LAVAUX SAINTE-ANNE RESTAURATION DU MUR D ENCEINTE SUD-OUEST. DESCRIPTIF DES TRAVAUX.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LAVAUX SAINTE-ANNE RESTAURATION DU MUR D ENCEINTE SUD-OUEST. DESCRIPTIF DES TRAVAUX."

Transcription

1 LAVAUX SAINTE-ANNE RESTAURATION DU MUR D ENCEINTE SUD-OUEST. DESCRIPTIF DES TRAVAUX. INTRODUCTION Le château de Lavaux Sainte-Anne est un monument classé depuis 1937 pour le château et 1951 pour la ferme. Cet ensemble est patrimoine exceptionnel de Wallonie. L ensemble du domaine, ferme et château, est clos par un mur d enceinte non repris dans les arrêtés de classement mais qui de part sa présence et ses dimensions a une valeur d accompagnement particulièrement intéressante. Ce mur est composé d un soubassement en moellons calcaire d une hauteur d environ 115cm et d une partie supérieure en briques de terre cuite d une hauteur de plus ou moins 100cm. La tête de mur est, par endroit, terminée par un matelas végétal faisant office de couvre mur. Ce mur est en mauvais état et présente ponctuellement des désordres importants et des effondrements. Une dispense de permis d urbanisme a été octroyée pour la restauration «à l identique» de cette maçonnerie. La zone d intervention se situe sur le mur d enceinte sud-ouest, le long du chemin de Neuville. Elle consiste à restaurer la partie supérieure en briques. La méthode de restauration proposée est une intervention minimale afin de préserver la maçonnerie existante dans sa composition, sa forme et ses dimensions, en focalisant le travail sur l importance d harmoniser les parties refaites avec les anciennes, un démontage manuel, une mise en œuvre de matériau de réemploi, l utilisation d un mortier à base de chaux et une main d œuvre qualifiée. Cette intervention est prévue en deux jours : un jour pour le démontage, le nettoyage et la repose des briques et une seconde journée pour l achèvement de la repose des briques, le rejointoiement et la réalisation des têtes de mur. Ces deux jours seront précédés de deux stages organisés par le centre de la Paix-Dieu : un stage de consolidation de maçonnerie pour la zone déstabilisée du mur et un stage de restauration de maçonnerie pour la zone inférieure en moellons. (Voir programme de stage avec Annick Piron) Ces deux stages constituent la phase préparatoire du travail. Sans le ragréage des moellons et la consolidation préalable, la restauration de la partie supérieure du mur sera compromise. Ces stages, conçus sur mesure pour le projet, doivent avoir de 5 à 8 participants avec un minimum de 2 ouvriers expérimentés en patrimoine ou bâti ancien. Afin d atteindre ce nombre, la CCW et la Paix-Dieu devront faire la promotion de ces stages auprès de leurs membres et anciens stagiaires. 12/04/2010 1

2 TRAVAUX PRÉPARATOIRES Désigner une personne de référence pour la coordination des travaux préparatoires; Réaliser un état des lieux à l amiable entre la CCW et le Maître de l Ouvrage portant sur le mur concerné et les zones environnantes ; Préciser les zones de stockage des matériaux et du matériel, ces zones doivent être préalablement définies en accord avec le Maître de l Ouvrage ; Prévoir une clôture de chantier, puisque l intervention se déroulera avec une semaine d intervalle, il est nécessaire de sécuriser le matériel et les matériaux entreposés ; Les matériaux seront entreposés correctement dans les conditions de conservation et de protection adéquates ; Avant, pendant et après les travaux, la voie public doit être maintenue dégagée et en parfait état de propreté ; Le matériel et les matériaux doivent être livrés et entreposés les jours précédant le début du chantier ; Un échantillonnage de la brique de remplacement sera soumis pour approbation avant le début des travaux ; L échafaudage devra être monté et réceptionné avant le début du chantier ; La végétation maintenue en place doit être protégée par tous les moyens et notamment la protection des troncs ; Les branchements d alimentation eau /électricité doivent être en nombre nécessaire pour la bonne exécution ; Le travail comprend également l évacuation des débris et déchets en fin de chantier, le nettoyage et remise en état des sols ou des éléments divers endommagés du fait de l intervention. Le maître de l ouvrage coupera et élaguera les branches touchant les maçonneries suivant le marquage réalisé par la Paix-Dieu. Ce travail est à effectuer avant la 1 er avril pour la bonne reprise des végétaux. ECHAFAUDAGE La CCW se charge de l implantation complète de l échafaude (montage et démontage). Il devra être conforme à la législation en cours et respectant toutes les règles de sécurité en vigueur. L échafaudage devra être monté et réceptionné avant le début du chantier. Le matériel installé aura au minimum, les caractéristiques suivantes : Tubes en acier galvanisé, exempts de trace de rouille et de déformations ; Contreventements, lisses, plinthes, garde-corps, échelle de service, Plancher métallique amovible adaptable au fur et à mesure de l avancement des travaux ; Structure à placer des deux côtés du mur (hauteur totale du mur de 215 à 250cm) ; Pas de vide supérieur à 20cm entre le mur et la structure Pour des raisons archéologiques et dans la mesure du possible, les échafaudages seront fixés au sol et reliés entre eux en partie supérieur. Des fixations dans les maçonneries seront acceptées uniquement dans les joints des moellons. Le travail comprend le rebouchage des trous d ancrage en fin de chantier ; L implantation de l échafaudage tiendra compte des arbres et arbustes à conserver. Le traitement de la végétation est prévu dans le cadre des stages de» la Paix-Dieu». 12/04/2010 2

3 Un bâchage complet. Le facteur climatique est extrêmement important pendant la mise en œuvre et la durée de prise du mortier à la chaux. Aussi un bâchage complet et ventilé d une largeur suffisante pour permettre le travail en partie supérieure du mur est à prévoir. Cette bâche doit protéger de la pluie et des intempéries lors de l exécution du travail et de son séchage. Elle doit être fixée et arrimée efficacement. DÉPOSE DES BRIQUES La dépose s effectue avec le maximum de précautions afin de ne pas abîmer et de récupérer un maximum de briques : Démontage manuel des briques avec dégarnissage manuel des joints entre les briques ; Les briques seront soigneusement nettoyées et stockées en vue de leur réemploi immédiat ; La zone de démontage a été délimitée par un marquage à la craie «jaune» sur la maçonnerie en place. DÉJOINTOIEMENT Le déjointoiement sera réalisé à l aide d outils à main comme le burin plat ou la griffe d ardoisier ; Remarque : pour la zone jointoyée au ciment et uniquement pour cette zone, le burin, le burin pneumatique ou une petite disqueuse (Ø 115 ou 125cm) sont tolérés. Ces outils doivent être utilisés avec beaucoup de précautions dans la partie centrale des joints pour briser le mortier dur avant le dégarnissage à l aide d un burin plat; Toute les précautions seront prises pour éviter d endommager les arêtes des briques ; Profondeur du dégarnissage : 1.5cm ; Essais à réaliser sur une section du mur afin de confirmer l efficacité de la méthode et le savoir-faire de l ouvrier ; Nettoyage des joints à l aide d une brosse en coco ou d un aspirateur ; Le nettoyage des joints à l air comprimé est une solution idéale, mais le travail devant s effectuer simultanément des 2 côtes du mur cette solution peut s avérer dangereuse. Ce système est laissé à l appréciation des maçons ; Si le nettoyage à l air comprimé n est pas utilisé, un rinçage des joints au jet d eau sera effectué, pour éliminer tous les matériaux friables et la poussière ; La zone de déjointoiement a été délimitée par un marquage à la craie «rouge» sur la maçonnerie en place ; Ponctuellement, refouillement dans la maçonnerie existante pour dépose de briques défectueuses, dégarnissage, nettoyage soigneux des joints, pose avec ajustement et d éventuels calages en rapport avec l appareillage ; Outils prohibés : tout outil mécanique ; Outil recommandés : massette, marteau, burin plat de carrossier, griffe d ardoisier ; brosse en coco. 12/04/2010 3

