LE PÉAGE POIDS LOURDS EN ALLEMAGNE INFORMATIONS USAGERS. Edition actualisée. Par ordre du.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE PÉAGE POIDS LOURDS EN ALLEMAGNE INFORMATIONS USAGERS. Edition actualisée. Par ordre du. www.toll-collect.de"

Transcription

1 F LE PÉAGE POIDS LOURDS EN ALLEMAGNE INFORMATIONS USAGERS Edition actualisée 2014 Par ordre du

2 SOMMAIRE Avant-propos Introduction Péage obligatoire Dispositions concernant le péage obligatoire Véhicules assujettis au péage Véhicules non assujettis ou exemptés du péage Réseau à péage Compétences des parties prenantes Compétents au sein du partenariat public-privé : l État fédéral allemand et Toll Collect Compétente pour les contrôles et la répression des fraudes : la BAG Compétent pour le réseau à péage : le BASt Inscription Modes d enregistrement Enregistrement automatique par appareil embarqué Installation de l appareil embarqué Fonctionnement de l appareil embarqué Enregistrement manuel Enregistrement par Internet Enregistrement au terminal de péage Annulation de l enregistrement manuel Annulation sur Internet Annulation au terminal de péage Demande de remboursement après expiration de la période de validité du ticket d enregistrement Montant du péage Modes de paiement Modes de paiement pour usagers inscrits Compte accréditif Toll Collect Moyens de paiement garanti Modes de paiement pour usagers non inscrits Paiement en espèces Carte pétrolière et carte de crédit Facturation pour usagers inscrits Relevé de péage ordinaire Relevé supplémentaire du péage Réclamations relatives au relevé du péage Prestations additionnelles Contrôle Questions-réponses Renseignements pratiques et contact... 36

3 AVANT-PROPOS Chers lecteurs, Située au cœur de l Europe, l Allemagne est devenue la plaque tournante du trafic international de poids lourds. Des milliers de camions venus de toute l Europe, empruntant pour la plupart les autoroutes, traversent notre pays. L augmentation continue du transport de marchandises met à rude épreuve ses routes et autoroutes et nécessite des investissements pour l entretien et le développement du réseau. Soucieux de voir ces coûts pris en charge par ceux qui les occasionnent, le gouvernement fédéral a mis en place en janvier 2005 un péage kilométrique pour tous les poids lourds allemands et étrangers d un PTAC de 12 tonnes et plus. Ce système, mis au point et déployé pour le compte du gouvernement allemand dans le cadre d un partenariat public-privé, est le premier au monde à associer la technique de localisation par satellite et la téléphonie mobile. Contrairement à la vignette, il détermine le péage en fonction de la distance parcourue, du nombre d essieux et de la catégorie d émissions polluantes du poids lourd. Ainsi, chacun paie uniquement en fonction du nombre de kilomètres effectués, un système juste et équitable. Le système mis en place par Toll Collect garantit la fluidité de la circulation pendant l enregistrement de la redevance. Novateur, il ne nécessite, contrairement aux péages classiques, ni limitation de vitesse ni arrêt des véhicules ni circulation dans des couloirs réservés. Le résultat est un système avancé et souple, au service des entreprises de transport allemandes et européennes. Le système de Toll Collect a par ailleurs été conçu dans une optique d interopérabilité. C est ainsi qu a été mis en place en septembre 2011, avec l opérateur de péage autrichien ASFINAG, le service TOLL2GO. TOLL2GO permet aux camions de 12 tonnes et plus circulant en Autriche d utiliser le terminal de péage embarqué de Toll Collect. Cette notice contient tout ce qu il faut savoir sur le péage pour poids lourds en Allemagne, de l inscription à la facturation, en passant par les modes d enregistrement. Nous vous souhaitons une bonne route! Cordialement Toll Collect 1

4 1 INTRODUCTION 1 INTRODUCTION Le système de péage de Toll Collect offre trois possibilités d utilisation : Enregistrement automatique au moyen d un appareil embarqué intégré, appelé OBU (On-Board Unit), Enregistrement manuel à un des terminaux de péage, Enregistrement manuel par l Internet. Le système s articule autour de l enregistrement automatique. L appareil embarqué à bord du camion reconnaît, à l aide des signaux émis par les satellites GPS (Global Positioning System) et au moyen de capteurs de localisation d appoint, la voie à péage empruntée par le véhicule. Il détecte la position du poids lourd et est en mesure de la situer à tout moment sur l une des sections qui composent le réseau à péage (environ km dans les deux sens). L OBU détermine ensuite le montant de la redevance sur la base des paramètres de l usager (catégorie de rejets polluants et nombre d essieux du camion), puis transmet les données par téléphonie mobile au centre de calcul de Toll Collect. Le système fonctionne aussi en mode manuel. L usager enregistre alors le trajet à un terminal de péage ou par Internet. Dans l un et l autre cas, les données sont également transmises au centre de calcul Toll Collect. L enregistrement au système par appareil embarqué nécessite l inscription préalable de l assujetti au péage et de ses véhicules auprès de Toll Collect. Cette inscription est également obligatoire pour l enregistrement par Internet. Les usagers inscrits peuvent régler le péage par carte de crédit, carte de crédit adossée à un compte accréditif, compte accréditif Toll Collect, carte pétrolière ou système Log- Pay (prélèvement automatique). L enregistrement au terminal de péage est ouvert à tous les usagers. Les utilisateurs non inscrits peuvent choisir entre différents modes de paiement : espèces, carte de pétrolières, carte de crédit. Les usagers inscrits ont en plus la possibilité de régler avec leur carte de véhicule, ce qui a pour avantage de faire apparaître ces enregistrements sur le relevé mensuel et d en différer le règlement après l utilisation du réseau à péage. Le service clients reste à la disposition des usagers pour toute question sur les modes de paiement et sur l ensemble du système de péage. Afin de s assurer du paiement de la redevance, Toll Collect a mis entre les mains de la Direction fédérale du transport de marchandises (BAG) un système de contrôle performant. Les contrôleurs vérifient auprès du centre de calcul de Toll Collect que le véhicule assujetti au péage est bien enregistré pour le 2

5 trajet en cours. Le système de contrôle se compose de contrôles automatiques via des portiques de contrôle et des appareils de contrôle portables, de contrôles fixes et mobiles avec les dispositifs de contrôle correspondants et de contrôles en entreprises. L action combinée de ces mécanismes permet de s assurer, de manière efficace et suivie, de l acquittement du péage et d adapter ce système de surveillance aux évolutions de son environnement. La protection des données est garantie par l application de la réglementation en vigueur. Le 19 juillet 2011 est entrée en vigueur la Loi relative au péage sur les voies de communication nationales (Bundesfernstraßenmautgesetz, BFStrMG), qui a remplacé la Loi sur le péage autoroutier (Autobahnmautgesetz, ABMG) et est devenue la nouvelle référence juridique pour la perception de la redevance pour poids lourds. La modification de la désignation de la loi souligne le fait que le réseau routier soumis au péage n englobe pas uniquement les autoroutes, mais également les routes fédérales ou des sections de routes fédérales. Les bases juridiques réglementant la mise en place d un péage kilométrique sont : Loi relative au péage sur le réseau routier et autoroutier fédéral (BFStrMG) du 12 juillet 2011 (BGBl. I p. 1378), modifiée par l article 2, paragraphe 152 de la loi du 7 août 2013 (BGBl. I p. 3154) Décret relatif à la perception, au contrôle du paiement et au remboursement du péage (décret sur le péage applicable aux poids-lourds- LKW-MautV) du 24 juin 2003 (BGBl. I S. 1003), modifiée par l article 2 de la loi du mardi 23 juillet 2013 (BGBl. I p. 2550) Décret relatif à l extension du péage à certaines sections de routes fédérales (décret sur l extension des sections à péage - MautStrAusdehnV) du 8 décembre 2006 (BGBl. I S. 2858), modifiée par l article 4 de la loi du 12 juillet 2011 (BGBl. I p. 1378) Décret relatif à la réglementation des sections à péage de certaines routes fédérales (décret sur les sections à péage des routes fédérales - MautStrAusdehnV) du 9 août 2013 (BGBl. I p. 3218) 3

