AFabrication de la plaque de plâtre PRÉGY

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "AFabrication de la plaque de plâtre PRÉGY"

Transcription

1 Notions de base de la plaque de plâtre PRÉGY AFabrication de la plaque de plâtre PRÉGY Fabrication de la plaque de plâtre Caractéristiques de la plaque de plâtre PRÉGY Différentes utilisations de la plaque de plâtre PRÉGY Ossatures métalliques et accessoires pour la mise en œuvre des plaques PRÉGY Systèmes constructifs à base de plaque de plâtre PRÉGY Recherche fonctionnelle de systèmes à base de plaque de plâtre PRÉGY BCaractéristiques de la plaque de plâtre PRÉGY Il s agit de : ses dimensions, la nature de son cœur, la nature des bords, la nature de son parement. En croisant ces caractéristiques, selon les besoins, vous pouvez répondre à toutes les fonctions d isolation et de protection recherchées pour les enveloppes intérieures des bâtiments (acoustique, feu, thermique, mécanique, humidité, décoration). Principes d une bonne mise en œuvre de la plaque de plâtre PRÉGY Ce que vous devez savoir de la coordination entre les différents corps d état Les plaques PRÉGY comportent toutes les indications permettant de caractériser le cœur, le parement et le bord, ainsi qu un marquage du parement permettant de visualiser 0 cm PREGYPLAC STD BA le vissage et l entraxe des ossatures (60 cm ou 40 cm). Au delà de la BA 40 cm 40 cm 40 cm 60 cm 60 cm PREGY PREGYPLAC STD BA 7

2 Notions de base de la plaque de plâtre PRÉGY Fabrication de la plaque de plâtre Caractéristiques de la plaque de plâtre PRÉGY Différentes utilisations de la plaque de plâtre PRÉGY Ossatures métalliques et accessoires pour la mise en œuvre des plaques PRÉGY Systèmes constructifs à base de plaque de plâtre PRÉGY Recherche fonctionnelle de systèmes à base de plaque de plâtre PRÉGY Principes d une bonne mise en œuvre de la plaque de plâtre PRÉGY Ce que vous devez savoir de la coordination entre les différents corps d état Au delà de la BA CDifférentes utilisations de la plaque de plâtre PRÉGY Intégrée à des systèmes (PRÉGYMÉTAL), associée à une autre plaque (PRÉGYFAYLITE) ou utilisée pour le doublage de parois verticales (complexes d isolation thermique et thermo-acoustique), la plaque PRÉGY permet de satisfaire tous les besoins des différents marchés de la construction : en cloisons, contre-cloisons, doublages, plafonds, sols et habillages. PLAQUE DE PLATRE PRÉGY Constitutive des systèmes PRÉGYMÉTAL, en cloisons, contre-cloisons, plafonds et sols, la plaque PRÉGY est disponible en différentes qualités (plus d une douzaine) qui couvrent l ensemble des contraintes constructives dans le bâtiment (standard, pré-imprimé, décorative, résistance aux chocs, M0, ). CLOISON DE DISTRIBUTION HAUTEUR D ETAGE PRÉGYFAYLITE D50 Elle est produite en associant plaques de plâtre PRÉGY solidarisées par encollage sur un réseau de carton à mailles hexagonales. Destinée au cloisonnement courant des logements, elle est proposée en : épaisseur : 50 mm, 4 qualités de parement : PRÉGYFAYLITE Std, Hydro, Déco, Hydro-Déco. PANNEAU COMPOSITE D ISOLATION THERMIQUE ET THERMO-ACOUSTIQUE Utilisé pour le doublage des parois verticales, ce panneau est composé d une plaque PRÉGY sur laquelle est encollé un isolant thermique ou thermo-acoustique. Cette association permet de faire varier simultanément la qualité du parement et du cœur de la plaque PRÉGY ainsi que le type et l épaisseur de l isolant, offrant ainsi une large gamme de solutions. Polystyrène expansé PRÉGYSTYRÈNE Th PSE-Graphite TM PRÉGYMAX Polyuréthanne PRÉGYRÉTHANE Tous disponibles avec plaque Standard, Déco, Hydro,... ELEMENTS DECORATIFS DESTINES A LA FINITION Ce sont des plaques de plâtre à reliefs décoratifs, feuillures, perforations, qui sont rapportées par collage ou vissage sur tout type de parois existantes ou en construction. FRESCO PRÉGYBEL 9

3 DOssatures métalliques et accessoires pour la mise en œuvre des plaques PRÉGY LAFARGE PLATRES a introduit en France le système PRÉGYMÉTAL sur ossature métallique, distingué par la médaille d or de l Innovation à BATIMAT en 965. OSSATURES PRÉGYMÉTAL POUR CLOISON, CONTRE-CLOISON ET PLAFOND Cornières et rails : fixés sur les parois support (sol, plafond ou mur), ils reçoivent les montants verticaux et les départs de cloisons. Montants : positionnés verticalement dans les rails, simples ou accolés et espacés de 60 ou 40 cm, ils reçoivent les plaques de plâtre PRÉGY. Suspentes : elles assurent la liaison entre le support (plancher, poutre métallique ou bois,...) et l ossature du plafond PRÉGY. Elles peuvent être standard, acoustiques ou réglables. Fourrures : elles composent l ossature métallique des plafonds et contrecloisons PRÉGYMÉTAL.. Elles sont fixées aux suspentes ou appuis intermédiaires et reçoivent les plaques de plâtre PRÉGY. Eclisses : elles permettent de rabouter deux fourrures. ACCESSOIRES POUR CLOISON PRÉGYFAYLITE D50 Semelles agglomérées : fixées au sol, elles servent de support à la cloison alvéolaire. Rails : fixés au plafond et aux départs verticaux de la cloison. Clavettes bois : elles servent à solidariser le panneau et la semelle et à liaisonner les panneaux entre eux. U PVC souple : placé sous la semelle agglomérée, il est utilisé pour protéger les cloisons des remontées capillaires dans les pièces humides (salle de bain,...). ACCESSOIRES POUR DOUBLAGE Appui intermédiaire : de longueur réglable, il permet de liaisonner la contre-cloison à sa paroi support pour la rigidifier. PRÉGYCOLLE 0 : mortier colle pour la fixation par plots des complexes de doublage sur support béton, parpaing, brique,... VIS Fixation des plaques sur ossature bois ou métal d épaisseur < 0,75 mm : vis autoperceuse TF (5, 5, 45, 55). Fixation des doublages sur ossature bois ou métal d épaisseur < 0,75 mm : vis autoperceuse TF (70, 80, 90, 00, 0, 0, 0, 40). Fixation des plaques sur métal d épaisseur : 0,75 mm < e <,5 mm : vis autoperceuse TF (5, 5, 45). Fixation métal sur métal d épaisseur <,5 mm : vis autoperceuse RT 4 (9,5). Fixation spécifique : TF (PRÉGYFEU), SDS 5 (PRÉGYROC), PRÉGYCHAPE (PRÉGYCHAPE). 0

4 Notions de base de la plaque de plâtre PRÉGY Fabrication de la plaque de plâtre Caractéristiques de la plaque de plâtre PRÉGY Différentes utilisations de la plaque de plâtre PRÉGY Ossatures métalliques et accessoires pour la mise en œuvre des plaques PRÉGY Systèmes constructifs à base de plaque de plâtre PRÉGY Recherche fonctionnelle de systèmes à base de plaque de plâtre PRÉGY Principes d une bonne mise en œuvre de la plaque de plâtre PRÉGY Ce que vous devez savoir de la coordination entre les différents corps d état Au delà de la BA ESystèmes constructifs à base de plaque de plâtre PRÉGY Associée à des ossatures métalliques et à des accessoires, la plaque de plâtre PRÉGY autorise une infinité de systèmes de montage : en cloisons, plafonds, doublages et sols. CLOISONS Cloisons distributives Economique : cloison PRÉGYFAYLITE, PRÉGYFAYLITE DÉCO D50 Standard : cloison PRÉGYMÉTAL Parements simples BA-BA5 Hautes performances : cloison PRÉGYMÉTAL Parements simples BA8 cloison PRÉGYMÉTAL Parements doubles cloison PRÉGYMÉTAL Parements dissymétriques Cloisons décoratives Cloisons courbes : CONTOUR Lambris décoratifs : FRESCO Profilés décoratifs : PROFILS Cloisons séparatives à hautes performances Acoustiques : Grande Hauteur : Spécifiques : DOUBLAGES Contre-cloisons PRÉGYMÉTAL cloison PRÉGYMÉTAL Hautes Performances Acoustiques cloison PRÉGYMÉTAL Très Hautes Performances Acoustiques et Grande Hauteur cloison PRÉGYMÉTAL Grande Hauteur cloison PRÉGYMÉTAL DÉFI (anti-effraction) cloison PRÉGYMÉTAL RX (radiologie) Standard (H < 4,5 m) Hautes Performances (H 4,5 m) Très Hautes Performances Acoustiques (H 4,5 m) Complexes thermiques collés PRÉGYSTYRÈNE TH (Std, Hydro, Déco) PRÉGYRÉTHANE Complexes thermo-acoustiques collés PRÉGYMAX (Std, Hydro, Déco)

5 PLAFONDS Plafonds PRÉGYMETAL Standard : Grande portée : Plafonds acoustiques Plafond PRÉGYMÉTAL Plafond PRÉGYMÉTAL Plafond PRÉGYMÉTAL PRÉGYMÉTAL (Simple ossature) PRÉGYMÉTAL PLUS (Ossature primaire plus) Suspentes PHONISTAR (Charges lourdes) Suspentes PHONISSIMO (Charges intermédiaires) Suspentes PHONILIGHT (Faibles charges) Plafonds courbes : PRÉGYMÉTAL CONTOUR Plafonds décoratifs et acoustiques : PRÉGYBEL SOLS Chape sèche légère : PRÉGYCHAPE SPECIFIQUES Conduits horizontaux et verticaux de ventilation : assurant l apport d'air frais de façon continue ou lors d'un incendie, le conduit de ventilation doit résister à un feu extérieur au conduit. Son système de suspension est donc généralement protégé. de désenfumage : assurant l évacuation des fumées et gaz chauds lors d'un incendie, le conduit de désenfumage est conçu pour résister à un feu intérieur au conduit. Gaines techniques verticales : renfermant plusieurs conduits (eau, air, etc ), les gaines techniques sont dimensionnées pour éviter la propagation du bruit et du feu. Protection au feu des structures métalliques porteuses : encoffrement PRÉGYMÉTAL.

