Innovathèque Alsace Grand-Est

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Innovathèque Alsace Grand-Est"

Transcription

1 1/10

2 Innovathèque Alsace Grand-Est Présentation de la Matériauthèque Le terme «bibliothèque», provient du grec ancien biblio, signifiant «livre», et thêkê, signifiant «place». Il s agit du lieu où est conservée et lue une collection organisée de livres. C est ainsi qu est né le terme Matériauthèque, désignant un lieu de conservation et de consultation des matériaux disponibles sur le marché. Innovathèque Alsace Grand-Est se place comme un centre de ressources en matériaux, systèmes et process, destiné à rassembler les professionnels en région autour des projets liés aux matériaux innovants et à s ouvrir à des projets en Lorraine, en Allemagne et en Suisse. Le Pôle Aménagement de la Maison en Alsace (PAMA), en partenariat avec Innovathèque Ile-de-France de l Institut technologique Forêt Cellulose Bois et Ameublement (FCBA), a créé une matériauthèque en Alsace afin d augmenter le rayonnement des travaux de tous ces acteurs par la mutualisation de leurs compétences et de leurs moyens. En effet, cette matériauthèque s appuie non seulement sur ces deux acteurs forts de leurs régions respectives, mais également sur les compétences du Pôle Fibres et du Pôle Lorrain de l Ameublement Bois (PLAB). Cet outil constitue donc un excellent catalyseur du rapprochement des acteurs régionaux, puisqu il permettra aux professionnels de se rencontrer autour de la thématique fédératrice des matériaux. L objectif de cette démarche est également de fournir de la valeur ajoutée aux entreprises et d optimiser les compétences, les connaissances et l intelligence de l ensemble des réseaux régionaux. Pour répondre à ces objectifs, la matériauthèque Innovathèque Alsace Grand-Est se compose d une base de données de matériaux, sans cesse renouvelés et sélectionnés pour leur potentiel d innovation. Il s agit d une : vitrine physique : une bibliothèque pour rencontrer, toucher et voir les matériaux. vitrine virtuelle : une base de données référençant les matériaux. Cette base fournira des informations précises relatives aux caractéristiques techniques des matériaux. offre de services : l équipe d Innovathèque Alsace Grand-Est assurera l animation autour de la matériauthèque, à l aide de conférences, d expositions, de formations, de veille spécifique et de conseils aux entreprises. Dans les années à venir, cet outil se placera comme un dispositif incontournable dans le processus de création et dans la quête d innovation, qui séduira les différents acteurs de la transformation et de l utilisation des matériaux. 2/11

3 Contexte et enjeux du projet I) Une concentration des acteurs de l aménagement des lieux de vie dans le Grand-Est L aménagement des lieux de vie constitue une compétence spécifique de la région Grand-Est. Ainsi de nombreux acteurs œuvrant dans les domaines de l aménagement et de la décoration intérieur/extérieur ont été identifiés : - Présence de nombreuses entreprises dans les filières de l équipement des bâtiments (Duravit, Hansgrohe, Knoll, Vitra, Cuisines Schmidt, Clestra, Steelcase...) et des moyens de déplacements (Jet Aviation, Alstom, Lohr ), - Présence d un grand nombre d architectes dont des cabinets de rayonnement mondial comme Herzog & De Meuron ou Diener & Diener, - Activités fortes des milieux artistiques : designers, artistes, plasticiens, - Présence de nombreuses écoles en contact permanent des matériaux : écoles d art, d architecture et de design à Strasbourg, Mulhouse, Nancy, Freibourg, Karlsruhe et Bâle. Ces acteurs ont en commun le fait d être confrontés à une problématique commune d identification de matériaux innovants afin de, sans cesse, se renouveler et d apporter des valeurs ajoutées à des produits devant suivre leur époque. INNOVATION IMAGINATION Artistes Etudiants LIBERTE TOTALE ORIGINALITE IMAGINATION REALITE R&D Designers Industriels NOUVEAUTE COUTS Architectes Matériauthèque : un outil d innovation pour tous Innovathèque Alsace Grand-Est se place comme un outil permettant de réunir ces différents acteurs, qui nourrissent des besoins identiques, au sein d un même endroit. 3/11

4 L ensemble de ces acteurs utilisent des matériaux divers et variés (verre, métaux, polymères, bois, composites, fibres ), généralement mis au point hors de la région. En plus de donner la possibilité de mettre en lumière des matériaux alsaciens et made in France parmi la multitude de matériaux disponibles, l équipe d Innovathèque sera force de proposition dans les projets pour lesquels elle sera consultée. En effet, le temps manque souvent aux entreprises pour aller chercher des matières spécifiques qui apporteront une fonctionnalité inédite ou un avantage esthétique et qui ne seront pas achetées en volumes suffisants pour justifier un sourcing poussé. La création d une matériauthèque dans le Grand Est permet d apporter une réponse pertinente à cette problématique et d offrir à ces acteurs un lieu de proximité permettant d appréhender rapidement et efficacement l offre disponible, d accéder aux innovations et de les aider à se les approprier. À l écoute de l environnement technique, économique, réglementaire et normatif de la filière, Innovathèque Alsace Grand-Est a pour objectifs de : - Stimuler l innovation au sein des transformateurs des matériaux, - Faire connaître la diversité des matériaux disponibles, l actualité du domaine et ses enjeux, - Permettre aux utilisateurs d identifier des matériaux pertinents par rapport à leurs projets et leur permettre de bifurquer sur des solutions non prévues initialement, - Proposer trois niveaux d information de technicité croissante relatifs aux matériaux : o informations générales (renforcer la culture «matériaux» dans les entreprises), o vision prospective (tendances et innovations à venir), o niveau expert (incluant des données techniques poussées), - Assurer la mise en relation avec les producteurs du matériau, - Assurer un service d accompagnement pour assister l entreprise dans son projet, par exemple : o intégrer le matériau choisi dans ses process, o assurer la transformation ou la pose du matériau, o qualifier la pertinence du matériau, o effectuer les tests de certification ou de comportement, - Assurer un retour d expérience sur les évolutions et les détournements d usage, - Permettre la rencontre d industriels, d experts et d universitaires autour de la thématique du matériau, - Faire émerger des idées et des projets innovants, - Permettre de tester et valider les concepts depuis leur initiation jusqu à la validation du produit fini, dans les conditions réelles et par des utilisateurs finaux. MATERIAUTHEQUE 4/11

