Télé-Procédure de Gestion d Incidents : Spécifications et Prototype.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Télé-Procédure de Gestion d Incidents : Spécifications et Prototype."

Transcription

1 Télé-Procédure de Gestion d Incidents : Spécifications et Prototype. By Sébastien Pinel Performed at Laboratory LIG Equipe IIHM Université Joseph Fourrier Grenoble In partial fulfillment of the requirements of the Master 1 Informatique Program Université de Grenoble, Master 1 Informatique UFR IMAG Informatique et Mathématiques Appliquées Report of Intership, February 16 - August 28, 2009

2 Télé-Procédure de Gestion d Incidents : Spécifications et Prototype. 2 Executive summary report Ce rapport détaille mon stage durant les 4 derniers mois en tant que membre de l équipe IIHM du LIG à Grenoble. Ce stage a pour but de spécifier les attentes d un logiciel de télé-procédure dans le cadre d une déclaration d incident survenu dans un lycée (Lieu généralisé par la suite) et enfin de réaliser un prototype qui sera présenté au salon des Maires et des collectivités locales les 17, 18, 19 Novembre Ce stage représente une étude de cas dans le projet MyCitizSpace et s ancre dans une politique globale de dématérialisation des procédures administratives. Ainsi, ce rapport présentera les différentes étapes par lesquels je suis passé pour réaliser ce prototype. J ai effectué la description de ces étapes par analyse critique. En effet, j ai préféré me focaliser sur les problèmes rencontrés, la réflexion sur ces mêmes problèmes et la solution que je leur ai apportés plutôt que de donner de but en blanc le résultat final.

3 Télé-Procédure de Gestion d Incidents : Spécifications et Prototype. 3 Table of Contents 1 Introduction Analyse des besoins Scénarios Spécification des utilisateurs Citoyen Personnel lycée Personnel région Midi-Pyrénées Spécification des plates-formes Analyse critique des environnements logiciels Etude comparative des téléphones haut de gamme Géolocalisation Triangulation GSM GPS Plans Autres Conception Modèle des tâches Modèle des concepts Maquettes Prototype Conclusion Remerciements... 13

4 Télé-Procédure de Gestion d Incidents : Spécifications et Prototype. 4 1 Introduction Depuis quelques années, l'administration Française met en place une politique de dématérialisation des procédures pour simplifier les démarches du citoyen et faciliter la gestion administrative. Pour exemples, la télé-déclaration d'impôt sur le revenu, les demandes d'intervention sur la voie publique ou encore les demandes d'actes d'état civil. Toutefois, la complexité des procédures (diversité des intervenants, durée de réalisation, volume et sensibilité des informations personnelles), la diversité des types de points d'accès et l incohérence des Interfaces Homme-Machine (IHM) restent aujourd hui des difficultés clé. Le projet MyCitizSpace vise à doter les administrations locales (Collectivités Locales et Territoriales) et centrales (Ministères, Organismes Nationaux) d outils logiciels performants et agiles, garants, pour le citoyen, d IHM de qualité, satisfaisant en particulier les exigences de sécurité, ubiquité et accessibilité. L approche explorée dans le projet est une Ingénierie Dirigée par les Modèles (IDM). L'ambition est de produire un atelier IDM permettant aux différents acteurs (Maîtrise d'ouvrage, Maîtrise d'œuvre, Expert Métier, CNIL) de produire, de façon itérative et collaborative, des télé-procédures efficaces, capables de s adapter aux dispositifs d interaction de l utilisateur (PC, téléphone, etc.) dans le respect des propriétés attendues (fonction et ergonomie). Ce projet est composé de différents partenaires académique (INRIA, IRIT, LIG) et industriels (ALMETIS, GENIGRAPH) avec comme coordinateur GENIGRAPH.

5 Télé-Procédure de Gestion d Incidents : Spécifications et Prototype. 5 2 Analyse des besoins Le signalement d un incident doit pouvoir être déclaré rapidement, lors de sa découverte, via une plate-forme mobile. Pour offrir un service accessible par le plus grand nombre d utilisateurs, le système doit être capable de s adapter aux différentes plates-formes mobiles communément utilisées (téléphones simples, Smartphones, etc.). On appelle «plasticité» cette capacité de l IHM à s adapter au contexte d usage (utilisateur, plate-forme, environnement) dans le respect de propriétés centrées utilisateur. Pour ce faire, nous avons élaboré des scénarios d usage qui illustrent des spécifications matérielles différentes selon les téléphones. Ensuite, nous avons choisi : deux téléphones avec des capacités aux deux extrêmes (tout ou presque rien), le système de développement qui permette non seulement d être compatible avec le plus de plateformes mobiles possible, mais aussi de développer une télédéclaration plastique, capable de s adapter aux deux téléphones choisis Ainsi, nous avons choisit le système avec le plus de personnes possibles mais aussi permettant d avoir des capacités aux deux extrêmes. 2.1 Scénarios Pour avoir une meilleure idée des attentes des utilisateurs, nous avons mis en place des scénarios. Ces scénarios mettent en avant des utilisateurs possédant des téléphones avec des caractéristiques variées afin de couvrir les différentes gammes de téléphones proposés dans le commerce. Mais également des utilisateurs dans des contextes différents (Ex. un utilisateur avec un téléphone comportant un GPS/Accéléromètre et connecté à internet qui veut déclarer un nid de poule dans la rue de son domicile ou un intendant avec un téléphone minimal qui veut déclarer une dégradation dans une salle de son lycée. 2.2 Spécification des utilisateurs Cette tâche fut ardue car chacun des partenaires avaient une vision plus ou moins différente du public visé donc nous avons essayé de contenter tout le monde en gardant une vision général avec le citoyen mais aussi une vision centré utilisateur métier. Autre point difficile a été de spécifier précisément les besoins des utilisateurs métiers. Ainsi pour ce faire, notre contact à la région Midi-Pyrénées a du effectuer des entretiens avec les différents acteurs afin d obtenir leur attentes sur le logiciel final. Les rendez-vous étant espacé dans le temps les informations sont arrivées au comptegoutte.

