M ASTERS EPITA 2004 GOOGLE, UN MOTEUR DE RECHERCHE COMME LES AUTRES? Groupe 18-3 BARREZ OUDIN PHAM

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "M ASTERS EPITA 2004 GOOGLE, UN MOTEUR DE RECHERCHE COMME LES AUTRES? Groupe 18-3 BARREZ OUDIN PHAM"

Transcription

1 M ASTERS EPITA 2004 GOOGLE, UN MOTEUR DE RECHERCHE COMME LES AUTRES? Groupe 18-3 BARREZ OUDIN PHAM

2 TABLE DES MATIERES QUI EST GOOGLE?... 3 SA MISSION... 3 SON POSITIONNEMENT... 3 SES DOMAINES D ACTIVITES STRATEGIQUES... 3 Moteur de recherche... 3 Publicité AdWords AdSense... 4 L HISTOIRE DE GOOGLE... 6 L ENVIRONNEMENT CONCURRENTIEL DE GOOGLE... 9 LES CONCURRENTS DE SON DOMAINE D ACTIVITE STRATEGIQUE : MOTEUR DE RECHERCHE... 9 Yahoo... 9 Lycos MSN LES CONCURRENTS DE SON DOMAINE D ACTIVITE STRATEGIQUE : PUBLICITE ADWORDS ADSENSE Overture Espotting LES PLUS DE GOOGLE SUR LE MARCHE SES PLUS TECHNIQUES Durée de vie d une requête sur Google Décomposition du processus de recherche La base technique de Google SES PLUS COMMERCIALES Google face aux nouvelles technologies Web LES FACTEURS CLES DE SUCCES DE GOOGLE UNE SIMPLICITE D UTILISATION UN NOMBRE DE PAGES INDEXEES IMPORTANT UNE RAPIDITE DES REPONSES DES RESULTATS PERTINENTS DES FONCTIONNALITES ORIGINALES ET PRATIQUES CONCLUSION BIBLIOGRAPHIE INTERNET REVUES ANNEXE Epita 2004 / Google un moteur de recherche comme les autres? Page 2

3 Qui est Google? C est ce que nous allons vous présenter dans ce dossier. Mais avant de commencer, nous vous invitons à l observer depuis chez vous ou de tout autre endroit où vous pouvez vous connecter au réseau mondial : Internet. Voici son adresse principale : Mais Google dispose de nombreuses adresses, tels que ; Selon les paroles même de l un de ses fondateurs, Sergey Brin. «Google, c'est tout d'abord un moteur de recherche, que nous nous efforçons de rendre le meilleur possible pour les utilisateurs.». Source : SA MISSION La mission de Google est de garantir à ses utilisateurs les solutions de recherche les plus confortables, les plus complètes et les plus précises. SON POSITIONNEMENT Google se positionne comme une société de services. Positionnement intéressant, car il permet à Google d évoluer et d innover dans des domaines d activités multiples et variés. SES DOMAINES D ACTIVITES STRATEGIQUES Aujourd hui, Google dispose de deux domaines d activités stratégiques (DAS). Moteur de recherche Définition : Un moteur de recherche possède un robot (appelé aussi crawler ou spider) qui parcoure le Web. Les robots vont de liens en liens et stockent le contenu des pages qu'ils visitent dans un index. Le moteur offre une interface d'interrogation qui permet à l'usager de saisir des termes de recherche. Le moteur va ensuite recherche dans son index les pages contenant ces termes de recherche. Il les classe ensuite en fonctions de certains critères de pertinence (occurrence des mots dans la page, présence des mots dans le titre de la page...) Epita 2004 / Google un moteur de recherche comme les autres? Page 3

4 Publicité AdWords AdSense Google offre des services de publicité à tous ceux qui ont un service ou un produit à vendre. Il permet aussi aux éditeurs de site Web de gagner un peu d argent en intégrant à leur site des services et des informations en ligne utiles à leurs visiteurs. AdWords Google AdWords permet d'atteindre les internautes au moment où ils effectuent une recherche sur des produits et services. Les sites Web des annonceurs enregistrent donc des visites de clients potentiels ciblés. Les sociétés qui optent pour ce type de publicité bénéficient d une tarification particulière dénommée - CPC - la tarification au coût par clic. C'est-à-dire qu elles payent pour ce service uniquement lorsque les utilisateurs cliquent sur leur annonce. Ce mode de tarification leurs permet également de contrôler les coûts plus facilement. Google n est pas le seul site web disponible. Google a donc décidé de proposer un service permettant aux «propriétaires» de sites web de gagner de l argent si ceux-ci hébergent des annonces publicitaires. AdSense Google AdSense offre de nouvelles options permettant de générer des revenus supplémentaires tout en rendant les sites plus utiles pour leurs visiteurs. Parallèlement aux publicités ciblées sur les pages de contenu, les propriétaires de site peuvent ajouter un champ de recherche Google à leur site afin d'afficher des annonces ciblées sur les pages de résultats obtenues. Lorsque les internautes cliquent sur ces annonces, Google les rémunère. Deux type d offre sont proposées, AdSense pour les pages de contenu et AdSense pour les recherches. AdSense pour les pages de contenu permet de diffuser des annonces textuelles et illustrées en rapport direct avec le contenu des différentes pages du titulaire du site Web. Grâce aux techniques de ciblage perfectionnées de Google, les annonces deviennent une source d'information complémentaire pour les internautes qui visitent le site concerné. Résultat : le nombre de clics augmente, de même que les revenus du propriétaire du site, les clients sont fidélisés. AdSense pour les recherches, permet d ajouter le champ de recherche de Google à n importe quel site. AdSense associe une technologie de recherche puissante à une base constituée de milliers d'annonceurs, proposant des publicités à partir de mots clés, pour diffuser des annonces textuelles ciblées sur des pages de résultats de recherche. Ces annonces apportent des Epita 2004 / Google un moteur de recherche comme les autres? Page 4

5 informations aux visiteurs et Google rétribue le propriétaire du site pour chaque clic sur une annonce. Nous comprenons bien ici, comment Google gagne de l argent. L utilisation de son moteur par d'autres sites et portails, comme Yahoo par exemple clients dans 20 pays affichent les résultats de Google et grâce à la publicité. «Les publicités sont très ciblées, elles n'apparaissent que lorsque l'on saisit certains mots-clés, et sont très discrètes : une simple ligne de texte, pas d'images ou de bandeaux. Environ 15% des recherches comporte de la publicité dans les résultats Nous avons également sites qui sont affiliés à Google et qui peuvent comporter de la publicité. Google est le seul moteur de recherche à afficher seulement quelques publicités courtes et ciblées.» précise Sergey Brin cofondateur de Google Google étend ses activités aujourd hui, vers la mise à disposition d un portail de communication dénommé et met à disposition des internautes une solution «Google Desktop Search» qui leur permet d effectuer cette fois des recherches sur leur propre ordinateur, et ce en utilisant la technologie de Google. Mais ce n est pas tous, Google déporte aussi sa technologie vers la téléphonie portable, ainsi les propriétaires de mobile peuvent désormais questionner via des «SMS» leur moteur de recherche préféré. Le marché des professionnels n est pas en reste puisque Google vend sa technologie de recherche sur des boîtiers «dit appliance». Ceci permet ainsi aux entreprises clientes d effectuer leurs recherches sur leur propre intranet mais en utilisant le numéro un des moteurs de recherche. Voir Annexe Puisque nous connaissons les raisons d existence de cette société, il nous parait intéressant de connaître son histoire. Qui est à l origine de sa création? Comment à t- elle été créée?... Epita 2004 / Google un moteur de recherche comme les autres? Page 5

