L utilisation du lidar terrestre en foresterie. Richard Fournier Département de géomatique appliquée

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L utilisation du lidar terrestre en foresterie. Richard Fournier Département de géomatique appliquée"

Transcription

1 L utilisation du lidar terrestre en foresterie Richard Fournier Département de géomatique appliquée

2 Problématique Inventaire traditionnel : photographie aérienne imagerie satellitaire relevés manuels sur le terrain Besoin pour la gestion des forêts - inventaire amélioré - planification de la récolte - transformation du bois Métriques sur la structure des arbres et peuplements Outil : LiDAR terrestre

3 LiDAR Terrestre LiDAR : Light Detection And Ranging LiDAR aéroporté (ALS) LiDAR terrestre (TLS) Premier retour Dernier retour LiDAR aéroporté = Airborne Laser Scanning = ALS LiDAR terrestre = Terrestrial Laser Scanning = TLS

4 LiDAR Terrestre Leica : ScanStation 2 Zoller & Fröhlich : Imager 5010 Riegl : VZ-400 Faro : Focus 3D

5 LiDAR Terrestre Le lidar terrestre permet d enregistrer des millions de points réfléchis des objets composant un peuplement ou un arbre. Le nuage de point 3D résultant permet de décrire la structure des objets. Monté sur trépied Contrôlé à l aide d un palm Balayage de 360 (selon le type d appareil) Produit un nuage de points tridimensionnel Acquiert des millions de points avec une précision millimétrique. Longueur d onde du laser : rouge ou infra-rouge proche (mesure d intensité) Utilisé sur le terrain avec un jeu de cibles 40 degrés Z+F 5006i Ilris 3D

6 LiDAR Terrestre Configuration d acquisition de données La plupart des TLS saisissent la donnée pour tout l hémisphère Z+F, Leica, Faro : plein hémisphère Riegl a une portion aveugle au dessus Optech : usage d une base amovible

7 LiDAR Terrestre Type de capteur 1- Dépend du temps de retour du signal (time of flight) Permet 2 retours, multiples retours ou full waveform L. Tamas (2010)

8 LiDAR Terrestre Type de capteur 2- Dépend du déphasage du signal Équivalent au premier retour seulement Z+F, Leica, Faro : déphasage, un seul (premier) retour Riegl : temps de retour, multiple retours ou fullwave Optech : temps de retour, premier et dernier retours

9 LiDAR Terrestre Caractéristiques importantes des capteurs 1- Portée du signal (range) : 80 m à 1 km 2- Divergence du faisceau laser 3- Longueur d onde du signal laser 4- Classe de sécurité du signal 5- Outil de prétraitement des données Par ex. La gestion des points fantômes 6- Poids (avec batteries) : de 5 à 25 kg 7- Temps de saisie des données et modes d opérations 8- Ergonomie d usage et aspects pratiques : Transfert de données, temps batterie, point & click, 9- Géoréférencement

10 LiDAR Terrestre Que peut-on faire avec un TLS? Usage principal : Saisir l information 3D détaillée de scènes avec objects géométriques et analyse des données de nuages de points dans un CAD ou SIG

11 Structures de transport d électricité Gracieuseté de :

12 Pont Cap-Rouge (Québec) Gracieuseté de :

13 Production d un modèle topographique détaillé : canyon de Coaticook (Québec) Gracieuseté de :

14 Évaluer le stress sur les barrages Hemmings falls, Drummondville Gracieuseté de :

15 Sur le terrain L acquisition des données sur le terrain peut se faire de deux façons : À l extérieur du peuplement À l intérieur du peuplement Vue hémisphérique

16 Sur le terrain

17 Post-traitements On procède ensuite à l alignement des scans pour recréer la scène tridimensionnelle. Ce sont les cibles qui permettent ce traitement. Des filtres peuvent aussi être appliqués pour «nettoyer» la donnée.

18 Post-traitements On procède ensuite à l alignement des scans pour recréer la scène tridimensionnelle. Ce sont les cibles qui permettent ce traitement. Des filtres peuvent aussi être appliqués pour «nettoyer» la donnée.

19 Vue sur la donnée LiDAR

20 Vue sur la donnée LiDAR

21 Vue sur la donnée LiDAR

22 Vue sur la donnée LiDAR

23 Données typiques d un TLS Nuage de points en 3D Peuplement de conifère et de feuillus

24 Éléments à considérer Occlusion: effet d obstruction du signal ou effet d ombrage Conditions météo Effet du vent Alignement des scans

25 ALS versus TLS Comparaison des données ALS et TLS en forêt TLS ALS Source: Hopkinsons and al Selon la densité de points par surface, l occlusion du signal est une limite importante pour voir les composantes du couvert forestier. ALS est relativement aveugle pour le sous-bois.

26 Éléments à considérer L espacement entre les rayons peut être ajusté pour différents niveaux de détails. Quelques exemples de résolution (érable rouge à environ 15 m du laser):

27 LiDAR Terrestre Le lidar terrestre procure des représentations 3D de haute précision de composantes des arbres et du peuplement, ce qui permet un complément aux mesures disponibles dans les inventaire terrestres traditionnels. Les mesures visées : Le diamètre à hauteur de poitrine Le défilement du tronc La hauteur de l arbre La couronne (dimensions, densité) La branchaison Structure de l arbre

28 Modèle numériques Modèle numérique de couvert Modèle numérique de surface Modèle numérique de couvert

29 Position des arbres

30 Représentation par voxels Hypothèse : L interception est proportionnelle à la densité de végétation Nbr de retours dans le volume VDI (Vegetation Density Index) = 100 Nbr faisceaux traversant le volume Durrieu et al. 2008

31 Représentation par voxels Tranches verticales de pin noir Direction du point de vue Classes de densité Low Medium High Very High Resolution voxel 1 m Resolution voxel 50 cm Resolution voxel 25 cm Durrieu et al. 2008

32 Étude sur le verglas C.. Nock, M. Follett, S. Delagrange, J. Pertunen, D. Greene, A. Paquette, R. Fournier and C. Messier Chaire CRSNG/Hydro-Québec sur le contrôle de la croissance des arbres Centre d'étude de la forêt, UQAM

33 Compétition - sapinière O. Martin R. Schneider R. Fournier Computree (R&D ONF) Compétition intra Hauteur (m) Compétition inter Nb de points moyen (Valeur relative)

