Les contrôles routiers

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les contrôles routiers"

Transcription

1 Les contrôles routiers Edition: Avril 2012 FR

2 Les contrôles routiers du BAG L Office fédéral du transport de marchandises (Bundesamt für Güterverkehr BAG) assume multiples missions correspondantes en tant qu administration autonome du Ministère fédéral des transports, de la construction et du développement urbain. Avec plus de contrôles annuels de camions et d autocars, cette division contribue essentiellement à l élévation de la sécurité sur les routes d Allemagne. Les contrôleurs du BAG sont amenés à constater, en particulier, des infractions répétées à la réglementation relative au personnel roulant (concernant les temps de conduite et de repos des chauffeurs routiers). La présente brochure donne un aperçu sur les dispositions législatives en vigueur. Aux fins de contrôle, les contrôleurs de l Office fédéral sont autorisés à arrêter les poids lourds allemands et étrangers destinés au transport de marchandises ainsi que les autocars (à l exception de la Bavière pour ces derniers). Ceuxci sont mobiles et effectués par instruction de se garer sur le parking le plus proche, ou fixes sur les aires de stationnement ou de repos des autoroutes fédérales, des routes nationales et régionales. Les contrôles sont souvent effectués en coopération avec d autres autorités, telles que la police, les douanes ou l inspection du travail et de la maind œuvre. L action internationale revêt aussi une importance particulière. Le BAG coopère dans ce cadre avec des autorités à l étranger, en particulier les services de contrôle des pays limitrophes. D autres informations sur l activité de l Office fédéral du transport de marchandises au-delà de sa division contrôle pourront être trouvées sur le site Internet suivant : 1

3 Les contrôles portent en particulier sur les documents à présenter conformément à la législation sur le transport des marchandises (autorisation, connaissement, certificat d assurance de responsabilité civile contre les dégâts causés aux marchandises), l appareil de contrôle, les feuilles d enregistrement et les cartes de conducteur ou les documents d impression de l appareil de contrôle numérique ainsi que d autres justificatifs de temps de travail prescrits, certaines dispositions de la législation relative au permis de séjour, permis de travail et à l assurance sociale, les dimensions, les charges d essieu et le poids total en charge ainsi que la fixation du chargement et l état technique des véhicules et remorques, ainsi que des combinaisons de véhicules, les règlements de transport de produits dangereux, certain legal regulations concerning the motor vehicle tax and VAT (value added tax), the provisions the International Secure Container Act, certaines dispositions de la législation fiscale relative aux taxes sur les véhicules et à l impôt sur le chiffre d affaires, certaines dispositions de la législation relative aux déchets, les émissions sonores admissibles et le taux de composants polluants dans les gaz d échappement de véhicules de transports de marchandises. 2

4 Si des infractions caractérisées à la législation relative à la circulation routière, au transport d animaux, ou au code de la sécurité sociale sont constatées lors de contrôles, l Office fédéral en informera les autorités compétentes. En cas d infractions, les contrôleurs sont autorisés à appliquer différentes mesures en fonction de la nature et de la gravité de celles-ci : ils rédigent des procès-verbaux de contrôle, demandent la constitution d une sûreté s il s agit d un véhicule de personnes non-résidentes ou prononcent des avertissements. En cas de violation majeure des normes de sécurité définies, les contrôleurs peuvent interdire au chauffeur de reprendre le volant pour achever son transport. L acquittement des droits de péage conformément à la législation sur les autoroutes est contrôlé par le service «droits de péage» du BAG. La réglementation relative au personnel roulant La réglementation relative au personnel roulant vise à assurer la sécurité de la circulation routière, la protection des chauffeurs, et ont une fonction de régulation de la concurrence. Ils s appliquent indépendamment du fait que le / la chauffeur soit indépendant/-e ou bien salarié/-e d une entreprise. En principe, la réglementation s applique aux transports de marchandises et de personnes. Elle concerne le personnel de conduite de n importe quel véhicule (poids lourds, autocars et véhicules tracteurs) destiné au transport de biens ou de personnes. Peu importe en l occurrence que le véhicule circule à vide ou en état de charge, ou avec des passagers. Avec l entrée en vigueur du règlement (CE) n 561/2006, les dispositions correspondantes antérieurement existantes dans le cadre de l Union Européenne (UE) ont été partiellement révisées. Les réglementations de «l Accord européen relatif au travail des équipages des véhicule effectuant des transports internationaux par route» (AETR) ont été adaptées de manière presque complète aux dispositions de l UE. Par conséquent, des dispositions considérablement unitaires sont applicables dans le cadre du transport international aux régions hors de l espace de l UE. 3

5 Concernant l exigence d emporter des justificatifs d activité, les dispositions applicables sont celles de l Union relatives aux équipages de véhicules immatriculés dans l UE ou dans un état signataire du Traité sur l Espace économique européen (EEE). Pour les équipages de véhicules immatriculés en dehors de l UE/de l EEE, les dispositions applicables sont celles de l AETR, adoptées à celles de la législation européenne. Les autres obligations pour les équipages (temps de conduite et de repos, âge minimum des chauffeurs, etc.) sont régies par les règlements de l UE, indépendamment de l état d immatriculation du véhicule, pour les transports à l intérieur de l Union et ceux entre l Union, l EEE et la Suisse. Pour les transports partiellement extérieurs à l UE, à l EEE ou à la Suisse, ce sont les dispositions de l AETR qui s appliquent pour la totalité du trajet, si le véhicule est immatriculé dans l UE/l EEE ou un état signataire de l AETR. Si le véhicule a été immatriculé en dehors de ces états, les dispositions de l AETR ne s appliquent que pour la partie du trajet comprise dans l UE/l EEE ou un état signataire de l AETR. Les véhicules soumis à la réglementation relative au personnel roulant doivent être équipés d appareils de contrôle analogiques (utilisation de feuilles d enregistrement) ou d appareils de contrôle numériques. Il est applicable pour les véhicules immatriculés après le 1 er mai 2006 dans l UE une obligation d équiper ceux-ci avec un appareil de contrôle numérique. Dans le champ d application de l AETR, cette obligation d équiper les véhicules d un appareil de contrôle numérique est valable pour tous ces véhicules qui ont été nouvellement immatriculés après le 16 ème juin L exigence d emporter des justificatifs d activité Les dispositions européennes suivant le règlement (CEE) n 3821/85 Le conducteur doit conserver les justificatifs d activité suivants dans le véhicule et être en mesure de les présenter lors d un contrôle: En cas de conduite d un véhicule équipé d un appareil de contrôle analogique (appareils de contrôle exploités avec des feuilles d enregistrement): 4