6 Notions de base de la plaque de plâtre PRÉGY Fabrication de la plaque de plâtre Caractéristiques de la plaque de plâtre PRÉGY Différentes utilisations de la plaque de plâtre PRÉGY Ossatures métalliques et accessoires pour la mise en œuvre des plaques PRÉGY Systèmes constructifs à base de plaque de plâtre PRÉGY Recherche fonctionnelle de systèmes à base de plaque de plâtre PRÉGY Principes d une bonne mise en œuvre de la plaque de plâtre PRÉGY Ce que vous devez savoir de la coordination entre les différents corps d état Au delà de la BA FRecherche fonctionnelle de systèmes à base de plaque de plâtre PRÉGY La diversité des caractéristiques spécifiques des plaques de plâtre PRÉGY et la qualité des ossatures et accessoires associés permettent de traiter les projets les plus exigeants : qu il s agisse de contraintes d isolation thermique ou acoustique, de résistance au feu, d humidité ou de chocs. De plus, la souplesse des systèmes constructifs PRÉGYMÉTAL multiplie les possibilités de création de formes avec les cloisons et plafonds courbes CONTOUR, les lambris FRESCO et les accessoires de la gamme PROFILS. ACOUSTIQUE Les systèmes constructifs à base de plaques de plâtre PRÉGY permettent : La réalisation d ouvrages performants en acoustique : - isolation aux bruits aériens des locaux par traitement des parois horizontales et verticales, - isolation aux bruits d impact des sols, - correction acoustique en plafond. De répondre aux cas de figure les plus divers : - cloisons séparatives de logements, - studios d enregistrement, - écoles et conservatoires de musique, - complexes cinématographiques, - discothèques,... Une réponse adaptée à toutes les exigences réglementaires (N.R.A., Qualitel, locaux scolaires, ). Reportez-vous au chapitre ACOUSTIQUE p. 5 FEU Outre la qualité intrinsèque et naturelle du plâtre qui lui confère le classement d incombustibilité (M0), les systèmes constructifs à base de plaque de plâtre PRÉGY permettent de répondre à l ensemble des contraintes en terme de protection incendie : Réaction au feu : (M0, M, ) Résistance au feu : - Stable au Feu : SF (jusqu à 4 heures) - Pare-Flamme : PF (jusqu à 4 heures) - Coupe-Feu : CF (jusqu à 4 heures) Reportez-vous au chapitre FEU p. 4

7 THERMIQUE Une gamme complète de complexes thermiques permet de solutionner les problèmes d isolation intérieure des batiments, afin de satisfaire aux exigences de la Réglementation Thermique 000, de Vivrelec et des différents labels thermiques. Les systèmes constructifs PRÉGYMÉTAL à base de plaques de plâtre PRÉGY autorisent l addition d isolants thermiques ou thermoacoustiques, dans une large gamme d épaisseurs. Reportez-vous au chapitre THERMIQUE p. 55 MECANIQUE Pour répondre aux contraintes techniques de stabilité mécanique et de raideur des cloisons de grande hauteur, des parois soumises aux risques de chocs et des parois anti-effraction, LAFARGE PLÂTRES propose des systèmes constructifs et des qualités de plaques de plâtres spécifiques (PRÉGYDUR, PRÉGYROC). Reportez-vous au chapitre MECANIQUE p. 67 HUMIDITE Parce que dans les locaux humides les parois subissent quotidiennement des agressions spécifiques (forte hygrométrie, condensation, ruissellements, projections et infiltrations d eau), parce que les revêtements carrelages ne sont pas étanches (cf. CPT Carrelage article -), les plaques hydrofugées PRÉGYDRO ET PRÉGYDRO DÉCO sont les supports idéaux de vos finitions carrelage, peinture ou papier peint. - salle de bain (logement, hôtel, hôpitaux, maison de retraite, ) - garage et locaux non chauffés - sanitaires collectifs - douches collectives - cuisines collectives Reportez-vous au chapitre HUMIDITE p. 79 DECORATION Les systèmes constructifs à base de plaque PRÉGY permettent la création de formes diverses, simples ou complexes, courbes et en relief, en cloison comme en plafond. PRÉGYDÉCO PRÉGYBEL PRÉGYMÉTAL CONTOUR PROFILS Reportez-vous au chapitre DECORATION p. 85 FRESCO 4

8 Notions de base de la plaque de plâtre PRÉGY Fabrication de la plaque de plâtre Caractéristiques de la plaque de plâtre PRÉGY Différentes utilisations de la plaque de plâtre PRÉGY Ossatures métalliques et accessoires pour la mise en œuvre des plaques PRÉGY Systèmes constructifs à base de plaque de plâtre PRÉGY Recherche fonctionnelle de systèmes à base de plaque de plâtre PRÉGY Principes d une bonne mise en œuvre de la plaque de plâtre PRÉGY Ce que vous devez savoir de la coordination entre les différents corps d état Au delà de la BA GPrincipes d une bonne mise en œuvre de la plaque de plâtre PRÉGY Vous trouverez dans ce chapitre les conseils nécessaires à la bonne préparation du chantier et à la bonne mise en œuvre des systèmes à base de plaques de plâtre PRÉGY. DOCUMENTS DE REFERENCE DTU 5.4 (NF P 7-0) ouvrages en plaques de parement de plâtre. DTU 5.4 (NF P 7-04) ouvrages de doublages en complexes plaques de plâtre isolant. NF P 7.0 : plaques de plâtre cartonnées. NF P 7. : mortier adhésif à base de plâtre pour complexe d isolation. METRE ET CALEPINAGE Surface des panneaux ou des plaques En règle générale, calculez la surface des cloisons - vides non déduits - augmentée du coefficient de pertes (5% en moyenne). Si vous désirez un nombre exact de panneaux ou de plaques, effectuez un calepinage sur plan, en évitant les jonctions entre bords coupés et bords amincis. Nombre de montants (systèmes PRÉGYMÉTAL) Utilisez les ratios des systèmes PRÉGY. Pour plus de précision, positionnez-les sur plan. Linéaire rails ou semelles Calculez leur linéaire à partir du linéaire des cloisons. Vis, bande pour joints, enduit PRÉGYLYS, PRÉGYCOLLE Utilisez les ratios donnés pour les systèmes PRÉGY. Pour les plafonds Choisissez la longueur des plaques en fonction des critères suivants : - une seule longueur de plaque ; - un minimum de joints ; - un positionnement des joints si possible au niveau des cloisons. Exemple : Dans le cas d un plafond rectangulaire de 8,80 m x 0,0 m, en adoptant ces critères, il faudra choisir des plaques de m de longueur, c est-à-dire plaques pour couvrir les 8,80 m ; soit, au total, 6 plaques de x,0 m. Pour les doublages Implantez les joints du doublage au départ d une cloison de distribution, cela en limitera le nombre. Démarrez les doublages de part et d autre des cloisons séparatives. 5

9 TRAVAUX PREPARATOIRES Précautions à prendre avant un début de chantier Vérifiez les possibilités d alimentation en eau et électricité. Repérez les aires de stockage provisoire extérieures en définissant le mode de levage. Informez-vous des possibilités d accès du camion. Repérez sur les plans les différents types de système PRÉGY avec des couleurs différentes. Assurez-vous de la disponibilité des huisseries. Définissez l échelonnement des livraisons en fonction du planning du chantier. Définissez sur plan les zones de stockage des produits en fonction de l ordre de réalisation des ouvrages et de l implantation. Coordonnez les travaux avec l électricien. Coordonnez les travaux avec le plombier pour le positionnement des charges lourdes. Informez-vous des dates des réunions de chantier. Assurez-vous que le planning des travaux est compatible avec la mise hors d eau du bâtiment ou, dans le cas de bâtiments collectifs, de l existence d un décalage minimum de niveaux par rapport aux travaux du gros-œuvre. Nettoyage Procédez au nettoyage complet de l aire de travail qui doit être débarrassée de tous gravas. Assurez-vous de la mise à disposition d une benne pour l évacuation des déchets. TRAÇAGE Repérage des obstacles et points particuliers Effectuez un traçage complet au cordeau, et le faire réceptionner par le conducteur de travaux. Cette opération permet en effet de déceler les anomalies de plan qu il y a lieu de discuter en réunion de chantier avec l architecte. Elle permet aussi de repérer les montages particuliers, les points sur lesquels un renforcement s impose. Le conducteur de travaux pourra donner préalablement les instructions nécessaires à l équipe de mise en œuvre, il établira commodément le sens de déroulement de la pose correspondant à l efficacité maximum. m Traçage du plafond Le plancher pouvant ne pas être de niveau dans toute la pièce, il est nécessaire de tirer des repères à mètre dans chaque angle et saillie de la pièce (niveau à eau). A partir de ces repères, tracez la position de l ossature sur les murs périphériques en tenant compte du plan de l architecte. Dans le cas de grandes pièces, la lunette ou encore le laser simplifient le traçage. Traçage des cloisons PRÉGYFAYLITE Effectuez le tracé au sol et reportez-le au plafond avec un fil à plomb. Tracez l épaisseur totale de la cloison au sol et reportez le tracé au plafond. Tenez compte de l épaisseur de la plaque pour le tracé du rail haut. PRÉGYMÉTAL Effectuez le tracé au sol et le reporter au plafond avec un fil à plomb. Tracez l emplacement du rail ou des cornières 0 x 5. Reportez le tracé au plafond. 6

