Opérateur de projets de développement durable

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Opérateur de projets de développement durable"

Transcription

1 Opérateur de projets de développement durable Octobre 2014

2 Aperçu du Groupe Planetic! Groupe d entreprises créé en 2009 à Paris 50 collaborateurs Filiales pays au Congo-B (2010) et au Maroc (2013) Filiale projet : AlterMassage (insertion handicap, 2013) Prospection en Angola, au Brésil, en Côte d Ivoire et au Liban! Disruptive impact mission de créer des entreprises d impact social et environnemental innovantes dans l économie sociale, collaborative et circulaire! Métier : opérateur de projets sociaux et environnementaux Maîtrise d'œuvre de projets pour grands comptes et investisseurs Approche intégrée créant des synergies, ex : agriculture-déchets-énergie! Secteur : le développement durable : Interne : énergie, transport, formation, insertion, environnement, etc. Externe : alimentation, eau, énergie, éducation, santé, logement, etc. 2

3 Organigramme du Groupe Planetic 3

4 L ECOsystème Planetic! Groupe d entreprises éthiques Engagement contractuel sur des résultats mesurables Gestion rigoureuse et transparente (experts comptables de référence) Respect des standards sociaux et environnementaux les plus exigeants Partage équitable des bénéfices (social business)! Intrapreneuriat Filiales pays appartenant à Planetic et dirigées par des gérants nationaux Filiales projets cofondées et dirigées par des associés minoritaires! Incubateur collaboratif Planetic Lab est un incubateur collaboratif au Palais Brongniart regroupant chercheurs et entrepreneurs innovants en partenariat avec le centre de recherche Institut Louis Bachelier : Planetic prépare la création de plateformes de financements participatifs (crowdfunding) pour ses projets et ceux de ses partenaires. 4

5 Clients Entreprises! Principaux bénéfices pour une entreprise Consolidation de sa notation extra-financière (ISO ) en améliorant son impact : neutralité carbone, compensation environnementale, etc. Augmentation de l attractivité de son offre auprès de ses clients et des autorités publiques, tous attentifs au bilan environnemental et social Renforcement de ses dossiers de candidature pour l obtention de marchés publics et de financements publics nationaux et internationaux! Clients 5

6 Clients Investisseurs! Favoriser l investissement Planetic vise à mobiliser des investisseurs responsables et innovants en valorisant son expérience d opérateur pour des grands comptes (B2B) La Chambre de Commerce de Pointe-Noire a mandaté Planetic pour réaliser des études de marché au Congo-Brazzaville afin d y favoriser l'entrepreneuriat et l'investissement. Les financements publics et privés permettront leur diffusion gratuite pour tous! Faire fructifier un Investissement Responsable Impact investing Planetic crée et gère directement ou via ses filiales pays des sociétés projets (SPV) financées par des investisseurs locaux ou internationaux Les activités utiles et génératrices de revenus permettent à la fois d avoir un impact positif et de donner un rendement aux investisseurs! Exemples d investissements innovants Paiement pour services environnementaux (crédits carbone, dette/nature) Préfinancement du Développement local ou de la Compensation environnementale pour des industriels en phase d exploration (mines, pétrole ). 6

7 Pourquoi travailler avec Planetic! Planetic se différencie d autres opérateurs Planetic crée dans chaque pays où elle opère une filiale pour obtenir toutes les licences gouvernementales nécessaires et assurer la responsabilité opérationnelle L approche intégrée permet non seulement des synergies opérationnelles entre activités, mais allège également la gestion administrative et financière du commanditaire, en optimisant la sous-traitance à un maître d œuvre unique (system integrator) Les filiales pays n emploient que des citoyens du pays en veillant à ce que les plus expérimentés forment durablement les plus jeunes Entreprise sans but lucratif (social business), Planetic garantit que ses projets visent la plus grande efficacité sociale et environnementale! Des réseaux associatifs porteurs de valeurs ONU et Certification Education Entreprises forestière & Culture 7

8 Offre B2B de Planetic (1/2) : Développement Durable INTERNE Objectif du client : optimiser la performance économique, sociale et environnementale de son organisation : entreprise, collectivité territoriale, association, campus, etc. Planetic conçoit et exécute des solutions durables, innovantes et valorisables auprès de vos parties prenantes. Réparation environnementale, Prévention des risques Intégration d énergies renouvelables décentralisées Formation professionnelle au développement durable Emploi direct ou indirect de personnes ayant un handicap Gestion durable des déchets dans une économie circulaire Intégration multimodale des transports dont co-voiturage Commercialisation aux clients pauvres (bas de la pyramide) Innovations sociales pour promouvoir les droits humains 8

9 Exemples de projets de Développement Durable INTERNE Type Client Description Réparation environnementale de sites dégradés par des activités industrielles extractives : revégétalisation, prévention de l érosion des sols, reboisement. Lieu : Mbondi, Congo-Brazzaville Mise en œuvre d une application mobile payante de covoiturage instantané sur un campus étudiant pour les étudiants, l administration et les enseignants. Lieu : Paris et Jouy-en-Josas, France Organisation de massages relaxants pratiqués par des masseurs malvoyants pour renforcer la performance sociale de l entreprise et sensibiliser au handicap. Lieu : Paris-La Défense, France 9

10 Offre B2P de Planetic (2/2) : Développement Durable EXTERNE Objectif du partenaire : financer, par l investissement ou le don, le progrès économique et social d organisations extérieures ou communautés, tout en protégeant la nature. Planetic conçoit et opère un développement intégré d une zone en créant des synergies entre les secteurs d activités. Protection de la biodiversité et autres ressources naturelles Accès à l énergie renouvelable décentralisée Financement innovant et équitable de l économie locale Agroécologie pour l autosuffisance et le développement Construction et gestion d Eco-cliniques Eco-construction de logements sociaux Construction et gestion d Eco-écoles Accès à l eau potable et à l hygiène 10

11 Exemples de projets de Développement Durable EXTERNE Type Client Description Etude de faisabilité et Business plan d un projet agroforestier visant au développement local d une zone périphérique à des activités industrielles. Lieu : Fouta, Congo-Brazzaville Plantation d arbres de moringa pour favoriser l utilisation des feuilles et graines aux vertus nutritives, médicinales et cosmétiques. Lieu : Linzolo, Congo-Brazzaville Confidentiel Préparation d un large programme de reforestation permettant à un groupe industriel d atteindre ses objectifs de neutralité carbone. Lieu : Gharb, Maroc 11

