Base de données des projets classés par pilier du Programme de Rome (Liste non exhaustive)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Base de données des projets classés par pilier du Programme de Rome (Liste non exhaustive)"

Transcription

1 Base de données des projets classés par pilier du Programme de Rome (Liste non exhaustive) Nº Pilier Pays Titre Égypte, Maroc, Tunisie, Ghana, Sénégal Algérie, Egypte, Mauritanie, Maroc, Tunisie 1 Côte d'ivoire 1 Côte d'ivoire Mobilité internationale du Travail Renforcer la capacité d intervention des Services Publics de l Emploi d Afrique du Nord en matière de gestion des flux migratoires légaux pour le travail Projet de sensibilisation et d'assistance des jeunes sur les droits et obligations en matière migration dans l'espace ouest africain et en Europe Contributions des organisations de jeunesse à la sensibilisation et á la promotion de la libre circulation des personnes dans l' espace OIM Italia Lavoro Egypte Maroc Tunisie Ghana Pôle Emploi France FOSCAO - CI Forum de la Societé Civile de l'afrique FSJ-Ong Fraternité, Solidarité, Jeunesse Côte d Ivoire Italie-ministère du Travail et des Politiques Sociales (MTPS) UE (Programme Thematique 2010) Espagne/CEDEA O Espagne/CEDEA O Négociation et signature d'accords bilatéraux sur la gestion des migrations de maind'œuvre avec l'italie. La mise en œuvre des accords par le biais de la création d'un Bureau de coordination locale, qui coopère avec les administrations locales concernées en vue d'améliorer la gestion des flux de main-d'œuvre et l'harmonisation des normes. Pour professionnaliser les services publics de l'emploi des pays d'afrique du Nord en ce qui concerne la gestion des flux migratoires, avec le partage et le développement de l'expérience du projet / MAROC MEDA, relatives notamment à la mise en place de nouvelle voies de migration. L'objectif est de contribuer à accroître l implication des populations dans le processus d intégration ouest africaine. De manière spécifique, il s'agit de : Vulgariser le protocole additionnel de la sur la libre circulation des biens et des personnes Réduire le taux de migrations clandestines par une meilleure diffusion de l information Informer et sensibiliser les populations sur leurs droits et obligation en matière de libre circulation dans l espace. Organiser un échange d expériences entre les organisations de jeunesse ouest africaines dans le cadre d une conférence régionale ceci pour favoriser le débat autour des initiatives novatrices et accroissant la promotion des textes régissant les droits et obligations des citoyens en matière de libre circulation des personnes. Mise en place d une campagne et caravane qui se veut un cadre pour les jeunes de faire un état des lieux sur leur implication et le rôle qu ils peuvent jouer dans la promotion de la libre circulation des personnes et la lutte contre les tracasseries routières et la sécurité aux frontières. A travers cette campagne et caravane «big noise», il est question d attirer l attention des politiciens, des preneurs de décisions et des médias sur le besoin de la mise en application des textes de la.

2 Ghana 1 Mali 1 Tunisie 1 Mali 1 Égypte, Maroc, Tunisie, Ghana 1 Maroc Soutien au Service d'immigration du Ghana (GIS) Renforcement des capacités de négociation et d intermédiation des services techniques et des agences de placement l Etat et des privés Appui institutionnel au Ministère de la Formation Professionnelle et de l Emploi en matière de promotion de l emploi Recherche d opportunités de migration de travail et établissement de partenariat/négociation d accords avec les agences de recrutement et les Fédérations d employeurs Formation en prévision du départ Poursuite des négociations en vue de l actualisation des Ministère des Affaires étrangères du Danemark Ministère de Formation Professionnelle et de l Emploi Tunisien, France et Suède Mali /Partenaires Techniques et Financiers (PTF) Egypte, Maroc, Tunisie, Ghana Ministère des Affaires étrangères du Danemark Mali UE Italie à travers l'union européenne (Fonds pour l'intégration des ressortissants de pays tiers) + rotation Fonds (ministère du Travail et des politiques sociales) en avant Maroc L'objectif du projet est d'améliorer la gestion de la migration en soutenant le Service d'immigration du Ghana. Recenser et coordonner les activités des agences de recrutement; Organiser des formations techniques spécifiques à l endroit des agences privées de placement et des services techniques. Le jumelage a pour but de concourir à l amélioration de l efficacité des politiques de l Emploi dont le MFPE a la responsabilité, en particulier par le jeu d un transfert opérationnel d expertises de la France et de la Suède vers les institutions et opérateurs tunisiens désignés (MFPE et ses structures) par l organisation de formations et d ateliers de travail, de séminaires et de visite d études dans les états membres. Recherche d opportunité dans les pays de destination; Etablissement de partenariat/négociation d accords avec les agences de recrutement et les Fédérations d employeurs ; Signature de contrat de migration de travail. Mise en œuvre de cours de langue et de formation professionnelle en prévision du départ pour les travailleurs migrants potentiels. Autorités compétentes des pays d accueil des ressortissants marocains et les organismes de protection sociale de ces pays.

3 Maroc 1 Maroc 1 Maroc 1 Maroc 1 Guinée 1 Ghana 1 Maroc, Egypte, Tunisie conventions de sécurité sociale pour leur adaptation aux évolutions législatives en matière de sécurité sociale Mise en œuvre des dispositions de coordination de sécurité sociale avec l UE Développement économique, social et humain des groupes vulnérables; femmes, jeunes et migrants sub sahariens au Maroc Programme d'appui psychologique du Centre de Migrant à Rabat Programme de renforcement des capacités des associations issues de l immigration marocaine Project de radio des femmes de la Mano pour la diffusion d' informations sur la circulation des femmes au sein de la Développement d'une Politique Migratoire Nationale pour le Ghana IRAM, Migration de la maind œuvre arabe interrégionale en Afrique du Nord AECID (Agence espagnole pour la coopération internationale au développement) Conseil de la ville de Jaca Les associations à l'étranger REFMAP (Réseau des Femmes du Fleuve Mano pour la Paix) Université de Ghana Maroc Espagne Espagne Maroc EDF OIT Suisse , Représentants du conseil d association Maroc/UE. L'objectif est d'appuyer trois groupes vulnérables: les femmes, les jeunes sansemploi et la population migrante d'origine subsaharienne. Le projet veut promouvoir l'accès aux droits sociaux et économiques de ces groupes grâce à l'accès à la formation professionnelle en vue d'un placement à l'emploi. Il permet également l'accès des migrants subsahariens à l'appui psychologique et au conseil juridique. Promotion de l'émancipation et de l'intégration sociales des migrants vivant à Rabat, et défense de leurs droits à travers le Centre de Réception du Migrant qui apporte soutien et assistance aux groupes vulnérables para la voie d'un programme basé sur l'éducation et l'assistance psychologique. projet pilote de renforcement des capacités des associations des Marocains du monde au niveau de la France et de l Italie a été développé depuis un an, dans la perspective de généraliser cette initiative sur d autres pays. Le Réseau des Remmes du Fleuve Mano pour la Paix est une plateforme sous-région ale, menant une multitude d'activités. Sa mission comprend plusieurs volets, y compris l'intégration de la perspective de genre dans le processus de résolution des conflits dans le bassin du fleuve Mano et la participation à l accélération du processus d intégration sous régionale et régionale. Cette action va contribuer au développement d'un projet de politique migratoire pour le Ghana. L'étude vise à faciliter le développement d'une politique migratoire globale fournissant des orientations en matière de gestion de la migration au Ghana. La politique présentera une vision claire, une mission, des objectifs stratégiques, des plans d'action comprenant des indicateurs, des résultats, des exigences en matière de ressources humaines et financières, ainsi que des délais. Réformes relatives à la législation du travail, quant aux potentiels de l emploi et aux contraintes à l emploi, ainsi qu aux droits des travailleurs migrants et à leur protection. Elles apportent des compétences techniques servant au renforcement des capacités de l'état, et à la consolidation de la gouvernance du travail.

4 Maroc 1 Niger 1 Sénégal 1 Guinée 1 Burkina Faso Appui socioprofessionnel de jeunes migrants marocains Sensibilisation sur la migration dans l'espace Cedeao Renforcement des capacités des intra régionaux en gestion de la libre circulation des personnes et des droits de résidence et d'établissement et sensibilisation des populations dans l'espace Protection des droits des migrants et lutte contre les tracasseries aux postes frontaliers en Guinée Campagne d'information, d'éducation et de communication sur la libre circulation Fondation Orient- Occident (FOO), Association Pateras de la Vida Ecole Parrainage et Action de Développement de Base (EPAD) Alliance pour la Migration, le Leadership et le Développement (AMLD) Réseau Afrique Jeunesse de Guinée (RAJ-GUI) Centre Afrique Obota Suisse, ODM , Ce projet vise à la réduction de la migration clandestine vers l Europe: Des jeunes Marocains ayant tenté l expérience de la migration clandestine reçoivent une formation professionnelle de qualité et un suivi psychologique pour contribuer à leur insertion socioprofessionnelle ; La population est sensibilisée aux dangers de la traversée vers l Europe. Publication et diffusion d'un manuel intitulé: L'utilisation des migrations pour le développement l'entrepreneuriat dans la région de la. Analyser et faire l état des lieux d exécution des textes et règlements relatifs à la libre circulation des personnes, le droit de résidence et d établissement dans les pays membres de la ; Fournir aux étatiques et à ceux de la société civile, les outils nécessaires de gestion de la libre circulation des personnes, le droit de résidence et d établissement pour permettre une mobilité effective et productive des citoyens au sein de la ; Initier un partenariat entre les étatiques et non étatiques pour poser les jalons de leur collaboration pour que les citoyens des pays de la communauté puissent circuler, résider et s établir librement dans l espace communautaire; Former des relais-facilitateurs dynamiques qui vont disséminer les informations issus des institutions et nécessaires à une meilleure prise en charge de la libre circulation des personnes, le droit de résidence et d établissement. Le projet répond à la préoccupation liée à la Libre circulation des personnes et des biens dans l'espace. Il s'agit notamment de la concertation entre les concernés par la migration, la formation des jeunes et des femmes, l'information et la sensibilisation des populations pour une meilleure appropriation des mécanismes d'intégration sous régionale, la mobilisation et l'implication effective des autorités dans la mise en œuvre du protocole de la Libre Circulation des personnes et des biens dans l'espace. Le débat est lancé sur la problématique de la migration et des partenariats stratégiques sont créés entre les différents en vue d une gestion concertée de la problématique de la migration au sein des pays qui ont en commune frontière avec la Guinée. Organiser sur une période de douze (12) mois au Burkina Faso, au Mali et au Togo, une campagne d information et de sensibilisation et un plaidoyer sur la libre circulation des personnes dénommée : «Campagne Stop Tracasseries routières et aux frontières».

5 Sénégal 1 Bénin 1 Togo 1 Côte d'ivoire 1 Guinée Réseautage des et sensibilisation des populations en matière de libre circulation des personnes. Promotion d'une citoyenneté communautaire à travers la vulgarisation des droits liés et la libre circulation des personnes Promotion de la mobilité sous-régionale et du développement entrepreneurial des femmes commerçantes et des jeunes filles entrepreneurs au Togo Projet de mise en place d un centre d accueil, d information, d orientation et d accompagnement Projet d'appui au renforcement des capacités en matière de migration et Alliance pour la Migration, le Leadership et le development (AMLD 2) ALCRER- Association de lutte contre le racisme, l'ethnocentrisme et le regionalisme GF2D-Reflection Group and Action - Women, Democracy and Development Faisant suite au renforcement des capacités des inter-régionaux en gestion de la libre circulation des, ce projet a pour objet de promouvoir une synergie des actions entre les différents et la sensibilisation des populations. A travers la concertation, la sensibilisation et l'information, le projet va permettre de mettre sur pied un ensemble de dispositifs adéquats susceptibles de favoriser un dialogue entre les différents segments concernés par la libre circulation des personnes et de toucher à travers la production d'outil le maximum de populations de l'espace. L'objectif est de contribuer à la mise en œuvre effective des garanties de libre circulation proclamées dans les traités et instruments communautaires de la, en vue de la construction progressive d une citoyenneté communautaire. Il s'agit de: améliorer le niveau général de connaissance sur les traités, conventions, directives et autres instruments communautaires relatifs à la libre circulation, en vulgarisant leurs contenus. Améliorer et renforcer l accès à l information sur les questions de la libre circulation des groupes cibles et du grand public, à travers la disponibilité des traités, conventions, directives et autres instruments y relatifs de la. Réduire les discriminations vis-à-vis des femmes commerçantes transfrontalières ainsi que, les tracasseries faites aux chauffeurs aux postes frontaliers du Bénin et du Togo à travers un changement de comportement à tous les niveaux Entre autres, ce projet comprend l'organisation des ateliers de formation sur les droits en matière de libre circulation des personnes et des biens dans l espace. Les thématiques suivantes sont abordées: «La circulation des personnes, le droit de résidence et d établissement dans l espace de la» ; «les droits humains de la femme dans l économie, le social et la culture» ; «les formalités administratives de voyage»; «Leadership et l entrepreneuriat féminin et le rôle du marketing» et «management dans l entrepreneuriat féminin».

