Christophe Le Page CIRAD - UPR Green

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Christophe Le Page CIRAD - UPR Green"

Transcription

1 Christophe Le Page CIRAD - UPR Green Combiner jeux de rôles et simulation informatique pour modéliser avec les acteurs les interactions entre dynamiques écologiques et dynamiques sociales dans les agro-écosystèmes

2 Système Multi-Agent (SMA) un mode de représentation basé sur les interactions Objectif A Objectif B Environnement d après Ferber, 1995) 2

3 Pratiquement, que fait un agent? 1. Il perçoit son environnement (incl. autres agents) 2. Il agit en exhibant des comportements Déplacement Communication Action sur son environnement 3. Il mémorise enregistrement des états et actions passés 4. Il prend des décisions : ensemble de règles, heuristiques ou stratégies qui détermine, en fonction de la situation présente et du passé, le comportement à tenir 3

4 Exemple sur le Causse Méjan 4

5 Une demande sociale diversifiée Des agriculteurs qui veulent continuer à vivre de l élevage ovin sur le Causse Des forestiers qui souhaitent rentabiliser les investissements réalisés il y a 30 ans Des naturalistes dont la mission est de maintenir un milieu d une richesse exceptionnelle mais très instable Des chasseurs qui cherchent à prendre possession d un territoire potentiellement riche en gibier Des touristes qui revendiquent un droit à la découverte d espaces naturels et de produits typés 5

6 Questions posées Question de développement posée par le PNC à son CS : Comment arrêter la fermeture des milieux ouverts? Questions de recherche : Comment prévoir l évolution d un espace naturel d origine anthropique selon des stratégies contrastées d aménagement du territoire? Comment rendre compte simultanément d enjeux patrimoniaux et productifs? Comment faciliter la concertation entre acteurs soumis à une même dynamique d enrésinement spontané? 6

7 Un modèle multi-agent pour représenter les dynamiques à l œuvre Un espace ressource définit par des combinaisons de structures végétales d attractivité différente selon les acteurs cultures arbres broussailles pelouses Trois catégories d agents aux objectifs divergents mais dont les pratiques influent notablement sur la dynamique des pins 7

8 Simulations exploratoires Laisser faire la nature Associer Recréer la steppe naturalistes et agriculteurs 8

9 Simulations exploratoires Production de bois (forestier) Efforts de coupes (fermiers - PNC) Intérêt patrimonial (PNC) 9

10 Un jeu de rôles pour Partager rapidement une représentation du processus d enrésinement Rendre plus réaliste la modélisation du fonctionnement de l interaction entre acteurs Laisser libre cours à l inventivité des joueurs pour mettre au point une stratégie d action ou de négociation 10

11 Un archétype de Causse Méjan 11

12 Bilan Décision du Parc de créer un fonds pour la lutte préventive contre l enrésinement Mise en place par la Chambre d Agriculture et la Communauté de Communes d une réflexion collective sur le problème de l enrésinement Mise en œuvre d un Plan Local d Aménagement Concerté pour financer des travaux décidés collectivement Recherche de procédures pour intervenir de façon anticipée sur les crêtes stratégiques 12

13 Retour sur la combinaison des outils 13

14 Modèles abstraits, modèles Kleenex Éviter l effet «boîte noire» d un modèle complexe qui n appartient qu à celui qui en a implémenté tous les détails Bonne compréhension et acceptation partagée du statut du modèle: un jouet pour apprendre ensemble et stimuler les discussions, pas un support d aide à la décision Représentations abstraites ne rebutent pas les acteurs locaux 14

15 Effets de la démarche Ateliers ComMod, 2001 Google Earth,

16 Réseau ComMod 16

Les jeux de pouvoir dans les démarches participatives.

Les jeux de pouvoir dans les démarches participatives. Les jeux de pouvoir dans les démarches participatives. Mise à l épreuve d une posture d accompagnement critique dans les hautes terres du Nord de la Thaïlande Cécile Barnaud, CIRAD, UPR GREEN 29 septembre

Plus en détail

Etre ambassadeur du Bien Causses et Cévennes dans le Parc national des Cévennes. 1 Parc national des Cévennes

Etre ambassadeur du Bien Causses et Cévennes dans le Parc national des Cévennes. 1 Parc national des Cévennes Etre ambassadeur du Bien Causses et Cévennes dans le Parc national des Cévennes 1 Dates clés 1970 : Territoire classé Parc national 1985 : Territoire classé Réserve de biosphère par l UNESCO 2006 : Nouvelle

Plus en détail

Résumé des actions de l Agenda 21

Résumé des actions de l Agenda 21 Résumé des actions de l Agenda 21 AXE 1: Vie locale et liens sociaux : leviers du vivre ensemble Renforcer les liens entres les habitants Action 1 : Créer un réseau social local Nous avons constaté une

Plus en détail

Master of Science GEAE Gestion des exploitations agricoles et environnement

Master of Science GEAE Gestion des exploitations agricoles et environnement Master of Science GEAE Gestion des exploitations agricoles et environnement Ph Le Grusse Séquences Pédagogiques Analyse des processus du Développement rural Analyse des politiques dans le domaine de l

Plus en détail

SEMINAIRE n 2 09 septembre 2014. Compte-rendu

SEMINAIRE n 2 09 septembre 2014. Compte-rendu SEMINAIRE n 2 09 septembre 2014 Compte-rendu Atelier 1 : Comment créer de la valeur ajoutée et de la richesse à partir des ressources territoriales? Ressources territoriales : agriculture diversifiée (mais

Plus en détail

LA MARE DE ST MYON Rédaction du plan de gestion de la mare de St Myon restauration et la mise en valeur de sa mare communale.

