Rapport de Projet. Application Smartphone de diffusion d informations pour les étudiants. Encadrant du projet : M. Christophe Lang

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport de Projet. Application Smartphone de diffusion d informations pour les étudiants. Encadrant du projet : M. Christophe Lang"

Transcription

1 Akrach Ibrahim Petetin Cédric Année universitaire Encadrant du projet : M. Christophe Lang Application Smartphone de diffusion d informations pour les étudiants Troisième année de Licence Informatique UFR Sciences et Techniques,

2 Sommaire Remerciements...4 I) Cadre du projet ) Un module de la troisième année de Licence Informatique...5 2) Le choix du sujet...5 II) Vers une application d information à destination des étudiants ) Du sujet initial...6 2) au cahier des charges, version initiale ) au cahier des charges, version finale III) La partie commune : la base de données ) Outils utilisés...9 2) Création des différentes tables...9 3) Les différentes tables...9 a) La table Agenda...9 b) La table Notifications c) La table User d) La table FaqBu ) Les autres tables a) La table Admin b) La table NotifSuscribers IV) Du côté du site ) Langages et outils utilisés ) Le thème utilisé : Bootstrap Admin ) La page «Agenda» ) Créer un nouvel événement a) Récupérer la date facilement b) Obtenir le titre, le contenu et le type d événements c) Envoyer ces données à la base de données ) Accéder aux anciens événements a) Historique des événements b) Choix de la date et affichage ) La page «Notifications» ) La page «Statistiques» ) La page «FAQ BU» ) Les autres pages a) Page «Connexion» b) Page «Index» c) Page «Administration» /39

3 V) Du côté de l application ) Le langage SWIFT ) Les outils utilisés a) Xcode b) Le compte Developer c) Du bon usage des certificats d) Les téléphones ) L Agenda ) L envoi et la réception des notifications ) Le menu Gauche ) Les webviews ) La page de connexion automatique ) La FAQ BU ) L onglet contact VI) Bilan ) L avancement du projet ) Les écueils ) Les améliorations possibles ) D un point de vue personnel Conclusion Netographie Annexes Résumé /39

4 Remerciements Nous tenions tout d abord à remercier notre encadrant Monsieur Christophe Lang pour ses conseils avisés, sa gentillesse et sa disponibilité. Nous remercions aussi Monsieur Fabrice Bouquet et Monsieur David Laiymani pour nous avoir fourni des explications durant toute l avancée de notre projet. Ensuite, nous voulions remercier Monsieur Antoine De Gieter qui a mis à notre service son savoir et son expérience dans le développement des applications ainsi que Monsieur Jérémy Othenin pour nous avoir fait profiter de ses talents de graphiste avec le logo de l application. Nous tenions enfin à remercier toutes les personnes qui nous ont aidés de près ou de loin. 4/39

5 I) Cadre du projet Nous allons exposer les circonstances dans lesquelles s inscrit la réalisation de ce projet. 1) Un module de la troisième année de Licence Informatique Dans le cadre de nos études en troisième année de Licence Informatique à l UFR ST (Sciences et Techniques) de Besançon, la réalisation d un Projet sous la forme d un module est demandée aux étudiants. Ce projet prend place du mois d octobre au mois de mars. Notre binôme (composé d Ibrahim Akrach et ) a ainsi dû réaliser un choix parmi une liste de projets, par ordre de préférence, différentes technologies étant proposées. Après tirage au sort, il se trouve que nous avons été affectés à notre premier choix, l intitulé du sujet étant : «Application Smartphone de diffusion d informations pour les étudiants», encadré par M. Christophe Lang, maître de conférences à l UFR ST. 2) Le choix du sujet Pour reprendre les termes du sujet, le projet consiste en «la création d une application mobile proposant des informations aux étudiants et un lien vers les outils essentiels [ ] de leur cursus.» Elle devra notamment permettre de «suivre l étudiant tout au long de l année et en quelque sorte de le «coacher» via l application». Aussi, cette application doit recevoir des messages flash. Même si nous avions formulé différents vœux, c est ce sujet qui a porté toute notre attention. Premièrement, nous n avions pas encore eu l occasion d aborder les technologies qui concernent le développement d applications sur téléphone, c était donc une très bonne occasion d en avoir une première approche si jamais nous obtenions le projet. Deuxièmement, nous avons l habitude de réaliser des projets dans différents modules. Ces projets sont évalués par les professeurs et jamais ils ne sont utilisés par des personnes tierces. Par conséquent, il était très stimulant de savoir que le travail que nous allions effectuer allait être utilisé concrètement et qu il ne s agissait pas seulement d avoir une note dans un module. Troisièmement et pour terminer, nous étions intéressés par le développement de notre propre application sur téléphone en dehors du cadre de nos études, avant même d aborder cette troisième année de licence. Nous n avions pas les connaissances nécessaires et réaliser ce projet nous permettrait donc de nous autoformer. 5/39

6 II) Vers une application d'information à destination des étudiants Avant de commencer le développement du projet, il nous a fallu le définir globalement dans un premier temps avant de développer les détails. 1) Du sujet initial... Après que les projets aient été affectés, nous avons pris un rendez- vous avec notre encadrant, M. Christophe Lang, afin d avoir davantage d informations sur le sujet, notamment sur les technologies et langages que nous devions employer. Alors que nous pensions nous retrouver seuls avec M. Lang le jour de la réunion, quelle ne fut pas notre surprise en voyant que deux autres personnes étaient présentes! Il s agissait de Madame Nathalie Chappe, qui est la Directrice Adjointe de l UFR SJEPG (Sciences Juridiques Politiques Economiques et de Gestion), chargée des innovations pédagogiques, ainsi que de Madame Habiba Imaaingfen, employée au sein de la BU (Bibliothèque Universitaire) Proudhon de Besançon. C est la présence à cette réunion de toutes ces personnes qui nous a fait ressentir que ce projet revêtait un véritable enjeu. Elles ont ainsi détaillé le sujet à travers le cahier des charges qu elles avaient élaboré avec leurs collègues en tant que commanditaires de cette application d informations. 2)... au cahier des charges, version initiale Ce que nous ne savions pas, c est que l application n était pas destinée à tous les étudiants mais uniquement à ceux qui viennent d arriver en première année et qui ont besoin de prendre leurs marques. Comme précisé sur le sujet, il était bien question de mettre en place au sein de l application un menu qui renvoie vers les différents outils utiles aux étudiants, tels que leur emploi du temps, la plateforme Moodle, l actualité de l Université, le site du réseau de bus Ginko, le site de l UFR SJEPG ou encore les actualités entre autres. L application devait également permettre un suivi des étudiants tout au long de l année, et c est à travers une fonctionnalité nommée «l Agenda» que cela devait prendre forme. Il nous a donc été expliqué que cet agenda serait en quelque sorte un semainier et que ces messages devaient être de différents types (dates essentielles, informations, conseils) avec un affichage dans une bulle ou avec une mascotte et un code couleur. On devait pouvoir changer de semaine en faisant glisser le doigt sur la gauche ou la droite. 6/39

7 Les messages flashs devaient donc aussi être recevables par les téléphones à l ouverture de l application, avec un certain code couleur. Comme nous nous en étions doutés, Mesdames Chappe et Imaaingfen nous ont expliqué qu elles voulaient une interface simple afin d alimenter l Agenda et l administrer. Aussi, sur cette interface, différentes statistiques devaient être disponibles pour que les commanditaires puissent s en servir pour des travaux en interne. Il nous avait également été demandé de créer une version pour Androïd, Windows Phone et iphone. D autres exigences, plus secondaires, ont été formulées : une version adaptable en anglais et un moteur de recherche concernant les entrées de l Agenda. 3) au cahier des charges, version finale Après avoir effectué d autres réunions avec M. Lang et les commanditaires, nous sommes parvenus à un cahier des charges final qui a été validé par l ensemble des personnes responsables du projet. (voir Annexe 1) Tout d abord, nous avons choisi de développer l application pour les iphone et non pas pour Windows Phone et Android. En effet, face à l ampleur de la tâche, M. Lang a expliqué qu il serait impossible en trois mois d avoir ces trois versions. Le choix s est donc porté sur l iphone puisque, selon nos commanditaires, c est cette marque de téléphone que la majorité des étudiants au sein de l UFR SJEPG possède. Comme fonctionnalité principale, leur définition de l agenda était assez claire. A propos des liens, nous avons proposé un menu qui soit placé à gauche de l écran, accessible depuis n importe où et qui recouvre l écran principal une fois qu on l a ouvert. Une page «service de la BU» nous a été demandée suites aux réunions par Madame Pouilloux, conservateur de la BU Proudhon, qui prendra la forme d une FAQ (Foire Aux Questions). Nous avons proposé de mettre en place une barre de chargement qui se remplit et change de couleur selon l avancée du semestre (vert au début, quand les étudiants ont encore du temps, jaune au milieu, pendant la toussaint, puis rouge à la fin, en période d examens). Pour les statistiques, l interface d administration devait récupérer le nombre de connexions et également le temps passé par les utilisateurs sur l application. A propos des fonctionnalités secondaires (et donc ajoutables uniquement si le temps le permettait et/ou si elles étaient faciles à créer), nous avons notamment gardé la version adaptable en anglais et le moteur de recherche. 7/39