5 II) Une matériauthèque nomade, du rayonnement régional à l ouverture transfrontalière Le PAMA a décidé de créer une matériauthèque mobile au rayonnement régional, notamment sur les territoires alsaciens, lorrains et du Rhin Supérieur. Cette dernière s adressera aux acteurs de tous les secteurs connexes à l aménagement de la maison implantés dans le Grand-Est : architectes, designers, artistes, industriels et étudiants, donc, dans un sens plus large, à tous les transformateurs de matériaux. L ouverture aux régions voisines permettra de rassembler les professionnels du Rhin Supérieur en Alsace et de faciliter des rencontres fécondes avec des entreprises aux problématiques proches des nôtres, des créatifs et des prescripteurs du Grand Est. Cette volonté forte de mobilité est née de la recherche d une dynamique porteuse d innovation, afin de créer un lieu attractif et se déplaçant au plus près des entreprises. La matériauthèque effectuera ainsi trois à quatre déplacements dans l année sur les bassins industriels importants et sous demande d un ou plusieurs industriels. La matériauthèque complète ou partielle pourra être louée par une entreprise ou un groupe d entreprises, autour d un évènement, comme un séminaire par exemple. L environnement de la matériauthèque sera source d inspiration et ses échantillons de matériaux pourront servir de support lors des échanges entre participants. Lors de ses déplacements, la matériauthèque sera un lieu d animation pour les professionnels qui pourront assister à des conférences «haut de gamme» (faisant intervenir des experts renommés sur un thème porteur), où se rencontrer lors de petits-déjeuners d échanges autour d une thématique d innovation. Les déplacements se feront dans un camion aménagé de 176 m². Déplacement du camion à la SALM SAS, à Sélestat du au Image du camion 5/11

6 Partenaires / Alliances Les membres de l association Innovathèque Alsace Grand-Est sont : Membres fondateurs : le PAMA et le FCBA, Membres associés/animateurs : le Pôle Fibres et le PLAB Membres de soutien/d honneur : o L Union Nationale des Industries Françaises de l Ameublement (UNIFA), o La Fédération des Industries d Alsace (FIA), o L association Valorisation de l Innovation dans l Ameublement (VIA), o Les entreprises : Weber industries et Fondis. Le développement du projet repose sur une synergie des compétences et des moyens respectifs du FCBA et du PAMA. Sa promotion se fera avec le support des partenaires régionaux : le Pôle Fibres et le PLAB. Les connaissances techniques et technologiques de ces acteurs permettront d apporter des réponses spécifiques au cas par cas et de présenter aux entreprises les dernières innovations disponibles sur le marché. Cet outil mobile permettra de mobiliser le maximum d entreprises de la région, de générer ainsi un afflux important, de favoriser le travail collaboratif inter-cluster et d assurer la viabilité financière du projet. Plusieurs pôles de compétitivité, grappes d entreprises et centres technologiques bénéficieront de cet outil de développement : le Pôle Energivie, le Pôle Textile, le Pôle Véhicule du Futur, Par les synergies inter-clusters, Innovathèque Alsace Grand-Est permettra de favoriser le détournement des matériaux existants et de créer des ponts d un secteur à un autre. La fédération de ces compétences a pour objet de créer : - un lieu d information et d exposition permanente sur les nouveaux matériaux permettant à l ensemble des acteurs de l aménagement (entreprises, designers, architectes ) de prendre une longueur d avance au niveau de leurs produits. Ce lieu permet d inciter à l innovation au travers de la promotion de la connaissance et de l utilisation de matériaux innovants auprès des entreprises, des industriels, des professions créatives, des écoles et des universités et plus généralement du public. - un lieu de rencontres et d échanges entre des industriels du cadre de vie, des prescripteurs et des créatifs. Il s agit de fédérer les professionnels autour de projets innovants portant sur ces matériaux, notamment au travers de partenariats inter-clusters, afin d enrichir les savoir-faire, d accroître les synergies et ainsi d optimiser les ressources et réduire les coûts associés à l effort d innovation. - un levier de différenciation et un avantage concurrentiel. Les travaux du Grenelle de l environnement et les réglementations en cours et en projet (Responsabilité Elargie du Producteur, affichage environnemental et étiquetage sanitaire) nécessitent une meilleure connaissance des propriétés des matériaux et de trouver des alternatives aux matériaux classiquement utilisés. La matériauthèque développe donc sa capacité à caractériser les matériaux et procédés référencés et l identification de nouvelle matière bio-sourcée et renouvelables. 6/11

7 Descriptif technique de la matériauthèque I) Détails techniques La matériauthèque est composée d une base de données de 2000 matériaux, systèmes et process, sans cesse renouvelés et sélectionnés pour leurs potentiels d innovations. Cette base de données est accessible : - virtuellement, par un site Internet, - physiquement, hors déplacement : sur rendez-vous avec monsieur Jérémy WOLFF, dans les locaux du PAMA à la Maison de l Entreprise, (27 avenue de l Europe, Schiltigheim) - physiquement, lors d un déplacement soit dans les locaux d un industriel, soit dans le camion aménagé sur son site. Le premier déplacement d Innovathèque Alsace Grand-Est s est effectué lors de son inauguration, le 28 juin 2013 à la Région Alsace. La matériauthèque s y est exposée pendant un mois. Lors de ses déplacements, Innovathèque Alsace Grand-Est s attache à mettre l accent sur les produits d origine ou de fabrication alsacienne. Les compétences régionales sont bien évidemment mises en valeur, notamment au travers d actions de sponsoring qui permettent aux fabricants de se mettre en avant. Chaque déplacement sera également basé sur une thématique forte et couplé à une exposition. Cidessous, les modules de la matériauthèque sont accompagnés par l exposition thématique «Matière à Cultiver», fournie par l institut technologique FCBA. L inauguration d Innovathèque Alsace Grand-Est a réuni plus de 250 personnes de tous les secteurs. La presse régionale a d ailleurs salué l initiative à travers de nombreux articles. Les architectes, les designers, les industriels et les étudiants ont ensuite pu parcourir l exposition en toute liberté pour découvrir les matériaux. Premier déplacement à la Région Alsace, du 28/06/2013 au 26/07/2013 7/11

8 Ces déplacements permettront d accroître la visibilité de la matériauthèque, d accentuer son caractère régional, de fédérer les acteurs et d optimiser les ressources. Ils permettent aussi d offrir aux partenaires un outil de promotion pour accroitre leur visibilité et bénéficier des ressources de la matériauthèque pendant un temps donné chez eux. La «bibliothèque de matériaux» couvrira l ensemble des familles de matériaux existants, répartis dans des modules distincts. On y retrouvera : - les matières naturelles (ex. : bois et dérivés, cellulose, matières céréalières ), - les textiles (ex. : filé de fibres, fils métalliques, fibres synthétiques ), - les matériaux métalliques (ex. : aciers, alliages d aluminium ), - les polymères (ex. : polymères de synthèse, biopolymères ), - les composites (ex. : composite bois-plastique ). Les modules sont placés sur des roulettes, leur permettant une libre circulation dans leurs déplacements, mais également une scénographie réfléchie. Chaque module regroupe des échantillons qui sont classés par famille de matériaux. Ci-contre, l exemple d un module regroupant les matières agro-sourcées. Ces échantillons fournis en plusieurs exemplaires trouveront leur place dans l Innovathèque de Paris et celle d Alsace Grand-Est. Afin d assurer une dynamique et un enrichissement perpétuel, les documents seront continuellement mis à jour suivant les avancées des produits. Un comité de sélection se réunira également tous les deux mois pour intégrer de nouveaux matériaux. Exemple de rayonnage de la famille «Bois et dérivés» 8/11

