COMPLÉMENTAIRE. MONNAIE LOCALE SUR NOTRE SONANTES TOUT SAVOIR

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COMPLÉMENTAIRE. www.sonantes.fr MONNAIE LOCALE SUR NOTRE SONANTES TOUT SAVOIR"

Transcription

1 SONANTES TOUT SAVOIR SUR NOTRE MONNAIE COMPLÉMENTAIRE LOCALE

2 SoNantes est une monnaie complémentaire à l euro. Elle accélère et amplifie les échanges économiques à l échelle de la région nantaise. Elle dynamise les conditions d une croissance saine dans une zone économique protégée. C est un moyen d échange simple, sûre, rapide et malin! SONANTES, C EST QUOI? SoNantes est une monnaie complémentaire créée par le Crédit Municipal de Nantes, à la demande de la Ville de Nantes et Nantes Métropole afin de dynamiser les échanges économiques sur notre territoire. UNE MONNAIE LOCALE? Oui, elle s adresse aux professionnels et aux particuliers qui produisent, échangent et consomment dans la région nantaise. AVEC DES PIÈCES ET DES BILLETS? Non, SoNantes est une monnaie numérique. Pas de pièces et de billets, pas de faux, pas de vol. TOUT LE MONDE Y A DROIT? Oui, tout habitant majeur et toute entreprise, société, commerçant, artisan, association, quelle que soit sa taille et son secteur d activité. SONANTES REMPLACE-T-ELLE L EURO? Absolument pas. Elle le complète. COMMENT ÇA SE PASSE SUR MA FACTURE? Une entreprise pourra émettre une facture dont le montant TTC sera émis en euros et payable en totalité ou en partie en So- Nantes, à partir du moment où le vendeur et l acheteur acceptent cette répartition. Sur la facture, il suffira d indiquer en dessous du montant TTC, la partie réglable en euros et la partie réglable en SoNantes. CELA NE CHANGE RIEN AU MONTANT? Non, 1 SoNantes égale 1 euro. MAIS ALORS QUEL EST L INTÉRÊT? Participer au dynamisme de l économie locale tout en faisant des économies! Que ce soit en situation de vente ou d achat d un bien et/ou d un service, l entreprise préserve sa capacité de trésorerie en utilisant la SoNantes. Il n y a pas de délai de paiement interbancaire, pas de règlement à 10, 30 ou 90 jours. SoNantes circule plus vite que l euro! C est bon pour les entreprises, c est bon pour l économie locale. COMMENT ÇA MARCHE? À la création du compte, on attribue à l entreprise une capacité de débit et de crédit en SoN allant de 1000 à SoN selon son CA declaré sur le territoire. EN SITUATION D ACHAT En réglant un achat en SoNantes, le client préserve sa capacité de trésorerie. Utiliser 1 SoNantes revient à ne pas sortir 1 euro de sa trésorerie. Et donc l épargner pour éventuellement l utiliser ailleurs. EN SITUATION DE VENTE Lorsque le règlement se fait en SoNantes, le fournisseur s assure d être crédité immédiatement. Ainsi, l opération faite par le client se fait instantanément sur le site web, et elle est visible sur le compte du vendeur et de l acheteur. Il n y a donc pas de délai de paiement entre le règlement SoN effectué par le client et le crédit SoN du compte du fournisseur. De plus, votre structure se préserve de tout défaut de paiement. 2 3

3 Je suis un professionnel J ai ouvert un compte SoNantes Je suis un particulier J ai ouvert un compte SoNantes QUELLES ACTIONS COMMERCIALES? Votre organisme pourra communiquer ses bons plans sur le site internet sonantes.fr. Ce site est accessible à tout visiteur, qu il soit adhérent ou non. Il pourra imaginer un nouveau type d opérations commerciales et créer un nouveau réseau d affaires. QUELS AVANTAGES EN COMMUNICATION? UNE VISIBILITÉ Votre organisme apparaitra dans l annuaire du site SoNantes.fr. Une page dédiée y sera consacrée. Vous disposerez d un compte web pour mettre à jour à tout moment vos informations, la description de vos biens/services, vos bons plans et images (dans le respect de la législation). Parallèlement, lors du lancement officiel de SoNantes une campagne de communication sera mise en œuvre (affichage, annonces presse et web ). UNE IMAGE VALORISANTE Utiliser la monnaie complémentaire SoNantes, c est devenir un acteur de l économie locale, soucieux du développement de son territoire. COMMENT CELA FONCTIONNE-T-IL CONCRÈTEMENT? C est simple. Il suffit : 1 ) d ouvrir un compte en SoNantes auprès de la SoNao, filiale du Crédit municipal de Nantes, en allant sur sonantes.fr et en suivant les indications. Quelques minutes suffisent ; 2 ) d utiliser régulièrement son compte pour échanger en So- Nantes, avec ses fournisseurs, ses partenaires, ses clients. 4 externalise sa comptabilité en faisant appel aux services de BIONED Producteur local - SAINTE-LUCE - se fournit en légumes chez EXCO Cabinet nantais d expertise comptable - REZÉ - SONANTES DOLCE VITA Restaurant traiteur italien - NANTES - OUVERTURE D UN COMPTE PROFESSIONNEL SONANTES Vous ouvrez un compte SoNantes sur sonantes.fr. À l ouverture, votre compte est à 0. Vous bénéficiez d une capacité de dépenses (débit) et d achat (crédit) de SoNantes. Vous ne convertissez pas d euro en SoNantes pour l alimenter. verse une rémunération à commande des plateaux repas à invite son amoureuse Anna crédite elle-même son compte LEILA Secrétaire chez EXCO - REZÉ - fait appel aux services de BRUNO Plombier - ORVAULT - OUVERTURE D UN COMPTE PARTICULIER SONANTES Vous ouvrez un compte SoNantes sur sonantes.fr. Vous pouvez soit convertir des euros en SoNantes, soit recevoir des SoNantes de la part de votre employeur s il est adhérent SoNantes. Le compte ne peut jamais être négatif. 5

4 FAUT-IL CONVERTIR DES EUROS EN SONANTES SUR UN COMPTE PROFESSIONNEL? Pas du tout. Après un examen de votre situation et une déclaration sur l honneur de votre CA, on vous alloue un montant d échange en SoNantes (évolutif) compris entre un plancher (débit) et un plafond (crédit). Par exemple, de 3000 SoN à SoN. Avec ce volant d échange, vous pouvez multiplier les échanges auprès des adhérents. À vous de gérer à votre rythme ce montant d échanges. COMMENT SE FONT CONCRÈTEMENT CES ÉCHANGES? Très facilement, en utilisant les moyens numériques mis à votre disposition : ordinateur, smartphone (système d exploitation IOS et Android), TPE. Chaque titulaire de compte SoNantes dispose d une carte personnelle reliée à une plateforme sécurisée, avec un code personnel. COMMENT CONNAÎTRE LES PROFESSIONNELS QUI UTILISENT SONANTES? En allant sur sonantes.fr Vous disposez d un annuaire complet des utilisateurs de So- Nantes : nom, activité, géolocalisation, ainsi que des informations personnalisées, par exemple des promotions ou des nouveautés. TOUS LES COMMERÇANTS DU RÉSEAU ACCEPTENT-ILS LA CARTE SONANTES? Oui, leur TPE est configuré pour l accepter en plus des cartes bancaires EXPIRE FIN 01/17 MR PHILIPPE DUPATRON L ENTREPRISE COMMERCIALE SARL SoNantes, un moyen d échange facile et innovant, qui utilise uniquement des outils numériques. Vous êtes hébergé sur une plateforme sécurisée, avec un code crypté. MR PHILIPPE DUPATRON L ENTREPRISE COMMERCIALE SARL EXPIRE FIN 01/

