Mur communicant. présentation du dispositif

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mur communicant. présentation du dispositif"

Transcription

1 Mur communicant présentation du dispositif

2 manipuler relier *ouvrir collaborer s informer jouer explorer bouger toucher Mur communicant Schéma d usages

3 explorer découvrir se repérer communiquer Mur communicant Le mur communicant est un dispositif collectif d exploration et de découverte. Il s agit d un grand écran interactif. Grace à son système de capture «multi-touch» on peut littéralement toucher l image et en modifier ainsi son contenu. Le mur récolte des informations depuis de multiples sources (téléphone, Internet, capture vidéo, borne de saisie, etc) et les re-transforme en des visualisations tactiles. De cette façon le mur n est pas hermétique; au contraire il s agit d un carrefour d informations, d une carte temps-réel qui simplifie et rend tangible certaines informations et relations complexes (locales/globales) qui seraient trop difficiles à représenter sur l espace réduit d un ordinateur personnel ou d un ordinateur de poche (smartphone). C est un mur/écran urbain, qui crée des relations informationnelles adaptées à l échelle du corps humain et qui relie des corps à leurs territoires. Le mur est également un objet de communication avec d autres murs de même facture : initialement deux murs seront construits : l un à Marseille, l autre à Aix-en-Provence. Ces deux murs communiqueront entre eux et construiront ensemble un «trou dans l espace» où deux lieux pourront communiquer, collaborer, échanger. À l issu de ces expériences, et grâce à la licence open-source (logiciel libre) du système d exploitation, le système sera rendu ouvert afin que d autres murs et espaces du même genre puissent en bénéficier. Avec un système d exploitation capable de s adapter à diverses tailles et configurations, des contenus pourraient être rendus compatibles entre tous ces différents types de lieu. En plus des contenus «informationnels», des contenus dits «algorithmiques» seront également proposés, c est-à-dire des contenus évolutifs et interactifs qui nécessitent une programmation spécifique : jeux urbains, machines à dessiner collectives, interfaces musicaux, narrations génératives, et créations artistiques diverses.

4 Deux modes d interaction sont possibles dans le dispositif du Mur communicant : la capture vidéo (miroir) et le multitouch (toucher). bouger toucher danser jouer s identifier (se) reconnaître Capture + Multitouch La capture vidéo temps-réel permet aux personnes de se tenir devant le mur tandis que le système détecte leur silhouette. De cette façon on peut interagir avec le mur en utilisant l ensemble du corps; on peut ainsi : poser, danser, bouger, s approcher, reculer, et être intégré dans le contenu de l image. Grâce à ce mode d interaction, on n a pas besoin de toucher l écran pour interagir avec lui. Ce mode d interaction permet de gérer «l approche» de l écran, en donnant des informations supplémentaires ou des indications sur les possibilités offertes à l utilisateur avant le toucher directe. De cette façon, le mode miroir est complémentaire au mode d interaction directe. Dans l interaction directe (multitouch), on peut toucher directement l écran pour manipuler l information. Dans ce mode d interaction on saisit l image et on la manipule directement avec les doigts. On peut «sélectionner» des éléments, mais on peut aussi les regrouper, les jeter, ou les associer. C est une forme d interaction beaucoup plus engagée et éminemment plus précise que le mode d interaction en miroir. Au niveau du schéma corporel, le mode miroir est peu ergonomique dans la manipulation des informations avec un grand risque de fatigue musculaire. Il faut pouvoir toucher les objets (graphiques) pour pouvoir les manipuler de manière intentionnelle, surtout si l on souhaite la même intentionnalité qu une souris (ordinateur de bureau) ou qu un trackpad (ordinateur portable). C est grâce au multitouch que le public pourra véritablement s approprier le Mur communicant pour échanger et hiérarchiser l information.

5 s informer associer analyser publier informer Internet (API + CMS) La révolution «Web 2.0» a ancré Internet de manière définitive dans des logiques d agrégation d informations aux origines multiples. La clé de cette agrégation réside dans l usage des «API», autrement dit les divers services offerts sur le World Wide Web et qui permettent à tout un chacun de profiter des informations récoltées par Google (cartographie, recherche, info), Flickr (image), YouTube (images), etc. Ces services sont puissants mais peuvent devenir vite obscurs et difficiles à négocier. Étant donné qu une des missions centrales du Mur communicant est de rendre lisible les relations complexes de ses usagers et du territoire qui l entoure à travers des propositions artistiques, un certain nombre de services Internet seront inclus à travers son kit de développement. De cette manière, on pourra rapidement développer des visualisations qui intègrent des données diverses comme celles de GoogleMaps et d atmopaca. org (qualité de l air), et les intégrer dans un jeu de reportages citoyen grâce aux services de Flickr (photographies amateurs). D autres services comme ceux de YouTube ou de DailyMotion permettront aux utilisateurs du Mur communicant de partager également des clips vidéo dans le tissu des agrégations collectées dans le mur. L objectif sera de donner aux créateurs de contenus un maximum de sources informationnelles (comporains ou historique, peu importe) avec en plus la possibilité de se relier aux moyens collaboration comme Wikipedia ou d autres services de données collectives. Un des avantages supplémentaires des services Web 2.0 concerne l équilibre que le projet doit trouver entre la censure d un côté et les risques d abus intrinsèques à tout système de collaboration publique de l autre (cf. le phénomène des «trolls»). En utilisant des services comme Wikipedia, DailyMotion, Flickr ou autres, nous pouvons profiter des systèmes de filtrage communautaire déjà intégrés dans ces API. Enfin, via des plates-formes de publication (Content Management Systems) on pourra également gérer la publication des informations sur le mur à partir d un point éloigné. Des systèmes de gestion des contenus permettront à des collaborateurs qui ne programment pas d introduire des contenus dans les programmes, de les mettre à jour, le tout sans avoir à passer par des étapes lourdes de développement/recompilation. De la même façon qu un journaliste peut aujourd hui travailler indépendamment des développeurs du site d un journal papier ou en-ligne, il faut donner aux divers collaborateurs accès aux contenus des programmes sans les obliger à travailler à l intérieur des environnements de programmation.

6 jouer collecter témoigner partager Téléphone mobile Au delà de son implantation dans la ville qui le localise à un quartier en particulier, le Mur communicant doit aussi être compris comme un point de repère pour des interactions sur l ensemble du territoire. Les téléphones mobiles sont partout et contiennent de plus en plus les informations auparavant réservées seulement aux ordinateurs. Et en rajoutant de nouvelles données telle que la localisation par GPS, le téléphone mobile ouvre des possibilités d interaction au delà des ordinateurs classiques. C est dans ce sens que le Mur communicant peut devenir un point de repère pour diverses formes d action avec le territoire en transformant celui-ci en un énorme terrain de jeu. Ces jeux peuvent se déployer sur l ensemble du territoire grace aux envois SMS et relier ainsi le mur au quotidien de ses usagers. Le téléphone mobile est enfin un moyen efficace pour récolter diverses informations (images, son, vidéo, texte) ce qui permettrait au Mur communicant de recevoir relativement facilement différentes formes de participation des usagers. On pourrait de cette façon utiliser son téléphone pour prendre des témoignages photo ou vidéo, puis ensuite les regrouper ensemble sur le mur. Le mur ne serait pas passif dans cette collecte, et communiquerait des défis ou créerait des formes spécifiques pour attirer ce type de contenus.

7 manipuler jouer se promener iphone & itouch De la même manière qu un téléphone mobile classique, l iphone peut récolter des informations et communiquer avec le Mur communicant à travers des protocoles comme le SMS pour transmettre des images, des sons, et du texte. Mais l iphone est également l objet pionnier en matière de multitouch; de ce point de vue il est intéressant de le relier directement au Mur communicant pour voir ce qui devient possible quand les mêmes types de contenus (algorithmiques, gestuels, en réseau) co-existent sur deux types d écran et à deux échelles bien distinctes (main vs. corps). Chaque appareil a forcément ses propres avantages (mobile/petit vs. localisé/ grand, etc) mais peut ouvrir de nouvelles formes une fois reliés ensemble. D autres smartphones pourraient également être reliés au Mur, mais dans la première phase du projet l Atelier Hypermédia propose de travailler avec l iphone comme modèle, avant tout parce que l atelier a expérimenté avec l appareil.

8 collaborer contribuer Terminaux Certains projets peuvent nécessiter la saisie d informations trop complexes (ex: objets physiques) ou mal adaptés (ex: texte) aux interfaces multitouch du Mur communicant ou ses divers périphériques (téléphones, etc). Pour ces besoins, des terminaux peuvent être installés dans le lieu avec le mur, ce qui permettrait au public d y rentrer des données. Ces terminaux seraient conçus avant tout en collaboration avec les partenaires comme le Zinc/Friche en fonction des publics ciblés par leurs projets d utilisation du mur.