34 Architecture des arbres Arbre réel Nuage de points LiDAR Arbre modélisé L-Architect - Jean-François Côté, Centre canadiende la fibre de bois

35 Architecture des arbres 1- Création de la structure des branches Données LiDAR Squelette initial Structure des branches Segmentation : Bois Segmentation : Feuilles L-Architect - Jean-François Côté, Centre canadiende la fibre de bois

36 Architecture des arbres 2- Ajout du feuillage Ajout de pousses aux extrémités des branches Ajout de pousses à l intérieur de la couronne en fonction de l illumination L-Architect - Jean-François Côté, Centre canadiende la fibre de bois

37 Architecture des arbres Thuya Occidental Sapin Douglas Pruche L-Architect - Jean-François Côté, Centre canadiende la fibre de bois

38 Architecture des arbres Thuya Occidental Sapin Douglas Pruche L-Architect - Jean-François Côté, Centre canadiende la fibre de bois

39 Placettes virtuelles Simulation d un peuplement à partir d un catalogue d arbres Catalogue d arbres Peuplement L-Architect - Jean-François Côté, Centre canadiende la fibre de bois

40 Où en est-on? Traiter les limites des données du lidar : occlusion, vent, largeur de faisceau, topologie, signaux fantôme, Établir les paramètres structuraux d intérêt à extraire avec le TLiDAR de façon opérationnelle : o défilement du tronc, o carte de peuplement o Paramétrisation de la couronne, Apporter un lien plus fort avec le lidar aéroporté (validation des méthodes avec l ALS) Produire des placettes virtuelles Vers un inventaire forestier avec plus de mesures et moins couteux Adaptation de l analyse à des problèmes spécifiques

41 Où en est-on? Retenir que les outils sont maintenant pratique pour faire l acquisition de données pour se doter d une nuage de point en placette, La difficulté principale à ce jour est d automatiser le traitement de la donnée pour en arriver à des résultats fiable, et cela même dans des conditions terrain difficiles (beaucoup d occlusion). Il est facile de se doter de bases de données très volumineuse mais avec une capacité limitée de traitement des nuages de points.

42 Questions?

Caractérisation de la structure forestière. par TLS

Caractérisation de la structure forestière. par TLS Caractérisation de la structure forestière Module FTH 2013 par TLS Jean-Baptiste Deffontaines, Alexandra Gillespie, Cannelle Phillips Encadrants: G. Vincent et D. Sabatier Contenu Introduction et objectifs

Plus en détail

LIDAR LAUSANNE 2012. Nouvelles données altimétriques sur l agglomération lausannoise par technologie laser aéroporté et ses produits dérivés

LIDAR LAUSANNE 2012. Nouvelles données altimétriques sur l agglomération lausannoise par technologie laser aéroporté et ses produits dérivés LIDAR LAUSANNE 2012 Nouvelles données altimétriques sur l agglomération lausannoise par technologie laser aéroporté et ses produits dérivés LIDAR 2012, nouveaux modèles altimétriques 1 Affaire 94022 /

Plus en détail

Apport du LiDAR pour l'estimation de la ressource et la desserte forestière

Apport du LiDAR pour l'estimation de la ressource et la desserte forestière Apport du LiDAR pour l'estimation de la ressource et la desserte forestière Jean-Matthieu Monnet UR Écosystèmes Montagnards, Irstea Grenoble Pour mieux affirmer ses missions, le Cemagref devient Irstea

Plus en détail

Apport du LiDAR pour l'estimation de la ressource et la desserte forestière

Apport du LiDAR pour l'estimation de la ressource et la desserte forestière Mieux produire et préserver : Quelles approches pour les forêts au sein des territoires? Apport du LiDAR pour l'estimation de la ressource et la desserte forestière Pour mieux affirmer ses missions, le

Plus en détail

Scanners laser terrestres (laser scanning), successeur de la photogrammétrie terrestre

Scanners laser terrestres (laser scanning), successeur de la photogrammétrie terrestre Scanners laser terrestres (laser scanning), successeur de la photogrammétrie terrestre Olivier Feihl Directeur d Archéotech SA Partenaire scientifique agréé C2RMF (Centre de recherche et restauration des

Plus en détail

Inventorier les forêts au LIDAR terrestre: présentation de la plateforme collaborative COMPUTREE

Inventorier les forêts au LIDAR terrestre: présentation de la plateforme collaborative COMPUTREE Inventorier les forêts au LIDAR terrestre: présentation de la plateforme collaborative COMPUTREE Alexandre Piboule, Michael Krebs Journées CAQ-CAPSIS Prénovel, 8-10 avril 2013 Le T-Lidar 320 Lidar Terrestre

Plus en détail

Stagiaire : Claudia HUERTAS Mastère spécialisé SILAT. Responsable AMAP : Grégoire VINCENT

Stagiaire : Claudia HUERTAS Mastère spécialisé SILAT. Responsable AMAP : Grégoire VINCENT Stagiaire : Claudia HUERTAS Mastère spécialisé SILAT Responsable AMAP : Grégoire VINCENT Contexte Cette étude fait partie du projet «CANOPOR : Short term tropical forest canopy dynamics unveiled by Airborne

Plus en détail

Innovation dans l évaluation de la ressource : nouvelles techniques de caractérisation Regefor 2015 INRA Champenoux

Innovation dans l évaluation de la ressource : nouvelles techniques de caractérisation Regefor 2015 INRA Champenoux Innovation dans l évaluation de la ressource : nouvelles techniques de caractérisation Regefor 2015 INRA Champenoux Alexandre Piboule, Anne Jolly ONF - Département Recherche, Développement et Innovation

Plus en détail

PROSPECTION SUR LES PROCHE INFRAROUGE. Gilles Gachet. Groupe de travail :

PROSPECTION SUR LES PROCHE INFRAROUGE. Gilles Gachet. Groupe de travail : PROSPECTION SUR LES IMAGES NUMERIQUES PROCHE INFRAROUGE Gilles Gachet Groupe de travail : Orane Reuland (GE) Marc Riedo (NE) Vincent Grandgirard (FR) Raphaël Bovier (Swisstopo) Davis Giorgis (VD) Plan

