CHARTE DU COLLEGE SERVICES ET INGENIERIE

Save this PDF as:
Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CHARTE DU COLLEGE SERVICES ET INGENIERIE"

Transcription

1 CHARTE DU COLLEGE SERVICES ET INGENIERIE I LES ENGAGEMENTS COLLECTIFS DES MEMBRES DE L ASSOCIATION Article 1 Les structures concernées Chaque collège a défini les critères liés aux structures concernées par l adhésion à ce collège : structure juridique, activité, siège social ou unité de production Les salariés de la structure membre doivent être salariés par cette structure, ou par une entité qui en dépend directement. Cependant, pour devenir membre quel que soit le collège, la société doit justifier d une activité en Bretagne d au minimum trois ans, temps jugé nécessaire à l installation de la société sur son territoire et dans son environnement. Pour la même raison, le statut d auto-entrepreneur n est pas compatible avec l adhésion à PRODUIT EN BRETAGNE. Enfin, la société justifiera d une bonne santé financière, qui aura été vérifiée en commission Adhésion. ARTICLE 2 Respect des missions et des valeurs de l Association Individuellement et collectivement, les entreprises membres de l Association partagent et mettent en œuvre les missions, les valeurs et les objectifs de PRODUIT EN BRETAGNE, notamment : - contribuer au développement de l emploi régional, à travers la dynamique économique et culturelle de la Bretagne ; - partager les valeurs d Ethique, de solidarité, de respect, d ouverture, d audace et de convivialité ; - avoir en leur sein, des pratiques sociales qui respectent les droits et intérêts de salariés ; - mener des politiques de qualité et de respect de l environnement. ARTICLE 3 Droit et devoirs liés à l adhésion a. Droit de vote et représentation au sein du Directoire Chaque membre dispose d un droit de vote à l Assemblée Générale et peut devenir membre du Directoire selon les modalités prévues dans les statuts. Au sein du Directoire ou de tout groupe de travail constitué, les équipements ou évènements dépendant de société d'économie mixte, d'epcc, ou de toute autre structure juridique présidée par des élus de la République, seront représentées par leur responsable administratif, directeur ou directeur délégué (technicien). PRODUIT EN BRETAGNE - Charte du collège Services & Ingénierie Dernière mise à jour février 2015 page 1/6

2 b. Participation à la vie et aux actions de l Association La société membre s'engage à participer à l'activité générale de l'association et à ses projets, par le biais de son dirigeant et/ou d'un très proche collaborateur décisionnaire. Cette participation à la vie de l'association, basée sur le volontariat, constitue la clé de voûte et de la réussite de l'association, dans un esprit d'engagement, de partage d expérience et d'effet réseau vivier d'idées. Il est demandé au dirigeant, ainsi qu aux différents représentants de la société, d'être présent à l'assemblée Générale annuelle. Cette présence minimale permet de faire le bilan de l année écoulée, mais surtout de connaître le plan d actions de l année à venir, et ainsi de mieux appréhender la diversité des actions de l Association. La présence d'un représentant décisionnaire de l'entreprise est également requise aux réunions du collège qui le concerne et, dans la mesure du possible, aux manifestations organisées par l'association : rencontres thématiques, commissions de travail, remises de prix... Les groupes de travail sont présentés lors de la journée de rencontre Nouveaux Membres, et tout au long de la vie de l Association. Voir en complément l article 10 du règlement intérieur, concernant les personnes habilités à participer aux groupes de travail de l Association, et le fonctionnement de ces groupes de travail. c. Les missions confiées aux nouveaux membres Lors de son adhésion, chaque nouveau membre peut se voir affecter un parrain, c est-à-dire un membre de l Association qui connaît bien le fonctionnement interne. Le rôle du parrain sera de faciliter l intégration du nouvel adhérent dans le réseau : aide à la rencontre d autres membres, partage de carnet d adresses, aide et suivi de la mission confiée au nouvel adhérent (voir ci-dessous) De même, chaque nouvelle entreprise membre pourra devenir marraine à son tour, une fois bien intégré le fonctionnement de l Association. De même, chaque nouvel adhérent peut se voir confier une mission, définie en synergie avec l Association, et fondée sur les compétences de la société, ses attentes vis-à-vis de l Association, les attentes et besoins de l Association et de ses membres Exemples de mission : mise en place d un nouveau groupe de travail ou de réflexion, rôle d ambassadeur de PRODUIT EN BRETAGNE dans d autres réseaux dont fait partie la société, montage de rencontres thématiques autour de l activité de la société d. Solidarité inter-entreprises (B to B) La notion de Solidarité fait partie des valeurs fondamentales de l Association, et se traduit notamment par la solidarité inter-entreprises, ou solidarité B to B. Chaque membre de PRODUIT EN BRETAGNE s engage ainsi à rencontrer tout autre membre qui le sollicite, et à consulter les autres membres lors des appels d offres qui pourraient les concerner. A cet effet, un Annuaire de la solidarité B to B est édité et mis à jour régulièrement, afin que chaque membre puisse s y référer et vérifier si des sociétés membres peuvent répondre à leurs besoins. La solidarité B to B implique également que la préférence soit accordée à un membre de l Association si son offre répond au cahier des charges et à prix équivalent. ARTICLE 4 Utilisation du logo PRODUIT EN BRETAGNE et de ses dérivés PRODUIT EN BRETAGNE est une marque qui appartient à l Association du même nom et est utilisée par des entreprises membres de cette Association. Depuis 1993, la notoriété de l Association et du logo n ont cessé de croître, tant vis-à-vis des autres entreprises que du grand public ou du consommateur. L Association est donc extrêmement vigilante en ce qui concerne l utilisation qui est faite du logo par les entreprises membres, car elle implique l Association et l ensemble des entreprises membres. PRODUIT EN BRETAGNE - Charte du collège Services & Ingénierie Dernière mise à jour février 2015 page 2/6