12 Direction générale de Planetic Benjamin d Hardemare Président fondateur Master de droit à l Université Panthéon-Assas (Paris 2) Croix-Rouge française, Institut Montaigne, Schneider-Electric UK Jessica Bezolles Directeur général délégué Master de Banque Finance à La Sorbonne (Paris 1), Chaire Social Business HEC BNPP, Agence Française de Développement, KPMG Nacer Ibn Abdeljalil Directeur de Planetic Maroc ESCP Europe (Paris) et MBA de l Insead (Fontainebleau/Singapour) Morgan Stanley, Westbrook Partners, Natixis, Mutandis, Maroc Everest Adolphe N'Kouossa Gérant et Directeur agriculture-forêt de Planetic Congo Ingénieur agronome et forestier Faculté de Niamey et ENGREF (Montpellier) Services des Eaux et Forêts de la République du Congo Marion Nibourel Associée-Gérante d AlterMassage Master de l Edhec Business School (Lille) Nestlé, Editions Atlas UK, Crédit Agricole, co-fondatrice d AlterMassage 12

13 Contacts Planetic (Groupe) Benjamin d Hardemare - Président de Planetic - Adresse : Palais Brongniart 28, place de la Bourse Paris - France Téléphone : + 33 (0) ! Site web : - Réseaux : Facebook.com/Planetic.org - Twitter - Linkedin Planetic Congo Adresse : 41, rue Bouagnelé, Mpita B.P Pointe-Noire - République du Congo Téléphone : (+242) Planetic Maroc Adresse : Espace Porte d Anfa 3, Rue Bab El Mansour Imm C, 1er étage N 3 Casablanca - Maroc Téléphone : (+212)

PRÉSENTATION DE L ALLIANCE CLIMAT DANS LE CADRE DU PLAN ENERGIE CLIMAT TERRITORIAL DU DISTRICT DE BAMAKO

PRÉSENTATION DE L ALLIANCE CLIMAT DANS LE CADRE DU PLAN ENERGIE CLIMAT TERRITORIAL DU DISTRICT DE BAMAKO PRÉSENTATION DE L ALLIANCE CLIMAT DANS LE CADRE DU PLAN ENERGIE CLIMAT TERRITORIAL DU DISTRICT DE BAMAKO PLAN I. PRESENTATION 1. Réseau Carbone 2. Alliance Climat II. PARTENAIRES 1. Mairie du District

Plus en détail

Thierry RIGAUX. Expériences professionnelles. 21 rue St Louis - BP 774 62327 Boulogne Sur Mer

Thierry RIGAUX. Expériences professionnelles. 21 rue St Louis - BP 774 62327 Boulogne Sur Mer Thierry RIGAUX 21 rue St Louis - BP 774 62327 Boulogne Sur Mer Email : thierry.rigaux@univ-littoral.fr Tél. : 0033 321 994 103 Expériences professionnelles Depuis décembre 2010 : Directeur du site universitaire

Plus en détail

Présentation du Groupe ECOCERT et d ECOCERT Environnement

Présentation du Groupe ECOCERT et d ECOCERT Environnement Présentation du Groupe ECOCERT et d CONTACT : Jean-Charles Tissot Tél. : +33 (0)1 53 44 74 47 Email : jean-charles.tissot@ecocert.com www.ecocert.com/changement-climatique Sommaire Le Groupe ECOCERT Le

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES BOURSES MASTERS RECHERCHES POLES D EXCELLENCE

TERMES DE REFERENCES BOURSES MASTERS RECHERCHES POLES D EXCELLENCE TERMES DE REFERENCES BOURSES MASTERS RECHERCHES POLES D EXCELLENCE 1 1. CONTEXTE Le Réseau des Institutions de Formation Forestière et Environnementale d Afrique Centrale a obtenu un don de la Banque Africaine

Plus en détail

Charte relative à l investissement socialement responsable de l Etablissement de Retraite additionnelle de la Fonction publique

Charte relative à l investissement socialement responsable de l Etablissement de Retraite additionnelle de la Fonction publique Charte relative à l investissement socialement responsable de l Etablissement de Retraite additionnelle de la Fonction publique 30 mars 2006 Introduction Le conseil d administration de l ERAFP a décidé,

Plus en détail

CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LES MECANISMES DE FINANCEMENT DE LA GESTION DURABLE DES ECOSYSTEMES FORESTIERS DU BASSIN DU CONGO

CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LES MECANISMES DE FINANCEMENT DE LA GESTION DURABLE DES ECOSYSTEMES FORESTIERS DU BASSIN DU CONGO BURUNDI - CAMEROUN - CONGO - REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE - GABON GUINEE EQUATORIALE - REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO - RWANDA SAO-TOME & PRINCIPE - TCHAD CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LES MECANISMES DE

Plus en détail

Processus ISR. Allianz Citizen Care SRI. Actions ISR Thématique «protection du citoyen consommateur» 2012

Processus ISR. Allianz Citizen Care SRI. Actions ISR Thématique «protection du citoyen consommateur» 2012 Processus ISR Allianz Citizen Care SRI Actions ISR Thématique «protection du citoyen consommateur» 2012 Sommaire I / Moyens et ressources ISR II / Processus d investissement - Un nouvel enjeu du développement

Plus en détail

Feuille de route régionale REDD+ et finance carbone dans le secteur AFOLU. Valentina Garavaglia FAO Silva Mediterranea

Feuille de route régionale REDD+ et finance carbone dans le secteur AFOLU. Valentina Garavaglia FAO Silva Mediterranea Feuille de route régionale REDD+ et finance carbone dans le secteur AFOLU Valentina Garavaglia FAO Silva Mediterranea Contexte Atelier régional de la composante 4 du projet FFEM «Optimiser la production

