Recherche : définition de l objectif de l unité

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Recherche : définition de l objectif de l unité"

Transcription

1 Enseignant(s) Tom Ansuini Groupe de matières et discipline Musique Titre de l unité La composition musicale Année du PEI Sec.2 Durée de l unité (heures) 30 Recherche : définition de l objectif de l unité Concept clé Concept(s) connexe(s) Contexte mondial Créativité La créativité désigne le processus consistant à générer des idées nouvelles et à examiner des idées existantes sous de nouvelles perspectives. La créativité inclut la capacité à reconnaître la valeur des idées lors de la conception de solutions innovantes pour résoudre des problèmes. Elle peut se manifester aussi bien dans le processus que dans les résultats, les produits ou les solutions. Énoncé de recherche Composition Structure Expression personnelle et culturelle Quelle est la nature et quel est l objectif de l expression créative? Les élèves étudient les manières dont nous découvrons et exprimons nos idées, nos sentiments, notre nature, notre culture, nos convictions et nos valeurs ; les manières dont nous réfléchissons à notre créativité, la développons et l apprécions ; notre appréciation de l esthétique. La composition et la transcription par notation traditionnelle d une chanson populaire par la planification d une démarche métacognitive (par l autoquestionnement et l autoévaluation) portant sur un raisonnement logique des savoirs essentiels et pertinets à la tâche. Questions de recherche Factuelle(s) : «Qu est ce que je connais par rapport à la composition musicale?» Conceptuelle(s) : «Quelles sont les stratégies que je connais et qui me seraient les plus utiles?» Plan de travail des unités du PEI 1

2 «Quelle serait la démarche la plus pertinente?» Invitant au débat : «Quels éléments de cette expérience pourraient m être utiles lors d une prochaine composition musicale?» Objectifs spécifiques (A) Connaissances et compréhension i. L élève montre une cosnciene de la discipline artistique étudié, et ce par rapport à des contextes qui influencent cette tâche. ii. L élève utilise une terminologie musicale et comprend les bases des concepts et processus utilsiés dans cette tâche. (B) Développement de compétence i. L élève est capable d exploiter des idées et des conventions artistiques afin créer des cellules rythmiques et des progressions harmoniques. ii. L élève a acquis des compétences et développé, avec l aide de l enseignant, les techniques et les processus de travail nécessaires à la création d une œuvre artistique. (C) Réflexion et évaluation i. L élève est capable de décrire le progrès qu elle a réalisé jusqu à présent et d identifier les domaines qui se sont avérés particulièrement faciles ou qui leur ont particulièrement posé problème. ii. L élève est capable d identifier les points forts et les points faibles de son travail. Évaluation sommative Résumé de la ou des tâches d évaluation sommative et des critères d évaluation correspondants : Les élèves devront créer des cellulues rythmiques et des progressions harmoniques en utilisant une notation non-traditionnelle. Par la suite, elles utiliseront ces cellules et ces progressions pour construire une chanson selon la forme musicale couplet/refrain et produiront la transcription d une partition en notation traditionnelle de leur œuvre. A : Planification d une démarche selon les connaissances antérieures et les connaissances à développer par rapport à cette tâche. Prendre conscience des notions et des concepts essentiels à la notation musicale. B : Mettre en pratique des stratégies pour la création, la structuration et la transcription de cellules rythmiques et de progressions harmoniques selon les règles de rythme, tempo, harmonie et forme musicale. C : Réfléchir et raisonner sur la planification, l observation, la régulation et l évaluation de sa démarche à travers son journal de bord. D : Faire preuve d autonomie et de couriosité intellectuelle face à la tâche.être en mesure de passer un jugement constructif sur son progrès et sur celui des autres. Relation entre la ou les tâches d évaluation sommative et l énoncé de recherche : Cette tâche permettra à l élève de développer son habileté et ses stratégies pour créer des compositions musicales instrumentales tonales. De plus, l élève arrivera à explorer le facteur émotif et expressif de la musique par les différentes qualitées sonores des rythmes et des accords. Elle réalisera que cette démarche de création pourra se reinvestir dans d autres tâches de création musicale. Plan de travail des unités du PEI 2

3 iii. L élève est capable d aborder les observations qui leur sont faites de manière constructives. (D) Réaction i. L élève est capable de montrer qu elle s est impliquée en utilisant un processus artistique. ii. L élève fait preuve de curiosité, de motivation personnelle, d esprit d initiative. iii. L élève est capable de soutenir, d encourager et de travailler de manière positive avec ses pairs. Approches de l apprentissage COMMUNICATION I. Compétences de communication Donner et recevoir des retours d information appropriés. Utiliser une diversité de supports pour communiquer avec des publics variés. (enregistrements audio déposés sur ChallengeU) Argumenter ses idées et connaissances avec ses pairs et les enseignants. Collaborer avec ses pairs et avec des experts à l aide de différents médias et environnements numériques. (Branchement et pairs sur les claviers du lab) AUTOGESTION II. Compétences de d organisation Gestion efficace du temps et des tâches Employer des stratégies appropriées pour organiser des informations complexes. (En particulier, en travaillant avec La batterie virtuelle et le Studio de Composition virtuel) Sélectionner et utiliser des technologies de manière efficace et productive. Planifier les travaux à court et à long terme. Se fixer des buts stimulants et réalisables. Plan de travail des unités du PEI 3

4 III. Compétences affectives Gestion de l état d esprit Persévérence Motivation personnelle Résilience IV. Compétences de réflexion Examen du processus d apprentissage ; choix et utilisation des compétences spécifiques aux approches de l apprentissage Développer de nouvelles compétences, techniques et stratégies permettant un apprentissage efficace. Identifier les points forts et les points faibles de ses stratégies d apprentissage personnelles (autoévaluation). Essayer de nouvelles compétences spécifiques aux approches de l apprentissage et évaluer leur efficacité. Réfléchir au contenu : Qu ai-je appris aujourd hui? Quelles sont les notions que je ne comprends pas encore? Quelles questions me viennent à l esprit maintenant? Réfléchir au développement des compétences spécifiques aux approches de l apprentissage : Quelles sont les compétences que je possède déjà? Comment puis-je partager mes compétences pour venir en aide à mes pairs qui ont besoin de s exercer davantage? Sur quelle compétence vais-je désormais travailler? Réfléchir aux stratégies d apprentissage personnelles : Que puis-je faire pour devenir un apprenant plus efficace et plus compétent? Comment puis-je faire preuve de davantage de souplesse dans le choix de mes stratégies d apprentissage? Quels sont les facteurs importants pour m aider à réaliser un apprentissage efficace? Tenir un journal pour consigner ses réflexions. Plan de travail des unités du PEI 4

