PEDIATRES Le Mans

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PEDIATRES 72000 Le Mans"

Transcription

1 CENTRE D'ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION (A.M.P.) CLINIQUE DU TERTRE ROUGE Tél: Site internet: polesantesud.fr 62, RUE DE GUETTELOUP (fax: ) LE MANS DOSSIER I.A.C. PRATICIENS DU CENTRE GYNECOLOGUES AGREES 4 rue d Haouza (fax: ) - Dr Alain COULEE Dr Jack MOUCHEL - Dr François MOUCHEL (Coordinateur Clinico-Biologique) - Dr Christian WURST - Dr Rein DIJKSTRA Dr Abdelhamine MAKHLOUK - Dr Marc BUCHER Dr Thomas MOUCHEL - Dr Mohammed EL SAYED BIOLOGISTES AGREES site internet: lab-72.com 62, rue de Guetteloup - Dr Martine DUMONT (Responsable A.M.P Vigilance) (fax: ) - Dr Hervé GROUSSIN - Dr Pascal SIGOGNEAU (Responsable du centre) UROLOGUES AGREES 62, rue de Guetteloup - Dr Michel BELAS Dr Stéphane COLLA - Dr Nicolas GOBEAUX ANESTHESISTES 62, rue de Guetteloup - Dr Houssaini Mohammed SQUALLI Dr Flavio TARANTINO PEDIATRES 62, rue de Guetteloup - Dr Philippe OHLBAUM Dr Deo RUGEMINTWAZA MU-AMP-EN Page 1 sur 8

2 Madame, Monsieur, Votre gynécologue vient de vous remettre votre dossier IAC (Insémination Artificielle avec Conjoint) du centre d'a.m.p (Aide Médicale à la Procréation) de la clinique du Tertre Rouge. Vous devez dès maintenant constituer rigoureusement votre dossier. Attention: Un élément absent peut bloquer votre dossier : Feuilles de 100% TS (Traitement Stérilité). Ces feuilles de 100% vont vous permettre de ne pas avancer l argent au laboratoire et à la pharmacie. Votre gynécologue ou votre médecin de famille va vous remettre les formulaires pour en faire la demande à votre caisse d assurance maladie.(en faire une photocopie) Bilan d exploration pour Madame: (prise de sang)(en faire une photocopie) -Sérologies : HIV, Hépatite B (AgHBs, AcHBs, AcHBc), Hépatite C, Syphilis (BW) de moins de 6 mois - Bilan Hormonal : FSH, LH et Oestradiol réalisés à J2, ou à J3, ou à J4 du cycle. Bilan d exploration pour Monsieur: (en faire une photocopie) -Spermogramme / Test de capacitation de moins de 6 mois - Spermoculture -Prise de sang: Sérologies HIV, Hépatite B (AgHBs, AcHBs, AcHBc) Hépatite C, Syphilis (BW) de moins de 6 mois.. Bilan administratif : Une photo d identité récente de Madame et de Monsieur Un justificatif de vie commune: - Si vous êtes mariés: Photocopie du livret de famille - Si vous n êtes pas mariés: Photocopie d une facture (ou relevé bancaire, ou feuille d impôt, ou bail) sur lequel vos 2 noms apparaissent. Une photocopie de vos papiers d identité. Entente préalable : Compléter le cadre du haut au nom de monsieur (nom, N SS et adresse) et bien préciser l'adresse de votre caisse d'assurance maladie. (en faire 2 photocopies) --> Lire, remplir, dater et signer les 7 pages concernant la demande d'assistance médicale à la procréation. --> lire le dossier guide remis par votre gynécologue. Puis prendre rendez-vous avec les biologistes (Dr Martine DUMONT - Dr Hervé GROUSSIN - Dr Pascal SIGOGNEAU) sur le web: (en cas de problème appeler au de 14h à 15h) Les consultations ont lieux Laboratoire d AMP Clinique du Tertre Rouge 62 rue de Guetteloup, MU-AMP-EN Page 2 sur 8

3 Attention : les 2 membres du couple doivent être présents lors de cette consultation. Votre dossier serait immédiatement bloqué si un élément venait à manquer. Les couples suivis par un gynécologue du réseau, seront si besoin adressés à un gynécologue agréé du centre qui apportera son expertise à l'optimisation du dossier. Ensuite votre dossier sera présenté et discuté au staff pluridisciplinaire du centre (le staff à lieu tous les seconds jeudi de chaque mois). Votre gynécologue recevra un compte rendu qu'il vous communiquera lors d'une consultation postérieure au staff. C'est à partir de ce moment là que le traitement pourra réellement commencer. MU-AMP-EN Page 3 sur 8

4 AGENCE DE LA BIOMEDECINE (document à remplir par le gynécologue) IDENTIFICATION DU CENTRE: CLINIQUE du TERTRE ROUGE LE MANS IDENTIFICATION DU GYNECOLOGUE membre du réseau: tampon date signature IDENTIFICATION DU COUPLE FEMME : Nom de naissance : Nom d usage : Prénom : Date de naissance : / / / / / / / / / / / (jj/mm/aaaa) Profession : HOMME : Nom : Prénom : Date de naissance : / / / / / / / / / / / (jj/mm/aaaa) Profession : Pays de résidence du couple : FRANCE ETRANGER Si pays étranger, préciser Code postal de résidence du couple en France ou Dom-TOM : / / / / / / SANTE DU COUPLE FEMME : Taille (cm) : / / / / Poids (Kg) : / / / / Consommation de tabac: Non Oui, nombre de cigarettes/jr : ND Prise en charge en contexte de pathologie virale : VIH VHC VHB (Choix multiple) Pathologies générales (en dehors de l infécondité):... HOMME : Taille (cm) : / / / / Poids (Kg) : / / / / Consommation de tabac: Non Oui, nombre de cigarettes/jr : ND Prise en charge en contexte de pathologie virale : VIH VHC VHB (Choix multiple) Pathologies générales (en dehors de l infertilité):... COUPLE : Risque identifié au niveau du couple de transmission à l enfant d une pathologie génétique (ex : mucoviscidose, thalassémie, drépanocytose, myopathies.) Non Oui ND AMP pour DPI Non Oui BILAN INFERTILITE- FEMME Trompe droite: normale altérée obturée/absente ou ligaturée ND Trompe gauche: normale altérée obturée/absente ou ligaturée ND Anovulation/ dysovulation : Non Oui: -Classification WHO I/ WHO IIa/ WHOIIb (SOPK)/ WHO III ND Anomalie de la réserve ovarienne Non Oui ND J3: FSH: AMH: InhibineB: Endométriose : Non Oui : - Stade : stade 1/ stade 2/ stade 3/ stade 4/ ND ND UTERUS Pathologie utérine Non Oui : ND - Malformation hors DES : Oui / Non - Utérus DES: Oui / Non - Autre pathologie: Oui / Non (myométriale, endométriale) Pathologie cervicale Non (hors pathologie de la glaire) Oui ND - Conisation Oui / Non - Sténose Oui / Non - Autre Oui / Non MU-AMP-EN Page 4 sur 8