9 Objective-C *ouvert UIKit MobileFrameworks * écrire pour le projet * modifier code / projet existant Processing SDK Mac Windows Linux Cocoa Touch Console Portable iphone ipodtouch SPIP WordPress MySQL API PHP PHP XML HTTP World Wide Web texte image RSS vidéo son Monolithe Processing librarie Most Pixels Ever Most Pixels Ever Pure Data Switchboard Mac Linux Mac Linux Mac Linux Mac Linux Vidéo Projecteur Vidéo Projecteur Vidéo Projecteur Audio Micro Camera Processing Mobile Flickr API SMS Téléphone Générique FTIR DI LLP TouchKit Camera + illumination OpenCV optical flow blob fudicial image réalité augementée Mac Windows Linux Mur communicant Schéma de développement

10 Objective-C Processing *ouvert UIKit MobileFrameworks tant SDK Mac Windows Linux Cocoa Touch Console Portable iphone ipodtouch s texte image RSS vidéo son Monolithe Processing librarie Most Pixels Ever Most Pixels Ever Pure Data Switchboard Mac Linux Mac Linux Mac Linux Mac Linux Vidéo Projecteur Vidéo Projecteur Vidéo Projecteur Audio Micro Camera Processing Mobile synchronisation Flickr API SMS Switchboard Téléphone Générique Le coeur du système de diffusion audiovisuelle du Mur communiquant repose sur un système d aiguillage appelé le «Switchboard». Le rôle du Switchboard est très simple : ouvrir et fermer les différents modules d information et de communication de manière totalement FTIR DI LLP Camera + illumination OpenCV TouchKit optical flow blob invisible pour les utilisateurs. C est l équivalent du «Finder» sur Macintosh ou de l «Explorateur» sur Windows. Le Switchboard est le fudicial image réalité augementée lanceur de programmes et gère leur distribution sur l écran en enlevant tous les éléments graphiques souvent appelés le «chrome» de l interface. Le Switchboard se comporte alors comme un lanceur de programmes mais sans interface graphique derrière. Il gère Mac Windows Linux aussi les transitions visuelles d ouverture et de fermeture (fondu, réduction, animation 3D, etc). L intérêt d un tel système est que n importe quel type de contenu pourra y être intégré plus tard, même si pendant cette première phase du projet les contenus algorithmiques conçus à l intérieur des deux environnements de programmation privilégés, Processing seront privilégiés, ainsi que ceux conçus dans l environnement de création spécifique au projet, Monolithe (cf. plus loin). Par rapport à cette ouverture future, restera aussi le problème de la traduction des touchers directs du public vers des contenus conçus avant tout pour des «clics» de souris. Les deux modèles d interaction (toucher vs. cliquer) doivent être gérés différemment sur le plan programmatique autant que sur le plan gestuel-sémiotique. Pour cette raison seront évitées toutes les solutions de «bidouillage» (hacking) à partir des plate-formes de création de contenus comme Flash, Powerpoint ou les navigateurs HTML. Aussi, bien qu un interfaçage avec Flash serait techniquement possible, cela éloignerait le projet de son objectif d expérimenter de nouvelles formes d usage. C est aussi via le Switchboard que l on pourra créer une programmation temporelle des différents «moments» du mur, en ouvrant les animations selon les phases de la journée ou de la semaine. On pense surtout à des contenus de type «vidéo multi-écran» qui pourraient être crées par les étudiants des différentes écoles qui participeront au projet et qui pourraient être projetés sur le mur pendant ses phases de fermeture (la nuit, etc). On envisage également la possibilité que le Switchboard soit le moyen pour le public de choisir les différentes applications qu il souhaite explorer. Le problème de ce mode d interaction est qu elle re-transforme le Mur en un gigantesque bureau d ordinateur personel avec le risque d une ouverture et fermeture en permanence des différents modules, sans que le public ne prennent vraiment le temps d explorer ou de communiquer. Néanmoins, à partir du moment où le Switchboard remplace le «Finder» et facilite l ouverture et la fermeture des différents programmes, on peut envisager cette option, voire même y donner accès uniquement pour des performances ou workshops avec les partenaires comme le Zinc/Friche. Le Switchboard sera écrit en et résidera juste au dessus du système d exploitation Mac OS X dans un premier temps, avec la possibilité d une version pour Linux. Pour maintenir la synchronisation des différents écrans/ordinateurs, la bibliothèque «Most Pixels Ever», écrit et maintenu par Daniel Shiffman à New York University (Tisch ITP), sera re-écrite pour être rendue compatible avec le Switchboard. L Atelier Hypermédia collabore déjà avec M. Shiffman sur divers projets liés à l enseignement de la programmation dans le contexte de la création (art & design numérique).

11 Objective-C Processing *ouvert UIKit MobileFrameworks stant SDK Mac Windows Linux Cocoa Touch Console Portable iphone ipodtouch s texte image RSS vidéo son Monolithe Processing librarie Most Pixels Ever Most Pixels Ever Pure Data Switchboard Mac Linux Mac Linux Mac Linux Mac Linux Vidéo Projecteur Vidéo Projecteur Vidéo Projecteur Audio FTIR DI LLP Camera + illumination OpenCV TouchKit open-source proposera donc un modèle de développement optical flow blob pour expérimenter les nouvelles formes d interaction qui doivent fudicial image réalité augementée émerger pour que de tels écrans multi-touch urbains dépassent le stade de démonstration et commencent à concerner de vrais permettant même l usage commercial de la Mac plate-forme. Windows Linux kit de développement Micro Camera Processing & OF Mobile Flickr API SMS Téléphone Générique De nombreuses solutions multi-touch existent aujourd hui, mais pour l instant aucun standard de développement ne permet de relier ces différentes options à une plate-forme cohérente de développement de contenus. Il existe de nombreux gadgets permettant de dessiner des lignes ou de sélectionner des images avec ses doigts; il manque maintenant la plate-forme de développement ouverte et standardisée pour aller au delà des lignes sympathiques pour créer de véritables contenus algorithmiques. Ce kit de développement usages et usagers. Avec le choix de l open-source on assure d ailleurs une plus grande diffusion de ces formes au delà du laboratoire, Processing et seront les deux environnements de développement privilégiés dans l expérimentation des nouvelles formes de contenus pour le Mur communicant. Tous les deux ont été conçus pour le prototypage de nouvelles formes d installation et d interface multimédia, avec un fort accent sur la création artistique. Ils simplifient avant tout le démarrage des projets complexes en proposant tout une série de fonctionnalités avancées intégrées et qu il suffit d enchaîner pour créer ses propres programmes. Ils proposent également des environnements de travail qui simplifient de manière significative la création de nouveaux programmes et permettent du coup aux créateurs de se concentrer sur l essentiel de leurs programmes et non pas sur leur mise en route. Les deux environnements sont distribués sous des licences open-source avec une communauté internationale très active d artistes développeurs qui étendent tous les jours les possibilités des deux systèmes. L Atelier Hypermédia participe depuis plusieurs années à leur développement et à leur promotion : nos tutoriaux en-ligne sur Processing et sont utilisés par de nombreuses écoles et universités dans l enseignement de la programmation artistique; plusieurs de nos modules d extension (s) sont utilisés par des artistes, designers, et architectes de par le monde dans leurs installations et prototypes; et nous sommes souvent solicités en tant que conseiller sur ces plate-formes, par exemple pour faire de l expertise sur des livres publiés sur Processing. Il s agit donc de deux plate-formes de création que nous connaissons bien dans l atelier, et qui ont l avantage d être à la fois robustes et ouvertes. Il ne sera pas nécessaire de toucher à la base de ces deux plate-formes pour réussir à créer le kit de développement du Mur communicant. Il est bien plus préférable de laisser les différentes équipes déjà engagées s occuper de la maintenance et du débuggage des noyaux respectifs. De cette façon, notre projet pourra se concentrer uniquement sur les extensions appelées «s» qu il sera nécessaire de rajouter aux noyaux de base. Ces extensions concerneront principalement la communication avec les périphériques : la récupération des données liées à la capture (cf. TouchKit), la communication avec les téléphones portables (cf. MobileFrameworks, Mobile Processing), la récupération des données sur Internet (cf. API Web), et la synchronisation des ordinateurs à travers Most Pixels Ever (cf. Switchboard).

