Etude sur l exploitation de l altimétrie haute résolution dans un SIG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Etude sur l exploitation de l altimétrie haute résolution dans un SIG"

Transcription

1 DC.SICA Etude sur l exploitation de l altimétrie haute résolution dans un SIG Veille technologique Version 1.1 Juin 2010 État des lieux comparatif des différentes solutions logicielles permettant de gérer les données altimétriques haute résolution

2 Vie du document Version Date Auteurs Contenu 1 12 Mai 2010 F. Brönnimann Création du document S. Saur Juin 2010 S. Saur Harmonisation des notations Prise en compte des retours de V. Pereira Table des matières Première partie : Présentation de l étude... 3 I. Introduction... 3 Contexte... 3 Objectifs... 3 Remerciements... 3 Les limites de l étude... 3 II. Premier inventaire... 4 Fonctionnalités fréquemment présentes :... 5 III. Réalisation des tests d évaluation... 6 Conditions d évaluation :... 6 Liste des tests... 6 Grille d analyse... 8 Deuxième partie : Résultats de l étude... 9 IV. Résultats logiciel par logiciel... 9 ArcGIS & 3D Analyst & Spatial Analyst... 9 LIDAR Analyst pour ArcGIS MapInfo & Vertical Mapper AutoCAD Map 3D Pointools (View 1.7 Pro) RhinoTerrain TerraScan/TerraModeler QT Modeler V. Synthèse globale Des fonctionnalités adaptées aux données Pour quelle utilisation? Les bonnes questions à se poser Conclusion : une analyse préalable est nécessaire p. 2 / 45

3 Première partie : Présentation de l étude I. Introduction Contexte L IGN produit de nouveaux produits à partir du LIDAR (Litto3D, Plan Rhône, etc.). La livraison effective se compose généralement d un MNT (au pas de 1 ou 2m), éventuellement d un MNE, de nuages de. Jusque-là, ces données étaient utilisées par des producteurs de données géographiques ayant à disposition des outils gérant de grands volumes de données. A présent les utilisateurs de données LIDAR sont plus nombreux. Ce sont principalement des géomaticiens (bureaux d études, d ingénierie, etc.). Avec l apparition de nouveaux capteurs (LIDAR, caméras numériques grands formats) et de matériels informatiques capables de supporter de gros volumes, la résolution des données altimétriques ne cesse de croître et l offre logicielle s élargit considérablement. Objectifs Réaliser un état des lieux comparatif des différentes solutions logicielles permettant de gérer les données altimétriques haute résolution, tant sous la forme de nuages de que de MNT ou MNE à haute résolution. Remerciements Cette étude n aurait pas été possible sans le concours de nombreux experts en altimétrie et logiciels d exploitation / SIG, basés dans les différents services de l Institut Géographique National (IGN - Saint-Mandé) et de l École Nationale des Sciences Géographiques (ENSG - Marne-la- Vallée). Par ailleurs, il convient de remercier aussi les partenaires technico-commerciaux auprès des différents fournisseurs de solutions logicielles, qui par leurs autorisations d utilisation de leurs produits (licences d évaluation) et leurs réponses à nos questions, ont contribué à l enrichissement de cette étude. D éventuels compléments d informations ou remarques sur la présente étude peuvent nous être adressés à l adresse Les limites de l étude La réalisation concrète de cette étude a rencontré un certain nombre de difficultés : le grand nombre de solutions logicielles potentiellement intéressantes ; le temps nécessaire à la prise en main de chacun pour la réalisation des tests, y compris la mise aux formats adéquats des données ; p. 3 / 45

4 parfois la difficulté à obtenir une version complète d un logiciel. Il est par conséquent impossible de réaliser une étude véritablement exhaustive du marché. Ce rapport est donc une version initiale destinée à être complétée et enrichie dans l avenir, soit par l étude de nouvelles solutions que nous n avons pas pu tester ici, soit par l approfondissement des tests sur des logiciels déjà évalués. Ainsi, la présente étude a permis de tester la disponibilité des certains traitements selon les solutions logicielles expérimentées, mais n a pas évalué la qualité des résultats, et notamment leur comparaison en fonction des différentes chaînes de production. D autre part, il est bien évident que les fonctionnalités «métier» (hydrologie, réseaux...) ne peuvent être véritablement évaluées que par les professionnels du secteur. On s est donc contenté ici de les mentionner. Enfin, les informations recueillies sur les coûts sont indiquées à titre informatif et ne peuvent engager la responsabilité d qui a réalisé cette étude. II. Premier inventaire Un premier tout d horizon du marché des logiciels destinés à l altimétrie haute résolution a permis d identifier la liste suivante : Logiciels Testé? Logiciels dédiés à la production LIDAR TerraScan/TerraModeler (développé par TerraSolid) ArcGIS LIDAR Analyst (développé par VLS) ERDAS LIDAR Analyst (développé par VLS) LIDAR Box (développé par Inpho, filiale de Trimble) PointTools ecognition (développé par Definiens) Logiciels SIG «classiques» du marché ArcGIS (avec 3D Analyst), MapInfo (avec Vertical Mapper) Géoconcept (module 3D) AutoCAD Map 3D (développé par Autodesk) ELYX 3D (développé par Star-Apic) SpaceEyes Builder/Viewer ER Mapper, etc. Logiciels de visualisation/modélisation 3D QT Modeler (développé par Applied Imagery) FlederMaus Pro RhinoTerrain Logiciels SIG «libres» Autres Quantum GIS GRASS Surfer Géoview 6.6 (IGN) oui oui oui oui oui oui oui oui p. 4 / 45

5 Cette liste n est pas exhaustive, mais représente l état de l art identifié en ce début d année D autres logiciels pourront compléter cette liste lors d une prochaine mise à jour. Seuls les logiciels testés sont présentés en détail dans ce rapport. Fonctionnalités fréquemment présentes : Tous ces logiciels / modules offrent les possibilités de tout ou partie des traitements suivants : Import / Lecture de données Nuages de Modèles numériques (MNT/MNE) Fichiers vecteurs Images (photos aériennes ou spatiales) Visualisation de ces données Affichage 2D (Plan / Profils) Affichage 3D (données seules, ou combinées : drapage avec données raster, vecteur) Colorations (prédéfinies ou paramétrables) Navigation (déplacements) Traitements de ces données Contrôles qualité des données Edition des données (suppression, modification) Classification des (sol, végétation, bâti) Décomposition par blocs Simplification des données (réduction densité, extraction de surfaces planes) Reconstruction de surfaces par triangulation Création de MNT/MNE (paramétrage) Génération de courbes (de niveau) Calculs de pentes Reconnaissance de surfaces et génération de données vecteur Exploitation «métiers» des données (pas spécifique au LIDAR) Gestion des crues et inondations Etudes d écoulement, de propagation de fluides Calculs d intervisibilité Diffusion / Export de données Enregistrement dans d autres formats Gestion des échanges Génération de rapport (+ ou automatique) Exportation de visualisations (statiques images, présentations mises en forme, vidéos, etc.) p. 5 / 45

6 III. Réalisation des tests d évaluation Sans rédiger un protocole et un cahier de recette complets, un certain nombre de tests à pratiquer sur chaque logiciel (dans des conditions similaires) ont été préalablement listés et validés. Conditions d évaluation : Les mêmes jeux de données de l IGN serviront à tester les différents logiciels comparés au cours de la présente étude : Données Litto3D de l île de la Réunion : Nuages de au sol (attributs X, Y et Z seulement) : 819 dalles.txt de 1 km² (taille de 2 Ko = 38 pts à 34,5 Mo = pts) Total : 9,03 Go pour pts MNT : 870 dalles.asc de 1 km² (taille de 4,9 à 7,8 Mo) Total : 5,30 Go pour 870 millions de pixels MNE : 3707 dalles.asc de 0,25 km² (taille de 1,2 à 1,9 Mo) Total : 5,95 Go pour 926,75 millions de pixels Couvert forestier en Lorraine : Nuages de (attributs : intensité, GPS_Time, Numéro de retour, classification, etc.) : 13 dalles.las de 1km² (taille de 10,6 Mo = pts à 168,9 Mo = pts) Total : 1,47 Go pour Dans la mesure du possible, en fonction de la disponibilité des licences, les tests seront effectués sur le même ordinateur, dont voici les caractéristiques techniques : PC Intel Quad Core avec RAM de 4 Go à 4 x 2,83 GHz ; Pour chacun des logiciels testés, il sera noté le comportement de chaque fonctionnalité : Disponibilité : traitement réalisable ou non ; Robustesse : résultat fonctionnel probant (conforme à celui annoncé) ; Performance : durée du traitement, qualité de la production, etc. Attention : La présente analyse ne porte pas sur la qualité géométrique ou sémantique des produits issus des traitements étudiés (MNTs ou MNEs, courbes de niveaux, extraction de bâtiments ou de végétation, etc.), mais seulement sur les trois critères évoqués ci-dessus. Une analyse plus détaillée pourrait permettre d approfondir ces résultats sur tout ou partie des logiciels étudiés. Liste des tests Les tests effectués sont listés dans les tableaux ci-dessous. Le résultat de chaque test peut-être simplement une liste de fonctionnalités présentes, ou un chiffre indiquant la performance (en /seconde par exemple). Dans ce dernier cas, il faut garder à l esprit que ce chiffre n est pas forcément significatif dans la mesure où les vitesses d exécution de certains traitements ne varient pas linéairement avec la quantité de données à traiter. p. 6 / 45

7 Lecture / Affichage de données Thème Critères Lecture de nuages de Formats lus Liste des formats lus Formats importables Liste des formats importables Superposition autres vecteurs Liste des formats importables Lecture de modèles numériques (MNT/MNE) : Format lus Liste des formats lus Formats importables Liste des formats importables Superposition autres images Liste des formats importables Affichage plan (2D) Vitesse affichage nuage de Vitesse pour import+affichage 2D (en /sec) Fonctionnalités d affichage Liste Vitesse affichage MNs Vitesse pour import+affichage 2D (en /sec) Affichage relief (3D) Vitesse affichage nuage de Vitesse pour import+affichage 3D (en /sec) Fonctionnalités d affichage Liste Vitesse affichage MNs Vitesse pour import+affichage 3D (en /sec) Définition de vue 3D Liste Traitement / gestion de données Thème Edition des données Nuages de MNT / MNE Organisation des données Optimisation des données nuages de Optimisation des données raster (MNs) Création de MNs A partir du nuage de Génération de courbes de niveaux A partir du nuage de A partir du MNT/MNE raster Calculs de pentes A partir du nuage de A partir du MNT/MNE raster Calculs d intervisibilités A partir du nuage de A partir du MNT/MNE raster Reconnaissance de formes A partir du nuage de directement A partir du MNT/MNE raster Critères Liste des fonctions d édition Liste des fonctions de gestion et d organisation des données Disponibilité Vitesse de traitement (en /sec) Disponibilité Vitesse de traitement Export du résultat Disponibilité Vitesse de traitement Export du résultat Disponibilité Vitesse de traitement Export du résultat Disponibilité Vitesse de traitement Export du résultat p. 7 / 45