8 Une fois le cahier des charges défini, il nous a fallu passer à la pratique, le travail se répartissant clairement entre 2 grands axes de développement : la création de l application pour iphone et la création de l interface d administration. Nous avons donc commencé le travail à partir de rien, «from scratch» (ou ex nihilo pour les latinistes). 8/39

9 III) La partie commune : la base de données Nous savions déjà avant de commencer à programmer qu il y avait un élément incontournable qui permettrait la communication entre l interface web et l application : une base de données. Nous avions déjà des connaissances acquises en première année, complétées par celles du semestre 6 de Licence Informatique. 1) Outils utilisés Nous avons utilisé l interface phpmyadmin pour créer les tables et effectuer différents tests de nos requêtes. 2) Création des différentes tables Nous avons défini un premier schéma de la base de données qui s est révélé être celui que nous avons utilisé pour presque tout le projet. Nous avons juste ajouté un ou deux attributs et une table quand ils étaient nécessaires au développement. 3) Les différentes tables Les tables que nous avons créées suivent grossièrement les noms des pages du site et correspondent au contenu de l application. Voici les tables principales dont nous détaillerons les attributs les plus intéressants. (voir Annexe 2) a) La table Agenda Cette table contient : - AgendaId, qui permet d identifier de manière unique un événement, - AgendaDate, qui correspond au jour où l événement est créé (au format ANNEE- MOIS- JOUR), - AgendaWeek qui est le numéro de la semaine de l année dans lequel l événement s inscrit, - AgendaTitle, qui est le titre de l événement, - AgendaMessage, qui est le contenu de l événement. - AgendaType qui est le type de l événement, c est- à- dire s il concerne une information générale, de la BU ou de l UFR SJEPG (ainsi, les 3 valeurs possibles pour cet attribut sont : GENERAL, BU, SJEPG), - AgendaAuthor, qui est l identifiant de l administrateur qui a crée l événement. 9/39

10 b) La table Notifications Dans cette table, nous avons les attributs suivants : - NotificationId, qui permet d identifier de manière unique la notification, - NotificationType, à l instar de AgendaType, donne le type de la notification, - NotificationText, représente le contenu de la notification. c) La table User Elle contient les attributs : - UserId, qui permet d identifier chaque nouvel utilisateur, - UserDevice, qui correspond à l appareil qui s est connecté à la base de données, - UserModel et UserOS, qui sont des informations respectivement sur le modèle du téléphone et son système d exploitation. d) La table FaqBu Cette table permet de créer la page «services de la BU» et contient donc les attributs : - FaqBuID, qui est l identifiant de la question posée, - FaqBuQuestion, qui correspond à l intitulé de la question, - FaqBuAnswer, qui est la réponse correspondante à la question. 4) Les autres tables Il s agit d autres tables qui sont réservées à des utilisations plus triviales. a) La table Admin Cette table renferme des informations sur les administrateurs : identifiant, mot de passe, adresse mail etc. b) La table NotifSuscribers On utilise cette table pour identifier les utilisateurs qui acceptent de recevoir des notifications. 10/39

11 IV) Du côté du site L interface d administration permet d entrer les informations affichées dans l application. Elle doit être accessible, intuitive et prendra par conséquent la forme d un site web. 1) Langages et outils utilisés Avec nos connaissances acquises au cours du module «Langages du Web» de deuxième année de Licence Informatique, nous avons réemployés les langages HTML, CSS et PHP. Nous avons également dû utiliser le langage JAVASCRIPT dans une moindre mesure. Des outils que nous avions déjà utilisés, toujours dans le cadre des cours sur le web, ont été réinvestis : un serveur local MAMP ainsi qu un éditeur de texte, ici SublimeText. Figure 1 : Logo de MAMP Plus tard au cours du projet, nous avons eu besoin de mettre l interface en ligne sur un serveur. Nous avons d abord employé la plateforme gratuite «freehosting» mais face à des problèmes rencontrés, nous avons utilisé une autre plateforme gratuite, byethost.com. 2) Le thème utilisé : Bootstrap Admin Lorsque nous avons commencé à développer le site, il s était déjà écoulé beaucoup de temps depuis le début du projet qu il nous avait fallu affiner à travers les réunions. Aussi, nous ne sommes pas très doués pour tout l aspect qui concerne le design. C est pourquoi, pour gagner du temps et également proposer aux futurs utilisateurs de l interface un affichage qui soit agréable à l œil, nous avons employé le framework (structure logicielle) BootStrap Admin. Celui- ci est réputé pour son caractère «responsive» (réactif), c est- à- dire qu il permet une adaptation du contenu, peu importe le navigateur et le support. Pour faire simple, il s agit uniquement de la «forme» du site web que nous allions développer, toute la partie qui traite les données devant être implémentée par nous deux. 11/39

12 Trois pages qui traitent lesdites données sont les plus importantes : la page «Agenda», la page «Notifications» et la page «Statistiques». 3) La page «Agenda» 3-1) Créer un nouvel événement a) Récupérer la date facilement La fonctionnalité Agenda étant l élément le plus important du projet, cette page se devait d être des plus pratiques d utilisation. Il fallait donc créer une interface qui propose intuitivement de gérer les informations. (voir Annexe 4) Comme il s agit d entrer les données par semaine de connexion, nous avons d abord pensé à juste choisir le numéro de la semaine puis d entrer les champs correspondants (titre et contenu de l événement) avec une remise à zéro de la base de données à la fin de l année universitaire. En effet, il existe une semaine 1, une semaine 2, etc. pour chaque année alors pour créer un système plus simple à implémenter, nous voulions faire table rase des anciennes entrées pour accepter les nouvelles (et donc faciliter l implémentation et éviter que les événements de plusieurs années différentes ne se superposent). Après réflexion, nous avons jugé plus utile que des traces des événements créés restent dans la base de données, ne serait- ce que pour servir aux administrateurs de référence d une année à l autre. Nous avons alors décidé de choisir l année et la semaine. Avant d une nouvelle fois nous raviser, puisqu il aurait fallu calculer la semaine dans laquelle l événement est ajouté. Finalement, et parce que c était la solution qui nous semblait la plus ergonomique, nous avons opté pour ceci : on choisit le jour de l année et à partir de ce jour, on en déduit la semaine ciblée qui contient l événement, sans aucun calcul. Pour ce faire, on a d abord songé à utiliser des formulaires de type «liste déroulante» mais ça impliquait d effectuer 3 actions différentes pour choisir une date. Après quelques recherches pour une solution plus conviviale, nous avons opté pour un calendrier JAVASCRIPT qui affiche les jours et le mois actuel automatiquement et qui permet aisément de naviguer entre les dates grâce à des petites flèches. 12/39

13 Figure 2 : Calendrier Pour récupérer la date, il a suffi d associer ce calendrier à un formulaire en PHP, ainsi la date était sous cette forme : ANNEE- JOUR- MOIS. b) Obtenir le titre, le contenu et le type d événements Nous avons crée deux formulaires pour entrer l intitulé de l événement ainsi que son contenu afin d être stockés au sein de la base de données. A propos du type, nous avons crées trois boutons radio : GENERAL, BU, SJEPG. Il était question dans le cahier des charges d afficher une couleur différente par type d événement sur l application, et même si nous ne savions pas encore comment procéder, nous avions déjà de quoi différencier lesdits événements. L ensemble des formulaires sus- cités était renvoyé par un bouton «Envoi» et des alertes JAVASCRIPT ont été ajoutées dans le cas où l utilisateur oublierait de les renseigner. c) Envoyer ces données à la base de données Pour les champs «Titre de l événement» et «Contenu de l événement», les données des formulaires sont récupérées et après connexion à la base de données, sont envoyées en effectuant une requête de type «INSERT». Concernant la date, il a d abord fallu extraire la semaine lui correspondant. Le langage PHP intègre la fonction «date» avec de très nombreuses fonctionnalités (renvoi du jour/semaine/année, test du caractère bissextile d une année, etc). 13/39

