Innovathèque Alsace Grand-Est

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Innovathèque Alsace Grand-Est"

Transcription

1 1/10

2 Innovathèque Alsace Grand-Est Présentation de la Matériauthèque Le terme «bibliothèque», provient du grec ancien biblio, signifiant «livre», et thêkê, signifiant «place». Il s agit du lieu où est conservée et lue une collection organisée de livres. C est ainsi qu est né le terme Matériauthèque, désignant un lieu de conservation et de consultation des matériaux disponibles sur le marché. Innovathèque Alsace Grand-Est se place comme un centre de ressources en matériaux, systèmes et process, destiné à rassembler les professionnels en région autour des projets liés aux matériaux innovants et à s ouvrir à des projets en Lorraine, en Allemagne et en Suisse. Le Pôle Aménagement de la Maison en Alsace (PAMA), en partenariat avec Innovathèque Ile-de-France de l Institut technologique Forêt Cellulose Bois et Ameublement (FCBA), a créé une matériauthèque en Alsace afin d augmenter le rayonnement des travaux de tous ces acteurs par la mutualisation de leurs compétences et de leurs moyens. En effet, cette matériauthèque s appuie non seulement sur ces deux acteurs forts de leurs régions respectives, mais également sur les compétences du Pôle Fibres et du Pôle Lorrain de l Ameublement Bois (PLAB). Cet outil constitue donc un excellent catalyseur du rapprochement des acteurs régionaux, puisqu il permettra aux professionnels de se rencontrer autour de la thématique fédératrice des matériaux. L objectif de cette démarche est également de fournir de la valeur ajoutée aux entreprises et d optimiser les compétences, les connaissances et l intelligence de l ensemble des réseaux régionaux. Pour répondre à ces objectifs, la matériauthèque Innovathèque Alsace Grand-Est se compose d une base de données de matériaux, sans cesse renouvelés et sélectionnés pour leur potentiel d innovation. Il s agit d une : vitrine physique : une bibliothèque pour rencontrer, toucher et voir les matériaux. vitrine virtuelle : une base de données référençant les matériaux. Cette base fournira des informations précises relatives aux caractéristiques techniques des matériaux. offre de services : l équipe d Innovathèque Alsace Grand-Est assurera l animation autour de la matériauthèque, à l aide de conférences, d expositions, de formations, de veille spécifique et de conseils aux entreprises. Dans les années à venir, cet outil se placera comme un dispositif incontournable dans le processus de création et dans la quête d innovation, qui séduira les différents acteurs de la transformation et de l utilisation des matériaux. 2/11

3 Contexte et enjeux du projet I) Une concentration des acteurs de l aménagement des lieux de vie dans le Grand-Est L aménagement des lieux de vie constitue une compétence spécifique de la région Grand-Est. Ainsi de nombreux acteurs œuvrant dans les domaines de l aménagement et de la décoration intérieur/extérieur ont été identifiés : - Présence de nombreuses entreprises dans les filières de l équipement des bâtiments (Duravit, Hansgrohe, Knoll, Vitra, Cuisines Schmidt, Clestra, Steelcase...) et des moyens de déplacements (Jet Aviation, Alstom, Lohr ), - Présence d un grand nombre d architectes dont des cabinets de rayonnement mondial comme Herzog & De Meuron ou Diener & Diener, - Activités fortes des milieux artistiques : designers, artistes, plasticiens, - Présence de nombreuses écoles en contact permanent des matériaux : écoles d art, d architecture et de design à Strasbourg, Mulhouse, Nancy, Freibourg, Karlsruhe et Bâle. Ces acteurs ont en commun le fait d être confrontés à une problématique commune d identification de matériaux innovants afin de, sans cesse, se renouveler et d apporter des valeurs ajoutées à des produits devant suivre leur époque. INNOVATION IMAGINATION Artistes Etudiants LIBERTE TOTALE ORIGINALITE IMAGINATION REALITE R&D Designers Industriels NOUVEAUTE COUTS Architectes Matériauthèque : un outil d innovation pour tous Innovathèque Alsace Grand-Est se place comme un outil permettant de réunir ces différents acteurs, qui nourrissent des besoins identiques, au sein d un même endroit. 3/11

4 L ensemble de ces acteurs utilisent des matériaux divers et variés (verre, métaux, polymères, bois, composites, fibres ), généralement mis au point hors de la région. En plus de donner la possibilité de mettre en lumière des matériaux alsaciens et made in France parmi la multitude de matériaux disponibles, l équipe d Innovathèque sera force de proposition dans les projets pour lesquels elle sera consultée. En effet, le temps manque souvent aux entreprises pour aller chercher des matières spécifiques qui apporteront une fonctionnalité inédite ou un avantage esthétique et qui ne seront pas achetées en volumes suffisants pour justifier un sourcing poussé. La création d une matériauthèque dans le Grand Est permet d apporter une réponse pertinente à cette problématique et d offrir à ces acteurs un lieu de proximité permettant d appréhender rapidement et efficacement l offre disponible, d accéder aux innovations et de les aider à se les approprier. À l écoute de l environnement technique, économique, réglementaire et normatif de la filière, Innovathèque Alsace Grand-Est a pour objectifs de : - Stimuler l innovation au sein des transformateurs des matériaux, - Faire connaître la diversité des matériaux disponibles, l actualité du domaine et ses enjeux, - Permettre aux utilisateurs d identifier des matériaux pertinents par rapport à leurs projets et leur permettre de bifurquer sur des solutions non prévues initialement, - Proposer trois niveaux d information de technicité croissante relatifs aux matériaux : o informations générales (renforcer la culture «matériaux» dans les entreprises), o vision prospective (tendances et innovations à venir), o niveau expert (incluant des données techniques poussées), - Assurer la mise en relation avec les producteurs du matériau, - Assurer un service d accompagnement pour assister l entreprise dans son projet, par exemple : o intégrer le matériau choisi dans ses process, o assurer la transformation ou la pose du matériau, o qualifier la pertinence du matériau, o effectuer les tests de certification ou de comportement, - Assurer un retour d expérience sur les évolutions et les détournements d usage, - Permettre la rencontre d industriels, d experts et d universitaires autour de la thématique du matériau, - Faire émerger des idées et des projets innovants, - Permettre de tester et valider les concepts depuis leur initiation jusqu à la validation du produit fini, dans les conditions réelles et par des utilisateurs finaux. MATERIAUTHEQUE 4/11

5 II) Une matériauthèque nomade, du rayonnement régional à l ouverture transfrontalière Le PAMA a décidé de créer une matériauthèque mobile au rayonnement régional, notamment sur les territoires alsaciens, lorrains et du Rhin Supérieur. Cette dernière s adressera aux acteurs de tous les secteurs connexes à l aménagement de la maison implantés dans le Grand-Est : architectes, designers, artistes, industriels et étudiants, donc, dans un sens plus large, à tous les transformateurs de matériaux. L ouverture aux régions voisines permettra de rassembler les professionnels du Rhin Supérieur en Alsace et de faciliter des rencontres fécondes avec des entreprises aux problématiques proches des nôtres, des créatifs et des prescripteurs du Grand Est. Cette volonté forte de mobilité est née de la recherche d une dynamique porteuse d innovation, afin de créer un lieu attractif et se déplaçant au plus près des entreprises. La matériauthèque effectuera ainsi trois à quatre déplacements dans l année sur les bassins industriels importants et sous demande d un ou plusieurs industriels. La matériauthèque complète ou partielle pourra être louée par une entreprise ou un groupe d entreprises, autour d un évènement, comme un séminaire par exemple. L environnement de la matériauthèque sera source d inspiration et ses échantillons de matériaux pourront servir de support lors des échanges entre participants. Lors de ses déplacements, la matériauthèque sera un lieu d animation pour les professionnels qui pourront assister à des conférences «haut de gamme» (faisant intervenir des experts renommés sur un thème porteur), où se rencontrer lors de petits-déjeuners d échanges autour d une thématique d innovation. Les déplacements se feront dans un camion aménagé de 176 m². Déplacement du camion à la SALM SAS, à Sélestat du au Image du camion 5/11