6 L histoire de Google En 1995, Larry Page et Sergey Brin, deux étudiants de l'université de Stanford, aux Etats-Unis, se rencontrent pour la première fois. Larry a 24 ans, vient de l'université du Michigan et visite Stanford pour un week-end. Sergey a 23 ans et est chargé par son université de présenter les lieux au visiteur. Si le premier contact n'est pas des plus chaleureux, les deux étudiants s'entendent sur un point : l'un des plus intéressants challenges actuels, dans le monde informatique et notamment sur l'internet, est certainement d'arriver à retrouver une information donnée dans une énorme masse de données. Larry et Sergey continuent assidûment leurs travaux jusqu'à la mi-98. A cette date, ils achètent un stock de disques durs à prix réduit et entassent le tout dans la chambre de Larry. Le tout est enchâssé dans un superbe écrin en... Lego! On peut imaginer que l'aspect coloré du logo actuel du moteur de recherche vient de cette passion pour les petits parallélépipèdes de couleur d'origine suédoise... La première "salle des machines" de Google est née... Sûrs de leur succès, les deux étudiants se mettent à la recherche de partenaires pouvant les aider dans leur tâche. Sergey sonne à de nombreuses portes, sollicite plusieurs personnes, mais ne reçoit que peu de réponses favorables, malgré la fièvre Internet qui touche les Etats-Unis à cette époque. Certains doivent s'en mordre les doigts à l'heure actuelle... Un dirigeant de portail fait même cette réponse à Sergey : «Tant que nous sommes au moins aussi bons que nos concurrents à 80%, cela nous suffit. Nos utilisateurs n'ont pas besoin d'outils de recherche». Sergey Brin contacte également David Filo, co-fondateur de Yahoo! avec Jerry Yang, quelques années auparavant. Les deux outils de recherche ont d'ailleurs des histoires parallèles, puisque c'est également à l'université de Stanford que ces deux étudiants avaient créé Yahoo!, qui allait devenir en quelques années un géant du Web mondial. David apprécie la technologie que lui propose Sergey mais lui conseille de créer sa propre structure. "Nous en reparlerons lorsque le projet sera totalement mis en place" lui dit-il. Ce sera effectivement le cas quelques temps plus tard... Suivant les conseils de David Filo, Larry et Sergey décident alors de se lancer en nom propre et cherchent quelques fonds pour créer leur entreprise. Un premier investisseur, Andy Bechtolsheim (l'un des fondateurs de Sun Microsystems) va les aider dans cette tâche. Larry et Sergey lui font une démo sous le porche de la maison d'un ami, en moins d'une demi-heure et entre deux rendez-vous. Andy est enthousiaste. Il leur demande comment va s'appeler leur entreprise. "Google", lui répondent les deux larrons (référence mathématique, «Google» désignant le chiffre Epita 2004 / Google un moteur de recherche comme les autres? Page 6

7 1 suivi de 100 zéros). Andy signe immédiatement un chèque de dollars au nom de "Google Inc.". Seul problème : la société "Google Inc." n'est pas encore été créée. Ils ne peuvent empocher le chèque. Celui-ci trône donc sur une commode pendant deux semaines, le temps que les deux amis créent une entité juridique leur permettant de débuter leur activité. Finalement, gonflés à bloc par ce premier succès, ils dénichent un million de dollars pour lancer leur outil de recherche. Le 7 septembre 1998, la société "Google Inc." ouvre donc ses portes à Menlo Park, Californie, dans le garage d'un ami (comme il se doit pour un projet Internet qui a des ambitions), entre une machine à laver et une autre à sécher le linge. Le premier employé de la société est Craig Silverstein, resté depuis fidèle et aujourd'hui directeur de la technologie du moteur. Le site, à cette époque, traite déjà recherches par jour. Le Web gronde et commence à parler de Google. Les discussions vont bon train sur les forums. Le moteur fait l'objet de plusieurs articles dans la Presse. Rapidement, la société doit déménager à Palo Alto dans des locaux plus grands. En février 1999, elle compte 8 salariés et le site répond à requêtes quotidiennes. La société RedHat conclut un premier marché avec l'entreprise, qui utilisera dorénavant le système d'exploitation Linux sur ses serveurs. Le 7 juin 1999, les deux co-fondateurs lèvent 25 millions de dollars de capitaux auprès de deux gros investisseurs de la Silicon Valley, Sequoia Capital et Kleiner Perkins Caufields & Buyers. La compagnie continue de croître et crée le Googleplex, ses locaux actuels, à Mountain View, toujours en Californie. A la fin de l'été, Google traite trois millions de recherches par jour. Le 21 septembre 1999, le moteur de recherche sort de sa phase de test et passe officiellement "en production". Un moteur qui n'a, depuis, cessé de grandir. Sergey Brin est aujourd'hui Président responsable de la technologie. Larry Page est Président responsable produits. Ils ont été rejoints depuis par Eric Schmidt, ancien de Novell et Sun, en tant que Président et PDG de la société, responsable de l'exploitation quotidienne de Google." Le déménagement dans le local actuel, Googleplex, pris place à cette période et se singularise par des innovations au niveau de l'espace de travail et une ambiance très informelle. En 2000, Google devint le plus gros outil de recherche au monde, avec un index de un milliard de pages au début de l'année. Epita 2004 / Google un moteur de recherche comme les autres? Page 7

8 Depuis le début, Google fait un gros effort pour sortir des innovations marketing et techniques innovantes, comme les Adwords, Google Image Search, ou la Google Toolbar. A la fin de l'année 2000, Google se voyait le témoin de 100 millions de requêtes par jour. Depuis, Google n'a de cesse de progresser et il domine actuellement le domaine de la recherche sur Internet outrageusement. Depuis plusieurs années, des rumeurs récurrentes faisaient état de projets d'introduction en Bourse (IPO). Des rumeurs qui n'ont jamais été très fermement démenties par Google, qui laissait entendre que l'ipo était l'une des possibilités de développement pour l'entreprise. Cette fois-ci, le Financial Times apparaît disposer d'éléments plus étayés. Selon le quotidien financier, qui ne précise pas la part du capital concernée par l'opération, Google envisageait son entrée en Bourse pour mars Toujours selon le quotidien britannique, qui cite une source proche du dossier, la valorisation de Google pourrait s'établir dans une fourchette allant de 15 à 25 milliards de dollars. Une valorisation que certains jugeront démesurée pour une société âgée de cinq ans et dont le chiffre d'affaires 2002 est estimé aux alentours de 300 millions de dollars (entre 700 millions et un milliard pour 2003). Reste que cette valorisation n'a rien d'extraordinaire au regard des comparables que sont Amazon (21,4 milliards de dollars de capitalisation boursière), ebay (35 milliards) et Yahoo (24,5 milliards). Les partisans de Google souligneront également que le moteur de recherche, déjà rentable, ne s'introduit pas pour lever du cash mais pour se donner les moyens de procéder à des opérations de croissance externe. Une stratégie que le moteur vient de mettre à exécution en rachetant Sprinks, une filiale de Primedia spécialisée dans la publicité contextuelle. Un chose est pourtant certaine, Google est l une des sociétés les plus convoités du monde (Cette dernière reçoit plus de 1000 CV par jour) de par sa croissance et sa valeur propre. Pourtant des concurrents existent sur le marché des moteurs de recherche. Est-ce que cette «belle histoire» humaine et économique réussira à perdurer dans le temps face à des rivaux de tailles? Epita 2004 / Google un moteur de recherche comme les autres? Page 8

9 L environnement concurrentiel de Google LES CONCURRENTS DE SON DOMAINE D ACTIVITE STRATEGIQUE : MOTEUR DE RECHERCHE Nous retrouvons ici tous les grands noms du marché habituellement cités lorsque l on parle d Internet et plus précisément des moteurs de recherche. Nom de la société Nombre de pages en millions Yahoo 1.8 Altavista 1100 MSN 500 AllTheWeb 2100 HotBot 3300 Lycos 625 Ces sociétés travaillent dans le même secteur, mais ne l aborde pas de la même façon. Que ce soit au niveau technique, mais aussi au niveau commercial. Ces sociétés ont une approche différente du marché, chacune ayant comme objectif de devenir le premier dans son domaine. Yahoo Pour ne parler que des majors, tels que Yahoo!, ce dernier avant d être un portail multiservices, est historiquement un annuaire de recherche. A la différence des robots qui indexent les pages web, Yahoo! sélectionne «à la main» (celles des surfeurs professionnels) des sites qui sont ensuite classés par thèmes et sous thèmes. Le puissant moteur Google vient compléter la pertinence des résultats de l annuaire Yahoo! par l exhaustivité de ses recherches. Sur un plan plus commercial, Yahoo propose aux internautes un portail global, qui offre de nombreux services rechercher, s informer, communiquer, commercer, rencontrer, se détendre Yahoo concentre sa nouvelle stratégie autour de la diversification des sources de revenus ayant vocation à offrir aux internautes des contenus et fonctionnalités à haute valeur ajoutée. Epita 2004 / Google un moteur de recherche comme les autres? Page 9