6 Côte d'ivoire 1 Niger 1 Maroc 1 Maroc 1 Maroc de développement selon l'approche de la Établissement des Unités de Surveillance de la Libre Circulation dans l'espace Projet de production agricole et d'insertion économique Appui à la scolarisation des enfants, aux activités génératrices de revenus des femmes migrantes et à la productivité de l'orpaillage au village d'orpailleurs de Mandaw, phase II Faciliter la circulation des personnes entre le Maroc et la France Faciliter la procédure de délivrance de visas entre le Maroc et l'espagne Mise en place d'initiatives visant à promouvoir les cadres de migration de maind'œuvre existants ONG UNION Support Global ONG UE, direction de l'immigration du Ministère français de l'intérieur en coopération avec le Ministère des Affaires étrangères UE, Ministère espagnol des Affaires étrangères et de la Coopération UE, France France Espagne France , , Projet de production agricole et d'insertion économique de 570 jeunes migrants dans 18 villages du district de Yamouskro. Actions visant à promouvoir la gestion des migrations régulières. Par la présente proposition d action, l ONG Support Global entend poursuivre et consolider les actions réalisées par l ONG AFETEN avec l appui de la, en se focalisant sur le site de Mindaw. Le projet s attaque aux contraintes relevées en partenariat avec les populations de ce site à savoir : l appui à la scolarisation des enfants : il n existait pas d école sur le site mais le plaidoyer de l ONG AFETEN (avec l appui de la ) avait favorise la création formelle d une école et la construction des salles en paillotes; l appui à l allègement des tâches ménagères pour les filles et les femmes; la promotion des droits et devoirs des migrants et la coexistence pacifique ; la formation des orpailleurs sur la santé et sécurité au travail et sur les techniques plus productives en matière d orpaillage. Délivrer des visas de court séjour pour entrées multiples, également connus sous le nom de visas de circulation, valables pour des séjours de trois mois maximum sur une tranche de six mois et pour une période s'étalant entre un an et cinq ans, aux ressortissants marocains engagés dans la promotion des relations économiques et culturelles entre le Maroc et la France. Poursuivre la coopération entre l'espagne et le Maroc visant à faciliter la procédure de délivrance de visas, y compris de visas pour entrées multiples pour certaines catégories d'individus. Réduire au maximum les délais de délivrance de visas justifiée par des raisons humanitaires. Mieux informer les citoyens marocains quant aux options d'immigration légale dans l'ue, y compris les conditions d'entrée ainsi que les droits et devoirs en découlant. Organiser des initiatives visant à promouvoir les cadres de migration de travail qui existent, en particulier, d'aider les jeunes professionnels à trouver des offres

7 Maroc 1 Maroc 1 Maroc 1 Maroc 1 Maroc Portail «Make it in Germany» Renforcement des capacités institutionnelles de l'anapec (Agence nationale marocaine de promotion de l'emploi et des compétences) Programmes Erasmus Mundus et Marie Curie de l'ue (intitulés, à partir de 2014, Erasmus For All et Marie Skłodowska-Curie) Programme Tempus (intitulé, à partir de 2014, Erasmus For All) Faciliter l'accès des étudiants marocains à l'emploi UE, Ministère fédéral allemand de l'économie et de la Technologie (BMWi), Ministère fédéral du Travail et des Affaires sociales (BMAS), en coopération avec l'agence allemande pour l'emploi) UE UE UE UE, France Allemagne UE Comission Européenne UE France d'emploi adaptées à leurs profils, en impliquant les entreprises françaises avec une présence dans les entreprises marocaines et marocains avec des liens vers des entreprises françaises. Initiative pour le recrutement de travailleurs qualifiés (http://www.make-it-ingermany.com). Le portail indique les secteurs à la recherche de travailleurs qualifiés et explique les conditions générales régissant l'emploi en Allemagne. Ce projet traite de (i) la gestion des ressources humaines ; et (ii) la fourniture de services d'intermédiation visant à stimuler l'employabilité et/ou l'emploi des demandeurs d'emploi, en anticipant les besoins du marché et en tâchant de satisfaire les attentes des employeurs. Promotion de la mobilité des étudiants, chercheurs et universitaires marocains afin qu'ils prennent part à des établissements d'enseignement supérieur via le renforcement des échanges et partenariats universitaires avec les pays du Sud de la Méditerranée dont le Maroc. (1) Soutien à la modernisation du système d'enseignement supérieur marocain et à sa convergence avec les objectifs du processus de Bologne. Le programme a permis le développement d'outils améliorant la comparabilité et la compatibilité des compétences acquises par les étudiants. (2) Promotion des projets facilitant la conception de cours en fonction des besoins du marché du travail. Aider les jeunes à bénéficier d'une première expérience professionnelle avant leur retour dans leur pays d'origine, sous réserve qu'ils aient décroché un diplôme équivalant à au moins un master ou une licence professionnelle dans un établissement d'enseignement supérieur français reconnu ou un établissement d'enseignement supérieur marocain ayant conclu un accord prévoyant la délivrance de diplômes dans le cadre d'un partenariat international avec un établissement d'enseignement supérieur français.

8 Maroc 1 Maroc 1 Maroc 1 Maroc 1 Maroc 1 Maroc Renforcement des capacités institutionnelles de l'ofppt, l'office marocain de la formation professionnelle et de la promotion du travail Simplifier la délivrance de titres de séjour étudiant afin d'étudier ou d'acquérir une expérience professionnelle Mise en place et développement d'une coopération bilatérale entre les organisations allemandes et marocaines dans le domaine des sciences, de la recherche et de la technologie Partenariats universitaires germano-marocains Projet pilote dans la région de Chaouia-Ouardigha (Maroc) Promotion du respect des droits des migrants subsahariens au Maroc - UE UE, France UE, Ministère fédéral allemand de l'éducation et de la Recherche (BMBF) et Ministère Marocain de l'enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Formation des cadres UE, Office fédéral allemand des affaires étrangères UE, Ministère italien de l'intérieur Caritas France, Caritas Maroc EU France Allemagne Allemagne Italie UE Agir en matière de (i) transfert des compétences au niveau régional ; (ii) qualité de la formation, afin de stimuler l'employabilité des individus ayant suivi une formation professionnelle dispensée par l'état, tout en anticipant les besoins du marché ; et (iii) lancement d'un organisme sectoriel d'envergure spécialisé dans les travaux publics (l'em BTP à Settat). (Programme de jumelage géographique institutionnel pour le Maroc). S'efforcer d'améliorer la cohérence entre les politiques relatives à la mobilité des personnes et celles liées à d'autres domaines de coopération sectorielle (commerce, éducation, recherche, culture) afin de faciliter l'entrée et le séjour des stagiaires, étudiants, universitaires, chercheurs et entrepreneurs marocains dans les États membres de l'ue. Coopération entre l'allemagne et le Maroc dans des domaines présentant un intérêt particulier pour les deux parties (tels que la recherche environnementale, les sources d'énergie renouvelable et la recherche en matière de santé). Soutenir les ressortissants marocains résidant légalement dans l'ue ainsi que les ressortissants issus de pays tiers résidant au Maroc dans leurs efforts d'intégration. Programme de bourses pour étudiants (marocains), promotion des projets germanomarocains dans le cadre du programme de «dialogue sur l'enseignement supérieur avec le monde islamique» (lancé en 2006). Projet dans une région caractérisée par une tendance manifeste à la migration vers le Piémont, visant à soutenir les politiques d'intégration en proposant des formations linguistiques et civiques préalablement au départ des ressortissants marocains autorisés à rejoindre leur famille en Italie, ainsi qu'à renforcer les capacités des autorités locales de sorte qu'elles soient en mesure de fournir de telles formations à titre permanent. Objectifs du projet : aider les enfants et jeunes migrants à entrer à l'école et à s'intégrer sur le marché du travail ; renforcer le cadre juridique, administratif et politique du Maroc à des fins de protection des migrants vulnérables (femmes et

9 assurée par Caritas France et Caritas Maroc 1 Maroc Projet Tamkine-Migrants 1 Maroc 1 Autriche, Allemagne, Irlande, Italie, Pays-Bas, Portugal, Roumanie, Espagne, Royaume-Uni Développement d'une campagne d'information destinée aux jeunes des villes, notamment au Nord Diversité dans l'économie et projet d'intégration locale (DELI) Terres des Hommes Espagne, France Volontaires et deux associations marocaines UE, Office belge des étrangers Villes partenaires: Bucarest, Cartagena, Dublin, Getxo, Lisbonne, Londres Lewisham, Munich, Reggio Emilia, Rotterdam, Vienne UE UE, Belgique Conseil de l'union européenne, Fonds européen d'intégration enfants) ; sensibiliser la population aux problématiques interculturelles et lutter contre la discrimination. Renforcer la protection des droits des migrants dans un pays de transit, le Maroc, à travers des initiatives visant à : améliorer l'accès des femmes et enfants migrants aux services publics de santé ; améliorer l'accès des femmes et enfants migrants victimes d'abus ou de violences à la justice ; améliorer l'accès des femmes et enfants migrants à l'éducation et la formation ; sensibiliser la société civile marocaine à la question des migrants subsahariens et à l'adoption d'une approche multiculturelle dans le cadre des services proposés ; sensibiliser les responsables politiques marocains à la question des migrants subsahariens et formuler des propositions afin d'aligner le cadre juridique national sur la législation internationale. Fournir des informations relatives aux options de migration légale qui pourraient les aider à concrétiser leurs plans personnels, et les sensibiliser aux risques liés au processus menant à la migration. Le projet DELI repose sur l'hypothèse selon laquelle une société inclusive et participative ne pourra voir le jour que via l'adoption d'une procédure décisionnelle distincte afin de négocier les désaccords, d'instaurer une confiance entre les parties prenantes et de favoriser une vision commune à long terme. En matière d'intégration, deux principaux défis se posent : élaborer une planification transversale intégrée et arriver à un consensus multipartite pour les projets de collaboration. Le projet DELI aidera les villes à développer un cadre de dialogue flexible entre les du secteur public et privé qui négocieront et adopteront des politiques soutenant l'entrepreneuriat des migrants et le développement de PME détenues par des migrants. Il propose des méthodes permettant d'identifier et de recenser les secteurs clés ainsi que les principaux invités à participer au processus d'intégration, et fournit des orientations pratiques et des boîtes à outils destinées à aider les villes à créer des opportunités pour les migrants dans le secteur privé et public. favoriser une vision commune à long terme. En matière d'intégration, deux principaux défis se posent : élaborer une planification transversale intégrée et arriver à un consensus multipartite pour les projets de collaboration. Le projet DELI aidera les villes à développer un cadre de dialogue flexible entre les du secteur public et privé qui négocieront et adopteront des politiques soutenant