6 les feuilles d enregistrement du jour calendaire en cours et les 28 jours calendaires précédents, et la carte de conducteur, s il est titulaire d une telle carte, et si, dans la période mentionnée sous le premier point, un véhicule équipé d un appareil de contrôle numérique a été conduit, et que la carte de conducteur n a pas pu être utilisée pour cause d endommagement, de fonctionnement défectueux ou de perte, les documents d impression à établir suivant l article 15 du règlement (CEE) n 3821/85, et en cas de fonctionnement défectueux de l appareil, les enregistrements manuels prescrits par l article 16. En cas de conduite d un véhicule équipé d un appareil de contrôle numérique (appareils de contrôle fonctionnant avec une carte de conducteur): la carte conducteur dont il est titulaire, et les enregistrements manuels prescrits, si un défaut de l appareil a été constaté pendant le jour calendaire en cours et les 28 jours calendaires précédents, et les documents d impression prescrits, si la carte conducteur n a pas pu être utilisée pendant la période mentionnée sous le deuxième point, et les feuilles d enregistrement, si un véhicule équipé d un appareil de contrôle analogique a été conduit pendant la période mentionnée sous le deuxième point. Les dispositions de l AETR Dans le cadre de l AETR, l exigence d emporter des justificatifs d activité ont été adaptés à la régulation des dispositions de l UE (article 15, alinéa 7 du règlement (CEE) n 3821/85) 5

7 Temps de conduite et de repos Dispositions européennes suivant le règlement (CE) n 561/2006 et de l AETR Temps de pause Durée de conduite journalière Temps de repos journalier Interruption du temps de repos journalier Temps de repos hebdomadaire Temps de conduite hebdomadaire Temps de conduite au cours de deux semaines consécutives Après un temps de conduite de quatre heures et demie, au moins quarante-cinq minutes. Possibilité de diviser en deux parts, une d au moins 1 x 15 minutes suivie d au moins 1 x 30 minutes. Au maximum 9 heures. Prolongation possible jusqu à 10 heures, 2 x au cours de la semaine. Au moins 11 heures. Réduction à 9 heures possible pour trois fois entre deux temps de repos hebdomadaires (pas de compensation) - ou bien Au moins 12 heures si division en deux parties dont la première doit être d au moins 3 heures et la deuxième d au moins 9 heures. Toujours au cours d une période de 24 heures après avoir respecté un temps de repos journalier ou hebdomadaire. Si l équipage est de deux personnes, au moins 9 heures au cours d une période de 30 heures. En cas d un chargement de la marchandise en bac ou train, le temps de repos journalier ne peut être interrompu que pour deux fois. Au total, ces interruptions de doivent pas perdurer plus qu une heure. Au moins 45 heures, une réduction à 24 heures est possible, mais seulement en cas d une compensation au cours de 3 semaines. En plus, il est applicable au sein de l UE de respecter un temps de repos au cours de deux semaines consécutives soit de 2 x 45 heures, soit de 1 x 45 heures et 1 x 24 heures. Au cours de deux semaines consécutives, il est interdit d effectuer un temps de repos de 2 x 24 heures. Pour l AETR, cette restriction est également valable, mais elle ne s applique pas aux équipages de plusieurs conducteurs. Au maximum 56 heures. Au maximum 90 heures. En certains cas, les dispositions de l UE et de l AETR ne s appliquent pas, sinon les dispositions nationales. 6

8 Dispositions de la loi sur les transports routiers de marchandises ISi un transport est soumis à la législation sur les transports de marchandises par véhicules à moteur ainsi qu aux prescriptions légales se référant à celle-ci, les documents suivants devront être produits en cas de contrôle: Entreprises domiciliées en Allemagne Type de transport Document de permis Carnet de compte-rendu Transport commercial de marchandises Transport intérieur 2) Permis, exemplaire d un permis ou copie certifiéede la licence communautaire Transport international vers des - pays membres de l UE/de l EEE et la Suisse (CH) - pays signataires de la CEMT - pays tiers (sauf la Suisse) Copie certifiée de la licence communautaire Autorisation CEMT Permis ou autorisation du Pays tiers non oui non oui 3) non Connaissement ou autre document 1) oui oui Transport combiné non, mais justification des conditions professionnelles et d accès au marché non oui, ainsi que justification d un transport combiné Transport pour compte propre non non non 1) Le connaissement ou tout autre document devront contenir des indications sur la marchandise transportée, les lieux de chargement/ déchargement et le donneur d ordre.. 2) Pour un transport intérieur, produire un certificat valide d assurance de responsabilité civile contre les dégâts causés aux marchandises. 3) Ne s applique pas aux transports de déménagement sur la base d une autorisation CEMT de déménagement. 7

9 Caiet de parcurs Document de permis Carnet de compte-rendu Transport commercial de marchandises Transport intérieur 2) par les - entreprises de pays membres de l UE/de l EEE Copie certifiée de la licence communautaire non 4) Connaissement ou autre document 1) oui Entreprises domiciliées hors de l Allemagne - entreprises de pays tiers Transport international par les - entreprises de pays membres de l UE/de l EEE - entreprises de pays signataires de la CEMT - entreprises de pays tiers (sauf la Suisse) - entreprises suisses non autorisé Copie certifiée de la licence communautaire Autorisation CEMT Permis ou autorisation du pays tiers Copie certifiée de la licence suisse - non oui 3) si prescrit par l autorisation Transport combiné Dispositions spécifiques applicables, comportant certaines facilitations Transport pour compte propre non non non non - oui oui oui oui 1) Le connaissement ou tout autre document devront contenir des indications sur la marchandise transportée, les lieux de chargement/ déchargement et le donneur d ordre. 2) Pour un transport intérieur, produire un certificat valide d assurance de responsabilité civile contre les dégâts causés aux marchandises.. 3) Ne s applique pas aux transports de déménagement sur la base d une autorisation CEMT de déménagement 4) Les justificatifs obligatoires selon l article 8, alinéa 3 du règlement (CE) n 1072/2009 sont toujours à emmener. 8

10 Les dimensions et poids (Les dispositions exceptionnelles ne sont pas prises en compte par ce tableau) Dimensions Largueur Véhicules frigorifiques avec une épaisseur de paroi définie pour la carrosserie 2,55 m 2,60 m Hauteur 4,00 m Longueur Véhicule simple (sauf semi-remorques) Véhicules à remorque Véhicules à remorque dont la longueur partielle maximale admissible définie de la semi-remorque est respectée Train routier Trains routiers se composant d un poids-lourd et d une remorque ne dépassant pas une longueur partielle maximale admissible définie Charges d essieux Charge d essieu simple: - non moteur - moteur Charge d essieu tandem en fonction de l intervalle entre les essieux: - véhicule - remorque Charge d essieu triple en fonction de l intervalle entre les essieux 12,00 m 15,50 m 16,50 m 18,00 m 18,75 m 10,0 t 11,5 t Poids total en charge Les règles pour les charges d essieux simples et les véhicules simples sont à observer Véhicules et remorques n ayant pas plus de deux essieux Véhicules à plus de deux essieux: - Motor vehicles (depending on design) - trailer Véhicules à plus de trois essieux Véhicules combinés avec moins de quatre essieux Véhicules combinés à quatre essieux: - Tracteur (véhicule à 2 essieux + remorque à 2 essieux) - Véhicules à remorque Véhicules combinés (tracteurs et véhicules à remorque) à plus de quatre essieux Véhicules combinés en transport combiné sous certaines conditions ( 34, alinéa 6 n 6 du règlement allemand relatif à l admission des véhicules à la circulation routière StVZO) 11,5-19,0 t 11,0-20,0 t 21,0-24,0 t 18,0 t 25,0-26,0 t 24,0 t 32,0 t 28,0 t 36,0 t 36,0-38,0 t 40,0 t 44,0 t 9