5 QUELS SONT LES AVANTAGES DE LA CARTE SONANTES? La carte SoNantes est totalement fiable. Elle fonctionne comme une carte bancaire classique, avec un code secret. ET SI JE PAYE CHEZ MON COMMERÇANT AVEC MA CARTE SONANTES, SUR SON TPE? Je reçois une facturette comme pour n importe quelle opération. Le montant sera indiqué en SoN. QUI GÈRE LA PLATEFORME SÉCURISÉE? La société SoNao, filiale du Crédit municipal de Nantes. Elle est garante de la sécurité du système. Toutes les données sont cryptées et chaque adhérent a ses codes de sécurité. C EST COMPLIQUÉ? Non, c est simple : pas d investissement de départ en matériel ou en logiciel. Votre TPE suffit si vous êtes commerçant. Vous avez seulement besoin d un accès à internet pour vous connecter à votre compte en ligne et faire des échanges. BESOIN D AIDE? Nos conseillers sont là pour vous répondre dans les meilleurs délais par téléphone ou par mail, vous conseiller et vous assister si nécessaire lors d un RDV. LE CRÉDIT MUNICIPAL DE NANTES? La SoNao, gestionnaire de la SoNantes, est filiale à 100 % du Crédit Municipal de Nantes. Le Crédit Municipal de Nantes est un établissement public qui appartient à 100 % à la Ville de Nantes et qui ne fait pas de profit bancaire. C est un système légal, sûr et surveillé par les autorités de contrôle. QUI PARTICIPE À LA CRÉATION DE SONANTES? Outre la Ville de Nantes, Nantes Métropole et le Crédit municipal de Nantes, à l origine de sa création, la Chambre de Commerce et d Industrie (CCI), la Chambre des Métiers et de l Artisanat (CMA), la Chambre régionale de l Économie Sociale et Solidaire (CRESS), les associations de commerçants, syndicats professionnels et autres réseaux d acteurs professionnels sont engagés dans la création et le développement de notre monnaie locale, ainsi que l Europe via le programme Interreg IVB North West Europe, financeur du projet Community Currencies in Action (C.C.I.A.).Vous le voyez, c est une innovation solide et sérieuse. QUE SE PASSERAIT-IL EN CAS DE CRISE GRAVE? C est l un des intérêts de SoNantes. Cette monnaie non numéraire échappe aux règles du système financier classique. Pas de spéculation possible, pas d interaction avec les échanges financiers traditionnels. Elle crée une zone d échange à notre échelle locale, une zone économique avec son propre développement. SON INTÉRÊT, C EST UNIQUEMENT L ÉCHANGE? Exactement. SoNantes ne repose pas sur de l argent, mais sur des échanges dont elle symbolise le montant. C est l échange qui crée la monnaie. Elle n existe que s il y a échange entre deux parties, échange de biens ou échange de services. Pour en profiter, il faut s en servir : plus il y a d échanges sur le territoire, mieux se porte l économie. PEUT-ON PARLER D UN OUTIL ÉCONOMIQUE? Oui, d un outil nouveau au service des professionnels et des particuliers qui veulent innover et se démarquer. 8 9

6 EST-CE QUE CELA ACCROÎT LE VOLUME DES AFFAIRES? Oui, puisque vous ne pouvez pas thésauriser des SoNantes, vous devez les dépenser (et réciproquement pour vos clients). Les échanges vont plus vite. Donc vous participez à la croissance de l activité économique du territoire, en développant votre propre chiffre d affaires. Tout le monde est gagnant. EST-CE UN MOYEN DÉGUISÉ D ÉCHAPPER AUX OBLIGATIONS FISCALES ET AUX CHARGES SOCIALES? Certainement pas. Les factures sont éditées de façon classique, sur une base HT en euro, avec une TVA et un TTC. C est uniquement à partir de ce montant TTC qu on décide de la répartition du règlement en euro et/ou en SoNantes. PEUT-ON RECONVERTIR LES SONANTES EN EUROS? SI VOUS ÊTES UN PROFESSIONNEL : ce n est pas possible car il n y a jamais eu de conversion préalable d euros en SoNantes. SI VOUS ÊTES UN PARTICULIER : oui c est possible pour le montant de SoNantes disponible sur votre compte et qui provient d une conversion que vous avez effectuée au préalable d euros en SoNantes auprès du Crédit Municipal de Nantes. Le remboursement des SoNantes en euros est autorisé une seule fois. Il est impossible ensuite de ré-échanger à nouveau des Euros en So- Nantes. COMMENT FERMER UN COMPTE SONANTES? Sur simple demande écrite auprès de SoNao, dès lors que votre compte n est ni en débit, ni en crédit. ON PEUT ÊTRE RÉMUNÉRÉ EN SONANTES? Bien sûr. Il suffit d un accord entre employeur et employé pour qu une part de salaire soit versée en SoNantes, si le salarié a un compte SoNantes. Pareil pour les primes, l intéressement, les dividendes, les remboursements de frais Bien entendu, toute rémunération effectuée en SoNantes reste soumise aux charges sociales. QUEL CHANGEMENT POUR LA COMPTABILITÉ DES ENTREPRISES? Il suffit juste d ajouter une ligne supplémentaire en SoNantes sur la facture. Pas de changement de logiciel comptable dans les entreprises. Il faut créer un compte supplémentaire pour enregistrer les SoNantes. Au moment du bilan, les euros et les SoNantes ayant la même valeur, il suffit d additionner les montants. SONANTES EST ALORS UN MOYEN DE COMMUNICATION? D une certaine façon, oui, on peut dire ça. L entreprise appartient à un réseau animé par SoNao, elle bénéficie d une visibilité importante via le site web

