MULTIVERSITÉS CRÉATIVES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MULTIVERSITÉS CRÉATIVES"

Transcription

1 DIRECTION DE LA COMMUNICATION DOSSIER DE PRESSE MULTIVERSITÉS CRÉATIVES 3 MAI 6 AOÛT 2012 MULTIVERSITÉS CRÉATIVES

2 MULTIVERSITÉS CRÉATIVES 3 MAI 6 AOÛT avril 2012 SOMMAIRE Direction de la communication et des partenariats Paris cedex Communiqué de presse page 3 Directrice Françoise Pams téléphone (0) courriel 2. PLAN ET PARCOURS de l exposition page 4 3. BIOGRAPHIES page 7 attachée de presse Anne-Marie Pereira téléphone (0) courriel 4. VISUELS POUR LA PRESSE page partenaires page INFORMATIONS PRATIQUES page 18

3 2 avril 2012 Direction de la communication et des partenariats Paris cedex 04 Directrice Françoise Pams téléphone (0) courriel attachée de presse Anne-Marie Pereira téléphone (0) courriel Andrew Kudless / Matsys, Chrysalis III, 2012 Andrew Kudless Avec le soutien de communiqué de presse MULTIVERSITÉS CRÉATIVES 3 MAI 6 AOÛT 2012 ESPACE 315, NIVEAU 1 Le Centre Pompidou présente, du 3 mai au 6 août 2012, «Multiversités créatives», une exposition consacrée à la prospective industrielle et à de nouveaux territoires et outils créatifs. L exposition entraîne ses visiteurs sur la piste de l expérimentation, de la recherche et des travaux prospectifs dans les domaines de l architecture, du design, des nouvelles technologies et de l innovation sociale. L expression «multiversité» trouve son origine dans le monde industriel. Elle sert aujourd hui de mot-clé pour une génération de créateurs dont l âge moyen est de 35 ans. Leur génération se lance dans l infini des calculs et des réseaux pour en donner une traduction esthétique et humaine. Au carrefour des disciplines, et à travers quinze projets conçus et réalisés spécialement pour l occasion, l exposition rend compte de l actualité de leurs expérimentations technologiques et plastiques. Ces projets illustrent et décryptent la révolution contemporaine des processus créatifs, multiples et en transformation. Ils éclairent les problématiques émergentes dans la création d aujourd hui qui renouvellent nos expériences quotidiennes, cognitives, imaginaires et esthétiques. L un de ces projets est issu d un nouvel espace d innovation, un Fab Lab (laboratoire de fabrication), organisé par le Centre Pompidou en février 2012 avec le soutien de la Fondation Zinsou et le Centre Songhaï à Porto Novo, au Bénin. D autres sont des expérimentations des laboratoires de recherche les plus pointus au monde, spécialement réalisées pour l exposition : le Media Lab du MIT (Massachusetts Institute of Technology, Cambridge, États-Unis), l Institute for Computational Design de Stuttgart et l Institut de recherche sur l Enseignement des Mathématiques de Paris VII. Avec le soutien de Lionel et Marie-Christine Zinsou pour la Fondation Zinsou Réunis autour de trois thématiques Générer Fabriquer Représenter ces projets rassemblent les propositions de chercheurs en architecture et en design, fondées sur des modèles de conception et d innovation computationnelles, avec de nouveaux processus d engendrement des formes et des structures. Ils montrent comment les Fab Lab reconfigurent les communautés et les réseaux de création pour agir sur des bases de développement durable. Ils invitent le visiteur à manipuler les données d Internet en les visualisant graphiquement. Par leur formidable échelle, à la fois minuscule et immense, ces dispositifs interactifs suggèrent des horizons de projections sensibles totalement inédits.

4 4 2. PLAN ET PARCOURS DE L EXPOSITION 1. GÉNÉRER BIOTHING_Alisa Andrasek EZCT Architecture & Design Research (Philippe Morel, Felix Agid, Jelle Feringa) Matsys / Andrew Kudless Achim Menges avec la collaboration de Steffen Reichert Neri Oxman avec la collaboration du Pr W. Craig Carter (Massachusetts Institute of Technology, Sciences des Matériaux et Ingénierie), Joe Hicklin (The MathWorks), James C. Weaver (Wyss Institute, Harvard University) et Objet Ltd. 3D Printing Materials 1 2. FABRIQUER Kossi Aguessy François Brument, In-Flexions Markus Kayser Studio 3. REPRÉSENTER 3 2 Bestiario Linkfluence / Antonin Rohmer LUSTlab et Pieke Bergmans Médialab - Sciences Po iscope / Laurence Marcelli et Thierry Régnier Casey Reas

5 5 PRÉSENTATION DE L EXPOSITION La «multiversité» rend compte d univers créatifs multiples et en transformation. L expression trouve son origine dans le monde industriel. L exposition propose un ensemble, sans précédent, de recherches et d expérimentations de jeunes créateurs. Leur génération s aventure dans l infini des calculs et des réseaux pour en donner une dynamique humaine et une traduction esthétique singulière. Les quinze projets exposés révèlent l actualité et les problématiques émergentes de plusieurs disciplines réunies sous la bannière de Prospective industrielle : l architecture, le design, les nouvelles technologies et l innovation sociale. Plusieurs champs thématiques articulent le parcours. Générer : les chercheurs en architecture et design associent les capacités de calcul des ordinateurs et les performances des matériaux pour générer des œuvres inédites surprenantes. Fabriquer : au milieu du désert, dans un Fab Lab (laboratoire de fabrication) et dans un atelier, les designers interrogent et transforment les modes de fabrication des objets. Représenter : le traitement des informations reconfigure radicalement les pratiques de classement et de représentation des connaissances. GÉNÉRER Inspirés par le développement et les formes des organismes vivants, certains architectes et designers contemporains s emploient à générer des œuvres inédites. Ils sont aidés par la puissance de calcul des ordinateurs actuels. Auparavant, le créateur dessinait la forme d un objet affecté à une fonction, puis il en sélectionnait les matériaux constitutifs. Aujourd hui, le logiciel met en œuvre une intégration intime des composantes structurelles, matérielles, formelles et environnementales ainsi que des contraintes de fabrication. La forme finale d une telle création n est pas préétablie. Dans une veine plus métaphorique, les architectes-designers valorisent un lexique morphologique issu de la biologie, de la géologie, de la cryptozoologie ou encore de la mythologie qui cristallise les imaginaires les plus étranges. Les agrégats deviennent vertigineux, les échelles démesurées, les itérations infinies, les interfaces ralenties ou accélérées, les comportements évolutifs. Ici des assemblages, ailleurs des coulages autorisent des greffes, des expansions, des métamorphoses. Comme en biologie, les paramètres d interactions et d interdépendances, par exemple environnementaux, influent sur les développements de la structure / forme. Cette poétique des croissances dynamiques qui traverse la création expérimentale contemporaine en architecture et en design, suspend la notion d œuvre terminée, achevée. Tous les modèles exposés ont été conçus et réalisés spécialement pour l exposition. FABRIQUER ET REPRÉSENTER En s appuyant sur les possibilités offertes par Internet et les nouvelles technologies, les créateurs livrent une lecture critique du monde contemporain, à la fois globalisé et traversé de ruptures économiques, industrielles et culturelles. À l heure où se généralise l usage des machines à commande numérique, les designers investissent les ateliers des artisans et les laboratoires de fabrication. Ces plateformes de haute technologie maîtrisent en continu la création de l objet, de sa conception jusqu à sa fabrication. En fondant, avec le Centre d excellence Songhaï, le premier laboratoire de fabrication (Fab Lab) francophone en Afrique de l Ouest,

6 6 le Centre Pompidou a invité le designer Kossi Aguessy à une réflexion inédite sur les nouvelles pratiques de création. Les pièces de mobilier conçues et modélisées au Bénin dans le cadre de ce Fab Lab ont été fabriquées en France dans des ateliers de haute technologie. Le choix d essences de bois locales a minimisé l impact environnemental. Enfin, plusieurs dispositifs interactifs invitent à expérimenter l élargissement des espaces virtuels contemporains d informations et de connaissances. La croissance quotidienne du volume des données sur Internet est exponentielle. Par leur formidable échelle, à la fois minuscule et immense, et la nouveauté de leur traitement graphique, les dispositifs conçus et réalisés spécialement pour l exposition suggèrent, de proche en proche, des horizons de projection réversibles et fluents.

7 7 3. BIOGRAPHIES Kossi Aguessy Né en 1977 à Lomé (Togo) de mère brésilienne et de père togolais d origine béninoise, Kossi Aguessy a fait ses études au Central Saint Martins College of Art and Design à Londres. Il vit et travaille à Paris, New York et Milan. Passionné d archéologie et par les civilisations anciennes (perse, romaine, grecque, yoruba ou zoulou), il se définit comme «Newbian» en référence à la Nubie. Il débute sa carrière chez Renault où il conçoit le design intérieur des automobiles, notamment de l Espace, de la Mégane et de l Avantime. En 2001, il est recruté par Philippe Starck avec qui il collabore pendant quatre ans et crée des flacons de parfums en particulier pour Stella McCartney et Cartier. En 2004, il devient designer indépendant. Il travaille avec des marques comme ST Dupont, Branex ou encore Coca-Cola pour qui il dessine le trophée Cesarion, récompensant les designers impliqués dans une recherche sur le design durable. La chaise Kiki (2010), réalisée en matériaux recyclés pour Ikea et Coca-Cola, témoigne de ses propres recherches dans ce domaine. En 2010, Kossi Aguessy présente Damn!!!, une chaise en aluminium découpée au laser éditée par Fermob à l occasion de l exposition «Global Africa Project» du Museum of Arts and Design de New York. La même année, il crée les masques décoratifs Zoo inspirés des masques africains. Kossi Aguessy affirme que «l Afrique doit oublier aujourd hui pour mieux penser demain 1». En , il créé le monument national du Togo inauguré à l occasion du 52 ème anniversaire de l indépendance du pays le 27 avril 2012 et projette de nouveaux édifices dans l état africain. Il développe actuellement une structure d auto-éditions intitulée Aguessy 2.1. BLACKBODY, créateur de solutions d éclairage résidentiel OLED innovantes, met une nouvelle fois son expertise au service de la création. En proposant à Kossi Aguessy, d utiliser la technologie OLED comme matériau dans le cadre du projet Multiversités Créatives, BLACKBODY a permis à ce designer d entreprendre un travail inspirant, à mi-chemin entre le développement d un design haute technologie et la recherche d émotions. Les OLED, diodes électroluminescentes organiques, sont des surfaces lumineuses de moins de deux millimètres d épaisseur et bousculent les usages; durables ( h d activité), ultraplates, légères, sans chaleur, ces sources lumineuses sous forme de dalles apprivoisent la lumière qui peut désormais se toucher et se regarder. 1 Cf. site Jeuneafrique.com (mis en ligne le , consulté le ) Alisa Andrasek Enseignante au Design Research Laboratory de l Architectural Association à Londres et à la Bartlett School of Architecture / University College London depuis 2011, Alisa Andrasek mène une recherche expérimentale spécialisée dans l analyse des processus computationnels dans l architecture. Diplômée de l université de Zagreb, elle obtient un Master en Design Architectural Avancé à l Université de Columbia (New York) en En 2001, elle fonde BIOTHING_Alisa Andrasek, un laboratoire transdisciplinaire qui met l accent sur le potentiel génératif des systèmes computationnels. En 2006, elle lance le collectif Continuum, un groupe de recherche spécialisé dans le développement d une géométrie computationnelle avancée et des logiciels associés. Les recherches de BIOTHING_Alisa Andrasek et de Continuum explorent ainsi la mutation conceptuelle intervenue dans l architecture, hier technique et dorénavant génétique. L architecte-designer, tel un généticien, écrit des séquences de code générant des formes d intelligence artificielle. Utilisant la capacité d autocréation et d évolution des algorithmes, Alisa Andrasek œuvre ainsi à une architecture en perpétuelle métamorphose, en accord avec les mutations contemporaines du contexte urbain et social. Elle a mené de nombreux workshops et séminaires d enseignement à l Université de Columbia, à l Architectural Association, au Rensselaer Polytechnic Institute, à l Université de Pennsylvanie, au RMIT de Melbourne, à l UTS de Sydney ou encore au Pratt Institute de New York.