3 Ainsi, tout support intégrant le logo devra impérativement être préalablement validé par l Association, qu il s agisse d un support de communication classique ou corporate (plaquettes institutionnelles ou commerciales, affiches, panneaux de salons, véhicules de société, sites Internet, documents administratifs tels que papier à entête ) ou de produits (pour les produits, une procédure particulière est à respecter voir la Fiche de procédure pour les demandes d habilitation de produits). Il existe plusieurs variantes du logo : - le logo «Membre de PRODUIT EN BRETAGNE» est utilisé par tous les membres pour leur communication corporate, et doit être apposé à proximité du nom de l entreprise - le logo «PRODUIT EN BRETAGNE» seul est apposé sur les produits fabriqués par les membres, sous réserve de leur habilitation par l Association - le logo «Culture & Création» est réservé aux seuls membres du collège du même nom Il existe une variante en breton de chacun de ces logos, pour les mêmes usages. Dans tous les cas, se référer à la charte graphique de l Association pour les détails. L utilisation du logo et de ses dérivés s arrête : - lors du départ d un membre, - lorsque les produits ne correspondront plus aux critères ayant prévalu à leur habilitation, - ou pour toute autre cause sérieuse définie par l Association. ARTICLE 5 Actions de communication des membres Chaque membre de l Association peut, individuellement ou collectivement, faire état de l action de l Association ainsi que de son adhésion à celle-ci dans ses actions de communication, internes ou externes (cf. article 4 ci-dessus pour l utilisation du logo). a Actions individuelles de communication Une action individuelle de communication sur PRODUIT EN BRETAGNE, à l initiative d un membre de l Association, devra faire l objet d une validation par les instances de décision ou de direction de l Association. Une telle action devra servir les intérêts de PRODUIT EN BRETAGNE et non pas seulement ceux de son initiateur. Elle devra, par ailleurs, respecter la charte graphique et le logo de l Association. Enfin, son coût sera à la seule charge de son initiateur. b Actions collectives de communication Une action collective de communication peut être effectuée par un collège ou par un groupe d entreprises, par exemple du même secteur d activité. Elle suppose, sur son principe et son budget, l adhésion de la majorité des membres concernés puis, pour sa validation avant sa mise en œuvre, l accord des instances de décision ou de direction de l Association. Dans ce cadre, les membres concernés adopteront le même message et la même forme de communication, sur les supports les mieux adaptés à l activité de chaque membre. Les coûts de ce type d action sont assumés par les membres avec, le cas échéant, une participation de PRODUIT EN BRETAGNE d après une règle établie conjointement avant le lancement de l action. PRODUIT EN BRETAGNE - Charte du collège Services & Ingénierie Dernière mise à jour février 2015 page 3/6

4 ARTICLE 6 Cotisation et droit d entrée Les membres de l Association s acquittent d une cotisation annuelle dont le barème est défini pour chaque collège. Voir plus de détails dans le chapitre II de cette charte. Pour davantage de détails, se référer à l article 4 du règlement intérieur. ARTICLE 7 Départ de l Association Les membres de l Association s engagent, dès qu ils quittent l Association ou en sont radiés, à cesser immédiatement de faire état de leur qualité de membre et à cesser d utiliser le logo PRODUIT EN BRETAGNE et ses dérivés. En cas de démission, se référer à l article 5 du règlement intérieur pour connaître les règles à respecter en termes de délais notamment. En cas de radiation, se référer à l article 8 du règlement intérieur. ARTICLE 8 Signature de la charte La signature de cette charte d engagement, vaut également acceptation des Statuts, du Règlement intérieur de l Association, de la Charte graphique et des règles d utilisation du logo, et plus généralement des différentes procédures mises en place au sein de l Association avant, pendant ou après l adhésion de la société signataire. II LES ENGAGEMENTS PARTICULIERS DES MEMBRES DU COLLEGE SERVICES & INGENIERIE ARTICLE 9 Les structures concernées Les adhérents de PRODUIT EN BRETAGNE membres du Collège Services & Ingénierie doivent avoir leur Siège - ou un centre majeur de décision, de Direction et de production - dans un des cinq départements suivants : Finistère, Côtes d Armor, Loire-Atlantique, Ille-et-Vilaine, Morbihan. Les salariés sont rémunérés par ce centre ou par une entité qui en dépend directement. Les structures concernées doivent impérativement avoir un statut juridique d entreprise (inscription au Registre du Commerce et des Sociétés), excepté pour le sous-collège Enseignement / Emploi / Formation (cf. article 2). PRODUIT EN BRETAGNE - Charte du collège Services & Ingénierie Dernière mise à jour février 2015 page 4/6

5 ARTICLE 10 Trois catégories Les membres du collège Services & Ingénierie sont répartis en trois catégories, en fonction de leur activité : a. Catégorie «Services» Cette partie concerne toutes les structures proposant des prestations de services aux entreprises et aux consommateurs : services informatiques, financiers, juridiques et comptables, d imprimerie et de signalétique, services logistiques b. Catégorie «Enseignement / Emploi / Formation» Elle concerne les structures œuvrant dans les domaines suivants : Education et enseignement, création d emploi, gestion de carrière, ressources humaines, formation professionnelle... Elle accepte les structures de type Ecole, Université, Organisme de formation, Groupement d employeurs (GE) ainsi que les organisations à statut d entreprise. Pour les Groupements d employeurs, il est bien entendu que c est la structure fédérative qui est concernée, mais pas les entreprises qui font partie du GE (elles peuvent faire une demande d adhésion à titre individuel si elles le souhaitent). c. Catégorie «Equipement Industriel et Ingénierie» Ce sont les entreprises (inscription au RCS) travaillant dans les secteurs de l Ingénierie et de l Equipement Industriel, fabriquant des produits qui peuvent être vendus aux particuliers comme à d autres entreprises (construction, gros œuvre, prestations industrielles, fabrication de mobilier ). La société devra se conformer aux standards de qualification professionnelle reconnus dans son secteur d activité. ARTICLE 11 Cotisation et droit d entrée Les membres du Collège Services & Ingénierie s acquittent d une cotisation annuelle et d un droit d entrée, dont le barème est basé sur le nombre de salariés de l entreprise membre (cf. grille en annexe). * * * * * Fait à..., le... Société :... Nom et fonction du signataire :... Signature et cachet de l entreprise Précédé de la mention manuscrite «Lu et approuvé» PRODUIT EN BRETAGNE - Charte du collège Services & Ingénierie Dernière mise à jour février 2015 page 5/6

6 ANNEXE GRILLE DE COTISATIONS 2015 DU COLLEGE SERVICES & INGENIERIE Catégories "Services" - "Ingénierie & Equipement industriel" - "Enseignement, Formation, Emploi" (*) Nombre de salariés MONTANT HT En euros TVA MONTANT TTC Moins de 50 salariés , ,20 de 51 à 100 salariés , ,00 de 101 à 250 salariés , ,20 Cotisation de 251 à 500 salariés , ,00 annuelle de 501 à 750 salariés , ,80 de 751 à salariés , ,00 de à salariés , ,20 plus de salariés , ,20 Moins de 250 salariés , ,40 Droit d'entrée de 251 à salariés , ,80 Plus de salariés , ,00 Base de calcul : Nombre de salariés en Bretagne (*) cette grille est à prendre en compte pour les entreprises de cette catégorie - en revanche, s'il s'agit d'une Ecole ou d'une structure associative, on prendra en compte le budget - voir grille ci-dessous) Catégorie «Enseignement Formation-Emploi» (pour les établissements scolaires et structures associatives) BUDGET ANNUEL NUMERAIRE / CHIFFRE D'AFFAIRES MONTANT HT En euros MONTANT TTC inférieur à 2,5 M ,40 914,40 cotisation de 2,5 M à 5 M , ,60 annuelle supérieur à 5 M , ,40 Droit d entrée Valeur unique ,40 770,40 TVA Base de calcul : Budget annuel numéraire / Chiffre d'affaires PRODUIT EN BRETAGNE - Charte du collège Services & Ingénierie Dernière mise à jour février 2015 page 6/6

Processus de décision interne : Quoi? Qui? Quand? Comment?

