-/ Le passage à niveau idéal. le lien entre route et rail. SYSTEMES DE PASSAGES A NIVEAU pour les plus hautes exigences

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "-/ Le passage à niveau idéal. le lien entre route et rail. SYSTEMES DE PASSAGES A NIVEAU pour les plus hautes exigences"

Transcription

1 -/ Le passage à niveau idéal. le lien entre route et rail. SYSTEMES DE PASSAGES A NIVEAU pour les plus hautes exigences

2 -/ Le passage à niveau idéal.

3 01.-/ STRAIL Le lien entre route et rail. Comment marier les contraires? Une question qui se repose à chaque passage à niveau, surtout pour les constructeurs et les exploitants. Chaque fois que la route et le rail se croisent sur une distance plus ou moins longue. Ces quelques mètres ont leur importance. Lourdes locomotives sur rail et poids lourds sur les chaussées, personnes à mobilité réduite, piétons, vélos. Tous sur le même sol, chacun dans son propre monde. Tous partent du principe qu ils utilisent le sol habituel, en toute sécurité. Construire des passages à niveau et les entretenir signifie répondre à de nombreuses exigences et contraintes : performance maximale et sécurité allant de soi, fluidité de la circulation, durabilité. Et bien entendu, l enjeu est aussi d ordre économique. Chez STRAIL, nous nous consacrons depuis 30 ans aux passages à niveau sur mesure. Dans plus de 50 pays, dans les conditions les plus diverses, nous conjuguons avec succès la motivation et la flexibilité de la structure STRAIL, accolée au groupe KRAIBURG aux ressources puissantes avec ses employés dans le monde entier. Passages à niveau deux voies de circulation au même endroit. Rail et route. Mouvement et sollicitation. Si tout se déroule parfaitement, on les remarque à peine. Mais la moindre erreur a ses conséquences pour la sécurité et les coûts, pour les usagers et les exploitants. Avec le système STRAIL et ses variantes nous avons développé avec tous nos clients des méthodes et matériaux nouveaux, créé de nouveaux standards pour la construction de passages à niveau. Venez découvrir STRAIL, notre concept, nos systèmes éprouvés dans le monde entier et la sûreté de vos investissements pour vos passages à niveau. Nous faisons le lien entre rail et route Rapidité. Sécurité. Fiabilité. Faites de nos forces votre atout. STRAIL Systèmes de passages a niveau page 5

4 02.-/ RAPIDITÉ Rapidité dès le départ. La circulation doit être fluide, rapide et sans obstacle. Avec STRAIL, vous pouvez aller vite dans la planification, la construction et l entretien. Nos offres sont traitées en général en l espace de 24 heures. Quatre semaines après la passation de la commande (possibilité de réduire à 2 semaines en cas d urgence), votre passage à niveau est livré. Des temps de montage et de démontage courts permettent aux exploitants ferroviaires des temps de fermeture de passages à niveau courts. De l offre à la maintenance, une rapidité qui en vaut la peine. Vous installez un platelage système STRAIL de 9 mètres de long en moins de deux heures, avec 4-6 personnes, sans engin. De plus, vous pouvez joindre nos experts pratiquement 24 heures sur 24.. Le système STRAIL est rentable dès le départ. STRAIL Systèmes de passages a niveau page 6

5 03.-/ SÉCURITÉ Sécurité à tous les niveaux Lorsque la sécurité est en jeu, nous ne faisons pas de compromis. De l installation techniquement simple, rapide et sûre, soumis aux fortes sollicitations dynamiques quotidiennes sans déformation permanente (pas de fissures, pas de cassures, ), le système STRAIL procure de nombreux avantages. La différence essentielle se trouve au droit de l assemblage «Tenon/Mortaise + tirants» qui évitent les mouvements redoutés des systèmes de dalles non liaisonnées mécaniquement entre elles (pas de ressauts ou d écartement supérieur à 20 mm conformément à la loi sur le handicap). Système STRAIL, des passages à niveau sûrs pour le meilleur retour de votre investissement. La surface brevetée des dalles en caoutchouc système STRAIL garantit sur le long terme un même effet antidérapant que l asphalte (aussi sur surface mouillée) et aussi un niveau de bruit inférieur de plus de 10dB aux surfaces dures et granuleuses. STRAIL Systèmes de passages a niveau page 9

6 04.-/ FIABILITÉ Fiabilité Construire des passages à niveau est une chose. Les maintenir dans un très bon état sur le long terme en est une autre. Le résultat: des passages à niveau qui n ont pratiquement pas besoin d entretien et qui réduisent sensiblement la maintenance de la voie ferrée (moins d attrition et pollution atténuée du ballast, absorption des efforts dynamiques développés par les véhicules routiers). Plus de passages répartis sur cinq continents, soumis aux conditions climatiques les plus diverses ont été construits sur la base de nos techniques et de nos matériaux fiables. Vos expériences et vos exigences nous aident à perfectionner sans cesse le système STRAIL. Vous profitez depuis plus de 30 ans du savoir La durabilité des systèmes de passages à niveau STRAIL est vraiment payante. Un système pratiquement sans maintenance pour toutes les sollicitations de rails et de routes. Toutes les dalles de la famille STRAIL sont reliées en une unité par un système de tension breveté. faire reconnu du groupe KRAIBURG opérant dans le monde entier. Système STRAIL s engage à vos côtés pour ce que vous êtes légitimement en droit d exiger : «le meilleur rapport qualité/ sécurité/fiabilité des produits achetés» conforme aux lois et normes en vigueur. STRAIL Systemes Systèmes de de passages a niveau a niveau page 10

7 05.-/ PRODUITS Chaque passage à niveau est différent. STRAIL propose une solution personnalisée. Chaque passage à niveau est spécifique. C est pourquoi nous avons conçu le système STRAIL avec autant de flexibilité. Du système premium STRAIL en passant par innostrail, pédistrail, pontistrail et le vélostrail. Pour réduire les ornières et aussi la maintenance de la voie ferrée, nous combinons tous les éléments en fonction des besoins et exigences de tous les décideurs. STRAIL le système Premium pour tous les passages à niveau innostrail le système particulièrement économique pédistrail le passage très sûr pour les piétons, personnes à mobilité réduite, cyclistes, pontistrail le système extra résistant pour les sollicitations extrêmes vélostrail le système sans ornière pour être en conformité avec la loi sur le handicap STRAIL Systèmes de passages a niveau page 13