14 Pour obtenir la bonne semaine, nous avons ainsi utilisé la fonction date avec 2 arguments : «W» qui permet d obtenir la semaine, et «AgendaDate» qui correspond à la date que l administrateur a choisi dans le formulaire qui contient le calendrier. 3-2) Accéder aux anciens événements La page Agenda devait permettre d afficher le contenu déjà crée et également de supprimer les événements en cas d erreur ou de modifications à effectuer. a) Historique des événements Afficher un historique de l intégralité des événements aurait pris beaucoup de place à l écran. Dans un premier temps, nous avions envisagé d afficher un historique des derniers événements entrés mais ça n aurait pas eu de sens. Ces événements peuvent effectivement être disséminés sur toute une année. Nous avons alors décidé d afficher les données selon la date choisie par l administrateur. b) Choix de la date et affichage Une nouvelle fois, nous avons utilisé le calendrier JAVASCRIPT pour choisir une date. Nous récupérons ainsi la semaine qui correspond à cette date sous la forme d un tableau dont la taille s adapte automatiquement au contenu et qui comprend : la date, la semaine, le titre, le message, le type et l auteur de l événement. Au début, la date était affichée au format «US» à savoir : ANNEE- MOIS- JOUR alors nous avons employé une requête qui retourne la date au format JOUR- MOIS- ANNEE. Aussi, les événements qui correspondaient au même numéro de semaine de plusieurs années s affichaient, nous avons donc comparé la valeur de l année dans la requête à celle du jour choisi, afin que seuls les bons événements soient affichés. Enfin, nous avons crée la colonne «Supprimer» qui intègre un formulaire de type «case à cocher» afin de supprimer les entrées indésirables (une seule à la fois). 4) La page «Notifications» A l instar de l agenda, un formulaire permet d entrer le contenu de la notification. (voir Annexe 5) Ce contenu est ensuite stocké dans la base de données afin de permettre l affichage des dix dernières notifications en bas de la page. On peut également choisir le type de notifications pour les statistiques (mais ceci n influera pas sur la couleur puisque sur iphone, les messages flashs ont tous un fond gris). Contrairement à l agenda, il n est pas nécessaire de supprimer une notification puisqu une fois envoyée, on ne peut plus y accéder sur les téléphones. 14/39

15 L envoi des notifications sur les téléphones est direct et ne nécessite pas de récupérer les informations dans la base de données. Nous expliquerons le procédé plus bas au sein de la partie «V) 4) L envoi et la réception des notifications». 5) La page «Statistiques» Pour réaliser la page de statistiques, les données sont récupérées au sein de la base de données à travers différentes requêtes qui permettent par exemple : d obtenir le nombre de notifications par type, le nombre d événements par type, par date, le nombre de connexions etc. (voir Annexe 6) Les requêtes sont placées dans des fichiers distincts et on utilise la bibliothèque que notre camarade Antoine De Gieter a développée et qui utilise l interface PDO (PHP Data Objects). Le framework BootStrap inclut une bibliothèque JAVASCRIPT qui s appelle Morris et qui permet de créer différents graphiques, courbes et diagrammes en bâtons. Le problème qui s est posé est le suivant : une fois la requête effectuée, comment faire pour que les données passent du langage PHP au langage JAVASCRIPT? Nous avons essayé différentes méthodes qui n aboutissaient pas, jusqu à ce que l on découvre le JSON (JavaScript Object Notation) qui est un format de données comme le XML par exemple. Il permet donc de structurer l information et c est ainsi que les données transitent du PHP au JAVASCRIPT et permettent l affichage des données sur les graphiques. Pour utiliser le JSON, deux lignes de code suffisent : json_encode($variable), pour encoder la variable au format JSON dans le PHP, et JSON.parse, pour parcourir la variable au format JSON dans le JAVASCRIPT. Figure 3 : Récupération des données en JSON. 15/39

16 6) La page «FAQ BU» Cette page ressemble à la page agenda, la date en moins. On entre ainsi la question et la réponse correspondante, et on peut supprimer ces entrées grâce à un historique présent sur la page. 7) Les autres pages Ces pages sont des pages très courantes sur des sites web, c est pourquoi nous les exposons brièvement. a) Page «Connexion» C est la page sur laquelle on arrive lorsqu on l on va sur le site. On entre un identifiant, un mot de passe et on accède à la page Index. b) Page «Index» On trouve sur cette page des informations générales (quelques statistiques brèves) comme le nombre d administrateurs ou de connexions. (voir Annexe 3) c) Page «Administration» Cette page permet de changer les informations d administration et d ajouter un nouvel administrateur. 16/39

17 V) Du côté de l application Puisque nous avions décidé de développer l'application sur iphone, il a fallu adopter les outils qui sont proposés par la firme Apple, l'entreprise qui produit les iphone. On a donc dû apprendre un nouveau langage, maîtriser un nouveau logiciel et disposer d'un compte de développement. 1) Le langage SWIFT Jusqu'à 2014, le principal langage de programmation d'application sur iphone était l'objective- C. Un langage est apparu depuis, le langage SWIFT, développé par Apple. Il est supposé être beaucoup plus simple d'utilisation que l'objective- C, bien qu'il en soit dérivé. Nous avons découvert que l'objective- C n'était pas compatible avec les nouveaux systèmes d'exploitations, tandis que le SWIFT l'est et est également rétrocompatible avec les anciens OS. Cependant, il est possible d intégrer des éléments d OBJECTIVE- C dans du code en SWIFT. C'est donc avec ce langage que nous avons crée l'application. La documentation est relativement volumineuse et la syntaxe très différente des langages que nous avions appris jusqu'à présent. Nous nous sommes donc essentiellement inspirés de tutoriels, lesquels ne sont pas nombreux au vu du caractère récent du SWIFT. Nous avons parfois utilisé des tutoriels en OBJECTIVE- C que nous avons adapté au langage SWIFT. 2) Les outils utilisés a) Xcode Figure 4 : Logo de Xcode 17/39

18 Si l'on veut développer un logiciel sur ios, l'environnement de développement Xcode est incontournable. Il fournit une kyrielle d'outils à la disposition des développeurs et permet par des «glisser- déposer» de placer des éléments en complément de l'aspect programmation. Nous pouvons ainsi éditer le code, le compiler, et également l'exécuter sur la plateforme virtuelle de notre choix (iphone 4, 4S, 5 etc.) De manière générale, XCode est basé sur ce que l'on nomme un «storyboard» qui est une sorte d'établi virtuel. Il permet de gérer les différents écrans d'affichage (ou vues) appelés «views», les relations de ces views ainsi que leur design à travers des outils que l'on appelle «viewcontroller» Il existe différents types de viewcontroller : - viewcontroller : permet de gérer une vue de base, les barres d'outils et les barres de navigations, - TableViewController : permet la gestion des UITableView qui sont des tableaux (on l'utilise par exemple pour la FAQ), - CollectionViewController : permet de gérer une UICollectionView, qui sont en quelque sorte des cases (on emploie ce viewcontroller pour l'agenda), - NavigationViewController : permet de «piloter» l'ensemble de ces viewcontrollers. b) Le compte Developer Pour développer sur Apple, il faut se délester de 99$ afin de disposer d'un compte «Developer». Heureusement, l'ufc () disposait déjà d'un compte et nous avons été ajoutés en tant que «member». Pour toutes les opérations qui demandaient plus de privilèges, nous nous sommes adressés à notre encadrant, M. Lang, qui disposait du rang d «admin». c) Du bon usage des certificats La société Apple est très exigeante quand il s'agit de développer des applications avec ses technologies. Des «certificats» sont alors délivrés et agissent en quelque sorte comme une «identification» et permettent une certaine forme de sécurisation des données de l'application. Ils sont nécessaires par exemple pour envoyer des notifications ou simplement placer l'application sur le téléphone pour pouvoir la tester. L'accès à ces certificats est relativement opaque, c'est pourquoi nous avons dû suivre des tutoriels avec M. Lang (puisqu'il était administrateur, c'est lui qui devait nous les délivrer). 18/39

19 d) Les téléphones Dans un premier temps, à l'exécution, nous utilisions Xcode. Puis est venu le moment où il nous fallait prendre l'application en main. Avec M. Lang, nous avons utilisé le téléphone de afin d'effectuer les tests en l'ajoutant sur le compte Developer. Un autre camarade a également pu tester l'application sur son téléphone car il disposait de son propre compte Developer. En incluant Xcode et ses émulateurs, l'application a dont été testée sur 8 «téléphones» différents. 3) L Agenda Au départ, nous avons voulu générer des labels (zones de texte) automatiquement mais nous ne parvenions qu à afficher qu un seul événement de l agenda. Nous avons donc utilisé une UICollectionView (des cellules en quelque sorte), ce qui nous permet d'afficher une collection d'événements. (voir Annexe 7) Les événements sont récupérés sur le serveur, dans la base de données, grâce à une requête POST et sont une nouvelle fois retournées au format JSON. Voici un exemple du résultat d'une requête en JSON : { AgendaAuthor = 1; AgendaDate = " "; AgendaId = 155; AgendaMessage = VVVV; AgendaTitle = AAA; AgendaType = GENERAL; AgendaWeek = 11; } Pour chaque événement, une cellule contenant un titre un texte et une date est créée. L'agenda reconnaît les glissements de doigts de la gauche vers la droite pour revenir à la semaine précédente et de la droite vers la gauche pour afficher la semaine suivante. 19/39