8 8 Ses travaux ont fait l objet de plusieurs expositions comme «Transitory Objects» au TB-A21 à Vienne (2009), à Paris (2009), «A_Maze» au FRAC Orléans (2009), «Synathroisis» à Athènes (2009), «Scripted by Purpose» à Philadelphie (2007), «Pavillon Seroussi» à la Maison Rouge (2007) et «Fresh Projects : Shimmer» au New Museum of Contemporary Art de New York en Elle a également participé aux Biennales de Prague en 2003, de Sidney en 2004, ainsi qu à la Biennale d Architecture de Pékin en Elle a été co-commissaire de l exposition «Emergent Talent Emergent Technologies» pour la Biennale de Pékin en 2006, de l exposition «(Im)material Processes : New Digital Techniques for Architecture» pour la Biennale de Beijing en 2008 et de «Machinic Processes» pour la biennale de Pékin 2010 ainsi que du symposium «Proto/e/co/logics : Speculative Materialism in Architecture» à Rovinj en Croatie (2011). En 2009, plusieurs recherches intègrent les collections permanentes du Centre Pompidou : les maquettes des projets Mesonic Fabrics ( ) et Agentware Research (2009) ainsi que trois tirages d Orbita Series (2006). Alisa Andrasek a été récompensée par le prix «Europe 40 under 40» (2011), le prix Metropolis Next Generation (2005) ainsi que le prix FEIDAD (2004). Bestiario L architecte Andrés Ortiz (né à Bogota, Colombie en 1977), le mathématicien Santiago Ortiz Herrera (né à Bogota, Colombie en 1975) et l entrepreneur culturel José Aguirre (né à Madrid, Espagne en 1956) ont fondé Bestiario en janvier 2006, une entreprise spécialisée dans la visualisation des données et la réalisation d espaces numériques pour la création collective des savoirs. Avec le logiciel Impure puis Quadrigram, ils réalisent leurs applications interactives qui ont vocation, selon leurs termes, «à rendre le complexe compréhensible». Dès la première année, ils travaillent notamment pour la Fondation Telefonica, l agence de publicité DDB Barcelona et le MEIAC, le musée d Art Contemporain de Badajoz. Des structures gouvernementales, des institutions culturelles, des entreprises de communication font appel à leurs services à l exemple du Musée des Sciences naturelles de Barcelone qui leur commande la carte de la biodiversité. L un de leurs projets récents le plus vaste est la visualisation des Revues de l âge d argent (Revistas de la Edad de Plata, ) pour la Résidence des étudiants de Madrid. (http://revistasedp.edaddeplata.org ). La jeune entreprise, implantée à Barcelone et Buenos Aires, ouvrira bientôt un bureau à San Francisco. José Aguirre est diplômé de l IESE Business School de l Université de Navarre. Il a été membre du conseil d administration de la fondation Baruch Spinoza et directeur de la revue Ajoblanco avant de co-fonder Bestiario. Santiago Ortiz, co-fondateur de Bestiario, a suivi une triple formation à l Université des Andes de Bogota en musique, mathématiques et littérature. Il est artiste, enseignant et chercheur dans les domaines de l art, de la science et des espaces de représentation. Il fait partie de l équipe de recherche et de développement des projets du MediaLab Madrid. Il a co-fondé avec son frère Andrés Ortiz le site Moebio et la revue d art et de culture numérique Blank. Andrés Ortiz, architecte de formation et co-fondateur de Bestiario, explore la relation entre les systèmes digitaux et le comportement humain. Raimon Mirada (né à Barcelone en 1970), économiste et titulaire d un master en économie appliquée, rejoint en 2007 Bestiario, dont il est le directeur financier et du développement. François Brument Né en 1977 à Suresnes, François Brument est designer, fondateur en 2006 du studio In-Flexions, cellule de recherche sur une pratique numérique de création d objets. En 2004, il soutient un projet de fin d études à l ENSCI / Les Ateliers à Paris intitulé In-Formation, paradigme digital. Sa recherche se fonde sur les nouvelles approches de conception et de fabrication de l objet et explore les origines et les modalités d organisation d une forme de mutation continue. En 2007, il bénéficie d une aide à projet VIA et conçoit avec Ammar Eloueini la Chair #71 en frittage de poudre SLS polyamide. Deux prototypes de cette chaise entrent dans la collection du Mnam-Cci dans le cadre de la Donation VIA en L instrumentation techno-numérique utilisée évite la réalisation

9 9 d un moule et permet l édition de modèles différents à l infini grâce au processus de prototypage rapide. La même année, il présente à l exposition «Paris / Design en mutation» la série Vase #44 dont la forme est générée par l analyse du son de la voix. Les informations d intensité, de longueur et de fréquence sont interprétées en volume par un logiciel. Les pièces singulières qui en résultent sont fabriquées par frittage de poudre polyamide. François Brument reçoit de nouveau une aide à la création du VIA et conçoit le tabouret CladStool, utilisant le procédé CLAD (Construction Laser Additive Directe). Avec KiLight (2011), réalisé en collaboration avec Sonia Laugier, il explore l interactivité des processus de création en proposant à chacun d utiliser son corps pour concevoir la forme d une lampe. Grâce au capteur 3D Kinect développé par Microsoft, le corps humain est scanné. Chaque modification de position change en temps réel la forme modélisée de la lampe qui peut être produite directement par frittage de poudre ou impression 3D. Son travail est exposé en France et à l étranger depuis 2005 et figure dans les collections du Fonds National d Art Contemporain (Wallpaper Generator, The Power of Love Generation, Vase#44, Watt Time National, Watt Time Domestique, Chair#72), du Centre Pompidou (Chaise #71, 2007), du musée des Arts Décoratifs (Wallpaper Generator), du Centre Canadien d Architecture (Chaise CoreFab #71, 2007) et du VIA (tabouret Cladstool, 2011, Chair #71, 2007). Il prépare pour 2013 une «Carte blanche» avec le VIA. Designer indépendant, François Brument travaille pour de nombreuses entreprises parmi lesquelles EDF, Orange et Ballantine s. Après avoir participé à la création du Fab Lab de l ENSCI / Les Ateliers, François Brument encadre aujourd hui les étudiants autour de cet atelier et enseigne parallèlement à l École Supérieure d Art et de Design de Saint-Étienne / ESADSE. EZCT Architecture & Design Research / Philippe Morel Né en 1973, Philippe Morel, architecte DPLG de l École Paris-Belleville, est maître-assistant à l École nationale supérieure d architecture Paris-Malaquais (ENSAPM) où il dirige avec le professeur Christian Girard le programme d enseignement Digital Knowledge, et doctorant en Philosophie (spécialité Épistémologie) à l Université Nancy II-Archives Henri Poincaré. Il est aussi responsable d un atelier de recherche au Berlage Institute, Postgraduate Laboratory of Architecture à Rotterdam. En 2000, il est le cofondateur, avec Jelle Feringa et Félix Agid, de l agence EZCT Architecture & Design Research, à Paris. L agence interroge l imbrication des sciences et des technologies dans le domaine de l architecture. Il a conçu, avec Maryvonne Teissier (IREM Paris 7) pour l exposition Architectures non standard (2003 au Centre Pompidou) une procédure algorithmique configurant l espace scénographique. Il a été le commissaire de l exposition L Architecture au-delà des formes : le tournant computationnel, à la Maison de l architecture et de la ville PACA (22 février-20 avril 2007, Marseille). Il a participé à de nombreuses expositions parmi lesquelles figurent Performative Architecture à la Technical University de Delft, ArchiLab- 6 e Rencontres internationales d Architecture d Orléans en 2004, et New Experiments in Architecture, Art and the City, au Mori Art Museum de Tokyo en Il a participé à de nombreux colloques : Harvard Graduate School of design, T.U. Delft, et conférences : IaaC (Barcelone), Berlage Institute (Rotterdam), MIT (Cambridge), Columbia GSAP (New York), Princeton University (Princeton), Architectural Association et Bartlett School of Architecture UCL (Londres). Un projet d EZCT Architecture & Design Research, avec la collaboration de Hatem Hamda et Marc Schoenauer (INRIA), est conservé dans les collections du Mnam/Cci. Le projet s intitule Studies on Optimization: Computational Chair Design using Genetic Algorithm. Il s agit d une recherche de génération de chaises (Multiple et Simple Weight) dont la production est fondée sur l utilisation d un algorithme génétique. Les langages impliqués ont été C, C++ et Mathematica, ce dernier ayant été utilisé par EZCT pour traiter l information et extraire des données hiérarchisées pour la fabrication physique des chaises. Le projet n a fait appel à aucune forme préexistante de chaise, l objet n a pas été dessiné mais généré par les ordinateurs. L architecte a réalisé 25 exemplaires de petit format et 5 exemplaires en bois découpé par un jet d eau à très haute pression parmi les millions de configurations structurelles que les algorithmes avaient calculées. iscope iscope est une société française, créée en 2000, pionnière de la veille sur Internet et spécialisée dans la conception, le développement et la commercialisation de solutions automatisées pour la veille et l information d entreprise. iscope a conçu la plate-forme de veille KeyWatch, à la fois consacrée à la veille stratégique et concurrentielle, à la veille scientifique et technique, ou encore à la veille image.