8 Grille d analyse À l issue de chaque test, une fiche logicielle a été rédigée et est conclue par une synthèse quantifiée selon les critères définis dans le tableau décrit ci-dessous. Interopérabilité Visualisation 2D Visualisation 3D Traitements Alti_HR Autres fonctionnalités SIG Maniabilité Prix* (HT) Note de 0 à 5 Note de 0 à 5 Note de 0 à 5 Note de 0 à 5 Note de 0 à 5 Note de 0 à 5 Note de 0 à 5 Synthèse générale sur le logiciel * pour une licence monoposte Note Interopérabilité Impossibilité de lire les données Alti_HR (pb de taille / format) Lecture d un seul type de données (vecteur ou bien raster) Lecture des 2 types de données (seulement en format natif) Lecture des données sans transformation de fichier (en formats de livraison) Lecture des données sous plusieurs formats Lecture de (presque) tous les formats de données Visualisation des données Impossibilité d afficher les données Alti_HR Affichage très poussif = plus de 10 minutes (moins de pts ou pixels / sec) Affichage poussif = plusieurs minutes (moins de pts ou pixels / sec) Affichage lent = quelques dizaines de secondes (moins de pts ou pixels / sec) Affichage rapide = quelques secondes (moins de 1 million pts ou pixels / sec) Affichage instantané = quelques secondes (plus de 1 million pts ou pixels / sec) Traitements Alti_HR Impossibilité de travailler sur données Alti_HR Visualisation des données (2D/3D) seulement, sans autre fonctionnalité Alti_HR Fonctions, en sus de 1, de rastérisation brute (simple passage pts-mns) Possibilité, en sus de 2, de plusieurs traitements raster alti (pentes, intervisibilité, création de courbes) Disponibilité, en sus de 3, de fonctions liées au LIDAR (nettoyage/ classification) Fonctions métier + capacité de développement /paramétrage complet des traitements opérés sur les données Autres fonctionnalités SIG Aucun traitement autre que Alti_HR Fonctions d affichage de base (plusieurs couches, symbologie des objets) Fonctions, en sus de 1, de consultation des attributs et de requêtes Possibilité, en sus de 2., d analyse thématique ou spatiale sur les données Nombreuses possibilités SIG (traitements, édition des données et cartes, etc.) Outil complet de SIG, CAO, développement Maniabilité Nécessite la maîtrise d un langage particulier Convivialité limitée, formation lourde avant usage (qui restera malhabile) du logiciel Maîtrise relative du logiciel après formation initiale Nécessité récurrente de recours au manuel d utilisation pour mettre en œuvre un traitement Prise ne main aisée de prime abord, et progressive dans la complexité, du logiciel Usage très facile dès première prise en main, sans zone d ombre Prix* (HT) Plus de De à De à De à De 500 à Gratuit ou moins de 500 * pour une licence monoposte p. 8 / 45

9 Deuxième partie : Résultats de l étude IV. Résultats logiciel par logiciel ArcGIS & 3D Analyst & Spatial Analyst Logiciel : Version : (ESRI) ArcGIS : Arc Catalog, ArcMap & ArcScene (3D), + 3DAnalyst + Spatial Analyst (licence Arc Info) Lecture / Affichage de données Lecture de nuages de Comportement de l outil Commentaire Formats lus.shp, géodatabases (.gdb.mdb) Transformation obligatoire Formats importables + de 100 formats si extension d ArcGIS «Data interoperability» acquise Superposition autres vecteurs possibilité de superposer des couches vecteurs aux formats natifs Possibilité de rendre les fichiers compatibles avec FME (l extension s appuie sur un noyau FME) p. 9 / 45

10 (.shp,.gdb,.mdb) + interopérables Lecture de modèles numériques (MNT/MNE) : Format lus.asc,.grid,.geotiff,.ecw,.bil, natif, autre Formats importables.asc,.grid,.geotiff,.ecw,.bil, natif, autre Superposition autres images geotiff,.ecw,.bil, natif, autre Affichage plan (2D) Vitesse affichage nuage de 35 secondes pour afficher 1 dalle de (169 Mo, pts), soit Vitesse affichage MNs pts/sec affichés en 2D 4 minutes ¾ pour afficher toutes les dalles du MNT (5,95 Go, 870 millions de pixels), soit 3 millions de pixels/sec affichés en 2D Fonctionnalités d affichage Toutes les fonctionnalités classiques ArcMap (symbologie, vision attributaire, statistiques sur la table, etc.) Affichage relief (3D) Vitesse affichage nuage de Vitesse affichage MNs Fonctionnalités d affichage 4 minutes ½ pour afficher 1 dalle de (169 Mo, pts), soit pts/sec affichés en 3D 6 minutes ¼ pour afficher 272 dalles de MNT (1,66 Go, 272 millions de pixels), soit pixels/sec affichés en 3D Toutes les fonctionnalités ArcScene (symbologie, vision attributaire, statistiques sur la table, etc.) Définition de vue 3D Saisie de paramètres et positionnement manuel Navigation dynamique (survol) 4 minutes pour afficher 84 dalles de (1,7 Go, pts), soit pts/sec affichés en 2D Oui, mais fonctionnalités très ralenties si affichage de plusieurs dalles en même temps (pas + d 1 million de, sinon très lourd) Utilisation d ArcScene Impossible d afficher toutes les dalles de la Réunion (plantage car mémoire physique saturée à 40%) Vitesse de navigation fluide (avec léger retard, selon taille des données), une fois la vue calculée Possibilité d automatiser les survols / animations (fichiers de paramètres) Traitement / gestion de données Edition des données Comportement de l outil Commentaire Nuages de Possibilité de modifier les éléments du fichier (comme toute couche vectorielle) MNT / MNE Organisation des données Optimisation des données nuages de Optimisation des données raster (MNs) Création de MNs A partir du nuage de Pas de retouche possible, mais génération possibles (voir + bas) Rien pour les nuages de (tous les sont lus individuellement) Possibilité de regrouper les dalles dans un catalogue de geodatabase 2 minutes de traitement avec 1 dalle de (169 Mo, pts), soit pts/sec interpolés Reste les lenteurs d affichage et de sélection du point SIG non prévu initialement pour lire autant d objets (voir module sup.) Facilite la généralisation des traitements (définition de la symbologie, vitesse d affichage) Enchaînement complexes de procédures + résultat non probant, car mélange de tous les du fichier.las ArcMap ne permet pas de calculer directement un MNT (ni un MNE) à partir des données brutes.las : il manque les algorithmes de nettoyage et d identification des au sol / hauts Génération de courbes de niveaux A partir du nuage de Impossible directement Calcul d un MN raster obligatoire p. 10 / 45

11 A partir du MNT/MNE raster 38 secondes de traitement avec 36 dalles MNT (34,33 Mo, 36 millions de pixels), soit 1 million pixels/sec Résultat = fichier vecteur Calcul d isolignes paramétrable (outil du module «3D Analyst») ArcMap (avec son module 3D Analyst) permet de calculer rapidement des isolignes à partir de raster Calculs de pentes A partir du nuage de Impossible directement Calcul d un MN raster obligatoire A partir du MNT/MNE raster 2 minutes 5 secondes de traitement avec 36 dalles MNT (34,33 Mo, 36 millions de pixels), soit pixels/sec Résultat = raster du même pas Unité paramétrable (% ou degré) (outil du module «3D Analyst») ArcMap (avec son module 3D Analyst) permet de calculer rapidement des cartes de pentes à partir de MNs Calculs d ombrages A partir du nuage de Impossible directement Calcul d un MN raster obligatoire A partir du MNT/MNE raster 1 minute 50 secondes de traitement avec 36 dalles MNT (34,33 Mo, 36 millions de pixels), soit pixels/sec Résultat = raster du même pas Calcul d ombrage paramétrable (outil du module «3D Analyst») ArcMap (avec son module 3D Analyst) permet de calculer rapidement des ombrages à partir de MNs Calculs d intervisibilités A partir du nuage de Impossible directement Calcul d un MN raster obligatoire A partir du MNT/MNE raster Reconnaissance de formes Génération de vecteurs (surface, lignes) à partir du nuage de Génération de vecteurs (surface, lignes) à partir du MNT/MNE raster Possibilité de créer des cartes de vision à partir d (un) emplacement(s) donné(s) : point(s) ou ligne(s) Impossible Possibilité de calculer des isolignes à partir de cartes de pentes pour extraction de formes en vecteur (résultat très aléatoire) Résultat = raster du même pas Calcul de visibilité paramétrable (outil du module «3D Analyst») Exploitations métiers des données ArcGIS offre de nombreux outils et fonctionnalités à travers ses modules «3D Analyst» et «Spatial Analyst» (Analyses de surfaces raster, découlements, de combinaisons matricielles, etc.), mais ces outils ne sont pas prévus initialement pour traiter des données aussi volumineuses que celles générées par les techniques LIDAR. Leur utilisation s avère inopportune, voire impossible, si ce n est pour des surfaces réduites, et uniquement aux formats raster (tous les traitements sur les nuages de doivent commencer par une rastérisation). Ainsi, il est préconisé par le fournisseur d acquérir le module complémentaire LIDAR Analyst (cf. test infra). Diffusion / Export de données À l instar des imports, ArcGIS exporte des données dans + de 100 formats si extension d ArcGIS «Data interoperability» est acquise. Il est aussi possible de rendre les fichiers compatibles avec FME (l extension s appuyant sur un noyau FME). p. 11 / 45

12 Synthèse ArcGIS & 3D Analyst & Sptial Analyst Interopérabilité 4 Visualisation 2D 3 (nuages_ pts) 5 (rasters) Visualisation 3D 2 (nuages_ pts) 4 (rasters) Traitements Alti_HR Autres fonct. SIG Maniabilité Prix* (HT) ArcGIS, avec sa gamme ArcMap, ArcScene et ArcCatalog, est un outil robuste, qui permet de lire et visualiser aussi bien les nuages de (pas de lecture des fichiers.las dans la version actuelle conversion en.shp obligatoire affichage lent) que les modèles numériques (maillés affichage rapide). Néanmoins, à partir d un certain volume de données, le système accuse un certain ralentissement, car il n est pas fait pour travailler avec des données aussi riches (quantitativement parlant). De plus, toutes les fonctionnalités d analyse et de traitement des données altimétriques sont basées sur l exploitation de modèles raster, à travers l utilisation des modules 3D Analyst et Spatial Analyst, notamment. Le seul traitement exploitant les nuages de reste la génération de modèles numériques attention, les doivent être alors préalablement classés et l utilisation de données LIDAR brute est donc inenvisageable avec ArcGIS seul. Maniabilité Prix Interopérabilité Visualisation 2D Visualisation 3D ArcGIS + 3D / Spatial An. Autres fonctionnalités SIG Fonctionnalités Alti_HR * pour une licence monoposte avec les modules «3D Analyst» et «Spatial Analyst» p. 12 / 45

13 LIDAR Analyst pour ArcGIS Logiciel : Module développé par VLS (Visual Learning Systems, Inc.) pour ArcGIS & ERDAS ; LIDAR ANALYST s exécute sous ArcMap comme une des multiples extensions d ArcGIS Version : (Build 1252) Lecture / Affichage de données Lecture de nuages de Comportement de l outil Commentaire Formats lus.las,.txt Conversion en raster immédiate (pas de visualisation du nuage de ) + Filtrage des retours laser possible Formats importables Tout nuage en format texte (fonction d importation paramétrable développée) Superposition autres vecteurs.shp,.gdb,.mdb avec ArcMap Lecture de modèles numériques (MNT/MNE) : Format lus Formats importables.img Tous les formats intégrables avec ArcGIS (ArcMap ou ArcScene notamment) Superposition autres images Oui, selon les performances d ArcGIS (ArcMap ou ArcScene notamment) Affichage plan (2D) p. 13 / 45

14 Vitesse affichage nuage de Vitesse affichage MNs Fonctionnalités d affichage Affichage relief (3D) Vitesse affichage nuage de Vitesse affichage MNs Impossible d afficher directement un nuage de avec LIDAR Analyst 8 secondes pour afficher 6 dalles de LAS rasterisés (22,8 Mo, 6 millions de pixels), soit pixels/sec affichés en 2D Celles d ArcMap (symbologie, vision attributaire, statistiques sur la table, etc.) Impossible d afficher directement un nuage de avec LIDAR Analyst 1 minute 25 pour afficher 6 dalles de LAS rasterisés (14,9 Mo, 6 millions de pixels), soit pixels/sec affichés en 3D Fonctionnalités d affichage Celles d ArcScene (symbologie, vision attributaire, statistiques sur la table, etc.) Définition de vue 3D Saisie de paramètres et positionnement manuel Navigation dynamique (survol) La visualisation du nuage de peut se faire grâce à ArcGIS, en ayant préalablement converti le fichier.las en.shp, par exemple Cette performance n est pas celle du module LIDAR Analyst, mais simplement la mise en œuvre des fonctionnalités d affichage d ArcMap La visualisation du nuage de peut se faire grâce à ArcGIS, en ayant préalablement converti le fichier.las en.shp, par exemple Cette performance n est pas celle du module LIDAR Analyst, mais simplement la mise en œuvre des fonctionnalités d affichage d ArcScene Possibilité d automatiser les survols / animations (fichiers de paramètres) Traitement / gestion de données Edition des données Comportement de l outil Commentaire Nuages de Il existe des possibilités de nettoyage des fichiers LIDAR (cf. cidessous), mais on ne sait pas si ces traitements agissent au niveau des du nuage, ou "simplement" du pixel MNT / MNE Des traitements de nettoyage permettent de spécifier des zones à lisser, à rehausser, à remplacer par le MNT, etc. Organisation des données Optimisation des données nuages de Optimisation des données raster (MNs) Création de MNs A partir du nuage de Classification 20 secondes pour créer un raster à partir d une dalle de (169 Mo, pts), soit pts/sec rasterisés + 2 minutes 15 pour calculer un MNT ( au sol) pour la même dalle, soit pts/sec En deux temps : définir manuellement les zones (ou les alti supplémentaires) par saisie manuelle, puis lancement du traitement de nettoyage Il semblerait que les.las soient utilisés dans certains traitements (parfois, l interface fait appel au fichier.las), mais Le calcul d un "vrai" MNT se fait en 2 passes : Possibilité de sélection du mode d interpolation du MNT (par spline ArcGIS ou par spline hiérarchique) et de paramétrer une douzaine de critères relatifs au MNT LIDAR Analyst impose de calculer directement un raster à partir des données brutes.las : C est à partir de ce traitement que les algorithmes de nettoyage et d identification des au sol et p. 14 / 45

