFORMATION DES ÉCONOMIES AFRICAINES

SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION AU SERVICE DE LA TRANSFORMATION DES ÉCONOMIES AFRICAINES SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION AU SERVICE DE LA TRANSFORMATION DES ÉCONOMIES AFRICAINES SESSION I : ÉLÉMENTS D UN SYSTÈME DE PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE EFFICACE ET ÉQUILIBRÉ POUR FAVORISER L INNOVATION

Plus en détail

Appel à projets 2015

Appel à projets 2015 Appel à projets 2015 Volet Recherche Cadre et objectifs : Le Pôle Wagralim s est donné pour principal objectif de renforcer la compétitivité des entreprises du domaine agro industriel (comprenant entre

Plus en détail

FCPR. Idinvest Private Value Europe

FCPR. Idinvest Private Value Europe FCPR Idinvest Private Value Europe Une stratégie d investissement dans l univers des entreprises de taille intermédiaire non cotées, assortie d un risque de perte en capital, destinée à des investisseurs

Plus en détail

Conférence petit-déjeuner sur l innovation dans les secteurs Banque et Assurance 16 octobre 2009. Déroulement

Conférence petit-déjeuner sur l innovation dans les secteurs Banque et Assurance 16 octobre 2009. Déroulement Déroulement 8h-8h45 : Accueil 8h45-9h15 : «10 idées pour innover», d Olivier Arroua, associé du cabinet Selenis 9h15-9h45 : «Comment innover pour accompagner le changement», de Pascale Leclercq, Présidente,

Plus en détail

Plateforme IRM. Intelligence, Reporting & Monitoring. www.jaida.ma

Plateforme IRM. Intelligence, Reporting & Monitoring. www.jaida.ma LA PLATEFORME IRM Plateforme IRM Intelligence, Reporting & Monitoring www.jaida.ma SOMMAIRE LA PLATEFORME IRM UNE VUE 360 SUR L ACTIVITÉ LE MANAGEMENT PROACTIF......... 03 05 06 LA MAITRISE DES RISQUES...

Plus en détail

A propos de KTZ-Consulting

A propos de KTZ-Consulting A propos de KTZ-Consulting Raison sociale KTZ- Consulting Sarl Siège social Agadir Maroc Activités Conseil en Management, Stratégie et Développement Date de création Janvier 2013 Consultant Fondateur Ali

Plus en détail

Approche intégrée de développement territorial

Approche intégrée de développement territorial Approche intégrée de développement territorial Appel à stratégies V0 CADRE COMMUN AUX APPELS A CANDIDATURE ITI ET LEADER La loi de modernisation de l action publique territoriale et d affirmation des métropoles

Plus en détail

Promouvoir l'agriculture familiale pour résoudre les grands défis contemporains

Promouvoir l'agriculture familiale pour résoudre les grands défis contemporains Promouvoir l'agriculture familiale pour résoudre les grands défis contemporains MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES MINISTÈRE DE L AGRICULTURE DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT Le secteur agricole est

Plus en détail

Profil d enseignement

Profil d enseignement Profil d enseignement Catégorie économique Bachelier en Immobilier Secteur Domaine Sciences humaines et sociales 9 : Sciences économiques et de gestion Niveau CFC Bachelier professionnalisant, niveau 6

Plus en détail