6 Télé-Procédure de Gestion d Incidents : Spécifications et Prototype Citoyen Ce type d utilisateur est notre manière de généraliser les attentes de la déclaration d incident dans le cas où une personne quelconque effectue cette démarche. (Photo, lieu, identité, type d incident, commentaire) Personnel lycée Cette catégorie d utilisateur représente les intendants et les ARL (Personnel d entretien) Personnel région Midi-Pyrénées Cette catégorie d utilisateur représente les agents DES (Direction de l Education et des Sports) et les agents DAJ (Direction des Affaires Juridiques). Ainsi, ces agents auront besoin de pouvoir réaliser un descriptif détaillé de l incident incluant les causes de l incident (si elles sont connues), les actions effectuées pour la prise en charge de l incident et si une intervention est nécessaire pour résoudre ce problème. 2.3 Spécification des plates-formes Analyse critique des environnements logiciels Afin de trouver l environnement logiciel le plus adapté à nos besoins, nous avons effectué une analyse critique des principaux environnements disponibles sur téléphone. Lors de cet analyse, nous avons pu remarquer que chacun avait des avantages spécifiques mais que chacun avait un gros défaut dans l utilisation dans notre contexte (Ex. JavaME, Symbian OS : incompatibilité entre téléphones, iphone OS : plasticité non vérifiée) sauf pour le système d exploitation Windows Mobile Etude comparative des téléphones haut de gamme Afin de choisir le téléphone haut de gamme, nous avons également réalisé une étude comparative des téléphones haut de gamme. Le modèle qui est ressorti de cette étude est le HTC Touch HD (Blackstone) possédant GPS/Accéléromètre/WIFI/APN 5 méga pixels et une résolution de 480*800. Celui-ci représentera notre borne supérieure. Notre borne inférieure quant à elle sera représente par un émulateur.

7 Télé-Procédure de Gestion d Incidents : Spécifications et Prototype Géolocalisation La géolocalisation est un élément fonctionnel clé de ce logiciel. En effet, afin de déclarer un incident, il est primordial de savoir le situer dans un premier temps. Cette action peut être réalisée par différents matériels présents sur le téléphone. Par la suite je vais m efforcer de donner la liste exhaustive des techniques applicables à notre contexte d usage Triangulation GSM Cette technique de géolocalisation permet avec un téléphone minimale de pouvoir se situer avec une précision qui cela dit est moyenne (~200 mètres en milieu urbain, 2km en milieu rural) mais qui reste quand même utilisable dans notre logiciel. Le principe de cette technique est simple : il existe des antennes-relais GSM dans toute la France ou presque desquelles nous connaissons leur coordonnées GPS. chaque téléphone doit se connecter à une de ces antennes afin d utiliser la téléphonie. Donc en captant assez de signaux d antennes-relais, nous pouvons utiliser une technique de triangulation afin d estimer la position de l utilisateur. Pour affiner cette technique, nous pouvons utiliser des informations sur la puissance et la qualité du signal en les utilisant de la manière suivante : Fig. 1 Un utilisateur situé entre 2 antennes-relais.

8 Télé-Procédure de Gestion d Incidents : Spécifications et Prototype. 8 On pourra utiliser ces informations afin de calculer le barycentre des 2 antennes-relais représenté par une étoile en affectant à chacune d elles un poids calculé par exemple de la manière suivante : poids = qualité / portée. Avec la portée donnée en mètre et la qualité en pourcentage. Et enfin, afin de trouver les coordonnées GPS des antennes-relais nous avons utilisé une requête au service Google Maps GPS Cette technique, la plus connue de tous, utilise une puce GPS ou un GPS externe afin de communiquer avec des satellites et finalement de repérer en temps réel la position de l utilisateur. Cette technique possède une très bonne précision (~20 mètres) mais est sujette aux aléas du temps. Elle a aussi comme inconvénients de ne pas être utilisable à l intérieur des bâtiments ou à proximité de bâtiments élevés et aussi que tous les téléphones ne possèdent pas cette puce GPS. Donc cela restreint son utilisation dans notre contexte Plans Les 2 techniques précédentes n étant pas utilisables à l intérieur d un bâtiment (précision trop faible ou incompatibilité), il nous a fallu trouver une méthode afin de réaliser ce positionnement. C est donc ici que les plans entre en jeu. En effet, chaque bâtiment possède un plan déterminé de leur structure. Le but est simple, le bâtiment peut être situé par la technique de triangulation par GSM et à partir de là on récupère le plan du bâtiment sur lequel on positionnera à l aide du curseur/stylet l incident. (Exemple de plan) Autres D autres techniques auraient pu être envisagées. En effet, nous aurions pu réaliser une géolocalisation par wifi. Néanmoins le wifi étant interdit dans les établissements scolaires, l utilité aurait été minime. Ensuite, on aurait pu mettre en place la technique de géolocalisation par adresse IP mais celle-ci est vraiment inutile sur téléphone portable.

9 Télé-Procédure de Gestion d Incidents : Spécifications et Prototype. 9 3 Conception 3.1 Modèle des tâches Le modèle des tâches étant relié avec la spécification des utilisateurs et de leurs besoins. La modification d un des utilisateurs entraine des modifications sur le modèle de tâche. Les informations sur les utilisateurs arrivant au compte-goutte, cela a entrainé de nombreux remaniements du modèle des tâches qui a rendu les modèles sous-jacents obsolètes. 3.2 Modèle des concepts Dans ce modèle des concepts, nous avons essayé de mettre en avant les principaux concepts utilisés. Ainsi, il nous a semblé évident de définir le concept d Incident et de Déclaration. Ensuite, dans un incident, nous avons retrouvé la notion de Lieu mais aussi de Photo et de Déclarant. Et enfin, dans Incident, après avoir réfléchi sur la pertinence de certaines informations reliées à l incident (cf. Causes, Intervention, Actions_Effectuées), nous avons décidé que ces informations ne concernaient pas le citoyen mais plus la prise en charge de cette incident par l administration. Le résultat est présenté ci-dessous. Fig. 2 Modèle des concepts

10 Télé-Procédure de Gestion d Incidents : Spécifications et Prototype Maquettes Afin de préparer au mieux le prototype, nous avons décidé de mettre en places des maquettes de l interface finale. Les maquettes représentent pas moins de 20 écrans différents pour chaque utilisateur. Ci-dessous un exemple d un écran qui représente le résume de la télé-procédure avant de finaliser celle-ci. Fig. 3 Exemple d'un écran d'une maquette

11 Télé-Procédure de Gestion d Incidents : Spécifications et Prototype Prototype Cette partie est fortement incomplète car il reste encore 2 mois à mon stage mais je vais essayer de donner au mieux les parties achevées et celles qui restent à effectuer en gardant à l esprit que les exigences pour un utilisateur donné sont encore sujettes à modification.. Géolocalisation : Interface : GSM GPS Plan Finale Fonctionnalités : Sauvegarder une procédure Créer une procédure Prendre une photo Annoter un plan Charger une procédure enregistrée Ajouter un commentaire audio Envoyer une procédure Transférer sur une autre plate-forme Identifier un utilisateur Sélectionner parmi les incidents déjà déclarés à proximité

12 Télé-Procédure de Gestion d Incidents : Spécifications et Prototype Conclusion Pour conclure, ce stage m a apprit beaucoup de choses et va continuer à m en apprendre jusqu'à fin aout. Il m a apprit qu un projet ne se bâtit pas en un jour, que chaque personne dans un projet a une place prépondérante. Du côté technique, j ai appris comment effectué une géolocalisation en utilisant les dernières technologies présentes sur téléphone (GSM, GPS), à rechercher une solution sur un problème donné (Affiner la position GSM).