LA MARE DE ST MYON Rédaction du plan de gestion de la mare de St Myon restauration et la mise en valeur de sa mare communale. LA MARE DE ST MYON Rédaction du plan de gestion de la mare de St Myon Chaque année, un projet est confié aux élèves de Term STAV par un partenaire professionnel du secteur de l aménagement des espaces

Plus en détail

Présentation du jeu de négociation autour de la problématique de l orpaillage

Présentation du jeu de négociation autour de la problématique de l orpaillage Présentation du jeu de négociation autour de la problématique de l orpaillage «La façon de nous voyons les choses est la source de la façon dont nous pensons et de la façon dont nous agissons Jamais nous

Plus en détail

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire PROJET D ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE OCTOBRE 2014 TABLE DES MATIÈRES POURQUOI UN ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE?...

Plus en détail

FORMATION DES JURYS Rhône-Alpes / Lundi 10 février 2014

FORMATION DES JURYS Rhône-Alpes / Lundi 10 février 2014 FORMATION DES JURYS Rhône-Alpes / Lundi 10 février 2014 INTRODUCTION ACCUEIL Daniel Boulens Directeur du service des espaces verts de Lyon Membre du jury régional INTRODUCTION LE FORMATEUR Mathieu Battais

Plus en détail

PLACE DES ÉQUINS DANS LES TERRITOIRES

PLACE DES ÉQUINS DANS LES TERRITOIRES PLACE DES ÉQUINS DANS LES TERRITOIRES PASTORAUX Exemple du Parc national des Cévennes Céline VIAL (IFCE INRA) Magali JOUVEN (Supagro Montpellier) Marion ANDREAU (stagiaire VetAgroSup Clermont Ferrand)

Plus en détail

BIENVENUE. La mise en scène & Urbangaming expérience

BIENVENUE. La mise en scène & Urbangaming expérience BIENVENUE La mise en scène & Urbangaming expérience Appuis à la parole Cette présentation a été préparée comme appuis à la parole. Elle n est pas conçue pour être comprise sans accompagnement. Si vous

Plus en détail

5 COMPRENDRE ET ANTICIPER LES MUTATIONS ECONOMIQUES ET SOCIALES

5 COMPRENDRE ET ANTICIPER LES MUTATIONS ECONOMIQUES ET SOCIALES 5 COMPRENDRE ET ANTICIPER LES MUTATIONS ECONOMIQUES ET SOCIALES REFERENCES FORMATIONS JOURS PAGE OG 2013 5 001 Analyser la situation financière de mon entreprise 2 21 NEW OG 2013 5 002 Découvrir les clés

Plus en détail

AGRICULTURE DURABLE DE MOYENNE MONTAGNE

AGRICULTURE DURABLE DE MOYENNE MONTAGNE AGRICULTURE DURABLE DE MOYENNE MONTAGNE «Optimisation des agroressources des territoires et amélioration de la valeur ajoutée des systèmes agricoles de moyenne montagne» Agriculture Durable de Moyenne

Plus en détail

Guide à l usage des enseignants pour accueillir les élèves et leurs parents à l'école maternelle

Guide à l usage des enseignants pour accueillir les élèves et leurs parents à l'école maternelle Guide à l usage des enseignants pour accueillir les élèves et leurs parents à l'école maternelle Bien accueillir les enfants et leurs parents est une des clefs essentielle, pour qu à l école maternelle,

Plus en détail

Planifier avec les expériences clés pour les enfants de 3 à 5 ans

Planifier avec les expériences clés pour les enfants de 3 à 5 ans Planifier avec les expériences clés pour les enfants de 3 à 5 ans Ginette Hébert formatrice en petite enfance AFÉSÉO FORUM 2012 Cette formation s appuie sur mon expérience d accompagnement d éducatrices

Plus en détail

Mondes Virtuels : une nouvelle forme de sociabilité

Mondes Virtuels : une nouvelle forme de sociabilité Mai 2008 P. 1 / 6 Mondes Virtuels : une nouvelle forme de sociabilité Cet article a été écrit pour la revue «Centraliens» (Revue des anciens de l école Centrale) à paraître en août 2008. Avec son mélange

Plus en détail

QU EST-CE QU UN PARC NATUREL RÉGIONAL

QU EST-CE QU UN PARC NATUREL RÉGIONAL QU EST-CE QU UN PARC NATUREL RÉGIONAL Les Parcs naturels régionaux, institués il y a maintenant 40 ans, ont pour objectif de protéger le patrimoine naturel et culturel remarquable d'espaces ruraux de qualité

Plus en détail

Objectifs du programme MOH

Objectifs du programme MOH Projet «Maintien de la biodiversité des territoires ruraux du Massif central à travers la préservation de la qualité et la fonctionnalité des milieux ouverts herbacés» Restauration de landes et parcours

Plus en détail

La gestion des herbus de la baie du Mont Saint- Michel

La gestion des herbus de la baie du Mont Saint- Michel La gestion des herbus de la baie du Mont Saint- Michel Vincent Schricke ONCFS DER CNERA Avifaune Migratrice Colloque Zones humides, chasse et conservation de la nature Maison de la baie de Somme et de