10 Notions de base de la plaque de plâtre PRÉGY Fabrication de la plaque de plâtre Caractéristiques de la plaque de plâtre PRÉGY Différentes utilisations de la plaque de plâtre PRÉGY Ossatures métalliques et accessoires pour la mise en œuvre des plaques PRÉGY Systèmes constructifs à base de plaque de plâtre PRÉGY Recherche fonctionnelle de systèmes à base de plaque de plâtre PRÉGY Principes d une bonne mise en œuvre de la plaque de plâtre PRÉGY GPrincipes d une bonne mise en œuvre de la plaque de plâtre PRÉGY MANUTENTION Il est recommandé de manutentionner les plaques PRÉGY, les panneaux et les complexes isolants sur chant, en évitant d en abîmer les bords amincis, ou à l aide d un transporteur à griffe. Pour éviter de blesser le parement, penser à faire glisser les cloisons les unes sur les autres. Attention! La manipulation des plaques PRÉGYDÉCO requiert un soin tout particulier : il s agit là d un produit de parement semi-fini! Lors de la mise en œuvre des cloisons et contre-cloisons PRÉGYMÉTAL, n hésitez pas à utiliser le lève-plaque aluminium : fonctionnant au pied, il facilite grandement la mise en place de chaque plaque et réduit considérablement les efforts. Lors de la mise en œuvre des plafonds PRÉGYMÉTAL, employez le lève-plaque mécanique : il permet à un seul homme de transporter et mettre en place les plaques au plafond. Les panneaux PRÉGYFAYLYTE doivent être manipulés à. STOCKAGE Les plaques et les cloisons doivent être stockées sur un support plan avec des cales distantes de 50 cm maximum, à des emplacements susceptibles de ne pas gêner une intervention ultérieure (facilement repérable lorsque le tracé est visible). Parfois pratiqué à tort, le stockage sur chant est proscrit : il ne génère aucun gain de place, détériore toujours les bords et peut déformer les panneaux en conditions humides. Ce que vous devez savoir de la coordination entre les différents corps d état Au delà de la BA FAÇONNAGE DE LA PLAQUE Effectuez le tracé de la découpe de préférence au crayon. Plaques PRÉGY de 0 à 8 mm : Entaillez le carton crème à l aide du couteau rétractable guidé par une règle métallique. Brisez la plaque d un coup sec. Tranchez le carton de l autre face. Eliminez les défauts de coupe par rabotages. Plaques PRÉGY de mm : Coupez-les à la scie égoïne du côté parement. Régularisez la coupe en rabotant les chants à l aide du rabot Surform. Panneaux PRÉGYFAYLITE : Coupez-les à la scie égoïne ou avec une scie électrique (scie circulaire ou scie sauteuse). Dégarnissez le réseau avant la pose, pour l encastrement des ossatures bois et des clavettes de liaison. Découpes spécifiques : Employez la scie mèche pour les découpes complexes ou le trusquin pour les petites coupes. Recourez à la scie cloche pour réaliser le logement des boîtiers électriques et des passages de gaines. 7

11 TRAVAIL DU METAL Grignoteuse, outil à main adapté à la découpe des profilés métalliques. Cisaille, outil à main adapté à la découpe des profilés (montant, rail, fourrure). Cisaille électrique. Pince à sertir, permet l agrafage des montants sur les rails. VISSAGE La liaison des plaques de plâtre avec le support (bois, métal), s effectue à l aide de vis. Pour assurer aux ouvrages une bonne tenue dans le temps, pour gagner du temps et éviter toute fatigue inutile, employez les outils spéciaux de vissage. La visseuse est un matériel adapté pour les vis autoperceuses (0 Volts ou sur batterie, sens de rotation commutable, butée débrayable, vitesse de 000 tours/minute environ). Conseils LAFARGE PLÂTRES : Ne pas visser à moins d cm du bord de la plaque. Ne jamais visser métal sur plaque, mais visser plaque sur métal. Fixation plaque sur profilé PRÉGYMÉTAL (e < 0,75 mm) ou tasseau bois : utiliser des vis PRÉGY TF, pointe clou, tête trompette de longueurs adaptées à l épaisseur des plaques : la vis doit dépasser l ossature de 0 mm minimum (acier), 0 mm (bois). Fixation plaque sur profilé métallique renforcé (e > 0,75 mm) : utiliser des vis PRÉGY TT pointe perceuse TEKS, tête trompette. Fixation métal sur métal, utiliser des vis PRÉGY RT 4, pointe perceuse, tête ronde. Fixation plaque sur plaque, utiliser des vis PRÉGY TF. A noter : certaines plaques PRÉGY nécessitent des vis spéciales (PRÉGYROC, PRÉGYCHAPE, PRÉGYFEU M0 BD). TRAITEMENT DES FINITIONS Du bon usage des bons outils Spatule 8 cm, couteau à lame acier flexible : pour le serrage des bandes. Spatule cm, couteau à lame acier flexible : pour la réalisation de la deuxième passe d enduit. Plâtoir plat, outil inox, manche plastique : pour effectuer la finition des joints. Plâtoir courbé, outil inox, manche plastique : pour réussir les finitions des joints grâce à sa forme incurvée. Boîte à découpe pour corniche : pour réaliser parfaitement des angles à 90. Scie à dos, à lame rigide : spécifiquement conçue pour la boîte à découpe. Pince à chevilles (à expansion). A noter : les corniches se placent en cueillie pour obtenir le plus bel effet décoratif ; elles simplifient le traitement des joints et garantissent une finition parfaite. 8

12 Notions de base de la plaque de plâtre PRÉGY Fabrication de la plaque de plâtre Caractéristiques de la plaque de plâtre PRÉGY Différentes utilisations de la plaque de plâtre PRÉGY Ossatures métalliques et accessoires pour la mise en œuvre des plaques PRÉGY Systèmes constructifs à base de plaque de plâtre PRÉGY Recherche fonctionnelle de systèmes à base de plaque de plâtre PRÉGY Principes d une bonne mise en œuvre de la plaque de plâtre PRÉGY Ce que vous devez savoir de la coordination entre les différents corps d état Au delà de la BA HCe que vous devez savoir de la coordination entre les différents corps d état Le déroulement d un chantier varie selon son importance, le délai d exécution et le type de construction. Il est donc difficile d établir une méthode générale, mais utile de préciser que si certains problèmes sont examinés soigneusement en réunion de chantier, le travail s effectuera avec un minimum d erreurs et de difficultés. Priorité doit être donnée à : La préparation (étude des plans, métré, calepinage, planning d appro, ). L anticipation des difficultés liées à la coordination avec les autres corps d états. L intervention du poseur de plaques PRÉGY implique l établissement d interfaces avec les entrepreneurs des autres corps d état pour une coordination correcte du chantier. GROS ŒUVRE - MAÇONNERIE Faites préciser : Les dates d intervention et le délai accordé. Les accès de chantier et moyens de manutention des matériaux. Les emplacements de stockage et les mesures de protection contre les intempéries et l humidité. La nature des planchers et des murs pour déterminer les modes de fixation et les méthodes de mise en œuvre. Les hauteurs sous plafond. Les modalités de nettoyage et déblaiement du chantier (ISO 4000). Vérifiez la concordance des cloisons et des réservations en dalle et plancher. Réceptionnez les supports des ouvrages de plâtrerie. CHARPENTE BOIS-METAL Vérifiez que l entraxe des supports (entrait de ferme) correspond au matériau ou au mode de pose prévu en plafond. Vérifiez que la planéité générale des charpentes est compatible avec les hauteurs sous plafond. La pose directe des plaques de plâtre sous fermette industrialisée est INTERDITE. MENUISERIES INTERIEURES-EXTERIEURES Assurez-vous de la nature des huisseries intérieures (bois, métal, PVC, isophonique ou non). Vérifiez que les huisseries sont bien adaptées aux cloisons sèches. Vérifiez la correspondance d épaisseur des cloisons, huisseries et précadres, assurez-vous de leur approvisionnement dans les délais. Faites-vous communiquer le plan de repérage des huisseries avec l indication du sens d ouverture pour éviter les erreurs de pose. Vérifiez les renforts prévus pour les châssis vitrés inclus dans les cloisons. Vérifiez que les menuiseries extérieures sont en place et que leur position correspond à l épaisseur du doublage utilisé. Vérifiez que l étanchéité à l air et à l eau des menuiseries extérieures a bien été réalisée avant pose des doublages. 9

13 PLOMBERIE CHAUFFAGE SANITAIRE Précisez les types d appareils sanitaires (suspendus ou posés au sol). Prévoir les renforts pour les appareils sanitaires suspendus. Repérez les emplacements d appareils à accrocher, nécessitant un dispositif de renforcement (radiateur, poignées à proximité de certains équipements sanitaires). Précisez les emplacements de passage éventuels de canalisations dans les cloisons, afin de prévoir un positionnement judicieux des ossatures. Prévoyez le traçage des cloisons avant pose des canalisations. Vérifiez que le plombier a en charge l étanchéité au droit des traversées (étanchéité à l air, à l eau et au feu), et entre appareils sanitaires et parois verticales. Attention! Tout contact entre les canalisations cuivre et l ossature en acier galvanisé est INTERDIT. ELECTRICITE Vérifiez éventuellement la disponibilité d une alimentation électrique. Vérifiez que les boîtiers électriques pour prises de courant et interrupteurs s adaptent aux cloisons PRÉGY. Prévoyez les renforcements necessaires en cas de CF > / H. Prévoyez l incorporation et le cheminement des gaines électriques dans l âme des cloisons, de manière à préserver les qualités mécaniques et acoustiques des ouvrages. L opération peut être effectuée par le poseur PRÉGY sur l instruction de l entreprise d électricité. Vérifiez l emplacement des réseaux et chemins de câbles. Repérez l emplacement des sorties pour effectuer à la scie cloche un percement correspondant au diamètre des boîtiers utilisés. Vérifiez la mise à la terre des huisseries métalliques. Repérer l emplacement des appareils électriques nécessitant des dispositions particulières d accrochage (tableaux d alimentation,...). REVÊTEMENT DE SOL ET CARRELAGE Faites préciser quel corps d état a en charge la protection complémentaire dans les locaux humides, notamment au droit des bacs à douches et baignoires, et si les protections prévues sont conformes aux DTU 5.4 et 5.4. Assurez-vous que les protections contre l humidité en pied de cloison seront convenablement réalisées. Vérifiez que les revêtements muraux en céramique seront collés avec des produits adaptés aux plaques PRÉGYDRO et à la destination des locaux (avis technique du CSTB). Pour les détails relatifs aux revêtements muraux, reportez-vous au chapitre humidité. 0