10 Exemple : achat de Hot Job, référence américaine des offres et demandes d emploi en ligne, intégré maintenant au portail de Yahoo. Afin de diversifier ses sources de revenus, Yahoo va même se positionner en tant que société de conseil auprès de ses entreprises clientes qui souhaitent elles aussi être présentes sur Internet sans forcement savoir par quoi ni par où commencer. Lycos Si nous étudions le fonctionnement de Lycos, nous pouvons dire que La structure de base de Lycos est celle du moteur de recherche classique, avec une base de données générée soit à travers les demandes d insertion faites par les utilisateurs, soit par un programme appelé spider, qui analyse automatiquement les sites Web et en recense les pages. Cette procédure est la première de ce genre à avoir été brevetée en juin Si lui aussi pour développer son chiffre d affaire propose des services de publicité, il s agit de services quelques peu classiques et traditionnels : les bandeaux publicitaires. Font désormais leur apparition des animations publicitaires qui parfois ne sont autre qu un spot publicitaire complet. En ce qui concerne les services proposés au internautes, Lycos a su s associer à des partenaires tels que Caramail. Société qui propose depuis plusieurs années un service gratuit d . MSN Pour finir cette comparaison, nous avons choisi MSN, le portail élaboré par le plus important éditeur de logiciel de la planète, Microsoft. Il fut un temps où Microsoft comptait faire de son MS-Network (MSN) une alternative à Internet et en même temps un moyen pour dépasser les leaders des services on-line comme America On Line (AOL) et Compuserve. Mais cela ne s est pas produit car ce fut un échec commercial flagrant pour Microsoft. Ce dernier décida alors - dû moins sur ce dossier - d adopter une politique de suiveur. Il se cantonna d observer quelles étaient les tendances des services Internet. Il développe ainsi les services que nous connaissons tous, messagerie Hotmail, chat, etc. et surtout signe des partenariats avec des sociétés tels que «Altavista» pour la recherche d informations, «Yellow et White Pages» en ce qui concerne la recherche de personnes. Mais Google doit affronter d autres concurrents, certes moins connus du grand public, mais très présents si l on prend le temps d observer des sites tels que : Yahoo!, Wanadoo, Voilà, MSN, Lycos, AOL, Tiscali, TF1, M6, 01net. Etc. Epita 2004 / Google un moteur de recherche comme les autres? Page 10

11 Vous l aurez bien compris, ces concurrents sont ceux qui offrent des services de publicité en ligne. LES CONCURRENTS DE SON DOMAINE D ACTIVITE STRATEGIQUE : PUBLICITE ADWORDS ADSENSE Nous avons vu précédemment comment Google s est positionné sur le marché de la publicité. Quels services Google propose en terme de publicité. Nous allons maintenant nous intéresser à ses deux concurrents. Nom de la société concurrente Nombre de pages en millions Overture 1.8 Espotting 1100 Overture Inventeur et leader mondial de la recherche Pay-For-Performance. Il est le moteur de recherche offrant des positions payantes le plus utilisé et diffusé. Le Pay-For-Performance représente une solution innovante et fiable à destination des annonceurs mais également au service des portails partenaires grâce à la pertinence des résultats fournis aux utilisateurs. Overture délivre chaque mois des centaines de millions de contacts ciblés aux annonceurs dans les domaines les plus recherchés sur Internet en permettant aux annonceurs d'atteindre des clients potentiels au moment même où ils recherchent des produits ou des services spécifiques. Overture leur offre un retour sur investissement optimal, car ils ne payent que lorsqu'un utilisateur clique pour accéder à leur site Web. Le système fonctionne de la façon suivante : l'annonceur choisit les mots clés pertinents pour son site, rédige le titre et la description correspondants, et enfin fournit l'url de la page de son site correspondant puis détermine le montant de son offre. L'offre correspond au coût par clic que l'annonceur souhaite allouer à chacun de ses mots clés. Sur la base d'un système d'enchères, une telle offre déterminera l'ordre d'apparition des descriptifs mots clés dans les résultats de recherche. La pertinence des mots clés choisis et du contenu des descriptifs mots clés est contrôlée par l'équipe éditoriale d'overture. L'équipe éditoriale française confère à Overture France les atouts d'une structure adaptée au marché français. Epita 2004 / Google un moteur de recherche comme les autres? Page 11

12 Les consignes de rédaction élaborées par Overture sont strictes afin de garantir aux utilisateurs un service de recherche efficace et d'assurer aux annonceurs de meilleurs taux de conversion. Les descriptifs mots clés apparaissent alors comme " liens sponsorisés " sur les résultats de recherche d'overture.fr et surtout de ses partenaires. Le lien en première position correspond à l'enchère maximum sur le mot clé saisi, les résultats de recherche étant classés par ordre décroissant de mises. En 2003, Yahoo a acheté la société Oberture. Espotting Société d origine britannique, c est l'un des principaux acteurs européens des liens promotionnels sur Internet. Il se base sur le modèle "Pay per Click", tout comme Overture. Les résultats des recherches sont déterminés par les offres des annonceurs sur les mots clés révélateurs pour leur business/site, dans une enchère on-line en temps réel. Plus l'offre est élevée, plus élevée sera la position de l'annonceur dans les résultats des recherches. C'est un trafic "contrôlé", puisque le prix est établit par l'annonceur et l'on paye seulement pour le trafic que l'on reçoit. Espotting semble être nettement en avance pour ce qui concerne les internautes européens. Le choix des bons partenaires et une offre économique clairement meilleure, sont entrain de récompenser les efforts de l'anglais Espotting, société née depuis peu de temps et en forte croissance. Il est également important de souligner le moteur back-end utilisé par Espotting pour les sites espagnols et italiens: FAST Search qui en effet est une des meilleures sociétés produisant aujourd'hui des moteurs de recherche et qui possède la base de données web plus complète et régulièrement mise à jour d'internet. Les annonceurs ont la possibilité d'utiliser un outil pour la recherche des requêtes plus effectuées pour chaque terme proposé Epita 2004 / Google un moteur de recherche comme les autres? Page 12

13 Espotting a un réseau important. Epita 2004 / Google un moteur de recherche comme les autres? Page 13

14 Les plus de Google sur le marché SES PLUS TECHNIQUES Durée de vie d une requête sur Google La durée de vie d une question posée au moteur de Google est normalement inférieure à une demie seconde. Et ce malgré le nombre important de processus qui doivent être exécutés et terminés avant que les résultats soient affichés. Décomposition du processus de recherche 1. Le serveur web envoie la question aux serveurs d'index. Le contenu des serveurs d'index est semblable à l'index d'un livre - il indique quelles pages contiennent les mots présents dans la question. 2. La question est envoyée aux serveurs de documents, qui recherchent puis récupère les documents concernés. Une partie de ce document est affichée afin que l utilisateur puisse contrôler qu il correspond à ce qu il recherche. 3. Les résultats de la recherche sont transmis à l utilisateur en une fraction de seconde. Epita 2004 / Google un moteur de recherche comme les autres? Page 14

15 La base technique de Google D'un point de vue technique, trois éléments sont importants : Les dimensions de l'archive déterminées par le nombre de pages de l'index La fréquence de la mise à jour Le système de "Ranking" L un des point forts de Google c est la technologie PageRank. A ceci il associe l analyse de correspondance hypertextuelle. Technologie PageRank La formule de PageRank : PR (A) = (1-d) + d (PR (T1) / C (T1) PR (Tn) / C (Tn)) - PR(A) est le classement (ranking) de la page A - PR(T1) est le classement de la page T1 pointant (proposant un lien) vers la page A - C(T1) est nombre total de liens proposés sur la page T1 - PR(Tn)/C(Tn) signifie que ce ratio est pris en compte pour toutes les pages pointant vers la page A. d est une variable qui oscille entre 0 et 1. PageRank permet de mesurer objectivement l'importance des pages Web. Ce classement est effectué grâce à la résolution d'une équation de 500 millions de variables et de plus de 3 milliards de termes. Google ne compte pas les liens. PageRank utilise la vaste structure de liens du Web comme un outil de classement. Pour simplifier, Google interprète un lien d'une page A vers une page B comme un " vote " de la page A pour la page B et évalue ensuite l'importance d'une page en fonction du nombre de votes qu'elle reçoit. PageRank Google analyse également les pages qui émettent le vote. Si ces dernières sont déjà considérées comme des pages " importantes ", leurs votes ont davantage de poids et renforcent le classement des pages auxquelles elles permettent d'accéder. Les pages importantes, de bonne Epita 2004 / Google un moteur de recherche comme les autres? Page 15