15 hauts sont lancés Génération de courbes de niveaux A partir du nuage de Non A partir du MNT/MNE raster 6 secondes de traitement avec 1 Traitement dalle/dalle, possibilité de dalle MNT (4,6 Mo, 1million de lissage courbes de Bézier pixels), soit pixels/sec (paramétrable) interpolés 7 minutes de traitement avec 1 dalle de las brut rasterisé (4,6 Mo, 1million de pixels), soit pixels/sec interpolés LIDAR Analyst permet de calculer rapidement des isolignes à partir de raster (MNT si possible) Calculs de pentes A partir du nuage de A partir du MNT/MNE raster 5 secondes ArcMap (avec son module 3D Analyst) permet de calculer rapidement des cartes de pentes à partir de MNs Calculs d ombrages A partir du nuage de A partir du MNT/MNE raster 5 secondes ArcMap (avec son module 3D Analyst) permet de calculer rapidement des ombrages à partir de MNs Calculs d intervisibilités A partir du nuage de A partir du MNT/MNE raster Non Reconnaissance de formes Génération de vecteurs (surface, Il semblerait que non lignes) à partir du nuage de Génération de vecteurs (surface, lignes) à partir du MNT/MNE raster Création de couches vectorielle de bâtiments en 15 secondes pour une dalle de (169 Mo, pts), soit pts/sec analysés pour extraire le bâti 18 bâtiments, dont certains sont fantaisistes alors que d autres semblent vraisemblablement "oubliés" Reste à affiner le paramétrage spécifique à chaque zone (+ de 12 paramètres) Exploitations métiers des données LIDAR Analyst ne possède pas à proprement parler d autres fonctionnalités-métier. Néanmoins, un traitement spécifique à la reconnaissance des arbres (paramétrable selon des critères de hauteurs et de mesures sur les couronnes) Diffusion / Export de données LIDAR Analyst permet de générer des ndsm (normalized Digital Surface Model) de données raster.img), ainsi qu en.kml p. 15 / 45

16 Synthèse ArcGIS & LIDAR Analyst Interopérabilité Visualisation 2D Visualisation 3D Traitements Alti_HR Autres fonct. SIG Maniabilité Prix* (HT) 1 (en comptant ArcGIS) LIDAR Analyst est un outil spécifiquement adapté au traitement des données altimétriques hauterésolution. Il travaille à partir de nuage(s) de au format.las, mais ne montre jamais les résultats autrement qu en visualisation maillée (.img sous ArcMap ou ArcScene). Son mode opératoire est néanmoins très orienté «Classification d un nuage de point» : Etape 1 : Conversion du nuage de las en couche raster ; Etape 2 : Calcul du MNT ( au sol) ; Etape 3 : Extraction des bâtiments et de la végétation ; Etape 4 : Classification du nuage de las. Cartes, il est possible de lancer individuellement ces fonctionnalités et d améliorer les performances par itérations ; mais dans les faits, hors de ce mode opératoire, l outil reste assez hermétique à l utilisateur. De plus, il nécessite en entrée un fichier.las brut, si possible doté des attributs qui enrichiront les calculs (ce qui n est pas toujours le cas ex : impossible de travailler à partir de.txt ou.shp). Maniabilité Prix ArcGIS + LIDAR Analyst Interopérabilité Visualisation 2D Visualisation 3D ArcGIS + LIDAR Analyst Autres fonctionnalités SIG Fonctionnalités Alti_HR * licence monoposte LIDAR Analyst ( HT) sur ArcGIS + «3D Analyst» + «Spatial Analyst» p. 16 / 45

17 MapInfo & Vertical Mapper Logiciel : Vertical Mapper est un module développé par MapInfo Corp., qui s exécute sous MapInfo (8.5) comme un menu supplémentaire Version : 3.1 (Build ) Lecture / Affichage de données Lecture de nuages de Comportement de l outil Commentaire Formats lus Tab (natif), mais aussi en shp, Même si lecture en formats non autres formats de bases de natifs, transformation en tab à la données (.dbf,.xls,.mdb,.wk*, csv, txt) volée à chaque fois (peut s avérer lourd pour les gros fichiers) Formats importables Le module «Traducteur universel» permet de lire du dwg/dxf, dgn, mif/mid, shp, etc. + flux wfs Superposition autres vecteurs.tab et autres formats lus par MapInfo (dont.shp) Lecture de modèles numériques (MNT/MNE) : Format lus.grd Formats importables.dem,.txt,.stds, mig Mapinfo permet l import de grilles (.adf,.txt,.asc,.flt,.dem, dt0,.dt1, Ne lit ni n importe pas le format.las Export en tab ou mif/mid uniquement Avec les mêmes limites que MapInfo 8.5 : transformation en tab à la volée à chaque fois (lourd) Note : le traducteur universel ne gère que des formats vecteur p. 17 / 45

18 Superposition autres images Affichage plan (2D) Vitesse affichage nuage de.dt2,.mig,.grd) Possibilité de drapage avec fichier spécifique (.drp) 1 minute 50 secondes (chargement) + 50 secondes (affichage pleine page) pour afficher 1 dalle de (169 Mo, pts), soit pts/sec affichés en 2D Vitesse affichage MNs 10 secondes pour afficher 100 dalles de MNT (381 Mo, 100 millions de pixels), soit 10 millions de pixels/sec affichés en 2D Fonctionnalités d affichage Affichage relief (3D) Vitesse affichage nuage de Possibilité de paramétrer la palette des couleurs, la légende, Pas d affichage en 3D de données vecteur (rastérisation obligatoire) Fonctionnalités d affichage Ouverture d un module 3D Viewer Version 3.1 Vitesse affichage MNs Définition de vue 3D 3 secondes pour 1 dalle de MNT (3,9 Mo, 1 million de pixels), soit pixels/sec affichés en 3D Possibilité de paramétrer l affichage (angle, éclairage, apparence, transparence, etc.) Impossible d afficher 84 dalles de (1,7 Go, pts) plantage vers 26 millions de Ne peut afficher qu une dalle.grd à la fois (très limité en cas de mosaïque) Affichage statique, non déplaçable à la souris (paramètre à recalculer à chaque fois) et exportable en.bmp uniquement Traitement / gestion de données Edition des données Comportement de l outil Commentaire Nuages de Possibilité de modifier les éléments du fichier (comme toute couche vectorielle) Nécessite l écriture complète d un fichier.tab (et non la transformation à la volée à partir de.shp par exemple) MNT / MNE Pas de retouche possible Consultation uniquement Organisation des données Optimisation des données Rien pour les nuages de nuages de (tous les sont lus Optimisation des données raster (MNs) Création de MNs A partir du nuage de individuellement) Utilisation des formats.grd uniquement 3 minutes de traitement avec 1 dalle de (13 Mo, pts), soit pts/sec interpolés SIG non prévu initialement pour lire autant d objets Contraignant, mais traitements rapides Vitesse = fonction du paramétrage indiqué : résolution (ici 1 m² / pixel) et méthode d interpolation (ici triangulation simple) Limite taille fichier? (erreurs 503 & 612) pour nuage important > 10 6 pts Vertical Mapper ne permet pas de calculer directement un MNT (ni un MNE) à partir des données brutes.las : Il ne dispose d aucun algorithme de nettoyage et d identification des au sol / hauts Génération de courbes de niveaux A partir du nuage de Non prévu A partir du MNT/MNE raster Plusieurs minutes à plusieurs heures pour calculer un fichier de courbes fausses (décalage d altitudes entre MNT et courbes ; Vertical Mapper ne permet pas de calculer des isolignes fiable dans tous les cas de figure Les résultats semblent dépendre de la méthode d interpolation utilisée pour créer le fichier grid p. 18 / 45

19 Calculs de pentes A partir du nuage de Non prévu A partir du MNT/MNE raster Idem, calculs rapides (qqs secondes pour 1 dalle d 1 million de pixels), mais résultats non pertinents Vertical Mapper ne permet pas de calculer des cartes de pentes fiables dans tous les cas de figure Calculs d ombrages A partir du nuage de Non prévu A partir du MNT/MNE raster A partir du paramétrage de l outil GridView, possibilité de générer des Mais pas de calcul d une couche d estompage indépendante effets d éclairage en rendu Vertical Mapper ne permet pas de calculer des cartes d ombrage à part entière Calculs d intervisibilités A partir du nuage de Non prévu A partir du MNT/MNE raster 3 secondes de traitement avec 1 dalle de MNT (248 Ko, pixels), soit pixels/sec traités en intervisibilité Vertical Mapper permet de calculer rapidement des cartes d intervisibilité Reconnaissance de formes Génération de vecteurs (surface, Non prévu lignes) à partir du nuage de Génération de vecteurs (surface, lignes) à partir du MNT/MNE raster Non prévu Paramétrage des hauteurs de visées possible (+ détermination des niveaux exacts de visibilité : hauteurs manquantes / en trop) Exploitations métiers des données MapInfo n est pas destiné directement à héberger des fonctionnalités dîtes «métiers». De plus, comme cela est démontré par les résultats (affichage), son environnement reste lourd et peu efficace pour traiter de telles quantité de données, que ce soir en modes raster ou vectoriel. Néanmoins, il n est pas impossible de développer (en langage MapBasic, notamment) des routines de traitement à partir de se plateforme. Vertical Mapper dispose de quelques outils génériques d analyse, autres que ceux mentionnés (inter-visibilité, pente) : Il s agit de fonctionnalité de profils, d inspection, de créations de requêtes sur plusieurs grids, etc. Aucune fonctionnalité orientée métiers (réseaux, agroforesterie, minier) n est développée ; Par ailleurs, Vertical Mapper dispose de fonctionnalités de reprojection, d échantillonnage et d extraction de grids. Diffusion / Export de données MapInfo n exporte des données que dans ses formats natifs (.tab et.mif/mid) et des captures d écran dans des formats très génériques (.bmp,.wmf,.emf,.jpg,.png, plusieurs.tif,.gif,.psd) en paramétrant la résolution. Universal Translator peut permettre d étendre le nombre de formats exportables tout en restant dans des formats très répandus, mais n est pas exploitable pour les données raster. Vertical Mapper donne la possibilité d exporter des (.txt,.dxf,.tab) et des rasters dans quelques formats (.bmp, mesh.dxf, ascii grid et.tab, VRML.wrl,.tif, USGS.dem). p. 19 / 45

20 Synthèse Mapinfo+VeticalMapper Interopérabilité Visualisation 2D Visualisation 3D 4 2 (nuages_ pts) 5 (rasters) 0 (nuages_ pts) 4 (rasters) Traitements Alti_HR Autres fonct. SIG Maniabilité Prix* (HT) 2,5 5 4,5 3 Vertical Mapper est destiné à compenser les lacunes de MapInfo en ce qui concerne les traitements altimétriques (interpolation de MNT, calculs de courbes de niveau, intervisibilté, etc.). Malheureusement, même si de telles fonctionnalités ont été développées, leur mise en œuvre et leur rendu n est pas satisfaisant avec les données HR très lourdes : traitements très lents, résultats aléatoire ou faux, voire plantages de certains calculs. Côté visualisation, l outil améliore les performances réduites de MapInfo grâce à l affichage très rapide des.grid, mais il ne permet pas de visualiser les nuages de ni d être réellement interactif en 3D. Enfin, les données laser (nuages de ) ne sont pas reconnues et ne sont pas prises en compte dans les traitements (pas de classification des interpolation brute de modèles numériques sans nettoyage préalable, donc résultats mélangeant tous les (au sol, sur bâtis ou végétation, 1er, 2nd ou dernier retour, etc.). En bref, cet outil n est pas encore adapté aux nouvelles sources de données (laser et altimétrie HR) Maniabilité Prix MapInfo + Vertical Mapper Interopérabilité Visualisation 2D Visualisation 3D MapInfo + Vertical Mapper Autres fonctionnalités SIG Fonctionnalités Alti_HR * licence monoposte p. 20 / 45