8 STRAIL le système Premium pour tous les passages à niveau pontistrail le système extra résistant pour les sollicitations extrêmes STRAIL, le système Premium, convient parfaitement aux profils d utilisation les plus fréquents. Il supporte longtemps une sollicitation lourde tout en étant facile et rapide à installer. Vous choisissez STRAIL dans la version Premium par exemple pour des passages à niveau très fréquentés et des véhicules de toutes catégories pour des voies de circulation principales unités de dalles compactes (dalles intérieures de 600 mm et dalles extérieures de mm) solution simple et avantageuse Nous avons conçu le système de dalles extérieures pontistrail pour les sollicitations extrêmes. Il convient notamment aux passages à niveau qui sont fréquentés en majorité par de gros poids lourds ou les passages à niveau en zone urbaine. Ses dalles extérieures sont conçues pour les sollicitations extrêmes et sont faciles à poser manuellement. accepte +/- 30 mm d évolution du nivellement de la voie par rapport aux chaussées support (aluminium) et dalle (caoutchouc) démontable à la main et séparément ne repose pas sur les têtes de traverses innostrail le système particulièrement économique pédistrail le passage très sûr pour les piétons, personnes à mobilité réduite, cyclistes,... Nous recommandons innostrail pour des passages à niveau de sollicitation moyenne à importante (dépend de l armement de la voie). Le système indépendant du travelage se compose, comparé à STRAIL, de dalles intérieures et extérieures de 900 mm de large à renforcement textile. particulièrement économique Nous avons conçu pédistrail spécialement pour montage et démontage faciles indépendant du travelage pas de pièces compensatrices les passages de piétons et cyclistes dans les gares, les arrêts de tramways, les dépôts et les installations industrielles. Grâce aux évidements durée de vie particulièrement longue coûts d installation réduits sur le dessous de la dalle, les dalles de 900 mm restent légères et maniables en dépit de leur taille. On utilise ici, aussi des dalles en caoutchouc indépendantes du travelage. vélostrail le système sans ornière Lors de la conception de la deuxième génération de produits vélostrail, nous avons mis l accent sur un système de passage à niveau adapté aux personnes handicapées et aux cyclistes. Une pièce d usure facilement changeable, que l on peut déposer sans avoir besoin de démonter les dalles intérieures, obture l ornière. franchissement très sûr pour cyclistes et personnes en fauteuil roulant ainsi que pour les poussettes très bonne tenue de compression de l ornière, même aux températures les plus basses liaison sûre de la pièce d usure à la dalle intérieure vélostrail par des verrouillages multiples intégrés STRAIL Systèmes de passages a niveau page 14 STRAIL Systemes Systèmes de de passages a niveau a niveau page 15

9 06.-/ QUALITÉ Simple, intelligent, breveté. Vous pouvez en être sûr : jusqu à ce qu un système quitte nos ateliers de production, il n a cessé d être examiné, testé, contrôlé. De la matière première au produit fini. Nous avons eu tôt fait de reconnaître les avantages du caoutchouc. Sa résistance, le montage simple, sa flexibilité. La particularité de STRAIL est la vulcanisation complète de toute la dalle selon un procédé de production breveté qui assure une très grande durée de vie. Dans notre laboratoire, les matières premères sont contrôlées en profondeur. Toutes les innovations et modifications de produits sont testées sur notre banc d essai. Contrôle de la qualité dans la recherche et la production. Grâce à notre niveau d assurance qualité interne, les composants individuels de nos produits peuvent être suivis pendant des années encore après la livraison. Nous contrôlons les productions de nos fournisseurs au cours d audits de fournisseurs. La base de données STRAIL tient à disposition les rapports mis à jour des passages à niveau (GPS). Cela nous aide à identifier à temps les défauts et à fournir une aide ciblée. Nos produits sont régulièrement contrôlés par la LGA de Nuremberg. En coopération avec l Institut fédéral pour la voierie, nous recueillons des expériences dans le long terme sur l évolution des valeurs SRT. Nous sommes certifiés selon ISO EN 9001 et fournisseur Q1 de la Deutsche Bahn AG (équivalent de la SNCF). Un parti pris qui s est imposé aussi partout dans le monde. Quelles que soient les conditions climatiques, nos clients savent que STRAIL conserve sa forme très longtemps et ne réserve aucune surprise désagréable. STRAIL Systèmes de passages a niveau page 17

10 07.-/ ESPRIT D ÉQUIPE L avenir commence dès aujourd hui: pour vous un investissement sûr. Nous savons que nos systèmes fonctionnent et qu ils fournissent des prestations au plus haut niveau pendant de longues années. Ce n est pas une raison pour nous reposer sur nos lauriers. Nous voulons savoir dès aujourd hui comment nous allons relier demain route et rail avec rapidité, sécurité et fiabilité. Et nous avons besoin de vous. Nos systèmes évoluent et changent avec les exigences et les expériences de nos clients. Notre structure flexible nous permet de réagir facilement, rapidement et précisément. Lorsque vous investissez dans un passage à niveau, vous avez besoin de confiance et de sécurité. Vous devez calculer dès aujourd hui ce qu il doit coûter en maintenance. Et vous voulez bien sûr ne pas avoir de surprises. Nous sommes toujours prêts à parler avec vous de ce que nous faisons pour vous afin de vous donner cette assurance et d être à la hauteur de votre confiance. Bienvenue chez STRAIL. STRAIL dans le monde. Algérie Argentine Australie Belgique Bosnie-Herzégowine Brésil Bulgarie Danemark Allemagne Estonie Finlande France Grèce Grand Bretagne Hong-Kong Indonésie Irlande Israèl Italie JamaÏque Japon Croatie Lettonie Lituanie Luxembourg Malaisie Maroc Macédoine Nouvelle-Zélande Pays-Bas Irlande du Nord Norvège Autriche Pologne Portugal Roumanie Russie Suède Suisse Serbie et Montenegro Singapour Slovaquie Slovénie Espagne TaÏwan Thailande République Tchèque Turquie Ukraine Hongrie Bélarus STRAIL Systèmes de passages a niveau page 19