10 Maroc, République Démocratique du congo, Ghana, Sénégal Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Cap Vert, Congo Brazzaville, Côte d Ivoire, Gabon, Sénégal, Togo Pays éligibles : Cameroun, République Centre- Africaine, Tchad, Congo, République démocratique du Congo, Guinée Equatoriale, Gabon, les Comores, les Seychelles, Madagascar et Maurice, Angola, São Tomé et Principe, Burundi et Rwanda et Sierra Leone 1 Sénégal Temporary versus permanent migration TEMPER Programme «Entrepreneurs en Afrique Fonds «migration et développement». Plan d'intermédiation internationale entre la France et le Sénégal UE UE En cours France France France France en avant Gouvernement de la République française et Gouvernement de la République du Sénégal. Secteur OFFI, Pôle Emploi l'entrepreneuriat des migrants et le développement de PME détenues par des migrants. Identifier les principaux f déterminant le retour ou le déplacement des migrants ayant récemment pris part à des migrations temporaires et permanentes. Mesurer et expliquer le rôle joué par les différents programmes et politiques migratoires dans la prise de décision de ces individus. Évaluer l'impact des différents types de mobilité temporaire, permanente et circulaire sur les travailleurs migrants et non-migrants, leurs familles et leurs employeurs. Ce programme, piloté par CAMPUSFRANCE, vise à accompagner des cadres et diplômés africains issus des filières d enseignement supérieur français dans leur projet de création d entreprise à forte valeur ajoutée. Un dispositif spécifique de financement sous la forme de prêts d honneur peut également être mobilisé pour financer une partie des besoins initiaux des entrepreneurs et jouer un rôle de levier pour des financements bancaires. Fonds «migration et développement». Le Fonds multi-donateurs "Initiative Migration et Développement (FMD) établi en 2009 à la BAD, est soutenu par la France à hauteur de 7 millions d euros. Le fonds finance des projets dans les domaines suivants: mise au point de nouveaux produits financiers ; appui à l investissement productif dans les pays d origine des migrants appuis au développement local dans les pays d origine des migrants ; amélioration des connaissances disponibles dans le domaine des transferts de fonds en Afrique ; appui à la réforme des cadres réglementaires et mise à niveau des opérateurs engagés dans le domaine des transferts de fonds. Une offre d'intermédiation internationale est mise en place entre la France et le Sénégal par le canal de l'ofii et de Pôle emploi. Un schéma de traitement des offres venant de la France est mis en place aussi, ainsi qu un système de migration professionnelle garantissant le retour au pays et l insertion professionnelle.

11 Niger 1 Ghana 1 Bénin 1 Bénin Appui à la scolarisation des enfants, aux activités génératrices de revenu des femmes migrantes et de la productivité de l orpaillage au village de orpailleur de Mandaw Politique ghanéenne de Nonrésidents Projet de Capitalisation et de renforcement de l insertion de la diaspora nigérienne au Bénin Cotonou Lomé sans tracas Empowerment des syndicats de transporteur sur l axe Cotonou Lomé pour la lutte contre les tracasseries routières et à la frontière" privé de la France et secteur privé du Sénégal Support Global ONG Bach Consulting pour le développement and Institut Kilimandjaro ONG RADD UE/Nations Unies 57956, en avant 75813, , Continuation de la première phase. Avec cette nouveau phase l ONG Support Global entend poursuivre et consolider les actions réalisées par l ONG AFETEN avec l appui de la, en se focalisant sur le site de Mindaw. Le projet s attaque aux contraintes relevées en partenariat avec les populations de ce site à savoir : l appui à la scolarisation des enfants : il n existait pas d école sur le site mais le plaidoyer de l ONG AFETEN (avec l appui de la ) avait favorise la création formelle d une école et la construction des salles en paillotes; l appui à l allègement des tâches ménagères pour les filles et les femmes; la promotion des droits et devoirs des migrants et la coexistence pacifique ; la formation des orpailleurs sur la santé et sécurité au travail et sur les techniques plus productives en matière d orpaillage. Bureau spécial du président - le Centre de promotion pour l'investissement au Ghana - s'est penché sur la «Politique ghanéenne vis-à-vis des Non-Résidents». L'initiative pour l'intégration des migrations au sein de la stratégie nationale de développement au Ghana a été lancée en septembre 2011 et financée par l'initiative conjointe en matière de développement et de migration de la Commission européenne et des Nations Unies. L'objectif global du projet est d'élaborer une ébauche d'une politique migratoire nationale, cohérente et complète pour le Ghana qui sera intégrée à la stratégie de développement national (OIM Ghana). Ce projet vise à l amélioration des conditions de vie et de séjour des membres de la diaspora nigérienne au Bénin à travers : La compréhension de l organisation, du fonctionnement et des contributions de la diaspora nigérienne au Bénin ainsi que les difficultés rencontrées. Le renforcement des capacités d intervention des associations de nigériens dans les départements du Borgou et de l Alibori. Le renforcement de l intégration de la diaspora nigérienne dans la vie et le fonctionnement des communautés béninoises. L'objectif est de contribuer à la promotion de la libre circulation des personnes sur l axe routier Lomé-Cotonou. Les actions permettront de sensibiliser les forces de l ordre chargées du contrôle routier et des flux aux frontières sur leurs devoirs envers les voyageurs et les transporteurs routiers. Les syndicats des transporteurs routiers seront renforcés à mieux s organiser pour défendre leurs intérêt.

12 Côte d'ivoire 1 Gambie 1 Sénégal 2 Ghana 2 Sénégal, Mauritanie, Mali, Niger Projet d'appuiaccompagnement aux initiatives des femmes des migrants dans la zone cacaoyère de la région du Nawa Promouvoir la stabilité économique et l unité sociale auprès des communautés transfrontalières de la Gambie et du Sénégal Approche genre dans la migration intra régionale: intégration et autonomisation économique des femmes migrantes vivant au Sénégal Lutte contre le trafic d'êtres humains et autres migrations irrégulières Projet West Sahel SAPHIR DEVELOPPEMENT Concern Universal AFAO Service d'immigration du Ghana Garde Civile Espagnole, Gendarmerie de la Mauritanie, du UE UE, Espagne 36197, , ,00 (dont 75% de l'ue) (dont 80% de l'ue) La région du Nawa en Côte d Ivoire a ses activités essentiellement basées sur la cacao culture. Elle connait de ce fait une forte migration de travailleurs (main d œuvre) en provenance des pays voisins. Les femmes des migrants pour aider leurs maris au quotidien, pratiquent la culture vivrière. Dans cette initiative, elles sont confrontées à certaines difficultés à savoir l accès à la terre, aux intrants, aux semences et aux outils ; ce qui les confine dans une situation de précarité. Pour améliorer leur situation et pour faciliter leur intégration, le projet qui s étendra sur un an, avec un budget de euros, ciblera 100 femmes regroupées en 4 associations. Il s agira de : organiser ces femmes en association de productrices les informer et les sensibiliser sur les AGR, les conditions d accès au crédit, la loi foncière et les droits et devoirs dans le pays hôte leur faciliter l accès à la terre et aux f de production et leur faciliter l accès au marché. L'objectif est d'augmenter la libre circulation des personnes (notamment celle des femmes) entre la Casamance (Sénégal) et la Gambie, et d'améliorer la stabilité économique des femmes et l'unité sociale dans et entre les deux zones frontalières. L objectif est de contribuer à l effectivité de l Intégration Communautaire ainsi qu à l amélioration du statut socio-économique des femmes migrantes vivant au Sénégal, conformément au principe du DROIT D ETABLISSEMENT consacré par le Protocole N A/P/1/5/79 du 29 Mai 1979 de la. De manière spécifique, il s'agit de : former 150 femmes migrantes vivant au Sénégal en transformation et commercialisation des produits agricoles locaux et en gestion d activités économiques permettre aux femmes migrantes bénéficiaires du projet de développer des activités génératrices de revenus, mettre en place un réseau de femmes migrantes vivant au Sénégal afin de favoriser leur intégration sociale et économique. L'objectif global est de contrer efficacement les opérations de migration irrégulière par le renforcement des capacités du Service d'immigration du Ghana et de ses organismes partenaires à travers le renforcement des capacités et le soutien des opérations (équipements, logistique et transfert des connaissances), des activités d'information publique, l'éducation et la dissuasion. Le Projet vise à contribuer au renforcement des capacités dans la gestion des flux migratoires des pays du Sahel ciblés par cette action. Il vise aussi à renforcer la coopération régionale en favorisant les échanges au niveau de la sous-région. Il permet d'améliorer le contrôle des frontières terrestres entre les différents pays par

13 Égypte, Tunisie, Libye 2 Maroc 2 Mauritanie 2 Égypte 2 Mali Soutien aux activités du Haut- Commissariat pour les réfugiés des Nations Unies en Afrique du Nord, dans le cadre du programme de protection régionale en Égypte, Libye et Tunisie Enfants en voyage: Pour une approche responsable des migrations des mineurs Appui à la gestion des frontières en Mauritanie Fournir une alternative à la migration irrégulière aux enfants non accompagnés en Égypte Campagne nationale d'information et de sensibilisation sur les risques de la migration irrégulière Sénégal et du Mali, Police Nationale du Niger Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) Progettomondo Movimento Laici America Latina (Progettomondo Mlal) Associazione UE , UE (Programme Thématique 2010) (dont 80% de l'ue) OIM IFS Save the Children UE , Mali : L'équipement en matériel pour faciliter la surveillance des frontières Les formations quant au contrôle et à la prise en charge des immigrants en détresse A cela, s'ajoute la dimension régionale du projet qui s'articule autour : des réunions annuelles d'informations et de prises de contact au niveau régional des forces de police et de gendarmerie. des rencontres annuelles Europe-Afrique pour échanger sur les expériences et pratiques de la coopération régionale. Renforcement des capacités et à la fourniture des moyens de contrôle des frontières. En Libye, les objectifs du projet sont de renforcer la protection des demandeurs d'asile, des réfugiés et des personnes vulnérables dans le cadre des migrations mixtes effectuées hors de la capitale, notamment au sud et à l'est du pays. En Égypte, les objectifs du projet sont de poursuivre un travail actif auprès des partenaires gouvernementaux afin de garantir l'accès à la protection en ce qui concerne leur non-refoulement, et afin d'améliorer l'accès des personnes prises en charge à des soins de santé et à une éducation abordables, y compris à travers le système public. En Tunisie, l'objectif principal est de soutenir le développement d'un cadre institutionnel national pour les questions liées aux réfugiés et aux demandeurs d'asile, et de mettre en place des programmes d'autonomie pour les réfugiés, fondés sur une approche du développement local. L'objectif global est de prévenir et gérer la migration clandestine des mineurs non accompagnés au Maroc. Projet d'appui à la gestion des frontières en Mauritanie se déclinant en trois principales actions i) construction-rénovation des postes de frontière, ii) équipement et réseau de transmission, iii) formation et renforcement des capacités. Réduire le nombre de mineurs non accompagnés d Égypte exposés au danger ou à l exploitation en raison de leur situation de migration irrégulière en Europe méridionale.