13 Télé-Procédure de Gestion d Incidents : Spécifications et Prototype Remerciements Je tiens à remercier Gaëlle Calvary et Audrey Serna pour m avoir donné la possibilité de rejoindre ce projet qui m a énormément apporté au niveau de mes compétences mais aussi d un point de vue humain. Je tiens à remercier également Florence Pontico pour avoir effectué tous les entretiens avec les utilisateurs de la région Midi-Pyrénées (les utilisateurs Métier) mais aussi toute l équipe IIHM pour m avoir accueilli en leur sein.

14 Télé-Procédure de Gestion d Incidents : Spécifications et Prototype Annexe I : Modèle des tâches 7.1 Télé-déclarer des incidents 7.2 Déclarer un incident

15 7.3 Décrire l incident Télé-Procédure de Gestion d Incidents : Spécifications et Prototype. 15

Contexte PPE GSB CR. Analyse. Projet réalisé :

Contexte PPE GSB CR. Analyse. Projet réalisé : Contexte PPE GSB CR Le laboratoire est issu de la fusion entre le géant américain Galaxy et le conglomérat Swiss Bourdin. Cette fusion a eu pour but de moderniser l activité de visite médicale et de réaliser

Plus en détail

Livret du Stagiaire en Informatique

Livret du Stagiaire en Informatique Université François-Rabelais de Tours Campus de Blois UFR Sciences et Techniques Département Informatique Livret du Stagiaire en Informatique Licence 3ème année Master 2ème année Année 2006-2007 Responsable

Plus en détail

Plus De Cartouches 2013/2014

Plus De Cartouches 2013/2014 Plus De Cartouches 2013/2014 Page 1 SOMMAIRE INTRODUCTION ET PRESENTATION...3 MISSIONS...4 LE CONTEXTE DES MISSIONS...4 LES OBJECTIFS...4 LES CONTRAINTES...5 REALISATIONS...6 CHOIX EFFECTUÉS...6 RÉSULTATS...10

Plus en détail

FRANCOISE Rémi BTS SIO 2012-2013 DECO FER FORGE FERRONNERIE. Lycée de la cci

FRANCOISE Rémi BTS SIO 2012-2013 DECO FER FORGE FERRONNERIE. Lycée de la cci BTS SIO Lycée de la cci FRANCOISE Rémi 2012-2013 DECO FER FORGE FERRONNERIE Nom du tuteur : FRANCOISE Emmanuel Qualité : CEO BTS SIO 2011/2012 Septembre 2012 TABLE DES MATIERES 1. INTRODUCTION ET PRESENTATION...

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Côte-d Or Tourisme. Agence de développement touristique 19, rue Ferdinand de Lesseps BP 1601 21035 DIJON cedex

CAHIER DES CHARGES. Côte-d Or Tourisme. Agence de développement touristique 19, rue Ferdinand de Lesseps BP 1601 21035 DIJON cedex Côte-d Or Tourisme Agence de développement touristique 19, rue Ferdinand de Lesseps BP 1601 21035 DIJON cedex CAHIER DES CHARGES Objet de la consultation : Amélioration graphique et ergonomique d une l

Plus en détail

MMA - Projet Capacity Planning LOUVEL Cédric. Annexe 1

MMA - Projet Capacity Planning LOUVEL Cédric. Annexe 1 Annexe 1 Résumé Gestion Capacity Planning Alternance réalisée du 08 Septembre 2014 au 19 juin 2015 aux MMA Résumé : Ma collaboration au sein de la production informatique MMA s est traduite par une intégration

Plus en détail

Bonjour, Matthieu, pouvez-vous nous expliquer le concept de Nuukik?

Bonjour, Matthieu, pouvez-vous nous expliquer le concept de Nuukik? Bonjour, Matthieu, pouvez-vous nous expliquer le concept de Nuukik? Nuukik est un moteur de recommandation de produit aidant les e-commerçants à dynamiser et personnaliser leur offre commerciale afin de

Plus en détail

Contact : Jennifer Hrycyszyn Greenough Communications 617.275.6519 jhrycyszyn@greenoughcom.com

Contact : Jennifer Hrycyszyn Greenough Communications 617.275.6519 jhrycyszyn@greenoughcom.com Contact : Jennifer Hrycyszyn Greenough Communications 617.275.6519 jhrycyszyn@greenoughcom.com Optimisation de Numara Track-It!, la solution de Help Desk et de gestion des actifs informatiques de Numara

Plus en détail

L application mobile qu attendent vos administrés...

L application mobile qu attendent vos administrés... L application mobile qu attendent vos administrés... Profitez d une application mobile spécialement conçue pour les communes et les collectivités locales www.initiative-commune-connectee.fr OFFREZ À VOS

Plus en détail

Activités professionnelle N 2

Activités professionnelle N 2 BTS SIO Services Informatiques aux Organisations Option SISR Session 2012 2013 BELDJELLALIA Farid Activités professionnelle N 2 NATURE DE L'ACTIVITE CONTEXTE OBJECTIFS LIEU DE REALISATION Technicien assistance

Plus en détail

Leçon 5 ... La photographie numérique, ou comment partager des photos avec la famille et les amis. Tous connectés, de 9 à 99 ans.

Leçon 5 ... La photographie numérique, ou comment partager des photos avec la famille et les amis. Tous connectés, de 9 à 99 ans. 5... La photographie numérique, ou comment partager des photos avec la famille et les amis Ces icônes indiquent pour qui est le document Professeurs WebExperts Seniors Elèves Informations de base Informations

Plus en détail

Quel lien existe-t-il entre le besoin et le design des objets?

Quel lien existe-t-il entre le besoin et le design des objets? Séquences 1-2 Quel lien existe-t-il entre le besoin et le design des objets? Pourquoi trouve-t-on différents modèles pour ce produit de communication? Nous avons chez nous différents modèles de téléphones

Plus en détail

1 Certificats - 3 points

1 Certificats - 3 points Université de CAEN Année 2008-2009 U.F.R. de Sciences le 23 mars 2009 Master professionnel RADIS UE4 - module réseaux - Spécialisation Durée : 2h. - Tous documents autorisés 1 Certificats - 3 points Lors

Plus en détail

Méré Aurélien FIIFO1 RAPPORT DE STAGE

Méré Aurélien FIIFO1 RAPPORT DE STAGE Méré Aurélien FIIFO1 RAPPORT DE STAGE Avril 2001 Préambule J ai effectué un stage du 1 er au 23 avril 2001, dans l entreprise E.C.E.L.I. dont le siège se situe à Luisant (Eure-Et-Loir). Ce rapport détaillera

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

Le poste de travail informatique du photographe Les possibilités envisageables d envoi de photo pour les photographes.