Plus en détail

Certification APAC /IAE LYON

Certification APAC /IAE LYON Certification APAC /IAE LYON Corinne Forgues Corinne Lecot http://iae.univ-lyon3.fr Rappel du contexte du projet APAC / IAE LYON L APAC souhaite pouvoir proposer à ses membres des parcours de formation

Plus en détail

FICHE II. 6 Aménagement d un espace de détente et de convivialité dans le jardin du presbytère à La Bruyère

FICHE II. 6 Aménagement d un espace de détente et de convivialité dans le jardin du presbytère à La Bruyère DESCRIPTION DU PROJET Le jardin de la cure, planté de quelques très beaux arbres remarquables, témoigne de l élégance discrète des propriétés de notables d autrefois. La commune a le souhait de préserver

Plus en détail

CASDAR Agroforesterie 2009-2011

CASDAR Agroforesterie 2009-2011 CASDAR Agroforesterie 2009-2011 «Améliorer l Efficacité Agro-environnementale des Systèmes Agroforestiers» Responsable : Agroof Développement Groupe de Travail 5 Réglementations et communication Délivrable

Plus en détail

Des activités mathématiques à l école primaire

Des activités mathématiques à l école primaire 564 Atelier Dm 25 I. Introduction Des activités mathématiques à l école primaire Pourquoi? Quand? Comment? Brigitte Morel Dimanche matin, 8h30, nous cherchons la salle, nous nous installons, première bonne

Plus en détail

Chambres d agriculture du Centre PRDAR 2014-2020

Chambres d agriculture du Centre PRDAR 2014-2020 N de l opération 213 Développement de l accompagnement en matière de stratégie d entreprise et de l approche globale des systèmes d exploitations au service de la multiperformance Chef de projet Joel LORILLOU

Plus en détail

Des arbres en agriculture

Des arbres en agriculture La Société Botanique de France et l'association Française d'agroforesterie présentent Des arbres en agriculture L'agroforesterie au coeur des enjeux contemporains Photo : Afaf vendredi 20 mars 2015 samedi

Plus en détail

L ARC JURASSIEN CONNAISSANCE DE L ARC JURASSIEN. Les pâturages boisés ou pré-bois, une caractéristique originale de l Arc Jurassien

L ARC JURASSIEN CONNAISSANCE DE L ARC JURASSIEN. Les pâturages boisés ou pré-bois, une caractéristique originale de l Arc Jurassien Page 1 Les pâturages boisés ou pré-bois, une caractéristique originale de l Arc Jurassien 1 Des paysages très diversifiés Depuis des siècles, les activités agricoles et forestières ont façonné les paysages

Plus en détail

Exemple de projet et réseau: modélisation et simulation des systèmes socio-environnementaux

Exemple de projet et réseau: modélisation et simulation des systèmes socio-environnementaux Exemple de projet et réseau: modélisation et simulation des systèmes socio-environnementaux Jean-Pierre Müller Cadre scientifique CIRAD-ES-GREEN 1 Plan de présentation D où on part (parle) L objet de recherche

Plus en détail

Rapport de stage césure Ingénieur SAADS

Rapport de stage césure Ingénieur SAADS Rapport de stage césure Ingénieur SAADS Brebis sur les Causses sud du rayon de l AOP Roquefort. Source : idele.fr Lisa CHATEAUGIRON Année 2014-2015 Tuteur de césure : Charles-Henry MOULIN Organisme d accueil

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CERFRANCE. La meilleure façon de prévoir l avenir... c'est de l inventer! Janvier 2015

DOSSIER DE PRESSE CERFRANCE. La meilleure façon de prévoir l avenir... c'est de l inventer! Janvier 2015 DOSSIER DE PRESSE Janvier 2015 CERFRANCE La meilleure façon de prévoir l avenir... c'est de l inventer! CERFRANCE Mayenne-Sarthe Rue Albert Einstein Parc Technopole de Changé BP 26116-53061 LAVAL Cedex

Plus en détail

Quelles sont les conditions sociales favorisant les stratégies d'intensification écologique? Petit tour d'horizon international...

Quelles sont les conditions sociales favorisant les stratégies d'intensification écologique? Petit tour d'horizon international... Quelles sont les conditions sociales favorisant les stratégies d'intensification écologique? Petit tour d'horizon international... Véronique LUCAS Angers Entretiens de l'aei 29/10/2010 Mon regard particulier

Plus en détail

GT5: Energies Marines, hydrauliques et éoliennes. Aurélien Babarit LHEEA (CNRS Ecole Centrale de Nantes)

GT5: Energies Marines, hydrauliques et éoliennes. Aurélien Babarit LHEEA (CNRS Ecole Centrale de Nantes) GT5: Energies Marines, hydrauliques et éoliennes Aurélien Babarit LHEEA (CNRS Ecole Centrale de Nantes) 1. Composition du GT et thématiques Aurélien Babarit LHEEA (CNRS Ecole Centrale de Nantes) Energies

Plus en détail

Aide au travail personnel. et à l autoévaluation par des tests en ligne obligatoires

Aide au travail personnel. et à l autoévaluation par des tests en ligne obligatoires et à l autoévaluation par des tests en ligne obligatoires Jean-Luc Bach - Claude Cousturian- Stéphanie Combettes- André Lozes -Sylvie Roux- Brigitte Pradin IUT - Génie Électrique et Informatique Industrielle

Plus en détail

du Massif du Jura Enjeux perspectives Commissariat à l Aménagement

du Massif du Jura Enjeux perspectives Commissariat à l Aménagement Schéma interrégional d aménagement & de de développement du Massif du Jura & perspectives Enjeux perspectives Commissariat à l Aménagement du Massif du Jura Le territoire Massif du Jura Arc montagneux

Plus en détail

Certifications environnementales

Certifications environnementales A - Contexte et enjeux 4 Certifications environnementales OBJECTIF Connaitre les labellisations existantes permettant de valoriser les bonnes pratiques environnementales ainsi que les outils d évaluation

Plus en détail

De par ses actions structurantes, le CLDVG a contribué à renforcer le partenariat entre les divers organismes.