9 II) Site internet : Chaque matériau sera matérialisé par un échantillon que l on pourra toucher, sentir et apprécier, et sera classé dans la bibliothèque sous sa famille et sous une référence précise. A l aide de cette référence, il sera possible de consulter une fiche produit qui présentera les données suivantes : - Producteurs, - Caractéristiques, - Applications, - Contraintes / difficultés d utilisation, - Aspects normatifs et réglementaires (CE, TÜV, AFNOR, classement feu, RoHS, REACH ), - Fin de vie (recyclabilité, existence d une filière de recyclage ), - Degré de maturité de la technologie / niveau d incertitude, - Repères permettant d évaluer les conditions économiques finales (coûts d acquisition, de transformation, de pose ), - Caractéristiques sanitaires et environnementales (toxicologie, consommation d énergie grise, émissions de gaz à effet de serre ), - Cartographie des principaux fournisseurs, - Disponibilité (facilité d accès, contacts pour se procurer les échantillons), - Signalisation spécifique pour les matériaux d origine locale, - Coordonnées des personnes pouvant transformer ces matériaux, les poser ou assurer leur entretien, - Nouveaux usages, ou détournements d usages constatés, applications innovantes, - Témoignages d utilisateurs, - Références de projets utilisant ces matériaux, - Coordonnées des autres adhérents ayant une expérience de ces matériaux, - Lettres d information régulières, - Nouvelles entrées, - Actualité du secteur, - Usages innovants / retours d expérience. Exemple d une fiche produit, matériau «RETI wood» 9/11

10 III) Consultation, formation et accompagnement Afin d accompagner les entreprises dans leur démarche d innovation par les matériaux, plusieurs services sont proposés par Innovathèque Alsace Grand-Est : - La veille spécifique : afin de se différencier et d optimiser la conception par l intégration de nouveaux matériaux et processus de fabrication, l équipe de la matériauthèque effectue, en se basant sur le cahier des charges de l entreprise, une veille technologique sur mesure, pouvant être accompagné d'échantillons matériaux sur demande. - Les formations : un programme de formation sur des thèmes d actualité sera proposé et renouvelé chaque année. - Les actions de «speed consulting» : la matériauthèque propose des consultations matériaux personnalisées d'une durée d une heure. L entreprise peut ainsi profiter de l'espace de consultation et découvrir des milliers de références matériaux (échantillons, documentation et contacts fournisseurs). - L accompagnement de projet : ceci peut concerner l accompagnement en éco-conception, l analyse de cycle de vie, l accompagnement méthodologique d innovation par l usage, la conception ergonomique Ci-dessous, un exemple de «speed consulting» effectuée par l équipe Innovathèque à destination du groupe la SALM, fabricant européen d'aménagement sur mesure pour l'habitat. Lors du déplacement à la Région Alsace, l entreprise la SALM a effectué une demande de consultation privée de matériaux innovants utilisable dans le mobilier, accompagnée d une séance de travail. Séance de travail du groupe La SALM, animée par l équipe Innovathèque 10/11

11 Pour toute demande de renseignements, contactez : Jérémy WOLFF Coordinateur Innovathèque Alsace Grand-Est Consultant conception, matériaux & process 27 avenue de l Europe SCHILTIGHEIM Retrouvez Innovathèque sur son site internet : 11/11

Innovathèque Alsace Grand-Est, l innovation par les matériaux

Innovathèque Alsace Grand-Est, l innovation par les matériaux Innovathèque Alsace Grand-Est, l innovation par les matériaux Innovathèque Alsace Grand-Est Innovathèque Alsace Grand-Est a été créé en juin 2013, par le Pôle Aménagement de la Maison d Alsace (PAMA),

Plus en détail

MISE EN PLACE D UN DESIGNER EN RESIDENCE AU SEIN DU PAMA

MISE EN PLACE D UN DESIGNER EN RESIDENCE AU SEIN DU PAMA 1 MISE EN PLACE D UN DESIGNER EN RESIDENCE AU SEIN DU PAMA CAHIER DES CHARGES Organisme PAMA émetteur Date limite Lundi 14 octobre 2014 Descriptif PAMA lance une consultation pour faire appel à un designer

Plus en détail

Modalités d utilisation de la matériauthèque physique :

Modalités d utilisation de la matériauthèque physique : Guide d utilisation Innovathèque Alsace Grand-Est est une base de données qui référence plus de 2 000 échantillons, et s enrichit tous les ans d environ 200 nouveaux matériaux sélectionnés pour leurs caractères

Plus en détail

La S3 Stratégie de spécialisation intelligente en Alsace

La S3 Stratégie de spécialisation intelligente en Alsace La S3 Stratégie de spécialisation intelligente en Alsace S3 - Contexte Une demande de la Commission Européenne avec les entreprises au cœur de la réflexion pour renforcer leur compétitivité via l innovation

Plus en détail

CONSTRUCTION ET CHIMIE IE VERTE + INNOVATION N ET R&D

CONSTRUCTION ET CHIMIE IE VERTE + INNOVATION N ET R&D COMPTE-RENDU CHAMPAGNE ARDENNE ATELIER VALORISATION COMPLETE DU BOIS : NOUVEAUX PRODUITS BOIS IS- CONSTRUCTION ET CHIMIE IE VERTE + INNOVATION N ET R&D Cadrage du thème de travail Périmètre et définition

Plus en détail

Dossier de presse: Lancement de la «Matériauthèque Grand-Est»

Dossier de presse: Lancement de la «Matériauthèque Grand-Est» Le Pôle d Aménagement de la Maison en Alsace et l Institut Technologique FCBA lancent la «Matériauthèque Grand-Est» Inauguration 28 juin 2013 à 17h / Maison de la Région / Strasbourg Note introductive

Plus en détail

Evolution des adhésions de 2001 à 2009

Evolution des adhésions de 2001 à 2009 Evolution des adhésions de 2001 à 2009 82 86 87 76 67 71 Haute-Marne nombre d'adhésions 51 44 60 35 42 63 31 56 36 45 42 Meurthe et Moselle Meuse Moselle 25 Vosges 18 8 5 17 9 6 14 7 4 16 16 9 6 5 3 2

Plus en détail

Chambre de Commerce et d Industrie Moulins-Vichy

Chambre de Commerce et d Industrie Moulins-Vichy Chambre de Commerce et d Industrie Moulins-Vichy Service Développement Local et Appui aux Entreprises Industrielles 1 Chambre de Commerce et d Industrie de Moulins-Vichy Service Développement Local et

Plus en détail

Plateforme TEIB. Plateforme TEIB. Transition Energétique. Projet de Plateforme

Plateforme TEIB. Plateforme TEIB. Transition Energétique. Projet de Plateforme Projet de Plateforme Technologique pour l Innovation Bâtiment Durable en Bretagne Projet de Plateforme Projet Technologique de Plateforme pour l Innovation Technologique Bâtiment Durable pour en l Innovation

Plus en détail

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR DU 02 AU 04 JUIN 2015 LYON EUREXPO FRANCE www.capurba.com AU CŒUR DES VILLES INTELLIGENTES & INNOVANTES Parce que la ville a laissé place à la Smart City, le salon CapUrba propose une réflexion globale

Plus en détail

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie.