11 Les dispositions sur les transports de produits dangereux Des documents spécifiques doivent être produits en cas de contrôle d un transport routier de produits dangereux. En fonction du type de transport ou de véhicule, il s agit: du document de transport, des consignes de sécurité écrites, de l attestation de qualification du conducteur, de la détermination d itinéraire en cas de produits particulièrement dangereux, des certificats d immatriculation, notamment pour les camions-citernes, les véhicules porteurs de citernes démontables, les véhicules destinés au transport de gaz de la catégorie 2 et les véhicules EX II et EX III. En fonction de la nature et de la quantité du produit transporté ainsi que du véhicule utilisé, les unités de transport devront être pourvues de panonceaux avertisseurs, de placards, d extincteurs, d équipements de protection et de voyants de signalisation autonomes, et les véhicules devront satisfaire aux exigences de construction définies. 10

12 Répertoire du BAG Antennes Antenne Adresse Téléphone Télécopie Courriel Bremen Bürgermeister-Smidt-Str Bremen Dresden Bernhardstraße Dresden Erfurt Bahnhofstraße Erfurt Hannover Goseriede Hannover Kiel Willestraße Kiel Mainz Rheinstraße 4 B Mainz München Winzererstraße München Münster Grevener Straße Münster Saarbrücken Mainzer Straße Saarbrücken Schwerin Bleicherufer Schwerin Dienststelle Berlin Schiffbauerdamm Berlin Stuttgart Schloßstraße Stuttgart L Office vous souhaite un bon voyage! 0421/ / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / /

13 Domaines de compétence des antennes du BAG 12

14 Notes

15

16 Editeur: Bundesamt für Güterverkehr (Office fédéral du transport de marchandises) Werderstraße Köln Téléphone: +49 (0) Télécopie: +49 (0) Courriel: Edition : avril 2012 Französisch

LES VEHICULES. Poids Maximum Autorisé. Charge Utile. franck D. Carnot Roanne

LES VEHICULES. Poids Maximum Autorisé. Charge Utile. franck D. Carnot Roanne LES VEHICULES Poids Maximum Autorisé PMA Charge Utile CU 1 VEHICULES ISOLES «PORTEURS» 4X2 6X2 6X4 8X2 8X4 2 Article 20 du décret n 99-752 du 30 août 1999 relatif aux transports routiers de marchandises

Plus en détail

PRESCRIPTIONS IMPORTATION EN SUISSE DE VÉHICULES À MOTEUR ROUTIERS ET REMORQUES PRIVÉS

PRESCRIPTIONS IMPORTATION EN SUISSE DE VÉHICULES À MOTEUR ROUTIERS ET REMORQUES PRIVÉS PRESCRIPTIONS IMPORTATION EN SUISSE DE VÉHICULES À MOTEUR ROUTIERS ET REMORQUES PRIVÉS 1. Obligation d annoncer à la douane Celui qui importe en Suisse un véhicule non dédouané doit l annoncer spontanément

Plus en détail

Référence : code de la route articles R412-36 et R412-42

Référence : code de la route articles R412-36 et R412-42 1/ Lorsque nous marchons le long d une route avec un groupe d enfants, devons-nous le faire à gauche ou à droite de la chaussée? Quelles précautions particulières devons-nous prendre lors des déplacements

Plus en détail

Cofinancé par le Fond de Sécurité Routière

Cofinancé par le Fond de Sécurité Routière ek Durée de travail et de repos pour chauffeurs professionnels OTR 1 Cofinancé par le Fond de Sécurité Routière Edition 2013/02 Préface L OTR 1 a été revue et son entrée en vigueur a été fixée au 01.01.2011.

Plus en détail

Ce corrigé est une proposition il n a pour objet qu un titre Informatif, ce n est en aucune manière la correction officielle.

Ce corrigé est une proposition il n a pour objet qu un titre Informatif, ce n est en aucune manière la correction officielle. CORRIGE EXAMEN D ATTESTATION DE CAPACITE VOYAGEURS SESSION DU 2.10.2013 Ce corrigé est une proposition il n a pour objet qu un titre Informatif, ce n est en aucune manière la correction officielle. a)

Plus en détail

Généralités. 1/20 cerfa. n 50934#02

Généralités. 1/20 cerfa. n 50934#02 ministère de l Équipement des Transports du Logement du Tourisme et de la Mer Notice explicative pour les demandes d autorisation individuelle de transport exceptionnel de marchandises ou de circulation

Plus en détail

Certificat de capacité pour chauffeurs des catégories C/C1 et D/D1

Certificat de capacité pour chauffeurs des catégories C/C1 et D/D1 cambus.ch Certificat de capacité pour chauffeurs des catégories C/C1 et D/D1 Aperçu L ordonnance sur l admission à la circulation des chauffeurs professionnels (OACP) entre en vigueur le 1er septembre

Plus en détail

Durées de conduite et de repos. Règlements et directives avril 2007

Durées de conduite et de repos. Règlements et directives avril 2007 Durées de conduite et de repos Règlements et directives avril 2007 Durées de conduite et de repos règlements et directives 1 ère édition, mai 2007. International Transport Danmark (ITD). Touts droit réservés.

Plus en détail

SEMINAIRE DE FORMATION DES ACTEURS DES TRANSPORTS ROUTIERS ET DE LA SECURITE ROUTIERE EN ZONE CEMAC Douala, 10-14 juin 2013

SEMINAIRE DE FORMATION DES ACTEURS DES TRANSPORTS ROUTIERS ET DE LA SECURITE ROUTIERE EN ZONE CEMAC Douala, 10-14 juin 2013 SEMINAIRE DE FORMATION DES ACTEURS DES TRANSPORTS ROUTIERS ET DE LA SECURITE ROUTIERE EN ZONE CEMAC Douala, 10-14 juin 2013 Instruments légaux internationaux de sécurité et de facilitation du transport

Plus en détail

Ordonnance réglant l admission des conducteurs au transport de personnes et de marchandises par route

Ordonnance réglant l admission des conducteurs au transport de personnes et de marchandises par route Ordonnance réglant l admission des conducteurs au transport de personnes et de marchandises par route (Ordonnance réglant l admission des chauffeurs, OACP) 741.521 du 15 juin 2007 (Etat le 1 er janvier

Plus en détail

Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises

Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises Objet : Arrêté royal du 4 mai 2007 relatif au permis de conduire, à l aptitude professionnelle et à la formation

Plus en détail

LE CONSEIL DES MINISTRES DE L UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA)

LE CONSEIL DES MINISTRES DE L UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------------ Le Conseil des Ministres REGLEMENT N 14/2005/CM/UEMOA RELATIF A L HARMONISATION DES NORMES ET DES PROCEDURES DU CONTROLE DU GABARIT,

Plus en détail

Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises

Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises Objet : Arrêté royal du 4 mai 2007 relatif au permis de conduire, à l aptitude professionnelle et à la formation

Plus en détail

Spécifications techniques. Mokka. November 2014

Spécifications techniques. Mokka. November 2014 Spécifications techniques OPEL Mokka. Mokka. November 2014 Novembre 2014 Spécifications techniques Opel Mokka. Dimensions en mm Longueur 4.278 Largeur avec rétroviseurs / avec rétroviseurs rabattus 2.038