Plus en détail

Evaluation du LIDAR et de solutions innovantes pour la chaîne d approvisionnement du bois : les résultats du projet européen FlexWood

Evaluation du LIDAR et de solutions innovantes pour la chaîne d approvisionnement du bois : les résultats du projet européen FlexWood Evaluation du LIDAR et de solutions innovantes pour la chaîne d approvisionnement du bois : les résultats du projet européen FlexWood Le projet de recherche européen FlexWood («Flexible wood supply chain»)

Plus en détail

SCANNERS LASER TERRESTRES EN CONDITIONS RÉELLES

SCANNERS LASER TERRESTRES EN CONDITIONS RÉELLES SCANNERS LASER TERRESTRES EN CONDITIONS RÉELLES Barras V. Delley N. Chapotte G. Alter 2 : Auscultation via laser scanner terrestre MOTS CLÉS: Scanners laser terrestres, conditions réelles, tests, traitements,

Plus en détail

Olten 20 mars 2015. Canton de Neuchâtel : exploitation des données LIDAR pour les forêts

Olten 20 mars 2015. Canton de Neuchâtel : exploitation des données LIDAR pour les forêts Olten 20 mars 2015 Canton de Neuchâtel : exploitation des données LIDAR pour les forêts 1 Neuchâtel, un pays forestier Couverture boisée : 37% du Forêts territoire Propriété : 57% de forêts publiques et

Plus en détail

Inventaires forestiers assistés par LiDAR aérien

Inventaires forestiers assistés par LiDAR aérien Inventaires forestiers assistés par LiDAR aérien Matthew Parkan Laboratoire des Systèmes d Information Géographique (LASIG) EPFL WHFF (OFEV), projet 2013.18 Introduction (1) - Objectifs Dans le contexte

Plus en détail

N. Paparoditis, Laboratoire MATIS

N. Paparoditis, Laboratoire MATIS N. Paparoditis, Laboratoire MATIS Contexte: Diffusion de données et services locaux STEREOPOLIS II Un véhicule de numérisation mobile terrestre Lasers Caméras Système de navigation/positionnement STEREOPOLIS

Plus en détail

Société de Geo-engineering

Société de Geo-engineering Gestion de la maintenance des réseaux le géoréférencement inertiel direct, technologie automatisée d'acquisition d'objets 2D / 3D vers les SIG Société de Geo-engineering Activité d'expertise et d'ingénierie

Plus en détail

Planification forestière opérationnelle Solutions optimisées par LiDAR

Planification forestière opérationnelle Solutions optimisées par LiDAR Planification forestière opérationnelle Solutions optimisées par LiDAR Département foresterie Secteur Secteur Frazie Environnement UAF 31-53 Québec an de la présentation. Mise en contexte général. Sapinière

Plus en détail

ANALYSE AVANCEE DE DONNEES GEOSPATIALES AVEC ecognition

ANALYSE AVANCEE DE DONNEES GEOSPATIALES AVEC ecognition ANALYSE AVANCEE DE DONNEES GEOSPATIALES AVEC ecognition MISE A JOUR CADASTRALE NOTRE COMPREHENSION DU MONDE CHANGE Le logiciel est conçu pour améliorer, accélérer et automatiser l interprétation des images

Plus en détail

From research to application: scenario for the French Forestry Office

From research to application: scenario for the French Forestry Office FORESEE Workshop - Forestry applications of remote sensing technologies 8-10 October 2014 - INRA Champenoux - France From research to application: scenario for the French Forestry Office Anne JOLLY, Alexandre

Plus en détail

Application du lidar pour améliorer l inventaire forestier

Application du lidar pour améliorer l inventaire forestier Application du lidar pour améliorer l inventaire forestier Chhun-Huor Ung Centre canadien sur la fibre de bois Service canadien des forêts Conférence Les Midis de la foresterie à l Université du Québec

Plus en détail

Mesure de l'impact climatique de projets de développement du terrain au système d'information

Mesure de l'impact climatique de projets de développement du terrain au système d'information Mesure de l'impact climatique de projets de développement du terrain au système d'information Clovis GRINAND GeONG 2012 Chambéry 6 novembre 2012 Plan Changement d utilisation des terres et changement climatique

Plus en détail

Rapport de projet de fin d étude

Rapport de projet de fin d étude Rapport de projet de fin d étude Lidar terrestre et estimation du volume d arbres en forêt : évaluation des algorithmes du logiciel Computree Date : 15/02/13 au 15/06/13 Soutenance du Projet de fin d étude

Plus en détail

IGN A. PAUTHONNIER 10/12/2014. ign.fr

IGN A. PAUTHONNIER 10/12/2014. ign.fr ign.fr MNT LIDAR IGN-DGPR CONSIDÉRATIONS RELATIVES À LA PRÉCISION ET À LA QUALITÉ DES DONNÉES ign.fr 01. CONTEXTE 3/71 01. PROGRAMMATION LIDAR CONTEXTE Programmation lidar CHAÎNE DE TRAITEMENTS DONNÉES

Plus en détail

2. Informations tirées de la photo-interprétation

2. Informations tirées de la photo-interprétation 1. Technologies de la photo-interprétation Julie Gauthier - intégration des technologies numériques (SIG, imagerie, outils 3D) et formation sur différents logiciels 3D 2. Informations tirées de la photo-interprétation

Plus en détail

Thème 6 Mesure sans réflecteur et laserscanning Possibilités et limites

Thème 6 Mesure sans réflecteur et laserscanning Possibilités et limites Thème 6 Mesure sans réflecteur et laserscanning Possibilités et limites Quelques points concernant les stations totales Stations totales mesures sans réflecteurs Pointeur laser Mesure de distance Laserpointer

Plus en détail

Relevé routier à très haute résolution par système LiDAR- Photogrammétrique héliporté

Relevé routier à très haute résolution par système LiDAR- Photogrammétrique héliporté Relevé routier à très haute résolution par système LiDAR- Photogrammétrique héliporté J. Vallet Helimap System SA Résumé 1. Introduction Depuis 10 ans, les technologies LiDAR (Light Detection And Ranging)

Plus en détail

Visual Information Solutions. ENVI LiDAR. L environnement logiciel interactif pour extraire des informations 3D à partir du LiDAR