10 10 Responsable des Études et historienne de formation, Laurence Marcelli, co-fondatrice de la société iscope est spécialisée dans la conception et la réalisation de livrables de veille. Directeur technique et ingénieur informaticien, diplômé du CNAM et détenteur d un DESS «Information et sécurité», Thierry Régnier est co-fondateur de la société iscope. Il a été chercheur au Centre d Études Supérieures de Défense, expert en systèmes de traitement de l information auprès de l AIEA (ONU) et responsable d un service informatique au sein de la Délégation Générale pour l Armement. iscope compte parmi ses clients des administrations, des collectivités territoriales et des entreprises de toute taille. Citons parmi eux le Ministère des Affaires étrangères et européennes, Midi-Pyrénées Expansion, le groupe COFACE, Renault, Rhodia, les laboratoires Brothier, l entreprise mayennaise Dirickx. Tous ont pu déployer un dispositif de veille unique et personnalisé, adapté à leurs axes de recherche. Depuis 2011, iscope apporte son soutien la plate-forme de veille du service de Prospective Industrielle du Musée national d art moderne / Centre de création industrielle. Markus Kayser Markus Kayser est né dans le nord de l Allemagne, près de Hanovre en De 2004 à 2008, il étudie la modélisation 3D et le design de produit à London Metropolitan University puis au Royal College of Art où il obtient son Master en Il fonde ensuite le Markus Kayser Studio, à la croisée de la science, de l art et de l ingénierie. Les expérimentations Sun-Cutter et Solar-Sinter ont suscité un grand intérêt et bénéficié de nombreuses expositions notamment à la MU Gallery d Eindhoven aux Pays Bas, au V&A Museum et au Royal College of Art de Londres, puis à Dubai (Sahara Surreal) ainsi qu au «Imagine Science Film Festival» de New York en 2011 et à «Intimate Science» à la Carnegie Mellon University de Pittsburgh en Il est nominé par le Design Museum de Londres pour le prix «Product Design of the Year 2012». Andrew Kudless Né en 1975 dans le New Jersey, titulaire d un Master of Arts en design et technologies émergentes de l Architectural Association School of Architecture de Londres (2004) et d un Master de l École d Architecture de l Université de Tulane à la Nouvelle Orléans (1998), Andrew Kudless est professeur assistant au California College of the Arts à San Francisco depuis Lauréat en 1998 de la bourse Fulbright (Japon-États-Unis), il a reçu le prix FEIDAD (Far Eastern International Digital Architectural Design) en Il a enseigné à l Architectural Association School of Architecture de Londres ainsi que dans les universités américaines de Rice, Yale et de l État de l Ohio où il a bénéficié en 2005 de la bourse Howard E. LeFevre (Fellow for Emerging Practitio ners). Il a donné des conférences dans de nombreuses écoles d architecture : SCI-Arc, CalPoly Pomona, Ball State University, Columbia University, TUDelft et The Bartlett School of Architecture... De 1999 à 2003, il a été designer au sein d Allied Works Architecture à Portland (Oregon) ; en 2004, il a travaillé dans l agence Ocean North à Londres et, l année suivante, a été consultant en Géométries et Fabrication complexes pour la firme Expedition Engineering, toujours à Londres. En 2004, il a fondé MATSYS (acronyme de Material Systems) à San Francisco, un studio de recherche et d expérimentation spécialisé dans l étude des relations émergentes entre l architecture, l ingénierie, la biologie et la computation. Manifold en 2004, C_Wall et P_Wall en 2006, Diploid en comptent parmi ses créations-recherches. En 2009, le SFMOMA (San Francisco Museum of Modern Art) lui a commandé la production du panneau P_Wall (13,7 x 3,6 x 0,3 m) pour l exposition Sensate: Bodies and Design (7 août-8 novembre) maintenant conservé dans les collections permanentes du musée. En 2011, le Centre Pompidou, lui commande une création, Chrysalis (III), à l occasion de l exposition Multiversités créatives (2012). Pour la prochaine ouverture du FRAC Centre, à Orléans, en , un panneau P_Wall sera spécialement réalisé.

11 11 Linkfluence Établie à Saint-Denis, près de Paris, Linkfluence développe des technologies et des méthodes d analyse et de cartographie du web. L entreprise a été fondée en 2006 par des étudiants de l UTC (Université de technologie de Compiègne) dont : Alain Le Berre (président), Guilhem Fouetillou (directeur général), Camille Maussang (directeur technique) et Antonin Rohmer (design & visualisation de l information). La création de Linkfluence est l aboutissement d un travail de réflexion théorique et technologique sur la structuration documentaire du réseau du web initié à l UTC par Franck Ghitalla, maître de conférence en sciences de l information. Aujourd hui, Linkfluence compte près de 50 employés en France et en Allemagne et travaille sur des problématiques de suivi de l opinion, d études d image, de veille web, de mesure de performances des médias sociaux et systèmes d information web pour des marques telles L Oréal, Google, Adidas ou encore McDonald s. L équipe technique se compose d une quinzaine de personnes. Sept personnes travaillent sur la captation, l extraction, le traitement et l indexation de données issues du web social tandis que deux personnes travaillent exclusivement sur les problématiques de visualisation de ces données. Linkfluence, qui s est fait connaître par sa volonté de représenter la complexité du web par des cartes, a associé de multiples compétences et fait appel à de nombreux champs de recherche. Il s agit dans un premier lieu de développer des technologies d exploration de masse du web (technologie de crawling) puis d en extraire certains contenus (web mining) et d enrichir ces contenus de données supplémentaires les décrivant (text mining, link mining, traitement automatisé du langage, classification) et enfin de donner accès à ces données dans des interfaces mêlant différentes échelles (vision agrégée, synthétique, locale, spécifique...) entre lesquelles il est possible de «naviguer» (visualisation de l information, ergonomie, algorithmes de spatialisation de grands graphes). Linkfluence a mené de nombreux programmes de recherche avec différentes institutions académiques tels que le Centre de Recherche en Épistémologie Appliquée (CREA) du CNRS, Orange Labs (avec le sociologue Dominique Cardon), le Medialab de Sciences Po Paris, le Laboratoire d Informatique de Paris-6, le Centre d Analyse et de Mathématiques Sociales de l EHESS et le Laboratoire d Informatique Algorithmique Fondements et Applications du CNRS-Paris7. LUSTlab et Pieke Bergmans LUSTlab est un atelier de graphisme pluridisciplinaire, situé à La Haye, aux Pays-Bas, établi en 1996 par Thomas Castro, Jeroen Barendse et Dimitri Nieuwenhuizen. Les travaux de LUSTlab se fondent sur un large spectre de médias incluant le graphisme et la visualisation de données, les nouveaux médias et les installations interactives. En 2010, Lust a fondé un nouveau studio de recherche centré sur les médias et la technologie : LUSTlab. Laboratoire de développement pour de nouveaux outils de communication, la recherche de LUSTlab se concentre sur une étude de la société où communication, science et technologie interagissent avec le design et la technique, dans un dialogue entre l homme et machine basé sur le contenu numérique. Thomas Castro et Jeroen Barendse enseignent le graphisme et la typographie à l Institut des Arts, ArtEZ, à Arnhem tandis que Dimitri Nieuwenhuizen enseigne les médias interactifs à l Académie de Beaux-Arts d Utrecht et à l Institut Sandberg d Amsterdam. Il est aussi responsable du département consacré à «l homme et à la communication» de l Académie de Design d Eindhoven. De nombreuses institutions ont présenté leur travail parmi lesquelles le Stedelijk Museum, d Amsterdam, le CCA Wattis Institute de San Francisco, ou encore le Cooper-Hewitt National Design Museum de New York. En 2011, ils ont été nominés pour le prix «Design de l année» par le Design Museum de Londres ainsi que pour le Rotterdam Design Prize suite à la parution de l ouvrage Form+Code. Pieke Bergmans, née en 1978, est une designer néerlandaise. Elle a étudié le graphisme à l Académie des Arts de St Joost à Breda en 1997, le design industriel à l Académie de Design d Eindhoven en 1998, le Design 3D à l École d Art HKA de Arnhem en 2002 et a obtenu son Master au Royal College of Art de Londres en Pieke Bergmans a développé en 2008 la série de lampes Light Bulbs. Elle est nominée pour le Rotterdam Design Prize du musée Boijmans van Beuningen en novembre 2011 pour ces lampes.