Plus en détail

A. Règlements sociaux européens

A. Règlements sociaux européens (ECR/ed (2005) 3) Euro Contrôle Route Codes des infractions But du document : - Chercher les différences et similarités entre mesures. - Renseigner la Commission sur les résultats de ce questionnaire -

Plus en détail

Guide pratique édition septembre 2005

Guide pratique édition septembre 2005 Tableau récapitulatif Situation du tableau : conduite (bénévole ou non) d un minibus dont le poids n excède pas 3,5 tonnes et dont le nombre de places (occupées ou non) est de 17 maximum (c est-à-dire

Plus en détail

LE CHRONOTACHYGRAPHE ELECTRONIQUE

LE CHRONOTACHYGRAPHE ELECTRONIQUE LE CHRONOTACHYGRAPHE ELECTRONIQUE DRE Champagne-Ardenne - Mis à jour AVRIL 2007 Direction générale de la Mer et des Transports TR3 La Défense Plan Pourquoi le chronotachygraphe électronique? Pays concernés

Plus en détail

Opérations de chargement et déchargement. Protocole de sécurité

Opérations de chargement et déchargement. Protocole de sécurité Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l Emploi Rhône-Alpes Département Risques professionnels 8-10, rue du Nord - 69225 VILLEURBANNE Cedex 04 72 65

Plus en détail

PER I TURISTI STRANIERI: GUIDARE IN ITALIA. Documents normalement demandés pour conduire une voiture de location en Italie:

PER I TURISTI STRANIERI: GUIDARE IN ITALIA. Documents normalement demandés pour conduire une voiture de location en Italie: Location de voitures Documents normalement demandés pour conduire une voiture de location en Italie: - Permis de conduire en cours de validité, obtenu depuis au moins 1 an, donnant l'autorisation de conduire

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE TRANSPORT EN AUTOCAR

CONDITIONS GENERALES DE TRANSPORT EN AUTOCAR GENERALITES Ces conditions générales sont applicables au transport collectif de personnes et sont remises à la clientèle lors de la transmission de l offre de transport. Les conditions contractuelles ci-dessous

Plus en détail

741.031. Ordonnance sur les amendes d ordre (OAO) du 4 mars 1996 (Etat le 1 er juin 2015)

741.031. Ordonnance sur les amendes d ordre (OAO) du 4 mars 1996 (Etat le 1 er juin 2015) Ordonnance sur les amendes d ordre (OAO) 741.031 du 4 mars 1996 (Etat le 1 er juin 2015) Le Conseil fédéral suisse, vu les art. 3, 3a et 12 de la loi du 24 juin 1970 sur les amendes d ordre (LAO) 1, arrête:

Plus en détail

MINISTERE DES TRANSPORTS ETABLISSEMENT NATIONAL DE CONTROLE TECHNIQUE AUTOMOBILE ENACTA

MINISTERE DES TRANSPORTS ETABLISSEMENT NATIONAL DE CONTROLE TECHNIQUE AUTOMOBILE ENACTA MINISTERE DES TRANSPORTS ETABLISSEMENT NATIONAL DE CONTROLE TECHNIQUE AUTOMOBILE ENACTA CONTROLE TECHNIQUE DES VEHICULES AUTOMOBILES MARS 2015 Réglementation régissant le contrôle technique automobile

Plus en détail

Les conditions pour la conduite d un minibus en EMS

Les conditions pour la conduite d un minibus en EMS Les conditions pour la conduite d un minibus en EMS Le (Texte original de l AVDEMS) responsable DS Personnes âgées octobre 2010 CURAVIVA Suisse Zieglerstrasse 53 3000 Berne 14 Tél +41 (0) 31 385 33 33

Plus en détail

Temps de travail et de repos La Réglementation Sociale Européenne et la réglementation française

Temps de travail et de repos La Réglementation Sociale Européenne et la réglementation française Temps de travail et de repos La Réglementation Sociale Européenne et la réglementation française I. Textes en vigueur et champs d application La Réglementation Sociale Européenne limite les temps de conduite

Plus en détail

ARRETE NOR: EQUS0100026A. Version consolidée au 27 mars 2015

ARRETE NOR: EQUS0100026A. Version consolidée au 27 mars 2015 ARRETE Arrêté du 8 janvier 2001 relatif à l exploitation des établissements d enseignement, à titre onéreux, de la conduite des véhicules à moteur et de la sécurité routière. NOR: EQUS0100026A Version

Plus en détail

Examen d attestation de capacité «Voyageurs» QUESTION REDIGEE : sujet «GESTION VOYAGEURS» Session du 3 octobre 2012

Examen d attestation de capacité «Voyageurs» QUESTION REDIGEE : sujet «GESTION VOYAGEURS» Session du 3 octobre 2012 PROBLEME N 1 Examen d attestation de capacité «Voyageurs» QUESTION REDIGEE : sujet «GESTION VOYAGEURS» Session du 3 octobre 2012 50 POINTS Vous êtes gestionnaire de transport, salarié d une entreprise

Plus en détail

LE PÉAGE POIDS LOURDS EN ALLEMAGNE INFORMATIONS USAGERS. Edition actualisée. Par ordre du. www.toll-collect.de

LE PÉAGE POIDS LOURDS EN ALLEMAGNE INFORMATIONS USAGERS. Edition actualisée. Par ordre du. www.toll-collect.de F LE PÉAGE POIDS LOURDS EN ALLEMAGNE INFORMATIONS USAGERS Edition actualisée 2014 Par ordre du www.toll-collect.de SOMMAIRE Avant-propos... 1 1 Introduction... 2 2 Péage obligatoire... 4 2.1 Dispositions

Plus en détail

E/ECE/324/Rev.1/Add.12/Rev.7/Amend.4 E/ECE/TRANS/505/Rev.1/Add.12/Rev.7/Amend.4

E/ECE/324/Rev.1/Add.12/Rev.7/Amend.4 E/ECE/TRANS/505/Rev.1/Add.12/Rev.7/Amend.4 6 décembre 2012 Accord Concernant l adoption de prescriptions techniques uniformes applicables aux véhicules à roues, aux équipements et aux pièces susceptibles d être montés ou utilisés sur un véhicule

Plus en détail

VII. a. Ordonnance réglant l admission à la circulation routière (OAC)

VII. a. Ordonnance réglant l admission à la circulation routière (OAC) s (présentation synoptique) avec commentaires / OAC Annexe 7 VII. a. Ordonnance réglant l admission à la circulation routière (OAC) Catégorie spéciale F art. 3, al. 3 Catégorie spéciale F 3 Le permis de

Plus en détail

Année scolaire 2012-2013

Année scolaire 2012-2013 Année scolaire 2012-2013 Partenariat: Le Certificat de capacité, aussi appelé «certificat 95» - carte de qualification de conducteur à l étranger pour chauffeurs des catégories C/C1 et D/D1 L Union européenne

Plus en détail

CHAPITRE V III: LES RESSOURCES MATÉRIELLES

CHAPITRE V III: LES RESSOURCES MATÉRIELLES CHAPITRE V III: LES RESSOURCES MATÉRIELLES SECTION 8.3 : LA GESTION DES BIENS MEUBLES ET IMMEUBLES PAGE : 1 POLITIQUE SUR LES TRANSPORTS AVEC UN VÉHICULE LOURD Adoptée : CAD-8927 (14 10 08) Modifiée :