6 2 PÉAGE OBLIGATOIRE 2 PÉAGE OBLIGATOIRE Le réseau des voies à péage est publié sur Internet par l Office fédéral des routes (Bundesanstalt für Strassenwesen). Le site donne la liste complète des autoroutes et routes fédérales sur lesquelles la circulation des véhicules utilitaires d un poids total autorisé de 12 tonnes et plus est soumise à redevance. 2.1 Dispositions concernant le péage obligatoire Véhicules assujettis au péage Sont soumis à péage tous les véhicules utilitaires ou ensembles de véhicules d un poids total autorisé en charge d au moins 12 tonnes, qui sont Exclusivement destinés au transport routier de marchandises (1 re catégorie) ou Sont employés à cet usage (2 e catégorie). L appartenance à l une de ces deux catégories, visées à l art. 1er, alinéa 1er, phrase 2, n 1 de la Loi relative au péage sur les voies de communication nationales, suffit à motiver l assujettissement à la redevance. Le véhicule appartenant à la première catégorie est assujetti d office au péage, indépendamment des faits suivants : Il y a ou non transport de marchandises, Le transport de marchandises a lieu à des fins commerciales ou propres à l entreprise (transport intra-entreprise), Le véhicule est exempté de la taxe sur les véhicules à moteur. Les véhicules ou ensembles de véhicules utilisés pour le transport de marchandises à titre onéreux ou commercial (transport professionnel ou intra-entreprise) relèvent de la seconde catégorie et sont assujettis au péage. Des informations détaillées sur le calcul du PTAC des ensembles de véhicules figurent à l art. 34, alinéa 7, du Code d homologation des véhicules routiers (StVZO). Tous les usagers assujettis, quel que soit leur pays d origine, doivent s acquitter de la redevance en contrepartie de leur utilisation des voies à péage Véhicules non assujettis ou exemptés du péage Les véhicules ou ensembles de véhicules dont le poids total autorisé en charge est inférieur à 12 tonnes ne sont pas assujettis au péage. Il en va de même pour les véhicules ou ensembles de véhicules d un poids total autorisé en charge d au moins 12 tonnes, mais qui ne sont pas destinés exclusivement au transport de marchandises ni utilisés à cet effet. Aux termes de l art. 1er, alinéa 2, de la Loi relative au péage sur les voies de communication nationales (BFStrMG), les véhicules ou ensembles de véhicules suivants sont exemptés du péage : 1. Véhicules de transport en commun 2. Véhicules militaires, des services de police, de la protection et de la Sécurité civiles, des pompiers et des autres services d urgence ainsi que de l État fédéral, 4

7 3. Véhicules servant exclusivement à l entretien et à l exploitation des routes, y compris aux travaux de voirie et de viabilité hivernale, 4. Véhicules servant exclusivement aux activités foraines et aux professionnels du cirque, 5. Véhicules utilisés par les organisations d utilité publique ou caritatives pour le transport d aide humanitaire destinée à secourir les personnes en détresse. L aspect extérieur des véhicules à moteur qui prétendent à l exemption du péage doit permettre de reconnaître clairement l usage auquel ils sont destinés. Cette condition ne s applique pas aux véhicules de transport en commun ni aux véhicules utilisés par les organisations d utilité publique ou caritatives pour acheminer de l aide humanitaire aux personnes en détresse. Sous certaines conditions, les propriétaires ou détenteurs de véhicules ou d ensembles de véhicules non assujettis ou exemptés peuvent, s ils le souhaitent, demander l inscription de ces véhicules au fichier des exonérations de Toll Collect. L inscription est valable deux ans et peut être reconduite sur demande. Des informations détaillées ainsi que les formulaires nécessaires sont disponibles sur Internet à l adresse ou en contactant le Service clients. pas valeur de reconnaissance juridique, de la part de Toll Collect ou de la Direction fédérale du transport de marchandises (BAG), du non-assujettissement ou de l exemption de péage. Les services compétents sont en droit de vérifier à tout moment l exactitude des déclarations. Pour tout renseignement sur les conditions de demande, voir l art. 1er, alinéas 1er et 2 de la Loi relative au péage sur les voies de communication nationales (BFStrMG) Réseau à péage Le péage est obligatoire sur toutes les autoroutes fédérales, stations-service et aires de repos comprises ; il est perçu dès la bretelle d accès à l autoroute. Les autoroutes fédérales sont, aux termes de la loi, tous les grands axes routiers nationaux expressément désignés comme telles. Sont soumises à péage les routes fédérales voisines d une autoroute et aménagées comme telle. Elles doivent répondre aux critères suivants : Tronçons routiers se trouvant sous la tutelle de l État fédéral, comportant au moins quatre voies, deux dans chaque direction ; Les indications portées sur le formulaire d inscription des véhicules non assujettis au péage doivent être sincères et complètes. Le propriétaire ou détenteur du véhicule est responsable de l exactitude des données fournies (principe de l autodéclaration). En conséquence, l inscription n a 5

8 2 PÉAGE OBLIGATOIRE Avoir un accès direct à une autoroute fédérale et une longueur d au moins 4 kilomètres ; Avoir un dispositif continu de séparation des deux sens de circulation (terre-plein central) ; Ne pas traverser une agglomération. Les sections aménagées en conséquence des routes fédérales sont soumises au péage obligatoire depuis le 1er août 2012 selon la loi relative au péage sur le réseau routier et autoroutier fédéral (BFStrMG). Les critères mentionnés plus haut ne concernent pas les voies ci-dessous, qui font partie du réseau à péage et pour lesquelles la redevance s applique depuis le 1er janvier 2007 : B 75 entre les autoroutes fédérales A 253 et A 7 (Hambourg), B 4 au nord de l autoroute A 23 jusqu à Bad Bramstedt (Schleswig-Holstein et Hambourg), B 9, entre la frontière franco-allemande et la bretelle Kandel-Sud de l autoroute A 65 (Rhénanie-Palatinat). Sont exemptes du péage obligatoire, aux termes de l art. 1er, alinéa 3, nos 1 à 4 de la Loi relative au péage sur les voies de communication nationales, les sections d autoroute suivantes : La partie de l autoroute A 6 comprise entre la frontière franco-allemande et la bretelle Sarrebruck-Fechingen dans les deux sens, La partie de l autoroute A 5 allant des frontières germano-suisse et franco-allemande jusqu à la bretelle Müllheim/ Neuenbourg dans les deux sens, Les sections d autoroutes fédérales dont l utilisation est soumise au péage visé à l art. 2 de la loi sur le financement privé des routes à grande distance du 30 août 1994 (J. O. allemand I, page 2243), dans sa version en vigueur, Les sections d autoroutes fédérales à une seule voie de circulation non directement rattachées au réseau autoroutier fédéral. Une version mise à jour du réseau à péage est publiée sur Internet à l adresse Le réseau des voies à péage peut être consulté sur le site Internet 2.2 Compétences des parties prenantes Compétents au sein du partenariat public-privé : l État fédéral allemand et Toll Collect Les textes de loi indiquent de manière détaillée à quels véhicules et à quelles routes le péage s applique ainsi que les modalités de perception et de contrôle de la redevance. La loi relative au péage sur le réseau routier et autoroutier fédéral (BFStrMG) donne la possi- 6