14 Maroc, Algerie, Libye,Tunisie 2 Burkina Faso 2 Libye, Égypte 2 Mauritanie 2 Suisse, UE 2 Tchad 2 Niger Renforcer le système de justice criminelle en réponse au trafic de migrants d'afrique du Nord Production de cartes d identité consulaires normalisées, uniformisées et sécurisées Programme régional de retour volontaire assisté et de réintégration de migrants échoués en Égypte et en Libye (RAVEL) Projet de renforcement des capacités d'asile et de protection Deux projets visent à accroître l efficacité des contrôles lors de l entrée dans l espace Schengen 'Enfants bouviers", communication, information et mobilisation pour la lutte contre la traite des enfants dans la région du Mandoul Renforcement du relèvement des migrants retournés de Libye et autres pays voisins, et ONUDD UE Burkina Cartes Systèmes OIM- Organisation internationale pour les Migrations Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCRNU) Suisse et l UE Réseau d'action de Partage et de Solidarité Association Organisation internationale pour les Migrations (OIM) Burkina Faso CE (Programme thématique 2009), Cofinancement par l'italie CE (Programme thématique 2010) UE (Fonds européen pour les frontières extérieures) en avant EDF , EDF Le projet est actif au Maroc, en Algérie, en Egypte, en Libye et en Tunisie. L'objectif est de lutter contre la migration illégale en prévenant et combattant le trafic des migrants allant d'afrique vers l'europe, en accord avec le protocole des Nations Unies sur le trafic des migrants par terre, mer et air, complétant la Convention des Nations Unies TOC, et le règlement 491/2004 CE et la convention internationale des droits de l'homme. Le projet vise à renforcer le système criminel de justice en établissant des cadres législatifs adéquats, renforçant l'impact de l'application des lois, poursuites judiciaires, renforçant la coopération internationale et régionale et améliorant la prévention en attirant l'attention des autorités concernées et du public en général. Le projet a pour but l'obtention de cartes d identité consulaires sécurisées. Gestion des rapatriés volontaires : Sous l'égide du programme RAVEL, créé par la Commission européenne et le gouvernement italien, l'oim fournit actuellement une assistance ARVR à 490 migrants échoués en Égypte : transport, prise en charge après l'arrivée. Elle fournit un travail de proximité et une assistance aux migrants particulièrement vulnérables. L'objectif principal est d'élever le niveau du régime d'asile en Mauritanie par l'adoption des nouvelles mesures législatives et réglementaires. Les deux projets visent à accroître l efficacité des contrôles lors de l entrée dans l espace Schengen. L'objectif global de ce projet est de renforcer les capacités des différents de base en matière de droits, de protection des mineurs pour l'insertion sociale des enfants bouviers et domestiques à travers des espaces de concertation, d'échange et de formation. Avec une cible de bénéficiaires directs et jusqu à indirects, le projet vise à favoriser la réintégration socio-économique des retournés et à renforcer la capacité d absorption de leur communauté d accueil, afin de réduire l impact des

15 Nigeria 2 Côte d'ivoire 2 Libéria, Ghana, Nigeria, Sierra Leone, Guinée 2 Libye 2 Libye 2 Tunisie de leurs communautés d'accueil Renforcer les capacités des femmes et des enfants pour la mise en œuvre efficace de la Loi relative aux droits des enfants et la législation relative à la lutte contre la traite des êtres humains Projet d Assistance Post- Conflit (PAPC) Programme de retour volontaire pour réfugiés libériens Détachement d un agent de protection en Libye HCR : Appel 2013 pour la Libye Promouvoir le retour et la réintégration des personnes dont la demande d asile a été rejetée (PRIRAC) NULAI-NIGERIA LTD GTE Gouvernement de la Côte D'Ivoire OIM, Liberia Refugiée Repatriation and Resettlement Commission (LRRRC), Bureau Libérienne de l'immigration de la naturalisation (BIN) et les Ambassades des pays voisins. EIDRH , Banque Mondiale Gouvernement du Japon en avant 2013 en avant HCR Suisse HCR Suisse HCR /OIM Suisse, ODM , retournés sur la paupérisation des communautés et assurer la stabilité parmi leurs membres. L'objectif global est de favoriser l'autonomisation juridique des femmes et des enfants en matière de traite d'enfants, dans le but d'appliquer la législation relative aux droits des enfants au plan national, et de renforcer les capacités des professeurs de droit et de leurs étudiants à leur apporter un soutien. Ce projet comprend la construction de deux centres d archivage modernes à Bouaké et à Daloa, en vue de sécuriser l état civil. Un groupe de 353 migrants libériens échoués au Ghana rentre chez eux par avion à la fin du mois, grâce au programme de retour volontaire de l OIM (Organisation internationale pour les migrations). Les mouvements, par groupes de 50, font partie d un projet régional couvrant l Afrique de l Ouest, et visant à aider plus de 2000 ressortissants libériens qui n ont pas été enregistrés auprès du Haut-Commissariat pour les réfugiés des Nations Unies ou d agences nationales comme des réfugiés au regard du conflit civil du pays ( ) et, par conséquent, ne peuvent pas bénéficier de l assistance au rapatriement ou de l intégration locale dans le cadre de la clause de cessation du statut de réfugié de juin Le détachement assure la protection des personnes déplacées à l intérieur de leur pays ou déplacés internes, et crée des synergies avec la contribution de l Appel 2013 du HCR pour la Libye, destiné à la protection de ces déplacés internes. La contribution est dirigée vers des activités destinées aux déplacés internes, dans les domaines de la protection, de l'assistance humanitaire et de l'identification de solutions pérennes. En étroite coordination avec les autorités tunisiennes et le HCR, le projet prévoit de réaliser les activités suivantes: Séances d'information et rencontres individuelles avec les potentiels bénéficiaires du projet pour leur fournir des informations quant aux modalités du programme; Evaluations de l'état de santé des bénéficiaires; organisation du voyage vers le pays d'origine; assistance au départ et à l'arrivée; assistance à la réintégration.

16 Tunisie 2 Guinée Belgique, Pays d'afrique et d'asie 18 États membres de l'ue situés aux frontières extérieures méridionales et orientales d'une part, et Norvège, pays associé à Schengen, d'autre part. 8 États membres et 3 pays associés à Schengen Ghana, Togo, Bénin Retour volontaire et réinsertion assistés de la Suisse à la Tunisie Programme d aide au retour et à la réintégration pour la Guinée Actions de la Belgique dans le cadre du Programme annuel des fonds destinés aux frontières extérieures 2013 (UE) EUROSUR (système européen de surveillance des frontières) Action pour l'intégration sociale et professionnelle transnationale de jeunes OIM- Organisation internationale pour les Migrations (OIM) OIM- Organisation internationale pour les Migrations (OIM) Belgique EU, Cyprus, Spain, Italy, France, Portugal, Malta Fondation Suisse du Service Social International Suisse, ODM , Suisse , en avant UE (Fonds européen pour les frontières exterieures) et Belgique UE en avant Retour et réintégration de ressortissants d Etats tiers (surtout des subsahariens) séjournant dans le camp de Shousha en Tunisie et n ayant pas obtenu le statut de réfugié par le UNHCR ainsi que des ressortissants d'etats tiers sur le territoire tunisien (autre que Shousha). Ce programme vise à encourager le retour volontaire et la réintégration durable des personnes relevant du domaine de l asile en Suisse et à favoriser leur réintégration en Guinée. Le but du projet est de mettre en place des contrôles plus efficaces aux frontières, aux points de passage frontaliers, en investissant dans des solutions de contrôle automatisé des frontières (ABC), connues également sous le nom d egates. Les voyageurs «dignes de confiance» sont autorisés à scanner leurs documents de voyage avec un appareil de lecture, puis à franchir le portillon après avoir laissé leurs empreintes digitales ou une photo. Un projet pilote de 6 e-gates sera mis en place dans le hall d arrivée de l aéroport international de Bruxelles. Suite à un bilan positif, des portillons supplémentaires seront installés dans les halls d arrivée et de départ (non inclus dans ce projet). Ce projet est lancé en vertu du PA 2012 (phase de prospection) et se poursuivra en vertu du PA EUROSUR contribuera de manière significative à sauver la vie de ceux qui se mettent en danger pour atteindre les côtes de l'europe. Il dotera également l Union et ses États membres d'instruments plus adaptés à la lutte contre la criminalité transfrontière, telle que la traite des êtres humains ou le trafic de stupéfiants, tout en permettant de détecter les embarcations de fortune en détresse et de leur prêter assistance, dans le plein respect des obligations européennes et internationales, y compris du principe de non-refoulement. EUROSUR sera opérationnel dans 30 pays au total. Au cours de cette première phase, il sera d'abord opérationnel dans 19 pays, c'est-à-dire dans les 18 États membres de l'ue situés aux frontières extérieures méridionales et orientales d'une part, et en Norvège, pays associé à Schengen, d'autre part. Les 8 États membres et 3 pays associés à Schengen restants rejoindront EUROSUR à compter du 1er décembre L'Irlande et le Royaume-Uni ne participant pas à la coopération Schengen, ils ne font pas non plus partie d'eurosur. Permettre la réintégration individuelle de 150 enfants et jeunes migrants soutenus par un projet éducatif ou professionnel au Bénin, Togo et Ghana. Développer et renforcer le réseau transnational déjà existant par l intégration de partenaires au Ghana, au Bénin et au Togo afin de répondre aux dynamiques migratoires de cette

17 Burkina Faso 2 Mali 2 Mali 2 Nigéria 2 Gambie 2 Sierra Leone 2 Sénégal 2 Togo migrants et d'enfants en situations vulnérable Projet de lutte contre la migration irrégulière et la traite des enfants dans six régions du Burkina Faso Projet de campagne d'information, de prévention et de sensibilisation sur les dangers de la migration irrégulière Projet de Formations des cadres et agents techniques en charge de la gestion de la migration au Mali Passeport pour une migration sans danger Infléchir la migration illégale à travers la formation de compétences et développer la création d emploi et l aide psychosociale Renforcement des capacités à combattre la migration irrégulière en Sierra Leone Sécurisation et informatisation de l Etat Civil : Renforcement des capacités opérationnelle et formation des impliqués La lutte contre la criminalité transfrontalière et mise en , , région. En vue de la pérennisation du programme, harmoniser les procédures et diffuser les outils développés et les méthodes communes pour les 12 pays ; avec des formations à destination des organisations de la société civile participantes, et aux autres concernés au niveau des institutions publiques (Etats, Ministères, police, gardes-frontières, travailleurs sociaux, etc.)

18 Libéria 2 Cap Vert 2 Cap Vert 2 Guinée Bissau 2 Sierra Leone place de mesures de prévention Établissement d une unité de détection de faux documents à l aéroport international Roberts Programmes de coopération policière avec le Cap-Vert Formation des Greffes et Notaires - Cap-Vert - Cidade da Praia Conseil pour la restructuration du registre de l état civil - Bissau et régions intérieures Introduction de carte d identité à usage multiple et la centralisation du registre de l'état civil et de la base de données Camões - Institut pour la Coopération et de la langue, IP EN MAI - Ministère de l'intérieur du Portugal (PSP, GNR, SEF, ANPC, Mor) CV MAI - Ministère de l'intérieur du Cap- Vert (PN, SNPC) Portugal (Institut des Registres et Notaires) Portugal / Institut des greffes et des notaires/institut des Registres et du Notariat (Instituto dos Registos e do Notariado) Sierra Leone Secrétariat national des inscriptions, ministère de Portugal en préparation 2012, 2013, Portugal 2011 Programme de développement des Nations Unies (PNUD) En cours Objectif : Renforcer la capacité des forces de police localesle projet vise à : - La formation de 210 agents. - L'équipement de l'unité de sécurité routière, de l'unité d'analyse des Risques et du Cabinet de Psychologie de la PN. - La conclusion du Plan stratégique de sécurité routière. - La conclusion de la Loi sur les armes. - La conclusion de la régulation du SNPC. Les objectifs sont : - Sensibiliser sur les questions liées à plusieurs domaines fonctionnels propres aux Greffes et Notaires - Promotion de la normalisation des démarches au sein des différents services Objectif : Évaluer la pratique de l'enregistrement de l état civil, selon les règles et les principes stipulés par la loi et les bonnes pratiques / Évaluation du rendement du personnel d enregistrement de l état civil À travers ce projet, il a été conclu que le niveau de connaissance parmi les différents services de l enregistrement de l état civil, ainsi que chez les employés du même service, n était pas uniforme. De plus, il a été observé que certains employés adoptaient moins de pratiques adaptées, ce qui cause des erreurs non intentionnelles ou intentionnelles. Tester l application de la formation dispensée en Formateurs parlant la langue, avec un cursus juridique, bonnes connaissances de la réalité du pays bénéficiaire. Les objectifs sont d'éradiquer l incidence de la fraude à l'identité, sécuriser davantage le registre d'état civil, rendre le registre d état civil plus exact, fiable et durable.

