Les éco-innovations au service de la gare de demain

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les éco-innovations au service de la gare de demain"

Transcription

1 Conclusion Les pôles d échanges représentent une grande opportunité pour l implantation d écoinnovations dans les villes de demain. Acteurs incontournables des futurs territoires, ces gares «nouvelles» ne seront plus seulement des lieux de mobilité mais de véritables centres économiques, sociaux et énergétiques. Les enjeux actuels et futurs liés à l énergie et au changement climatique inciteront à améliorer davantage la performance énergétique et environnementale de ces bâtiments et à les rendre plus résilients aux évènements climatiques extrêmes. Les éco-innovations au service de la gare de demain Les travaux réalisés dans le cadre du programme gare ont permis d augmenter les connaissances sur les consommations énergétiques d une gare. La campagne de mesures sur la gare de Versailles Chantiers est une première sur ce type de bâtiment et fait de cette gare un véritable laboratoire. Tout comme les travaux de modélisation, l instrumentation de la gare pilote est un excellent retour d expérience pour d éventuels projets similaires. Les résultats issus de ces deux premières étapes ont permis d établir des scénarios de pilotage énergétique pour des gares plus intelligentes et moins consommatrices. Journée de Restitution du Programme Gare Les réflexions autour de la gare du futur menées dans le cadre du WP3 «Anticipation» ont fait émerger de nombreuses innovations qui sont autant d opportunités pour la gare de renforcer son rôle au sein de la ville durable tout en répondant aux enjeux du monde de demain. Contacts : Chaire internationale Econoving Generating Eco- Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines 5-7 boulevard d Alembert Bâtiment d Alembert, Bureau A Guyancourt Cedex Tél. : +33 (0) Mars Crédit photos 1123RF - SNCF IR - GDF SUEZ - Teodora Morar Enfin, ce programme a permis de rassembler plusieurs acteurs, académiques et industriels, autour d un projet multidisciplinaire et innovant, ce qui constitue une démarche exemplaire. Avec la participation de start-up positionnées dans le domaine des éco-innovations, d étudiants du master de la chaire Econoving et de doctorants et post doctorants de la chaire, ce programme a donné lieu à la mise en place de véritables passerelles entre le monde industriel et le milieu académique. La construction de la phase 2, prolongeant jusqu à 2016 cette collaboration, vise à l émergence d un démonstrateur afin de tester de nouvelles innovations au sein d une gare et de son quartier. Mardi 2 Avril Amphithéâtre Mégie OVSQ - Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines

2 Née de l initiative du Professeur Sylvie Faucheux, alors présidente de l Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, la chaire Econoving a été créée en 2008 avec cinq grands groupes industriels Alstom, GDF Suez, Italcementi, Saur et SNCF, en partenariat avec l Ademe, afin de favoriser le développement des éco-innovations. Au fil des années, la chaire s est positionnée comme un véritable catalyseur de partenariats et de nouvelles méthodes collaboratives. Parmi les nombreux projets menés depuis sa mise en place, le programme Gare est sans contexte le plus novateur et le plus exemplaire. Ce programme de recherche multi-partenaires et pluridisciplinaire propose une approche intégrée de l étude de la performance énergétique et environnementale des gares de taille moyenne de la SNCF. En développant ce programme avec comme gare pilote la gare de Versailles Chantiers, la Chaire Econoving et ses partenaires ont mis en place une véritable plate-forme expérimentale de niveau international pour la recherche scientifique et technique mais également dans le domaine des sciences sociales afin de répondre aux défis et opportunités auxquels sera confrontée la gare de demain. C est cette initiative unique qu à salué l Agence Nationale de la Recherche en apportant son soutien, aux côtés de nos entreprises partenaires fondateurs, au renouvellement de la Chaire en 2012 dans le cadre de son programme Chaires Industrielles. Isabelle Nicolaï, Co-titulaire de la Chaire Econoving En exploitant aujourd hui plus de 3000 gares et en transportant 3 millions de voyageurs chaque jour, SNCF doit s adapter à de nouveaux enjeux : la hausse du prix de l énergie qui pourrait faire doubler la facture énergétique dans les 12 ans à venir, l augmentation de la mobilité qui génère plus de congestion dans les gares et pénalise la régularité des trains, le changement climatique qui posera des problèmes nouveaux pour les gares, comme par exemple l impact des canicules. Le programme «Gare» de la chaire Econoving s inscrit dans ce contexte qui conduit SNCF à innover pour mieux faire face à ces contraintes. Ce programme permet la mise en commun des compétences de chacun des partenaires pour inventer la gare du futur, une gare résiliente et éco-conçue, qui devient un véritable hub énergétique capable de produire et stocker l énergie, ce qui prend tout son sens dans la logique de smart grid et de smart city. Jean Louis Jourdan, Directeur Développement Durable, SNCF 2 Programme de la journée 9h00 9h30 10h00 10h30 11h00 11H20 11h30 12h00 12h30 13h30 13h45 14h05 14h25 14h55 15h15 16h15 16h45 17h00 Accueil des invités / Café Introduction Mot de bienvenue : UVSQ et SNCF Présentation du Programme Gare Objectifs et mise en œuvre Instrumentation et mesures de la consommation énergétique de la gare de Versailles Chantiers, Vincent Delcourt, Responsable du groupe Energétique et Techniques de Maintenance, SNCF & Recherche Travaux de modélisation et simulation numérique des bâtiments et des équipements au sein d une gare, Valentin Gavan, Ingénieur Recherche, GDF SUEZ Valorisation de la flexibilité au sein de la gare, Guillaume Foggia, Ingénieur projets, Alstom Grid Méthodologie pour l intégration de la gare dans un modèle d éco-quartier, Murat Ahat, Post-doctorant, Laboratoire PRiSM/Econoving Questions / Discussion Construction de scénarios pour les futurs pôles d échanges, Quentin Courtier, Chargé de projets - Ioan Ciumasu, Responsable Master, Econoving Déjeuner Solutions constructives innovantes pour les gares de demain, Christophe Lombard, chef de projet CO 2 - Mélanie Shink, Responsable R&D Secteur Béton, CTG-Italcementi Group Spécificités du Groupe Saur et Perspectives ouvertes par le programme gare, Frédéric Cuq, Directeur de l innovation, Saur Les enjeux d un Plan climat-énergie territorial, Arnaud Comolet, Chargé de mission Agenda 21, Communauté d agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines Questions / Discussion Réflexions sur la démarche de projets collaboratifs sur les éco-innovations, Table ronde avec l ensemble des partenaires de la chaire Econoving Discussion Conclusion / Clôture journée, en présence de Jean- Luc Vayssière, Président de l Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines Fin 3

