Intergiciels orientés composants.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Intergiciels orientés composants."

Transcription

1 Intergiciels orientés composants. Introduction à CCM (CORBA Component Model) Ada Diaconescu

2 Plan Motivation Introduction aux intergiciels orientés composant Définition de composants CCM Containers et composition de composants CCM Component Implementation Framework (CIF) Implantation des composants CCM Déploiement et configuration d applications CCM 2 CCM - CORBA Component Model

3 Motivation Limites des modèles de répartition basé objet page 3 CCM - CORBA Component Model

4 Rappel du Cycle de Vie d une application Le cycle d une application répartie est complexe Développement initial Définition des interfaces, de la topologie de l application Implantation Tests Déploiement sur plusieurs nœuds Evolutions successives Correction de bugs Modifications dans les interfaces Déploiement sur une nouvelle architecture (topologie, OS, ) 4 CCM - CORBA Component Model

5 Evolution de l Intergiciel Intergiciel Technologies pour faciliter le développement des applications réparties - Services réutilisables : communication, sécurité, transaction, persistance, - Infrastructure réutilisable d exécution Modèle de répartition : entités inter-agissantes, leur sémantique, Outillage: compilateurs, APIs, Evolution RPC : Sun RPC, Ada DSA,.. MOM : Java JMS, OMG DDS, AMQP, Objets répartis (DOC) : OMG CORBA, Java RMI, Ada DSA,.. Composants répartis (COS) : CCM, Java EE,.NET,.. Services répartis (SOC) : services Web, Architectures/Intergiciels orientés modèle (MDA) : Cadena, CoSMIC,.. 5 CCM - CORBA Component Model

6 Intergiciel orienté objet - DOC Intersection de deux domaines majeurs de l IT Les systèmes informatiques répartis La programmation orientée objet (OO) Systèmes répartis plus faciles à concevoir et à développer grâce aux techniques de l OO Les entités répartis sont des objets Parfois: support pour des langages et des plates-formes hétérogènes Client Proxy service AbstractService service 1 1 Service service : Client stub operation() middleware Object : Interface X skeleton Utilisation du patron de conception Broker 6 CCM - CORBA Component Model

7 Intergiciel DOC Apports & Limitations Apports Séparation entre la logique métier et la logique de répartition Aide au développeur pour résoudre les problèmes posés par la répartition Réutilisation de l expertise et de l effort via la réutilisation des platesformes et des services spécifiques à la répartition Limitations Difficultés de passage à l échelle (nombre d entités) Difficultés de maintien et d évolution des applications Temps de mise en marché important («time-to-market») Plus concrètement, sur l exemple de CORBA v2.x.. 7 CCM - CORBA Component Model

8 Rappelle CORBA v2.x Intergiciel DOC Support pour l hétérogénéité: langage, SE, protocole réseau,.. Support pour: Localisation Communication Gestion des erreurs Tolérance aux fautes Activation d objet/de serveur Concurrence / synchro. Sécurité, Définition d interfaces & de protocoles; pas d implantations 8 CCM - CORBA Component Model

9 Limitations de CORBA v2.x 1 / 2 Pas de frontière fonctionnelle bien définie Pas de mécanisme pour grouper les interfaces => extension difficile Pas de mécanisme standard pour assembler les objets Un objet doit explicitement chercher et se connecter aux objets utilisés Le code métier est mélangé avec le code de gestion des dépendances => code fragile et peu réutilisable Pas de support pour gérer le cycle de vie des objets Multiples politiques possibles pour le POA Pas de support pour les combinaisons / utilisations les plus courantes => longue période d apprentissage pour les développeurs de serveurs 9 CCM - CORBA Component Model

10 Limitations de CORBA v2.x 2 / 2 Pas de standard pour les serveurs d application Pas de procédure standard pour configurer un serveur: instanciation du serveur et de ses politiques de QoS, support des services réutilisables (ex. nommage, notification), gestion de l environnement d exécution de chaque composant, => implantations de serveur ad-hoc et fortement couplés Pas de standard pour la configuration et le déploiement du logiciel Pas de standard pour la distribution et le démarrage d objets à distance Pas de standard pour la configuration de chaque nœud / objet => Solutions ad-hoc pour: le déploiement du code sur les machines ciblées, configuration des machines et du logiciel, instanciation des implantations, => Systèmes et logiciels difficiles à maintenir et à réutiliser 10 CCM - CORBA Component Model

11 Intergiciels orientés composant Introduction à CORBA Component Model - CCM page 11 CCM - CORBA Component Model

12 CORBA : rappel de l architecture générale 12 CCM - CORBA Component Model

13 CORBA ~~> CCM Container CCM = CORBA + interfaces CCM Container CCM = CORBA + interfaces CCM CCM Infrastructure = CORBA + services CCM 13 CCM - CORBA Component Model

14 Des objets aux composants Le modèle de programmation «composant» permet de structurer une application en définissant : Un noyau implantant une fonctionnalité métier (ex. CCM Executor) Un containeur définissant les frontières du composant et gérant l exécution du composant (ex. CCM Container - gestion des aspects non-fonctionnels) Un framework à composants permettant de connecter les containers, les configurer, les instancier, ; et facilitant le développement de composants par la génération automatique de code (ex. CCM CIF) facet / facette event sink/ puits d événement Impl. Container (Containeur) receptacle / réceptacle event source / source d événement 14 CCM - CORBA Component Model

15 Exemples de systèmes à composant La notion de composant est commune à des nombreux systèmes, sous diverses formes Composants Java EE/EJB, DCOM/.NET pour les systèmes répartis OSGi / ipojo composants orientés service (Java) Modules Esterel, composants UML Composants.. Électroniques 18 CCM - CORBA Component Model

16 Solution : Intergiciel Orienté Composant Création d une frontière virtuelle autour de l implantation de composants, qui interagissent seulement via des interfaces bien définies. Définition des mécanismes standard pour les containeurs, qui permettent l exécution de composants dans des serveurs génériques Spécification de l infrastructure nécessaire pour le paquetage, la configuration, l assemblage et le déploiement des composants sur une plate-forme répartie 19 CCM - CORBA Component Model

17 Vue d ensemble de l intergiciel à composant Un composant encapsule une partie de la logique métier de l application Les composants interagissent via des ports Interfaces fournies facettes / «facets» Interfaces requises réceptacles / «receptacles» Sources et puits d événements / «event sources and sinks» Attributs / «attributes» Les containers fournissent des environnements d exécution pour les composants ayant des besoins d opération communs Les composants/containers peuvent également: Communiquer via l intergiciel («middleware bus») Réutiliser des services d intergiciel communs L intergiciel orienté composant définit des interfaces, des politiques et quelques implantations 20 CCM - CORBA Component Model

18 Intergiciel orienté composant Une classe d intergiciel qui permet la composition, la configuration et l installation de services réutilisables => Facilite la construction rapide d applications fiables => Construction d applications par composition/assemblage des éléments réutilisables plutôt que par développement Références Clemens Szyperski, "Component Software - Beyond Object-Oriented Programming", Addison-Wesley, 1998 Nanbor Wang, Douglas C. Schmidt et Carlos O'Ryan, An Overview of the CORBA Component Model, Component-Based Software Engineering, Addison-Wesley, CCM - CORBA Component Model

19 Implantation d une application CCM CCM simplifie le développement d applications réparties en fournissant un niveau d abstraction plus élevé Le modèle de construction introduit des nouveaux mécanismes, qui sont construits au dessus de CORBA Serveur de composants: surcouche à un ORB CORBA Component Implementation Framework (CIF) - API pour l implantation des composants - CIDL Component Implementation Description Language D&C (Deployment and Configuration) Fournit les outils pour automatiser les étapes de D&C Mécanismes de contrôle de l exécutif 22 CCM - CORBA Component Model