21 AutoCAD Map 3D Logiciel : Version : (Autodesk) AutoCAD Map 3D 2011 Pre-Release E (beta_test «Tavarua Project», avec la gracieuse autorisation d Autodesk) Lecture / Affichage de données Lecture de nuages de Comportement de l outil Commentaire Formats lus.las,.xyb,.fls et.fws A travers une indexation aux formats.isd ou.pcg (Autodesk pointcloud) Formats importables ASCII files (.txt,.asc,.csv,.nez) ; Autodesk.sdf ; ESRI coverage,.e00,.shp ; MapInfo.mif/mid,.tab ;.gml ; MicroStation.dgn ;.sqlite Superposition autres vecteurs.dwg,.dxf,.dwf Lecture de modèles numériques (MNT/MNE) : Format lus Nbx formats images (.fli,.flc ;.cals,.cal,.mil,.rst,.cg4,.gp4 ;.bil,.bip.bsq ;.gif ;.ig4 ;.jpg,.jpeg ;.pct,.pict ;.png ;.rlc ;.tif,.tiff ;.tga ; p. 21 / 45

22 .bmp,.dib,.rle ;.pcx) + flux wms Formats importables.dem,.doq,.dted,.ecw,.grd,.geotiff, jpeg2k,.mrsid,.nitf, rlc 1&2,.rst,.dted et nitf Superposition autres images Affichage plan (2D) Vitesse affichage nuage de Vitesse affichage nuage de 15 secondes pour 1 nuage de indexé (61 Mo, pts), soit pts/sec affichés en 2D 70 secondes pour importer 1 fichier de.shp (48 Mo, pts), soit pts/sec affichés en 2D Fonctionnalités d affichage Légendes prédéfinies pour les fichier.las (classification, élévation, intensité) Vitesse affichage MNs Affichage relief (3D) Vitesse affichage nuage de Vitesse affichage de 3 secondes pour 1 dalle de MNT (7,8 Mo, 1 million de pixels), soit pixels/sec 10 secondes pour basculer de la 2D à la 3D pour 1 nuage de indexé (61 Mo, pts), soit pts/sec affichés en 3D 2 minutes 20 secondes pour afficher 1 fichier de.shp (48 Mo, pts), soit pts/sec affichés en 3D Fonctionnalités d affichage Légendes prédéfinies pour les fichier.las (classification, élévation, intensité) Nécessite l installation du plug-in AutoCAD Raster Design object enabler Nécessite une indexation préalable (à ne faire qu à l importation du jeu de donnée) ; Dépend du paramétrage de densité de (de 1% à 100% d 1,5 million de affichés) Beaucoup plus lent, car gestion individuelle de chaque point + lenteur à chaque nouvelle vue Paramétrables L affichage 3D "n est qu un" recalcul de la visualisation des fichiers déjà chargés, d où un temps inférieur à la 2D De plus, le système plante (nombre d objet sans doute trop important «out of memory» Paramétrables Vitesse affichage MNs 3 secondes pour 1 dalle de MNT (7,8 Mo, 1 million de pixels), soit pixels/sec Définition de vue 3D Grandes possibilités de visualisation Navigation très fluide Traitement / gestion de données Edition des données Comportement de l outil Commentaire Nuages de Impossible de retoucher les nuages de MNT / MNE Calcul de MNT/MNE possible Organisation des données Optimisation des données Pour les nuages de, Cette fonction permet de soulager nuages de possibilité d afficher de 1 à 100% de les calculs d affichage (très 1,5 millions de gourmands en mémoire) Optimisation des données raster Non (MNs) Création de MNs A partir du nuage de 45 secondes avec 1 nuage de indexé (61 Mo, pts), soit pts/sec interpolés 23 secondes avec un fichier de.xyz (14,3 Mo, Calcul d un grid brut sans tenir compte de la classification des p. 22 / 45

23 ), soit pts/sec interpolés Génération de courbes de niveaux A partir du nuage de Non A partir du MNT/MNE raster 2 secondes pour une dalle d 1 million de Calculs de pentes A partir du nuage de A partir du MNT/MNE raster Calculs d intervisibilités A partir du nuage de A partir du MNT/MNE raster Reconnaissance de formes Génération de vecteurs (surface, lignes) à partir du nuage de directement Génération de vecteurs (surface, lignes) à partir du MNT/MNE raster Non Affichage en 2 secondes pour une dalle d 1 million de Non Non Non Non Avec équidistance de 1 mètre Sortie en couche.sdf Peut-être dans d autres gammes de produits Autodesk, mais pas trouvé dans AutoCAD Map3D Exploitations métiers des données AutoCAD Map3D propose de nombreuses fonctionnalités de dessin (annotations, labels, etc.) ainsi que la gestion géodésique (projections, calculs de distances géodésiques), sémantique et topologique des données. Il existe aussi une possibilité de d éditer et de lancer des macros (développées en Visual Basic). Par contre, il n y a pas d applications métiers toutes faites disponibles dans cette version de Map3D. Diffusion / Export de données Map3D permet d exporter dans un certain nombre de formats (à peu près ceux importables ou lisibles directement), ce qui peut le qualifier d interopérable. p. 23 / 45

24 Synthèse AutoCAD Map3D Interopérabilité Visualisation 2D Visualisation 3D 4,5 4 (nuages_ pts) 4 (rasters) 4 (nuages_ pts) 4 (rasters) Traitements Alti_HR Autres fonct. SIG Maniabilité Prix* (HT) AutoCAD Map3D 2011 permet de lire et d afficher très convenablement les nuages de, de façon indexée. Il combine ainsi toute la palette de fonctionnalités qui font la puissance de ce leader dans la DAO, qui s est déjà grâce à son produit Map3D déjà lancé dans le SIG. La version 2011 ne se contente pas de se servir de cette puissance de calcul pour l affichage des données, et il est possible d interpoler courbes de niveau et modèles numériques avec une grande facilité. Mais il a été remarqué certains plantages en cas de trop grandes quantité de données (peutêtre spécifiques à cette version en cours de test) et il est à noter que de réels traitements LIDAR (classification de, nettoyages de nuages de données) ne sont pas encore disponibles. Par ailleurs, la vocation première de ce système (DAO) permet de disposer d une grande palette de fonctionnalité de dessin vectoriel, mais pêche aussi par des limitations en matière d outils d analyse customisés et de traitement des données maillées. Il n en reste pas moins que cet outil reste un acteur incontournable des solutions géomatiques d aujourd hui. * licence monoposte p. 24 / 45

25 Pointools (View 1.7 Pro) Logiciel : Version : (Pointools) View 1.7 Pro 1.7 (build licence d évaluation 1 mois) Lecture / Affichage de données Lecture de nuages de Comportement de l outil Commentaire Formats lus.ptl (Pointools Project) File / Open Formats importables.pod (natif),.las,.bin (Terrascan), File / Import.shp (ESRI),.dxf/.dwg (AutoCAD),.ptx/.pts/.ptz (Leica),.asc/.xyz/.txt (ASCII),.3dd(Riegl),.rsp (RiScan),.cl3 (TopCon),.fls/.fws (Faro),.ixf (Optech),.ptc (Kubit),.rtpi (DeltaSphere),.3ds (3D Studio),.lwo (Lightwave),.obj (Wavefront) Superposition autres vecteurs.dwg,.dxf,.dwf Lecture de modèles numériques (MNT/MNE) : Format lus Non Formats importables Non Superposition autres images Non Affichage plan (2D) Vitesse affichage nuage de Visualisation directement en 3D Possibilité de "tricher" en orientant la vue (placement au zénith) Fonctionnalités d affichage Voir 3D Vitesse affichage MNs Impossible Affichage relief (3D) Vitesse affichage nuage de 20 secondes pour importer un Une fois importés en.pod, PT View p. 25 / 45

26 nuage de (169 Mo, pts), soit pts/sec affichés en 3D Fonctionnalités d affichage Vitesse affichage MNs Définition de vue 3D Paramétrage de l éclairage, gestion d effets (ciel, brume, etc.) sur le nuage de Non Possibilité de faire des captures d écran (.tga,.tif,.bmp,.jpg,.png,.rgb,) à différentes résolutions (VGA à SXVGA, NTSC, PAL, HDTV, sur mesure), des montages vidéo (.avi ou.mov, avec différents codecs + paramétrage qualité) et des vues stéréoscopiques (anaglyphes, polarisation) Pro affiche les 13 nuages de en 3 secondes (432 Mo, ), soit 20 millions de pts/sec affichés en 3D Permet aussi de consulter des notes (attributs) d objets, sous forme de bulles liées aux objets De multiples fonctionnalités existent pour la visualisation des nuages de, très puissantes malgré l importante taille des données Traitement / gestion de données Edition des données Comportement de l outil Commentaire Nuages de Possibilité de sélection avec le module edit (non testé) Une fois sélectionnés, les parties de nuages peuvent être enregistrées dans des couches et l opérateur peut leur affecter une symbologie particulière (affichage) MNT / MNE Non Organisation des données Optimisation des données Affine l affichage selon le niveau de nuages de zoom (.pod) Optimisation des données raster Non (MNs) Création de MNs A partir du nuage de Non Génération de courbes de niveaux A partir du nuage de Non A partir du MNT/MNE raster Non Calculs de pentes A partir du nuage de Non A partir du MNT/MNE raster Non Calculs d intervisibilités A partir du nuage de Non A partir du MNT/MNE raster Non Reconnaissance de formes Génération de vecteurs (surface, Non lignes) à partir du nuage de directement Génération de vecteurs (surface, Non lignes) à partir du MNT/MNE raster Exploitations métiers des données Seule une fonction de mesures (point à point) pour calculer des distances (sur bâtis) est disponible. p. 26 / 45

27 Diffusion / Export de données Possibilité d exporter les nuages de (et des notes aussi) dans des formats très répandus (.dxf,.las,.pod, Kubit.ptc, Leica.pts,.xyz) Synthèse PointTools View Interopérabilité Visualisation 2D Visualisation 3D 2 (vecteur uniquement, mais très riche) 5 (nuages_ pts) 0 (rasters) 5 (nuages_ pts) 0 (rasters) Traitements Alti_HR Autres fonct. SIG Maniabilité Prix* (HT) 1,5 1,5 4,5 4 Grâce à son format natif.pod, Pointools View Pro peut sans aucune difficulté afficher de grands volumes de données, mais uniquement sous forme de nuages de. Il excelle dans la visualisation et l animation de ces nuages de. Malheureusement, aucun affichage ni traitement sur des données maillées n est possible, et en dehors de la visualisation de, aucune fonctionnalité de classification ni de calculs sur les n est disponible dans la version 1.7. Reste très basique (puissant dans la visualisation de en 3D, c est tout). Maniabilité Prix Interopérabilité Visualisation 2D Visualisation 3D Pointools View 1.7 Pro Autres fonctionnalités SIG Fonctionnalités Alti_HR * licence monoposte p. 27 / 45

28 RhinoTerrain 1.5 Logiciel : Version : RhinoTerrain (module complémentaire dédié aux solutions SIG), installé sur une base logicielle Rhino(céros), version d évaluation 4.0 SR8 (illimitée dans le temps, mais limitée à 25 enregistrements) 1.5 (licence d évaluation de 15 jours) Lecture / Affichage de données Lecture de nuages de Comportement de l outil Commentaire Formats lus Modèles 3D de Rhino.3dm & sessions.rws Formats importables Pour RhinoTerrain spécifiquement : ArcView Shapefile.shp,.shx ; Dxf to PointCloud.dxf ; Leica Scanner Laser 3D.pts Superposition autres vecteurs.igs,.iges ;.stp,.step ;.vda ; AutoCAD.dwg,.dxf ;.dgn ; MotionBuilder.fbx ;.pdf,.ai,.eps ; Fichiers de.asc,.csv,.txt,.xyz,.cgo_ascii ;.cgo_assci ; 3D Studio.3ds ; LightWave.lwo ; La reconnaissance de ces formats (ouverture / import) est héritée de la plateforme Rhino, mais n est pas à l origine prévue à l origine pour la lecture de fichiers géoréférencés p. 28 / 45