9 bilité au gouvernement fédéral de fixer par décret le montant du tarif kilométrique. La répartition des compétences et les modalités applicables au contrôle du paiement de la redevance sont exposées au chapitre 8 «Contrôle». Le cadre dans lequel agit Toll Collect en qualité de mandataire au sens du partenariat public-privé est défini par la législation sur le péage obligatoire. Partenaire reconnu de l État allemand, son rôle a été de mettre en place, puis de gérer le système de péage assisté par satellite. Toll Collect s est en outre vu confier par l État la mission d identifier les utilisations du réseau donnant lieu à péage, de contrôler l acquittement correct de la redevance et, dans certains cas, d en assurer le recouvrement a posteriori. Entreprise de droit privé, Toll Collect ne prend aucune part dans la décision d appliquer ou non le péage à tel ou tel véhicule. Le choix des véhicules et des voies auxquels s appliquera le péage, du montant de la redevance et la définition des catégories de pollution relèvent de la compétence du législateur. un redressement. Lorsque la distance parcourue ne peut être déterminée, la redevance à payer est calculée sur une base forfaitaire de 500 kilomètres. Lors du contrôle, la BAG relève les données nécessaires, comme le numéro d immatriculation du véhicule et les tarifs, puis engage une procédure de contravention. Le montant des contraventions peut s élever jusqu à euros Compétent pour le réseau à péage : le BASt La responsabilité du réseau à péage repose entre les mains de l Office fédéral des routes (BASt, Bundesanstalt für Strassenwesen). C est lui, par exemple, qui a pris en charge le mesurage des tronçons qui composent le réseau. La mise à jour permanente de la cartographie du réseau (suite par exemple à l achèvement de nouveaux tronçons) est aussi de son ressort. Le réseau routier soumis au péage peut être consulté sur Internet à l adresse suivante : Compétente pour les contrôles et la répression des fraudes : la BAG Il relève de la compétence de la Direction fédérale du transport de marchandises (BAG) de sanctionner les infractions au péage obligatoire. Tout poids lourd dont on a constaté qu il ne s est pas acquitté du péage pour un tronçon donné est soumis à 7

10 3 INSCRIPTION 3 INSCRIPTION La première chose à faire pour un assujetti au péage désireux de se simplifier la vie est d inscrire son entreprise et ses véhicules chez Toll Collect. Les usagers inscrits ont le choix entre trois modes de connexion au système de péage. L enregistrement par appareil embarqué est le moyen le plus simple et le plus pratique de s acquitter de la redevance. À côté de cela, il existe aussi l enregistrement manuel, soit par Internet, soit au terminal de péage avec une carte de véhicule. L usager inscrit bénéficie également de toutes les options en ce qui concerne le mode de paiement. Il conclut, indépendamment de Toll Collect, un contrat avec le fournisseur du service de paiement. Une fois inscrite, l entreprise reçoit pour chacun de ses véhicules une carte spéciale (carte à puce) sur laquelle sont enregistrées toutes les données nécessaires à la perception du péage, comme le numéro et le pays d immatriculation, la catégorie de pollution, le nombre d essieux ainsi que le poids total autorisé en charge du tracteur. La carte de véhicule reste la propriété de Toll Collect après sa remise à l usager. À la suite de cette «inscription utilisateur», l usager reçoit un courrier de bienvenue qui contient son numéro d usager, ainsi que deux autres courriers lui notifiant ses codes confidentiels : Le premier contient le Master-PIN, qui sert à authentifier l usager inscrit. Ce code est nécessaire pour les contacts téléphoniques avec le Service clients, pour changer ses données et comme mot de passe prédéfini pour s identifier lors du premier enregistrement sur Internet. Le second courrier contient le code de flotte, qui est valable pour l ensemble du parc de poids lourds et facilite l enregistrement au terminal de péage avec une carte de véhicule. Toutes les données relatives au camion mémorisées sur cette carte sont en effet lues et reprises automatiquement pour la procédure d enregistrement, ce qui évite de devoir les saisir manuellement. Les formulaires d inscription sont disponibles sur le site Internet pour être remplis directement en ligne ou imprimés et complétés ensuite à la main. Il est également possible de demander les formulaires par téléphone auprès du service clients (voir chapitre 10 «Renseignements pratiques et contact»). Les documents sont ensuite imprimés, signés, munis du cachet de l entreprise, puis transmis par fax ou par la poste à Toll Collect. 8

11 4 MODES D ENREGISTREMENT 4 MODES D ENRE- GISTREMENT Le péage n est dû que sur les voies à circulation payante. C est selon ce principe que fonctionne le système de perception de la redevance mis en place par Toll Collect. L opérateur met à la disposition des usagers trois modes d enregistrement : Enregistrement automatique au moyen d un appareil embarqué (On-Board Unit, OBU), Enregistrement manuel par Internet, Enregistrement manuel au terminal de péage. L enregistrement automatique par OBU est le moyen le plus simple et le plus pratique pour s acquitter du péage. Les autres modes ont aussi leurs avantages. L enregistrement par Internet et au terminal peut se faire trois jours à l avance. Le terminal est surtout recommandé pour les routiers qui n empruntent que rarement les voies à péage. 4.1 Enregistrement automatique par appareil embarqué Le système de péage assisté par satellite s articule autour de l enregistrement automatique au moyen d un appareil embarqué appelé OBU (On-Board Unit). Une fois inscrit, chaque usager peut faire installer un appareil embarqué dans son véhicule. Sur la base des signaux GPS reçus par satellite et des informations fournies par d autres capteurs de localisation, l OBU détecte les tronçons à péage empruntés et calcule la redevance à payer en fonction des données du véhicule et du barème stockés dans sa mémoire. Les informations relatives au péage sont cryptées et transmises par téléphonie mobile au centre de calcul Toll Collect, où est effectuée la facturation (voir chapitre 6 «Modes de paiement»). La transparence est assurée : chaque usager inscrit peut vérifier le montant dû à l aide du relevé du péage ou du relevé détaillé des trajets (dis- Procédure automatique Usager Le satellite envoie les données de position (Global Positioning System, GPS) Destination 1. Montage de l appareil embarqué 2. Saisie des données du véhicule 3. Identification des tronçons par GPS 4. L appareil embarqué détecte les tronçons payants 5. Contrôle (statique et mobile) 6. L appareil embarqué calcule le péage 8. Toll Collect impute les montants du péage à l entreprise de transport 7. Le montant est communiqué par téléphonie mobile au centre de calcul de Toll Collect 9