12 12 Médialab - Sciences Po Bruno Latour a fondé en 2009, à Sciences Po Paris, le médialab, un laboratoire spécialisé dans les méthodes et outils numériques pour les Sciences Humaines et Sociales. L ambition est de faire émerger les enjeux technologiques et méthodologiques liés aux données et outils numériques afin d inventer de nouveaux instruments pour les chercheurs. Le projet E.A.T. Datascape comme tous les projets du médialab nécessite la collaboration de trois domaines de compétences complémentaires que sont les chercheurs en Sciences Humaines et Sociales, les ingénieurs spécialistes des technologies numériques et les designers de l information. L équipe se compose de Christophe Leclercq, historien de l art, direction scientifique du projet ; Paul Girard, ingénieur, direction technologique et méthodologique du projet ; Daniele Guido, designer, conception des interfaces de visualisations ; Patrick Browne, élève ingénieur, développement du système d information et Benedetta Signaroldi, designer, mise en exposition du projet. Achim Menges Achim Menges est architecte et professeur à l Université de Stuttgart où il dirige l Institute of Computational Design (Institut de Design Computationnel) depuis Il est professeur d architecture invité à l Université de Harvard (Graduate School of Design, Cambridge, Mass.) de 2009 à 2010, à la Rice University School of Architecture à Houston (Texas) en 2004 ainsi qu au sein du programme de design de l Architectural Association School of Architecture à Londres pour l enseignement des technologies émergentes et des morpho-écologies de 2002 à Depuis cette date, il est professeur invité pour l enseignement des technologies émergentes et le Design Graduate Program de l Architectural Association à Londres. Né en 1975 à Mannheim en Allemagne, Achim Menges est diplômé de l Institut Technique de Darmstadt et de l Architectural Association School of Architecture de Londres. De 2005 à 2008, il enseigne la Form Generation et la Materialisation à l Université d Art et de Design d Offenbach en Allemagne. De 2004 à 2009, il est architecte associé au sein du studio Ocean North, collectif d architectes fondé en 1994 situé à Londres et à Francfort dont la recherche s inscrit au croisement de l architecture, du design industriel, de l ingénierie, de la biologie, de l écologie, de la micro-climatologie et de la musique. Il collabore depuis plusieurs années avec les architectes Michael Weinstock et Michael Hensel avec lesquels il publie régulièrement des ouvrages et articles exposant les principes théoriques et techniques de leur pratique. Quelques maquettes d Achim Menges sont conservées au sein des collections du Centre Pompidou, depuis l acquisition en 2011 de Morphogenetic Design Experiment 01- Individual Morphology 01 et 02, expérimentations datées de 2003 en verre acrylique découpé au laser haute précision, et celle de la maquette du Pavillon allemand pour la quadriennale de Prague - Exposition internationale de scénographie et d architecture de théâtre (2007) réalisée avec Ocean North et Scheffler + Partner. Neri Oxman Architecte et designer, Neri Oxman est professeur d arts des nouveaux medias et de sciences [Media Arts and Sciences] au Medial Lab du MIT (Massachusets Institute of Technology) où elle dirige le groupe de recherche Mediated Matter [Le matériau comme médiation]. Ce groupe explore la façon dont le design numérique et les technologies de fabrication jouent un rôle de médiation entre le matériau et l environnement pour transformer radicalement la conception et la construction d objets, de bâtiments et de systèmes. L ambition de Neri Oxman est de renforcer la relation entre les environnements construits et naturels en employant les principes de conception inspirés de la nature et en les mettant en œuvre par l invention de technologies de design numérique. Parmi les domaines d applications, on compte le design de produit et d architecture, ainsi que la fabrication et la construction numériques. Neri Oxman a été désignée en 2009 comme l une des «20 architectes les plus influents du futur» par le magazine Icon et a été distinguée comme l une des «100 personnes les plus créatives» par FastCompany la même année. En 2008, elle est identifiée comme «Esprit révolutionnaire» par le magazine Seed. Son travail a été exposé au MoMA de New York et fait partie des collections permanentes du musée. Il a en outre été présenté au Smithsonian Institute, au musée de la Science à Boston dans le Massachussetts, au FRAC Orléans ainsi qu à la Biennale de Pékin en Elle a reçu de nombreuses récompenses

13 13 comme le prix Carter Manny de la Fondation Graham, le prix «Earth Award» et le prix «Nouvelle génération» du magazine Metropolis. Neri Oxman a obtenu son doctorat en design computationnel en tant que «Presidential Fellow» [boursier présidentiel] au MIT en 2010 où elle a développé la théorie et la pratique du design computationnel basé sur les matériaux. Auparavant, elle avait obtenu un diplôme de l Architectural Association (RIBA 2) à Londres après avoir été étudiante à la Faculté d architecture et d urbanisme du Technion Israel Institute of Technology ainsi qu au département des sciences médicales à l Université Hébraïque de Jérusalem. En 2011, son œuvre «Stalasso», une expérience de structures prismatiques réalisée en collaboration avec Craig Carter, professeur au département des Sciences matérielles et de l ingénierie du MIT, entre dans les collections du Centre Pompidou. Cette peau intégrée, qui agit à la fois comme paroi structurale et comme cloisonnement modulé par l environnement, démontre comment la forme de l air passant au travers des éléments cellulaires peut être contrôlée pour produire des effets environnementaux spécifiques. La spirale mathématique de Fibonacci inscrite à même la peau fournit un mouvement en spirale de l air à travers le prototype qui évoque un moucharabieh. Casey Reas Casey Reas est né en 1970 à Troy (Ohio) aux États-Unis. Il étudie l art et le design à l université de Cincinnati jusqu en 1996 puis en 1999, il intègre l Aesthetics + Computation Group dirigé par John Maeda au MIT Media Laboratory (Massachusetts Institute of Technology). C est là qu il rencontre Ben Fry (né en 1975) avec qui il s associe pour développer Processing, «un langage de programmation et un environnement de développement intégré (IDE) élaboré pour les arts électroniques et les communautés de design visuel». Processing met à la portée des designers et des non-informaticiens le langage orienté objet JavaScript. Casey Reas et Ben Fry ont publié ensemble Processing: A Programming Handbook for Visual Designers and Artists (MIT Press, 2007) plusieurs fois réédité. En 2001, Casey Reas quitte le MIT pour enseigner au nouvel Institut de Design Interactif d Ivrea en Italie où il pose les bases d une pédagogie du design adaptée aux nouvelles technologies. En parallèle, il continue de développer Processing et reçoit en 2005 pour ce travail le prix Golden Nica décerné par Ars Electronica en Autriche. Il retourne aux États-Unis en 2003 pour poursuivre son enseignement au département Design et Media à l Université de Californie de Los Angeles (UCLA). En 2004, il inaugure la série des Process qui fait l objet d une exposition rétrospective en 2010 à la galerie [DAM] de Berlin où il est représenté. Il obtient en 2008 la bourse du Tribeca Film Institute pour les nouveaux médias avec le concours de la Rockefeller Foundation. Casey Reas a exposé ses travaux dans diverses institutions telles que l Institute of Contemporary Art et le V&A Museum de Londres, le New Museum, le Cooper Hewitt National Design Museum et le MoMA P.S.1 à New York. Ses œuvres Process 13 (2010) et Process 18 (2010) sont conservées respectivement au Centre Pompidou à Paris et au V&A Museum de Londres.

14 14 4. VISUELS POUR LA PRESSE L ensemble des œuvres figurant dans ce dossier de presse est protégé par le droit d auteur. L utilisation des visuels Multiversités créatives est autorisée dans le cadre de l illustration d un article sur l exposition, durant sa présentation au Centre Pompidou. 1. Andrew Kudless / Matsys Chrysalis III, 2012 Andrew Kudless 2. Achim Menges, avec la collaboration de Steffen Reichert HygroScope - Meteorosensitive Morphology, 2012 Achim Menges

15 15 3. Kossi Aguessy Lampe Fogo, 2012 Kossi Aguessy, Blackbody 4. Casey Reas Pièce numérique Process 13, 2010 Casey Reas, Courtesy [DAM] Berlin Cologne

16 16 5. Neri Oxman, Pr W. Craig Carter (Massachusetts Institute of Technology, Sciences des Matériaux et Ingénierie), Joe Hicklin (The MathWorks) James C. Weaver (Wyss Institute, Harvard University) et Objet Ltd. 3D Printing Materials Imaginary Beings : Mythologies of the Not Yet, 2012 [Êtres imaginaires : Mythologies du Pas Encore] Neri Oxman, Prof. Craig Carter (Materials Science and Engineering, MIT), Joe Hicklin (The Mathworks), James C. Weaver (Wyss Institute, Harvard University) et Objet Ltd. 6. LUSTlab et Pieke Bergmans Installation Res Sapiens 2, 2012 LUSTlab et Pieke Bergmans

17 17 5. PARTENAIRE

18 18 6. INFORMATIONS PRATIQUES informations pratiques au même moment au centre commissariat Centre Pompidou Tarifs PLANÈTE MANGA! Commissaire Paris cedex à 13 euros, selon période 11 FÉVRIER 27 MAI 2012 Valérie Guillaume téléphone tarif réduit : 9 à 10 euros attaché de presse Conservateur en chef (0) Valable le jour même pour Thomas Lozinski du patrimoine, métro le Musée national d art moderne chef du service de Prospective Hôtel de Ville, Rambuteau et l ensemble des expositions centrepompidou.fr industrielle Horaires Accès gratuit pour les adhérents LA TENDENZA Assistée de Exposition ouverte du Centre Pompidou ARCHITECTURES ITALIENNES Hélène Ducaté tous les jours de 11h à 21h, (porteurs du laissez-passer annuel) sauf le mardi 20 JUIN - 10 SEPTEMBRE 2012 Commissaires du Fab Lab Billet imprimable à domicile attachée de presse Valérie Guillaume Anne-Marie Pereira Cloé Pitiot centrepompidou.fr Scénographie Maciej Fiszer ANRI SALA 3 MAI - 6 AOÛT 2012 attaché de presse Thomas Lozinski centrepompidou.fr GERHARD RICHTER PANORAMA 3 JUIN - 17 SEPTEMBRE 2012 attachée de presse Céline Janvier PORTRAITS DE FAMILLE 16 JUIN - 24 SEPTEMBRE 2012 attaché de presse Thomas Lozinski centrepompidou.fr

Innovation & Design. Design our futures. kedgeds.com @kedgeds facebook.com/kedgeds. Inventer nos futurs.