5 BILAN INFERTILITE- HOMME FERTILITE HOMME (Antécédents ou données d examen clinique ou échographique) Pathologie génito-urinaire congénitale Non Oui ND (ABCD, Cryptorchidie ) Pathologie testiculaire acquise Non Oui ND (K, torsion, trauma, varicocèle, ) Infection urinaire ou génitale Non Oui ND INVESTIGATIONS GENETIQUES Caryotype Normal Anormal Non Fait Microdélétion du chromosome Y Non Oui Non Fait SPERMOGRAMME DU CONJOINT (dernier recueilli avant la tentative) Numération (M/ml; 0,000 si azoospermie) : / // // /, / // // / Mobilité totale (%) : / // / Progressive (A+B) (%) : / // / Formes typiques (%) : / // / Autre anomalie du sperme Oui si oui : Nécrospermie Auto-anticorps dyskinésie flagellaire Non ND Si azoospermie Obstructive Non-obstructive Mixte ND BILAN INFECONDITE- COUPLE Année de début de l infécondité à la première prise en charge en AMP du couple : / // // // / (AAAA) GROSSESSES ET ACCOUCHEMENTS ANTERIEURS FEMME (hors couple actuel) : nb de grossesses antérieures hors amp / / ; si 1, nb d enfants / / nb de grossesses antérieures obtenues par amp / / ; si 1, nb d enfants / / HOMME (hors couple actuel) : nb de grossesses antérieures hors amp / / ; si 1, nb d enfants / / nb de grossesses antérieures obtenues par amp / / ; si 1, nb d enfants / / COUPLE actuel: nb de grossesses antérieures hors amp / / ; si 1, nb d enfants / / nb de grossesses antérieures obtenues par amp / / ; si 1, nb d enfants / / Passage en FIV après échecs d inséminations pour le couple: Non Oui Si oui : - IAC : Non Oui ND - IAD : Non Oui ND ND Indication(s) principale(s) retenue(s) pour proposer l AMP (Choix multiple possible selon la conclusion de l équipe) Féminine Masculine Idiopathique (absence d indication féminine ou masculine) Indication féminine : Tubaire Endométriose Ovulatoire Génétique Immunologique autre Indication masculine : OATS Azoospermie Génétique Immunologique autre MU-AMP-EN Page 5 sur 8

6 Feuille d'information et de consentement sur l'insémination (I.A.C) Dossier I.A.C. remis avec le dossier guide le.. /.. /.. par le Dr... à Madame : Monsieur : Nom :... Nom :... Nom de jeune fille :... Prénom :... Prénom :... Né le :... Née le :... N SS :... N SS :... Profession :... Profession :... Adresse (Domicile conjugal) : Téléphone :... GSM Madame:... GSM Monsieur: QUI FAISONS ENSEMBLE LA DEMANDE AU DOCTEUR (votre gynécologue) :... D UNE D ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION. ET ATTESTONS VIVRE ENSEMBLE DEPUIS... ANS Nous sommes informés que conformément aux Lois de Bioéthique de 1994 et 2011, cette demande d assistance médicale à la procréation, ne peut être formulée à l équipe pluridisciplinaire du Tertre Rouge, qu un mois après la remise du dossier guide. MU-AMP-EN Page 6 sur 8

7 Madame, Monsieur, Nous allons procéder à une tentative d'insémination (I.A.C) dans notre Laboratoire de Biologie de la Reproduction situé dans la clinique du Tertre Rouge. Le laboratoire est autorisé par le Ministère à pratiquer les actes biologiques d'aide Médicale à la Procréation (AMP). La signature des deux membres du couple au bas de cette feuille est indispensable. Elle indique que vous avez reçu toutes les réponses à vos questions ainsi que les éclaircissements souhaités. Combien avez-vous déjà réalisé de tentatives d'insémination (I.A.C) :... Comment se déroule une I.A.C en pratique? Plusieurs étapes sont nécessaires à la réalisation d'une Insémination Intra-Utérine (I.A.C) : a. La stimulation hormonale : avant la réalisation de l'i.a.c, il est nécessaire de stimuler la fabrication d'ovocytes par les ovaires. Cette stimulation n'est pas réalisée dans une optique de production comme en FIV, mais dans le but de contrôler votre ovulation. Cette stimulation repose sur l'administration pendant plusieurs jours d'un inducteur de l'ovulation. Votre médecin suivra attentivement le déroulement de cette stimulation en effectuant régulièrement des dosages hormonaux et des échographies vaginales. Ce suivi précis lui permettra de s'assurer de l'efficacité du traitement, d'adapter si besoin les doses d'hormones délivrées et de déterminer la date idéale pour déclencher l'ovulation b. Le déclenchement de l'ovulation est provoqué par l'injection d'une hormone spécifique quand le ou les follicules sont suffisamment matures. Le déclenchement de l'ovulation permet à ce follicule, ou à ces follicules si plusieurs sont arrivés à maturité, de libérer le ou les ovocytes leur permettant d'atteindre la trompe. c. Le recueil et la préparation du sperme : Le recueil de sperme se fait impérativement au laboratoire. Il est recommandé d'avoir entre 3 et 5 jours d'abstinence. Après le recueil, les biologistes utilisent des techniques spécifiques permettant de sélectionner les spermatozoïdes les plus mobiles. d. l'i.a.c à proprement parler : elle est habituellement effectuée 35 à 40 heurs après le déclenchement de l'ovulation et consiste à déposer les spermatozoïdes de l'homme dans la cavité utérine de la femme à l'aide d'un cathéter pour qu'ils se déplacent jusqu'à la trompe pour féconder l'ovule. Ce geste médical sera effectué dans le centre d'a.m.p par un gynécologue. Effectué en position gynécologique, il est habituellement indolore et ne nécessite qu'un court repos (5 mn) avant la reprise normale de toute activité. Aucune hospitalisation ou arrêt de travail ne sont habituellement nécessaires. Quelles sont les chances de succès de l'i.a.c? Selon la qualité de l'ovulation et du sperme inséminé, on estime à environ 10 à 15 % les chances d'obtenir une grossesse après une tentative d'i.a.c, technique qui a permis la naissance en France de 5000 bébés en En cas d'échec lors d'un cycle, une nouvelle tentative d'i.a.c peut-être effectuée dés le cycle suivant sans dépasser 6 tentatives d'i.a.c. MU-AMP-EN Page 7 sur 8

