INFORMATION GÉNÉTIQUE et REPRODUCTION SEXUÉE

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "INFORMATION GÉNÉTIQUE et REPRODUCTION SEXUÉE"

Transcription

1 Partie 1, Chapitre 4 INFORMATION GÉNÉTIQUE et REPRODUCTION SEXUÉE Constat : à l'exception des jumeaux, chaque individu est unique. Ses caractères héréditaires dependent des info génétiques (allèles) portées par les gènes présents sur les 46 chromosomes de la cellule-oeuf. Si un individu est unique, c'est que le programme génétique dans la cellule-oeuf est unique. Intro : Comment chaque individu peut-il posséder un programme génétique unique tout en ayant des ressemblances avec ses parents? I La transmission des chromosomes des parents aux enfants : Rappel : Lors de la fécondation, la rencontre des gamètes aboutit à la fusion de leurs noyaux. Le noyau de la cellule-oeuf ainsi formée est donc un mélange des 2 noyaux. Le spermatozoïde se rapproche de l'ovule Le noyau du spermatozoïde est entré dans l'ovule Les 2 noyaux fusionnent pour n'en former plus qu'un seul. Si les gamètes possèdent 46 chromosomes, alors la cellule-oeuf possède = 92 chromosomes. Ceci est impossible. Quel est le cayotype des gamètes?

2 1. Une division particulière dans les chromosomes : Activité 4.1 : Le cayotype des gamètes Spermatozoïde humain Ovule humain Tous les ovules contiennent 23 chromosomes : 22 chromosomes + 1 chromosome X. Tous les spermatozoïdes coniennent 23 chromosomes mais : 50% d entre eux ont 22 chromosomes + 1 chromosome X 50 % ont 22 chromosomes + 1 chromosome Y. Bilan : Les cellules de l'organisme possèdent 46 chromosomes répartis en 23 paires. Les gamètes font exception : ce sont les seules cellules à posséder 23 chromosomes : un de chaque paire Comment peut-on obtenir un tel caryotype?

3 Lors de la formation des gamètes, une première division exceptionnelle sépare les chromosomes doubles d une même paire. Chacune des 2 cellules formées ne possèdent plus que 23 chromosomes doubles : un de chaque paire. Par la suite une deuxième division habituelle sépare les 2 brins des chromosomes doubles. On obtient ainsi 4 gamètes avec 23 chromosomes simples. Bilan : Dans les testicules et les ovaires, des cellules subissent 2 divisions successives, aboutissant à la formation des gamètes. Ces derniers reçoivent au hasard un chromosome de chaque paire. Les gamètes ne contiennent donc que 23 chromosomes. 2. La fécondation rétablit le nombre des chromosomes : Activité 4.2 : Le caryotype d'une cellule-oeuf Bilan : Lors de la fécondation, le nombre de chromosomes caractéristiques de l'espèce (46 chromosomes) est rétabli dans la cellule-oeuf. Ainsi, pour chaque paire de chromosomes, et donc chaque allèle d'un gène, un exemplaire vient du père et l'autre de la mère. (Les chromosomes d'une paire sont donc génétiquement différents.) Remarque : c'est le spermatozoïde qui est responsable du sexe de l'enfant.

4 II Une infinité de combinaisons chromosomiques possibles : 1. Une 1ère loterie dans la répartition des chromosomes lors de la formation des gamètes : Activité 4.3 : Modélisation de la répartition des chromosomes lors de la formation des gamètes Cellule-mère de gamètes (1 paire de chromosomes) ou 21 Au cours de la formation des gamètes, les chromosomes de chaque paire se répartissent au hasard dans les deux nouvelles cellules. Ainsi, chaque gamète produit n'aura que 23 chromosomes, parmi 223, soit possibilités. Cellule-mère de gamètes (2 paires de chromosomes) 4 gamètes différents ou 22 Cellule-mère de gamètes (3 paires de chromosomes) 8 gamètes différents ou 2 3 Bilan : Lors de la formation des gamètes, les chromosomes d'une paire se répartissent au hasard. Ces chromosomes peuvent porter des allèles différents. Cette répartition au hasard peut entraîner un très grand nombre de combinaisons chromosomiques possibles (223 = )

5 2. Une 2ème loterie dans la répartition des chromosomes au cours de la fécondation : Activité 4.4 : Modélisation de la répartition des chromosomes au cours de la fécondation Bilan : Lors de la fécondation, l'union des gamètes se fait au hasard. Comme chaque gamète apporte son propre lot d'allèles, la fécondation entraîne de nouvelles combinaisons d'allèles. (Certains allèles s'expriment dès qu'ils sont présents, même en un seul exemplaire, d'autres ne s'expriment que s'ils sont présents en 2 exemplaires). Ce hasard permet d'expliquer pourquoi : Il naît autant de garçons que de filles. Le nombre de combinaisons génétiques différentes entre un ovule et un spermatozoïde est considérable : 223 spermatozoïdes différents x 223 ovules différents = produits par un homme produits par une femme 246 ( ) possibilités de cellules-oeufs (donc d'individus potentiels) différents à partir du couple. C'est pour cela que chaque individu est unique! (probabilité de concevoir 2 fois le même individu est minime... à l'exception des vrais jumeaux qui ont exactement la même info héréditaire) Conclusion : La formation des gamètes associée à la fécondation contribue à la formation d'individus uniques et différents les uns des autres. Ces 2 processus sont indispensables au maintien du nombre de chromosomes spécifique de génération en génération. La reproduction sexuée ne crée par de nouveaux gènes mais elle invente un nouveau programme génétique héréditaire en créant de nouvelles combinaisons de gènes.