Visual Information Solutions. ENVI LiDAR. L environnement logiciel interactif pour extraire des informations 3D à partir du LiDAR Visual Information Solutions ENVI LiDAR L environnement logiciel interactif pour extraire des informations 3D à partir du LiDAR Créer des visualisations réalistes. Extraire des objets 3D. Générer des produits

Plus en détail

Le CCFB - un véhicule pour favoriser l intégration des efforts de recherche. Colloque du SCF-CFL Québec 28 février, 2008

Le CCFB - un véhicule pour favoriser l intégration des efforts de recherche. Colloque du SCF-CFL Québec 28 février, 2008 Le CCFB - un véhicule pour favoriser l intégration des efforts de recherche Colloque du SCF-CFL Québec 28 février, 2008 Plan de la présentation Survol du programme du CCFB Le rôle de FPInnovations George

Plus en détail

Cartographie 3D de la voirie et de l espace public urbains accessibilité et circulations douces Luc Frauciel -1Spatial

Cartographie 3D de la voirie et de l espace public urbains accessibilité et circulations douces Luc Frauciel -1Spatial Cartographie 3D de la voirie et de l espace public urbains accessibilité et circulations douces Luc Frauciel -1Spatial Les projets Terra X Terra Data / Terra Numerica (FUI 1-Thales) Technologies de modélisation

Plus en détail

2010 Accès libre Arts et Métiers ParisTech, centre de Cluny. Reconstitution d inventaires forestiers avec le scanner laser terrestre LiDAR.

2010 Accès libre Arts et Métiers ParisTech, centre de Cluny. Reconstitution d inventaires forestiers avec le scanner laser terrestre LiDAR. 2010 Accès libre Arts et Métiers ParisTech, centre de Cluny. Reconstitution d inventaires forestiers avec le scanner laser terrestre LiDAR. Etudiant : Etienne TRICOT Encadrants : Alexandre PIBOULE, Rémy

Plus en détail

EVALUATION DE COMPUTREE,

EVALUATION DE COMPUTREE, 2010-2011 MASTER FAGE Biologie et Ecologie pour la Forêt, l Agronomie et l Environnement Spécialité Fonctionnement et Gestion des Ecosystèmes EVALUATION DE COMPUTREE, LOGICIEL D INVENTAIRE FORESTIER A

Plus en détail

ispace&time ANR CONTINT 2010

ispace&time ANR CONTINT 2010 ispace&time ANR CONTINT 2010 Cartographie et rendu 4D de l'espace public avec simulations de flux piétons et voitures pour l'aménagement urbain: Le projet ANR ispace&time Journées Recherche IGN 24 avril

Plus en détail

Le drone en forêt : Rêve ou réalité de performance?

Le drone en forêt : Rêve ou réalité de performance? Le drone en forêt : Rêve ou réalité de performance? Denis Cormier, ing.f., M.Sc. et Udaya Vepakomma, PhD Colloque 2015, Ass. forestière Vallée du St-Maurice 5 mai 2015, Golf Le Mémorial, Shawinigan Agenda

Plus en détail

.FOR. Inventaire et suivi forestier de qualité

.FOR. Inventaire et suivi forestier de qualité .FOR Inventaire et suivi forestier de qualité FOR : l atout pour la gestion de votre patrimoine forestier 2 1. Présentation de.for Créé en 2010,.FOR est une association d'entreprises belges soutenues par

Plus en détail

pour la Réalité Augmentée

pour la Réalité Augmentée Analyse d Image 3D pour la Réalité Augmentée Jean-Marc Vezien vezien@limsi.fr Master Recherche RV&A Janvier 2011 La 3D comment? Les capteurs et les techniques pour l acquisition de la 3D Capteurs actifs

Plus en détail

OSU OREME Apéro Technique #04. Utilisation d'outils SIG _. Les outils Raster dans QGIS

OSU OREME Apéro Technique #04. Utilisation d'outils SIG _. Les outils Raster dans QGIS OSU OREME Apéro Technique #04 Utilisation d'outils SIG _ Les outils Raster dans QGIS 05/02/2015 L. Paradis - IE Geomatique - 05/02/2015 - L. Paradis IE Geomatique - QGIS version 2.6 menu Extension / Installer

Plus en détail

Franck VAUTIER, Jean-Pierre TOUMAZET, Erwan ROUSSEL, Marlène FAURE, Mohamed ABADI, Marta FLOREZ, Bertrand DOUSTEYSSIER

Franck VAUTIER, Jean-Pierre TOUMAZET, Erwan ROUSSEL, Marlène FAURE, Mohamed ABADI, Marta FLOREZ, Bertrand DOUSTEYSSIER Utilisation d images dérivées d un jeu de données LIDAR pour la détection automatisée de vestiges archéologiques (programme de recherche méthodologique LiDARCHEO) Franck VAUTIER, Jean-Pierre TOUMAZET,

Plus en détail

Fichier README associé au produit «partie maritime fusionné» Litto3D Finistère V. 20140923

Fichier README associé au produit «partie maritime fusionné» Litto3D Finistère V. 20140923 Fichier README associé au produit «partie maritime fusionné» V. 20140923 Référence à consulter : Spécifications techniques Litto3D - v 1.0 (http://www.shom.fr/les-activites/projets/modelenumerique-terre-mer/applications-possibles/)

Plus en détail

DÉTECTER ET CARTOGRAPHIER L A COUVERTURE VÉGÉTALE DE PA R I S ET DE SES ABORDS À GRANDE ÉCHELLE

DÉTECTER ET CARTOGRAPHIER L A COUVERTURE VÉGÉTALE DE PA R I S ET DE SES ABORDS À GRANDE ÉCHELLE DÉTECTER ET CARTOGRAPHIER L A COUVERTURE VÉGÉTALE DE PA R I S ET DE SES ABORDS À GRANDE ÉCHELLE par Paul Rouet Responsable de la banque de données urbaines Atelier parisien d urbanisme 9, rue d Agrippa

Plus en détail

Usages des données 3D urbaines pour les villes de Genève et Lausanne

Usages des données 3D urbaines pour les villes de Genève et Lausanne Usages des données 3D urbaines pour les villes de Genève et Lausanne Rencontres SIG La Lettre : Le Grand Boom de la 3D Claudio Carneiro Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) Laboratoire de Systèmes