16 qualité, bénéficient d'un meilleur classement PageRank. La technologie de Google utilise l'intelligence collective du Web pour déterminer l'importance d'une page. Google ne fait pas appel aux services d'éditeurs Web ni à ses employés pour déterminer l'importance des pages. Lien de Ai à B Liens des autres à Ai Ai B Vote de Ai pour B Liens des autres à Ai Vote de Ai pour B Classement de B Analyse de correspondance hypertextuelle Contrairement aux moteurs de recherche classiques, Google fait appel aux fonctions d'hypertexte. Le moteur analyse la totalité du contenu de chaque page Web en tenant compte des polices, des subdivisions et de la position précise de tous les termes figurant sur la page. Google analyse également le contenu des pages Web voisines. L'ensemble de ces données permet ensuite de renvoyer des résultats répondant mieux aux demandes des utilisateurs. Conclusion : des millions d'internautes dans le monde considèrent Google comme le moyen le plus rapide et le plus simple de trouver exactement les informations qu'ils recherchent sur le Web, dès leur première visite. Syntaxe de recherche simple Altavista HotBot Lycos Google OU Par défaut Choisir n importe quel mot Par défaut OR Ou OR Ou OR ET Signe + Tous les mots ou signe + Signe + Par défaut ou signe + SAUF Signe - Signe - Signe - Signe - Troncature * * Non Non Source : Epita 2004 / Google un moteur de recherche comme les autres? Page 16

17 Syntaxe de saisie avancée (Principales fonctionnalités) Recherche Altavista HotBot Lycos Google Sur le titre Title : Title : Choix : title only non Sur le domaine Domain Domain Non Site Sur le nom du serveur Host : Domain Choix title dans la zone «page field«site Sur l URL URL Non Choix URL dans la zone «page field» Non Sur les adresse des liens Link Linkdomain Non link Importance des différents critères selon les principaux moteurs Les critères Altavista HotBot Lycos Google Titre *** * *** ** Balise Meta * *** Corps du texte ** ** *** ** Indice de popularité ** * ** *** Intégration rapide et fréquente des nouveaux sites Web On estime le volume du Web mondial à plus de 2 milliards de pages visibles, avec environ 1 million de nouvelles pages par jour. Google s appuie sur une technologie appelée GoogleBot (Crawlers). Ce sont de petits logiciels qui parcourent le Web chaque jour à la recherche de nouveaux contenus. GoogleBot exécute les deux types de recherches suivantes : Fresh-craw : Google fait une mise à niveau des pages chaque jours. Deep-craw : Google fait une mise à niveau des page mensuellement. GoogleBot est exécuté par les Centres de Données de Google. Liste des 8 centres de données : Data Center Domain IP address www-ex.google.com www-sj.google.com www-va.google.com www-dc.google.com www-ab.google.com www-in.google.com www-zu.google.com Epita 2004 / Google un moteur de recherche comme les autres? Page 17

18 www-cw.google.com www-fi.google.com Source : SES PLUS COMMERCIALES Google est le moteur le plus plébiscité par les internautes. L origine de son succès tient au fait qu il a été le premier à utiliser, en recherche simple, le ET comme opérateur par défaut. Il est également le seul à utiliser en priorité l indice de popularité pour le classement des résultats. Ce système a même été affiné puisqu il ne prend pas seulement en compte le nombre de pages qui pointent vers une page donnée mais la «qualité» de ces pages, c est-à-dire l importance des sites considérés. Google est le seul moteur qui indexe les fichiers PDF, Word, Excel, PowerPoint, Postscript et RTF. Si bien que la recherche porte non seulement sur le nom des documents mais aussi sur leur contenu. Il contrôle également l orthographe des termes utilisés pour la recherche et fait des suggestions lorsque ces termes contiennent des fautes ou lorsqu ils peuvent être écrits de différentes manières. Google propose l option «copie cachée» qui permet d afficher la page telle qu elle existait lorsqu elle a été aspirée. Le contenu caché est celui sur lequel se base Google pour déterminer si une page est pertinente pour vos requêtes. Pour faciliter l exploitation de cette page, les différentes occurrences des termes de recherche sont surlignées dans des couleurs différentes. De plus, cette option permet de consulter des pages qui n existent plus et évite de tomber sur le fameux message «erreur 404». Google a su créer des partenariats forts avec les majors d Internet, tels que Yahoo, Aol, etc. Google a su se mettre à la portée des Internautes en traduisant son interface dans plus de 104 langues ou dialectes. Google est gratuit!!! Nombre de pages en toutes Nom du moteur Adresse langues Google 968 millions Fast.Alltheweb 580 millions NorthernLight 417 millions Altavista 397 millions HotBot (Inktomi) 332 millions Source : Search Engine Showdown Epita 2004 / Google un moteur de recherche comme les autres? Page 18

19 Google face aux nouvelles technologies Web Le site de Google peut être visualisé quelque soit la taille de l écran utilisé par l internaute. Avec l arrivée des nouvelles technologies mobiles (Pocket Pc, Blackberry, Wap ), Google adapte ses pages Html et les optimise. Epita 2004 / Google un moteur de recherche comme les autres? Page 19

20 Les facteurs clés de succès de Google UNE SIMPLICITE D UTILISATION Ses créateurs ont conçu un moteur destiné aux internautes qui ne sont pas familiarisés avec la syntaxe des moteurs de recherche et qui ne souhaitent pas se compliquer la tâche. Avec Google, vous n'êtes pas obligé d'utiliser toutes les ruses des +, -, or, les guillemets... pour trouver ce que vous cherchez. UN NOMBRE DE PAGES INDEXEES IMPORTANT Google est un poids lourd du secteur : il fait aujourd'hui des recherches sur environ 3 milliards de pages web, ce qui le classe parmi les plus "gros" moteurs avec All the Web (Fast). La moitié sont indexées sur les disques de Google, l'autre moitié représentent des pages "estimées" dont Google connaît seulement le lien. UNE RAPIDITE DES REPONSES Si le moteur n'indexe pas 100% des pages, c'est seulement pour ne pas alourdir le temps de recherche... Google s'est donné pour objectif de répondre à une requête en un temps record, quelques secondes, pas plus. Ainsi, la page d accueil comme les pages de résultat sont très "légères" : le texte est réduit au strict minimum et les publicités graphiques consommatrices de kilos octets qui retardent l'affichage des pages, sont bannies. DES RESULTATS PERTINENTS Google s'appuie sur la notion d'indice de popularité des pages (IPP). En clair, plus de sites proposent un lien vers une page donnée, plus cette page est dite "populaire" et plus elle est considérée comme intéressante. Elle apparaîtra donc en tête des résultats de votre recherche. Ses deux créateurs ont même affiné le système en calculant aussi l'ipp des pages pointant vers la page donnée. Concrètement, Google est le seul moteur de recherche qui ne prend pas seulement en compte le nombre de pages qui pointent vers une page donnée mais la "qualité" de ces pages, soit l'importance des sites considérés. Cela permet notamment d'éviter la triche : en effet il serait facile de créer soi-même des milliers de pages qui pointent vers son propre site... DES FONCTIONNALITES ORIGINALES ET PRATIQUES Google permet de consulter des pages qui n'existent plus mais qui ont été indexées sur ses "machines" : au lieu de tomber sur le fameux message "erreur 404", le moteur de recherche est le seul à vous proposer la page telle qu'elle existait au moment où Google l'a aspirée. Il s'agit de la fonction "cache". Dans les pages de résultats, les Epita 2004 / Google un moteur de recherche comme les autres? Page 20

RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données

RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données Parmi les fonctions les plus demandées par nos utilisateurs, la navigation au clavier et la possibilité de disposer de champs supplémentaires arrivent aux

Plus en détail

Quick Start Guide This guide is intended to get you started with Rational ClearCase or Rational ClearCase MultiSite.

Quick Start Guide This guide is intended to get you started with Rational ClearCase or Rational ClearCase MultiSite. Rational ClearCase or ClearCase MultiSite Version 7.0.1 Quick Start Guide This guide is intended to get you started with Rational ClearCase or Rational ClearCase MultiSite. Product Overview IBM Rational

Plus en détail

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Ce manuel est écrit pour les utilisateurs qui font déjà configurer un compte de courrier électronique dans Mozilla Thunderbird et

Plus en détail

Kaizen Marketing Group Web Agency. Kaizen Marketing. - Stéphanie Héline-

Kaizen Marketing Group Web Agency. Kaizen Marketing. - Stéphanie Héline- Kaizen Marketing - Stéphanie Héline- 1 Référencement Web Paris 26 Juin 2013 Faire de la pub c est bien 12 Répondre à une requête c est mieux! 3 Comment recherchez-vous? Source : Google - 2012 Importance

Plus en détail

How to Login to Career Page

How to Login to Career Page How to Login to Career Page BASF Canada July 2013 To view this instruction manual in French, please scroll down to page 16 1 Job Postings How to Login/Create your Profile/Sign Up for Job Posting Notifications

Plus en détail

Fiche d Inscription / Entry Form

Fiche d Inscription / Entry Form Fiche d Inscription / Entry Form (A renvoyer avant le 15 octobre 2014 Deadline octobrer 15th 2014) Film Institutionnel / Corporate Film Film Marketing Produit / Marketing Product film Film Communication

Plus en détail

WEB page builder and server for SCADA applications usable from a WEB navigator

WEB page builder and server for SCADA applications usable from a WEB navigator Générateur de pages WEB et serveur pour supervision accessible à partir d un navigateur WEB WEB page builder and server for SCADA applications usable from a WEB navigator opyright 2007 IRAI Manual Manuel

Plus en détail

DOCUMENTATION - FRANCAIS... 2

DOCUMENTATION - FRANCAIS... 2 DOCUMENTATION MODULE CATEGORIESTOPMENU MODULE CREE PAR PRESTACREA INDEX : DOCUMENTATION - FRANCAIS... 2 INSTALLATION... 2 CONFIGURATION... 2 LICENCE ET COPYRIGHT... 3 SUPPORT TECHNIQUE ET MISES A JOUR...