4 FINITION DE LA TÊTE DE MUR La protection de la tête de mur sera réalisée par une calotte en mortier de chaux. Elle sera de la largeur du mur (±44cm) et de forme légèrement bombée. Epaisseur aux extrémités ±1cm et ±2cm au centre ; La calotte sera protégée par un film plastique de type «visqueen» pour éviter une dessiccation trop rapide durant sa prise ; Par après, pose d une membrane d étanchéité de type EPDM, d un gazon retourné et d une terre appropriée de 11cm ou 12cm. MISE EN ŒUVRE Les briques : La CCW fournira des briques de format, de nature et de teinte identiques aux briques existantes ; Si la CCW ne trouve pas des briques de réemploi de même type, elle soumet à l approbation un type de brique neuve pleine se rapprochant le plus possible du format et de la teinte de la brique en place ; Un échantillon est à soumettre pour approbation avant le début des travaux. La qualité des matériaux : La chaux : Chaux blanche NHL 3,5-Z (type Lafarge) ; Chaux de Boehm NHL 2. Le sable : sable du Rhin 0/2 ; sable du Rhin 0/5 ; sable jaune foncé rude (sans fines). Le dosage : Mortier de pose : 1 Volume de chaux NHL3,5-Z pour 3 Volumes de sable du Rhin 0/2. Mortier de rejointoiement : 1 Volume de chaux de Boehm NHL2 pour 2,5 Volumes de sable jaune rude et de sable du Rhin 0/2. (essais à effectuer par le formateur) Le dosage doit être rigoureux, il est préférable de le confier aux mêmes personnes. Mortier pour la tête de mur (calotte à la chaux) : 1 Volume de chaux NHL 3,5-Z pour 3 Volumes de sable du Rhin 0/5. Conditions de mise en œuvre : Mouiller les briques à mettre en œuvre avant la pose afin d éviter que le mortier ne se déshydrate par aspiration. Le mortier doit sécher lentement ; Humidifier abondamment le support préalablement à la reconstruction, à la réalisation de la calotte ainsi qu au rejointoiement afin de minimiser la perte en eau ; La pose comme le rejointoiement s effectuent hors gel à l abri du vent, de l ensoleillement et de la pluie ; Pendant la pose et la durée de la prise, la température doit être comprise entre 5 et 30 C, idéalement entre 10 et 15 C, 12/04/2010 4

5 Façon d appareil : Identique à l appareillage existant (1 rang de panneresses, 1 rang de boutisses). Étant donné que le faîte n est pas rectiligne, il est important de maçonner en suivant les plans des 2 faces des maçonneries. Type de joint : Joint à réaliser en très léger retrait (1mm) par rapport au nu du parement ; Aspect serré- gratté ; Éviter d étaler le mortier sur la surface des éléments de maçonnerie. 12/04/2010 5

L OUVRIER DE LA CONSTRUCTION. Un ouvrier de la construction doit pouvoir exécuter TROIS types de travaux :

L OUVRIER DE LA CONSTRUCTION. Un ouvrier de la construction doit pouvoir exécuter TROIS types de travaux : L OUVRIER DE LA CONSTRUCTION Un ouvrier de la construction doit pouvoir exécuter TROIS types de travaux : Tout ouvrier de la construction doit utiliser un EQUIPEMENT PERSONNEL : Pour des travaux particuliers,

Plus en détail

JOURNEE TECHNIQUE Gestion d'un patrimoine d'ouvrages maritimes et portuaires

JOURNEE TECHNIQUE Gestion d'un patrimoine d'ouvrages maritimes et portuaires Direction Territoriale Ouest JOURNEE TECHNIQUE Gestion d'un patrimoine d'ouvrages maritimes et portuaires ADSTD Réparation d ouvrages en maçonnerie : Rejointoiement et Injections Jacques BILLON - Cerema

Plus en détail

Guide du formateur. Bâtir un mur en briques de terre compressée. Durée : 3 jours

Guide du formateur. Bâtir un mur en briques de terre compressée. Durée : 3 jours Guide du formateur Bâtir un mur en briques de terre compressée Durée : 3 jours Bâtir un mur en briques de terre compressée SOMMAIRE Synoptique de la formation Organisation logistique et supports Synoptique

Plus en détail

Cadre de Bordereau RECAPITULATIF LOT N 1 MACONNERIE - PT

Cadre de Bordereau RECAPITULATIF LOT N 1 MACONNERIE - PT RECAPITULATIF Montant Euros CHAPITRE 1 : RESTAURATION INTERIEURE CHAPITRE 2 : DALLAGE MONTANT TOTAL H.T. TOTAL T.V.A. 20,00 % MONTANT TOTAL T.T.C. VALEUR mai 2014 A,le Le titulaire (mention manuscrite

Plus en détail

BORDEREAU DES PRIX (B.P.) MARCHE DE TRAVAUX AMENAGEMENT DU CŒUR DE VILLAGE DE THOURY. Lot n 3 : Maçonnerie

BORDEREAU DES PRIX (B.P.) MARCHE DE TRAVAUX AMENAGEMENT DU CŒUR DE VILLAGE DE THOURY. Lot n 3 : Maçonnerie BORDEREAU DES PRIX (B.P.) MARCHE DE TRAVAUX AMENAGEMENT DU CŒUR DE VILLAGE DE THOURY Lot n 3 : Maçonnerie 1-4-C Chapitre XIV Travaux préliminaires XIV. 1 - L INSTALLATION DE CHANTIER - les installations

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

MORTIER DE CALAGE ET SCELLEMENT PRISE RAPIDE

MORTIER DE CALAGE ET SCELLEMENT PRISE RAPIDE Mortier de calage et scellement prise rapide Mortier de calage et scellement prise rapide est conçu pour la fixation, le scellement et le calage sans retrait de nombreux éléments. Durcissement rapide.