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie. Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres-Energivie dans la mise en œuvre du service d accompagnement BIM IN ACTION auprès des équipes de Maitrise d Œuvre Cette consultation a pour objectif d

Plus en détail

Outil de veille environnementale

Outil de veille environnementale Outil de veille environnementale Qu est ce que la veille? «Activité continue et en grande partie itérative visant à une surveillance active de l environnement pour en anticiper les évolutions» Définition

Plus en détail

Vos affaires sont nos affaires! Programme d actions

Vos affaires sont nos affaires! Programme d actions Vos affaires sont nos affaires! Programme d actions Orkhan Aslanov/ Fotolia.com > Suivez le guide nous saisissons vos opportunités de marchés publics! > Gardons Avec le Centre de Veille le contact nous

Plus en détail

Que recouvre le secteur des éco-entreprises?

Que recouvre le secteur des éco-entreprises? Que recouvre le secteur des éco-entreprises? Ce sont les entreprises qui produisent des biens et des services destinés à mesurer, prévenir, limiter, réduire ou corriger les atteintes à l environnement.

Plus en détail

CHARTE ADHERENT. Version 2013 Publiée par l UNFEA LES GARANTIES D UN ENGAGEMENT FORT

CHARTE ADHERENT. Version 2013 Publiée par l UNFEA LES GARANTIES D UN ENGAGEMENT FORT Version 2013 Publiée par l UNFEA LES GARANTIES D UN ENGAGEMENT FORT PREAMBULE Le client d un fabricant d étiquettes adhésives labellisé UNFEA est assuré que : son fournisseur s engage sur des actions répondant

Plus en détail

Stratégie de la filière légumes régionale

Stratégie de la filière légumes régionale Introduction et contexte Stratégie de la filière légumes régionale Une filière régionale diversifiée La région Centre compte 1745 exploitations légumières (dont 1436 exploitations professionnelles), ce

Plus en détail

APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «TECHNOLOGIES NUMERIQUES POUR LES NOUVEAUX USAGES DE L IMAGE»

APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «TECHNOLOGIES NUMERIQUES POUR LES NOUVEAUX USAGES DE L IMAGE» APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «TECHNOLOGIES NUMERIQUES POUR LES NOUVEAUX USAGES DE L IMAGE» INTRODUCTION Pourquoi un appel à projets «Technologies numériques pour les nouveaux usages

Plus en détail

Présentation du média salon

Présentation du média salon Présentation du média salon ll existe plusieurs type de salons : les salons professionnels, les salons grand public, les salons mixtes et les foires commerciales. Les salons professionnels sont des événements

Plus en détail

Profil professionnel. Section : Bachelier en construction

Profil professionnel. Section : Bachelier en construction Section : Page 1/6 1. Introduction L enseignement de la Haute Ecole Louvain en Hainaut donne la place centrale à l étudiant. Celui-ci trouvera durant ses études de nombreuses occasions qui, d une part

Plus en détail

I- L état des lieux fait le constat global d une offre de formation continue en design balbutiante, peu lisible et peu accessible.

I- L état des lieux fait le constat global d une offre de formation continue en design balbutiante, peu lisible et peu accessible. Mars 2010 Synthèse de l étude de faisabilité sur la mise en place d une offre structurée de formation continue en matière de design, répondant aux besoins des entreprises I- L état des lieux fait le constat

Plus en détail

PICARDIE COMPOSITES Le réseau des Acteurs Picards dont l activité est en relation avec les Matériaux Composites

PICARDIE COMPOSITES Le réseau des Acteurs Picards dont l activité est en relation avec les Matériaux Composites PICARDIE COMPOSITES Le réseau des Acteurs Picards dont l activité est en relation avec les Matériaux Composites Joël DELMOTTE ARI Picardie Responsable projets «Matériaux» et «Transports terrestres» Usinages

Plus en détail

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie.

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie. Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres-Energivie dans la mise en œuvre du service d accompagnement BIM DATA auprès des collectivités et des bailleurs sociaux Cette consultation a pour objectif

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables FICHE ACTIONS Expo Nantes Atlantique ACTIONS GLOBALES Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Sensibilisation des employés, des prestataires

Plus en détail

Lettre d information. N 12 Le pôle est soutenu par la Région Alsace et la Direccte Alsace

Lettre d information. N 12 Le pôle est soutenu par la Région Alsace et la Direccte Alsace Lettre d information N 12 Le pôle est soutenu par la Région Alsace et la Direccte Alsace 27 mai 2013 : L Alsace prospecte en force le monde du luxe Création d une stratégie d alliance pour prospecter collectivement

Plus en détail

L innovation dans l entreprise numérique

L innovation dans l entreprise numérique L innovation dans l entreprise numérique Toutes les entreprises ne sont pas à l aise avec les nouvelles configurations en matière d innovation, notamment avec le concept d innovation ouverte. L idée de

Plus en détail

Etude de marché de la gazéification en Languedoc Roussillon Présentation Séminaire BioénergieSud du 26 Novembre 2013

Etude de marché de la gazéification en Languedoc Roussillon Présentation Séminaire BioénergieSud du 26 Novembre 2013 Présentation Séminaire BioénergieSud du 26 Novembre 2013 Document produit par ENEA Consulting I 89 rue Réaumur, 75002 Paris I +33 (0) 1 82 83 83 83 I www.enea-consulting.com Sommaire ENEA : qui sommes-nous?