12 4 MODES D ENREGISTREMENT ponible en option lors de l inscription utilisateur) et ainsi contrôler l exactitude des facturations. Confirmation de l installation correcte de l OBU au moyen d un certificat d installation signé à la fois par l usager et par le Partenaire de service Installation de l appareil embarqué Pour faire installer l appareil embarqué, l usager prend rendez-vous chez un Partenaire de service agréé par Toll Collect. Les Partenaires de service sont des garagistes sélectionnés et spécialement formés, présents sur tout le territoire allemand et dans d autres pays européens. On en trouvera la liste détaillée sur Internet à l adresse L OBU est mis gratuitement à la disposition de l usager et reste la propriété de Toll Collect une fois installé dans le véhicule. Les frais d installation et les coûts induits par cette opération sont à la charge de l usager. En règle générale, l installation ne dure pas plus de quatre heures par véhicule. Lorsqu il s agit d un véhicule neuf, elle peut être plus rapide si le poids lourd a été, à la demande du client, prééquipé en usine des câbles et de l antenne nécessaires. En plus du montage de l appareil embarqué, l installation comprend les étapes suivantes : Personnalisation de l OBU chez le Partenaire de service (transfert des données du véhicule et de l usager mémorisées sur la carte de véhicule) Pose du câble d antenne et installation de l antenne Raccordement au chronotachygraphe Branchement au réseau de bord Montage de l OBU Essai sur route et formation de l usager Actuellement, les usagers inscrits ont, selon les disponibilités, le choix entre deux types d appareils embarqués : OBU à poser : cet appareil s installe sur le tableau de bord. Il contient un module DSRC* qui sert à transmettre les données de l OBU aux portiques de contrôle, aux véhicules des contrôleurs de la BAG et aux balises d assistance. Ce transfert s effectue au moyen d un système à infrarouge ou à micro-ondes, afin de permettre la compatibilité (interopérabilité) avec d autres systèmes de péage. OBU encastrable : il s installe, comme un autoradio, dans une baie DIN. Il nécessite en plus un module DSRC, qui se place contre le pare-brise. * L abréviation DSRC signifie «Dedicated Short Range Communication = communication à courte distance par infrarouge ou micro-ondes». 10

13 Dans les deux cas, une antenne mixte doit être montée sur le toit du poids lourd. Cette antenne sert à la réception du signal GPS et à la transmission de données par téléphonie mobile au centre de calcul de Toll Collect. Pendant la personalisation de l appareil embarqué, les données spécifiques au poids lourd, comme sa catégorie de pollution, par exemple, sont installées. Le numéro d immatriculation et le pays d immatriculation du véhicule sont enregistrés. De cette manière, l attribution du véhicule à l appareil embarqué est effectuée sans aucune ambiguïté. Le cas échéant, ces données peuvent être modifiées ultérieurement, directement auprès de Toll Collect. Une fois l appareil embarqué installé, le véhicule est remis à l usager. Le Partenaire de service Toll Collect lui explique le fonctionnement de l OBU et lui remet une notice d utilisation. L usager doit pour sa part confirmer la réception en signant le certificat d installation présenté par le garagiste. L usager doit prendre à sa charge les frais suivants : Le coût d installation de l appareil embarqué, Les coûts de désinstallation pour mise hors circulation ou vente du poids lourd, ou pour cessation de la relation commerciale avec Toll Collect, Les frais entraînés par un changement de numéro d immatriculation, ainsi que la modification des données de péage chez une Entreprise partenaire, Les coûts de déplacement et d immobilisation chez le Partenaire de service, induits par les travaux mentionnés ci-dessus Fonctionnement de l appareil embarqué L OBU se met automatiquement en marche à la mise du contact. Le chauffeur est tenu de vérifier les données saisies (nombre d essieux par exemple) avant chaque départ et de les rectifier le cas échéant. En règle générale, les paramètres du dernier trajet sont conservés. Les paramètres de base de l appareil embarqué sont réactivés après la mise à jour du logiciel. Lorsque l allumage est actionné, lorsque le conducteur a contrôlé les données et les a validées avec «OK» et que la LED verte est allumée sur l appareil embarqué, alors le système de péage automatique est activé pour le véhicule. Pour de plus amples informations, consulter la notice d utilisation de l OBU. En mode automatique, l appareil embarqué est alimenté en permanence par les données de position transmises par GPS. Il peut ainsi déterminer où se trouve le poids lourd et compare en continu cette position avec la cartographie stockée dans sa mémoire. Des capteurs supplémentaires sont utilisés pour préciser la position déterminée par l OBU et affiner ainsi la localisation. Un procédé de repérage dit «à l estime» vérifie à l aide d un gyroscope et du signal du chronotachygraphe les déplacements et le sens de la 11

14 4 MODES D ENREGISTREMENT marche du véhicule. Le repérage à l estime fonctionne indépendamment de la localisation GPS. Les données fournies par ces deux systèmes sont comparées et corrigées en permanence. Les tronçons à péage ont été mesurés par le BASt et leur longueur mémorisée dans l appareil embarqué. Sur la base du trajet parcouru, du tarif applicable et des données concernant le véhicule saisies et stockées dans sa mémoire, l OBU calcule le montant du péage, enregistre cette information et la transmet sous forme cryptée par téléphonie mobile au centre de calcul de Toll Collect. Cette transmission a lieu dès que la somme atteint un seuil déterminé ou selon une périodicité définie. Si l appareil est éteint à ce moment-là, elle s effectue à la prochaine mise en service. La coupure du contact par le chauffeur met à l arrêt l OBU. Sur la base du numéro d immatriculation du véhicule, le centre de calcul Toll Collect affecte au compte de l usager le montant à régler et, à intervalles réguliers - actuellement une fois par mois -, envoie à l entreprise un relevé du péage. Des capteurs de localisation supplémentaires garantissent le fonctionnement du système Toll Collect en cas de panne ou de perturbation temporaires du signal GPS. Le cryptage numérique assure la sécurité de chaque enregistrement. 4.2 Enregistrement manuel À côté de l enregistrement automatique par appareil embarqué, il existe la possibilité de l enregistrement manuel par Internet ou au terminal de péage Enregistrement par Internet L enregistrement manuel par Internet peut se faire trois jours à l avance. Cette procédure est accessible uniquement aux entreprises inscrites chez Toll Collect. Pour accéder à la page d accueil du système d enregistrement par Internet, l usager se connecte d abord au site Plusieurs langues sont proposées : allemand, anglais, français et polonais. Aucun logiciel particulier n est requis. service F Une franche connexion Notice pour un voyage sans trouble 1. appareil embarqué (obu) Un camion dont l OBU ou le module Des contacts-clés! DSRC ne fonctionnent pas correctement risque de se faire contrôler - et donc immobiliser - par la BAG. La fiche «Une franche connexion», disponible sur le site Internet contient des informations sur le mode d emploi de l OBU. L enregistrement se fait en quelques étapes seulement. Lors de la première connexion, l usager entre son numéro d usager et son Master-PIN. Il choisit ensuite un nom d accès et un mot de passe personnels. Une fois cette procédure d identification terminée, tous ses véhicules inscrits s affichent. Il sélectionne l un d eux ou saisit les données d un autre camion, de location par exemple. Il détermine ensuite le point de départ et de 12