12 Objective-C *ouvert UIKit MobileFrameworks penframeworks Processing SDK Mac Windows Linux Console Portable Cocoa Touch iphone ipodtouch texte image RSS vidéo son Monolithe a Micro Camera sing rie Processing Mobile ls Ever Most Pixels Ever Pure Data Flickr API SMS Switchboard Téléphone Générique Mac Linux Mac Linux Mac Linux r Vidéo Projecteur Vidéo Projecteur Audio FTIR DI LLP Camera + illumination TouchKit optical flow blob OpenCV fudicial image réalité augementée Mac Windows Linux Capture multi-touch & vidéo TouchKit TouchKit est un projet open-source développé par le studio NOR_/D à New York en collaboration avec le laboratoire de recherche artistique Eyebeam Labs. Il rajoute au kit de développement la gestion du toucher sur la surface d un écran. Il communique les positions exactes des doigts et gère leur évolution en temps-réel. Ce kit de développement multi-touch sera modifié de deux manières. Tout d abord les informations ne seront plus intégrées directement dans les programmes ( ou autre) mais seront communiquées sur le réseau des divers ordinateurs via le protocole de communication OSC () et seront synchronisées avec Most Pixels Ever (cf. Switchboard) qui distribuera ces informations aux écrans/ordinateurs concernés (toucher sur écran A > action ordinateur A, toucher sur écran B > action ordinateur B, etc). Ensuite, aux informations de toucher seront ajoutés des informations liées au corps entier des personnes situés devant l écran. De cette manière, n importe quel ordinateur se trouvant sur le réseau du Mur communicant pourra repérer les élements suivants : la position des doigts sur l écran lui-même ; la silhouette des usagers, sa position et sa géométrie («blob tracking») ; le nombre de «personnes» devant l écran indéntifiés par leurs visages («face tracking»), la position et l image (pixels) de ceux-ci. Aussi, le Mur communicant peut faire le portrait de ces usagers, intégrer la silhouette de leurs corps dans le tissu de l image et même l image de leurs visages. Ces images pourraient être stockées dans une base de données interne pour permettre la communication transtemporelle des usagers, ouvrant la possibilité d une sorte de «tagging temporel»

13 enframeworks Processing Mac Windows Linux Console Portable *ouvert Objective-C UIKit MobileFrameworks SDK Cocoa Touch iphone ipodtouch texte image RSS vidéo son Monolithe sing ie ls Ever Most Pixels Ever Pure Data Switchboard Mac Linux Mac Linux Mac Linux r Vidéo Projecteur Vidéo Projecteur Audio FTIR DI LLP Camera + illumination OpenCV TouchKit optical flow blob fudicial image réalité augementée Monolithe Micro Camera Processing Mobile Flickr API SMS Monolithe sera une plate-forme de création conçue spécifiquement pour le Mur communicant. Son objectif est la création d un Téléphone Générique «logiciel auteur» facilitant l introduction de divers contenus multimédia dans le mur, sans avoir besoin de compétences particulières de programmation. Il sera développé sur la plate-forme et se servira des mêmes s de communication et d interfaçage du kit de développement. De cette manière, tous les services (cartes, images, flux RSS, etc) offerts aux développeurs via les kit de développement Processing et seront disponibles pour le développement du programme Monolithe et vice versa. logiciel auteur Deux modèles d interaction ont été imaginés déjà pour Monolithe : la création de contenus temporels/animés (diaporamas) ; l exploration de contenus Open Sound de type Control base de données (navigateur). Ces deux modèles peuvent d ailleurs être combinés pour donner Mac Windows Linux naissance à une forme de diaporama interactive. D autres modèles d interaction émergeront des workshops organisés avec les divers partenaires (territoriaux, commerciaux, artistiques). Monolithe sera un logiciel de création et de gestion manipulable sur ordinateur, similaire à des logiciels comme Powerpoint, Keynote ou Impress où on peut glisser/déposer des contenus dans un bac à sable qui représente une future présentation multimédia. Une fois l interaction et l enchaînement des contenus validés, ces contenus sont ensuite transmis au Mur communicant accompagnés d un fichier XML qui décrit les différentes instructions concernant le déroulement temporel (timecode) et la distribution dans l espace (cordonnées). sera également utilisé pour le développement du logiciel Monolithe pour permettre l utilisation de sources vidéo de haute qualité en plein-écran/multi-écran/mosaïque avec la gestion temporelle/spatiale de celles-ci. De cette manière, des vidéastes pourraient construire des narrations originales avec des clips vidéos synchronisés, comme dans le film «TimeCode» de Mike Figgis ou l installation «Video Quartet» de Christian Marklay ou quatre films interagissent entre eux pour générer des narrations autant à l intérieur des images qu entre elles. En associant ces sources vidéo à une source fluctuante de type RSS (syndication web) on peut imaginer une nouvelle forme de diaporama qui présenterait divers «vues» du territoire avec la possibilité au public d alimenter leurs propres images dans le diaporama.

14 Objective-C UIKit MobileFrameworks SDK Cocoa Touch iphone ipodtouch développement iphone / ipodtouch MobileFrameworks n Data Linux dio A ce jour, le seul kit de développement multi-touch digne de ce nom est signé Apple Inc. Il s agit du kit de développement pour iphone Micro Camera qui permet non seulement de gérer le toucher, mais également de gérer tout ce dont on a besoin lorsqu on veut gérer des contenus Processing Mobile Flickr API SMS de manière Téléphone Générique algorithmique sur une petite surface mobile : texte, vidéo, son, et image; mais aussi des communications réseau via HTML, RSS ou autre; animation 3D; repérage GPS; et ainsi de suite. TouchKit optical flow blob pencv fudicial image réalité augementée pen Sound Control ac Windows Linux Le seul problème pour le développement sur iphone : son langage de programmation, Objective-C. Peu de programmeurs connaissent ce langage et bien qu il soit parmi les mieux conçus dans l histoire de la programmation orientée-objet, la transition vers cette nouvelle logique prend souvent trop longtemps pour être valable pour des expérimentations avec des étudiants en art/design qui ont déjà fait un investissement lourd pour apprendre le ou le pour programmer en Processing ou. Pour faciliter alors cette transition et permettre aux créateurs des programmes d éviter de sauter en permanence d un environnement/language à l autre, nous utiliserons MobileFrameworks qui a été conçu comme une adaptation d au SDK de l iphone. Il utilise les mêmes instructions qu, mais adaptées aux fonctions Cocoa Touch/UIKit/Objective-C de l iphone. En utilisant MobileFrameworks, les créateurs pourront concevoir dans le même langage et avec les mêmes instructions des programmes existant à la fois sur le grand écran du Mur communicant et sur le petit écran de l iphone qui se glisse dans la poche.

15 Objective-C UIKit MobileFrameworks SDK Cocoa Touch iphone ipodtouch Micro Camera Processing Mobile Flickr API SMS Téléphone Générique kit de développement téléphone mobile générique Mobile Processing lob age tée l ux De la même manière que MobileFrameworks adapte l environnement Open Frameworks à l iphone, Mobile Processing adapte Processing aux nombreux téléphones qui peuvent faire tourner des programmes Mobile (Windows Mobile, Symbian, etc). Bien que ces téléphones soient beaucoup moins sophistiqués que la nouvelle génération de «smartphones» comme l iphone, ils sont éminemment plus utilisés. Mobile Processing est une version très restreinte de Processing, mais permet néanmoins d utiliser la caméra, les touches, le micro et l écran du téléphone dans des programmes qui peuvent ensuite communiquer à travers des services en ligne avec le Mur communicant. Pour des téléphones n utilisant pas ou pour des programmes qui n en auraient pas besoin, on peut tout simplement imaginer l utilisation du SMS (image + texte) pour communiquer et contribuer via un numéro de téléphone. Des interfaces SMS sont déjà disponibles à la fois pour Processing et et ont été expérimentées par l Atelier Hypermédia et ses artistes invités.

16 Objective-C * écrire pour le projet * modifier code / projet existant Processing *ouvert UIKit MobileFrameworks SDK Mac Windows Linux Cocoa Touch Console Portable iphone ipodtouch SPIP WordPress content management system (système de publication partagée) MySQL texte image RSS vidéo son CMS API PHP PHP Monolithe XML Micro Camera HTTP Processing World Wide Web librarie Processing Mobile Most Pixels Ever Most Pixels Ever Pure Data Flickr API SMS Switchboard Téléphone Générique Le système de publication partagée (CMS) permettra aux contributeurs de contenus d ajouter des contenus à distance en utilisant Mac Linux Mac Linux Mac Linux Mac Linux des interfaces open-source Vidéo Projecteur Vidéo qui Projecteur sont Vidéo aujourd hui Projecteur Audio suffisamment standardisés et sécurisés. Certains de ces contenus pourront être tout simplement écrits à l intérieur d une interface de gestion de type blog (WordPress) et récupérés dans le Mur communicant via Monolithe via les flux RSS du blog. Dans ce cas, aucune modification ne sera nécessaire ; il suffira de pointer Monolithe vers l adresse FTIR DI LLP TouchKit du blog et le système s occupera du reste. On pourrait même de cette façon faire une double communication : à la fois dans un blog optical flow blob Camera + illumination OpenCV fudicial image réalité augementée visible via un navigateur/ordinateur classique et en même temps sur le mur, mais chacun utilisant ses besoins de communication spécifiques en terme de charte graphique et d interactivité. Mac Windows Linux Pour des besoins plus complexes, comme par exemple pour des jeux singuliers conçus à travers les SDK de Processing ou d, des interfaces PHP côté serveur seront créées pour communiquer plus directement entre le Mur communicant et la base de données gérée par le CMS choisi (WordPress, Drupal, SPIP, peu importe). Ce script PHP résidera sur le même serveur que le système de publication et accédera directement à la base de données pour convertir ensuite la requête en XML avant d être transmise au mur. Cette solution permettra aux développeurs de construire des interfaces de création de contenu spécifiquement orienté pour les programmes résidant dans le mur.