Processus de décision interne : Quoi? Qui? Quand? Comment? REGLEMENT INTERIEUR de la Fédération Nationale des Organismes de Formation Professionnelle à l Éco construction ECOCONSTRUIRE Mise à jour le 02/07/2014 A GOUVERNANCE 1 Président et vice présidents a. Le

Plus en détail

Règlement intérieur OHCYCLO. Le règlement intérieur a pour objet de préciser les statuts de l association.

Règlement intérieur OHCYCLO. Le règlement intérieur a pour objet de préciser les statuts de l association. Règlement intérieur OHCYCLO 1/ Préambule Le règlement intérieur a pour objet de préciser les statuts de l association. Le présent règlement intérieur est transmis à l ensemble des membres ainsi qu à chaque

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR De l Orchestre Universitaire de Lille

REGLEMENT INTERIEUR De l Orchestre Universitaire de Lille REGLEMENT INTERIEUR De l Orchestre Universitaire de Lille Conformément à l article 14 de ses statuts, le «Orchestre Universitaire de Lille» arrête son Règlement Intérieur d association. ARTICLE 14 - Règlement

Plus en détail

Vous pensez que l international est une nécessité pour votre entreprise et pour la Bretagne.

Vous pensez que l international est une nécessité pour votre entreprise et pour la Bretagne. Vous pensez que l international est une nécessité pour votre entreprise et pour la Bretagne. Devenez acteur du développement international de l économie de votre région en adhérant à Bretagne Commerce

Plus en détail

Projet alternatif proposé par SUD

Projet alternatif proposé par SUD Projet alternatif proposé par SUD ACCORD DE MISE EN PLACE AU SEIN DU COMITE D ENTREPRISE D UNE COMMISSION PARITAIRE DE SUIVI DES SALARIES IMPACTES PAR LE TRANSFERTLA DELOCALISATION D ACTIVITES EXISTANTES

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION POUR L AMELIORATION DE LA QUALITE DE VIE ET LA PROMOTION DU SECTEUR TERTIAIRE EN VILLE DE LA CHAUX-DE-FONDS

STATUTS DE L ASSOCIATION POUR L AMELIORATION DE LA QUALITE DE VIE ET LA PROMOTION DU SECTEUR TERTIAIRE EN VILLE DE LA CHAUX-DE-FONDS STATUTS DE L ASSOCIATION POUR L AMELIORATION DE LA QUALITE DE VIE ET LA PROMOTION DU SECTEUR TERTIAIRE EN VILLE DE LA CHAUX-DE-FONDS TITRE I : DENOMINATION, BUT ET SIEGE Article 1 Sous la dénomination

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE L'ASSOCIATION DES USAGERS DES BANQUES ET ETABLISSEMENTS FINANCIERS DE COTE D'IVOIRE

REGLEMENT INTERIEUR DE L'ASSOCIATION DES USAGERS DES BANQUES ET ETABLISSEMENTS FINANCIERS DE COTE D'IVOIRE REGLEMENT INTERIEUR DE L'ASSOCIATION DES USAGERS DES BANQUES ET ETABLISSEMENTS FINANCIERS DE COTE D'IVOIRE ASSOCIATION DE DEFENSE DES DROITS ET DE PROTECTION DES INTERETS DES USAGERS DES BANQUES ET ETABLISSEMENTS

Plus en détail

AIMAF Business Charte et règlement intérieur 2012/2013.

AIMAF Business Charte et règlement intérieur 2012/2013. AIMAF Business Charte et règlement intérieur 2012/2013. 1 / 5 Article 1 : Les objectifs Le «AIMAF Business» est une initiative de l AIMAF qui a pour objet : - Rassembler les chefs d entreprise, les indépendants,

Plus en détail

Convention de Partenariat Chèques cadeaux «Shop In de l Est Parisien» 2015

Convention de Partenariat Chèques cadeaux «Shop In de l Est Parisien» 2015 Convention de Partenariat Chèques cadeaux «Shop In de l Est Parisien» 2015 Entre d une part : Raison sociale Forme juridique Au capital de Immatriculée au RCS de Sous le numéro Enseigne Activité Nom du

Plus en détail

Cahier des charges d achat de formation

Cahier des charges d achat de formation Cahier des charges d achat de formation MISE EN CONCURRENCE POUR : LES ACTIONS COLLECTIVES 2014 FORMATIONS PROFESSIONNELLES Région : MARTINIQUE Références : CDC-15-003-2014 FAFSEA Délégation Martinique

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR PORTANT CHARTE DES ASSOCIATIONS ETUDIANTES DE L UNIVERSITE DE VALENCIENNES ET DU HAINAUT- CAMBRESIS.

REGLEMENT INTERIEUR PORTANT CHARTE DES ASSOCIATIONS ETUDIANTES DE L UNIVERSITE DE VALENCIENNES ET DU HAINAUT- CAMBRESIS. REGLEMENT INTERIEUR PORTANT CHARTE DES ASSOCIATIONS ETUDIANTES DE L UNIVERSITE DE VALENCIENNES ET DU HAINAUT- CAMBRESIS. CHARTE DES ASSOCIATIONS ETUDIANTES DE L UNIVERSITE DE VALENCIENNES ET DU HAINAUT-CAMBRESIS.