De par ses actions structurantes, le CLDVG a contribué à renforcer le partenariat entre les divers organismes. Présent dans la Vallée-de-la-Gatineau depuis 1998, le Centre local de développement s est impliqué fortement dans son milieu pour combler les besoins collectifs. De par ses actions structurantes, le CLDVG

Plus en détail

PROJET AGRO-ÉCOLOGIQUE POUR LA FRANCE

PROJET AGRO-ÉCOLOGIQUE POUR LA FRANCE PROJET AGRO-ÉCOLOGIQUE POUR LA FRANCE Un changement dans les modes de production est enclenché, dont sont acteurs des agricultrices et des agriculteurs qui adoptent et appliquent les principes de l agro-écologie.

Plus en détail

Le projet AGAPPE AGriculture, Acteurs, Politiques Publiques et Eau

Le projet AGAPPE AGriculture, Acteurs, Politiques Publiques et Eau Le projet AGAPPE AGriculture, Acteurs, Politiques Publiques et Eau 26 janvier 2010 MAGE Modélisations Appliquées à la Gestion des ressources Environnementales sur un territoire 1 Objectif généraux du projet

Plus en détail

Introduction. Une traditionnelle opposition

Introduction. Une traditionnelle opposition Introduction Introduction XIII Dans la méthodologie des études en sciences sociales, on a longtemps opposé les approches quantitatives et qualitatives, comme deux philosophies en contradiction souvent,

Plus en détail

L immobilier d entreprise artisanale

L immobilier d entreprise artisanale e s c a L immobilier d entreprise artisanale n l B e E n j e u x L i v r S t r a t é g i P r o p o s i t i o n s Ile-de-France Rhône-Alpes Le Livre Blanc de l immobilier d entreprise artisanale Pourquoi?

Plus en détail

Nouveau guide des meilleures pratiques d'affaires en design d'expériences de tourisme d'aventure

Nouveau guide des meilleures pratiques d'affaires en design d'expériences de tourisme d'aventure + Nouveau guide des meilleures pratiques d'affaires en design d'expériences de tourisme d'aventure Maurice Couture GPS Tourisme Inc. Rachel L Abbé Destination Équitable SÉMINAIRE 2013 / 5 ET 6 NOVEMBRE

Plus en détail

ZONE DE PROTECTION DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL, URBAIN ET PAYSAGER (ZPPAUP) DE LEUCATE

ZONE DE PROTECTION DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL, URBAIN ET PAYSAGER (ZPPAUP) DE LEUCATE ZONE DE PROTECTION DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL, URBAIN ET PAYSAGER (ZPPAUP) DE LEUCATE DOCUMENT N 2 : REGLES GENERALES ET PARTICULIERES Décembre 2007 SOMMAIRE ZPPAUP DE LEUCATE DOCUMENT 1 : LE DIAGNOSTIC

Plus en détail

Charte «Éducation au Développement Durable» (EDD)

Charte «Éducation au Développement Durable» (EDD) Charte «Éducation au Développement Durable» (EDD) Le Cercle de c oopération des organisations non g ouvernementales de développement La Plateforme éducation à l environnement et au développement durable

Plus en détail

Atelier de simulation APOLLO XIII

Atelier de simulation APOLLO XIII Atelier de simulation APOLLO XIII Les enjeux d une formation réussie Favoriser la participation, susciter l intérêt Enseigner les principes théoriques tout en l alliant à la pratique Motiver, impliquer,

Plus en détail

LA MAISON DE LA BARTHE

LA MAISON DE LA BARTHE NOUVEL ESPACE MUNICIPAL LA MAISON DE LA BARTHE La nature en cœur de ville DOSSIER DE PRESSE Dossier de Ouverture presse décembre mars 2014 2013 www.dax.fr www.dax.fr SOMMAIRE Le poumon vert du cœur de

Plus en détail

Agenda 21 de la Communauté de Communes du Pays de Gex

Agenda 21 de la Communauté de Communes du Pays de Gex Liste des présents : Agenda 2 de la Communauté de Communes du Pays de Gex Compte rendu de l Atelier 2 de diagnostic n 2 : «Préservation des ressources naturelles» 29 février 202 Salle des fêtes Lélex 8h0

Plus en détail

Rapport de Stage. Habillage procédural et rendu en temps réel de vastes terrains texturés par GPU-quadtrees. (15 janvier - 15juillet 2006

Rapport de Stage. Habillage procédural et rendu en temps réel de vastes terrains texturés par GPU-quadtrees. (15 janvier - 15juillet 2006 Rapport de Stage Habillage procédural et rendu en temps réel de vastes terrains texturés par GPU-quadtrees (15 janvier - 15juillet 2006 15 avril - 15 juillet 2007) Effectué au sein du laboratoire MAP-ARIA

Plus en détail

PROGRAMME DE L ECOLE MATERNELLE L école maternelle : un cycle unique fondamental pour la réussite de tous

PROGRAMME DE L ECOLE MATERNELLE L école maternelle : un cycle unique fondamental pour la réussite de tous POURQUOI? COMMENT? comparatif 2008/2015 PROGRAMME DE L ECOLE MATERNELLE L école maternelle : un cycle unique fondamental pour la réussite de tous Explorer le monde du vivant, des objets et de la matière

Plus en détail

Les milieux ouverts pastoraux méditerranéens ont de la ressource. Partageons les savoirs pour préserver la biodiversité!