29 Stéréolithographie.stl ; WaveFront.obj ; Traingles.raw ; Géométrie GHS.gf,.gft ; WAMIT.gdf ; Recon.m,.pts ; Polygon File Format.ply ;.slc ; ZCorp.zpr ; DirectX.x ; SketchUp.skp ;.vrml,.vrl Lecture de modèles numériques (MNT/MNE) : Format lus Modèles 3D de Rhino.3dm & sessions.rws Formats importables USGS DEM files.dem ; Arc/Info ascii Grid.asc Superposition autres images.bmp ;.tga ;.jpg,.jpeg ;.pcx :.png ;.tif,.tiff Affichage plan (2D) Vitesse affichage nuage de 24 secondes pour afficher 1 dalle de (47,1 Mo, pts), soit pts/sec affichés en 2D et 3D (fenêtre d affichage divisée en 4 vues : dessus, face, droite et perspective) Fonctionnalités d affichage Rhino dispose de nombreuses fonctionnalités de paramétrage des rendus (ombrage, filaire, maillage, aplats, etc.) Vitesse affichage MNs Affichage relief (3D) Vitesse affichage nuage de 2 secondes pour afficher une dalle MNT (6,97 Mo, 1 million de pixels), soit pixels/sec affichés en 2D et 3D (fenêtre d affichage divisée en 4 vues : dessus, face, droite et perspective) 24 secondes pour afficher 1 dalle de (47,1 Mo, pts), soit pts/sec affichés en 2D et 3D (fenêtre d affichage divisée en 4 vues : dessus, face, droite et perspective) Fonctionnalités d affichage Rhino dispose de nombreuses fonctionnalités de paramétrage des rendus (ombrage, filaire, maillage, aplats, etc.) Vitesse affichage MNs Définition de vue 3D 2 secondes pour afficher une dalle MNT (6,97 Mo, 1 million de pixels), soit pixels/sec affichés en 2D et 3D (fenêtre d affichage divisée en 4 vues : dessus, face, droite et perspective) De nombreux paramétrages sont disponibles pour définir sa vue 3D (angles de vues, focales, papierpeint, etc.) Dans la version évaluée, les fichiers.asc produits par l IGN n ont pu être affichés (Origin.x= ; Origin.y= - 4,9x ) À partir du format.shp ; Il est à noter qu il a été impossible (plantage pour mémoire Windows insuffisante, dixit RhinoTerrain) d ouvrir le fichier.shp de pts, d un volume de 259 Mo La prise en main des fonctionnalités de symbolisation et paramétrage de l affichage n est pas évidente, notamment pour les nuages de (+ orienté maillé) À partir d un format.dem À partir du format.shp ; Il est à noter qu il a été impossible (plantage pour mémoire Windows insuffisante, dixit RhinoTerrain) d ouvrir le fichier.shp de pts, d un volume de 259 Mo La prise en main des fonctionnalités de symbolisation et paramétrage de l affichage n est pas évidente, notamment pour les nuages de (+ orienté maillé) À partir d un format.dem p. 29 / 45

30 Traitement / gestion de données et Exploitations métiers des données Bien qu étant doté de fonctionnalités de traitements et d analyses géographiques et altimétriques (calculs de courbes, rastérisation de nuages de en MNTs, cartes de pentes, d ombrages, etc.), la difficulté de trouver les formats adéquats et de prise en main de l outil n ont pas permis de tester les quelques fonctionnalités disponibles dans la version d évaluation 1.5. De plus une partie des traitements fait classiquement appel aux uniques informations maillées (fichiers en entrée), et non à la richesse de données contenues dans le nuage de. Néanmoins, la triangulation de Delaunay reste une étape préalable à la création des modèles maillés. D après la société RhinoTerrain, les développements en cours (nouvelle version prévue pour juin 2010) devraient permettre d étoffer la gamme des traitements disponibles, notamment ceux liés aux données LIDAR et à des besoins métiers (calculs de cubature, implantation de projets exemple du tunnel ci-dessous) : Néanmoins, ces résultats sont à prendre en considération indépendamment de la présente étude et ne peuvent influencer l analyse. Diffusion / Export de données Il n existe pas de fonctionnalité d export à proprement parler, si ce n est la capture d écran sous forme d export de fichier image. Mais la limitation des formats et des exports de la version d évaluation de Rhino 4.0 n ont pas permis d évaluer la totalité des possibilité de diffusion, qui restent limitées aux formats raster importables (.bmp ;.tga ;.jpg,.jpeg ;.pcx :.png ;.tif,.tiff). p. 30 / 45

31 Synthèse RhinoTerrain Interopérabilité Visualisation 2D Visualisation 3D 3,5 2 (nuages_ pts) 4 (rasters) 2 (nuages_ pts) 4 (rasters) Traitements Alti_HR Autres fonct. SIG Maniabilité Prix* (HT) 2, À la base, Rhinocéros 4.0 est un des produits d une suite logicielle composée d outils de modélisation pour les dessinateurs. De nombreuses fonctionnalités graphiques sont alors développées, mais pas forcément géographiques (aucun ancrage du nuage de point, qui peut être translaté en coordonnées en un clic!). Par la suite, sur son moteur 3D puissant, RhinoTerrain est en train de développer des fonctionnalités beaucoup plus dédiées à la géomatique. Il n en reste pas moins que cet outil reste difficile à appréhender et à prendre en main, et que même sur un PC quadricore, le logiciel à rencontré des limites de chargement et de mémoire. Il semble donc qu il faille privilégier un système d exploitation 64 bits (configuration spécifique qui dépasse l étendue de l étude). Maniabilité Prix Interopérabilité Visualisation 2D Visualisation 3D RhinoTerrain 1.5 Autres fonctionnalités SIG Fonctionnalités Alti_HR * licence monoposte p. 31 / 45

32 TerraScan/TerraModeler Logiciel : Modules développé par TerraSolid (Finlande) pour Microstation ; TerraScan est le module dédié aux LIDAR, TerraModeler concerne les modèles de surface. Version : Lecture / Affichage de données Lecture de nuages de Comportement de l outil Commentaire Formats lus.las,.bin (format interne) Formats importables Tout nuage en format texte (fonction d importation paramétrable développée), la plupart des formats propriétaires de constructeurs de LIDAR (Leica, Riegl, Optech...) Superposition autres vecteurs.dgn,.dxf Utilisation des fonctionnalités de Microstation Lecture de modèles numériques (MNT/MNE) : Format lus Uniquement le format propriétaire Format de modèle de surface triangulé Formats importables GeoTIFF, ASCII Grid, XYZ, A l import, tout fichier maillé est Triangles converti en modèle triangulé Superposition autres images Oui Nécessite un module additionnel : TerraPhotoViewer Affichage plan (2D) Vitesse affichage nuage de Affichage de 16 millions de en 16 secondes, soit 1 million de pts/sec Vitesse affichage MNs n/a idem Fonctionnalités d affichage Coloration des selon différents paramètres (altitude, classe, numéro d écho...) Synchronisation entre les différentes vues (profils, plan, 3D) Affichage relief (3D) Vitesse affichage nuage de Import LAS : 22,7 Mpts en 7 sec, soit 3,2 millions de pts/sec Import XYZ : 14 Mpts en 10 sec, Microstation est un vrai logiciel 3D. L affichage 2D est sans objet : il consiste en la visualisation 3D en se plaçant au zénith de la vue Le format propriétaire.bin donne des temps d import de l ordre de 5 Mpts/s p. 32 / 45

ARCGIS DESKTOP. Qu est-ce que ArcGIS Desktop?

ARCGIS DESKTOP. Qu est-ce que ArcGIS Desktop? ARCGIS DESKTOP Qu est-ce que ArcGIS Desktop? ArcGIS Desktop comprend une suite d applications intégrées : ArcMap, ArcCatalog et ArcToolbox. A l aide de ces trois applications, vous pouvez effectuer toutes

Plus en détail

LIDAR LAUSANNE 2012. Nouvelles données altimétriques sur l agglomération lausannoise par technologie laser aéroporté et ses produits dérivés

LIDAR LAUSANNE 2012. Nouvelles données altimétriques sur l agglomération lausannoise par technologie laser aéroporté et ses produits dérivés LIDAR LAUSANNE 2012 Nouvelles données altimétriques sur l agglomération lausannoise par technologie laser aéroporté et ses produits dérivés LIDAR 2012, nouveaux modèles altimétriques 1 Affaire 94022 /

Plus en détail

Territoires, Environnement, Télédétection et Information Spatiale. Unité mixte de recherche Cemagref - CIRAD - ENGREF

Territoires, Environnement, Télédétection et Information Spatiale. Unité mixte de recherche Cemagref - CIRAD - ENGREF Territoires, Environnement, Télédétection et Information Spatiale Unité mixte de recherche Cemagref - CIRAD - ENGREF Master ère année Analyse spatiale, analyse géographique, spatialité des sociétés Master

Plus en détail

Glossaire. base de données géographiques Voir géodatabase (GDB).

Glossaire. base de données géographiques Voir géodatabase (GDB). Glossaire analyse Processus d identification d une question ou d un problème à résoudre, de modélisation de ce problème, de recherche des résultats de modélisation, d interprétation des résultats, d élaboration

Plus en détail

Mise en place d'une chaîne de production raster multi-échelles

Mise en place d'une chaîne de production raster multi-échelles 25 Février 2014 Thierry Boch tboch@esrifrance.fr Mise en place d'une chaîne de production raster multi-échelles FranceRaster Programme FranceRaster v4 Le produit "France Raster", coédition Esri France

Plus en détail

Enjeux techniques et stratégiques de l interopérabilité des données 3D au Grand Lyon

Enjeux techniques et stratégiques de l interopérabilité des données 3D au Grand Lyon Direction des Systèmes d Information et des Télécommunications Service de l Information GEOgraphique Enjeux techniques et stratégiques de l interopérabilité des données 3D au Grand Lyon 17 Mai 2011 Sommaire

Plus en détail

Les nouveautés de FME 2014

Les nouveautés de FME 2014 Les nouveautés de FME 2014 Cette année FME part à la conquète des usages de demain tout en gardant son credo de toujours : faciliter votre quotidien. Le web est à l honneur avec : La sortie de FME Cloud

Plus en détail

EXEMPLE DE 3D SOUS GLOBAL MAPPER Et utilisation de ses outils de conversion

EXEMPLE DE 3D SOUS GLOBAL MAPPER Et utilisation de ses outils de conversion EXEMPLE DE 3D SOUS GLOBAL MAPPER Et utilisation de ses outils de conversion Philippe LÉPINARD Page 1 20/12/2008 Sommaire A. Préambule...3 1) Définitions...3 2) Configuration matérielle pour le didacticiel...3

Plus en détail

Création d une maquette numérique 3D du territoire

Création d une maquette numérique 3D du territoire AUTOCAD CIVIL 3D 2008 Exercice pratique n 3 Durée : 0.5j Création d une maquette numérique 3D du territoire S.A.S. au Capital de 2 221 640,99 - TVA intracommunautaire FR 24353054299 RCS Paris 353 054 299

Plus en détail

Fichier README associé au produit «partie maritime fusionné» Litto3D Finistère V. 20140923

Fichier README associé au produit «partie maritime fusionné» Litto3D Finistère V. 20140923 Fichier README associé au produit «partie maritime fusionné» V. 20140923 Référence à consulter : Spécifications techniques Litto3D - v 1.0 (http://www.shom.fr/les-activites/projets/modelenumerique-terre-mer/applications-possibles/)

Plus en détail

Logiciel ArpentGIS-PC Guide de l utilisateur

Logiciel ArpentGIS-PC Guide de l utilisateur D3E Electronique Logiciel ArpentGIS-PC Guide de l utilisateur D3E Electronique SA 2003-2008 D3E ELECTRONIQUE Parc du Grand Troyes 3 Rond-point Winston Churchill 10302 SAINTESAVINE Cedex Email : support@arpentgis.com