8 Quels sont les risques du traitement? Les risques inhérents à l'i.a.c sont faibles. Au nombre de ces complications, on compte : l'hyperstimulation ovarienne ; il s'agit d'une réponse ovarienne excessive au traitement hormonal de stimulation ovarienne. Elle se traduit habituellement par des douleurs dans le bas du ventre, une augmentation du volume de l'abdomen et/ou des nausées. Elle est cependant rare, ne concerne que 3% des stimulations pour l'i.a.c et peut être diminuée avec certains protocoles thérapeutiques. N'hésitez pas à demander des explications à votre gynécologue. Le risque de grossesse multiples : si la stimulation provoque la maturation de plusieurs gros follicules, le risque de grossesses multiples est augmenté ainsi que celui de prématurité ; le plus souvent il s'agit de grossesses gémellaires. Enfin, l'i.a.c ne supprime évidemment pas les risques inhérents à toute grossesse naturelle que sont les grossesses extra-utérine et la fausse couche, et les malformations. Nous soussignés, CONJOINTE CONJOINT Nom :... Nom :... Nom de jeune fille :... Prénom :... Prénom :... Date de naissance :... Date de naissance :... Faisons ensemble une demande d assistance médicale à la procréation au centre de la Clinique du Tertre Rouge au Mans. Signature des 2 membres du couple : Certifions respecter la loi Bioéthique et les recommandations du centre. Nous attestons vivre ensemble. Signature des 2 membres du couple : Certifions ne pas être porteur d'anomalies génétiques ni de risques infectieux, ou ne pas en avoir connaissance. Signature des 2 membres du couple : Attestons avoir reçu toutes les informations nécessaires sur les techniques d'aides médicales à la procréation et leurs risques lors des différentes consultations avec notre gynécologue et biologiste du centre. Nous sommes informés que conformément à la Loi de Bioéthique du 29 juillet 1994, cette demande d'assistance à la procréation, ne peut être formulée à l'équipe pluridisciplinaire du Tertre Rouge, qu'un mois après la remise du dossier guide. Signature des 2 membres du couple : Fait au Mans le.../.../... MU-AMP-EN Page 8 sur 8

CENTRE D'ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION (A.M.P.) GYNECOLOGUES responsables des ponctions et des transferts embryonnaires

CENTRE D'ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION (A.M.P.) GYNECOLOGUES responsables des ponctions et des transferts embryonnaires CENTRE D'ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION (A.M.P.) LABOMAINE CLINIQUE DU TERTRE ROUGE Centre AMP Porte 5 62, RUE DE GUETTELOUP Secrétariat: 02 43 78 59 61 72000 LE MANS fax: 02 43 78 59 62 Accueil

Plus en détail

CENTRE D'ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION (A.M.P.) DOSSIER FIV N 2-3 - 4 (entourer) PRATICIENS DU CENTRE GYNECOLOGUES AGREES

CENTRE D'ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION (A.M.P.) DOSSIER FIV N 2-3 - 4 (entourer) PRATICIENS DU CENTRE GYNECOLOGUES AGREES CENTRE D'ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION (A.M.P.) CLINIQUE DU TERTRE ROUGE Tél: 02 43 78 58 58 Site internet: polesantesud.fr 62, RUE DE GUETTELOUP (fax: 02 43 78 58 63) 72000 LE MANS DOSSIER FIV

Plus en détail

CENTRE D'ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION (A.M.P.) DOSSIER FIV N 1 PRATICIENS DU CENTRE GYNECOLOGUES AGREES

CENTRE D'ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION (A.M.P.) DOSSIER FIV N 1 PRATICIENS DU CENTRE GYNECOLOGUES AGREES CENTRE D'ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION (A.M.P.) CLINIQUE DU TERTRE ROUGE Tél: 02 43 78 58 58 Site internet: polesantesud.fr 62, RUE DE GUETTELOUP (fax: 02 43 78 58 63) 72000 LE MANS DOSSIER FIV

Plus en détail

DOSSIER CLINICO-BIOLOGIQUE D INSEMINATION INTRA-UTERINE

DOSSIER CLINICO-BIOLOGIQUE D INSEMINATION INTRA-UTERINE C1 - ENR 06 Version 04 DOSSIER CLINICO-BIOLOGIQUE D INSEMINATION INTRA-UTERINE LABORATOIRE DE BIOLOGIE MEDICALE R. VIALLE Autorisation n 203400106 Directeur : R. VIALLE S.E.L.A.R.L. DE DIRECTEURS DE LABORATOIRE

Plus en détail

UNITE D AIDE MEDICALE A LA PROCREATION ( A.M.P. )

UNITE D AIDE MEDICALE A LA PROCREATION ( A.M.P. ) UNITE D AIDE MEDICALE A LA PROCREATION ( A.M.P. ) CLINIQUE DU TERTRE ROUGE LABORATOIRE DE L AVENUE DE GAULLE Madame, Monsieur Vous avez déjà réalisé une tentative de Fécondation In Vitro, et vous souhaitez

Plus en détail

CENTRE D ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION DE BRETAGNE-SUD Lorient

CENTRE D ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION DE BRETAGNE-SUD Lorient CENTRE D ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION DE BRETAGNE-SUD Lorient Référentiel de prise en charge des patients en AMP 26/03/2015 1. OBJET ET DOMAINE D APPLICATION Ce document précise les règles de prise

Plus en détail

Assistance médicale à la procréation

Assistance médicale à la procréation Assistance médicale à la procréation Principaux aspects biologiques, médicaux et éthiques Session IDE2 Septembre 2009 Boudarias Lionnel (Int.GO) Le langage courant utilise certains termes à tort et à travers

Plus en détail

AMP : nous allons bénéficier d une fécondation in vitro avec ICSI

AMP : nous allons bénéficier d une fécondation in vitro avec ICSI AMP : nous allons bénéficier d une fécondation in vitro avec ICSI Le site du Docteur Philippe WEBER Adresse du site : www.docvadis.fr/philippe-weber Validé par le Comité Scientifique Fertilité Plus de

Plus en détail

CENTRE DE PROCREATION MEDICALE ASSISTEE DE PAU

CENTRE DE PROCREATION MEDICALE ASSISTEE DE PAU CENTRE DE PROCREATION MEDICALE ASSISTEE DE PAU INFORMATION AVANT A.M.P. Madame, Monsieur, Vous allez bénéficier d une assistance médicale à la procréation (AMP). La constitution de votre dossier obligatoire

Plus en détail

Assistance Médicale à la Procréation (AMP) : Aspects Médicaux et Ethiques.

Assistance Médicale à la Procréation (AMP) : Aspects Médicaux et Ethiques. Assistance Médicale à la Procréation (AMP) : Aspects Médicaux et Ethiques. Docteurs Marie-Laure Camp (biologiste), Anastasie Lymperopoulou (gynécologue- obstétricienne), Définition : et Marie-Dominique

Plus en détail

Les données attendues par l Agence de la biomédecine doivent être transmises sous le format électronique prédéfini.

Les données attendues par l Agence de la biomédecine doivent être transmises sous le format électronique prédéfini. Fiche Tentatives Cette fiche doit être remplie pour tout cycle débutant, même en cas d annulation, quelle qu en soit la cause, y compris en cas de cycle «naturel». Un cycle débutant est un cycle pour lequel

Plus en détail

CENTRE A.M.P. DU TERTRE ROUGE

CENTRE A.M.P. DU TERTRE ROUGE ,, Vous êtes certains que tous les éléments précédents sont à jour, c'est-à-dire que : - vos 100% TS sont toujours valables (regarder les dates). 3 mois avant l échéance, penser à en parler à votre gynécologue

Plus en détail

Fertilité et fécondité sont deux notions différentes. Les problèmes de fertilité peuvent se traiter.