19 Tunisie 2 Maroc Ruanda, Burundi, République Démocratique du Congo Burkina Faso, Mozambique Côte d'ivoire, Guinée Sensibilisation aux risques liés à la migration irrégulière via la mise en œuvre d initiatives artistiques dans le pays Protection et intégration des victimes de la traite des personnes au Maroc KIVU/Renforcement des capacités à gérer les mineurs en danger au Rwanda, au Burundi et en République Démocratique du Congo BRAVO/Renforcement des capacités en termes d'enregistrement des naissances au Burkina Faso et au Mozambique. CENTRAAFRICA/Renforcemen t des capacités à gérer les l'immigration, Bureau de l'administrateur et registraire général, Ministère des affaires intérieures, des Nations Unies pour le développement (PNUD), l'unicef OIM OIM, UNHCR, Ministère des Affaires Intérieures et Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération du Maroc Sant'Egidio Sant'Egidio Sant'Egidio Ministère italien des Affaires Étrangères Ministère italien des Affaires Étrangères Ministère italien des Affaires Étrangères Ministère italien des Affaires Étrangères Ministère italien des Affaires Étrangères Une large sensibilisation de la jeunesse quant aux risques de la migration irrégulière, via l utilisation d un théâtre itinérant. Nouvelle perspective, collaboration avec un acteur connu et utilisation des médias (télévision, radio et presse écrite). Une utilisation élargie des centres culturels disséminés en Tunisie pour impliquer toute la population locale dans la discussion. L'objectif général est d'aider à relever les défis constitués par la traite des personnes résidant au Maroc, en apportant une assistance directe aux victimes de cette traite, aide médicale et aide à la réinsertion comprises. Protéger et aider les enfants nécessiteux dans les villes de Goma, Bukavu, Uvira, Kigali et Bujumbura ; veiller à la scolarisation des enfants dans la même ville, à la formation des formateurs œuvrant au rétablissement et à la réinsertion des enfants en danger. Ce projet est un travail avec les ministères et les départements gouvernementaux concernés, aide au renforcement des capacités des systèmes d enregistrement de l état civil, première sensibilisation passant par l éducation des parents et des enfants, et adoption d une approche qui créera un équilibre entre le prestataire (gouvernement) et les bénéficiaires (personnes/enfants). L'objectif est d'aider les enfants en difficulté, incarcérés en Côte d Ivoire et en Guinée, afin de faciliter l éducation des enfants de la rue, de former des formateurs aux droits des enfants et à la prévention des conflits, et en encourageant une prise

20 Mali 2 Maroc 2 Niger 2 Guinée 2 Maroc mineurs en danger en Côte d Ivoire et en Guinée MALI/Renforcement des capacités à intégrer les familles déplacées au Mali MAROC/ Formation pour le renforcement des capacités à combattre l immigration illégale Appui à la lutte contre la traite transfrontalière des enfants et femmes dans l'espace Projet de reduction de la migration clandestine des jeunes filles et garçons en situation difficile par la sensibilisation, l'insertion professionnelle et socio économique à travers les activités génératrices de revenu (AGR) Coopération entre la Brigade mobile d'immigration marocaine (BMI) et les autorités françaises ENGIM Centre IDOS d'étude et de recherche EPAD AJDVPG- Association des Jeunes Diplômes et des Volontaires pour le Progrès de la Guinée UE, Ministère français de l'intérieur : Direction centrale de la police aux frontières - unité pour la coordination opérationnelle de la lutte contre le trafic et l'exploitation de migrants ; direction Ministère italien des Affaires Étrangères Ministère italien des Affaires Étrangères Ministère des Affaires étrangères d Espagne/ NIGER France , de conscience nationale et la responsabilisation vis-à-vis du développement local au service de leur pays, en tant qu alternative à l émigration. Le but c est de prioriser un maximum la lutte contre la traite humaine en général. Actions visant la lutte contre les migrations irrégulières et la traite des êtres humains en particulier les femmes et les enfants. Renforcer la coopération entre la Brigade mobile d'immigration marocaine (BMI), créée en 2011 à l'aéroport de Casablanca, et les plates-formes d'orly et de Roissy, en complément de la coopération impliquant l'agent de liaison de la DCI détaché au Maroc. Encourager et intensifier les contacts entre le personnel français et marocain des services chargés de la lutte contre les réseaux d'immigration irrégulière. Améliorer l'échange d'informations opérationnelles sur les réseaux d'immigration en organisant régulièrement des réunions avec les autorités marocaines afin de lutter le plus efficacement possible contre les groupes criminels organisés. Souligner l'importance d'une collaboration rapprochée entre la France et le Maroc eu égard à l'identification et à la saisie d'avoir criminels afin de lutter le plus efficacement possible contre les groupes criminels organisés.

Déclaration conjointe pour le Partenariat de Mobilité entre la Tunisie, l'union Européenne et ses Etats membres participants

Déclaration conjointe pour le Partenariat de Mobilité entre la Tunisie, l'union Européenne et ses Etats membres participants Déclaration conjointe pour le Partenariat de Mobilité entre la Tunisie, l'union Européenne et ses Etats membres participants La République Tunisienne, l'union européenne (ci-après "UE") et les États membres

Plus en détail

Appel à candidature Bourses AWARD

Appel à candidature Bourses AWARD Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development Appel à candidature Bourses AWARD Ouverture de

Plus en détail

DECLARATION CONJOINTE ETABLISSANT UN PARTENARIAT DE MOBILITE ENTRE LA TUNISIE, D'UNE PART, ET L'UNION EUROPEENNE ET LES ÉTATS MEMBRES PARTICIPANTS,

DECLARATION CONJOINTE ETABLISSANT UN PARTENARIAT DE MOBILITE ENTRE LA TUNISIE, D'UNE PART, ET L'UNION EUROPEENNE ET LES ÉTATS MEMBRES PARTICIPANTS, DECLARATION CONJOINTE ETABLISSANT UN PARTENARIAT DE MOBILITE ENTRE LA TUNISIE, D'UNE PART, ET L'UNION EUROPEENNE ET LES ÉTATS MEMBRES PARTICIPANTS, D'AUTRE PART 1 La République Tunisienne, l'union européenne

Plus en détail

Programme de retour volontaire assisté de migrants en situation irrégulière au Maroc et de réinsertion dans leur pays d origine (AVRR)

Programme de retour volontaire assisté de migrants en situation irrégulière au Maroc et de réinsertion dans leur pays d origine (AVRR) Programme de retour volontaire assisté de migrants en situation irrégulière au Maroc et de réinsertion dans leur pays d origine (AVRR) OIM - Avril 2010 1. Objectifs et description du programme AVRR Le

Plus en détail

Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal

Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal Session plénière : Séance introductive De l'importance de l'investissement productif des migrants en milieu rural Stéphane Gallet (Ministère

Plus en détail

Keystone. Fonds pour les frontières extérieures

Keystone. Fonds pour les frontières extérieures Keystone Fonds pour les frontières extérieures Fonds pour les frontières extérieures Le Fonds pour les frontières extérieures permet une solidarité financière au sein de l espace Schengen. Grâce à ce Fonds,

Plus en détail

IMMIGRATION, GESTION DES FRONTIERES ET

IMMIGRATION, GESTION DES FRONTIERES ET ART. 18 CHARTE DES DROITS FONDAMENTAUX DIRECTIVE RETOUR COMMISSION PARLEMENTAIRE LIBE FRONTEX DUBLIN II POLITIQUE D ASILE ELSJ SCHENGEN www.europarl.fr version décembre 2012 graphisme : atelier JBBOX EURODAC

Plus en détail

&216(,/'( %UX[HOOHVOHMXLQ /,0,7( -$, 0,*5 127( la présidence

&216(,/'( %UX[HOOHVOHMXLQ /,0,7( -$, 0,*5 127( la présidence &216(,/'( /81,21(8523e(11( %UX[HOOHVOHMXLQ 25HQ /,0,7( -$, 5(/(; 0,*5 127( de : la présidence au : Conseil N doc. préc.: 9796/1/02 REV 1 JAI 129 RELEX 112 MIGR 52 Objet: Conclusions du Conseil sur les

Plus en détail

Plan de Travail Commun entre le Cluster Protection, le Gouvernement Centrafricain et les ONGs Nationales pour 2008

Plan de Travail Commun entre le Cluster Protection, le Gouvernement Centrafricain et les ONGs Nationales pour 2008 Plan de Travail Commun entre le Cluster Protection, le Gouvernement Centrafricain et les ONGs Nationales pour Le Plan de Travail Commun se base sur les objectifs stratégiques de l Appel Consolidé (CAP)

Plus en détail

Des mineurs non accompagnés suivent des cours de grec dans un centre d'accueil.

Des mineurs non accompagnés suivent des cours de grec dans un centre d'accueil. Des mineurs non accompagnés suivent des cours de grec dans un centre d'accueil. Albanie Allemagne Andorre Autriche Belgique Chypre Danemark Espagne Estonie Finlande France Grèce Irlande Islande Italie

Plus en détail

Présentation du Programme : Phase II

Présentation du Programme : Phase II PROGRAMME D APPUI A LA MISE EN ŒUVRE DE L ACCORD D ASSOCIATION Présentation du Programme : Phase II L Accord d Association constitue le cadre juridique L Accord d Association constitue le cadre juridique

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET

APPEL A MANIFESTATION D INTERET Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL A MANIFESTATION D INTERET ------------------------

Plus en détail

LA DIRECTION GÉNÉRALE DES ÉTRANGERS EN FRANCE

LA DIRECTION GÉNÉRALE DES ÉTRANGERS EN FRANCE LA DIRECTION GÉNÉRALE DES ÉTRANGERS EN FRANCE ministère de l intérieur Le Directeur général des étrangers en France assiste le Ministre de l intérieur dans l exercice de ses missions relatives à l immigration,

Plus en détail

Conférence Ministérielle Euro-Africaine sur la Migration et le Développement

Conférence Ministérielle Euro-Africaine sur la Migration et le Développement PLAN D'ACTION La conférence euro-africaine doit se traduire par l'adoption de mesures concrètes à court et à moyen terme le long des routes migratoires, sachant que ce processus s inscrit dans la durée.

Plus en détail

«Accompagnement des femmes migrantes»

«Accompagnement des femmes migrantes» Soutien du Processus Euro-africain sur la Migration et le Développement («Processus de Rabat») Réunion d experts sur les GroupesVulnérables (Rabat, 27-29 Juillet 2010) «Accompagnement des femmes migrantes»

Plus en détail

Fonds Asile Migration Intégration Fonds Sécurité Intérieure Programmes nationaux 2014-2020

Fonds Asile Migration Intégration Fonds Sécurité Intérieure Programmes nationaux 2014-2020 l Europe se mobilise Fonds Asile Migration Intégration Fonds Sécurité Intérieure Programmes nationaux 2014-2020 L action de l Union européenne Une action commune... L Union européenne met en œuvre, depuis

Plus en détail

Asie centrale. Environnement opérationnel. Kazakhstan. Kirghizistan. Ouzbékistan. Tadjikistan. Turkménistan

Asie centrale. Environnement opérationnel. Kazakhstan. Kirghizistan. Ouzbékistan. Tadjikistan. Turkménistan Environnement opérationnel Kazakhstan Kirghizistan Ouzbékistan Tadjikistan Turkménistan Les abondantes réserves de pétrole et de gaz de l Asie centrale expliquent en partie l importance géopolitique que

Plus en détail

Fiche d information. Action du G8 concernant le Partenariat de Deauville avec les pays arabes en transition

Fiche d information. Action du G8 concernant le Partenariat de Deauville avec les pays arabes en transition Fiche d information Action du G8 concernant le Partenariat de Deauville avec les pays arabes en transition Un an après le début des événements historiques qui ont marqué l Afrique du Nord et le Moyen-

Plus en détail

REPUBLIQUE DU BENIN. THEME: Politiques migratoires en Afrique de l Ouest: Cas du Bénin

REPUBLIQUE DU BENIN. THEME: Politiques migratoires en Afrique de l Ouest: Cas du Bénin REPUBLIQUE DU BENIN Session 6: 03 juin 2015 THEME: Politiques migratoires en Afrique de l Ouest: Cas du Bénin Groupes de travail dirigés par: DRBE/ANMBE/DPP ETAT DES LIEUX : des origines au système de

Plus en détail

PROJET DE LOI ----- ÉTUDE D IMPACT

PROJET DE LOI ----- ÉTUDE D IMPACT RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère des affaires étrangères et européennes NOR : MAEJ1109203L/Bleue-1 PROJET DE LOI autorisant l approbation de l accord entre le Gouvernement de la République française et le