14 Notions de base de la plaque de plâtre PRÉGY Fabrication de la plaque de plâtre HCe que vous devez savoir de la coordination entre les différents corps d état Caractéristiques de la plaque de plâtre PRÉGY Différentes utilisations de la plaque de plâtre PRÉGY Ossatures métalliques et accessoires pour la mise en œuvre des plaques PRÉGY Systèmes constructifs à base de plaque de plâtre PRÉGY Recherche fonctionnelle de systèmes à base de plaque de plâtre PRÉGY Principes d une bonne mise en œuvre de la plaque de plâtre PRÉGY Ce que vous devez savoir de la coordination entre les différents corps d état Au delà de la BA Documents de référence DTU 59. Travaux de peinture DTU 59.4 Mise en œuvre des papiers peints et revêtements muraux PEINTURE ET PAPIERS PEINTS Précisez le niveau de finition en peinture : travail élémentaire, courant ou soigné. Faire réceptionner le support par le peintre. Rappeler les travaux préparatoires dus par le peintre avant finition (supports hydrofugés notamment). Préciser les travaux complémentaires necessaires selon le niveau de finition demandé. Donnez des indications propres à éviter toutes les difficultés. Faites appliquer une couche d impression avant collage du papier peint sur les plaques standard. Sur PREGYDÉCO cette opération a été effectuée en usine. TYPE DE FINITION TRAVAUX PRÉPARATOIRES TRAVAUX COMPLÉMENTAIRES Peinture film mince Epoussetage Impression (sauf PRÉGYDÉCO) Rebouchage Papier peint Egrenage ou revêtement Ponçage souple collé Impression (sauf PRÉGYDÉCO et finition C) Rebouchage Finition C (élémentaire) Finition B (courante) révision des joints (vérification de la planimétrie des joints avec éventuellement ponçage et rebouchage) enduit non repassé (une couche d enduit en une seule passe) ponçage, dépoussiérage Finition A (soignée) révision des joints (vérification de la planimétrie des joints avec éventuellement ponçage et rebouchage) enduit repassé ( passes successives d enduit avec ponçage ou égrenage entre les passes) ponçage, dépoussiérage enduit à laquer éventuel Finition C (élémentaire) impression maigre en phase solvant Finition B (courante) enduit non repassé (une couche d enduit en une seule passe) ou papier d apprêt impression maigre ou primaire d accrochage selon les caractéristiques de l enduit Finition A (soignée) enduit repassé ( passes successives d enduit avec ponçage ou égrenage entre les passes) ou papier d apprêt impression maigre ou primaire d accrochage selon les caractéristiques de l enduit Peinture Epoussetage décorative Impression structurée ou polychrome Rebouchage (sauf PRÉGYDÉCO) enduisage selon produit de finition ponçage, dépoussiérage Enduit pelliculaire à projeter Epoussetage Impression (sauf PRÉGYDÉCO) Rebouchage voir fiches techniques fabricant

15 NIVEAU DE FINITION SELON LES DTU 59- ET 59-4 Finition C (élémentaire) Le revêtement couvre le subjectile. Il lui apporte une décoration, mais l état de finition reflète celui du subjectile. Des défauts locaux sont tolérés. Finition d aspect poché en peinture. Finition B (courante) La planéité initiale est corrigée dans la limite de,5 mm en papier peint ou revêtement souple collé. Les altérations accidentelles sont corrigées. Des défauts d épiderme et quelques traces d outils d application sont admis. Finition d aspect poché en peinture. Finition A (soignée) La planéité finale est satisfaisante. De faibles défauts d aspect sont tolérés. L aspect d ensemble est uniforme. Finition d aspect poché ou lisse en peinture ; le rechampissage ne présente pas d irrégularité. Finition très soignée Aucun défaut n est toléré. Exécution sur prescriptions spéciales à inclure dans les documents de marché. Important : Les travaux préparatoires nécessaires seront exécutés en fonction du revêtement et de la qualité de l'ouvrage désiré et ne pourront intervenir qu'après un délai suffisant pour permettre un séchage convenable des ouvrages au droit des joints. Ce délai, fonction des conditions ambiantes, peut être variable, de l'ordre de 48 heures dans des conditions favorables, plus long lorsque l'hygrométrie est très élevée. Une ventilation des locaux est nécessaire dans ce cas. DOCUMENTS DE REFERENCE D.T.U. 0- NF P 0-0 parois et murs en maçonnerie. D.T.U. - NF P 0-0 murs en panneaux préfabriqués. D.T.U. - NF P 8-0 parois et murs en béton banché. D.T.U. - NF P -0 charpentes en bois. D.T.U. - NF P -04 maisons traditionnelles à ossature bois. D.T.U 4- NF P 5-0 fumisterie. D.T.U. 4-. NF P 5-0 cheminées à foyer ouvert. D.T.U. 4-. NF P 5-0 cheminées équipées d'un foyer fermé ou d'un insert. D.T.U. 6- menuiseries en bois. D.T.U. 5- NF P 6-0 revêtements de sol textile collés. D.T.U. 5- NF P 6-0 revêtements de sol plastique collés. D.T.U. 60- NF P 40-0 plomberie sanitaire. D.T.U. 70- installations électriques des bâtiments d'habitation. Règles FB, FA méthode de prévision par le calcul et Bois Feu du comportement au feu des structures en béton ou en acier ou en bois. Règles NV règles définissant les effets de la neige et règles N 84 et du vent sur les constructions.

16 Notions de base de la plaque de plâtre PRÉGY Fabrication de la plaque de plâtre Caractéristiques de la plaque de plâtre PRÉGY Différentes utilisations de la plaque de plâtre PRÉGY Ossatures métalliques et accessoires pour la mise en œuvre des plaques PRÉGY Systèmes constructifs à base de plaque de plâtre PRÉGY Recherche fonctionnelle de systèmes à base de plaque de plâtre PRÉGY Principes d une bonne mise en œuvre de la plaque de plâtre PRÉGY Ce que vous devez savoir pour bien coordonner les différents corps d état Au delà de la BA IAu delà de la BA, pensez aux solutions d actualité Avec la BA, vous avez déjà beaucoup œuvré dans le prêt à habiter. Merci! Mais pour répondre aux différentes exigences techniques et/ou architecturales auxquelles vous êtes confrontés de plus en plus souvent, d autres choix s avèrent beaucoup plus appropriés aujourd hui. En travaux neufs comme en réhabilitation. AVEC LA PRÉGYPLAC BA8 Pour offrir de meilleures performances encore. Plus épaisse, plus raide, plus dure que la BA, elle confère aux systèmes PRÉGYMÉTAL des performances nettement plus élevées en acoustique, résistance au feu et résistance mécanique. Les cloisons montées avec la PRÉGYPLAC BA8 concilient les avantages des systèmes secs avec les qualités de standing du traditionnel. A recommander les cloisons PRÉGYMÉTAL D7/6 ET D98/6. AVEC LA GAMME PROFILS Pour arrondir les angles. Courber, cintrer, incurver, bomber, cambrer les perspectives. La gamme PROFILS a un caractère qui se prête à tous les méandres, toutes les voluptés créatives, toutes les réalisations audacieuses. Avec la gamme PROFILS découvrez les possibilités décoratives des ouvrages en plaque de plâtre. AVEC LA PRÉGYDRO Pour cloisonner, doubler en locaux humides. Hydrofugé à cœur et en surface, PRÉGYDRO répond aux normes de résistance à l eau les plus élevées avec son marquage NF H. Si son emploi s impose techniquement dans les pièces humides privatives, il est également recommandé dans les locaux humides collectifs de type EB+c en association avec une sous-couche de protection à l eau sous carrelage PRÉGYTANCHE.

17 COULEUR DU PAREMENT CŒUR PAREMENT MARQUAGE Parement Standard crème PRÉGYPLAC Cœur standard Cœur haute dureté PRÉGYFLAM Cœur haute résistance au feu Std Carton standard M M0 Parement incombustible Do Do Do Déco Parement pré-imprimé pas de marquage Std Carton standard M F F F M0 Parement incombustible Fo Fo Fo Parement Hydro vert PRÉGYFEU Cœur très haute résistance au feu M0 Parement incombustible (sans carton) pas de marquage Parement Déco blanc DIMENSIONS PRÉGYDUR Cœur haute dureté PRÉGYROC Cœur très haute dureté PRÉGYDRO Cœur hydrofugé Std Carton standard M D D D Déco Parement pré-imprimé pas de marquage Std Carton standard M R R R Carton hydrofugé H H H Déco Parement pré-imprimé pas de marquage Epaisseur (mm) : 6 0,5 5 8 Longueur (cm) : Largeur (cm) : sur mesure NATURE DES BORDS BA Bord Aminci BD Bord Droit BC Bord Coupé SB Sans Bande 8

18 AVEC LA PRÉGYDÉCO Pour peindre, décorer, embellir. Pré-imprimée, c est-à-dire prête à décorer, élégante en finition, la PRÉGYDÉCO porte beau, quelle que soit sa parure, et tout particulièrement en peinture. S ensuivent des gains de matière première et de temps ; en d autres termes une économie globale appréciable sur chantier. Un chantier propre, lumineux, valorisant pour le plaquiste. La possibilité, pour l occupant, de différer les travaux de peinture. AVEC PRÉGYMAX Pensez au nouveau complexe PSE-Graphite TM. Pour conjuguer au plus que parfait isolation thermique et acoustique avec une mise en œuvre aisée. AVEC LA PRÉGYMÉTAL DÉFI Pour une meilleure résistance à l effraction. Destinée à tout local nécessitant une protection renforcée contre l effraction, la cloison PRÉGYMÉTAL DÉFI cache bien son jeu : en incorporant une grille DÉFI supportée par une ossature constituée de montants accolés! Testée par le Centre National de Prévention et de Protection (PV CNPP n MD 90 08), cette cloison a obtenu une durée de protection au moins égale à celle des portes palières habituellement testées par ce centre. 4

19 Guide des solutions LAFARGE PLATRES Contraintes acoustiques dans le bâtiment Evolution des exigences réglementaires Exigences réglementaires Bâtiments d Habitation Etablissements d enseignement Etablissements de santé Autres Etablissements Recevant du Public Cloisons de Distribution AGuide des solutions LAFARGE PLATRES R w +C db Caractéristiques page Mise en œuvre page PRÉGYFAYLITE D PRÉGYMÉTAL PAREMENT SIMPLE BA - BA5 D7/48 D00/70 D0/ D0/00 PRÉGYMÉTAL PAREMENT SIMPLE BA8 D7/6 D84/48 D98/6 6 D06/70 D6/90 PRÉGYMÉTAL PAREMENT DOUBLE D98/48 D0/70 6 D40/90 D50/00 PRÉGYMÉTAL PAREMENT DISSYMETRIQUE D85/48 D/ D5/90 R w +C PRÉGYMÉTAL HAUTES PERFORMANCES ACOUSTIQUES PRÉGYMÉTAL GRANDE HAUTEUR - TRES HAUTES PERFORMANCES ACOUSTIQUES PRÉGYMÉTAL GRANDE HAUTEUR Cloisons Hautes Performances db S0 S40 S60 S70 S00 S75 S95 S05 S5 S80 NRA SLA60 SLA0 SLA40 SLA500 SL70 SL00 SL40 SL00 Caractéristiques page 7 9 Mise en œuvre page