15 destination. À partir de ces données, le système détermine automatiquement le trajet le plus court sur le réseau à péage. L usager peut choisir de l accepter ou de le modifier, en indiquant jusqu à quatre points de transit (bretelles ou échangeurs par où doit mener l itinéraire choisi). Le système calcule ensuite la durée de validité et le montant du péage à acquitter. S il est d accord, l usager enregistre le trajet et se voit délivrer un ticket comportant un numéro d enregistrement. Ce numéro sert de justificatif de paiement en cas de contrôle. Il est aussi nécessaire pour annuler. L usager peut imprimer le ticket d enregistrement ou se le faire envoyer par . Le ticket contient un code de sécurité appelé signature numérique, qui prouve son authenticité. L usager a la possibilité, au moment de l enregistrement, d indiquer un centre de coûts pour sa comptabilité interne. L annulation des enregistrements effectués par Internet ne peut concerner que des trajets entiers dont la période de validité n a pas encore commencé. Les annulations partielles ne sont possibles qu aux terminaux de péage situés le long du trajet réservé. Des précautions ont été prises contre les tentatives d intrusion dans le système d enregistrement. Après plusieurs erreurs de saisie du mot de passe, l accès se bloque et nécessite une réactivation par le Service clients de Toll Collect. Les transmissions sont en outre sécurisées au moyen du protocole SSL avec clé de 128 bits. Remarque : en enregistrement manuel, le système de calcul des itinéraires ne prend en compte que le réseau à péage et détermine la redevance pour le trajet le plus court Procédure manuelle : enregistrement sur Internet Usager Destination 1. Enregistrement sur Internet 2. Le véhicule roule sur une route payante 3. Contrôle (statique et mobile) 4. Toll Collect impute les montants du péage à l entreprise de transport 13

16 4 MODES D ENREGISTREMENT sur voies payantes. L itinéraire proposé n est donc pas forcément le plus court. Les usagers qui préfèrent une autre option peuvent effectuer leur réservation en enregistrant successivement plusieurs portions de trajet. Font exception les voies de jonction hors péage. Ces sections non payantes facilitent la sélection de l itinéraire souhaité lorsque l enregistrement est effectué en mode manuel. Le trajet proposé englobe alors non seulement les voies à péage, mais aussi les routes gratuites. Les voies de jonction hors péage permettent ainsi d intégrer aux itinéraires les autoroutes dont le début et la fin ne sont pas reliés au reste du réseau autoroutier (autoroutes dites «isolées») Enregistrement au terminal de péage Tous les usagers, inscrits ou non, peuvent s enregistrer manuellement au terminal de péage. Les terminaux, qui portent l inscription «Toll Collect», sont implantés en Allemagne et dans les pays riverains, à proximité des bretelles d autoroutes, sur les aires de service, les aires de repos et près des stations-service. français et polonais. En cas de question, le conducteur peut à tout moment prendre contact avec le service clients de Toll Collect via une touche d appel. Il est alors mis en communication avec un opérateur qui lui donne les informations souhaitées dans la langue de son choix, allemand, anglais, français ou polonais. La procédure d enregistrement au terminal est semblable à l achat d un billet à un distributeur. Le conducteur saisit toutes les données importantes du véhicule ou utilise sa carte de véhicule, fixe l horaire de départ, le lieu de départ et la destination. Il saisit, manuellement ou avec sa carte de véhicule, toutes les données concernant son camion, la date et le point de départ ainsi que la destination. Le terminal calcule alors la redevance pour l itinéraire le plus court sur le réseau à péage. Le chauffeur peut choisir d accepter ou de modifier le trajet proposé en indiquant jusqu à quatre étapes, dites «points de transit», par où doit mener l itinéraire choisi. Pour cela, il actionne le bouton «Modifier l itinéraire», puis choisit les points de transit en cliquant dans la carte. La meilleure méthode consiste à partir du point de départ La procédure d enregistrement est identique pour tous les terminaux, qu il s agisse d un terminal d intérieur installé dans un espace de paiement ou d un terminal d extérieur installé en plein air. Claire et logique, l interface des terminaux ne pose pas de problème d utilisation pour le chauffeur. L enregistrement peut se faire en plusieurs langues : allemand, anglais, 14

17 Gratisexemplar Free copy Exemplaire gratuit Egzemplarz bezpłatny Aktualisierte Auflage 2012 Mautatlas Toll Atlas Atlas du Péage Atlas Myta Un atlas indiquant l emplacement de tous les terminaux est disponible en s adressant à Toll Collect et peut être consulté dans les points de péage. Une liste des localités ainsi qu une recherche des localités par PC, Smartphone ou tablette sont disponibles sur Internet à l adresse suivante : pour sélectionner ensuite les grands échangeurs, par exemple, comme points de transit. Si le chauffeur est d accord avec l itinéraire, il le confirme et sélectionne le mode de paiement de son choix. La fin de la période de validité, c est-à-dire le moment où le trajet doit être terminé, est calculée automatiquement par le système, sur la base de la date et de l heure de départ, de la distance et d une marge prenant en compte des pauses de brève durée, les embouteillages et autres perturbations. La période de validité est cependant calculée de manière à éviter les trajets multiples avec un seul enregistrement. Le chauffeur est tenu de faire ses enregistrements de manière à pouvoir respecter la réglementation en termes de temps de conduite et de repos. Il est conseillé de prendre la route au moment le plus proche possible du début de validité de l enregistrement. À la fin de la procédure, le conducteur du poids lourd se voit délivrer un ticket d enregistrement, en plus d un reçu de paiement s il a réglé par carte. Le ticket comprend des indications concernant : Les données du véhicule L itinéraire enregistré La distance du trajet à parcourir Le montant du péage Le numéro d enregistrement La période de validité. En cas de paiement en espèces à un terminal d intérieur, la machine émet deux justificatifs, un ticket d enregistrement pour l usager et un récépissé pour l exploitant du point de péage. Après avoir payé à la caisse, le chauffeur du poids lourd se voit remettre par le caissier le ticket d enregistrement sur Procédure manuelle : enregistrement au terminal de péage Usager Destination 1. Enregistrement au terminal de péage 2. Le véhicule roule sur une route payante 3. Contrôle (statique et mobile) 15

18 4 MODES D ENREGISTREMENT lequel que celui-ci a ajouté le numéro d enregistrement. Aux terminaux installés en plein air (terminaux extérieurs), on peut payer directement en espèces. Les machines n acceptent que les billets et ne délivrent qu un seul justificatif. Le paiement par carte est possible aux deux types de terminaux, d intérieur et d extérieur. Les usagers non inscrits peuvent payer au moyen d une carte de crédit acceptées ou d une carte pétrolière autorisée pour l enregistrement manuel. Les usagers inscrits peuvent utiliser leur carte de véhicule pour s enregistrer. Dans ce cas, seul un ticket d enregistrement est délivré. Le règlement se fait à l aide du moyen de paiement convenu. L enregistrement est possible trois jours avant la date de départ, soit le début de la période de validité du ticket. Les terminaux sont connectés au centre de calcul de Toll Collect. Les données d enregistrement sont ainsi transmises à Toll Collect aussitôt après la réservation du trajet. En cas de contrôle, le système peut déterminer si le poids lourd remplit les conditions pour circuler à ce moment précis sur la voie à péage concernée. Les réservations peuvent être annulées à chaque terminal de péage avant le début de la période de validité du ticket d enregistrement ; lorsque la période a commencé, une annulation partielle est possible aux terminaux situés le long de l itinéraire réservé (pour la partie du trajet restant à parcourir). Des informations détaillées sur l annulation sont données au chapitre 4.3 «Annulation de l enregistrement manuel». Remarque : en enregistrement manuel, le système de calcul des itinéraires ne prend en compte que le réseau à péage et détermine la redevance pour le trajet le plus court sur voies payantes. L itinéraire proposé n est donc pas forcément le plus court. Les usagers qui préfèrent une autre option peuvent effectuer leur réservation en enregistrant successivement plusieurs portions de trajet. Font exception les voies de jonction hors péage. Ces sections non payantes facilitent la sélection de l itinéraire souhaité lorsque l enregistrement est effectué en mode manuel. Le trajet proposé englobe alors non seulement les voies à péage, mais aussi les routes gratuites. Les voies de jonction hors péage permettent ainsi d intégrer aux itinéraires les autoroutes dont le début et la fin ne sont pas reliés au reste du réseau autoroutier (autoroutes dites «isolées»). 4.3 Annulation de l enregistrement manuel Les enregistrements manuels peuvent être annulés. Il existe plusieurs cas de figure : les trajets pour lesquels la période de validité n a pas encore commencée peuvent être annulés sur Internet (usagers inscrits) et au terminal de péage (usagers inscrits et non inscrits). Une annulation peut être rejetée en raison d erreurs de saisie ou de problèmes techniques momentanés au terminal. Dans le second cas, le montant est remboursé ulté- 16