17 Objective-C *ouvert UIKit MobileFrameworks * écrire pour le projet * modifier code / projet existant Processing SDK Mac Windows Linux Console Portable Cocoa Touch iphone ipodtouch SPIP WordPress MySQL texte image RSS vidéo son API PHP PHP Monolithe XML HTTP Processing World Wide Web librarie Most Pixels Ever Most Pixels Ever Pure Data interfaces de programmation web Web API Micro Camera Processing Mobile Flickr API SMS Switchboard Téléphone Générique Mac Linux Mac Linux Mac Linux Mac Linux Le nombre de services disponibles sur Internet est en expansion permanente. On peut récupérer des données climatiques, Vidéo Projecteur Vidéo Projecteur Vidéo Projecteur Audio géographiques, sociologiques, multimédia, etc. à travers les interfaces de programmation web (API = Application Programming Interface). À priori le projet du Mur communicant n aurait pas besoin de programmer des s spécifiques pour accéder à ces FTIR DI LLP TouchKit services puisque Processing et importent et interprètent déjà des fichiers XML (la lingua franca des interfaces optical flow blob Camera + illumination OpenCV fudicial image réalité augementée web). Néanmoins, certains de ces services nécessitent un développement important pour intégrer leurs données dans un programme. Pour faciliter ce travail, et accéder à l ensemble des images Flickr de la région de Provence, par exemple, des bibliothèques seront Mac Windows Linux créées pour les SDK Processing et. De cette façon, on pourra créer des visualiseurs de ces images avec quasiment le même nombre d étapes que n importe quelle forme graphique : à partir du moment où on saura afficher un rectangle sur un écran via Processing (la base) on saura afficher une image venant de Flickr. La sélection des services à intégrer au Mur communicant dépendra des phases consultatives du logiciel Monolithe.

18 Processing Mac Windows Linux Console Portable Objective-C *ouvert UIKit MobileFrameworks bornes de saisie contrôle à distance Consoles SDK Cocoa Touch iphone ipodtouch texte image RSS vidéo son Le Mur Communicant Monolithe n est pas uniquement un grand écran de diffusion, c est également une plate-forme de collaboration. Ses besoins Micro Camera varieront selon les programmes. Pour cette raison, les mêmes kit de développement seront utilisés pour les bornes de saisie et les Processing librarie Processing Mobile programmes directement affichés sur le mur, à savoir Processing et. Les programmes du mur communiqueront Most Pixels Ever Most Pixels Ever Pure Data Flickr API SMS Switchboard Téléphone Générique avec les programmes des bornes via les protocoles de communication standards que n importe quel programme en réseau Mac Linux Mac Linux Mac Linux Mac Linux d ou de Processing connait déjà, à savoir le protocole de communication. Vidéo Projecteur Vidéo Projecteur Vidéo Projecteur Audio On peut noter FTIR que DI LLP les consoles TouchKit qui communiqueront avec le mur peuvent aussi bien être tout simplement des ordinateurs portables optical flow blob Camera + illumination OpenCV fudicial image amenés par des professeurs réalité lors augementée d une visite de classe ou quelqu un animant un workshop autour de la plate-forme. Ces bornes ou périphériques ne doivent Open pas Sound Control être forcément des structures sur place. Mac Windows Linux C est dans ce sens que nous pouvons envisager également une bibliothèque spécifique pour le contrôle à distance du Mur ou de son Switchboard. Pour une performance musicale utilisant la plate-forme, par exemple, on pourrait avoir besoin de prendre le contrôle du système, ce qui deviendrait possible via la spécifiquement conçue à cet effet. Par contre, en dehors de ce besoin très spécifique, d autres formes de développement ne seront pas nécessaires pour cette partie du dispositif.

19 L Atelier Hypermédia présentation

20 L art de l algorithme Depuis 10 ans, l Atelier Hypermédia de l École supérieure d art d Aix-en-Provence explore les transformations épistémologiques provoquées par les nouvelles technologies de l information. Son axe principal concerne les possibilités ouvertes par la programmation dans la création artistique, et les nouvelles formes d interaction qu elle engage avec le monde physique à travers les interfaces et la robotique. En 2002 le responsable de l atelier, Douglas Edric Stanley, a créé l «Hypertable» : une table interactive permettant à ses utilisateurs de saisir l image tout simplement en posant leurs mains sur sa surface. L Hypertable a été ensuite exploitée dans de nombreuses expositions artistiques et culturelles (Centre Georges Pompidou, Forum des images, Salon du livre et de la presse jeunesse, ISEA 2006, Festival Arborescence) et a fait l objet de multiples expérimentations et créations menées à l École supérieure d art d Aix-en-Provence et à la Haute École d Art et de Design de Genève. Depuis, l Atelier Hypermédia s est spécialisé dans les dispositifs d analyse de l image avec une optique plus large, en s appuyant cette fois-ci sur des techniques développées dans les milieux de la recherche scientifique tout en les rendant accessibles aux artistes. Pour explorer ces nouveaux outils, l atelier a accueilli en 2008 une douzaine de créations explorant le concept d «hypersurfaces», c est-à-dire des dispositifs où image, support, et interaction se confondent en une seule entité (tables, chaises, murs, objets, corps). Ces créations ont touché des milieux aussi divers que la danse contemporaine, la musique électronique, les arts plastiques, les jeux vidéo, et le design. Dans le projet du «Mur communiquant Aix/Marseille» l Atelier Hypermédia souhaite appliquer sa vaste expérience dans le domaine de l image interactive pour créer une plate-forme de création et de communication citoyenne autour d un grand écran multi-touch en réseau. En réalité, la technologie multi-touch est déjà suffisamment au point sur le plan technique (interface physique). Se pose maintenant la question de son usage, c est-à-dire de ses contenus (interface logicielle). Alors que les solutions industrielles manquent dans ce domaine, des artistes et designers ont depuis quelques années réussi à développer des plates-formes de création de contenus à la fois solides et ouvertes. Nous proposons d adapter ces solutions pour créer un système d exploitation multi-écrans/ multi-touch/multi-utilisateurs dédié au divers besoins du Mur communicant. Nous apporterons également notre savoir-faire sur les formes interactives elles-mêmes en s appuyant sur les travaux d artistes et de designers qui ont déjà proposé des innovations dans ce domaine.

Présentation. 2010 Pearson Education France Adobe Flash Catalyst CS5 Adobe Press

Présentation. 2010 Pearson Education France Adobe Flash Catalyst CS5 Adobe Press Présentation 1 Adobe Flash Catalyst CS5 vous permet de produire du contenu totalement interactif d une grande qualité graphique pour le web ou le bureau sans écrire une seule ligne de code. Cette leçon

Plus en détail

HTML5 Quels enjeux pour la mobilité et le RIA?

HTML5 Quels enjeux pour la mobilité et le RIA? HTML5 Quels enjeux pour la mobilité et le RIA? Julien Roche Philippe Guédez Ludovic Garnier 2 Sommaire Evolution des usages du Web Applications mobiles multiplateformes Contributions d HTML5 au RIA Conclusion

Plus en détail

INTEGRATEUR DEVELOPPEUR

INTEGRATEUR DEVELOPPEUR www.emweb.fr INTEGRATEUR DEVELOPPEUR FORMATION ELIGIBLE AU DIF/CIF DURÉE : 700 h de formation PRE REQUIS Avoir un esprit logique Etre motivé(e)! OBJECTIF A l issue de cette formation, vous serez capable

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS

CATALOGUE DES FORMATIONS INSTALLATION Une équipe d experts informatiques dédiée à votre bien-être numérique. FORMATION MAINTENANCE CATALOGUE DES FORMATIONS Retrouvez tous les avis clients sur bdom.fr B dom est une entreprise de

Plus en détail

WysiUpStudio. CMS professionnel. pour la création et la maintenance évolutive de sites et applications Internet V. 6.x

WysiUpStudio. CMS professionnel. pour la création et la maintenance évolutive de sites et applications Internet V. 6.x WysiUpStudio CMS professionnel pour la création et la maintenance évolutive de sites et applications Internet V. 6.x UNE SOLUTION DE GESTION DE CONTENUS D UNE SOUPLESSE INÉGALÉE POUR CRÉER, MAINTENIR ET

Plus en détail

Projet Portfolio Numérique de l Elève.

Projet Portfolio Numérique de l Elève. Projet Portfolio Numérique de l Elève. 1/ Présentation. Bonjour et bienvenue sur cette présentation du projet de portfolio numérique de l élève. Ce projet a pour de but de donner à l élève un espace dans

Plus en détail

La visio-conférence holographique : Pourquoi? Comment?