6 Exos : A partir du document 4 p.55, explique l'origine d'un enfant trisomique. Doc 2 p. 56 Exo 4 p.63 Exos 7-8 p FICHE CONTRAT N 4 A la fin du chapitre, je suis capable de : 3. Donner le caryotype d'un gamète. 4. De dire combien il y a de chromosome(s) sexuel(s) dans un gamète. 5. De dire combien il y a de chromosomes d'origine maternelle (ou paternelle) dans une cellule-oeuf humaine. 6. De modéliser ou schématiser la transmission des chromosomes lors de la formation des gamètes (en indiquant les différentes possibilités). 7. De modéliser ou schématiser les chromosomes lors de la fécondation d'un ovule par un spermatozoïde (en indiquant les différentes possibilités). 8. D'expliquer comment le nombre spécifique de chromosomes est rétabli lors de la fécondation. 9. D'expliquer pourquoi chaque individu est unique Pour réviser :

7

PARTIE 1: UNITE ET DIVERSITE DES ETRES HUMAINS. CHAPITRE 3 : Reproduction sexuée et diversité génétique

PARTIE 1: UNITE ET DIVERSITE DES ETRES HUMAINS. CHAPITRE 3 : Reproduction sexuée et diversité génétique PARTIE 1: UNITE ET DIVERSITE DES ETRES HUMAINS. CHAPITRE 3 : Reproduction sexuée et diversité génétique Rappel : Nous héritons notre programme génétique de nos parents. Pourtant, il existe des différences

Plus en détail

Chapitre 3 : conserver ou transmettre l information génétique.

Chapitre 3 : conserver ou transmettre l information génétique. Chapitre 3 : conserver ou transmettre l information génétique. Mais, que dois-je savoir? Pour rattraper un cours manquant, retrouve-le sur le site du collège dans la rubrique «enseignements» : http://colleges.acrouen.fr/courbet/spipuser/

Plus en détail

CHAP4 LA TRANSMISSION DU PROGRAMME GENETIQUE LORS DE LA REPRODUCTION SEXUEE (L ORIGINALITE DE CHAQUE INDIVIDU)

CHAP4 LA TRANSMISSION DU PROGRAMME GENETIQUE LORS DE LA REPRODUCTION SEXUEE (L ORIGINALITE DE CHAQUE INDIVIDU) CHAP4 LA TRANSMISSION DU PROGRAMME GENETIQUE LORS DE LA REPRODUCTION SEUEE (L ORIGINALITE DE CHAQUE INDIVIDU) Comment expliquer que des enfants issus des mêmes parents soient différents? (Comment expliquer

Plus en détail

I Les caractères de l'individu :

I Les caractères de l'individu : Partie 1, Chapitre 1 LES CARACTÈRES DE L'INDIVIDU ET LEUR TRANSMISSION Rappels : Un être vivant : c'est un être qui naît, grandit, mange, rejete des déchets, se reproduit et meurt. Il est constitué de

Plus en détail

Comment expliquer nos ressemblances et nos différences?

Comment expliquer nos ressemblances et nos différences? Chez l espèce humaine, comme chez toute espèce, il existe des ressemblances et des différences entre les individus, y compris à l intérieur d une même famille. Comment expliquer nos ressemblances et nos

Plus en détail

Chapitre 2 : MEIOSE ET FECONDATION : STABILITE ET BRASSAGE GENETIQUE DE L ESPECE

Chapitre 2 : MEIOSE ET FECONDATION : STABILITE ET BRASSAGE GENETIQUE DE L ESPECE Chapitre 2 : MEIOSE ET FECONDATION : STABILITE ET BRASSAGE GENETIQUE DE L ESPECE Introduction : Tous les individus d une même espèce sont caractérisés par un ensemble de gènes qui sont transmis de génération

Plus en détail

Chapitre 2 : la transmission de l information génétique

Chapitre 2 : la transmission de l information génétique Chapitre 2 : la transmission de l information génétique En 4ème nous avons vu qu un individu provient d une cellule œuf résultant elle-même de la fécondation entre une cellule reproductrice mâle (spermatozoïde)

Plus en détail

1 les caractères des êtres humains.

1 les caractères des êtres humains. Quelques rappels des classes précédentes ACTIVITÉ livre pages 8 et 9 : apprendre le bilan de la page 9 Les êtres vivants sont répartis en espèces. Chaque être vivant est formé de cellules. schéma d une

Plus en détail

UNITE ET DIVERSITE DES ËTRES HUMAINS

UNITE ET DIVERSITE DES ËTRES HUMAINS UNITE ET DIVERSITE DES ËTRES HUMAINS Rappels : - organisation du corps humain - La fécondation L HEREDITE ET SON SUPPORT Chaque individu possède des ressemblances et des différences même au sein d une

Plus en détail

1.1 Le brassage génétique et la diversité génétique

1.1 Le brassage génétique et la diversité génétique Chapitre 1 Génétique et évolution 1.1 Le brassage génétique et la diversité génétique La reproduction sexuée permet, chez les espèces qui la pratiquent, d obtenir une variété de descendants qui seront

Plus en détail

Exercice 4 : Transmission des groupes sanguins (différentes aides sont disponibles)

Exercice 4 : Transmission des groupes sanguins (différentes aides sont disponibles) Exercice 4 : Transmission des groupes sanguins (différentes aides sont disponibles) Zoé, en pleine crise d adolescence, est persuadée qu elle a été adoptée, elle se sent tellement différente de ses parents.