7 EN QUOI C EST INNOVANT? SoNantes est un moyen d échange nouveau, qui booste l économie locale. Il utilise exclusivement les moyens numériques : simple, sûr, rapide. Il travaille sur du développement de réseaux d échange indépendants du système traditionnel soumis aux aléas conjoncturels, nationaux, européens ou mondiaux. On peut dire qu il s agit d un mode d échange novateur, dans la mouvance moderne de l économie circulaire. D une certaine façon, SoNantes est une monnaie «non polluante», équilibrée, qui favorise la création réelle de richesse. Une monnaie responsable et citoyenne, qui répond aux attentes contemporaines. EST-CE UNE MONNAIE QUI PRIVILÉGIE LES CIRCUITS COURTS? SoNantes est dans l économie réelle. Elle privilégie l économie locale en dynamisant les échanges à l échelle humaine, en proximité. Par conséquent elle est aussi particulièrement adaptée aux circuits courts entre producteur-consommateur, entreprises locales. Elle sert aussi à développer les intermédiaires utiles au vivre ensemble : les commerçants. Elle a ce double intérêt. SONANTES CRÉE-T-ELLE PLUS QUE DE L ÉCHANGE DE BIENS ET DE SERVICES? Cet échange reste bien sûr son utilité première. Mais il est vrai qu elle crée de nouveaux rapports commerciaux et dynamise les relations entre clients et fournisseurs. Elle crée de nouvelles opportunités, une vision neuve des rapports marchands. COMBIEN ÇA COÛTE? Pour les professionnels, il y a un droit d entrée et un forfait mensuel. Pour les particuliers, c est gratuit! 12 SONANTES A-T-ELLE UNE ÉTHIQUE? La Charte de SoNantes donne du sens à la monnaie fondée sur la coopération entre entreprises, associations et citoyens. Elle fait avancer le territoire, en conciliant action économique et bien commun et contribue au «Mieux vivre ensemble». QU EST-CE QUE LA SONANTAISE? C est l association qui regroupe les adhérents et les ambassadeurs de la SoNantes. Elle comporte 4 collèges : - Les initiateurs du projet : Ville de Nantes, Nantes Métropole, Crédit Municipal de Nantes, CCI, CMA, CRESS. - Les ambassadeurs SoNantes, syndicats professionnels, associations de commerçants, réseaux d acteurs économiques, les établissements de formation. - Les particuliers. - Les professionnels. Elle est chargée de rassembler l ensemble des acteurs de So- Nantes et d animer le réseau. Elle représente les adhérents et organise le caractère participatif et citoyen de SoNantes. Elle garantit la charte éthique de SoNantes et veille à son respect. Elle mesure l impact et les effets économiques de SoNantes sur le territoire. Elle promeut la culture de la monnaie locale. ET AILLEURS? Il existe des milliers d expériences de monnaie complémentaires locale dans le monde entier. Elles sont différentes selon les caractéristiques locales mais toutes ont un point commun : l échange fonctionne et permet de dynamiser l économie locale! Citons par exemple le WIR en Suisse, le Bristol Pound en Angleterre, l Eusko au Pays basque, etc. On peut dire que ce mouvement est non seulement émergent et novateur, mais qu il est en plein développement. Nantes, en créant SoNantes, devient l une des principales expériences de monnaie complémentaire dans le monde : elle attire d ores et déjà tous les regards et est suivie avec attention par les spécialistes. 13

8 INDEX A Adhérents, p.6, p.13 Achat, p.3, p.5 Action commerciale p.4 Ailleurs, p.13 Affaires (chiffre d ), p.10 Aide, assistance, p.8 Annuaire, p.4, p.7 Artisans, p.2 Association(s), p.2, p.9, p.13 B Bancaire, p.7, p.8 Biens, p.4, p.9, p.12 C Carte de crédit, carte SoNantes, p.3, p.7, p.8 Circulation, circule, p.3 Circuits courts, p.12 Chambre de Commerce et d Industrie, p.9 Chambre des Métiers, p.9, p.13 Chambre régionale de l ESS, p.9 Charges sociales, p.11 Charte éthique, p.13 Client, p.3, p.4, p.10, p.12 Commerçants, p.7, p.9, p.12 Communication, p.4, p.11 Complémentaire, p.2, p.4, p.13 Comptabilité, comptable, expert-comptable, p.5, p.11 Compte, p.3, p.4, p.5, p.6, p.8, p.10, p.11 Crédit municipal de Nantes, p.4, p.8, p.9, p.10, p.13 Croissance, p.2, p.10 Cryptage, crypté, p.7, p.8 D Déclaration sur l honneur, p.6 Délais interbancaires, p.3 Dépenses, p.5 Développement, p.4, p.9, p.12, p.13 Dynamisme, dynamisation, p.3 E Échange, p.2, p.4, p.6, p.7, p.8, p.9, p.10, p.12, p.13 Économie sociale et solidaire, p.9 Économique, p.2, p.9, p.10, p.13 Employeur, p.5, p.11 Entreprise, p.2, p.3, p.11, p.12, p.13 Euro, p.2, p.3, p.5, p.6, p.9, p.10, p.11, p.12 Expériences, p.13 F Facile, p.6, p.7 Facture, p.2, p.3, p.10, p.11 Fermeture, fermer, p.11 Fiscalité, obligations fiscales, p.10 Fournisseur, p.3, p.4, p.12 G Garantie, fonds de, p.13 I Information, p.4, p.7 Innover, innovation, p.9 Intermédiaires, p.12 Internet, web, sonantes.fr, p.3, p.4, p.5, p.7, p.8, p.11 Investissement, p.8 L Local(e), p.2, p.3, p.4, p.5, p.7, p.9, p.12, p.13 M Monnaie (pièces et billets), p.2, p.4, p.9, p.12, p.13 Montant, p.2, p.3, p.6, p.9, p.10, p.11 N Nantes, Nantes métropole, région nantaise, p.2, p.4, p.5, p.8, p.9, p.10, p.13 Numéraire, p.9 Numérique, p.2, p.6, p.7, p.12 O Ordinateur, p.6 Outil, p.7, p.9 Ouverture, p.5 P Particulier, p.2, p.5, p.9, p.10, p.12, p.13 Plafond, p.6 Plancher, p.6 Plateforme, p.6, p.7, p.8 Prime, p.11 Producteurs, p.5, p.12 Professionnels, p.2, p.7, p.9, p.12, p.13 R Rapide, p.2, p.3, p.12 Rémunération, p.5, p.11 Répartition, p.2, p.10 Remboursement, p.10, p.11 Réseau(x), p.4, p.7, p.9, p.11, p.12, p.13 S Salaire, p.11 Secteur d activité, p.2 Services, p.4, p.5, p.9, p.12 Simple, p.2, p.4, p.8, p.11, p.12 Smartphone, android, p.6 Solidaire, solidarité, p.9 SoNantaise, p.13 SoNao, p.4, p.8, p.11 Spéculation, p.9 Système financier, p.9 T Taxes, HT, TVA, TTC, p.2, p.10 Territoire, p.2, p.3, p.4, p.9, p.10, p.13 Thésauriser, p.10 TPE, p.3, p.6, p.7, p.8 Trésorerie, p.3 U Utilisateur, p.7 V Vente, p.3 Visibilité, p.4, p.11 Z Zone économique, p.2, p

9 Scopic - Double Mixte Ne pas jeter sur la voie publique.

Une monnaie pour Nantes Complémentaire Locale, Plus libre, plus solidaire, plus humaine... Enjeux et perspectives

Une monnaie pour Nantes Complémentaire Locale, Plus libre, plus solidaire, plus humaine... Enjeux et perspectives Une monnaie pour Nantes Complémentaire Locale, Plus libre, plus solidaire, plus humaine... Pascal Bolo Adjoint au Maire de Nantes Vice-Président du Crédit Municipal Nantes CCO. Le 10 octobre 2012 Enjeux

Plus en détail

Conso-Solidaires.org. Plateforme web multi-boutiques. dédiée à la consommation responsable en Rhône-Alpes. www.conso-solidaires.

Conso-Solidaires.org. Plateforme web multi-boutiques. dédiée à la consommation responsable en Rhône-Alpes. www.conso-solidaires. Conso-Solidaires.org Plateforme web multi-boutiques dédiée à la consommation responsable en Rhône-Alpes contact@conso-solidaires.org / Tel : 04 76 49 07 72 Sommaire 1. Qu est-ce que Conso-Solidaires? Le

Plus en détail

FAQ destinés aux producteurs de biens et de services du réseau de la graine sur Montpellier.

FAQ destinés aux producteurs de biens et de services du réseau de la graine sur Montpellier. FAQ destinés aux producteurs de biens et de services du réseau de la graine sur Montpellier. -La Graine, qu est ce que c est? La Graine sera une monnaie complémentaire citoyenne, comme il en existe une

Plus en détail

Création d entreprise : du projet à la réalité, Les 5 questions à se poser!