Les milieux ouverts pastoraux méditerranéens ont de la ressource. Partageons les savoirs pour préserver la biodiversité! Les milieux ouverts pastoraux méditerranéens ont de la ressource. Partageons les savoirs pour préserver la biodiversité! Éleveur, technicien, enseignant, étudiant, représentant de collectivités territoriales

Plus en détail

De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen

De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen 2010 VILLE D ARGENTAN PROJET PEDAGOGIQUE L enfant est le centre d intérêt d un projet pédagogique qui tient compte de : - Sa vie quotidienne

Plus en détail

Le Projet «Autisme & Patrimoine»

Le Projet «Autisme & Patrimoine» Villa Ephrussi de Rothschild, Saint-Jean-Cap-Ferrat Présentation du projet Un projet national d accessibilité au patrimoine culturel pour les jeunes autistes www.fondation-culturespaces.com Guide de Préparation

Plus en détail

Les Contrats Paysages Ruraux en Vendée. Outil de valorisation et de gestion de l espace rural. Colloque DREAL 10 Janvier 2014 Paysages, tous acteurs!

Les Contrats Paysages Ruraux en Vendée. Outil de valorisation et de gestion de l espace rural. Colloque DREAL 10 Janvier 2014 Paysages, tous acteurs! Colloque DREAL 10 Janvier 2014 Paysages, tous acteurs! Contrat Les Contrats Paysages Ruraux en Vendée Outil de valorisation et de gestion de l espace rural I. Enjeux des Contrats Paysages Ruraux. Une démarche

Plus en détail

Dossier de Presse Journée Mondiale des Zones Humides 2 février 2011

Dossier de Presse Journée Mondiale des Zones Humides 2 février 2011 Dossier de Presse Journée Mondiale des Zones Humides 2 février 2011 Contact presse : Murielle THERMED Directrice du Développement et de la Communication Parc Naturel Régional de la Martinique Tél. : 06

Plus en détail

Le B.A.-BA des chauves-souris

Le B.A.-BA des chauves-souris Le B.A.-BA des chauves-souris JANVIER DÉCEMBRE HIVER FÉVRIER HIBERNATION AUTOMNE MARS NOVEMBRE AVRIL GESTATION OCTOBRE PRINTEMPS ACCOUPLEMENT MAI SEPTEMBRE MISE BAS, ÉLEVAGE DES JEUNES JUIN AOÛT JUILLET

Plus en détail

Les parcs nationaux et régionaux

Les parcs nationaux et régionaux Les parcs nationaux et régionaux Page 1 sur 9 Sommaire LES PARCS NATIONAUX... 3 1.1. FONCTIONNEMENT D UN PARC NATIONAL... 4 1.2. LE PARC NATIONAL DES PYRENEES... 4 1.3. LE PARC NATIONAL DES ECRINS... 4

Plus en détail

Boostez votre croissance grâce à la Propriété Intellectuelle!

Boostez votre croissance grâce à la Propriété Intellectuelle! Boostez votre croissance grâce à la Propriété Intellectuelle! Partageons des bonnes pratiques 1 l L innovation, la créativité, le savoir-faire sont les moteurs et la richesse de toute entité économique

Plus en détail

La démarche marketing

La démarche marketing La démarche marketing «Ça, c est encore du marketing!» Marc-Alexandre Legrain Source : La boîte à culture Sommaire I. Découvrir le Marketing Etape 1 : A quoi sert le Marketing? Etape 2 : La démarche Marketing

Plus en détail

Construction et mise en œuvre d un questionnaire d enquête en exploitation agricole

Construction et mise en œuvre d un questionnaire d enquête en exploitation agricole Techniques et pratiques de recueil de données in situ Construction et mise en œuvre d un questionnaire d enquête en exploitation agricole Christophe Codet 1 Résumé : L objectif principal de l unité SAD-Paysage

Plus en détail

Le zonage et le règlement La traduction réglementaire du projet

Le zonage et le règlement La traduction réglementaire du projet Partie 1 Fiche technique n 2 Le zonage et le règlement La traduction réglementaire du projet Zones U : Zones urbaines équipées, secteurs déjà urbanisés avec capacité de desserte Le règlement des secteurs

Plus en détail

Édito. Pas besoin d aller loin pour découvrir un nouveau monde! Comité Départemental de la Protection de la Nature et de l Environnement

Édito. Pas besoin d aller loin pour découvrir un nouveau monde! Comité Départemental de la Protection de la Nature et de l Environnement Enseignants du primaire Pour vos projets d écoles et vos classes découvertes, faites découvrir la biodiversité du territoire à travers des programmes riches et ludiques! Édito Agglopolys, Communauté d'agglomération

Plus en détail

Une démarche engagée dans le cadre du Réseau Rural bas-normand

Une démarche engagée dans le cadre du Réseau Rural bas-normand Longtemps dédiés au monde agricole, les espaces ruraux ont connu ces dernières années des transformations, dues notamment, à l arrivée de nouveaux habitants, néo-ruraux pour la plupart. L espace rural

Plus en détail

Discours d ouverture de l atelier de Validation du Plan d Action pour la protection des Paysages aquatiques de Bugesera

Discours d ouverture de l atelier de Validation du Plan d Action pour la protection des Paysages aquatiques de Bugesera 1 Discours d ouverture de l atelier de Validation du Plan d Action pour la protection des Paysages aquatiques de Bugesera Par Madame Odette KAYITESI, Ministre de l Agriculture et de l Elevage Kirundo,

Plus en détail

Contraintes en agriculture : que font les agriculteurs?