Plus en détail

Projet Barrage-Usine de

Projet Barrage-Usine de Maquette numérique 3D Projet Barrage-Usine de Conflan Partenaires du projet SOMMAIRE I- Contexte du projet 1/ Etude cartographique du site 2/ Enjeux du projet II- Acquisition et traitement des données

Plus en détail

Apport du LiDAR pour l'estimation de la ressource et la desserte forestière

Apport du LiDAR pour l'estimation de la ressource et la desserte forestière Apport du LiDAR pour l'estimation de la ressource et la desserte forestière Jean-Matthieu Monnet UR Écosystèmes Montagnards, Irstea Grenoble Pour mieux affirmer ses missions, le Cemagref devient Irstea

Plus en détail

Visual Information Solutions. ENVI LiDAR. L environnement logiciel interactif pour extraire des informations 3D à partir du LiDAR

Visual Information Solutions. ENVI LiDAR. L environnement logiciel interactif pour extraire des informations 3D à partir du LiDAR Visual Information Solutions ENVI LiDAR L environnement logiciel interactif pour extraire des informations 3D à partir du LiDAR Créer des visualisations réalistes. Extraire des objets 3D. Générer des produits

Plus en détail

ArcGIS. for Server. Sénégal. Comprendre notre monde

ArcGIS. for Server. Sénégal. Comprendre notre monde ArcGIS for Server Sénégal Comprendre notre monde ArcGIS for Server Créer, distribuer et gérer des services SIG Vous pouvez utiliser ArcGIS for Server pour créer des services à partir de vos données cartographiques

Plus en détail

Prise en main du logiciel de SIG MapInfo

Prise en main du logiciel de SIG MapInfo Prise en main du logiciel de SIG MapInfo Myriam Vendé-Leclerc 01/08/2008 1 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 Données fournies pour le TP... 4 I- Structure des données sous Mapinfo... 5 II- Ouvrir une table... 6 III-

Plus en détail

Qu est-ce que ArcGIS?

Qu est-ce que ArcGIS? 2 Qu est-ce que ArcGIS? LE SIG ÉVOLUE Depuis de nombreuses années, la technologie SIG améliore la communication, la collaboration et la prise de décision, la gestion des ressources et des infrastructures,

Plus en détail

Guide de création d anaglyphes à partir de photographies aériennes. Direction des inventaires forestiers

Guide de création d anaglyphes à partir de photographies aériennes. Direction des inventaires forestiers Guide de création d anaglyphes à partir de photographies aériennes Direction des inventaires forestiers Ministère des Ressources naturelles Secteur des forêts Août 2013 ÉQUIPE DE RÉDACTION Antoine Lebœuf,

Plus en détail

ArcGIS. for Server. Partenaire officiel Esri France

ArcGIS. for Server. Partenaire officiel Esri France ArcGIS for Server Partenaire officiel Esri France ArcGIS for Server Créer, distribuer et gérer des services SIG Vous pouvez utiliser ArcGIS for Server pour créer des services à partir de vos données cartographiques

Plus en détail

MODULE 3 Analyses thématiques

MODULE 3 Analyses thématiques MODULE 3 Analyses thématiques Ce module a pour objectif d approfondir les différents modes de représentation cartographique des données attributaires à l'aide de la gestion des styles. - la nouvelle symbologie

Plus en détail

Support de TD ArcGIS 10.1. Introduction à l automatisation et au développement avec ArcGIS 10.1 JEAN-MARC GILLIOT 2014-2015. 3 e année ingénieur

Support de TD ArcGIS 10.1. Introduction à l automatisation et au développement avec ArcGIS 10.1 JEAN-MARC GILLIOT 2014-2015. 3 e année ingénieur JEAN-MARC GILLIOT 2014-2015 Durée 1,5 heures Introduction à l automatisation et au développement avec ArcGIS 10.1 3 e année ingénieur Support de TD ArcGIS 10.1 Grande école européenne d'ingénieurs et de

Plus en détail

Système d information géographique SavGIS 1.SavGIS Présentation générale

Système d information géographique SavGIS 1.SavGIS Présentation générale Système d information géographique SavGIS 1.SavGIS Présentation générale www.savgis.org SavGIS Conception et architecture : Marc Souris Algorithmique et développement : Marc Souris Programmation : Marc

Plus en détail

Configuration et optimisation d'arcgis Server Gaëtan LAVENU ESRI France Sylvain BARD-MAÏER ESRI France

Configuration et optimisation d'arcgis Server Gaëtan LAVENU ESRI France Sylvain BARD-MAÏER ESRI France Configuration et optimisation d'arcgis Server Gaëtan LAVENU ESRI France Sylvain BARD-MAÏER ESRI France UC 2007 Tech Sessions 1 Plan de la présentation Introduction Organiser et gérer ses données Concevoir

Plus en détail

DREAL Corse. Version 2014. Atlas et catalogue de métadonnées

DREAL Corse. Version 2014. Atlas et catalogue de métadonnées Atlas et catalogue de métadonnées DREAL Corse Version 2014 Application conçue par la Direction Régionale de l Environnement, de l Aménagement et du Logement dans le cadre de l Observatoire du Développement

Plus en détail

ArcGIS 10 Christophe Tourret Gaëtan Lavenu

ArcGIS 10 Christophe Tourret Gaëtan Lavenu ArcGIS 10 Christophe Tourret Gaëtan Lavenu ArcGIS 10 Bureautique Web Mobile 10 9.3.1 Online/Cloud Serveur 9.0 9.1 9.2 9.3 Projets ArcGIS 10 Imagerie Partage Productivité Gestion des données Temporalité

Plus en détail

Franck VAUTIER, Jean-Pierre TOUMAZET, Erwan ROUSSEL, Marlène FAURE, Mohamed ABADI, Marta FLOREZ, Bertrand DOUSTEYSSIER

Franck VAUTIER, Jean-Pierre TOUMAZET, Erwan ROUSSEL, Marlène FAURE, Mohamed ABADI, Marta FLOREZ, Bertrand DOUSTEYSSIER Utilisation d images dérivées d un jeu de données LIDAR pour la détection automatisée de vestiges archéologiques (programme de recherche méthodologique LiDARCHEO) Franck VAUTIER, Jean-Pierre TOUMAZET,

Plus en détail

ArcGIS. for Server. Comprendre notre monde

ArcGIS. for Server. Comprendre notre monde ArcGIS for Server Comprendre notre monde ArcGIS for Server Créer, distribuer et gérer des services SIG Vous pouvez utiliser ArcGIS for Server pour créer des services à partir de vos données cartographiques

Plus en détail

TD Introduction aux SIG avec ArcGis 9

TD Introduction aux SIG avec ArcGis 9 3 année ingénieur Agroparistech DA 2009/10 TD Introduction aux SIG avec ArcGis 9 TD n 6 : Initiation à l analyse en mode RASTER ave c Spatial Analyst Jean-marc Gilliot 2009-2010 jean-marc.gilliot@agroparistech.fr

Plus en détail

Utilisation du service image du Géoportail en flux WMS dans les différents SIG. Tutoriel

Utilisation du service image du Géoportail en flux WMS dans les différents SIG. Tutoriel Utilisation du service image du Géoportail en flux WMS dans les différents SIG Tutoriel Mars 2013 2- Abonnement au Service image du Géoportail Pour visualiser les données IGN en flux WMS, il convient préalablement

Plus en détail

LA MISE A JOUR DE DONNEES TOPOGRAPHIQUES A L'IGN BELGE: LES CHOIX METHODOLOGIQUES ET LEURS CONSEQUENCES

LA MISE A JOUR DE DONNEES TOPOGRAPHIQUES A L'IGN BELGE: LES CHOIX METHODOLOGIQUES ET LEURS CONSEQUENCES CO-351 LA MISE A JOUR DE DONNEES TOPOGRAPHIQUES A L'IGN BELGE: LES CHOIX METHODOLOGIQUES ET LEURS CONSEQUENCES BAYERS E. IGN, BRUXELLES, BELGIUM ÉVOLUTION DES TECHNIQUES DE PRODUCTION DE DONNÉES TOPOGRAPHIQUES

Plus en détail

Terra Magna : premiers pas vers la définition d un SIG 3D pour l aménagement et l urbanisme

Terra Magna : premiers pas vers la définition d un SIG 3D pour l aménagement et l urbanisme Terra Magna : premiers pas vers la définition d un SIG 3D pour l aménagement et l urbanisme Cécile Haëck Nicolas Klein Rencontres SIG la Lettre 2009 Session «Le grand boom de la 3D» 1 En rubriques 1. Le

Plus en détail

Prédiction de couverture de champ radioélectrique pour les réseaux radiomobiles : L apport du Système d Information Géographique ArcInfo 8

Prédiction de couverture de champ radioélectrique pour les réseaux radiomobiles : L apport du Système d Information Géographique ArcInfo 8 Prédiction de couverture de champ radioélectrique pour les réseaux radiomobiles : L apport du Système d Information Géographique ArcInfo 8 Christine TURCK 1 * et **, Christiane WEBER**, Dominique THOME*

Plus en détail

Les outils actuels permettent-ils d automatiser la production de cartes? De quels outils dispose-t-on?

Les outils actuels permettent-ils d automatiser la production de cartes? De quels outils dispose-t-on? Le "Portrait de la Biodiversité Communale" est un document réalisé au niveau national pour chaque commune, regroupant les connaissances publiques disponibles et mobilisables à l'échelle nationale en matière

Plus en détail

Reconstruction de bâtiments en 3D à partir de nuages de points LIDAR

Reconstruction de bâtiments en 3D à partir de nuages de points LIDAR Reconstruction de bâtiments en 3D à partir de nuages de points LIDAR Mickaël Bergem 25 juin 2014 Maillages et applications 1 Table des matières Introduction 3 1 La modélisation numérique de milieux urbains

Plus en détail

Spécifications de contenu informationnel : Cartographie des risques d inondation des infrastructures d AAC en Saskatchewan

Spécifications de contenu informationnel : Cartographie des risques d inondation des infrastructures d AAC en Saskatchewan Cartographie des risques d inondation des infrastructures d AAC en Saskatchewan Spécifications de contenu informationnel produites conformément à la norme ISO Révision : A Spécifications de contenu informationnel

Plus en détail

Documentation Administrateur

Documentation Administrateur Documentation Administrateur Gestion des droits Comprendre Gestion des fiches Gestion des extensions Réaliser Gestion des utilisateurs Accompagner Gestion des thèmes Siège social : 24 av de l Europe 44

Plus en détail

Urbanisme et Standards Covadis

Urbanisme et Standards Covadis Urbanisme et Standards Covadis 12 Octobre 2012 Service Connaissance des Territoires et Prospective Unité SIG / Valorisation de données Sommaire 1/ les différents standards de la COVADIS du thème Urbanisme

Plus en détail

PRODIGE V3. Manuel utilisateurs. Consultation des métadonnées

PRODIGE V3. Manuel utilisateurs. Consultation des métadonnées PRODIGE V3 Manuel utilisateurs Consultation des métadonnées Pour plus d'information sur le dispositif : à remplir par chaque site éventuellement 2 PRODIGE V3 : Consultation des métadonnées SOMMAIRE 1.

Plus en détail

PRODIGE V3. Manuel utilisateurs. Consultation des métadonnées

PRODIGE V3. Manuel utilisateurs. Consultation des métadonnées PRODIGE V3 Manuel utilisateurs Consultation des métadonnées Pour plus d'information sur le dispositif : à remplir par chaque site éventuellement 2 PRODIGE V3 : Consultation des métadonnées SOMMAIRE 1.