Création d entreprise : du projet à la réalité, Les 5 questions à se poser! Création d entreprise : du projet à la réalité, Les 5 questions à se poser! 14 rue Crépet 13 juin 2013 Vos animateurs Grégory JARRIGE g.jarrige@aliantis.net Mickaël Marion m.marion@aliantis.net Introduction

Plus en détail

Plate-forme comptable de DPA Conseil

Plate-forme comptable de DPA Conseil Plate-forme comptable de DPA Conseil Expertise comptable Conseil aux entreprises Version Février 2013 DPA Conseil et Internet au service de l entreprise Nous mettons à votre disposition un véritable outil

Plus en détail

MLC Les monnaies locales complémentaires

MLC Les monnaies locales complémentaires MLC Les monnaies locales complémentaires - les monnaies temps - les monnaies euros Les monnaies temps Au niveau local : L'exemple du SEL de Poitiers (système d'échange local) Le Chabis 1 minute = 1 chabis

Plus en détail

Chap 3 : Les opérations de règlement de l UC

Chap 3 : Les opérations de règlement de l UC I. Les éléments de la facturation Chap 3 : Les opérations de règlement de l UC A. La taxe sur la valeur ajoutée (TVA) La TVA est un impôt sur la consommation finale à des taux variables suivant la nature

Plus en détail

Création d entreprise : du projet à la réalité, Les 5 questions à se poser!

Création d entreprise : du projet à la réalité, Les 5 questions à se poser! Création d entreprise : du projet à la réalité, Les 5 questions à se poser! 14 rue Crépet 12 & 13 juin 2013 Introduction Le créateur doit pouvoir se donner un chemin critique pour assurer le succès de

Plus en détail

Questionnaire artisans 2011

Questionnaire artisans 2011 Questionnaire artisans 2011 Partie Signalétique REPONDANT Quel est votre statut? Artisan Conjoint Second Salarié Autre, précisez : SALARIES Combien de salariés travaillent actuellement dans l entreprise?

Plus en détail

- Mathématiques - Niveau 3 ème. Fonctions

- Mathématiques - Niveau 3 ème. Fonctions - Mathématiques - Niveau 3 ème Fonctions Remerciements à Mesdames Hélène Clapier et Dominique Halperin, professeures de mathématiques de collège et Monsieur Gilles Damamme, maître de conférences à l université

Plus en détail

QUESTIONS/REPONSES : FINANCES

QUESTIONS/REPONSES : FINANCES QUESTIONS/REPONSES : FINANCES COMPTABILITE 1. J ai encaissé en décembre 2008 des chèques pour l adhésion 2009, donc datés de 2008. Doivent-ils entrer en comptabilité en 2008 ou en 2009? 2. La municipalité

Plus en détail

Vous accompagner dans la gestion et les projets de votre exploitation agricole EXPERTISE COMPTABLE & CONSEIL

Vous accompagner dans la gestion et les projets de votre exploitation agricole EXPERTISE COMPTABLE & CONSEIL Vous accompagner dans la gestion et les projets de votre exploitation agricole EXPERTISE COMPTABLE & CONSEIL Vous accompagner dans la gestion et les projets de votre exploitation agricole KPMG accompagne

Plus en détail

Calculs Financiers. Notes personnelles. Les intérêts simples. Notions de base. Notions de base. Applications. Notions de base

Calculs Financiers. Notes personnelles. Les intérêts simples. Notions de base. Notions de base. Applications. Notions de base Les intérêts simples Principe Taux d intérêt Durée Formule de calcul Placements sur livrets Escomptes Sur factures De traites Agios Sur encaissements bancaires 1 Principe : Un capital produit des intérêts

Plus en détail

Le besoin de trésorerie

Le besoin de trésorerie OCTOBRE 2015 ENTREPRENEURS N 3 lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent FINANCEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES & aveclespme.fr Le nouveau site pratique de la Fédération Bancaire

Plus en détail

Informatique - Services - Développement - Internet

Informatique - Services - Développement - Internet Informatique - Services - Développement - Internet CRÉATEUR DE SOLUTIONS INFORMATIQUES POUR LES ENTREPRISES CMS Tesibo : Création de site internet Création de boutique en ligne Factoweb : Gestion de votre

Plus en détail

Qu est-ce que le relevé de compte?

Qu est-ce que le relevé de compte? Qu est-ce que le relevé de compte? Le relevé de compte constitue la trace légale de toutes les opérations effectuées sur un compte bancaire. Ce document permet au titulaire d'un compte de connaître en

Plus en détail

DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE

DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE BUSINESS PLAN Partie 2 : Le dossier financier 1 Vous êtes prêt à créer votre entreprise? Ce dossier va vous permettre de préciser et de mettre en forme votre projet de

Plus en détail

La paie : pourquoi choisir entre rentabilité et sécurité?

La paie : pourquoi choisir entre rentabilité et sécurité? La paie : pourquoi choisir entre rentabilité et sécurité? Introduction Laurent Tarazona, Directeur Commercial Profession Comptable ADP Micromégas ADP Micromégas ADP 60 ans d expertise paie et RH Un métier

Plus en détail

Semaine de la finance pour les enfants et les jeunes Journées portes ouvertes du 10 au 14 mars 2014

Semaine de la finance pour les enfants et les jeunes Journées portes ouvertes du 10 au 14 mars 2014 Semaine de la finance pour les enfants et les jeunes Journées portes ouvertes du 10 au 14 mars 2014 La monnaie Les moyens de paiement La banque La bourse Qui protège l épargne et les dépôts du public dans

Plus en détail

FAVORISER LA CROISSANCE, L EMPLOI ET L ACTIVITE

FAVORISER LA CROISSANCE, L EMPLOI ET L ACTIVITE Un ensemble de mesures conçu pour répondre aux préoccupations quotidiennes et aux besoins concrets des TPE et PME afin de : lever les freins à l emploi ; développer l activité ; faciliter la création et

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION Année 2016 Associations culturelles. Mairie de Saint-Julien-en-Genevois. Fiche d identité de l association

DEMANDE DE SUBVENTION Année 2016 Associations culturelles. Mairie de Saint-Julien-en-Genevois. Fiche d identité de l association DEMANDE DE SUBVENTION Année 2016 Associations culturelles Mairie de Saint-Julien-en-Genevois Nom et coordonnées de l association Fiche d identité de l association Nom de l'association Objet Adresse de

Plus en détail

Modalités de remboursement des frais de mission

Modalités de remboursement des frais de mission Modalités de remboursement des frais de mission PREAMBULE Le présent document a pour objet de décrire les règles et modalités pratiques de remboursement des frais dans le cadre des missions réalisées par

Plus en détail

Chapitre 1 - Lors de la création de votre société

Chapitre 1 - Lors de la création de votre société Table des matières Chapitre 1 - Lors de la création de votre société 1. Dois-je constituer une société?... 3 2. Quelles sont les formes juridiques possibles?... 5 3. Quelles sont les sociétés qui exposeraient

Plus en détail

PORTAIL COLLABORATIF

PORTAIL COLLABORATIF PORTAIL COLLABORATIF DÉCOUVREZ LES SERVICES EN LIGNE DE VOTRE CABINET D EXPERTISE COMPTABLE 1 SERVICE COMPTABILITÉ BOX DOCUMENTAIRE NOS SERVICES EN LIGNE SERVICE SOCIAL SERVICE TABLEAUX DE BORD SERVICE

Plus en détail

L euro, c est plus facile ensemble.