Plus en détail

AP SVT. Exercice 1. Exercice 2. Exercice 3.

AP SVT. Exercice 1. Exercice 2. Exercice 3. Exercice 1. AP SVT On cherche à comprendre le mode de transmission de deux caractères chez la Drosophile, organisme diploïde. Effectuez une analyse génétique pour expliquer les résultats des croisements

Plus en détail

Leçon 1 : Les caractères d un individu Date : Chaque être humain possède de nombreux caractères.

Leçon 1 : Les caractères d un individu Date : Chaque être humain possède de nombreux caractères. Leçon 1 : Les caractères d un individu Date : Chaque être humain possède de nombreux caractères. Certains caractères sont communs à tous les individus de notre espèce et permettent de nous distinguer des

Plus en détail

La génétique : Science qui étudie les caractères héréditaires des individus, leur transmission au fil des générations et leurs variations.

La génétique : Science qui étudie les caractères héréditaires des individus, leur transmission au fil des générations et leurs variations. Reprendre l essentiel pour bien réussir son année en S.V.T. La génétique : Science qui étudie les caractères héréditaires des individus, leur transmission au fil des générations et leurs variations. En

Plus en détail

Exercices de génétique classique partie II

Exercices de génétique classique partie II Exercices de génétique classique partie II 1. L idiotie phénylpyruvique est une maladie héréditaire dont sont atteints plusieurs membres d une famille, dont voici l arbre généalogique : 3 4 5 6 7 8 9 10

Plus en détail

I. Les gènes : unités d information (L information génétique) 1) Recherche des unités d informations

I. Les gènes : unités d information (L information génétique) 1) Recherche des unités d informations CHPITRE 3 3.C3 LES GENES ET L INFRMTIN GENETIQUE Programme génétique = information de l'ensemble des caractères d'un individu Information génétique = information contenue dans un gène Constat : Nous avons

Plus en détail

Chapitre 3. La complexité des relations entre gènes, phénotypes et environnement.

Chapitre 3. La complexité des relations entre gènes, phénotypes et environnement. Chapitre 3. La complexité des relations entre gènes, phénotypes et environnement. Les gènes gouvernent la synthèse des protéines qui participent à la réalisation du phénotype mais d'autres éléments, comme

Plus en détail

TITRE : DES CHROMOSOMES AUX CARACTERES DE L INDIVIDU

TITRE : DES CHROMOSOMES AUX CARACTERES DE L INDIVIDU TITRE : DES CHROMOSOMES AUX CARACTERES DE L INDIVIDU classe :3ème durée : 1h 30 la situation-problème. Mickaël vient d apprendre que son cousin de 28 ans, avec qui, il s entend si bien, a un caryotype

Plus en détail

Chapitre 1 La méiose

Chapitre 1 La méiose Chapitre 1 La méiose Marie-Roberte Guichaoua La méiose est un phénomène unique de division cellulaire, propre à la gamétogenèse, au cours de laquelle elle joue un rôle capital en assurant la réduction

Plus en détail

SYSTEMES D EQUATIONS

SYSTEMES D EQUATIONS SYSTEMES D EQUATIONS I Définition: Un système de deux équations du premier degré à deux inconnues x et y est de la forme : a x + b y = c a' x + b' y = c' où a, b, c, et a', b', c' sont des nombres donnés.

Plus en détail

Chapitre 3 : La division cellulaire ou mitose

Chapitre 3 : La division cellulaire ou mitose Partie 1 : notions de biologie cellulaire DAEU- Cours Sciences de la Nature & de la Vie- Marc Cantaloube Chapitre 3 : La division cellulaire ou mitose - A partir de la cellule œuf issue de la fécondation,

Plus en détail

I. Cas de l équiprobabilité

I. Cas de l équiprobabilité I. Cas de l équiprobabilité Enoncé : On lance deux dés. L un est noir et l autre est blanc. Calculer les probabilités suivantes : A «Obtenir exactement un as» «Obtenir au moins un as» C «Obtenir au plus

Plus en détail

TD- Le calcul de la mobilité sociale

TD- Le calcul de la mobilité sociale TD- Le calcul de la mobilité sociale L objectif de ce TD est de vous montrer comment les sociologues calculent la mobilité sociale intergénérationnelle dans un pays. Pour ce faire, on va calculer des «tables

Plus en détail

DEVOIR DE SCIENCES DE LA VIE et de LA TERRE. Septembre 2014.

DEVOIR DE SCIENCES DE LA VIE et de LA TERRE. Septembre 2014. DEVOIR DE SCIENCES DE LA VIE et de LA TERRE. Septembre 2014. Vous devez choisir pour chaque question proposée, zéro, une ou plusieurs réponses exactes parmi celles proposées ou bien répondez à la question.

Plus en détail

DAEU- cours de Sciences de la Nature et de la Vie- Marie Claire Garnier

DAEU- cours de Sciences de la Nature et de la Vie- Marie Claire Garnier Partie 3 : génétique Chapitre 1 : la transmission d un caractère au cours de la reproduction sexuée Rappel : la reproduction sexuée comprend 2 phénomènes fondamentaux successifs : La méiose lors de la

Plus en détail

EXERCICES SUR LES PROBABILITÉS

EXERCICES SUR LES PROBABILITÉS EXERCICES SUR LES PROBABILITÉS Exercice 1 Dans un univers Ω, on donne deux événements A et B incompatibles tels que p(a) = 0,2 et p(b) = 0,7. Calculer p(a B), p(a B), p ( A ) et p ( B ). Exercice 2 Un