Plus en détail

How To connect to TonVPN Max / Comment se connecter à TonVPN Max

How To connect to TonVPN Max / Comment se connecter à TonVPN Max How To connect to TonVPN Max / Comment se connecter à TonVPN Max Note : you need to run all those steps as an administrator or somebody having admin rights on the system. (most of the time root, or using

Plus en détail

Cosmina TRIFAN trifan_cosmina@yahoo.com Chef de projets Webmarketing, Pentalog WebSchool Orleans

Cosmina TRIFAN trifan_cosmina@yahoo.com Chef de projets Webmarketing, Pentalog WebSchool Orleans Cosmina TRIFAN trifan_cosmina@yahoo.com Chef de projets Webmarketing, Pentalog WebSchool Orleans GOOGLE ADWORDS INTRODUCTION LE REFERENCEMENT PAYANT (Search Engine Advertising) La strategie du referencement

Plus en détail

Jeudi 30 avril 2009. L art de bien référencer son site Internet

Jeudi 30 avril 2009. L art de bien référencer son site Internet Jeudi 30 avril 2009 L art de bien référencer son site Internet Quelques chiffres 1.2 milliard d internautes dans le monde. 343 millions d internautes en Europe. (InternetworldStats, November 2007) 250

Plus en détail

Package Contents. System Requirements. Before You Begin

Package Contents. System Requirements. Before You Begin Package Contents DWA-125 Wireless 150 USB Adapter CD-ROM (contains software, drivers, and manual) Cradle If any of the above items are missing, please contact your reseller. System Requirements A computer

Plus en détail

How to Deposit into Your PlayOLG Account

How to Deposit into Your PlayOLG Account How to Deposit into Your PlayOLG Account Option 1: Deposit with INTERAC Online Option 2: Deposit with a credit card Le texte français suit l'anglais. When you want to purchase lottery products or play

Plus en détail

AdWords Guide de survie

AdWords Guide de survie AdWords Guide de survie Avril 2011 Guide de survie AdWords. Ce guide liste dix des astuces les plus utiles pour gérer une campagne AdWords efficacement, et sans gaspiller d argent. Plan de référencement

Plus en détail

TABLE DES MATIERES A OBJET PROCEDURE DE CONNEXION

TABLE DES MATIERES A OBJET PROCEDURE DE CONNEXION 1 12 rue Denis Papin 37300 JOUE LES TOURS Tel: 02.47.68.34.00 Fax: 02.47.68.35.48 www.herve consultants.net contacts@herve consultants.net TABLE DES MATIERES A Objet...1 B Les équipements et pré-requis...2

Plus en détail

AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr)

AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr) AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr) Doc.No. : EUM/OPS/TEN/13/706466 Issue : v3 Date : 7 May 2014 WBS : EUMETSAT Eumetsat-Allee 1, D-64295 Darmstadt, Germany Tel: +49 6151 807-7 Fax: +49

Plus en détail

Evaluation et analyse de la fréquentation d un site

Evaluation et analyse de la fréquentation d un site cterrier.com 15/06/09 1 / 5 Cours Informatique commerciale Auteur : C. Terrier ; mailto:webmaster@cterrier.com ; http://www.cterrier.com Utilisation : Reproduction libre pour des formateurs dans un cadre

Plus en détail

Contents Windows 8.1... 2

Contents Windows 8.1... 2 Workaround: Installation of IRIS Devices on Windows 8 Contents Windows 8.1... 2 English Français Windows 8... 13 English Français Windows 8.1 1. English Before installing an I.R.I.S. Device, we need to

Plus en détail

Utiliser une WebCam. Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces

Utiliser une WebCam. Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces Utiliser une WebCam Auteur : François CHAUSSON Date : 8 février 2008 Référence : utiliser une WebCam.doc Préambule Voici quelques informations utiles

Plus en détail

HSCS 6.4 : mieux appréhender la gestion du stockage en environnement VMware et service de fichiers HNAS Laurent Bartoletti Product Marketing Manager

HSCS 6.4 : mieux appréhender la gestion du stockage en environnement VMware et service de fichiers HNAS Laurent Bartoletti Product Marketing Manager HSCS 6.4 : mieux appréhender la gestion du stockage en environnement VMware et service de fichiers HNAS Laurent Bartoletti Product Marketing Manager Hitachi Storage Command Suite Portfolio SAN Assets &

Plus en détail

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe Formation en conduite et gestion de projets Renforcer les capacités des syndicats en Europe Pourquoi la gestion de projets? Le département Formation de l Institut syndical européen (ETUI, European Trade

Plus en détail

Accès au support technique produits et licences par le portail client MGL de M2Msoft.com. Version 2010. Manuel Utilisateur

Accès au support technique produits et licences par le portail client MGL de M2Msoft.com. Version 2010. Manuel Utilisateur Accès au support technique produits et licences par le portail client MGL de M2Msoft.com Version 2010 Manuel Utilisateur Access to M2Msoft customer support portal, mgl.m2msoft.com, 2010 release. User manual

Plus en détail

DOCUMENTATION - FRANCAIS... 2

DOCUMENTATION - FRANCAIS... 2 DOCUMENTATION MODULE SHOPDECORATION MODULE PRESTASHOP CREE PAR PRESTACREA INDEX : DOCUMENTATION - FRANCAIS... 2 INSTALLATION... 2 Installation automatique... 2 Installation manuelle... 2 Résolution des

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? aujourd hui l un des sites Internet les plus visités au monde. Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont une page Facebook?

Plus en détail

VTP. LAN Switching and Wireless Chapitre 4

VTP. LAN Switching and Wireless Chapitre 4 VTP LAN Switching and Wireless Chapitre 4 ITE I Chapter 6 2006 Cisco Systems, Inc. All rights reserved. Cisco Public 1 Pourquoi VTP? Le défi de la gestion VLAN La complexité de gestion des VLANs et des

Plus en détail

EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE

EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE PLAN STRATÉGIQUE EN UNE PAGE Nom de l entreprise Votre nom Date VALEUR PRINCIPALES/CROYANCES (Devrait/Devrait pas) RAISON (Pourquoi) OBJECTIFS (- AN) (Où) BUT ( AN) (Quoi)

Plus en détail

La publicité multimédia (internet)

La publicité multimédia (internet) 7 La publicité multimédia (internet) Comment utiliser les leviers offerts par la publicité sur internet pour améliorer votre visibilité? oi Les encarts publicitaires L affiliation Les liens sponsorisés

Plus en détail

lundi 3 août 2009 Choose your language What is Document Connection for Mac? Communautés Numériques L informatique à la portée du Grand Public

lundi 3 août 2009 Choose your language What is Document Connection for Mac? Communautés Numériques L informatique à la portée du Grand Public Communautés Numériques L informatique à la portée du Grand Public Initiation et perfectionnement à l utilisation de la micro-informatique Microsoft Document Connection pour Mac. Microsoft Document Connection

Plus en détail

Qui maîtrise l'internet, maîtrise le Monde... Virage Web incontournable pour le Gouvernement du Québec. Par 7/24 Marketing inc.

Qui maîtrise l'internet, maîtrise le Monde... Virage Web incontournable pour le Gouvernement du Québec. Par 7/24 Marketing inc. Qui maîtrise l'internet, maîtrise le Monde... Virage Web incontournable pour le Gouvernement du Québec Par 7/24 Marketing inc. RÉSEAUX DE MÉDIAS ÉTUDIANTS Agendas étudiants (cégeps et universités) Journaux

Plus en détail

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011.