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR UNION SPORTIVE FISMOISE MIS A JOUR LE [ ]

REGLEMENT INTERIEUR UNION SPORTIVE FISMOISE MIS A JOUR LE [ ] REGLEMENT INTERIEUR UNION SPORTIVE FISMOISE MIS A JOUR LE [ ] Préambule : Les statuts de l U.S. Fismoise adoptés par l Assemblée Générale du [ ] permettent de réaliser un règlement intérieur destiné à

Plus en détail

SAINTES POKER CLUB - Statuts de l'association -

SAINTES POKER CLUB - Statuts de l'association - SAINTES POKER CLUB - Statuts de l'association - Titre I : OBJET DE L ASSOCIATION ARTICLE 1 : Constitution et dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par

Plus en détail

Statuts de l association

Statuts de l association Statuts de l association «le Cirque du vent, crèche associative» 1/8 Statuts de l association «le Cirque du vent, crèche associative» Article premier : Titre Il est fondé entre les adhérents aux présents

Plus en détail

Statuts. au 1. janvier 2008

Statuts. au 1. janvier 2008 Statuts au 1. janvier 2008 I. Dispositions générales Art. 1 Nom Sous le nom de «Danse Suisse», nommée ci après l «Association», il est constitué une association nationale au sens des articles 60 et suivants

Plus en détail

STATUTS CISS BRETAGNE. Article 1. Forme et dénomination. Article 2. Buts. Article 3. Moyens.

STATUTS CISS BRETAGNE. Article 1. Forme et dénomination. Article 2. Buts. Article 3. Moyens. STATUTS CISS BRETAGNE Article 1. Forme et dénomination Il est créé une association loi 1901 dont la dénomination est : «Collectif inter associatif sur la santé de Bretagne» (CISS Bretagne). Elle a son

Plus en détail

Délégué/e/s à la formation. Rôle et missions. (version 2012) INAP rôle et missions du délégué à la formation Page 1

Délégué/e/s à la formation. Rôle et missions. (version 2012) INAP rôle et missions du délégué à la formation Page 1 Délégué/e/s à la formation Rôle et missions (version 2012) INAP rôle et missions du délégué à la formation Page 1 Sommaire: 1. Considérations générales sur le rôle et les missions du délégué/e à la formation...

Plus en détail

L accompagnement des mobilités vers le secteur de l Economie Sociale et Solidaire (ESS)

L accompagnement des mobilités vers le secteur de l Economie Sociale et Solidaire (ESS) Direction des Ressources Humaines et des Relations Sociales Direction de l'emploi et de la Communication RH L accompagnement des mobilités vers le secteur de l Economie Sociale et Solidaire (ESS) OBJET

Plus en détail

Statuts de l association DixiemeFamille.com

Statuts de l association DixiemeFamille.com I. CONSTITUTION OBJET - COMPOSITION ARTICLE 1. Constitution - Objet Il est formé, entre les soussignés, ainsi que les personnes, physiques ou morales, qui adhèreront par la suite aux présents statuts,

Plus en détail

Demande de dossier d adhésion

Demande de dossier d adhésion Demande de dossier d adhésion 1. Renseignements... 2 2. Pièces à joindre au dossier de demande d adhésion :... 3 3. Pièces à fournir dès acceptation du candidat par la Chambre Professionnelles du Conseil

Plus en détail

Règlement d usage de la Marque «Prime à la casse des chaudières»

Règlement d usage de la Marque «Prime à la casse des chaudières» Règlement d usage de la Marque «Prime à la casse des chaudières» I] Objet Le présent règlement a pour objet de définir les conditions et modalités d exploitation de la Marque collective dénommée «Prime

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION nom de l association

STATUTS DE L ASSOCIATION nom de l association STATUTS DE L ASSOCIATION nom de l association Article 1 : - Titre : Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901,

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. Article 3 : Complément à l objet de l association

REGLEMENT INTERIEUR. Article 3 : Complément à l objet de l association Titre 1 - Définitions ASSOCIATION AGREEE DE GESTION DES PROFESSIONS LIBERALES DES ALPES Association déclarée, régie par la Loi du 1er juillet 1901; Agréée par Monsieur le Directeur Régional le 30/03/1981

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Ecole de Natation Française CONSEIL INTERFEDERAL DES ACTIVITES AQUATIQUES

CAHIER DES CHARGES. Ecole de Natation Française CONSEIL INTERFEDERAL DES ACTIVITES AQUATIQUES CAHIER DES CHARGES Ecole de Natation Française CONSEIL INTERFEDERAL DES ACTIVITES AQUATIQUES Développer l E.N.F, c est s engager dans le cadre d une démarche partagée, à organiser le concept autour des

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. «ADASP des YVELINES»

REGLEMENT INTERIEUR. «ADASP des YVELINES» REGLEMENT INTERIEUR «ADASP des YVELINES» ARTICLE PREMIER - AGREMENT DES MEMBRES 1.1 Membres actifs du 1er collège : Le 1 er collège est composé au plus de 15 membres. Sont admis de droit les membres actifs

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3246 Convention collective nationale IDCC : 1518. ANIMATION AVENANT N O

Plus en détail

Responsable grands comptes / comptes clés

Responsable grands comptes / comptes clés Responsable grands comptes / comptes clés DEFINITION DE FONCTION ET ETUDE DE REMUNERATIONS Le responsable grands comptes assure le suivi commercial des comptes clients ayant une importance stratégique

Plus en détail

Statuts modifiés. Association Rhône-Alpes des professionnels du Développement Economique Local. > Document du 18/03/2011 Stagiaire ARADEL

Statuts modifiés. Association Rhône-Alpes des professionnels du Développement Economique Local. > Document du 18/03/2011 Stagiaire ARADEL Statuts modifiés Association Rhône-Alpes des professionnels du Développement Economique Local > Document du 18/03/2011 Stagiaire ARADEL ARADEL 14 rue Passet 69007 Lyon Tél. 04 37 28 64 64 Fax 04 37 65

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION MOBSYA. Art. 3 Le siège de l Association est à Lausanne. Sa durée est illimitée.

STATUTS DE L ASSOCIATION MOBSYA. Art. 3 Le siège de l Association est à Lausanne. Sa durée est illimitée. STATUTS DE L ASSOCIATION MOBSYA Forme juridique, but et siège Art. 1 Alinéa 1 Sous le nom d association Mobsya est créée une association à but non lucratif régie par les présents statuts et par les articles

Plus en détail

Recommandations pour MS event!