L euro, c est plus facile ensemble. GUIDE OFFICIEL DU PASSAGE À L EURO Entreprises artisanales, commerciales et de services Tout prévoir pour réussir votre passage à l euro! L euro, c est plus facile ensemble. Sommaire 3 4-5 6-8 9-16 17-21

Plus en détail

GUIDE DU CO- PROPRIéTAIRE

GUIDE DU CO- PROPRIéTAIRE GUIDE DU CO- PROPRIéTAIRE Avril 2013 Sommaire SYNDIC DE COPROPRIÉTÉ 6 FONCTIONNEMENT ET VIE DE LA COPROPRIÉTÉ Quel est son rôle? Comment est rémunéré votre syndic? Les différents acteurs Assemblée Générale

Plus en détail

Gestion de la Paie GESTION DE LA PAIE

Gestion de la Paie GESTION DE LA PAIE Gestion de la Paie GESTION DE LA PAIE Gestion de la Paie SOMMAIRE Quelles sont les différentes modes de traitement des salaires? p.4 Pourquoi faire appel à un gestionnaire de paie? p.6 A quoi sert un gestionnaire

Plus en détail

COTATION DANS DEVIS FLASH : LA TENUE COMPTABLE

COTATION DANS DEVIS FLASH : LA TENUE COMPTABLE FICHE PRATIQUE Devis Flash vous assiste dans la réalisation automatique de vos devis et lettres de mission. Grâce à son moteur de cotation, vous gagnez du temps dans l'élaboration personnalisée de vos

Plus en détail

POURQUOI LES ETATS ET LES ENTREPRISES ONT NORMALEMENT UNE TRESORERIE NETTE NEGATIVE OU POURQUOI LES ETATS SONT NORMALEMENT EN «DEFICIT»

POURQUOI LES ETATS ET LES ENTREPRISES ONT NORMALEMENT UNE TRESORERIE NETTE NEGATIVE OU POURQUOI LES ETATS SONT NORMALEMENT EN «DEFICIT» POURQUOI LES ETATS ET LES ENTREPRISES ONT NORMALEMENT UNE TRESORERIE NETTE NEGATIVE OU POURQUOI LES ETATS SONT NORMALEMENT EN «DEFICIT» Bernard Vallageas Faculté Jean Monnet Université Paris-Sud 54 boul.

Plus en détail

INTERVIEW : RENCONTRE AVEC SOLID

INTERVIEW : RENCONTRE AVEC SOLID INTERVIEW : RENCONTRE AVEC SOLID Eskimon 29 octobre 2015 Table des matières 1 Introduction 5 3 1 Introduction Figure 1.1 Solid Salut Solid! Il parait que tu exerces dans un domaine finalement peu connu,

Plus en détail

Accompagnement amont court en parallèle de l étude du dossier. Proposer une solution d assurance adaptée aux besoins du chef d entreprise financé

Accompagnement amont court en parallèle de l étude du dossier. Proposer une solution d assurance adaptée aux besoins du chef d entreprise financé Adie et vous. Nos Missions: Des missions qui traduisent les valeurs de l ADIE fondées sur la confiance dans les capacités de chacun et le droit fondamental d entreprendre Financer les créateurs d entreprise

Plus en détail

mon compte- LE 1 ER COMPTE sans banque utile économique fiable

mon compte- LE 1 ER COMPTE sans banque utile économique fiable mon compte- LE 1 ER COMPTE sans banque utile économique fiable 01 SOMMAIRE 100% UTILE p 4 Le 1 er compte sans banque 0% TOXIQUE p 6 Ce que Compte-Nickel vous épargne MAÎTRISEZ À 100% p 8 Les tarifs des

Plus en détail

CARTES INNOVANTES 2013

CARTES INNOVANTES 2013 ÉTUDE PUBLI-NEWS CARTES INNOVANTES 2013 8 e édition identifie pour vous les tendances majeures en matière de cartes bancaires innovantes n Une couverture mondiale : 500 cartes bancaires «pures», co-brandées

Plus en détail

Guide d utilisation 1

Guide d utilisation 1 Guide d utilisation 1 SOMMAIRE QUE POUVEZ-VOUS FAIRE AVEC XAMBOX?... 3 QUE METTRE DANS VOTRE XAMBOX?... 4 COMMENT UTILISER XAMBOX?... 5 1. Comment ajouter un document... 5 1.1 Ajouter un document électronique

Plus en détail

EN BREF. Ressources Sélection Vie II. Offrez à vos salariés une retraite plus sereine tout en optimisant votre politique sociale.

EN BREF. Ressources Sélection Vie II. Offrez à vos salariés une retraite plus sereine tout en optimisant votre politique sociale. Ressources Sélection Vie II Offrez à vos salariés une retraite plus sereine tout en optimisant votre politique sociale. EN BREF Ressources Sélection Vie II est un contrat collectif d assurance sur la vie

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE DEMANDE DE PRÊT D HONNEUR

DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE DEMANDE DE PRÊT D HONNEUR DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE DEMANDE DE PRÊT D HONNEUR PROJET DE CROISSANCE D ENTREPRISE ENTREPRISE :.. CREATEUR :.. NOTE D INFORMATION PREALABLE A LA REDACTION DU DOSSIER DE CANDIDATURE Vous envisagez

Plus en détail

LES MATINALES DU CRA

LES MATINALES DU CRA LES MATINALES DU CRA 11 MARS 2014 COMMENT OPTIMISER VOTRE REVENU DANS LE CADRE D UN LBO? Intervenant : Christelle POULIQUEN Avocat associé Société d avocats AFFIS 1 Rue de Villersexel 75007 PARIS Comment

Plus en détail

PRESENTATION GENERALE DU PROJET

PRESENTATION GENERALE DU PROJET PRESENTATION GENERALE DU PROJET Le Chef d entreprise L entreprise Nom : Adresse commerciale : Prénom : Activité : Adresse : Forme juridique : Tél : Fax : Date de création : Chiffre d affaires : AN 1 :

Plus en détail

Comment bien démarrer avec isalaire.

Comment bien démarrer avec isalaire. 1 Comment bien démarrer avec isalaire. Vos premiers pas avec isalaire. isalaire est un logiciel de paie en ligne qui peut être utilisé avec n importe quel navigateur tel que Internet Explorer, Mozilla

Plus en détail

GESTION - ECOLE. Logiciel de gestion des établissements conventionnés. La société 8sens a développé avec l aide de la FAPEE un

GESTION - ECOLE. Logiciel de gestion des établissements conventionnés. La société 8sens a développé avec l aide de la FAPEE un GESTION - ECOLE Logiciel de gestion des établissements conventionnés La société 8sens a développé avec l aide de la FAPEE un Outil de Gestion pour les APE gestionnaires d établissements d enseignement

Plus en détail

La Carte d Achat et la Carte Virtuelle

La Carte d Achat et la Carte Virtuelle La Carte d Achat et la Carte Virtuelle BNP Paribas Découvrez la Carte d Achat BNP Paribas! Pour simplifier et optimiser la gestion de vos achats, découvrez la Carte d Achat de BNP Paribas une solution

Plus en détail

Vous accompagner tout au long de vos projets, pour votre café, hôtel, restaurant. Expertise comptable & conseil

Vous accompagner tout au long de vos projets, pour votre café, hôtel, restaurant. Expertise comptable & conseil Vous accompagner tout au long de vos projets, pour votre café, hôtel, restaurant Expertise comptable & conseil Vous accompagner tout au long de vos projets, pour votre café, hôtel, restaurant Depuis 1922,