Plus en détail

Le cahier des charges du 2 ème appel à projets d Alter Incub Rhône-Alpes, l incubateur régional d entreprises sociales, précise le contexte dans

Le cahier des charges du 2 ème appel à projets d Alter Incub Rhône-Alpes, l incubateur régional d entreprises sociales, précise le contexte dans Le cahier des charges du 2 ème appel à projets d Alter Incub Rhône-Alpes, l incubateur régional d entreprises sociales, précise le contexte dans lequel s inscrit Alter Incub ainsi que les modalités et

Plus en détail

Une participation volontaire des organismes de formation

Une participation volontaire des organismes de formation LES PRINCIPES CLES DE LA DEMARCHE QUALITATIVE D ACCUEIL EN FORMATION GUIDE METHODOLOGIQUE Une participation volontaire des organismes de formation Sur la base du volontariat et dans le cadre d un engagement

Plus en détail

Réussir. tous vos recrutements. Services Entreprises

Réussir. tous vos recrutements. Services Entreprises conseil recherche sélection intégration www.pole-emploi.fr Pour connaître les coordonnées de nos sites. Pour plus d informations sur : Les services qui vous sont proposés Les mesures pour l emploi TBWA\CORPORATE

Plus en détail

Ergoconception et conception hygiénique

Ergoconception et conception hygiénique Les rencontres thématiques Cap Aliment 2014 Réunion 1 Ergoconception et conception hygiénique Jeudi 24 avril 2014 9h30 à 12h00 / Société Famille Mary, Saint-André-de-la-Marche La maîtrise des risques sanitaires

Plus en détail

Lancement de l annuaire régional pour le réemploi

Lancement de l annuaire régional pour le réemploi DOSSIER DE PRESSE 25 septembre 2014 Lancement de l annuaire régional pour le réemploi Contacts presse: Magali Memponte : 01 40 13 40 72 / memponte@syctom-paris.fr Olivier Guillemain : 07 60 20 05 39 /

Plus en détail

L usine à projets d innovation

L usine à projets d innovation VIAMECA en phase II L usine à projets d innovation Le SERVICE DURABLE INGENIERIE DES SURFACES Animation : Aubert&Duval PROCEDES AVANCES DE FABRICATION Animation : ENISE SYSTEMES INTELLIGENTS ET ROBOTIQUES

Plus en détail

Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites?

Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites? ner g a p Accom ets oj vos pr ialisation n o str i t u a d s i n l i d rcia e m m o et de c s nt a v o n in Juin 2015 Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites?

Plus en détail

GALLILEO. Business Consulting. Etude stratégique marketing sur les produits feuillus. Assemblée Générale du 19 décembre 2013 DECEMBRE 2013

GALLILEO. Business Consulting. Etude stratégique marketing sur les produits feuillus. Assemblée Générale du 19 décembre 2013 DECEMBRE 2013 GALLILEO Business Consulting DECEMBRE 2013 Etude stratégique marketing sur les produits feuillus Assemblée Générale du 19 décembre 2013 Avec le soutien de : GALLILEO BUSINESS CONSULTING 29 rue Jean-Jacques

Plus en détail

Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable

Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable Le tableau ci-après décline : - dans la colonne «Tronc commun», le profil de base, à travers la finalité du poste, les missions,

Plus en détail

LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE

LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE LES DÉCHETS MÉTALLIQUES, UNE SOURCE STRATÉGIQUE D APPROVISIONNEMENT Pour l industrie métallurgique, le recyclage a toujours fait partie

Plus en détail

CPIE Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets

CPIE Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets CPIE Centre Corse A Rinascita Coordination régionale de la Fête de la Science Guide Appel à projets PREAMBULE LA FETE DE LA SCIENCE 2015 EN CORSE Depuis 4 ans le CPIE Centre Corse A Rinascita, Coordination

Plus en détail

Document G. Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité

Document G. Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité Document G Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité Page 1 sur 7 Parmi les objectifs des Instituts de recherche technologique (IRT) figurent

Plus en détail

14/02/2003. L éco-conception

14/02/2003. L éco-conception L éco-conception Le Programme EDIT - L industrie en marche vers le Développement Durable Historique : L éco-conception : Initié en 1999, le programme EDIT est une démarche de conception du produit qui

Plus en détail

le salon de la performance du bâtiment et de la construction durable

le salon de la performance du bâtiment et de la construction durable le salon de la performance du bâtiment et de la construction durable un salon bâtiment bois énergies Eurexpo Lyon France 4>6 mars 2015 Pourquoi exposer? > Une offre large à l heure des marchés porteurs

Plus en détail

Programme Rhône-Alpes d aide aux PME

Programme Rhône-Alpes d aide aux PME Programme Rhône-Alpes d aide aux PME Amélioration du Processus Participatif d Innovation de Conception 13 mois d accompagnement conseil personnalisé à chaque entreprise Des formations interentreprises

Plus en détail

L entretien professionnel annuel

L entretien professionnel annuel L entretien professionnel annuel Informations-repères pour la mise en œuvre du décret du 17 septembre 2007 et de l arrêté du 10 avril 2008 portant sur l appréciation de la valeur professionnelle des fonctionnaires

Plus en détail

PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration

PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration Préambule La société doit faire face à de nouveaux défis pour satisfaire les

Plus en détail

Le numérique est au cœur de la stratégie de développement de notre territoire.

Le numérique est au cœur de la stratégie de développement de notre territoire. Les organisateurs et les partenaires Le numérique est au cœur de la stratégie de développement de notre territoire. Depuis plus de 10 ans, Roannais Agglomération, la CCI Roanne Loire Nord et Numélink œuvrent

Plus en détail

Welcome. to the creative dimension. 10 ans GARANTIE

Welcome. to the creative dimension. 10 ans GARANTIE Welcome to the creative dimension GARANTIE 10 ans à la rencontre de DEUX UNIVERS S appuyant sur le savoir-faire de la société SAUNIER-PLUMAZ, spécialiste des traitements décoratifs de surface depuis plus

Plus en détail

DESIGNER EN RESIDENCE

DESIGNER EN RESIDENCE DESIGNER EN RESIDENCE APPEL A CANDIDATURES Réf. : ID46 CONTEXTE Le Ministre du Redressement Productif et la Ministre de la Culture et de la Communication ont confié une mission à Alain Cadix sur la place

Plus en détail

Les outils et ressources. Guides pratiques et méthodologiques 2 Diagnostics, recueil d exemples et annuaires 26 Plateformes collaboratives 37

Les outils et ressources. Guides pratiques et méthodologiques 2 Diagnostics, recueil d exemples et annuaires 26 Plateformes collaboratives 37 Les outils et ressources Guides pratiques et méthodologiques 2 Diagnostics, recueil d exemples et annuaires 26 Plateformes collaboratives 37 1 Les guides pratiques et méthodologiques L économie circulaire,

Plus en détail

2ans! Plateforme EUROCODE5. Dossier de presse Janvier 2015

2ans! Plateforme EUROCODE5. Dossier de presse Janvier 2015 ! Dossier de presse Janvier 2015 Plateforme La plateforme eurocode5 a été Lancée, avec Le soutien du codifab, il y a deux ans exactement, Le 16 janvier 2013. une initiative, une dynamique et un réseau

Plus en détail

Journée Innovation Nutritionnelle. 9 mai 2012

Journée Innovation Nutritionnelle. 9 mai 2012 Journée Innovation Nutritionnelle 9 mai 2012 1 Qui sommes-nous? Association Régionale pour le Développement des Industries Alimentaires d Aquitaine Organisation professionnelle représentative des industries

Plus en détail

SYNTHESE GPEC METIERS DE L ECONOMIE VERTE

SYNTHESE GPEC METIERS DE L ECONOMIE VERTE SYNTHESE GPEC METIERS DE L ECONOMIE VERTE Dans le cadre de la dynamique du Grenelle de l Environnement à l échelle nationale, la Région Alsace et le Ministère du Développement Durable, des Transports et