Innovation & Design. Design our futures. kedgeds.com @kedgeds facebook.com/kedgeds. Inventer nos futurs. 1 Innovation & Design Thinking kedgeds.com @kedgeds facebook.com/kedgeds Design our futures. Inventer nos futurs. innovation & design thinking KEDGE Design school LE PARCOURS KEDGE Design SCHOOL L1 / Développer

Plus en détail

DIRECTION DE LA COMMUNICATION ET DES PARTENARIATS DOSSIER DE PRESSE E-GUIDEZ VOUS! LA NOUVELLE APPLICATION DU CENTRE POMPIDOU

DIRECTION DE LA COMMUNICATION ET DES PARTENARIATS DOSSIER DE PRESSE E-GUIDEZ VOUS! LA NOUVELLE APPLICATION DU CENTRE POMPIDOU DIRECTION DE LA COMMUNICATION ET DES PARTENARIATS DOSSIER DE PRESSE E-GUIDEZ VOUS! LA NOUVELLE APPLICATION DU CENTRE POMPIDOU LA NOUVELLE APPLICATION DU CENTRE POMPIDOU 1 er avril 2015 SOMMAIRE direction

Plus en détail

Bologne à l EPFL. Réforme de Bologne Implications pour l EPFL. Prof. Dominique Bonvin, Doyen Bachelor-Master

Bologne à l EPFL. Réforme de Bologne Implications pour l EPFL. Prof. Dominique Bonvin, Doyen Bachelor-Master Bologne à l EPFL Réforme de Bologne Implications pour l EPFL Prof. Dominique Bonvin, Doyen Bachelor-Master EPFL Quelques chiffres 6 600 Etudiants, 23% femmes, 38% étrangers, 109 nationalités 1 400 Doctorants

Plus en détail

9 e ArchiLab. Naturaliser l architecture COLLOQUES

9 e ArchiLab. Naturaliser l architecture COLLOQUES 9 e ArchiLab Naturaliser l architecture COLLOQUES Architecture et sciences : une nouvelle naturalité Les natures de l artefact Sous la direction scientifique de Frédéric Migayrou Jeudi 24 octobre 2013

Plus en détail

MASTER ARTS APPLIQUÉS : COULEUR, IMAGE, DESIGN

MASTER ARTS APPLIQUÉS : COULEUR, IMAGE, DESIGN MASTER ARTS APPLIQUÉS : COULEUR, IMAGE, DESIGN RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine : Arts, Lettres, Langues Présentation La spécialité se décline en trois entrées : * la particularité

Plus en détail

CREATION INNOVATION EDUCATION

CREATION INNOVATION EDUCATION Ministère de la Culture et de la Communication CREATION INNOVATION EDUCATION du 15 au 28 mai 2014 SILICON VALOIS, ESPACE DE TRAVAIL PARTAGE DEDIE A L INNOVATION CULTURELLE Ministère de la Culture et de

Plus en détail

SOMMAIRE DOCUMENT TUNING DESIGN

SOMMAIRE DOCUMENT TUNING DESIGN SOMMAIRE DOCUMENT TUNING DESIGN Design document Tuning 2.1 Introduction au sujet 2.2 Profils de diplômes 2.3 Acquis de l'apprentissage et compétences - descripteurs de niveau 2.4 Processus de consultation

Plus en détail

DESIGN FOR CREATIVE INNOVATION *

DESIGN FOR CREATIVE INNOVATION * DESIGN FOR CREATIVE INNOVATION * UNE GRANDE ÉCOLE DE DESIGN EN INTERACTION AVEC L ENTREPRISE Vous souhaitez innover et vous différencier. L École de design Nantes Atlantique propose d accompagner les entreprises

Plus en détail

Cahier des charges Appel d offres communication

Cahier des charges Appel d offres communication FRAC CENTRE Fonds Régional d Art Contemporain du Centre 12 rue de la Tour Neuve F - 45 000 Orléans T : +33 2 38 62 52 00 F : + 33 2 38 62 21 80 contact@frac-centre.asso.fr www.frac-centre.asso.fr Cahier

Plus en détail

SACRe Appel à candidatures 2015. Appel à candidature. Admission au programme doctoral SACRe 2015

SACRe Appel à candidatures 2015. Appel à candidature. Admission au programme doctoral SACRe 2015 Appel à candidature Admission au programme doctoral SACRe 2015 pour l École nationale supérieure des Arts Décoratifs Le programme doctoral Sciences, Arts, Création, Recherche (SACRe) est ouvert à tous

Plus en détail

UNIVERSITÉ PARIS 1 PANTHÉON-SORBONNE CENTRE SAINT-CHARLES MASTER MULTIMÉDIA INTERACTIF 47, RUE DES BERGERS 75015 PARIS

UNIVERSITÉ PARIS 1 PANTHÉON-SORBONNE CENTRE SAINT-CHARLES MASTER MULTIMÉDIA INTERACTIF 47, RUE DES BERGERS 75015 PARIS UNIVERSITÉ PARIS 1 PANTHÉON-SORBONNE CENTRE SAINT-CHARLES MASTER MULTIMÉDIA INTERACTIF 47, RUE DES BERGERS 75015 PARIS 1 SOMMAIRE FORMATION 03 presentation 04 programme 05 enseignants 08 ÉTUDIANTS 10 les

Plus en détail

Les Ateliers - Formations de We Love The Net. contact@we-love-the.net Tel. 06 80 84 82 62 13 rue Pétion, 75011 Paris we-love-the.

Les Ateliers - Formations de We Love The Net. contact@we-love-the.net Tel. 06 80 84 82 62 13 rue Pétion, 75011 Paris we-love-the. Les Ateliers - Formations de We Love The Net contact@we-love-the.net Tel. 06 80 84 82 62 13 rue Pétion, 75011 Paris we-love-the.net We Love The Net, l association www.we-love-the.net L association We

Plus en détail

Etudier l informatique

Etudier l informatique Etudier l informatique à l Université de Genève 2015-2016 Les bonnes raisons d étudier l informatique à l UNIGE La participation à des dizaines de projets de recherche européens Dans la présente brochure,

Plus en détail

Rousseau Nadia. Abécédaire

Rousseau Nadia. Abécédaire Rousseau Nadia Projet DataPolis Abécédaire janvier Avril 2014 Master 1 Création Management Multimédia Laboratoire Arts Plastiques Encadrement : Pierre Braun & Nicolas Thély Universite Rennes 2 Analyse

Plus en détail

Les écrits du numérique # 2

Les écrits du numérique # 2 Alphabetville Les écrits du numérique # 2 Alphabetville 41 rue Jobin 13003 Marseille 0495049623 alphabetville@orange.fr / www.orange.fr Les écrits du numérique #2 Création, écriture, édition numériques

Plus en détail

...Céline Marcq. Designer Matières

...Céline Marcq. Designer Matières ...Céline Marcq Designer Matières ...BTS Design de Mode et Environnement Ecole Supérieure des Arts Appliqués Duperré, Paris, France...2004-2008 ..Superposition Imprimer, répéter et superposer pour créer.

Plus en détail

2015Dossier de presse

2015Dossier de presse 015 Dossier de presse Notre ADN Loyalty Company est un groupe indépendant, 100% intégré, qui propose une palette d expertises au service du développement de la valeur client et de la performance commerciale.

Plus en détail

Master Théorie et pratiques des arts interactifs

Master Théorie et pratiques des arts interactifs Master Théorie et pratiques des arts interactifs Co-directeurs du Master Université de Poitiers Bertrand Augereau augerau@sic.univ-poitiers.fr École Européenne Supérieure de l Image Sabrina GRASSI-FOSSIER

Plus en détail

UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE

UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE Le regroupement du Palais de la découverte et de la Cité des sciences et de l industrie en un seul établissement apporte les atouts

Plus en détail

MASTER DE PRODUCTION ET GESTION DE PROJETS EUROPÉENS EN ARTS DE L ECRAN

MASTER DE PRODUCTION ET GESTION DE PROJETS EUROPÉENS EN ARTS DE L ECRAN MASTER DE PRODUCTION ET GESTION DE PROJETS EUROPÉENS EN ARTS DE L ECRAN Porteur de Projet : Francis GAST, Directeur de la Faculté des Arts Université de Strasbourg OBJECTIFS Le MASTER DE PRODUCTION ET

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. LA PREMIERE ECOLE DE COMMERCE DEDIeE AUX METIERS DU WEB. ESCEN - The Web Business School /// Paris - Bordeaux - San Francisco

DOSSIER DE PRESSE. LA PREMIERE ECOLE DE COMMERCE DEDIeE AUX METIERS DU WEB. ESCEN - The Web Business School /// Paris - Bordeaux - San Francisco DOSSIER DE PRESSE ESCEN - The Web Business School /// Paris - Bordeaux - San Francisco LA PREMIERE ECOLE DE COMMERCE DEDIeE AUX METIERS DU WEB ESCEN.fr Préambule 140 étudiants en 2013 1 secteur d activité

Plus en détail

Garage de GE à Paris

Garage de GE à Paris Garage de GE à Paris 26 6 Novembre 2015 Espace Commines 17 Rue Commines 75003 Paris France 26 10h 17h 26 19h 22h Garage de GE Venez participer aux portes ouvertes du Garage de GE. Au Garage, vous pourrez

Plus en détail

Visible ou invisible : le design des organisations internationales

Visible ou invisible : le design des organisations internationales Visible ou invisible : le design des organisations internationales Histoire des organisations internationales et évolution de leurs modes de représentation. civic city Visible ou invisible : le design

Plus en détail

D E V E N E Z C E N T R A L i e n É C O L E C E N T R A L E P A R I S. l e a d e r, e n t r e p r e n e u r, i n n o v a t e u r

D E V E N E Z C E N T R A L i e n É C O L E C E N T R A L E P A R I S. l e a d e r, e n t r e p r e n e u r, i n n o v a t e u r É C O L E C E N T R A L E P A R I S l e a d e r, e n t r e p r e n e u r, i n n o v a t e u r D E V E N E Z C E N T R A L i e n I n g é n i e u r d e h a u t n i v e a u s c i e n t i f i q u e e t t e

Plus en détail

Master classe 29 janvier 2013 (14h-17h)

Master classe 29 janvier 2013 (14h-17h) Master classe 29 janvier 2013 (14h-17h) L innovation est-elle possible dans les musées? En 2009, un excellent expert américain, posa à l auguste Smithsonian une question provocante : «Les musées sont-ils

Plus en détail

«TRANSITIONS» PRENDRE LE TEMPS D ANTICIPER ENSEMBLE UN CYCLE CONTINU DE PROSPECTIVE CRÉATIVE

«TRANSITIONS» PRENDRE LE TEMPS D ANTICIPER ENSEMBLE UN CYCLE CONTINU DE PROSPECTIVE CRÉATIVE «TRANSITIONS» PRENDRE LE TEMPS D ANTICIPER ENSEMBLE UN CYCLE CONTINU DE PROSPECTIVE CRÉATIVE «Questions Numériques» c est aujourd hui : Un rendez-vous majeur du début d année : le lancement du Cahier d

Plus en détail

Public. Débouchés. Les atouts du Master PIC. Statistiques des débouchés 22 % 16 % 10 % 14 % 38 % Entreprise Start-up Thèse.