Plus en détail

Baumit BetoSystem pour la réparation des bétons

Baumit BetoSystem pour la réparation des bétons Baumit BetoSystem pour la réparation des bétons Plus de compétence dans la réparation des façades Baumit BetoSystem Restructuration des éléments d origine Protection contre le gel et les sels de déverglaçage

Plus en détail

Réussir la pose d une fenêtre ou porte-fenêtre

Réussir la pose d une fenêtre ou porte-fenêtre Réussir la pose d une fenêtre ou porte-fenêtre LES BONS CONSEILS POUR FAIRE SOI-MÊME La prise des mesures Relever la hauteur et la largeur de tableau. tableau tapée d'isolation isolant Suivant le type

Plus en détail

Les fiches conseils CONSTRUIRE UN MURET. Réussissez chaque étape. Difficulté : Flashez ici

Les fiches conseils CONSTRUIRE UN MURET. Réussissez chaque étape. Difficulté : Flashez ici Les fiches conseils Réussissez chaque étape CONSTRUIRE UN MURET Difficulté : Si la réalisation d un mur, et encore plus, d un bâtiment, sont réservés aux professionnels, le bricoleur peut se lancer dans

Plus en détail

ISE EN OEUVRE FACADE OSSATURE BOIS

ISE EN OEUVRE FACADE OSSATURE BOIS ISE EN OEUVRE FACADE OSSATURE BOIS SOMMAIRE 1. PRINCIPE DE MISE EN ŒUVRE DES FACADES... 2 2. CAS DES FACADES OSSATURE BOIS FILANTES... 2 3. PROTECTIONS DES PERSONNELS SUR LE CHANTIER... 3 4. TOLERANCES

Plus en détail

NOTICE DE POSE DE NOTRE CLOTURE BETON

NOTICE DE POSE DE NOTRE CLOTURE BETON NOTICE DE POSE DE NOTRE CLOTURE BETON Aspect : La plaque béton présente un côté esthétique (fond de moule) et un côté taloché (dessus de moule) bulleux et rugueux. Ce 1 phénomène de bullage n a aucune

Plus en détail

2 Epaisseur parement extérieur

2 Epaisseur parement extérieur Description du produit Vue de face Présentation du recouvrement longitudinal Variable 1160 maxi (Nous contacter pour toutes cotes supérieures) Fixations mécaniques Paroi intérieure Ame alvéolaire Vue arrière

Plus en détail

TRANCHE FERME DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE INSTALLATION DE CHANTIER

TRANCHE FERME DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE INSTALLATION DE CHANTIER INSTALLATION DE CHANTIER PANNEAU DE CHANTIER Fourniture, pose et entretien d'un panneau de chantier 1 suivant modèle indiqué par le maître d'ouvrage forfait 1 BRANCHEMENT DE CHANTIER Branchements provisoires

Plus en détail

SESSION Baccalauréat Professionnel INTERVENTIONS SUR LE PATRIMOINE BÂTI. EPREUVE E. 3 Unité U. 33

SESSION Baccalauréat Professionnel INTERVENTIONS SUR LE PATRIMOINE BÂTI. EPREUVE E. 3 Unité U. 33 1306-IPB P 33 CH MA SESSION 2013 EPREUVE E. 3 Unité U. 33 REALISATION DES TRAVAUX Travaux annexes «Charpente / Maçonnerie» Constitution du dossier : Durée : 6 h 00 Coefficient : 1 - Page de garde PM 1

Plus en détail

Notice de pose DELTA -THENE : Étanchéité de cave

Notice de pose DELTA -THENE : Étanchéité de cave Notice de pose DELTA -THENE : Étanchéité de cave Membrane autoadhésive en rouleau, pour une mise en œuvre rapide et efficace de l étanchéité verticale. Conforme EN 13969 et DIN 18195-4. Informations générales

Plus en détail

Manuel de montage des murs préfabriqués en terre cuite Verbo

Manuel de montage des murs préfabriqués en terre cuite Verbo des murs préfabriqués en terre cuite Verbo Version mai 2015 Verbo-B sa SA Verbo-B nv Rue du Touquetstraat 228 7782 Ploegsteert T. +32 56 56 55 50 F. +32 56 56 55 01 info@verbo.eu TVA/btw BE0837 558 277

Plus en détail

DPGF. RECAPITULATIF Lot 1

DPGF. RECAPITULATIF Lot 1 RECAPITULATIF Désignation des sections Mont Euros FACADE SUR BOULEVARD HAUSSMANN Maçonnerie pierre de taille TOTAL H.T. MONTANT TOTAL T.V.A. 20,00 % TOTAL T.T.C. A,le Le titulaire (mention manuscrite 'Lu

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

KIT POXY. Liant époxy 100 % extrait sec ED. 03/12

KIT POXY. Liant époxy 100 % extrait sec ED. 03/12 KIT POXY Liant époxy 100 % extrait sec KIT POXY est un liant époxy bi-composant à 100% d extrait sec, qui permet de nombreuses réalisations. KIT POXY permet de réaliser des mortiers de gravillons pour

Plus en détail

Les mortiers de chantier et la chaux hydraulique naturelle

Les mortiers de chantier et la chaux hydraulique naturelle N o r m e N F P 1 5-2 0 1 ( a v r i l 2 0 0 8 ) Les mortiers de chantier et la chaux hydraulique naturelle Les règles définissant l application des enduits de façades viennent de changer. Elles officialisent

Plus en détail

La gamme chaperons. Élégance et modernité pour les dessus de murs

La gamme chaperons. Élégance et modernité pour les dessus de murs La gamme chaperons S naturels 100%terre cuite Élégance et modernité pour les dessus de murs chaperons monolithes Esthétique élégante et contemporaine en aile d avion Légèreté du (16 kg/ml) Gain de temps

Plus en détail

LOGEMENTS COMMUNAUX RUE DE DINARD» CCTP Lot UNIQUE couverture

LOGEMENTS COMMUNAUX RUE DE DINARD» CCTP Lot UNIQUE couverture MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX «REFECTION COMPLETE DE LA COUVERTURE DES LOGEMENTS COMMUNAUX RUE DE DINARD» CCTP Lot UNIQUE couverture Table des matières I. CLAUSES GENERALES PROPRES AU CHANTIER... 3 A. Définition

Plus en détail

CCPQ OUVRIER PLAFONNEUR / OUVRIERE PLAFONNEUSE PROFIL DE QUALIFICATION 3. CONSTRUCTION 3.3. PARACHEVEMENT

CCPQ OUVRIER PLAFONNEUR / OUVRIERE PLAFONNEUSE PROFIL DE QUALIFICATION 3. CONSTRUCTION 3.3. PARACHEVEMENT CCPQ Rue A. Lavallée, 1 1080 Bruxelles Tél. : 02 690 85 28 Fax : 02 690 85 78 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be 3. CONSTRUCTION 3.3. PARACHEVEMENT 3.3.11. OUVRIER PLAFONNEUR / OUVRIERE PLAFONNEUSE