La visio-conférence holographique : Pourquoi? Comment? La visio-conférence holographique : Pourquoi? Comment? Francis Felix Labo LSIS / Arts & Métiers Paritech (ENSAM) 2 Cours des Arts et Métiers 13100 Aix-en-Provence Thierry Henocque AIP-Primeca Dauphiné

Plus en détail

Systèmes de Gestion de Contenu

Systèmes de Gestion de Contenu Introduction aux de site Web Master 1 CAWEB Page 1/7 Introduction Définition CMS Content Management Systems : logiciels de conception et de mise à jour dynamique de site web ou d'application multimédia

Plus en détail

«INDEX 3D/STREETWALK»

«INDEX 3D/STREETWALK» e-mail : philcoul@free.fr Paris, Avril 2014 «INDEX 3D/STREETWALK» INDEX 3D : Supportée par le Business Angel PATMAZCOM, la société développe INDEX 3D, un outil interactif de visualisation 3D en temps réel,

Plus en détail

CONFÉRENCE WEB 2.0. UPDATE ASBL Michaël Barchy 23 janvier 2013

CONFÉRENCE WEB 2.0. UPDATE ASBL Michaël Barchy 23 janvier 2013 CONFÉRENCE WEB 2.0 UPDATE ASBL Michaël Barchy 23 janvier 2013 POINTS ABORDÉS Qu est-ce que le Web 2.0? Introduction Différents aspects du Web 2.0 Aspects techniques Syndication et agrégation de contenu

Plus en détail

Usages d un site Web contributif

Usages d un site Web contributif 1/9 Date : à partir du 8 novembre 2011 Durée : 4 séances de 3 heures Public : Licence Pro Usages d un site Web contributif Eléments de cours sur le CMS SPIP Objectifs Accompagner la découverte et la prise

Plus en détail

Avant de commencer Au sommaire de ce chapitre

Avant de commencer Au sommaire de ce chapitre 1 Avant de commencer Au sommaire de ce chapitre Configuration requise pour utiliser Visual Basic 2010 Les différentes versions de Visual Basic 2010 Installation de Visual Studio 2010 Premier contact avec

Plus en détail

SOMMAIRE. Choisissez l efficacité pour faire du rapid learning! version 3

SOMMAIRE. Choisissez l efficacité pour faire du rapid learning! version 3 version 3 SOMMAIRE Sommaire... 1 Présentation d elearning animgallery 3... 2 TvLearn... 4 La conversion «Powerpoint to flash»... 7 La création d un didacticiel... 7 L animation de contenus... 9 La création

Plus en détail

Petite histoire d Internet

Petite histoire d Internet À la base, Internet est défini par des ordinateurs qui sont reliés entre eux grâce à des câbles, du WiFi ou encore des satellites, créant ainsi un réseau à échelle mondiale. Les ordinateurs communiquent

Plus en détail

DÉBUTER AVEC APP INVENTOR

DÉBUTER AVEC APP INVENTOR Terminale STMG SIG Année 2013-2014 DÉBUTER AVEC APP INVENTOR App Inventor est un outil de développement en ligne pour les téléphones et les tablettes sous Android. App Inventor est un OS créé par Google,

Plus en détail

WordPress : Guide à l édition

WordPress : Guide à l édition WordPress : Guide à l édition WordPress : Guide à l édition... 1 Présentation... 2 1. Accès au site... 2 2. Le tableau de bord... 2 3. Editez les contenus... 4 Quelle est la différence entre les pages

Plus en détail

Ceci est un Chromebook, ton ordinateur!

Ceci est un Chromebook, ton ordinateur! Ceci est un Chromebook, ton ordinateur! CHROMEBOOK - Dans le royaume des ordinateurs personnels, il n'y a pas beaucoup de choix. Pour schématiser, soit vous avez un PC, soit vous avez un Mac. Et ce depuis

Plus en détail

Formation WEB DESIGN. Catalogue. Immeuble Normandie II 55, rue Amiral Cécille

Formation WEB DESIGN. Catalogue. Immeuble Normandie II 55, rue Amiral Cécille Immeuble Normandie II 55, rue Amiral Cécille 7 6 1 0 0 R O U E N Tél. : 02 35 03 87 09 Fax : 02 35 03 49 29 Email : formation@art-communication.fr Site web : www.art-communication.fr Catalogue WEB DESIGN

Plus en détail

Bilan de l atelier City Media Préfiguration d un Livings Labs sur le territoire du Pays d Aix

Bilan de l atelier City Media Préfiguration d un Livings Labs sur le territoire du Pays d Aix Bilan de l atelier City Media Préfiguration d un Livings Labs sur le territoire du Pays d Aix Thèmes et objectifs Pendant une semaine dans la fondation Vasarely, du 25 au 29 juin, des développeurs, designers,

Plus en détail

Apple Music. Guide d utilisation pour les affiliés. Juin 2015

Apple Music. Guide d utilisation pour les affiliés. Juin 2015 Apple Music Aperçu La clef d une campagne marketing de qualité réside en un message clair et efficace. Pour vous assurer de respecter les conditions définies par Apple et d obtenir des retombées significatives,

Plus en détail

Environnement logiciel open source pour la création d œuvres artistiques interactives

Environnement logiciel open source pour la création d œuvres artistiques interactives Environnement logiciel open source pour la création d œuvres artistiques interactives Stéphane Donikian IRISA/CNRS Campus de Beaulieu 35042, Rennes Cedex, France donikian@irisa.fr La création artistique

Plus en détail

Chapitre 1 L interface de Windows 7 9

Chapitre 1 L interface de Windows 7 9 Chapitre 1 L interface de Windows 7 9 1.1. Utiliser le menu Démarrer et la barre des tâches de Windows 7... 10 Démarrer et arrêter des programmes... 15 Épingler un programme dans la barre des tâches...

Plus en détail

Momindum K-base est une plateforme Web 2.0 prévue pour la gestion, le partage et la diffusion de contenus vidéo.

Momindum K-base est une plateforme Web 2.0 prévue pour la gestion, le partage et la diffusion de contenus vidéo. Momindum K-base est une plateforme de capitalisation collaborative (CMS). Elle a pour objectif de regrouper vos présentations et de faciliter l accès aux connaissances. Elle permet de mettre en ligne vos

Plus en détail

Créer et animer une boutique en ligne avec Wordpress (environnement PC et MAC)

Créer et animer une boutique en ligne avec Wordpress (environnement PC et MAC) Créer et animer une boutique en ligne avec Wordpress (environnement PC et MAC) OBJECTIFS - Créer une boutique sous wordpress et la référencer. - Mise en place du contenu, des articles Une bonne connaissance

Plus en détail

L'Éditoriel, un outil unique de gestion de contenu éditorial, rapide, adaptable, modulable, évolutif, puissant.

L'Éditoriel, un outil unique de gestion de contenu éditorial, rapide, adaptable, modulable, évolutif, puissant. n e t - p u bl i s h i n g w e b - d e s i g n i n t e r n e t m u l t i m e d i a o n / o f f - l i n e w w w. l e p o i n t c o m. c o m e c r i r e @ l e p o i n t c o m. c o m Réussir votre implantation

Plus en détail

Introduction. 1. Pourquoi utiliser un outil multiplateforme pour la programmation mobile?

Introduction. 1. Pourquoi utiliser un outil multiplateforme pour la programmation mobile? Introduction 1. Pourquoi utiliser un outil multiplateforme pour la programmation mobile? Depuis la sortie de l iphone, les smartphones sont devenus des ordinateurs à part entière. Et même si avant leur

Plus en détail

S7 Le top 10 des raisons d utiliser PHP pour moderniser votre existant IBM i

S7 Le top 10 des raisons d utiliser PHP pour moderniser votre existant IBM i Modernisation IBM i Nouveautés 2014-2015 IBM Power Systems - IBM i 19 et 20 mai 2015 IBM Client Center, Bois-Colombes S7 Le top 10 des raisons d utiliser PHP pour moderniser votre existant IBM i Mardi

Plus en détail

Étape 1 / CHOISIR UN HÉBERGEMENT

Étape 1 / CHOISIR UN HÉBERGEMENT expérience HÉberger son blog Wordpress Pour des projets modestes ou si on veut juste s essayer à la publication en ligne, on peut créer un blog chez un hébergeur clés en mains et gratuit (ex: Blogger,

Plus en détail

de survie du chef de projet

de survie du chef de projet KIT de survie du chef de projet 01 1 2 3 4 5 6 04 03 07 07 03 03 LE SERVEUR LE CLIENT TECHNOLOGIE WEB CLIENT LE SERVEUR WEB TECHNIQUES & CADRE DE TRAVAIL APPLICATIONS 101 LE SERVEUR Un serveur informatique

Plus en détail

Solution Web pour l hôtellerie par MMCréation

Solution Web pour l hôtellerie par MMCréation Solution Web pour l hôtellerie par MMCréation 15 ans d expertise auprès des chaînes hôtelières Une équipe multidisciplinaire Des références reconnues dans le secteur hôtelier De nombreuses récompenses