Fertilité et fécondité sont deux notions différentes. Les problèmes de fertilité peuvent se traiter. Nous allons faire un bilan de fertilité Fertilité et fécondité sont deux notions différentes. Les problèmes de fertilité peuvent se traiter. Fécondité et fertilité, est-ce la même chose? Ces deux mots

Plus en détail

Examen du couple infertile/ Assistance Médicale à la Procréation (AMP)

Examen du couple infertile/ Assistance Médicale à la Procréation (AMP) Examen du couple infertile/ Assistance Médicale à la Procréation (AMP) Tps Normal : 40 min Indication : - absence de grossesse après un an de rapports sexuels réguliers (au moins 3 par semaine) non protégés

Plus en détail

quels examens chez la femme?

quels examens chez la femme? Notre médecin nous conseille un bilan pour infertilité : quels examens chez la femme? Vous avez consulté votre médecin généraliste ou votre gynécologue et vous avez convenu ensemble qu un bilan d infertilité

Plus en détail

Infertilité et procréation assisté

Infertilité et procréation assisté Infertilité et procréation assisté 02.12.2008 2 décembre 2008 Définitions La fertilité est une potentialité La fécondité est un fait (avoir un enfant) L infécondité (ou infertilité) est la difficulté pr

Plus en détail

La FIVETE: un long parcours! CASCALES David BAYEJOU Abdelqader 3 ème 3

La FIVETE: un long parcours! CASCALES David BAYEJOU Abdelqader 3 ème 3 La FIVETE: un long parcours! CASCALES David BAYEJOU Abdelqader 3 ème 3 I- Introduction 1. QU'EST-CE QUE LA REPRODUCTION HUMAINE? 2. QU'EST-CE QUE LA MAITRISE DE LA REPRODUCTION HUMAINE? II- La FIVETE 1.

Plus en détail

Qu est-ce que la fécondation In Vitro?

Qu est-ce que la fécondation In Vitro? CHT de Nouméa Laboratoire d Assistance Médicale à la Procréation 78 rue du 18 juin Magenta 98800 Nouméa Tél. 25 67 34 Fax 25 68 81 Madame, Monsieur, Vous allez commencer prochainement un traitement de

Plus en détail

LA FECONDATION IN VITRO (FIV)

LA FECONDATION IN VITRO (FIV) LA FECONDATION IN VITRO (FIV) Le site du Docteur Jean-Jacques BENSAID Gynécologue-Obstétricien Adresse du site : www.docvadis.fr/jean-jacques-bensaid Il s agit là encore d une PMA, qui comme les techniques

Plus en détail

LA PROCREATION (AMP) L1 Novembre 2009

LA PROCREATION (AMP) L1 Novembre 2009 ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION (AMP) Pr Claudine Mathieu L1 Novembre 2009 Art. L. 152-1. - L'assistance médicale à la procréation s'entend sentend des pratiques cliniques et biologiques permettant

Plus en détail

Dr Catherine Rongieres

Dr Catherine Rongieres Dr Catherine Rongieres Ne pas traiter pour rien par un traitement inadéquat Ne pas perdre de temps Age ou Réserve ovarienne diminuée Pathologie excluant une grossesse spontanée Avoir un discours clair

Plus en détail

L AMP et l adoption. Analogies et différences Controverses. Agence française de l adoption - 10 décembre 2009

L AMP et l adoption. Analogies et différences Controverses. Agence française de l adoption - 10 décembre 2009 L AMP et l adoption Analogies et différences Controverses Agence française de l adoption - 10 décembre 2009 L AMP Le cadre juridique La loi du 6 août 2004 relative à la bioéthique - mise en place de l

Plus en détail

Du côté masculin, on ne note un antécédent de torsion testiculaire droite ayant nécessité une orchidopexie. Il mesure 1.82 m et pèse 72 kg.

Du côté masculin, on ne note un antécédent de torsion testiculaire droite ayant nécessité une orchidopexie. Il mesure 1.82 m et pèse 72 kg. Cas clinique n 1 Madame P., secrétaire médicale âgée de 38 ans, vient vous consulter en compagnie de son conjoint, âgé de 38 ans, avec qui elle tente d obtenir une grossesse depuis 2 ans. La patiente est

Plus en détail

Quelques définitions

Quelques définitions L AMP Introduction 14% des couples Le délai nécessaire àconcevoir est pathologique s il est sup à 2 ans Parmi les causes d infertilité: 30% sont d origine féminine 20% sont d origine masculine 40% des

Plus en détail

D O S S I E R G U I D E. a s s i s t a n c e m é d i c a l e à l a p r o c r é a t i o n. Les différentes phases de l ICSI

D O S S I E R G U I D E. a s s i s t a n c e m é d i c a l e à l a p r o c r é a t i o n. Les différentes phases de l ICSI D O S S I E R G U I D E a s s i s t a n c e m é d i c a l e à l a p r o c r é a t i o n Les différentes phases de l ICSI L e s d i f f é r e n t e s p h a s e s d e l I C S I Madame, Monsieur, Vous allez

Plus en détail

Module 2 : 029 STÉRILITÉ DU COUPLE CONDUITE DE LA PREMIÈRE CONSULTATION

Module 2 : 029 STÉRILITÉ DU COUPLE CONDUITE DE LA PREMIÈRE CONSULTATION Module 2 : 029 STÉRILITÉ DU COUPLE CONDUITE DE LA PREMIÈRE CONSULTATION Validé par le Dr Lavoué Épidémiologie - Prévalence des couples infertiles : 15 % - Prévalence des couples stériles : 4 % Dé nition

Plus en détail

Vitro. Accord CNIL. Biologie Gynécologie obstétrique

Vitro. Accord CNIL. Biologie Gynécologie obstétrique FIV-ABM - Registre national des tentatives de Fécondation In Vitro Responsable(s) : Royère Dominique, Direction Procréation Embryologie Génétique humaine Pessione Fabienne, Direction Procréation Embryologie

Plus en détail

2 laboratoires à votre service

2 laboratoires à votre service 2 laboratoires à votre service Agrées en AMP Agrées pour la préparation du sperme en vue d insémination intra-utérine Biologie générale Adulte et Pédiatrique (Biochimie, Hématologie, Endocrinologie, Immunologie,

Plus en détail

CENTRE D'ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION (A.M.P.)

CENTRE D'ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION (A.M.P.) CENTRE D'ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION (A.M.P.) LABOMAINE CLINIQUE DU TERTRE ROUGE Tél: 02 43 78 58 58 Site internet : lab-72.com puis espace patient pour 62, RUE DE GUETTELOUP (fax: 02 43 78 58

Plus en détail

Assistance médicale à la procréation. Informations pour les couples receveurs. L accueil. d embryons

Assistance médicale à la procréation. Informations pour les couples receveurs. L accueil. d embryons Assistance médicale à la procréation Informations pour les couples receveurs L accueil d embryons Sommaire Du couple donneur au couple receveur 3 L accompagnement médical et l encadrement juridique de

Plus en détail

CENTRE D'ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION (A.M.P.)