Plus en détail

Introduction. Fiche pratique n 1

Introduction. Fiche pratique n 1 CHAPITRE N 1: Reproduction conforme de la cellule et réplication de l ADN. Introduction Fiche pratique n 1 La cellule est élément de base de tout être vivant( uni ou pluricellulaire ); elle assure les

Plus en détail

Calcul élémentaire des probabilités

Calcul élémentaire des probabilités Myriam Maumy-Bertrand 1 et Thomas Delzant 1 1 IRMA, Université Louis Pasteur Strasbourg, France Licence 1ère Année 16-02-2006 Sommaire Règles de calcul des probabilités. Exemple 2. Exemple 3. 1 Rappel

Plus en détail

Thème 3: Féminin, masculin. Chapitre 1: devenir un homme ou une femme

Thème 3: Féminin, masculin. Chapitre 1: devenir un homme ou une femme Thème 3: Féminin, masculin Chapitre 1: devenir un homme ou une femme L identité sexuelle ou identité de genre L identité sexuelle est le fait de se sentir totalement homme ou femme. Cette identité de genre

Plus en détail

Enigma M3 Crack (Version 1.0)

Enigma M3 Crack (Version 1.0) Enigma M3 Crack (Version 1.0) EnigmaM3Crack est un programme gratuit destiné à déchiffrer les messages codés par la légendaire machine Enigma utilisée par les armées allemandes durant la seconde guerre

Plus en détail

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE 3 ème 1 er trimestre Cours Pi Etablissement privé hors contrat d enseignement à distance SARL au capital de 17 531,86 euros - RCS PARIS B 391 712 122 - APE 8559B siège

Plus en détail

Chapitre 3 Reproduction sexué et diversité génétique.

Chapitre 3 Reproduction sexué et diversité génétique. Chapitre 3 Reproduction sexué et diversité génétique. Problème : Comment des frères et soeurs peuvent être unique, en héritant leurs gênes des mêmes parents? Tous les individus sont issus d'une cellule

Plus en détail

Bio-5065-2. Prétest 2. «S.V.P., ne rien écrire sur le document» Nom de l élève : Date :

Bio-5065-2. Prétest 2. «S.V.P., ne rien écrire sur le document» Nom de l élève : Date : LA TRANSMISSION DES CARACTÈRES HÉRÉDITAIRES Prétest 2 «S.V.P., ne rien écrire sur le document» Nom de l élève : Date : Nathalie Levesque, Centre des 16-18 ans, mai 2004 Commission Scolaire Marie-Victorin

Plus en détail

Variabilité génétique et stabilité des espèces

Variabilité génétique et stabilité des espèces TP-TD 2 Variabilité génétique et stabilité des espèces Objectif et Compétences Faire preuve d'esprit logique et critique Analyser des documents Interpréter des observations Travail à faire : Sur une feuille

Plus en détail

Chapitre 3 L assortiment indépendant des gènes. Des génotypes supérieurs de cultures telles que le riz ont révolutionné l agriculture.

Chapitre 3 L assortiment indépendant des gènes. Des génotypes supérieurs de cultures telles que le riz ont révolutionné l agriculture. Chapitre 3 L assortiment indépendant des gènes Des génotypes supérieurs de cultures telles que le riz ont révolutionné l agriculture. La variation de deux caractères Croisements monohybrides: entre 2 individus

Plus en détail

TP 10 : Diversification des êtres vivants

TP 10 : Diversification des êtres vivants TP 10 : Diversification des êtres vivants I. Une diversification du vivant par une diversification des génomes A) Les hybridations suivies de polyploïdisation Activité 1 Doc 1a p 36 Paspalum quadrifarium

Plus en détail

Initiation aux probabilités.

Initiation aux probabilités. Initiation aux probabilités. On place dans une boite trois boules identiques à l exception de leur couleur : une boule est noire, une est blanche, la troisième est grise. On tire une des boules sans regarder,

Plus en détail

Prémonitions Membre d un groupe de voyants voués à préserver l humanité, vous devez empêcher le crime qui va se produire!

Prémonitions Membre d un groupe de voyants voués à préserver l humanité, vous devez empêcher le crime qui va se produire! Prémonitions Membre d un groupe de voyants voués à préserver l humanité, vous devez empêcher le crime qui va se produire! Matériel : 55 cartes réparties comme suit : - 1 carte de règles - 42 cartes vision

Plus en détail

I) Deux propriétés importantes Propriété 1 Si A est multiple de B et B est un multiple de n, alors A est un multiple de n.

I) Deux propriétés importantes Propriété 1 Si A est multiple de B et B est un multiple de n, alors A est un multiple de n. Extrait de cours de maths de 5e Chapitre 1 : Arithmétique Définition 1. Multiples et diviseurs Si, dans une division de D par d, le reste est nul, alors on dit que D est un multiple de d, que d est un

Plus en détail

1. Probabilités élémentaires

1. Probabilités élémentaires 1. Probabilités élémentaires MTH2302D S. Le Digabel, École Polytechnique de Montréal H2016 (v1) MTH2302D: probabilités 1/48 Plan 1. Expériences aléatoires et événements 2. Probabilités 3. Analyse combinatoire

Plus en détail

«PRINCIPES DE PARIS» adoptés par la Conférence internationale sur les Principes de catalogage Paris, Octobre 1961

«PRINCIPES DE PARIS» adoptés par la Conférence internationale sur les Principes de catalogage Paris, Octobre 1961 «PRINCIPES DE PARIS» adoptés par la Conférence internationale sur les Principes de catalogage Paris, Octobre 1961 traduits de l'anglais par la Bibliothèque nationale de France 1. Champ d application des