6 Partenaires / Alliances Les membres de l association Innovathèque Alsace Grand-Est sont : Membres fondateurs : le PAMA et le FCBA, Membres associés/animateurs : le Pôle Fibres et le PLAB Membres de soutien/d honneur : o L Union Nationale des Industries Françaises de l Ameublement (UNIFA), o La Fédération des Industries d Alsace (FIA), o L association Valorisation de l Innovation dans l Ameublement (VIA), o Les entreprises : Weber industries et Fondis. Le développement du projet repose sur une synergie des compétences et des moyens respectifs du FCBA et du PAMA. Sa promotion se fera avec le support des partenaires régionaux : le Pôle Fibres et le PLAB. Les connaissances techniques et technologiques de ces acteurs permettront d apporter des réponses spécifiques au cas par cas et de présenter aux entreprises les dernières innovations disponibles sur le marché. Cet outil mobile permettra de mobiliser le maximum d entreprises de la région, de générer ainsi un afflux important, de favoriser le travail collaboratif inter-cluster et d assurer la viabilité financière du projet. Plusieurs pôles de compétitivité, grappes d entreprises et centres technologiques bénéficieront de cet outil de développement : le Pôle Energivie, le Pôle Textile, le Pôle Véhicule du Futur, Par les synergies inter-clusters, Innovathèque Alsace Grand-Est permettra de favoriser le détournement des matériaux existants et de créer des ponts d un secteur à un autre. La fédération de ces compétences a pour objet de créer : - un lieu d information et d exposition permanente sur les nouveaux matériaux permettant à l ensemble des acteurs de l aménagement (entreprises, designers, architectes ) de prendre une longueur d avance au niveau de leurs produits. Ce lieu permet d inciter à l innovation au travers de la promotion de la connaissance et de l utilisation de matériaux innovants auprès des entreprises, des industriels, des professions créatives, des écoles et des universités et plus généralement du public. - un lieu de rencontres et d échanges entre des industriels du cadre de vie, des prescripteurs et des créatifs. Il s agit de fédérer les professionnels autour de projets innovants portant sur ces matériaux, notamment au travers de partenariats inter-clusters, afin d enrichir les savoir-faire, d accroître les synergies et ainsi d optimiser les ressources et réduire les coûts associés à l effort d innovation. - un levier de différenciation et un avantage concurrentiel. Les travaux du Grenelle de l environnement et les réglementations en cours et en projet (Responsabilité Elargie du Producteur, affichage environnemental et étiquetage sanitaire) nécessitent une meilleure connaissance des propriétés des matériaux et de trouver des alternatives aux matériaux classiquement utilisés. La matériauthèque développe donc sa capacité à caractériser les matériaux et procédés référencés et l identification de nouvelle matière bio-sourcée et renouvelables. 6/11

7 Descriptif technique de la matériauthèque I) Détails techniques La matériauthèque est composée d une base de données de 2000 matériaux, systèmes et process, sans cesse renouvelés et sélectionnés pour leurs potentiels d innovations. Cette base de données est accessible : - virtuellement, par un site Internet, - physiquement, hors déplacement : sur rendez-vous avec monsieur Jérémy WOLFF, dans les locaux du PAMA à la Maison de l Entreprise, (27 avenue de l Europe, Schiltigheim) - physiquement, lors d un déplacement soit dans les locaux d un industriel, soit dans le camion aménagé sur son site. Le premier déplacement d Innovathèque Alsace Grand-Est s est effectué lors de son inauguration, le 28 juin 2013 à la Région Alsace. La matériauthèque s y est exposée pendant un mois. Lors de ses déplacements, Innovathèque Alsace Grand-Est s attache à mettre l accent sur les produits d origine ou de fabrication alsacienne. Les compétences régionales sont bien évidemment mises en valeur, notamment au travers d actions de sponsoring qui permettent aux fabricants de se mettre en avant. Chaque déplacement sera également basé sur une thématique forte et couplé à une exposition. Cidessous, les modules de la matériauthèque sont accompagnés par l exposition thématique «Matière à Cultiver», fournie par l institut technologique FCBA. L inauguration d Innovathèque Alsace Grand-Est a réuni plus de 250 personnes de tous les secteurs. La presse régionale a d ailleurs salué l initiative à travers de nombreux articles. Les architectes, les designers, les industriels et les étudiants ont ensuite pu parcourir l exposition en toute liberté pour découvrir les matériaux. Premier déplacement à la Région Alsace, du 28/06/2013 au 26/07/2013 7/11

8 Ces déplacements permettront d accroître la visibilité de la matériauthèque, d accentuer son caractère régional, de fédérer les acteurs et d optimiser les ressources. Ils permettent aussi d offrir aux partenaires un outil de promotion pour accroitre leur visibilité et bénéficier des ressources de la matériauthèque pendant un temps donné chez eux. La «bibliothèque de matériaux» couvrira l ensemble des familles de matériaux existants, répartis dans des modules distincts. On y retrouvera : - les matières naturelles (ex. : bois et dérivés, cellulose, matières céréalières ), - les textiles (ex. : filé de fibres, fils métalliques, fibres synthétiques ), - les matériaux métalliques (ex. : aciers, alliages d aluminium ), - les polymères (ex. : polymères de synthèse, biopolymères ), - les composites (ex. : composite bois-plastique ). Les modules sont placés sur des roulettes, leur permettant une libre circulation dans leurs déplacements, mais également une scénographie réfléchie. Chaque module regroupe des échantillons qui sont classés par famille de matériaux. Ci-contre, l exemple d un module regroupant les matières agro-sourcées. Ces échantillons fournis en plusieurs exemplaires trouveront leur place dans l Innovathèque de Paris et celle d Alsace Grand-Est. Afin d assurer une dynamique et un enrichissement perpétuel, les documents seront continuellement mis à jour suivant les avancées des produits. Un comité de sélection se réunira également tous les deux mois pour intégrer de nouveaux matériaux. Exemple de rayonnage de la famille «Bois et dérivés» 8/11