3 La Chaire Econoving La Chaire internationale Econoving, portée par l Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, et soutenue par l Agence Nationale de la Recherche dans le cadre de son programme «Chaires Industrielles», a pour objectif de développer un cluster d acteurs privés et publics dans le but de favoriser l émergence des éco-innovations. Avec ses partenaires industriels (Alstom, GDF SUEZ, Italcementi, Saur et SNCF), la chaire Econoving vise à la génération d éco-innovations de rupture avec les objectifs suivants : Accélérer le passage entre les grands domaines d avancées scientifiques issues de la recherche fondamentale (bio-matériaux, smartgrids, ENR, services ) et leurs applications industrielles dans le champ des éco-innovations. La chaire a pour ambition de participer à une mise en relation opérationnelle entre disciplines académiques et entre laboratoires publics et entreprises privées en vue de réduire les temps de valorisation et de diffusion des résultats de recherche. Anticiper et répondre aux besoins en compétences dans les métiers liés au développement des éco-innovations. La chaire forme des spécialistes dans le cadre du master international International Professional Master in Management of Eco- (au niveau du M2). Créer des éco-entreprises à partir des nouveaux services, produits et métiers détectés. Le nombre de création d entreprises dans le domaine des éco-innovations demeure faible en France. L un des objectifs de la chaire, en associant les acteurs de la finance et du capital/risque, est de favoriser la création de start up dans ces domaines. Conseiller sur l ensemble des opportunités et risques associés à un projet éco-innovant. Les risques économiques, sociétaux et environnementaux sont appréhendés au travers d un observatoire, reposant sur une analyse de veille-prospective internationale et géré par l équipe de la chaire. Offrir une mise en perspective des politiques publiques qui stimulent et accélèrent la diffusion des éco-innovations. Il s agit de comparer les performances de différents pays leaders en matière d éco-innovation, d expliquer les écarts de performance observés et de proposer une stratégie globale d action pour promouvoir l éco-innovation. C est dans ce cadre que le Programme Gare de la chaire a été construit. Ce programme permet d associer les compétences de chacun des partenaires pour imaginer et concevoir la gare de demain, sous l angle énergétique, environnemental mais aussi social, et y faire émerger des éco-innovations dans ces divers domaines. Les Partenaires La SNCF est un groupe à vocation de service public proposant une offre complète de solutions de mobilité, grâce à ses cinq branches d activité : gestion, exploitation, maintenance et ingénierie d infrastructure à dominante ferroviaire (SNCF Infra), transport public de voyageurs urbain, périurbain et régional (SNCF Proximités), transport de voyageurs longue distance et distribution (SNCF Voyages), transport et logistique marchandises (SNCF Geodis) et gestion et développement des gares (Gares & Connexions). Fort de son socle ferroviaire français, SNCF élargit l offre des services de transport afin de proposer une mobilité fluide et porte à porte à ses clients, voyageurs, chargeurs ou Autorités Organisatrices. Jean Louis Jourdan Directeur Développement Durable Vincent Delcourt Responsable du groupe ETM et Recherche Alain Adrianssens Directeur adjoint Développement Durable Benjamin L Henoret Chef de projets et Recherche Thierry Lafont Directeur de projets Gares et Connexions Yann Riffonneau Chef de projets et Recherche et Julien Pouget, Chercheur en énergétique, et Recherche Alstom est un des leaders mondiaux dans les infrastructures de production et de transmission d électricité, ainsi que dans celles du transport ferroviaire. Avec une demande mondiale en électricité qui ne cesse d augmenter, Alstom Grid, filiale du groupe Alstom, propose des solutions toujours plus fiables et compétitives pour répondre aux défis énergétiques de demain. Alstom Grid, qui compte parmi les trois acteurs majeurs de la transmission d électricité, construit, à travers le monde, des réseaux plus intelligents, plus stables, plus efficaces et respectueux de l environnement. Dans un projet tel que le programme Gare, il est naturel que le partenaire SNCF joue un rôle particulier de par son métier de transporteur et de gestionnaire de gares. SNCF met donc logiquement à disposition du programme des terrains d expérimentation en vraie grandeur, tels la gare de Versailles-Chantiers, mais également son expérience d exploitant de gares et de pôles multi-modaux. Au plan technique proprement dit, SNCF apporte par ailleurs les compétences de sa direction de la recherche en terme de management de l énergie et de modélisation des bâtis. Jean-Louis Jourdan, Directeur Développement Durable SNCF Alstom apporte toute son expertise en matière de réseau électrique et technologies SmartGrids et SmartCities. L objectif consiste à transformer les gares de demain en véritables hubs énergétiques à la gestion plus flexible et acteur d un réseau électrique plus intelligent. Laurent Schmitt Vice-Président Smartgrids Solution Said Kayal Smart Grid Manager Guillaume Foggia Ingénieur projets Laurent Schmitt, Vice-Président Smartgrids Solution 4 5

4 GDF SUEZ apporte les compétences de sa direction de la recherche et et du CRIGEN, centre de recherche et d expertise opérationnelle, principalement dans les travaux de modélisation et de recherche d efficacité énergétique de la gare. Le groupe est également impliqué dans les travaux de prospective du programme, qui correspondent à la volonté de GDF SUEZ de construire avec ses partenaires un avenir durable pour la ville de demain. Joëlle Gitton, Coordinatrice programme Ville de demain, GDF SUEZ Les Partenaires GDF SUEZ propose des solutions performantes et innovantes aux particuliers, aux villes et aux entreprises en s appuyant sur un portefeuille d approvisionnement gazier diversifié, un parc de production électrique flexible et peu émetteur de CO 2 et une expertise unique dans quatre secteurs clés : le gaz naturel liquéfié, les services à l efficacité énergétique, la production indépendante d électricité et les services à l environnement. Bernard Blez Directeur adjoint du centre de recherche du CRIGEN Carole Lunot Chef du programme Résidentiel-Tertiaire Joëlle Gitton Coordinatrice programme Ville de demain Les Partenaires Acteur historique de la gestion déléguée de services à l environnement, le Groupe Saur accompagne les collectivités locales et les industriels dans leurs projets d aménagement liés à l eau, la propreté, l énergie, l ingénierie, les travaux, les loisirs (golf, campings, centres aquatiques..) et le multiservices (funéraire, gestion des aires d accueil de gens du voyage ), en France et à l international. Saur en chiffres : 1,6 milliards de chiffre d affaires net en 2011, collaborateurs dans le monde, 12 millions d habitants desservis en France et collectivités sous contrat. Frédéric Cuq Direction de l innovation Impliqué dès le départ dans l équipe des fondateurs de la Chaire Econoving, le groupe Saur contribue, avec ses partenaires, à alimenter la réflexion sur les meilleures pratiques et les innovations qu il est possible de mettre en œuvre pour une gestion durable de l eau et des déchets dans les solutions d aménagement des futures gares. Le programme gare est également pour Saur une opportunité d échanger avec la SNCF sur les perspectives de développement de nouveaux services, particulièrement en milieu rural où l accès aux transports, aux soins et au haut débit n est pas toujours aussi aisé que dans les grandes villes. Frédéric Cuq, Directeur de l innovation, Saur Au sein de ce programme et dans le cadre de la promotion de bâtiments à faible empreinte environnementale, Italcementi group participe à la construction d une vision prospective sur les gares du futur en collaboration avec la SNCF et les autres partenaires de la Chaire Econoving. A ce titre, Italcementi group se positionne comme force de propositions en termes de solutions constructives innovantes et respectueuses de l environnement pour la rénovation des gares et la construction de gares du futur. On peut citer comme exemple les bétons autonettoyants et dépolluants, les bétons structurels isolants, les toitures - terrasses végétalisées, le béton transparent Cette démarche impose l évaluation des ouvrages dans leur ensemble et l étude de l intégration de nos solutions aux bâtiments considérés. Christophe Lombard, Chef de projet CO 2 Etienne Drouet Chef de projets Valentin Gavan Ingénieur Recherche Avec une capacité de production annuelle d environ 74 millions de tonnes de ciment, Italcementi Group est le cinquième cimentier mondial. Italcementi S.p.A., société mère, fait partie des dix plus grands groupes industriels italiens et est cotée à la Bourse de Milan. Les sociétés du groupe allient le savoir-faire, les spécificités et les richesses culturelles de 21 pays, répartis sur 4 continents, et exploitent un réseau de 49 cimenteries, 10 centres de broyage, 7 terminaux, 115 carrières de granulats et 449 centrales à béton. En 2012, le chiffre d affaires du groupe a été de 4,5 milliards d euros. Les volumes des ventes et les transferts internes se répartissent entre les trois métiers du groupe : ciments et clinkers, granulats, bétons prêts à l emploi. Christophe Lombard Chef de projet CO 2 Mélanie Shink Responsable R&D secteur Bétons Portée par l Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, la chaire Econoving favorise l émergence d éco-innovations techniques et sociétales au service de la ville durable. Composée de chercheurs en sciences et technologies, économie et sociologie, l équipe de la chaire travaille sur des thématiques variées telles que les pôles d échanges (Programme Gare), les smart grids (Energy Positive IT) ou encore le développement des véhicules électriques et de l infrastructure associée (Eco2Charge, Smart Campus). La chaire Econoving a également mis en place un master permettant de former les étudiants aux métiers de demain dans de nombreux secteurs liés aux éco-innovations. Christelle Hue Directrice de la coordination des programmes Issiaka Traoré Post doctorant Quentin Courtier Chargé de projet Murat Ahat Post Doctorant Ioan Ciumasu Responsable Master Econoving Yann Hermans Doctorant L équipe de la chaire Econoving met en œuvre le programme gare. Elle assure le suivi des différentes activités et la coordination entre les différents partenaires, chercheurs et autres parties prenantes. L équipe a également en charge la diffusion et la communication de l ensemble des résultats obtenus. Christelle Hue Directrice de la coordination des programmes, Chaire Econoving 6 7