Plus en détail

Le 1 er juin 2010, ouverture d AchatVille Loir-et-Cher

Le 1 er juin 2010, ouverture d AchatVille Loir-et-Cher Le 1 er juin 2010, ouverture d AchatVille Loir-et-Cher le portail internet regroupant les commerçants du Loir-et-Cher Dossier de presse Sommaire : - Communiqué de presse p.2 - AchatVille, côté commerçant

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES MASTER CLASS STRATEGIE DE L INNOVATION

CAHIER DES CHARGES MASTER CLASS STRATEGIE DE L INNOVATION CAHIER DES CHARGES MASTER CLASS STRATEGIE DE L INNOVATION CONTEXTE GENERAL : ACTION COLLECTIVE P.M.I EN AQT L objectif général de l opération est de promouvoir au plus près du terrain, dans une relation

Plus en détail

CPIE Corte Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets

CPIE Corte Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets CPIE Corte Centre Corse A Rinascita Coordination régionale de la Fête de la Science Guide Appel à projets PREAMBULE LA FETE DE LA SCIENCE 2014 EN CORSE Depuis 3 ans le CPIE Corte Centre Corse, Pôle Territorial

Plus en détail

Jeudi 16 juin 2011 à partir de 10h00 CESCOM Metz-Technopôle. Business Forum 2011. www.business-forum.fr. Entreprise. Compétitivité

Jeudi 16 juin 2011 à partir de 10h00 CESCOM Metz-Technopôle. Business Forum 2011. www.business-forum.fr. Entreprise. Compétitivité Jeudi 16 juin 2011 à partir de 10h00 CESCOM Metz-Technopôle Business Forum 2011 www.business-forum.fr Entreprise & Compétitivité Après le succès de sa première édition en 2010, le Centre d Affaires CESCOM

Plus en détail

Appel à exposition de produits éco-conçus

Appel à exposition de produits éco-conçus Appel à exposition de produits éco-conçus Colloque Eco-conception 2016 Les 2 et 3 mai 2016 à St-Etienne Co organisateurs : : Le présent document constitue le cahier des charges de l appel à projets «Exposition

Plus en détail

Appel à Manifestation d Intérêt / Programme CoMun pour la contractualisation de Consultants et/ou Bureaux d études dans divers domaines d expertises

Appel à Manifestation d Intérêt / Programme CoMun pour la contractualisation de Consultants et/ou Bureaux d études dans divers domaines d expertises Appel à Manifestation d Intérêt / Programme CoMun pour la contractualisation de Consultants et/ou Bureaux d études dans divers domaines d expertises du développement urbain Août-Septembre 2015 I. Brève

Plus en détail

La Politique Qualité des Agences Selectour

La Politique Qualité des Agences Selectour La Politique Qualité des Agences Selectour Les agences Selectour : Avec près de 550 agences de voyages et 2 000 experts, nous offrons la garantie pour nos clients d être proches d un de nos points de vente

Plus en détail

VILLE ET MAÎTRISE DE L ÉNERGIE

VILLE ET MAÎTRISE DE L ÉNERGIE VILLE ET MAÎTRISE DE L ÉNERGIE Formations 2014 Soucieux de s inscrire dans une démarche de prise en compte des préoccupations de qualité environnementale et de développement durable dans le bâti et dans

Plus en détail

Règlement du prix «Paris Shop & Design» 2014

Règlement du prix «Paris Shop & Design» 2014 Règlement du prix «Paris Shop & Design» 2014 Introduction Paris a la chance de disposer d une exceptionnelle densité de commerces d une part, et de professionnels du design d autre part, deux secteurs

Plus en détail

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION ACTIVITE et TACHES

Plus en détail

Bureau Veritas Energie Des solutions pour améliorer vos performances énergétiques et réduire vos émissions de CO 2

Bureau Veritas Energie Des solutions pour améliorer vos performances énergétiques et réduire vos émissions de CO 2 COLLECTIVITÉS Bureau Veritas Energie Des solutions pour améliorer vos performances énergétiques et réduire vos émissions de CO 2 *Avançons en confiance Move Forward with Confidence* Faire de la maîtrise

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS

CATALOGUE DES FORMATIONS CATALOGUE DES FORMATIONS 2 ème Sem. 2015 DÉCOUVRIR PARTAGER S ENRICHIR MODULE est né de la volonté du groupe LMC d aider les professionnels de l ameublement et de l agencement d intérieur à être toujours

Plus en détail

Pourquoi le Pôle Numérique Culturel (phase projet) est-il devenu «Louvre Lens Vallée» (phase action)?

Pourquoi le Pôle Numérique Culturel (phase projet) est-il devenu «Louvre Lens Vallée» (phase action)? Dossier de presse Pourquoi le Pôle Numérique Culturel (phase projet) est-il devenu «Louvre Lens Vallée» (phase action)? Une différenciation territoriale évidente Dans la compétition qui est à l œuvre sur

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. le 24 Juin 2014 www.cducentre.com. www.cducentre.com

DOSSIER DE PRESSE. le 24 Juin 2014 www.cducentre.com. www.cducentre.com DOSSIER DE PRESSE LANCEMENT OFFICIEL DU SITE INTERNET LANCEMENT OFFICIEL DU SITE INTERNET le 24 Juin 2014 www.cducentre.com www.cducentre.com Dossier de presse lancement site internet - Signature régionale

Plus en détail

VOTRE OFFRE immédiatement sur le terrain avec

VOTRE OFFRE immédiatement sur le terrain avec VOTRE OFFRE immédiatement sur le terrain avec Accélérez votre business SANS INVESTISSEME Efficacité Energétique : une offre industrielle de PME à PME CONSTAT dans le secteur industriel : Nouvelle APPROCHE

Plus en détail

Dispositif d'accompagnement

Dispositif d'accompagnement PRÉFET DE LA RÉGION POITOU-CHARENTES Direction régionale des s, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l Emploi de Poitou-Charentes Pôle 3E Service développement économique-innovationentreprises

Plus en détail

Conseil opérationnel aux entreprises et aux professions juridiques, du conseil et de la finance

Conseil opérationnel aux entreprises et aux professions juridiques, du conseil et de la finance Conseil opérationnel aux entreprises et aux professions juridiques, du conseil et de la finance PROJET IMMOBILIER ET RECHERCHE DE LOCAUX DEMENAGEMENT ET INSTALLATION TRAVAUX D AMENAGEMENT ET DE RENOVATION

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêts Economie numérique

Appel à manifestation d intérêts Economie numérique Appel à manifestation d intérêts Economie numérique CONTEXTE La Région considère comme prioritaire le secteur numérique, vecteur essentiel de performance, de modernité et d attractivité du territoire,

Plus en détail

Diploma of Advanced Studies / REALisation - Céramique & Polymères

Diploma of Advanced Studies / REALisation - Céramique & Polymères Diploma of Advanced Studies / REALisation - Céramique & Polymères Andy Storchenegger, 2015, Hunting the wild, céramique, fourrure HEAD Genève, Raphaëlle Muller Formation continue REAL Le CERCCO est le