Plus en détail

Le monde évolue, l Afrique se transforme, 2iE accompagne cet élan

Le monde évolue, l Afrique se transforme, 2iE accompagne cet élan Le monde évolue, l Afrique se transforme, 2iE accompagne cet élan FORMATIONS EAU & ASSAINISSEMENT ÉNERGIE & ELECTRICITÉ ENVIRONNEMENT & DÉVELOPPEMENT DURABLE GÉNIE CIVIL & MINES MANAGEMENT & ENTREPRENEURIAT

Plus en détail

Evénements 3.0. Lancement le 23 mars sur le Salon Produrable. www.3-0.fr

Evénements 3.0. Lancement le 23 mars sur le Salon Produrable. www.3-0.fr Evénements 3.0 Le portail des solutions développement durable pour les événements professionnels Lancement le 23 mars sur le Salon Produrable www.3-0.fr Le portail Evénements 3.0 Les objectifs 3.0 Aider

Plus en détail

La COOP carbone. (en formation) Une initiative de l AQME

La COOP carbone. (en formation) Une initiative de l AQME La COOP carbone (en formation) Une initiative de l AQME 1 Introduction Le nouveau cadre règlementaire va favoriser les projets de réduction de GES au Québec; Malgré l absence d un cadre structuré, le marché

Plus en détail

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011 L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme Visite de progrès du 21 mars 2011 Développement durable «Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre

Plus en détail

quels enjeux pour le secteur financier?

quels enjeux pour le secteur financier? Préambule 2 Auteurs de l enquête Cette étude a été conduite par le pôle développement durable d Equinox Consulting Sophie Madet, associée Blandine Sébileau, senior manager Sybille Brugues et Sophie Pornin,

Plus en détail

PROJETS ALTO HUAYABAMBA ET MARTIN SAGRADO - PEROU. Point d avancement Janvier 2012

PROJETS ALTO HUAYABAMBA ET MARTIN SAGRADO - PEROU. Point d avancement Janvier 2012 PROJETS ALTO HUAYABAMBA ET MARTIN SAGRADO - PEROU Point d avancement Septembre Janvier 2012 2010 ALTO HUAYABAMBA Le projet en quelques mots Située dans la région d Alto Huayabamba, en Amazonie péruvienne,

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature RESEAUX THEMATIQUES FRENCH TECH Dossier de candidature DEPOT DES CANDIDATURES : Les dossiers de candidature ne doivent pas faire plus de 30 pages (plus un maximum de 10 pages d annexes). Pour les écosystèmes

Plus en détail

CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013

CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013 1 CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013 2 Groupama Asset Management s engage par le biais de cette présente Charte à appliquer et promouvoir une politique de Responsabilité Sociale de

Plus en détail

La démarche de responsabilité sociétale de l AFD et de Proparco

La démarche de responsabilité sociétale de l AFD et de Proparco La démarche de responsabilité sociétale de l AFD et de Proparco La responsabilité sociétale pour le groupe AFD, c est Une obligation générée par le droit international des conventions fondamentales et

Plus en détail

La Responsabilité sociétale d entreprise est une démarche

La Responsabilité sociétale d entreprise est une démarche La Responsabilité sociétale d entreprise est une démarche volontaire de l entreprise, d intégration des enjeux du développement durable dans son modèle et dans son offre qui va au-delà du respect de la

Plus en détail

Communication On Progress 2013/2014

Communication On Progress 2013/2014 Communication On Progress 2013/2014 Le 21 Juillet 2014 Renouvellement de notre engagement au Pacte Mondial des Nations Unies «T&T Consulting adhère, depuis 2013, au Pacte Mondial des Nations Unies et met

Plus en détail

Développement Durable - Environnement Quels métiers? Quelles formations?

Développement Durable - Environnement Quels métiers? Quelles formations? Développement Durable - Environnement Quels métiers? Quelles formations? Louise Mouton LFI Hong-Kong Forum COP 21 24 novembre 2015 Développement durable : le nouveau défi du 21 e siècle Le DD est devenu

Plus en détail

La Création de Forêts au Brésil

La Création de Forêts au Brésil La Création de Forêts au Brésil Diversification géographique de votre patrimoine 1 fiche pays Brésil 2010 2011 2012(e) 2013(p) Croissance PIB (%) 7,5 2,7 1,1 3,4 Inflation (moyenne annuelle) 5 6,5 5,5

Plus en détail

GUIDE DES CRITERES DE SELECTION OS2 : Innovation des entreprises/ Transfert de l innovation en direction des entreprises

GUIDE DES CRITERES DE SELECTION OS2 : Innovation des entreprises/ Transfert de l innovation en direction des entreprises GUIDE DES CRITERES DE SELECTION OS2 : Innovation des entreprises/ Transfert de l innovation en direction des entreprises Axe 1 : Encourager la recherche appliquée, les expérimentations et le développement

Plus en détail

SIGNATURE D UNE CHARTE DE PARTENARIAT ENTRE L ULCO, LE MEDEF CÔTE D OPALE ET LA CCI CÔTE D OPALE 14 septembre 2011

SIGNATURE D UNE CHARTE DE PARTENARIAT ENTRE L ULCO, LE MEDEF CÔTE D OPALE ET LA CCI CÔTE D OPALE 14 septembre 2011 DOSSIER DE PRESSE SIGNATURE D UNE CHARTE DE PARTENARIAT ENTRE L ULCO, LE MEDEF CÔTE D OPALE ET LA CCI CÔTE D OPALE 14 septembre 2011 Service Communication - ULCO 1, Place de l Yser - B.P. 1022-59375 Dunkerque

Plus en détail

EVALUATION FINALE BKF/012

EVALUATION FINALE BKF/012 EVALUATION FINALE BKF/012 Projet d Appui à la Gestion participative des Ressources naturelles dans la Région des Hauts-Bassins FICHE SYNTHETIQUE Pays Titre du projet Code LuxDev Burkina Faso Projet d Appui

Plus en détail

Charte d Engagement Ethique et de Sélection de Projets d ELTYS scrl

Charte d Engagement Ethique et de Sélection de Projets d ELTYS scrl Charte d Engagement Ethique et de Sélection de Projets d ELTYS scrl LES OBJECTIFS D ELTYS La dimension d éthique sociétale, économique et écologique est intégrée dans la coopérative d investissement ELTYS.