5 Présentation du programme gare WP1 Mesures Aujourd hui les préoccupations d aménagement durable des villes placent l infrastructure ferroviaire au centre des réflexions (rapport Keller, 2009, sur la gare contemporaine). La ville durable est organisée autour de réseaux de transport bien maillés et les gares deviennent des pôles d échanges multimodaux susceptibles de devenir des catalyseurs d éco-innovations multiples et de recomposer les territoires urbains et périurbains. Cette première partie du programme s intéresse aux consommations énergétiques de la gare. Une meilleure connaissance du profil énergétique du bâtiment permet par la suite de proposer des scénarios pour améliorer la performance énergétique de la gare. Initié en 2011, le programme gare étudie l objet gare en associant les compétences pluridisciplinaires de l Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines à celles de ses partenaires privées dont les secteurs d activités complémentaires recouvrent les différents domaines d éco-innovations de la ville de demain : mobilité, réseaux-connexionénergie, bâti performant et espace publicenvironnement. Dans la première phase du Programme [ ], les objectifs principaux consistent à proposer des améliorations à court-terme de la performance énergétique des gares en tant que bâtiment spécifique (WP1 Mesures et WP2 Modélisation ) et d établir des travaux de recherche pour imaginer les pôles d échanges de demain (WP3 Anticipation ). La gare constitue donc, pour l ensemble des partenaires de la Chaire Econoving, un laboratoire ouvert permettant d élaborer des projets de développement territorial à une échelle restreinte (agglomération/territoire) et un lieu de développement, de démonstration et d analyse des éco-innovations WP1 Mesures Activité 1.1 État de l art sur les gares et les smart grids. Activité 1.2 Caractérisation énergétique de la gare de Versailles Chantiers. Activité 1.3 Calibration de nouveaux outils de mesures non intrusives. Activité 1.4 Gisements d économies d énergie et de flexibilité. Identifier les projets d innovation sur l efficacité énergétique et la performance des gares et autres pôles d échanges. Réaliser un diagnostic énergétique de la gare pilote. Connaitre les consommations énergétiques par zone et par usage. Mesurer les consommations par usage à l aide d un nombre réduit de capteurs. Identifier les économies d énergie et la flexibilité possibles en tenant compte des contraintes liées à la gare. Econoving SNCF SNCF SNCF, GDF SUEZ, ALSTOM, Econoving État de l art sur les gares et les smart grids WP1 Mesures Activité 1.1 : État de l art sur les gares Activité 1.2 : Caractérisation énergétique de la gare de Versailles Chantiers Activité 1.3 : Calibration d un nouvel outil de mesures non intrusives des consommations énergétiques Activité 1.4 : Gisements d économies d énergie et de flexibilité WP2 Modélisation WP3 Anticipation Activité 2.1 : Développement des modèles énergétiques génériques et détaillés Activité 2.2 : Développement et validation des modèles énergétique de la gare de Versailles Chantiers Activité 2.3 : Étude paramétrique de l optimisation énergétique de la gare de Versailles Chantiers Activité 2.4 : Intégration du système gare dans un smart grid local Activité 3.1 : Construction de scenarios pour les gares de demain Activité 3.2 : Veilles technologiques sur les solutions techniques Les gares d Achères Ville et de Besançon TGV, deux exemples de nouvelles gares Instrumentation de la gare de Versailles Chantiers Programme Gare 2 Structure du Programme Gare La gare de Versailles Chantier comme site pilote Afin de mener à bien ces réflexions, la gare de Versailles Chantiers a été désignée comme site pilote. Inaugurée en 1932, cette gare doit aujourd hui faire face à un important trafic la positionnant au 2ème rang des gares d Ile-de-France (hors Paris) : 650 trains, 500 bus, et plus de voyageurs s y croisent chaque jour et cette fréquentation devrait encore augmenter dans les années à venir. Un projet de rénovation en Pôle d Echanges Multimodal est actuellement en cours de réalisation et s inscrit dans un projet urbain ambitieux. 8 Pour mener à bien ces travaux de recherche sur l efficacité énergétique et la performance environnementale des gares, la première étape consistait à réaliser un état de l art sur les gares existantes ou les projets innovants à venir, en France et dans le monde. Plusieurs visites de gares ont également été organisées pour l ensemble des partenaires de la chaire afin que chacune des personnes impliquées puisse s approprier l objet gare, ses contraintes et ses métiers. de sécurité et de fonctionnement liées à la spécificité du bâtiment. Les consommations énergétiques des gares étant mal connues, le département Capteurs dans une & Recherche de armoire électrique la SNCF a installé plus de de la gare 120 capteurs dans la gare de Versailles Chantiers destinés à mesurer la consommation en électricité et en gaz du bâtiment, la température, la luminosité ainsi que l humidité. Cette instrumentation a permis de déterminer un profil dynamique et détaillé des consommations énergétiques du bâtiment en identifiant les différentes zones du bâtiment mais aussi les différents usages (éclairage, chauffage/climatisation, élévatique, information voyageurs, vente de produits, publicité, ). Cette instrumentation s avérant extrêmement lourde, coûteuse et peu adaptée à ce type de bâtiment, des outils innovants permettant d effectuer des mesures non intrusives ont également été testés. Ces technologies ont été développées par des start-up, dont une, Qualisteo, créée par un ancien étudiant du master en management de l éco-innovation de la chaire Econoving. Profil de consommation électrique de la gare sur une journée et par usages Cette connaissance des consommations de la gare a ensuite permis de déterminer des gisements d économies d énergie et de flexibilité et d établir des scénarios de pilotage énergétique en fonction des contraintes 9

6 WP2 Modélisation Le WP2 Modélisation, porte sur les travaux de conception de modèles énergétiques et de simulation numérique des bâtiments et des équipements au sein de la gare. Il s agit ensuite d intégrer ces modèles de gare dans un système plus large, l éco-quartier. Activité 2.1 Développement de modèles énergétiques génériques et détaillés. Créer un modèle électrique évolutif et transférable de la production, la consommation et le stockage locale d une gare. Modéliser le comportement thermique du bâtiment gare. GDF SUEZ, ALSTOM, SNCF Activité 2.2 Développement et validation des modèles énergétique de la gare pilote. Modéliser et calibrer les modèles thermiques et éléctriques de la gare pilote à partir des données réelles. GDF SUEZ, ALSTOM, SNCF WP2 Modélisation Activité 2.3 Étude paramétrique de l optimisation énergétique de la gare pilote. Identifier les scénarios de prix. Quantifier les économies possibles par simulations des scénarios. GDF SUEZ, ALSTOM, SNCF Modélisations thermiques et électriques de la gare Économies d énergie et flexibilité Activité 2.4 Intégration du système gare dans un smart grid local. Déterminer les interactions entre la gare et son environnement. Créer un modèle d intégration de la gare dans son éco-quartier. ALSTOM, Econoving Deux modèles génériques, un thermique et un électrique, ont été développés, calibrés puis validés grâce aux données issues de l instrumentation de la gare de Versailles Chantiers. Développées par GDF SUEZ, avec l appui d un post doctorant Econoving et du département et Recherche de la SNCF, les architectures de ces deux modèles ont été établis dans l environnement de modélisation Dymola/ Modelica. Ces modèles permettent ainsi d évaluer la consommation actuelle du bâtiment et de ses équipements en fonction de paramètres extérieurs tels que la météo ou la fréquentation de la gare. Ces modèles permettent ensuite de proposer et de chiffrer des propositions d améliorations de la performance énergétique du bâtiment. Ainsi, plusieurs scénarios d amélioration ont été établis puis simulés dans les deux modèles. Ces scénarios d optimisation permettent de réduire jusqu à 33% les consommations liées à la thermique et 5% des consommations liées à l électricité (scénarios de contrôle des équipements uniquement). La modélisation a fourni également des courbes de charges qui ont pu être intégrées par l équipe d Alstom dans un mécanisme de pilotage intelligent de recherche de flexibilités. Il s agit maintenant d intégrer de nouveaux usages à ce modèle comme l ajout de panneaux photovoltaïques et d un parking de véhicules électriques dont les batteries peuvent être utilisées comme moyen de stockage. La gare, acteur d un smart grid local Illustrations des résultats issus des travaux de modélisation Parallèlement à ces travaux, une méthodologie d intégration de la gare dans un modèle plus large d éco-quartier a été développée. Il s agit de simuler un smart grid local dans lequel la gare prendrait le rôle d un hub énergétique capable de produire et stocker de l énergie et d interagir avec son environnement physique extérieur. Cette méthodologie a été développée à l aide de l outil ASPECT par un post doctorant de la chaire Econoving. WP3 Anticipation Dans cette troisième partie du programme gare, il s agit de construire la gare de demain en anticipant les évolutions technologiques, sociales, économiques et réglementaires qui auront une influence sur ces pôles multimodaux du futur. Activité 3.1 Construction de scénarios pour les gares de demain. Établir des visions prospectives pour les gares du futur ( ). Econoving, SNCF, GDF SUEZ, ALSTOM, Italcementi, SAUR WP3 Anticipation Trois visions prospectives pour la gare du futur Tout au long de l année 2012, des ateliers prospectifs se sont tenus avec l ensemble des partenaires afin d envisager les futurs possibles dans lesquels s inscriront les gares à l horizon Ces ateliers thématiques ont permis de déterminer les différentes fonctions et sous-fonctions de la gare du futur ainsi que les structures à mettre en place pour y répondre. Suite à cet exercice, trois visions prospectives ont été construites pour trois types de gare : La grande gare de banlieue La gare TGV rurale La gare de proximité d une petite commune. Activité 3.2 Veilles technologiques sur les solutions techniques. Identifier les moyens techniques à mettre en place dans les gares de demain. GDF SUEZ, ALSTOM, SNCF, Italcementi Ce travail d anticipation va permettre avant tout de motiver les choix à faire en matière de technologies spécifiques, de gestion de l énergie, de performance énergétique et environnementale ou encore pour la mise en place de nouveaux services. Construction de scénarios pour le pôle multimodal de Versailles Chantier et son quartier Les étudiants de l International Professional Master in Management of Eco-innovation ont également contribué à ces travaux prospectifs. Au cours des deux années universitaires et , ils ont mené un exercice collaboratif intitulé Integration Seminar, dans lequel ont été développées des visions pour le pôle multimodal de Versailles Chantiers et son quartier à l horizon Organisés en trois équipes, les étudiants ont élaboré leurs solutions en utilisant trois approches différentes mais complémentaires : Le renouvellement urbain par l innovation, L adaptation au changement climatique, Le développement par la technologie Les six fonctions de la gare du futur Permettre la mobilité et assurer l intermodalité Fournir des services Informer le public Produire et gérer l énergie S adapter au changement climatique Offrir de l espace et structurer le quartier Un jury, composé d experts académiques et industriels, a suivi et évalué ces travaux qui ont ensuite été intégrés au WP3 «Anticipation» du programme gare. Une synthèse des résultats est présentée dans le rapport «Is there a futur for eco-cities», Econoving, Vision pour le quartier de Versailles Chantiers, proposé par l équipe Urban Technology 10 11