5 V. Compétences de pensée critique - Analyse et évaluation de questions et d idées S exercer à observer attentivement en vue de reconnaître les problèmes. Identifier les obstacles et les défis. Résoudre des problèmes liés à des systèmes et des applications. VI. Compétences de pensée créative - Production d idées inédites et prise en considération de nouvelles perspectives Procéder à des remue-méninges et avoir recours à des schémas visuels pour générer de nouvelles idées. Appliquer des connaissances existantes pour générer de nouvelles idées et de nouveaux produits et processus. Concevoir de nouveaux médias. Créer des idées et des travaux originaux ; utiliser des idées et des travaux existants d une nouvelle façon. Plan de travail des unités du PEI 5

6 Action : enseignement et apprentissage par le biais de la recherche Contenu Composition d une chanson en créant : des cellules rythmiques (exemple ci-dessous) Processus d apprentissage Activités d apprentissage et stratégies d enseignement I. Planification de la démarche (avant de commencer) à l aide de/du : a. Journal de bord. (exemple du module ci-dessous) et des progressions d accords (exemple cidessous). Transcription en notation traditionnelle d une composition musicale (exemple ci-dessous). b. Exploration du sens d une chanson sur YouTube avec activité de réflexion sur ChallengeU. II. Supervisation et régulation de la démarche (pendant le travail) à l aide de/du : a. Outils pédagogiques (modules de cours) portant sur les éléments rythmiques et les progressions harmoniques sur EDUCATOM. b. Modules d autoévaluation et jeux vidéo sur les concepts et les notions théoriques et la perception auditive sur EDUCATOM. c. Expérimentation des idées avec La Batterie Virtuelle et Le Studio de composition Virtuel sur EDUCATOM. Évaluation formative I. Le rythme a. Évaluations sur le jeu à vue des cellules rythmiques d une, deux et quatre mesures. Plan de travail des unités du PEI 6

7 b. Évaluations sur les accords issus de ma gamme majeure. c. Évaluations la création et la transcription de cellules rythmiques. d. Évaluations sur l analyse d une progression harmonique. e. Évaluation sur la création d une progression harmonique à partir d une modèle préétabli. f. Évaluation sur la transcription, en notation traditionnelle, d une progression harmonique. g. Évaluation sur la réalisation d une chanson à partir de tous les éléments explorés. Différenciation La plateforme pédagogique virtuelle EDUCATOM que j ai créée me permet d adopter une approche pédagogique différenciée ludique et motivante pour toutes les élèves, quel que soit son niveau. De plus, la structure de mon approche favorise une pensée métacognitive de la part de l élève en la mettant en situation d autoquestionement sur ses connaissances antérieures et en situation de réflexion et de raisonnement sur le développement des connaissances qu elle n a pas encore acquis, mais qu elle juge nécessaire à la réalisation de sa tâche. Pour encadrer la démarhce de l élève, j ai crée des «cartes routières» qui peuvent guider le questionnement de l élève face à ses connaissances et aux connaissances qu elle doit revoir. Plan de travail des unités du PEI 7

8 Ressources Plateforme pédagogique virtuelle EDUCATOM.COM (musique) Plateforme pédagogique ChallengeU Réflexion : examen de la planification, du processus et de l impact de la recherche Avant l enseignement de l unité Pendant l enseignement de l unité Suite à l enseignement de l unité I. Évaluation d initiation pour établir le niveau de connaissances des élèves. II. Réflexion dans le journal de bord guidé : a. Planification de la démarche par l autoquestionnement sur ses connaissances vis-à-vis la tâche. b. Identification des forces et des faiblesses et planification d une démarche progressive. c. Justification des choix dans la planification de la démarche. I. Autoévaluation et observation sur l efficacité de la démarche. II. Régulation de la démarche. I. Retour réflexif sur les résultats obtenus et l efficacité de la démarche. II. Raisonnement réflectif sur les stratégies appliquées, leur efficatité et les réutilisations de ces stratégies dans une tâche future. Plan de travail des unités du PEI 8

Recherche : définition de l objectif de l unité

Recherche : définition de l objectif de l unité Enseignant(s) Tom Ansuini Groupe de matières et discipline Musique Titre de l unité Le déchiffrage d une partition et le jeu au clavier Année du PEI Sec.1 Durée de l unité (heures) 30 Recherche : définition

Plus en détail

Annexe 1. Les douze (12) compétences professionnelles de l enseignant 1

Annexe 1. Les douze (12) compétences professionnelles de l enseignant 1 Annexe 1 Les douze (12) compétences professionnelles de l enseignant 1 1 D après COMITÉ D ORIENTATION DE LA FORMATION DU PERSONNEL ENSEIGNANT (COFPE). Pour une nouvelle culture de la formation continue

Plus en détail

Banque de commentaires au bulletin PRÉSCOLAIRE

Banque de commentaires au bulletin PRÉSCOLAIRE Exécution de diverses actions de motricité globale Banque de commentaires au bulletin PRÉSCOLAIRE 01 Coordonner les parties de son corps. 02 Exécuter des actions motrices (ramper, courir, sauter, etc.).