Recommandations pour MS event! Recommandations pour MS event! I) BILAN ET DIAGNOSTIC A- BILAN MS com!, agence de communication spécialisée dans l édition et la communication globale, souhaite mettre en place une stratégie de communication

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR PREVU PAR LES STATUTS DE L ASSOCIATION ANIMATION EMPLOI 14

REGLEMENT INTERIEUR PREVU PAR LES STATUTS DE L ASSOCIATION ANIMATION EMPLOI 14 REGLEMENT INTERIEUR PREVU PAR LES STATUTS DE L ASSOCIATION ANIMATION EMPLOI 14 PREAMBULE L association Animation Emploi 14 propose des actions d accompagnement en direction de ses membres actifs, dans

Plus en détail

Cahier des charges d achat de formation

Cahier des charges d achat de formation Cahier des charges d achat de formation MISE EN CONCURRENCE POUR : MANAGEMENT D EQUIPE MARAICHAGE SOUS SERRE Dans le cadre du Plan de formation mutualisé interentreprises du FAFSEA Région : BRETAGNE CdC_07_0022_2015_Management

Plus en détail

Charte du Groupe ActES Pays de Saint-Brieuc

Charte du Groupe ActES Pays de Saint-Brieuc Charte du Groupe ActES Pays de Saint-Brieuc Acteurs de l Emploi Solidaire du Pays de Saint-Brieuc Présentation d ActES Initié et animé par la Maison de l Emploi, de la Formation Professionnelle et de l

Plus en détail

Toute modification de l accord de Participation doit faire l objet d un avenant à l accord initial conclu selon les mêmes modalités et d un dépôt à

Toute modification de l accord de Participation doit faire l objet d un avenant à l accord initial conclu selon les mêmes modalités et d un dépôt à La Participation Dispositif d épargne collectif obligatoire dans les entreprises de 50 salariés qui consiste à distribuer une partie des bénéfices annuels. 1 Champ d application La participation est obligatoire

Plus en détail

Statuts. Statuts Franche-Comté Interactive

Statuts. Statuts Franche-Comté Interactive Statuts Franche-Comté Interactive STATUTS DU SYNDICAT FRANC-COMTOIS DES PROFESSIONNELS TIC 1 ASSOCIATION FRANCHE-COMTE INTERACTIVE Adoptés par l assemblée Générale Extraordinaire du 11/06/09 Statuts Article

Plus en détail

Centre International de Recherche et de Développement

Centre International de Recherche et de Développement Centre International de Recherche et de Développement Publication UNGANA 589 CIDR Tous droits de reproduction réservés Règlement intérieur du Réseau Alliance Santé - Réseau de mutuelles de santé - Borgou/Collines

Plus en détail

a. Sont considérés comme membres actifs : les associations adhérentes, à jour de leur cotisation

a. Sont considérés comme membres actifs : les associations adhérentes, à jour de leur cotisation REGLEMENT INTERIEUR DE L ASSOCIATION 14/03/2013 ARTICLE 1 : En application de l article IV des statuts : Toute personne morale souhaitant adhérer à l URIOPSS fournit à l appui de sa demande : a. ses statuts,

Plus en détail

Section 2-Roues Motorisé (2RM)

Section 2-Roues Motorisé (2RM) RÈGLEMENT INTÉRIEUR Préambule La section 2RM est un organe de l Association Sportive Culturelle et d Entraide de l'équipement des Alpes-Maritimes. A ce titre, elle s inscrit dans les statuts de cette association

Plus en détail

Evaluation et Soutien de l Organisation de la Parole et du langage de l Enfant

Evaluation et Soutien de l Organisation de la Parole et du langage de l Enfant Statuts de l association Réseau «ESOPE» Evaluation et Soutien de l Organisation de la Parole et du langage de l Enfant ARTICLE 1 : Constitution Dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents

Plus en détail

Conduire les entretiens annuels d évaluation

Conduire les entretiens annuels d évaluation Ce guide s adresse aux dirigeants et aux responsables en charge de la fonction ressources humaines qui envisagent de mettre en place des entretiens annuels. Il constitue un préalable à l instauration d

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION DON BOSCO

REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION DON BOSCO REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION DON BOSCO Ce règlement vient préciser les statuts de l Association tels qu ils ont été votés par l Assemblée Générale Extraordinaire en date du 9 janvier 2014 1. Modalités

Plus en détail

Participation de La Réunion à INTERSOLAR EUROPE 2014. Le salon de référence de l énergie solaire photovoltaïque et thermique en Europe

Participation de La Réunion à INTERSOLAR EUROPE 2014. Le salon de référence de l énergie solaire photovoltaïque et thermique en Europe Participation de La Réunion à INTERSOLAR EUROPE 2014 Le salon de référence de l énergie solaire photovoltaïque et thermique en Europe Du 4 au 6 juin, à MUNICH, ALLEMAGNE Salon international et conférence

Plus en détail

Charte du Bénévolat dans votre association (règles du jeu collectives) Convention d engagement réciproque (règles du jeu individuelles)

Charte du Bénévolat dans votre association (règles du jeu collectives) Convention d engagement réciproque (règles du jeu individuelles) France Bénévolat a mis au point deux documents type qui peuvent servir de base à la clarification des règles du jeu entre bénévoles et associations et permettre ainsi le développement de bonnes pratiques.

Plus en détail

RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION

RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION POLITIQUE RELATIVE À L APPRÉCIATION DU PERSONNEL PROFESSIONNEL ET DUPERSONNEL DE SOUTIEN (PO 13) RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION POLITIQUE RELATIVE À L APPRÉCIATION DU PERSONNEL

Plus en détail

Droit Individuel à la Formation

Droit Individuel à la Formation Droit Individuel à la Formation Salariés en CDI (public ou privé), Salariés en CDD, Intérimaires Le Droit Individuel à la Formation donne la possibilité d acquérir une qualification professionnelle, d

Plus en détail

Point d étape relatif à la démarche d analyse des impacts du changement INC du 16 septembre 2015

Point d étape relatif à la démarche d analyse des impacts du changement INC du 16 septembre 2015 Point d étape relatif à la démarche d analyse des impacts du changement INC du 16 septembre 2015 1 1. Les objectifs de la démarche d analyse des impacts du changement Au cours de l Instance Nationale de

Plus en détail

Statuts CHAPITRE I DISPOSITIONS GENERALES

Statuts CHAPITRE I DISPOSITIONS GENERALES Statuts CHAPITRE I DISPOSITIONS GENERALES Article 1 Nom et siège 1.1. Bibliothèque Information Suisse (BIS), ci-après nommée «l Association», est une association au sens des articles 60 ss du Code civil

Plus en détail

LES DIFFERENTES FORMES JURIDIQUES D UNE ENTREPRISE

LES DIFFERENTES FORMES JURIDIQUES D UNE ENTREPRISE LES DIFFERENTES FORMES JURIDIQUES D UNE ENTREPRISE Une entreprise est une entité économique et sociale qui permet la production et la vente de biens et de services répondant à un besoin par le biais de

Plus en détail

Politique de tarification des services Consortium de ressources et d expertises coopératives (Consortium)

Politique de tarification des services Consortium de ressources et d expertises coopératives (Consortium) Politique de tarification des services Consortium de ressources et d expertises coopératives (Consortium) 13 mai 2015 1. Objectifs du document Clarifier les paramètres de tarification des services des

Plus en détail

FONDS D AIDE AUX PROJETS JEUNES REGLEMENT (pour partenaires)