7 Conclusion Les pôles d échanges représentent une grande opportunité pour l implantation d écoinnovations dans les villes de demain. Acteurs incontournables des futurs territoires, ces gares «nouvelles» ne seront plus seulement des lieux de mobilité mais de véritables centres économiques, sociaux et énergétiques. Les enjeux actuels et futurs liés à l énergie et au changement climatique inciteront à améliorer davantage la performance énergétique et environnementale de ces bâtiments et à les rendre plus résilients aux évènements climatiques extrêmes. Les éco-innovations au service de la gare de demain Les travaux réalisés dans le cadre du programme gare ont permis d augmenter les connaissances sur les consommations énergétiques d une gare. La campagne de mesures sur la gare de Versailles Chantiers est une première sur ce type de bâtiment et fait de cette gare un véritable laboratoire. Tout comme les travaux de modélisation, l instrumentation de la gare pilote est un excellent retour d expérience pour d éventuels projets similaires. Les résultats issus de ces deux premières étapes ont permis d établir des scénarios de pilotage énergétique pour des gares plus intelligentes et moins consommatrices. Journée de Restitution du Programme Gare Les réflexions autour de la gare du futur menées dans le cadre du WP3 «Anticipation» ont fait émerger de nombreuses innovations qui sont autant d opportunités pour la gare de renforcer son rôle au sein de la ville durable tout en répondant aux enjeux du monde de demain. Contacts : Chaire internationale Econoving Generating Eco- Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines 5-7 boulevard d Alembert Bâtiment d Alembert, Bureau A Guyancourt Cedex Tél. : +33 (0) Mars Crédit photos 1123RF - SNCF IR - GDF SUEZ - Teodora Morar Enfin, ce programme a permis de rassembler plusieurs acteurs, académiques et industriels, autour d un projet multidisciplinaire et innovant, ce qui constitue une démarche exemplaire. Avec la participation de start-up positionnées dans le domaine des éco-innovations, d étudiants du master de la chaire Econoving et de doctorants et post doctorants de la chaire, ce programme a donné lieu à la mise en place de véritables passerelles entre le monde industriel et le milieu académique. La construction de la phase 2, prolongeant jusqu à 2016 cette collaboration, vise à l émergence d un démonstrateur afin de tester de nouvelles innovations au sein d une gare et de son quartier. Mardi 2 Avril Amphithéâtre Mégie OVSQ - Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines

22 juin 2016, INRIA Lyon

22 juin 2016, INRIA Lyon 22 juin 2016, INRIA Lyon Smart city / Ville intelligente : une introduction Grand Lyon Métropole Intelligente D OÙ VIENT LA VILLE INTELLIGENTE? HYGIÉNISTE TECHNOPHILE «GÉNIE URBAIN» SATURATION & ENGORGEMENT

Plus en détail

Smartgrid: comment passer du démonstrateur au projet opérationnel?

Smartgrid: comment passer du démonstrateur au projet opérationnel? Smartgrid: comment passer du démonstrateur au projet opérationnel? - Qu entendre par «Smart grids»? - Des exemples concrets de démonstrateurs - Des solutions variées pour des enjeux différents - Comment

Plus en détail

LANCEMENT OFFICIEL DU JUMELAGE ENTRE LES GARES DE STRASBOURG ET EKATERINBOURG (RUSSIE)

LANCEMENT OFFICIEL DU JUMELAGE ENTRE LES GARES DE STRASBOURG ET EKATERINBOURG (RUSSIE) RÉGION ALSACE COMMUNIQUÉ N 10 - STRASBOURG, LE 19 MARS 2013 LANCEMENT OFFICIEL DU JUMELAGE ENTRE LES GARES DE STRASBOURG ET EKATERINBOURG (RUSSIE) En signant ce mardi 19 mars 2013, un accord de coopération

Plus en détail

L attractivité de PACA pour le développement des smart grids

L attractivité de PACA pour le développement des smart grids L attractivité de PACA pour le développement des smart grids FORUM OCOVA 16 septembre 2014 Page 1 Les smart grids : une ambition pour la France Objectifs de la feuille de route du plan industriel Consolider

Plus en détail

INSTITUT DE LA MOBILITE DURABLE : UNE PLATEFORME COMMUNE QUI CO-CONSTRUIT LE FUTUR DE LA MOBILITÉ DEPUIS 5 ANS.

INSTITUT DE LA MOBILITE DURABLE : UNE PLATEFORME COMMUNE QUI CO-CONSTRUIT LE FUTUR DE LA MOBILITÉ DEPUIS 5 ANS. COMMUNIQUÉ DE PRESSE Le 1 er décembre 2014 INSTITUT DE LA MOBILITE DURABLE : UNE PLATEFORME COMMUNE QUI CO-CONSTRUIT LE FUTUR DE LA MOBILITÉ DEPUIS 5 ANS. Le 27 novembre 2014, Renault, la Fondation Renault

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CENTRE DE PILOTAGE OPÉRATIONNEL POUR UNE NOUVELLE GOUVERNANCE DES SERVICES DE L EAU PAR LES COLLECTIVITÉS LOCALES

DOSSIER DE PRESSE CENTRE DE PILOTAGE OPÉRATIONNEL POUR UNE NOUVELLE GOUVERNANCE DES SERVICES DE L EAU PAR LES COLLECTIVITÉS LOCALES DOSSIER DE PRESSE CENTRE DE PILOTAGE OPÉRATIONNEL POUR UNE NOUVELLE GOUVERNANCE DES SERVICES DE L EAU PAR LES COLLECTIVITÉS LOCALES COMMUNIQUE DE PRESSE Saint Quentin-en-Yvelines, le 29 janvier 2013 Le

Plus en détail

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 DOSSIER DE presse 1 er octobre 2014 EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 en bref En quelques décennies, les transports ont évolué pour desservir

Plus en détail

Atelier énergies. Usage direct des énergies renouvelables : les enjeux sociétaux et environnementaux, moteurs de l innovation technologique

Atelier énergies. Usage direct des énergies renouvelables : les enjeux sociétaux et environnementaux, moteurs de l innovation technologique CONGRÈS DES ECO-TECHNOLOGIES POUR LE FUTUR 2012 Atelier énergies Usage direct des énergies renouvelables : les enjeux sociétaux et environnementaux, moteurs de l innovation technologique 14 juin 2012 Lille

Plus en détail

L énergie, des enjeux pour tous

L énergie, des enjeux pour tous L énergie, des enjeux pour tous Transformer le Système d'information EURIWARE conçoit, développe et met en œuvre des systèmes d information métiers en réponse aux enjeux majeurs de performance et de transformation

Plus en détail

Veolia Transdev Pour une mobilité innovante, sûre et durable et des territoires plus harmonieux

Veolia Transdev Pour une mobilité innovante, sûre et durable et des territoires plus harmonieux Veolia Transdev Pour une mobilité innovante, sûre et durable et des territoires plus harmonieux Engagés, à vos côtés, pour créer des solutions de mobilité sur mesure, inventives et performantes Le groupe

Plus en détail

Une situation géographique proche de la capitale.