Plus en détail

b-swiss education La solution la plus simple et intelligente pour communiquer par écrans en milieu scolaire

b-swiss education La solution la plus simple et intelligente pour communiquer par écrans en milieu scolaire education La solution la plus simple et intelligente pour communiquer par écrans en milieu scolaire Conçu pour les établissements scolaires de toute taille, le pack éducation de la gamme constitue la solution

Plus en détail

Français - Anglais - Italien K&KEY IP. votre partenaire technologique. IT Outsourcing. www.2kip-dev.com

Français - Anglais - Italien K&KEY IP. votre partenaire technologique. IT Outsourcing. www.2kip-dev.com www.2kip-dev.com Français - Anglais - Italien K&KEY IP votre partenaire technologique IT Outsourcing Développement Web 2KiP vous offre une qualité de service digne des meilleures agences web tout en réduisant

Plus en détail

b-swiss education La solution la plus simple et intelligente pour communiquer en établissement scolaire

b-swiss education La solution la plus simple et intelligente pour communiquer en établissement scolaire b-swiss La solution la plus simple et intelligente pour communiquer en établissement scolaire b-swiss est la solution de communication par écran pour les établissements scolaires de la gamme b-swiss spécialisée

Plus en détail

IL ETAIT UN TRUC... L association qui grimpe, qui grimpe... et amène la création artistique par tous, pour tous, partout... Dossier de Présentation

IL ETAIT UN TRUC... L association qui grimpe, qui grimpe... et amène la création artistique par tous, pour tous, partout... Dossier de Présentation IL ETAIT UN TRUC... L association qui grimpe, qui grimpe...... et amène la création artistique par tous, pour tous, partout... Dossier de Présentation 1 OBJECTIFS "A l'usage, l association IL ETAIT UN

Plus en détail

E-Learning / Ergonomie :

E-Learning / Ergonomie : BARRAU Mathieu Licence Pro Communication Electronique GRUFFAZ Loic Université Lyon 2 E-Learning / Ergonomie : Cahier des charges, contenu et organisation du support de cours pour le programme de formation

Plus en détail

LES BASES DE FLASH CHAPITRE 1

LES BASES DE FLASH CHAPITRE 1 CHAPITRE 1 LES BASES DE FLASH Présentation... 15 Les nouveautés... 17 Le contenu du livre... 17 L interface... 19 L organisation de son espace de travail... 24 Le partage de son écran... 27 L affichage

Plus en détail

Approches innovantes vers le Cloud, la Mobilité et les outils sociaux de formation

Approches innovantes vers le Cloud, la Mobilité et les outils sociaux de formation Présentation de la solution SAP SAP Education SAP Workforce Performance Builder Objectifs Approches innovantes vers le Cloud, la Mobilité et les outils sociaux de formation Développement des compétences

Plus en détail

Windows 8 Module 3 Cours windows8 Dominique Bulté Sal e Informatique de Cappel e la Grande novembre 2013

Windows 8 Module 3 Cours windows8 Dominique Bulté Sal e Informatique de Cappel e la Grande novembre 2013 Windows 8 Module 3 7. L'indispensable fonction «Paramètres du PC» (3/3) Nous voilà arrivé à la dernière étape de notre tour d horizon des nombreuses options du module Paramètres du PC. Cet outil permet

Plus en détail

Administrations Collectivités Education. Votre partenaire pour vos projets éducatifs

Administrations Collectivités Education. Votre partenaire pour vos projets éducatifs Administrations Collectivités Education Votre partenaire pour vos projets éducatifs D e s s o l u t i o n s & d e s s e r v i c e s La Classe Numérique : transformer l Des solutions complètes pour la pédagogie

Plus en détail

Magento. Magento. Réussir son site e-commerce. Réussir son site e-commerce BLANCHARD. Préface de Sébastien L e p e r s

Magento. Magento. Réussir son site e-commerce. Réussir son site e-commerce BLANCHARD. Préface de Sébastien L e p e r s Mickaël Mickaël BLANCHARD BLANCHARD Préface de Sébastien L e p e r s Magento Préface de Sébastien L e p e r s Magento Réussir son site e-commerce Réussir son site e-commerce Groupe Eyrolles, 2010, ISBN

Plus en détail

Avant-Propos Sencha Touch

Avant-Propos Sencha Touch Avant-Propos Développeurs web, vous qui souhaitez vous diversifier et appréhender simplement le développement mobile, mais redoutez un apprentissage long d un langage que vous ne connaissez pas, vous allez

Plus en détail

ArcGIS pour les développeurs

ArcGIS pour les développeurs 5 ArcGIS pour les développeurs SIG POUR DÉVELOPPEURS Les communautés de développeurs de logiciels facilitent le déploiement de SIG pour de nombreux utilisateurs. Les développeurs de SIG gèrent ces déploiements

Plus en détail

EIP 2012 Projet Livepad. Documentation technique 1.5

EIP 2012 Projet Livepad. Documentation technique 1.5 EIP 2012 Projet Livepad 1.5 Marc Mathieu Benjamin Netter David Ngo Pierre Pasteau Denis Togbe 12-01-2012 Informations sur le projet Groupe Nom du projet Type de document Marc Mathieu Benjamin Netter David

Plus en détail

GED ECM :Alfresco. S I A T. T é l : ( + 2 1 6 ) 7 1 7 9 9 7 4 4. F a x : ( + 2 1 6 ) 7 1 7 9 8 3 6 3

GED ECM :Alfresco. S I A T. T é l : ( + 2 1 6 ) 7 1 7 9 9 7 4 4. F a x : ( + 2 1 6 ) 7 1 7 9 8 3 6 3 GED ECM :Alfresco Alfresco est une solution de gestion de contenu d'entreprise (ECM) : elle propose une gestion de contenu d'entreprise complète : gestion documentaire, collaboration, gestion de cycle

Plus en détail

Joomla : un système de gestion de contenu

Joomla : un système de gestion de contenu CHAPITRE 2 Joomla : un système de gestion de contenu Si SGC est l abréviation française pour système de gestion de contenu, l abréviation CMS de l anglais Content Management System est le terme le plus

Plus en détail

... Cahier des charges Site Internet Office de Tourisme Lesneven - Côte des Légendes MAITRE D OUVRAGE

... Cahier des charges Site Internet Office de Tourisme Lesneven - Côte des Légendes MAITRE D OUVRAGE @... Cahier des charges Site Internet Office de Tourisme Lesneven - Côte des Légendes MAITRE D OUVRAGE Office de Tourisme Lesneven - Côte des Légendes 12 boulevard des Frères Lumière - BP 48 29260 LESNEVEN

Plus en détail

WordPress : principes et fonctionnement

WordPress : principes et fonctionnement CHAPITRE 1 WordPress : principes et fonctionnement WordPress est à l origine un outil conçu pour tenir un blog, c est-à-dire un journal ou carnet de bord en ligne. Mais il a évolué pour devenir un système

Plus en détail

itop : la solution ITSM Open Source

itop : la solution ITSM Open Source itop : la solution ITSM Open Source itop est un portail web multi-clients conçu pour les fournisseurs de services et les entreprises. Simple et facile d utilisation il permet de gérer dans une CMDB flexible

Plus en détail

Comment télécharger et

Comment télécharger et Dispositifs de lecture numérique Comment télécharger et lire un livre numérique sur tablette et liseuse? Par souci de synthèse nous retiendrons ici les modèles de tablettes et liseuses les plus utilisés

Plus en détail

L écran du marais : Comment configurer le viewer OpensSim

L écran du marais : Comment configurer le viewer OpensSim L écran du marais : Comment configurer le viewer OpensSim Dans un premier temps, il vous faut télécharger et installer un logiciel de navigation dédié aux serveurs de mondes virtuels. En voici deux ainsi

Plus en détail

À qui s adresse ce livre? Suppléments web. Remerciements

À qui s adresse ce livre? Suppléments web. Remerciements Avant propos Le marché de la géolocalisation est en pleine effervescence, comme le prouve l annonce de lancement par Facebook, en août 2010, de son service Places, qui permet de partager sa position géographique

Plus en détail

Créer un diaporama sonore (ou film d'animation) avec le logiciel imovie

Créer un diaporama sonore (ou film d'animation) avec le logiciel imovie Créer un diaporama sonore (ou film d'animation) avec le logiciel imovie imovie est un logiciel de montage vidéo qui permet d importer des séquences vidéo ou des photos à partir d une caméra vidéo ou d

Plus en détail

Les tablettes ipad / Androïd Mise à jour novembre 2014

Les tablettes ipad / Androïd Mise à jour novembre 2014 Réseau des médiathèques des Portes de l Essonne SÉANCE-DÉCOUVERTE À l INFORMATIQUE MÉDIATHÈQUE SIMONE de BEAUVOIR Les tablettes ipad / Androïd Mise à jour novembre 2014 La documentation des séances découverte

Plus en détail

Chapitre 1. Notions de base

Chapitre 1. Notions de base The GIMP est un logiciel libre et gratuit dédié à la création et la manipulation d images. Au départ, il est prévu pour fonctionner sous des systèmes compatibles UNIX (Linux, par exemple).the GIMP a été

Plus en détail

Introduction. Pourquoi Silverlight?