Le poste de travail informatique du photographe Les possibilités envisageables d envoi de photo pour les photographes. 2015 Le poste de travail informatique du photographe Les possibilités envisageables d envoi de photo pour les photographes. [Tapez le résumé du document ici. Il s agit généralement d une courte synthèse

Plus en détail

PROCEDURE D ACCUEIL. 1 Introduction

PROCEDURE D ACCUEIL. 1 Introduction PROCEDURE D ACCUEIL 1 Introduction Le processus d accueil d un nouvel arrivant est un processus clé du département des ressources humaines et qui malheureusement est souvent sous-estimé par ce dernier.

Plus en détail

Jeff MARTINS JACQUELOT BTS SERVICES INFORMATIQUES AUX ORGANISATIONS PROJET POISSY BASKET

Jeff MARTINS JACQUELOT BTS SERVICES INFORMATIQUES AUX ORGANISATIONS PROJET POISSY BASKET Jeff MARTINS JACQUELOT BTS SERVICES INFORMATIQUES AUX ORGANISATIONS PROJET POISSY BASKET Durée : 1 mois (13/01 au 07/03) Période : Janvier à Mars 2014 Type de projet : Professionnel (dans le cadre du stage

Plus en détail

Clément MILVILLE / Edouard SIMON. Projet CodeWar. Enseignant tuteur: Michaël Hauspie 1/17

Clément MILVILLE / Edouard SIMON. Projet CodeWar. Enseignant tuteur: Michaël Hauspie 1/17 Projet CodeWar Enseignant tuteur: Michaël Hauspie 1/17 2/17 Remerciements: Nous tenons à remercier tout particulièrement notre tuteur M. Michaël HAUSPIE pour son aide, ses conseils, ses avis et sa disponibilité

Plus en détail

RAPPORT DE CONCEPTION UML :

RAPPORT DE CONCEPTION UML : Carlo Abi Chahine Sylvain Archenault Yves Houpert Martine Wang RAPPORT DE CONCEPTION UML : Bamboo Ch@t Projet GM4 Juin 2006 Table des matières 1 Introduction 2 2 Présentation du logiciel 3 2.1 Précisions

Plus en détail

Adico, 2 rue Jean Monnet, BP 20683, 60006 Beauvais cedex Tél : 03 44 08 40 40 / Fax : 03 44 08 40 49 / contact@adico.fr

Adico, 2 rue Jean Monnet, BP 20683, 60006 Beauvais cedex Tél : 03 44 08 40 40 / Fax : 03 44 08 40 49 / contact@adico.fr adicloud Votre bureau dans le Nuage >> L Adico vous présente AdiCloud, la solution qui vous permet d avoir la tête dans le Nuage, mais les pieds sur terre. >> AdiCloud est une plateforme de sauvegarde,

Plus en détail

Méthode de Test. Pour WIKIROUTE. Rapport concernant les méthodes de tests à mettre en place pour assurer la fiabilité de notre projet annuel.

Méthode de Test. Pour WIKIROUTE. Rapport concernant les méthodes de tests à mettre en place pour assurer la fiabilité de notre projet annuel. Méthode de Test Pour WIKIROUTE Rapport concernant les méthodes de tests à mettre en place pour assurer la fiabilité de notre projet annuel. [Tapez le nom de l'auteur] 10/06/2009 Sommaire I. Introduction...

Plus en détail

Dépôt du projet. Sujet : Gestion école primaire privé. Réalisé par : Encadré par :

Dépôt du projet. Sujet : Gestion école primaire privé. Réalisé par : Encadré par : Dépôt du projet Sujet : Gestion école primaire privé Réalisé par : Encadré par : BOUCHBAAT Noura Mr. Jihad NOFISSE Jihade Année universitaire : 2011/2012 1 2 Introduction Pour bien clarifier les objectifs

Plus en détail

VIALAR Yoann. Année scolaire 2012-2013. Rapport d activités

VIALAR Yoann. Année scolaire 2012-2013. Rapport d activités VIALAR Yoann Année scolaire 2012-2013 Rapport d activités 1 Sommaire 1. Présentation de l entreprise a. Description b. Les activités 2. Les activités dans l entreprise a. Présentation de l activité c.

Plus en détail

LUTTE CONTRE L AMBROISIE

LUTTE CONTRE L AMBROISIE LUTTE CONTRE L AMBROISIE Création d un applicatif Smartphone Repérage participatif de l Ambroisie Fiche Projet CONTACT Valence AGGLO : 04.75.79.22.11 ambroisie@valenceagglo.fr 17/10/2012 I. Contexte La

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL

RAPPORT DE STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL RAPPORT DE STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL 1. Objectifs Une période de stage obligatoire en milieu professionnel est organisée pour le candidat au brevet de technicien supérieur Bâtiment. Ce stage est un

Plus en détail

Communication Unifiée en pratique

Communication Unifiée en pratique en pratique Digitalisation des communications Le défi de la communication simplifiée dans l ensemble des entreprises doit être relevé et vous permet d améliorer l efficacité, la productivité et la disponibilité

Plus en détail

LIGO APPLICATION MOBILE SILVERCLOUD Guide Utilisateur v1.0

LIGO APPLICATION MOBILE SILVERCLOUD Guide Utilisateur v1.0 LIGO APPLICATION MOBILE SILVERCLOUD Guide Utilisateur v1.0 GCS Télésanté Lorraine 6, allée de Longchamp 54600 Villers-Lès-Nancy tél : 03 83 97 13 70 fax : 03 83 97 13 72 secretariat@sante-lorraine.fr http://www.sante-lorraine.fr

Plus en détail

Valoriser vos bases de connaissances avec AMI Help Desk. AMI Enterprise Discovery version 3.9

Valoriser vos bases de connaissances avec AMI Help Desk. AMI Enterprise Discovery version 3.9 Valoriser vos bases de connaissances avec AMI Help Desk AMI Enterprise Discovery version 3.9 Février 2005 Sommaire 1 Objectifs d AMI Help Desk...3 2 Principes de fonctionnement...3 2.1 Mode de travail

Plus en détail

ALBUM Y REALISE PAR DAGHOUI AZZEDDINE NAJMI HAFIDA ABDALLAH MAISSA

ALBUM Y REALISE PAR DAGHOUI AZZEDDINE NAJMI HAFIDA ABDALLAH MAISSA ALBUM Y REALISE PAR DAGHOUI AZZEDDINE NAJMI HAFIDA ABDALLAH MAISSA Sommaire INTRODUCTION... 3 SYNOPSIS... 4 TITRE DU PROJET... 4 CONCEPT DU PROJET... 4 PUBLIC VISE... 4 OBJECTIFS... 4 CAHIER DES CHARGES...