20 C'est le code suivant qui permet ce «glisser» de doigt : Figure 5 : Reconnaissance du glissement du doigt Figure 6 : Action suite au glissement de doigt Nous avons rencontré un problème lors de l'affichage des données sur le téléphone. Sur la console de Xcode, quand on passait d'une semaine à une autre, les informations de la base de données étaient bien récupérées. Sur l'application, les données s affichaient avec une latence d une vingtaine de secondes et à chaque changement de page, les cellules de l'agenda se superposaient. Ces deux dysfonctionnements compromettaient ainsi l'affichage. En effet, l'application crée des threads (des tâches), ce qui faisait que la récupération des données et leur affichage se faisait dans deux threads différents d'où le délai. La solution a été d'utiliser un observer (NSNotificationCenter.defaultCenter(), exécute une action quand il reconnaît les événements qui la déclenchent) que l'on appelle à la fin de la récupération des données. Cet observer lance la fonction «refresh» qui synchronise les threads et actualise les données. La latence a ainsi été réduite et les cellules ne se superposaient plus au changement de semaine. 20/39

21 Figure 7 : Fonction refresh 4) L envoi et la réception des notifications Les notifications dépendent du système d'exploitation (OS, Operating System) de l'appareil. Par exemple, sur ios 8 et plus, les notifications peuvent inclure des boutons, ce qui n'est pas possible sur ios 7. L'utilisateur, en lançant l'application pour la première fois peut choisir de recevoir les notifications ou justement, de ne pas les recevoir. S'il décide de les recevoir, Apple fournit un «token» (un jeton, qui est en fait une suite de numéro) qui correspond à l'appareil et que nous enregistrons dans notre base de données. C'est en renseignant ce token au moment d'envoyer la notification que le téléphone la recevra. Nous avons principalement dû préparer l'application à recevoir des notifications, notamment en insérant cette portion de code qui permet de dire à l'application qu'elle va recevoir des messages flashs. Figure 8 : Réception d une notification Au niveau de du site d'administration, dans la page «Notifications», il existe une fonction «sendnotif» qui récupère les données du formulaire dans lequel on a entré le contenu de la notification. On récupère la liste des tokens à qui envoyer la notification puis on crée une connexion entre le serveur du site et les serveurs d'apple. Une array (liste) est créée, contenant le message de la notification, le son émis et le badge. Puis, on envoie l'array à Apple pour chacun des tokens et toutes les personnes qui ont accepté les notifications devront normalement la recevoir. (voir Annexe 8) La principale difficulté que nous avons rencontrée concernait les certificats car il nous a fallu à plusieurs reprises demander à M. Lang de les générer puisque le processus pour les obtenir n était pas très clair. Concernant le code par contre, nous avons trouvé des tutoriels très utiles concernant la démarche. 21/39

UNIVERSITE BORDEAUX - MONTAIGNE. Projet HK_Lime

UNIVERSITE BORDEAUX - MONTAIGNE. Projet HK_Lime UNIVERSITE BORDEAUX - MONTAIGNE INSTITUT UNIVERSITAIRE DE TECHNOLOGIE Département MMI (Métier du Multimédia et de l Internet) Projet Tuteuré Deuxième Année Projet HK_Lime Etudiants: Alexandre Lacombe Jimmy

Plus en détail

Administration du site (Back Office)

Administration du site (Back Office) Administration du site (Back Office) A quoi sert une interface d'administration? Une interface d'administration est une composante essentielle de l'infrastructure d'un site internet. Il s'agit d'une interface

Plus en détail

Contexte PPE GSB CR. Analyse. Projet réalisé :

Contexte PPE GSB CR. Analyse. Projet réalisé : Contexte PPE GSB CR Le laboratoire est issu de la fusion entre le géant américain Galaxy et le conglomérat Swiss Bourdin. Cette fusion a eu pour but de moderniser l activité de visite médicale et de réaliser

Plus en détail

KUMARASAMY Sandirane Lemont Jérémy Fruitet Robin FOULARD Aymeric BTS 2 SLAM Compte-rendu PPE03 et PPE04

KUMARASAMY Sandirane Lemont Jérémy Fruitet Robin FOULARD Aymeric BTS 2 SLAM Compte-rendu PPE03 et PPE04 KUMARASAMY Sandirane Lemont Jérémy Fruitet Robin FOULARD Aymeric BTS 2 SLAM Compte-rendu PPE03 et PPE04 Environnement : Ce projet a été réalisé en deuxième année de BTS, il s'agit d'un travail de groupe

Plus en détail

Rapport de stage. Création d un site web. Stage du 20/01/2013 au 21/02/2013

Rapport de stage. Création d un site web. Stage du 20/01/2013 au 21/02/2013 Rapport de stage Création d un site web Stage du 20/01/2013 au 21/02/2013 Auteur : Antoine Luczak Tuteur professionnel : M. Tison Tuteur scolaire : Mme Girondon Année scolaire : 2013/2014 1 Table des matières

Plus en détail

DOSSIER D'ACTIVITES SUR LE PHP N 03 Créer une base de données MySQL avec PHPMyAdmin

DOSSIER D'ACTIVITES SUR LE PHP N 03 Créer une base de données MySQL avec PHPMyAdmin DOSSIER D'ACTIVITES SUR LE PHP N 03 Créer une base de données MySQL avec PHPMyAdmin Objectifs : Apprendre à l apprenant à lancer un serveur local «Apache» Apprendre à l'apprenant à lancer un serveur MySQL

Plus en détail

Projet de Fin d Etudes. Smart Picking

Projet de Fin d Etudes. Smart Picking Projet de Fin d Etudes Smart Picking Mathieu BOSSENNEC IMA5 Florian CARON 2014-2015 Sommaire Sommaire 2 Remerciements 3 Introduction 4 I - Présentation du Contexte 5 II - Travaux Réalisés 6 1) Système

Plus en détail

WSS Windows Sharepoint Services Guide pratique. Section Technopédagogie

WSS Windows Sharepoint Services Guide pratique. Section Technopédagogie WSS Windows Sharepoint Services Guide pratique Section Technopédagogie Août 2007 1. QU EST CE QUE WSS? «Un site WSS SharePoint est un site Web représentant un espace de collaboration et un lieu de stockage

Plus en détail

PRESENTATION ET UTILISATION COURANTE

PRESENTATION ET UTILISATION COURANTE PRESENTATION ET UTILISATION COURANTE 1- PRESENTATION Remplaçant Sertifal depuis le 1 er février 2007, Sertifup 1 est composé de deux modules principaux : - Un site web( www.sertifup.fr ) dont l accès est

Plus en détail

Manuel utilisateur du site www.cg-corsedusud.fr. 1. L Interface Typo 3 (version 4.4.x)

Manuel utilisateur du site www.cg-corsedusud.fr. 1. L Interface Typo 3 (version 4.4.x) Manuel utilisateur du site www.cg-corsedusud.fr 1. L Interface Typo 3 (version 4.4.x) Version 1 Le contenu de ces pages est relatif à TYPO3, CMS/Framework sous licence GNU/GPL disponible sur www.typo3.com

Plus en détail

OASIS est une fabrique à bien commun via l utilisation des applications proposées sur son store.

OASIS est une fabrique à bien commun via l utilisation des applications proposées sur son store. Guide Utilisateur 1.1 Présentation d OASIS OASIS est une fabrique à bien commun via l utilisation des applications proposées sur son store. Grâce à OASIS, vous serez capable d acheter ou de choisir des

Plus en détail

DU Endoscopie. Guide d utilisation. chirurgicale. Diplôme Universitaire d Endoscopie Chirurgicale

DU Endoscopie. Guide d utilisation. chirurgicale. Diplôme Universitaire d Endoscopie Chirurgicale DU Endoscopie chirurgicale Guide d utilisation Bienvenue sur le site d E-learning spécialisé dans l Endoscopie Chirurgicale www.master-surgical-endoscopy.eu SOMMAIRE L inscription...3 Création des identifiants...