20 Etapes de développement d une application CCM Interface Design Component Design Component Implementation Component Packaging Interface IDL Definitions Deployment Tools Running Applications CCM rende explicits des pas qui étaient implicites en CORBA 2.X 23 Component IDL Definitions IDL Compiler System Deployment Stubs & Skeletons Deployment Plan Descriptor (.cdp) Component CIDL Definitions CIDL Compiler Component & Home Properties (Source du Schéma: Object Implementations Language Tools Servants, Executors, Contexts realizes Deployment Planning Tools Component Domain Descriptor (.cdd) Deployment Planning Component DLLs Component Interface Descriptors (.ccd) Component Package Descriptors (.cpd) realizes realizes Component & Home Properties Packaging Tools Component Package Descriptors (.cpd) Assembly Tools Component Implementation Descriptor (*.cid) Tutorial on CCM, Douglas C. Schmidt) uses Implementation Artifact Descriptors (.iad) Monolithic Component Description Component Implementation Descriptors (.cid) Component Assembly Descriptors Component & Home Properties Application Assembly

21 Développement d une application CCM CCM définit plusieurs rôles Concepteur de composants - Définit les fonctions du composant et ses collaborations (clients, autres comps.) - Spécifications des ports fournis et requis Programmeur de composants - Développe l implantation du composant (utilise les APIs fournies et générées) - Spécifie les métadonnées du composant («component descriptors») Créateur de paquetages - Construit les paquetages, groupant la logique et les métadonnées du composant Assembleur de composants - Sélectionne les implantations, spécifie leur configuration et met en place les connexions (via des descripteurs d assemblage «assembly descriptors») Responsable de déploiement de système - Instanciation de l exécutif sur différents nœuds de la plate-forme répartie 24 CCM - CORBA Component Model

22 Définition de composants CCM Utilisation de types IDL 3 page 25 CCM - CORBA Component Model

23 Modèle de composant CORBA (CCM) Un composant CCM possède: Un ou plusieurs interfaces (ports) - facette, réceptacle, événement Une fabrique (home) Un composant CCM est déclaré en IDL3 (extension d IDL 2) Traduction IDL3 IDL2 Ex: component Hello{ }; Un composant CCM possède une référence de base L équivalent de IOR pour un objet CORBA 26 CCM - CORBA Component Model

24 OMG IDL2 et IDL3 Chaque construction de IDL3 a une construction IDL2 Composants et Homes sont vues par l application au travers de la projection CCM vers IDL Permet : - de ne pas modifier la projection IDL, - de construire CCM indépendamment d une implantation CORBA précise, En construisant CCM au dessus de CORBA Une partition CCM peut interagir avec une partition non-ccm en appelant les interfaces déduites (IDL2) 27 CCM - CORBA Component Model

25 Conception de composants Les interfaces IDL2 sont préservées Ajout de nouveaux mots-clés (IDL3) pour CCM À chaque construction correspond une construction IDL2 Un composant est une unité de composition/déploiement Encapsulation d implantation + configuration Hérite d autres composants, supporte plusieurs interfaces // IDL 3 interface foo { void bar (); }; component foo_comp supports foo {}; interface A {}; interface B {}; component D supports A, B{}; component E : D {}; // Equivalent IDL 2 interface foo_comp : Components::CCMObject, foo {}; 28 CCM - CORBA Component Model

26 Facette CCM Facette - une interface fournie par un composant CCM Fournit un point de vue sur un composant Permet aux clients d avoir des points de vue différents sur un comp. Possède une référence et correspond à une interface IDL interface FacadeClient {... }; interface FacadeAgent {... }; interface FacadeAdmin {... }; component GestionCompte { provides FacadeClient fcli; provides FacadeAgent fagent; provides FacadeAdmin fadmin; }; Méthodes de navigation/recherche (par clé) de facettes Patron de conception «Extension Interface» 29 CCM - CORBA Component Model

27 Réceptacle CCM Réceptacle une interface requise par un composant CCM Permet de créer des liens entre composants (point de connexion) Deux types de connexions: simples ou multiples Les connexions peuvent se faire: Statiquement déclarations dans les configurations de déploiement Dynamiquement appel des méthodes de connexion et de déconnexion interface CompteCheques {... }; interface CompteEpargne {... }; component GestionCompte{ uses multiple CompteCheques cmpchqs; uses CompteEpargne cmpeprg; }; 30 CCM - CORBA Component Model

28 Evénement CCM Ports de réception/émission d événements asynchrones Deux types de ports : producteur/consommateur (ou source/puits ) Deux types de producteurs : 1-1 et 1-n Les clients s abonnent à des types d événements Modèle de communication de type push (seulement) Compatible avec les COSEvent et COSNotification eventtype PlusDeMonnaie{ } component CompteCheques{ emits PlusDeMonnaie pdm; // 1-1 publishes notif_out; // 1-n consumes notif_in; }; 31 CCM - CORBA Component Model

29 Fabrique & Recherche CCM («Home») Gestionnaire du cycle de vie d un type de composant Gère les instances d un composant Offre des outils de recherche d instances basés sur des clés Représente l équivalent du COSLifeCycle au niveau d IDL3 component GestionCompte{ }; valuetype KeyGestionCompte : PrimaryKeyBase { long identifiant; }; exception ClientInconnu {}; home HomeDeGestionnaires manages GestionCompte primarykey KeyGestionCompte { }; factory creegestionnaire( in long clientid ); finder trouvegestionnaire( in long clientid ) raises ( ClientInconnu ); 32 CCM - CORBA Component Model

30 L Architecture du containeur CCM & le CIF 33 CCM - CORBA Component Model

31 Container CCM Canevas standard du serveur CCM Etend le POA: cycle de vie des composants (activation/désactivation) gestion/optimisation des ressources Assure un accès simplifié aux COS: Sécurité, Transactions, Persistance, Evénements Utilise des callbacks pour gérer les instances des composants Ex: état de session, activation, désactivation, page 34 J. Hugues, A. Diaconescu - INFRES INF346 Basé sur le modèle CORBA

32 E x t e r n a l I n t e r f a c e s APIs Externes et Internes du Container Container Component Home CORBA Component Callback Interfaces APIs Externes Interfaces offertes aux clients Internal Interfaces POA APIs du Container Interfaces internes Interfaces de Call-Back (Source du Schéma: Tutorial on CCM, Douglas C. Schmidt) 35 J. Hugues, A. Diaconescu - INFRES INF346/2010, CCM v1.1

33 CCM Executors & Home Executors Implantent un composant et son home Deux modes d implantation Monolithique: - attributs, interfaces, facettes, puits sont implantés par une unique classe Segmenté: - plusieurs classes, par dérivation de ExecutorLocator Container Main Component Component Executor Specific Context Executors Executors Executors EnterpriseComponent Servant CCMContext CCMContext POA Le Container intercepte les invocations vers l Exécuteur pour prendre en charge l activation, la sécurité, etc. L Exécuteur fourni une interface de Call-back qui sera ensuite appelée par le Containeur L Exécuteur peut interagir avec son Container et avec d autres composants connectées via une interface de contexte page 36 J. Hugues, A. Diaconescu - INFRES INF346

34 Containeur CCM vue d ensemble Container Component Home F a c e t s E v e n t S i n k s COMPONENT EXECUTORS I n t e r n a l I n t e r f a c e s E v e n t S o u r c e s Component Reference Container Component Home Callback Interfaces C o m p o n e n t C o n t e x t C o m p o n e n t C o n t e x t R e c e p t a c l e s E v e n t S o u r c e s R e c e p t a c l e s Component Reference F a c e t s E v e n t S i n k s COMPONENT EXECUTORS I n t e r n a l I n t e r f a c e s Callback Interfaces POA POA ORB Transaction Persistent Security Notification COMPONENT SERVER 1 COMPONENT SERVER 2 (Source du Schéma: Tutorial on CCM, Douglas C. Schmidt) 37 J. Hugues, A. Diaconescu - INFRES INF346/2010, CCM v1.1

35 Connecter Composants et Containers CIDL Component Implementation DL IDL2 définit les interfaces fonctionnelles IDL3 permet de les grouper en composants (facettes, ) CIDL définit la connexion entre composants et container syntaxe proche de IDL définit les composants pris en charge par le container associé à PSDL (Persistent State Definition Language): permet de définir les zones de stockages pour les composants persistents Séparation des préoccupations, permet de générer le code de l enveloppe du container Code pour les servants CORBA qui prennent en charge la partie «administrative» du composant Génération d un fichier IDL pour les différents Exécuteurs page 38 J. Hugues, A. Diaconescu - INFRES INF346