Une situation géographique proche de la capitale. Issy-les-Moulineaux, une ville innovante et attractive Une situation géographique proche de la capitale. Issy-les-Moulineaux accueille des sièges sociaux d entreprises prestigieuses : Microsoft, Bouygues

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2014 DE SNCF

RÉSULTATS ANNUELS 2014 DE SNCF COMMUNIQUÉ PARIS, LE 12 FEVRIER 2015 RÉSULTATS ANNUELS 2014 DE SNCF Préambule : le présent communiqué s inscrit dans le contexte de la mise en œuvre de la Loi du 4 août 2014 portant réforme ferroviaire

Plus en détail

Optimiser la mobilité durable en ville

Optimiser la mobilité durable en ville Optimiser la mobilité durable en ville inventer la mobilité durable de demain ITS La technologie au service de la mobilité urbaine Les Intelligent Transport Systems correspondent à l utilisation des Technologies

Plus en détail

Les Smart Grids, filière stratégique pour les Alpes-Maritimes

Les Smart Grids, filière stratégique pour les Alpes-Maritimes Les Smart Grids, filière stratégique pour les Alpes-Maritimes FAIRE AVANCER TOUTES LES ENVIES D ENTREPRENDRE Les Smart Grids, filière d avenir de la transition énergétique Centrale de pilotage Intégration

Plus en détail

LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE

LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE Thomas VILLARD Directeur de projets Systèmes Electriques Intelligents Anne CHATILLON Chef de projets Ville Durable Sommaire

Plus en détail

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 2 28/01/15 16:59 SOMMAIRE

Plus en détail

ERDF prend le virage technologique des Smart Grids

ERDF prend le virage technologique des Smart Grids Smart Grids, nos clients au cœur du réseau de demain ERDF prend le virage technologique des Smart Grids Association Carbon AT, Nantes, le 16 avril 2013 Régis LE DREZEN Regis.le-drezen@erdf-grdf.fr Film

Plus en détail

Smart Metering et réseaux intelligents

Smart Metering et réseaux intelligents Smart Metering et réseaux intelligents Source : http://www.cleanthinking.de Réseaux intelligents & Smart Metering Les réseaux intelligents (ou «smart metering») sont des réseaux capables d ajuster la distribution

Plus en détail

Grand LYON, Rôle d une collectivité dans le développement d une Smart CITY Energie. 29 novembre 2013

Grand LYON, Rôle d une collectivité dans le développement d une Smart CITY Energie. 29 novembre 2013 Grand LYON, Rôle d une collectivité dans le développement d une Smart CITY Energie 29 novembre 2013 Pour le Grand LYON, une ville Intelligente c est. Une ville dans laquelle les nouvelles technologies

Plus en détail

un programme pour accélérer le déploiement de la mobilité électrique

un programme pour accélérer le déploiement de la mobilité électrique Communiqué de presse un programme pour accélérer le déploiement de la mobilité électrique Paris, le 18 septembre 2014 - Le programme Eco2charge, coordonné par Bouygues Energies & Services et qui rassemble

Plus en détail

Gérard COLLOMB et ses équipes sont à l écoute de vos sollicitations et de vos demandes, car la Ville de demain se construit évidemment avec vous.

Gérard COLLOMB et ses équipes sont à l écoute de vos sollicitations et de vos demandes, car la Ville de demain se construit évidemment avec vous. Madame, Monsieur, Dans un courrier électronique en date du 10 février 2014, vous nous avez interrogés en matière de transition énergétique et de lutte contre le changement climatique. Nous vous prions

Plus en détail

APPEL à MANIFESTATIONS D INTERET (AMI) INVESTISSEMENTS D AVENIR EDITION 2010

APPEL à MANIFESTATIONS D INTERET (AMI) INVESTISSEMENTS D AVENIR EDITION 2010 Direction des Investissements d Avenir Direction Villes et Territoires Durables Service Bâtiment Direction Recherche et Prospective Service Recherche et Technologies avancées APPEL à MANIFESTATIONS D INTERET

Plus en détail

[Texte] GLOSSAIRE DU CDT. [Texte]

[Texte] GLOSSAIRE DU CDT. [Texte] GLOSSAIRE DU CDT AGENCE NATIONALE POUR LA RENOVATION URBAINE (ANRU) L agence nationale pour la rénovation urbaine est un établissement public industriel et commercial, créé par l article 10 de la loi d

Plus en détail

neocampus : campus du futur 27 février 2015

neocampus : campus du futur 27 février 2015 neocampus : campus du futur 27 février 2015 Démarrage juin 2013 ECO-CAMPUS TOULOUSE Président B Monthubert Confort au quotidien pour la communauté universitaire Diminution de l empreinte écologique de

Plus en détail

Accompagner la Transition Energétique en Bretagne Projets collaboratifs pour l efficacité énergétique des Territoires

Accompagner la Transition Energétique en Bretagne Projets collaboratifs pour l efficacité énergétique des Territoires Accompagner la Transition Energétique en Bretagne Projets collaboratifs pour l efficacité énergétique des Territoires Thierry DJAHEL Directeur Développement & Prospective Schneider Electric France Conférence

Plus en détail

ENCOURAGER L EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT

ENCOURAGER L EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT ENCOURAGER L EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT Le secteur du bâtiment représente à lui seul 44 % de la consommation d énergie finale totale de la France (chiffres 2009). La question de l efficacité

Plus en détail

Ateliers 2011. Energie et territoires Vers des réseaux intelligents?

Ateliers 2011. Energie et territoires Vers des réseaux intelligents? Ateliers 2011 Energie et territoires Vers des réseaux intelligents? ENERGIE ET TERRITOIRES : VERS DES RESEAUX INTELLIGENTS? Atelier Promotion 2011 - IHEDATE CONTEXTE : Dérèglements climatiques et énergie

Plus en détail

CNR. pionnier de la filière hydrogène renouvelable

CNR. pionnier de la filière hydrogène renouvelable CNR pionnier de la filière hydrogène renouvelable Barrage de retenue de Pierre-Bénite sur le Rhône Perspectives Frédéric Storck, Directeur de l Énergie Les énergies renouvelables sont depuis 80 ans le

Plus en détail

PROGRAMME SYSTÈME DE TRANSPORT

PROGRAMME SYSTÈME DE TRANSPORT PROGRAMME SYSTÈME DE TRANSPORT RÉFLEXIONS & EXPERTISES PARTAGÉES POUR DES SOLUTIONS INNOVANTES DE TRANSPORT URBAIN Depuis l origine du Pôle en 2006, le programme SYSTÈME DE TRANSPORT de LUTB a tenu vingt-six

Plus en détail

Opération d Intérêt National Éco-Vallée EcoCité plaine du Var. www.ecovallee-plaineduvar.fr

Opération d Intérêt National Éco-Vallée EcoCité plaine du Var. www.ecovallee-plaineduvar.fr Opération d Intérêt National Éco-Vallée EcoCité plaine du Var www.ecovallee-plaineduvar.fr 1 2 3 3 Eco-Vallée Un nouveau positionnement économique Faire d Eco-Vallée l accélérateur de la mutation économique

Plus en détail

Séminaire «AGIR Ensemble pour l énergie» 19 mai 2011. Compte-rendu de l Atelier n 1 Approche pédagogique ciblée

Séminaire «AGIR Ensemble pour l énergie» 19 mai 2011. Compte-rendu de l Atelier n 1 Approche pédagogique ciblée Séminaire «AGIR Ensemble pour l énergie» 19 mai 2011 Compte-rendu de l Atelier n 1 Approche pédagogique ciblée Présentation de 3 projets sur les changements de comportements auprès de différentes populations

Plus en détail

Conférence de Presse jeudi 19 mars 2015 Salon Mondial du Tourisme

Conférence de Presse jeudi 19 mars 2015 Salon Mondial du Tourisme Conférence de Presse jeudi 19 mars 2015 Salon Mondial du Tourisme Sommaire Edito Présentation du Welcome City Lab Le Welcome City Lab: les chiffres Paris&CO La nouvelle promotion de startups L état rentre

Plus en détail

AMENAGER LE TERRITOIRE POUR REDUIRE LES CONSOMMATIONS ENERGETIQUES. Boucle énergétique «BREST Rive Droite»

AMENAGER LE TERRITOIRE POUR REDUIRE LES CONSOMMATIONS ENERGETIQUES. Boucle énergétique «BREST Rive Droite» AMENAGER LE TERRITOIRE POUR REDUIRE LES CONSOMMATIONS ENERGETIQUES Boucle énergétique «BREST Rive Droite» Intervenants Sylvie MINGANT Responsable division Energie de Brest métropole océane 1er Vice-président

Plus en détail

ACCOMPAGNER LA TRANSITION ENERGETIQUE

ACCOMPAGNER LA TRANSITION ENERGETIQUE Conséquence d une consommation d énergie croissante et d une augmentation des coûts, la facture énergétique de la France s est élevée à 2,4 % du PIB en 2011, contre 1 % en 1990. L enjeu de la transition

Plus en détail

Élargissez vos compétences en intégrant une formation Bac +6 répondant aux enjeux de l'éco-innovation

Élargissez vos compétences en intégrant une formation Bac +6 répondant aux enjeux de l'éco-innovation Mastère Spécialisé Économie circulaire : les outils de l Écologie industrielle et de l Éco-conception Bac +6 Élargissez vos compétences en intégrant une formation Bac +6 répondant aux enjeux de l'éco-innovation

Plus en détail

Dossier de Presse Premier Campus Innovation Bouygues Construction. 8 octobre 2014

Dossier de Presse Premier Campus Innovation Bouygues Construction. 8 octobre 2014 Dossier de Presse Premier Campus Innovation Bouygues Construction 8 octobre 2014 Soutenir l innovation en faveur de la construction durable pour tous Depuis plusieurs années, la politique de recherche

Plus en détail

Smart city. Smart agriculture. Construire aujourd hui le monde de demain!