Contraintes en agriculture : que font les agriculteurs? Contraintes en agriculture : que font les agriculteurs? 1 Introduction Marie Mormont, psychologue Agricall Preventagri est un projet financé par le Fond Social Européen et SPF Emploi, Travail et Concertation

Plus en détail

Co-construction d un modèle d accompagnement selon la méthode ARDI : guide méthodologique

Co-construction d un modèle d accompagnement selon la méthode ARDI : guide méthodologique Co-construction d un modèle d accompagnement selon la méthode ARDI : guide méthodologique Michel Étienne INRA, Unité d Écodéveloppement, Site Agroparc, 84914 AVIGNON cedex 9 Tél. 0432722577, Fax. 0432722562,

Plus en détail

Formations forêt-bois : catalogue 2014

Formations forêt-bois : catalogue 2014 Communes forestières de Lorraine Formations forêt-bois : catalogue 2014 version janvier 2014 Ce document est réalisé dans le cadre du programme de formation du réseau des associations de communes forestières,

Plus en détail

PSADER du Haut-Bugey. du programme d actions. Comité PRADR Vendredi 7 janvier 2011

PSADER du Haut-Bugey. du programme d actions. Comité PRADR Vendredi 7 janvier 2011 PSADER du Haut-Bugey Présentation du programme d actions Comité PRADR Vendredi 7 janvier 2011 Territoire du Haut-Bugey Un bassin de 60 000 habitants (géographiquement très concentrés) Deux «capitales»

Plus en détail

Gestion patrimoniale des massifs forestiers

Gestion patrimoniale des massifs forestiers MF 1 Objectif(s) concerné(s) III.2.3 Milieux forestiers Gestion patrimoniale des massifs forestiers Favoriser une gestion sylvicole intégrant les enjeux de biodiversité et assurant la pérennité des habitats

Plus en détail

Plantes et savoirs : dialogue des 5 continents Livret bénévoles

Plantes et savoirs : dialogue des 5 continents Livret bénévoles Colloque international Tournée francilienne Du 8 au 18 Avril 2015 Plantes et savoirs : dialogue des 5 continents Livret bénévoles Association Plante & Planète 1- Contexte L exposition itinérante Vital

Plus en détail

Le Parc naturel régional des Ardennes. Syndicat mixte de préfiguration du Parc naturel régional des Ardennes

Le Parc naturel régional des Ardennes. Syndicat mixte de préfiguration du Parc naturel régional des Ardennes Le Parc naturel régional des Ardennes Qu est-ce qu un PNR? Un Parc naturel régional (PNR) est : Un territoire aux patrimoines naturel, culturel et paysager riches et fragiles Faisant l objet d un projet

Plus en détail

MARTIN Bertrand 1,2, GUTLEBEN Caroline 2, COLSON François 2

MARTIN Bertrand 1,2, GUTLEBEN Caroline 2, COLSON François 2 Aménagement et gestion des espaces verts pour produire, sous contraintes réglementaires, des bouquets de services écosystémiques : Témoignage de la ville de Rennes MARTIN Bertrand 1,2, GUTLEBEN Caroline

Plus en détail

Conférence Euromontana 14 au 16 octobre 2009 Projet MAEt «Cœur du Parc National des Cévennes»

Conférence Euromontana 14 au 16 octobre 2009 Projet MAEt «Cœur du Parc National des Cévennes» Comment préserver la biodiversité et les paysages liés aux activités agricoles traditionnelles Expériences du Parc national des Cévennes Du contrat Mazenot aux MAEt Société rurale Composante agricole

Plus en détail

Retour d expériences avec UML

Retour d expériences avec UML Retour d expériences avec UML UML pour les systèmes biologiques Marie-Hélène Moirez-Charron, UMR AGIR, équipe MAGE INRA Toulouse mailto:marie-helene.charron@toulouse.inra.fr PLAN Contexte de travail UML,

Plus en détail

La Charte Forestière de Territoire Normandie-Maine

La Charte Forestière de Territoire Normandie-Maine La Charte Forestière de Territoire Normandie-Maine La Charte Forestière de Territoire Les crêtes gréseuses, couronnées de forêt, constituent l ossature du territoire des monts de Normandie et du Maine.

Plus en détail

PROBABILITÉS. I) Introduction, aperçu historique. Loi de probabilité

PROBABILITÉS. I) Introduction, aperçu historique. Loi de probabilité Table des matières PROBABILITÉS Résumé de cours I) Introduction, aperçu historique 1 II) Loi de probabilité 1 III)Probabilité d évènement 2 1. Le vocabulaire des probabilités................................