36 Fonctions de base de CIDL Description des compositions (composants) Choix du cycle de vie d un composant (service, session, entity, process) Nom de la composition Nom du home executor pour le mode monolithique Type du home implanté Nom de la classe de l Executor composition <category> <composition name> home executor <home executor name>{ implements <home type>; manages <executor name>; }; }; page 39 J. Hugues, A. Diaconescu - INFRES INF346

37 Types de Composant CCM Composant Service a un comportement; mais n a pas d état et d identité modélise des éléments qui offrent l exécution indépendante des opérations (ex: command) Composant Session a un comportement et un état «transient»; mais n a pas d identité persistante modélise des sessions client (ex: login, shopping card) Composant Entity a un comportement et un état persistent; accessible aux clients via une clé primaire («primary key») modélise des éléments métier (ex: client, compte) Composant Process a un comportement et un état persistent (invisible aux clients); a une identité persistante accessible aux clients via des opérations spécifiques (définies par le développeur) modélise des processus métier (ex: procédure de paiement) 40 J. Hugues, A. Diaconescu - INFRES INF346

38 Le Processus de Compilation OMG CIDL User written Compiler Generated files 41 J. Hugues, A. Diaconescu - INFRES INF346

39 OMG CIDL & PSDL Compilation Process User written Compiler Generated files 42 J. Hugues, A. Diaconescu - INFRES INF346

40 Implantation des composants CCM page 43 INF346/2010, CCM v1.1

41 Client-side mapping Dans l hypothèse où on souhaite s en tenir aux différents fichiers IDL2 générés: utilisation du modèle CORBA pour interagir avec les composants On est «client» des composants Un composant = une interface IDL comme une autre.. Mais: complexe à manipuler Patrons réguliers de code: fabrique, tables de noms (mais pénible à mettre en place) A n utiliser que dans des cas bien particuliers, quand les performances deviennent critiques Par exemple un client léger avec peu de mémoire page 44 J. Hugues, A. Diaconescu - INFRES INF346

42 «classic» client example HelloWorld C++ #include <CORBA.h> #include <mico/cosnaming.h> #include "hello.h" int main (int argc, char *argv[]) { CORBA::ORB_var orb = CORBA::ORB_init (argc, argv); CORBA::Object_var obj = orb->resolve_initial_references ("NameService"); CosNaming::NamingContextExt_var nc = CosNaming::NamingContextExt::_narrow (obj); obj = nc->resolve_str ("HelloHome"); HelloHome_var hh = HelloHome::_narrow (obj); HelloWorld_var hw = hh->create (); hw->message ("Hello World"); hw->configuration_complete (); hw->sayhello (); hw->remove (); return 0; } 45 J. Hugues, A. Diaconescu - INFRES INF346/2010, CCM v1.1

43 Server-side mapping et CIF - Component Implementation Framework On souhaite implanter un composant On tire partie de la régularité du container CORBA pour générer une grande partie du code automatiquement CIF définit un modèle de programmation pour implanter les composants Objectif: faciliter l implantation Le développeur : implante seulement la partie métier Le container : activation, gestion des ports, introspection, persistence, sécurité, À charge du développeur d implanter les fonctions pour construire les composants, la partie métier, et la manière de gérer les homes On se place dans un cadre où il «suffit» d implanter certaines classes bien identifiées dans le mapping 46 J. Hugues, A. Diaconescu - INFRES INF346

44 Server-side architecture de conteneurs («containers») - 1/2 Figure provenant du document «CORBA Components», OpenCCM - Copyright 2002, Laboratoire d Informatique Fond de Lille ; Copyright Object Management Group, Inc. 47 J. Hugues, A. Diaconescu - INFRES INF346/2010, CCM v1.1

45 Server-side architecture de conteneurs («containers») 2/2 L Executor et le Context d un containeur CCM Figure provenant du document «CORBA Component Model Tutorial», OMG CCM Implementers Group, J. Hugues, A. Diaconescu - INFRES INF346/2010, CCM v1.1

46 Processus de construction d application CCM IDL IDL Compiler CIDL CIDL Compiler Stub Skel Servants Executors IDL Compiler Executor IDL Impl XML Component Descriptors GENERATED INHERITED page 49 J. Hugues, A. Diaconescu - INFRES INF346

47 Configuration et déploiement page 50 CCM - CORBA Component Model

48 CCM Deployment & Configuration (D&C) D&C a été adopté par l OMG en 2003 Il supporte Les assemblages hiérarchiques La gestion des ressources Qualité de Service Déploiement automatisé Chercher à supprimer le verrou de l implantation - c-à-d être lié à une implantation 51 J. Hugues, A. Diaconescu - INFRES INF346/2010, CCM v1.1

49 D&C & Model-Driven Architecture (MDA) MDA fait partie de l effort de l OMG autour de l ingénierie orienté modèle D&C suit ce modèle Modèle de déploiement abstrait (PIM) Instancié en un PSM pour CCM Basé sur une projection pour définir Fichiers IDL & XML pour le déploiement Il définit aussi un processus complet pour renseigner chaque modèle PIM: Platform-Independent Model PSM: Platform-Specific Model 52 J. Hugues, A. Diaconescu - INFRES INF346

50 Etapes du déploiement de CCM Spécification & Implantation Définition et implantation des fonctionnalités de l application sous forme de composants Packaging Regrouper les modules binaires et méta-données formant chaque composant Installation Mise en place des composants dans un dépôt dédié (e.g. référentiel d implantation) Configuration Configuration des paquetages avec les paramètres remplissant les besoins fonctionnels et non fonctionnels du systèmes Planification Affectation des ressources d exécution (CPU, réseau) à chaque composant Préparation Téléchargement des fichiers Démarrage Démarrage ordonné de tous les composants, jusqu au point où ils peuvent interagir Application des politiques de QoS Suivi et réaction pour garantir la QoS de bout-en-bout 53 J. Hugues, A. Diaconescu - INFRES INF346

51 Métadonnées produites / utilisées par D&C Component Interface Descriptor (.ccd) Interface, ports, & propriétés Implementation Artifact Descriptor (.iad) DLLs, OS, etc. Component Package Descriptor (.cpd) Implantation alternatives de composants Package Configuration Descriptor (.pcd) Top-level Package Descriptor (package.tpd) Component Implementation Descriptor (.cid) Relations entre composants 54 J. Hugues, A. Diaconescu - INFRES INF346

52 Métadonnées produites / utilisées par D&C Component Packages (.cpk) Un paquetage, ou un assemblage Component Domain Descriptor (.cdd) Décrit les ressources (nœuds, connexion, ressources) Deployment Plan Descriptor (.cdp) Projection d une application configurée vers un domaine Toutes ces données sont définies via un méta-modèle, exporté en XML Coût non négligeable à l exécution 55 J. Hugues, A. Diaconescu - INFRES INF346

53 Outils D&C Exploitent les diverses méta-données Packaging > Assemblages > Déploiement Une partie est embarqué avec le serveur CCM Deployment Plan Descriptor (. cdp ) Component Interface Descriptors (. ccd ) realizes Deployment Planning Tools Component Package Descriptors (. cpd ) Component & Home Properties Component Domain Descriptor (. cdd ) 56 J. Hugues, A. Diaconescu - INFRES INF346

54 Déploiement et configuration Étapes canoniques, après lecture du plan de déploiement par le serveur CCM NodeApplicationManager construit une NodeApplication, qui Instancie containers et composants Qui créent et enregistrent les homes, les composants et les connectent, en appelant les fonctions de call-back implantées par l utilisateur 57 J. Hugues, A. Diaconescu - INFRES INF346