Plus en détail

«L Innovation dans l Assurance»

«L Innovation dans l Assurance» Club FINANCE INNOVATION «L Innovation dans l Assurance» 26 novembre 2009 Programme Présentation de FINANCE INNOVATION - Groupes thématiques La Recherche en Assurance Les dispositifs publics de financement

Plus en détail

Développeur de talents. École Universitaire de Management. Cultivez votre. différence!]

Développeur de talents. École Universitaire de Management. Cultivez votre. différence!] Développeur de talents École Universitaire de Management Cultivez votre différence! L I.A.E de www.iae-grenoble.fr Depuis plus de cinquante ans, l IAE de forme à la fois des managers «double compétence»

Plus en détail

METTRE EN PLACE UNE DÉMARCHE RSE :

METTRE EN PLACE UNE DÉMARCHE RSE : METTRE EN PLACE UNE DÉMARCHE RSE : UNE RÉELLE OPPORTUNITÉ POUR VOTRE ENTREPRISE! Salon des Entrepreneurs Mercredi 4 février 2015 Intervenants Frédéric CURIER o Président de Bio Crèche Emilie DAMLOUP o

Plus en détail

Statuts de la. Communauté d universités et établissements. Université Sorbonne Paris Cité

Statuts de la. Communauté d universités et établissements. Université Sorbonne Paris Cité Document n 4 Statuts de la Communauté d universités et établissements Université Sorbonne Paris Cité Version 1-4 de travail du 10/03/2014 Post-CCOU du 06/03/2014 1 L Université Sorbonne Paris Cité regroupe

Plus en détail

numéro 222 mars 2012

numéro 222 mars 2012 numéro 222 mars 2012 S O M M A I R E 9 Ont contribué à ce numéro 13 Construire des compétences centrales «tourisme durable» dans les destinations Corinne Van der Yeught 35 Les pratiques environnementales

Plus en détail

Valoriser les déchets organiques en énergie et engrais dans les pays en développement

Valoriser les déchets organiques en énergie et engrais dans les pays en développement Association loi 1901 Valoriser les déchets organiques en énergie et engrais dans les pays en développement Sensibilisation des élèves du 93 Développement durable Aide au développement économique Conseil,

Plus en détail

REGLEMENT ET CRITERES DU CONCOURS DE PROJETS 4.2 PROGRAMME DE PETITES INITIATIVES (PPI)

REGLEMENT ET CRITERES DU CONCOURS DE PROJETS 4.2 PROGRAMME DE PETITES INITIATIVES (PPI) REGLEMENT ET CRITERES DU CONCOURS DE PROJETS 4.2 PROGRAMME DE PETITES INITIATIVES (PPI) 1. PRESENTATION DU PROGRAMME Le Fonds Français pour l Environnement Mondial (FFEM) lance une quatrième phase du Programme

Plus en détail

OSONS! NOUS SOMMES PRETS.

OSONS! NOUS SOMMES PRETS. OSONS! NOUS SOMMES PRETS. Nouveau Monde, le rassemblement citoyen, écologiste et solidaire en Languedoc- Roussillon Midi-Pyrénées répond à Nicolas Hulot. La COP21, organisée par l ONU, doit déboucher sur

Plus en détail

Cadre institutionnel pour le développement durable

Cadre institutionnel pour le développement durable DOCUMENT DE POSITION DE L CADRE INSTITUTIONNEL POUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE Cadre institutionnel pour le développement durable Conférence des Nations Unies sur le développement durable Rio+20, Rio de

Plus en détail

Chef de Projet. Initiative de la CEDEAO sur la Cuisson Propre et Efficace (WACCA)

Chef de Projet. Initiative de la CEDEAO sur la Cuisson Propre et Efficace (WACCA) Initiative de la CEDEAO sur la Cuisson Propre et Efficace (WACCA) Première Réunion Nationale des Parties Prenantes sur l'energie de Cuisson en Côte d'ivoire PRESENTATION DU PROJET «UNE ECOLE, 5 HA DE FORET»

Plus en détail

www.entrepreneurs en afrique.com Entrepreneurs en Afrique

www.entrepreneurs en afrique.com Entrepreneurs en Afrique Entrepreneurs en Afrique Une idée Contribuer à l émergence de PME/PMI technologiques en Afrique grâce à la collaboration entre des entrepreneurs africains et des Ecoles d Ingénieurs françaises (Réseau

Plus en détail

RENCONTRES REGIONALES POUR L AVENIR DU BOIS EN BRETAGNE. Thématique : Forêt, production pérenne et dynamique

RENCONTRES REGIONALES POUR L AVENIR DU BOIS EN BRETAGNE. Thématique : Forêt, production pérenne et dynamique RENCONTRES REGIONALES POUR L AVENIR DU BOIS EN BRETAGNE Thématique : Forêt, production pérenne et dynamique Introduction: objectifs et cadre général (1/2) ATELIERS REGIONAUX THEMATIQUES Objectifs généraux

Plus en détail

Guide pratique pour les entreprises

Guide pratique pour les entreprises Programme européen "compétitivité régionale et emploi" Auvergne 2007-2013 Fonds européen de développement régional Guide pratique pour les entreprises www.europe-en-auvergne.eu Publication financée par

Plus en détail

http://gpr.insa-lyon.fr

http://gpr.insa-lyon.fr 31/ 01/ 2003 DEPARTEMENT GENIE PRODUCTIQUE http://gpr.insa-lyon.fr DEVELOPPEMENT DURABLE : COUVERTURE COGNITIVE DU PRODUIT PEDAGOGIQUE Association pour les Pratiques du Développement Durable (APDD) http://www.agora21.org/apdd

Plus en détail

1. Féminin 2. Masculin

1. Féminin 2. Masculin ANNEXE Questionnaire Enquête Campus Etes-vous? (Si vous êtes à la fois enseignant et membre de l administration, cochez «Enseignant») 1. Etudiant Master Spécialisé EPSCI ESSEC 2. Enseignant 3. Membre de

Plus en détail

président-directeur général du groupe Armor

président-directeur général du groupe Armor RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE D ENTREPRISE L engagement d Armor pour un développement durable est plus que jamais au cœur de la stratégie du groupe : - par nos cinq enjeux prioritaires : la traçabilité responsable,