9 II) Site internet : Chaque matériau sera matérialisé par un échantillon que l on pourra toucher, sentir et apprécier, et sera classé dans la bibliothèque sous sa famille et sous une référence précise. A l aide de cette référence, il sera possible de consulter une fiche produit qui présentera les données suivantes : - Producteurs, - Caractéristiques, - Applications, - Contraintes / difficultés d utilisation, - Aspects normatifs et réglementaires (CE, TÜV, AFNOR, classement feu, RoHS, REACH ), - Fin de vie (recyclabilité, existence d une filière de recyclage ), - Degré de maturité de la technologie / niveau d incertitude, - Repères permettant d évaluer les conditions économiques finales (coûts d acquisition, de transformation, de pose ), - Caractéristiques sanitaires et environnementales (toxicologie, consommation d énergie grise, émissions de gaz à effet de serre ), - Cartographie des principaux fournisseurs, - Disponibilité (facilité d accès, contacts pour se procurer les échantillons), - Signalisation spécifique pour les matériaux d origine locale, - Coordonnées des personnes pouvant transformer ces matériaux, les poser ou assurer leur entretien, - Nouveaux usages, ou détournements d usages constatés, applications innovantes, - Témoignages d utilisateurs, - Références de projets utilisant ces matériaux, - Coordonnées des autres adhérents ayant une expérience de ces matériaux, - Lettres d information régulières, - Nouvelles entrées, - Actualité du secteur, - Usages innovants / retours d expérience. Exemple d une fiche produit, matériau «RETI wood» 9/11

10 III) Consultation, formation et accompagnement Afin d accompagner les entreprises dans leur démarche d innovation par les matériaux, plusieurs services sont proposés par Innovathèque Alsace Grand-Est : - La veille spécifique : afin de se différencier et d optimiser la conception par l intégration de nouveaux matériaux et processus de fabrication, l équipe de la matériauthèque effectue, en se basant sur le cahier des charges de l entreprise, une veille technologique sur mesure, pouvant être accompagné d'échantillons matériaux sur demande. - Les formations : un programme de formation sur des thèmes d actualité sera proposé et renouvelé chaque année. - Les actions de «speed consulting» : la matériauthèque propose des consultations matériaux personnalisées d'une durée d une heure. L entreprise peut ainsi profiter de l'espace de consultation et découvrir des milliers de références matériaux (échantillons, documentation et contacts fournisseurs). - L accompagnement de projet : ceci peut concerner l accompagnement en éco-conception, l analyse de cycle de vie, l accompagnement méthodologique d innovation par l usage, la conception ergonomique Ci-dessous, un exemple de «speed consulting» effectuée par l équipe Innovathèque à destination du groupe la SALM, fabricant européen d'aménagement sur mesure pour l'habitat. Lors du déplacement à la Région Alsace, l entreprise la SALM a effectué une demande de consultation privée de matériaux innovants utilisable dans le mobilier, accompagnée d une séance de travail. Séance de travail du groupe La SALM, animée par l équipe Innovathèque 10/11

11 Pour toute demande de renseignements, contactez : Jérémy WOLFF Coordinateur Innovathèque Alsace Grand-Est Consultant conception, matériaux & process 27 avenue de l Europe SCHILTIGHEIM Retrouvez Innovathèque sur son site internet : 11/11

Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres Energivie dans l organisation de l Energivie Summit en novembre 2016

Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres Energivie dans l organisation de l Energivie Summit en novembre 2016 Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres Energivie dans l organisation de l Energivie Summit en novembre 2016 1. Contexte 1.1 Les Pôles de compétitivité Ce sont des structures, en général associatives,

Plus en détail

Welcome. to the creative dimension. 10 ans GARANTIE

Welcome. to the creative dimension. 10 ans GARANTIE Welcome to the creative dimension GARANTIE 10 ans à la rencontre de DEUX UNIVERS S appuyant sur le savoir-faire de la société SAUNIER-PLUMAZ, spécialiste des traitements décoratifs de surface depuis plus

Plus en détail

5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS»

5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS» 5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS» Le marché du recyclage est en croissance constante depuis 2002 en France et a atteint un chiffre d affaires de 13 Mds, avec 30 000 personnes employées en

Plus en détail

Conséquences des changements de mode de vie sur la production et la distribution des biens de consommation : résultats d une étude du CRÉDOC

Conséquences des changements de mode de vie sur la production et la distribution des biens de consommation : résultats d une étude du CRÉDOC Conséquences des changements de mode de vie sur la production et la distribution des biens de consommation : résultats d une étude du CRÉDOC L industrie française des biens de consommation prend-elle bien

Plus en détail

Un rayonnement transfrontalier Des rencontres d affaires utiles entre décideurs et donneurs d ordres JTELEC, le rendez-vous de toutes les énergies

Un rayonnement transfrontalier Des rencontres d affaires utiles entre décideurs et donneurs d ordres JTELEC, le rendez-vous de toutes les énergies www.fistexpo.com Un rayonnement transfrontalier Plus de 14 % des exposants et 15 % des visiteurs sont internationaux. Près de 40 entreprises et délégations commerciales originaires de différents pays européens

Plus en détail

Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres Energivie dans la création de son niveau site Internet

Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres Energivie dans la création de son niveau site Internet Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres Energivie dans la création de son niveau site Internet 1. Contexte 1.1 Les Pôles de compétitivité Ce sont des structures, en général associatives, mises

Plus en détail

Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée

Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée Strasbourg, le 14 novembre 2014. Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée Philippe Richert, Président du Conseil Régional d Alsace, Ancien Ministre, a ouvert

Plus en détail

PRÉSENTATION DE L ACCOMPAGNEMENT DU PROGRAMME «ECO-DESIGN & BOIS»

PRÉSENTATION DE L ACCOMPAGNEMENT DU PROGRAMME «ECO-DESIGN & BOIS» PRÉSENTATION DE L ACCOMPAGNEMENT DU PROGRAMME «ECO-DESIGN & BOIS» ENJEUX DU PROGRAMME ECO-DESIGN Elaboration un produit éco-conçu grâce à un accompagnement personnalisé + Définir le placement marketing

Plus en détail

Plan d actions 2011/2014

Plan d actions 2011/2014 Plan d actions 2011/2014 Le présent plan d actions s organise en fiches actions, qui précisent les objectifs opérationnels des actions et explicite les modalités de mise en œuvre. Ces fiches répondent

Plus en détail

La RSE au service de la stratégie de l entreprise et de la création de valeur

La RSE au service de la stratégie de l entreprise et de la création de valeur La RSE au service de la stratégie de l entreprise et de la création de valeur La RSE est aujourd hui un enjeu de première importance pour les entreprises : il reflète la prise de conscience grandissante

Plus en détail

>> Dossier de presse. Octobre 2014

>> Dossier de presse. Octobre 2014 Octobre 2014 >> Dossier de presse Contact : Estelle Barré, Chargée de communication I Angers Technopole Tel : 02.41.72.14.13 / 06.46.10.14.74 estelle.barre@angerstechnopole.com 2 Au programme 1. > Contexte

Plus en détail

Charte Développement Durable. Les 15 engagements du réseau C10

Charte Développement Durable. Les 15 engagements du réseau C10 Charte Développement Durable Les 15 engagements du réseau C10 2014 Charte Développement Durable Les 15 engagements du réseau C10 Né en 1996 de la volonté d entrepreneurs indépendants, le réseau C10 est

Plus en détail

SILICON SENTIER UNE ASSOCIATION D ENTREPRISES LOI 1901. siliconsentier.org

SILICON SENTIER UNE ASSOCIATION D ENTREPRISES LOI 1901. siliconsentier.org SILICON SENTIER UNE ASSOCIATION D ENTREPRISES LOI 1901 SILICON SENTIER L ASSOCIATION Silicon Sentier est une association d entreprise regroupant 175 PMEs et TPEs en région Ile-de-France, spécialisées dans