Plus en détail

Chap. 6 : ÊTRE CAPABLE DE TRANSMETTRE LA VIE

Chap. 6 : ÊTRE CAPABLE DE TRANSMETTRE LA VIE Chap. 6 : ÊTRE CAPABLE DE TRANSMETTRE LA VIE La puberté est une période de transition entre l enfance et l âge adulte. Elle est caractérisée par un ensemble de transformations qui vont faire d un enfant

Plus en détail

1. Un groupe de dix personnes comprend cinq hommes et cinq femmes.

1. Un groupe de dix personnes comprend cinq hommes et cinq femmes. Dénombrement Exercices 1. Un groupe de dix personnes comprend cinq hommes et cinq femmes. (a) Combien y a-t-il de manières de les disposer autour d une table ronde, en ne tenant compte que de leurs positions

Plus en détail

Cours 4 : Python, listes et boucles

Cours 4 : Python, listes et boucles Cours 4 : Python, listes et boucles Listes Les listes contiennent un tableau de données : patients = ["Jean Dupont", "Paul Dubois", "Marianne Y"] Il est possible de mélanger des types différents : chromosomes_recombines

Plus en détail

Terminale S Spécialité Cours : DIVISIBILITE ET CONGRUENCES DANS.

Terminale S Spécialité Cours : DIVISIBILITE ET CONGRUENCES DANS. A la fin de ce chapitre vous devez être capable de : connaître différents procédés pour établir une divisibilité : utilisation de la définition, utilisation d identités remarquables, disjonction des cas,

Plus en détail

Quelles données pour l évaluation des politiques publiques. Bruno Crépon, CREST

Quelles données pour l évaluation des politiques publiques. Bruno Crépon, CREST Quelles données pour l évaluation des politiques publiques Bruno Crépon, CREST Quelques aspects saillants Il ya un problème fondamental de l évaluation qui est l identification C est la question qui prime

Plus en détail

Résultats du sondage de CPA Canadasur le suivi des dépenses de l été

Résultats du sondage de CPA Canadasur le suivi des dépenses de l été Résultats du sondage de CPA Canadasur le suivi des dépenses de l été Préparé pour les Comptables professionnels agréés du Canada Le 31 octobre 2014 Informations générales Le sondage de CPA Canada sur le

Plus en détail

CONCOURS GÉNÉRAL DES LYCÉES SESSION DE 2009 COMPOSITION DE MATHÉMATIQUES. (Classe terminale S)

CONCOURS GÉNÉRAL DES LYCÉES SESSION DE 2009 COMPOSITION DE MATHÉMATIQUES. (Classe terminale S) MA 09 CONCOURS GÉNÉRAL DES LYCÉES SESSION DE 009 COMPOSITION DE MATHÉMATIQUES (Classe terminale S) DURÉE : 5 heures La calculatrice de poche est autorisée, conformément à la réglementation. La clarté et

Plus en détail

Mois J F M A M J J A S O N D Masse (en kg) 40 25 20 15 24 30 32 28 36 24 35 51

Mois J F M A M J J A S O N D Masse (en kg) 40 25 20 15 24 30 32 28 36 24 35 51 Statistiques e Exercice n : Lors d un stage de basket, on a mesuré les adolescents. Les tailles sont données en cm. On obtient la série suivante : 65 ; 75 ; 87 ; 65 ; 70 ; 8 ; 74 ; 84 ; 7 ; 66 ; 78 ; 77

Plus en détail

Les trois sortes de tirages

Les trois sortes de tirages DERNIÈRE IMPRESSION LE 29 juin 2015 à 19:20 Les trois sortes de tirages Introduction Comme nous l avons vu, dans une loi équirépartie, il est nécessaire de dénombrer les cas favorables et les cas possibles.

Plus en détail

SBI3U Épreuve Génétique Nom:

SBI3U Épreuve Génétique Nom: SBI3U Épreuve Génétique Nom: PARTIE A (15) (Connaissances et compréhension) Inscrire la bonne réponse sur la carte SCANTRON 1. Une femme porteuse du gène d hémophilie et un homme hémophile sont croisés.

Plus en détail

Chapitre 5 : donner la vie

Chapitre 5 : donner la vie Chapitre 5 : donner la vie Comment un spermatozoïde et un ovule peuvent-ils créer un futur être humain? I/ Les spermatozoïdes et les ovules fusionnent lors de la fécondation créant ainsi la cellule-œuf.

Plus en détail

PROBABILITES. Chaque élève lance 100 fois un dé à six faces et note les effectifs d apparition de chaque face dans le tableau :

PROBABILITES. Chaque élève lance 100 fois un dé à six faces et note les effectifs d apparition de chaque face dans le tableau : PROBABILITES 1 I. Expérience aléatoire 1) Exemples : - On lance une pièce de monnaie et on regarde la face supérieure. - On lance un dé à six faces et on regarde le nombre de points inscrits sur la face

Plus en détail

Chapitre 17 Les changements chromosomiques à grande échelle

Chapitre 17 Les changements chromosomiques à grande échelle Chapitre 17 Les changements chromosomiques à grande échelle Une translocation réciproque démontrée par une technique appelée coloration des chromosomes Les mutations chromosomiques Les mutations chromosomiques

Plus en détail

Calculs de probabilités

Calculs de probabilités Calculs de probabilités Mathématiques Générales B Université de Genève Sylvain Sardy 13 mars 2008 1. Définitions et notations 1 L origine des probabilités est l analyse de jeux de hasard, tels que pile

Plus en détail

INFORMATION CHAPITRE 3 GÉNÉTIQUE CE QUE JE SAIS...