Plus en détail

du Cadre de vie Secrétariat Permanent du Conseil National pour l Environnement et le Développement Durable Présenté par: Paul BOMBIRI

du Cadre de vie Secrétariat Permanent du Conseil National pour l Environnement et le Développement Durable Présenté par: Paul BOMBIRI Ministère de l Environnement l et du Cadre de vie Secrétariat Permanent du Conseil National pour l Environnement et le Développement Durable Présenté par: Paul BOMBIRI Expert National Statisticien/Economiste

Plus en détail

Cartographie des habitats du Parc national. des Cévennes. Grégoire Gautier Parc national des Cévennes

Cartographie des habitats du Parc national. des Cévennes. Grégoire Gautier Parc national des Cévennes Cartographie des habitats du Parc national des Cévennes Grégoire Gautier Parc national des Cévennes Grégoire Gau'er, 18 octobre 2012, Vegeta'on Mapping in Europe Parc na'onal des Cévennes 1 Ordre du jour

Plus en détail

FAUNE,FLORE, MILIEUX

FAUNE,FLORE, MILIEUX FAUNE,FLORE, MILIEUX LA NATURE LA DIVERSITE BIOLOGIQUE UNE REGLE LA DIVERSITE LA DIVERSITE BIOLOGIQUE S APPRECIE A TROIS NIVEAUX INDIVIDUS (Diversité génétique) ESPECES ECOSYSTEMES UN PATRIMOINE UNE RESSOURCE

Plus en détail

LES INTELLIGENCES MULTIPLES

LES INTELLIGENCES MULTIPLES LES INTELLIGENCES MULTIPLES Théorie de Howard Gardner, chercheur en psychologie Selon la théorie des intelligences multiples, les individus disposent d un répertoire de compétences pour résoudre différents

Plus en détail

ACADÉMIE DIPLOMATIQUE INTERNATIONALE ORGANISATION INTERNATIONALE F O R M A T I O N S 2 0 1 5 / 2 0 1 6. 4 bis avenue Hoche 75008 Paris

ACADÉMIE DIPLOMATIQUE INTERNATIONALE ORGANISATION INTERNATIONALE F O R M A T I O N S 2 0 1 5 / 2 0 1 6. 4 bis avenue Hoche 75008 Paris ACADÉMIE DIPLOMATIQUE INTERNATIONALE ORGANISATION INTERNATIONALE F O R M A T I O N S DIPLOMATIQUES 2 0 1 5 / 2 0 1 6 4 bis avenue Hoche 75008 Paris sommaire 01 Présentation 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11

Plus en détail

CONVENTION D APPLICATION

CONVENTION D APPLICATION CONVENTION D APPLICATION 2014 / 2016 MISE EN ŒUVRE OPERATIONNELLE DES OBJECTIFS ET DES ORIENTATIONS DE LA CHARTE Commune de Sumène Entre d une part, La commune de Sumène, représentée par son Maire, Jérôme

Plus en détail

2 Réussir son recrutement RECRUTEMENT. 5 Mobiliser ses salariés MANAGEMENT. 8 Former ses salariés EVOLUTION DES COMPETENCES

2 Réussir son recrutement RECRUTEMENT. 5 Mobiliser ses salariés MANAGEMENT. 8 Former ses salariés EVOLUTION DES COMPETENCES 1 Décider d embaucher? 2,5 jours 1,5 jour PACK 2 Réussir son recrutement RECRUTEMENT 6 jours 3 Attirer, motiver, fidéliser ses salariés 2 jours 4 Choisir son mode de management 2 jours 1 jour PACK 5 Mobiliser

Plus en détail

DE LA TROUSSE DE PROMOTION DE LA LECTURE AUX TOUT-PETITS

DE LA TROUSSE DE PROMOTION DE LA LECTURE AUX TOUT-PETITS DE LA TROUSSE DE PROMOTION DE LA LECTURE AUX TOUT-PETITS 9 NOTIONS INTÉRESSANTES SUR LA LECTURE À SAVOIR ET À PROMOUVOIR LA PROMOTION DE LA LECTURE AUX TOUT-PETITS VOUS CONCERNE? CETTE LISTE VOUS INTÉRESSERA

Plus en détail

Les Petits Débrouillards présentent

Les Petits Débrouillards présentent Les Petits Débrouillards présentent Un programme éducatif pour développer et accompagner la pratique d activités scientifiques et techniques sur les territoires. Soutenu par les investissements d avenir

Plus en détail

PARC NATIONAL DES CEVENNES

PARC NATIONAL DES CEVENNES DEPARTEMENTS DE LA LOZERE, DE L ARDECHE ET DU GARD PARC NATIONAL DES CEVENNES ENQUÊTE PUBLIQUE PROJET DE CHARTE DU PARC NATIONAL Photo Guy Grégoire, collection PNC RAPPORT ET CONCLUSIONS DE LA COMMISSION

Plus en détail

Plan de formation 2nd degré 2015 2016 CREER, INNOVER

Plan de formation 2nd degré 2015 2016 CREER, INNOVER Plan de formation 2nd degré 2015 2016 La carte heuristique, un outil au service des apprentissages PN009406 Les cartes heuristiques sont un réel outil pour apprendre à apprendre, et s avèrent un atout

Plus en détail

FORMATION ET ACCOMPAGNEMENT DES FUTURS RESPONSABLES DE L INRA

FORMATION ET ACCOMPAGNEMENT DES FUTURS RESPONSABLES DE L INRA Jérôme GUERIF Formation permanente nationale Vocal : +33 (0)4 32 72 2951 E-mail : Jerome.Guerif@avignon.inra.fr CAHIER DES CHARGES FORMATION ET ACCOMPAGNEMENT DES FUTURS RESPONSABLES DE L INRA Contact