Plus en détail

Tremplin pour l Entrepreneuriat Étudiant

Tremplin pour l Entrepreneuriat Étudiant Tremplin pour l Entrepreneuriat Étudiant Date limite d envoi des dossiers : 31 mars 2014 INFORMATION RÈGLEMENT DOSSIER DE PARTICIPATION TÉLÉCHARGEABLES www.enseignementsup-recherche.gouv.fr Dossier de

Plus en détail

Evaluer l impact d un. acteurs financiers internationaux. MedAcademy - Qualification de projets Casablanca, 1 er juin 2011

Evaluer l impact d un. acteurs financiers internationaux. MedAcademy - Qualification de projets Casablanca, 1 er juin 2011 Evaluer l impact d un projet : les méthodes des acteurs financiers internationaux MedAcademy - Qualification de projets Zoé Luçon, ANIMA Pourquoi évaluer un projet? Financement d un investissement par

Plus en détail

Processus ISR. Allianz Euro Credit SRI. Obligataire ISR 2012

Processus ISR. Allianz Euro Credit SRI. Obligataire ISR 2012 Processus ISR Allianz Euro Credit SRI Obligataire ISR 2012 Sommaire -Moyens et ressources ISR -Processus d investissement -Glossaire 2 Moyens et ressources ISR Taux Recherche interne : 10 gérants et analystes

Plus en détail

Martine VIGUIER «L entrepreneuriat féminin: regard sur les spécificités de genre»

Martine VIGUIER «L entrepreneuriat féminin: regard sur les spécificités de genre» - TITRE DE LA PRÉSENTATION - 00/00/2014 Entreprendre au Féminin Clôture session 2014 Jeudi 26 février 2015 18h30-20h30 L événement se déroulera au CNIT de la Défense Pour toute inscription, merci de contacter

Plus en détail

Charte. Stages. des. Centre international d études supérieures en sciences agronomiques

Charte. Stages. des. Centre international d études supérieures en sciences agronomiques Charte des Stages Centre international d études supérieures en sciences agronomiques de Montpellier SupAgro L engagement de l établissement dans la professionnalisation de ses formations est affirmé par

Plus en détail

De nouveaux défis pour les agricultures méditerranéennes

De nouveaux défis pour les agricultures méditerranéennes De nouveaux défis pour les agricultures méditerranéennes El Dahr H. in Abis S. (coord.), Blanc P. (coord.), Lerin F. (coord.), Mezouaghi M. (coord.). Perspectives des politiques agricoles en Afrique du

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

Double compétence : signature d un partenariat IAE Lyon - ESQESE - ISARA Lyon

Double compétence : signature d un partenariat IAE Lyon - ESQESE - ISARA Lyon Dossier de presse Double compétence : signature d un partenariat IAE Lyon - ESQESE - ISARA Lyon 20 décembre 2012 En présence de : (de gauche à droite) Jean Baligand, Président d ISARA Lyon ; Pascal Desamais,

Plus en détail

Programme pédagogique du «Génie Biologique»

Programme pédagogique du «Génie Biologique» REPUBLIQUE GABONAISE Union Travail Justice MINISTERE DE l ENSEIGNEMENT SUPERIEUR LEAD SCHOOL ET MATASS BUSINESS SCHOOL N 00131/MES/DG/LS- MBS/2015 Programme pédagogique du «Génie Biologique» Présentation

Plus en détail

Certificat en Gestion Durable des Mines et Pétrole (GDMP)

Certificat en Gestion Durable des Mines et Pétrole (GDMP) Le secteur des mines, des carrières et hydrocarbures joue un rôle fondamental dans le développement économique de l Afrique. Environ deux-tiers des pays du continent concentrent des activités minières

Plus en détail

Entreprendre : design et redesign du projet avec le Business Model GRP. grp-lab.com

Entreprendre : design et redesign du projet avec le Business Model GRP. grp-lab.com Entreprendre : design et redesign du projet avec le Business Model GRP grp-lab.com GRP Lab est une plateforme de compétences dédiée à la sensibilisation, à la formation et à l accompagnement à l entrepreneuriat.

Plus en détail

Atelier Risques. Optimisation de la gestion des risques opérationnels. En partenariat avec : INFORMATIONS PRATIQUES OBJECTIFS PUBLIC VISÉ

Atelier Risques. Optimisation de la gestion des risques opérationnels. En partenariat avec : INFORMATIONS PRATIQUES OBJECTIFS PUBLIC VISÉ Atelier Risques En partenariat avec : Optimisation de la gestion des risques opérationnels La conjugaison de l accroissement des exigences réglementaires imposées aux institutions financières, de l augmentation

Plus en détail

Les villes durables et intelligentes - Contexte, définition et présentation du Smart City Institute

Les villes durables et intelligentes - Contexte, définition et présentation du Smart City Institute Les villes durables et intelligentes - Contexte, définition et présentation du Smart City Institute Nathalie Crutzen Professeur, HEC-ULg & Directrice du Smart City Institute Liège, 30 Novembre 2015 Smart

Plus en détail

9 ème REUNION DU COMITE CONSULTATIF REGIONAL DU PARTENARIAT POUR LES FORÊTS DU BASSIN DU CONGO (PFBC)

9 ème REUNION DU COMITE CONSULTATIF REGIONAL DU PARTENARIAT POUR LES FORÊTS DU BASSIN DU CONGO (PFBC) Banque de Développement des Etats de l Afrqiue Centrale 9 ème REUNION DU COMITE CONSULTATIF REGIONAL DU PARTENARIAT POUR LES FORÊTS DU BASSIN DU CONGO (PFBC) «Mise en place d un Fonds pour l Economie Verte

Plus en détail

Bachelors Technologiques

Bachelors Technologiques Bachelors Technologiques Mines et Carrières - Gestion et Maintenance de Parc de Matériels de Travaux Publics - QHSE Qualité Hygiène Sécurité Environnement www.2ie-edu.org Institut International d Ingénierie

Plus en détail

L INstitut Polytechnique de Bordeaux devient Bordeaux INP

L INstitut Polytechnique de Bordeaux devient Bordeaux INP . Communiqué de Presse L INstitut Polytechnique de Bordeaux devient Bordeaux INP Bordeaux, 1 er septembre 2014 Aujourd hui, l INstitut Polytechnique de Bordeaux (3200 étudiants, 280 enseignants-chercheurs,