Public. Débouchés. Les atouts du Master PIC. Statistiques des débouchés 22 % 16 % 10 % 14 % 38 % Entreprise Start-up Thèse. Contexte et enjeux Public Le management de l innovation, un champ en pleine mutation - Les thématiques des stratégies d innovation, de la conception des produits, de l organisation et de la conduite des

Plus en détail

LE BEP A NOUVEAU PARTENAIRE DU KIKK FESTIVAL POUR EXPLORER LE FUTUR DE LA CRÉATION ET DES NOUVELLES TECHNOLOGIES

LE BEP A NOUVEAU PARTENAIRE DU KIKK FESTIVAL POUR EXPLORER LE FUTUR DE LA CRÉATION ET DES NOUVELLES TECHNOLOGIES LE BEP A NOUVEAU PARTENAIRE DU KIKK FESTIVAL POUR EXPLORER LE FUTUR DE LA CRÉATION ET DES NOUVELLES TECHNOLOGIES Pour la quatrième année consécutive, le BEP et le KIKK Festival prendront d'assaut la ville

Plus en détail

Travaux du Grand Paris Express PRÉSENTATION DE LA FUTURE GARE DE SAINT-DENIS PLEYEL EN PRÉSENCE DE KENGO KUMA

Travaux du Grand Paris Express PRÉSENTATION DE LA FUTURE GARE DE SAINT-DENIS PLEYEL EN PRÉSENCE DE KENGO KUMA COMMUNIQUE DE PRESSE Travaux du Grand Paris Express PRÉSENTATION DE LA FUTURE GARE DE SAINT-DENIS PLEYEL EN PRÉSENCE DE KENGO KUMA Saint-Denis, mardi 22 septembre 2015 Philippe Yvin, président du directoire

Plus en détail

LE CCA PRÉSENTE ARCHÉOLOGIE DU NUMÉRIQUE : ENVIRONNEMENTS VIRTUELS,

LE CCA PRÉSENTE ARCHÉOLOGIE DU NUMÉRIQUE : ENVIRONNEMENTS VIRTUELS, Centre Canadien d Architecture Canadian Centre for Architecture 1920, rue Baile Montréal, Québec Canada H3H 2S6 t 514 939 7000 f 514 939 7020 www.cca.qc.ca communiqué /press release Pour diffusion immédiate

Plus en détail

Ce site intègre des technologies et fonctionnalités à la fois simples et très innovantes pour offrir une interface pratique et performante.

Ce site intègre des technologies et fonctionnalités à la fois simples et très innovantes pour offrir une interface pratique et performante. À la une Le nouveau site des Parisiens, pour les Parisiens, par les Parisiens Le nouveau Paris.fr, c est un site qui a été pensé et construit pour les Parisiens, pour ceux qui visitent Paris comme pour

Plus en détail

LE FONDS IPAG BUSINESS SCHOOL

LE FONDS IPAG BUSINESS SCHOOL Paris Nice Kunming Los Angeles LE FONDS IPAG BUSINESS SCHOOL ENSEMBLE, UNISSONS NOS TALENTS MISSIONS Face à un secteur de l enseignement supérieur en perpétuelle évolution et à son internationalisation

Plus en détail

DOMAINE DE LA MATHÉMATIQUE, DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE

DOMAINE DE LA MATHÉMATIQUE, DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE ÉCOLE SECONDAIRE DE MIRABEL GUIDE DE CHOIX DE COURS 2015-2016 Quatrième secondaire CHOIX D OPTIONS DOMAINE DE LA MATHÉMATIQUE, DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE SÉQUENCE CULTURE, SOCIÉTÉ ET TECHNIQUE

Plus en détail

Un diplôme cohabilité avec l université de Lyon 2, une formation supérieure unique en communication.

Un diplôme cohabilité avec l université de Lyon 2, une formation supérieure unique en communication. Un diplôme cohabilité avec l université de Lyon 2, une formation supérieure unique en communication. Le master 2 est singulier dans son déroulement et ses formes d'enseignement. Il permet de travailler

Plus en détail

altervilles.universite-lyon.fr MASTER ALTERVILLES Alternatives politiques et stratégiques pour les villes et les métropoles

altervilles.universite-lyon.fr MASTER ALTERVILLES Alternatives politiques et stratégiques pour les villes et les métropoles altervilles.universite-lyon.fr MASTER ALTERVILLES Alternatives politiques et stratégiques pour les villes et les métropoles Sarah Guilbaud Concevoir des politiques nouvelles pour les villes et les métropoles

Plus en détail

pour envisager le futur VILLE DE LAVAL Renouer avec la mémoire Laval PAYS-DE- LA-LOIRE Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR

pour envisager le futur VILLE DE LAVAL Renouer avec la mémoire Laval PAYS-DE- LA-LOIRE Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR Laval PAYS-DE- LA-LOIRE VILLE DE LAVAL Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR Renouer avec la mémoire pour envisager le futur L action culturelle dans la ville / Culture & Proximité 1 VILLE DE LAVAL

Plus en détail

105 Avenue du 12 février 1934 92240 MALAKOFF - http://maisondesarts.malakoff.fr LA CABANE

105 Avenue du 12 février 1934 92240 MALAKOFF - http://maisondesarts.malakoff.fr LA CABANE 105 Avenue du 12 février 1934 92240 MALAKOFF - http://maisondesarts.malakoff.fr LA CABANE Ouverture Mardi 14 septembre 2010 105 Avenue du 12 février 1934 92240 MALAKOFF - http://maisondesarts.malakoff.fr

Plus en détail

Le nouveau marketing urbain à l heure du numérique

Le nouveau marketing urbain à l heure du numérique Le nouveau marketing urbain à l heure du numérique Liège, 10 / 10 / 2014 Joël Gayet Chercheur associé à Sciences Po Aix Directeur de la Chaire «Attractivité & Nouveau Marketing Territorial» Attractivité

Plus en détail

17 & 18, 24 & 25 avril 2015, 30 avril & 1er mai 2015

17 & 18, 24 & 25 avril 2015, 30 avril & 1er mai 2015 À l occasion du festival de Pâques, la mairie de Deauville et l ESSEC Business School créent Break and Share 17 & 18, 24 & 25 avril 2015, 30 avril & 1er mai 2015 Villa Strassburger, à Deauville Autour

Plus en détail

DÉPARTEMENT DES ARTS VISUELS

DÉPARTEMENT DES ARTS VISUELS DÉPARTEMENT DES ARTS VISUELS DE L UNIVERSITÉ DE STRASBOURG + THÉÂTRE NATIONAL DE STRASBOURG + ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE D ARCHITECTURE DE STRASBOURG + BIBLIOTHÈQUE NATIONALE UNIVERSITAIRE + HAUTE ÉCOLE

Plus en détail

La VitraHaus Jacques Herzog & Pierre de Meuron, 2010

La VitraHaus Jacques Herzog & Pierre de Meuron, 2010 La VitraHaus Jacques Herzog & Pierre de Meuron, 2010 En 2004, Vitra lance une collection Home, qui se compose aussi bien de classiques du design, de rééditions que de produits de créateurs contemporains.

Plus en détail

La Chaire Accenture Strategic Business Analytics de l ESSEC

La Chaire Accenture Strategic Business Analytics de l ESSEC La Chaire Accenture Strategic Business Analytics de l ESSEC La création de nouvelles opportunités par l analyse des données Dans le monde numérique actuel, l analyse des données est au cœur des réseaux

Plus en détail

Après la crise et si le meilleur était à venir?

Après la crise et si le meilleur était à venir? Colloque AGRICA mercredi 24 juin 2009 Après la crise et si le meilleur était à venir? VOS NOTES ANIMATION DES DEBATS Nathalie LEVY Journaliste-présentatrice, Nathalie Lévy présente en direct «Info 360»

Plus en détail

P Y R É N É E S. des Pyrénées - Pau Tarbes. Établissement public d enseignement supérieur artistique. Art Art-céramique Design graphique multimedia

P Y R É N É E S. des Pyrénées - Pau Tarbes. Établissement public d enseignement supérieur artistique. Art Art-céramique Design graphique multimedia É S École supérieure d art des Pyrénées Pau Tarbes École supérieure d art des Pyrénées - Pau Tarbes Établissement public d enseignement supérieur artistique P Y R É N É E S Des formations d excellence,

Plus en détail

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture histoire des arts au lycée option de détermination option facultative sitographie _1 SITOGRAPHIE 1. DES SITES EN LIEN AVEC LE PROGRAMME DE TERMINALE [OPTION DE DÉTERMINATION] 1. ARTS, VILLES, POLITIQUES

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Ingénierie de projets culturels et interculturels

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Ingénierie de projets culturels et interculturels www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Ingénierie de projets culturels et interculturels Le master Ingénierie de Projets culturels et interculturels (IPCI), conçu en partenariat avec Sciences-Po Bordeaux,

Plus en détail

Renaissance Nancy 2013

Renaissance Nancy 2013 Renaissance Nancy 2013 Règlement de l Appel à projet Création vidéo (diffusion sur le principe de mapping architectural) à l occasion des «Moments d invention» Place Charles III à Nancy du 24 mai 2013

Plus en détail

Séance d'accueil. Année académique 2011-2012

Séance d'accueil. Année académique 2011-2012 Séance d'accueil Année académique 2011-2012 Spécificités Pluridisciplinaire dans les cours chez les enseignants chez les étudiants Formation universitaire professionalisante public adulte horaire aménagé

Plus en détail

Jeudi 19 Juin 2014 Novotel Paris Bercy http://www.plmlab.fr/btb10

Jeudi 19 Juin 2014 Novotel Paris Bercy http://www.plmlab.fr/btb10 Journée «Back to basics 10» de l association PLM lab PLM et Ingénierie Concourante Mettre en place une collaboration entre les métiers ; le cas de la mécatronique et autres exemples Jeudi 19 Juin 2014

Plus en détail

L Ircam, institution du dialogue art-science

L Ircam, institution du dialogue art-science L Ircam, institution du dialogue art-science Hugues Vinet 1 1. STMS, IRCAM-CNRS-UPMC IRCAM, 1 place Igor Stravinsky, 75004 Paris, France hugues.vinet@ircam.fr 1. Jalons historiques et liens institutionnels

Plus en détail

ENSEIGNER L INFORMATIQUE ET LES SCIENCES DU NUMERIQUE (ISN)

ENSEIGNER L INFORMATIQUE ET LES SCIENCES DU NUMERIQUE (ISN) ENSEIGNER L INFORMATIQUE ET LES SCIENCES DU NUMERIQUE (ISN) Organisé par Pierre Saurel (ESPE de Paris, SND) Avec le soutien de la Société Informatique de France, du laboratoire Sciences, Normes, Décision