Plus en détail

Bordereau de renseignements OG B.I.C. Millésime 2015

Bordereau de renseignements OG B.I.C. Millésime 2015 LE MANS LAVAL ALENCON Siège social 1 rue de la Paix Parc d activités du Londreau 126-128 rue de la Mariette CS 60506 BP 230 - Cerisé 72000 LE MANS 53005 LAVAL CEDEX 61007 ALENCON CEDEX Tel : 02 43 86 36

Plus en détail

LES MOYENS MODERNES D ENCAISSEMENT DES RECETTES DES COLLECTIVITES LOCALES. 20 février 2012

LES MOYENS MODERNES D ENCAISSEMENT DES RECETTES DES COLLECTIVITES LOCALES. 20 février 2012 LES MOYENS MODERNES D ENCAISSEMENT DES RECETTES DES COLLECTIVITES LOCALES 20 février 2012 1- LE TIP (titre interbancaire de paiement) Définition et avantages du TIP Le TIP est un moyen de paiement automatisé...

Plus en détail

Investissez dans l'immobilier

Investissez dans l'immobilier Investissez dans l'immobilier 1 Investissez dans l'immobilier Visitez : www.immo-topics.fr 2 Investissez dans l'immobilier Sommaire Est-ce que l immobilier est fait pour vous?... 3 Pourquoi vous avez tout

Plus en détail

Petites entreprises, votre compte au quotidien

Petites entreprises, votre compte au quotidien Petites entreprises, votre compte au quotidien Créée en 1957 par les Caisses d Epargne, Finances & Pédagogie est une association qui réalise des actions de sensibilisation et de formation, sur le thème

Plus en détail

Le financement court terme des TPE (Très Petites Entreprises)

Le financement court terme des TPE (Très Petites Entreprises) JANVIER 2015 ENTREPRENEURS N 16 FINANCEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Le financement court terme des TPE (Très Petites Entreprises) Ce

Plus en détail

GUIDE DES DEPENSES. Programme INTERREG IV France-Suisse 2007-2013

GUIDE DES DEPENSES. Programme INTERREG IV France-Suisse 2007-2013 GUIDE DES DEPENSES Programme INTERREG IV France-Suisse 2007-2013 Septembre 2012 Ce guide des dépenses a pour objectif de présenter les règles relatives à l éligibilité et à la justification des dépenses

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2002, 2013 ISBN : 978-2-212-55286-7

Groupe Eyrolles, 2002, 2013 ISBN : 978-2-212-55286-7 , 2002, 2013 ISBN : 978-2-212-55286-7 SOMMAIRE Introduction 7 Le bilan et le compte de résultat 11 Première catégorie de comptes : les biens possédés par l entreprise, les actifs...11 Deuxième catégorie

Plus en détail

SOLUTIONS BANQUE PRO. À vos côtés pour votre activité professionnelle

SOLUTIONS BANQUE PRO. À vos côtés pour votre activité professionnelle SOLUTIONS BANQUE PRO À vos côtés pour votre activité professionnelle TOUTES NOS SOLUTIONS POUR VOUS ACCOMPAGNER DANS VOTRE ACTIVITÉ PROFESSIONNELLE Pour développer et pérenniser votre activité professionnelle,

Plus en détail

ADESS Cornouaille. Forum de l Economie Sociale et Solidaire jeudi 26 novembre 2015

ADESS Cornouaille. Forum de l Economie Sociale et Solidaire jeudi 26 novembre 2015 ADESS Cornouaille Forum de l Economie Sociale et Solidaire jeudi 26 novembre 2015 1 L ADESS Cornouaille est un des quinze pôles de développement de l Economie Sociale et Solidaire (ESS) en Bretagne. C

Plus en détail

Ciel. L offre Grands Comptes : une. à vos besoins

Ciel. L offre Grands Comptes : une. à vos besoins une Ciel L offre Grands Comptes : réponse adaptée à vos besoins Sommaire Ciel : une marque du groupe Sage... 3 Ciel : une marque du groupe Sage... 3 Sage en France... 3 Ciel en quelques chiffres... 3 Le

Plus en détail

DOSSIER DE SUIVI POST-CREATION

DOSSIER DE SUIVI POST-CREATION Atelier de la Création du Pays Horte et Tardoire DOSSIER DE SUIVI POST-CREATION «BOURSE REGIONALE DESIR D ENTREPRENDRE» CREATEUR Anthony et Julien DEGRENNE Nom de l entreprise : SARL SO3E Descriptif de

Plus en détail

«Le choix juridique et fiscal» 18 Novembre 2015 / 10h-11h

«Le choix juridique et fiscal» 18 Novembre 2015 / 10h-11h «Le choix juridique et fiscal» 18 Novembre 2015 / 10h-11h Quelle forme juridique pour entreprendre? RDV de la Création d Entreprise du 18 novembre 2015 Maître Nathalie MEILLAND-PLANCHE, Avocat Cabinet

Plus en détail

Professions libérales Artisans Commerç ants Petites entreprises Auto-entrepreneurs FINANCER VOTRE ACTIVITÉ

Professions libérales Artisans Commerç ants Petites entreprises Auto-entrepreneurs FINANCER VOTRE ACTIVITÉ Professions libérales Artisans Commerç ants Petites entreprises Auto-entrepreneurs FINANCER VOTRE ACTIVITÉ VOUS AVEZ DES BESOINS PROS NOUS AVONS DES SOLUTIONS PROS Pour vos projets et vos investissements,

Plus en détail

Qu est-ce COMMENT que lafourchette et myfourchette?

Qu est-ce COMMENT que lafourchette et myfourchette? Centralisez vos réservations - Boostez votre CA - Rendez service à vos clients myfourchette PRO lafourchette Qu est-ce COMMENT que lafourchette CA MARCHE et myfourchette?? SOMMAIRE lafourchette 1. Qu est-ce

Plus en détail

CONDITIONS TARIFAIRES

CONDITIONS TARIFAIRES CONDITIONS TARIFAIRES Des produits et services proposés par Groupama Banque Applicables au 1 er JANVIER 2015 Clientèle DES PROFESSIONNELS AGRICOLES Des artisans, commerçants et prestataires de services

Plus en détail

CHÈQUES AUTONOMIE PERSONNES ÂGÉES

CHÈQUES AUTONOMIE PERSONNES ÂGÉES GUIDE DU BÉNÉFICIAIRE ALLOCATION PERSONNALISÉE D AUTONOMIE DÉPARTEMENT DES PYRÉNÉES-ATLANTIQUES CHÈQUES AUTONOMIE PERSONNES ÂGÉES EDITO DU PRÉSIDENT Le Département des Pyrénées-Atlantiques a placé l accompagnement

Plus en détail

Les 9 points-clé pour réussir votre activité de ecommerce

Les 9 points-clé pour réussir votre activité de ecommerce Les 9 points-clé pour réussir votre activité de ecommerce Ce document vous permettra de vous poser les bonnes questions avant de vous lancer dans une démarche de création d un site ou d une boutique de

Plus en détail

2009 Software Reviews. LA BASE Région BENIN. Saharienne. Français # Année de création Statut de l'organisme si autre, précisez

2009 Software Reviews. LA BASE Région BENIN. Saharienne. Français # Année de création Statut de l'organisme si autre, précisez DEVELOPPEMENT A LA BASE PRESENTATION DE L' INSTITUTION Information générale Listes de choix Réponses libres / Descriptions / # Nom DEVELOPPEMENT A Pays BENIN LA BASE Région Afrique Sub- Langue la plus

Plus en détail

«Comment se faire payer par ses clients?»