Plus en détail

PRESENTATION DE L ENTREPRISE

PRESENTATION DE L ENTREPRISE PRESENTATION DE L ENTREPRISE ZA des platières chemin de la Jaconne 38670 Chasse-Sur-Rhône tél. +33 (0)478 446 452 Fax +33 (0)478 810 393 contact@s2forganisation.com Eurl au capital de 500 000 SIRET 47748857100027

Plus en détail

Créer des matériaux innovants

Créer des matériaux innovants FRD et CoDEM Le BATLAB s associent à travers le lancement d une offre de services de conseils et d études dans le domaine de la valorisation des matières végétales en matériaux dans le secteur du Bâtiment

Plus en détail

Etude de marché de la gazéification en Languedoc Roussillon Présentation Séminaire BioénergieSud du 26 Novembre 2013

Etude de marché de la gazéification en Languedoc Roussillon Présentation Séminaire BioénergieSud du 26 Novembre 2013 Présentation Séminaire BioénergieSud du 26 Novembre 2013 Document produit par ENEA Consulting I 89 rue Réaumur, 75002 Paris I +33 (0) 1 82 83 83 83 I www.enea-consulting.com Sommaire ENEA : qui sommes-nous?

Plus en détail

programme des formations 2015

programme des formations 2015 programme des formations 2015 matério, organisme de formation Les formations se déroulent en général au showroom matério au 8 rue Chaptal, Paris 9e. Il nous a toujours semblé important d offrir aux stagiaires

Plus en détail

Analyse du Cycle de Vie

Analyse du Cycle de Vie Cluster de recherche Excellence en éco-conception & recyclage Analyse du Cycle de Vie Un outil de quantification environnementale au service de votre stratégie 2015-2 e Edition Sommaire LE CLUSTER CRÉER

Plus en détail

La meilleure main-d œuvre d Europe pour les métiers de la production en salles blanches (pharma, chimie, agro-alimentaire )

La meilleure main-d œuvre d Europe pour les métiers de la production en salles blanches (pharma, chimie, agro-alimentaire ) Bientôt en Alsace : La meilleure main-d œuvre d Europe pour les métiers de la production en salles blanches (pharma, chimie, agro-alimentaire ) Création d une usine-école unique en Europe L Etat, dans

Plus en détail

Vos affaires sont nos affaires! Programme d actions

Vos affaires sont nos affaires! Programme d actions Vos affaires sont nos affaires! Programme d actions Orkhan Aslanov/ Fotolia.com > Suivez le guide nous saisissons vos opportunités de marchés publics! > Gardons Avec le Centre de Veille le contact nous

Plus en détail

APPEL A PROJETS INNOVATION ACTION OUTDOOR SPORTS GLOBAL DESIGN CHALLENGE

APPEL A PROJETS INNOVATION ACTION OUTDOOR SPORTS GLOBAL DESIGN CHALLENGE APPEL A PROJETS INNOVATION ACTION OUTDOOR SPORTS GLOBAL DESIGN CHALLENGE - DOSSIER DE CANDIDATURE 2015 - Ouvert à tous les designers, ingénieurs, concepteurs et inventeurs, cet appel à projets a pour objectif

Plus en détail

formaliser des lignes directrices et des cahiers des charges pour conseiller, orienter et soutenir activement les opérateurs publics et privés,

formaliser des lignes directrices et des cahiers des charges pour conseiller, orienter et soutenir activement les opérateurs publics et privés, squad - Centre de compétences transfrontalier pour le suivi et la planification des quartiers durables INTERREG IVA France Suisse Rapport de synthèse (version août 2015) Objectif de ce document Ce document

Plus en détail

POLES DE COMPETITIVITE. et CENTRES D INNOVATION TECHNOLOGIQUES : OBJECTIF INNOVATION

POLES DE COMPETITIVITE. et CENTRES D INNOVATION TECHNOLOGIQUES : OBJECTIF INNOVATION POLES DE COMPETITIVITE et CENTRES D INNOVATION TECHNOLOGIQUES : OBJECTIF INNOVATION Plan - Qu est-ce qu un pôle de compétitivité? - Qu est-ce qu un centre d innovation technologique? - Zoom sur Valorial

Plus en détail

Le numérique est au cœur de la stratégie de développement de notre territoire.

Le numérique est au cœur de la stratégie de développement de notre territoire. Les organisateurs et les partenaires Le numérique est au cœur de la stratégie de développement de notre territoire. Depuis plus de 10 ans, Roannais Agglomération, la CCI Roanne Loire Nord et Numélink œuvrent

Plus en détail

IDées. APpLICAtions. Marchés. Nouvelles. nouvelles. nouveaux. www.salon-cprint.com. Le salon du textile et de l objet publicitaires.

IDées. APpLICAtions. Marchés. Nouvelles. nouvelles. nouveaux. www.salon-cprint.com. Le salon du textile et de l objet publicitaires. Nouvelles IDées nouvelles APpLICAtions nouveaux Marchés AUX MÊMES DATES ET LIEU QUE UN èvènement Le salon du textile et de l objet publicitaires www.salon-cprint.com Innover, se réinventer, créer : avec

Plus en détail

Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets

Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets Les services publics locaux de l environnement : des services discrets mais moteurs de développement Depuis leur mise en

Plus en détail

Pour vous aider à développer votre portefeuille de partenaires et clients,

Pour vous aider à développer votre portefeuille de partenaires et clients, Pour vous aider à développer votre portefeuille de partenaires et clients, ADVANCITY vous accompagne au Canada, SALON AMERICANA - Montréal 17-18 -19 mars 2015 Présentation du salon : Le salon AMERICANA

Plus en détail

Serge Ferrari à Paris

Serge Ferrari à Paris Il n en existait aucun, pas même à la Tour du Pin, berceau et siège social du groupe depuis sa création en 1973. C est à Paris, Cour Du Bel Air (12e), que le groupe rhônalpin Serge Ferrari vient d ouvrir

Plus en détail

d ossature bois en Alsace pour la maison individuelle

d ossature bois en Alsace pour la maison individuelle Solutions d ossature bois en lsace pour la maison individuelle solutions d ossature bois en lsace pour la maison individuelle Les professionnels alsaciens du secteur de la construction bois ont déterminé

Plus en détail

PAC. Toutes les compétences Factorielles au service de l expertise sociale PRODUITS ACCOMPAGNEMENTS CLUB PERFORMANCE

PAC. Toutes les compétences Factorielles au service de l expertise sociale PRODUITS ACCOMPAGNEMENTS CLUB PERFORMANCE PAC Toutes les compétences Factorielles au service de l expertise sociale PRODUITS ACCOMPAGNEMENTS PERFORMANCE PRODUITS STRATEGIE RETRAITE STRATEGIE DE REMUNERATION DU DIRIGEANT Logiciels u Etablir un

Plus en détail

GALLILEO. Business Consulting. Etude stratégique marketing sur les produits feuillus. Assemblée Générale du 19 décembre 2013 DECEMBRE 2013

GALLILEO. Business Consulting. Etude stratégique marketing sur les produits feuillus. Assemblée Générale du 19 décembre 2013 DECEMBRE 2013 GALLILEO Business Consulting DECEMBRE 2013 Etude stratégique marketing sur les produits feuillus Assemblée Générale du 19 décembre 2013 Avec le soutien de : GALLILEO BUSINESS CONSULTING 29 rue Jean-Jacques

Plus en détail

Le Groupement des Agenceurs de l UNIFA s expose sur le Salon Equip Hotel

Le Groupement des Agenceurs de l UNIFA s expose sur le Salon Equip Hotel Agenceur : une profession à (re)découvrir Le Groupement des Agenceurs de l UNIFA s expose sur le Salon Equip Hotel Hall 3 stand P121 Dossier de presse Novembre 2008 Groupement des Agenceurs de l UNIFA

Plus en détail

Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres Energivie dans la mise à niveau et le déploiement de son infrastructure informatique.

Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres Energivie dans la mise à niveau et le déploiement de son infrastructure informatique. Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres Energivie dans la mise à niveau et le déploiement de son infrastructure informatique. Cette consultation a pour objectif de recruter un prestataire informatique

Plus en détail

UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE

UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE Le regroupement du Palais de la découverte et de la Cité des sciences et de l industrie en un seul établissement apporte les atouts

Plus en détail

Fonds Innovation. Un dispositif de soutien à l innovation en matière énergétique

Fonds Innovation. Un dispositif de soutien à l innovation en matière énergétique Fonds Innovation Un dispositif de soutien à l innovation en matière énergétique Présentation Face aux enjeux du changement climatique, à la sensibilité croissante des habitants à leur cadre de vie et grâce

Plus en détail

Desjardins et le développement durable

Desjardins et le développement durable Desjardins et le développement durable Congrès ACE Association of Cooperative Educators 31 juillet 2008 patrice.camus@desjardins.com Rôle de l Éco-conseiller Acteur de changement / Mobilisateur Planificateur

Plus en détail

Outil de veille environnementale

Outil de veille environnementale Outil de veille environnementale Qu est ce que la veille? «Activité continue et en grande partie itérative visant à une surveillance active de l environnement pour en anticiper les évolutions» Définition

Plus en détail

Questionnaire. Groupe de travail Biens de consommation UNIFA. Président : Jean-Claude RICOMARD. Rapporteurs : Clarisse REILLE Caroline LEBOUCHER

Questionnaire. Groupe de travail Biens de consommation UNIFA. Président : Jean-Claude RICOMARD. Rapporteurs : Clarisse REILLE Caroline LEBOUCHER Questionnaire Groupe de travail Biens de consommation UNIFA Président : Jean-Claude RICOMARD Rapporteurs : Clarisse REILLE Caroline LEBOUCHER 1 DIAGNOSTIC DE LA SITUATION ACTUELLE ET IDENTIFICATION DES

Plus en détail

Ensemble pour un Développement Durable. Notre stratégie Développement Durable ECO FUTURE. eco.lyreco.fr

Ensemble pour un Développement Durable. Notre stratégie Développement Durable ECO FUTURE. eco.lyreco.fr Ensemble pour un Développement Durable Environnement Social Economie Notre stratégie Développement Durable ECO FUTURE eco.lyreco.fr NOTRE VISION Etre La référence pour un Environnement de Travail Exemplaire

Plus en détail

Investir l excellence et la solidarité

Investir l excellence et la solidarité Investir l excellence et la solidarité www.fondation.dauphine.fr CULTURE. ÉGALITÉ DES CHANCES. CAMPUS. RECHERCHE. INTERNATIONAL. ENTREPRENEURIAT La Fondation Dauphine Notre vision La Fondation Dauphine

Plus en détail

Plaquette de Partenariats

Plaquette de Partenariats édition 2015 Plaquette de Partenariats g l'association et l'équipe Sphère CPP Bordeaux est une association qui réunit les étudiants, actuels et anciens, du Master Communication Publique et Politique -

Plus en détail

Analyse géographique et sectorielle de dimension régionale

Analyse géographique et sectorielle de dimension régionale Analyse géographique et sectorielle de dimension régionale Etude des attentes clients/marchés et des potentialités d une offre industrielle transversale sur l aménagement des espaces de vie en Aquitaine

Plus en détail

Innovation. Qu est-ce que l innovation? On considère deux types d innovation

Innovation. Qu est-ce que l innovation? On considère deux types d innovation Innovation Qu est-ce que l innovation? Une innovation est quelque chose : - de nouveau, de différent ou de meilleur (produit, service, ), - qu une entreprise apporte à ses clients ou à ses employés, -

Plus en détail

- ACHATS RESPONSABLES - L Achat innovant, un changement culturel. Acheteurs de l Etat, établissements publics, collectivités locales, hôpitaux

- ACHATS RESPONSABLES - L Achat innovant, un changement culturel. Acheteurs de l Etat, établissements publics, collectivités locales, hôpitaux - ACHATS RESPONSABLES - L Achat innovant, un changement culturel Les Achats doivent cultiver l idée que tout besoin peut donner lieu à une recherche d innovation Acheteurs de l Etat, établissements publics,

Plus en détail

Appel à exposition de produits éco-conçus

Appel à exposition de produits éco-conçus Appel à exposition de produits éco-conçus Colloque Eco-conception Le 07 février 2012 à St-Etienne Le présent document constitue le cahier des charges de l appel à projets «Exposition de produits éco-conçus»

Plus en détail

Communication Opérationnelle Franchises et Réseaux

Communication Opérationnelle Franchises et Réseaux Communication Opérationnelle Franchises et Réseaux Matérialiser votre concept CONSTRUCTION DE L IMAGE ET DE LA COMMUNICATION Traduire votre concept en véritable projet d entreprise >> Confirmer votre offre

Plus en détail

Intégrer l écoconception dans son organisation 5 ème étape: Communication

Intégrer l écoconception dans son organisation 5 ème étape: Communication Intégrer l écoconception dans son organisation 5 ème étape: Communication Quelles possibilités de communication externe? A destination des consommateurs (B2C) Concerne exclusivement les produits Expérimentation

Plus en détail

Guide sur les initiatives RSE sectorielles Fiche n 6 Engagements RSE dans le secteur des industries électriques, électroniques et de communication

Guide sur les initiatives RSE sectorielles Fiche n 6 Engagements RSE dans le secteur des industries électriques, électroniques et de communication MEDEF - ORSE octobre 2014 Guide sur les initiatives RSE sectorielles Fiche n 6 dans le secteur des industries électriques, électroniques et de communication Fédération des Industries Electriques, Electroniques

Plus en détail

VERS DE NOUVELLES FILIÈRES DE VALORISATION DE DÉCHETS A DESTINATION DE LA CONSTRUCTION

VERS DE NOUVELLES FILIÈRES DE VALORISATION DE DÉCHETS A DESTINATION DE LA CONSTRUCTION 1 VERS DE NOUVELLES FILIÈRES DE VALORISATION DE DÉCHETS A DESTINATION DE LA CONSTRUCTION Partenaires Centre technologique Construction et Aménagement Durable Centre technologique Industrie Energie Process

Plus en détail

60 salariés. 3 MINISTÈRE est une agence Web, experte en CRM, e-commerce, data et analytics. Elle compte à ce. jour 25 salariés.