Plus en détail

L IMMIGRATION AU SEIN DE L UE

L IMMIGRATION AU SEIN DE L UE L IMMIGRATION AU SEIN DE L UE Source: Eurostat, 2014, sauf indication contraire Les données se rapportent aux ressortissants de pays tiers, dont le lieu de résidence habituel se trouvait dans un pays hors

Plus en détail

TROISIEME CONFERENCE MINISTERIELLE EURO-AFRICAINE SUR LA MIGRATION ET LE DEVELOPPEMENT

TROISIEME CONFERENCE MINISTERIELLE EURO-AFRICAINE SUR LA MIGRATION ET LE DEVELOPPEMENT TROISIEME CONFERENCE MINISTERIELLE EURO-AFRICAINE SUR LA MIGRATION ET LE DEVELOPPEMENT NOUS, Ministres et hauts représentants des pays suivants : ALLEMAGNE, AUTRICHE, BELGIQUE, BENIN, BULGARIE, BURKINA

Plus en détail

Docteur Bendeddouche Badis Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Directeur EP SNV

Docteur Bendeddouche Badis Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Directeur EP SNV Docteur Bendeddouche Badis Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Directeur EP SNV 1 CONTEXTE EN ALGERIE Recrudescence des TIA HACCP obligatoire depuis 2010 Mise à niveau

Plus en détail

CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LES MECANISMES DE FINANCEMENT DE LA GESTION DURABLE DES ECOSYSTEMES FORESTIERS DU BASSIN DU CONGO

CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LES MECANISMES DE FINANCEMENT DE LA GESTION DURABLE DES ECOSYSTEMES FORESTIERS DU BASSIN DU CONGO BURUNDI - CAMEROUN - CONGO - REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE - GABON GUINEE EQUATORIALE - REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO - RWANDA SAO-TOME & PRINCIPE - TCHAD CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LES MECANISMES DE

Plus en détail

Termes de référence des études diaspora-pays Programme DIAPODE (Diasporas pour le Développement)

Termes de référence des études diaspora-pays Programme DIAPODE (Diasporas pour le Développement) Termes de référence des études diaspora-pays Programme DIAPODE (Diasporas pour le Développement) Sommaire 1. Cadre de l étude...1 2. Objectif de l étude...2 3. Questionnements à étudier...2 4. Méthodologie...3

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication A. Contexte La Conférence des Ministres de l Éducation des États et gouvernements de la Francophonie (CONFEMEN) est une organisation

Plus en détail

Bref rappel de la stratégie décennale (2008-2018) de la CNULD

Bref rappel de la stratégie décennale (2008-2018) de la CNULD Bref rappel de la stratégie décennale (2008-2018) de la CNULD Atelier de renforcement des capacités des PFN de la CNULD sur l alignement des PAN sur la Stratégie décennale (2008-2018) Bujumbura, 14-17

Plus en détail

Plan d Action de Ouagadougou contre la traite des êtres humains, en particulier des femmes et des enfants, tel qu adopté par la Conférence

Plan d Action de Ouagadougou contre la traite des êtres humains, en particulier des femmes et des enfants, tel qu adopté par la Conférence Plan d Action de Ouagadougou contre la traite des êtres humains, en particulier des femmes et des enfants, tel qu adopté par la Conférence ministérielle sur la migration et le développement. Plan d Action

Plus en détail

POLITIQUE SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION DE LA CEDEAO (ECOPOST)

POLITIQUE SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION DE LA CEDEAO (ECOPOST) POLITIQUE SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION DE LA CEDEAO Présenté par: Prof. Dr. Djénéba TRAORE Directrice Générale Institut de l Afrique de l Ouest Email: Djeneba.Traore@iao.gov.cv Site web: www.westafricainstitute.org

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION GÉNÉRALE...27. I. L objectif de garantie de la mobilité et des droits fondamentaux dans le

TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION GÉNÉRALE...27. I. L objectif de garantie de la mobilité et des droits fondamentaux dans le TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION GÉNÉRALE...27 I. L objectif de garantie de la mobilité et des droits fondamentaux dans le marché intérieur et l espace de liberté, de sécurité et de justice...32 II. L objectif

Plus en détail

Les migrants en temps de crise

Les migrants en temps de crise Réunion thématique sur Les migrants en temps de crise 24-25 avril 2014 Paris, France Note de cadrage et programme Note de cadrage Objectifs Cette réunion a pour objectif de stimuler l échange sur la thématique

Plus en détail

INVENTAIRE AFRICAIN DE GOUVERNANCE

INVENTAIRE AFRICAIN DE GOUVERNANCE INVENTAIRE AFRICAIN DE GOUVERNANCE Nations Unies Département des Affaires Economiques et Sociales Programme des Nations Unies pour le Développement Bureau Régional pour l'afrique HISTOIRIQUE DU PROJET

Plus en détail

Les Fiches de projet et leur canevas

Les Fiches de projet et leur canevas Les Fiches de projet et leur canevas République du Burundi Ministère de la Sécurité Publique Agence nationale d exécution : Fiche de Projet1 Titre du Projet : Renforcement des capacités de planification

Plus en détail

La boîte à outil Migration Sénégal-Espagne : Une réponse au besoin d information des migrants sénégalais,

La boîte à outil Migration Sénégal-Espagne : Une réponse au besoin d information des migrants sénégalais, La boîte à outil Migration Sénégal-Espagne : Une réponse au besoin d information des migrants sénégalais, Une approche de communication participative et innovante Bureau international du Travail Le Bureau

Plus en détail

COOPERATION BELGIQUE - BURUNDI Programme 2012 de bourses d études et de stage hors-projet

COOPERATION BELGIQUE - BURUNDI Programme 2012 de bourses d études et de stage hors-projet COOPERATION BELGIQUE - BURUNDI Programme 2012 de bourses d études et de stage hors-projet Les bourses d études ou de stages sont financées par la coopération belge dans le cadre d un accord de coopération

Plus en détail

Forum Pan-Africain des Secrétaires Généraux de Gouvernements

Forum Pan-Africain des Secrétaires Généraux de Gouvernements Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement La République de Madagascar Forum Pan-Africain des Secrétaires Généraux de Gouvernements Thème : Les Nouvelles Approches

Plus en détail

REPUBLIQUE DE GUINÉE Travail Justice Solidarité

REPUBLIQUE DE GUINÉE Travail Justice Solidarité REPUBLIQUE DE GUINÉE Travail Justice Solidarité MINISTERE D ETAT CHARGE DES AFFAIRES ETRANGERES ET DES GUINEENS DE L ETRANGER ====== MINISTERE DELEGUE DES GUINEENS DE L ETRANGER INTERVENTION DE MADAME

Plus en détail

RÉSOLUTION 1270 (1999) Adoptée par le Conseil de sécurité à sa 4054e séance le 22 octobre 1999

RÉSOLUTION 1270 (1999) Adoptée par le Conseil de sécurité à sa 4054e séance le 22 octobre 1999 NATIONS UNIES S Conseil de sécurité Distr. GÉNÉRALE S/RES/1270 (1999) 22 octobre 1999 RÉSOLUTION 1270 (1999) Adoptée par le Conseil de sécurité à sa 4054e séance le 22 octobre 1999 Le Conseil de sécurité,

Plus en détail

RENFORCEMENT DES CAPACITES DES INSPECTEURS DE TRAVAIL DANS LA PROTECTION DES TRAVAILLEURS MIGRANTS EN MAURITANIE, MALI ET SÉNÉGAL

RENFORCEMENT DES CAPACITES DES INSPECTEURS DE TRAVAIL DANS LA PROTECTION DES TRAVAILLEURS MIGRANTS EN MAURITANIE, MALI ET SÉNÉGAL RENFORCEMENT DES CAPACITES DES INSPECTEURS DE TRAVAIL DANS LA PROTECTION DES TRAVAILLEURS MIGRANTS EN MAURITANIE, MALI ET SÉNÉGAL Project type: Secondary project type: Geographical coverage: Executing

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêt ---------------------------

Appel à manifestation d intérêt --------------------------- Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development Appel à manifestation d intérêt ---------------------------

Plus en détail

Résumé du Président de la deuxième Assemblée générale de la CARD Tokyo, 4 juin 2009

Résumé du Président de la deuxième Assemblée générale de la CARD Tokyo, 4 juin 2009 Résumé du Président de la deuxième Assemblée générale de la CARD Tokyo, 4 juin 2009 La deuxième Assemblée générale de la «Coalition pour le développement du riz en Afrique» (CARD) s est tenue à Tokyo du

Plus en détail

CARTES POUR ÉTRANGERS ET DOCUMENTS DE SÉJOUR DÉLIVRÉS DANS LE CADRE DU REGROUPEMENT FAMILIAL

CARTES POUR ÉTRANGERS ET DOCUMENTS DE SÉJOUR DÉLIVRÉS DANS LE CADRE DU REGROUPEMENT FAMILIAL CARTES POUR ÉTRANGERS ET DOCUMENTS DE SÉJOUR DÉLIVRÉS DANS LE CADRE DU REGROUPEMENT FAMILIAL Statistiques annuelles, 2010-2013 1. Données générales sur les premières cartes pour étrangers ou documents

Plus en détail

MOUVEMENTS MIGRATOIRES NIVEAU D ALERTE : Normal - Moyen - Urgence

MOUVEMENTS MIGRATOIRES NIVEAU D ALERTE : Normal - Moyen - Urgence Bulletin n 02 - Mars 2013 Sommaire Page 1 et 2 Mouvements migratoires Les données Informations complémentaires Page 3 et 4 L approche commune de la CEDEAO sur la migration et la libre circulation des personnes

Plus en détail

Présentation de la Carte Brune

Présentation de la Carte Brune SYSTÈME CARTE BRUNE D ASSURANCE CEDEAO (Communauté Economique des Etats de l Afrique de l Ouest) ----------------- XV CONGRES AVUS-GROUP Vienne -Autriche : 23-24 septembre 2010 ---------- Présentation

Plus en détail

DEPARTMENT OF ECONOMIC AND SOCIAL AFFAIRS/ DEPARTEMENT DES AFFAIRES ECONOMIQUES ET SOCIALES

DEPARTMENT OF ECONOMIC AND SOCIAL AFFAIRS/ DEPARTEMENT DES AFFAIRES ECONOMIQUES ET SOCIALES UNITED NATIONS NATIONS UNIES DEPARTMENT OF ECONOMIC AND SOCIAL AFFAIRS/ DEPARTEMENT DES AFFAIRES ECONOMIQUES ET SOCIALES Liens entre l Inventaire de la Gouvernance en Afrique (IGA) et le processus du Mécanisme

Plus en détail

NOTE DE CADRAGE INITIATIVE DE SOLIDARITÉ AFRICAINE EN APPUI À LA RECONSTRUCTION ET AU DÉVELOPPEMENT POST CONFLIT EN AFRIQUE

NOTE DE CADRAGE INITIATIVE DE SOLIDARITÉ AFRICAINE EN APPUI À LA RECONSTRUCTION ET AU DÉVELOPPEMENT POST CONFLIT EN AFRIQUE AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA Addis Abéba, Éthiopie B.P. 3243 Tél: (251 11) 551 38 22 Télécopie (251 11) 551 93 21, (251 11) 5514227 Courriel: situationroom@africa union.org NOTE DE CADRAGE

Plus en détail

FONDS DE COMMERCE DES FEMMES DE LA CEDEAO

FONDS DE COMMERCE DES FEMMES DE LA CEDEAO NOTE CONCEPTUELLE FONDS DE COMMERCE DES FEMMES DE LA CEDEAO 1 INTRODUCTION Le Centre pour les Energies Renouvelables et l'efficacité Energétique de la CEDEAO (CEREEC) a lancé en 2013 un programme phare

Plus en détail

Alassane Dolo. Coopération technique et renforcement des capacités sous le TRIP de l OACI

Alassane Dolo. Coopération technique et renforcement des capacités sous le TRIP de l OACI Coopération technique et renforcement des capacités sous le TRIP de l OACI Projet : Renforcement de la sécurité des documents de voyage et de la gestion de l identification dans le Sahel et les États avoisinants

Plus en détail

LE PROJET DE SENSIBILISATION DE L UNION EUROPÉENNE AU TRAITÉ SUR LE COMMERCE DES ARMES

LE PROJET DE SENSIBILISATION DE L UNION EUROPÉENNE AU TRAITÉ SUR LE COMMERCE DES ARMES LE PROJET DE SENSIBILISATION DE L UNION EUROPÉENNE AU TRAITÉ SUR LE COMMERCE DES ARMES LES ACTIVITÉS DE L UNION EUROPÉENNE EN APPUI À LA MISE EN ŒUVRE DU TRAITÉ SUR LE COMMERCE DES ARMES Ce projet est

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES

TERMES DE REFERENCES TERMES DE REFERENCES Composante 3 / TUNISIE ACCUEIL ET ACCOMPAGNEMENT DES JEUNES DEMANDEURS D EMPLOIS DIPLOMES DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ACTION DE FORMATION Contribution à la réalisation d un outil intitulé

Plus en détail

Recommandation CP(2014)17 sur la mise en œuvre de la Convention du Conseil de l Europe sur la lutte contre la traite des êtres humains par Saint-Marin

Recommandation CP(2014)17 sur la mise en œuvre de la Convention du Conseil de l Europe sur la lutte contre la traite des êtres humains par Saint-Marin Comité des Parties de la Convention du Conseil de l'europe sur la lutte contre la traite des êtres humains Recommandation CP(2014)17 sur la mise en œuvre de la Convention du Conseil de l Europe sur la

Plus en détail

Personnes relevant de la compétence du HCR

Personnes relevant de la compétence du HCR Le HCR a continué de plaider en faveur du respect des en mettant l accent sur les droits et les moyens d existence à l appui de l intégration desdéplacésinternes. Au cours de l année, le Gouvernement géorgien

Plus en détail

Erasmus pour tous. Qu est-ce qu Erasmus pour tous?