20 R w +C CONTRE-CLOISON PRÉGYMÉTAL STANDARD CONTRE-CLOISON PRÉGYMÉTAL HAUTES PERFORMANCES db BA PSE 80 BA LM 00 mm BA8 LM 75 mm BA LM 45 mm BA5 + BA0 LM 45 mm Contre-Cloisons Parpaing creux 0 + enduit Parpaing creux 0 + enduit Carreau PF 0 PRÉGYFAYLITE D50 Carreau PF 7 Caractéristiques page Mise en œuvre page R w +C PRÉGYSTYRÈNE Th PRÉGYRÉTHANE PRÉGYMAX db Doublages isolants Complexe isolant thermique seulement Voile type béton 6 Voile type béton 6 Voile type béton 6 Parpaing creux 0 + enduit Parpaing creux 0 + enduit Caractéristiques page Mise en œuvre page

PRÉGYMÉTALTM. Mise en œuvre CONTRE-CLOISONS PRINCIPES DE POSE POINTS SINGULIERS ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES

PRÉGYMÉTALTM. Mise en œuvre CONTRE-CLOISONS PRINCIPES DE POSE POINTS SINGULIERS ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES PRÉGYMÉTALTM Mise en œuvre Caractéristiques techniques pages 90 à 9 PRINCIPES DE POSE A POINTS SINGULIERS 7 A 0 ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES TRAÇAGE ET POSE DES RAILS CONTRE-CLOISONS

Plus en détail

Isoler les gaines techniques

Isoler les gaines techniques ROCKplak - rockcalm est un complexe isolé en laine de roche mono densité rigide collé à 2 parements en plaque de plâtre 12,5 mm hydrofugé à bords amincis. ROCKCALM est un panneau de laine de roche mono

Plus en détail

thermique (m².k/w) Nombre de panneaux / palette Nombre de Résistance m²/ palette Epaisseur totale (panneau + 2 parements) Plaque standard

thermique (m².k/w) Nombre de panneaux / palette Nombre de Résistance m²/ palette Epaisseur totale (panneau + 2 parements) Plaque standard Panneau sandwich en laine de roche mono densité et plaques de plâtre standard ou hydrofugé. le + produit : des performances acoustiques testées en laboratoire. CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES Performances

Plus en détail

CONTEXTE PROFESSIONNEL, EXTRAIT DU CCTP DT1 PLAN DU SOUS - SOL DT2. FICHES TECHNIQUES (Plafond type «Armstrong») DT3

CONTEXTE PROFESSIONNEL, EXTRAIT DU CCTP DT1 PLAN DU SOUS - SOL DT2. FICHES TECHNIQUES (Plafond type «Armstrong») DT3 DOSSIER TECHNIQUE CONTEXTE PROFESSIONNEL, EXTRAIT DU CCTP DT1 PLAN DU SOUS - SOL FICHES TECHNIQUES (Plafond type «Armstrong») DT2 DT3 RESSOURCES (Cloison sur ossature métallique, acoustique ) DT4 Contexte

Plus en détail

AVANT-PROPOS. Prescription & Mise en Œuvre. Produits et Accessoires, Finitions, Références

AVANT-PROPOS. Prescription & Mise en Œuvre. Produits et Accessoires, Finitions, Références AVANT-PROPOS Depuis 98, le MEMENTO LAFARGE PLATRES réunit l essentiel des informations techniques utiles aux prescripteurs, aux entrepreneurs et aux distributeurs de matériaux pour le choix et la mise

Plus en détail

ACOUSTIQUE REGLEMENTATION ISOLEMENT AUX BRUITS AÉRIENS ISOLEMENT AUX BRUITS DE CHOCS

ACOUSTIQUE REGLEMENTATION ISOLEMENT AUX BRUITS AÉRIENS ISOLEMENT AUX BRUITS DE CHOCS ACOUSTIQUE REGLEMENTATION Dans les exigences réglementaires, on distingue l isolement aux bruits aériens (voix, télévision, chaîne-hifi...) et l isolement aux bruits d impact (chocs). ISOLEMENT AUX BRUITS

Plus en détail

Plafonds Placostil sur montants Montage standard

Plafonds Placostil sur montants Montage standard A01 Plafonds sur ossature métallique Placostil Plafonds Placostil sur montants Montage standard Travaux préparatoires et dispositions générales Les travaux ne doivent être entrepris que dans les constructions

Plus en détail

L acoustique et le bâtiment

L acoustique et le bâtiment Chapitre 2 L acoustique et le bâtiment 1. Une ambiance sonore de qualité? 2. Le bruit dans le bâtiment 3. La réglementation acoustique 4. Le bâtiment exposé aux bruits 11 Chapitre 2 L acoustique et le

Plus en détail

Conduits désenfumage et ventilation

Conduits désenfumage et ventilation Conduits désenfumage et ventilation Prescription CONDUITS HORIZONTAUX PRÉGYFEU M0 50 CONDUITS VERTICAUX PRÉGYFEU M0 52 CONDUITS VERTICAUX PF3/PRÉGY TM 54 PROTECTION DE CONDUIT TÔLE EN PLÂTRE INCENDIE PF600

Plus en détail

Doublages thermo-acoustiques Placostil

Doublages thermo-acoustiques Placostil 01 Doublages sur ossature métallique Placostil Doublages thermo-acoustiques Placostil Description Les doublages Placostil renforcent les caractéristiques thermiques et acoustiques des parois auxquelles

Plus en détail

Doublages thermo-acoustiques Placostil

Doublages thermo-acoustiques Placostil 01 Doublages sur ossature métallique Placostil Doublages thermo-acoustiques Placostil Description Les doublages Placostil renforcent les caractéristiques thermiques et acoustiques des parois auxquelles

Plus en détail

FERMACELL Montage cloison 1 S 31 1S 41

FERMACELL Montage cloison 1 S 31 1S 41 1 S 31 1S 41 Domaines d application La cloison simple peau FERMACELL est une cloison de type distributif, non portante. Elle trouve son domaine d'application privilégié dans les cloisonnements pour la

Plus en détail

FERMACELL Montage cloison 1 S 21

FERMACELL Montage cloison 1 S 21 Domaines d application La cloison simple peau FERMACELL est une cloison de type distributif, non portante. Elle trouve son domaine d'application privilégié dans les cloisonnements pour la plus grande part

Plus en détail

SOLUTIONS GAINES TECHNIQUES EN PLAQUES DE PLÂTRE

SOLUTIONS GAINES TECHNIQUES EN PLAQUES DE PLÂTRE FICHE CONSEIL N 11 SOLUTIONS GAINES TECHNIQUES EN PLAQUES DE PLÂTRE Cette fiche a pour objet d informer les intervenants concernés sur les nouveaux justificatifs des ouvrages de gaines techniques verticales

Plus en détail

Plafonds PRÉGYMÉTALTM. Plafonds PRÉGYMÉTAL sur fourrures S47. Plafonds PRÉGYMÉTAL sur montants. Plafonds PRÉGYMÉTAL 2 Plus (avec ossature primaire)

Plafonds PRÉGYMÉTALTM. Plafonds PRÉGYMÉTAL sur fourrures S47. Plafonds PRÉGYMÉTAL sur montants. Plafonds PRÉGYMÉTAL 2 Plus (avec ossature primaire) s 18 Pose des plaques joints alignés 19 Entraxe des ossatures 20 Pose des plaques joints décalés 21 Pose des plaques parallèle à l ossature 21 Trappes de visite 22 Comment prévenir les désordres et les

Plus en détail

L isolation acoustique

L isolation acoustique L isolation acoustique Ricardo Atienza Suzel Balez Nicolas REMY CRESSON École Nationale Supérieure d Architecture de Grenoble Typologie des bruits On distingue 2 familles de bruits! les bruits aériens

Plus en détail

A. BRUIT AERIEN... 4 B. BRUIT DE CHOC OU BRUIT D IMPACT... 5 C. BRUIT D EQUIPEMENT... 5 D. REVERBERATION... 6 E. REGLEMENTATION EN VIGUEUR...

A. BRUIT AERIEN... 4 B. BRUIT DE CHOC OU BRUIT D IMPACT... 5 C. BRUIT D EQUIPEMENT... 5 D. REVERBERATION... 6 E. REGLEMENTATION EN VIGUEUR... COUSTIQUE SOMMAIRE 1. SOURCES DE BRUIT... 2 A. BRUIT AERIEN EXTERIEUR... 2 B. BRUIT AERIEN INTERIEUR... 2 C. TRANSMISSIONS LATERALES OU INDIRECTES... 3 D. BRUIT DE CHOC OU BRUIT D IMPACT... 3 E. BRUIT

Plus en détail

FERMACELL contre-cloisons (doublages) Parement simple

FERMACELL contre-cloisons (doublages) Parement simple Des systèmes reconnus dans la construction sèche présentant des qualités coupefeu et d isolation phonique. La cloison de doublage, aussi appelée contre-cloison ou doublage, FERMACELL est destinée à être

Plus en détail

LOT N 8 - PLATRERIE ISOLATION

LOT N 8 - PLATRERIE ISOLATION CCTP LOT N 8 PLATRERIE ISOLATION Page 1 / 1 LOT N 8 - PLATRERIE ISOLATION CCTP LOT N 8 PLATRERIE ISOLATION Page 2 / 2 SOMMAIRE LOT N 8 - PLATRERIE ISOLATION...1 8.1 - GENERALITES TCE...3 8.2 - DOCUMENTS

Plus en détail

Protection des structures et constructions à ossature bois par plaques de plâtre

Protection des structures et constructions à ossature bois par plaques de plâtre D01 Protection au feu des structures Protection des structures et constructions à ossature bois par plaques de plâtre Généralités et principes La stabilité au feu des structures évite, en cas d incendie,

Plus en détail

Dossier de Consultation des Entreprises

Dossier de Consultation des Entreprises CCTP LOT 09 : PLATRERIE ISOLATION Dossier de Consultation des Entreprises AVRIL 2009 MODIFICATION JUILLET 2009 09-007.PRO.CCTP.24.04.2009 Plâtrerie - Isolation - 1 / 12 9 LOT 09 PLATRERIE ISOLATION 9.1

Plus en détail

COURS D ACOUSTIQUE DU DU BATIMENT. Chapitre 4 : ACOUSTIQUE DES LOCAUX CORRECTION ACOUSTIQUE

COURS D ACOUSTIQUE DU DU BATIMENT. Chapitre 4 : ACOUSTIQUE DES LOCAUX CORRECTION ACOUSTIQUE COURS D ACOUSTIQUE DU DU BATIMENT Chapitre 1 : NOTIONS DE BASE Chapitre 2 : LES SOURCES DE BRUIT Chapitre 3 : ISOLATION ACOUSTIQUE DES PAROIS Chapitre 4 : ACOUSTIQUE DES LOCAUX CORRECTION ACOUSTIQUE Chapitre