19 rieurement sur demande soumise au moyen du formulaire «Reklamation Stornierung/ Einbuchungsbeleg» («Réclamation annulation/ticket d enregistrement») ; dans le premier cas, il n y a pas remboursement. Pour cette raison, il est conseillé au chauffeur de contacter d abord Toll Collect au moyen de la touche d appel du terminal, afin de savoir s il s agit d une erreur de saisie. L usager peut se procurer le formulaire de réclamation directement au point de péage ou le télécharger sur le site «Annulation», on entre le numéro d enregistrement du trajet à annuler et on valide. L enregistrement est alors invalidé, le ticket et le numéro d enregistrement perdent toute validité. Le remboursement a lieu par crédit sur le moyen de paiement enregistré pour l usager. L annulation partielle d un trajet déjà entamé n est possible qu à un des terminaux de péage implantés le long de l itinéraire réservé. Les annulations partielles et totales sont payantes, à l exception de celles effectuées dans un délai de 15 minutes au terminal d enregistrement ou de cinq minutes après la réservation sur Internet. Dans tous les autres cas, des frais d un montant de trois euros sont exigés. L annulation n est pas possible lorsque la somme à rembourser ou l avoir ne dépassent pas les trois euros à acquitter pour frais d annulation. Les annulations ne sont plus possibles après l expiration de la période de validité du ticket d enregistrement. L usager doit alors adresser une demande de remboursement à la BAG (voir chapitre 4.4 «Demande de remboursement après expiration de la période de validité du ticket d enregistrement»). Remarque : pour changer l itinéraire réservé, il faut annuler l ancien et enregistrer le nouveau Annulation sur Internet Un trajet enregistré par Internet peut être annulé avant le début de la période de validité. Pour cela, on sélectionne la fonction Annulation au terminal de péage La procédure d annulation est identique pour tous les terminaux, qu il s agisse d un terminal d intérieur installé dans un espace de paiement ou d un terminal d extérieur installé en plein air. En règle générale, un trajet enregistré à un terminal de péage peut être annulé intégralement à n importe quel autre terminal et la redevance remboursée, à condition que cette annulation soit faite avant le début de la période de validité. 17

20 4 MODES D ENREGISTREMENT devance correspondant au trajet situé entre la nouvelle destination et l ancienne sera alors remboursée. Si le péage a été payé en espèces, l usager se fait rembourser à la caisse sur présentation du reçu délivré lors du paiement. En cas d annulation à un terminal extérieur, le remboursement a lieu en espèces et en euros (déduction faite des frais d annulation). Pendant la période de validité, l annulation intégrale d un trajet enregistré à un terminal de péage ne peut se faire qu à un terminal situé au départ de l itinéraire enregistré. Lorsqu il s agit d une annulation partielle, les parties du trajet restant à parcourir peuvent être annulées à un terminal situé le long de l itinéraire réservé. Le montant à rembourser est calculé sur la base du trajet non encore effectué compris entre le terminal d annulation et le point de destination initial. Dans ce cas, l usager sélectionne la fonction «Annulation» et introduit le ticket d enregistrement dans la machine. Pour une annulation partielle, le chauffeur indique, sur l itinéraire d origine, une nouvelle destination qui doit se situer entre le terminal d annulation et la destination initiale. La re- Si le péage a été payé par carte, l usager doit introduire cette carte dans le terminal, pour être remboursé selon le moyen de paiement initial. 4.4 Demande de remboursement après expiration de la période de validité du ticket d enregistrement Après expiration de la durée de validité du ticket d enregistrement, l usager peut réclamer un remboursement auprès de la Direction fédérale du transport de marchandises (BAG), à condition de prouver, par des motifs réels et sérieux, qu il lui était impossible de le faire plus tôt, et de faire sa demande sur le formulaire prescrit par la BAG dans un délai de deux mois après expiration du ticket d enregistrement ou de la réservation en ligne. L imprimé est disponible sur le site ou en écrivant à : Bundesamt für Güterverkehr (BAG), Werderstrasse 34, Köln, Allemagne. La procédure de remboursement par la BAG est payante. 18

PÉAGE POIDS LOURDS EN ALLEMAGNE. Informations usagers. Par ordre de. Nous sommes sur la bonne voi.

PÉAGE POIDS LOURDS EN ALLEMAGNE. Informations usagers. Par ordre de. Nous sommes sur la bonne voi. F PÉAGE POIDS LOURDS EN ALLEMAGNE Informations usagers Par ordre de Nous sommes sur la bonne voi. Informations usagers Contenu 1. Vue d ensemble 6 2. Enregistrement 8 3. Modes d inscription 9 3.1 Inscription

Plus en détail

GUIDE SYSTÈME D ENREGISTREMENT PAR INTERNET

GUIDE SYSTÈME D ENREGISTREMENT PAR INTERNET GUIDE SYSTÈME D ENREGISTREMENT PAR INTERNET Dans le système d enregistrement par Internet, vous pouvez réserver et annuler des trajets à péage. Vous accédez aux pages du système d enregistrement par Internet

Plus en détail

NOUVELLES TÂCHES UN PARTENAIRE DE CHOIX. L appareil embarqué de Toll Collect.

NOUVELLES TÂCHES UN PARTENAIRE DE CHOIX. L appareil embarqué de Toll Collect. L appareil embarqué de Toll Collect. Toutes les infos sur www.toll-collect.de S informer maintenant Intégrer un appareil embarqué Démarrer NOUVELLES TÂCHES UN PARTENAIRE DE CHOIX Adresse et interlocuteurs

Plus en détail

Deux pays, une perception du péage par appareil embarqué en Allemagne et en Autriche

Deux pays, une perception du péage par appareil embarqué en Allemagne et en Autriche F eux pays, une perception du péage par appareil embarqué en llemagne et en utriche www.toll-collect.de Perception du péage en utriche et en llemagne avec l appareil embarqué (OBU) de Toll Collect Celui

Plus en détail

Taxe Poids lourds. Taxe Poids lourds. information conducteur. accueil

Taxe Poids lourds. Taxe Poids lourds. information conducteur. accueil Taxe Poids lourds Ce guide constitue une information à destination des conducteurs à partir des textes officiels disponibles au 25/01/2013. Il ne saurait se substituer aux textes officiels en vigueur et

Plus en détail

Conditions Générales de Vente de la Carte JUBILEO Conditions Générales de Vente de la Carte JUBILEO 1. Objet

Conditions Générales de Vente de la Carte JUBILEO Conditions Générales de Vente de la Carte JUBILEO 1. Objet Conditions Générales de Vente de la Carte JUBILEO Conditions Générales de Vente de la Carte JUBILEO 1. Objet Dans le cadre de son activité, TOTAL MARKETING FRANCE, Société par Actions Simplifiée au capital