Smart city. Smart agriculture. Construire aujourd hui le monde de demain! Smart city Smart agriculture Construire aujourd hui le monde de demain! Dossier de presse 2014 La nouvelle relation à l énergie sera forcément à contre- courant puisqu elle ne pourra s appuyer sur des

Plus en détail

Une approche globale et intégrée

Une approche globale et intégrée COHERENCE ENERGIES Une intervention indépendante au cœur c de la transition énergétique des territoires COHERENCE ENERGIES 42 rue Agache 59840 PERENCHIES Tel. : 03 20 00 38 72 Email : contact@coherence-energies.fr

Plus en détail

Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets

Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets Les services publics locaux de l environnement : des services discrets mais moteurs de développement Depuis leur mise en

Plus en détail

Position du secteur électrique français

Position du secteur électrique français 16 novembre 2010 ENERGIE 2020 Position du secteur électrique français L UFE, Union Française de l Electricité, est l association professionnelle du secteur de l électricité. Elle représente les employeurs

Plus en détail

GARE AVIGNON TGV : LES NOUVEAUX SERVICES. 15 avril 2013. Contact presse régionale : Emmanuelle Enjolras : 04-13-25-11-13 / emmanuelle.enjolras@sncf.

GARE AVIGNON TGV : LES NOUVEAUX SERVICES. 15 avril 2013. Contact presse régionale : Emmanuelle Enjolras : 04-13-25-11-13 / emmanuelle.enjolras@sncf. GARE AVIGNON TGV : LES NOUVEAUX SERVICES 15 avril 2013 Contact presse régionale : Emmanuelle Enjolras : 04-13-25-11-13 / emmanuelle.enjolras@sncf.fr Contact presse nationale : Corentine Mazure : 01-80-50-92-19

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Un portail énergie / climat parisien

DOSSIER DE PRESSE Un portail énergie / climat parisien DOSSIER DE PRESSE Un portail énergie / climat parisien «En vue de la grande Conférence de l ONU Paris Climat 2015, le dispositif Solutions COP 21 lancé par le Comité 21 avec le Club France Développement

Plus en détail

Présentation du projet Smart Electric Lyon

Présentation du projet Smart Electric Lyon . Présentation du projet Smart Electric Lyon 4/03/2014 EDF Les réseaux électriques deviendraient-ils intelligents? Décembre 2012 2 Consommation par marché et usages 2/3 pour le spécifique (Éclairage et

Plus en détail

Travaux du Grand Paris Express PRÉSENTATION DE LA FUTURE GARE DE SAINT-DENIS PLEYEL EN PRÉSENCE DE KENGO KUMA

Travaux du Grand Paris Express PRÉSENTATION DE LA FUTURE GARE DE SAINT-DENIS PLEYEL EN PRÉSENCE DE KENGO KUMA COMMUNIQUE DE PRESSE Travaux du Grand Paris Express PRÉSENTATION DE LA FUTURE GARE DE SAINT-DENIS PLEYEL EN PRÉSENCE DE KENGO KUMA Saint-Denis, mardi 22 septembre 2015 Philippe Yvin, président du directoire

Plus en détail

Master "Generating Eco Innovation"

Master Generating Eco Innovation International chair in "Generating Eco-innovation" Master "Generating Eco Innovation" Programme pédagogique 2009-2010 UE 1 : Prospective et compétitivité internationale (88 heures) UE 11 : Nature de l

Plus en détail

Fonds Innovation. Un dispositif de soutien à l innovation en matière énergétique

Fonds Innovation. Un dispositif de soutien à l innovation en matière énergétique Fonds Innovation Un dispositif de soutien à l innovation en matière énergétique Présentation Face aux enjeux du changement climatique, à la sensibilité croissante des habitants à leur cadre de vie et grâce

Plus en détail

créateur de sûreté Experte en aménagement, la SERL propose une ingénierie opérationnelle et de conseil en matière de sûreté et de sécurité.

créateur de sûreté Experte en aménagement, la SERL propose une ingénierie opérationnelle et de conseil en matière de sûreté et de sécurité. créateur de sûreté Experte en aménagement, la SERL propose une ingénierie opérationnelle et de conseil en matière de sûreté et de sécurité. 1 vous êtes collectivité : Collectivité territoriale Administration

Plus en détail

La qualité au service de. vos exigences

La qualité au service de. vos exigences La qualité au service de vos exigences Edito La qualité, la réactivité, l investissement humain dans chaque projet ont fait de ERI un acteur incontournable dans l acte de construire. ERI dispose, depuis

Plus en détail

Smartgrid France. Club des Pôles impliqués dans les technologies SmartGrid

Smartgrid France. Club des Pôles impliqués dans les technologies SmartGrid Smartgrid France Club des Pôles impliqués dans les technologies SmartGrid Quelques chiffres du potentiel de marché du Smartgrid Un marché qui pourrait atteindre les 100 Mds de $ par an dès 2020 L IEA estime

Plus en détail

Réalisation et conception des stands pilotés par ADVANCITY PARIS REGION au salon WORLD EFFICIENCY 2015. Cahier des charges techniques.

Réalisation et conception des stands pilotés par ADVANCITY PARIS REGION au salon WORLD EFFICIENCY 2015. Cahier des charges techniques. Réalisation et conception des stands pilotés par ADVANCITY PARIS REGION au salon WORLD EFFICIENCY 2015 Cahier des charges techniques Consultation CONTACTS Fabien REPPEL Responsable du Département Communication

Plus en détail

Guide méthodologique Evaluation des impacts économiques, sociaux et environnementaux globaux des projets des pôles de compétitivité

Guide méthodologique Evaluation des impacts économiques, sociaux et environnementaux globaux des projets des pôles de compétitivité Guide méthodologique Evaluation des impacts économiques, sociaux et environnementaux globaux des projets des pôles de compétitivité Résumé : La cartographie des impacts économiques, sociaux et environnementaux

Plus en détail

Un parcours management en 3 ans pour devenir Chargé de projet ou Coordinateur en Environnement

Un parcours management en 3 ans pour devenir Chargé de projet ou Coordinateur en Environnement Bachelor de l EME Coordinateur Environnement Bac +3 Un parcours management en 3 ans pour devenir Chargé de projet ou Coordinateur en Environnement École des Métiers de l Environnement - Campus de Ker Lann

Plus en détail

MASTER (LMD) PARCOURS GESTION, SOURCES ET CONVERSION (GES-SOCO)

MASTER (LMD) PARCOURS GESTION, SOURCES ET CONVERSION (GES-SOCO) MASTER (LMD) PARCOURS GESTION, SOURCES ET CONVERSION (GESSOCO) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Mention : ENERGIE Spécialité : GESTION,

Plus en détail

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire PROJET D ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE OCTOBRE 2014 TABLE DES MATIÈRES POURQUOI UN ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE?...