Plus en détail

POLITIQUE. Délivrance des permis et obtention des classes et des mentions OBJECTIF PRÉALABLE MODALITÉS D APPLICATION

POLITIQUE. Délivrance des permis et obtention des classes et des mentions OBJECTIF PRÉALABLE MODALITÉS D APPLICATION POLITIQUE Délivrance des permis et obtention des classes et des mentions OBJECTIF Cette politique a pour objectifs de : définir les différents types de permis et les conditions générales d obtention et

Plus en détail

Transports d écoliers

Transports d écoliers Information du bpa 2.055.02 04.2010 Transports d écoliers Vue d ensemble sous considération des modifications au 1 er avril 2010 Auteurs: Berne, 2010 Regula Stöcklin, Nathalie Clausen, Simone Studer bpa

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D ASSISTANCE AU 1 er JANVIER 2012

CONDITIONS GENERALES D ASSISTANCE AU 1 er JANVIER 2012 CONDITIONS GENERALES D ASSISTANCE AU 1 er JANVIER 2012 I. Conditions d ouverture des droits (à partir du 01/01/2012) Votre Volkswagen doit avoir été achetée neuve après le 01/01/1992 et doit être immatriculée

Plus en détail

L ATTESTATION D APTITUDE À LA CONDUITE

L ATTESTATION D APTITUDE À LA CONDUITE L ATTESTATION D APTITUDE À LA CONDUITE 1 Principe Le Service Public Fédéral Mobilité et Transports a sa propre réglementation (AR du 23/03/1998) qui impose non seulement la réussite d un examen théorique

Plus en détail

Guide d impôt de l ACC relatif aux véhicules fournis par l employeur et aux allocations

Guide d impôt de l ACC relatif aux véhicules fournis par l employeur et aux allocations Juin 2003 Guide d impôt de l ACC relatif aux véhicules fournis par l employeur et aux allocations IMPORTANT : Le présent document est un guide sommaire portant sur les règles et les règlements actuels

Plus en détail

Transports d écoliers

Transports d écoliers 2.055.02-05.2010 Information du bpa Transports d écoliers Vue d ensemble des aspects juridiques sous considération des modifications au 1 er avril 2010 Auteurs: Berne, 2010 Regula Stöcklin, Nathalie Clausen,

Plus en détail

La circulation agricole

La circulation agricole La circulation agricole Immatriculation Signalisation Conduite de tracteur Formation des conducteurs de poids lourds Règles de transport des animaux vivants Chambre d Agriculture de l Allier Service Juridique

Plus en détail

Question N 2 1. Quelles sont les catégories de véhicules à moteur pour lesquelles l assurance est obligatoire?

Question N 2 1. Quelles sont les catégories de véhicules à moteur pour lesquelles l assurance est obligatoire? Page 1 of 5 P : Portugal Question N 1 Quelle est la date de la loi ayant introduit l assurance responsabilité civile automobile obligatoire et celle de son entrée en vigueur? Décret-Loi n 408/79 du 25

Plus en détail

10.04.2013. Conduire un minibus jusqu à 3,5t (Transport non professionnel)

10.04.2013. Conduire un minibus jusqu à 3,5t (Transport non professionnel) Conduire un minibus jusqu à 3,5t (Transport non professionnel) Table de matières 1. Permis de conduire bleu avec catégorie D2 (anciennes dispositions légales) échange contre un permis de conduire au format

Plus en détail

ZOOM TRANSPORT SOMMAIRE

ZOOM TRANSPORT SOMMAIRE Inspection du travail des transports SOMMAIRE ZOOM TRANSPORT F F F F F F 111 Longue distance + de 3,5 t... 2 113 Courte distance + de 3,5 t... 4 116 Personnel roulant messagerie... 6 117 Personnel sédentaire...

Plus en détail

Infractions au code de la route commises par le salarié à l occasion du travail

Infractions au code de la route commises par le salarié à l occasion du travail les infos DAS - n 051 7 avril 2015 Infractions au code de la route commises par le salarié à l occasion du travail Les entreprises se trouvant régulièrement confrontées à des cas d infraction routières

Plus en détail

CONCOURS EXTERNE 2012 POUR LE RECRUTEMENT D'AGENTS D'EXPLOITATION SPECIALISES 19 septembre 2012

CONCOURS EXTERNE 2012 POUR LE RECRUTEMENT D'AGENTS D'EXPLOITATION SPECIALISES 19 septembre 2012 N IDENTIFICATION : CONCOURS EXTERNE 2012 POUR LE RECRUTEMENT D'AGENTS D'EXPLOITATION SPECIALISES 19 septembre 2012 AGENTS D'EXPLOITATION SPECIALISES DES TRAVAUX PUBLICS DE L'ETAT spécialité «routes, bases

Plus en détail

Conduire un minibus. en Suisse et dans l UE OCAN. Guide pratique à l usage des chauffeurs bénévoles édition janvier 2011

Conduire un minibus. en Suisse et dans l UE OCAN. Guide pratique à l usage des chauffeurs bénévoles édition janvier 2011 Conduire un minibus en Suisse et dans l UE Guide pratique à l usage des chauffeurs bénévoles édition janvier 2011 OCAN Office cantonal des automobiles et de la navigation Conduire un minibus en Suisse

Plus en détail

Stationnement et livraison dans Paris

Stationnement et livraison dans Paris les infos DAEJ - n 54 du 17 avril 2015 Stationnement et livraison dans Paris Paris compte près de 145 000 places de stationnement en surface. En 2014, la Ville a décidé de refondre complètement le régime

Plus en détail

COURRIER RECOMMANDÉ (ÉTATS-UNIS ET DU RÉGIME

COURRIER RECOMMANDÉ (ÉTATS-UNIS ET DU RÉGIME COURRIER RECOMMANDÉ (ÉTATS-UNIS ET DU RÉGIME INTERNATIONAL) 1 En quoi consiste le service Courrier recommandé (États-Unis et du régime international)?.......... 1 2 Articles non admissibles.................................................................

Plus en détail

LE TRANSPORT DE CHEVAUX

LE TRANSPORT DE CHEVAUX LE TRANSPORT DE CHEVAUX Qualification des convoyeurs...2 Le «bureau dans le camion»...3 Vitesses maximales autorisées.4 Obligation d avoir un extincteur.4 Dérogation pour circulation les week-ends...5

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES UN VÉHICULE LOURD?... 7 CONDUCTEUR?... 8 DE CONDUIRE DE LA CLASSE 1, 2 OU 3?...10

TABLE DES MATIÈRES UN VÉHICULE LOURD?... 7 CONDUCTEUR?... 8 DE CONDUIRE DE LA CLASSE 1, 2 OU 3?...10 TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION............................ 2 2. QUELQUES DÉFINITIONS..................... 3 3. RÉPONDEZ-VOUS AUX EXIGENCES DE BASE?.... 5 4. POUR ACQUÉRIR DES CONNAISSANCES.........