CENTRE D'ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION (A.M.P.) CENTRE D'ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION (A.M.P.) LABOMAINE CLINIQUE DU TERTRE ROUGE Tél: 02 43 78 58 58 Site internet : www.labomaine.fr puis espace patient pour 62, RUE DE GUETTELOUP (fax: 02 43

Plus en détail

Procréation par don de spermatozoïdes: Indications et Résultats

Procréation par don de spermatozoïdes: Indications et Résultats Procréation par don de spermatozoïdes: Indications et Résultats Création du premier CECOS : Professeur G. DAVID = CECOS Bicêtre en 1973 L objectif était double : - aider les couples stériles qui le choisissaient

Plus en détail

La fertilité du couple

La fertilité du couple 28/04/2016 LANDRY Marie D1 CR : BOUACHBA Amine Hormonologie & Reproduction Pr Jean-Marie GRILLO 10 pages HORMONOLOGIE REPRODUCTION La fertilité du couple Plan La fertilité du couple A. Quelques définitions

Plus en détail

EXPLORER ET ORIENTER UN COUPLE INFERTILE

EXPLORER ET ORIENTER UN COUPLE INFERTILE EXPLORER ET ORIENTER UN COUPLE INFERTILE EPU ASGO FIV SENEGAL DAKAR 17-12-2016 Dr Joël ADJAKOU DEFINITION Incapacité d un couple à obtenir une grossesse après environ une année de rapports réguliers non

Plus en détail

Cas clinique: préservation de la fertilité dans les tumeurs borderline de l ovaire

Cas clinique: préservation de la fertilité dans les tumeurs borderline de l ovaire Cas clinique: préservation de la fertilité dans les tumeurs borderline de l ovaire Dr Pauline Bottin Pôle Femmes-Parents-Enfants, AP-HM Gynécologue, CECOS Marseille Plateforme régionale Cancer & Fertilité

Plus en détail

BILAN D UNE HYPOFERTILITE MASCULINE rappels anatomo-cliniques JM RIGOT SERVICE D ANDROLOGIE CHRU LILLE DIU ECHO PARIS LE 22 MAI 2015

BILAN D UNE HYPOFERTILITE MASCULINE rappels anatomo-cliniques JM RIGOT SERVICE D ANDROLOGIE CHRU LILLE DIU ECHO PARIS LE 22 MAI 2015 BILAN D UNE HYPOFERTILITE MASCULINE rappels anatomo-cliniques JM RIGOT SERVICE D ANDROLOGIE CHRU LILLE DIU ECHO PARIS LE 22 MAI 2015 EPIDEMIOLOGIE 1/7 couple : 60 000 nouveaux cas/an dont 20 % masculine

Plus en détail

INFERTILITÉ I. DÉFINITION II. LES FACTEURS QUI INFLUENCENT LA FERTILITÉ. 1 Age. 2 Maladies génétiques

INFERTILITÉ I. DÉFINITION II. LES FACTEURS QUI INFLUENCENT LA FERTILITÉ. 1 Age. 2 Maladies génétiques INFERTILITÉ Docteur Jeanine OHL, CMCO - SIHCUS, Schiltigheim) I. DÉFINITION Il est d usage de parler d infertilité lorsqu un couple n a pas réussi à concevoir après un an de rapports non protégés. En effet,

Plus en détail

L AMP Assistance médicale à la procréation

L AMP Assistance médicale à la procréation L AMP Assistance médicale à la procréation Introduction 14% des couples Le délai nécessaire à concevoir est pathologique s il est sup à 2 ans Parmi les causes d infertilité: 30% sont d origine féminine

Plus en détail

Les inséminations intra-utérines

Les inséminations intra-utérines Document destiné aux patients Les inséminations intra-utérines FRA04PUR023 Novembre 2004 BSIP/Manfred Kage, Digitalvision www.procreanet.com Les inséminations intra-utérines l e désir d enfant est un motif

Plus en détail

Centre d Assistance Médicale à la Procréation

Centre d Assistance Médicale à la Procréation Centre d Assistance Médicale à la Procréation Hôpital Privé de Parly II Le Chesnay 21, Rue Moxouris 78150 Le Chesnay EQUIPE CLINIQUE Cliniciens agréés: Dr Marie José BOCQUET Dr Xavier GUETTIER Dr Guy KERBRAT

Plus en détail

Etapes de la prise en charge

Etapes de la prise en charge Etapes de la prise en charge Les étapes de la prise en charge: Le délai avant le premier rendez-vous peut vous sembler long. Profitez de cette période pour régler d éventuels petits problèmes de santé:

Plus en détail

~ 98 ~ ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION ET DIAGNOSTIC PRENATAL

~ 98 ~ ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION ET DIAGNOSTIC PRENATAL ~ 98 ~ ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION ET DIAGNOSTIC PRENATAL ~ 99 ~ 4.5 Assistance médicale à la procréation (AMP) et diagnostic prénatal (DPN) 4.5.1 Assistance Médicale à la Procréation (AMP) L

Plus en détail

LES TRAITEMENTS INDUCTEURS DE L OVULATION

LES TRAITEMENTS INDUCTEURS DE L OVULATION LES TRAITEMENTS INDUCTEURS DE L OVULATION Dr Patricia Thomas I-INDUCTION HORS FIV A-Molécules utilisées 1-LES ANTIOESTROGENES Citrate de clomifène (CC) (CLOMID* PERGOTINE*): cp à 50 mg. TAMOXIFENE (NOLVADEX*,

Plus en détail

CENTRE D'ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION (A.M.P.)

CENTRE D'ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION (A.M.P.) CENTRE D'ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION (A.M.P.) LABOMAINE CLINIQUE DU TERTRE ROUGE Tél: 02 43 78 58 58 Site internet : lab-72.com puis espace patient pour 62, RUE DE GUETTELOUP (fax: 02 43 78 58

Plus en détail

DEPISTAGE PRENATAL NON INVASIF (DPNI) DES TRISOMIES 13,18,21

DEPISTAGE PRENATAL NON INVASIF (DPNI) DES TRISOMIES 13,18,21 Consentement Indications Grossesse Patiente DEPISTAGE PRENATAL NON INVASIF (DPNI) DES TRISOMIES 13,18,21 L a b o ratoire BIOXA - PO R T E D E PARIS 27, rue du Colonel Fabien 51100 REIMS 03.26.04.07.89-03.26.08.76.50

Plus en détail

Item 37 (Item 29) Stérilité du couple : conduite de la première consultation EVALUATIONS

Item 37 (Item 29) Stérilité du couple : conduite de la première consultation EVALUATIONS Item 37 (Item 29) Stérilité du couple : conduite de la première consultation EVALUATIONS 2014 1 QUESTION 1/5 : Parmi les propositions suivantes, quels sont les facteurs de risque d infertilité masculine?

Plus en détail

Examen clinique et interrogatoire pour évaluer les causes potentielles d infertilité.