Plus en détail

L ARCHITECTURE AU SERVICE DE LA CONSTRUCTION EN BOIS CONCOURS D IDEES N 2 : ARCHITECTURE INNOVANTE / CONSTRUCTION HETRE DE HETRE

L ARCHITECTURE AU SERVICE DE LA CONSTRUCTION EN BOIS CONCOURS D IDEES N 2 : ARCHITECTURE INNOVANTE / CONSTRUCTION HETRE DE HETRE L ARCHITECTURE AU SERVICE DE LA CONSTRUCTION EN BOIS DE HETRE CONCOURS D IDEES N 2 : ARCHITECTURE INNOVANTE / CONSTRUCTION HETRE Objet : Construction d une Maison du vélo / VTT Commune d implantation :

Plus en détail

Groupe de travail. compétences Réunion 4. 8 décembre 2011

Groupe de travail. compétences Réunion 4. 8 décembre 2011 Groupe de travail Vers une cartographie interactive des métiers et des compétences Réunion 4 8 décembre 2011 Partenaires présents D.Anglaret DireccteIledeFrance P.Henry DireccteIledeFrance F.Suarez MDEMVS

Plus en détail

INSTITUT TECHNOLOGIQUE FCBA 10, avenue de Saint Mandé _ 75012 - Paris Tél. +33 (0)1 40 19 48 94 _ Fax. +33 (0)1 44 74 49 58 Mail :

INSTITUT TECHNOLOGIQUE FCBA 10, avenue de Saint Mandé _ 75012 - Paris Tél. +33 (0)1 40 19 48 94 _ Fax. +33 (0)1 44 74 49 58 Mail : Dossier de presse INSTITUT TECHNOLOGIQUE FCBA 10, avenue de Saint Mandé _ 75012 - Paris Tél. +33 (0)1 40 19 48 94 _ Fax. +33 (0)1 44 74 49 58 Mail : info-innovatheque@fcba.fr est le centre de ressources

Plus en détail

Séminaire. Démarche de clustering : Stratégie et animation. 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière

Séminaire. Démarche de clustering : Stratégie et animation. 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière Séminaire Démarche de clustering : Stratégie et animation 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière En partenariat avec la Grappe d entreprises INOVAGRO et animé par France Clusters L innovation agroalimentaire

Plus en détail

Le Lieu du Design - Paris Ile-de-France 74, rue du faubourg Saint-Antoine - 75012 Paris tél 01 40 41 51 02 www.lelieududesign.com

Le Lieu du Design - Paris Ile-de-France 74, rue du faubourg Saint-Antoine - 75012 Paris tél 01 40 41 51 02 www.lelieududesign.com Le Lieu du Design - Paris Ile-de-France 74, rue du faubourg Saint-Antoine - 75012 Paris tél 01 40 41 51 02 www.lelieududesign.com Objectifs du Lieu du Design Fédérer les acteurs du design et être une plateforme

Plus en détail

PRESENTATION DE L ENTREPRISE

PRESENTATION DE L ENTREPRISE PRESENTATION DE L ENTREPRISE ZA des platières chemin de la Jaconne 38670 Chasse-Sur-Rhône tél. +33 (0)478 446 452 Fax +33 (0)478 810 393 contact@s2forganisation.com Eurl au capital de 500 000 SIRET 47748857100027

Plus en détail

L annuaire de l éco-conception Les acteurs, outils, formations et expériences recensés en France dans le domaine de l éco-conception

L annuaire de l éco-conception Les acteurs, outils, formations et expériences recensés en France dans le domaine de l éco-conception L annuaire de l éco-conception Les acteurs, outils, formations et expériences recensés en France dans le domaine de l éco-conception ADEME Myriam Puaut - Service éco-conception et consommation durable

Plus en détail

Projet. d espace de coworking. À Combronde / Puy-de-Dôme

Projet. d espace de coworking. À Combronde / Puy-de-Dôme Projet d espace de coworking À Combronde / Puy-de-Dôme CONTACT Si vous souhaitez nous rejoindre dans ce projet, nous sommes à votre disposition pour en discuter et vous apporter tout complément d information.

Plus en détail

Cluster Solaire / MCIC : «Réalisations et Perspectives» Juin 2015

Cluster Solaire / MCIC : «Réalisations et Perspectives» Juin 2015 Cluster Solaire / MCIC : «Réalisations et Perspectives» Juin 2015 Le Cluster Solaire/MCIC, un outil pour appuyer le développement industriel vert STRATÉGIE ÉNERGÉTIQUE Plan Solaire Marocain Plan Eolien

Plus en détail

Bruynzeel dévoile les solutions d agencement de demain sur Bureaux Expo. Solution d Agencement Mobile Multifonctions Spacefulness TM

Bruynzeel dévoile les solutions d agencement de demain sur Bureaux Expo. Solution d Agencement Mobile Multifonctions Spacefulness TM Dossier de Presse Mars 2015 Bruynzeel dévoile les solutions d agencement de demain sur Bureaux Expo Solution d Agencement Mobile Multifonctions Spacefulness TM Parc des Forges - Green Access H21 13 rue

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Eco-conception des produits innovants de l Université de Lille1 - Sciences et technologies - USTL Vague E 2015-2019

Plus en détail

ACN AChAt public RENFORCER la StRAtégiE AChAt de SON établissement : AtOutS Et CléS de SuCCèS ASSOCiAtiON NAtiONAlE FORMAtiON hospitalier

ACN AChAt public RENFORCER la StRAtégiE AChAt de SON établissement : AtOutS Et CléS de SuCCèS ASSOCiAtiON NAtiONAlE FORMAtiON hospitalier ACN achat public MODULE A Renforcer la stratégie achat de son établissement : atouts et clés de succès ASSOCIATION NATIONALE POUR LA FORMATION PERMANENTE DU PERSONNEL HOSPITALIER 2013-15 module A Renforcer

Plus en détail

PLAN DES ACTIONS PREVUES POUR REMEDIER AUX PRINCIPALES DIFFICULTES RELEVEES DANS LE CADRE DE LA CAMPAGNE DE CONTROLE

PLAN DES ACTIONS PREVUES POUR REMEDIER AUX PRINCIPALES DIFFICULTES RELEVEES DANS LE CADRE DE LA CAMPAGNE DE CONTROLE PLAN DES ACTIONS PREVUES POUR REMEDIER AUX PRINCIPALES DIFFICULTES RELEVEES DANS LE CADRE DE LA CAMPAGNE DE CONTROLE Constats réalisés dans le cadre de la campagne de contrôle Les résultats de la campagne

Plus en détail

PRÉSENTATION DE L ACCOMPAGNEMENT DU PROGRAMME «ECO-DESIGN & BOIS»