60 salariés. 3 MINISTÈRE est une agence Web, experte en CRM, e-commerce, data et analytics. Elle compte à ce. jour 25 salariés. Laurent HABIB réunit les agences LIGARIS 1, PLAN CRÉATIF 2 et MINISTÈRE 3 pour créer la 1 ère agence globale indépendante du marché. Une agence de 180 personnes, à 60% digitale, intégrant tous les métiers

Plus en détail

PACK ÉCO-CONCEPTION. Responsable : Catherine GIRAUD-MAINAND Co-titulaire à l École Centrale de Lyon de la Chaire Éco-Emballages

PACK ÉCO-CONCEPTION. Responsable : Catherine GIRAUD-MAINAND Co-titulaire à l École Centrale de Lyon de la Chaire Éco-Emballages PACK ÉCO-CONCEPTION Participants : Directeurs, responsables ou chef de projets marketing Service achat, qualité Responsable : Catherine GIRAUD-MAINAND Co-titulaire à l de Lyon de la Chaire Éco-Emballages

Plus en détail

Clément ALBRIEUX (69)

Clément ALBRIEUX (69) Pratique 20 : Une nouvelle identité entrepreneuriale 287 Le témoin : Clément ALBRIEUX (69) 30 collaborateurs Comment est définie et gérée l innovation dans votre cabinet? Les collaborateurs du cabinet

Plus en détail

Synthèse Communication Alsace Bois Bûche

Synthèse Communication Alsace Bois Bûche «Alsace Bois Bûche : des entreprises alsaciennes qui s engagent» Synthèse des actions de communication Depuis le lancement de la marque «Alsace Bois Bûche : des entreprises alsaciennes qui s engagent»

Plus en détail

APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «TECHNOLOGIES NUMERIQUES POUR LES NOUVEAUX USAGES DE L IMAGE»

APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «TECHNOLOGIES NUMERIQUES POUR LES NOUVEAUX USAGES DE L IMAGE» APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «TECHNOLOGIES NUMERIQUES POUR LES NOUVEAUX USAGES DE L IMAGE» INTRODUCTION Pourquoi un appel à projets «Technologies numériques pour les nouveaux usages

Plus en détail

La labellisation «Medicen Paris Region»

La labellisation «Medicen Paris Region» La labellisation «Medicen Paris Region» De l utilité de la labellisation «Medicen Paris Region» La labellisation «Medicen Paris Region» d un projet francilien, dans le domaine de la santé, est une référence

Plus en détail

vos créations nous inspirent

vos créations nous inspirent Lyon (siège) Avignon Bordeaux Chambéry Grenoble Lille Nantes Paris Strasbourg Toulouse Suisse (Neuchâtel) Maroc vos créations nous inspirent «Les bureaux verts», 26 rue Benoit Bennier 69260 Charbonnières-les-Bains

Plus en détail

Lieu vivant de résidence, de création et de valorisation d initiatives responsables sur le Grand Toulouse. Association LA SERRE

Lieu vivant de résidence, de création et de valorisation d initiatives responsables sur le Grand Toulouse. Association LA SERRE & Lieu vivant de résidence, de création et de valorisation d initiatives responsables sur le Grand Toulouse Association LA SERRE Lieu vivant de résidence, de création et de valorisation d initiatives responsables

Plus en détail

STRUCTURE ET PERSPECTIVES DES MARCHES DE LA METALLERIE SYNTHESE

STRUCTURE ET PERSPECTIVES DES MARCHES DE LA METALLERIE SYNTHESE Union des Métalliers 10, rue du Débarcadère 75017 Paris Tél. 01 40 55 13 00 Fax. 01 40 55 13 01 Union@metallerie.ffbatiment.fr STRUCTURE ET PERSPECTIVES DES MARCHES DE LA METALLERIE SYNTHESE NOVEMBRE 2012

Plus en détail

COMMANDE REF ADMIN-CS-540-CDD

COMMANDE REF ADMIN-CS-540-CDD Pôle de compétitivité mondial Aéronautique, Espace, Systèmes embarqués COMMANDE REF ADMIN-CS-540-CDD Objet : Prestation d assistance dans le cadre de l action collective AEROLEAN K portée par le pôle de

Plus en détail

UTILISER DU PAPIER PEFC : UN GESTE ECO-RESPONSABLE

UTILISER DU PAPIER PEFC : UN GESTE ECO-RESPONSABLE 10-31-1335 / Certifié / Ce produit est issu de forêts gérées durablement et de sources contrôlées. / pefc-france.org > www.pefc-france.org : +33 1 82 53 60 60 PHOTO : Fotolia / J.Delpire / Mai 2014 Retrouvez

Plus en détail

MASTERCLASS PI. CNCPI Vendredi 28 mars 2014

MASTERCLASS PI. CNCPI Vendredi 28 mars 2014 MASTERCLASS PI CNCPI Vendredi 28 mars 2014 Les services de l INPI De l information à la sensibilisation 2013 L information 155 000 appels 73 000 mails 34 000 Rendez-vous La formation : 352 sensibilisations

Plus en détail

MASTER ARTS APPLIQUÉS : COULEUR, IMAGE, DESIGN

MASTER ARTS APPLIQUÉS : COULEUR, IMAGE, DESIGN MASTER ARTS APPLIQUÉS : COULEUR, IMAGE, DESIGN RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine : Arts, Lettres, Langues Présentation La spécialité se décline en trois entrées : * la particularité

Plus en détail

PROGRAMME 2015-2016 DE FORMATION CONTINUE «COLLABORATEUR D ARCHITECTE D INTÉRIEUR» DEUXIÈME ANNÉE

PROGRAMME 2015-2016 DE FORMATION CONTINUE «COLLABORATEUR D ARCHITECTE D INTÉRIEUR» DEUXIÈME ANNÉE PROGRAMME 2015-2016 DE FORMATION CONTINUE «COLLABORATEUR D ARCHITECTE D INTÉRIEUR» DEUXIÈME ANNÉE PRÉSENTATION Cette formation s adresse à un public de personnes désireuses d apprendre les bases de l architecture

Plus en détail

L ISOLATION EN POLYSTYRÈNE EXPANSÉ DANS LE BÂTIMENT UNE FILIÈRE ACTIVE POUR UNE ISOLATION DURABLE

L ISOLATION EN POLYSTYRÈNE EXPANSÉ DANS LE BÂTIMENT UNE FILIÈRE ACTIVE POUR UNE ISOLATION DURABLE L ISOLATION EN POLYSTYRÈNE EXPANSÉ DANS LE BÂTIMENT UNE FILIÈRE ACTIVE POUR UNE ISOLATION DURABLE Association française de l isolation en polystyrène expansé dans le bâtiment dossier de presse - 2014 L

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. presse@lexsi.com LEXSI.COM. tgraffeuil@oxygen-rp.com. Contacts presse : OXYGEN Tatiana GRAFFEUIL Audrey SLIWINSKI 01 41 11 37 89

DOSSIER DE PRESSE. presse@lexsi.com LEXSI.COM. tgraffeuil@oxygen-rp.com. Contacts presse : OXYGEN Tatiana GRAFFEUIL Audrey SLIWINSKI 01 41 11 37 89 DOSSIER DE PRESSE Contacts presse : OXYGEN Tatiana GRAFFEUIL Audrey SLIWINSKI 01 41 11 37 89 tgraffeuil@oxygen-rp.com LEXSI Anne BIGEL presse@lexsi.com LEXSI.COM Sommaire INTRODUCTION 1 LEXSI, cabinet