Plus en détail

Enjeux environnementaux prioritaires des forêts de Poitou-Charentes

Enjeux environnementaux prioritaires des forêts de Poitou-Charentes Annexe 3 Enjeux environnementaux prioritaires des forêts de Poitou-Charentes Cette annexe présente les enjeux environnementaux ayant été définis comme prioritaires en Poitou-Charentes. Une série de cartes

Plus en détail

éduscol Partie III - L écrit - Texte de cadrage Ressources maternelle Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions Retrouvez eduscol sur :

éduscol Partie III - L écrit - Texte de cadrage Ressources maternelle Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions Retrouvez eduscol sur : éduscol Ressources maternelle Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions Retrouvez eduscol sur : Septembre 2015 Table des matières Introduction 4 1. Se familiariser avec l écrit et ses fonctions

Plus en détail

Etude de l image dans l enseignement scientifique

Etude de l image dans l enseignement scientifique Scénario 4 : Etude de l image dans l enseignement scientifique 1/6 Etude de l image dans l enseignement scientifique Module n : 4 Auteurs: Jean-Pierre Blanc et Pierre Moser Date: 13 décembre 2001 Version:

Plus en détail

Concertation sur la requalification des places MABIT et PRESSENSE

Concertation sur la requalification des places MABIT et PRESSENSE Concertation sur la requalification des places MABIT et PRESSENSE Diagnostic sur les lieux - 8 mars 2012 Balade urbaine - 29 mars 2012 Enjeux de requalification - 5 avril 2012 Adoption des fondamentaux

Plus en détail

Promesses et limites de l application des simulations multi agents à la recherche qualitative

Promesses et limites de l application des simulations multi agents à la recherche qualitative Promesses et limites de l application des simulations multi agents à la recherche qualitative 3e Congrès de l Association Française de Sociologie Réseau Thématique n. 20 (Méthodes) Paris, 14 17 avril,

Plus en détail

Pour une gestion partagée de l eau en Isère

Pour une gestion partagée de l eau en Isère CHARTE Pour une gestion partagée de l eau en Isère Lac de Crozet, symbole du partage de l eau entre les bassins versants de Lancey et du Domeynon (Massif de Belledonne) L e département de l Isère dispose,

Plus en détail

bords route, v. ferrées, chemins, canaux prairies plans d eau plages peupleraies pelouses calcaires mares marais, vasières jardins privatifs haies friches espaces verts, parcs/jardins publics dunes cours

Plus en détail

PLANIFIER UN VOYAGE EN FAMILLE

PLANIFIER UN VOYAGE EN FAMILLE Activités éducatives pour les 8 à 9 ans PLANIFIER UN VOYAGE EN FAMILLE VOTRE ENFANT APPREND À : PLANIFIER UN PROJET FAMILIAL EN COOPÉRATION S INITIER À LA NOTION DE BUDGET COMPRENDRE LES AVANTAGES DE L

Plus en détail

Pourquoi étudier les statistiques? Et comment les enseigner?

Pourquoi étudier les statistiques? Et comment les enseigner? Pourquoi étudier les statistiques? Et comment les enseigner? Etape 1 Les statistiques Où les rencontre-t-on? A quoi servent-elles? Pour résumer des données (sous forme de tableau) Pour décrire des données

Plus en détail

Contact : Claire PRADEL Communication Institutionnelle pradel@tourismegard.com 04 66 36 96 35 Revue de Presse

Contact : Claire PRADEL Communication Institutionnelle pradel@tourismegard.com 04 66 36 96 35 Revue de Presse «CLUB DES AMBASSADEURS» DES CAUSSES ET CEVENNES PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO Contact : Claire PRADEL Communication Institutionnelle pradel@tourismegard.com 04 66 36 96 35 Revue de Presse Mercredi 19

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE AVRIL 2015

DOSSIER DE PRESSE AVRIL 2015 DOSSIER DE PRESSE AVRIL 2015 Gaarden propose des conseils, des services et des prestations de jardinage de qualité et garantis par une marque. De l entretien à la création de jardins. www.gaarden.fr SOMMAIRE

Plus en détail

Le Projet «Autisme & Patrimoine»

Le Projet «Autisme & Patrimoine» Château des Baux-de-Provence Présentation du projet Un projet national d accessibilité au patrimoine culturel pour les jeunes autistes www.fondation-culturespaces.com Guide de Préparation 1 / 2 Le Projet

Plus en détail

Manuel de recherche en sciences sociales

Manuel de recherche en sciences sociales Résumé de QUIVY R; VAN CAMPENHOUDT L. 95, "Manuel de recherches en sciences sociales", Dunod Cours de TC5 du DEA GSI de l intergroupe des écoles Centrales 11/2002 Manuel de recherche en sciences sociales

Plus en détail

Modélisation et conception d'un. environnement de suivi pédagogique synchrone. d'activités d'apprentissage à distance

Modélisation et conception d'un. environnement de suivi pédagogique synchrone. d'activités d'apprentissage à distance Modélisation et conception d'un environnement de suivi pédagogique synchrone d'activités d'apprentissage à distance Christophe DESPRÉS Laboratoire d Informatique de l'université du Maine Plan de la présentation

Plus en détail