INFORMATION CHAPITRE 3 GÉNÉTIQUE CE QUE JE SAIS... GÉNÉTIQUE CHAPITRE 3 INFORMATION Fœtus de trois mois (il mesure environ 10 cm). La division cellulaire est indispensable au développement embryonnaire mais aussi à la croissance de l enfant, de l'adolescent

Plus en détail

Recherche de parenté entre les vertébrés

Recherche de parenté entre les vertébrés 1 CHAPITRE A Recherche de parenté entre les vertébrés 2 Chapitre A : Recherche de parentés entre les êtres vivants Tous les êtres vivants présentent des structures cellulaires et un fonctionnement commun

Plus en détail

PLAN DE TABLE. un exercice domestique. On a une table ronde autour de laquelle on doit disposer N couples. On s oblige à deux contraintes :

PLAN DE TABLE. un exercice domestique. On a une table ronde autour de laquelle on doit disposer N couples. On s oblige à deux contraintes : PLAN DE TABLE un exercice domestique POSITION DU PROBLÈME On a une table ronde autour de laquelle on doit disposer N couples. On s oblige à deux contraintes : 1) Alternance des hommes et des femmes. 2)

Plus en détail

POKER ET PROBABILITÉ

POKER ET PROBABILITÉ POKER ET PROBABILITÉ Le poker est un jeu de cartes où la chance intervient mais derrière la chance il y a aussi des mathématiques et plus précisément des probabilités, voici une copie d'écran d'une main

Plus en détail

1A 01 Brassage génétique et sa contribution à la diversité génétique Ex 2.1 SUJET 1

1A 01 Brassage génétique et sa contribution à la diversité génétique Ex 2.1 SUJET 1 SUJET 1 On réalise deux croisements expérimentaux chez la drosophile afin d étudier le devenir de deux caractères : la couleur du corps et l aspect des ailes au cours de la reproduction sexuée La longueur

Plus en détail

Chapitre 5: Evolution de la biodiversité

Chapitre 5: Evolution de la biodiversité Chapitre 5: Evolution de la biodiversité Constat: Tous les êtres vivants ont la même structure (cellules, MO) et pourtant ils ont beaucoup évolué au cours des temps géologiques. Problème: Par quels mécanismes

Plus en détail

Anomalies chromosomiques

Anomalies chromosomiques 12 Où puis-je avoir plus d information sur les anomalies chromosomiques? Anomalies chromosomiques Ceci est un guide succinct sur les anomalies chromosomiques. Pour de plus amples informations vous pouvez

Plus en détail

Leçon 4 : Rencontre des gamètes et début de grossesse

Leçon 4 : Rencontre des gamètes et début de grossesse Leçon 4 : Rencontre des gamètes et début de grossesse I. LES PROCESSUS BIOLOGIQUES ABOUTISSANT A UNE GROSSESSE. A. Comportement reproducteur. 1) Chez les mammifères non hominidés. Chez les mammifères non

Plus en détail

Quelques messages et points clés.

Quelques messages et points clés. Quelques messages et points clés. 40 On répétera que ce test n est pas un caryotype, que c est un test qui est réalisé à partir d un ADN qui provient de cellules trophoblastiques, donc on s attend dans

Plus en détail

THÈME 3 : DU GÉNOTYPE AU PHÉNOTYPE. CHAPITRE 1 : la relation entre ADN et protéines

THÈME 3 : DU GÉNOTYPE AU PHÉNOTYPE. CHAPITRE 1 : la relation entre ADN et protéines THÈME 3 : DU GÉNOTYPE AU PHÉNOTYPE CHAPITRE 1 : la relation entre ADN et protéines Les caractères d un individu dépendent de plusieurs facteurs : certains dépendent des caractères présents dans la famille

Plus en détail

EXERCICES D APPLICATION

EXERCICES D APPLICATION EXERCCES D APPLCATON Exercice 1 : Couleur des yeux L'arbre généalogique suivant présente la transmission du caractère couleur des yeux au sein d'une famille. V Femme aux yeux marrons Homme aux yeux marrons

Plus en détail

DISCIPLINES ET DOMAINES D ACTIVITÉ de la discipline

DISCIPLINES ET DOMAINES D ACTIVITÉ de la discipline N 327 TITRE DE L ACTIVITÉ : Le futur bébé dans le ventre maternel DISCIPLINES ET DOMAINES D ACTIVITÉ de la discipline - Sciences expérimentales : le fonctionnement du corps humain - Maîtrise de la langue

Plus en détail

CORRECTION DU SUJET A. 1) Les nombres 2584 et 1241 sont-ils premiers entre eux? Justifier votre réponse.

CORRECTION DU SUJET A. 1) Les nombres 2584 et 1241 sont-ils premiers entre eux? Justifier votre réponse. CORRECTION DU SUJET A Eercice 1 1) Les nombres 2584 et 1241 sont-ils premiers entre eu? Justifier votre réponse. Deu nombres sont premiers entre eu lorsque leur PGCD est égal à 1. Calculons PGCD (2584

Plus en détail

Extrait cours svt 3e. semaine 3

Extrait cours svt 3e. semaine 3 Extrait cours svt 3e semaine 3 Chapitre 1 : Tous parents, tous différents Le titre du chapitre est «tous pareils, tous différents». Le même chapitre, repris plus en détails en Terminale est «tous parents,

Plus en détail

HOLDEM TEXAS POKER. 1- Sommaire

HOLDEM TEXAS POKER. 1- Sommaire HOLDEM TEXAS POKER Tout au long de ce PDF, je vais expliquer les règles du Poker, les certaines règles importantes et comment y participer. Un jeu créer par l animateur Nicolas. 1- Sommaire Les bases du

Plus en détail

En quoi la reproduction sexuée estelle indispensable au maintien du caryotype de l'espèce? Comment allier Unité et Diversité génétiques?