PRÉSENTATION DE L ACCOMPAGNEMENT DU PROGRAMME «ECO-DESIGN & BOIS» PRÉSENTATION DE L ACCOMPAGNEMENT DU PROGRAMME «ECO-DESIGN & BOIS» ENJEUX DU PROGRAMME ECO-DESIGN Elaboration un produit éco-conçu grâce à un accompagnement personnalisé + Définir le placement marketing

Plus en détail

Programme Observatoire ESSpace

Programme Observatoire ESSpace Programme Observatoire ESSpace Observatoire ESSpace est un projet interrégional conduit par les 4 Chambres régionales de l économie sociale et solidaire (ESS) des régions de Franche-Comté et Rhône-Alpes

Plus en détail

Centre ressource et d expertise collaboratif en Analyse en Cycle de Vie en région Nord-Pas de Calais. www.avnir.org

Centre ressource et d expertise collaboratif en Analyse en Cycle de Vie en région Nord-Pas de Calais. www.avnir.org Centre ressource et d expertise collaboratif en Analyse en Cycle de Vie en région Nord-Pas de Calais. www.avnir.org La plateforme [avnir] a pour objectif de favoriser l intégration de l ACV dans les démarches

Plus en détail

ETUDE «BOUTIQUE MÉTIERS D ART» PROPOSITIONS DE CAHIER DES CHARGES DE LA CHARTE

ETUDE «BOUTIQUE MÉTIERS D ART» PROPOSITIONS DE CAHIER DES CHARGES DE LA CHARTE ETUDE «BOUTIQUE MÉTIERS D ART» PROPOSITIONS DE CAHIER DES CHARGES DE LA CHARTE Charte du réseau «boutique métiers d art» PREAMBULE La FNAA, soutenue par des institutionnels publics, a lancé un réseau de

Plus en détail

Enfin, l ESeco de Lausanne intègre étroitement l outil informatique à sa formation dans le but d en faire un véritable outil de gestion.

Enfin, l ESeco de Lausanne intègre étroitement l outil informatique à sa formation dans le but d en faire un véritable outil de gestion. BUSINESS PLAN SALON DES ETUDIANTS DE LAUSANNE, 25 ET 26 MARS 2010 1. Présentation générale 1.1. La formation d économiste d entreprise diplômé ES en Suisse Le contenu de la formation d économiste d entreprise

Plus en détail

PROJET D ACTIVITÉ 2015

PROJET D ACTIVITÉ 2015 PROJET D ACTIVITÉ 2015 LA DÉFENSE DES INTÉRÊTS DU SECTEUR LES ENJEUX INSTITUTIONNELS 1. Les partenaires engagés 2. Les partenaires à consolider et développer 3. Les élections départementales et régionales

Plus en détail

Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014

Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014 Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014 OUVERTURE DU SEMINAIRE : Bernard Amsalem, Vice-président du CNOSF Etat de l avancée des travaux depuis le dernier séminaire Rappel

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT

CONVENTION DE PARTENARIAT Convention de partenariat entre l académie d Aix-Marseille et ICIMODE Prides de la filière textile habillement CONVENTION DE PARTENARIAT Entre les soussignés l Etat représenté par Jean-Paul de Gaudemar,

Plus en détail

COMPÉTENCES DÉSORMAIS SOUS LA MÊME ENSEIGNE

COMPÉTENCES DÉSORMAIS SOUS LA MÊME ENSEIGNE ENTREPRISES TOUTES NOS COMPÉTENCES DÉSORMAIS SOUS LA MÊME ENSEIGNE les-industries-technologiques.fr Malgré le contexte économique actuel, le sujet de préoccupation qui arrive en tête pour les chefs d entreprise

Plus en détail

Pôle emploi met à disposition des demandeurs d emploi et des entreprises des quartiers politique de la ville l offre de service «généraliste».

Pôle emploi met à disposition des demandeurs d emploi et des entreprises des quartiers politique de la ville l offre de service «généraliste». CONTRIBUTION DE POLE EMPLOI Contrat de ville 2015-2020 Métropole Rouen Normandie Contribution écrite de Pôle emploi Pôle emploi met à disposition des demandeurs d emploi et des entreprises des quartiers

Plus en détail

Fiche «Politique culturelle européenne»

Fiche «Politique culturelle européenne» Fiche «Politique culturelle européenne» Prospective appliquée à la définition d'une politique nationale dans le domaine de la culture et de la communication Fiche variable sur les facteurs de l environnement

Plus en détail

PAC. Toutes les compétences Factorielles au service de l expertise sociale PRODUITS ACCOMPAGNEMENTS CLUB PERFORMANCE

PAC. Toutes les compétences Factorielles au service de l expertise sociale PRODUITS ACCOMPAGNEMENTS CLUB PERFORMANCE PAC Toutes les compétences Factorielles au service de l expertise sociale PRODUITS ACCOMPAGNEMENTS PERFORMANCE PRODUITS STRATEGIE RETRAITE STRATEGIE DE REMUNERATION DU DIRIGEANT Logiciels u Etablir un

Plus en détail

Eco-conception Comment avoir une approche d écoconception pragmatique et à forte valeur ajoutée

Eco-conception Comment avoir une approche d écoconception pragmatique et à forte valeur ajoutée Page 1 Eco-conception Comment avoir une approche d écoconception pragmatique et à forte valeur ajoutée Mécatronique & Industrie économe (6 juin 2012) Outils d éco-conception Page 2 Sommaire - Contexte

Plus en détail

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Les 3 objectifs de la formation 1 - La construction des compétences et des capacités qui relèvent du : cœur de métier ; cadre

Plus en détail

Pour qui? 30 établissements de santé accompagnés par l ANAP et les ARS. Activités réalisées jusqu à fin 2010

Pour qui? 30 établissements de santé accompagnés par l ANAP et les ARS. Activités réalisées jusqu à fin 2010 2010 11 projets de l ANAP Dans le cadre de son programme de travail 2010, l ANAP a lancé onze projets. Cette brochure présente un point d étape sur ces projets à fin 2010. METTRE EN ŒUVRE DES PROJETS PERFORMANCE

Plus en détail

ARDI Rhône-Alpes. Journée Régionale de l Optique Photonique 03/07/2012

ARDI Rhône-Alpes. Journée Régionale de l Optique Photonique 03/07/2012 ARDI Rhône-Alpes Journée Régionale de l Optique Photonique 03/07/2012 ARDI Rhône-Alpes Agence Régionale du Développement et de l Innovation La compétitivité des entreprises par l innovation collaborative

Plus en détail

Dossier de presse. Solar Decathlon 2014 à Versailles. Paris, le 15 octobre 2012

Dossier de presse. Solar Decathlon 2014 à Versailles. Paris, le 15 octobre 2012 Dossier de presse Solar Decathlon 2014 à Versailles Paris, le 15 octobre 2012 Contact presse : Marielle Chaumien - marielle.chaumien@developpement-durable.gouv.fr - 01 40 81 15 96 www.territoires.gouv.fr

Plus en détail