Plus en détail

Caractérisation des couverts forestiers

Caractérisation des couverts forestiers Caractérisation des couverts forestiers Dominique Guyon INRA, UMR ISPA, Bordeaux Cadre Visible, proche et moyen infrarouge Développements méthodologiques en vue d applications opérationnelles Travaux de

Plus en détail

Cartographie et localisation par radar hyperfréquence

Cartographie et localisation par radar hyperfréquence Cartographie et localisation par radar hyperfréquence Pour mieux affirmer ses missions, le Cemagref devient Irstea www.irstea.fr IRSTEA Unité de Recherche Technologie et systèmes d information pour les

Plus en détail

Détection de l érosion dans un bassin versant agricole par comparaison d images multidates acquises par drone

Détection de l érosion dans un bassin versant agricole par comparaison d images multidates acquises par drone Détection de l érosion dans un bassin versant agricole par comparaison d images multidates acquises par drone journée d études sur l apport des drones pour l environnement Lisein Jonathan, Nathalie Pineux,

Plus en détail

Un œil sur les routes isolées

Un œil sur les routes isolées A r t i c l e 1 p r i n t e m p s 2 0 1 3 w w w. m t o. g o v. o n. c a / f r e n c h / t r a n s t e k / r o a d t a l k Un œil sur les routes isolées Le ministère réduit les coûts opérationnels en améliorant

Plus en détail

Surveillance de falaise par méthode laserscan

Surveillance de falaise par méthode laserscan Sion, 6 mai 2004 Interreg 3 A Projet RISKYDROGEO Surveillance de falaise par méthode laserscan Leandro Bornaz Politecnico di Torino Dipartimento di Georisorse e Territorio La méthode laserscan Généralités

Plus en détail

Applications en milieux urbains

Applications en milieux urbains Applications en milieux urbains Marc BINARD, attaché de recherche, Université de Liège, Faculté des sciences, Département de Géographie, Unité de Géomatique 1 Télédétection: Les services destinés à l administration

Plus en détail

Département de géomatique appliquée. Faculté des lettres et sciences humaines. Université de Sherbrooke

Département de géomatique appliquée. Faculté des lettres et sciences humaines. Université de Sherbrooke Département de géomatique appliquée Faculté des lettres et sciences humaines Université de Sherbrooke Étude de l estimation de paramètres structuraux de la forêt à l aide d un cadre de modélisation, de

Plus en détail

Bases d'une gestion durable des forêts mélangées: écophysiologie, croissance et démo-génétique des espèces constitutives.

Bases d'une gestion durable des forêts mélangées: écophysiologie, croissance et démo-génétique des espèces constitutives. Bases d'une gestion durable des forêts mélangées: écophysiologie, croissance et démo-génétique des espèces constitutives. AIP ECOGER (INRA) 2005-2008 Catherine COLLET, Erwin DREYER diapo 1 Equipes impliquées

Plus en détail

R-Pod Applications orientées SIG Perspectives

R-Pod Applications orientées SIG Perspectives R-Pod Applications orientées SIG Perspectives Journée LSSR 2012 Yverdon-les-Bains, le 27 juin 2012 Contenu Le projet R-Pod 3 volets techniques pour un projet L équipe Fonctions du projet à la Heig-vd Un

Plus en détail

Novembre 2014. L utilisation des données LiDAR pour la connaissance et la restauration des tourbières. Pôle-relais Zones Humides

Novembre 2014. L utilisation des données LiDAR pour la connaissance et la restauration des tourbières. Pôle-relais Zones Humides L utilisation des données LiDAR et la restauration des tourbières Pôle-relais Zones Humides 1 - Principe Le LiDAR (Light detection and ranging) fonctionne sur le même principe que le radar, mais les ondes

Plus en détail

Intensivité écologique et gestion de l'information

Intensivité écologique et gestion de l'information Intensivité écologique et gestion de l'information Le défi de l action mesurée Pour mieux affirmer ses missions, le Cemagref devient Irstea Christophe Chauvin 04 décembre 2013 www.irstea.fr Introduction

Plus en détail

Calibration de systèmes de levé mobiles

Calibration de systèmes de levé mobiles 1/30 Calibration de systèmes de levé mobiles S. Levilly, N. Seube ENSTA Bretagne Brest, FRANCE et CIDCO Rimouski Qc, CANADA Journées AFHy, Juin 2014 Les systèmes mobiles Ils sont généralement constitués

Plus en détail

Protocole d inventaire de la ressource

Protocole d inventaire de la ressource Protocole d inventaire de la ressource L inventaire L inventaire se réalise en trois étapes qui consistent en : 1. L analyse cartographique du territoire à inventorier et la première visite sur le terrain

Plus en détail

Identification approfondie des causes de départ d incendie de forêt, en vue de la mise en place d une base de données géoréférencées.

Identification approfondie des causes de départ d incendie de forêt, en vue de la mise en place d une base de données géoréférencées. Identification approfondie des causes de départ d incendie de forêt, en vue de la mise en place d une base de données géoréférencées. Convention DGFAR Forest Focus n FF 2004-06 Marielle Jappiot, Corinne

Plus en détail

Comment planter un arbre *

Comment planter un arbre * Comment planter un arbre * 1. Avant la plantation Gardez la motte de racines humide. Gardez l arbre dans un endroit ombragé jusqu à la plantation. 2. Préparez le site pour la plantation Enlevez le gazon,

Plus en détail

B.2 Modélisation 3D automatique terrestre d'environnements urbains et complexes à très grande échelle

B.2 Modélisation 3D automatique terrestre d'environnements urbains et complexes à très grande échelle B.2 Modélisation 3D automatique terrestre d'environnements urbains et complexes à très grande échelle Nicolas Paparoditis, Ouided Bentrah, Matthieu Deveau, Olivier Tournaire & Lionel Pénard Cet article

Plus en détail

Projet d aménagement forestier sur les terres publiques intramunicipales (TPI) de la MRC des Collines-de-l Outaouais

Projet d aménagement forestier sur les terres publiques intramunicipales (TPI) de la MRC des Collines-de-l Outaouais Projet d aménagement forestier sur les terres publiques intramunicipales (TPI) de la MRC des Collines-de-l Outaouais Hiver 2013 Secteur Ruthledge Sud Municipalité de La Pêche Document explicatif des opérations