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. Sent: 11 May 2011 10:53 Subject: Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. I look forward to receiving two signed copies of this letter. Sent: 10

Plus en détail

WEBSITEBURO. Agence Media Internet. Stratégies publicitaires on-line

WEBSITEBURO. Agence Media Internet. Stratégies publicitaires on-line WEBSITEBURO Agence Media Internet Stratégies publicitaires on-line 1. WebSiteBuro pour le CDT Gironde Websiteburo Agence Media Internet Stratégie(s) Publicitaire on-line Copyright Websiteburo 2006 CDT33

Plus en détail

www.machpro.fr : Machines Production a créé dès 1995, le site internet

www.machpro.fr : Machines Production a créé dès 1995, le site internet www.machpro.fr : www.machpro.fr Machines Production a créé dès 1995, le site internet www.machpro.fr destiné à fournir aux lecteurs de la revue et aux mécanautes un complément d'information utile et régulièrement

Plus en détail

AVOB sélectionné par Ovum

AVOB sélectionné par Ovum AVOB sélectionné par Ovum Sources : Ovum ovum.com «Selecting a PC Power Management Solution Vendor» L essentiel sur l étude Ovum AVOB sélectionné par Ovum 1 L entreprise britannique OVUM est un cabinet

Plus en détail

English version ***La version française suit***

English version ***La version française suit*** 1 of 5 4/26/2013 4:26 PM Subject: CRA/ARC- Reminder - Tuesday, April 30, 2013 is the deadline to file your 2012 income tax and benefit return and pay any / Rappel - Vous avez jusqu'au 30 avril 2013 pour

Plus en détail

SEARCH MARKETING DISPLAY & SOCIAL ADVERTISING

SEARCH MARKETING DISPLAY & SOCIAL ADVERTISING SEARCH MARKETING DISPLAY & SOCIAL ADVERTISING Mieux vaut faire une seule chose et la faire bien. Le cœur de métier d Ad s up est le Search Engine Advertising. Grâce à notre équipe expérimentée et au développement

Plus en détail

GIGABIT PCI DESKTOP ADAPTER DGE-530T. Quick Installation Guide+ Guide d installation+

GIGABIT PCI DESKTOP ADAPTER DGE-530T. Quick Installation Guide+ Guide d installation+ GIGABIT PCI DESKTOP ADAPTER Quick Installation Guide+ Guide d installation+ Check Your Package Contents Quick Installation Guide Gigabit Ethernet PCI Adapter CD with Manual and Drivers DO NOT insert the

Plus en détail

Pourquoi une stratégie de sites dédiés? Laurent-Pierre GILLIARD AEC 14/06/2007 Vincent MOREAU SYSTONIC 09/06/2006

Pourquoi une stratégie de sites dédiés? Laurent-Pierre GILLIARD AEC 14/06/2007 Vincent MOREAU SYSTONIC 09/06/2006 Pourquoi une stratégie de sites dédiés? Laurent-Pierre GILLIARD AEC 14/06/2007 Vincent MOREAU SYSTONIC 09/06/2006 Pour répondre précisément aux attentes de vos publics cibles Pour répondre aux contraintes

Plus en détail

Become. Business Provider for Matheo Software

Become. Business Provider for Matheo Software Become Business Provider for Matheo Software Who we are? Matheo Software was created in 2003 by business intelligence and information processing professionals from higher education and research. Matheo

Plus en détail

http://www.bysoft.fr

http://www.bysoft.fr http://www.bysoft.fr Flash Slideshow Module for MagentoCommerce Demo on http://magento.bysoft.fr/ - Module Slideshow Flash pour MagentoCommerce Démonstration sur http://magento.bysoft.fr/ V3.0 ENGLISH

Plus en détail

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME Agenda What do we have today? What are our plans? What needs to be solved! What do we have today?

Plus en détail

conception des messages commerciaux afin qu ils puissent ainsi accroître la portée de leur message.

conception des messages commerciaux afin qu ils puissent ainsi accroître la portée de leur message. RÉSUMÉ Au cours des dernières années, l une des stratégies de communication marketing les plus populaires auprès des gestionnaires pour promouvoir des produits est sans contredit l utilisation du marketing

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

Acce s aux applications informatiques Supply Chain Fournisseurs

Acce s aux applications informatiques Supply Chain Fournisseurs Acce s aux applications informatiques Supply Chain Fournisseurs Toujours plus de service pour vous ; rapide, pratique, sécurisé, écologique et gratuit! Vous vous connectez à notre site MESSIER BUGATTI

Plus en détail

Guide d'installation rapide TFM-560X YO.13

Guide d'installation rapide TFM-560X YO.13 Guide d'installation rapide TFM-560X YO.13 Table of Contents Français 1 1. Avant de commencer 1 2. Procéder à l'installation 2 Troubleshooting 6 Version 06.08.2011 16. Select Install the software automatically

Plus en détail

Quick start. Pulsar ellipse 300/500/650/800/1200. Pulsar ellipse premium 500/650/800/1200

Quick start. Pulsar ellipse 300/500/650/800/1200. Pulsar ellipse premium 500/650/800/1200 Quick start Pulsar ellipse 300/500/650/800/1200 Pulsar ellipse premium 500/650/800/1200 Using the additional functions available on your Pulsar ellipse Utilisation des fonctions additionnelles de votre

Plus en détail

SEO On-page. Avez-vous mis toutes les chances de votre côté pour le référencement de votre site?

SEO On-page. Avez-vous mis toutes les chances de votre côté pour le référencement de votre site? SEO On-page Avez-vous mis toutes les chances de votre côté pour le référencement de votre site? I. Introduction... p.2 II. Optimisation on-page vs off-page... p.3 III. Les éléments importants de vos pages...

Plus en détail

OUTIL DE TRAVAIL COLLABORATIF

OUTIL DE TRAVAIL COLLABORATIF B i b l i o t h è q u e OUTIL DE TRAVAIL COLLABORATIF Septembre 2012 TitanPad est un outil de travail collaboratif permettant de prendre des notes ou de rédiger à plusieurs un même texte à distance en

Plus en détail

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Atego workshop 2014-04-03 Ce document et les informations qu il contient sont la propriété de Ils ne doivent pas être copiés ni communiqués

Plus en détail

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past!

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! > Le passé composé le passé composé C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! «Je suis vieux maintenant, et ma femme est vieille aussi. Nous n'avons pas eu d'enfants.

Plus en détail

Logitech Tablet Keyboard for Windows 8, Windows RT and Android 3.0+ Setup Guide Guide d installation

Logitech Tablet Keyboard for Windows 8, Windows RT and Android 3.0+ Setup Guide Guide d installation Logitech Tablet Keyboard for Windows 8, Windows RT and Android 3.0+ Setup Guide Guide d installation English.......................................... 3 Français.........................................

Plus en détail

Stress and Difficulties at School / College

Stress and Difficulties at School / College Stress and Difficulties at School / College This article will deal with the pressures and problems that students face at school and college. It will also discuss the opposite - the positive aspects of

Plus en détail

The new consumables catalogue from Medisoft is now updated. Please discover this full overview of all our consumables available to you.

The new consumables catalogue from Medisoft is now updated. Please discover this full overview of all our consumables available to you. General information 120426_CCD_EN_FR Dear Partner, The new consumables catalogue from Medisoft is now updated. Please discover this full overview of all our consumables available to you. To assist navigation

Plus en détail

Tutoriel Drupal «views»

Tutoriel Drupal «views» Tutoriel Drupal «views» Tutoriel pour la découverte et l utilisation du module Drupal «Views» 1 Dans ce tutoriel nous allons d abord voir comment se présente le module views sous Drupal 7 puis comment

Plus en détail

Google AdWords. Comment faire? 1 Chantal Gomez pour la CCI - Angers - 25 septembre 2014. mercredi 24 septembre 14

Google AdWords. Comment faire? 1 Chantal Gomez pour la CCI - Angers - 25 septembre 2014. mercredi 24 septembre 14 Google AdWords Comment faire? 1 Chantal Gomez pour la CCI - Angers - 25 septembre 2014 Google AdWords Comment faire? 1 - Faire de la publicité sur Google grâce aux liens sponsorisés AdWords Comprendre

Plus en détail

Introduction. M2206 Intégration web. Introduction. Introduction 20/01/2014

Introduction. M2206 Intégration web. Introduction. Introduction 20/01/2014 Introduction M2206 Intégration web http://www.atinternet.fr/ressources/ressources/etudespubliques/barometre-des-moteurs/ Référencement des sites web et moteurs de recherche Introduction Introduction http://www.go-gulf.com/blog/social-networking-user/

Plus en détail

DOCUMENTATION MODULE BLOCKCATEGORIESCUSTOM Module crée par Prestacrea - Version : 2.0

DOCUMENTATION MODULE BLOCKCATEGORIESCUSTOM Module crée par Prestacrea - Version : 2.0 DOCUMENTATION MODULE BLOCKCATEGORIESCUSTOM Module crée par Prestacrea - Version : 2.0 INDEX : DOCUMENTATION - FRANCAIS... 2 1. INSTALLATION... 2 2. CONFIGURATION... 2 3. LICENCE ET COPYRIGHT... 3 4. MISES

Plus en détail

Google adwords Google ad sense. Quelle démarche suivre?