55 Autres modèles & Conclusion INF346/2010, CCM v1.1

56 De CCM à Lightweight CCM Les spécifications CORBA couvrent un large domaine, qui entre en conflit avec les besoins spécifiques en puissance de calcul de cibles spécifiques: calcul scientifique, embarqué, temps réel Un sous-ensemble de CORBA CCM permet de supprimer plusieurs phases dans le traitement d une requête, la mise en place du déploiement, etc Lw-CCM définit ce sous-ensemble, il est complété par CORBA/e qui réduit le modèle objet CORBA sous-jacent Lw-CCM conserve les éléments clés du modèle: composant, facettes, homes, containers Il supprime tous les mécanismes dynamiques tels que l introspection, la persistance qui sont couteux à l exécution page 59 J. Hugues, A. Diaconescu - INFRES INF346/2010, CCM v1.1

57 CCM et autres modèles basé composants Enterprise Java Beans (EJB) Solution Java pour les composants, antérieur à CCM Modèle similaire, mais fortement couplé à Java Peu de visibilité sur le cœur de l exécutif CCM définissent une passerelle vers EJB.NET, DCOM Reprend la plupart des concepts de CCM Moins de politiques de configuration, de support pour la distribution Limité à Windows page 60 J. Hugues, A. Diaconescu - INFRES INF346/2010, CCM v1.1

58 Conclusion Les modèles de répartition ne résolvent qu une partie des besoins des applications réparties. Les évolutions d un système doivent aussi être prise en compte dans les mécanismes supportés. L approche composant vise à fournir le niveau d abstraction suffisant pour séparer interfaces, implantation et déploiement sur une architecture physique. CCM fournit ce modèle, en étendant le modèle objet de CORBA CORBA Implementation Framework (CIF) définit les mécanismes à prendre en compte, au niveau exécutif, et non fonctionnel OMG D&C fournit les mécanismes pour configurer l exécutif et déployer les composants Les implantations montrent que le coût à l exécution est élevé Travaux pour limiter l impact du cœur CORBA, en général sous-utilisé Utilisation de DDS à la place du cœur CORBA envisagé page 61 J. Hugues, A. Diaconescu - INFRES INF346/2010, CCM v1.1

59 Bibliographie page 62 CCM - CORBA Component Model

60 Références The CCM ressource page (maintenue par Diego Sevilla Ruiz) "Tutorial on the Lightweight CORBA Component Model (CCM) - Dr. Douglas C. Schmidt Introduction: "Middleware - CORBA Component Model (CCM)", - Prof. Lionel Seinturier 63 CCM - CORBA Component Model

61 Références (2) Livres CORBA 3 Fundamentals and Programming, John Siegel, John Wiley & Sons Internet OMG CCM specification - CCM resource page - (Diego Sevilla Ruiz) - Tutoriaux - Douglas Schmidt Introduction au CCM : - Philippe Merle Cas d Etude CCM (dîner des philosophes) : Articles - «Writing and Using CORBA Components», Frank Pilhofer, «The CORBA Component Model», Steve Vinoski, 2004 plusieurs parties Implantations Component Integrated ACE ORB (CIAO), basée sur TAO MICO CCM, OpenCCM, OW2, page 64 J. Hugues, A. Diaconescu - INFRES INF346

Composants Logiciels. Le modèle de composant de CORBA. Plan

Composants Logiciels. Le modèle de composant de CORBA. Plan Composants Logiciels Christian Pérez Le modèle de composant de CORBA Année 2010-11 1 Plan Un rapide tour d horizon de CORBA 2 Introduction au modèle de composant de CORBA Définition de composants CORBA

Plus en détail

Introduction aux Composants Logiciels

Introduction aux Composants Logiciels Introduction aux Composants Logiciels Christian Pérez LIP/INRIA Année 2010-11 Plan Introduction aux composants logiciels Pourquoi des composants logiciels Notions de composants logiciels Conclusion Survol

Plus en détail

CORBA. (Common Request Broker Architecture)

CORBA. (Common Request Broker Architecture) CORBA (Common Request Broker Architecture) Projet MIAGe Toulouse Groupe 2 1 CORBA, introduction (1/4) Les systèmes répartis permettent de créer des applications basées sur des composants auto-gérables,

Plus en détail

objectif : plan : Java, CORBA et RMI A. Le Grand,1997 1 JAVA, CORBA et RMI

objectif : plan : Java, CORBA et RMI A. Le Grand,1997 1 JAVA, CORBA et RMI JAVA, CORBA et RMI objectif : développer des applications client/serveur incluant des objets répartis Java / CORBA : client/serveur hétérogènes Java / RMI : client/serveur homogènes plan : l architecture

Plus en détail

Conception et développement d applications avec OpenCCM

Conception et développement d applications avec OpenCCM * CE * URE Conception et développement d applications avec OpenCCM RNRT * * Philippe.Merle@lifl.fr Equipe GOAL Laboratoire d Informatique Fondamentale de Lille Revue finale CESURE, Marseille, 18 décembre

Plus en détail

NFP111 Systèmes et Applications Réparties

NFP111 Systèmes et Applications Réparties NFP111 Systèmes et Applications Réparties 1 de 38 NFP111 Systèmes et Applications Réparties Cours 11 - Les Enterprise Java Beans (Introduction aux Enterprise Claude Duvallet Université du Havre UFR Sciences

Plus en détail

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. SOA: Concepts de base

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. SOA: Concepts de base SOA et Services Web 23 octobre 2011 1 SOA: Concepts de base 2 Du client serveur à la SOA N est Nest pas une démarche entièrement nouvelle: années 1990 avec les solutions C/S Besoins d ouverture et d interopérabilité

Plus en détail

Architectures à composants

Architectures à composants Interaction requête/réponse Architectures à composants!communication par requête/réponse client requête réponse serveur Gaël Thomas gael.thomas@lip6.fr Université Pierre et Marie Curie Master Informatique

Plus en détail

Mise en œuvre des serveurs d application

Mise en œuvre des serveurs d application Nancy-Université Mise en œuvre des serveurs d application UE 203d Master 1 IST-IE Printemps 2008 Master 1 IST-IE : Mise en œuvre des serveurs d application 1/54 Ces transparents, ainsi que les énoncés

Plus en détail

Le modèle de composants CORBA

Le modèle de composants CORBA Agenda Le modèle de composants La plate-forme Les composantes principales Evaluation de performances Perspectives 21 mars 2005 Réunion de démarrage ARC COA 1 Le modèle de composants Défini par Object Management

Plus en détail

Patrons de Conception (Design Patterns)

Patrons de Conception (Design Patterns) Patrons de Conception (Design Patterns) Introduction 1 Motivation Il est difficile de développer des logiciels efficaces, robustes, extensibles et réutilisables Il est essentiel de comprendre les techniques

Plus en détail

Environnements de Développement

Environnements de Développement Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Mahdia Unité d Enseignement: Environnements de Développement Mme BEN ABDELJELIL HASSINE Mouna m.bnaj@yahoo.fr Développement des systèmes d Information Syllabus

Plus en détail

Exécution des applications réparties

Exécution des applications réparties Exécution des applications réparties Programmation des Applications Réparties Olivier Flauzac URCA Master STIC-Informatique première année Olivier Flauzac (URCA) PAR : Exécution des applications réparties

Plus en détail

Types d applications pour la persistance. Outils de développement. Base de données préexistante? 3 modèles. Variantes avec passerelles

Types d applications pour la persistance. Outils de développement. Base de données préexistante? 3 modèles. Variantes avec passerelles Types d applications pour la persistance Université de Nice Sophia-Antipolis Version 0.9 28/8/07 Richard Grin Toutes les applications n ont pas une complexité qui nécessite une architecture n- tiers Ce

Plus en détail

24/11/2011. Cours EJB/J2EE Copyright Michel Buffa. Plan du cours. EJB : les fondamentaux. Enterprise Java Bean. Enterprise Java Bean.