11 Nous faisons le lien entre rail et route. rapidité. sécurité. fiabilité. STRAIL & STRAILastic font partie du groupe STRAIL Bahnübergangssysteme & STRAILastic Gleisdämmsysteme / Gummiwerk KRAIBURG Elastik GmbH / D Tittmoning Goellstrasse 8 / tél / fax -126 / / (Avril 2010) Pour la France > contactez STRAIL France / F Thourotte / 66 route de Longueil Annel tél / fax /

-/ Le premier système. le lien entre route et rail. SYSTeMeS De passages A niveau pour les plus hautes exigences

-/ Le premier système. le lien entre route et rail. SYSTeMeS De passages A niveau pour les plus hautes exigences -/ Le premier système. le lien entre route et rail. SYSTeMeS De passages A niveau pour les plus hautes exigences 01.-/ AppLIcATIOn STRAIL convient parfaitement à tous les types d utilisation. STRAIL supporte

Plus en détail

MOUVEMENTS MIGRATOIRES

MOUVEMENTS MIGRATOIRES PARTIE 5 MOUVEMENTS page 363 5 MOUVEMENTS page 364 SOMMAIRE MOUVEMENTS n Répartition par nationalité des travailleurs entrés en France au cours de l année 29 366 n L immigration familiale 367 à 37 n Les

Plus en détail

E-T-A assure la sécurité de votre installation photovoltaïque

E-T-A assure la sécurité de votre installation photovoltaïque E-T-A assure la sécurité de votre installation photovoltaïque Produits innovants pour le marché de la photovoltaïque Sectionneur de charges E-T-A Sectionner les installations photovoltaïques de manière

Plus en détail

Reconnaissance des diplômes étrangers : cadre juridique

Reconnaissance des diplômes étrangers : cadre juridique Département reconnaissance des diplômes Centre ENIC-NARIC France Module 1 première partie Reconnaissance des diplômes étrangers : cadre juridique Projet ERASMUS+ «Appui à l utilisation des outils de mobilité

Plus en détail

Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011

Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011 Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011 Un article de la loi de financement de la sécurité sociale 2010 aligne le coût de ce rachat

Plus en détail

Sont également imposables toutes les prestations versées non pas à la personne imposable elle-même, mais à un tiers.

Sont également imposables toutes les prestations versées non pas à la personne imposable elle-même, mais à un tiers. Notice n 29/357 de l'administration fiscale cantonale sur l'imposition à la source des intérêts hypothécaires de personnes qui ne sont ni domiciliées ni en séjour en Suisse (du 19 mars 2013) Valable depuis

Plus en détail

MAROC Consulat du Maroc 12, rue de la Saïda 75015 Paris Tel : 01 56 56 72 00 Fax : 01 45 33 21 09

MAROC Consulat du Maroc 12, rue de la Saïda 75015 Paris Tel : 01 56 56 72 00 Fax : 01 45 33 21 09 MAROC Consulat du Maroc 12, rue de la Saïda 75015 Paris Tel : 01 56 56 72 00 Fax : 01 45 33 21 09 Site de L'Ambassade Modalités d obtention d un visa Si vous êtes de nationalité française ou ressortissant

Plus en détail

PRESENTATION. Objet : Règlement relatif à la classification d ensemble des diverses catégories de réunions convoquées par l UNESCO.

PRESENTATION. Objet : Règlement relatif à la classification d ensemble des diverses catégories de réunions convoquées par l UNESCO. U Conférence générale 32e session, Paris 2003 32 C 32 C/19 10 juillet 2003 Original français Point 6.1 de l'ordre du jour provisoire ADAPTATION AUX BESOINS DE L ORGANISATION DU "REGLEMENT RELATIF A LA

Plus en détail

E-T-A PowerPlex Commande multiplexée pour applications nautiques

E-T-A PowerPlex Commande multiplexée pour applications nautiques E-T-A PowerPlex Commande multiplexée pour applications nautiques E-T-A PowerPlex La technologie E-T-A PowerPlex commande multi - plexée et protection de réseau électrique de bord pour applications nautiques.

Plus en détail

15/2015-21 janvier 2015. Proportion d entreprises innovantes dans l Union européenne, 2010-2012 (en % des entreprises)

15/2015-21 janvier 2015. Proportion d entreprises innovantes dans l Union européenne, 2010-2012 (en % des entreprises) 15/2015-21 janvier 2015 Enquête communautaire sur l innovation 2012 La proportion d entreprises innovantes est passée sous la barre des 50% dans l UE en 2010-2012 Les innovations liées à l organisation

Plus en détail

45 pays 5 continents 75% de la production mondiale de vin

45 pays 5 continents 75% de la production mondiale de vin L OIV: Etats membres 45 pays 5 continents 75% de la production mondiale de vin MEMBRES: Afrique du Sud, Algérie, Allemagne, Argentine, ARY Macédoine, Australie, Autriche, Belgique, Bosnie-et-Herzégovine,

Plus en détail

Pays dispensés de visa et dérogations à l obligation de visa caraïbe. Pays dont les ressortissants sont dispensés de visa

Pays dispensés de visa et dérogations à l obligation de visa caraïbe. Pays dont les ressortissants sont dispensés de visa Pays dispensés de visa et dérogations à l obligation de visa caraïbe Pour la zone caraïbe du Royaume des Pays-Bas, soit : les éléments territoriaux d Aruba, de Curaçao et de Saint-Martin, et les Pays-Bas

Plus en détail

Conseil Économique et Social

Conseil Économique et Social NATIONS UNIES E Conseil Économique et Social Distr. GÉNÉRALE TRANS/WP.30/AC.2/2001/12 8 août 2001 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L'EUROPE Comité de gestion de la Convention TIR de

Plus en détail

VAIO en toute sérénité

VAIO en toute sérénité VAIO en toute sérénité Les garanties VAIO et leurs Extensions Modèles VAIO grand public Garantie standard 1 an* Extensions de Garantie Modèles VAIO Professionnels Garantie standard 2 ans* internationale

Plus en détail

4 prestations essentielles pour vous accompagner à l international

4 prestations essentielles pour vous accompagner à l international PERFORMANCE EXPORT Développement à l'international V 4 prestations essentielles pour vous accompagner à l international Si on en parlait? Vous recherchez de nouveaux débouchés à l international? Vous entretenez

Plus en détail

Exercer une activité temporaire hors de France

Exercer une activité temporaire hors de France Artisans, commerçants, professions libérales Exercer une activité temporaire hors de France Vos démarches et obligations Édition 2015 Exercer une activité temporaire hors de France Vos démarches et obligations