Plus en détail

Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises

Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises Objet : Arrêté royal du 4 mai 2007 relatif au permis de conduire, à l aptitude professionnelle et à la formation

Plus en détail

Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises

Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises Objet : Arrêté royal du 4 mai 2007 relatif au permis de conduire, à l aptitude professionnelle et à la formation

Plus en détail

Manuel d utilisation du terminal de paiement électronique virtuel

Manuel d utilisation du terminal de paiement électronique virtuel TPEV Manuel d utilisation du terminal de paiement électronique virtuel Version: 1.C Payline PROPRIETAIRE Page 1-1/29 Page des évolutions Le tableau ci-dessous liste les dernières modifications effectuées

Plus en détail

Guide Rés@ en ligne. RésaRésa. RESE Page 0

Guide Rés@ en ligne. RésaRésa. RESE Page 0 Guide Rés@ en ligne RésaRésa RESE Page 0 Sommaire I. RECAPITULATIF DES DIFFERENTES OFFRES... 3 1. TABLEAU GENERAL... 3 2. GRILLES TARIFAIRES... 4 2.1 Tarif Rés@P6... 4 2.2 Tarif Rés@P3... 5 2.3 Tarif Rés@P1...

Plus en détail

e)services - Guide de l utilisateur e)carpa

e)services - Guide de l utilisateur e)carpa e)services - Guide de l utilisateur e)carpa 2 Sommaire 1 Introduction 3 2 - Accès au site e)carpa 4 2.1 Identification et authentification 4 2.2 Consultation du site e)carpa 6 2.3 Mode de navigation sur

Plus en détail

Facilitez-vous la route avec notre nouveau boîtier

Facilitez-vous la route avec notre nouveau boîtier Facilitez-vous la route avec notre nouveau boîtier by L ACCOMPAGNEMENT Avec vous pour le passage à l Ecotaxe Puisque personne ne pourra éviter l Ecotaxe, nous avons décidé de vous la faciliter. L Ecotaxe,

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE ET D UTILISATION DU SERVICE DE RESERVATION DE PLACE DE PARKING

CONDITIONS GENERALES DE VENTE ET D UTILISATION DU SERVICE DE RESERVATION DE PLACE DE PARKING CONDITIONS GENERALES DE VENTE ET D UTILISATION DU SERVICE DE RESERVATION DE PLACE DE PARKING Les présentes conditions générales de vente définissent les conditions et modalités de l utilisation du service

Plus en détail

Conditions générales d affaires (CGA) Portail clients SanitasNet

Conditions générales d affaires (CGA) Portail clients SanitasNet Conditions générales d affaires (CGA) Portail clients SanitasNet 1 Table des matières Contenu 1. Préambule 3 2. Autorisation d accès 3 3. Accès technique à SanitasNet et identification 3 4. Coûts 4 5.

Plus en détail

Réforme du contrôle technique. 3 décembre 2015

Réforme du contrôle technique. 3 décembre 2015 3 décembre 2015 Programme gouvernemental de 2013: «Pour ce qui est du contrôle technique des véhicules, le Gouvernement prévoit d évaluer la performance et l organisation actuelle afin d y apporter les

Plus en détail

POLITIQUE DE FRAIS DE SÉJOUR ET DE DÉPLACEMENT

POLITIQUE DE FRAIS DE SÉJOUR ET DE DÉPLACEMENT POLITIQUE DE FRAIS DE SÉJOUR ET DE DÉPLACEMENT (RF-P-01) ADOPTION : CC 9402-530 MISE EN VIGUEUR : 1 er juillet 2007 AMENDEMENT : CC 9506-0904 CC 9610-1196 CC 9712-1516 CC 9904-0129 CC 0006-0343 CC 0206-0730

Plus en détail

Arrangement administratif. relatif aux modalités d application de la convention. entre la République Tchèque et le Grand-Duché de Luxembourg

Arrangement administratif. relatif aux modalités d application de la convention. entre la République Tchèque et le Grand-Duché de Luxembourg Arrangement administratif relatif aux modalités d application de la convention entre la République Tchèque et le Grand-Duché de Luxembourg sur la sécurité sociale En application du paragraphe (2), a) de

Plus en détail

GUIDE À L INTENTION DES ENTREPRENEURS ACCRÉDITÉS

GUIDE À L INTENTION DES ENTREPRENEURS ACCRÉDITÉS Note importante : Ce guide sera mis à jour régulièrement. Veuillez consulter notre site web pour obtenir la version la plus récente. GUIDE À L INTENTION DES ENTREPRENEURS ACCRÉDITÉS 1. FORMULAIRES A. CONTRATS

Plus en détail

Vu le Code général des collectivités territoriales, notamment ses articles L. 2213-2, L. 2213-3, L. 2512-13 et L. 2512-14 ;

Vu le Code général des collectivités territoriales, notamment ses articles L. 2213-2, L. 2213-3, L. 2512-13 et L. 2512-14 ; Arrêté n 2006-21575 réglementant la circulation, l arrêt et le stationnement des véhicules de distribution ou d enlèvement de marchandises à Paris sur les voies de compétence préfectorale, annexé à l ordonnance

Plus en détail

Informations sur les demandes de paiement. Principes généraux

Informations sur les demandes de paiement. Principes généraux Informations sur les demandes de paiement Principes généraux Conditions préalables Le porteur de projet et ses partenaires co-financeurs préfinancent le projet. Le versement de la subvention communautaire

Plus en détail

CONTRAT D ADHÉSION. FAC FOR PRO PARIS Tous droits réservés

CONTRAT D ADHÉSION. FAC FOR PRO PARIS Tous droits réservés CONTRAT D ADHÉSION CONTRAT ENTRE FAC FOR PRO PARIS ET L ÉTUDIANT Article 1. Dispositions générales Le présent contrat, ci-après dénommé «le contrat» constitue l accord régissant pendant sa durée, les relations

Plus en détail

Conditions Générales de Ventes Régie Publicitaire

Conditions Générales de Ventes Régie Publicitaire Conditions Générales de Ventes Régie Publicitaire Article 1 : Objet Les présentes conditions générales de vente ont pour objet de définir les conditions de mise à disposition par Free au profit d un annonceur

Plus en détail

Ecotaxe Poids Lourds. Jeudi 24 janvier 2013

Ecotaxe Poids Lourds. Jeudi 24 janvier 2013 Ecotaxe Poids Lourds Jeudi 24 janvier 2013 Présentation des thèmes abordés Les fondements et enjeux de la TPL Les grands principes de la TPL Mise en œuvre de la TPL Le contrôle de la TPL 2 Les textes fondateurs

Plus en détail

Déclaration simplifiée à la CNIL. www.data-mobiles.com

Déclaration simplifiée à la CNIL. www.data-mobiles.com Déclaration simplifiée à la CNIL Informatique embarquée www.data-mobiles.com 2 La déclaration simplifiée à la CNIL se fait en se connectant sur le site de la CNIL : http://www.cnil.fr Pour faire votre

Plus en détail

Pour de plus amples renseignements sur l un ou l autre des services mentionnés, consultez notre site Web (bell.ca/prepayesansfil).