Plus en détail

Conduire : un acte de travail Prévention du risque routier

Conduire : un acte de travail Prévention du risque routier Santé, Sécurité, Environnement Conduire : un acte de travail Prévention du risque routier Formation initiale AP Formation ACMO 2010 Le risque routier : un risque professionnel majeur Les accidents de la

Plus en détail

P H A E T O N A S S I S TA N C E, L A S É R É N I T É G A R A N T I E.

P H A E T O N A S S I S TA N C E, L A S É R É N I T É G A R A N T I E. Pou r join d re P haeton Assistance P H A E T O N A S S I S TA N C E, L A S É R É N I T É G A R A N T I E. Composez le 3220 et dites Phaeton PHAETON Groupe Volkswagen France s.a. Direction Pièces et Service

Plus en détail

L E S P E R M I S D E C O N D U I R E

L E S P E R M I S D E C O N D U I R E direction départementale de l Equipement orrèze ité administrative Place Martial-Brigouleix 19011 Tulle edex Téléphone : 05 55 21 80 46 Télécopie : 05 55 21 80 77 Mél : michel.perier d d e 1 9 @ e q u

Plus en détail

Réglementations européennes concernant l équipement hiver pour bus et poids-lourds. Version: 09/2012

Réglementations européennes concernant l équipement hiver pour bus et poids-lourds. Version: 09/2012 Réglementations européennes concernant l équipement hiver pour bus et poids-lourds Version: 09/2012 Réglementations européennes pour l équipement hiver Les opérateurs de poids lourds et de cars qui voyagent

Plus en détail

Commune de Sierre. Règlement sur le service des taxis

Commune de Sierre. Règlement sur le service des taxis Règlement sur le service des taxis Le Conseil municipal de Sierre Vu : - les dispositions de la législation fédérale en matière de circulation routière ; - les dispositions de la législation cantonale

Plus en détail

Nous Charlotte, par la grâce de Dieu, Grande-Duchesse de Luxembourg, Duchesse de Nassau, etc., etc., etc.;

Nous Charlotte, par la grâce de Dieu, Grande-Duchesse de Luxembourg, Duchesse de Nassau, etc., etc., etc.; 1 Loi du 14 février 1955 concernant la réglementation de la circulation sur toutes les voies publiques, modifiée et complétée par celles des 2 mars 1963, 17 avril 1970, 1er août 1971, 7 avril 1976, 7 juillet

Plus en détail

Dispositions générales

Dispositions générales Loi fédérale sur la circulation routière (LCR) 741.01 du 19 décembre 1958 (Etat le 1 er juillet 2013) L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu les art. 82, al. 1 et 2, 110, al. 1, let. a, 122,

Plus en détail

LE CAR VA PARTOUT. www.qui-dautre.ch

LE CAR VA PARTOUT. www.qui-dautre.ch LE CAR VA PARTOUT. www.qui-dautre.ch que les cars sont essentiels à la mobilité durable? 3 que les cars sont indispensables aux déplacements des personnes? 4 que les cars sont des fournisseurs d emploi

Plus en détail

LE GUIDE DU CONDUCTEUR ROUTIER

LE GUIDE DU CONDUCTEUR ROUTIER BURKINA FASO LE GUIDE DU CONDUCTEUR ROUTIER www.borderlesswa.com Table des Matières Introduction 3 Le Code de la Route 4 Limitations de Vitesse pour les Véhicules Affectés au Transport de Marchandises

Plus en détail

LEGENDE. Douane / Frontière. Usines Transport terrestre. Transport maritime. Container / Stationnement. Aéroport

LEGENDE. Douane / Frontière. Usines Transport terrestre. Transport maritime. Container / Stationnement. Aéroport LES INCOTERMS 2000 Chargement / Déchargement Transport aérien LEGENDE Douane / Frontière Usines Transport terrestre Container / Stationnement Transport maritime Aéroport Frais de transport Frais de transport

Plus en détail

Entrée en vigueur du nouveau permis de conduire européen le 19 janvier 2013

Entrée en vigueur du nouveau permis de conduire européen le 19 janvier 2013 Entrée en vigueur du nouveau permis de conduire européen le 19 janvier 2013 La 3e directive du conseil européen du 20 décembre 2006, directive 2006/126/CE, relative au permis de conduire prescrit la mise

Plus en détail

1 GENERALITES : 2 CLASSIFICATION DES VEHICULES PAR FAMILLES : 3 LES VEHICULES MOTORISES

1 GENERALITES : 2 CLASSIFICATION DES VEHICULES PAR FAMILLES : 3 LES VEHICULES MOTORISES LYCEE GASTON BARRÉ 1 CAP VENDEURS MAGASINIERS 1 GENERALITES : Un véhicule automobile se différencie des autres par sa forme, son volume, le nombre de roues, sa motorisation, ses roues motrices. 1.1 Fonctions

Plus en détail

PLAN GÉNÉRAL DU CODE DE LA ROUTE

PLAN GÉNÉRAL DU CODE DE LA ROUTE PLAN GÉNÉRAL DU CODE DE LA ROUTE VOLUME 1 CIRCULATION SUR TOUTES LES VOIES PUBLIQUES Loi du 14 février 1955 Arrêté grand-ducal du 23 novembre 1955 AVERTISSEMENTS TAXÉS Règlement grand-ducal du 26 août

Plus en détail

INSTITUT DU DROIT INTERNATIONAL DES TRANSPORTS ET DE LA LOGISTIQUE RECHERCHE FORMATION INFORMATION

INSTITUT DU DROIT INTERNATIONAL DES TRANSPORTS ET DE LA LOGISTIQUE RECHERCHE FORMATION INFORMATION INSTITUT DU DROIT INTERNATIONAL DES TRANSPORTS ET DE LA LOGISTIQUE RECHERCHE FORMATION INFORMATION A VOTRE SERVICE UNE EQUIPE DE JURISTES SPECIALISES UN RESEAU DE CORRESPONDANTS ETRANGERS DES SERVICES

Plus en détail

MANUEL DES POLITIQUES ET DES PROCÉDURES ADMINISTRATIVES EN RESSOURCES HUMAINES / FINANCES

MANUEL DES POLITIQUES ET DES PROCÉDURES ADMINISTRATIVES EN RESSOURCES HUMAINES / FINANCES MANUEL DES POLITIQUES ET DES PROCÉDURES ADMINISTRATIVES EN RESSOURCES HUMAINES / FINANCES 2001 2012 / 11 / 01 Politique de remboursement Frais de déplacement 1.0 INTRODUCTION La présente politique régit

Plus en détail

GloboFleet. Mode d emploi CardControl Plus

GloboFleet. Mode d emploi CardControl Plus GloboFleet Mode d emploi CardControl Plus Mode d emploi CardControl Plus Nous vous remercions d avoir choisi le logiciel GloboFleet CC Plus. Le logiciel GloboFleet CC Plus vous permet de visualiser rapidement

Plus en détail

A - DEMANDE D AUTORISATION D EXERCER LA PROFESSION DE 1 Arrêté du 28 décembre 2011 (J.O. du 30 décembre 2011)

A - DEMANDE D AUTORISATION D EXERCER LA PROFESSION DE 1 Arrêté du 28 décembre 2011 (J.O. du 30 décembre 2011) Ministère chargé des transports A - DEMANDE D AUTORISATION D EXERCER LA PROFESSION DE 1 Arrêté du 28 décembre 2011 (J.O. du 30 décembre 2011) Type d activité exercée par l entreprise I Transporteur public