Plus en détail

CONSTRUCTIONS PLAFONDS À OSSATURE BOIS

CONSTRUCTIONS PLAFONDS À OSSATURE BOIS CONSTRUCTIONS PLAFONDS À OSSATURE BOIS 294 LES SOLUTIONS PLACO POUR LES CONSTRUCTIONS À OSSATURE BOIS P.296 DESCRIPTION & MISE EN ŒUVRE DES SOLUTIONS A Mur de construction ossature bois avec plaques Placo

Plus en détail

seules les performances comptent!

seules les performances comptent! PLâTRES ISOLATION doublages Prégymax 29.5 seules les performances comptent! th th thermique et acoustique Prégymax 29.5 GARDEZ UNE LONGUEUR D AVANCE Fort du succès de PRÉGYMAX 32, Lafarge Plâtres innove

Plus en détail

PERFORMANCES ACOUSTIQUES :

PERFORMANCES ACOUSTIQUES : FICHE CONSEIL N 10 PERFORMANCES ACOUSTIQUES : LES BONNES PRATIQUES DE MISE EN ŒUVRE. La performance acoustique des ouvrages en plaques de plâtre (cloison, contre-cloison, plafond) dépend non seulement

Plus en détail

Lot N : Date : NOVEMBRE 2013. Exécution des travaux suivant prescriptions du CCTP, DTU et règles de l'art 3.1 INSTALLATION DE CHANTIER

Lot N : Date : NOVEMBRE 2013. Exécution des travaux suivant prescriptions du CCTP, DTU et règles de l'art 3.1 INSTALLATION DE CHANTIER N CCTP Désignation des ouvrages U Q P.U. Sommes Exécution des travaux suivant prescriptions du CCTP, DTU et règles de l'art 3.1 INSTALLATION DE CHANTIER ( Prestation à la charge du Lot n 02 - Gros œuvre

Plus en détail

PRÉGY CHRONO RÉNO. Système isolant autoportant. Le doublage qui révolutionne la rénovation FRANCE FABRIQUÉ EN

PRÉGY CHRONO RÉNO. Système isolant autoportant. Le doublage qui révolutionne la rénovation FRANCE FABRIQUÉ EN PRÉGY CHRONO RÉNO Le doublage qui révolutionne la rénovation Système isolant autoportant FABRIQUÉ EN FRANCE PRÉGY CHRONO RÉNO Un système complet de mise en œuvre Avec le système PRÉGY CHRONO RÉNO, vous

Plus en détail

LABELROCK DIPLÔMES LA GAMME CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES ISOLER LES PAROIS VERTICALES EN COMPLEXE DE DOUBLAGE COLLÉ

LABELROCK DIPLÔMES LA GAMME CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES ISOLER LES PAROIS VERTICALES EN COMPLEXE DE DOUBLAGE COLLÉ Complexe isolant composé d un panneau rigide de laine de roche mono ou double densité, collé à une plaque de plâtre standard ou hydrofugé à bords amincis. double densité DIPLÔMES ACERMI 02/015/035 et 02/015/055

Plus en détail

Complexes de doublage Polyplac et Polyplac Phonik

Complexes de doublage Polyplac et Polyplac Phonik Polyplac et Polyplac Phonik Détail produit p. - voir ci-dessous Conditions préalables à la mise en œuvre Les précautions à prendre, avant l intervention de l entreprise de plâtrerie, concernent principalement

Plus en détail

PLÂTRES ISOLATION INNOVATION POUR UN HABITAT PLUS SAIN 4 PLAQUES DE PLÂTRE DANS L AIR DU TEMPS. Dossier de Presse - Juin 2011. signées Lafarge Plâtres

PLÂTRES ISOLATION INNOVATION POUR UN HABITAT PLUS SAIN 4 PLAQUES DE PLÂTRE DANS L AIR DU TEMPS. Dossier de Presse - Juin 2011. signées Lafarge Plâtres PLÂTRES ISOLATION Dossier de Presse - Juin 2011 INNOVATION POUR UN HABITAT PLUS SAIN 4 PLAQUES DE PLÂTRE DANS L AIR DU TEMPS signées Lafarge Plâtres Réaménagement d'espace, création d'un plafond, aménagement

Plus en détail

Les Solutions techniques

Les Solutions techniques L approche acoustique Un problème délicat : identifier la demande, faire l inventaire et qualifier les sources de nuisance des interventions complexes un choix limité de techniques en réhabilitation la

Plus en détail

Complexes de doublage Polyplac et Polyplac Phonik

Complexes de doublage Polyplac et Polyplac Phonik Complexes de doublage Polyplac et Polyplac Phonik Fiche produit Catalogue 0 p. 0 et voir ci-dessous. Pose par collage Travaux préparatoires On suivra les dispositions suivantes : le support doit être sain,

Plus en détail

LOT N 6 DOUBLAGES CLOISONS ISOLATION NOVEMBRE 2011

LOT N 6 DOUBLAGES CLOISONS ISOLATION NOVEMBRE 2011 SELARL LEGENDRE Architecte dplg 23 rue du Docteur Michel Gibert 28000 CHARTRES legendre@joel-legendre-archi.com Tél. : 02.37.84.00.40 Fax. : 02.37.84.00.41 CREATION D'UN GITE DE GROUPE Dossier n 349 Adresse

Plus en détail

Extension d'une maison. Madame et Monsieur BLOT 16, rue du pays de Cocagne 31590 VERFEIL. Cahier des Clauses Techniques Particulières INTERIEURS

Extension d'une maison. Madame et Monsieur BLOT 16, rue du pays de Cocagne 31590 VERFEIL. Cahier des Clauses Techniques Particulières INTERIEURS Madame et Monsieur BLOT 16, rue du pays de Cocagne 31590 VERFEIL Cahier des Clauses Techniques Particulières INTERIEURS INTERIEURS SOMMAIRE DESCRIPTIF : PLATRERIE... 3 Démolition... 3 Plafond horizontal

Plus en détail

Pour les cloisons et les doublages de murs non traditionnels, on se référera aux Avis Techniques formulés sur ces procédés.

Pour les cloisons et les doublages de murs non traditionnels, on se référera aux Avis Techniques formulés sur ces procédés. MISE EN ŒUVRE (ISONAT FACILE A POSER) ISOLATION DES MURS Le produit ISONAT se pose conformément aux règles de l art et aux DTU tels que : DTU 20-1 : Parois et murs en maçonnerie de petits éléments, DTU

Plus en détail

réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT CL - Page n 1 / 6

réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT CL - Page n 1 / 6 réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT CL - Page n 1 / 6 LOT N 4 CLOISONS - PLAFONDS Sommaire Chapitre I - PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PARTICULIERES...2 Chapitre II -

Plus en détail

Les cloisons sont des ouvrages verticaux non porteurs dont la fonction principale est de cloisonner, séparer et redistribuer l espace des locaux.

Les cloisons sont des ouvrages verticaux non porteurs dont la fonction principale est de cloisonner, séparer et redistribuer l espace des locaux. www.jexpoz.com Les cloisons sont des ouvrages verticaux non porteurs dont la fonction principale est de cloisonner, séparer et redistribuer l espace des locaux. Ces cloisons ont des rôles multiples : Séparer

Plus en détail

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN Avant d attaquer les travaux, les étapes suivantes doivent être réalisées: le terrain a été acheté. le notaire a édité tous les papiers administratifs nécessaires. les plans ont été dessinés et validés

Plus en détail

Chape sèche FERMACELL

Chape sèche FERMACELL Chape sèche Des systèmes reconnus dans la construction sèche présentant des qualités coupefeu et d isolation phonique. Descriptif : Chape sèche de haute qualité adaptée à divers domaines d utilisation,

Plus en détail

Nombre de colis / palette. Nombre de pièces/ palette

Nombre de colis / palette. Nombre de pièces/ palette mb rock Panneau rigide avec un bord flexible et disponible en 4 largeurs qui s adapte parfaitement aux espaces courants entre montants sans découpe Echelle de densité + le + produit : bord flexible, largeur

Plus en détail

Cloisons de distribution Caroplatre

Cloisons de distribution Caroplatre 04 Cloisons de distribution en carreaux de plâtre Cloisons de distribution Caroplatre Description Les carreaux de plâtre Caroplatre sont des éléments en plâtre 100% naturel fabriqués en usine. Leur coloration

Plus en détail

ACOUSTIQUE DES CLOISONS

ACOUSTIQUE DES CLOISONS ISOLATION ACOUSTIQUE DES CLOISONS MOBILES, DÉMONTABLES ET AMOVIBLES Plafonds suspendus et barrières phoniques 1 ISOLATION ET ABSORPTION ACOUSTIQUE Ne pas confondre! Un matériau peut être caractérisé par

Plus en détail

04-001-B-rp02 Etude de faisabilité pour application du système DOREAN à des bâtiments collectifs

04-001-B-rp02 Etude de faisabilité pour application du système DOREAN à des bâtiments collectifs RAPPORT D ETUDE Référence projet: 04-001-B N de document: 04-001-rp02 Diagnostic DOREAN Date: 20-01-2005 Nombre de page: 8 Annexe(s): 0 04-001-B-rp02 Etude de faisabilité pour application du système DOREAN

Plus en détail

FERMACELL Montage en doublage sur ossature

FERMACELL Montage en doublage sur ossature sur ossature Domaines d application Le système de doublage sur ossature FERMACELL consiste en une demi-cloison permettant de doubler un ouvrage maçonné existant de façon à en améliorer les performances

Plus en détail

Aquaroc. La plaque ciment très haute dureté pour les environnements à très forte hygrométrie

Aquaroc. La plaque ciment très haute dureté pour les environnements à très forte hygrométrie La plaque ciment très haute dureté pour les environnements à très forte hygrométrie o Description Pour les locaux à très forte hygrométrie ou soumis à forte sollicitation mécanique (choc d occupation),

Plus en détail

SCIENCE DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION

SCIENCE DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION UNIVERSITE ABOUBEKR BELKAID FACULTE DES SCIENCES DE L INGENIEUR DEPARTEMENT DE GENIE CIVIL SCIENCE DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION Responsable: Dr. GHOMARI Fouad L'ACOUSTIQUE. L acoustique est la science

Plus en détail

Chape sèche Placosol. Domaine d emploi. Description. 01 Chape sèche Placosol G01 001 a. Classement U.P.E.C.