FONDS D AIDE AUX PROJETS JEUNES REGLEMENT (pour partenaires) Mission Jeunesse FONDS D AIDE AUX PROJETS JEUNES REGLEMENT (pour partenaires) La Ville d Angers effectue un travail d aide aux projets des jeunes par l intermédiaire de la mission jeunesse. Cette mission

Plus en détail

L achat de formation en 3 étapes :

L achat de formation en 3 étapes : L achat de formation en 3 étapes : 1- La définition du besoin de formation L origine du besoin en formation peut avoir 4 sources : Une évolution des choix stratégiques de l entreprise (nouveau métier,

Plus en détail

FEUILLE DE ROUTE DES CHEFS DE PROJETS

FEUILLE DE ROUTE DES CHEFS DE PROJETS FEUILLE DE ROUTE DES CHEFS DE PROJETS Octobre 2009 Extrait de la charte atomique 1 : Dans un souci de fluidification des processus décisionnels au sein des Atomes Crochus, un système de délégation des

Plus en détail

ACCES DES ASSOCIATIONS & FONDATIONS

ACCES DES ASSOCIATIONS & FONDATIONS ACCES DES ASSOCIATIONS & FONDATIONS AUX ANTENNES DE FRANCE TELEVISIONS Le Conseil supérieur de l audiovisuel a adopté le 4 janvier 2011 le rapport au Premier ministre élaboré par une commission de réflexion,

Plus en détail

PROCEDURE DE DEPÔT DE DOSSIER Interreg IV A France-Suisse

PROCEDURE DE DEPÔT DE DOSSIER Interreg IV A France-Suisse PROCEDURE DE DEPÔT DE DOSSIER Interreg IV A France-Suisse Avant toute démarche, envoyez au Secrétariat Technique Conjoint (STC) une fiche de présentation succincte de votre projet de coopération transfrontalière,

Plus en détail

PRESENTATION DU LABEL FAMILLE PLUS AUX PRESTATAIRES D ACTIVITES

PRESENTATION DU LABEL FAMILLE PLUS AUX PRESTATAIRES D ACTIVITES PRESENTATION DU LABEL FAMILLE PLUS AUX PRESTATAIRES D ACTIVITES Présentation du label Le marché des familles comprend 8 000 000 de familles françaises auxquelles s ajouteraient 20 000 000 de familles étrangères

Plus en détail

La formation professionnelle continue Formation externe / Formation interne

La formation professionnelle continue Formation externe / Formation interne La formation professionnelle continue Formation externe / Formation interne L intitulé «formation», qui peut être affiché dans un document publicitaire, n est pas suffisant pour garantir son financement

Plus en détail

Formulaire de demande d adhésion

Formulaire de demande d adhésion Formulaire de demande d adhésion Collège des membres associés Entreprises, prestataires, fabricants et institutions é coles et organismes de formation FORMULAIRE À REMPLIR SI VOUS SOUHAITEZ DEVENIR MEMBRE

Plus en détail

STATUTS. Association faîtière pour la protection de la santé et de la sécurité au travail

STATUTS. Association faîtière pour la protection de la santé et de la sécurité au travail STATUTS Association faîtière pour la protection de la santé et de la sécurité au travail I. Nom, siège et but Art. 1 1 Sous le nom de «suissepro», il est constitué une association au sens des art. 60 et

Plus en détail

Charte du bénévole 1. LA MISSION DE L ASSOCIATION PARENTRAIDE CANCER

Charte du bénévole 1. LA MISSION DE L ASSOCIATION PARENTRAIDE CANCER Charte du bénévole Tout bénévole accueilli et intégré dans l association Parentraide Cancer se voit remettre la présente charte. Elle définit le cadre des relations et des règles qui doivent s instituer

Plus en détail

POLITIQUE D APPROVISIONNEMENT DE BIENS ET SERVICES AVRIL 2007

POLITIQUE D APPROVISIONNEMENT DE BIENS ET SERVICES AVRIL 2007 POLITIQUE D APPROVISIONNEMENT DE BIENS ET SERVICES AVRIL 2007 Mise à jour le 2 mai 2007 TABLE DES MATIERES PAGES MODALITÉ D ENCOURAGEMENT LOCAL... 1 A. DEFINITION... 1 B. OBJECTIFS... 1 C. APPLICATIONS

Plus en détail

Fiche pratique : La fiscalité des associations. 1 Approche globale

Fiche pratique : La fiscalité des associations. 1 Approche globale Fiche pratique : La fiscalité des associations A retenir : l association loi 1901 est par nature non lucrative. Cependant, dans la mesure où beaucoup d associations développent des activités économiques,

Plus en détail

LE KIT COMMUNICATION SAVARA

LE KIT COMMUNICATION SAVARA LE KIT COMMUNICATION SAVARA Communication interne : comment communiquer dans le réseau? Les listes de diffusion L espace membres Communication externe Les outils et supports de communication La charte

Plus en détail

Statuts de la Swiss Design Association

Statuts de la Swiss Design Association Statuts de la Swiss Design Association 1. Nom, siège, but 1.1 Nom La Swiss Design Association est une association au sens de l Art. 60 ff du Code civil suisse. 1.2 Siège Le siège de l association se trouve

Plus en détail

Règlement intérieur MJC Chazelles sur Lyon

Règlement intérieur MJC Chazelles sur Lyon Règlement intérieur MJC Chazelles sur Lyon 1 - PREAMBULE Ce règlement intérieur complète les statuts de l Association. Il a été entériné par le Conseil d Administration du 9 janvier 2012 et par l Assemblée

Plus en détail

L ADMISSION ET L INFORMATION DANS UN ETABLISSEMENT MEDICO-SOCIAL

L ADMISSION ET L INFORMATION DANS UN ETABLISSEMENT MEDICO-SOCIAL L ADMISSION ET L INFORMATION DANS UN ETABLISSEMENT MEDICO-SOCIAL Sommaire : Quelles sont les modalités d admission dans un établissement médico-social?...3 Quels documents doivent être remis à la personne

Plus en détail

Statuts de la Société vaudoise des pêcheurs en rivières S. V. P. R.

Statuts de la Société vaudoise des pêcheurs en rivières S. V. P. R. Statuts de la Société vaudoise des pêcheurs en rivières S. V. P. R. 2 STATUTS DE LA SOCIÉTÉ VAUDOISE DES PÊCHEURS EN RIVIÈRES (S. V. P. R.) fondée en 1908 BUT ET SIÈGE SOCIAL Article premier Sous la dénomination

Plus en détail

QUELLE STRUCTURE JURIDIQUE CHOISIR?