Plus en détail

TANGER TOURISM EXPO LEADING TRAVEL TRADE SHOW

TANGER TOURISM EXPO LEADING TRAVEL TRADE SHOW TANGER TOURISM EXPO 21-24 OCTOBER 2015 TANGIER MOROCCO LEADING TRAVEL TRADE SHOW EDITO Il apparaissait important pour nous, professionnels du tourisme, à ce stade de notre carrière professionnelle de pouvoir

Plus en détail

DIRECTEUR DE LA COMMUNICATION

DIRECTEUR DE LA COMMUNICATION 588 Communication Le domaine fonctionnel Communication regroupe les emplois permettant de présenter et de promouvoir l image et l action des services de l État et des politiques publiques en direction

Plus en détail

Objectifs pédagogiques de l enseignement «Métiers»

Objectifs pédagogiques de l enseignement «Métiers» É C O L E D I N G É N I E U R D E S T E C H N O L O G I E S D E L I N F O R M A T I O N E T D E L A C O M M U N I C A T I O N Métiers Objectifs pédagogiques de l enseignement «Métiers» Les objectifs sont

Plus en détail

Axes de travail et plan d action 2015

Axes de travail et plan d action 2015 19 novembre 2014 Axes de travail et plan d action 2015 SOMMAIRE Introduction... 3 Partager l information sur les métiers, l emploi et la formation professionnelle en LR ; être plus utile et plus accessible...

Plus en détail

événementiel communication web vidéo

événementiel communication web vidéo www.cottaz.com événementiel communication web vidéo ÉVÉNEMENTIEL résolument haut de gamme organisation d événements production & diffusion de spectacles conception de stands innovants V.I.P. à la carte

Plus en détail

L association, ses membres, ses financeurs

L association, ses membres, ses financeurs Le pôle Synéo, ÉCONOMIE CIRCULAIRE, ÉCOLOGIE INDUSTRIELLE & PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE L association, ses membres, ses financeurs Association de SERVICES et d ACCOMPAGNEMENT des Entreprises Création fin 2007

Plus en détail

éco-construction bâtiments d élevage

éco-construction bâtiments d élevage éco-construction bâtiments d élevage Jacques Capdeville, service Bâtiment-Environnement, Institut de l Elevage Michel Colache, Maison Régionale de l Elevage SIMA février 2011 un contexte Des préoccupations

Plus en détail

EP LOIRE Plateau collaboratif d échange. Intranet / Internet. du plan Loire grandeur nature 2007-2013. Note de cadrage

EP LOIRE Plateau collaboratif d échange. Intranet / Internet. du plan Loire grandeur nature 2007-2013. Note de cadrage EP LOIRE Plateau collaboratif d échange Intranet / Internet du plan Loire grandeur nature 2007-2013 Note de cadrage est une SARL au capital de 15 244,90, N SIRET 410 711 626 00029, APE 721 Z 60, rue Benjamin

Plus en détail

Les bonnes pratiques du recrutement en ligne

Les bonnes pratiques du recrutement en ligne POUR VOUS ÉCLAIRER DANS LE COMMERCE DE DÉTAIL Les bonnes pratiques du recrutement en ligne Avant-propos Au Québec, le commerce de détail compte près de 24 000 établissements et 300 000 employés. Les jeunes

Plus en détail

PLAN DES ACTIONS PREVUES POUR REMEDIER AUX PRINCIPALES DIFFICULTES RELEVEES DANS LE CADRE DE LA CAMPAGNE DE CONTROLE

PLAN DES ACTIONS PREVUES POUR REMEDIER AUX PRINCIPALES DIFFICULTES RELEVEES DANS LE CADRE DE LA CAMPAGNE DE CONTROLE PLAN DES ACTIONS PREVUES POUR REMEDIER AUX PRINCIPALES DIFFICULTES RELEVEES DANS LE CADRE DE LA CAMPAGNE DE CONTROLE Constats réalisés dans le cadre de la campagne de contrôle Les résultats de la campagne

Plus en détail

CREATIVE WORK VALORISATION DE LA PI

CREATIVE WORK VALORISATION DE LA PI CREATIVE WORK VALORISATION DE LA PI ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES REGION TOULOUSE MIDI-PYRENEES Julien DUFFAU, Expert-Comptable Les facteurs de croissance et de compétitivité de nos PME se déplacent aujourd

Plus en détail

ACCES A UN NOUVEAU MARCHE PORTEUR : LE MARCHE DES SENIORS - BIEN VIEILLIR ET BIEN-ETRE A DOMICILE

ACCES A UN NOUVEAU MARCHE PORTEUR : LE MARCHE DES SENIORS - BIEN VIEILLIR ET BIEN-ETRE A DOMICILE ACCES A UN NOUVEAU MARCHE PORTEUR : LE MARCHE DES SENIORS - BIEN VIEILLIR ET BIEN-ETRE A DOMICILE PLAN D ACCOMPAGNEMENT A LA PROMOTION ET AU DEVELOPPEMENT DES SOLUTIONS DESTINEES AUX SENIORS CAHIER DES

Plus en détail

LA PORTE KOZAC LA COLLECTION PRESTIGE LA COLLECTION HABITAT L ESPRIT KOZAC CONTACT

LA PORTE KOZAC LA COLLECTION PRESTIGE LA COLLECTION HABITAT L ESPRIT KOZAC CONTACT L ESPRIT KOZAC LA COLLECTION HABITAT LA COLLECTION PRESTIGE LA PORTE KOZAC CONTACT «Jouer avec les limites du design et signer la création de toute les gammes par la lettre K» Fabrice Liogier, Directeur

Plus en détail

Définition du tourisme d affaires

Définition du tourisme d affaires Décembre 2007 Définition du tourisme d affaires Activité économique générée par les congrès, séminaires, conventions, salons. Ces événements ne relèvent pas du tourisme mais contribuent puissamment à l

Plus en détail

Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites?

Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites? ner g a p Accom ets oj vos pr ialisation n o str i t u a d s i n l i d rcia e m m o et de c s nt a v o n in Juin 2015 Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites?

Plus en détail

Pour vous aider à développer votre portefeuille de partenaires et clients, Advancity vous accompagne au Brésil, SALON FIMAI - São Paulo

Pour vous aider à développer votre portefeuille de partenaires et clients, Advancity vous accompagne au Brésil, SALON FIMAI - São Paulo Pour vous aider à développer votre portefeuille de partenaires et clients, Présentation du salon : Advancity vous accompagne au Brésil, SALON FIMAI - São Paulo 11 au 13 Novembre 2014 Le salon Fimai, salon

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE VENDREDI 25 OCTOBRE 2013 11 h 45 à Agneaux (CCI, rue de l Oratoire)

CONFERENCE DE PRESSE VENDREDI 25 OCTOBRE 2013 11 h 45 à Agneaux (CCI, rue de l Oratoire) CONFERENCE DE PRESSE VENDREDI 25 OCTOBRE 2013 11 h 45 à Agneaux (CCI, rue de l Oratoire) Sommaire Journée Créer, reprendre une entreprise en Normandie Une journée consacrée à la création, à la reprise

Plus en détail

Atelier Communication Managériale Entreprises & Médias 7 février 2014

Atelier Communication Managériale Entreprises & Médias 7 février 2014 Baromètre Afci ANDRH Inergie 2013 sur la Communication Managériale 4 ème édition «L implication des managers dans une communication de proximité avec leurs équipes» Atelier Communication Managériale Entreprises

Plus en détail

Action collective ERP Bois

Action collective ERP Bois Action collective ERP Bois ou Le numérique au service de la compétitivité de l'industrie du bois 20 mars 2012 CCI des Landes (Mont de Marsan) Contexte. Filière bois en Aquitaine exploitation d'une des

Plus en détail

Quel bureau pour mon portable?