Plus en détail

CLASSE 9 : MAÇONNERIE

CLASSE 9 : MAÇONNERIE Comite d Organisation des Expositions du Travail XXIIIe concours Un des Meilleurs Ouvriers de France Groupe II : Métiers du bâtiment, des travaux publics et du patrimoine architectural CLASSE 9 : MAÇONNERIE

Plus en détail

«Chantiers réalisés»

«Chantiers réalisés» Chantier d insertion : «Petit Patrimoine Bâti» 65, rue Roger Bocage Le pont du Thil, 76680 Saint Saëns. «Chantiers réalisés» Chantier de : «Fontaine en Bray» Travaux à réaliser : - Réfection mur de l enceinte

Plus en détail

Les constructions réalisées avec la plaque Aestuver Lx ont été testées selon les exigences des standards

Les constructions réalisées avec la plaque Aestuver Lx ont été testées selon les exigences des standards fiche technique fermacell AESTUVER Plaque coupe-feu AESTUVER Lx Panneaux de béton léger liées au ciment et armées de fibres de verre destinés à la protection incendie pour les conduits de ventilation et

Plus en détail

Ville de CRAON CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P.

Ville de CRAON CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Marché passé selon la procédure adaptée en application de l'article 28 alinéa du Code des Marchés Publics Maître d'ouvrage : Ville de CRAON Objet de la consultation : Remplacement

Plus en détail

ORE Peinture - Cahier des charges - Gamme AMENAGEMENT URBAIN GRAVIDECO MONO - 10/2013 1

ORE Peinture - Cahier des charges - Gamme AMENAGEMENT URBAIN GRAVIDECO MONO - 10/2013 1 1 DESCRIPTION I/ Définition générale 1. L objet RESIPOX est une résine époxydique, 2 composants, sans solvant, utilisée pour l enrobage des granulats de marbres. Elle conserve la couleur d origine des

Plus en détail

GUIDE D'INSTALLATION PM8 STABLE AU FEU

GUIDE D'INSTALLATION PM8 STABLE AU FEU GUIDE D'INSTALLATION PM8 STABLE AU FEU Ce principe de montage vous permettra de préparer et poser le plafond métallique Plafometal en toute simplicité. Merci de nous consulter et de vous référer au PV

Plus en détail

COMMUNE DE COUPVRAY Place de la Mairie COUPVRAY AMENAGEMENT D UNE SALLE D EXPRESSION ARTISTIQUE ET D UN FOYER ASSOCIATIF A LA FERME DE COUPVRAY

COMMUNE DE COUPVRAY Place de la Mairie COUPVRAY AMENAGEMENT D UNE SALLE D EXPRESSION ARTISTIQUE ET D UN FOYER ASSOCIATIF A LA FERME DE COUPVRAY MAITRISE D OUVRAGE : COMMUNE DE COUPVRAY Place de la Mairie 77700 COUPVRAY OPÉRATION : AMENAGEMENT D UNE SALLE D EXPRESSION ARTISTIQUE ET D UN FOYER ASSOCIATIF A LA FERME DE COUPVRAY DATE : Septembre 2015

Plus en détail

La gamme CHAPERONS. Élégance et modernité pour les dessus de murs 100% Chaperons monolithes Chaperons plats Chaperons angulaires

La gamme CHAPERONS. Élégance et modernité pour les dessus de murs 100% Chaperons monolithes Chaperons plats Chaperons angulaires La gamme CHAPERONS Élégance et modernité pour les dessus de murs S naturels 100% terre cuite nouveauté Chaperons monolithes Chaperons plats Chaperons angulaires Carré gris Chaperons monolithes s Esthétique

Plus en détail

CONSEIL PREPARER LE CIMENT, LES BRIQUES, LE PLATRE, LE FER A PEINDRE Castorama. Construire Aménager Décorer Jardiner.

CONSEIL PREPARER LE CIMENT, LES BRIQUES, LE PLATRE, LE FER A PEINDRE Castorama. Construire Aménager Décorer Jardiner. 70.02 PREPARER LE CIMENT, LES BRIQUES, LE PLATRE, LE FER A PEINDRE CONSEIL Castorama MEMO page 2 LE CIMENT, LES BRIQUES ET LA PIERRE page 3 LE PLATRE page 5 LE FER page 6 page 1/6 MEMO Ce mémo vous permet

Plus en détail

ILLE ET VILLAINE (35) RENNES PREFECTURE AVANT - METRE RESTAURATION DES BALUSTRADES SUR LES TOITS DU PAVILLON EST ET DE L'AILE OUEST

ILLE ET VILLAINE (35) RENNES PREFECTURE AVANT - METRE RESTAURATION DES BALUSTRADES SUR LES TOITS DU PAVILLON EST ET DE L'AILE OUEST ILLE ET VILLAINE (35) RENNES PREFECTURE AVANT - METRE RESTAURATION DES BALUSTRADES SUR LES TOITS DU PAVILLON EST ET DE L'AILE OUEST YLEX ARCHITECTURE Cabinet DUBOIS Monsieur Yves LECOQ Economiste de la

Plus en détail

Lot n 04 ENDUITS EXTERIEURS / PAREMENTS DE FACADE

Lot n 04 ENDUITS EXTERIEURS / PAREMENTS DE FACADE Lot n 04 ENDUITS EXTERIEURS / PAREMENTS DE FACADE 04.1 CONSISTANCE DES TRAVAUX... 2 04.2 TEXTES ET REGLEMENTS... 2 04.3 PRESCRIPTIONS GÉNÉRALES... 2 04.4 PRESCRIPTIONS PARTICULIÈRES... 3 04.4.1 GENERALITES...

Plus en détail

MISE EN OEUVRE D UNE PAROI CERATHERM

MISE EN OEUVRE D UNE PAROI CERATHERM MISE EN OEUVRE D UNE PAROI CERATHERM Avant de commencer la construction du mur, nous vous préconisons de suivre les étapes de conception suivantes: - Déterminer avec exactitude vos besoins en chauffage

Plus en détail

DEPARTEMENT DE LA SOMME VILLE DE CAYEUX SUR MER

DEPARTEMENT DE LA SOMME VILLE DE CAYEUX SUR MER DEPARTEMENT DE LA SOMME VILLE DE CAYEUX SUR MER FOURNITURE ET POSE DE CLOTURES, DE DEUX PORTAILS ET 4 PORTES DE SERVICE POUR LES COURTS DE TENNIS EN TERRE BATTUE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

Plus en détail

PRESCRIPTIONS DE POSE

PRESCRIPTIONS DE POSE Page 1 de 8 Introduction Ce document a été réalisé en suivant la norme EN 13374 avec comme but de donner à l utilisateur la connaissance suffisante ainsi que les informations nécessaires à propos de l

Plus en détail

Lot n 04 ENDUITS EXTERIEURS / PAREMENTS DE FACADE

Lot n 04 ENDUITS EXTERIEURS / PAREMENTS DE FACADE Lot n 04 ENDUITS EXTERIEURS / PAREMENTS DE FACADE 04.1 CONSISTANCE DES TRAVAUX... 2 04.2 TEXTES ET REGLEMENTS... 2 04.3 PRESCRIPTIONS GÉNÉRALES... 2 04.4 PRESCRIPTIONS PARTICULIÈRES... 3 04.4.1 GENERALITES...