Plus en détail

LES 12 COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES DE LA FORMATION DES ENSEIGNANTS

LES 12 COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES DE LA FORMATION DES ENSEIGNANTS LES 12 COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES DE LA FORMATION DES ENSEIGNANTS L APPRENTISSAGE Développement et apprentissage de l élève C1 : Le futur enseignant comprend la façon dont l élève se développe et la

Plus en détail

1 La Maîtrise de la langue française

1 La Maîtrise de la langue française Les Items du SOCLE COMMUN DE COMPETENCES Collège Soualiga Janvier 2011 1A1 FRANCAIS HIST-GEO ANGLAIS ESPAGNOL MATHS P-C SVT TECHNO DESSIN MUSIQUE EPS 1 La Maîtrise de la langue française 2 La Pratique

Plus en détail

TECHNOLOGIE ET SOCLE COMMUN

TECHNOLOGIE ET SOCLE COMMUN Quelles articulations construire entre nos démarches pédagogiques, nos programmes et le socle commun? Aménagement des salles en îlots : TECHNOLOGIE ET SOCLE COMMUN LE LIEN AVEC L EVALUATION DU SOCLE COMMUN

Plus en détail

GRILLE DE VISITE D UN ENSEIGNANT SUPPLEANT

GRILLE DE VISITE D UN ENSEIGNANT SUPPLEANT 3- GRILLE DE VISITE D UN ENSEIGNANT SUPPLEANT Par un formateur/maf Grille de visite en référence aux compétences professionnelles des métiers du professorat et de l éducation. Arrêté du 18 Juillet 2013.

Plus en détail

Adapter son mode de lecture à la nature du texte proposé et à l objectif poursuivi

Adapter son mode de lecture à la nature du texte proposé et à l objectif poursuivi L I R E COMPÉTENCE 1 LA MAÎTRISE DE LA LANGUE FRANÇAISE D A T E Adapter son mode de lecture à la nature du texte proposé et à l objectif poursuivi Repérer les informations dans un texte à partir des éléments

Plus en détail

Enseigner aux enfants et aux adolescents

Enseigner aux enfants et aux adolescents UNIVERSITÉ DE FRANCHE-COMTÉ Formation d été de professeurs et de formateurs de FLE Enseigner aux enfants et aux adolescents Maitriser les approches et développer des contenus adaptés aux jeunes publics

Plus en détail

Nouveau regard sur l évaluation des compétences en mathématique

Nouveau regard sur l évaluation des compétences en mathématique Nouveau regard sur l évaluation des compétences en mathématique Michel Ruel, Responsable en mathématique, MEESR Mélanie Tremblay, UQAR-campus Lévis Martin Francoeur, DSFGAP de la Commission scolaire de

Plus en détail

En quoi les éléments constituants des composantes des compétences du programme sont-ils des outils de la pensée?

En quoi les éléments constituants des composantes des compétences du programme sont-ils des outils de la pensée? Vitrine du français Séquence 1 1 - Introduction - Pistes d exploitation Madame Barth situe le cadre de son approche pédagogique; elle précise en quoi cet outil, sur lequel l enseignant s appuie pour intervenir

Plus en détail

sciences et technologie

sciences et technologie Informer et accompagner les professionnels de l éducation Cycles 2 4 sciences et technologie Inscrire son enseignement dans une logique de cycle Outil d aide à la réflexion des équipes pédagogiques pour

Plus en détail

LIVRET PERSONNEL DE COMPÉTENCES

LIVRET PERSONNEL DE COMPÉTENCES Attestation de maîtrise des connaissances et compétences du socle commun au palier Nom et cachet de l établissement Palier Compétence validée le Maîtrise de la langue française Pratique d une langue vivante

Plus en détail

Ecrire. Dire. 5ème Français Histoire/Géographie CDI. 5ème Français SVT Sciences Physiques. 3ème Français LV Arts Plastiques.

Ecrire. Dire. 5ème Français Histoire/Géographie CDI. 5ème Français SVT Sciences Physiques. 3ème Français LV Arts Plastiques. Socle commun de connaissances et de compétences Compétence 1 : La maîtrise de la Langue française Lire Adapter son mode de lecture à la nature du texte proposé et à l objectif poursuivi Repérer les informations

Plus en détail

Etre capable, en fin de formation, de réaliser des tâches communicatives basées sur les activités langagières.

Etre capable, en fin de formation, de réaliser des tâches communicatives basées sur les activités langagières. : S-22 : Enseignants et coordonnateurs de français aux cycles 2 et 3 Titre : Et si on passait au français en action? Etre capable, en fin de formation, de réaliser des tâches communicatives basées sur

Plus en détail

Organisation - progression La résolution de problème CE1

Organisation - progression La résolution de problème CE1 Organisation - progression La résolution de problème CE1 La résolution de problèmes fait l objet d un apprentissage progressif et contribue à construire le sens des opérations. - Nombres et calcul Les

Plus en détail

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Langue seconde autochtone (spécialiste)

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Langue seconde autochtone (spécialiste) Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle Langue seconde autochtone (spécialiste) Annexe D Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Mars 2005 This document is available

Plus en détail

TAXONOMIE DU DOMAINE COGNITIF: BLOOM

TAXONOMIE DU DOMAINE COGNITIF: BLOOM TAXONOMIE DU DOMAINE COGNITIF: BLOOM Direction des études AVRIL 2015 Document préparé par : Johanne Morel, conseillère pédagogique Document présenté à la rencontre des RCD et des RCP du 24 avril 2015 INTRODUCTION

Plus en détail

Aperçu du cours de langue A : littérature

Aperçu du cours de langue A : littérature Programme du diplôme Aperçu du cours de langue A : littérature Premiers examens en 2013 Ce document a pour objectif d exposer les principales caractéristiques du cours et de présenter brièvement le programme

Plus en détail

Théorie mode. quadrimestre Disciplines/groupes cours : Niveau du CEC : Aucun. Connaissances de la mode 25,00. Histoire de la mode et du costume 25,00

Théorie mode. quadrimestre Disciplines/groupes cours : Niveau du CEC : Aucun. Connaissances de la mode 25,00. Histoire de la mode et du costume 25,00 Textile (Finalité techniques de mode) Fiche descriptive d'une unité d'enseignement Responsable de l'ue : Céline GRINBERG Autres enseignants : Sandrine COUNSON, Eliane HENDRICKS Institut : Mode Période

Plus en détail

http://www.mels.gouv.qc.ca/dftps/interieur/pdf/form

http://www.mels.gouv.qc.ca/dftps/interieur/pdf/form INITIATION AU RÉFÉRENTIEL DES DOUZE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES EN ENSEIGNEMENT LE RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES DE LA PROFESSION ENSEIGNANTE La Direction de la formation et de la titularisation

Plus en détail

Le niveau préscolaire met l accent sur les procédures et performances suivantes : Discrimination auditive et visuelle de l alphabet arabe.