Google adwords Google ad sense. Quelle démarche suivre? Google adwords Google ad sense Quelle démarche suivre? MON SITE INTERNET FAIRE CONNAÎTRE MON SITE COMMUNIQUER GOOGLE AD WORDS GAGNER DE L ARGENT ACCUEILLIR DES PUBLICITES GOOGLE AD SENSE Deux étapes Faire

Plus en détail

Read Me First: Guide to Sun HPC ClusterTools 3.1 Documentation

Read Me First: Guide to Sun HPC ClusterTools 3.1 Documentation Read Me First: Guide to Sun HPC ClusterTools 3.1 Documentation Sun Microsystems, Inc. 901 San Antonio Road Palo Alto, CA 94303-4900 USA 650 960-1300 Fax 650 969-9131 Part No. 806-3729-10 March 2000, Revision

Plus en détail

Once the installation is complete, you can delete the temporary Zip files..

Once the installation is complete, you can delete the temporary Zip files.. Sommaire Installation... 2 After the download... 2 From a CD... 2 Access codes... 2 DirectX Compatibility... 2 Using the program... 2 Structure... 4 Lier une structure à une autre... 4 Personnaliser une

Plus en détail

Architecture client riche Evolution ou révolution? Thomas Coustenoble IBM Lotus Market Manager

Architecture client riche Evolution ou révolution? Thomas Coustenoble IBM Lotus Market Manager Architecture client riche Evolution ou révolution? Thomas Coustenoble IBM Lotus Market Manager IBM Workplace : permettre aux personnes de communiquer, de partager l information, quel que soit le terminal

Plus en détail

REFERENCEMENT ET POSITIONNEMENT DE SITE INTERNET

REFERENCEMENT ET POSITIONNEMENT DE SITE INTERNET REFERENCEMENT ET POSITIONNEMENT DE SITE INTERNET FONCTIONNEMENT DES MOTEURS DE RECHERCHE APPROCHE METHODOLOGIQUE DU REFERENCEMENT INSCRIPTIONS POPULARITE ET ECHANGE DE LIENS SUIVI ET VEILLE REFERENTIELLE

Plus en détail

Nouveautés printemps 2013

Nouveautés printemps 2013 » English Se désinscrire de la liste Nouveautés printemps 2013 19 mars 2013 Dans ce Flash Info, vous trouverez une description des nouveautés et mises à jour des produits La Capitale pour le printemps

Plus en détail

Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces utiliser le Bureau à distance

Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces utiliser le Bureau à distance Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces utiliser le Bureau à distance Auteur : François CHAUSSON Date : 8 février 2008 Référence : utiliser le Bureau a distance.doc Préambule Voici quelques

Plus en détail

RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS RÈGLE 5 SIGNIFICATION DE DOCUMENTS. Rule 5 / Règle 5

RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS RÈGLE 5 SIGNIFICATION DE DOCUMENTS. Rule 5 / Règle 5 RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS General Rules for Manner of Service Notices of Application and Other Documents 5.01 (1) A notice of application or other document may be served personally, or by an alternative

Plus en détail

Benoit HAMET Senior Support Engineer SharePoint Technologies Microsoft

Benoit HAMET Senior Support Engineer SharePoint Technologies Microsoft Benoit HAMET Senior Support Engineer SharePoint Technologies Microsoft Qu est-ce que la sécurisation des données Microsoft ForeFront Unified Access Gateway Publication d un portail à l aide de ForeFront

Plus en détail

Google AdWords ou référencement naturel Comment choisir?

Google AdWords ou référencement naturel Comment choisir? 2011 2011 Google AdWords ou référencement naturel Comment choisir? Stephan Becker, M.M.H Fondateur et Président GPI - Groupe Publicité Interactive (514) 461-0821 sbecker@adwordsmontreal.com Qu est-ce que

Plus en détail

Academic Project. B3 - Architecture. Resit Project. Version 1.0 Last update: 24/05/2013 Use: Students Author: Samuel CUELLA

Academic Project. B3 - Architecture. Resit Project. Version 1.0 Last update: 24/05/2013 Use: Students Author: Samuel CUELLA SUPINFO Academic Dept. Resit Project Academic Project 2012-2013 Version 1.0 Last update: 24/05/2013 Use: Students Author: Samuel CUELLA Conditions d utilisations : SUPINFO International University vous

Plus en détail

Instructions pour mettre à jour un HFFv2 v1.x.yy v2.0.00

Instructions pour mettre à jour un HFFv2 v1.x.yy v2.0.00 Instructions pour mettre à jour un HFFv2 v1.x.yy v2.0.00 HFFv2 1. OBJET L accroissement de la taille de code sur la version 2.0.00 a nécessité une évolution du mapping de la flash. La conséquence de ce

Plus en détail

Eurateach labellisé par la région et le FAFIEC. Si vous remplissez les conditions suivantes : Votre entreprise compte moins de 250 salariés

Eurateach labellisé par la région et le FAFIEC. Si vous remplissez les conditions suivantes : Votre entreprise compte moins de 250 salariés > FORMATIONS CLES EN MAIN > FORMATIONS SUR MESURE Eurateach labellisé par la région et le FAFIEC Dans le cadre du Pacte Régional de Continuité Professionnelle signé par l Etat, la Région et les Partenaires

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

Formation au e-business

Formation au e-business Formation au e-business Tel. 02 90 87 01 20 - Fax 02 99 83 70 51 - Email. contact@ouest-online.com Sommaire L'activité de Marché de la publicité on line en France La communication visuelle L'achat de mots

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION Option USB 2-Ports USB FRANCAIS

NOTICE D UTILISATION Option USB 2-Ports USB FRANCAIS NOTICE D UTILISATION Option USB 2-Ports USB FRANCAIS Introduction Ce supplément vous informe de l utilisation de la fonction USB qui a été installée sur votre table de mixage. Disponible avec 2 ports USB

Plus en détail

Résultats du 1er Semestre 2009. 31 août, 2009

Résultats du 1er Semestre 2009. 31 août, 2009 Résultats du 1er Semestre 2009 31 août, 2009 Groupe Hi-media La plateforme de monétisation leader en Europe Hi-media est le premier groupe de media online en Europe en terme d audience et de part de marché

Plus en détail

Fiche pratique : REPORTING SEARCH

Fiche pratique : REPORTING SEARCH Fiche pratique : REPORTING SEARCH Notre module Search est accompagné d un outil d aide au pilotage de vos investissements en temps réel. Restitué sous forme de tableaux et de graphiques, le reporting offre

Plus en détail

Me Mandessi Bell Evelyne. www.ohadalegis.com. Avocat - Consultante. 2013. Tous droits réservés

Me Mandessi Bell Evelyne. www.ohadalegis.com. Avocat - Consultante. 2013. Tous droits réservés Me Mandessi Bell Evelyne Avocat - Consultante www.ohadalegis.com 2013. Tous droits réservés Version française du Kit, à partir de la p. 3. Sommaire p. 6. Version anglaise du Kit, à partir de la p. 110.

Plus en détail

Women s State of the Media Democracy 2012 L observatoire international des usages et interactions des médias

Women s State of the Media Democracy 2012 L observatoire international des usages et interactions des médias Women s State of the Media Democracy 2012 L observatoire international des usages et interactions des médias Women s Forum - Deauville - Octobre 2012 Présentation de l étude Women s State of the Media

Plus en détail

INDUSTRIAL PC 13/11/2007 19/11/2007. Nouveau PC Industriel sur Imprimantes RIP4

INDUSTRIAL PC 13/11/2007 19/11/2007. Nouveau PC Industriel sur Imprimantes RIP4 Technical Service Bulletin FILE CONTROL CREATED DATE MODIFIED DATE FOLDER INDUSTRIAL PC 13/11/2007 19/11/2007 662-02-27011B Nouveau PC Industriel sur Imprimantes RIP4 English version follows. Objet du

Plus en détail

Invitation / CTI. CeBIT 2015. «SWISS Pavilion» Research & Innovation Applied Research, Basic Research, Emerging Technologies, Start-ups, Spin-offs

Invitation / CTI. CeBIT 2015. «SWISS Pavilion» Research & Innovation Applied Research, Basic Research, Emerging Technologies, Start-ups, Spin-offs Invitation / CTI «SWISS Pavilion» Research & Innovation Applied Research, Basic Research, Emerging Technologies, Start-ups, Spin-offs CeBIT 2015 Le pivot et la clé de voûte de l économie suisse des TIC