24/11/2011. Cours EJB/J2EE Copyright Michel Buffa. Plan du cours. EJB : les fondamentaux. Enterprise Java Bean. Enterprise Java Bean. Plan du cours 2 Introduction générale : fondamentaux : les fondamentaux Michel Buffa (buffa@unice.fr), UNSA 2002, modifié par Richard Grin (version 1.1, 21/11/11), avec emprunts aux supports de Maxime

Plus en détail

Configuration et Déploiement d Applications Réparties par Intégration de l Hétérogénéité des Implémentations dans un Langage de Description d

Configuration et Déploiement d Applications Réparties par Intégration de l Hétérogénéité des Implémentations dans un Langage de Description d Configuration et Déploiement d Applications Réparties par Intégration de l Hétérogénéité des Implémentations dans un Langage de Description d Architecture Doctorant: Directeurs de thèse: Bechir ZALILA

Plus en détail

Introduction pratique au Développement orienté Modèle Pierre Parrend, Mars 2005

Introduction pratique au Développement orienté Modèle Pierre Parrend, Mars 2005 MDA : Un Tutoriel Introduction pratique au Développement orienté Modèle Pierre Parrend, Mars 2005 1 Sommaire Table des matières 1 Sommaire 1 2 Introduction 2 2.1 A qui s adresse ce tutoriel......................

Plus en détail

Java pour le Web. Cours Java - F. Michel

Java pour le Web. Cours Java - F. Michel Java pour le Web Cours Java - F. Michel Introduction à JEE 6 (ex J2EE) Historique Qu'est-ce que JEE JEE : Java Entreprise Edition (ex J2EE) 1. Une technologie outils liés au langage Java + des spécifications

Plus en détail

Les serveurs applicatifs et les architectures Java

Les serveurs applicatifs et les architectures Java 03 Lucas Part 02 Page 179 Lundi, 20. août 2001 2:58 14 Chapitre 15 Les serveurs applicatifs et les architectures Java Nous avons vu jusqu ici, dans les chapitres précédents, que les utilisateurs accèdent

Plus en détail

SDL: 20 ans de programmation basée modèle

SDL: 20 ans de programmation basée modèle SDL: 20 ans de programmation basée modèle Emmanuel Gaudin emmanuel.gaudin @ pragmadev.com Principes MDE, MDA et MDD: Approche orienté modèle PIM: Platform Independant Model PDM: Platform Definition Model

Plus en détail

Conteneurs Adaptable Dynamiquement pour la plateforme CORBA Component Model Model

Conteneurs Adaptable Dynamiquement pour la plateforme CORBA Component Model Model Conteneurs Adaptable Dynamiquement pour la plateforme CORBA Component Model Model Journée de l'action spécifique CNRS-GET Systèmes répartis et réseaux adaptatifs au contexte ( Context-Aware ) Laboratoire

Plus en détail

Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc

Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc L intégration de la gestion des identités et des accès avec l authentification unique Objectif : Renforcer la politique de sécurité et améliorer la productivité

Plus en détail

Architecture de déploiement d un système réparti. Kawtharany Mohamed Laboratoire d'informatique et Télécommunication ENST Bretagne

Architecture de déploiement d un système réparti. Kawtharany Mohamed Laboratoire d'informatique et Télécommunication ENST Bretagne Architecture de déploiement d un système réparti Kawtharany Mohamed Laboratoire d'informatique et Télécommunication ENST Bretagne I. Introduction Contexte du travail. Étude du déploiement. Modélisation

Plus en détail

Objectifs. Maîtriser. Pratiquer

Objectifs. Maîtriser. Pratiquer 1 Bases de Données Objectifs Maîtriser les concepts d un SGBD relationnel Les modèles de représentations de données Les modèles de représentations de données La conception d une base de données Pratiquer

Plus en détail

Les Enterprise JavaBeans

Les Enterprise JavaBeans Claude Duvallet Université du Havre UFR Sciences et Techniques 25 rue Philippe Lebon - BP 540 76058 LE HAVRE CEDEX Claude.Duvallet@gmail.com http://litis.univ-lehavre.fr/ duvallet/ Claude Duvallet 1/228

Plus en détail

Systèmes d Information Avancés (et répartis)

Systèmes d Information Avancés (et répartis) Systèmes d Information Avancés (et répartis) Université Lyon 1 MIAGE L. Médini, mars 2005 Plan des cours Protocole HTTP et programmation serveur Architectures réparties Objets distribués Introduction aux

Plus en détail

En 2000 l OMG propose une approche nommée MDA Model Driven Architecture, S appuyant sur le standard UML pour

En 2000 l OMG propose une approche nommée MDA Model Driven Architecture, S appuyant sur le standard UML pour MDA (Model Driven Architecture) Ingénierie logicielle guidée par les modèles S.N Historique: En 2000 l OMG propose une approche nommée MDA Model Driven Architecture, S appuyant sur le standard UML pour

Plus en détail

Conception de serveurs d'applications ouverts

Conception de serveurs d'applications ouverts Conception de serveurs d'applications ouverts 2/3 Stéphane Frénot 1 CS : Du C/S au middleware Explicite Le client et le serveur sont développés en collaboration Objet distant : Client et serveur sont liés

Plus en détail

Spécification du profil UML d assemblage cible EJB (version 1)

Spécification du profil UML d assemblage cible EJB (version 1) Spécification du profil UML d assemblage cible EJB (version 1) Auteur : Projet ACCORD (Assemblage de composants par contrats en environnement ouvert et réparti) Référence : Livrable 2.2 Date : 31 mai 2002

Plus en détail

NFP111 Systèmes et Applications Réparties

NFP111 Systèmes et Applications Réparties NFP111 Systèmes et Applications Réparties 1 de 46 NFP111 Systèmes et Applications Réparties Cours 2 - Les appels de procédure distants (Partie 1) Claude Duvallet Université du Havre UFR Sciences et Techniques

Plus en détail

Java RMI. Programmation des applications réparties. Olivier Flauzac URCA. Master EEAMI-Informatique première année

Java RMI. Programmation des applications réparties. Olivier Flauzac URCA. Master EEAMI-Informatique première année Java RMI Programmation des applications réparties Olivier Flauzac URCA Master EEAMI-Informatique première année Olivier Flauzac (URCA) PAR : Java RMI MSTIC-INFO 1 1 / 30 1 RMI 2 Architecture 3 Développement

Plus en détail

Introduction aux applications réparties

Introduction aux applications réparties Introduction aux applications réparties Noël De Palma Projet SARDES INRIA Rhône-Alpes http://sardes.inrialpes.fr/~depalma Noel.depalma@inrialpes.fr Applications réparties Def : Application s exécutant

Plus en détail

Objectifs du cours. Master mention Informatique M1. Construction d Applications Réparties. Sommaire. Organisation.

Objectifs du cours. Master mention Informatique M1. Construction d Applications Réparties. Sommaire. Organisation. Master mention Informatique M1 Construction d s Réparties Lionel Seinturier USTL-LIFL Équipe GOAL/Projet INRIA Jacquard Lionel.Seinturier@lifl.fr 2006/2007 1 Objectifs du cours Appréhender la conception

Plus en détail

D une part, elles ne peuvent faire table rase de la richesse contenue dans leur système d information.

D une part, elles ne peuvent faire table rase de la richesse contenue dans leur système d information. PACBASE «Interrogez le passé, il répondra présent.». Le Module e-business Les entreprises doivent aujourd hui relever un triple défi. D une part, elles ne peuvent faire table rase de la richesse contenue

Plus en détail

Apache Tomcat 8 Guide d'administration du serveur Java EE 7 sous Windows et Linux

Apache Tomcat 8 Guide d'administration du serveur Java EE 7 sous Windows et Linux Avant-propos 1. À qui s adresse ce livre? 11 2. Les pré-requis 12 Préambule 1. Rappel sur les architectures Internet/Intranet/Extranet 13 1.1 Le protocole HTTP 14 1.1.1 Les méthodes HTTP 16 1.1.2 Les codes

Plus en détail

Auto-évaluation Aperçu de l architecture Java EE

Auto-évaluation Aperçu de l architecture Java EE Auto-évaluation Aperçu de l architecture Java EE Document: f1218test.fm 22/03/2012 ABIS Training & Consulting P.O. Box 220 B-3000 Leuven Belgium TRAINING & CONSULTING INTRODUCTION AUTO-ÉVALUATION APERÇU

Plus en détail

Modèle d implémentation

Modèle d implémentation Modèle d implémentation Les packages UML: Unified modeling Language Leçon 5/6-9-16/10/2008 Les packages - Modèle d implémentation - Méthodologie (RUP) Un package ou sous-système est un regroupement logique