Le niveau préscolaire met l accent sur les procédures et performances suivantes : Discrimination auditive et visuelle de l alphabet arabe. Niveaux scolaire Dès l année scolaire 2013/2014 et selon la demande, l'école dispose de 07 niveaux, allant du préscolaire à la cinquième année ainsi qu un niveau spécial pour jeunes (à partir de 13 ans).

Plus en détail

Styliste. Document pour les professeurs/es

Styliste. Document pour les professeurs/es Styliste Document pour les professeurs/es Objectif général Faire découvrir un métier en utilisant le site de l Onisep et des mises en situation validées par un professionnel. Compétences du parcours Avenir

Plus en détail

Taxonomie de Bloom (révisée)

Taxonomie de Bloom (révisée) Taxonomie de Bloom (révisée) Taxonomie de BLOOM révisée 1er niveau: reconnaître, se rappeler: Puiser dans sa mémoire à long terme des données factuelles. Réciter la table de multiplication de 6. Nommer

Plus en détail

PLANIFICATION D UNE SITUATION D APPRENTISSAGE ET D ÉVALUATION EN ÉPS

PLANIFICATION D UNE SITUATION D APPRENTISSAGE ET D ÉVALUATION EN ÉPS PLANIFICATION D UNE SITUATION D APPRENTISSAGE ET D ÉVALUATION EN ÉPS (Outil de vérification des éléments d une SAÉ) 1 ère partie Planification sommaire Niveau des élèves concernés par la SAÉ (cycle + année)

Plus en détail

Concevoir une séquence d apprentissage permettant de construire des connaissances, des capacités et des attitudes.

Concevoir une séquence d apprentissage permettant de construire des connaissances, des capacités et des attitudes. Concevoir une séquence d apprentissage permettant de construire des connaissances, des capacités et des attitudes. Christine Boidron-Jamet (CPC Tours Sud) Claire BEY (CPC Tours Nord) Mission Socle Commun

Plus en détail

Pratique réflexive. Accompagnement de la mise en œuvre du PFEQ

Pratique réflexive. Accompagnement de la mise en œuvre du PFEQ Pratique réflexive Accompagnement de la mise en œuvre du PFEQ 2008 Louise Lafortune Université du Québec à Trois-Rivières Téléphone : 819-376-5011 poste 3644 louise.lafortune@uqtr.ca http://www.uqtr.ca/accompagnement-recherche

Plus en détail

Livret de l accompagnateur

Livret de l accompagnateur 15/03/14 16:12 Livret de l accompagnateur INTRODUCTION Dans le cadre de son autoapprentissage en présentiel enrichi ou guidé (en dehors du contexte-classe), l apprenant doit pouvoir se tourner vers un

Plus en détail

Unités. personnel. théorique Labo / Grille 2008-2009. Travail

Unités. personnel. théorique Labo / Grille 2008-2009. Travail Grille 2008-2009 570.F0 Photographie Périodes / semaine ATTEINTE DE COMPÉTENCES PREMIÈRE SESSION 0064 ( c ) G 109-103-02 Santé et éducation physique 1 1 1 1 0001 ( c ) 601-101-04 Écriture et littérature

Plus en détail

Activité AO 1 (dimensions de l identité)

Activité AO 1 (dimensions de l identité) Activité AO 1 (dimensions de l identité) Nom de l activité AO : Drugs and alcohol consumption The damages Réalisation de l activité (mois/année) : avril 2012 Discipline : Anglais Niveau : 3 e secondaire

Plus en détail

Résultats d apprentissage généraux

Résultats d apprentissage généraux Titre : Dictionnaire géant de personnages imaginaires Matières : Français, sciences et arts visuels Niveaux scolaires : 2 e et 5 e années Temps prévu : 10 périodes de 45 minutes **Seulement les RAG et

Plus en détail

LES OBJECTIFS MFBEAU/ B MOY/MAI 2011

LES OBJECTIFS MFBEAU/ B MOY/MAI 2011 LES OBJECTIFS MFBEAU/ B MOY/MAI 2011 OBJECTIFS D APPRENTISSAGE Utiliser des méthodes pour organiser ses apprentissages et son travail Savoir formuler des objectifs personnels dans une dynamique d évolution

Plus en détail

Item E. Dire : «Maintenant, essayez d écrire votre prénom en cursive dans la case du bas, celle avec un.»

Item E. Dire : «Maintenant, essayez d écrire votre prénom en cursive dans la case du bas, celle avec un.» NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : ÉCOLE - GRANDE SECTION MAÎTRISE DU LANGAGE ÉCRITURE Reproduire des lettres en capitales d imprimerie écrire son prénom en capitales et en cursive

Plus en détail

Un projet sur la température de l air. En partenariat avec Météo-France. Dans le cadre d un enseignement fondé sur..

Un projet sur la température de l air. En partenariat avec Météo-France. Dans le cadre d un enseignement fondé sur.. Un projet sur la température de l air En partenariat avec Météo-France Dans le cadre d un enseignement fondé sur.. L INVESTIGATION 15.10.2014 - B.Prioul L investigation En parle-t-on dans les programmes?

Plus en détail

Evaluation du projet

Evaluation du projet Evaluation du projet 8 L évaluation est une phase très importante de la conduite du projet, c est elle qui va permettre à l enfant de Déterminer si les résultats correspondent aux objectifs, et s ils sont

Plus en détail

Arts plastiques. Tableaux des compétences travaillées en arts plastiques aux cycles 2, 3 et 4

Arts plastiques. Tableaux des compétences travaillées en arts plastiques aux cycles 2, 3 et 4 Informer et accompagner les professionnels de l éducation Cycles 2 3 Arts plastiques Articulations entre référentiel de compétences en arts plastiques, domaines du socle commun de connaissances, de compétences

Plus en détail

La Course à Pied MISE EN SITUATION

La Course à Pied MISE EN SITUATION La Course à Pied Situation d apprentissage et d évaluation en éducation physique et à la santé 3 ième cycle du primaire (5 ième et 6 ième année) Intention pédagogique Compétences À la fin de la SAÉ, l

Plus en détail

Orientation en milieu d éducation (CSO-2300) Hiver 2010 P L A N D E C O U R S

Orientation en milieu d éducation (CSO-2300) Hiver 2010 P L A N D E C O U R S Orientation en milieu d éducation (CSO-2300) Hiver 2010 P L A N D E C O U R S Note : Ceci est une version abrégée du plan de cours. C est la version du plan de cours distribué en classe qui s applique.