Plus en détail

APPROCHE AU DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL À L INTERNATIONAL

APPROCHE AU DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL À L INTERNATIONAL international business experts APPROCHE AU DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL À L INTERNATIONAL OUTILS ET CLÉS DE SUCCÈS Par Jalal Benbrahim, MD - Wink Consulting OBJECTIF DU SÉMINAIRE Partager les éléments à prendre

Plus en détail

Sommet pleines voiles / Groupe de travail sur l autosuffisance : domaines d intérêt communs

Sommet pleines voiles / Groupe de travail sur l autosuffisance : domaines d intérêt communs Sommet pleines voiles / Groupe de travail sur l autosuffisance : domaines d intérêt communs Lors du Sommet pleines voiles en janvier 2007, la Commission des valeurs mobilières du Nouveau-Brunswick a publié

Plus en détail

L enseignement supérieur français

L enseignement supérieur français «Destination France» L enseignement supérieur français Université Catholique de Louvain, le 01 mars 2012 1 Le système français, quelques chiffres Quelques chiffres: La France compte 2,3 millions d étudiants

Plus en détail

Club FACE Sénior FACE Lille métropole

Club FACE Sénior FACE Lille métropole Club FACE Sénior FACE Lille métropole 17 mai 2013 Objectifs : Présenter FACE Lille métropole Présenter le Club FACE Sénior, ses objectifs, ses valeurs ajoutées, les engagements demandés et les résultats

Plus en détail

CAPITAL INVESTISSEMENT

CAPITAL INVESTISSEMENT Groupe Caisse de Dépôt et de Gestion CAPITAL INVESTISSEMENT FINANCEMENT DE PROJETS DE CREATION D ENTREPRISE AU MAROC Paris 23 mai 2006 Amine Benhalima Le Groupe Caisse de Dépôt et de Gestion, une institution

Plus en détail

Classement SMBG 2012 des Meilleurs Masters, MS et MBA

Classement SMBG 2012 des Meilleurs Masters, MS et MBA T h e E x e c u t i v e E d u c a t i o n o f Classement SMBG 2012 des Meilleurs Masters, MS et MBA (source : www.meilleurs-masters.com) Les formations auditées sont issues du secteur public (universités)

Plus en détail

Enquête «Interactions entre entreprises et biodiversité» Le vivant au cœur des activités de l entreprise Questionnaire

Enquête «Interactions entre entreprises et biodiversité» Le vivant au cœur des activités de l entreprise Questionnaire Enquête «Interactions entre entreprises et biodiversité» Le vivant au cœur des activités de l entreprise Questionnaire Mai Juin 2010 1 «Ce questionnaire porte sur la biodiversité. On la définit comme étant

Plus en détail

Présentation clients

Présentation clients Junior Consulting Au service de vos ambitions 1 30 ans d expérience au service de nos clients Créé il y a 30 ans, Junior Consulting est le cabinet de conseil des élèves de Sciences Po Paris :» Association

Plus en détail

AMENAGEMENT DU TERRITOIRE, ENVIRONNEMENT ET PLAN CLIMAT. Projet de Budget Primitif 2013

AMENAGEMENT DU TERRITOIRE, ENVIRONNEMENT ET PLAN CLIMAT. Projet de Budget Primitif 2013 AMENAGEMENT DU TERRITOIRE, ENVIRONNEMENT ET PLAN CLIMAT Projet de Budget Primitif 2013 Les orientations stratégiques Un cadre stratégique renforcé Le SRADDT en cours d actualisation Les stratégies régionales

Plus en détail

GONDWANA: LA SEULE SOCIÉTÉ CONSEIL SPÉCIALISTE DE LA BIODIVERSITÉ

GONDWANA: LA SEULE SOCIÉTÉ CONSEIL SPÉCIALISTE DE LA BIODIVERSITÉ GONDWANA: LA SEULE SOCIÉTÉ CONSEIL SPÉCIALISTE DE LA BIODIVERSITÉ 1 GONDWANA PRINCIPAUX : LE OBJlElCTIFS PARTENAIRE BIODIVERSITÉ DES ENTREPRISES Société indépendante créée en 2005 ; Gondwana est une société

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

Climate bonds. Insérez dans ce cadre une image issue de la banque d images. Les attentes d un investisseur institutionnel français

Climate bonds. Insérez dans ce cadre une image issue de la banque d images. Les attentes d un investisseur institutionnel français CNP Assurances Colloque CDC Climat 4 juin 213 Insérez dans ce cadre une image issue de la banque d images Climate bonds Les attentes d un investisseur institutionnel français CNP Assurances : quelques

Plus en détail

Entreprises innovantes : plus qu un mois pour déclarer le Crédit Impôt Recherche 2008!

Entreprises innovantes : plus qu un mois pour déclarer le Crédit Impôt Recherche 2008! Entreprises innovantes : plus qu un mois pour déclarer le Crédit Impôt Recherche 2008! 19 mars 2009 SUBVENTIUM propose un dispositif d urgence incluant hotline et pré-diagnostic gratuit pour aider les

Plus en détail

COMPTE-RENDU RENCONTRES METIERS «DEVELOPPEMENT DURABLE» Lundi 7/11/2011

COMPTE-RENDU RENCONTRES METIERS «DEVELOPPEMENT DURABLE» Lundi 7/11/2011 COMPTE-RENDU RENCONTRES METIERS «DEVELOPPEMENT DURABLE» Lundi 7/11/2011 INTRODUCTION : LES METIERS ET LE CONTEXTE DE L EMPLOI DANS LE DEVELOPPEMENT DURABLE Caroline RENOUX Fondatrice et Directrice associée,

Plus en détail

QU EST-CE QUE LE V.I.E?