Plus en détail

Equipe Rogers Stirk Harbour + Partners. Séminaire sur l accessibilité et la mobilité

Equipe Rogers Stirk Harbour + Partners. Séminaire sur l accessibilité et la mobilité Equipe Rogers Stirk Harbour + Partners Séminaire sur l accessibilité et la mobilité Conseil Scientifique AIGPPAU Luzarches 09/09/10 Mobilité métropolitaine Objectifs : Accessible Equitable Equilibré Durable

Plus en détail

MASTER 2 URBANISME ET AMENAGEMENT SPÉCIALITÉ PAYSAGE ET AMENAGEMENT Année universitaire 2012-2013

MASTER 2 URBANISME ET AMENAGEMENT SPÉCIALITÉ PAYSAGE ET AMENAGEMENT Année universitaire 2012-2013 MASTER 2 URBANISME ET AMENAGEMENT SPÉCIALITÉ PAYSAGE ET AMENAGEMENT Année universitaire 2012-2013 Le Master 2 Paysage et Aménagement est une spécialité du Master Urbanisme et Aménagement. Celui-ci est

Plus en détail

L équilibre offre-demande d électricité en France pour l été 2015

L équilibre offre-demande d électricité en France pour l été 2015 L équilibre offre-demande d électricité en France pour l été 2015 Synthèse Juin 2015 Sommaire Analyse globale 4 1. Prévision de consommation 5 2. Disponibilité du parc de production 7 3. Étude du risque

Plus en détail

Diagnostic Immobilier : bilan et perspectives. Diagnostic Immobilier : bilan et perspectives Etude préliminaire

Diagnostic Immobilier : bilan et perspectives. Diagnostic Immobilier : bilan et perspectives Etude préliminaire Diagnostic Immobilier : bilan et perspectives Etude préliminaire Avril 2011 1 1. RESUME Consciente de la nécessité de capitaliser sur le retour d expérience des 15 dernières années, la Fneci a engagé avec

Plus en détail

Transilien SNCF présente «Solutions Entreprises»

Transilien SNCF présente «Solutions Entreprises» Dossier de Presse Transilien SNCF présente «Solutions Entreprises» Diagnostics, conseils et services pour faciliter la vie des salariés en Ile-de-France et accompagner les entreprises dans leurs stratégies

Plus en détail

APRÈS LONDRES, GRENOBLE EXPÉRIMENTE LE PAIEMENT PAR CARTE BANCAIRE SANS CONTACT SUR UNE LIGNE DE BUS

APRÈS LONDRES, GRENOBLE EXPÉRIMENTE LE PAIEMENT PAR CARTE BANCAIRE SANS CONTACT SUR UNE LIGNE DE BUS APRÈS LONDRES, GRENOBLE EXPÉRIMENTE LE PAIEMENT PAR CARTE BANCAIRE SANS CONTACT SUR UNE LIGNE DE BUS Le paiement sans contact dans la Métropole grenobloise est lancé lundi 21 septembre sur la ligne Chrono

Plus en détail

LE ROLE DES ECOLES D INGENIEURS DANS LE DEVELOPPEMENT DES PME PMI. L EXEMPLE DE L UTC

LE ROLE DES ECOLES D INGENIEURS DANS LE DEVELOPPEMENT DES PME PMI. L EXEMPLE DE L UTC LE ROLE DES ECOLES D INGENIEURS DANS LE DEVELOPPEMENT DES PME PMI. L EXEMPLE DE L UTC Alain STORCK, Président de l Université de Technologie de Compiègne LES BESOINS DES PME PMI Réponse à un besoin d innovation

Plus en détail

La gare ferroviaire de demain. Ecodurabilité - Ecomobilité - Multimodalité

La gare ferroviaire de demain. Ecodurabilité - Ecomobilité - Multimodalité La gare ferroviaire de demain Ecodurabilité - Ecomobilité - Multimodalité Direction XXXX, le XX/XX/2011 Plan de présentation La recherche de la performance des gares SNCF L exemple des haltes éco-durables

Plus en détail

Transport, logistique, Supply Chain * sdv.com. *Chaîne logistique

Transport, logistique, Supply Chain * sdv.com. *Chaîne logistique Transport, logistique, Supply Chain * sdv.com *Chaîne logistique AMÉRIQUES 45 agences 8 pays 950 collaborateurs Europe 157 agences 22 pays 5 710 collaborateurs ASIE-PACIFIQUE 136 agences 24 pays 3 950

Plus en détail

«L apport des réseaux électriques intelligents»

«L apport des réseaux électriques intelligents» ENR et intermittence : l intégration dans les réseaux de distribution en France 18 avril 2013 Michèle Bellon, Présidente du directoire d ERDF «L apport des réseaux électriques intelligents» Les réseaux

Plus en détail

Smart in the City. L innovation au service de la ville et de ses habitants

Smart in the City. L innovation au service de la ville et de ses habitants Smart in the City L innovation au service de la ville et de ses habitants L innovation est au cœur de la ville intelligente. Nouvelle frontière de l urbanisme, le concept de ville intelligente offre aux

Plus en détail

Le programme. @Reseau3D #Colloque3D

Le programme. @Reseau3D #Colloque3D Le programme @Reseau3D #Colloque3D 1 Les parcours thématiques A Les données et leurs utilisations avancées Partant d une base existante, les données se construisent ou s obtiennent auprès de ceux qui les

Plus en détail

SÉMINAIRE PRODUCTIF 18, 19 AVRIL 2013

SÉMINAIRE PRODUCTIF 18, 19 AVRIL 2013 SÉMINAIRE PRODUCTIF 18, 19 AVRIL 2013 Cergy-Pontoise REPLAY* D UN ENTRE DEUX À UN TERRITOIRE DU GRAND PARIS : LA PLAINE DE PIERRELAYE BESSANCOURT * Innover, comprendre, inventer, renouveler, régénérer,

Plus en détail

Investir l excellence et la solidarité

Investir l excellence et la solidarité Investir l excellence et la solidarité www.fondation.dauphine.fr CULTURE. ÉGALITÉ DES CHANCES. CAMPUS. RECHERCHE. INTERNATIONAL. ENTREPRENEURIAT La Fondation Dauphine Notre vision La Fondation Dauphine

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO)

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) Former des urbanistes Le master Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) s appuie sur

Plus en détail

CONFÉRENCE SUR LE GRAND PARIS 3 ÈME ÉDITION MARDI 6 OCTOBRE 2015 MAISON DE LA CHIMIE - PARIS LE DÉFI DE LA COMPÉTITIVITÉ ÉCONOMIQUE

CONFÉRENCE SUR LE GRAND PARIS 3 ÈME ÉDITION MARDI 6 OCTOBRE 2015 MAISON DE LA CHIMIE - PARIS LE DÉFI DE LA COMPÉTITIVITÉ ÉCONOMIQUE CONFÉRENCE SUR LE GRAND PARIS 3 ÈME ÉDITION MARDI 6 OCTOBRE 2015 MAISON DE LA CHIMIE - PARIS LE DÉFI DE LA COMPÉTITIVITÉ ÉCONOMIQUE PRÉSIDÉE PAR Alexis BACHELAY Député des Hauts-de-Seine Rapporteur de

Plus en détail

Le capital-risque est-il une option viable pour financer les projets innovants en matière d énergie? Le point de vue d un entrepreneur

Le capital-risque est-il une option viable pour financer les projets innovants en matière d énergie? Le point de vue d un entrepreneur Clubs Mines-Energie et Mines-Finance - Le capital-risque est-il une option viable pour financer les projets innovants en matière d énergie? Le point de vue d un entrepreneur Franck Rabut - NovaWatt Président

Plus en détail

FLEXIPAC: Philippe ANDRE, ULg-BEMS Pour le consortium Flexipac

FLEXIPAC: Philippe ANDRE, ULg-BEMS Pour le consortium Flexipac FLEXIPAC: Optimisation d une production locale de sources d énergies renouvelables intermittentes par la flexibilisation des usages des pompes à chaleur résidentielles et tertiaires Philippe ANDRE, ULg-BEMS

Plus en détail

La cartographie des 4 programmes de recherche

La cartographie des 4 programmes de recherche 1 La cartographie des 4 programmes de recherche Première étape des séances de think tank créativité du pôle «identification des thèmes de recherche» visant à structurer les 4 programmes de recherche, ce

Plus en détail

Participation à un projet européen de Smart Cities

Participation à un projet européen de Smart Cities Participation à un projet européen de Smart Cities DESTINATION Gaëtan Cherix Directeur Centre de Recherches Energétiques et Municipales, Martigny Georges Ohana Délégué à l énergie Services Industriels

Plus en détail

Le Grenelle de l Environnement : un engagement de la France et une chance pour les collectivités

Le Grenelle de l Environnement : un engagement de la France et une chance pour les collectivités Le Grenelle de l Environnement : un engagement de la France et une chance pour les collectivités Le projet de loi relatif à la mise en œuvre du Grenelle de l Environnement entend réaffirmer de nouvelles

Plus en détail

GREEN IT, une responsabilité collective

GREEN IT, une responsabilité collective GREEN IT, une responsabilité collective Transformer les enjeux écologiques en avantage concurrentiel La prise de conscience mondiale des enjeux environnementaux met les entreprises au cœur du débat écologique.

Plus en détail

étudié pour les étudiants!