Plus en détail

Gestion de vos adhésions en ligne

Gestion de vos adhésions en ligne Au service des associations et des clubs Gestion de vos adhésions en ligne Lancez votre campagne d adhésions et gérez le suivi sereinement Au service des associations et des clubs Le site MyGaloo.fr est

Plus en détail

Développement itératif, évolutif et agile

Développement itératif, évolutif et agile Document Développement itératif, évolutif et agile Auteur Nicoleta SERGI Version 1.0 Date de sortie 23/11/2007 1. Processus Unifié Développement itératif, évolutif et agile Contrairement au cycle de vie

Plus en détail

OUTILS SIG DU CONSEIL REGIONAL LIMOUSIN ET APPLICATIONS

OUTILS SIG DU CONSEIL REGIONAL LIMOUSIN ET APPLICATIONS OUTILS SIG DU CONSEIL REGIONAL LIMOUSIN MODE D ACCES D ET APPLICATIONS présentation >Ensemble d outils SIG en ligne accessibles depuis le portail interne et conçu pour : - permettre à l ensemble des agents

Plus en détail

Télégestion d une éolienne

Télégestion d une éolienne Télégestion d une éolienne Le support de ce projet est le banc d essai d une éolienne ci-dessous. L ensemble des commandes et des mesures sont à effectuer à l aide de générateurs et d appareils de mesure

Plus en détail

GPA 789 : Analyse et Conception Orientées Objet. ETS Mickaël Gardoni Bureau A 3588 tel 84 11. Mise en Œuvre UML version du 24 avril 2009

GPA 789 : Analyse et Conception Orientées Objet. ETS Mickaël Gardoni Bureau A 3588 tel 84 11. Mise en Œuvre UML version du 24 avril 2009 GPA 789 : Analyse et Conception Orientées Objet ETS Mickaël Gardoni Bureau A 3588 tel 84 11 Mise en œuvre UML 1/ 25 Introduction Mise en œuvre d UML UML n est pas une méthode 2/ 25 1 UML n est qu un langage

Plus en détail

Gestion, classement et rédaction efficaces des courriels

Gestion, classement et rédaction efficaces des courriels Gestion, classement et rédaction efficaces des courriels Pour passer rapidement de la surcharge à la maîtrise de ses courriels Introduction Le courriel est rapide, instantané, il voyage à faible coût et

Plus en détail

PCI votre Spécialiste helpdesk depuis plus de 15 ans

PCI votre Spécialiste helpdesk depuis plus de 15 ans PCI votre Spécialiste helpdesk depuis plus de 15 ans Quand le support client devient un jeu d enfant! SIMPLYDESK : FAITES-VOUS REMARQUER POUR L EFFICACITÉ DE VOTRE SERVICE CLIENT SimplyDesk vous permet

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE. Unité d intervention Aquitaine SABATTIE CYRIL

RAPPORT DE STAGE. Unité d intervention Aquitaine SABATTIE CYRIL Unité d intervention Aquitaine SABATTIE CYRIL Sommaire Présentation de l entreprise.3 1) L entreprise.....3 2) Orange Business Service......4 3) Mon secteur d affectation.....5 Découverte des activités..

Plus en détail

Rapport de Conception Préliminaire MESSAGERIE

Rapport de Conception Préliminaire MESSAGERIE Rapport de Conception Préliminaire MESSAGERIE Conception préliminaire du logiciel demandé en projet, illustré par les diagrammes des cas d utilisation, des classes du domaine et de séquence. Maxime SUARD,

Plus en détail

Junior ESSEC 19/01/2015

Junior ESSEC 19/01/2015 JUNIOR ESSEC CONSEIL NATIONAL DU NUMÉRIQUE CONCERTATION NATIONALE SUR LE NUMÉRIQUE 3ème journée Compte-rendu de l atelier 4 : Transformation numérique des relations administration-usagers Thème de la journée

Plus en détail

Table des matières. Introduction

Table des matières. Introduction Table des matières Introduction A la suite de l obtention de mon baccalauréat économique et social mention assez bien, je me suis dirigée vers la formation Gestion des Entreprises et des Administrations

Plus en détail

Présentation du logiciel

Présentation du logiciel Chapitre A Présentation du logiciel R Pré-requis et objectif La lecture du chapitre sur l installation de R dans les Annexes peut se révéler utile. Ce chapitre présente les origines, l objectif et les

Plus en détail

Groupe de travail. compétences Réunion 4. 8 décembre 2011

Groupe de travail. compétences Réunion 4. 8 décembre 2011 Groupe de travail Vers une cartographie interactive des métiers et des compétences Réunion 4 8 décembre 2011 Partenaires présents D.Anglaret DireccteIledeFrance P.Henry DireccteIledeFrance F.Suarez MDEMVS

Plus en détail

L e-procurement, vision d une entreprise cliente. Operations Support (nils.panchaud@epfl.ch) Le conférencier. EPFL en bref

L e-procurement, vision d une entreprise cliente. Operations Support (nils.panchaud@epfl.ch) Le conférencier. EPFL en bref L e-procurement, vision d une entreprise cliente Nils Panchaud, Chef de service, EPFL Lausanne Le conférencier Nils Panchaud, Chef de service Operations Support (nils.panchaud@epfl.ch) Recherche de solutions

Plus en détail

Questions fréquemment posées (FAQ) KBC Autolease Assistance

Questions fréquemment posées (FAQ) KBC Autolease Assistance Questions fréquemment posées (FAQ) KBC Autolease Assistance 1. Généralités Qu est-ce que KBC Autolease Assistance app? KBC Autolease Assistance app est une application gratuite qui vous permet d entrer

Plus en détail

Mission Val de Loire 81 rue Colbert BP 4322 37043 TOURS CEDEX 1 Siret 254 503 048 00012. Cahier des charges MAINTENANCE INFORMATIQUE

Mission Val de Loire 81 rue Colbert BP 4322 37043 TOURS CEDEX 1 Siret 254 503 048 00012. Cahier des charges MAINTENANCE INFORMATIQUE Mission Val de Loire 81 rue Colbert BP 4322 37043 TOURS CEDEX 1 Siret 254 503 048 00012 Cahier des charges MAINTENANCE INFORMATIQUE Mai 2013 Table des matières Sommaire 1 Introduction... 3 1.1 Objectifs...

Plus en détail

1 La visualisation des logs au CNES

1 La visualisation des logs au CNES 1 La visualisation des logs au CNES 1.1 Historique Depuis près de 2 ans maintenant, le CNES a mis en place une «cellule d analyse de logs». Son rôle est multiple : Cette cellule est chargée d analyser

Plus en détail

Bac professionnel comptabilité E.U.R.L ALTITOIT

Bac professionnel comptabilité E.U.R.L ALTITOIT Bac professionnel comptabilité E.U.R.L ALTITOIT SESSION 2009 SOMMAIRE I.Introduction 1 Pages II. Présentation de l entreprise 2 III. l organigramme de la société 3 IV. Description d un thème comptable

Plus en détail

Rapport de stage BTS SIO 1 ère année

Rapport de stage BTS SIO 1 ère année Rapport de stage BTS SIO 1 ère année Du 27 mai au 28 juin 2013 Stage effectué au Point Ac@r HOXHA ERDUAN BTS SIO 2 1 SOMMAIRE Introduction... 4 I. Description du Point ACAR 1. Situation géographique..