Plus en détail

Documentation utilisateur FReg.NET

Documentation utilisateur FReg.NET Epitech Documentation utilisateur FReg.NET Document réservé aux utilisateurs souhaitant comprendre rapidement le fonctionnement du logiciel FReg.NET Lago_a, schehl_c, narcis_m, clique_x, tran-p_n 5/14/2010

Plus en détail

Guide de l étudiant. Domaine du Pont de bois B.P.20225 59654 Villeneuve d'ascq Cedex. sead.support@univ-lille3fr

Guide de l étudiant. Domaine du Pont de bois B.P.20225 59654 Villeneuve d'ascq Cedex. sead.support@univ-lille3fr Domaine du Pont de bois B.P.20225 59654 Villeneuve d'ascq Cedex sead.support@univ-lille3fr Guide de l étudiant Le Service d'enseignement A Distance de Lille3 a développé un Espace Numérique de Formation

Plus en détail

Gestion du parc informatique matériel et logiciel de l Ensicaen. Rapport de projet. Spécialité Informatique 2 e année. SAKHI Taoufik SIFAOUI Mohammed

Gestion du parc informatique matériel et logiciel de l Ensicaen. Rapport de projet. Spécialité Informatique 2 e année. SAKHI Taoufik SIFAOUI Mohammed 6, bd maréchal Juin F-14050 Caen cedex 4 Spécialité Informatique 2 e année Rapport de projet Gestion du parc informatique matériel et logiciel de l Ensicaen SAKHI Taoufik SIFAOUI Mohammed Suivi ENSICAEN

Plus en détail

Création d un catalogue en ligne

Création d un catalogue en ligne 5 Création d un catalogue en ligne Au sommaire de ce chapitre Fonctionnement théorique Définition de jeux d enregistrements Insertion de contenu dynamique Aperçu des données Finalisation de la page de

Plus en détail

Maîtriser le backend

Maîtriser le backend 4 Maîtriser le backend Les nouveaux utilisateurs de Magento sont souvent impressionnés par la qualité de son interface d administration, mais ils en redoutent aussi la richesse fonctionnelle. Connaître

Plus en détail

GED MARKETING. Page 1 sur 18

GED MARKETING. Page 1 sur 18 GED MARKETING I. Présentation du produit... 2 II. Page principale de l application... 3 L arbre... 3 Le menu... 4 La fenêtre de navigation... 4 III. La recherche de documents... 4 Rechercher tous les documents...

Plus en détail

E-LECLERC LEVALUATION DU SITE WEB. A. Evaluation «subjective» du site web. 1. Choix du site web. 2. Présentation le site A P I 0 8 1 1 / 0 3 / 2 0 1 4

E-LECLERC LEVALUATION DU SITE WEB. A. Evaluation «subjective» du site web. 1. Choix du site web. 2. Présentation le site A P I 0 8 1 1 / 0 3 / 2 0 1 4 LEVALUATION DU SITE WEB E-LECLERC A P I 0 8 1 1 / 0 3 / 2 0 1 4 A. Evaluation «subjective» du site web 1. Choix du site web J ai choisi de réaliser l évaluation «subjective» sur le site web : www.e-leclerc.com,

Plus en détail

Rapport individuel Génie logiciel

Rapport individuel Génie logiciel 2012 Rapport individuel Génie logiciel Dans ce rapport sera présenté l ensemble des activités effectuées au cours du projet de création de site de covoiturage «Etucovoiturage» (http://etucovoiturage.free.fr)

Plus en détail

ALICO MAILDOC. Sommaire

ALICO MAILDOC. Sommaire 2 Sommaire 1 Page d accueil 3 1.1 Connexion à votre espace privé 3 1.1.1 Vous disposez déjà de vos codes d accès 3 1.1.2 Votre compte n est pas encore créé 3 2 Espace privé 4 2.1 Page d accueil de votre

Plus en détail

www.lafamily.ch en 16 différences

www.lafamily.ch en 16 différences Cas d étude no 3 www.lafamily.ch en 16 différences juin 2003 Le mandat réalisé avec QuickSite de transformation du site existant de Lafamily.ch, centre globale d information pour les familles, à été de

Plus en détail

Portail du Consommateur. Guide d utilisation. Du dépôt de requêtes

Portail du Consommateur. Guide d utilisation. Du dépôt de requêtes Portail du Consommateur Guide d utilisation Du dépôt de requêtes Sommaire 1. CONNEXION A L APPLICATION DE GESTION DES REQUETES :... 3 2. INSCRIPTION AU DEPOT DE REQUETE :... 4 3. DEPOT D UNE NOUVELLE REQUETE

Plus en détail

Utilisation de GalaxShare

Utilisation de GalaxShare Utilisation de GalaxShare Tutoriel accessible en ligne sur http://galaxair.com/tuto/aidegalaxshare.html Le Porte-Document GalaxShare est un logiciel web de partage de documents, avec une gestion fine des

Plus en détail

Sophos Mobile Control Guide de l'utilisateur pour Apple ios

Sophos Mobile Control Guide de l'utilisateur pour Apple ios Sophos Mobile Control Guide de l'utilisateur pour Apple ios Version du produit : 2.5 Date du document : juillet 2012 Table des matières 1 À propos de Sophos Mobile Control... 3 2 Connexion au Portail libre

Plus en détail

GetSimple 3. Le guide complet pour créer des sites web. GetSimple 3 - Le guide complet pour créer des sites web. GetSimple 3 26,50.

GetSimple 3. Le guide complet pour créer des sites web. GetSimple 3 - Le guide complet pour créer des sites web. GetSimple 3 26,50. Le guide complet pour créer sites web Vous verrez ensuite comment gérer les pages qui constituent la structure du site : créer les pages, les paramétrer pour la publication, les modifier, les supprimer

Plus en détail

SchoolPoint Manuel utilisateur

SchoolPoint Manuel utilisateur SchoolPoint Manuel utilisateur SchoolPoint - manuel d utilisation 1 Table des matières Présentation de SchoolPoint... 3 Accès au serveur...3 Interface de travail...4 Profil... 4 Echange de news... 4 SkyDrive...

Plus en détail

Mettre en place sa plateforme de veille avec Netvibes

Mettre en place sa plateforme de veille avec Netvibes Mettre en place sa plateforme de veille avec Netvibes Karine Pasquier 6 mai 2011 HEG, Genève 1 Sommaire 1. Introduction... 3 1.1 Qu est-ce que c est... 3 1.2 A quoi ça sert pour la veille?... 3 1.3 Netvibes

Plus en détail

Manuel d utilisation de la messagerie. http://zimbra.enpc.fr

Manuel d utilisation de la messagerie. http://zimbra.enpc.fr Manuel d utilisation de la messagerie http://zimbra.enpc.fr ÉCOLE DES PONTS PARISTECH/ DSI JANVIER 04 SOMMAIRE. Connexion à la messagerie.... Présentation générale de l écran d accueil.... Déconnexion...

Plus en détail

EIP - Begreen Documentation utilisateur

EIP - Begreen Documentation utilisateur Ce document contient la documentation à destination des utilisateurs EIP - Begreen Documentation utilisateur Romain Cornu - Charles Lacquit - Ludovic Le Vaillant - Sebastien Cochet Simon Diradourian -

Plus en détail

Introduction à Dreamweaver CS4

Introduction à Dreamweaver CS4 Introduction à Dreamweaver CS4 Adobe Dreamweaver (anciennement Macromedia Dreamweaver) est un éditeur de site web de type «tel écrit tel écran» (cette formule remplaçant désormais dans la terminologie

Plus en détail

Programmation Avancée pour le Web

Programmation Avancée pour le Web L3 Informatique Option : ISIL Programmation Avancée pour le Web RAMDANI Med U Bouira 1 Contenu du module Introduction aux applications Web Rappels sur les sites Web Conception d une application Web Notion

Plus en détail

CRÉER UN FORMULAIRE EN LIGNE SUR GOOGLE

CRÉER UN FORMULAIRE EN LIGNE SUR GOOGLE CRÉER UN FORMULAIRE EN LIGNE SUR GOOGLE Google vous permet de réaliser différents travaux en ligne, notamment des formulaires. Afficher la page Google Cliquer sur Plus Cliquer sur Documents Il faut avoir

Plus en détail

LISTES DE DISTRIBUTION GÉRÉES PAR SYMPA DOCUMENT EXPLICATIF DE L'INTERFACE WEB À L'INTENTION DES ABONNÉS

LISTES DE DISTRIBUTION GÉRÉES PAR SYMPA DOCUMENT EXPLICATIF DE L'INTERFACE WEB À L'INTENTION DES ABONNÉS LISTES DE DISTRIBUTION GÉRÉES PAR SYMPA DOCUMENT EXPLICATIF DE L'INTERFACE WEB À L'INTENTION DES ABONNÉS MAI 2013 Table des matières 1. Introduction... 3 2. Interface d accueil... 4 2.1. Zone d authentification...