En quoi la reproduction sexuée estelle indispensable au maintien du caryotype de l'espèce? Comment allier Unité et Diversité génétiques? Thème 1 En quoi la reproduction sexuée estelle indispensable au maintien du caryotype de l'espèce? Comment allier Unité et Diversité génétiques? Comment des frères et soeurs peuvent être uniques avec

Plus en détail

A propos du calcul des rentabilités des actions et des rentabilités moyennes

A propos du calcul des rentabilités des actions et des rentabilités moyennes A propos du calcul des rentabilités des actions et des rentabilités moyennes On peut calculer les rentabilités de différentes façons, sous différentes hypothèses. Cette note n a d autre prétention que

Plus en détail

Énoncés des exercices

Énoncés des exercices Énoncés Énoncés des exercices Exercice 1 [ Indication ] [ Correction ] Combien existe-t-il de dominos dans un jeu complet? On pourra donner jusqu à cinq démonstrations diffétentes. Exercice 2 [ Indication

Plus en détail

Chapitre 1: Introduction au calcul des probabilités, cas d un univers fini.

Chapitre 1: Introduction au calcul des probabilités, cas d un univers fini. Chapitre 1: Introduction au calcul des probabilités, cas d un univers fini. 1 Introduction Des actions comme lancer un dé, tirer une carte d un jeu, observer la durée de vie d une ampoule électrique, etc...sont

Plus en détail

Emilien Suquet, suquet@automaths.com

Emilien Suquet, suquet@automaths.com STATISTIQUES Emilien Suquet, suquet@automaths.com I Comment réagir face à un document statistique? Les deux graphiques ci-dessous représentent l évolution du taux de chômage en France sur les 1 mois de

Plus en détail

Questions-réponses sur le thème du nouveau droit du nom

Questions-réponses sur le thème du nouveau droit du nom Département fédéral de justice et police DFJP Office fédéral de la justice OFJ Questions-réponses sur le thème du nouveau droit du nom 1) Où puis-je trouver les nouvelles dispositions légales? Les modifications

Plus en détail

Une des deux applications doit être installée : LibreOfficeLibreOffice ou Apache OpenOfficeApache OpenOffice.

Une des deux applications doit être installée : LibreOfficeLibreOffice ou Apache OpenOfficeApache OpenOffice. De nos jours, les suites bureautiques LibreOfficeLibreOffice et Apache OpenOfficeApache OpenOffice s'installent doucement sur nos postes. Elles possèdent de nombreuses fonctionnalités, et je vais nous

Plus en détail

TITRE : SENEB, SENETITES ET L ACHONDROPLASIE FICHE PROFESSEUR

TITRE : SENEB, SENETITES ET L ACHONDROPLASIE FICHE PROFESSEUR TITRE : SENEB, SENETITES ET L ACHONDROPLASIE FICHE PROFESSEUR classe : 3 ème durée : 1 heure la situation-problème Un paléo-pathologiste (médecin spécialisé dans l étude des maladies au cours de l histoire

Plus en détail

le triangle de Pascal - le binôme de Newton

le triangle de Pascal - le binôme de Newton 1 / 51 le triangle de Pascal - le binôme de Newton une introduction J-P SPRIET 2015 2 / 51 Plan Voici un exposé présentant le triangle de Pascal et une application au binôme de Newton. 1 2 3 / 51 Plan

Plus en détail

OPÉRATIONS SUR LES FRACTIONS

OPÉRATIONS SUR LES FRACTIONS OPÉRATIONS SUR LES FRACTIONS Sommaire 1. Composantes d'une fraction... 1. Fractions équivalentes... 1. Simplification d'une fraction... 4. Règle d'addition et soustraction de fractions... 5. Règle de multiplication

Plus en détail

Les lentilles additionnelles

Les lentilles additionnelles Les lentilles additionnelles Il existe deux méthodes pour réaliser des photographies rapprochées : ) l augmentation de tirage 2) les lentilles additionnelles C est la seconde méthode qui va être étudié

Plus en détail

Les Cartes et leur Valeur

Les Cartes et leur Valeur RÈGLES CANASTA Règle du Jeu de la Canasta Canasta est le nom d une combinaison de 7 cartes qui donne son nom à cette variante de Rami. Le but du Jeu: Le gagnant est le joueur qui est le premier à atteindre

Plus en détail

Deuxième partie. Calcul de fréquences de génotypes multilocus dans des pédigrees complexes XXVII

Deuxième partie. Calcul de fréquences de génotypes multilocus dans des pédigrees complexes XXVII Deuxième partie Calcul de fréquences de génotypes multilocus dans des pédigrees complexes XXVII Présentation Les programmes informatiques MDM et grafgen L analyse de schémas de construction de génotypes

Plus en détail

Tâche complexe en 3 ème : la division cellulaire. N Document et origine. Documents proposés

Tâche complexe en 3 ème : la division cellulaire. N Document et origine. Documents proposés Tâche complexe en 3 ème : la division cellulaire Consigne : utiliser les documents suivants pour construire une situation déclenchante, élaborer une consigne et des fiches d aide, dans le but de faire

Plus en détail

II. Eléments des probabilités

II. Eléments des probabilités II. Eléments des probabilités Exercice II.1 Définir en extension l ensemble fondamental Ω des résultats associé à chacune des expériences aléatoires suivantes: 1. jeter une pièce de monnaie et observer

Plus en détail

TD d exercices de calculs numériques.