Plus en détail

ArcGIS Mobile 9.3. Cédric Pesty Gael Simon. Conférence SIG 2008 Ateliers Techniques. S'il vous plait! Merci d'éteindre vos appareils portables

ArcGIS Mobile 9.3. Cédric Pesty Gael Simon. Conférence SIG 2008 Ateliers Techniques. S'il vous plait! Merci d'éteindre vos appareils portables Conférence SIG 2008 Ateliers Techniques 1 er et 2 Octobre 2008 S'il vous plait! Merci d'éteindre vos appareils portables ArcGIS Mobile 9.3 Cédric Pesty Gael Simon 1 Agenda de la session Introduction sur

Plus en détail

Sylvain Sylvain GONNET Géomètre 2 ème année [ ]

Sylvain Sylvain GONNET Géomètre 2 ème année [ ] Sylvain Sylvain GONNET Géomètre 2 ème année [ ] 1 Préambule La municipalité de Battir souhaite créer un SIG permettant mettre en valeur le patrimoine paysager et humain. De plus, ce SIG devra devenir un

Plus en détail

Connaissance du littoral

Connaissance du littoral Service connaissance des territoires et évaluation Connaissance du littoral Service des risques naturels et technologiques Septembre 2011 Notice d'accompagnement des utilisateurs des données LITTO3D Logiciel

Plus en détail

IDENTIFICATION DES ZONES FAVORABLES POUR LES FORAGES MANUELS RAPPORT FINAL SUR LA METHODOLOGIE UTILISÉE ET LES RÉSULTATS OBTENUS

IDENTIFICATION DES ZONES FAVORABLES POUR LES FORAGES MANUELS RAPPORT FINAL SUR LA METHODOLOGIE UTILISÉE ET LES RÉSULTATS OBTENUS IDENTIFICATION DES ZONES FAVORABLES POUR LES FORAGES MANUELS RAPPORT FINAL SUR LA METHODOLOGIE UTILISÉE ET LES RÉSULTATS OBTENUS Introduction 4 Collecte des données 5 Méthodologie 5 Principaux problèmes

Plus en détail

RAPPORT ESRI FRANCE. Esri France

RAPPORT ESRI FRANCE. Esri France Esri France Interview du 31 janvier 2013 avec Stanislas Pachulski, responsable Pôle Education-Recherche, et Pierre Teyssendier, consultant avant-vente Mail : spachulski@esrifrance.fr / pteyssendier@esrifrance.fr

Plus en détail

WebPASH Guide utilisateur

WebPASH Guide utilisateur WebPASH Guide utilisateur SPGE Juin 2013 Sommaire 1 Accéder au Guichet... 3 1.1 Accès «grand public»... 3 1.2 Généralités... 3 1.3 Limites d utilisation... 3 1.4 Sources de données... 3 2 Fonctionnalités

Plus en détail

Oksana to add : creating our future text & icon for User Conferences

Oksana to add : creating our future text & icon for User Conferences Oksana to add : creating our future text & icon for User Conferences Notre monde fait face à de grands défis Urbanisation Conflits sociaux Utilisation du sol Épuisement des ressources Changements climatiques

Plus en détail

Page 1 sur 24. 2015 Catalogue des formations Assurées par : ROBOBAT AFRIQUE

Page 1 sur 24. 2015 Catalogue des formations Assurées par : ROBOBAT AFRIQUE Page 1 sur 24 2015 Catalogue des formations Assurées par : ROBOBAT AFRIQUE Page 2 sur 24 AutoCAD - AutoCAD 2D de base... 3 -AutoCAD 2D avancé... 4 -AutoCAD modelisation 3D...5 AutoCAD Mep...6 AutoCAD Structural

Plus en détail

Préconisations Portail clients SIGMA

Préconisations Portail clients SIGMA Préconisations Portail clients SIGMA Client Web Version Minimum : Pentium 4 et 512 Mo de Ram Version Préconisée : Core 2 Duo 2 GHz et 1 Go de Ram Internet Explorer (7, 8 ou 9), Firefox Résolution minimum

Plus en détail

exploitant l altitude.

exploitant l altitude. SIG La 3D et les SIG : Etat de l'art et perspectives Une réalité de moins en moins virtuelle! Même si, à l origine, quelques systèmes de gestion de bases de données cartographiques permettaient de gérer

Plus en détail

Fiches d aide à QuantumGIS (QGIS)

Fiches d aide à QuantumGIS (QGIS) Réalisation : fabien.guerreiro@gmail.com. http://www.sigea.educagri.fr Fiches d aide à QuantumGIS (QGIS) Version 1.8 Site officiel http://www.qgis.org/ Utilisation des fiches La protection du document

Plus en détail

Rhino CivilEngineering v.1.0

Rhino CivilEngineering v.1.0 Rhino CivilEngineering v.1.0 Rhino Civil Engineering à était développé par RhinoForYou et validé au sein d une grande société d ingénierie. Cette première version est adressée aux utilisateurs de Grasshopper,

Plus en détail

@promt Expert 8.0. Description abrégée. Avantages. PROMT Translation Software

@promt Expert 8.0. Description abrégée. Avantages. PROMT Translation Software @promt Expert 8.0 Description abrégée Conçu pour les utilisateurs experts et les agences de traduction, @promt Expert 8.0 offre toutes les caractéristiques de @promt Professional avec en plus : Intégration

Plus en détail

Territoire3D. Descriptif de contenu. Institut Géographique National. www.ign.fr. Date du Document : Mars 2011

Territoire3D. Descriptif de contenu. Institut Géographique National. www.ign.fr. Date du Document : Mars 2011 Territoire3D Descriptif de contenu Date du Document : Mars 2011 Institut Géographique National 73 avenue de Paris 94165 Saint-Mandé Cedex www.ign.fr Révision : Spécifications externes A 18/03/2011 Création

Plus en détail

Présentation de l application. @ la carte

Présentation de l application. @ la carte Présentation de l application @ la carte 1 PRINCIPES DE L APPLICATION @ la carte La conception de l application @ la carte s est appuyée sur l expertise des professionnels de l assainissement non collectif.

Plus en détail

Copyright InterAtlas 2007 10 av Réaumur Clamart 92140 Tél. : 33 1 46 30 63 63 Fax : 33 1 46 30 23 80 www.interatlas.fr www.shockymap.

Copyright InterAtlas 2007 10 av Réaumur Clamart 92140 Tél. : 33 1 46 30 63 63 Fax : 33 1 46 30 23 80 www.interatlas.fr www.shockymap. 1 Prise de Vue 2 Workflow 2 Prise de Vue InterAtlas dispose de 2 avions Un Piper Navajo PA31 avec 2 trappes - 8 places Un Piper Sececa Pa34 avec 1 trappe - 6 places 2 Prise de Vue InterAtlas possède la

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS en Information Géographique

CATALOGUE DES FORMATIONS en Information Géographique CATALOGUE DES FORMATIONS en Information Géographique Année 2010. GéoPrévention Solution SIG Interlocutrice GéoPrévention : Sabrina KEGELS (skegels@geoprevention.fr) Tél : 01.60.79.07.76 Note : ce catalogue

Plus en détail

L Ecole nationale. géographiques. d e s sciences. Formation continue

L Ecole nationale. géographiques. d e s sciences. Formation continue L Ecole nationale d e s sciences géographiques Formation continue 2 0 1 3 Catalogue 2013 des formations continues de l Ecole nationale des sciences géographiques Se former : plus qu un droit, un devoir

Plus en détail

Cycle complet de formation SIG

Cycle complet de formation SIG Cycle complet de formation SIG La Rochelle, France Durée Cycle 4 semaines Dates Du 18 mai au 12 juin 2015 (printemps) Du 5 au 30 octobre 2015 (automne) 2D3D.GIS BP 63019, 1 bis Perspective de l océan (10

Plus en détail

Cartographie mobile implantée au service de police de la ville de Québec

Cartographie mobile implantée au service de police de la ville de Québec Cartographie mobile implantée au service de police de la ville de Québec NSim Technology Jimmy Perron, M. Sc. Président NSim Technology Le SPVQ > Désert plus de 550 000 citoyens > 1000 employés (Policiers

Plus en détail

Introduction de Quantum GIS

Introduction de Quantum GIS Introduction de Quantum GIS «Utilisation du GIS/SIG pour l analyse des données en vue de feedback aux régions et districts» Les 5 et 6 avril 2011 au ASTAURIA Toshiharu OKAYASU Conseiller Principal Projet

Plus en détail

Activités de modélisation 3D Exploitation de certains produits ESRI

Activités de modélisation 3D Exploitation de certains produits ESRI Activités de modélisation 3D Exploitation de certains produits ESRI Dr. Jacynthe Pouliot a.-g. Professeure et directrice par intérim du Département des SCG, Université Laval jacynthe.pouliot@scg.ulaval.ca

Plus en détail

Echelles multiples de lecture d un territoire

Echelles multiples de lecture d un territoire Titre : Technologies de représentation du grand territoire : intégrer la ville à son territoire, associer R&D et pédagogie Bernadette Laurencin : Architecte, Maître assistante associée à l ENSA PB et chercheuse

Plus en détail

Solutions S.I.G et Services Web

Solutions S.I.G et Services Web Khalid SBAI, Idriss EL ACHABI, Youssef SABAN, ET Mina AMHARREF, MOROCCO Key words: G.I.S., Web, Service, Spatial Information SUMMARY The Web is an application that made the mainstream media interested

Plus en détail

Module d échange de données INTERLIS v1.0 GeoConcept Manuel d'utilisation

Module d échange de données INTERLIS v1.0 GeoConcept Manuel d'utilisation Module d échange de données INTERLIS v1.0 GeoConcept Manuel d'utilisation Interlis V1.0 - GC version 5.0 Table des matières TABLE DES MATIERES...1 1. INTRODUCTION...2 1.1 OBJECTIF...2 1.2 PRINCIPE...2

Plus en détail

Ce tutoriel suppose que vous ayez installé les logiciels QGIS. http://www.qgis.org/en/site/ http://scapetoad.choros.ch/

Ce tutoriel suppose que vous ayez installé les logiciels QGIS. http://www.qgis.org/en/site/ http://scapetoad.choros.ch/ Un logiciel SIG (Système d Information Géographique) est une base de données spatiales qui sert, entre autres, à faire des cartes. Cela signifie qu à chaque ligne d un tableau d une base de données correspond

Plus en détail

Carrefour de l information Université de Sherbrooke. Flash MX 2004 (Notions de base)

Carrefour de l information Université de Sherbrooke. Flash MX 2004 (Notions de base) Carrefour de l information Université de Sherbrooke (Notions de base) Créé par : Josée Martin (hiver 2005) Révisé et augmenté par : Geneviève Khayat (hiver 2006) Sherbrooke Hiver 2006 Table des matières

Plus en détail

L INFORMATION GEOGRAPHIQUE

L INFORMATION GEOGRAPHIQUE Champs sur Marne ENSG/CERSIG Le 19-nove.-02 L INFORMATION GEOGRAPHIQUE Fonctionnalités d un SIG : les 5 A. Les systèmes d information géographique peuvent être constitués pour répondre à différentes demandes.

Plus en détail

Intégrer et gérer la temporalité dans le système d'information du territoire genevois (www.sitg.ch)

Intégrer et gérer la temporalité dans le système d'information du territoire genevois (www.sitg.ch) REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de l'intérieur et de la mobilité Service de la mensuration officielle 02.2012 Intégrer et gérer la temporalité dans le système d'information du territoire genevois

Plus en détail

La collecte et la gestion des données dans le cadre de la prospection d énergie solaire

La collecte et la gestion des données dans le cadre de la prospection d énergie solaire Conférence SIG 2012 - ESRIFRANCE La collecte et la gestion des données dans le cadre de la prospection d énergie solaire Serge MANG-JOUBERT GAIAGO Eric VIDALENC - ADEME 1 Auteurs : Rodrigo MARIONI, Serge

Plus en détail

Acropole Acropole Cartographie

Acropole Acropole Cartographie Plan du document 1. Introduction de la matière et du rôle des logiciels de cartographie 2. Descriptif fonctionnel des produits 2.1. Acropole SIG 2.2. Acropole QuickCarto 2.3. Acropole Notagis 3. Les liaisons

Plus en détail

Jean-Pierre Couwenbergh. guide de référence. AutoCAD 3D. et Autodesk VIZ. Éditions OEM (Groupe Eyrolles), 2003 ISBN : 2-7464-0450-8

Jean-Pierre Couwenbergh. guide de référence. AutoCAD 3D. et Autodesk VIZ. Éditions OEM (Groupe Eyrolles), 2003 ISBN : 2-7464-0450-8 Jean-Pierre Couwenbergh guide de référence AutoCAD 3D et Autodesk VIZ ISBN : 2-7464-0450-8 Table des matières Introduction : L univers 3D d AutoCAD........................................................

Plus en détail

Comment optimiser dans ImageReady?

Comment optimiser dans ImageReady? L optimisation des éléments graphiques et la création de la page Web 243 Comment optimiser dans ImageReady? Avec ImageReady, l optimisation d un fichier pour le Web est plus performante qu avec Photoshop.