Plus en détail

Manuel d utilisation du Guichet électronique V2

Manuel d utilisation du Guichet électronique V2 Service Informatique (D443) Equipe du Guichet Manuel d utilisation du Guichet Version 1.0 Alpha 0 du 18/02/2011 Classification : Peu sensible Objet : Ce document est un manuel d utilisation du portail

Plus en détail

Guide de l Administrateur

Guide de l Administrateur Guide de l Administrateur 2014 Contenu Comment me connecter?... 3 Comment me déconnecter?... 3 Comment réinitialiser mon mot de passe?... 3 Comment modifier mon profil?... 3 Comment créer un produit?...

Plus en détail

Plateforme d'évaluation professionnelle. Manuel d utilisation de l interface de test d EvaLog

Plateforme d'évaluation professionnelle. Manuel d utilisation de l interface de test d EvaLog Plateforme d'évaluation professionnelle Manuel d utilisation de l interface de test d EvaLog Un produit de la société AlgoWin http://www.algowin.fr Version 1.0.1 du 18/01/2015 Table des matières Présentation

Plus en détail

Portail des communes Guide Référent ville

Portail des communes Guide Référent ville Portail des communes Guide Référent ville Services aux communes Introduction Vous êtes Référent pour votre commune et venez de recevoir vos identifiants de connexion à l ENT école. Ce document va vous

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION DU LOGICIEL i-sms DE SYMTEL

GUIDE D UTILISATION DU LOGICIEL i-sms DE SYMTEL GUIDE D UTILISATION DU LOGICIEL i-sms DE SYMTEL Sommaire A-propos de Symtel... 2 Pré-requis pour l envoi de SMS... 2 1- Les raccourcis... 2 2- Les menus... 3 2-1- Fichier... 3 2-1-1. Accueil... 4 2-1-2.

Plus en détail

Guillaume MONTAVON Benoît MEILHAC. Rapport Technique du projet. Gestionnaire de tâches pour Android

Guillaume MONTAVON Benoît MEILHAC. Rapport Technique du projet. Gestionnaire de tâches pour Android Guillaume MONTAVON Benoît MEILHAC Rapport Technique du projet Gestionnaire de tâches pour Android Sommaire 1. Introduction... 3 2. Outils utilisés... 3 2.1. Android SDK... 3 2.2. Android dans Eclipse...

Plus en détail

Envoyez de vraies cartes postales personnalisées

Envoyez de vraies cartes postales personnalisées La Poste, http://www.laposte.fr/, aime les nouvelles technologies et offre de plus en plus de nouveaux services en ligne afin de faciliter les démarches de ses clients. C est ainsi que la lettre recommandée

Plus en détail

C2 ATOM Guide de démarrage

C2 ATOM Guide de démarrage C2 ATOM Guide de démarrage Créé par : C2 Innovations Version : 1.0 Dernière modification : 30/03/2015 FOURNISSEUR DE SOLUTIONS COMPLÈTES DE GESTION DE SERVICES FOURNISSEUR DE SOLUTIONS COMPLÈTES DE GESTION

Plus en détail

Manuel de l'utilisateur Webshop Werner Kuster SA

Manuel de l'utilisateur Webshop Werner Kuster SA Manuel de l'utilisateur Webshop Werner Kuster SA Werner Kuster SA Parkstrasse 6 CH-4402 Frenkendorf Tél 061 906 14 14 Fax 061 906 14 44 www.wernerkuster.ch Élaboré le 19/01/2012 Dernière modification le:

Plus en détail

SYNCHRONISATION D AGENDA PERSONNEL AVEC LE PLANNING ADE VERSION ÉTUDIANTS. Table des matières

SYNCHRONISATION D AGENDA PERSONNEL AVEC LE PLANNING ADE VERSION ÉTUDIANTS. Table des matières SYNCHRONISATION D AGENDA PERSONNEL AVEC LE PLANNING ADE VERSION ÉTUDIANTS Christophe NOGUES Table des matières ÉTAPE 1 : CRÉATION DE L URL (ADRESSE WEB) CORRESPONDANT À VOTRE AGENDA ADE PERSONNEL 2 1.

Plus en détail

HELPDESK IMAGINLAB GUIDE UTILISATION POUR IMAGINEURS. : Guide HelpDesk pour les Imagineurs-v1.2.docx. Date : 2013-07-24

HELPDESK IMAGINLAB GUIDE UTILISATION POUR IMAGINEURS. : Guide HelpDesk pour les Imagineurs-v1.2.docx. Date : 2013-07-24 HELPDESK IMAGINLAB GUIDE UTILISATION POUR IMAGINEURS Fichier : Guide HelpDesk pour les Imagineurs-v1.2.docx Date : 2013-07-24 Rédacteurs : Helpdesk ImaginLab FICHE D'EVOLUTION Edition Date Auteur Action

Plus en détail

JXDVDTek - UNE DVDTHEQUE EN JAVA ET XML

JXDVDTek - UNE DVDTHEQUE EN JAVA ET XML BALLOTE Nadia FRIULI Valerio GILARDI Mathieu IUT de Nice Licence Professionnelle des Métiers de l Informatique RAPPORT DU PROJET : JXDVDTek - UNE DVDTHEQUE EN JAVA ET XML Encadré par : M. CRESCENZO Pierre

Plus en détail

utbm SET Stamp Partage convivial de photos HAJJAM-EL-HASSANI Amir GRÉA Antoine TISSERAND Geoffrey TX52 Travaux de laboratoire

utbm SET Stamp Partage convivial de photos HAJJAM-EL-HASSANI Amir GRÉA Antoine TISSERAND Geoffrey TX52 Travaux de laboratoire Printemps 2012 TX52 Travaux de laboratoire Stamp Partage convivial de photos Création d'une application Android de partage convivial de photographies. utbm université de technologi e Belfort-Montbéliard

Plus en détail

Aide à l utilisation du logiciel IziSpot.Mobi

Aide à l utilisation du logiciel IziSpot.Mobi 1 Sommaire 1. Description logiciel (explication des menus)... 3 1.1. Description de la barre de menu... 3 2. Onglet configuration... 4 2.1. Gestion du logo... 4 2.1.1. Affichage du zoom... 4 2.1.2. Disposition

Plus en détail

Recueil des Fiches Concepteurs : Mise en œuvre d un site SharePoint 2013 Juin 2015

Recueil des Fiches Concepteurs : Mise en œuvre d un site SharePoint 2013 Juin 2015 Recueil des s s : Mise en œuvre d un site SharePoint 2013 Juin 2015 Ce document décrit le paramétrage pour la mise en œuvre des fonctionnalités standard de Microsoft SharePoint 2013. NADAP et SharePoint

Plus en détail

L accès à distance du serveur

L accès à distance du serveur Chapitre 11 L accès à distance du serveur Accéder à votre serveur et aux ordinateurs de votre réseau depuis Internet, permettre à vos amis ou à votre famille de regarder vos dernières photos, écouter vos

Plus en détail

Utiliser le PEB via PEBWEB PRO Version : 02-12-2015

Utiliser le PEB via PEBWEB PRO Version : 02-12-2015 Table des matières... iii 1. Introduction...4 2. Connexion au système PEBWEB PRO...5 2.1. Principes de navigation...5 2.2. Login et mot de passe...6 2.2.1. Changement du mot de passe...6 2.2.2. Identification

Plus en détail

PROexo 2.01a : Guide de démarrage rapide. PROexo. V2.01a. Guide de Démarrage rapide. Auteur Sylvain LE GOFF : www.leprogiciel.

PROexo 2.01a : Guide de démarrage rapide. PROexo. V2.01a. Guide de Démarrage rapide. Auteur Sylvain LE GOFF : www.leprogiciel. PROexo V2.01a Guide de Démarrage rapide 1 Sommaire 1 Présentation a) Objectif du guide de démarrage rapide b) Présentation de PROexo 2 Partie administrateur a) Gestion des utilisateurs b) Gestion des exercices

Plus en détail

BOSTONI Sacha NGUYEN Linh. Rapport de projet : Annuaire des anciens élèves

BOSTONI Sacha NGUYEN Linh. Rapport de projet : Annuaire des anciens élèves BOSTONI Sacha NGUYEN Linh Rapport de projet : Annuaire des anciens élèves Tuteur : Mr Muller Mai 2007 SOMMAIRE Introduction 1/ Les utilisateurs du site 2/ Les fonctionnalités 3/ La réalisation Conclusion

Plus en détail

Procédurier. Module de réservation des ressources

Procédurier. Module de réservation des ressources Procédurier Module de réservation des ressources VERSION : 1.1 DATE : MARS 2015 HISTORIQUE Version Collaborateurs Description de la modification Date 0.0 François Bureau Document préliminaire Mars 2015

Plus en détail

Plateforme AnaXagora. Guide d utilisation

Plateforme AnaXagora. Guide d utilisation Table des matières 1. PRESENTATION DE LA PLATE-FORME D APPRENTISSAGE ANAXAGORA... 3 2. ARCHITECTURE FONCTIONNELLE... 4 3. L APPRENTISSAGE... 5 3.1. L ESPACE DE TRAVAIL... 5 3.1.1. Le calendrier... 5 4.