Plus en détail

API08 Evaluation site internet

API08 Evaluation site internet UNIVERSITE DE TECHNOLOGIE DE COMPIEGNE API08 Evaluation site internet Fédération Française des échecs Emilien NOTARIANNI Printemps 2014 Table des matières Introduction... 2 Evaluation «subjective»... 3

Plus en détail

Réalisation d'un robot sous-marin autonome

Réalisation d'un robot sous-marin autonome Réalisation d'un robot sous-marin autonome Fourniture 2 associée au contrat MRIS 2008-2009 Jan Sliwka, Fabrice Le Bars, Luc Jaulin. ENSIETA Avril 2009 Descriptif de l étude Comme tous les ans depuis 2007,

Plus en détail

et dépannage de PC Configuration Sophie Lange Guide de formation avec exercices pratiques Préparation à la certification A+

et dépannage de PC Configuration Sophie Lange Guide de formation avec exercices pratiques Préparation à la certification A+ Guide de formation avec exercices pratiques Configuration et dépannage de PC Préparation à la certification A+ Sophie Lange Troisième édition : couvre Windows 2000, Windows XP et Windows Vista Les Guides

Plus en détail

AXEL VICARD SI5. Understanding End-User Development of Context-Dependent Applications in Smartphones

AXEL VICARD SI5. Understanding End-User Development of Context-Dependent Applications in Smartphones AXEL VICARD SI5 Understanding End-User Development of Context-Dependent Applications in Smartphones Contenu I. Introduction... 2 II. Des modèles de tâches différents... 2 1. Tasker... 2 2. Atooma... 4

Plus en détail

L Agence du revenu du Canada protège l accès au système pour 70 000 utilisateurs

L Agence du revenu du Canada protège l accès au système pour 70 000 utilisateurs TÉMOIGNAGE DE CLIENT L Agence du revenu du Canada protège l accès au système pour 70 000 utilisateurs PROFIL DE CLIENT Industrie : Gouvernement Ministère : Agence du revenu du Canada Employés : 44 000

Plus en détail

UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE

UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE LIVRE BLANC UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE Comment choisir un CRM qui répondra à toutes les attentes de vos commerciaux www.aptean..fr LIVRE BLANC UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE

Plus en détail

La Politique Qualité des Agences Selectour

La Politique Qualité des Agences Selectour La Politique Qualité des Agences Selectour Les agences Selectour : Avec près de 550 agences de voyages et 2 000 experts, nous offrons la garantie pour nos clients d être proches d un de nos points de vente

Plus en détail

Agilitéet qualité logicielle: une mutation enmarche

Agilitéet qualité logicielle: une mutation enmarche Agilitéet qualité logicielle: une mutation enmarche Jean-Paul SUBRA Introduction : le manifeste Agile Manifeste pour le développement Agile de logiciels Nous découvrons comment mieux développer des logiciels

Plus en détail

Sommaire... 1. Introduction... 2. Méthodologie...3. L opération de prospection...3. Cible :... 3. Objectifs :... 4. Fichier client :...

Sommaire... 1. Introduction... 2. Méthodologie...3. L opération de prospection...3. Cible :... 3. Objectifs :... 4. Fichier client :... Sommaire Sommaire... 1 Introduction... 2 Méthodologie...3 L opération de prospection...3 Cible :... 3 Objectifs :... 4 Fichier client :... 5 Information nécessaire pour mieux vendre :...6 Les techniques

Plus en détail

Explications sur l évolution de la maquette. Version : 1.0 Nombre de pages : 9. Projet cplm-admin

Explications sur l évolution de la maquette. Version : 1.0 Nombre de pages : 9. Projet cplm-admin Explications sur l évolution de la maquette Version : 1.0 Nombre de pages : 9 Rédacteur : David Elias 22/07/2008 STATUT DU DOCUMENT Statut Date Intervenant(s) / Fonction Provisoire 20/07/2008 David Elias

Plus en détail

Guide de l utilisateur de PrintMe Mobile 3.0

Guide de l utilisateur de PrintMe Mobile 3.0 Guide de l utilisateur de PrintMe Mobile 3.0 Sommaire A propos de PrintMe Mobile Matériel et logiciels nécessaires Impression Dépannage A propos de PrintMe Mobile PrintMe Mobile est une solution d impression

Plus en détail

ACCEDER A SA MESSAGERIE A DISTANCE

ACCEDER A SA MESSAGERIE A DISTANCE Pour garder le contact avec leur entreprise, de plus en plus de collaborateurs ont besoin d accéder à leurs emails lorsqu ils sont en déplacement ou à domicile. Cet accès distant est facilité si la messagerie

Plus en détail

Le panneau solaire assure cette conversion d énergie grâce à de nombreuses cellules photovoltaïques étant montées en série ainsi qu en dérivation.

Le panneau solaire assure cette conversion d énergie grâce à de nombreuses cellules photovoltaïques étant montées en série ainsi qu en dérivation. Introduction : La voiture solaire est un thème qui s inscrit dans une problématique et un contexte qui sont devenus récurrents ces dernières années, celle du développement durable. C est une voiture qui

Plus en détail

Georgieva Diana Bourgouin Adrien Licence 3 ~ Faculté des Sciences et des Techniques UML ~ Bibliothèque. Projet UML.

Georgieva Diana Bourgouin Adrien Licence 3 ~ Faculté des Sciences et des Techniques UML ~ Bibliothèque. Projet UML. Projet UML Cas Bibliothèque Page 1 sur 35 S6 ~ 2008-2009 Sommaire I. Introduction 3 II. Modélisation A. Cas d utilisation 1. Première approche 4-6 2. Cas d utilisation avant la modélisation des diagrammes

Plus en détail

Rapport de stage AUX HOSPICES CIVILS DE LYON

Rapport de stage AUX HOSPICES CIVILS DE LYON Rapport de stage AUX HOSPICES CIVILS DE LYON Damien Rapport de stage Table des matières Table des matières... 1 Présentation des Hospices Civils de Lyon... 2 Le projet et les tâches... 3 Présentation du

Plus en détail

ACCÉDER A SA MESSAGERIE A DISTANCE

ACCÉDER A SA MESSAGERIE A DISTANCE ACCÉDER A SA MESSAGERIE A DISTANCE Lorraine Pour garder le contact avec leur entreprise, de plus en plus de collaborateurs ont besoin d accéder à leurs emails lorsqu ils sont en déplacement ou à domicile.