Examen clinique et interrogatoire pour évaluer les causes potentielles d infertilité. (In)fertilité La fertilité ou fécondité est l'aptitude d'un couple à débuter une grossesse. Lorsque la probabilité d'obtenir une grossesse est abaissée, il s'agit d infertilité. On soupçonne des problèmes

Plus en détail

DOSSIER GUIDE AMP CBM 25 CENTRE DE BIOLOGIE MEDICALE CBM25. Service d'assistance Médicale à la Procréation

DOSSIER GUIDE AMP CBM 25 CENTRE DE BIOLOGIE MEDICALE CBM25. Service d'assistance Médicale à la Procréation CENTRE DE BIOLOGIE MEDICALE CBM25 Service d'assistance Médicale à la Procréation CBM 25 Laboratoire de Planoise Polyclinique 1 rue Rodin 25000 BESANCON Tel : 03.81.41.80.15 Fax : 03.81.41.80.19 DOSSIER

Plus en détail

SERVICE DE MÉDECINE DE LA PROCRÉATION

SERVICE DE MÉDECINE DE LA PROCRÉATION SERVICE DE MÉDECINE DE LA PROCRÉATION Madame, Monsieur Vous allez prochainement bénéficier d'une tentative d'assistance Médicale à la Procréation. Pour cela, un dossier complet doit être remis au Secrétariat

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE RENNES CENTRE D ASSISTANCE MÉDICALE À LA PROCRÉATION AMP LIVRET D ACCUEIL

CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE RENNES CENTRE D ASSISTANCE MÉDICALE À LA PROCRÉATION AMP LIVRET D ACCUEIL CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE RENNES CENTRE D ASSISTANCE MÉDICALE À LA PROCRÉATION AMP LIVRET D ACCUEIL VOTRE PREMIÈRE PRISE EN CHARGE DANS LE CENTRE Attention En fonction des éléments de votre dossier

Plus en détail

LES SITUATIONS A RISQUE EN PEDIATRIE. Dr Anne Notz-Carrère Dr Vanessa Vautier CHU Bordeaux

LES SITUATIONS A RISQUE EN PEDIATRIE. Dr Anne Notz-Carrère Dr Vanessa Vautier CHU Bordeaux LES SITUATIONS A RISQUE EN PEDIATRIE Dr Anne Notz-Carrère Dr Vanessa Vautier CHU Bordeaux «A RISQUE»car : Prise en charge médicale susceptible d altérer la fertilité : Hémato-cancérologie Fertilité qui

Plus en détail

INFERTILITE DU COUPLE BILAN DIAGNOSTIC. Pr Claude Hocké CHU Bordeaux

INFERTILITE DU COUPLE BILAN DIAGNOSTIC. Pr Claude Hocké CHU Bordeaux INFERTILITE DU COUPLE BILAN DIAGNOSTIC Pr Claude Hocké CHU Bordeaux NOSOLOGIE DEFINITION OMS : Un couple est infécond s il n a pu avoir de conception après deux ans de rapports non protégés RECOMMANDATIONS

Plus en détail

Dr Eric HUYGHE Dr Jean Marc RIGOT

Dr Eric HUYGHE Dr Jean Marc RIGOT Dr Eric HUYGHE Dr Jean Marc RIGOT Module Infertilité (Niveau 1-1 ère partie) 2 cas cliniques d azoospermie Objectifs : Les 2 types d azoospermie & leur gestion Cas clinique # 1 Monsieur A. 29 ans se présente

Plus en détail

Thérapeutique en Stérilité

Thérapeutique en Stérilité Université Paris-Sud Diplôme Universitaire Thérapeutique en Stérilité Mars ou Avril 2007 (dates non encore déterminées) Lieu de l enseignement Hôpital Antoine Béclère Amphithéâtre de la Faculté 157, rue

Plus en détail

DON D OVOCYTES VOUS POUVEZ DONNER LE BONHEUR D ÊTRE PARENTS. Agence relevant du ministère de la santé

DON D OVOCYTES VOUS POUVEZ DONNER LE BONHEUR D ÊTRE PARENTS.  Agence relevant du ministère de la santé DON D OVOCYTES VOUS POUVEZ DONNER LE BONHEUR D ÊTRE PARENTS www.dondovocytes.fr Agence relevant du ministère de la santé Qu est-ce qu un ovocyte? UN GESTE POUR CEUX QUI La plupart des couples peuvent avoir

Plus en détail

6.37. Stérilité du couple : conduite de la première consultation

6.37. Stérilité du couple : conduite de la première consultation 6.37. Stérilité du couple : conduite de la première consultation Argumenter la démarche médicale et les examens complémentaires de première intention nécessaires au diagnostic et à la recherche étiologique.

Plus en détail

LETTRE D'INFORMATION

LETTRE D'INFORMATION CENTRE HOSPITALO-UNIVERSITAIRE LETTRE D'INFORMATION Insémination Artificielle avec sperme de Conjoint (IAC) ou avec sperme de Donneur (IAD) Madame, Monsieur, Vous avez entrepris des démarches pour bénéficier

Plus en détail

CORPS HUMAIN ET SANTE (3)

CORPS HUMAIN ET SANTE (3) CORPS HUMAIN ET SANTE (3) Sexualité et procréation (suite) Bases biologiques du plaisir Des études en laboratoire ont montré que la satisfaction procurée par différents comportements incite certains animaux

Plus en détail

Insémination artificielle

Insémination artificielle Insémination artificielle En quoi consiste l insémination artificielle? L insémination artificielle est une technique de reproduction assistée qui consiste à introduire des spermatozoïdes, préalablement

Plus en détail

B. Féminin/Masculin. Caryotype d une femme : 44 chromosomes homologues + XX Caryotype d un homme : 44 chromosomes homologues + XY

B. Féminin/Masculin. Caryotype d une femme : 44 chromosomes homologues + XX Caryotype d un homme : 44 chromosomes homologues + XY c. LEXIQUE AMH (Hormone Anti-Mulérienne) : Hormone produite par les testicules du foetus mâle entraînant la régression des canaux de Mu ller au cours du développement foetal. Canal de Müller : fait partie

Plus en détail

Docteur, je voudrais un bébé!

Docteur, je voudrais un bébé! Dr Martine Philippe Claude-Annie Duplat Docteur, je voudrais un bébé! Deuxième édition Groupe Eyrolles 2007, 2011 ISBN : 978-2-212-54858-7 Groupe Eyrolles Table des matières Avertissement..............................................

Plus en détail

Chapitre 2: Prendre en charge de façon conjointe et responsable sa vie sexuelle

Chapitre 2: Prendre en charge de façon conjointe et responsable sa vie sexuelle Chapitre 2: Prendre en charge de façon conjointe et responsable sa vie sexuelle Avant la séance [youtube https://www.youtube.com/watch?v=orlubkbwdw8&w=420&h=315] A l'aide de la vidéo, construire une frise

Plus en détail

Chapitre 3 : La maîtrise de la procréation

Chapitre 3 : La maîtrise de la procréation Chapitre 3 : La maîtrise de la procréation La fécondation et le début de grossesse La fécondation La fécondation et le début de grossesse Chapitre 3 : La maîtrise de la procréation I. Une sexualité sans

Plus en détail

AMP Mathilde. Équipe Clinique: Dr Catherine AVRIL Dr Véronika MARTIN. Équipe Biologique: Dr Julie ROSET Dr Astrid FINET

AMP Mathilde.  Équipe Clinique: Dr Catherine AVRIL Dr Véronika MARTIN. Équipe Biologique: Dr Julie ROSET Dr Astrid FINET AMP Mathilde www.amp-mathilde76.fr Équipe Clinique: Dr Catherine AVRIL Dr Véronika MARTIN Équipe Biologique: Dr Julie ROSET Dr Astrid FINET QU EST-CE QU UNE FECONDATION IN VITRO? Mise en présence au laboratoire

Plus en détail

20 octobre 1983 à Marseille Docteurs Sacha Geller, Roland Dajoux et Maître Gilbert Collard

20 octobre 1983 à Marseille Docteurs Sacha Geller, Roland Dajoux et Maître Gilbert Collard GESTATION POUR AUTRUI LA LOI EN ISRAEL mars 1996 Docteur Roland DAJOUX Gynécologue. Etti SAMAMA Ministère de la Santé. Jérusalem 20 octobre 1983 à Marseille Docteurs Sacha Geller, Roland Dajoux et Maître

Plus en détail

Réglementation de l insémination intra-utérine

Réglementation de l insémination intra-utérine IAC.des questions? DOSSIER GUIDE «INSEMINATIONS INTRA-UTERINES» Laboratoire Ingels Vignon Vous avez décidé en accord avec votre gynécologue de débuter une prise en charge en vue d une insémination (technique

Plus en détail

Quand demander une consultation andrologique?