Plus en détail

L IMMIGRATION AU SEIN DE L UE

L IMMIGRATION AU SEIN DE L UE L IMMIGRATION AU SEIN DE L UE Source: Eurostat, 2014, sauf indication contraire Les données se rapportent aux ressortissants de pays tiers, dont le lieu de résidence habituel se trouvait dans un pays hors

Plus en détail

Guide d utilisateur rapide pour MO-Call Blackberry

Guide d utilisateur rapide pour MO-Call Blackberry Que dois-je faire pour commencer à faire des appels avec MO-Call? Avant de faire un appel vous aurez besoin des choses suivantes: Un compte MO-Call enregistré. Du crédit MO-Call dans votre compte. Le logiciel

Plus en détail

INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D

INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D BULLETIN D'INFORMATION DE L'ISU DECEMBRE 2012, N 22 Ce bulletin d information présente les dernières données de l ISU sur la science et la technologie disponibles en octobre

Plus en détail

Réglementation européenne relative aux équipements hiver des Poids lourds et Autocars Hiver 2015/2016

Réglementation européenne relative aux équipements hiver des Poids lourds et Autocars Hiver 2015/2016 Réglementation européenne relative aux Réglementation chaînes Informations supplémentaires Pays Réglementation pneumatiques Albanie Autriche Pneus hiver obligatoires du 1er novembre au 15 avril. Risque

Plus en détail

Réglementations européennes concernant l équipement hiver pour bus et poids-lourds. Version: 09/2012

Réglementations européennes concernant l équipement hiver pour bus et poids-lourds. Version: 09/2012 Réglementations européennes concernant l équipement hiver pour bus et poids-lourds Version: 09/2012 Réglementations européennes pour l équipement hiver Les opérateurs de poids lourds et de cars qui voyagent

Plus en détail

Le programme Erasmus + à Sciences Po. La bourse de mobilité Erasmus séjours d études et stages

Le programme Erasmus + à Sciences Po. La bourse de mobilité Erasmus séjours d études et stages Le programme Erasmus + à Sciences Po La bourse de mobilité Erasmus séjours d études et stages Qu est ce que le programme Erasmus +? Erasmus + est un programme de la Commission Européenne destiné à encourager

Plus en détail

Chapitre 2 : La logistique. Pour le commerce international, les modes de transport utilisés sont :

Chapitre 2 : La logistique. Pour le commerce international, les modes de transport utilisés sont : I) La chaine logistique internationale. A. Le concept de logistique. Chapitre 2 : La logistique. Les activités de logistique et de transport permettent de gérer l ensemble des flux de matières et de produits,

Plus en détail

Module de communication Weishaupt W-FM COM. La surveillance à distance pour plus de sécurité de votre installation. La fiabilité avant tout

Module de communication Weishaupt W-FM COM. La surveillance à distance pour plus de sécurité de votre installation. La fiabilité avant tout Module de communication Weishaupt W-FM COM La surveillance à distance pour plus de sécurité de votre installation La fiabilité avant tout Module de communication Weishaupt W-FM COM pour une grande disponibilité

Plus en détail

Principaux partenaires commerciaux de l UE, 2002-2014 (Part dans le total des échanges de biens extra-ue, sur la base de la valeur commerciale)

Principaux partenaires commerciaux de l UE, 2002-2014 (Part dans le total des échanges de biens extra-ue, sur la base de la valeur commerciale) 55/2015-27 mars 2015 Commerce international de biens en 2014 Principaux partenaires commerciaux de l UE en 2014: les États-Unis pour les exportations, la Chine pour les importations Le commerce entre États

Plus en détail

La BRI. Au service de la stabilité monétaire et financière

La BRI. Au service de la stabilité monétaire et financière La BRI Au service de la stabilité monétaire et financière Fondée le 17 mai 1930, la BRI est la plus ancienne organisation financière internationale. Outre son siège social, à Bâle (Suisse), elle possède

Plus en détail

Tarif de vos SMS métroplitains, vers les mobiles métropolitains : Mini Forfait

Tarif de vos SMS métroplitains, vers les mobiles métropolitains : Mini Forfait SMS Tarif de vos SMS métroplitains, vers les mobiles métropolitains : SMS depuis la France vers les mobiles Métropolitains Neuf Mobile Par SMS / destinataire Mini Forfait Forfaits et Forfaits TWIN Tarif

Plus en détail

Flotte Automobile (-3,5t)

Flotte Automobile (-3,5t) Flotte Automobile (-3,5t) ASSISTANCE AUX ENTREPRISES Votre parc toujours en mouvement Panne, accident, vol, gestion... AXA Assistance vous simplifie la vie à tous les niveaux. Un simple véhicule immobilisé

Plus en détail

Réunion du Conseil au niveau des Ministres. Paris, 6-7 mai 2014

Réunion du Conseil au niveau des Ministres. Paris, 6-7 mai 2014 Réunion du Conseil au niveau des Ministres Paris, 6-7 mai 2014 DÉCLARATION RELATIVE À L ÉCHANGE AUTOMATIQUE DE RENSEIGNEMENTS EN MATIÈRE FISCALE Adoptée le 6 mai 2014 Déclaration relative à l Échange automatique

Plus en détail

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve

Plus en détail

Ces instructions annulent et remplacent toutes les instructions précédentes. Valables dès le 1er janvier 2012

Ces instructions annulent et remplacent toutes les instructions précédentes. Valables dès le 1er janvier 2012 République et Canton de Genève Département des finances Administration fiscale cantonale Instructions concernant l'imposition à la source des prestations de prévoyance versées par des institutions de droit

Plus en détail

LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 109 Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs

Plus en détail

LA SOCIETE DE PARTICIPATIONS FINANCIERES «LA SOPARFI»

LA SOCIETE DE PARTICIPATIONS FINANCIERES «LA SOPARFI» LA SOCIETE DE PARTICIPATIONS FINANCIERES «LA SOPARFI» La SOPARFI n'est pas régie par une loi spécifique, mais se définit comme une société de capitaux luxembourgeoise soumise à une fiscalité tant directe

Plus en détail

à la Consommation dans le monde à fin 2012

à la Consommation dans le monde à fin 2012 Le Crédit à la Consommation dans le monde à fin 2012 Introduction Pour la 5 ème année consécutive, le Panorama du Crédit Conso de Crédit Agricole Consumer Finance publie son étude annuelle sur l état du