Plus en détail

Les composants Corba. Quelques rappels sur CORBA. Plan CORBA. Quelques rappels sur CORBA

Les composants Corba. Quelques rappels sur CORBA. Plan CORBA. Quelques rappels sur CORBA Plan Implémentation de référence : CCM / Philippe Merle Project Jacquard (INRIA et LIFL) http://www.lifl.fr/~merle Les composants Corba Michel RIVEILL riveill@unice.fr - http://rangiroa.polytech.unice.fr/riveill

Plus en détail

Le pilotage des collaborations et l interopérabilité des systèmes d information Vers une démarche intégrée

Le pilotage des collaborations et l interopérabilité des systèmes d information Vers une démarche intégrée Colloque : Systèmes Complexes d Information et Gestion des Risques pour l Aide à la Décision Le pilotage des collaborations et l interopérabilité des systèmes d information Vers une démarche intégrée BELKADI

Plus en détail

PRIMAVERA P6 ENTERPRISE PROJECT PORTFOLIO MANAGEMENT WEB SERVICES

PRIMAVERA P6 ENTERPRISE PROJECT PORTFOLIO MANAGEMENT WEB SERVICES PRIMAVERA P6 ENTERPRISE PROJECT PORTFOLIO MANAGEMENT WEB SERVICES DÉCOUVREZ DES POSSIBILITÉS ILLIMITÉES GRÂCE A L INTÉGRATION À DES SYSTÈMES D ENTREPRISE EXISTANTS FONCTIONNALITÉS Connectivité des systèmes

Plus en détail

Principes. 2A-SI 3 Prog. réseau et systèmes distribués 3. 3 Programmation en CORBA. Programmation en Corba. Stéphane Vialle

Principes. 2A-SI 3 Prog. réseau et systèmes distribués 3. 3 Programmation en CORBA. Programmation en Corba. Stéphane Vialle 2A-SI 3 Prog. réseau et systèmes distribués 3. 3 Programmation en CORBA Stéphane Vialle Stephane.Vialle@supelec.fr http://www.metz.supelec.fr/~vialle 1 Principes 2 Architecture 3 4 Aperçu d utilisation

Plus en détail

La technologie Java Card TM

La technologie Java Card TM Présentation interne au CESTI La technologie Java Card TM sauveron@labri.u-bordeaux.fr http://dept-info.labri.u-bordeaux.fr/~sauveron 8 novembre 2002 Plan Qu est ce que Java Card? Historique Les avantages

Plus en détail

Cours client-serveur Web : Java et RMI (Remote Method Invocation)

Cours client-serveur Web : Java et RMI (Remote Method Invocation) Cours client-serveur Web : Java et RMI (Remote Method Invocation) 1 Java: Rappel sur les threads Cycle de vie d un thread (1) Né -> prêt appel de la méthode start du thread Prêt Exécution Distribution

Plus en détail

Supervision des réseaux et services pair à pair

Supervision des réseaux et services pair à pair Supervision des réseaux et services pair à pair Présentation des travaux de Thèse Guillaume Doyen LORIA - Université Henri Poincaré pour l obtention du Doctorat en Informatique de l université Henri Poincaré

Plus en détail

PaCO++ André Ribes Réunion Hydrogrid Rennes 15/09/03

PaCO++ André Ribes Réunion Hydrogrid Rennes 15/09/03 PaCO++ André Ribes Réunion Hydrogrid Rennes 15/09/03 Plan Contexte Problèmes CORBA PaCO++ Conclusion / perspectives Contexte : couplage de code Structural Mechanics Optics Thermal Dynamics Satellite design

Plus en détail

Le Processus Unifié appliqué au projet MOOCS

Le Processus Unifié appliqué au projet MOOCS Le Processus Unifié appliqué au projet MOOCS Violaine Louvet GTN, 7 mai 2003, Orsay Le Processus Unifie applique au projet MOOCS p. 1 L objet Objet = entité regroupant des données (attributs) et des services

Plus en détail

Chapitre 5 CORBA (Common Object Request Broker Architecture)

Chapitre 5 CORBA (Common Object Request Broker Architecture) DÉVELOPPEMENT D APPLICATIONS RÉPARTIES CORBA (Common Object Request Broker Architecture) Amen Ben Hadj Ali amenbha@hotmail.com ISI-L3SIL 2011-2012 Plan 2 Architecture CORBA Le langage IDL CORBA en Java

Plus en détail

Développement logiciel pour l Architecture Orientée Services avec IBM Rational Software Development Platform

Développement logiciel pour l Architecture Orientée Services avec IBM Rational Software Development Platform IBM Software Group Développement logiciel pour l Architecture Orientée Services avec IBM Rational Software Development Platform Thierry Bourrier, Techical Consultant thierry.bourrier@fr.ibm.com L Architecture

Plus en détail

Systèmes et applications distribués Intergiciels et applications communicantes

Systèmes et applications distribués Intergiciels et applications communicantes Systèmes et applications distribués Intergiciels et applications communicantes Philippe Quéinnec Télécommunication et Réseaux 2e année ENSEEIHT 24 février 2014 Inspiré de cours de G. Padiou, Ph. Mauran

Plus en détail

Claude Kaiser Machine virtuelle et environnement utilisateur SRI_B CHAPITRE 1

Claude Kaiser Machine virtuelle et environnement utilisateur SRI_B CHAPITRE 1 CHAPITRE 1 FOURNIR À L'UTILISATEUR UNE MACHINE VIRTUELLE ET UN ENVIRONNEMENT D'EXÉCUTION DE PROGRAMMES Plan ENVIRONNEMENT DE TRAVAIL ADAPTÉ AU BESOIN DE L'UTILISATEUR Fonctions de l'environnement d'exécution

Plus en détail

Les Systèmes et Applications Réparties et leur Programmation

Les Systèmes et Applications Réparties et leur Programmation Les Systèmes et Applications Réparties et leur Programmation Samia Bouzefrane Maître de Conférences Laboratoire CEDRIC Conservatoire National des Arts et Métiers 292 rue Saint Martin 75141 Paris Cédex

Plus en détail

Cours en ligne Développement Java pour le web

Cours en ligne Développement Java pour le web Cours en ligne Développement Java pour le web We TrainFrance info@wetrainfrance Programme général du cours Développement Java pour le web Module 1 - Programmation J2ee A) Bases de programmation Java Unité

Plus en détail

Systèmes Logiciels et Applications Réparties

Systèmes Logiciels et Applications Réparties des Systèmes Logiciels et Applications Réparties GOAL/ADAM Team Laboratoire d Informatique Fondamentale de Lille & INRIA Institut National des Télecommunications, Evry 16 janvier 2008 Plan Introduction

Plus en détail

Cours de Génie Logiciel

Cours de Génie Logiciel Cours de Génie Logiciel Sciences-U Lyon MDE Model Driven Engineering http://www.rzo.free.fr Pierre PARREND 1 Mai 2005 Sommaire MDE : principe MDE et le génie logiciel MDE et UML MDE et les Design Patterns

Plus en détail

http://www.alfresco.com/fr/community/register/?source=docs Extensions, Documentation, Tutoriels, Astuces

http://www.alfresco.com/fr/community/register/?source=docs Extensions, Documentation, Tutoriels, Astuces Maryem Rhanoui 2013 Alfresco Liens utiles Le site Alfresco : http://www.alfresco.com/fr/ Le Portail Content Community http://www.alfresco.com/fr/community/register/?source=docs Extensions, Documentation,

Plus en détail

Conception d Applications Réparties

Conception d Applications Réparties Jean-François Roos LIFL - équipe GOAL- bâtiment M3 Extension - bureau 206 -Jean-Francois.Roos@lifl.fr 1 Objectifs du Cours Appréhender la conception d applications réparties motivations et concepts architectures

Plus en détail

Spring par la pratique

Spring par la pratique Spring par la pratique 2 e édition Spring 2.5 et 3.0 Arnaud Cogoluègnes Thierry Templier Julien Dubois Jean-Philippe Retaillé avec la contribution de Séverine Templier Roblou et de Olivier Salvatori Groupe