Erasmus pour tous. Qu est-ce qu Erasmus pour tous? Erasmus pour tous Qu est-ce qu Erasmus pour tous? Erasmus pour tous est le nouveau programme pour l éducation, la formation, la jeunesse et le sport proposé par la Commission européenne. Ce programme,

Plus en détail

Réponse du Congo ANNEXE I

Réponse du Congo ANNEXE I Réponse du Congo ANNEXE I QUESTIONNAIRE SUR LES BESOINS ET PRIORITÉS NATIONAUX EN MATIÈRE DE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS ET DE CRÉATION DE CAPACITÉS, AFIN D APPUYER LA MISE EN OEUVRE DU PROTOCOLE DE NAGOYA

Plus en détail

7 ème Edition des Assises de la Coopération Belge au Développement

7 ème Edition des Assises de la Coopération Belge au Développement 7 ème Edition des Assises de la Coopération Belge au Développement Session 3 Thème : Mettre le contexte au centre de l action : opérationaliser une approche sensible à la fragilité Sous-thème : «Prise

Plus en détail

Bamako, 11-13 décembre 2007

Bamako, 11-13 décembre 2007 Mise en oeuvre des Lignes directrices de Robben Island en Afrique francophone Bamako, 11-13 décembre 2007 RAPPORT NARRATIF Introduction Ce séminaire, co-organisé par L Association pour la Prévention de

Plus en détail

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT ACCORD CADRE DE PARTENARIAT Entre L Association pour la formation professionnelle des adultes ( AFPA) 13 place du Général de Gaulle - 93108 Montreuil Cedex Représentée par : Son directeur général, Philippe

Plus en détail

www.entrepreneurs en afrique.com Entrepreneurs en Afrique

www.entrepreneurs en afrique.com Entrepreneurs en Afrique Entrepreneurs en Afrique Une idée Contribuer à l émergence de PME/PMI technologiques en Afrique grâce à la collaboration entre des entrepreneurs africains et des Ecoles d Ingénieurs françaises (Réseau

Plus en détail

Conférence des Parties à la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée

Conférence des Parties à la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée Nations Unies CTOC/COP/2012/4 Conférence des Parties à la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée Distr. générale 2 juillet 2012 Français Original: anglais Sixième session

Plus en détail

ERASMUS+ 2014-2020. ACTION CLE 1: Mobilité des individus à des fins d éducation et de formation. 12 février 2015 UM5 Rabat

ERASMUS+ 2014-2020. ACTION CLE 1: Mobilité des individus à des fins d éducation et de formation. 12 février 2015 UM5 Rabat ERASMUS+ 2014-2020 ACTION CLE 1: Mobilité des individus à des fins d éducation et de formation 12 février 2015 UM5 Rabat INTRODUCTION Le programme Erasmus + soutient les EES afin de réaliser des projets

Plus en détail

THÈME: «INTÉGRATION DU COMMERCE DES SERVICES DANS LES PLANS NATIONAUX ET RÉGIONAUX DE DÉVELOPPEMENT»

THÈME: «INTÉGRATION DU COMMERCE DES SERVICES DANS LES PLANS NATIONAUX ET RÉGIONAUX DE DÉVELOPPEMENT» ATELIER UNION AFRICAINE / COMMUNAUTÉS ECONOMIQUE RÉGIONALES SUR LE COMMERCE DES SERVICES EN COLLABORATION AVEC JEICP ET LA BAD 29-30 MARS 2012, LUSAKA (ZAMBIE) THÈME: «INTÉGRATION DU COMMERCE DES SERVICES

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES

TERMES DE REFERENCES TERMES DE REFERENCES Composante 3 / TUNISIE ELABORATION D UN GUIDE METHODOLOGIQUE POUR LA CONSTRUCTION DE REFERENTIELS COMPETENCES-EMPLOIS-FORMATIONS DGRU (Direction Générale de la Rénovation Universitaire)

Plus en détail

AGENCE BELGE DE DÉVELOPPEMENT LE PARTENARIAT BÉNIN-BELGIQUE

AGENCE BELGE DE DÉVELOPPEMENT LE PARTENARIAT BÉNIN-BELGIQUE AGENCE BELGE DE DÉVELOPPEMENT LE PARTENARIAT BÉNIN-BELGIQUE FAITS ET CHIFFRES 1 NOMBRE D HABITANTS : 9,2 millions (estimation World Gazetteer) 2 POURCENTAGE DE LA POPULATION VIVANT AVEC MOINS DE 1,25 $

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UNE STRATEGIE D INTERVENTION DANS LE SECTEUR PRIVE ET DES PROCEDURES Y RELATIVES

TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UNE STRATEGIE D INTERVENTION DANS LE SECTEUR PRIVE ET DES PROCEDURES Y RELATIVES TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UNE STRATEGIE D INTERVENTION DANS LE SECTEUR PRIVE ET DES PROCEDURES Y RELATIVES Avril 2014 TDR pour l élaboration d une stratégie d intervention dans le secteur

Plus en détail

VACANCE DE POSTE: SECRETAIRE EXECUTIF, SECRETARIAT DE LA COMMISSION AFRICAINE DE L ENERGIE NUCLEAIRE (AFCONE)

VACANCE DE POSTE: SECRETAIRE EXECUTIF, SECRETARIAT DE LA COMMISSION AFRICAINE DE L ENERGIE NUCLEAIRE (AFCONE) AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA Addis Ababa, ETHIOPIA P. O. Box 3243 Telephone : 011-551 7700 Fax : 011-551 7844 website : www. africa-union.org VACANCE DE POSTE: SECRETAIRE EXECUTIF, SECRETARIAT

Plus en détail

CADRE DECENNAL DE PROGRAMMATION CONCERNANT LES MODES DE CONSOMMATION ET DE PRODUCTION DURABLES (10YFP) RIO + 20 ADOPTE LE 10YFP

CADRE DECENNAL DE PROGRAMMATION CONCERNANT LES MODES DE CONSOMMATION ET DE PRODUCTION DURABLES (10YFP) RIO + 20 ADOPTE LE 10YFP CADRE DECENNAL DE PROGRAMMATION CONCERNANT LES MODES DE CONSOMMATION ET DE PRODUCTION DURABLES (10YFP) RIO + 20 ADOPTE LE 10YFP La Conférence des Nations Unies sur le développement durable (Rio +20) a

Plus en détail

Belgique et migration. L Office des Étrangers

Belgique et migration. L Office des Étrangers FR Belgique et migration L Office des Étrangers Table des matières Avant-propos 1 Mission et valeurs 2 Structure et organisation 3 Compétences 4 Accès et séjour 4 Asile 6 Retour 7 Litiges et recours 8

Plus en détail

COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE

COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE RELATIVE À L'INTERNATIONALISATION ET À L'ÉDUCATION INTERCULTURELLE ET CITOYENNE 1055, 116 e rue Ville Saint-Georges (Québec)

Plus en détail

Afrique du Sud Angola Botswana Comores Lesotho Madagascar Malawi Maurice Mozambique Namibie Seychelles Swaziland Zambie Zimbabwe

Afrique du Sud Angola Botswana Comores Lesotho Madagascar Malawi Maurice Mozambique Namibie Seychelles Swaziland Zambie Zimbabwe Afrique du Sud Angola Botswana Comores Lesotho Madagascar Malawi Maurice Mozambique Namibie Seychelles Swaziland Zambie Zimbabwe Dans la zone d installation d Osire, en Namibie, une réfugiée récolte les

Plus en détail

VIème Conférence Ministérielle sur la Migration dans la Méditerranée Occidentale qui s est tenue à Evora les 26 et 27 mai 2008

VIème Conférence Ministérielle sur la Migration dans la Méditerranée Occidentale qui s est tenue à Evora les 26 et 27 mai 2008 VIème Conférence Ministérielle sur la Migration dans la Méditerranée Occidentale qui s est tenue à Evora les 26 et 27 mai 2008 Source : http://www.carim.org/public/polsoctexts/po3sou1316_1125.pdf Relevé

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES POUR UNE ASSISTANCE TECHNIQUE A MI TEMPS SUR LE RENFORCEMENT DES CAPACITES TECHNIQUES ET SCIENTIFIQUES DU CILSS SUR LE CLIMAT

TERMES DE REFERENCES POUR UNE ASSISTANCE TECHNIQUE A MI TEMPS SUR LE RENFORCEMENT DES CAPACITES TECHNIQUES ET SCIENTIFIQUES DU CILSS SUR LE CLIMAT TERMES DE REFERENCES POUR UNE ASSISTANCE TECHNIQUE A MI TEMPS SUR LE RENFORCEMENT DES CAPACITES TECHNIQUES ET SCIENTIFIQUES DU CILSS SUR LE CLIMAT (LE RECRUTEMENT D UNE FIRME) Appui à la mise en œuvre

Plus en détail

La base de données Accueil Emploi, un système d information pour l emploi et la migration de main-d œuvre

La base de données Accueil Emploi, un système d information pour l emploi et la migration de main-d œuvre La base de données Accueil Emploi, un système d information pour l emploi et la migration de main-d œuvre Le Bureau international du Travail est la seule agence des Nations unies ayant un mandat clair

Plus en détail

REPARTITION DES COMPÉTENCES MINISTERIELLES. Lutte contre la fraude, et l application uniforme de la législation dans tout le pays

REPARTITION DES COMPÉTENCES MINISTERIELLES. Lutte contre la fraude, et l application uniforme de la législation dans tout le pays SERVICE PUBLIC FEDERAL CHANCELLERIE DU PREMIER MINISTRE RUE DE LA LOI 16 1000 BRUXELLES TEL. 02 501 02 11 le 4 septembre 2009 REPARTITION DES COMPÉTENCES MINISTERIELLES PREMIER MINISTRE Service public

Plus en détail

05 novembre 2015 IREV - Lille

05 novembre 2015 IREV - Lille 05 novembre 2015 IREV - Lille 1. OBJECTIFS GENERAUX Objectifs généraux Objectifs généraux Présenter le club d entreprises FACE MEL, ses actions et spécificités Présenter notre méthodologie de développement

Plus en détail

PLAN D ACTION CSRP GROUPES VULNERABLES

PLAN D ACTION CSRP GROUPES VULNERABLES PLAN D ACTION CSRP GROUPES VULNERABLES Objectifs clés CSRP 1 Actions préalables en gras CSRP II Déclencheurs en gras CSRP III Déclencheurs en gras CSRP IV Résultats de moyen terme/indicateurs Global :