Introduction. Pourquoi Silverlight? Pourquoi Silverlight? Si le Web ne cesse d évoluer et de s accroître, on peut en dire autant des attentes des utilisateurs. Lorsque le premier navigateur Web a été développé, il était destiné à fournir

Plus en détail

La marque la plus innovante dans le secteur des solutions tactiles complètes s engage à vous séduire.

La marque la plus innovante dans le secteur des solutions tactiles complètes s engage à vous séduire. Smart innovation! ctouch.eu La marque la plus innovante dans le secteur des solutions tactiles complètes s engage à vous séduire. www.ctouch.co.uk Expérimentez la puissance tactile! La technologie Active

Plus en détail

Introduction à la programmation web

Introduction à la programmation web Introduction à la programmation web Nouvelles Technologies Dr. Thé Van LUONG The-Van.Luong@heig-vd.ch HEIG-VD Switzerland 8 octobre 2015 1/34 8 octobre 2015 1 / 34 Plan 1 État de l art des langages orientés

Plus en détail

send2area - Guide d'utilisation

send2area - Guide d'utilisation send2area - Guide d'utilisation Version V1R0 du 07/06/2011 Auteur : send2area Copyright 2011 - send2area Historique du document Version Date Objet Auteur V0R1 03/06/2011 Version initiale draft document

Plus en détail

L OUTIL NUMERIQUE CARACTERISTIQUES ET FONCTIONNALITES

L OUTIL NUMERIQUE CARACTERISTIQUES ET FONCTIONNALITES L OUTIL NUMERIQUE CARACTERISTIQUES ET FONCTIONNALITES Aujourd hui, le numérique est partout. Il se retrouve principalement dans les nouvelles technologies, mais également dans l art, les livres, notre

Plus en détail

Qui ont toujours à mon côté pour me soutenir et me guider au long de ce projet.

Qui ont toujours à mon côté pour me soutenir et me guider au long de ce projet. 1/ 15 Remerciement Tous mes sincères remerciements à Monsieur GIOT, Rudi pour m avoir guidé, aidé, suivi et donné les conseils, les explications précieuses tout au long de ce bureau d étude. Et particulièrement

Plus en détail

Tablette. Quelques applications à installer sur sa

Tablette. Quelques applications à installer sur sa Quelques applications à installer sur sa Tablette DEC22 --- C Jézégou -------------------- Quelques applications pour tablettes de classe --------------------- page 1 / 5 Domaine Application Fonction Lien

Plus en détail

L informatique pour débutants

L informatique pour débutants FORMATION L informatique pour débutants Etre à l aise face à son ordinateur Découvrir les clefs du monde de l informatique Devenir un internaute averti et avancer dans son projet professionnel. Itec-Média

Plus en détail

Les vidéos sur ordinateur

Les vidéos sur ordinateur Module Multimédia Les vidéos sur ordinateur Médiathèque de Haguenau - mediatheque.ville-haguenau.fr 1/19 Sommaire I. Regarder des vidéos sur Internet avec Dailymotion et Youtube...3 1) Présentation générale...

Plus en détail

En 2010, on compte environ 1,65 milliard d utilisateurs d internet, Introduction

En 2010, on compte environ 1,65 milliard d utilisateurs d internet, Introduction Introduction La nature, pour être commandée, doit être obéie.» Francis Bacon, peintre anglo-irlandais. En 2010, on compte environ 1,65 milliard d utilisateurs d internet, soit un quart de la population

Plus en détail

Sommaire. Leap motion... 2. Technologie... 2. Fonctionnement... 3. Langages utilisés... 3. Possibilités d utilisation... 4

Sommaire. Leap motion... 2. Technologie... 2. Fonctionnement... 3. Langages utilisés... 3. Possibilités d utilisation... 4 Leap4Skywalker Sommaire Leap motion... 2 Technologie... 2 Fonctionnement... 3 Langages utilisés... 3 Possibilités d utilisation... 4 Projet développé avec le LeapMotion... 4 Imagination... 5 Technologies

Plus en détail

Analyse et développement de protocoles de communication pour un réseau social mobile

Analyse et développement de protocoles de communication pour un réseau social mobile Analyse et développement de protocoles de communication pour un réseau social mobile Christophe Berger - EPITA Promotion 2007 - Spécialisation CSI Stage effectué sous la direction de Naceur Malouch LIP6

Plus en détail

Sommaire. Chapitre 1. Chapitre 2 GUIDE MICROAPP

Sommaire. Chapitre 1. Chapitre 2 GUIDE MICROAPP Sommaire Chapitre 1 Premiers pas avec Photoshop Elements 8.0 L interface... 10 Acquérir les images : appareil photo, scanner, dossier... 12 L Organiseur, la retouche rapide, la retouche standard et la

Plus en détail

Table des matières. Chapitre 1. Pour débuter avec l ipad. Chapitre 3. Le multimédia. Chapitre 4. L ipad pour s organiser au quotidien

Table des matières. Chapitre 1. Pour débuter avec l ipad. Chapitre 3. Le multimédia. Chapitre 4. L ipad pour s organiser au quotidien Table des matières Chapitre 1. Pour débuter avec l ipad Chapitre 2. Internet Chapitre 3. Le multimédia Chapitre 4. L ipad pour s organiser au quotidien Chapitre 5. Les applications et les jeux Chapitre

Plus en détail

Environnement Zebra Link-OS version 2.0

Environnement Zebra Link-OS version 2.0 Environnement Zebra Link-OS version 2.0 Pour répondre aux nouvelles attentes et à une hausse de la demande en appareils à la fois mobiles, intelligents et connectés au Cloud, Zebra Technologies a créé

Plus en détail

Sommaire : Pourquoi créer un site web? Qu est-ce qu un site Web? Les différents types de sites. Quelles solutions peuvent être employées?

Sommaire : Pourquoi créer un site web? Qu est-ce qu un site Web? Les différents types de sites. Quelles solutions peuvent être employées? Sommaire : Pourquoi créer un site web? Qu est-ce qu un site Web? Les différents types de sites Quelles solutions peuvent être employées? Présentation d une des solutions Conclusion Aujourd hui le web est

Plus en détail

Solution Web pour l hôtellerie par MMCréation

Solution Web pour l hôtellerie par MMCréation Solution Web pour l hôtellerie par MMCréation 15 ans d expertise auprès des chaînes hôtelières Une équipe multidisciplinaire Des références reconnues dans le secteur hôtelier De nombreuses récompenses

Plus en détail

Focus sur. métiers du numérique. métiers. les. Contexte régional. La piste. des

Focus sur. métiers du numérique. métiers. les. Contexte régional. La piste. des La piste des métiers Focus sur les métiers du numérique D ans sa définition la plus large, la filière numérique regroupe les entreprises des secteurs producteurs de biens et services numériques : électronique

Plus en détail

Trois entités forment notre groupe : Découvrez notre univers et rejoignez-nous. PARTN AIR GROUP 10 route des flandres 60700 St Martin Longueau

Trois entités forment notre groupe : Découvrez notre univers et rejoignez-nous. PARTN AIR GROUP 10 route des flandres 60700 St Martin Longueau La philosophie de Partn air Group est simple : créer des pôles de compétences dans tous les domaines autour de l aéronautique. Chaque collaborateur possède une fibre «aéro», qu il soit créatif, développeur

Plus en détail

T e s s e ll a* * Tessella, mot issu du latin décrit un petit cube en marbre, en pierre ou en quelque composition, servant à paver une mosaïque.