QU EST-CE QUE LE V.I.E? QU EST-CE QUE LE V.I.E? Le V.I.E. permet de confier à un jeune jusqu à ses 28 ans, une mission professionnelle à l étranger d une durée modulable de 6 à 24 mois. De statut public, le contrat V.I.E. est

Plus en détail

Cadre d Intervention Transversal 2013-2016

Cadre d Intervention Transversal 2013-2016 Cadre d Intervention Transversal 2013-2016 BIODIVERSITE Présentation aux parties prenantes françaises 10 juin 2013 Calendrier Elaboration inter services AFD Discussion avec les administrations françaises

Plus en détail

Le capital-risque est-il une option viable pour financer les projets innovants en matière d énergie? Le point de vue d un entrepreneur

Le capital-risque est-il une option viable pour financer les projets innovants en matière d énergie? Le point de vue d un entrepreneur Clubs Mines-Energie et Mines-Finance - Le capital-risque est-il une option viable pour financer les projets innovants en matière d énergie? Le point de vue d un entrepreneur Franck Rabut - NovaWatt Président

Plus en détail

SPORTS MANAGEMENT SCHOOL. Le meilleur chemin vers le business du sport

SPORTS MANAGEMENT SCHOOL. Le meilleur chemin vers le business du sport SPORTS MANAGEMENT SCHOOL Le meilleur chemin vers le business du sport L univers du SPORT BUSINESS Aujourd hui, le sport est un univers de business, aux mains de spécialistes du droit, de la finance, de

Plus en détail

L expérience des Collectivités Locales marocaines en matière d application et de respect du Droit de l Environnement

L expérience des Collectivités Locales marocaines en matière d application et de respect du Droit de l Environnement Royaume du Maroc Ministère de l Intl Intérieur Direction Générale G des Collectivités s Locales L expérience des Collectivités Locales marocaines en matière d application et de respect du Droit de l Environnement

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES ENVIRONNEMENTAUX ET SOCIAUX

POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES ENVIRONNEMENTAUX ET SOCIAUX POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES ENVIRONNEMENTAUX ET SOCIAUX 1. OBJET DE LA POLITIQUE Les sociétés canadiennes exercent avec succès leurs activités dans presque tous les secteurs de l industrie et sont

Plus en détail

CILSS - PREDAS FICHE NORMATIVE FINANCEMENTS MDP 1/5 FONDS DE RACHAT D EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE (PROTOCOLE DE KYOTO)

CILSS - PREDAS FICHE NORMATIVE FINANCEMENTS MDP 1/5 FONDS DE RACHAT D EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE (PROTOCOLE DE KYOTO) CILSS - PREDAS FICHE NORMATIVE FINANCEMENTS MDP 1/5 FONDS DE RACHAT D EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE (PROTOCOLE DE KYOTO) MECANISMES DE DEVELOPPEMENT PROPRE (MDP) ETAT ACTUEL TUTELLE INTERNATIONALE

Plus en détail

05 novembre 2015 IREV - Lille

05 novembre 2015 IREV - Lille 05 novembre 2015 IREV - Lille 1. OBJECTIFS GENERAUX Objectifs généraux Objectifs généraux Présenter le club d entreprises FACE MEL, ses actions et spécificités Présenter notre méthodologie de développement

Plus en détail

METHODE D AUTOEVALUATION 3 PRESENTATION DE L ENTREPRISE 5

METHODE D AUTOEVALUATION 3 PRESENTATION DE L ENTREPRISE 5 Sommaire METHODE D AUTOEVALUATION 3 PRESENTATION DE L ENTREPRISE 5 I. STRATEGIE ET BUSINESS MODEL 6 I.A. Vision globale du développement durable 6 I.A.1. Vision et Mission 6 I.A.2. Objectifs et stratégie

Plus en détail

MASTER MANAGEMENT, SPECIALITE MANAGEMENT DES ORGANISATIONS ET DEVELOPPEMENT RESPONSABLE

MASTER MANAGEMENT, SPECIALITE MANAGEMENT DES ORGANISATIONS ET DEVELOPPEMENT RESPONSABLE MASTER MANAGEMENT, SPECIALITE MANAGEMENT DES ORGANISATIONS ET DEVELOPPEMENT RESPONSABLE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Mention : Management

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Normand Serre, un outil au profit de l essor des sciences végétales et agronomiques en région Haute-Normandie

DOSSIER DE PRESSE. Normand Serre, un outil au profit de l essor des sciences végétales et agronomiques en région Haute-Normandie DOSSIER DE PRESSE Normand Serre, un outil au profit de l essor des sciences végétales et agronomiques en région Haute-Normandie Normand Serre, un outil au profit de l essor des sciences végétales et agronomiques

Plus en détail

Point d étape du partenariat entre la Fondation Chirac et The Forest Trust dans le cadre de leur programme de lutte contre la déforestation

Point d étape du partenariat entre la Fondation Chirac et The Forest Trust dans le cadre de leur programme de lutte contre la déforestation Getty images Point d étape du partenariat entre la Fondation Chirac et The Forest Trust dans le cadre de leur programme de lutte contre la déforestation Sommaire Communiqué de presse La lutte contre la

Plus en détail

Plan Défi Biotech Santé

Plan Défi Biotech Santé Plan Défi Biotech Santé Positionnement Concurrentiel et Commercial Présentation de l opération 24 novembre 2011 24 novembre 2011 1/20 2011 Intervenants Denis le Bouteiller, responsable de la mission Expérience

Plus en détail

MASTER (LMD) - MANAGEMENT DE L'INNOVATION

MASTER (LMD) - MANAGEMENT DE L'INNOVATION MASTER (LMD) - MANAGEMENT DE L'INNOVATION RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion SAVOIR FAIRE ET COMPÉTENCES Compétences communes à l'ensemble

Plus en détail

LA GRANDE ÉCOLE EUROPÉENNE D INGÉNIEURS DANS LE DOMAINE DU VIVANT ET DE L ENVIRONNEMENT

LA GRANDE ÉCOLE EUROPÉENNE D INGÉNIEURS DANS LE DOMAINE DU VIVANT ET DE L ENVIRONNEMENT 2013 LA GRANDE ÉCOLE EUROPÉENNE D INGÉNIEURS DANS LE DOMAINE DU VIVANT ET DE L ENVIRONNEMENT INSTITUT DES SCIENCES ET INDUSTRIES DU VIVANT ET DE L ENVIRONNEMENT AgroParisTech s est donné deux missions

Plus en détail

Université Africaine des Sciences Sociales Techniques et Médicales. Niamey - NIGER. Liste des formations