Chape sèche Placosol. Domaine d emploi. Description. 01 Chape sèche Placosol G01 001 a. Classement U.P.E.C. 0 Chape sèche Placosol Chape sèche Placosol Description Placosol est une chape sèche, flottante et légère. Elle est constituée de 2 couches de plaques de plâtre spéciales Placosol particulièrement résistantes

Plus en détail

Lot n 07 CLOISONS - DOUBLAGES - PLAFONDS SUSPENDUS PLAQUES DE PLÂTRE

Lot n 07 CLOISONS - DOUBLAGES - PLAFONDS SUSPENDUS PLAQUES DE PLÂTRE Lot n 07 CLOISONS - DOUBLAGES - PLAFONDS SUSPENDUS PLAQUES DE PLÂTRE RECONSTRUCTION DU COLLÈGE DESCARTES Page 07 - A Sommaire du Lot 07 Page 1 DESCRIPTION DES OUVRAGES 1 07.1.0 GÉNÉRALITÉS 1 07.1.1 CLOISON

Plus en détail

Protection contre les bruits intérieurs au bâtiment

Protection contre les bruits intérieurs au bâtiment Réglementations Thermique Acoustique Aération Départements d Outre-Mer Version 1.0 Fiche d application Acoustique Protection contre les bruits intérieurs au bâtiment BÂTIMENTS D HABITATION NEUFS Ministère

Plus en détail

DOSSIER RESSOURCES EP1 PREPARATION D ACTIVITES PROFESSIONNELLES BEP INSTALLATION DES SYSTEMES ENERGETIQUES ET CLIMATIQUES

DOSSIER RESSOURCES EP1 PREPARATION D ACTIVITES PROFESSIONNELLES BEP INSTALLATION DES SYSTEMES ENERGETIQUES ET CLIMATIQUES BEP INSTALLATION DES SYSTEMES ENERGETIQUES ET CLIMATIQUES EP1 PREPARATION D ACTIVITES PROFESSIONNELLES DOSSIER RESSOURCES Ce dossier comporte 10 pages format A3 numérotées de 1/10 à 10/10 Session EP1 2012

Plus en détail

ANNEXE n 2 Guide Tome II

ANNEXE n 2 Guide Tome II Mémoire de PFE Guide pratique de la plâtrerie en milieu hospitalier Spécialité Génie Civil ANNEXE n 2 Guide Tome II Auteur : Claire CASENAVE INSA de Strasbourg, Spécialité Génie Civil, Option CO Tuteur

Plus en détail

FERMACELL Firepanel A1. La nouvelle dimension en matière de protection incendie

FERMACELL Firepanel A1. La nouvelle dimension en matière de protection incendie La nouvelle dimension en matière de protection incendie La nouvelle plaque Protection incendie de La plaque représente la nouvelle dimension en matière de protection incendie pour la construction sèche.

Plus en détail

Protection contre les bruits intérieurs au bâtiment

Protection contre les bruits intérieurs au bâtiment Réglementations Thermique Acoustique Aération Fiche d application Acoustique Départements d Outre-Mer Version 1.1 Protection contre les bruits intérieurs au bâtiment BÂTIMENTS D HABITATION NEUFS Ministère

Plus en détail

CONSEIL. Memo page 2 La préparation page 3&4 La pose des plaques pages 5 POSER UNE CLOISON EN PLAQUES DE PLATRE 90.18. Castorama

CONSEIL. Memo page 2 La préparation page 3&4 La pose des plaques pages 5 POSER UNE CLOISON EN PLAQUES DE PLATRE 90.18. Castorama 90.18 POSER UNE CLOISON EN PLAQUES DE PLATRE CONSEIL Castorama Memo page 2 La préparation page 3&4 La pose des plaques pages 5 page 1/5 MEMO Ce mémo vous permet de préparer votre chantier sans perdre de

Plus en détail

15h20 16h20 Le confort acoustique des constructions bois Van Damme M.

15h20 16h20 Le confort acoustique des constructions bois Van Damme M. 15h20 16h20 Le confort acoustique des constructions bois Van Damme M. Plan de l exposé Confort acoustique des constructions multifamiliales en bois en Belgique : Exigences & évaluation des systèmes Habitations

Plus en détail

Protection des structures porteuses par plaques de plâtre

Protection des structures porteuses par plaques de plâtre D01 Protection au feu des structures Protection des structures porteuses par plaques de plâtre Généralités et principes La stabilité au feu des structures évite, en cas d incendie, le risque d un effondrement

Plus en détail

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes JCS ARCHITECTES Commune de Jarville - Meurthe & Moselle Construction de 26 logements individuels & intermédiaires Rue Joseph Piroux date : 04/03/2011 format : éch : Lot 05 Plâtrerie - Isolation Maîtrise

Plus en détail

Habillages des combles

Habillages des combles A01 Plafonds sur ossature métallique Placostil Travaux préparatoires et dispositions générales Les travaux ne doivent être entrepris que dans les constructions dont l état d avancement met les ouvrages

Plus en détail

Formation 2013 Bâtiment Durable

Formation 2013 Bâtiment Durable Formation 2013 Bâtiment Durable ACOUSTIQUE Bruxelles Environnement INDICE D AFFAIBLISSEMENT ACOUSTIQUE DES MATÉRIAUX Sophie MERSCH, Ir arch. CENTRE URBAIN 25 avril 2013 Formation mise en œuvre par le Centre

Plus en détail

Isolants en sous face de dalle Principes de mise en œuvre

Isolants en sous face de dalle Principes de mise en œuvre Isolants en sous face de dalle Principes de mise en œuvre Détail produits p. 106 à 132 Les panneaux de la gamme Fibralith sont mis en œuvre : soit en coffrage isolant de dalle béton ou fond de coffrage

Plus en détail

CLOISONS ET CONTRE-CLOISONS EN PLAQUES DE PLÂTRE DANS LES CONSTRUCTIONS À OSSATURE BOIS.

CLOISONS ET CONTRE-CLOISONS EN PLAQUES DE PLÂTRE DANS LES CONSTRUCTIONS À OSSATURE BOIS. FICHE CONSEIL N 9 CLOISONS ET CONTRE-CLOISONS EN PLAQUES DE PLÂTRE DANS LES CONSTRUCTIONS À OSSATURE BOIS. Ce document précise les dispositions constructives des cloisons et contre-cloisons en plaques

Plus en détail

L isolation thermique et acoustique des planchers entre locaux chauffés et locaux non chauffés

L isolation thermique et acoustique des planchers entre locaux chauffés et locaux non chauffés L isolation thermique et acoustique des planchers entre locaux chauffés et locaux non chauffés Gérard SIMIAN - Jacques DALIPHARD - Pascal LOCOGE Colloque CIDB du 26 novembre 2008 Bâtiments existants Les

Plus en détail

Constructions à ossature bois et plaques Placo

Constructions à ossature bois et plaques Placo 0 Constructions à ossature H0 00 Constructions à ossature bois et plaques Placo Juin 0 Description Les plaques de plâtre Placo, standard ou techniques, sont un complément naturel aux constructions à ossature

Plus en détail

Assour Chape 19 NOTICE DE POSE POUR CHAPE FLOTTANTE OU DALLE INSONORISATION DES PLANCHERS AUX BRUITS D'IMPACTS

Assour Chape 19 NOTICE DE POSE POUR CHAPE FLOTTANTE OU DALLE INSONORISATION DES PLANCHERS AUX BRUITS D'IMPACTS Assour Chape 19 POUR CHAPE FLOTTANTE OU DALLE INSONORISATION DES PLANCHERS AUX BRUITS D'IMPACTS NOTICE DE POSE ÉDITION JUILLET 2002 1 - Support des sols flottants - Surfaçage A/ Pas de tuyauterie sur le

Plus en détail

Ma bulle de Bien-être. 4 plaques dans l air du temps PRÉGYDRO PRÉGYWAB. PRÉGYPLAC db PRÉGYPLAC AIR

Ma bulle de Bien-être. 4 plaques dans l air du temps PRÉGYDRO PRÉGYWAB. PRÉGYPLAC db PRÉGYPLAC AIR Ma bulle de Bien-être 4 plaques dans l air du temps PRÉGYWAB PRÉGYDRO PRÉGYPLAC AIR PRÉGYPLAC db PRéGY 4 plaques dans l air du temps Ma bulle de Bien-être L exclusivité Siniat L avant-gardiste Nous passons

Plus en détail

Rapport de mesures acoustiques

Rapport de mesures acoustiques Rapport de mesures acoustiques MESURAGE IN SITU DE LA TRANSMISSION DES BRUITS DE CHOC PAR UN PLANCHER BOIS AVEC RAVOIRAGE ALLEGE, DOUBLE COUCHE d ASSOUR CHAPE 19 et LA CHAPE LIQUIDE - AGILIA SOLS A Intervention

Plus en détail

3 Les cloisons Metal Stud

3 Les cloisons Metal Stud 3 Les cloisons Cloisons non portantes sur ossature métallique Les cloisons de Gyproc sont des cloisons légères et non portantes qui se montent à même le chantier. Elles sont constituées d une ossature

Plus en détail

6 PLATRERIE / ISOLATION

6 PLATRERIE / ISOLATION 6 PLATRERIE / ISOLATION CHAPITRE 1 - GENERALITES 1.1 Objet du marché Le présent chapitre concerne la description des travaux du lot n 06 pour l ensemble des ouvrages de «Plâtrerie / Isolation», nécessaires

Plus en détail

Table des matières générale 1)

Table des matières générale 1) Table des matières générale page 1 Table des matières générale 1) Chap. 5 0 CLAUSES COMMUNES 1) Sommaire Chap. 1 Clauses générales pour opérations tous corps d état 1/1 Spécifications et prescriptions

Plus en détail

Murs intérieurs. Isolation. Réglementation thermique acoustique > P.40. Tableau de synthèse des performances produits > P.50

Murs intérieurs. Isolation. Réglementation thermique acoustique > P.40. Tableau de synthèse des performances produits > P.50 Isolation Murs intérieurs Réglementation thermique acoustique > P.40 complexe de doublage > P.4 contre cloison à ossature métallique > P.45 contre cloison maçonnée > P.49 Tableau de synthèse des performances

Plus en détail

OUVRAGES EN PLAQUES DE PLATRE ORIGINES ET TRAITEMENT DES FISSURES

OUVRAGES EN PLAQUES DE PLATRE ORIGINES ET TRAITEMENT DES FISSURES FICHE CONSEIL N 8 OUVRAGES EN PLAQUES DE PLATRE ORIGINES ET TRAITEMENT DES FISSURES (Plaques, carreaux, enduits) Cette fiche a pour objet d informer les intervenants sur des méthodes simples visant à déterminer

Plus en détail

des combles aménageables

des combles aménageables MA.10 MATÉRIAUX J isole des combles aménageables AVEC LES CONSEILS 1 Le choix d un isolant En avant-projet, il est recommandé de prendre en considération plusieurs critères, afin de choisir la solution

Plus en détail

L isolation thermo-acoustique

L isolation thermo-acoustique Guide de choix L isolation thermo-acoustique Les types d isolation Les solutions possibles Les infos utiles et réglementations Quel type d isolation? Isoler permet de réaliser des économies et de profiter

Plus en détail

Réussir l isolation des combles aménageables

Réussir l isolation des combles aménageables Réussir l isolation des combles aménageables DES BONS CONSEILS POUR FAIRE SOI-MÊME! 1 Le choix d un isolant En avant-projet, il est recommandé de prendre en considération plusieurs critères, afin de choisir

Plus en détail

DOUBLAGES DE MURS EN PLAQUES SUR OSSATURE INDEPENDANTE...