Quand demander une consultation andrologique? Quand demander une consultation andrologique? Docteur F. VIGNON- Centre d Endocrinologie et Maladies Métaboliques. Strasbourg. Quand demander une consultation andrologique? Origine de l infertilité: -30

Plus en détail

SEXUALITE ET COMPORTEMENT RESPONSABLE

SEXUALITE ET COMPORTEMENT RESPONSABLE SEXUALITE ET COMPORTEMENT RESPONSABLE I- LE CONTROLE NATUREL DE LA REPRODUCTION A- Le rôle des hormones dans la production des cellules reproductrices La fonction de reproduction est régulée et optimisée

Plus en détail

10 ème rencontre régionale de cancérologie gynécologique

10 ème rencontre régionale de cancérologie gynécologique 10 ème rencontre régionale de cancérologie gynécologique NIORT 3 Mars 2016 CAS CLINIQUE n 3 Préservation de la Fertilité Intervenant: Dr POUDOU & Dr MOREAU POLE FEMME MERE ENFANT SERVICE DE GYNECOLOGIE

Plus en détail

Indications reconnues : Anovulation (SOPK) Dysovulation (Phase lutéale courte, endomètre inadéquat )

Indications reconnues : Anovulation (SOPK) Dysovulation (Phase lutéale courte, endomètre inadéquat ) Dr Geoffroy ROBIN Ensemble des procédures médicales permettant: la conception in vitro, le transfert embryonnaire, l insémination artificielle, Réponse à la demande d un couple ainsi que toutes les techniques

Plus en détail

Karim LAOUABDIA SELLAMI Directeur général adjoint

Karim LAOUABDIA SELLAMI Directeur général adjoint Cette nouvelle édition des fiches régionales relatives à l activité d assistance médicale à la procréation (AMP) en 2012, dresse le bilan de la situation de chaque région au regard de ces activités. Les

Plus en détail

Préservation de la fertilité en cas de traitement stérilisant

Préservation de la fertilité en cas de traitement stérilisant Recommandations pour la pratique clinique Prise en charge du couple infertile Préservation de la fertilité en cas de traitement stérilisant Sophie Bringer-Deutsch Joelle Belaisch-Allart, Annick Delvigne

Plus en détail

L ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION Principaux aspects éthiques, cliniques et biologiques Dr Aline Papaxanthos

L ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION Principaux aspects éthiques, cliniques et biologiques Dr Aline Papaxanthos L ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION Principaux aspects éthiques, cliniques et biologiques Dr Aline Papaxanthos Service de Biologie de la Reproduction - CECOS Maternité-Pellegrin-CHU de Bordeaux L AMP:

Plus en détail

Madame, Monsieur, Vous en remerciant par avance, nous vous prions d agréer nos salutations. distinguées. L équipe Les Sources

Madame, Monsieur, Vous en remerciant par avance, nous vous prions d agréer nos salutations. distinguées. L équipe Les Sources Centre Hospitalier Marguerite de Lorraine 9 Rue de Longny 61400 MORTAGNE AU PERCHE Service d addictologie Les Sources Tél : 02.33.83.42.77 Madame, Monsieur, Dans le souci d optimiser votre prise en charge

Plus en détail

Prise en charge des couples à risque viral

Prise en charge des couples à risque viral Prise en charge des couples à risque viral Expérience de l équipe A.M.P Risque Viral Marseille Véronique CHABERT-ORSINI Institut de médecine de la reproduction I.M.R Marseille Marseille, 06 juin 2008 PRISE

Plus en détail

La fertilité du couple

La fertilité du couple 23/04/2015 KHELFAOUI Kamélia L3 HORMONOLOGIE CR : BAUMIER Vincent Pr Grillo 8 pages La fertilité du couple Plan A. Définitions et épidémiologie B. Les facteurs de fertilité I. les facteurs féminins II.

Plus en détail

Conduite à tenir devant un couple infertile

Conduite à tenir devant un couple infertile Conduite à tenir devant un couple infertile Introduction On parle de fécondité lorsque l'individu a conçu. Le contraire est l'infécondité, qu'elle soit volontaire ou involontaire. Un individu fertile est

Plus en détail

LES PLUS BEAUX CADEAUX NE SONT PAS FORCÉMENT LES PLUS GROS. Offrir des spermatozoïdes. à un couple qui ne peut pas avoir d enfants,

LES PLUS BEAUX CADEAUX NE SONT PAS FORCÉMENT LES PLUS GROS. Offrir des spermatozoïdes. à un couple qui ne peut pas avoir d enfants, Établissement relevant du ministère de la santé LES PLUS BEAUX CADEAUX NE SONT PAS FORCÉMENT LES PLUS GROS Offrir des spermatozoïdes à un couple qui ne peut pas avoir d enfants, c est lui faire un cadeau

Plus en détail

Fécondation In Vitro (FIV / ICSI)

Fécondation In Vitro (FIV / ICSI) Fécondation In Vitro (FIV / ICSI) Définition La fécondation in vitro (FIV) est une technique de procréation médicalement assistée (PMA) qui consiste à féconder un ovocyte (ou gamète féminin) par un spermatozoïde

Plus en détail

Guide d initiation aux techniques de l Assistance Médicale à la Procréation (AMP)

Guide d initiation aux techniques de l Assistance Médicale à la Procréation (AMP) Document d information Guide d initiation aux techniques de l Assistance Médicale à la Procréation (AMP) WOMN-1091522-Broch AMP.indd 1 27/09/2013 10:37:04 Guide d initiation aux techniques de l Assistance

Plus en détail

C1 - INS 08 Version 6 Guide de l aide médicale à la procréation

C1 - INS 08 Version 6 Guide de l aide médicale à la procréation C1 - INS 08 Version 6 Guide de l aide médicale à la procréation 1. Objet et domaine d application Ce guide s adresse aux couples qui ont recours à l AMP ou Aide Médicale à la Procréation. Il suit le couple

Plus en détail

l insémination avec sperme de conjoint Les différentes phases de a s s i s t a n c e m é d i c a l e à l a p r o c r é a t i o n

l insémination avec sperme de conjoint Les différentes phases de a s s i s t a n c e m é d i c a l e à l a p r o c r é a t i o n D O S S I E R G U I D E a s s i s t a n c e m é d i c a l e à l a p r o c r é a t i o n l insémination avec sperme de conjoint Les différentes phases de Les différentes phases de l insémination avec sperme