Plus en détail

MUNICIPALITÉ DU DISTRICT DE CLARE ARRÊTÉ N 28 ARRÊTÉ CONCERNANT LES REVENDEURS TEMPORAIRES DE VÉHICULES MOTORISÉS

MUNICIPALITÉ DU DISTRICT DE CLARE ARRÊTÉ N 28 ARRÊTÉ CONCERNANT LES REVENDEURS TEMPORAIRES DE VÉHICULES MOTORISÉS MUNICIPALITÉ DU DISTRICT DE CLARE ARRÊTÉ N 28 ARRÊTÉ CONCERNANT LES REVENDEURS TEMPORAIRES DE VÉHICULES MOTORISÉS Compétences En vertu de l article 171 de la loi sur les administrations municipales (Municipal

Plus en détail

Allemagne : Nouveau régime applicable aux frais de déplacement à compter de 2014

Allemagne : Nouveau régime applicable aux frais de déplacement à compter de 2014 Allemagne : Nouveau régime applicable aux frais de déplacement à compter de 2014 Au 1 er janvier 2014 s appliqueront en Allemagne de nouvelles règles fiscales en matière de frais de déplacement. Les frais

Plus en détail

Dispositif de transport à la demande BOUG ENBUS REGLEMENT INTERIEUR

Dispositif de transport à la demande BOUG ENBUS REGLEMENT INTERIEUR Dispositif de transport à la demande BOUG ENBUS REGLEMENT INTERIEUR 1. Objet du présent règlement intérieur Le présent règlement s applique aux usagers empruntant le service de transport à la demande Boug

Plus en détail

Conditions générales Edition 01.01.2013. TRAVEL Frais d annulation de voyage

Conditions générales Edition 01.01.2013. TRAVEL Frais d annulation de voyage Conditions générales Edition 01.01.2013 TRAVEL Frais d annulation de voyage 1. Etendue territoriale 2. Validité 3. Personnes assurées 4. Obligations en cas de sinistre 5. Objet de l assurance 6. Evénements

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 1778 CONCERNANT LE STATIONNEMENT SUR LES PROPRIÉTÉS PRIVÉES

RÈGLEMENT NUMÉRO 1778 CONCERNANT LE STATIONNEMENT SUR LES PROPRIÉTÉS PRIVÉES C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ DE BROME-MISSISQUOI COWANSVILLE RÈGLEMENT NUMÉRO 1778 CONCERNANT LE STATIONNEMENT SUR LES PROPRIÉTÉS PRIVÉES CONSIDÉRANT que le Conseil peut faire des règlements pour

Plus en détail

Tél. : 03.21.16.18.00 Fax.: 03.21.16.18.01 Mail : centrescolaire@bscv.fr PC/MR/2008/15

Tél. : 03.21.16.18.00 Fax.: 03.21.16.18.01 Mail : centrescolaire@bscv.fr PC/MR/2008/15 Tél. : 03.21.16.18.00 Fax.: 03.21.16.18.01 Mail : centrescolaire@bscv.fr PC/MR/2008/15 SOMMAIRE Les mises en cause : la faute personnelle...page 04 Assurance Responsabilité Civile des Parents...page 05

Plus en détail

CONDUIRE UNE VOITURE EN ALBERTA

CONDUIRE UNE VOITURE EN ALBERTA CONDUIRE UNE VOITURE EN ALBERTA QUELLES SONT LES CONDITIONS POUR POUVOIR CONDUIRE UNE VOITURE EN ALBERTA? Vous devez être âgé d au moins 16 ans et être détenteur d un permis de conduire valide. Il y a

Plus en détail

REGLEMENT SUR LE SERVICE DE TAXI

REGLEMENT SUR LE SERVICE DE TAXI REGLEMENT SUR LE SERVICE DE TAXI Le Conseil municipal de Martigny Vu : - la législation fédérale en matière de circulation routière ; - la législation cantonale en matière de police de la circulation ;

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU CENTRE D HEBERGEMENT DU TRIANON DE LA MUTUELLE DES FONCTIONNAIRES (MDF)

REGLEMENT INTERIEUR DU CENTRE D HEBERGEMENT DU TRIANON DE LA MUTUELLE DES FONCTIONNAIRES (MDF) REGLEMENT INTERIEUR DU CENTRE D HEBERGEMENT DU TRIANON DE LA MUTUELLE DES FONCTIONNAIRES (MDF) I PREAMBULE : Article 1 Objet et champ d application 1.1 La MDF organise, sur le site du Centre d Hébergement

Plus en détail

Roulages Collectionneurs

Roulages Collectionneurs CONDUCTEUR Nom & Prénom : Roulages Collectionneurs Circuit Bugatti Vendredi 10 avril 2015 N d adhérent : Formule : Echéance : Date de naissance : Téléphone Fixe : / / / / Téléphone Portable : / / / / E-mail

Plus en détail

Le portail automobile de référence!

Le portail automobile de référence! Article 83 (Modifié par la loi n 2009-66 du 12 août 2009). Les infractions aux dispositions du présent Code et à celles de ses textes d application se divisent en trois classes : - contraventions - délits

Plus en détail

Questions Ecrites Permis C

Questions Ecrites Permis C 1 CD04 CONDUCTEUR Au delà de quel taux de surcharge (en pourcentage %) le camion pourra t il être immobilisé, jusqu au déchargement de l excédent? 5 % 2 CD06 3 CD07 4 CD13 5 CD18 6 CD21 7 CD22 8 CD25 9

Plus en détail

Nous sommes là pour vous aider COLLECTIVITES & ENTREPRISES DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION APPEL A PROJET

Nous sommes là pour vous aider COLLECTIVITES & ENTREPRISES DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION APPEL A PROJET Nous sommes là pour vous aider COLLECTIVITES & ENTREPRISES DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION APPEL A PROJET Cocher la case correspondant à votre situation : première demande renouvellement d une demande

Plus en détail

VERSION INTERNET CODE DE LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE Abonnement annuel Mise à jour en continu Les Éditions S.R.

VERSION INTERNET CODE DE LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE Abonnement annuel Mise à jour en continu Les Éditions S.R. VERSION INTERNET CODE DE LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE Abonnement annuel Mise à jour en continu Les Éditions S.R. Table des matières + Informations générales Guide de l'utilisateur Dernières modifications intégrées

Plus en détail

Spécifications techniques Opel Vivaro Combi Tour.