Université Africaine des Sciences Sociales Techniques et Médicales. Niamey - NIGER. Liste des formations Université Africaine des Sciences Sociales Techniques et Médicales Niamey - NIGER Liste des formations Année universitaire 2015-2016 2 DEPARTEMENT D ECONOMIE GESTION ET FINANCE Assistant de Direction Assurance

Plus en détail

D E V E N E Z C E N T R A L i e n É C O L E C E N T R A L E P A R I S. l e a d e r, e n t r e p r e n e u r, i n n o v a t e u r

D E V E N E Z C E N T R A L i e n É C O L E C E N T R A L E P A R I S. l e a d e r, e n t r e p r e n e u r, i n n o v a t e u r É C O L E C E N T R A L E P A R I S l e a d e r, e n t r e p r e n e u r, i n n o v a t e u r D E V E N E Z C E N T R A L i e n I n g é n i e u r d e h a u t n i v e a u s c i e n t i f i q u e e t t e

Plus en détail

Article225: Guide sectoriel CNCC Audition plateforme RSE, 20 février 2014

Article225: Guide sectoriel CNCC Audition plateforme RSE, 20 février 2014 Article225: Guide sectoriel CNCC Audition plateforme RSE, 20 février 2014 Jean-Michel Silberstein Délégué Général CNCC Christophe Garot CNCC UNIBAIL-RODAMCO Le CNCC Le CNCC, Conseil National des Centres

Plus en détail

Institut des Energies Renouvelables I.E.R. Paris (France)

Institut des Energies Renouvelables I.E.R. Paris (France) Institut des Energies Renouvelables I.E.R. Paris (France) Les initiateurs du projet I.E.R. Paris GROUPE GEORGE V développe des projets internationaux à forte valeur ajoutée. intervient dans les domaines

Plus en détail

Rapport 2010 Responsabilité Sociale et Environnementale

Rapport 2010 Responsabilité Sociale et Environnementale Rapport 2010 Responsabilité Sociale et Environnementale arval.fr Edito Arval et le développement durable, c est une histoire dans la continuité! Depuis la création de la société en 1989, les principes

Plus en détail

Les énergies renouvelables au profit des populations sahéliennes : Les solutions du CILSS

Les énergies renouvelables au profit des populations sahéliennes : Les solutions du CILSS Comité permanent Inter Etats de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel Permanent Inter States Committee for Drought Control in the Sahel Les énergies renouvelables au profit des populations sahéliennes

Plus en détail

FORUM AFRICAIN SUR L ECONOMIE VERTE et L ECO-MANAGEMENT & SALON DE L INNOVATION et DES METIERS VERTS EN AFRIQUE

FORUM AFRICAIN SUR L ECONOMIE VERTE et L ECO-MANAGEMENT & SALON DE L INNOVATION et DES METIERS VERTS EN AFRIQUE Le réseau Panafricain AIDE21 en partenariat avec le cabinet de conseil S2 Services Sarl Avec le soutien du Gouvernement Camerounais, le réseau panafricain AIDE21 présente le : FORUM AFRICAIN SUR L ECONOMIE

Plus en détail

Rapport de développement durable 2013

Rapport de développement durable 2013 Rapport de développement durable 2013 SOMMAIRE Editorial p 3 Profil p 3 Activité p 4 Gouvernance p 5 Conseil d administration Comité des rémunérations Comité développement durable Politique de mécénat

Plus en détail

INITIATIVE ALLIANCE MONDIALE CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE (AMCC/GCCA)

INITIATIVE ALLIANCE MONDIALE CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE (AMCC/GCCA) INITIATIVE ALLIANCE MONDIALE CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE (AMCC/GCCA) TERMES DE REFERENCE POUR LA SELECTION DE TROIS (3) SITES PILOTES POUR LA QUANTIFICATION DU STOCK DE CARBONE ET DU SUIVI DE SA DYNAMIQUE

Plus en détail

SPÉCIALISTE DE LA FORMATION

SPÉCIALISTE DE LA FORMATION SPÉCIALISTE DE LA FORMATION Contact presse Joy SULITZER j.sulitzer@acticall.com +33 (0)1 53 56 75 37 @JSulitzer PRÉSENTATION DE LEARNING CRM Learning CRM est une société de conseil et de formation, spécialiste

Plus en détail

AVEC VOUS TAXE D APPRENTISSAGE 2014

AVEC VOUS TAXE D APPRENTISSAGE 2014 AVEC VOUS TAXE D APPRENTISSAGE 2014 L année 2014 marque pour le groupe EDHEC de nouvelles ambitions internationales, empruntes d une philosophie qui est toujours la même depuis sa création : être l école

Plus en détail

CREATIVE WORK VALORISATION DE LA PI

CREATIVE WORK VALORISATION DE LA PI CREATIVE WORK VALORISATION DE LA PI ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES REGION TOULOUSE MIDI-PYRENEES Julien DUFFAU, Expert-Comptable Les facteurs de croissance et de compétitivité de nos PME se déplacent aujourd

Plus en détail

GROUPE ECOCERT ORGANISME DE CONTRÔLE ET DE CERTIFICATION AU SERVICE DE L HOMME ET DE L ENVIRONNEMENT

GROUPE ECOCERT ORGANISME DE CONTRÔLE ET DE CERTIFICATION AU SERVICE DE L HOMME ET DE L ENVIRONNEMENT GROUPE ECOCERT ORGANISME DE CONTRÔLE ET DE CERTIFICATION AU SERVICE DE L HOMME ET DE L ENVIRONNEMENT NOS ACTIVITES NOS COMPETENCES CŒUR DE METIER : AUDIT, CONTRÔLE ET CERTIFICATION De produits, entreprises,

Plus en détail

Communication on progress (COP) / en cours. Intégration des principes du «UNITED NATION GLOBAL COMPACT» au sein du GROUPE BSL.

Communication on progress (COP) / en cours. Intégration des principes du «UNITED NATION GLOBAL COMPACT» au sein du GROUPE BSL. Communication on progress (COP) / en cours Intégration des principes du «UNITED NATION GLOBAL COMPACT» au sein du GROUPE BSL. 1 er RAPPORT DE COMMUNICATION SUR NOS ENGAGEMENTS Date : 23/06/2014 1. INTRODUCTION

Plus en détail