T e s s e ll a* * Tessella, mot issu du latin décrit un petit cube en marbre, en pierre ou en quelque composition, servant à paver une mosaïque. T e s s e ll a* * Tessella, mot issu du latin décrit un petit cube en marbre, en pierre ou en quelque composition, servant à paver une mosaïque. Sommaire : 1. Dossier du projet 1.1. Synopsis et caractère

Plus en détail

VOLUME 1 CRÉATION D UN SITE WEB

VOLUME 1 CRÉATION D UN SITE WEB VOLUME 1 CRÉATION D UN SITE WEB Comprendre les principales étapes TABLE DES MATIÈRES PARTIE 1 - RENCONTRE DE DÉMARRAGE 03 PARTIE 2 - ANALYSE FONCTIONNELLE 03 PARTIE 3 - ARBORESCENCE 04 PARTIE 4 - MAQUETTES

Plus en détail

OCLOUD BACKUP GUIDE DE REFERENCE POUR WINDOWS

OCLOUD BACKUP GUIDE DE REFERENCE POUR WINDOWS OCLOUD BACKUP GUIDE DE REFERENCE POUR WINDOWS http://ocloud.pripla.com/ Copyright 2014 Private Planet Ltd. Certaines applications ne sont pas disponibles dans tous les pays. La disponibilité des applications

Plus en détail

Jean-Jacques Thibault. CRDP de l académie de Versailles

Jean-Jacques Thibault. CRDP de l académie de Versailles Jean-Jacques Thibault CRDP de l académie de Versailles 1 Sommaire Présentation du dispositif... 3 Il existe deux manières d utiliser un TNI :... 4 Alors, comment choisir?... 4 Quel vidéoprojecteur? Quelle

Plus en détail

Trois expériences d enseignements numériques au sein de l UFR SEPF

Trois expériences d enseignements numériques au sein de l UFR SEPF Trois expériences d enseignements numériques au sein de l UFR SEPF Au sein de l UFR SEPF (Sciences de l'éducation, Psychanalyse et Français Langue Etrangère) s est depuis très longtemps fait sentir le

Plus en détail

Initiation Informatique

Initiation Informatique Initiation Informatique Découverte de l ordinateur Il existe plusieurs types d ordinateurs : ordinateur de bureau (PC, MAC) portable ou encore la tablette... Nous allons parler ici du PC (pour Personnal

Plus en détail

jeux Développer des en HTML 5 & JavaScript Samuel Ronce Multijoueur temps-réel avec Node.js et intégration dans Facebook

jeux Développer des en HTML 5 & JavaScript Samuel Ronce Multijoueur temps-réel avec Node.js et intégration dans Facebook Développer des jeux en HTML 5 & JavaScript Multijoueur temps-réel avec Node.js et intégration dans Facebook Samuel Ronce Groupe Eyrolles, 2013, ISBN: 978-2-212-13531-2 Avant-propos Pourquoi concevoir un

Plus en détail

Une tablette, oui mais laquelle? avec. Les prix bas, la confiance en plus

Une tablette, oui mais laquelle? avec. Les prix bas, la confiance en plus Une tablette, mais laquelle? avec Les prix bas, la confiance en plus Six raisons pour choisir une tablette plutôt qu un PC ou un smartphone! INDEX LA TABLETTE : UNE HISTOIRE DE LA MOBILITÉ. ----- LA TABLETTE

Plus en détail

ADMINISTRATION DU PORTAIL AFI OPAC 2.0 V3 AFI OPAC 2.0

ADMINISTRATION DU PORTAIL AFI OPAC 2.0 V3 AFI OPAC 2.0 ADMINISTRATION DU PORTAIL AFI OPAC 2.0 V3 AFI OPAC 2.0 V3 Sommaire Sommaire... 2 Note :... 2 Quelques Notions... 3 Profil :... 3 Pages :... 5 Créer du contenu... 6 Identification de l administrateur :...

Plus en détail

ANNEXE - INNOVATIONS. processus, nom masculin

ANNEXE - INNOVATIONS. processus, nom masculin ANNEXE - INNOVATIONS» processus, nom masculin sens 1 - Suite d'opérations ou d'événements. Synonyme : évolution sens 2 - Ensemble d'actions ayant un but précis. NOS ACCESSOIRES INTELLIGENTS DONNER VIE

Plus en détail

TABLETTE MPMAN MP724 : EMPORTEZ LE MONDE AVEC VOUS

TABLETTE MPMAN MP724 : EMPORTEZ LE MONDE AVEC VOUS TABLETTE MPMAN MP724 : EMPORTEZ LE MONDE AVEC VOUS Internet Nomade La tablette internet MPMAN MP724 est spécialement conçue pour une utilisation nomade. A tout moment accédez directement à Internet et

Plus en détail

C branché Petit lexique du vocabulaire informatique

C branché Petit lexique du vocabulaire informatique Vous informer clairement et simplement C branché Petit lexique du vocabulaire informatique L univers de l informatique et d Internet est riche en termes plus ou moins techniques. Pour vous aider à vous

Plus en détail

Petite définition : Présentation :

Petite définition : Présentation : Petite définition : Le Web 2.0 est une technologie qui permet la création de réseaux sociaux, de communautés, via divers produits (des sites communautaires, des blogs, des forums, des wiki ), qui vise

Plus en détail

C est quoi un ordinateur?

C est quoi un ordinateur? C est quoi un ordinateur? http://vanconingsloo.be/les-cours/modules-informatiques-et-internet/initiation-a-linformatique/decouvertewindows/cest-quoi-un-ordinateur Un ordinateur, c est plusieurs «boites»

Plus en détail

IMAGERIE INTERNET (1) En janvier prochain à San Jose (CA), la Society for Imaging Sciences and Technology (IS&T) et The

IMAGERIE INTERNET (1) En janvier prochain à San Jose (CA), la Society for Imaging Sciences and Technology (IS&T) et The IMAGERIE INTERNET (1) Imagerie médicale, imagerie satellite, imagerie infrarouge, et pourquoi pas imagerie Internet? Y auraitil un ensemble suffisamment grand de technologies, applications et problématiques

Plus en détail

STAGE PERSONNES RESSOURCES EN LVE. Tice. Utilisation d outils numériques dans l enseignement et la pratique d une LVE.

STAGE PERSONNES RESSOURCES EN LVE. Tice. Utilisation d outils numériques dans l enseignement et la pratique d une LVE. STAGE PERSONNES RESSOURCES EN LVE Tice Utilisation d outils numériques dans l enseignement et la pratique d une LVE BLorne 04/12/2014 Jour 1 : Présentation des Apps simples et gratuites Talkboard et Book

Plus en détail

+33 (0)4 92 21 33 79 contact@social-box.fr www.social-box.fr. Sarl ISB Altipolis2 av. Du Général Barbot 05100 Briancon - France

+33 (0)4 92 21 33 79 contact@social-box.fr www.social-box.fr. Sarl ISB Altipolis2 av. Du Général Barbot 05100 Briancon - France Sarl ISB Altipolis2 av. Du Général Barbot 05100 Briancon - France SCHÉMA FONCTIONNEL * Projection vers smartphones et tablettes de votre interface en Appli par Wifi (10 à 100 mètres autour de la borne)

Plus en détail

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 Résultats aux évaluations nationales CM2 Annexe 1 Résultats de l élève Compétence validée Lire / Ecrire / Vocabulaire / Grammaire / Orthographe /

Plus en détail

admissions Bachelor 2010 Devenir artiste devenir designer

admissions Bachelor 2010 Devenir artiste devenir designer admissions Bachelor 2010 Devenir artiste devenir designer Devenir artiste / Devenir Designer Engager une aventure de création dans l art ou le design contemporains. Bénéficier d une solide formation théorique

Plus en détail

Sommaire. Projet Informatique de R&D L3 Année 2008/2009

Sommaire. Projet Informatique de R&D L3 Année 2008/2009 BLOKKS 3D : réalisation d un jeu collaboratif grand public de type Tetris 3D Sommaire Introduction... 1 Contexte du projet... 1 Un nouveau rapport à l information numérique... 1 Définition du projet...

Plus en détail

Partenaire de vos projets

Partenaire de vos projets Partenaire de vos projets Page 1 sur 6 L'Internet vu par CERA Notre but est de vous différencier : Comment? En vous apportant une solution personnalisée! Un site CERA Interactive est un site unique, à

Plus en détail

fichiers Exemple introductif : stockage de photos numériques

fichiers Exemple introductif : stockage de photos numériques b- La Gestion des données Parmi les matériels dont il a la charge, le système d exploitation s occupe des périphériques de stockage. Il s assure, entre autres, de leur bon fonctionnement mais il doit être

Plus en détail

Retour d expérience Inria sur sa GED

Retour d expérience Inria sur sa GED Retour d expérience Inria sur sa GED DSI SESI 13 octobre 2015 SOMMAIRE 1. Solution Alfresco 2. Implémentation Alfresco chez Inria 3. Cas d usage 13 octobre 2015-2 1 Solution Alfresco 13 octobre 2015-3

Plus en détail

Service web de statistiques de lecture de textes Rapport de projet

Service web de statistiques de lecture de textes Rapport de projet Service web de statistiques de lecture de textes Salma LAMCHACHTI François LY 1 PRÉSENTATION GÉNÉRALE DU PROJET ET DES OUTILS NÉCESSAIRES A SA RÉALISATION «Scriffon» est un site communautaire de publication

Plus en détail

Whaller.com. Créez votre réseau associatif!

Whaller.com. Créez votre réseau associatif! Whaller.com Créez votre réseau! 14.01.2015 Réseau social 2 Sommaire 1. Principes généraux 2. Whaller au service des associations 3. Concrètement 4. Pour aller plus loin Réseau social 1. Principes généraux

Plus en détail

Créez votre premier site web De la conception à la réalisation

Créez votre premier site web De la conception à la réalisation Chapitre 1 : Introduction A. Introduction 17 Chapitre 2 : Les langages A. L objectif 21 B. L HTML 21 1. L état des lieux 21 2. Les éléments HTML 21 3. Les attributs 22 4. Les caractères 23 5. Les espaces

Plus en détail