Plus en détail

Bulletin officiel spécial n 3 du 17 mars 2011

Bulletin officiel spécial n 3 du 17 mars 2011 Design et arts appliqués - cycle terminal de la série STD2A Pôle transversal Outils et méthodes 1. Ressources 1ère Tale 1.1 Observation, identification de l information - Nature de l information ** ***

Plus en détail

ARTS PROJET DE PROGRAMME DE THEATRE POUR LA CLASSE DE PREMIERE TOUTES SERIES (OPTION FACULTATIVE)

ARTS PROJET DE PROGRAMME DE THEATRE POUR LA CLASSE DE PREMIERE TOUTES SERIES (OPTION FACULTATIVE) ARTS PROJET DE PROGRAMME DE THEATRE POUR LA CLASSE DE PREMIERE TOUTES SERIES (OPTION FACULTATIVE) Projet de programme THEATRE option facultative de 1 ère / Statut évolutif / avril 2000 1 / 5 I. DEFINITION

Plus en détail

EVALUATION DES PERFORMANCES ET PLAN DE CARRIERE MODE D EMPLOI

EVALUATION DES PERFORMANCES ET PLAN DE CARRIERE MODE D EMPLOI EVALUATION DES PERFORMANCES ET PLAN DE CARRIERE MODE D EMPLOI Votre entretien d évaluation va bientôt avoir lieu. Son objectif et celui de votre responsable d équipe est de faire le point sur les 12 derniers

Plus en détail

DIFFERENCIATION. Collège Jean Moulin 28210 Nogent le Roi. «Dessine-moi une grammaire»

DIFFERENCIATION. Collège Jean Moulin 28210 Nogent le Roi. «Dessine-moi une grammaire» DIFFERENCIATION Collège Jean Moulin 28210 Nogent le Roi I Caractéristiques de l'activité Discipline impliquée : Lettres Niveau de classe concerné : Cinquième Philippe GODIVEAU (Lettres) «Dessine-moi une

Plus en détail

Arts et Mathématiques Mathématiques à l œuvre

Arts et Mathématiques Mathématiques à l œuvre L E S D O S S I E R S D E L É C O L E D E S L E T T R E S Arts et Mathématiques Mathématiques à l œuvre Un projet interdisciplinaire et transversal au musée du Louvre Présentation du projet Les objectifs

Plus en détail

Présentation de l EPI

Présentation de l EPI Présentation de l EPI Intitulé de l EPI «Préservez votre capital santé» Auteurs Frédérique Rouanet Marie-Hélène Pierre Chargées de mission DAFPEN recettes.qc.ca Thématique(s) interdisciplinaire(s) de l

Plus en détail

Table des matières. Musique

Table des matières. Musique Table des matières Présentation de la discipline.............................. 1 L adolescent et la musique.............................. 1 Les types de formation................................. 1 Les

Plus en détail

LA TOUPIE. Table des matières. Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Janvier 2012. Fiche professeur... 2. Fiche élève...

LA TOUPIE. Table des matières. Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Janvier 2012. Fiche professeur... 2. Fiche élève... LA TOUPIE Table des matières Fiche professeur... 2 Fiche élève... 5 Narration de séance et productions d élèves... 6 1 Fiche professeur LA TOUPIE Niveaux et objectifs pédagogiques 5 e : introduction ou

Plus en détail

Évaluer pour bien enseigner

Évaluer pour bien enseigner Évaluer pour bien enseigner Mª Ángeles Solano Rodríguez Universidad de Murcia Planificación y evaluación de unidades de aprendizaje de Fle La démarche d E/A 1-Planifier les compétences visées (savoir appliquer),

Plus en détail

Bulletin officiel n 13 du 26 mars 2015. Précisions relatives à l utilisation de la grille d évaluation

Bulletin officiel n 13 du 26 mars 2015. Précisions relatives à l utilisation de la grille d évaluation Fiche n 11 - Grille d évaluation des professeurs stagiaires Précisions relatives à l utilisation de la grille d évaluation La grille d évaluation ci-après, fondée sur le référentiel des compétences professionnelles

Plus en détail

Enseignement religieux pour les écoles catholiques de langue française

Enseignement religieux pour les écoles catholiques de langue française Office provincial de l éducation de la foi catholique de l Ontario Le curriculum de l Ontario de la maternelle à la 8 e année Conférence des évêques catholiques de l Ontario RÉVISÉ Enseignement religieux

Plus en détail

Résoudre des problèmes mathématiques. F. Duquesne-Belfais

Résoudre des problèmes mathématiques. F. Duquesne-Belfais Résoudre des problèmes mathématiques Objectifs de la résolution de problème Créer des conditions d une activité intellectuelle de véritable recherche: Faire des hypothèses et les tester Faire des essais

Plus en détail

Services d'intégration socioprofessionnelle

Services d'intégration socioprofessionnelle Définition du domaine d'examen Services d'intégration socioprofessionnelle ISP-1022-1 Travail en équipe Définition du domaine d'examen Services d'intégration socioprofessionnelle ISP-1022-1 Travail en

Plus en détail

Bilan Formatif. Stage de formation à la gestion participative de la classe

Bilan Formatif. Stage de formation à la gestion participative de la classe Nom du stagiaire : Nom de l enseignant associé: Nom du superviseur de stage : Nom de la direction de l école : Bilan Formatif tage de formation à la gestion participative de la classe Baccalauréat en éducation