Plus en détail

De succès dans l internationalisation des entreprises

De succès dans l internationalisation des entreprises De succès dans l internationalisation des entreprises Présence Internationale 50 Pays Afrique du Sud Algérie Allemagne Angola Arabie Saoudite Argentine Autriche Azerbaïdjan Belgique Brésil Bulgarie Canada

Plus en détail

Accord de coopération avec la Banque de développement du Conseil de l Europe

Accord de coopération avec la Banque de développement du Conseil de l Europe Cote du document: EB 2007/92/R.55 Point de l ordre du jour: 22 c) Date: 23 octobre 2007 Distribution: Publique Original: Anglais F Accord de coopération avec la Banque de développement du Conseil de l

Plus en détail

Offre Entreprises. Colissimo. Solution d affranchissement en ligne. Tarifs applicables au 1 er mars 2012

Offre Entreprises. Colissimo. Solution d affranchissement en ligne. Tarifs applicables au 1 er mars 2012 Offre Entreprises Colissimo Solution d affranchissement en ligne s applicables au 1 er mars 2012 OFFRE Nationale Colissimo Access F Livraison en boîte à lettres* Colissimo Expert F Colissimo Services F

Plus en détail

RENTES, PENSIONS ET ALLOCATIONS

RENTES, PENSIONS ET ALLOCATIONS PARTIE 3 Avant-propos...76 Synthèse...77 Règlements européens > Les paiements des rentes d accident du travail...8 > Les paiements des pensions d invalidité...83 > Les paiements des pensions de vieillesse...86

Plus en détail

Personnel. Composition de l effectif du Secrétariat de l Agence. Rapport du Directeur général

Personnel. Composition de l effectif du Secrétariat de l Agence. Rapport du Directeur général L atome pour la paix Conseil des gouverneurs Conférence générale GOV/2015/46-GC(59)/16 19 août 2015 Réservé à l usage officiel Point 8 b) i) de l ordre du jour provisoire du Conseil des gouverneurs (GOV/2015/43)

Plus en détail

Convention n o 142 concernant le rôle de l orientation et de la formation professionnelles dans la mise en valeur des ressources humaines

Convention n o 142 concernant le rôle de l orientation et de la formation professionnelles dans la mise en valeur des ressources humaines Texte original Convention n o 142 concernant le rôle de l orientation et de la formation professionnelles dans la mise en valeur des ressources humaines 0.822.724.2 Conclue à Genève le 23 juin 1975 Approuvée

Plus en détail

L Europe sociale : travail, santé, retraite/ les meilleures options européennes pour l entreprise et les salariés Conférence

L Europe sociale : travail, santé, retraite/ les meilleures options européennes pour l entreprise et les salariés Conférence L Europe sociale : travail, santé, retraite/ les meilleures options européennes Conférence INTERVENANTS Laurence LUENGAS Directeur des Ressources Humaines de la société PARADIGM Evelyne PICHOT Commission

Plus en détail

PAYS DISPENSE DE VISA EN MOIS. REGIME DE CIRCULATION TRANSFRONTIERE POUR LA POLYNESIE FRANCAISE (mis à jour le 06/08/2009)

PAYS DISPENSE DE VISA EN MOIS. REGIME DE CIRCULATION TRANSFRONTIERE POUR LA POLYNESIE FRANCAISE (mis à jour le 06/08/2009) PAYS DISPENSE DE VISA EN MOIS non soumis au régime général de l'obligation de visa Franchise 3 mois Franchise 1 mois ALLEMAGNE *** ANDORRE ARGENTINE AUSTRALIE AUTRICHE *** BELGIQUE *** BRESIL BRUNEI BOLIVIE

Plus en détail

L assurance voyage complémentaire pour une protection dans le monde entier.

L assurance voyage complémentaire pour une protection dans le monde entier. VACANZA L assurance voyage complémentaire pour une protection dans le monde entier. Judicieuse et fiable. L assurance voyage de SWICA. L envie d ailleurs vous a pris, et les valises sont bouclées. Vous

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGCIS-Banque de France auprès des visiteurs venant de l étranger

Plus en détail

Le commerce extérieur de la Belgique

Le commerce extérieur de la Belgique Le commerce extérieur de la Belgique janvier-septembre 2010 Le commerce extérieur de la Belgique à l issue des 9 premiers mois de 2010 (Source: BNB concept communautaire*) Analyse des chiffres des 9 premiers

Plus en détail

Statistique de l hébergement (HESTA) Instructions de remplissage du formulaire

Statistique de l hébergement (HESTA) Instructions de remplissage du formulaire Statistique de l hébergement (HESTA) Instructions de remplissage du formulaire Généralités Quelles sont les personnes à prendre en compte dans la statistique du tourisme? L ensemble des hôtes qui achètent

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/TRANS/SC.3/2006/4/Add.2 19 juillet 2006 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMITÉ DES TRANSPORTS INTÉRIEURS

Plus en détail

La recherche d assurance maladie à l étranger Procédure à l usage des CPAS

La recherche d assurance maladie à l étranger Procédure à l usage des CPAS La recherche d assurance maladie à l étranger Procédure à l usage des CPAS CAAMI Service Relations internationales (iri.enquete@caami.be) www.caami.be Introduction La Caisse Auxiliaire d Assurance Maladie-Invalidité

Plus en détail

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs venant

Plus en détail

Devenez membre dès maintenant et bénéficiez d'offres partenaires exclusives ainsi que des récompenses exceptionnelles!

Devenez membre dès maintenant et bénéficiez d'offres partenaires exclusives ainsi que des récompenses exceptionnelles! Exclusif pour LES INTEGRATEURS : CITIZEN Consul Club Devenez membre dès maintenant et bénéficiez d'offres partenaires exclusives ainsi que des récompenses exceptionnelles! L'union fait la force! Montrez

Plus en détail

SECURITE SOCIALE ET TRAVAIL A L ETRANGER QUE FAIRE?