Plus en détail

PLAN DE TRAVAIL pour le retrait de plaques en amiante-ciment à l air libre au bâtiment non-occupés par du public lors des travaux

PLAN DE TRAVAIL pour le retrait de plaques en amiante-ciment à l air libre au bâtiment non-occupés par du public lors des travaux GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG ITM-SST 1916.1. PLAN DE TRAVAIL pour le retrait de plaques en amiante-ciment à l air libre au bâtiment non-occupés par du public lors des travaux VISA DE L ITM NON-REQUIS Le présent

Plus en détail

Hourdis en béton précontraint (WX) 2.5

Hourdis en béton précontraint (WX) 2.5 2.5 Applications Les hourdis WX sont des éléments de planchers préfabriqués. Ils sont utilisés dans des applications requérant de grandes portées, de lourdes charges et/ou de faibles hauteurs de construction.

Plus en détail

Pour la réalisation d un chauffage par le sol SCHÜTZ selon DIN EN Système pour construction sèche. Type:

Pour la réalisation d un chauffage par le sol SCHÜTZ selon DIN EN Système pour construction sèche. Type: Fiche de planification Pour la réalisation d un chauffage par le sol SCHÜTZ selon DIN EN 1264-4 A) B) Système SCHÜTZ souhaité Système à agrafage Système à plots Système pour construction sèche Système

Plus en détail

SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France»

SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» 16 rue Saint-Nicolas 75012 PARIS Tél. : 01 43 42 33 02 Fax : 01 43 42 20 41

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.) Page 1/5. Sommaire 1 GENERALITES Généralités 2

Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.) Page 1/5. Sommaire 1 GENERALITES Généralités 2 Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.) Page 1/5 Sommaire 1 GENERALITES 2 1.1 Généralités 2 1.2 Hygiène, sécurité et conditions de travail 2 1.3 Coordination de sécurité 2 1.4 Nota 2 2 DESCRIPTION

Plus en détail

RESTAURATION FONTAINE PLACE HEROS ET MARTYRS CAHIER DES CHARGES TECHNIQUES PARTICULIERES

RESTAURATION FONTAINE PLACE HEROS ET MARTYRS CAHIER DES CHARGES TECHNIQUES PARTICULIERES RESTAURATION FONTAINE PLACE HEROS ET MARTYRS CAHIER DES CHARGES TECHNIQUES PARTICULIERES I Dispositions générales CONNAISSANCE DES LIEUX Le présent Cahier des charges a pour but la description et la définition

Plus en détail

LOT 1 : PAVAGE DE LA DEVANTURE DES LOCAUX GROUPES ELECTROGENES, TGBT ET POUBELLE

LOT 1 : PAVAGE DE LA DEVANTURE DES LOCAUX GROUPES ELECTROGENES, TGBT ET POUBELLE REPUBLIQUE DU SENEGAL ---------------- BCEAO AGENCE PRINCIPALE DE DAKAR DIVERS TRAVAUX D'AMENAGEMENT DE L'ANNEE 2016 LOT 1 : PAVAGE DE LA DEVANTURE DES LOCAUX GROUPES ELECTROGENES, TGBT ET POUBELLE CAHIER

Plus en détail

MÉTHODE D APPLICATION Application de l enduit anti-graffiti et anti-posters Sikagard -850 AG

MÉTHODE D APPLICATION Application de l enduit anti-graffiti et anti-posters Sikagard -850 AG MÉTHODE D APPLICATION Application de l enduit anti-graffiti et anti-posters Sikagard -850 AG 08.03.2017 / VER.: 1.1 / SIKA SERVICES AG / M. DONADIO REFURBISHMENT TABLE DES MATIÈRES 1 2 Domaine d application

Plus en détail

Construction POLYLATEX. Résine à mélanger à l eau de gâchage des mortiers

Construction POLYLATEX. Résine à mélanger à l eau de gâchage des mortiers Notice technique Edition Octobre, 2013 Version 01,2013 POLYLATEX POLYLATEX Résine à mélanger à l eau de gâchage des mortiers Produit Description Polylatex est une dispersion aqueuse de résine synthétique

Plus en détail

FOURNITURE D ABRIS DE JARDIN

FOURNITURE D ABRIS DE JARDIN MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX COMMUNE DE QUINCIEUX 30, RUE DE LA REPUBLIQUE 69650 QUINCIEUX Tél: 04.78.91.10.11 FOURNITURE D ABRIS DE JARDIN CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Page 1 sur 11 CAHIER

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VOLVESTRE 34 avenue de Toulouse CARBONNE C.C.T.P.

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VOLVESTRE 34 avenue de Toulouse CARBONNE C.C.T.P. COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VOLVESTRE 34 avenue de Toulouse 31390 CARBONNE CONSTRUCTION D'UNE CRECHE INTERCOMMUNALE DE 20 AGREMENTS Route Départementale 10 31390 MARQUEFAVE 01 Octobre 2013 Page 13.0 REVETEMENT

Plus en détail

1 Description. 1.1 Généralités

1 Description. 1.1 Généralités 1 Description Un système de garde-corps temporaire est un équipement de protection collective temporaire dont la fonction principale est d éviter la chute de personnes et/ou d objets depuis un niveau supérieur

Plus en détail

Section REVÊTEMENT DE SOL Page 1 SOUPLE EN FEUILLE

Section REVÊTEMENT DE SOL Page 1 SOUPLE EN FEUILLE Section 09665 REVÊTEMENT DE SOL Page 1 PARTIE 1 - GÉNÉRALITÉS 1.1 CONDITIONS GÉNÉRALES DU CONTRAT.1 Les conditions générales et complémentaires du contrat établies font partie intégrante du présent devis.