Plus en détail

III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE

III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.1: L'ENSEIGNEMENT SOUS-SECTION 3.1.1: LES ÉTUDES DE PREMIER CYCLE PROCÉDURE RELATIVE AU PLAN DE COURS PAGE : 1 Adoptée : CET-3407 (08 06 93) Modifiée

Plus en détail

GUIDE DE LECTURE VAP-VAE BEES1 AVIRON. MS-DEF - Décembre 2003

GUIDE DE LECTURE VAP-VAE BEES1 AVIRON. MS-DEF - Décembre 2003 GUIDE DE LECTURE VAP-VAE BEES1 AVIRON 1 CONSIGNES DE LECTURE Ce tableau comporte de gauche à droite 4 colonnes: Colonne activités: il s'agit des activités professionnelles de référence que l'animateur

Plus en détail

BEP «Métiers des services administratifs» Définition des épreuves professionnelles

BEP «Métiers des services administratifs» Définition des épreuves professionnelles BEP «Métiers des services administratifs» Définition des épreuves professionnelles EP1 Pratiques professionnelles des services administratifs Épreuve pratique - Objectifs de l épreuve Cette épreuve a pour

Plus en détail

Services d'intégration socioprofessionnelle

Services d'intégration socioprofessionnelle Définition du domaine d'examen Services d'intégration socioprofessionnelle ISP-1003-1 Initiation au marché du travail Définition du domaine d'examen Services d'intégration socioprofessionnelle ISP-1003-1

Plus en détail

MODULE 3 : L EFFICACITÉ ET LA

MODULE 3 : L EFFICACITÉ ET LA MODULE 3 : L EFFICACITÉ ET LA PARTICIPATION DANS LES COURS UNIVERSITAIRES ET COLLÉGIAUX RAG Découvrir différentes stratégies favorisant le processus d apprentissage d un étudiant postsecondaire. RÉSULTATS

Plus en détail

Prévention et traitement de la maltraitance et promotion de la bientraitance : Éléments d appréciation d outils

Prévention et traitement de la maltraitance et promotion de la bientraitance : Éléments d appréciation d outils Prévention et traitement de la maltraitance et promotion de la bientraitance : Éléments d appréciation d outils Adaptation des critères de qualité de l Inpes «Référentiel de bonnes pratiques. Outils d

Plus en détail

Comment enseigner les sciences expérimentales et la technologie à l école?

Comment enseigner les sciences expérimentales et la technologie à l école? Comment enseigner les sciences expérimentales et la technologie à l école? VIVRE UNE DÉMARCHE D INVESTIGATION AU CYCLE 3 M E R C R E D I 1 1 M A R S 2 0 1 5 J U L I E L A M Y - E R I C J U N C A B R U

Plus en détail

MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION EPREUVE

Plus en détail

RAPPORT DIR15-04 Réunion ordinaire du Conseil 2015-01-27

RAPPORT DIR15-04 Réunion ordinaire du Conseil 2015-01-27 RAPPORT DIR15-04 Réunion ordinaire du Conseil 2015-01-27 TITRE : Planification stratégique 2015-2018 BUT : Faire approuver les axes, résultats, indicateurs et cycle de monitoring pour la planification

Plus en détail

La construction corporelle et vocale du personnage en théâtre de l objet. Préparation

La construction corporelle et vocale du personnage en théâtre de l objet. Préparation La construction corporelle et vocale du personnage en théâtre de l objet Cycle : 1 er cycle du secondaire Résumé de la proposition : Autour d un travail progressif et logique sur le théâtre de l objet,

Plus en détail

Jury. quadrimestre Disciplines/groupes cours : Niveau du CEC : Aucun. Atelier 85,00. Dessin artistique 22,00. Stylisme 36,00

Jury. quadrimestre Disciplines/groupes cours : Niveau du CEC : Aucun. Atelier 85,00. Dessin artistique 22,00. Stylisme 36,00 Textile (Finalité techniques de mode) Fiche descriptive d'une unité d'enseignement Responsable de l'ue : Dominique THONNARD Autres enseignants : Sébastien DENIES, Céline GRINBERG, Eliane HENDRICKS, Julien

Plus en détail

DEVENEZ CREATIF DIGITAL

DEVENEZ CREATIF DIGITAL DEVENEZ CREATIF DIGITAL Prochaine session : 03 octobre 2016 26 jours de formation EN CONTINUE OU EN ALTERNANCE à PARIS CENTRE CQP Créatif Multimédia 182 heures Créativité numérique et communication interactive,

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT DE LA PENSÉE RÉFLEXIVE EN MODE E-LEARNING

DÉVELOPPEMENT DE LA PENSÉE RÉFLEXIVE EN MODE E-LEARNING DÉVELOPPEMENT DE LA PENSÉE RÉFLEXIVE EN MODE E-LEARNING Lise Lecours 2 Fondatrice de Le-cours.ca Présidente et directrice pédagogique Professionnelle de la santé Chargée de cours à l Université de Sherbrooke

Plus en détail

2 Guide d accompagnement professionnel d un changement

2 Guide d accompagnement professionnel d un changement Introduction Le monde change et les organisations sont appelées à modifier leurs perceptions du changement si elles veulent relever les multiples défis posés par le marché du travail aujourd hui. Il importe

Plus en détail

PRÉPARATION DE LA RÉFORME DU COLLÈGE. Quels seront les changements pour mon enfant en 6 e et sur le reste de sa scolarité au collège?