«Comment se faire payer par ses clients?» «Comment se faire payer par ses clients?» Renforcer la trésorerie de son entreprise en limitant les frais financiers. Eviter les impayés grâce à des méthodes simples. 1 Vendredi 10 Octobre 2014 Comment

Plus en détail

Le financement court terme des TPE (Très Petites Entreprises)

Le financement court terme des TPE (Très Petites Entreprises) SEPTEMBRE 2014 ENTREPRENEURS N 16 FINANCEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Le financement court terme des TPE (Très Petites Entreprises)

Plus en détail

APPEL À PRESTATAIRES

APPEL À PRESTATAIRES APPEL À PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES Le secteur bancaire Place et spécificités des banques coopératives Avril 2011 Dossier suivi par l Observatoire Régional de l Économie Sociale et Solidaire 42 rue

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE METZ 16 NOVEMBRE 2010 Paiement de Stationnement par Téléphone Portable

CONFERENCE DE PRESSE METZ 16 NOVEMBRE 2010 Paiement de Stationnement par Téléphone Portable Contact Presse : Nathalie SCHAUBER nschauber@mairie-metz.fr +33(0)6 17 64 21 59 Page 1 sur 9 Pas de monnaie? Pas de problème! Régler son stationnement par téléphone portable La Ville de Metz propose un

Plus en détail

PEE et PERCO. Laboratoires MSD Chibret (LMSDC) Votre guide d épargne salariale

PEE et PERCO. Laboratoires MSD Chibret (LMSDC) Votre guide d épargne salariale PEE et PERCO Laboratoires MSD Chibret (LMSDC) Votre guide d épargne salariale PRESENTATION DE VOTRE DISPOSITIF ET SES AVANTAGES A partir du 1 er juin 2013, LMSDC met à la disposition de tous les salariés

Plus en détail

FORMATIONS FORMATIONS. 2nd semestre ÉPARGNE, RETRAITE & PATRIMOINE FISCALITÉ ADMINISTRATIF INFORMATIQUE GESTION COMPTABILITÉ

FORMATIONS FORMATIONS. 2nd semestre ÉPARGNE, RETRAITE & PATRIMOINE FISCALITÉ ADMINISTRATIF INFORMATIQUE GESTION COMPTABILITÉ FORMATIONS FORMATIONS CGACGA 2nd semestre ÉPARGNE, RETRAITE & PATRIMOINE 2015 FISCALITÉ ADMINISTRATIF INFORMATIQUE GESTION COMPTABILITÉ Inscriptions Vos formations CGA sont gratuites, profitez-en pour

Plus en détail

Rest@Dom. Dossier d informations. Service proposé par ALLBYWEB SARL. Commande en ligne pour la restauration à domicile

Rest@Dom. Dossier d informations. Service proposé par ALLBYWEB SARL. Commande en ligne pour la restauration à domicile Commande en ligne pour la restauration à domicile Service proposé par ALLBYWEB SARL Sommaire Rest@Dom... 1... 1 Service proposé par ALLBYWEB SARL... 1 Présentation... 1 Nos atouts... 1 Impulsion sur votre

Plus en détail

RECOMMANDATIONS PROPOSÉES

RECOMMANDATIONS PROPOSÉES SYNDICAT CANADIEN DE LA FONCTION PUBLIQUE RECOMMANDATIONS PROPOSÉES (Ce guide doit être utilisé avec le Programme de vérification des syndics) **Ce n est pas nécessaire de le retourner au Bureau national**

Plus en détail

1.2. Les documents comptables usuels PARTIE 1. La tenue d une comptabilité régulière et sincère est une obligation légale.

1.2. Les documents comptables usuels PARTIE 1. La tenue d une comptabilité régulière et sincère est une obligation légale. 1.2 Les documents comptables usuels PARTIE 1 La tenue d une comptabilité régulière et sincère est une obligation légale. Une entreprise est une construction bâtie sur des piliers (fonctions) : commercial,

Plus en détail

Fiche. Le cadre comptable, la gestion de l entreprise et du système d information comptable et le contrôle interne. 1 Le cadre conceptuel

Fiche. Le cadre comptable, la gestion de l entreprise et du système d information comptable et le contrôle interne. 1 Le cadre conceptuel Le cadre comptable, la gestion de l entreprise et du système d information comptable et le contrôle interne Fiche 1 La connaissance du contenu du référentiel international est exclue de l étude. L étude

Plus en détail

INFORMATIQUE EN NUAGE POUR L INDUSTRIE DE LA CONSTRUCTION

INFORMATIQUE EN NUAGE POUR L INDUSTRIE DE LA CONSTRUCTION CONNECT INFORMATIQUE EN NUAGE POUR L INDUSTRIE DE LA CONSTRUCTION CONNECT Logiciels de gestion I Informatique en nuage I Service à la clientèle Profitez de la puissance et des fonctionnalités d une plateforme

Plus en détail

Conseil général du Doubs Session du 16 juin 2014 (Compte administratif 2013 DM1) Allocution de M. le Président

Conseil général du Doubs Session du 16 juin 2014 (Compte administratif 2013 DM1) Allocution de M. le Président 1 Conseil général du Doubs Session du 16 juin 2014 (Compte administratif 2013 DM1) Allocution de M. le Président Mes chers collègues, 2013, à n en point douter, aura constitué une véritable année de transition

Plus en détail

I. PRESENTATION DES FACTURES DE DOIT

I. PRESENTATION DES FACTURES DE DOIT CHAPITRE 05 : LES OPERATIONS D ACHATS ET DE VENTES I. PRESENTATION DES FACTURES DE DOIT A. Définition La facture est un écrit dressé par un commerçant et constatant les conditions auxquelles il a vendu

Plus en détail

1 er Village de l Economie Sociale et Solidaire

1 er Village de l Economie Sociale et Solidaire 1 er Village de l Economie Sociale et Solidaire Pour vivre et consommer autrement 28 & 29 novembre 2014 Espace Racine Rue de la République Châteauroux (36) L Economie Sociale et Solidaire, kézako? L ESS

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

Le besoin de trésorerie

Le besoin de trésorerie JUIN 2013 ENTREPRENEURS N 3 lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent FINANCEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES & banques-sepa.fr les banques accompagnent les entreprises pour le

Plus en détail

Guide pour une comptabilite inte grant les sols-violette

Guide pour une comptabilite inte grant les sols-violette Guide pour une comptabilite inte grant les sols-violette Sommaire 1. Nantissement de Sols par le prestataire... 1 2. L enregistrement comptable... 2 3. Réception de SOLs en paiement de produits... 2 Facture

Plus en détail

Chorum Mutex Passeport 83. Contrat multisupport

Chorum Mutex Passeport 83. Contrat multisupport Chorum Epargne Contrat multisupport Fidéliser et motiver vos salariés avec un outil efficace grâce à une solution d épargne! Un contrat collectif d'épargne retraite à mettre en place pour toutes les entreprises

Plus en détail

Obligations comptables des syndicats

Obligations comptables des syndicats Obligations comptables des syndicats Les obligations comptables C es obligations prennent effet à compter du 1er janvier 200 pour toutes les organisations syndicales qui ont des statuts déposés. Ainsi,