Plus en détail

zforest Plateforme web de co-visualisation

zforest Plateforme web de co-visualisation FORESEE : Colloque de restitution 14 novembre 2014 FCBA Paris zforest Plateforme web de co-visualisation David Vandergucht, MATIS,IGN Différentes échelles 14/11/2014 FORESEE : Colloque de restitution /

Plus en détail

appliqués à la la bonneréponse à la et des systèmes de navigation Données3D GEO-référencées demande croissante de d information géographique

appliqués à la la bonneréponse à la et des systèmes de navigation Données3D GEO-référencées demande croissante de d information géographique la bonneréponse à la demande croissante de Données3D GEO-référencées 4Systèmes d information géographique appliqués à la gestion des infrastructures routières et des systèmes de navigation Le road-scanner

Plus en détail

Localisation s y s - 8 4 4 m o d u l e 7. Méthodes passives. Plan du module. Méthodes passives. Objectifs d un système de vision numérique

Localisation s y s - 8 4 4 m o d u l e 7. Méthodes passives. Plan du module. Méthodes passives. Objectifs d un système de vision numérique Objectifs d un système de vision numérique Localisation s y s - 8 4 4 m o d u l e 7 Identifier Localiser Méthodes passives Plan du module Stéréoscopie Gradient d éclairement Méthodes actives Temps de vol

Plus en détail

5/ Fonctionnement du laser

5/ Fonctionnement du laser 5/ Fonctionnement du laser La longueur d onde du laser est de 532 nanomètres (532x10-9 m) soit dans le vert. Le choix de cette longueur d onde n est pas fait au hasard car la matière va interagir avec

Plus en détail

PLAN GÉNÉRAL D AMÉNAGEMENT FORESTIER SEIGNEURIE DE PERTHUIS RÉSUMÉ NOTE AU LECTEUR

PLAN GÉNÉRAL D AMÉNAGEMENT FORESTIER SEIGNEURIE DE PERTHUIS RÉSUMÉ NOTE AU LECTEUR NOTE AU LECTEUR Dans le cadre de notre certification forestière à la norme du Forest Stewardship Council de la Seigneurie de Perthuis, nous vous présentons un résumé du plan général d aménagement forestier

Plus en détail

Reconstruction de bâtiments en 3D à partir de nuages de points LIDAR

Reconstruction de bâtiments en 3D à partir de nuages de points LIDAR Reconstruction de bâtiments en 3D à partir de nuages de points LIDAR Mickaël Bergem 25 juin 2014 Maillages et applications 1 Table des matières Introduction 3 1 La modélisation numérique de milieux urbains

Plus en détail

Optimisation du débitage par le lien Optitek - lidar terrestre

Optimisation du débitage par le lien Optitek - lidar terrestre Optimisation du débitage par le lien Optitek - lidar terrestre Chhun-Huor Ung 1 et Pierre Bédard 2 1 Centre canadien sur la fibre de bois, RNCAN-SCF 2 FPInnovations Lieu : Date : Atelier sur les utilisations

Plus en détail

Le projet 3D de la Ville de Liège: réflexions sur l'exploitation des données. Bernard Lechanteur, Responsable Cellule cartographie Ville de Liège

Le projet 3D de la Ville de Liège: réflexions sur l'exploitation des données. Bernard Lechanteur, Responsable Cellule cartographie Ville de Liège Le projet 3D de la Ville de Liège: réflexions sur l'exploitation des données Bernard Lechanteur, Responsable Cellule cartographie Ville de Liège La cellule cartographie La cellule cartographie n est pas

Plus en détail

Apport de données auxiliaires pour améliorer la précision d inventaires (statistiques)

Apport de données auxiliaires pour améliorer la précision d inventaires (statistiques) FORESEE : Colloque de restitution 14 novembre 2014 FCBA Paris Apport de données auxiliaires pour améliorer la précision d inventaires (statistiques) J.-P. Renaud (ONF), T. Bélouard (DSF), N. Py (IGN) D

Plus en détail

Série Télédétection pour décideurs N 21

Série Télédétection pour décideurs N 21 Série Télédétection pour décideurs N 21 ÉLABORATION D UNE BASE DE DONNÉES SUR L OCCUPATION DU SOL GRÂCE À LA TÉLÉDÉTECTION ET À UN SYSTÈME D INFORMATIONS GÉOGRAPHIQUES Étude pilote réalisée en Bulgarie

Plus en détail

IMAGE SATELLITALE ET BIOSPHÈRE

IMAGE SATELLITALE ET BIOSPHÈRE THÈME : Planète Terre et son environnement Niveau : seconde IMAGE SATELLITALE ET BIOSPHÈRE EXTRAIT DU BO: Planète Terre et environnement global La structure et l'évolution des enveloppes externes de la

Plus en détail

Scanner laser HDS7000 Ultra rapide, à portée étendue

Scanner laser HDS7000 Ultra rapide, à portée étendue > 1 million de points / sec Scanner laser HDS7000 Ultra rapide, à portée étendue > 180 m de portée HDS7000 Scanner laser ultra rapide pour les professionnels exigeants Les scanners à mesure de phase sont

Plus en détail

Guide d utilisation. Thermomètre Infrarouge Haute Température Avec pointeur Laser MODELE 42545A

Guide d utilisation. Thermomètre Infrarouge Haute Température Avec pointeur Laser MODELE 42545A Guide d utilisation Thermomètre Infrarouge Haute Température Avec pointeur Laser MODELE 42545A Introduction Félicitations, vous venez d acquérir un Thermomètre Infrarouge Extech, Modèle 42545A IR. Cet

Plus en détail

Un partenaire de succès à votre mesure

Un partenaire de succès à votre mesure Un partenaire de succès à votre mesure Fondé en 1993 par M. Stéphane Morin, le groupe Prologic+ inc. a consacré exclusivement ses premières années à la recherche et au développement de produits spécialisés

Plus en détail

A l'ère du drone Approche et applications géospatiales. Ruedi Wagner

A l'ère du drone Approche et applications géospatiales. Ruedi Wagner A l'ère du drone Approche et applications géospatiales Ruedi Wagner A l'ère du drone Approche et applications géospatiales Ruedi Wagner, Geospatial Solutions Division Hexagon Geosystems, Switzerland Sélection