Plus en détail

L association CONCORDIA propose Du 22 au 28 mai une FORMATION TECHNIQUE

L association CONCORDIA propose Du 22 au 28 mai une FORMATION TECHNIQUE L association CONCORDIA propose Du 22 au 28 mai une FORMATION TECHNIQUE Proposée en premier lieu aux animateurs techniques qui vont encadrer des chantiers internationaux Concordia cet été, mais également

Plus en détail

Remplacement des revêtements de sols LOT 2 : REVÊTEMENT DE SOLS

Remplacement des revêtements de sols LOT 2 : REVÊTEMENT DE SOLS Maître de l ouvrage : Objet des travaux : Remplacement des revêtements de sols MARPA 26, chemin des Lignes 28400 MARGON LOT 2 : REVÊTEMENT DE SOLS Maître d Oeuvre : 4, rue de Voves - 28630 LE COUDRAY Email

Plus en détail

Rénovation «basse énergie» d un bâtiment industriel et Construction d un hôtel «passif»

Rénovation «basse énergie» d un bâtiment industriel et Construction d un hôtel «passif» Rénovation «basse énergie» d un bâtiment industriel et Construction d un hôtel «passif» Partie du site des Brasseries Belle-Vue à Molenbeek-Saint-Jean Titre 3 Gros-Œuvre et parachèvements Maître d Ouvrage

Plus en détail

DCE CCTP 01 A VILLE DE POIGNY. TEL / FAX / M / POIGNY

DCE CCTP 01 A VILLE DE POIGNY. TEL / FAX / M / POIGNY OBJET AMENAGEMENT DES ABORDS DE L ÉCOLE ET DE LA SALLE PIERRE GUYOT À POIGNY (77) MAITRE D OUVRAGE VILLE DE POIGNY 14 RUE DE LA MAIRIE 77160 POIGNY TEL / 01 64 00 08 54 FAX / 01 60 67 79 17 M / mairie-poigny.77@wanadoo.fr

Plus en détail

LOIR ET CHER (41) NOYERS SUR CHER CHAPELLE SAINT-LAZARE AVANT - METRE RESTAURATION INTERIEURE DU CHŒUR

LOIR ET CHER (41) NOYERS SUR CHER CHAPELLE SAINT-LAZARE AVANT - METRE RESTAURATION INTERIEURE DU CHŒUR LOIR ET CHER (41) NOYERS SUR CHER CHAPELLE SAINT-LAZARE AVANT - METRE RESTAURATION INTERIEURE DU CHŒUR Monsieur Bernard RUEL Cabinet DUBOIS Architecte du Patrimoine - D.E.S.A. Economiste de la construction

Plus en détail

Fourniture et pose de protections collectives pour des toitures terrasses

Fourniture et pose de protections collectives pour des toitures terrasses MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX INSTITUT NATIONAL UNIVERSITAIRE J.F CHAMPOLLION Fourniture et pose de protections collectives pour des toitures terrasses Cahier des Clauses Techniques Particulières C.C.T.P

Plus en détail

Notice flame. A lire impérativement avant installation et utilisation FLAME 350 FLAME 600

Notice flame. A lire impérativement avant installation et utilisation FLAME 350 FLAME 600 Notice flame FLAME 350 FLAME 600 A lire impérativement avant installation et utilisation Version : 1.1 Dernière version de cette notice disponible sur www.cheminee-ethanol-ignisial.com Materiels fournis

Plus en détail

MARCHÉ A BON DE COMMANDE MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE (MAPA)

MARCHÉ A BON DE COMMANDE MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE (MAPA) HOPITAL DE PEDIATRIE ET DE REEDUCATION DE BULLION Route de Longchêne 78 830 BULLION 01.34.85.43.00. MARCHÉ A BON DE COMMANDE MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE (MAPA) INSTALLATION DE GARDE-CORPS SUR LES TOITURE-TERRASSES

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) COUVERTURE DES BATIMENTS DE LA COUR VAUTHIER. Couverture des bâtiments de la Cour Vauthier.

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) COUVERTURE DES BATIMENTS DE LA COUR VAUTHIER. Couverture des bâtiments de la Cour Vauthier. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) COUVERTURE DES BATIMENTS DE LA COUR VAUTHIER. PERSONNE PUBLIQUE : MAIRIE D HAILLICOURT OBJET DU MARCHE : Couverture des bâtiments de la Cour Vauthier.

Plus en détail

FICHE DE POSE DALLE HEXDALLE

FICHE DE POSE DALLE HEXDALLE FICHE DE POSE DALLE HEXDALLE Avant collage, déballer toutes les dalles sur un support plan pour qu elles retrouvent leurs caractéristiques (décompression des dalles). LE SOL Les dalles HEXDALLE à coller

Plus en détail

LE LAVOIR DE GORGNY. RESSONS-LE-LONG - DIAGNOSTIC POUR LA RESTAURATION DES TROIS LAVOIRS COMMUNAUX - août

LE LAVOIR DE GORGNY. RESSONS-LE-LONG - DIAGNOSTIC POUR LA RESTAURATION DES TROIS LAVOIRS COMMUNAUX - août LE LAVOIR DE GORGNY RESSONS-LE-LONG - DIAGNOSTIC POUR LA RESTAURATION DES TROIS LAVOIRS COMMUNAUX - août 2008 13 présentation de l édifice le lavoir de Gorgny 1 RUE DE MAINVILLE 3 Le lavoir du hameau de

Plus en détail

DELTA -LIQUIXX FX: Notice de pose «applications intérieurs»

DELTA -LIQUIXX FX: Notice de pose «applications intérieurs» DELTA -LIQUIXX FX: Notice de pose «applications intérieurs» Pare-vapeur/pare-air associés: DELTA -DBF FX DELTA -REFLEX PLUS DELTA -DAWI GP DELTA -SPARXX M1 Le système DELTA -LIQUIXX FX est composé de la

Plus en détail

MARCHE DE TRAVAUX - (PROCEDURE ADAPTEE) RENOVATION ET MISE EN CONFORMITE DE LA SALLE DES ARENES COMMUNE DE BEZOUCE

MARCHE DE TRAVAUX - (PROCEDURE ADAPTEE) RENOVATION ET MISE EN CONFORMITE DE LA SALLE DES ARENES COMMUNE DE BEZOUCE 12 aout 2016 MARCHE DE TRAVAUX - (PROCEDURE ADAPTEE) RENOVATION ET MISE EN CONFORMITE DE LA SALLE DES ARENES COMMUNE DE BEZOUCE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Contenu 1. PRESENTATION DU PROJET...

Plus en détail

Notice. avec cadre de finition intégré

Notice. avec cadre de finition intégré Notice insert ETHANOL HAPPY FACe avec cadre de finition intégré A lire impérativement avant installation et utilisation Dernière version de cette notice disponible sur www.ignisial-paris.com Version :

Plus en détail

GUIDE DE POSE // Cloisons

GUIDE DE POSE // Cloisons PRÉPARATION ET PRÉCAUTION D EMPLOI LES CONTRE-CLOISONS ISOLANTES Enduit Isolant non hydrophile Le + TERRL Mise en œuvre facile et rapide grâce : - Au format rectangulaire de grande dimension : 3 carreaux/m²

Plus en détail

500 CaroFix. Produit. Volumes. Propriétés

500 CaroFix. Produit. Volumes. Propriétés Produit Colle pour carreaux prête à l emploi, D1T, pour l encollage sur murs et sols de faïence, carreaux mosaïques et céramiques et pierres naturelles sur tous les matériaux de construction. Convient

Plus en détail

EXTRAIT DU REGLEMENT DU PLU COMMUNE DE VIRIAT ZONE 2AUx. CHAPITRE IV : Dispositions applicables à la zone 2AUx