Plus en détail

Comité de suivi de la licence et de la licence professionnelle Comité de suivi du cursus master

Comité de suivi de la licence et de la licence professionnelle Comité de suivi du cursus master Comité de suivi de la licence et de la licence professionnelle Comité de suivi du cursus master Tableau de compatibilité entre les mentions de master et les mentions de licence Comité de suivi de la licence

Plus en détail

Communauté d Universités et Établissements. Stratégie Territoriale et Initiative d Excellence. Université Côte d Azur (UCA) - page 1

Communauté d Universités et Établissements. Stratégie Territoriale et Initiative d Excellence. Université Côte d Azur (UCA) - page 1 Communauté d Universités et Établissements Stratégie Territoriale et Initiative d Excellence Université Côte d Azur (UCA) - page 1 En 2015 le paysage français de l Enseignement supérieur et de la Recherche

Plus en détail

programme des formations 2015

programme des formations 2015 programme des formations 2015 matério, organisme de formation Les formations se déroulent en général au showroom matério au 8 rue Chaptal, Paris 9e. Il nous a toujours semblé important d offrir aux stagiaires

Plus en détail

LE SYNDICAT DE L INNOVATION BIG BIG DATA, UNE RÉVOLUTION TECHNOLOGIQUE OU CULTURELLE? DATA DAY

LE SYNDICAT DE L INNOVATION BIG BIG DATA, UNE RÉVOLUTION TECHNOLOGIQUE OU CULTURELLE? DATA DAY LE SYNDICAT DE L INNOVATION BIG BIG DATA, UNE RÉVOLUTION TECHNOLOGIQUE OU CULTURELLE? DATA DAY A EURATECHNOLOGIES, 165 AVENUE DE BRETAGNE, 59000 LILLE JEUDI 18 SEPTEMBRE 2014 Le Big Data envahit brutalement

Plus en détail

INSTITUT D OPTIQUE GRADUATE SCHOOL

INSTITUT D OPTIQUE GRADUATE SCHOOL INTÉGREZ LA LUMIÈRE INSTITUT D OPTIQUE GRADUATE SCHOOL UNE GRANDE ÉCOLE SCIENTIFIQUE TROIS DIPLÔMES POUR FORMER AU MEILLEUR NIVEAU INTERNATIONAL en partenariat avec les universités de Paris-Saclay, Saint-Étienne

Plus en détail

SMU MEDITERRANEAN. SOUTH MEDITERRANEAN UNIVERSITY Première Université Anglophone en Tunisie (Depuis 2002)

SMU MEDITERRANEAN. SOUTH MEDITERRANEAN UNIVERSITY Première Université Anglophone en Tunisie (Depuis 2002) SMU SOUTH MEDITERRANEAN UNIVERSITY Première Université Anglophone en Tunisie (Depuis 2002) MEDITERRANEAN institute OF TECHNOLOGY The Unique English-Speaking Engineering School in Tunisia 'Masters in Systems

Plus en détail

TEMPS PLEIN I CAMPUS REIMS. in Intelligence & Innovation Marketing. intégrant les outils digitaux

TEMPS PLEIN I CAMPUS REIMS. in Intelligence & Innovation Marketing. intégrant les outils digitaux TEMPS PLEIN I CAMPUS REIMS in Intelligence & Innovation Marketing Une approche dynamique du marketing intégrant les outils digitaux NEOMA Business School, c est : 3 campus Rouen, Reims et Paris «Le consommateur

Plus en détail

UNIVERSITE D'EVRY VAL D'ESSONNE Référence GALAXIE : 4072

UNIVERSITE D'EVRY VAL D'ESSONNE Référence GALAXIE : 4072 UNIVERSITE D'EVRY VAL D'ESSONNE Référence GALAXIE : 4072 Numéro dans le SI local : Référence GESUP : Corps : Professeur des universités Article : 46-1 Chaire : Non Section 1 : 27-Informatique Section 2

Plus en détail

Maisons de Victor Hugo. Paris / Guernesey

Maisons de Victor Hugo. Paris / Guernesey Dans l intimité d un écrivain, place des Vosges Ouvrant sur l un des plus beaux sites parisiens, la Place des Vosges, le Maison de Victor Hugo a pour mission de maintenir vivante la mémoire de ce génie,

Plus en détail

LoungeShare - Concept

LoungeShare - Concept e 2 Edition Sommaire Concept La 2e édition du LoungeShare Les équipes de la 2e édition Les Petits Filous - Projet «Vers dans la Pomme» Les Triple Action - Projet «Working Dream» Les Maker s Makers - Projet

Plus en détail

LE BEP A NOUVEAU PARTENAIRE DU KIKK FESTIVAL POUR EXPLORER LE FUTUR DE LA CRÉATION ET DES NOUVELLES TECHNOLOGIES

LE BEP A NOUVEAU PARTENAIRE DU KIKK FESTIVAL POUR EXPLORER LE FUTUR DE LA CRÉATION ET DES NOUVELLES TECHNOLOGIES LE BEP A NOUVEAU PARTENAIRE DU KIKK FESTIVAL POUR EXPLORER LE FUTUR DE LA CRÉATION ET DES NOUVELLES TECHNOLOGIES Pour la quatrième année consécutive, le BEP et le KIKK Festival prendront d'assaut la ville

Plus en détail

Opérateurs de Transport Public, la fin d une histoire?

Opérateurs de Transport Public, la fin d une histoire? L innovation au service des mobilités Opérateurs de Transport Public, la fin d une histoire?? Quand la crise nous incite à réfléchir différemment moins ou plus du tout de financement rareté des énergies

Plus en détail

PROGRAMME. Le développement durable a-t-il un avenir?

PROGRAMME. Le développement durable a-t-il un avenir? PROGRAMME Le développement durable a-t-il un avenir? Colloque international organisé par le Centre de recherche en éthique (CREUM), le Centre d études et de recherches internationales (CÉRIUM), et la Faculté

Plus en détail

Université d Automne en Economie Autrichienne - 2ème édition à Troyes du 5 au 7 octobre 2012 -

Université d Automne en Economie Autrichienne - 2ème édition à Troyes du 5 au 7 octobre 2012 - Université d Automne en Economie Autrichienne - 2ème édition à Troyes du 5 au 7 octobre 2012 - Comme lors de la 1ère édition, l Université d Automne en Economie Autrichienne vise à expliquer les raisons

Plus en détail

Optimiser le. succès. de vos nominations grâce à une solution. fiable, indépendante et globale

Optimiser le. succès. de vos nominations grâce à une solution. fiable, indépendante et globale Optimiser le succès de vos nominations grâce à une solution fiable, indépendante et globale Recrutements Sélection en vue de nominations (horizon court terme) Transformations impliquant des décisions sur

Plus en détail

LE ROLE DES ECOLES D INGENIEURS DANS LE DEVELOPPEMENT DES PME PMI. L EXEMPLE DE L UTC

LE ROLE DES ECOLES D INGENIEURS DANS LE DEVELOPPEMENT DES PME PMI. L EXEMPLE DE L UTC LE ROLE DES ECOLES D INGENIEURS DANS LE DEVELOPPEMENT DES PME PMI. L EXEMPLE DE L UTC Alain STORCK, Président de l Université de Technologie de Compiègne LES BESOINS DES PME PMI Réponse à un besoin d innovation

Plus en détail

Le Master Mathématiques et Applications

Le Master Mathématiques et Applications Le Master Mathématiques et Applications Franck BOYER franck.boyer@univ-amu.fr Institut de Mathématiques de Marseille Aix-Marseille Université Marseille, 20 Mai 2014 1/ 16 Structure générale Vue d ensemble

Plus en détail

LE PARTENARIAT : CLÉ DE LA RÉUSSITE

LE PARTENARIAT : CLÉ DE LA RÉUSSITE LE PARTENARIAT : CLÉ DE LA RÉUSSITE Au Canada, plus de mille chercheurs en sciences humaines financés par le CRSH étudient des questions qui contribuent à la prospérité des entreprises. Ils s intéressent

Plus en détail

Université de la Transformation

Université de la Transformation Université de la Transformation L E X P E R I E N C E U N I Q U E La mission de l Université de la Transformation au sein de Capgemini Consulting Accompagner l évolution des compétences et comportements

Plus en détail

(1,1) -1- CPLMEx_8pE_vF.indd 28/02/07, 23:26:46. CATIA PLM Express La voie rapide vers le PLM

(1,1) -1- CPLMEx_8pE_vF.indd 28/02/07, 23:26:46. CATIA PLM Express La voie rapide vers le PLM (1,1) -1- CPLMEx_8pE_vF.indd 28/02/07, 23:26:46 CATIA PLM Express La voie rapide vers le PLM (1,1) -1- CPLMEx_8pE_vF.indd 28/02/07, 23:27:06 25 ans d excellence en conception produit au service de toutes

Plus en détail

Table des matières. 1. Le projet Ina Global, la revue de tous les médias. 1.1. Présentation générale 1.2. Ligne éditoriale 1.3. Direction artistique

Table des matières. 1. Le projet Ina Global, la revue de tous les médias. 1.1. Présentation générale 1.2. Ligne éditoriale 1.3. Direction artistique Dossier de presse Table des matières 1. Le projet Ina Global, la revue de tous les médias 1.1. Présentation générale 1.2. Ligne éditoriale 1.3. Direction artistique 2. Ina Global, la revue de tous les

Plus en détail

DISCIPLINES / FIELD OF STUDIES / AREAS

DISCIPLINES / FIELD OF STUDIES / AREAS DISCIPLINES / FIELD OF STUDIES / AREAS A M E N A G E M E N T E T U R B A N I S M E professionnelle Ingénierie de projets de solidarité internationale Aménagement de l'espace, urbanisme et développement

Plus en détail

MASTER Les pensées du projet

MASTER Les pensées du projet MASTER Les pensées du projet L ARCHITECTURE COMME DISCIPLINE EQUIPE ENSEIGNANTE Christian Blachot ingénieur, responsable de l équipe Patrick Chedal-Anglay Charles Chifflet Anne Coste -historienne Guy Depollier