SECURITE SOCIALE ET TRAVAIL A L ETRANGER QUE FAIRE? Office National de Sécurité Sociale SECURITE SOCIALE ET TRAVAIL A L ETRANGER QUE FAIRE? 1. Envoi dans des pays de l Union européenne (UE) Depuis le 1er mai 2010, le Règlement CE n 883/2004 détermine la

Plus en détail

LUXGSM. Tarif réduit du lundi au vendredi de 19.00 à 8.00 ainsi que les week-ends et jours fériés légaux toute la journée Tarif plein reste du temps

LUXGSM. Tarif réduit du lundi au vendredi de 19.00 à 8.00 ainsi que les week-ends et jours fériés légaux toute la journée Tarif plein reste du temps T/L-1a Généralités Les plages de tarifs (si pas indiqué autrement) Tarif réduit du lundi au vendredi de 19.00 à 8.00 ainsi que les week-ends et jours fériés légaux toute la journée Tarif plein reste du

Plus en détail

Faire de la liberté d'investissement un vecteur de croissance verte Table ronde sur la liberté d'investissement Avril 2011

Faire de la liberté d'investissement un vecteur de croissance verte Table ronde sur la liberté d'investissement Avril 2011 Faire de la liberté d'investissement un vecteur de croissance verte Table ronde sur la liberté d'investissement Avril 2011 Organisation de coopération et de développement économiques Division de l'investissement,

Plus en détail

Catalogue Tarifaire. 1 er juillet 2015

Catalogue Tarifaire. 1 er juillet 2015 Catalogue Tarifaire 1 er juillet 2015 Studio Express tout-en-un STANDARD TELEPHONIQUE VIRTUEL PRIX DES LICENCES Choisissez la formule tout-en-un qui vous convient le mieux Engagement 36 mois ou réengagement

Plus en détail

Quel est le temps de travail des enseignants?

Quel est le temps de travail des enseignants? Quel est le temps de travail des enseignants? Dans les établissements publics, les enseignants donnent, en moyenne et par an, 779 heures de cours dans l enseignement primaire, 701 heures de cours dans

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête Dgcis - Banque de France auprès des visiteurs venant de l

Plus en détail

Permis de résidence délivrés pour la première fois dans l UE28 par raison, 2008-2013

Permis de résidence délivrés pour la première fois dans l UE28 par raison, 2008-2013 159/2014-22 octobre 2014 Permis de résidence dans l'ue28 pour les citoyens extracommunautaires Plus de 2,3 millions nouveaux titres de séjour délivrés dans l UE28 en 2013 Principaux bénéficiaires originaires

Plus en détail

LA DIVERSITÉ LINGUISTIQUE DES FILMS DE LONG MÉTRAGE

LA DIVERSITÉ LINGUISTIQUE DES FILMS DE LONG MÉTRAGE LA DIVERSITÉ LINGUISTIQUE DES FILMS DE LONG MÉTRAGE BULLETIN D'INFORMATION DE L'ISU FÉVRIER 202, N 7 Cette fiche d information de l ISU présente les dernières données de l enquête sur les films de long

Plus en détail

ACCORD RELATIF AU TRANSIT DES SERVICES AÉRIENS INTERNATIONAUX SIGNÉ À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944

ACCORD RELATIF AU TRANSIT DES SERVICES AÉRIENS INTERNATIONAUX SIGNÉ À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944 ACCORD RELATIF AU TRANSIT DES SERVICES AÉRIENS INTERNATIONAUX SIGNÉ À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944 Entrée en vigueur : L Accord est entré en vigueur le 30 janvier 1945. Situation : 130 parties. Cette liste

Plus en détail

Partout et à tout moment

Partout et à tout moment Voyagez rassurés 2 Partout et à tout moment Partout et à tout moment. Quoi qu il arrive, Inter Partner Assistance vous assiste et vous conseille, n importe où, toute l année et à toute heure du jour ou

Plus en détail

Catalogue Tarifaire 2010. Les Solutions M2M

Catalogue Tarifaire 2010. Les Solutions M2M Catalogue Tarifaire 2010 Les Solutions M2M 60 3 Les Solutions M2M E changer entre objets communicants, c est établir à distance un contact permanent et interactif entre un parc de machines et un serveur

Plus en détail

Des allocations de solidarité

Des allocations de solidarité Retraités juin 205 Des allocations de solidarité Aspa ASI Des allocations de solidarité Vous êtes retraité et vous avez de faibles revenus? Vous pouvez peut-être bénéficier de l allocation de solidarité

Plus en détail

Mobilité internationale

Mobilité internationale Mobilité internationale études et stages : aides financières* Service des Affaires Internationales Université de Rennes 1 * Les aides financières présentées sont celles dont le SAI a connaissance àla date

Plus en détail

Nom. les. autres États. n de l aviation. Organisation. ATConf/6-WP/49 14/2/12. Point 2 : 2.2. Examen de. des accords bilatéraux. consultées.

Nom. les. autres États. n de l aviation. Organisation. ATConf/6-WP/49 14/2/12. Point 2 : 2.2. Examen de. des accords bilatéraux. consultées. Nom Organisation n de l aviation civile internationale NOTE DE TRAVAIL ATConf/6-WP/49 14/2/12 SIXIÈME CONFÉRENCE MONDIALE DE TRANSPORT AÉRIEN Montréal, 18 22 mars 2013 Point 2 : 2.2 Examen de questions

Plus en détail

Maintien de la pression dans les systèmes change-over

Maintien de la pression dans les systèmes change-over Maintien de la pression dans les systèmes change-over Livre blanc Flamco B.V. octobre 2013 MC00540/06-2013/ENG Maintien de la pression dans les systèmes change-over Au cours de ces dernières années, les

Plus en détail

Colloque vélos et communes, le 4 octobre 2011

Colloque vélos et communes, le 4 octobre 2011 Colloque vélos et communes, le 4 octobre 2011 Le groupe JCDecaux 2 En 1964, Jean-Claude Decaux invente le concept du Mobilier Urbain En 1964 : premier abribus publicitaire installé à Lyon L idée : fournir

Plus en détail

Des SOLUTIONS. au service de la croissance de votre entreprise

Des SOLUTIONS. au service de la croissance de votre entreprise Des SOLUTIONS COMMERCI au service de la croissance de votre entreprise LES C BINET CONSEIL INTERN TION L expert en transformation commerciale 01 NOTRE AMBITION 02 NOTRE APPROCHE 03 NOS ATOUTS Vous orienter

Plus en détail

Me passer de ma voiture? Impossible!