Plus en détail

Facebook, Google, LinkeIdn... Optez pour la double validation

Facebook, Google, LinkeIdn... Optez pour la double validation 1. Bien protéger tous ses comptes Facebook, Google, LinkeIdn... Optez pour la double validation Voilà quelques mois que le phénomène prend de l ampleur, et à juste raison. Car sur le net, on n'est jamais

Plus en détail

UF - Technique de Gestion de projet Evaluation certificative

UF - Technique de Gestion de projet Evaluation certificative UF - Technique de Gestion de projet Evaluation certificative GILLAIN Bachelier en informatique de gestion Année scolaire 2015-2016 Jean-Pierre Rapport 1 1 Table des matières Présentation du contexte...

Plus en détail

Discours de clôture du colloque «Développer la marche en ville : mobilité, santé, sécurité du piéton» 15 septembre 2011 Paris ( Philippe Maler)

Discours de clôture du colloque «Développer la marche en ville : mobilité, santé, sécurité du piéton» 15 septembre 2011 Paris ( Philippe Maler) Discours de clôture du colloque «Développer la marche en ville : mobilité, santé, sécurité du piéton» 15 septembre 2011 Paris ( Philippe Maler) Mesdames et messieurs, Il me revient de conclure cette journée

Plus en détail

Préfecture de la Loire. Résultats de l enquête appels mystères

Préfecture de la Loire. Résultats de l enquête appels mystères Préfecture de la Loire Résultats de l enquête appels mystères appels effectués du 30 avril au 20 mai 2015 Les objectifs des appels : Nous avons réalisé des appels mystères afin de nous conformer aux exigences

Plus en détail

Quelques propositions pour une organisation des ressources réseaux prenant en compte les besoins du LACL

Quelques propositions pour une organisation des ressources réseaux prenant en compte les besoins du LACL Quelques propositions pour une organisation des ressources réseaux prenant en compte les besoins du LACL Document de travail proposé par Olivier Michel LACL - P2 240 - olivier.michel@univ-paris12.fr Version

Plus en détail

Présentation de l application de programmation LEGO MINDSTORMS Education EV3

Présentation de l application de programmation LEGO MINDSTORMS Education EV3 Présentation de l application de programmation LEGO MINDSTORMS Education EV3 LEGO Education a le plaisir de présenter l édition pour tablette du logiciel LEGO MINDSTORMS Education EV3, un moyen amusant

Plus en détail

Jämes Ménétrey Diffusion http://cdm-it.epfl.ch COLLEGE DU MANAGEMENT DE LA TECHNOLOGIE. +4121 693 03 03 cdm-it.support@epfl.ch http://cdm-it.epfl.

Jämes Ménétrey Diffusion http://cdm-it.epfl.ch COLLEGE DU MANAGEMENT DE LA TECHNOLOGIE. +4121 693 03 03 cdm-it.support@epfl.ch http://cdm-it.epfl. COLLEGE DU MANAGEMENT DE LA TECHNOLOGIE EPFL CDM-IT ODY 2 18 Bat. Odyssea Station 5 CH 1015 Lausanne Téléphone : E-mail : Site web : +4121 693 03 03 cdm-it.support@epfl.ch http://cdm-it.epfl.ch Titre de

Plus en détail

Présentation des éléments constitutifs d un plan de relève et de transmission d une entreprise

Présentation des éléments constitutifs d un plan de relève et de transmission d une entreprise I. INTRODUCTION COACHING JRT 35, rue LeGuerrier Blainville (Québec) J7E 4H5 514-236-1729 info@coachingjrt.com www.coachingjrt.com Présentation des éléments constitutifs d un plan de relève et de transmission

Plus en détail

Manuel du Desktop Sharing

Manuel du Desktop Sharing Brad Hards Traduction française : Ludovic Grossard Traduction française : Damien Raude-Morvan Traduction française : Joseph Richard 2 Table des matières 1 Introduction 5 2 Le protocole de mémoire de trame

Plus en détail

CONFÉRENCE TÉLÉPHONIE MOBILE. UPDATE ASBL Michaël Barchy 21 mai 2014

CONFÉRENCE TÉLÉPHONIE MOBILE. UPDATE ASBL Michaël Barchy 21 mai 2014 CONFÉRENCE TÉLÉPHONIE MOBILE UPDATE ASBL Michaël Barchy 21 mai 2014 POINTS ABORDÉS Introduction Evolution de la téléphonie mobile Mobilité Appareils Technologies Smartphones et «feature» phones Connexions

Plus en détail

L ENT et le livre numérique de mathématiques en seconde

L ENT et le livre numérique de mathématiques en seconde L ENT et le livre numérique de mathématiques en seconde Introduction Le livre choisi par le lycée JR est le Bordas Pixel. Nous l avons sélectionné pour notre établissement car il y a avec le spécimen le

Plus en détail

Rapport de Post- Campagne 1

Rapport de Post- Campagne 1 Rapport de Post- Campagne 1 Résumé - La campagne Adwords que nous avons mené pour Galerie Photo-Originale a duré 21 jours (5.05-26.05) et nous a coûté $250,18. L objectif principal est en premier de stimuler

Plus en détail

Mise en place d une gestion d un fond d images pour le service d un community manager

Mise en place d une gestion d un fond d images pour le service d un community manager Projet Informatique Mise en place d une gestion d un fond d images pour le service d un community manager Projet réalisé avec Filemaker Pro 12 Projet informatique présenté en vue d obtenir la LICENCE PROFESSIONNELLE

Plus en détail

Situation professionnelle n 2 gestion et résolution des incidents

Situation professionnelle n 2 gestion et résolution des incidents Situation professionnelle n 2 gestion et résolution des incidents Le Contexte L entreprise FAST INFORMATIQUE a développé une activité de sous-traitance avec de nombreuses sociétés : SFR, Francaise des

Plus en détail

SECTION 3 LE PROGRAMME D ACTIVITES PEDAGOGIQUES A L ORDINATEUR

SECTION 3 LE PROGRAMME D ACTIVITES PEDAGOGIQUES A L ORDINATEUR SECTION 3 LE PROGRAMME D ACTIVITES PEDAGOGIQUES A L ORDINATEUR Le programme ordinateur consiste à utiliser l ordinateur comme outil d apprentissage lors des interventions en soutien scolaire réalisées

Plus en détail

ANALYSE SPÉCIFIQUE BANQUES

ANALYSE SPÉCIFIQUE BANQUES ANALYSE SPÉCIFIQUE BANQUES Banques Les banques sont souvent aperçues comme les institutions les plus sécurisées du monde. On leurs confie notre argent et c est leur devoir de garantir sa sécurité. Afin

Plus en détail

Chorus Factures, solution de dématérialisation fiscale des factures. Kit de communication à destination des fournisseurs. Version 2.0.