Quel bureau pour mon portable? RENCONTRE/DEBAT Quel bureau pour mon portable? Mercredi 24 juin 2009 Auditorium de l institut technologique FCBA Paris 8H30 / 10h30 Contact presse ACTINEO : Albane de La Grandière / T. 01 77 37 29 95/

Plus en détail

RENCONTRES REGIONALES POUR L AVENIR DU BOIS EN BRETAGNE. Thématique : Projets d entreprise et accès aux financements

RENCONTRES REGIONALES POUR L AVENIR DU BOIS EN BRETAGNE. Thématique : Projets d entreprise et accès aux financements RENCONTRES REGIONALES POUR L AVENIR DU BOIS EN BRETAGNE Thématique : Projets d entreprise et accès aux financements Introduction: objectifs et cadre général (1/2) ATELIERS REGIONAUX THEMATIQUES Objectifs

Plus en détail

Ergoconception et conception hygiénique

Ergoconception et conception hygiénique Les rencontres thématiques Cap Aliment 2014 Réunion 1 Ergoconception et conception hygiénique Jeudi 24 avril 2014 9h30 à 12h00 / Société Famille Mary, Saint-André-de-la-Marche La maîtrise des risques sanitaires

Plus en détail

Bonn. rds» Conso. A propos de CONSOLIS SABLA. publics : bâtiments principalem personnes CONSOLIS. préfabriqué. assainisse cimetières

Bonn. rds» Conso. A propos de CONSOLIS SABLA. publics : bâtiments principalem personnes CONSOLIS. préfabriqué. assainisse cimetières Bonn na Sablaa Concours de Création «Consolis Awa rds» REGLEMENT DU CONCOURS Conso olis et Bonna Sabla en bref A propos de CONSOLIS CONSOLIS S est un groupe industriel européen du secteur de d la construction,

Plus en détail

FORUM KREYOL FASHION DAYS 2015

FORUM KREYOL FASHION DAYS 2015 FORUM KREYOL FASHION DAYS 2015 PROGRAMME MARDI 2 JUIN INAUGURATION OFFICIELLE Pavillon de la Ville de Pointe-à-Pitre Vernissage de l exposition internationale de photographies KFD 2015 MERCREDI 3 JUIN

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES MASTER CLASS STRATEGIE DE L INNOVATION

CAHIER DES CHARGES MASTER CLASS STRATEGIE DE L INNOVATION CAHIER DES CHARGES MASTER CLASS STRATEGIE DE L INNOVATION CONTEXTE GENERAL : ACTION COLLECTIVE P.M.I EN AQT L objectif général de l opération est de promouvoir au plus près du terrain, dans une relation

Plus en détail

LE PROJET D ÉTABLISSEMENT DE L ENIL DE MAMIROLLE. Réunion du 28 mars 2014

LE PROJET D ÉTABLISSEMENT DE L ENIL DE MAMIROLLE. Réunion du 28 mars 2014 LE PROJET D ÉTABLISSEMENT DE L ENIL DE MAMIROLLE Réunion du 28 mars 2014 SOMMAIRE PARTIE 1 : Le Cadre de travail Pourquoi réaliser un Projet d Etablissement? Qu est-ce qu un Projet d Etablissement? Un

Plus en détail

D 4.5 : MONITORING AND EVALUATION REPORT FOR MOUNTEE PILOTS

D 4.5 : MONITORING AND EVALUATION REPORT FOR MOUNTEE PILOTS mountee: Energy efficient and sustainable building in European municipalities in mountain regions IEE/11/007/SI2.615937 D 4.5 : MONITORING AND EVALUATION REPORT FOR MOUNTEE PILOTS Nom du projet-pilote

Plus en détail

Le bois, la première des énergies renouvelables

Le bois, la première des énergies renouvelables Le bois, la première des énergies renouvelables Chiffres clés du bois-énergie en France La France dispose de l un des plus importants massifs européens avec une forêt qui couvre près de 1/3 du territoire

Plus en détail

= Sécurité + performance + fiabilité des appareils d éclairage à LED

= Sécurité + performance + fiabilité des appareils d éclairage à LED Dossier de Presse Octobre 2014 LCIE Bureau Veritas + PISEO + Serma Technologies = Sécurité + performance + fiabilité des appareils d éclairage à LED ForumLED Europe Grande Halle de La Villette 211 avenue

Plus en détail

Outils du Groupe GROUPE OPCA GFC AREF BTP. Le Guide des formations obligatoires et recommandées (GFOR) DESCRIPTION DU GUIDE RÉALISATIONS 2010

Outils du Groupe GROUPE OPCA GFC AREF BTP. Le Guide des formations obligatoires et recommandées (GFOR) DESCRIPTION DU GUIDE RÉALISATIONS 2010 Outils du Groupe GROUPE OPCA GFC AREF BTP Le Guide des formations obligatoires et recommandées (GFOR) Depuis 11 ans, le Groupe OPCA-GFC-AREF effectue une activité de veille sur les formations obligatoires

Plus en détail

Rencontres d affaires franco italiennes à l occasion du salon SOLAR EXPO de Milan (Milan, 08 09/05/2013) Un évènement de «The Innovation Cloud»

Rencontres d affaires franco italiennes à l occasion du salon SOLAR EXPO de Milan (Milan, 08 09/05/2013) Un évènement de «The Innovation Cloud» Rencontres d affaires franco italiennes à l occasion du salon SOLAR EXPO de Milan (Milan, 08 09/05/2013) Un évènement de «The Innovation Cloud» Votre contact UBIFRANCE : Davide Goruppi Infrastructures

Plus en détail

Cap2020 Déjeuner des décideurs 11 octobre 2013. Enseignements suite à la construction d un bâtiment passif

Cap2020 Déjeuner des décideurs 11 octobre 2013. Enseignements suite à la construction d un bâtiment passif Cap2020 Déjeuner des décideurs 11 octobre 2013 Enseignements suite à la construction d un bâtiment passif Le rôle de l architecte Par Alain Stevens, Chef de Service en maîtrise d ouvrage et construction

Plus en détail

APPEL A PROJETS Bâtiments économes de qualité environnementale en MIDI-PYRENEES

APPEL A PROJETS Bâtiments économes de qualité environnementale en MIDI-PYRENEES APPEL A PROJETS Bâtiments économes de qualité environnementale en MIDI-PYRENEES Cahier des charges 2015 et 2016 Contexte Pour répondre aux enjeux énergétiques et environnementaux du secteur du bâtiment,

Plus en détail

Annexe 6 et 7 Du Contrat de Performance 2014-2018 Medicen Paris Region. Liste des engagements du Pôle avec d autres clusters français ou étrangers

Annexe 6 et 7 Du Contrat de Performance 2014-2018 Medicen Paris Region. Liste des engagements du Pôle avec d autres clusters français ou étrangers Annexe 6 et 7 Du Contrat de Performance -2018 Medicen Paris Region Liste des engagements du Pôle avec d autres clusters français ou étrangers 24 octobre Relations inter-pôles et inter-clusters nationaux

Plus en détail