Me passer de ma voiture? Impossible! Me passer de ma voiture? Impossible! Avec le Pack Ma Mobilité, partez l esprit tranquille en France comme à l étranger et allez au bout de vos projets quoi qu il arrive. Aller au bout de mes projets en

Plus en détail

ANNEXES. à la COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN ET AU CONSEIL

ANNEXES. à la COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN ET AU CONSEIL COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 23.7.2014 COM(2014) 520 final ANNEXES 1 to 3 ANNEXES à la COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN ET AU CONSEIL L'efficacité énergétique: quelle contribution

Plus en détail

ANNEXE I AVANCES SUR PENSIONS ALIMENTAIRES, ALLOCATIONS SPÉCIALES DE NAISSANCE ET D ADOPTION. [Article 1 er, point z)]

ANNEXE I AVANCES SUR PENSIONS ALIMENTAIRES, ALLOCATIONS SPÉCIALES DE NAISSANCE ET D ADOPTION. [Article 1 er, point z)] ANNEXE I (1)(5)(A) AVANCES SUR PENSIONS ALIMENTAIRES, ALLOCATIONS SPÉCIALES DE NAISSANCE ET D ADOPTION [Article 1 er, point z)] I - Avances sur pensions alimentaires (1) BELGIQUE Avances sur pensions alimentaires

Plus en détail

Liste des tableaux. I. Évolution du commerce mondial

Liste des tableaux. I. Évolution du commerce mondial Liste des tableaux I. Évolution du commerce mondial 1. Aperçu général Tableau I.1 Croissance du volume des exportations et de la production mondiales de marchandises, 2005-2013 21 Tableau I.2 Croissance

Plus en détail

pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages Chiffre d affaires 18,0 milliards d euros millions d euros

pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages Chiffre d affaires 18,0 milliards d euros millions d euros Partenaires pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages BNP Paribas Assurance conçoit et commercialise dans quarante-deux pays ses produits et services dans les domaines de l épargne, de la prévoyance

Plus en détail

PARTIE 6. le détachement ÉTRANGER-FRANCE FINANCIERS 7 - FLUX. page 379

PARTIE 6. le détachement ÉTRANGER-FRANCE FINANCIERS 7 - FLUX. page 379 PARTIE 6 le détachement 6 - LE DÉTACHEMENT 7 - FLUX FINANCIERS ÉTRANGER-FRANCE page 379 6 LE DÉTACHEMENT page 380 SOMMAIRE le détachement n Avant propos 382 à 386 n Règlements communautaires > Les missions

Plus en détail

COMITÉ ADMINISTRATIF ET JURIDIQUE. Cinquante-septième session Genève, 10 avril 2008

COMITÉ ADMINISTRATIF ET JURIDIQUE. Cinquante-septième session Genève, 10 avril 2008 F CAJ/57/6 ORIGINAL : anglais DATE : 14 mars 2008 UNION INTERNATIONALE POUR LA PROTECTION DES OBTENTIONS VÉGÉTALES GENÈVE COMITÉ ADMINISTRATIF ET JURIDIQUE Cinquante-septième session Genève, 10 avril 2008

Plus en détail

EUR15-0902FRBE-11-01 11/06/2013 12:53 Page i. Eurocare

EUR15-0902FRBE-11-01 11/06/2013 12:53 Page i. Eurocare 11/06/2013 12:53 Page i Eurocare 11/06/2013 12:53 Page ii Un problème avec votre Toyota? Contactez Eurocare! Vous êtes en Belgique, formez le n gratuit 0800-12022 Vous êtes à l étranger*, formez le +32-2-773

Plus en détail

Sécurité et Communication SIS. Serveur d Interphonie Software L interphonie ne s arrête pas aux frontières du hardware.

Sécurité et Communication SIS. Serveur d Interphonie Software L interphonie ne s arrête pas aux frontières du hardware. Sécurité et Communication SIS Serveur d Interphonie Software L interphonie ne s arrête pas aux frontières du hardware. SIS Le Serveur d Interphonie Software. Le premier serveur d interphonie entièrement

Plus en détail

INAMI - Médecin / Dentiste / Pharmacien / Kinésithérapeute

INAMI - Médecin / Dentiste / Pharmacien / Kinésithérapeute INAMI - Médecin / Dentiste / Pharmacien / Kinésithérapeute Offre à l attention de Monsieur Promu P2014 Vous Nom : Monsieur Promu P2014 Adresse :, Date de naissance : 01/06/1989 Age à la souscription :

Plus en détail

FICHE TARIFAIRE JUIN 2013

FICHE TARIFAIRE JUIN 2013 FICHE TARIFAIRE JUIN 2013 Internet Très Haut Débit Télévision Numérique HD Téléphonie Fixe ZEOP SAS 39 rue Pierre Brossolette 97420 LE PORT - capital de 500 000 - RCS SAINT DENIS 531 379 295 Les prix sont

Plus en détail

Guichet Unique de la Mobilité Entrante DRI. Version du 4 Mai 2012

Guichet Unique de la Mobilité Entrante DRI. Version du 4 Mai 2012 Guichet Unique de la Mobilité Entrante DRI Version du 4 Mai 2012 Objectifs Identification des étudiants, doctorants, stagiaires, chercheurs étrangers accueillis à l INSA Vérification de la conformité par

Plus en détail

LA COMMISSION EUROPÉENNE CONTRE LE RACISME ET L'INTOLÉRANCE (ECRI)

LA COMMISSION EUROPÉENNE CONTRE LE RACISME ET L'INTOLÉRANCE (ECRI) LA COMMISSION EUROPÉENNE CONTRE LE RACISME ET L'INTOLÉRANCE (ECRI) La Commission européenne contre le racisme et l'intolérance (ECRI) est une instance de monitoring du Conseil de l Europe dont la tâche

Plus en détail

OFFRE 24H/24 ET MÉTROPOLE NOUVEAU! APPELS ILLIMITÉS VERS TOUS MOBILES DE LA RÉUNION

OFFRE 24H/24 ET MÉTROPOLE NOUVEAU! APPELS ILLIMITÉS VERS TOUS MOBILES DE LA RÉUNION N O U V E L L E NOUVEAU! OFFRE APPELS ILLIMITÉS 24H/24 VERS TOUS MOBILES DE LA RÉUNION ET MÉTROPOLE www.only.fr Offre soumise à conditions valable à partir 26 avril 2012. Visuels non contractuels. Appels