TD d exercices de calculs numériques. TD d exercices de calculs numériques. Exercice 1. (Brevet 2008) On donne le programme de calcul suivant : Choisir un nombre. a) Multiplier ce nombre par 3 b) Ajouter le carré du nombre choisi. c) Multiplier

Plus en détail

PROPORTIONS. 1 sur 6. I. Proportion et pourcentage. 1) Proportion d une sous-population

PROPORTIONS. 1 sur 6. I. Proportion et pourcentage. 1) Proportion d une sous-population PROPORTIONS 1 sur 6 I. Proportion et pourcentage 1) Proportion d une sous-population Sur les 480 élèves inscrits en classe de 1 ère, 108 d entre eux ont choisi la filière STMG. La population totale des

Plus en détail

Cogmaster, Probabilités discrètes. Feuille de TD n o 1 - Événements et probabilités

Cogmaster, Probabilités discrètes. Feuille de TD n o 1 - Événements et probabilités Cogmaster, Probabilités discrètes Feuille de TD n o 1 - Événements et probabilités Exercice 1 Parmi les ensembles suivants, lesquels sont égaux entre eux? A = {n + 4, n N}, B = {n, n = k + 4, k N}, C =

Plus en détail

Propriétaire d un local commercial doit-on conclure un bail commercial ou un bail professionnel?

Propriétaire d un local commercial doit-on conclure un bail commercial ou un bail professionnel? Propriétaire d un local commercial doit-on conclure un bail commercial ou un bail professionnel? En réalité, tout dépend de l activité du locataire. Si ce locataire est un professionnel libéral, le bail

Plus en détail

Séquence 3. Comment les informations génétiques se transmettent-elles de cellules en cellules? Nos cellules, filles de la cellule-œuf

Séquence 3. Comment les informations génétiques se transmettent-elles de cellules en cellules? Nos cellules, filles de la cellule-œuf Sommaire Nous sommes en train d étudier le support des informations génétiques 1 au sein de nos cellules. Rapidement après sa formation, la cellule-œuf commence à se multiplier (vu en classe de 4 e ).

Plus en détail

Niveau. Situation étudiée. Type d activité. Durée. Objectifs. Seconde.

Niveau. Situation étudiée. Type d activité. Durée. Objectifs. Seconde. Simuler des expériences aléatoires avec une calculatrice Niveau Seconde. Situation étudiée Différentes selon les séances : Séance 1 : Jeu de pile ou face, tirages de boule dans une urne avec des proportions

Plus en détail

PACES - Année 2015-2016

PACES - Année 2015-2016 PACES - Année 2015-2016 Nom : Prénom : Numéro d anonymat : UE 7 : Santé Société Humanité Epreuve de SHS 22 mars 2016 Durée de l épreuve : 1 heure. Vérifiez que votre fascicule comporte 6 pages et 9 QROC.

Plus en détail

Classe de 3ème. Effectif partiel n Effectif total N

Classe de 3ème. Effectif partiel n Effectif total N Classe de 3ème Chapitre 2 Statistiques. 1. Quelques rappels. Une série statistique est composée de valeurs. Le nombre de fois où une valeur est répétée s'appelle l'effectif partiel de cette valeur. La

Plus en détail

1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12. 13. 14. 15. 16.

1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12. 13. 14. 15. 16. 1. Indiquer ce qu est un gène. 2. Décrire la structure de la molécule d ADN. 3. Indiquer ce que sont les allèles d un gène. 4. Indiquer ce qu est le génotype. 5. Indiquer ce qu est le phénotype. 6. Citer

Plus en détail

Prétest A QUESTIONNAIRE

Prétest A QUESTIONNAIRE MATHÉMATIQUES MAT5103 Probabilités II Prétest A QUESTIONNAIRE NE PAS ÉCRIRE SUR CE DOCUMENT Version du 16 décembre 2004 Rédigé par Denise Martin (martindenise@csdgsqcca) Centre L Envol 1 Un jeu consiste

Plus en détail

Chapitre 1 : proches mais différents

Chapitre 1 : proches mais différents Chapitre 1 : proches mais différents Mais, que dois-je savoir? Pour rattraper un cours manquant, retrouve-le sur le site du collège dans la rubrique «enseignements» : http://colleges.acrouen.fr/courbet/spipuser/

Plus en détail

Chapitre 5 Les Probablilités

Chapitre 5 Les Probablilités A) Introduction et Définitions 1) Introduction Chapitre 5 Les Probablilités De nombreuses actions provoquent des résultats qui sont dus en partie ou en totalité au hasard. Il est pourtant nécessaire de

Plus en détail

Factorisation Factoriser en utilisant un facteur commun Fiche méthode

Factorisation Factoriser en utilisant un facteur commun Fiche méthode Factorisation Factoriser en utilisant un facteur commun Fiche méthode Rappel : Distributivité simple Soient les nombres, et. On a : Factoriser, c est transformer une somme ou une différence de termes en

Plus en détail

C O R R I G E. I. MAITRISE DES CONNAISSANCES (05 points) Introduction

C O R R I G E. I. MAITRISE DES CONNAISSANCES (05 points) Introduction SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE 1/6 09 G 28 A 01 C O R R I G E I. MAITRISE DES CONNAISSANCES (05 points) Introduction La contraction musculaire nécessite l hydrolyse de molécules d ATP, dont le stock

Plus en détail