EXTRAIT DU REGLEMENT DU PLU COMMUNE DE VIRIAT ZONE 2AUx. CHAPITRE IV : Dispositions applicables à la zone 2AUx EXTRAIT DU REGLEMENT DU PLU COMMUNE DE VIRIAT ZONE 2AUx CHAPITRE IV : Dispositions applicables à la zone 2AUx CARACTÉRISTIQUES DE LA ZONE La zone 2AUx sera destinée à l'accueil d'activités artisanales,

Plus en détail

Reboucher et lisser les murs

Reboucher et lisser les murs TECHNIQUE Reboucher et lisser les murs REBOUCHAGE Le rebouchage est destiné à réparer les défauts d un mur ou d un plafond avant de le peindre ou d y poser un revêtement. Les défauts courants sont des

Plus en détail

.1. Rappel des propositions développées par le projet

.1. Rappel des propositions développées par le projet .1. Rappel des propositions développées par le projet Edifiés en 1672, les piliers monumentaux de la place Wilson sont aujourd hui en très mauvais état puisque les pots à feux qui les sommaient, ruinés

Plus en détail

Joints de rupture avec embase large perforée pour pose collée

Joints de rupture avec embase large perforée pour pose collée Etant donné que l utilisation du produit et sa mise en œuvre ne sont pas soumis à notre contrôle, nous dégageons toute responsabilité quant au succès de ladite mise en œuvre et garantissons donc uniquement

Plus en détail

JOINT EPOXY COLLE CARRELAGE EST ETANCHE A L'EAU ET AUX INFILTRATIONS.

JOINT EPOXY COLLE CARRELAGE EST ETANCHE A L'EAU ET AUX INFILTRATIONS. Joint epoxy colle carrelage Mortier époxy bicomposant jointe et colle les carrelages. Kit prédosé, étanche à l'eau et aux infiltrations sur parois verticales et horizontales en intérieur et extérieur.

Plus en détail

Procédés écologiques glace sèche // sodablast

Procédés écologiques glace sèche // sodablast Procédés écologiques glace sèche // sodablast Solutions écologiques avec service d unité mobile Services Multiblast inc. est une entreprise offrant des services de nettoyage, décontamination, restauration

Plus en détail

STEICO solutions constructives PLANCHER SUR VIDE SANITAIRE STEICO construction

STEICO solutions constructives PLANCHER SUR VIDE SANITAIRE STEICO construction STEICO solutions constructives PLANCHER SUR VIDE SANITAIRE Solution de plancher avec matériaux à base de bois Isolants à base de fibre de bois Performance thermique et confort d utilisation Simple à mettre

Plus en détail

Les éléments Murapierre peuvent être utilisés pour monter des murs de soutènement (profil1) et/ou des murs de séparation (profil 2 et 3) hauteur

Les éléments Murapierre peuvent être utilisés pour monter des murs de soutènement (profil1) et/ou des murs de séparation (profil 2 et 3) hauteur MURETS: Les éléments Murapierre peuvent être utilisés pour réaliser des murets (profil 1) ou des murs de séparation (profil 2) de hauteurs () inférieures à 1 mètre. Dans ce cas, remplir les alvéoles avec

Plus en détail

OUVRIER POSEUR / OUVRIERE POSEUSE DE FAUX PLAFONDS, CLOISONS ET PLANCHERS SURELEVES

OUVRIER POSEUR / OUVRIERE POSEUSE DE FAUX PLAFONDS, CLOISONS ET PLANCHERS SURELEVES CCPQ Rue Lavallée, 1 1080 Bruxelles Tél. : 02 690 85 28 Fax : 02 690 85.78 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be 3. CONSTRUCTION 3.3. PARACHEVEMENT 3.3.16. OUVRIER POSEUR / OUVRIERE POSEUSE DE FAUX

Plus en détail

Le sémaphore de Callelongue Mission de Maitrise d Œuvre pour les travaux de mise en sécurité

Le sémaphore de Callelongue Mission de Maitrise d Œuvre pour les travaux de mise en sécurité Le sémaphore de Callelongue Mission de Maitrise d Œuvre pour les travaux de mise en sécurité Fevrier 2016 Laurent Guenoun Architecte du Patrimoine - DPLG SOMMAIRE A. Etat existant Plan d ensemble p 3 Etat

Plus en détail

Création d une maison passive. Madame TROUSSIER 23 rue Jean Lestrade MURET. Cahier des Clauses Techniques Particulières INTERIEURS

Création d une maison passive. Madame TROUSSIER 23 rue Jean Lestrade MURET. Cahier des Clauses Techniques Particulières INTERIEURS Madame TROUSSIER 23 rue Jean Lestrade 31600 MURET Cahier des Clauses Techniques Particulières INTERIEURS INTERIEURS SOMMAIRE DESCRIPTIF PLATRERIE... 3 Plafond horizontal ossature métallique... 3 Plafond

Plus en détail

SYSTÈME AQUAFLASH DSC196

SYSTÈME AQUAFLASH DSC196 SYSTÈME AQUAFLASH Détails d installation du système AquaFlash I. Généralité: A. Ce document fourni des directives pour l application et l usage du système AquaFlash de Dryvit aux ouvertures des fenêtres,

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. Dispositions constructives pour une toilette sèche à simple fosse ventilée : exemple de dispositif réalisé en Haïti 2.1.

FICHE TECHNIQUE. Dispositions constructives pour une toilette sèche à simple fosse ventilée : exemple de dispositif réalisé en Haïti 2.1. FICHE TECHNIQUE Dispositions constructives pour une toilette sèche à simple fosse ventilée : exemple de dispositif réalisé en Haïti 2.1.2 FIT1 Date de rédaction de la 1 ière version : vendredi 27 avril

Plus en détail

ISONE 1500 à virole : EI 120 S Pa

ISONE 1500 à virole : EI 120 S Pa ISONE 1500 à virole : EI 120 S - 1500 Pa Conforme au marquage CE selon EN 15650 : -CPR- 1016 Certifié et conforme NFS-61937-5 Scellement au mortier traditionnel, sans accessoire Mécanisme évolutif : tous

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE SESSION. Brevet d Etudes Professionnelles. REALISATIONS du GROS ŒUVRE. EPREUVE EP. 1 Préparation Durée : 3 h 00 Coefficient : 4

DOSSIER TECHNIQUE SESSION. Brevet d Etudes Professionnelles. REALISATIONS du GROS ŒUVRE. EPREUVE EP. 1 Préparation Durée : 3 h 00 Coefficient : 4 SESSION Brevet d Etudes Professionnelles REALISATIONS du GROS ŒUVRE EPREUVE EP. 1 Préparation Durée : 3 h 00 Coefficient : 4 DOSSIER TECHNIQUE Le dossier de cette épreuve est composé : - Du dossier technique

Plus en détail

!"#!!$#!#"%!& $% &'(((

!#!!$#!#%!& $% &'((( !"#!!$#!#"%!&!"# $% &'((( )*!"# &%** +,--(" SOMMAIRE 1. DISPOSITIONS GENERALES...3 1.1. DEFINITION DE L'OPERATION...3 1.2. CLAUSES GENERALES - DOCUMENTS TECHNIQUES - NORMES...3 1.3. INSTALLATIONS COMMUNES

Plus en détail

ILUZO. La maçonnerie traditionnelle avec le look du collé. Le choix du connaisseur.