PRÉPARATION DE LA RÉFORME DU COLLÈGE. Quels seront les changements pour mon enfant en 6 e et sur le reste de sa scolarité au collège? PRÉPARATION DE LA RÉFORME DU COLLÈGE Quels seront les changements pour mon enfant en 6 e et sur le reste de sa scolarité au collège? Pourquoi réformer le collège? La réforme répond à un constat : le collège

Plus en détail

S INTÉRESSE AUX CHOSES ET AUX SYMBOLES

S INTÉRESSE AUX CHOSES ET AUX SYMBOLES MODÈLE DE KOLB Dans son livre Experiential Learning (1984), David Kolb a présenté un modèle basé sur un cycle expérientiel qui regroupe quatre modes : expérimentation active, observation réfléchie, expérience

Plus en détail

Utilisation d images dans une démarche d apprentissage dans le domaine «découverte du monde» au cycle I

Utilisation d images dans une démarche d apprentissage dans le domaine «découverte du monde» au cycle I Utilisation d images dans une démarche d apprentissage dans le domaine «découverte du monde» au cycle I Objectif principal : déterminer les caractéristiques physiques de l abeille Pourquoi utiliser des

Plus en détail

BILAN DES COMPÉTENCES

BILAN DES COMPÉTENCES BILAN DES COMPÉTENCES Pour remplir le tableau, il suffit de quantifier sur une échelle de 1 à 3 (1 = habileté non acquise; 2 = habileté à développer davantage; 3 = habileté maîtrisée) les pratiques des

Plus en détail

Bulletin officiel n 32 du 5 septembre 2013

Bulletin officiel n 32 du 5 septembre 2013 Unité d Enseignement N 6.1 : Stage Découverte 1 : Stage en milieu scolaire Semestre : 2 Nombre d heures : 120 ou 30 demi-journées Compétences : N 8-10 TD : 0 TPE : 20 Nombre ECTS : 3 UE 1.2.1 Psychologie

Plus en détail

Activité AO 1 (dimensions de l identité)

Activité AO 1 (dimensions de l identité) Activité AO 1 (dimensions de l identité) Nom de l activité AO : Mon deuxième choix Réalisation de l activité (mois/année) : Octobre à novembre 2010 Discipline : Projet personnel d orientation (PPO) Niveau

Plus en détail

Référentiel fonction / activités Educateur Technique Spécialisé

Référentiel fonction / activités Educateur Technique Spécialisé Référentiel fonction / activités Accompagnement éducatif de la personne ou du groupe Contribue à la mission institutionnelle par la mise en œuvre d activités techniques et professionnelles. Développe une

Plus en détail

Responsable de communication

Responsable de communication Responsable de communication Document pour les professeurs/es Objectif général Faire découvrir un métier en utilisant le site de l Onisep et des mises en situation validées par un professionnel. Compétences

Plus en détail

FORMATION GENERALE : EXPRESSION ORALE ET ECRITE EN FRANCAIS

FORMATION GENERALE : EXPRESSION ORALE ET ECRITE EN FRANCAIS MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE D'ENSEIGNEMENT FORMATION GENERALE

Plus en détail

Projet d évolution des épreuves écrites pour la session 2015

Projet d évolution des épreuves écrites pour la session 2015 Projet d évolution des épreuves écrites pour la session 2015 Pour l ensemble des sujets Les épreuves, visant à évaluer les compétences des candidats, seront conformes aux programmes des cpge de la voie

Plus en détail

PARLEMENT COMMUNAUTÉ FRANÇAISE

PARLEMENT COMMUNAUTÉ FRANÇAISE 614 (2013-2014) N o 1 614 (2013-2014) N o 1 PARLEMENT DE LA COMMUNAUTÉ FRANÇAISE Session 2013-2014 25 FÉVRIER 2014 PROPOSITION DE RÉSOLUTION VISANT À ARRÊTER LES BALISES D UNE AMÉLIORATION DE LA FORMATION

Plus en détail

LEADERSHIP & CROISSANCE RELATIONNELLE

LEADERSHIP & CROISSANCE RELATIONNELLE LEADERSHIP & CROISSANCE RELATIONNELLE Prof. Robert Weisz CROISSANCE RELATIONNELLE Le concept de Croissance Relationnelle est à l intersection de 3 courants d analyse de nos mécanismes psychologiques et

Plus en détail

Le portfolio étudiant à l ULg L apprentissage de l autonomie et de l esprit critique

Le portfolio étudiant à l ULg L apprentissage de l autonomie et de l esprit critique Le portfolio étudiant à l ULg L apprentissage de l autonomie et de l esprit critique Service Guidance-Etude Mélanie DEUM Dominique DUCHATEAU Journée IFRES - janvier 2012 2 Plan 1. Qu est-ce qu un portfolio?

Plus en détail

APPRENDRE à PARLER. Animation pédagogique 12 octobre 2011. ressource DVD. Circonscription Bergerac-OUEST

APPRENDRE à PARLER. Animation pédagogique 12 octobre 2011. ressource DVD. Circonscription Bergerac-OUEST APPRENDRE à PARLER ressource DVD Circonscription Bergerac-OUEST Animation pédagogique 12 octobre 2011 1 9h -9h20 Plénière Rappels salutaires sur le rôle de l école maternelle en matière de langage Sur

Plus en détail

FICHES OPERATIONNELLES DU TUTEUR : FORMATEUR ACCOMPAGNATEUR DU TERRAIN

FICHES OPERATIONNELLES DU TUTEUR : FORMATEUR ACCOMPAGNATEUR DU TERRAIN FICHES OPERATIONNELLES DU TUTEUR : FORMATEUR ACCOMPAGNATEUR DU TERRAIN FICHE 1 : PREPARER MA MISSION TUTORALE Etablir la liste de tous les éléments à prendre en compte pour préparer ma mission Accueillir

Plus en détail

Mme Myriam Bertrand Ligne de Myr

Mme Myriam Bertrand Ligne de Myr Implication et motivation des Collaborateurs dans le contexte d une démarche de Management de la Qualité ou d excellence. Mme Ligne de Myr Consultante Formatrice Coach certifiée De la satisfaction des

Plus en détail

EDUCATEUR TECHNIQUE SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.3 : DOMAINES DE COMPETENCES

EDUCATEUR TECHNIQUE SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.3 : DOMAINES DE COMPETENCES Domaine de compétences 1 Accompagnement social et éducatif spécialisé Instaurer une relation Favoriser la construction de l'identité et le développement des capacités sociales et professionnelles Assurer

Plus en détail

MON PREMIER EMPLOI - CARTES D IDENTITÉS

MON PREMIER EMPLOI - CARTES D IDENTITÉS MON PREMIER EMPLOI - CARTES D IDENTITÉS MATIÈRE : Orientation et carrière NIVEAUX : 7 e à la 12 e année OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES 1. L élève utilisera le processus d enquête afin de se familiariser avec les