Plus en détail

4. Personnalisation du site web de la conférence

4. Personnalisation du site web de la conférence RTUTORIEL Prise en main de la plateforme 1. Création de l espace conférence Connectez- vous sur le portail http://test- www.sciencesconf.org avec le compte : - Identifiant : «admin1» - Mot de passe «1234»

Plus en détail

Messagerie académique

Messagerie académique académie Créteil Convergence 2.0 Messagerie académique Copyright : Direction des systèmes d information Convergence 2.0 : la nouvelle messagerie académique La messagerie académique évolue et devient Convergence

Plus en détail

Dell Premier. Guide d achat et de commande. Connexion à votre page Premier. Gestion de votre profil

Dell Premier. Guide d achat et de commande. Connexion à votre page Premier. Gestion de votre profil Guide d achat et de commande Dell Premier Dell Premier est votre site Web d achat et d assistance sécurisé et personnalisé vous donnant accès à un processus d achat simple, efficace et économique. Consultez

Plus en détail

RAPPORT DU PREMIER MINI PROJET «FORUM DE CHAT» Novembre 2005

RAPPORT DU PREMIER MINI PROJET «FORUM DE CHAT» Novembre 2005 Oussama ELKACHOINDI Wajdi MEHENNI RAPPORT DU PREMIER MINI PROJET «FORUM DE CHAT» Novembre 2005 Sommaire I. Préliminaire : Notice d exécution et mode opératoire...4 II. Architecture globale de l application...5

Plus en détail

Une ergonomie intuitive

Une ergonomie intuitive Une ergonomie intuitive Les solutions de la ligne PME offrent une interface de travail proche des usages quotidiens en informatique. Leur ergonomie intuitive facilite la prise en main du logiciel. Une

Plus en détail

Réseau ISO-Raisin. Surveillance des. Infections du Site Opératoire. (Surveillance des interventions prioritaires)

Réseau ISO-Raisin. Surveillance des. Infections du Site Opératoire. (Surveillance des interventions prioritaires) Réseau ISO-Raisin Surveillance des Infections du Site Opératoire (Surveillance des interventions prioritaires) Guide d utilisation de l application WEBISO Année 2015 Sommaire Guide utilisateur - Application

Plus en détail

Office 365. Guide Site des Conseillers Départementaux. Windows SharePoint Office 365 est une marque de Microsoft Corporation

Office 365. Guide Site des Conseillers Départementaux. Windows SharePoint Office 365 est une marque de Microsoft Corporation Office 365 Site des Conseillers Départementaux Windows SharePoint Office 365 est une marque de Microsoft Corporation Office 365 A propos de ce document 3 Les sites collaboratifs 3 I) Définition 3 II) Elément

Plus en détail

ACCÈS AUX COMPTES EN LIGNE : VOTRE GUIDE D UTILISATION. pour un accès à votre portefeuille partout et en tout temps

ACCÈS AUX COMPTES EN LIGNE : VOTRE GUIDE D UTILISATION. pour un accès à votre portefeuille partout et en tout temps ACCÈS AUX COMPTES EN LIGNE : VOTRE GUIDE D UTILISATION pour un accès à votre portefeuille partout et en tout temps ACCÈS AUX COMPTES EN LIGNE : INTRODUCTION Richardson GMP Limitée est consciente de l importance

Plus en détail

Lotus Notes Traveler 8.5.2. GUIDE DE SURVIE http://traveler.gouv.nc/servlet/traveler

Lotus Notes Traveler 8.5.2. GUIDE DE SURVIE http://traveler.gouv.nc/servlet/traveler Lotus Notes Traveler 8.5.2 GUIDE DE SURVIE http://traveler.gouv.nc/servlet/traveler Le service http://traveler.gouv.nc/servlet/traveler issu de la technologie IBM «Lotus Notes Traveler» est une application

Plus en détail

Guide de l administrateur de rubriques du site communal d ORCHAISE

Guide de l administrateur de rubriques du site communal d ORCHAISE Guide de l administrateur de rubriques du site communal d ORCHAISE Sommaire Comment est organisé le site?... 1 Comment accéder à l interface privée?... 2 Comment se connecter?... 2 Comment modifier son

Plus en détail

Mise en œuvre d un Site Sharepoint-V1

Mise en œuvre d un Site Sharepoint-V1 Mise en œuvre d un Site Sharepoint- MAJ 20/01/2015 Ce document décrit le paramétrage pour la mise en œuvre des fonctionnalités standard de Microsoft SharePoint 2013 NADAP et SharePoint NADAP ( Nouvelle

Plus en détail

Sommaire CONNEXION WEBMAIL... 2 1. Comment se connecter au Webmail?... 2

Sommaire CONNEXION WEBMAIL... 2 1. Comment se connecter au Webmail?... 2 Sommaire CONNEXION WEBMAIL... 2 1. Comment se connecter au Webmail?... 2 LE COURRIER... 4 CREER UN NOUVEAU MESSAGE... 4 1. Comment envoyer un mail?... 4 2. Envoi avec une pièce jointe?... 7 REPONDRE A

Plus en détail

Plus De Cartouches 2013/2014

Plus De Cartouches 2013/2014 Plus De Cartouches 2013/2014 Page 1 SOMMAIRE INTRODUCTION ET PRESENTATION...3 MISSIONS...4 LE CONTEXTE DES MISSIONS...4 LES OBJECTIFS...4 LES CONTRAINTES...5 REALISATIONS...6 CHOIX EFFECTUÉS...6 RÉSULTATS...10

Plus en détail

Guide utilisateur de l'application de commande du Portail Quetelet

Guide utilisateur de l'application de commande du Portail Quetelet Guide utilisateur de l'application de commande du Portail Quetelet A. S inscrire... 1 Étape 1... 1 Étape 2... 2 Étape 3... 2 B. Se connecter... 2 C. Modifier "Mes informations"... 3 D. Faire une "Nouvelle

Plus en détail

E)services - e)sep. Guide de l utilisateur. Exercice professionnel

E)services - e)sep. Guide de l utilisateur. Exercice professionnel E)services - Guide de l utilisateur e)sep Exercice professionnel 1 Sommaire 1- Introduction 2 2 - Accès au service e)sep en ligne 3 2.1 Identification par le login /mot de passe 4 2.2 Authentification

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION DU SITE

GUIDE D UTILISATION DU SITE GUIDE D UTILISATION DU SITE Le site www.bibliexpert.com est édité par la société MISLOG, 20, rue de Verdun 27000 EVREUX France Tel : +33(0)2 32 67 80 50 Fax : +33(0)2 32 67 80 89 E-mail : contact@bibliexpert.com

Plus en détail

Sophos Mobile Control Guide d'utilisation pour Windows Phone 8. Version du produit : 4

Sophos Mobile Control Guide d'utilisation pour Windows Phone 8. Version du produit : 4 Sophos Mobile Control Guide d'utilisation pour Windows Phone 8 Version du produit : 4 Date du document : mai 2014 Table des matières 1 À propos de Sophos Mobile Control...3 2 À propos de ce guide...4 3

Plus en détail

Formation au logiciel Typo3, pour les rédacteurs.

Formation au logiciel Typo3, pour les rédacteurs. 1 Formation au logiciel Typo3, pour les rédacteurs. 1 Accéder au système 2 1.1 Configuration du navigateur 2 1.2 Identification 2 2 L interface 2 2.1 Le module Web 3 2.2 Le module Media 3 2.3 Le module

Plus en détail

et dépannage de PC Configuration Sophie Lange Guide de formation avec exercices pratiques Préparation à la certification A+

et dépannage de PC Configuration Sophie Lange Guide de formation avec exercices pratiques Préparation à la certification A+ Guide de formation avec exercices pratiques Configuration et dépannage de PC Préparation à la certification A+ Sophie Lange Troisième édition : couvre Windows 2000, Windows XP et Windows Vista Les Guides

Plus en détail

Guide Reseller Onbile

Guide Reseller Onbile Guide Reseller Onbile Cher Revendeur, Avez-vous un doute en ce qui concerne le fonctionnement du Panneau d Administration du Plan Reseller de Onbile? Le guide Reseller Onbile est ce dont vous avez besoin!

Plus en détail

Manuel d utilisation de l outil collaboratif

Manuel d utilisation de l outil collaboratif Manuel d utilisation de l outil collaboratif Réf OCPD-V2 Page 1 / 24 a mis en œuvre un outil collaboratif qui permet de partager des informations entre collaborateurs. Il permet à des utilisateurs travaillant

Plus en détail

Messagerie Étudiante

Messagerie Étudiante Messagerie Étudiante Accès Web... 3 Présentation de Outlook Web... 4 Envoi de message... 6 Transfert... 7 Configurer Outlook sur ses périphériques... 9 Android... 9 Smartphone Android... 9 Tablette Android...