DOUBLAGES DE MURS EN PLAQUES SUR OSSATURE INDEPENDANTE... Référence : 11-14-00 PLATRERIE Page 10-1 PLATRERIE PRESCRIPTIONS PARTICULIERES 2 PRESTATIONS GÉNÉRALES À LA CHARGE DE L'ENTREPRISE... 2 ISOLATION... 2 ISOLATION DE PLAFOND PAR LAINE DE VERRE EN ROULEAU...

Plus en détail

Cas pratiques d isolation acoustique

Cas pratiques d isolation acoustique Cas pratiques d isolation acoustique Orateur : Naïma Gamblin ASM Acoustics 26 janvier 2012 Séance d information organisée par Confédération Construction Bruxelles-Capitale - CSTC WTCB WTCB-BBRI BBRI Sommaire

Plus en détail

Cas pratiques d isolation acoustique

Cas pratiques d isolation acoustique Cas pratiques d isolation acoustique 26 janvier 2012 Séance d information Confédération Construction Bruxelles-Capitale - CSTC WTCB WTCB-BBRI BBRI Sommaire Présentation d ASM Acoustics Importance de traiter

Plus en détail

FINITIONS PLAFONDS RÉCEPTION DES OUVRAGES

FINITIONS PLAFONDS RÉCEPTION DES OUVRAGES FINITIONS PLAFONDS ET RÉCEPTION DES OUVRAGES 322 P.324 P.328 P.330 P.332 Finitions et réception des ouvrages A Traitement des joints des ouvrages en plaques de plâtre Placo B Réception des ouvrages en

Plus en détail

La combinaison de ces deux produits répond parfaitement à cette demande.

La combinaison de ces deux produits répond parfaitement à cette demande. Avril 0 Introduction La mise sur le marché d une plaque de Fermacell avec Liège répond à une demande croissante d isolation des murs extérieurs par l intérieur avec des produits durables et écologiques.

Plus en détail

La combinaison de ces deux produits répond parfaitement à cette demande.

La combinaison de ces deux produits répond parfaitement à cette demande. Avril 0 Introduction La mise sur le marché d une plaque de Fermacell avec Liège répond à une demande croissante d isolation des murs extérieurs par l intérieur avec des produits durables et écologiques.

Plus en détail

Tél. : 02 99 09 13 30 Fax 09 70 61 39 31 contact@edelweiss-expertises.fr www.edelweiss-expertises.fr

Tél. : 02 99 09 13 30 Fax 09 70 61 39 31 contact@edelweiss-expertises.fr www.edelweiss-expertises.fr La qualité d une bonne étanchéité réside essentiellement dans la qualité de mise en œuvre des matériaux. Afin de parfaire la maitrise de ce lot, nous vous proposons ci-dessous une liste des principaux

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE ISOLANT BATICHANVRE

FICHE TECHNIQUE ISOLANT BATICHANVRE FICHE TECHNIQUE ISOLANT BATICHANVRE Description Produit d isolation thermique pour mur et toiture à base de chanvre à 43% en poids, de fibres de jute à 42% et de 15% de polyester thermofusible. Les fibres

Plus en détail

DEUXIEME TRANCHE. DESCRIPTIF QUANTITATIF ESTIMATIF : LOT n 4 Doublages - cloisons - plafonds - Peinture - revêtement de façades

DEUXIEME TRANCHE. DESCRIPTIF QUANTITATIF ESTIMATIF : LOT n 4 Doublages - cloisons - plafonds - Peinture - revêtement de façades DEUXIEME TRANCHE. DESCRIPTIF QUANTITATIF ESTIMATIF : LOT n 4 Doublages - cloisons - plafonds - Peinture - revêtement de façades Adresse des travaux Centre Montée Technique du cimetière Municipal ZI 42330

Plus en détail

PLAQUES DE PLÂTRE CLOISONS - DOUBLAGES

PLAQUES DE PLÂTRE CLOISONS - DOUBLAGES CONSEILS ILLUSTRÉS D'ISOLAVA PLAQUES DE PLÂTRE CLOISONS - DOUBLAGES GUIDE DE MISE EN OEUVRE VITE et BIEN FAIT SOMMAIRE 1. Cloison de séparation sur ossature p 3 étallique -Matériaux nécessaires par 2 de

Plus en détail

Constructions à ossature métallique et plaques Megaplac 25

Constructions à ossature métallique et plaques Megaplac 25 01 Constructions à ossature H01 002 Constructions à ossature métallique et plaques Megaplac 25 Description Les plaques de plâtre Megaplac 25 permettent la réalisation d ouvrages à très hautes performances

Plus en détail

B2.- Performances acoustiques de divers éléments de construction

B2.- Performances acoustiques de divers éléments de construction B2.- Performances acoustiques de divers éléments de construction B2.1.- Caractéristiques d absorption B2.1.1.- Coefficients d absorption de surfaces couvertes par différents éléments Maçonnerie et enduits

Plus en détail

MAITRES D OUVRAGE. Projet d Extension d un Accueil de Loisirs et Création d une Maison de Quartier. Rue du Cézallier - 15100 SAINT-FLOUR

MAITRES D OUVRAGE. Projet d Extension d un Accueil de Loisirs et Création d une Maison de Quartier. Rue du Cézallier - 15100 SAINT-FLOUR MAITRES D OUVRAGE COMMUNAUTE de COMMUNES du PAYS de SAINT-FLOUR Village d Entreprises - ZA du Rozier-Coren 15100 SAINT-FLOUR COMMUNE de SAINT-FLOUR Mairie 1, Place d Armes 15100 SAINT-FLOUR Projet d Extension

Plus en détail

Textes généraux. Ministère de l économie, des finances et de l industrie

Textes généraux. Ministère de l économie, des finances et de l industrie J.O n 12 du 15 janvier 1998 page 623 texte n Textes généraux Ministère de l économie, des finances et de l industrie Décret no 98-28 du 8 janvier 1998 relatif à la composition du cahier des clauses techniques

Plus en détail

Solutions d isolation thermique. isolant thermique ITI. polyuréthane. mur. contre-cloison. efimur

Solutions d isolation thermique. isolant thermique ITI. polyuréthane. mur. contre-cloison. efimur Solutions d isolation thermique isolant thermique ITI polyuréthane mur contre-cloison efimur efimur Introduction, économie et performance confort économie performance D 0,022 W/(m.K) Efimur est un produit

Plus en détail

LOT 06 CLOISONS / DOUBLAGES / PLAFONDS PLÂTRE

LOT 06 CLOISONS / DOUBLAGES / PLAFONDS PLÂTRE LOT 06 CLOISONS / DOUBLAGES / PLAF. PLÂTRE page 1/6 LOT 06 CLOISONS / DOUBLAGES / PLAFONDS PLÂTRE IMPORTANT LOT 00 : Les entrepreneurs doivent impérativement prendre connaissance des prescriptions communes

Plus en détail

Comment isoler les murs intérieurs avec de la laine de verre? l assistance téléphonique 0810 634 634 N Azur (prix d un appel local), 7j/7 de 8h à 19h.

Comment isoler les murs intérieurs avec de la laine de verre? l assistance téléphonique 0810 634 634 N Azur (prix d un appel local), 7j/7 de 8h à 19h. Comment isoler les murs intérieurs avec de la laine de verre? NIVEAU DE DIFFICULTÉ DÉBUTANT CONFIRMÉ EXPERT CAISSE À OUTILS MATÉRIAUX NÉCESSAIRES Mètre Crayon Règle Niveau à bulle Cutter Cordeau à tracer

Plus en détail

Conduits-gaines horizontaux Stucal

Conduits-gaines horizontaux Stucal E01 Conduits-gaines de ventilation et de désenfumage Conduits-gaines horizontaux Stucal Généralités et principes de fonctionnement On appelle conduit un volume fermé servant au passage d un fluide déterminé

Plus en détail

16 bd Charles de Gaulle 63000 CLERMONT-FD

16 bd Charles de Gaulle 63000 CLERMONT-FD 16 bd Charles de Gaulle 63000 CLERMONT-FD 1 A l angle des rues Gabriel PERI, Jean Baptiste TORRILHON et Sainte Geneviève 2 GENERALITES La résidence, construite sur une parcelle à l angle des rues Gabriel

Plus en détail

Conduits de ventilation et de désenfumage Coupe-feu

Conduits de ventilation et de désenfumage Coupe-feu Conduits de ventilation et de désenfumage Coupe-feu Hôtel du département, Toulouse - Conseil Général de la Haute-Garonne Conduits de désenfumage et de ventilation CF 1H00 et 2H00 i Sommaire i Généralités

Plus en détail

Mur extérieur «mur PAMAflex»

Mur extérieur «mur PAMAflex» A 1. Description Elément préfabriqué hautement isolé composé d une paroi portante en béton de 14 cm d épaisseur, d une couche d isolation de 27 cm de polyuréthane, épaisseur totale du mur de 41 cm. Un

Plus en détail

Plancher chauffant avec revêtement de sol

Plancher chauffant avec revêtement de sol Équipements E.2 1/6 Plancher chauffant avec revêtement de sol Domaine d application Cette fiche vise à établir les principales interfaces au niveau des planchers chauffants, à eau chaude ou électriques,

Plus en détail

Créer ou rénover un plafond

Créer ou rénover un plafond Plafonds Novembre 2004 Code : F3820 Photo : Nomades. Créer ou rénover un plafond Plafonds suspendus Placostil, Plafonds enduits au plâtre Perfoplaque Vous voulez : remettre à neuf un plafond abîmé, réduire

Plus en détail