Plus en détail

Compétence 1 - La maîtrise de la langue française LIRE. Ecrire lisiblement et correctement un texte spontanément ou sous la dictée

Compétence 1 - La maîtrise de la langue française LIRE. Ecrire lisiblement et correctement un texte spontanément ou sous la dictée Compétence 1 - La maîtrise de la langue française LIRE Lire à haute voix, de façon expressive, un texte en prose ou en vers Analyser les éléments grammaticaux d une phrase afin d en éclairer le sens 2

Plus en détail

STRATEGIE 6 : UTILISER LE SCHEMA NARRATIF

STRATEGIE 6 : UTILISER LE SCHEMA NARRATIF STRATEGIE 6 : UTILISER LE SCHEMA NARRATIF Qu est ce que c est? La structure du texte narratif est en quelque sorte le squelette du texte, la façon dont il est organisé. Dans le texte narratif, cette structure

Plus en détail

Le recrutement et la gestion des volontaires/ maîtres contractuels au niveau départementald

Le recrutement et la gestion des volontaires/ maîtres contractuels au niveau départementald Le recrutement et la gestion des volontaires/ maîtres contractuels au niveau départementald 1 PLAN 1. mutations du projet des volontaires 2. Analyse des résultats du projet des VE 3. Analyse des perceptions

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION

DOCUMENT D INFORMATION DOCUMENT D INFORMATION ÉPREUVES D APPOINT Enseignement secondaire, 2 e cycle MATHÉMATIQUE 4 e année du secondaire Sciences naturelles 065-420 Technico-sciences 064-420 Culture, société et technique 063-420

Plus en détail

Le système éducatif français. l enseignement des sciences

Le système éducatif français. l enseignement des sciences Le système éducatif français et l enseignement des sciences Séminaire international sur l enseignement des sciences à l école Mardi 18 mai 2010 1 L enseignement scolaire en France Organisation de la scolarité

Plus en détail

MENTION COMPLEMENTAIRE COIFFURE, COUPE, COULEUR

MENTION COMPLEMENTAIRE COIFFURE, COUPE, COULEUR MENTION COMPLEMENTAIRE COIFFURE, COUPE, COULEUR Arrêté du 23 mars 2015 1. Règlement d examen pour les candidats de la voie scolaire dans un établissement public ou privé sous contrat, CFA ou section d

Plus en détail

Déclaration d Amman Sur les Opportunités et les Défis de l Engagement Citoyen dans les Politiques Socio-économiques

Déclaration d Amman Sur les Opportunités et les Défis de l Engagement Citoyen dans les Politiques Socio-économiques Déclaration d Amman Sur les Opportunités et les Défis de l Engagement Citoyen dans les Politiques Socio-économiques I. Contexte 1. Un nombre croissant de pays sont en train d encourager la participation

Plus en détail

Le nombre au cycle 2. Le calcul mental. Novembre 2011

Le nombre au cycle 2. Le calcul mental. Novembre 2011 Le nombre au cycle 2 Le calcul mental Novembre 2011 Calcul mental Calcul pensé Calcul automatisé Calcul rapide Calcul posé Calcul écrit Calcul instrumenté Calcul approché A quoi sert le calcul mental?

Plus en détail

FORMATEUR OU FORMATRICE EN ETABLISSEMENT

FORMATEUR OU FORMATRICE EN ETABLISSEMENT FORMATION COMPLEMENTAIRE VISANT L OBTENTION D'UN CERTIFICAT D'ETUDES AVANCEES (CAS) DE FORMATEUR OU FORMATRICE EN ETABLISSEMENT PRÉSENTATION DE LA FORMATION AUX PARTICIPANTS DÉCEMBRE 2013 FORMATION DE

Plus en détail

ÉCOLE PRIMAIRE D ÉDUCATION INTERNATIONALE

ÉCOLE PRIMAIRE D ÉDUCATION INTERNATIONALE ÉCOLE PRIMAIRE D ÉDUCATION INTERNATIONALE POUR UNE ÉDUCATION AXÉE SUR LA RECHERCHE STRUCTURÉE ET RÉFLÉCHIE BUT DE L ÉDUCATION INTERNATIONALE Développer chez les jeunes la curiosité intellectuelle, les

Plus en détail

Prix d excellence en enseignement

Prix d excellence en enseignement CONCOURS 2016 Prix d excellence en enseignement Encadrement aux cycles supérieurs Date limite de participation : vendredi 6 mai 2016 à 16 h Reconnaître la qualité de l encadrement aux cycles supérieurs

Plus en détail

La formation à l enseignement et le développement des compétences professionnelles

La formation à l enseignement et le développement des compétences professionnelles La formation à l enseignement et le développement des compétences professionnelles La contribution de la Commission scolaire de la Côte-du-Sud à la formation initiale et la transition entre l université

Plus en détail

PRESENTATION DE L EPS

PRESENTATION DE L EPS PRESENTATION DE L EPS I PREAMBULE L EPS, éducation physique et sportive est une pratique d intervention qui exerce une influence sur la motricité du participant. La motricité est un ensemble des fonctions

Plus en détail

Suivre les progrès, apprécier des évolutions, évaluer les acquis, valider des compétences? Que faire à l école maternelle?

Suivre les progrès, apprécier des évolutions, évaluer les acquis, valider des compétences? Que faire à l école maternelle? Suivre les progrès, apprécier des évolutions, évaluer les acquis, valider des compétences? Que faire à l école maternelle? A HOUCHOT Inspection générale de l Education nationale 2011 2012 1881: de la charité

Plus en détail

Les Merveilles du monde: anciennes et nouvelles

Les Merveilles du monde: anciennes et nouvelles Les Merveilles du monde: anciennes et nouvelles Intention pédagogique Faire une recherche sur les sept anciennes merveilles du monde ainsi que sur de nouvelles Merveilles. Réaliser la maquette d une Merveille

Plus en détail

Formation générale CIIP 2010 PREMIER CYCLE

Formation générale CIIP 2010 PREMIER CYCLE Formation générale VISÉES PRIORITAIRES Développer la connaissance de soi sur les plans physique, intellectuel, affectif et social pour agir et opérer des choix personnels. Prendre conscience des diverses

Plus en détail