Plus en détail

Ministère du Travail et des Politiques Sociales - Italie - LES ACTIVITÉS S DE LA DIRECTION GÉNÉRALE DE L IMMIGRATIONL

Ministère du Travail et des Politiques Sociales - Italie - LES ACTIVITÉS S DE LA DIRECTION GÉNÉRALE DE L IMMIGRATIONL Ministère du Travail et des Politiques Sociales - Italie - LES ACTIVITÉS S DE LA DIRECTION GÉNÉRALE DE L IMMIGRATIONL Encadrement législatif l de l immigration l en Italie «Loi codifiée italienne des dispositions

Plus en détail

Fédération Internationale des chambres Consulaires & de commerce d'afrique FICHE DE POSTE

Fédération Internationale des chambres Consulaires & de commerce d'afrique FICHE DE POSTE ! Fédération Internationale des chambres Consulaires & de commerce d'afrique FICHE DE POSTE Nom : Virginie TICHA Fonction : Expert en Bonne Gouvernance de projets La bonne gouvernance constitue l un des

Plus en détail

Centre Mauritanien d Analyse de Politiques (CMAP)

Centre Mauritanien d Analyse de Politiques (CMAP) Centre Mauritanien d Analyse de Politiques (CMAP) Etude d évaluation des besoins en renforcement des capacités en matière de promotion de l emploi des jeunes au Maghreb (cas du Maroc) I) Contexte et justification

Plus en détail

CONFERENCE DES DIRECTEURS DE LA FONCTION PUBLIQUE REUNION DE SUIVI A LA 2 ème CONFERENCE DES MINISTRES DE LA FONCTION PUBLIQUE

CONFERENCE DES DIRECTEURS DE LA FONCTION PUBLIQUE REUNION DE SUIVI A LA 2 ème CONFERENCE DES MINISTRES DE LA FONCTION PUBLIQUE African Training and Research Centre in Administration for Development المرآز الا فريقي للتدريب و البحث الا داري للا نماء Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement

Plus en détail

Evaluation de base sur les vulnérabilités socio-économiques et sanitaires des migrants pour un accès effectif aux services de santé en Tunisie

Evaluation de base sur les vulnérabilités socio-économiques et sanitaires des migrants pour un accès effectif aux services de santé en Tunisie Evaluation de base sur les vulnérabilités socio-économiques et sanitaires des migrants pour un accès effectif aux services de santé en Tunisie Termes de référence Contexte et justification : Dans le cadre

Plus en détail

Paquet Mobilité Urbaine Soutien aux actions des autorités locales dans l élaboration de plans de mobilité locale durables

Paquet Mobilité Urbaine Soutien aux actions des autorités locales dans l élaboration de plans de mobilité locale durables Paquet Mobilité Urbaine Soutien aux actions des autorités locales dans l élaboration de plans de mobilité locale durables COM(2013) 913 final - Ensemble vers une mobilité urbaine compétitive et économe

Plus en détail

D A N S L E S PAY S F R A N C O P H O N E S

D A N S L E S PAY S F R A N C O P H O N E S REGARD SUR L EPIDEMIE DU VIH D A N S L E S PAY S F R A N C O P H O N E S Photo: ONUSIDA Levier de la riposte au sida, l ONUSIDA s emploie à bâtir l action politique et à promouvoir les droits de tous les

Plus en détail

LA POLITIQUE AGRICOLE DE. un enjeu pour le développement de l agriculture régionale et l appui aux producteurs

LA POLITIQUE AGRICOLE DE. un enjeu pour le développement de l agriculture régionale et l appui aux producteurs LA POLITIQUE AGRICOLE DE l UEMOA: un enjeu pour le développement de l agriculture régionale et l appui aux producteurs Plan de l exposé 1. Un rappel sur l espace UEMOA et sur le Traité 2. L importance

Plus en détail

APPEL A PROJETS pour la mise en œuvre du programme annuel 2013 du Fonds européen pour les Réfugiés

APPEL A PROJETS pour la mise en œuvre du programme annuel 2013 du Fonds européen pour les Réfugiés Fonds européen pour les Réfugiés 2008-2013 APPEL A PROJETS pour la mise en œuvre du programme annuel 2013 du Fonds européen pour les Réfugiés 1 Introduction : La décision n 573/2007/CE du Parlement européen

Plus en détail

DOCUMENTS NECESSAIRES RELATIFS AUX TYPES DE VISAS D ENTREE EN REPUBLIQUE DE BULGARIE

DOCUMENTS NECESSAIRES RELATIFS AUX TYPES DE VISAS D ENTREE EN REPUBLIQUE DE BULGARIE DOCUMENTS NECESSAIRES RELATIFS AUX TYPES DE VISAS D ENTREE EN REPUBLIQUE DE BULGARIE VISA DE COURT SEJOUR (visa type C) /séjour d une durée n'excédant pas 90 jours sur toute période de 180 jours/ 1. Un

Plus en détail

Programme d Appui à la Société Civile en Tunisie (PASC Tunisie)

Programme d Appui à la Société Civile en Tunisie (PASC Tunisie) Termes de Référence Evaluation Intermédiaire Programme d Appui à la Société Civile en Tunisie (PASC Tunisie) Composante géré par EPD Introduction Le Programme d'appui à la Société Civile en Tunisie (PASC

Plus en détail

Rapport Regional Draft Resume

Rapport Regional Draft Resume Enquête sur le renforcement des capacités dans le domaine des Energies Renouvelables et de l Efficacité Energétique des pays membres de la CEDEAO Rapport Regional Draft Resume Septembre 2012 RESUME L espace

Plus en détail

DEVENIR UNE ONG PARTENAIRE OFFICIEL DE L UNESCO

DEVENIR UNE ONG PARTENAIRE OFFICIEL DE L UNESCO DEVENIR UNE ONG PARTENAIRE OFFICIEL DE L UNESCO L'UNESCO s'appuie sur un éventail aussi large que diversifié de relations de collaboration et de partenariats dans toutes les régions du monde pour s acquitter

Plus en détail

Première réunion. 21 février 2006 LA PREMIERE REUNION DU COMITE REGIONAL DE PLANIFICATION DU NECEMA

Première réunion. 21 février 2006 LA PREMIERE REUNION DU COMITE REGIONAL DE PLANIFICATION DU NECEMA Première réunion 21 février 2006 LA PREMIERE REUNION DU COMITE REGIONAL DE PLANIFICATION DU NECEMA Description: Ce document constitue les termes de référence du réseau régional pour la conformité et lʹapplication

Plus en détail

PROFIL : COMMUNAUTÉ ÉCONOMIQUE DES ÉTATS D AFRIQUE CENTRALE (CEEAC)

PROFIL : COMMUNAUTÉ ÉCONOMIQUE DES ÉTATS D AFRIQUE CENTRALE (CEEAC) PROFIL : COMMUNAUTÉ ÉCONOMIQUE DES ÉTATS D AFRIQUE CENTRALE (CEEAC) 1. ADRESSE : CEEAC : +241-44 47 31 BP 2112 Fax:+241-44 47 32 Libreville Gabon Email: ceeac.orgsr@inet.ga Website : www.ceeac-eccas.org

Plus en détail

Renforcer un environnement des affaires propice pour les femmes dans les économies arabes Conclusions de la Conférence

Renforcer un environnement des affaires propice pour les femmes dans les économies arabes Conclusions de la Conférence Renforcer un environnement des affaires propice pour les femmes dans les économies arabes Conclusions de la Conférence Beyrouth, Liban, 24 novembre 2010 CONCLUSIONS DE LA CONFÉRENCE «RENFORCER UN ENVIRONNEMENT

Plus en détail

FITS 2008 Bamako,Mali. Table Ronde Politiques et stratégies nationales d appui au tourisme responsable et solidaire

FITS 2008 Bamako,Mali. Table Ronde Politiques et stratégies nationales d appui au tourisme responsable et solidaire FITS 2008 Bamako,Mali Table Ronde Politiques et stratégies nationales d appui au tourisme responsable et solidaire Problématiques Pourquoi avoir une politique et une stratégie nationale d appui au tourisme

Plus en détail

Saint-Marin Allemagne. Monaco. Saint-Siège Andorre. Norvège. Slovaquie Autriche. Pays-Bas. Slovénie Belgique. Pologne. Suède Bulgarie.

Saint-Marin Allemagne. Monaco. Saint-Siège Andorre. Norvège. Slovaquie Autriche. Pays-Bas. Slovénie Belgique. Pologne. Suède Bulgarie. Jeunes demandeurs d asile tchétchènes jouant au centre d accueil de BialaPodlaska(Pologne). Albanie France Monaco Saint-Marin Allemagne Grèce Norvège Saint-Siège Andorre Hongrie Pays-Bas Slovaquie Autriche

Plus en détail

Edy K. ANTHONY Secrétariat Exécutif, OCAL

Edy K. ANTHONY Secrétariat Exécutif, OCAL PRESENTATION DU PROJET/PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT PAR L'OCAL Edy K. ANTHONY Secrétariat Exécutif, OCAL Tunis, 22 24 Avril 2014 SOMMAIRE Introduction ti OCAL Expériences Description du projet Cadre de mise

Plus en détail

Des élèves afghans participent à un cours dans une école primaire d un camp de réfugiés situé à Islamabad, Pakistan. 206 Rapport global 2011 du HCR

Des élèves afghans participent à un cours dans une école primaire d un camp de réfugiés situé à Islamabad, Pakistan. 206 Rapport global 2011 du HCR 206 Rapport global 2011 du HCR Des élèves afghans participent à un cours dans une école primaire d un camp de réfugiés situé à Islamabad, Pakistan. FAITS MARQUANTS Le HCR a coopéré avec les Gouvernements

Plus en détail

Consortium pour la Recherche, l Innovation et la Formation pour le Développement en Afrique Centrale (CRIFDAC) Honoré TABUNA

Consortium pour la Recherche, l Innovation et la Formation pour le Développement en Afrique Centrale (CRIFDAC) Honoré TABUNA Communauté Économique des Etats de l Afrique Centrale CEEAC Economic community of Central Africa States ECCAS Communidad Economica de los Estados del Africa Central CEEAC Communidade Economica dos estados

Plus en détail

La vision du PDM à la problématique de la décentralisation et des services décentralisés

La vision du PDM à la problématique de la décentralisation et des services décentralisés Forum régional sur la décentralisation en Afrique francophone : Atelier de travail sur le thème : Améliorer la prestation des services décentralisés en quatre pays africain francophones Vers des solutions

Plus en détail

Permis de résidence délivrés pour la première fois dans l UE28 par raison, 2008-2013

Permis de résidence délivrés pour la première fois dans l UE28 par raison, 2008-2013 159/2014-22 octobre 2014 Permis de résidence dans l'ue28 pour les citoyens extracommunautaires Plus de 2,3 millions nouveaux titres de séjour délivrés dans l UE28 en 2013 Principaux bénéficiaires originaires

Plus en détail

SECRETARIAT EXECUTIF/PRA/SA-LCD-POP SYNTHESE DES TRAVAUX DE LA REUNION DU COMITE REGIONAL DE PILOTAGE ELARGI DE CLOTURE DU PREDAS

SECRETARIAT EXECUTIF/PRA/SA-LCD-POP SYNTHESE DES TRAVAUX DE LA REUNION DU COMITE REGIONAL DE PILOTAGE ELARGI DE CLOTURE DU PREDAS COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL SECRETARIAT EXECUTIF/PRA/SA-LCD-POP PROGRAMME REGIONAL DE PROMOTION

Plus en détail

Plan d Action de Gaborone sur les Activités des Noms Géographiques en Afrique

Plan d Action de Gaborone sur les Activités des Noms Géographiques en Afrique Distr.: GÉNÉRALE NATIONS UNIES CONSEIL ÉCONOMIQUE ET SOCIAL COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L AFRIQUE E/ECA/STATCOM/3/19 novembre 2011 FRANÇAIS Original : ANGLAIS Troisième réunion de la Commission africaine

Plus en détail