ILUZO. La maçonnerie traditionnelle avec le look du collé. Le choix du connaisseur. ILUZO La maçonnerie traditionnelle avec le look du collé. Le choix du connaisseur. Grâce à la brique de parement Iluzo de Wienerberger, maçonner à joints fins n a jamais été aussi aisé et avantageux. ILUZO

Plus en détail

JACOU. Parc de Bocaud. Maison de la coquille LOT 01 - MACONNERIE - PIERRE DE TAILLE

JACOU. Parc de Bocaud. Maison de la coquille LOT 01 - MACONNERIE - PIERRE DE TAILLE JACOU Parc de Bocaud Maison de la coquille LOT 01 - MACONNERIE - PIERRE DE TAILLE 1 INSTALLATIONS COMMUNES DE CHANTIER 1.1 I.7.6 Branchement électrique et alimentation du chantier 1.2 I.7.6 Branchement

Plus en détail

** VEUILLEZ PRENDRE LE TEMPS DE LIRE CE GUIDE AVANT DE DÉBUTER L INSTALLATION DE VOTRE PAREMENT DE BOIS TORRÉFIÉ. **

** VEUILLEZ PRENDRE LE TEMPS DE LIRE CE GUIDE AVANT DE DÉBUTER L INSTALLATION DE VOTRE PAREMENT DE BOIS TORRÉFIÉ. ** Guide d installation ** VEUILLEZ PRENDRE LE TEMPS DE LIRE CE GUIDE AVANT DE DÉBUTER L INSTALLATION DE VOTRE PAREMENT DE BOIS TORRÉFIÉ. ** Contenu de l enveloppe livrée avec votre paquet : - Guide d installation

Plus en détail

CHAPITRE 2 INTERVENTION SUR LES RÉSEAUX ENTERRÉS

CHAPITRE 2 INTERVENTION SUR LES RÉSEAUX ENTERRÉS CHAPITRE 2 INTERVENTION SUR LES RÉSEAUX ENTERRÉS 15 INTRODUCTION Les interventions pour réparation ou création de réseaux sous chaussées ou trottoirs, sont courantes sur les voiries en zone urbaine. Dans

Plus en détail

Département de la Dordogne DOSSIER D'INVENTAIRE PETIT PATRIMOINE RURAL BÂTI DU PÉRIGORD

Département de la Dordogne DOSSIER D'INVENTAIRE PETIT PATRIMOINE RURAL BÂTI DU PÉRIGORD 1 Département de la Dordogne DOSSIER D'INVENTAIRE PETIT PATRIMOINE RURAL BÂTI DU PÉRIGORD CONSEIL GENERAL Conseil d' Architecture d' Urbanisme et d' Environnement de la Dordogne (C.A.U.E. 24) LA PIERRE

Plus en détail

Revêtement de Cèdre Rouge de L Ouest Guide d installation

Revêtement de Cèdre Rouge de L Ouest Guide d installation Revêtement de Cèdre Rouge de L Ouest Guide d installation ** VEUILLEZ PRENDRE LE TEMPS DE LIRE CE GUIDE AVANT DE DÉBUTER L INSTALLATION DE VOTRE PAREMENT DE CÈDRE ROUGE DE L OUEST. ** Il est de votre responsabilité

Plus en détail

Remplacement de l éclairage public dans différentes rues de La Wantzenau. Rue des Roses JUIN 2012

Remplacement de l éclairage public dans différentes rues de La Wantzenau. Rue des Roses JUIN 2012 Page sur 5 COMMNE DE LA WANTZENA DEVIS DESCRIPTIF QANTITATIF ET ESTIMATIF Remplacement de l éclairage public dans différentes rues de La Wantzenau Rue des Roses JIN 0 T:\Services\TECHNIQE\TRAVAX\TRAVAX

Plus en détail

Rideau d air apparent

Rideau d air apparent Notice d installation et d utilisation Radiateurs électriques & Chauffe-eau EnR Rideau d air apparent gamme 60 et 90 cm Idéal pour les commerces, restaurants, banques, lieux recevant du public Rideau d

Plus en détail

PRESBYTERE RENOVATION DU BUREAU. Descriptif des travaux

PRESBYTERE RENOVATION DU BUREAU. Descriptif des travaux VILLE DE CARBON-BLANC SERVICE TECHNIQUE 08 2011 PRESBYTERE RENOVATION DU BUREAU Descriptif des travaux Préambule Le présent descriptif concerne des travaux de rénovation à réaliser sur une pièce (bureau

Plus en détail

Archetto Hybrid ² Béton

Archetto Hybrid ² Béton Hybrid ² Béton Caractéristiques : Fiche Technique Présentation Enduit poudre Densité du mélange 1.25 Conditionnement Teintes Séchage Rendement Inflammabilité Conservation de stockage Nettoyage des outils

Plus en détail

Structure et toiture. Renforcement structurel des murs

Structure et toiture. Renforcement structurel des murs Structure et toiture Renforcement structurel des murs Les murs représentants des fissures importantes ou affaiblis structurellement à cause de l usure du temps ont été renforcés et récupérés avec des éléments

Plus en détail

CODEVE LE CATALOGUE PEINTURE BATIMENT. FDS disponible sur simple demande sur www.codeve.fr ou au tél: 04 70 28 93 08

CODEVE LE CATALOGUE PEINTURE BATIMENT. FDS disponible sur simple demande sur www.codeve.fr ou au tél: 04 70 28 93 08 CODEVE LE CATALOGUE PEINTURE BATIMENT 1/11 PEINTURE SOL BETON PU BI-COMPOSANTS Peinture sol béton pour protéger et décorer vos sols béton ou ciment. Excellente stabilité aux trafics répétés. Souplesse

Plus en détail

Baumit StarTrack Les avantages «StarTrack»

Baumit StarTrack Les avantages «StarTrack» Baumit Les avantages FINITION PARFAITE Aucun spectre de cheville : > Meilleur rendu des finitions. Moins de risque de désafleur dû au chevillage et donc moins de ponçage. Pose du sous-enduit améliorée

Plus en détail

POROTHERM Biomur Roulé 37

POROTHERM Biomur Roulé 37 POROTHERM Biomur Roulé 37 long. 250 mm haut. 249 mm larg. 375 mm Maçonnerie Roulée cm Maçonnerie Traditionnelle cm Caractéristiques de la Brique rectifiée pour Monomur à isolation répartie ne nécessitant

Plus en détail

Préconisations avant déchargement et manutention...2. Définition : génératrice supérieure d une cuve...6

Préconisations avant déchargement et manutention...2. Définition : génératrice supérieure d une cuve...6 Sommaire Préconisations avant déchargement et manutention...2 Terrassement...3 Informations générales sur le lieu de pose et la pose...3 Ventilation...3 Pose enterrée avec une hauteur de remblai de maxi

Plus en détail