Plus en détail

Propagation d événements entre passerelles OSGi

Propagation d événements entre passerelles OSGi Propagation d événements entre passerelles OSGi Didier Donsez*, Gaël Thomas (* puis +) * Université Joseph Fourier (Grenoble 1) IMA IMAG/LSR/ADELE (UMR CNRS 5526) + Université Pierre et Marie Curie (Paris

Plus en détail

Modèle Client-Serveur Partage du serveur entre clients

Modèle Client-Serveur Partage du serveur entre clients Modèle Client-Serveur Partage du serveur entre clients Un serveur peut servir plusieurs clients Vu d un client particulier client requête réponse serveur Vu du serveur Gestion des requêtes (priorité) Exécution

Plus en détail

Ingénierie des Modèles. Introduction Générale

Ingénierie des Modèles. Introduction Générale Ingénierie des Modèles Introduction Générale Eric Cariou Master Technologies de l'internet 2 ème année Université de Pau et des Pays de l'adour UFR Sciences Pau Département Informatique Eric.Cariou@univ-pau.fr

Plus en détail

Semarchy Convergence for MDM La Plate-Forme MDM Évolutionnaire

Semarchy Convergence for MDM La Plate-Forme MDM Évolutionnaire FICHE PRODUIT Semarchy Convergence for MDM La Plate-Forme MDM Évolutionnaire BENEFICES POUR LES DSI Réussir les projets de gouvernance dans les délais et les budgets Démarrer de manière tactique tout en

Plus en détail

LANGAGES & DéVELOPPEMENT. Une équipe à vos côtés pour toutes vos montées en compétences

LANGAGES & DéVELOPPEMENT. Une équipe à vos côtés pour toutes vos montées en compétences LANGAGES & DéVELOPPEMENT Une équipe à vos côtés pour toutes vos montées en compétences ASP.NET OPTION VB.NET OU C# 5 jours Permettre aux participants de mieux appréhender ce qu est la programmation pour

Plus en détail

NFP111 Systèmes et Applications Réparties

NFP111 Systèmes et Applications Réparties NFP111 Systèmes et Applications Réparties 1 de 16 NFP111 Systèmes et Applications Réparties Cours 10 - Les Enterprise Java Beans ( aux serveurs ) Claude Duvallet Université du Havre UFR Sciences et Techniques

Plus en détail

Déploiement adaptatif des composants dans les sessions collaboratives

Déploiement adaptatif des composants dans les sessions collaboratives NOuvelles TEchnologies de la REpartition NOTERE 2005 Déploiement adaptatif des composants dans les sessions collaboratives Emir HAMMAMI, Thierry VILLEMUR {ehammami, villemur}@laas.fr LAAS-CNRS 7, avenue

Plus en détail

Iyad Alshabani SysCom - CReSTIC Université de Reims 17/02/2011 1

Iyad Alshabani SysCom - CReSTIC Université de Reims 17/02/2011 1 SysCom - CReSTIC Université de Reims 17/02/2011 1 Motivation Gestion des expérimentations Avec les workflows Simulation Simulation des Systèmes Distribués ANR USS SimGrid Campagne de Test et gestion de

Plus en détail

Technologies distribuées

Technologies distribuées Technologies distribuées Java EE 5 Introduction! L entreprise et le Java EE Définition Les de type EJB Les de type services 1 2 Introduction! Compétences acquises " Compréhension " Interventions " Affranchir

Plus en détail

Introduction au Génie Logiciel

Introduction au Génie Logiciel Introduction au Génie Logiciel Lydie du Bousquet Lydie.du-bousquet@imag.fr En collaboration avec J.-M. Favre, I. Parissis, Ph. Lalanda Qu est-ce que le logiciel? programme, ensemble d instructions Caractéristiques

Plus en détail

AADL. un langage pour la modélisation et la génération d applications. Thomas Vergnaud, thomas.vergnaud@enst.fr

AADL. un langage pour la modélisation et la génération d applications. Thomas Vergnaud, thomas.vergnaud@enst.fr AADL un langage pour la modélisation et la génération d applications, thomas.vergnaud@enst.fr Les langages de description d architecture la conception des systèmes devient complexe difficulté de compréhension

Plus en détail

Institut Supérieur de Gestion. Cours pour 3 ème LFIG. Java Enterprise Edition Introduction Bayoudhi Chaouki

Institut Supérieur de Gestion. Cours pour 3 ème LFIG. Java Enterprise Edition Introduction Bayoudhi Chaouki Institut Supérieur de Gestion Cours pour 3 ème LFIG Java Enterprise Edition Introduction Bayoudhi Chaouki 1 Java EE - Objectifs Faciliter le développement de nouvelles applications à base de composants

Plus en détail

Chapitre 2 : Abstraction et Virtualisation

Chapitre 2 : Abstraction et Virtualisation Virtualisation et Cloud Computing Chapitre 2 : Abstraction et Virtualisation Objectifs Présenter la notion de niveaux d abstraction séparés par des interfaces bien définies Description des avantages et

Plus en détail

Architecture des systèmes d information

Architecture des systèmes d information Architecture des systèmes d information Table des matières 1 La décennie 70 1 2 Le modèle relationnel (les années 80) 1 3 Enrichissement du relationnel (les années 80/90) 2 4 Système d informations (les

Plus en détail

CCM par l exemple : Les Philosophes. Jérôme Hugues Ada Diaconescu

CCM par l exemple : Les Philosophes. Jérôme Hugues Ada Diaconescu CCM par l exemple : Les Philosophes Jérôme Hugues hugues@enst.fr Ada Diaconescu ada.diaconescu@telecom-paristech.fr (Issu du tutoriel CCM de l OMG ccm/02-04-01) CCM par l exemple: les philosophes (issu

Plus en détail

Programmation servlet

Programmation servlet Programmation servlet Olivier Aubert 1/23 Références http://developer.java.sun.com/developer/onlinetraining/servlets/fundamenta http://www.servlets.com http://java.sun.com/products/jsp/index.html http://www.servletcentral.com/

Plus en détail

Semarchy Convergence for Data Integration La Plate-Forme d Intégration pour le MDM Évolutionnaire

Semarchy Convergence for Data Integration La Plate-Forme d Intégration pour le MDM Évolutionnaire FICHE PRODUIT Semarchy Convergence for Data Integration La Plate-Forme d Intégration pour le MDM Évolutionnaire BENEFICES Des projets réussis dans les délais et les budgets La bonne donnée disponible au

Plus en détail

FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET

FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET 109 Gestion de projet METHODOLOGIE ET PROJET Durée 3 jours Conduite de projet COND-PRO s Intégrer les conditions de réussite d une démarche de management par projet. Impliquer

Plus en détail

G en om3: Building middleware-independent robotic components. Comparaison de middleware: YARP, MS Robotics Dev Studio, URBI, OpenRTM-aist, ROS

G en om3: Building middleware-independent robotic components. Comparaison de middleware: YARP, MS Robotics Dev Studio, URBI, OpenRTM-aist, ROS G en om3: Building middleware-independent robotic components Comparaison de middleware: YARP, MS Robotics Dev Studio, URBI, OpenRTM-aist, ROS Pablo Rauzy 15 février 2011 Table des matières 1 G en om3 :

Plus en détail

A-TEAM. ProManager Jalon de lancement Version 1.0 Groupe : C. Site Web: http://mooproject.neocities.org

A-TEAM. ProManager Jalon de lancement Version 1.0 Groupe : C. Site Web: http://mooproject.neocities.org A-TEAM ProManager Jalon de lancement Version 1.0 Groupe : C Site Web: http://mooproject.neocities.org 1 SOMMAIRE : I. Planning des phases 4 1-Lancement..5 2-Elaboration. 5 3-Construction 5 4-Transition.6

Plus en détail

Scub Foundation. Socle technique Java Open Source http://www.scub-foundation.org

Scub Foundation. Socle technique Java Open Source http://www.scub-foundation.org Scub Foundation Socle technique Java Open Source http://www.scub-foundation.org Présentation de Scub Présentation de Scub Scub est une société de service en informatique qui a pour but de fournir du conseil

Plus en détail

Design Patterns. Pourquoi utiliser des patterns? Pourquoi utiliser des patterns? Les patterns vue de loin. D où viennent les design patterns?