Spécifications techniques Opel Vivaro Combi Tour. DIMENSIONS EN MM Combi L1H1 Combi L2H1 Tour L1H1 Longueur 4782 5182 4782 Longueur avec portes arrières ouvertes 5503 5903 5503 Longueur avec hayon ouvert 5644 6044 5644 Largeur sans rétroviseurs 1904 1904

Plus en détail

Nouveau permis de conduire européen

Nouveau permis de conduire européen Nouveau permis de conduire européen Nouvelles catégories de permis entrant en vigueur le 19 janvier 2013 - dossier de presse - SOMMAIRE Le nouveau permis européen Nouvelle carte sécurisée Les nouvelles

Plus en détail

www.assuranceski.com

www.assuranceski.com www.assuranceski.com Parce qu ils savent de quoi ils parlent, les professionnels de la montagne, adhérents de l association Orion Ticket Neige, ont créé une assurance spécifique pour vous garantir une

Plus en détail

4ème RONDE MUSSIDANAISE Ballade touristique pour véhicules historiques

4ème RONDE MUSSIDANAISE Ballade touristique pour véhicules historiques 1-ENGAGEMENTS Article 1-1 4ème RONDE MUSSIDANAISE Ballade touristique pour véhicules historiques REGLEMENT Le St Médard club 4x4 de St Médard de Mussidan (Dordogne) organise le 21 Septembre 2013, une balade

Plus en détail

LE PERMIS DE CONDUIRE «G»

LE PERMIS DE CONDUIRE «G» LE PERMIS DE CONDUIRE «G» 1. Le permis de conduire «G» Désormais, un permis de conduire spécifique est exigé pour la conduite des tracteurs agricoles et forestiers et du matériel mobile agricole. Il s

Plus en détail

1. PERMIS DE CONDUIRE

1. PERMIS DE CONDUIRE 1. PERMIS DE CONDUIRE La possession d un permis de conduire et le privilège de conduire sont accompagnés d une énorme responsabilité. En vertu de la Loi sur les véhicules à moteur, le registraire des véhicules

Plus en détail

TREVES VII VERS UNE SIXIEME DIRECTIVE ASSURANCE AUTOMOBILE. Une réglementation pour les remorques

TREVES VII VERS UNE SIXIEME DIRECTIVE ASSURANCE AUTOMOBILE. Une réglementation pour les remorques TREVES VII VERS UNE SIXIEME DIRECTIVE ASSURANCE AUTOMOBILE Une réglementation pour les remorques Convient-il d envisager l adoption de dispositions particulières traitant des remorques dans le cadre d

Plus en détail

Immatriculation et assurances. Immatriculation et assurances

Immatriculation et assurances. Immatriculation et assurances 7 171 7 Le chapitre 7 contient des renseignements sur l immatriculation des véhicules et d autres renseignements utiles pour les propriétaires de véhicules. 172 Avant de conduire un véhicule sur le réseau

Plus en détail

Conseil Economique et Social

Conseil Economique et Social NATIONS UNIES E Conseil Economique et Social Distr. GENERALE TRANS/AC.7/2002/1 14 décembre 2001 Originale : FRANÇAIS COMMISSION ÉCONOMIC POUR L EUROPE COMITÉ DES TRANSPORTS INTÉRIEURS Groupe pluridisciplinaire

Plus en détail

Conditions d assurance

Conditions d assurance Conditions d assurance 1. Evénements assurés AXA sert ses prestations lorsque le véhicule automobile assuré est défaillant à la suite d une panne, d'une collision ou d un vol. 2. Personnes assurées AXA

Plus en détail

Directive relatives à l'introduction d'une demande d'autorisation de transport exceptionnel

Directive relatives à l'introduction d'une demande d'autorisation de transport exceptionnel Gembloux, le 07 octobre 2013 Directive relatives à l'introduction d'une demande d'autorisation de transport exceptionnel Préambule La présente note est basée sur la directive du 06/03/2013 du service «Transport

Plus en détail

R E G L E M E N T D E S B O U Q U I N I S T E S D E S Q U A I S D E L A S E I N E - - - - - - - - - - - - -

R E G L E M E N T D E S B O U Q U I N I S T E S D E S Q U A I S D E L A S E I N E - - - - - - - - - - - - - Direction du Développement Economique, de l Emploi et de l Enseignement Supérieur Sous-Direction du Développement Economique Bureau du Commerce et du Tourisme 8, rue de Cîteaux 75012 Paris Mail : bouquinistesddee@paris.fr

Plus en détail

Adjonction de side-car non conformément à un agrément de prototype national français

Adjonction de side-car non conformément à un agrément de prototype national français version du 20.06.2011 Fiche de constitution d un dossier de Réception à Titre Isolé de véhicule en application du Code de la Route RTI02.9 Adjonction de side-car non conformément à un agrément de prototype

Plus en détail

Rayonnages. Guide de bonnes pratiques en matière de sécurité au travail. Inspection & Entretien

Rayonnages. Guide de bonnes pratiques en matière de sécurité au travail. Inspection & Entretien Guide de bonnes pratiques en matière de sécurité au travail Rayonnages Inspection & Entretien De l'inspection par les experts au remplacement des pièces de rayonnages défectueuses selon la norme DIN EN

Plus en détail

Présentation du nouveau permis de conduire

Présentation du nouveau permis de conduire PRÉFET DE LA MAYENNE Présentation du nouveau permis de conduire DOSSIER DE PRESSE 17 septembre 2013 Contact presse : Esther DAVID Service départemental de veille et de communication interministérielle

Plus en détail

Service Public Fédéral FINANCES

Service Public Fédéral FINANCES Service Public Fédéral FINANCES IMPOTS ET RECOUVREMENT Administration des Douanes et Accises PROCEDURES DOUANIERES APPLICATION DU NCTS C.D. 521.103 (NEW COMPUTERISED TRANSIT SYSTEM) D.D. 254.361 Annexes

Plus en détail

Réseau des Centres Européens des Consommateurs

Réseau des Centres Européens des Consommateurs Le tourisme en Grèce Réseau des Centres Européens des Consommateurs Cette brochure vous donnera des informations sur la conduite en Grèce. Toutefois, les informations que vous y trouverez ne sont pas exhaustives

Plus en détail

>Collectivités. Conditions générales Rachat de franchise

>Collectivités. Conditions générales Rachat de franchise >Collectivités Conditions générales Rachat de franchise SOMMAIRE préambule 3 ART. 1 - Définitions 3 ART. 2 - Territorialité 4 ART. 3 - Objet du contrat 4 ART. 4 - Conditions de la garantie 4 ART. 5 -

Plus en détail

Dépannage Conditions générales

Dépannage Conditions générales Dépannage Conditions générales DEFINITION Véhicule Tous les véhicules immatriculés en Belgique qui sont repris dans le contrat de Athlon Car Lease Assistance. Les remorques et caravanes sont également

Plus en détail

PROBLÈME N 1. 11 500 s/rem : 15 x 230. 3 450 Charges de structure. 18 630 81 x 230 TOTAL CHARGES FIXES 85 790 TOTAL des COÛTS 164 726

PROBLÈME N 1. 11 500 s/rem : 15 x 230. 3 450 Charges de structure. 18 630 81 x 230 TOTAL CHARGES FIXES 85 790 TOTAL des COÛTS 164 726 PROBLÈME N 1 QUESTION 1 Nombre de rotations : 46 x 5 = 230 rotations Nombre de kilomètres annuels : 330 km x 2 x 230 = 151 800 km / an Nombre d heures de travail à l année 9,5x 230 = 2 185 heures Je considère

Plus en détail

Fiscalité et tarification des poids lourds

Fiscalité et tarification des poids lourds DTT/TTR mis à jour le 18 décembre 2003 Fiscalité et tarification des poids lourds I LA TAXATION DU CARBURANT 1 - Taux de taxation du gazole 2 - Harmonisation européenne 3 - Le gazole professionnel en France

Plus en détail