Plus en détail

HAUTE DISPONIBILITÉ DE MACHINE VIRTUELLE AVEC HYPER-V 2012 R2 PARTIE CONFIGURATION OPENVPN SUR PFSENSE

HAUTE DISPONIBILITÉ DE MACHINE VIRTUELLE AVEC HYPER-V 2012 R2 PARTIE CONFIGURATION OPENVPN SUR PFSENSE HAUTE DISPONIBILITÉ DE MACHINE VIRTUELLE AVEC HYPER-V 2012 R2 PARTIE CONFIGURATION OPENVPN SUR PFSENSE Projet de semestre ITI soir 4ème année Résumé configuration OpenVpn sur pfsense 2.1 Etudiant :Tarek

Plus en détail

Guide d'installation rapide TEW-691GR 1.01

Guide d'installation rapide TEW-691GR 1.01 Guide d'installation rapide TEW-691GR 1.01 Table of Contents Français 1 1. Avant de commencer 1 2. Installation du matériel 2 3. Configuration du routeur sans fil 3 Troubleshooting 5 Version 05.11.2010

Plus en détail

MAXI SPEED-ROLL Course à boules

MAXI SPEED-ROLL Course à boules Course à boules Notice de montage 1. Posez le jeu à plat sur une table. 2. A l aide de la clé de service, dévissez les vis qui maintiennent la plaque de plexiglas et déposez la. 3. Dévissez les 4 vis fixant

Plus en détail

Mode dʼemploi User guide

Mode dʼemploi User guide Mode dʼemploi User guide Urban Connexion Kit for Microsoft Surface Référence Urban Factory ICR32UF Introduction: Vous venez d acheter un kit de connexion Urban Factory pour Microsoft Surface, et nous vous

Plus en détail

SCHOLARSHIP ANSTO FRENCH EMBASSY (SAFE) PROGRAM 2015-2 APPLICATION FORM

SCHOLARSHIP ANSTO FRENCH EMBASSY (SAFE) PROGRAM 2015-2 APPLICATION FORM SCHOLARSHIP ANSTO FRENCH EMBASSY (SAFE) PROGRAM 2015-2 APPLICATION FORM APPLICATION FORM / FORMULAIRE DE CANDIDATURE Note: If there is insufficient space to answer a question, please attach additional

Plus en détail

Web Science. Master 1 IFI. Andrea G. B. Tettamanzi. Université de Nice Sophia Antipolis Département Informatique andrea.tettamanzi@unice.

Web Science. Master 1 IFI. Andrea G. B. Tettamanzi. Université de Nice Sophia Antipolis Département Informatique andrea.tettamanzi@unice. Web Science Master 1 IFI Andrea G. B. Tettamanzi Université de Nice Sophia Antipolis Département Informatique andrea.tettamanzi@unice.fr 1 Annonce : recherche apprenti Projet Géo-Incertitude Objectifs

Plus en détail

deux tâches dans le tableau et à cliquer sur l icône représentant une chaîne dans la barre d outils. 14- Délier les tâches : double cliquer sur la

deux tâches dans le tableau et à cliquer sur l icône représentant une chaîne dans la barre d outils. 14- Délier les tâches : double cliquer sur la MS Project 1- Créer un nouveau projet définir la date du déclenchement (début) ou de la fin : File New 2- Définir les détails du projet : File Properties (permet aussi de voir les détails : coûts, suivi,

Plus en détail

Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement

Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement et des réseaux Session 3 Big Data and IT in Transport: Applications, Implications, Limitations Jacques Ehrlich/IFSTTAR h/ifsttar

Plus en détail

Quelle nouvelle génération de protection contre les intrusions dans le data center. IBM Proventia Network pour Crossbeam.

Quelle nouvelle génération de protection contre les intrusions dans le data center. IBM Proventia Network pour Crossbeam. Quelle nouvelle génération de protection contre les intrusions dans le data center. IBM Proventia Network pour Crossbeam. Loic Guézo, Senior Managing Consultant, IBM ISS. agenda 1 Le partenariat IBM Crossbeam

Plus en détail

Atelier Progress Rollbase

Atelier Progress Rollbase Atelier Progress Rollbase Laurent KIEFFER : laurent@progress.com 11 Février 2014 Demonstration Application 10 Min Atelier Progress Rollbase Introduction à Rollbase 1 Rollbase avec OpenEdge 6 2 Créer l

Plus en détail

Quel que soit votre budget, vous pouvez diffuser vos annonces sur Google et son réseau publicitaire.

Quel que soit votre budget, vous pouvez diffuser vos annonces sur Google et son réseau publicitaire. Nous sommes là... Le Search Engine Advertising est au cœur de l activité de AdWorlds. Métier d origine de l agence, nous associons technologie de pointe et équipe expérimentée afin de conseiller un nombre

Plus en détail

Société de Banque et d Expansion

Société de Banque et d Expansion Société de Banque et d Expansion INTERNET BANKING DEMO AND USER GUIDE FOR YOUR ACCOUNTS AT NETSBE.FR FINDING YOUR WAY AROUND WWW.NETSBE.FR www.netsbe.fr INTERNET BANKING DEMO AND USER GUIDE FOR YOUR ACCOUNTS

Plus en détail

Bien acheter son référencement Leila Couaillier-Moumeni LSFinteractive

Bien acheter son référencement Leila Couaillier-Moumeni LSFinteractive COMPÉTENCES TOURISME2011-2012 Les Rencontres Bien acheter son référencement Leila Couaillier-Moumeni LSFinteractive Sommaire 1 ère partie Quelques définition Définition : SEO + SEA = SEM Définition : qu

Plus en détail

Comment IBM Connections peut enrichir l'expérience des utilisateurs de technologies Microsoft

Comment IBM Connections peut enrichir l'expérience des utilisateurs de technologies Microsoft Comment IBM Connections peut enrichir l'expérience des utilisateurs de technologies Microsoft Transformer MS Sharepoint avec IBM Connections pour construire une véritable solution collaborative Le Social

Plus en détail

Maltego. 1. Introduction. Avantage Maltego. Université Paris Descartes Projet Sécurité M2 RIP ZUO Tan Année 2011-2012

Maltego. 1. Introduction. Avantage Maltego. Université Paris Descartes Projet Sécurité M2 RIP ZUO Tan Année 2011-2012 Université Paris Descartes Projet Sécurité M2 RIP ZUO Tan Année 2011-2012 Maltego 1. Introduction Avec la croissance continue d une organisation, les personnes et les matériels déployés, trouver les informations

Plus en détail

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction.

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction. AccessLearn Community Group: Introductory Survey Introduction The W3C Accessible Online Learning Community Group (aka AccessLearn) is a place to discuss issues relating to accessibility and online learning,

Plus en détail

MELTING POTES, LA SECTION INTERNATIONALE DU BELLASSO (Association étudiante de lʼensaparis-belleville) PRESENTE :

MELTING POTES, LA SECTION INTERNATIONALE DU BELLASSO (Association étudiante de lʼensaparis-belleville) PRESENTE : MELTING POTES, LA SECTION INTERNATIONALE DU BELLASSO (Association étudiante de lʼensaparis-belleville) PRESENTE : Housing system est un service gratuit, qui vous propose de vous mettre en relation avec

Plus en détail

Projet Datalift : retour d expérience sur les standards

Projet Datalift : retour d expérience sur les standards ign.fr Les outils du web Sémantique comme supports des données et métadonnées géographiques Projet Datalift : retour d expérience sur les standards Forum Décryptagéo Marne La Vallée 8 avril 2014 Bénédicte

Plus en détail

Marketerson site. Référencement naturel. Nicolas Foudral Oxatis

Marketerson site. Référencement naturel. Nicolas Foudral Oxatis Marketerson site Référencement naturel Nicolas Foudral Oxatis 13 et 14 mai 2011 La conférence en deux mots A qui s adresse cette conférence? Webmasters aguerris Novices Quel sujets seront traités? bonnes

Plus en détail

Installation de Vmware serveur Windows

Installation de Vmware serveur Windows Installation de Vmware serveur Windows / - 13:04 Ce document est sous licence PDL (Public Documentation License) 2008 Michel-André Robillard CLP Avertissement Bien que nous utilisions ici un vocabulaire

Plus en détail

Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation

Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation www.terresneuves.com Institut d Acclimatation et de Management interculturels Dans un

Plus en détail

Control your dog with your Smartphone. USER MANUAL www.pet-remote.com

Control your dog with your Smartphone. USER MANUAL www.pet-remote.com Control your dog with your Smartphone USER MANUAL www.pet-remote.com Pet-Remote Pet Training Pet-Remote offers a new and easy way to communicate with your dog! With the push of a single button on your

Plus en détail