Plus en détail

LA MISE A JOUR DE DONNEES TOPOGRAPHIQUES A L'IGN BELGE: LES CHOIX METHODOLOGIQUES ET LEURS CONSEQUENCES

LA MISE A JOUR DE DONNEES TOPOGRAPHIQUES A L'IGN BELGE: LES CHOIX METHODOLOGIQUES ET LEURS CONSEQUENCES CO-351 LA MISE A JOUR DE DONNEES TOPOGRAPHIQUES A L'IGN BELGE: LES CHOIX METHODOLOGIQUES ET LEURS CONSEQUENCES BAYERS E. IGN, BRUXELLES, BELGIUM ÉVOLUTION DES TECHNIQUES DE PRODUCTION DE DONNÉES TOPOGRAPHIQUES

Plus en détail

Acquisition de Données Patrimoine Réseaux

Acquisition de Données Patrimoine Réseaux Acquisition de Données Patrimoine Réseaux Présentation ADPR Chiffres Clés Techniques & Matériels Mise en oeuvre Précisions des données Exemple de rendu Inspection - Détection - Recensement et Géoréférencement

Plus en détail

Services aériens pour l agriculture : Un marché d avenir 4 novembre 2014 Technopôle Pégase Aéroport d Avignon

Services aériens pour l agriculture : Un marché d avenir 4 novembre 2014 Technopôle Pégase Aéroport d Avignon Services aériens pour l agriculture : Un marché d avenir 4 novembre 2014 Technopôle Pégase Aéroport d Avignon Les projets au service de l agriculture de précision au sein de l IRSTEA Sylvain Labbé Montpellier

Plus en détail

Évolution temporelle de l occupation des habitats linéaires par les pics en forêt boréale aménagée : le cas de l activité reproductrice du Pic maculé

Évolution temporelle de l occupation des habitats linéaires par les pics en forêt boréale aménagée : le cas de l activité reproductrice du Pic maculé Évolution temporelle de l occupation des habitats linéaires par les pics en forêt boréale aménagée : le cas de l activité reproductrice du Pic maculé Antoine Plouffe Leboeuf (1) Pierre Drapeau (1) (1)

Plus en détail

L unité de traitement d images de l IGN

L unité de traitement d images de l IGN L unité de traitement d images de l IGN Index Introduction 1.Présentation de l'unité 2.Types de données 2.1. Données topographiques 2.2. Données d'observation de la Terre Applications 1.Traitement d'images

Plus en détail

EBONE. Réseau Européen d Observation de la Biodiversité. (European Biodiversity Observation NEtwork)

EBONE. Réseau Européen d Observation de la Biodiversité. (European Biodiversity Observation NEtwork) EBONE Réseau Européen d Observation de la Biodiversité (European Biodiversity Observation NEtwork) Vers un système de surveillance de la biodiversité intégré dans l espace et dans le temps FP7 Projet Collaboratif

Plus en détail

Analyses du vent et étude du potentiel technico-économique éolien en mer

Analyses du vent et étude du potentiel technico-économique éolien en mer Analyses du vent et étude du potentiel technico-économique éolien en mer B. Pouponneau1, L.Thiebaud 2, C. Conseil3, P.Vigne4, J.Christin5, C. Périard1, S. Martinoni-Lapierre1 Météo-France, Toulouse, France

Plus en détail

Leica ScanStation 2 Un nouveau niveau de polyvalence et de vitesse dans le domaine du scanner laser

Leica ScanStation 2 Un nouveau niveau de polyvalence et de vitesse dans le domaine du scanner laser Leica ScanStation 2 Un nouveau niveau de polyvalence et de vitesse dans le domaine du scanner laser Avec une vitesse de lecture instantanée dix fois supérieure, la liberté et la précision d'une station

Plus en détail

Potentiel of muti-source data for forest variable retrieval

Potentiel of muti-source data for forest variable retrieval FORESEE Workshop - Forestry applications of remote sensing technologies 8-10 October 2014 - INRA Champenoux - France Potentiel of muti-source data for forest variable retrieval N. Chehata (1), D. Guyon(2)

Plus en détail

3D High Accuracy Scanning - 09/07/09

3D High Accuracy Scanning - 09/07/09 3D High Accuracy Scanning - 09/07/09 C. Lasseur ABP-SU EDMS 1010223 5 instrumentations vues et testées plusieurs types différents environ 15 projets vus et testés avec ces instrumentations des résultats

Plus en détail

Esiee 2008 Buzer. Guide d utilisation. Scanner LPX-600

Esiee 2008 Buzer. Guide d utilisation. Scanner LPX-600 Esiee 2008 Buzer Guide d utilisation Scanner LPX-600 Principes de base Scan à balayage rotatif L objet est placé sur un plateau rotatif. Le système de mesure se déplace uniquement en hauteur. L objet va

Plus en détail

LOGICIEL DE SIMULATION DE PAYSAGES EN FORÊT FEUILLUE ET MÉLANGÉE

LOGICIEL DE SIMULATION DE PAYSAGES EN FORÊT FEUILLUE ET MÉLANGÉE LOGICIEL DE SIMULATION DE PAYSAGES EN FORÊT FEUILLUE ET MÉLANGÉE Présenté au Centre de service aux réseaux d entreprises du secteur forestier (CSRE-Forêt) AOÛT 2004 REMERCIEMENTS Ce projet a été réalisé

Plus en détail

PRINCIPE MICROSCOPIE CONFOCALE

PRINCIPE MICROSCOPIE CONFOCALE PRINCIPE MICROSCOPIE CONFOCALE Un microscope confocal est un système pour lequel l'illumination et la détection sont limités à un même volume de taille réduite (1). L'image confocale (ou coupe optique)

Plus en détail

Direction des inventaires forestiers GUIDE D INTERPRÉTATION DES MOSAÏQUES D IMAGES SATELLITE LANDSAT

Direction des inventaires forestiers GUIDE D INTERPRÉTATION DES MOSAÏQUES D IMAGES SATELLITE LANDSAT Direction des inventaires forestiers GUIDE D INTERPRÉTATION DES MOSAÏQUES D IMAGES SATELLITE LANDSAT Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs Secteur des forêts Mars 2015 II RÉDACTION Antoine Lebœuf,

Plus en détail

Acquisition, traitement et exploitation des données Lidar dans un SIG.