Plus en détail

Cartographie de mots : application à la visualisation de noms de marque

Cartographie de mots : application à la visualisation de noms de marque Université Montpellier II UFR Fac des Sciences Master 1 Informatique Université Montpellier II UFR Fac des Sciences Master 1 Informatique Cartographie de mots : application à la visualisation de noms de

Plus en détail

Guide d utilisation COMMENT ÇA MARCHE? LISTE DES PRINCIPALES FONCTIONNALITÉS DISPONIBLES DANS MOODLE A L UQAC

Guide d utilisation COMMENT ÇA MARCHE? LISTE DES PRINCIPALES FONCTIONNALITÉS DISPONIBLES DANS MOODLE A L UQAC Guide d utilisation Moodle version 2.4 est une plate-forme d'apprentissage en ligne (e-learning en anglais) servant à créer des communautés d'apprenants autour de contenus et d'activités pédagogiques.

Plus en détail

Windows 8 Module 3 Cours windows8 Dominique Bulté Sal e Informatique de Cappel e la Grande novembre 2013

Windows 8 Module 3 Cours windows8 Dominique Bulté Sal e Informatique de Cappel e la Grande novembre 2013 Windows 8 Module 3 7. L'indispensable fonction «Paramètres du PC» (3/3) Nous voilà arrivé à la dernière étape de notre tour d horizon des nombreuses options du module Paramètres du PC. Cet outil permet

Plus en détail

Liberscol. Brèves. Tetra-Informatique Liberscol

Liberscol. Brèves. Tetra-Informatique Liberscol Liberscol Brèves Tetra-Informatique Liberscol Sommaire Page d accueil des brèves... 3 Utilisation des brèves... 5 Ajouter les brèves... 6 Création de dossiers personnels... 7 Recherche... 9 Tetra Informatique

Plus en détail

Manuel d utilisation de FormXL Pro

Manuel d utilisation de FormXL Pro Manuel d utilisation de FormXL Pro Gaëtan Mourmant & Quoc Pham Contact@polykromy.com www.xlerateur.com FormXL Pro- Manuel d utilisation Page 1 Table des matières Introduction... 3 Liste des fonctionnalités...

Plus en détail

Guide d utilisation Espace Utilisateur Sage Web Assistance Clients. Assistance MGE. 1 Guide d utilisation Espace Utilisateur Sage Web Assistance

Guide d utilisation Espace Utilisateur Sage Web Assistance Clients. Assistance MGE. 1 Guide d utilisation Espace Utilisateur Sage Web Assistance 1 Guide d utilisation Espace Utilisateur Sage Web Assistance Guide d utilisation Espace Utilisateur Sage Web Assistance Clients MAJ mai 2012 Page 1 sur 19 2 Guide d utilisation Espace Utilisateur Sage

Plus en détail

ACCEDER A SA MESSAGERIE A DISTANCE

ACCEDER A SA MESSAGERIE A DISTANCE Pour garder le contact avec leur entreprise, de plus en plus de collaborateurs ont besoin d accéder à leurs emails lorsqu ils sont en déplacement ou à domicile. Cet accès distant est facilité si la messagerie

Plus en détail

Manuel étudiant Utilisation des plates-formes de E-learning Université Jean Monnet Saint-Etienne

Manuel étudiant Utilisation des plates-formes de E-learning Université Jean Monnet Saint-Etienne Manuel étudiant Utilisation des plates-formes de E-learning Université Jean Monnet Saint-Etienne Ce manuel présente succinctement les informations relatives à l'utilisation de la plate-forme de e-learning

Plus en détail

L Interface d Administration des sites. www.admin.ecoledirecte.com. Documentation

L Interface d Administration des sites. www.admin.ecoledirecte.com. Documentation L Interface d Administration des sites www.admin.ecoledirecte.com Documentation 1 Sommaire : Présentation...3 La connexion au site...3 La page d accueil...4 Les statistiques...4 Le forum...6 L administration

Plus en détail

Comment accéder à d Internet Explorer

Comment accéder à d Internet Explorer Comment accéder à d Pour ouvrir l application, vous n avez qu à doublecliquer sur l icône de celle-ci : ou vous pouvez encore allez le chercher par le raccourci dans la barre des tâches : Lorsque l application

Plus en détail

Installer Joomla. 2013 Pearson France Joomla! Le guide officiel Jennifer Marriott, Elin Waring

Installer Joomla. 2013 Pearson France Joomla! Le guide officiel Jennifer Marriott, Elin Waring 3 Installer Joomla Dans ce chapitre, nous procéderons au téléchargement et à l installation manuelle de Joomla, et nous expliquerons la configuration de base. Les captures d écran et les instructions font

Plus en détail

Procédure à suivre pour mettre à jour le «SITE DE COURS» par le titulaire. Juillet 2010 Version 5

Procédure à suivre pour mettre à jour le «SITE DE COURS» par le titulaire. Juillet 2010 Version 5 Procédure à suivre pour mettre à jour le «SITE DE COURS» par le titulaire. Juillet 2010 Version 5 2 1- PRÉALABLES Le titulaire du cours doit détenir une adresse de courrier électronique de l UQAC. Pour

Plus en détail

ACCÉDER A SA MESSAGERIE A DISTANCE

ACCÉDER A SA MESSAGERIE A DISTANCE ACCÉDER A SA MESSAGERIE A DISTANCE Lorraine Pour garder le contact avec leur entreprise, de plus en plus de collaborateurs ont besoin d accéder à leurs emails lorsqu ils sont en déplacement ou à domicile.

Plus en détail

V.I.T Votre Information Touristique

V.I.T Votre Information Touristique V.I.T Votre Information Touristique Présentation lors de votre connexion :... 3 Gérer... 4 Actus... 4 Moteur Touristique... 5 Affiner votre recherche :... 5 L affichage des offres :... 7 La cartographie

Plus en détail

SCENARIO n 1 : DÉCOUVERTE DE L ENVIRONNEMENT DE TRAVAIL

SCENARIO n 1 : DÉCOUVERTE DE L ENVIRONNEMENT DE TRAVAIL SCENARIO n 1 : DÉCOUVERTE DE L ENVIRONNEMENT DE TRAVAIL Présentation Le portail ENT 60 propose une interface simple, agréable et conviviale. Découvrons-le et prenons-le en main au travers de quelques éléments

Plus en détail

Console de gestion Online Backup 3.8 Manuel d utilisation

Console de gestion Online Backup 3.8 Manuel d utilisation Console de gestion Online Backup 3.8 Manuel d utilisation Novembre 2007 Version 1.0 Clause de non-responsabilité Le présent document a été élaboré avec le plus grand soin. Il se peut toutefois que des

Plus en détail

Windows Live Messenger

Windows Live Messenger TUTORIEL Windows Live Messenger Outil de messagerie instantanée Alex 1/1/2011 Ce tutoriel est destiné aux personnes qui désirent apprendre à se servir du service de messagerie instantanée MSN et mieux

Plus en détail

Administration de votre site web

Administration de votre site web Administration de votre site web WordPress Date de révision : 11/12/2012 1 Mestres All Dev, tous droits réservés, reproduction interdite. Sommaire Connexion... 3 Gestion des articles... 4 Créer un article...

Plus en détail

SENTINEL S/5 avec CODESOFT Version 8

SENTINEL S/5 avec CODESOFT Version 8 SENTINEL S/5 avec CODESOFT Version 8 TEKLYNX International Copyright 2005 5 Décembre, 2005 RN-0001.00 PRODUCT RELEASE NOTES SENTINEL S/5 version 5.01 Release Notes v.fr 1 SENTINEL S/5 avec CODESOFT version

Plus en détail

Site internet UNASACEM

Site internet UNASACEM Site internet UNASACEM Documentation Unasacem GuideWeb - Gérer les activités Correspondants Philippe Labrot Mail philippe-labrot@orange.fr Date de création du document 11/07/2013 Référence Document Unasacem-GuideWeb-Gerer_les_activites

Plus en détail

Vue d'ensemble de Document Portal

Vue d'ensemble de Document Portal Pour afficher ou télécharger cette publication ou d'autres publications Lexmark Document Solutions, cliquez ici. Vue d'ensemble de Document Portal Lexmark Document Portal est une solution logicielle qui

Plus en détail

TO52 - Application médicale sous android Consultation des informations patient

TO52 - Application médicale sous android Consultation des informations patient TO52 - Application médicale sous android Consultation des informations patient DAVID LACHICHE XAVIER MICHEL Automne 2011 TABLE DES MATIÈRES 1 Partie données métier 2 1.1 Généralités.......................................

Plus en détail