QUELLE STRUCTURE JURIDIQUE CHOISIR? Dans une démarche de création d entreprise, vous devez réfléchir au statut juridique que vous allez donner à votre entreprise. En effet, il existe plusieurs statuts juridiques et il n est pas toujours

Plus en détail

SOCIETENATIONALE DE LA CROIX-ROUGE HAITIENNE TERMES DE REFERENCE. Consultant pour mettre à jour la base de données des formations du CDF-CRH

SOCIETENATIONALE DE LA CROIX-ROUGE HAITIENNE TERMES DE REFERENCE. Consultant pour mettre à jour la base de données des formations du CDF-CRH SOCIETENATIONALE DE LA CROIX-ROUGE HAITIENNE Centre de formation TERMES DE REFERENCE Consultant pour mettre à jour la base de données des formations du CDF-CRH Projet DIP-ECHO 9 Croix-Rouge Haïtienne /

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION

STATUTS DE L ASSOCIATION STATUTS DE L ASSOCIATION ARTICLE PREMIER Constitution et nomination Il est constitué entre les adhérents aux présents statuts et ceux qui y adhéreront ultérieurement, une association régie par la loi du

Plus en détail

Guide d utilisation du. - RCS Nanterre 602 063 323 - Corbis - Shutterstock. Support entretien professionnel

Guide d utilisation du. - RCS Nanterre 602 063 323 - Corbis - Shutterstock. Support entretien professionnel Guide d utilisation du - RCS Nanterre 602 063 323 - Corbis - Shutterstock Support entretien professionnel L entretien professionnel, une occasion pour l entreprise et le salarié de porter un regard sur

Plus en détail

Pouvoir de décision et forme juridique de l entreprise

Pouvoir de décision et forme juridique de l entreprise Chapitre 3 : Pouvoir de décision et forme juridique de l entreprise Thème Sens et portée de l étude Notions et contenus à construire 2. Comment est exercé le pouvoir de décision dans l entreprise? 2.1.

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. Aucune disposition du règlement intérieur ne peut être adoptée si elle n est pas en conformité avec les statuts du syndicat.

REGLEMENT INTERIEUR. Aucune disposition du règlement intérieur ne peut être adoptée si elle n est pas en conformité avec les statuts du syndicat. CHAMBRE DE L INGENIERIE ET DU CONSEIL DE FRANCE REGLEMENT INTERIEUR TITRE I DISPOSITIONS PRELIMINAIRES Article 1 er OBJET Le présent règlement, établi en vertu des dispositions de l article 4 des statuts

Plus en détail

CHARTE QUALITE PROXIM SERVICES

CHARTE QUALITE PROXIM SERVICES CHARTE QUALITE PROXIM SERVICES 1. Principes généraux La marque Proxim Services, dans ses conditions d octroi et d utilisation, est garante de ses trois piliers : la qualité des services rendus au client

Plus en détail

DEMARCHE QUALITE. Référentiel A. France Stations Nautiques

DEMARCHE QUALITE. Référentiel A. France Stations Nautiques DEMARCHE QUALITE Référentiel A Grille d auto-évaluation de France Stations Nautiques F AFNOR Juillet 2004 Paragraphe Non appliqué En cours Maîtrisé Progrès Commentaire 3. ENGAGEMENTS F doit organiser une

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION Maître d Ouvrage Commune d ANDELAT Mairie REGLEMENT DE LA CONSULTATION Objet Rénovation et extension des bâtiments des écoles Architecte Philippe MAGENTIES Pagros Tél/Fax : 04 71 20 42 33 Port : 06 45

Plus en détail

Cahier des charges d achat de formation

Cahier des charges d achat de formation Cahier des charges d achat de formation MISE EN CONCURRENCE POUR : «LA RÉFORME DE LA FORMATION : QUELS CHANGEMENTS DANS NOS ENTREPRISES?» Dans le cadre du Plan de formation mutualisé interentreprises du

Plus en détail

a pour objectif de faciliter les démarches administratives des membres des Conseils de quartier du 13e.

a pour objectif de faciliter les démarches administratives des membres des Conseils de quartier du 13e. Le pôle démocratie locale : Eric TAVER Adjoint au Maire chargé des questions relatives à la démocratie locale et aux Conseils de quartier erictaver@parisfr Charlotte DEBOEUF Chargée de mission Sécurité,

Plus en détail

Statuts de l'association Post Tenebras Lab

Statuts de l'association Post Tenebras Lab Statuts de l'association Post Tenebras Lab Généralités Article 1 : Nom Sous le nom «Post Tenebras Lab» est constituée une association à but non lucratif, neutre sur les plans politique et confessionnel,

Plus en détail

Association des Ingénieurs et Scientifiques Suisse-Japon. Statuts - 1 -

Association des Ingénieurs et Scientifiques Suisse-Japon. Statuts - 1 - Association des Ingénieurs et Statuts - 1 - Statuts de l'association des Ingénieurs et Scientifiques Suisse - Japon I. Nom et objectifs de l'association Article 1 : Nom, siège et forme juridique L'Association

Plus en détail

Commission scolaire du Lac-Abitibi Secrétariat général

Commission scolaire du Lac-Abitibi Secrétariat général Commission scolaire du Lac-Abitibi Secrétariat général Politique de remboursement des frais de séjour et de déplacement Adopté par le conseil des commissaires le 16 octobre 2012, résolution : C 12 138.

Plus en détail

CONTRAT DE VRP. Article 1 - Durée du contrat. Article 2 - Objet de la représentation. Entre les soussignés :

CONTRAT DE VRP. Article 1 - Durée du contrat. Article 2 - Objet de la représentation. Entre les soussignés : Entre les soussignés : CONTRAT DE VRP - La société SARL DESIGN PRODUCTIONS, au capital de 8 000 Euros, Parc Canteranne, Avenue Canteranne Bât 2 Rdc, 33600 PESSAC, RCS de Bordeaux n B 435 365 416, APE 7311Z,

Plus en détail

Charte des investisseurs en capital

Charte des investisseurs en capital Juin 2008 Charte des investisseurs en capital Au cours des dernières années, les investisseurs en capital sont devenus des acteurs majeurs de l économie par leur présence dans l actionnariat d un nombre

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL DE TRANSPARENCE ANNEE 2013

RAPPORT ANNUEL DE TRANSPARENCE ANNEE 2013 RAPPORT ANNUEL DE TRANSPARENCE ANNEE 2013 Etabli en application de l article R. 823-21 du Code de Commerce SOMMAIRE 1. Présentation du Cabinet 2. Gestion des risques 3. Gouvernance 4. Déclarations - 1

Plus en détail

Statuts de l association Trafic

Statuts de l association Trafic Statuts de l association Trafic I. Forme juridique, but et siège Art. 1 Sous le nom de «Trafic», il est créé une Association à but non lucratif régie par les présents statuts et par les articles 60 et

Plus en détail

OPERATION D AUDITS ENERGETIQUES DES BÂTIMENTS COMMUNAUX DU PAYS DE CHAUMONT

OPERATION D AUDITS ENERGETIQUES DES BÂTIMENTS COMMUNAUX DU PAYS DE CHAUMONT OPERATION D AUDITS ENERGETIQUES DES BÂTIMENTS COMMUNAUX DU PAYS DE CHAUMONT Règlement de la consultation (RC) Juillet 2015 1 Table des matières I. Pouvoir adjudicateur... 3 II. Objet du marché... 3 1.