Plus en détail

Action Recouvrement DES IMPAYÉS CLIENTS À RECOUVRER EN FRANCE, À L INTERNATIONAL

Action Recouvrement DES IMPAYÉS CLIENTS À RECOUVRER EN FRANCE, À L INTERNATIONAL Action Recouvrement DES IMPAYÉS CLIENTS À RECOUVRER EN FRANCE, À L INTERNATIONAL Avec Action Recouvrement, gagnez en efficacité à moindre coût! Une expertise reposant sur plus de 75 ans d expérience Optez

Plus en détail

TOUJOURS EN MOUVEMENT. MOBILE DANS TOUTE L EUROPE AVEC MINI MOBILE CARE. MINI Service

TOUJOURS EN MOUVEMENT. MOBILE DANS TOUTE L EUROPE AVEC MINI MOBILE CARE. MINI Service TOUJOURS EN MOUVEMENT. MOBILE DANS TOUTE L EUROPE AVEC MINI MOBILE CARE. MINI Service ON REPART TOUT DE SUITE. GRÂCE À MINI MOBILE CARE. Votre MINI est une vraie battante. Chaque ligne droite, chaque virage

Plus en détail

Kardex Remstar en coopération avec Intertex Solutions de stockage et de distribution pour marchandises de poids et de dimensions hors normes

Kardex Remstar en coopération avec Intertex Solutions de stockage et de distribution pour marchandises de poids et de dimensions hors normes Kardex Remstar by Intertex Kardex Remstar en coopération avec Intertex Solutions de stockage et de distribution pour marchandises de poids et de dimensions hors normes Standard Solution Vertical Lift System

Plus en détail

Accord européen relatif au transport international des marchandises dangereuses par route

Accord européen relatif au transport international des marchandises dangereuses par route Texte original Accord européen relatif au transport international des marchandises dangereuses par route (ADR) 0.741.621 Conclu à Genève le 30 septembre 1957 Approuvé par l Assemblée fédérale le 4 décembre

Plus en détail

Echange de permis de conduire étranger

Echange de permis de conduire étranger Echange de permis de conduire étranger 1. Documents exigés 1.1 Formulaire «demande d un permis de conduire sur la base d un permis de conduire étranger» ; 1.2 attestation d un opticien agréé ou d un médecin

Plus en détail

ERASMUS 2011-2012 Etude et Stage en entreprise Note d information aux élèves

ERASMUS 2011-2012 Etude et Stage en entreprise Note d information aux élèves ERASMUS 2011-2012 Etude et Stage en entreprise Note d information aux élèves Les élèves de l ei.cesi et d exia.cesi peuvent bénéficier d une bourse Erasmus : - pour leur mission à l étranger - pour une

Plus en détail

Colissimo Colissimo. Offre Entreprises. Solution d Affranchissement en ligne

Colissimo Colissimo. Offre Entreprises. Solution d Affranchissement en ligne Renseignez-vous auprès de votre conseiller commercial habituel et sur le site Internet : www.colissimo.fr/entreprises* *Consultation gratuite hors coûts de connexion et de communication selon l opérateur

Plus en détail

Service de Messagerie Evoluée. Option Mail to Fax. Guide Utilisateur

Service de Messagerie Evoluée. Option Mail to Fax. Guide Utilisateur Service de Messagerie Evoluée Option Mail to Fax Guide Utilisateur Mars 2004 Mail to Fax Guide utilisateur 1 SOMMAIRE 1. ENVOI DE FAX DEPUIS VOTRE BOITE AUX LETTRES EVOLUEE... 3 1.1. CREATION/PREPARATION

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D ASSISTANCE SEAT AU 1 er SEPTEMBRE 2013

CONDITIONS GENERALES D ASSISTANCE SEAT AU 1 er SEPTEMBRE 2013 CONDITIONS GENERALES D ASSISTANCE SEAT AU 1 er SEPTEMBRE 2013 SEAT Assistance, c est la garantie de bénéficier d une assistance gratuite 24h/24, 7 jours/7 et dans plus de 35 pays d Europe (1) en cas de

Plus en détail

PLV RFID HMY, PRESENTOIRS PARFAITS DÉDIÉS AUX BESOINS DES MARQUES

PLV RFID HMY, PRESENTOIRS PARFAITS DÉDIÉS AUX BESOINS DES MARQUES PLV RFID HMY, PRESENTOIRS PARFAITS DÉDIÉS AUX BESOINS DES MARQUES HMY, TOUJOURS À VOS CÔTÉS, VOUS ACCOMPAGNE DANS LE MONDE Algérie, Andorre, Antilles, Arabie Saoudite, Argentine, Azerbaïdjan, Belgique,

Plus en détail

Tarifs. 1. Paiements transfrontaliers. Champ d'application

Tarifs. 1. Paiements transfrontaliers. Champ d'application Tarifs Conditions générales et tarifs des paiements internationaux et encaissement de chèques étrangers et de chèques en devises. Tarifs en vigueur au 01/01/2015 Remarque: une T.V.A. (au taux de 21%) est

Plus en détail

(du 19 mars 2013) Valable depuis le 1 er janvier 2013. A. Personnes imposables

(du 19 mars 2013) Valable depuis le 1 er janvier 2013. A. Personnes imposables Notice n 29/460 de l'administration fiscale cantonale sur l'imposition à la source des prestations de prévoyance régies par le droit privé et dont les bénéficiaires ne sont ni domiciliés ni en séjour en

Plus en détail

Durée du congé de maternité

Durée du congé de maternité Durée du congé de maternité Source: Toutes les données contenues dans les graphiques sont issues de la Base de donnée sur les lois des conditions de travail et d emploi du BIT Protection de la maternité":

Plus en détail

Répartition des actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Répartition des actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Répartition des actifs des fonds de pension et

Plus en détail

information Flux internationaux d étudiants : note d quatre fois plus nombreux qu en 1975 11.11 Enseignement supérieur & Recherche JUILLET

information Flux internationaux d étudiants : note d quatre fois plus nombreux qu en 1975 11.11 Enseignement supérieur & Recherche JUILLET note d information Enseignement supérieur & Recherche 11.11 JUILLET En 27-28, 3,3 millions d étudiants suivent une formation hors de leur pays d origine dont 2,7 dans un pays de l OCDE. Leur nombre a quadruplé

Plus en détail