étudié pour les étudiants! étudié pour les étudiants! Réussir, c est une question de volonté, c est aussi être accompagné. Un concept étudié pour les étudiants On ne réussit jamais par hasard. Qu il s agisse de ses études ou de

Plus en détail

AVEC LES. de votre. Pour vous. pitché. ENGIE, Hugues. Philippe. e, ORANGE, Nathalie. Fréderic GENERALE. SOCIETE. Aymeril PHILIPPE PALAT

AVEC LES. de votre. Pour vous. pitché. ENGIE, Hugues. Philippe. e, ORANGE, Nathalie. Fréderic GENERALE. SOCIETE. Aymeril PHILIPPE PALAT LES THEMATIQUES, LES PISTES DE COOPERATION AVEC LES STARTUPS ILS ONT PITCHES POUR VOUS Alain Jourdan, Directeur général adjoint de CREDIT AGRICOLE Technologies, Pascal Rioual, Délégué Innovation Groupe,

Plus en détail

par jour. LIGNES la ligne 15

par jour. LIGNES la ligne 15 LE GRAND PARIS DES TRANSPORTSS Le Grand Paris des transports prévoit la modernisation des transports existants et la réalisation d un nouveau métro automatique. Le Grand Pariss Express, c est : 2000 km

Plus en détail

Schneider Electric. Le spécialiste mondial de la gestion de l énergie. Schneider Electric France mai 2014

Schneider Electric. Le spécialiste mondial de la gestion de l énergie. Schneider Electric France mai 2014 Schneider Electric Le spécialiste mondial de la gestion de l énergie Un positionnement affirmé Production et transmission Eolienne Solaire Hydraulique Carburant bio Hydrocarbure Nucléaire Gestion de l

Plus en détail

Monitoring THPE. Soutien au projet. Présentation du projet

Monitoring THPE. Soutien au projet. Présentation du projet Monitoring THPE Le projet Monitoring THPE a donné lieu à l un des premiers systèmes innovants de suivi des performances énergétiques et de confort des bâtiments. Informations générales Localisation : Région

Plus en détail

Appuis de l ADEME à la Transition Energétique dans les Transports

Appuis de l ADEME à la Transition Energétique dans les Transports Appuis de l ADEME à la Transition Energétique dans les Transports Jérôme CICILE Transports, Mobilité, Qualité de l Air ADEME Direction Régionale PACA ORT- Avril 2015 De l évaluation des filières énergétique

Plus en détail

the world s leading congress on technologies for connected cities and territories PARIS 2015 S E P T E M B R E PALAIS DES CONGRèS

the world s leading congress on technologies for connected cities and territories PARIS 2015 S E P T E M B R E PALAIS DES CONGRèS PARIS 2015 1 2 3 S E P T E M B R E PALAIS DES CONGRèS Sous le haut patronnage de : Monsieur le ministre des affaires étrangères Laurent FABIUS Madame la secrétaire d'état au numérique Axelle LEMAIRE the

Plus en détail

Créer des matériaux innovants

Créer des matériaux innovants FRD et CoDEM Le BATLAB s associent à travers le lancement d une offre de services de conseils et d études dans le domaine de la valorisation des matières végétales en matériaux dans le secteur du Bâtiment

Plus en détail

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques Journée d information du 5 novembre 2012 Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine économiques Gabrielle LABESCAT Principales tendances du tourisme urbain impactant la mobilité

Plus en détail

Quels progrès dans le développement des composants icargo?

Quels progrès dans le développement des composants icargo? News letter n 5 Juin 2013 Editorial Erick Cornelisse icargo est un projet de l'union européenne du septième programme-cadre qui vise à faire progresser et à étendre l'utilisation des TIC pour soutenir

Plus en détail

Etude de marché de la gazéification en Languedoc Roussillon Présentation Séminaire BioénergieSud du 26 Novembre 2013

Etude de marché de la gazéification en Languedoc Roussillon Présentation Séminaire BioénergieSud du 26 Novembre 2013 Présentation Séminaire BioénergieSud du 26 Novembre 2013 Document produit par ENEA Consulting I 89 rue Réaumur, 75002 Paris I +33 (0) 1 82 83 83 83 I www.enea-consulting.com Sommaire ENEA : qui sommes-nous?

Plus en détail

Les Enjeux du Smart Water. Eau. Novembre 2013 Fabrice Renault Directeur commercial France. Schneider Electric Fabrice Renault 1

Les Enjeux du Smart Water. Eau. Novembre 2013 Fabrice Renault Directeur commercial France. Schneider Electric Fabrice Renault 1 Les Enjeux du Smart Water Eau Novembre 2013 Fabrice Renault Directeur commercial France Schneider Electric Fabrice Renault 1 Plus les villes grandissent, plus leurs défis augmentent Vieillissement et saturation

Plus en détail

AMENAGEMENT DE PARIS SACLAY

AMENAGEMENT DE PARIS SACLAY AMENAGEMENT DE PARIS SACLAY Paris Saclay, un territoire du Grand Paris Paris Saclay, état initial de la frange sud du Plateau de Saclay N 1 km SACLAY CEA SAINT- AUBIN Soleil Supélec Danone Thales IOGS

Plus en détail

Intégration du grand cycle de l eau dans le Grand Paris. Forum territorial des rivières d Ile-de-France 05 février 2015

Intégration du grand cycle de l eau dans le Grand Paris. Forum territorial des rivières d Ile-de-France 05 février 2015 Intégration du grand cycle de l eau dans le Grand Paris Forum territorial des rivières d Ile-de-France 05 février 2015 A l origine de l étude, un triple constat établi par l AESN, la DRIEE et la DRIEA

Plus en détail

SBA Smart Buildings Alliance for Smart Cities Les enjeux du numérique pour les Bâtiments connectés Emmanuel FRANCOIS Président de l association SBA

SBA Smart Buildings Alliance for Smart Cities Les enjeux du numérique pour les Bâtiments connectés Emmanuel FRANCOIS Président de l association SBA SBA Smart Buildings Alliance for Smart Cities Les enjeux du numérique pour les Bâtiments connectés Emmanuel FRANCOIS Président de l association SBA Les nouveaux acteurs, les nouveaux enjeux Un manifeste

Plus en détail

Transport et Logistique face à la mondialisation

Transport et Logistique face à la mondialisation Commission Mobilité et Transport Transport et Logistique face à la mondialisation Cas des Produits Industrialisés CNISF le 13 janvier 2010 JC Raoul 1 Pourquoi les produits industrialisés? Une croissance

Plus en détail

Intervention Emmanuel Autier Partner Utilities BearingPoint De l innovation à la révolution du secteur des Utilities

Intervention Emmanuel Autier Partner Utilities BearingPoint De l innovation à la révolution du secteur des Utilities Intervention Emmanuel Autier Partner Utilities BearingPoint De l innovation à la révolution du secteur des Utilities Confidentiel. 2011 BearingPoint France SAS 1 La révolution du secteur des Utilities

Plus en détail

Programme. Avenir. Lyon Saint-Etienne. palse.universite-lyon.fr

Programme. Avenir. Lyon Saint-Etienne. palse.universite-lyon.fr Programme Avenir Lyon Saint-Etienne palse.universite-lyon.fr Qu est-ce que le PALSE? Le Programme Avenir Lyon Saint-Etienne (PALSE) est un programme porté par l Université de Lyon dans le cadre du programme

Plus en détail

Les Fondations du groupe Bouygues

Les Fondations du groupe Bouygues Les Fondations du groupe Bouygues Depuis près de 20 ans, le groupe Bouygues participe au développement économique et social des régions et pays dans lesquels il est implanté, que ce soit par des initiatives

Plus en détail

Démonstrateur HOMES à la Préfecture de l Isère

Démonstrateur HOMES à la Préfecture de l Isère Démonstrateur HOMES à la Préfecture de l Isère 1 Un partenariat de 3 ans entre la Préfecture de l Isère et Schneider-Electric Instrumenter le site Innovation Créer une situation de référence Business Partenaires

Plus en détail

Accompagner les leaders d aujourd hui et de demain

Accompagner les leaders d aujourd hui et de demain Accompagner les leaders d aujourd hui et de demain «Filiale d Avril, groupe industriel et financier de plus de 8 000 collaborateurs, Sofiprotéol est devenue en 30 ans la société de financement et de développement

Plus en détail

NOTRE OFFRE DE SERVICES ÉNERGÉTIQUES

NOTRE OFFRE DE SERVICES ÉNERGÉTIQUES NOTRE OFFRE DE SERVICES ÉNERGÉTIQUES SOMMAIRE BHC ENERGY, c est... Présentation de la société Des solutions adaptées à vos besoins Pourquoi structurer sa démarche d efficacité énergétique? Nos prestations

Plus en détail

Groupe de travail Infrastructures de recherche

Groupe de travail Infrastructures de recherche Groupe de travail Infrastructures de recherche Note sur les particularités des infrastructures pour une recherche dans le numérique Version internet - 30/04/2015 Les plates- formes numériques, outils et

Plus en détail