Plus en détail

Règlement des remboursements de frais établi sur la base du modèle de la Fédération patronale vaudoise (FPV)

Règlement des remboursements de frais établi sur la base du modèle de la Fédération patronale vaudoise (FPV) Règlement des remboursements de frais établi sur la base du modèle de la Fédération patronale vaudoise (FPV) (Indiquer la raison sociale juridiquement valable de la société/de l entreprise) 2. Table des

Plus en détail

Créer des valeurs, les vivre et les faire vivre. Études des solutions de financement online. Dossier de presse

Créer des valeurs, les vivre et les faire vivre. Études des solutions de financement online. Dossier de presse Créer des valeurs, les vivre et les faire vivre Études des solutions de financement online Dossier de presse La première plateforme en ligne de recherche de financements publics et bancaires à destination

Plus en détail

Bien plus qu un financement

Bien plus qu un financement Bien plus qu un financement Vous souhaitez étendre votre activité, accroître vos ventes? Vous avez des projets d investissement? Ensemble, on peut accélérer votre développement Vous êtes constructeur ou

Plus en détail

Bienvenue dans l univers du e-commerce (commerce en ligne)

Bienvenue dans l univers du e-commerce (commerce en ligne) DOSSIER DE PRESSE «I-WEPS» La solution du e-commerce par cartes bancaires Visa & Mastercard CONTINENTAL CREDIT CARDS SERVICES S.A. Cartes Bancaires - Systèmes et Moyens de Paiement Electroniques Store

Plus en détail

Crédit Agricole Toulouse 31. Activités & Résultats de l exercice 2013

Crédit Agricole Toulouse 31. Activités & Résultats de l exercice 2013 Communiqué de presse régional L essentiel Crédit Agricole Toulouse 31 Activités & Résultats de l exercice 2013 Toulouse, le 7 février 2014 Une ETI coopérative de Banque, Assurances et Immobilier qui accompagne

Plus en détail

Sommaire. Vos opérations avec l étranger... 10-11. Vos opérations de change... 12-13. Les incidents de fonctionnement... 12-13

Sommaire. Vos opérations avec l étranger... 10-11. Vos opérations de change... 12-13. Les incidents de fonctionnement... 12-13 Sommaire AXA Banque se réserve la possibilité de facturer toute opération ayant généré un coût spécifique et en informera préalablement le Client. Toute mesure d ordre législatif ou règlementaire ayant

Plus en détail

CHAPITRE III LES FINANCES

CHAPITRE III LES FINANCES CHAPITRE III LES FINANCES 25 En tant que personne morale, l association dispose de son propre patrimoine. La gestion de ce patrimoine est confiée aux dirigeants bénévoles, qui, dans la limite de leurs

Plus en détail

J ÉTABLIS MON DOSSIER FINANCIER PRÉVISIONNEL

J ÉTABLIS MON DOSSIER FINANCIER PRÉVISIONNEL J ÉTABLIS MON DOSSIER FINANCIER PRÉVISIONNEL 17 parazit - Fotolia.com Étape 3 > Mes prévisions financières > Mon plan de financement > Mon compte de résultat prévisionnel > Mon seuil de rentabilité > Mon

Plus en détail

GLOSSAIRE des opérations bancaires courantes

GLOSSAIRE des opérations bancaires courantes 13 septembre 2005 GLOSSAIRE des opérations bancaires courantes Ce glossaire a été élaboré sous l égide du CCSF. Il est conçu à des fins purement informatives, et destiné à vous aider à comprendre les termes

Plus en détail

JUSQU AU 31 DéCEMBRE 2014 PRêT étudiant DES MéTIERS : UNE OFFRE à NE MANQUER SOUS AUCUN PRETEXTE

JUSQU AU 31 DéCEMBRE 2014 PRêT étudiant DES MéTIERS : UNE OFFRE à NE MANQUER SOUS AUCUN PRETEXTE Nos offres réservées aux Etudiants des Métiers * pour mieux vivre leur apprentissage * Nouvelle appellation d Apprenti 0,90 % (1) TAEG FIXE JUSQU AU 31 DéCEMBRE 2014 PRêT étudiant DES MéTIERS : UNE OFFRE

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS spécifique à l appel à projets Blanc

FOIRE AUX QUESTIONS spécifique à l appel à projets Blanc FOIRE AUX QUESTIONS spécifique à l appel à projets Blanc Informations sur le programme Blanc sur le site de l ANR : http://www.agence-nationale-recherche.fr/blanc-2011 Bienvenue dans la foire aux questions!

Plus en détail

Comptabilité. + de 20 fiches de cours + de 150 QCM commentés + de 40 exercices corrigés. L essentiel. 2 e ÉDITION LES INDISPENSABLES VUIBERT

Comptabilité. + de 20 fiches de cours + de 150 QCM commentés + de 40 exercices corrigés. L essentiel. 2 e ÉDITION LES INDISPENSABLES VUIBERT LES INDISPENSABLES VUIBERT Comptabilité 2 e ÉDITION Madeleine Deck-Michon Emmanuelle Plot-Vicard L essentiel + de 20 fiches de cours + de 150 QCM commentés + de 40 exercices corrigés Sommaire Mode d'emploi.........................................................

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE

GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE POUR MON BUDGET, MON CONFORT ET MA PLANÈTE : JE ME LANCE, AVEC LE CRÉDIT AGRICOLE. Les travaux d éco-rénovation sont-ils vraiment rentables? À quelles

Plus en détail

ÉPARGNE SALARIALE. Pour préparer vos projets et votre retraite

ÉPARGNE SALARIALE. Pour préparer vos projets et votre retraite PROFESSIONNELS ARCANCIA PRO ÉPARGNE SALARIALE Pour préparer vos projets et votre retraite 2 SOMMAIRE Une épargne complétée par votre affaire 4 Des avantages fiscaux et sociaux immédiats 5 Un dispositif

Plus en détail

www.alece.fr ALECE est au service de tous les acteurs locaux Vous souhaitez...

www.alece.fr ALECE est au service de tous les acteurs locaux Vous souhaitez... Spécialement conçu pour les besoins des associations d élus, ALECE est un annuaire interactif (plateforme Internet et application smartphone/tablette) qui centralise les données sur tous les acteurs d

Plus en détail

Les assurances collectives Santé et Prévoyance

Les assurances collectives Santé et Prévoyance CAA P A C I F I C A P R E D I C A Les assurances collectives Santé et Prévoyance Dernières évolutions réglementaires et réponses du Crédit.Agricole Réunion Experts-Comptables du 10 juillet 2014 Page 1

Plus en détail

Quelles solutions pour gérer la paie?

Quelles solutions pour gérer la paie? Quelles solutions pour gérer la paie? Lorraine A l embauche du premier salarié, du vingtième ou du deux-centième, la gestion de la paie demeure une question récurrente. Est-il plus intéressant d accomplir

Plus en détail

Norvège. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010

Norvège. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/bank_country-200-fr Norvège Merci de citer ce chapitre comme

Plus en détail

LES OPÉRATIONS JOURNALIÈRES. a) qu est ce qu une entreprise peut vendre à ses clients :

LES OPÉRATIONS JOURNALIÈRES. a) qu est ce qu une entreprise peut vendre à ses clients : LES OPÉRATIONS JOURNALIÈRES I. Les ventes A) La facture de doit La facture de doit est établie par un fournisseur pour constater la créance sur le client, suite à une vente. C est donc la traduction d

Plus en détail