Acquisition, traitement et exploitation des données Lidar dans un SIG. Acquisition, traitement et exploitation des données Lidar dans un SIG. Exemple d utilisation des données Pegasus dans la suite logiciel Arcgis Présentation de l entreprise Création de l entreprise en 1983,

Plus en détail

Essais préliminaires de récolte par arbres entiers de biomasse forestière au secteur Basketong

Essais préliminaires de récolte par arbres entiers de biomasse forestière au secteur Basketong 580, boul. Saint-Jean Pointe-Claire, QC H9R 3J9 www.feric.ca Essais préliminaires de récolte par arbres entiers de biomasse forestière au secteur Basketong Rapport d observations par Philippe Meek Chargé

Plus en détail

Le drone fiable pour l agriculture de précision

Le drone fiable pour l agriculture de précision Le drone fiable pour l agriculture de précision Récoltez les fruits d'une prospection agricole vue du ciel S'il est vrai que la technologie de précision a été le moteur de la révolution agricole moderne,

Plus en détail

Architecture de réseau de senseurs : monitoring environnemental et écosystèmes forestiers

Architecture de réseau de senseurs : monitoring environnemental et écosystèmes forestiers Architecture de réseau de senseurs : monitoring environnemental et écosystèmes forestiers Présenté par : Ahmed Lakhssassi, Membres du GRMS : Marek Zaremba, Wojtek Bock et Larbi Talbi Département Informatique

Plus en détail

Estimation des stocks de carbone à l échelle d une concession forestière

Estimation des stocks de carbone à l échelle d une concession forestière Estimation des stocks de carbone Exemple des concessions forestières de Bétou et Missa - Congo 595 948 ha Février 2010 FICHE D IDENTITÉ DES CONCESSIONS BÉTOU ET MISSA Unités Forestières d Aménagement situées

Plus en détail

WWW.TRIAXES.NET. Agence de Toulouse ZAC de Gabardie 35 rue Paule Raymondis 31200 Toulouse Tél: 05.61.63.10.33

WWW.TRIAXES.NET. Agence de Toulouse ZAC de Gabardie 35 rue Paule Raymondis 31200 Toulouse Tél: 05.61.63.10.33 Agence de Toulouse ZAC de Gabardie 35 rue Paule Raymondis 31200 Toulouse Tél: 05.61.63.10.33 Agence de Paris Tour de l horloge 4 place Louis Armand 75603 Paris cedex 12 Tél: 01.73.02.03.57 WWW.TRIAXES.NET

Plus en détail

Imagerie infrarouge thermique jusqu au millimétrique

Imagerie infrarouge thermique jusqu au millimétrique Imagerie infrarouge thermique jusqu au millimétrique Fondamentaux des caméras thermiques et évolutions Jacques LONNOY, Sagem Défense Sécurité Sagem est le nom commercial de la société Sagem Défense Sécurité

Plus en détail

CIVA PLATEFORME DE SIMULATION POUR LE CND

CIVA PLATEFORME DE SIMULATION POUR LE CND CIVA PLATEFORME DE SIMULATION POUR LE CND Lundis de la Mécanique à Cadarache Samuel Legoupil 8 avril 2013 CEA 8 avril 2013 PAGE 1 SOMMAIRE Le Contrôle Non Destructif Apports de la simulation pour les CND

Plus en détail

swissalti 3D Rapport sur la publication 2015

swissalti 3D Rapport sur la publication 2015 Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports DDPS armasuisse Office fédéral de topographie swisstopo swissalti 3D Rapport sur la publication 2015 Généralités sur swissalti

Plus en détail

Français. Une vision parfaite

Français. Une vision parfaite Français Une vision parfaite Tout devient plus clair et plus simple avec un grand champ Le volume dento-maxillo-facial complet prêt pour votre diagnostic Un seul scan vous fournit la quantité d informations

Plus en détail

TRAVAUX TOPOGRAPHIQUES LIDAR SCANNER EXTERNALISATION INGENIERIES INFRASTRUCTURES SIG / MODELISATION 3D

TRAVAUX TOPOGRAPHIQUES LIDAR SCANNER EXTERNALISATION INGENIERIES INFRASTRUCTURES SIG / MODELISATION 3D TRAVAUX TOPOGRAPHIQUES LIDAR SCANNER EXTERNALISATION INGENIERIES INFRASTRUCTURES SIG / MODELISATION 3D QUI SOMMES NOUS? FUTURMAP est une société internationale spécialisée dans la topographie, la cartographie

Plus en détail

Applications SIG-DFCI au SDIS 30. Sophie Sauvagnargues-Lesage Commandant Jean-François Roure Major Thierry Boussardon

Applications SIG-DFCI au SDIS 30. Sophie Sauvagnargues-Lesage Commandant Jean-François Roure Major Thierry Boussardon Applications SIG-DFCI au SDIS 30 Sophie Sauvagnargues-Lesage Commandant Jean-François Roure Major Thierry Boussardon Historique Il y a 30 ans, l'entente mettait en place une cartographie papier «feux de

Plus en détail

Les satellites météorologiques et leurs apports scientifiques. Copyright EUMETSAT

Les satellites météorologiques et leurs apports scientifiques. Copyright EUMETSAT Les satellites météorologiques et leurs apports scientifiques Copyright EUMETSAT Les satellites météorologiques et leurs apports scientifiques Introduction ; contexte historique 1 - Présentation générale

Plus en détail

Potentialités des simulations Pléiades :

Potentialités des simulations Pléiades : Groupe de Travail 2 Risque et Aide humanitaire Potentialités des simulations Pléiades : Vers l utilisation de l OTB pour l évaluation des zones débroussaillées pour la gestion opérationnelle des feux de

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel. Microtechniques. Session 2012 DOSSIER TECHNIQUE (DT)

Baccalauréat Professionnel. Microtechniques. Session 2012 DOSSIER TECHNIQUE (DT) Baccalauréat Professionnel Microtechniques Session 2012 E2 - EPREUVE DE TECHNOLOGIE Préparation d une intervention microtechnique DOSSIER TECHNIQUE (DT) Session : 2012 Dossier Technique Page 1 sur 8 A

Plus en détail