Design Patterns. Pourquoi utiliser des patterns? Pourquoi utiliser des patterns? Les patterns vue de loin. D où viennent les design patterns? Noël NOVELLI ; Université de la Méditerranée ; LIF et Département d Informatique Case 901 ; 163 avenue de Luminy 13 288 MARSEILLE cedex 9 Design Patterns D où viennent les design patterns? D où viennent

Plus en détail

Prise en compte des ressources dans les composants logiciels parallèles

Prise en compte des ressources dans les composants logiciels parallèles Prise en compte des ressources dans les composants logiciels parallèles Aperçus de l action RASC et du projet Concerto F. Guidec Frederic.Guidec@univ-ubs.fr Action RASC Plan de cet exposé Contexte Motivations

Plus en détail

Cours Serveurs d application. et Java avancé. Introduction au cours Serveurs d application. et Java avancé. Prérequis / Objectifs.

Cours Serveurs d application. et Java avancé. Introduction au cours Serveurs d application. et Java avancé. Prérequis / Objectifs. Cours Serveurs d application et Java avancé Introduction au cours Serveurs d application et Java avancé ITU Université de Nice Richard Grin Version O 1.0.1 12/4/14 20 h de cours et TPs Richard Grin, université

Plus en détail

Environnements de Développement

Environnements de Développement Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Mahdia Unité d Enseignement: Environnements de Développement BEN ABDELJELIL HASSINE Mouna m.bnaj@yahoo.fr Développement des systèmes d Information Syllabus

Plus en détail

Le langage UML 2.0 Diagramme de Déploiement

Le langage UML 2.0 Diagramme de Déploiement Claude Belleil Université de Nantes Le langage UML 2.0 Diagramme de Déploiement 1 Introduction Le diagramme de déploiement spécifie un ensemble de constructions qui peuvent être utilisées pour définir

Plus en détail

Architecture Orientée Service, JSON et API REST

Architecture Orientée Service, JSON et API REST UPMC 3 février 2015 Précedemment, en LI328 Architecture générale du projet Programmation serveur Servlet/TOMCAT Aujourd hui Quelques mots sur les SOA API - REST Le format JSON API - REST et Servlet API

Plus en détail

Diagrammes de Package, de déploiement et de composants UML

Diagrammes de Package, de déploiement et de composants UML labsticc.univ-brest.fr/pages_perso/babau/ Diagrammes de Package, de déploiement et de composants UML Jean-Philippe Babau Département Informatique, UFR Sciences, Laboratoire Lab-STICC 2 1 Plan Description

Plus en détail

OpenText Content Server v10 Cours 3-0126 (ex 215)

OpenText Content Server v10 Cours 3-0126 (ex 215) v10 Cours 3-0126 (ex 215) Administration système et indexation-recherche Durée : 5 jours Ce cours de 5 jours apprendra aux administrateurs, aux architectes système et aux services support comment installer,

Plus en détail

Modélisation objet Le langage UML

Modélisation objet Le langage UML Modélisation objet Le langage UML Brahim HAMID La base de contrôle Robot Zone à explorer brahim.hamid@irit.fr brahim.hamid@univ-tlse2.fr http://mass-cara.univ-tlse2.fr/~brahimou/ens/uml 1 Les méthodes

Plus en détail

Java Remote Method Invocation

Java Remote Method Invocation Java Remote Method Invocation Ce support est très largement inspiré du livre et du cours de S. Krakowiak S. Krakowiak Java Remote Method Invocation 1 / 25 Intérêt des objets pour la construction d applications

Plus en détail

Informatique Répartie

Informatique Répartie INSA - ASI InfoRep : Client-Serveur 1/36 Informatique Répartie Architectures Client-Serveur Alexandre Pauchet INSA Rouen - Département ASI BO.B.RC.18, pauchet@insa-rouen.fr INSA - ASI InfoRep : Client-Serveur

Plus en détail

Solutions informatiques (SI) Semestre 1

Solutions informatiques (SI) Semestre 1 Solutions informatiques (SI) Cette unité vise l acquisition de compétences générales à partir desquelles sont construites les compétences propres aux parcours de spécialisation. Elle comprend, d une part,

Plus en détail

Aide à la conception de Système d Information Collaboratif, support de l interopérabilité des entreprises

Aide à la conception de Système d Information Collaboratif, support de l interopérabilité des entreprises Aide à la conception de Système d Information Collaboratif, support de l interopérabilité des entreprises Jihed Touzi, Frédérick Bénaben, Hervé Pingaud Thèse soutenue au Centre de Génie Industriel - 9

Plus en détail

Introduction au Déploiement

Introduction au Déploiement Introduction au Déploiement Noël De Palma - Projet SARDES - INRIA - IMAG LSR Remerciement à d. donsez 03/03/06 PLAN Définition et problématique OSGI FRACTAL JADE Conclusion 03/03/06 2 Définition Environnement

Plus en détail

Architecture N-Tier. Ces données peuvent être saisies interactivement via l interface ou lues depuis un disque. Application

Architecture N-Tier. Ces données peuvent être saisies interactivement via l interface ou lues depuis un disque. Application Architecture Multi-Tier Traditionnellement une application informatique est un programme exécutable sur une machine qui représente la logique de traitement des données manipulées par l application. Ces

Plus en détail

Remote Method Invocation en Java (RMI)

Remote Method Invocation en Java (RMI) Remote Method Invocation en Java (RMI) Modélisation et construction des applications réparties (Module M-4102C) J. Christian Attiogbé Fevrier 2015 J. Christian Attiogbé (Fevrier 2015) Remote Method Invocation

Plus en détail

Les technologies documentaires adhoc intégrées au sein des services SharePoint pour Windows.

Les technologies documentaires adhoc intégrées au sein des services SharePoint pour Windows. Les technologies documentaires adhoc intégrées au sein des services SharePoint pour Windows. Les services «Microsoft SharePoint» offrent aux utilisateurs Windows un ensemble de fonctions de stockage de

Plus en détail

Description et illustration du processus unifié

Description et illustration du processus unifié USDP Description et illustration du processus unifié Définit un enchaînement d activités Est réalisé par un ensemble de travailleurs Avec des rôles, des métiers Avec pour objectifs de passer des besoins

Plus en détail

Guillaume SOLDERA (B guillaume.soldera@serli.fr) SERLI Informatique Bull OW2 Consortium. Comparatif Choco/Drools dans le cadre du projet JASMINe

Guillaume SOLDERA (B guillaume.soldera@serli.fr) SERLI Informatique Bull OW2 Consortium. Comparatif Choco/Drools dans le cadre du projet JASMINe Guillaume SOLDERA (B guillaume.soldera@serli.fr) SERLI Informatique Bull OW2 Consortium dans le cadre du projet JASMINe Avril 2008 Table des matières 1 Introduction 3 1.1 Rappel sur JASMINe.......................................

Plus en détail

LES NOUVEAUTES DE COST AND PROFITABILITY MANAGEMENT 8.1

LES NOUVEAUTES DE COST AND PROFITABILITY MANAGEMENT 8.1 LES NOUVEAUTES DE COST AND PROFITABILITY MANAGEMENT 8.1 SAS Cost and Profitability Management, également appelé CPM (ou C&P), est le nouveau nom de la solution SAS Activity-Based Management. Cette version

Plus en détail

L EAI. par la pratique. François Rivard. Thomas Plantain. Groupe Eyrolles, 2003 ISBN : 2-212-11199-1

L EAI. par la pratique. François Rivard. Thomas Plantain. Groupe Eyrolles, 2003 ISBN : 2-212-11199-1 L EAI par la pratique François Rivard Thomas Plantain ISBN : 2-212-11199-1 Table des matières Avant-propos................................................ Quel est l objectif de cet ouvrage...............................

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2004 ISBN : 2-212-11504-0

Groupe Eyrolles, 2004 ISBN : 2-212-11504-0 Groupe Eyrolles, 2004 ISBN : 2-212-11504-0 Table des matières Avant-propos................................................ 1 Quel est l objectif de cet ouvrage?............................. 4 La structure

Plus en détail