Plus en détail

Master SIG. de Terrain

Master SIG. de Terrain Master SIG Modèles Numériques de Terrain version 1.6 1.5 Modèles Numériques Cours MNTde Terrain page 1 Table des matières Définition et représentation des MNTs Génération des MNTs Données altimétriques

Plus en détail

TUTORIEL D UTILISATION DE L APPLICATION STOT-NC

TUTORIEL D UTILISATION DE L APPLICATION STOT-NC Sommaire Présentation générale... 2 Accessibilité... 3 TUTORIEL D UTILISATION DE L APPLICATION STOT-NC Accès «interface cartographique»... 3 Connexion... 3 Fonctionnalités disponibles... 3 Accès «Saisie

Plus en détail

nom : Collège Ste Clotilde

nom : Collège Ste Clotilde UNE CONFIGURATION INFORMATIQUE Objectif : Identifier les éléments principaux d une configuration L ordinateur enregistre des données qu il traite pour produire un résultat Sifflements 20 Notice 12 attache

Plus en détail

SOMMAIRE 1. PRÉREQUIS...3 2. PARAMÈTRES TECHNIQUES...3 3. NUMÉRISER L IMAGE ÉCRAN (CAPTURE D ÉCRAN)...4

SOMMAIRE 1. PRÉREQUIS...3 2. PARAMÈTRES TECHNIQUES...3 3. NUMÉRISER L IMAGE ÉCRAN (CAPTURE D ÉCRAN)...4 COMMENT TRANSFÉRER DES CAPTURES D ÉCRAN DE CARTES DANS LE GPS GARMIN ETREX 30 OBJECTIF DE CE TUTORIEL Normalement, l Etrex 30 utilise des cartes vectorielles fournies par Garmin, par exemple Topo France

Plus en détail

Logiciel MAXPRO NVR SOLUTION D ENREGISTREMENT VIDÉO RÉSEAU

Logiciel MAXPRO NVR SOLUTION D ENREGISTREMENT VIDÉO RÉSEAU SOLUTION D ENREGISTREMENT VIDÉO RÉSEAU Le logiciel MAXPRO NVR d Honeywell est un système IP ouvert de surveillance flexible et évolutif. Grâce à la prise en charge des caméras haute définition (HD) d Honeywell

Plus en détail

ArcGIS. for Mobile. Partenaire officiel Esri France

ArcGIS. for Mobile. Partenaire officiel Esri France ArcGIS for Mobile Partenaire officiel Esri France Accroître l efficacité des équipes mobiles Qu est-ce qu un SIG nomade? La technologie SIG (système d information géographique) mobile étend le SIG au-delà

Plus en détail

DESCRIPTION DE L APPLICATION GEOANALYSTE

DESCRIPTION DE L APPLICATION GEOANALYSTE CRENAM Centre de REcherches sur l'environnement et l'aménagement CNRS UMR5600 / Université Jean Monnet Saint Etienne Renaud.Mayoud (Renaud.Mayoud@univ-st-etienne.fr) Thierry.Joliveau (Thierry.Joliveau@univ-st-etienne.fr)

Plus en détail

La mobilité avec ArcGIS

La mobilité avec ArcGIS SIG 2012 - Conférence francophone Esri Versailles, France Atelier Technique - 4 Oct. 2012 La mobilité avec ArcGIS Ana de Latour Mehdi Huguet Agenda Le Système ArcGIS Qu est-ce qu un SIG mobile? A qui s

Plus en détail

Cours Systèmes d Information Géographique

Cours Systèmes d Information Géographique Cours Systèmes d Information Géographique Durée : 55 h Intervenants : Pr. Amadou Tahirou Diaw 1-3, Dr Gualbert S. Dorégo 2-3, Dr Alla Manga 3, Ing. Aminata Diokhané 4, Dr El hadji Balla Dièye 5-3, Dr Cheikh

Plus en détail

Dossier de Presse Leica Nova

Dossier de Presse Leica Nova Dossier de Presse Leica Nova Leica Geosystems SARL Date : Juillet 2013 Parc des Grillons Bâtiment N 2 60 Route de Sartrouville - 78230 Le Pecq Tel : 01 30 09 17 00 - Fax : 01 30 09 17 01 www.leica-geosystems.fr

Plus en détail

ArcGIS. for Mobile. Comprendre notre monde

ArcGIS. for Mobile. Comprendre notre monde ArcGIS for Mobile Comprendre notre monde Accroître l efficacité des équipes mobiles Qu est-ce qu un SIG nomade? La technologie SIG (système d information géographique) mobile étend le SIG au-delà de l

Plus en détail

Les Géodatabases en 9.2

Les Géodatabases en 9.2 Les Géodatabases en 9.2 Session Technique Géodatabase 9.2 Versailles SIG 2007 Nouveautés dans les Géodatabases Géodatabase adaptée À la taille de l entreprise À l architecture déployée Aux processus de

Plus en détail

Exemple de requête : Demandes de riverains sur la période du 01/05/2007 au 29/05/2007 et la cartographie correspondante :

Exemple de requête : Demandes de riverains sur la période du 01/05/2007 au 29/05/2007 et la cartographie correspondante : SIRETI a pour principal objectif de constituer une base de données des demandes des riverains sur les toutes les affaires liées au patrimoine départemental. Toutes les demandes sont traitées, via cette

Plus en détail

Institut National de l Information Géographique et Forestière : Le Géoportail

Institut National de l Information Géographique et Forestière : Le Géoportail Institut National de l Information Géographique et Forestière : Le Géoportail Interview du 21 janvier 2013 avec Didier Richard, chef du projet Géoportail Mail : didier.richard@ign.fr Tél: 01 43 98 83 23

Plus en détail

WysiUpStudio. CMS professionnel. pour la création et la maintenance évolutive de sites et applications Internet V. 6.x

WysiUpStudio. CMS professionnel. pour la création et la maintenance évolutive de sites et applications Internet V. 6.x WysiUpStudio CMS professionnel pour la création et la maintenance évolutive de sites et applications Internet V. 6.x UNE SOLUTION DE GESTION DE CONTENUS D UNE SOUPLESSE INÉGALÉE POUR CRÉER, MAINTENIR ET

Plus en détail

SIG 2012 - Conférence francophone Esri Versailles, France. ArcGIS Runtime SDK. Olivier Rossini Fernando Pereira

SIG 2012 - Conférence francophone Esri Versailles, France. ArcGIS Runtime SDK. Olivier Rossini Fernando Pereira SIG 2012 - Conférence francophone Esri Versailles, France Atelier Technique - 4 Oct. 2012 ArcGIS Runtime SDK Olivier Rossini Fernando Pereira Agenda Qu est-ce qu ArcGIS Runtime? Par où commencer? Quelques

Plus en détail

GéoIndex: un nouvel accès aux données géospatiales du Centre d information géographique et statistique de la Bibliothèque de l Université Laval

GéoIndex: un nouvel accès aux données géospatiales du Centre d information géographique et statistique de la Bibliothèque de l Université Laval GéoIndex: un nouvel accès aux données géospatiales du Centre d information géographique et statistique de la de l Université Laval Stéfano Biondo Conseiller à la documentation Centre Géo/Stat de la de

Plus en détail

Synthèse. Etude du changement de cadre de référence du système d information du territoire genevois.

Synthèse. Etude du changement de cadre de référence du système d information du territoire genevois. Système d information du Territoire Genevois Février à juin 2008 Service de la mensuration officielle Synthèse Etude du changement de cadre de référence du système d information du territoire genevois.

Plus en détail

«Connais toi toi-même comme l as dit Socrate!»

«Connais toi toi-même comme l as dit Socrate!» «Connais toi toi-même comme l as dit Socrate!» Avant toute chose, il faut savoir pour quel usage, vous désirez acquérir un ordinateur. En effet la configuration de votre ordinateur ne sera pas la même

Plus en détail

Réalisation d un diaporama en haute définition avec. Adobe Premiere Elements 3.0 ou Adobe Premiere Pro 2.0. Encodage pour Internet

Réalisation d un diaporama en haute définition avec. Adobe Premiere Elements 3.0 ou Adobe Premiere Pro 2.0. Encodage pour Internet Réalisation d un diaporama en haute définition avec Adobe Premiere Elements 3.0 ou Adobe Premiere Pro 2.0 Encodage pour Internet Principe...2 1. Diaporama HD avec Adobe Premiere Elements 3.0...3 1.1. Placement

Plus en détail

Traitement numérique de l'image. Raphaël Isdant - 2009

Traitement numérique de l'image. Raphaël Isdant - 2009 Traitement numérique de l'image 1/ L'IMAGE NUMÉRIQUE : COMPOSITION ET CARACTÉRISTIQUES 1.1 - Le pixel: Une image numérique est constituée d'un ensemble de points appelés pixels (abréviation de PICture

Plus en détail

Sommaire. Systèmes d Exploitation... 3. Intégration Sage 100 Sage CRM... 3. Disponibilité Client... 3. Bases de données... 3

Sommaire. Systèmes d Exploitation... 3. Intégration Sage 100 Sage CRM... 3. Disponibilité Client... 3. Bases de données... 3 Communiqué de Lancement Sage CRM v. 6.5 Editions Standard et Avancée Sommaire Systèmes d Exploitation... 3 Intégration Sage 100 Sage CRM... 3 Disponibilité Client... 3 Bases de données... 3 Nouveautés

Plus en détail

Introduction. Qu est-ce que Visual Basic 2008?

Introduction. Qu est-ce que Visual Basic 2008? Je suis profondément ravi que vous ayez choisi ce livre pour acquérir les compétences et techniques de programmation avec Microsoft Visual Basic 2008. Si nous nous découvrons mutuellement dans ce paragraphe,

Plus en détail

Développer avec les technologies ESRI. ESRI Developer Network (EDN) Gaëtan LAVENU ESRI France Jérémie MAJEROWICZ ESRI France

Développer avec les technologies ESRI. ESRI Developer Network (EDN) Gaëtan LAVENU ESRI France Jérémie MAJEROWICZ ESRI France Développer avec les technologies ESRI ESRI Developer Network (EDN) Gaëtan LAVENU ESRI France Jérémie MAJEROWICZ ESRI France Le système ArcGIS Desktop Client mobile Client léger ArcReader ArcView ArcEditor

Plus en détail

RAPPORT DE PROJET NTIC: ACTUALISATION DU SITE WEB PÉDAGOGIQUE EDUKI.CH. Présenté par: ANDRIANANTENAINA Miharisoa ANDRIANANJA Nirina

RAPPORT DE PROJET NTIC: ACTUALISATION DU SITE WEB PÉDAGOGIQUE EDUKI.CH. Présenté par: ANDRIANANTENAINA Miharisoa ANDRIANANJA Nirina RAPPORT DE PROJET NTIC: ACTUALISATION DU SITE WEB PÉDAGOGIQUE EDUKI.CH Présenté par: Mai 2014 Table des matières I. INTRODUCTION... 2 II. DIAGRAMME DES CAS D UTILISATION... 3 II.1 - Uses case détails...

Plus en détail

Matlab, une alternative crédible aux environnements de développement logiciel classiques

Matlab, une alternative crédible aux environnements de développement logiciel classiques Matlab, une alternative crédible aux environnements de développement logiciel classiques Auteur : Stéphanie LESCARRET, Acsystème www.acsysteme.com 19/04/2008 1 Acsystème un ensemble de compétences traitement

Plus en détail

Les données spatiales dans l OSR : base de données, métadonnées et géowebservices. 24 sept. 2013, Irstea Lyon Guillaume Fantino

Les données spatiales dans l OSR : base de données, métadonnées et géowebservices. 24 sept. 2013, Irstea Lyon Guillaume Fantino Les données spatiales dans l OSR : base de données, métadonnées et géowebservices 24 sept. 2013, Irstea Lyon Guillaume Fantino Action 11 : Gestion de la base de données spatiales de l OSR Action 12 : Valorisation

Plus en détail

Sextant V4.0. Le portail de diffusion de l information géographique de l Ifremer. Sextant Présentation générale

Sextant V4.0. Le portail de diffusion de l information géographique de l Ifremer. Sextant Présentation générale Sextant - Infrastructure de données spatiales sur le domaine marin Sextant V4.0 Le portail de diffusion de l information géographique de l Ifremer E. Quimbert, M. Bellouis, F. Lecuy, M. Treguer Centre

Plus en détail