Plus en détail

Le contrat de travail à temps partiel

Le contrat de travail à temps partiel Le contrat de travail à temps partiel 1) Travail à temps partiel : de quoi s agit-il? Est considéré comme salarié à temps partiel le salarié dont la durée du travail est inférieure : - à la durée légale

Plus en détail

Statuts de L Accueil Francophone de Prague

Statuts de L Accueil Francophone de Prague Statuts de L Accueil Francophone de Prague Article 1 - Titre de l Association En date 16 avril 2015, les présents statuts annulent et remplacent les statuts précédents du 15 mai 1998 de l Accueil francophone

Plus en détail

1. APPLICATION DES PRESENTES CONDITIONS GENERALES DE VENTE OPPOSABILITE

1. APPLICATION DES PRESENTES CONDITIONS GENERALES DE VENTE OPPOSABILITE Conditions Générales de Vente de RIM, Interprètes en Mouvement Dont le siège social est La Maison de l Initiative au 52, rue Jacques Babinet 31100 Toulouse 1. APPLICATION DES PRESENTES CONDITIONS GENERALES

Plus en détail

L ASSOCIATION DES INSPECTEURS EN BÂTIMENTS DU QUÉBEC L AIBQ. Septembre 2010

L ASSOCIATION DES INSPECTEURS EN BÂTIMENTS DU QUÉBEC L AIBQ. Septembre 2010 L ASSOCIATION DES INSPECTEURS EN BÂTIMENTS DU QUÉBEC L AIBQ Septembre 2010 Présentation de l organisme Fondée en 1990, l Association des inspecteurs en bâtiments du Québec, est un organisme sans but lucratif,

Plus en détail

POLITIQUE DE DÉNONCIATION RESSOURCES GÉOMÉGA INC. (la «société»)

POLITIQUE DE DÉNONCIATION RESSOURCES GÉOMÉGA INC. (la «société») POLITIQUE DE DÉNONCIATION RESSOURCES GÉOMÉGA INC. (la «société») Approuvé par le conseil d administration le 24 octobre 2013 Page 1 1. GÉNÉRALITÉS La société est soucieuse de maintenir les normes de conduite

Plus en détail

Vallée de La Brévine - Sibérie de la Suisse Association

Vallée de La Brévine - Sibérie de la Suisse Association Vallée de La Brévine - Sibérie de la Suisse Association Statuts 1. Généralités Article 1 Article 2 Article 3 Article 4 Article 5 Vallée de La Brévine - Sibérie de la Suisse Association (ci-après désignée

Plus en détail

Les nouvelles obligations en matière de transparence financière des Comités d Entreprise Loi du 5 mars 2014 :

Les nouvelles obligations en matière de transparence financière des Comités d Entreprise Loi du 5 mars 2014 : Les nouvelles obligations en matière de transparence financière des Comités d Entreprise Loi du 5 mars 2014 : Situation antérieure et obligations prochaines www.semaphores.fr Situation antérieure à la

Plus en détail

Association pour le Développement du Coaching Professionnel en Languedoc Roussillon STATUTS DE L ASSOCIATION. Statuts constitutifs : Mars 2007

Association pour le Développement du Coaching Professionnel en Languedoc Roussillon STATUTS DE L ASSOCIATION. Statuts constitutifs : Mars 2007 Association pour le Développement du Coaching Professionnel en Languedoc Roussillon ADECOACH - LR STATUTS DE L ASSOCIATION Statuts constitutifs : Mars 2007 La Mogère 2235 route de Vauguières 34 000 Montpellier

Plus en détail

Les membres d honneur et adhérents ne paient pas de cotisation.

Les membres d honneur et adhérents ne paient pas de cotisation. Siège social: 24 rue Pierre Mendès France 70400 - Héricourt Règlement intérieur Téléphone: 06 30 01 43 59 www.realisations-videos.com ASSOCIATION DE RÉALISATEURS AMATEURS DE HAUTE-SAÔNE Article 1: Les

Plus en détail

DIRECTIVES ET NORMES EN MATIÈRE DE PRINCIPE

DIRECTIVES ET NORMES EN MATIÈRE DE PRINCIPE Les versions actuelles des documents approuvés sont mises à jour en ligne. Les copies imprimées ne sont pas contrôlées. Page 1 de 5 DIRECTIVES ET NORMES EN MATIÈRE DE PRINCIPE ADMINISTRATEURS, DIRIGEANTS,

Plus en détail

Cahier des charges et procédure de nomination des Chefs de départements médicaux

Cahier des charges et procédure de nomination des Chefs de départements médicaux Cahier des charges et procédure de nomination des Chefs de départements médicaux Identification de la fonction Titre de la fonction : Rapporte au : Chef de département Directeur médical Critères d éligibilité

Plus en détail

Les types de marchés, procédures et délais de publicité.

Les types de marchés, procédures et délais de publicité. Les types de marchés, procédures et délais de publicité. Les points essentiels à retenir : - Les marchés sont en principe dévolus par lot, chaque candidat doit, en conséquence, présenter une offre pour

Plus en détail

Les fonctions du marketing R A LLER PL US L OI

Les fonctions du marketing R A LLER PL US L OI 2 du marketing Comment intégrer les missions marketing dans les profils de poste transport logistique? Le marketing d études Le marketing stratégique Le marketing produit Le marketing opérationnel et la

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION CREDI

STATUTS DE L ASSOCIATION CREDI STATUTS DE L ASSOCIATION CREDI ARTICLE 1 : TITRE Il est fondé entre les personnes qui adhèrent ou adhèreront aux présents statuts, une association à caractère non lucratif régie par la loi N 90-53 du 19

Plus en détail

Association française pour la médiation animale

Association française pour la médiation animale REGLEMENT INTERIEUR LICORNE & PHENIX, ASSOCIATION FRANÇAISE POUR LA MEDIATION ANIMALE I. DEFINITION DE L'ASSOCIATION Licorne & Phénix est l'association française pour la médiation animale. Elle a pour

Plus en détail