Plus en détail

PORTFOLIO ETUDES D ARCHITECTURE LOUISE LEONARD

PORTFOLIO ETUDES D ARCHITECTURE LOUISE LEONARD PORTFOLIO ETUDES D ARCHITECTURE LOUISE LEONARD Mail : leonardlouisearchitecte@yahoo.fr Site Web : www.leonardlouisearchitecte.sitew.com BI-CURSUS, DESS, MATERIAUX POUR L ARCHITECTURE 2003-2004 École d

Plus en détail

Management de l Innovation

Management de l Innovation Management de l Innovation Mention du Master Sciences et Technologies de l Université Pierre et Marie Curie Directeur du Département de Formation : Patrick Brézillon Contact secrétariat : 01 44 39 08 69

Plus en détail

15 ÈME SÉMINAIRE AVRIL 2012 INSCRIPTIONS DU 03 AU 06 À LA CRÉATION D ENTREPRISES SENSIBILISATION DOCTORANTS POST-DOC MASTERS PERSONNELS DE LABORATOIRE

15 ÈME SÉMINAIRE AVRIL 2012 INSCRIPTIONS DU 03 AU 06 À LA CRÉATION D ENTREPRISES SENSIBILISATION DOCTORANTS POST-DOC MASTERS PERSONNELS DE LABORATOIRE 15 ÈME SÉMINAIRE DU 03 AU 06 AVRIL 2012 INSCRIPTIONS SENSIBILISATION À LA CRÉATION D ENTREPRISES DOCTORANTS POST-DOC MASTERS PERSONNELS DE LABORATOIRE A destination de l ensemble des doctorants (séminaire

Plus en détail

UNE UNIVERSITÉ DE CULTURE OUVERTE SUR LE MONDE. www.univ-montp3.fr ROUTE DE MENDE F-34199 MONTPELLIER CEDEX 5 +33(0)4 67 14 20 00

UNE UNIVERSITÉ DE CULTURE OUVERTE SUR LE MONDE. www.univ-montp3.fr ROUTE DE MENDE F-34199 MONTPELLIER CEDEX 5 +33(0)4 67 14 20 00 ARTS, LETTRES, LANGUES, SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES UNE UNIVERSITÉ DE CULTURE 06/2015 ROUTE DE MENDE F-34199 MONTPELLIER CEDEX 5 +33(0)4 67 14 20 00 OUVERTE SUR LE MONDE www.univ-montp3.fr Université

Plus en détail

MASTER ECONOMIE APPLIQUEE

MASTER ECONOMIE APPLIQUEE Le Master Economie Appliquée est destiné à des étudiants ayant reçu une formation universitaire solide en économie, statistiques, mathématiques et économétrie. Ce Master propose un cursus sur deux années

Plus en détail

Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires»

Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires» é Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires» >Un ouvrage conçu en collaboration avec l IRAG (Institut pour la recherche d applications gravées),

Plus en détail

ESSEC Business School - 38030312 - Mai 2012 - *La réponse est en vous - Panorama des programmes

ESSEC Business School - 38030312 - Mai 2012 - *La réponse est en vous - Panorama des programmes ESSEC Business School - 38030312 - Mai 2012 - *La réponse est en vous - Panorama des programmes Nos fondamentaux L excellence L ouverture L engagement L entrepreneuriat L innovation L humanisme La responsabilité

Plus en détail

Exposition du Prix Européen d Architecture Philippe Rotthier 2011

Exposition du Prix Européen d Architecture Philippe Rotthier 2011 Exposition du Prix Européen d Architecture Philippe Rotthier 2011 «Le Temps des Réhabilitations» Fondé en 1982 par l architecte Philippe Rotthier, ce prix d architecture triennal récompense des oeuvres

Plus en détail

Rôle des STIC dans les grands enjeux sociétaux, économiques et environnementaux. La Vision d ALLISTENE. 5 janvier 2012 Michel Cosnard

Rôle des STIC dans les grands enjeux sociétaux, économiques et environnementaux. La Vision d ALLISTENE. 5 janvier 2012 Michel Cosnard A Rôle des STIC dans les grands enjeux sociétaux, économiques et environnementaux La Vision d ALLISTENE 5 janvier 2012 Michel Cosnard Missions d Allistene Stratégie de recherche et d innovation Distingue

Plus en détail

Rapport d'évaluation Formation conduisant à un diplôme conférant le grade de master

Rapport d'évaluation Formation conduisant à un diplôme conférant le grade de master Formations et diplômes Rapport d'évaluation Formation conduisant à un diplôme conférant le grade de master Diplôme national supérieur d expression plastique (DNSEP) option design École supérieure d art

Plus en détail

HANS SEGERS LA VIGIE ART CONTEMPORAIN

HANS SEGERS LA VIGIE ART CONTEMPORAIN HANS SEGERS DOSSIER SUR «LES RENCONTRES 40» AVEC CAROLE MANARANCHE ET MARIE-PIERRE BUFFLIER LA VIGIE ART CONTEMPORAIN NÎMES NOVEMBRE 2012 photo M.P.Bufflier Vue d installation dans «les Rencontres 40»

Plus en détail

«Source» - Elena PAROUCHEVA, installation monumentale, Amnéville-les-Thermes, Concours Européen Supélec Sciences et Technologies dans l'art Européen

«Source» - Elena PAROUCHEVA, installation monumentale, Amnéville-les-Thermes, Concours Européen Supélec Sciences et Technologies dans l'art Européen Concours Européen Supélec Sciences et Technologies dans l'art Européen «Source» - Elena PAROUCHEVA, installation monumentale, Amnéville-les-Thermes, présentée par Frédéric LESUR, Supélec 92 Illustrations

Plus en détail

DIX, école supérieure du numérique RAMBOUILLLET. 6 formations post bac, de Bac+1 à Bac+5 :

DIX, école supérieure du numérique RAMBOUILLLET. 6 formations post bac, de Bac+1 à Bac+5 : DIX, école supérieure du numérique RAMBOUILLLET http://ecole-superieure-du-numerique.fr http://dix-rambouillet.fr 6 formations post bac, de Bac+1 à Bac+5 : 3 formations de Bac+1 à Bac+3 aux métiers du

Plus en détail

MUSEE GUGGENHEIM de BILBAO

MUSEE GUGGENHEIM de BILBAO MUSEE GUGGENHEIM de BILBAO Présentation œuvre et artiste : Le musée Guggenheim de Bilbao (Espagne) est un musée d art moderne et contemporain. Comme son frère de New York, bâti sur les plans de Frank Lloyd

Plus en détail

MASTER (M2) MENTION SCIENCE POLITIQUE - SPÉCIALITÉ SOCIOLOGIE POLITIQUE DES REPRÉSENTATIONS" ET "EXPERTISES CULTURELLES"

MASTER (M2) MENTION SCIENCE POLITIQUE - SPÉCIALITÉ SOCIOLOGIE POLITIQUE DES REPRÉSENTATIONS ET EXPERTISES CULTURELLES MASTER (M2) MENTION SCIENCE POLITIQUE - SPÉCIALITÉ SOCIOLOGIE POLITIQUE DES REPRÉSENTATIONS" ET "EXPERTISES CULTURELLES" RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine :, Objectifs Voie

Plus en détail

APRES LE BAC S 2012-20133

APRES LE BAC S 2012-20133 APRES LE BAC S 2012-20133 2012-2013 Après le Bac ES acquérir une qualification professionnelle validée par un diplôme professionnel Quelle que soit la durée des études envisagées ne pas interrompre ses

Plus en détail

BREST LILLE LYON NICE ROUEN

BREST LILLE LYON NICE ROUEN BORDE BREST AUX IS D PAR GRAN BLE GRENO LILLE LYON EILLE MARS ER PELLI T N O M ES NANT NICE ES RENN ROUEN BOURG STRAS USE TOULO COMMUNIQUÉ DE PRESSE SIMI 2014 L immobilier de bureaux et l attractivité

Plus en détail

PROJET BIGDATART DOSSIER DE PRESENTATION

PROJET BIGDATART DOSSIER DE PRESENTATION PROJET BIGDATART DOSSIER DE PRESENTATION Le projet BigDatArt est une installation scientifico-artistique centrée autour des notions d images et de BigData. Ce que je propose dans mon projet et d'inverser

Plus en détail

Dossier d information. Dossier de campagne media CASDEN 2 ème semestre 2011. Noisiel, le 10 octobre 2011

Dossier d information. Dossier de campagne media CASDEN 2 ème semestre 2011. Noisiel, le 10 octobre 2011 Dossier d information Noisiel, le 10 octobre 2011 Dossier de campagne media CASDEN 2 ème semestre 2011 Après quatre campagnes média successives depuis 2009, la CASDEN ajuste le positionnement de sa communication.

Plus en détail

LICENCE. Mathématiques

LICENCE. Mathématiques LICENCE Mathématiques Que sont les mathématiques? Les mathématiques, par l étude d objets abstraits (nombres, figures géométriques...) et le recours au raisonnement logique, permettent de décrire et de

Plus en détail

Conférence de Presse jeudi 19 mars 2015 Salon Mondial du Tourisme

Conférence de Presse jeudi 19 mars 2015 Salon Mondial du Tourisme Conférence de Presse jeudi 19 mars 2015 Salon Mondial du Tourisme Sommaire Edito Présentation du Welcome City Lab Le Welcome City Lab: les chiffres Paris&CO La nouvelle promotion de startups L état rentre

Plus en détail

CYCLE DIRIGEANT FEDESAP/HEC

CYCLE DIRIGEANT FEDESAP/HEC CYCLE DIRIGEANT FEDESAP/HEC «POUR UNE ENTREPRISE DES SERVICES A LA PERSONNE PROFESSIONNELLE ET PERENNE» FEDESAP : TOUR CIT, 3 rue de l Arrivée 75749 PARIS CEDEX 15 Tél : 01 45 38 44 11 contact@fedesap.org

Plus en détail

numéro 218-219 novembre-décembre 2011 LA MARQUE FRANCE Coordonné par Jean-Noël Kapferer

numéro 218-219 novembre-décembre 2011 LA MARQUE FRANCE Coordonné par Jean-Noël Kapferer S O M M A I R E numéro 218-219 novembre-décembre 2011 LA MARQUE FRANCE Coordonné par Jean-Noël Kapferer 9 Ont contribué à ce numéro 13 France : Pourquoi penser marque? Jean-Noël Kapferer I Réalités de

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO)

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) Former des urbanistes Le master Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) s appuie sur

Plus en détail