Plus en détail

EXPLORATION DU COUPLE INFERTILE

EXPLORATION DU COUPLE INFERTILE EXPLORATION DU COUPLE INFERTILE Dr Juliette GUIBERT Gynécologue-obstétricienne CMC Baie de Morlaix CHEM/APSPM, 19 février 2015 Définition 1 à 2 ans d exposition au risque de grossesse En dehors d antécédents

Plus en détail

Maitrise de la procréation et Assistance médicale à la procréation

Maitrise de la procréation et Assistance médicale à la procréation Maitrise de la procréation et Assistance médicale à la procréation Introduction La maitrise de la procréation et L assistance médicale à la procréation I. Notion de contraception 1. Les méthodes naturelles

Plus en détail

THEME 2 : FEMININ - MASCULIN. CHAPITRE II : Etre responsable de sa vie sexuelle

THEME 2 : FEMININ - MASCULIN. CHAPITRE II : Etre responsable de sa vie sexuelle THEME 2 : FEMININ - MASCULIN CHAPITRE II : Etre responsable de sa vie sexuelle L'évolution des sociétés humaines se manifeste, entre autres, par une volonté de maîtriser la procréation qui passe par une

Plus en détail

Maîtrise de la reproduction : Procréation médicalement assistée (PMA)

Maîtrise de la reproduction : Procréation médicalement assistée (PMA) Maîtrise de la reproduction : Procréation médicalement assistée (PMA) Historique 25 juillet 1978 : Naissance du premier bébé éprouvette en Angleterre 24 février 1982 : Naissance du premier bébé éprouvette

Plus en détail

Ligne Directe des Marqueurs sériques maternels :

Ligne Directe des Marqueurs sériques maternels : DEPISTAGE DU RISQUE DE TRISOMIE 21 FŒTALE PAR DOSAGE DES MARQUEURS SERIQUES MATERNELS FEUILLES DE RENSEIGNEMENTS BIOXA - PORTE DE PARIS - 27, Rue du Colonel Fabien 51100 REIMS 03.26.04.07.89-03.26.08.76.50

Plus en détail

Le don d ovocytes en France en 2008

Le don d ovocytes en France en 2008 Le don d ovocytes en France en 2008 Dossier de presse M a i 2 0 0 8 SOMMAIRE Communiqué de presse Chiffres clés du don d ovocytes en France Parcours d une donneuse d ovocytes Parcours d un couple receveur

Plus en détail

«NB. Pour la correction et les notes, contacter le site web: svt-mounir.sitew.com»

«NB. Pour la correction et les notes, contacter le site web:  svt-mounir.sitew.com» «NB. Pour la correction et les notes, contacter le site web: http://www. svt-mounir.sitew.com» Première partie : (4 pts) A/ Pour chacun des items suivants, il peut y avoir une ou deux réponse(s) correcte(s).relevez

Plus en détail

Karim LAOUABDIA SELLAMI Directeur général adjoint

Karim LAOUABDIA SELLAMI Directeur général adjoint Cette nouvelle édition des fiches régionales relatives à l activité d assistance médicale à la procréation (AMP) en 2012, dresse le bilan de la situation de chaque région au regard de ces activités. Les

Plus en détail

4 La procréation et sa maîtrise

4 La procréation et sa maîtrise Terminale S 48/53 4 La procréation et sa maîtrise 4.1 La fécondation 4.1.1 Modifications comportementales [324.A1] Les hormones sexuelles sont responsables de modifications comportementales : Les oestrogènes

Plus en détail

Nom : Prénom : Date de naissance : Adresse : Code postal : Commune : Pays : Langue : Tél. : GSM : Profession :

Nom : Prénom : Date de naissance : Adresse : Code postal : Commune : Pays : Langue : Tél. : GSM :   Profession : QUESTIONNAIRE DE FERTILITÉ / D ENDOMETRIOSE (si vous venez seulement pour endométriose, vous pouvez sauter les questions concernant fertilité) Ce questionnaire doit être complété et apporté à la consultation

Plus en détail

Thème 3 : FEMININ MASCULIN. Chapitre 1 : Prendre en charge de façon conjointe et responsable sa vie sexuelle

Thème 3 : FEMININ MASCULIN. Chapitre 1 : Prendre en charge de façon conjointe et responsable sa vie sexuelle Thème 3 : FEMININ MASCULIN Chapitre 1 : Prendre en charge de façon conjointe et responsable sa vie sexuelle Comment la connaissance des fonctions de reproduction a-telle permis de maîtriser et de faire

Plus en détail

Stimulation mono-folliculaire

Stimulation mono-folliculaire Stimulation mono-folliculaire Recommandations de bonnes pratiques : les médicaments inducteurs de l ovulation AFSSAPS (juin 2003) Catherine Muris - Caen Bases physiopathologiques J1-J8 : Phase folliculaire

Plus en détail

L andrologie est la partie de la médecine qui étudie l appareil génital de l homme. Le

L andrologie est la partie de la médecine qui étudie l appareil génital de l homme. Le APPAREIL GENITAL MASCULIN L andrologie est la partie de la médecine qui étudie l appareil génital de l homme. Le médecin andrologue est le spécialiste de l andrologie. Les principaux organes de l appareil

Plus en détail

Echec de recueil ovocytaire. Quelle approche? Dr. S. BENBOUHEDJA, A. ZOGHMAR, H. KHENCHOUL, M. BENSAADA, Dr. T. MERIBOUT

Echec de recueil ovocytaire. Quelle approche? Dr. S. BENBOUHEDJA, A. ZOGHMAR, H. KHENCHOUL, M. BENSAADA, Dr. T. MERIBOUT Echec de recueil ovocytaire. Quelle approche? Dr. S. BENBOUHEDJA, A. ZOGHMAR, H. KHENCHOUL, M. BENSAADA, Dr. T. MERIBOUT Introduction Il s agit de l absence d ovocytes dans le liquide de ponction folliculaire

Plus en détail

D O S S I E R I N D I V I D U E L INDISPENSABLE POUR VOTRE SALAIRE A RETOURNER DUMENT COMPLETE ET SIGNE AVANT LE 14/10/2015 A :

D O S S I E R I N D I V I D U E L INDISPENSABLE POUR VOTRE SALAIRE A RETOURNER DUMENT COMPLETE ET SIGNE AVANT LE 14/10/2015 A : INTERNES : Internes Médecine Générale, Odontologie et Pharmacie Melle BLANCHARDON : 05.61.77.82.31 Internes Spécialités Melle BLAZY : 05.61.77.85.62 D O S S I E R I N D I V I D U E L INDISPENSABLE POUR

Plus en détail

Protocole d étude Evaluation des résultats des centres de FIV -Activité 2013-

Protocole d étude Evaluation des résultats des centres de FIV -Activité 2013- Protocole d étude Evaluation des résultats des centres de FIV -Activité 2013- Contexte Depuis 2005, l Agence de la biomédecine a pour mission de suivre et d évaluer les activités cliniques et biologiques

Plus en détail