Chorus Factures, solution de dématérialisation fiscale des factures. Kit de communication à destination des fournisseurs. Version 2.0. Chorus Factures, solution de dématérialisation fiscale des Kit de communication à destination des fournisseurs Version 2.0 Réf : SOMMAIRE Introduction Enjeux de la dématérialisation fiscale des Description

Plus en détail

Use Cases. Introduction

Use Cases. Introduction Use Cases Introduction Avant d aborder la définition et la conception des UC il est bon de positionner le concept du UC au sein du processus de développement. Le Processus de développement utilisé ici

Plus en détail

OMGL 6 Cahier des charges

OMGL 6 Cahier des charges OMGL 6 Helpdesk Radoslav Cvetkoski, Xavier Fanti, Yohann Haution, Yanis Salti, Sébastien Tassier Sommaire Helpdesk... 1 0. Historique du document... 3 1. Introduction... 3 2. Présentation de la société...

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION RESERVATION

GUIDE D UTILISATION RESERVATION La fonctionnalité «Réservation» va vous permettre de gérer les réservations de vos salles, de vos bureaux temporaires et de vos positions dans un espace de Coworking de manière centralisée et d en automatiser

Plus en détail

Versus Etude Technologique

Versus Etude Technologique VS Versus Etude Technologique 1 VS Contents Introduction... 3 Présentation des technologies... 3 Phonegap... 3... 3 Pour quels besoins?... 4 Comment ça fonctionne? Les models... 4 Phonegap... 5... 6 Comparatif...

Plus en détail

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Neuf pôles d activité La majorité des assistantes ont des activités couvrant ces différents pôles, à des niveaux différents, à l exception

Plus en détail

IUT d Angers License Sari Module FTA3. Compte Rendu. «Etude de couverture d un réseau sans fil» Par. Sylvain Lecomte

IUT d Angers License Sari Module FTA3. Compte Rendu. «Etude de couverture d un réseau sans fil» Par. Sylvain Lecomte IUT d Angers License Sari Module FTA3 Compte Rendu «Etude de couverture d un réseau sans fil» Par Sylvain Lecomte Le 10/12/2007 Sommaire 1. Introduction... 2 2. Matériels requis... 3 3. Objectif de cette

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL

RAPPORT DE STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL RAPPORT DE STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL 1. Objectifs Une période de stage obligatoire en milieu professionnel est organisée pour le candidat au brevet de technicien supérieur Travaux Publics. Ce stage

Plus en détail

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes :

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes : CONCLUSIONS L application de la PNL à l entreprise est confrontée aux besoins des leaders d équipe, tels que: la gestion de son propre développement, du stress, la résolution des problèmes tels que les

Plus en détail

ETUDE DE FAISABILITÉ POUR LA SDIS 35 SUR DES OUTILS MOBILES PORTABILITÉ DE LA CARTOGRAPHIE DU

ETUDE DE FAISABILITÉ POUR LA SDIS 35 SUR DES OUTILS MOBILES PORTABILITÉ DE LA CARTOGRAPHIE DU ETUDE DE FAISABILITÉ POUR LA PORTABILITÉ DE LA CARTOGRAPHIE DU SDIS 35 SUR DES OUTILS MOBILES Stagiaire : Elodie GAILLARD Responsables : Anne LE GAL / Cyril PATRAULT Stage de Master 2 SIGAT réalisé du

Plus en détail

Pédagogie inversée 35. Pédagogie inversée

Pédagogie inversée 35. Pédagogie inversée Pédagogie inversée 35 Pédagogie inversée 36 Pédagogie inversée «Le numérique nous recentre sur les apprentissages.» Ces derniers temps, on voit (re)fleurir la pédagogie inversée ou Flip Classroom, une

Plus en détail

E-LECLERC LEVALUATION DU SITE WEB. A. Evaluation «subjective» du site web. 1. Choix du site web. 2. Présentation le site A P I 0 8 1 1 / 0 3 / 2 0 1 4

E-LECLERC LEVALUATION DU SITE WEB. A. Evaluation «subjective» du site web. 1. Choix du site web. 2. Présentation le site A P I 0 8 1 1 / 0 3 / 2 0 1 4 LEVALUATION DU SITE WEB E-LECLERC A P I 0 8 1 1 / 0 3 / 2 0 1 4 A. Evaluation «subjective» du site web 1. Choix du site web J ai choisi de réaliser l évaluation «subjective» sur le site web : www.e-leclerc.com,

Plus en détail

Projet de Service spécifique Antenne PSE de Coronmeuse 2014-2020

Projet de Service spécifique Antenne PSE de Coronmeuse 2014-2020 2014-2020 ANTENNE PSE DE CORONMEUSE Place Coronmeuse, 21 4040 HERSTAL 04/248 80 58 pse.herstal-coron@provincedeliege.be Code Fase : 5605 Projet de Service spécifique Antenne PSE de Coronmeuse 2 Sommaire

Plus en détail

TABLE DES MATIERES. 1 Présentation du projet. * Contexte Objet du projet. * Organisation du projet Le client Groupe de projet

TABLE DES MATIERES. 1 Présentation du projet. * Contexte Objet du projet. * Organisation du projet Le client Groupe de projet TABLE DES MATIERES 1 Présentation du projet * Contexte Objet du projet * Organisation du projet Le client Groupe de projet * Environnement du projet Existant fonctionnel 2 - Description du futur site *

Plus en détail

Rapport de Stage Christopher Chedeau 2 au 26 Juin 2009

Rapport de Stage Christopher Chedeau 2 au 26 Juin 2009 Rapport de Stage Christopher Chedeau 2 au 26 Juin 2009 «Web. De l intégration de pages statiques HTML à un CMS, à la dynamisation d un site grâce au Javascript et l utilisation de nouvelles technologies

Plus en détail

Rapport de Stage Pulido Julien. BTS SIO 2ème année Option Solutions Logicielles et Applications Métiers

Rapport de Stage Pulido Julien. BTS SIO 2ème année Option Solutions Logicielles et Applications Métiers BTS SIO 2ème année Option Solutions Logicielles et Applications Métiers 19 Janvier au 6 Mars 2015 BTS SIO 2ème année Table des matières I. REMERCIEMENTS... 2 II. PRESENTATION DE L ENTREPRISE... 3 III.

Plus en détail

GLPI. Gestion libre de parc informatique. Effectuer une demande à l assistance informatique

GLPI. Gestion libre de parc informatique. Effectuer une demande à l assistance informatique GLPI Gestion libre de parc informatique Effectuer une demande à l assistance informatique Assistance 04 57 42 13 13 help@univ-grenoble-alpes.fr 1 Table des matières Introduction... 3 I. Accès à GLPI...

Plus en détail

ALIMENTER UNE ARDUINO SANS USB

ALIMENTER UNE ARDUINO SANS USB ALIMENTER UNE ARDUINO SANS USB Eskimon 29 octobre 2015 Table des matières 1 Introduction 5 2 Principe et pré-requis 7 2.1 Alimenter la carte Arduino avec une source de tension 5V.............. 7 2.2 S

Plus en détail