Pour de plus amples renseignements sur l un ou l autre des services mentionnés, consultez notre site Web (bell.ca/prepayesansfil). Bienvenue au service prépayé de Bell Mobilité Le service prépayé de Bell Mobilité vous permet de parler autant que vous le voulez tout en ayant à l oeil vos frais de téléphonie cellulaire. Le présent guide

Plus en détail

UNION OF CANADIAN CORRECTIONAL OFFICERS SYNDICAT DES AGENTS CORRECTIONNELS DU CANADA CSN POLITIQUE DE REMBOURSEMENT

UNION OF CANADIAN CORRECTIONAL OFFICERS SYNDICAT DES AGENTS CORRECTIONNELS DU CANADA CSN POLITIQUE DE REMBOURSEMENT UNION OF CANADIAN CORRECTIONAL OFFICERS SYNDICAT DES AGENTS CORRECTIONNELS DU CANADA CSN POLITIQUE DE REMBOURSEMENT DES DÉPENSES ET DU SALAIRE Version de fevrier 2009 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION...1

Plus en détail

Les cartes grises sont les récépissés de déclarations de mise en circulation des véhicules automobiles et de tous autres véhicules à moteur.

Les cartes grises sont les récépissés de déclarations de mise en circulation des véhicules automobiles et de tous autres véhicules à moteur. Cartes grises Les cartes grises sont les récépissés de déclarations de mise en circulation des véhicules automobiles et de tous autres véhicules à moteur. La délivrance des certificats d immatriculation

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE ET DES FINANCES ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE ET CONSOMMATION Arrêté du 31 décembre 2013 relatif aux factures des services de communications

Plus en détail

NOTE : Dans le présent document, le masculin est utilisé sans aucune discrimination et dans le seul but d alléger le texte.

NOTE : Dans le présent document, le masculin est utilisé sans aucune discrimination et dans le seul but d alléger le texte. Politique n o 1999-FR-01 Politique de remboursement des frais de déplacement et de représentation applicable aux commissaires et au personnel de la Commission scolaire Sir-Wilfrid-Laurier Approuvée par

Plus en détail

On vous doit de l argent en Europe...

On vous doit de l argent en Europe... On vous doit de l argent en Europe... Deux procédures judiciaires simplifiées à portée de main! Centre Européen des Consommateurs France Réseau européen ECC-Net en coopération avec le Ministère de la Justice,

Plus en détail

Transports INSTRUCTION TECHNIQUE C 1/7 SR / V /P9-1 CONTROLE DES SYSTEMES EMBARQUES DE CONTROLE DES EMISSIONS POLLUANTES DES VEHICULES LOURDS «OBD»

Transports INSTRUCTION TECHNIQUE C 1/7 SR / V /P9-1 CONTROLE DES SYSTEMES EMBARQUES DE CONTROLE DES EMISSIONS POLLUANTES DES VEHICULES LOURDS «OBD» Transports INSTRUCTI TECHNIQUE C 1/7 SOMMAIRE 1 OBJET ET DOMAINE D'APPLICATI... 1 2 REFERENCES NORMATIVES ET REGLEMENTAIRES... 1 3 DEFINITIS... 2 4 PRESCRIPTIS... 3 4.1 DISPOSITIS EN CAS D ABSENCE D ALIMENTATI...

Plus en détail

Directive relatives à l'introduction d'une demande d'autorisation de transport exceptionnel

Directive relatives à l'introduction d'une demande d'autorisation de transport exceptionnel Gembloux, le 07 octobre 2013 Directive relatives à l'introduction d'une demande d'autorisation de transport exceptionnel Préambule La présente note est basée sur la directive du 06/03/2013 du service «Transport

Plus en détail

ANNEXE 5 MODALITES D ACCES EN DECHETERIE ET OBTENTION D UN BADGE D ACCES POUR LES USAGERS «PROFESSIONNELS ET ASSIMILES»

ANNEXE 5 MODALITES D ACCES EN DECHETERIE ET OBTENTION D UN BADGE D ACCES POUR LES USAGERS «PROFESSIONNELS ET ASSIMILES» ANNEXE 5 MODALITES D ACCES EN DECHETERIE ET OBTENTION D UN BADGE D ACCES POUR LES USAGERS «PROFESSIONNELS ET ASSIMILES» Annexe 5 Règlement intérieur du réseau des déchèteries du SYELOM Page 1 1. Définition

Plus en détail

CREDIT AGRICOLE TITRES REGLEMENT RELATIF A L ORGANISATION DU MARCHE DES CERTIFICATS COOPERATIFS D ASSOCIES (CCA)

CREDIT AGRICOLE TITRES REGLEMENT RELATIF A L ORGANISATION DU MARCHE DES CERTIFICATS COOPERATIFS D ASSOCIES (CCA) CREDIT AGRICOLE TITRES REGLEMENT RELATIF A L ORGANISATION DU MARCHE DES CERTIFICATS COOPERATIFS D ASSOCIES (CCA) Préambule La loi du 13 juillet 1992 a modifié la loi du 10 septembre 1947 portant statut

Plus en détail

Processus d accréditation

Processus d accréditation AGRI-STABILITÉ AGRI-QUÉBEC PLUS AGRI-INVESTISSEMENT AGRI-QUÉBEC Devis du préparateur accrédité de données Processus d accréditation Processus d accréditation, rôle et engagements du préparateur 2015 Avril

Plus en détail

Entreprises étrangères travaillant en France

Entreprises étrangères travaillant en France Entreprises étrangères travaillant en France QUELLES SONT LEURS OBLIGATIONS? Si les entreprises sont établies sur le territoire de l Union européenne, elles peuvent «librement» effectuer des travaux en

Plus en détail

TAXE POIDS-LOURDS SUR LE RESEAU ALSACIEN. *** NOTE D INFORMATIONS 10 juillet 2006 Présentation et conséquences

TAXE POIDS-LOURDS SUR LE RESEAU ALSACIEN. *** NOTE D INFORMATIONS 10 juillet 2006 Présentation et conséquences TAXE POIDS-LOURDS SUR LE RESEAU ALSACIEN *** NOTE D INFORMATIONS 10 juillet 2006 Présentation et conséquences Informations très importantes pages 4 et 5 A lire impérativement Page 1/5 NOUVELLE TAXE PL

Plus en détail

I - LA CERTIFICATION DE COMPETENCE

I - LA CERTIFICATION DE COMPETENCE I - LA CERTIFICATION DE COMPETENCE OBJET Les présentes conditions générales de vente précisent les conditions de délivrance et de maintien de la certification de compétence et de la recertification d une

Plus en détail

Solar-Log WEB «Commercial Edition» Présentation générale

Solar-Log WEB «Commercial Edition» Présentation générale Solar-Log WEB «Commercial Edition» Présentation générale 1 Table des matières 1 Aperçu et groupe cible... 3 2 Configuration des pages... 3 3 Surveillance des installations...4 3.1 Surveillance des installations...4

Plus en détail

BAREME APPLICABLE POUR L ANNEE 2011

BAREME APPLICABLE POUR L ANNEE 2011 REGIME DE DEDUCTION DE FRAIS DES BENEVOLES Il est rappelé que les bénévoles ont la possibilité de bénéficier de la réduction d impôts afférente aux dons, pour les frais qu ils engagent personnellement

Plus en détail

Certificat d examen de type n F-06-C-1611 du 20 novembre 2006

Certificat d examen de type n F-06-C-1611 du 20 novembre 2006 Certificat d examen de type n F-06-C-1611 du 20 novembre 2006 Accréditation n 5-0012 Organisme désigné par le Ministère chargé de l Industrie par arrêté du 22 août 2001 DDC/22/G011542-D1 Dispositif de

Plus en détail

Service de Banque à Distance- Mascareignes Direct. Conditions générales. Banque des Mascareignes

Service de Banque à Distance- Mascareignes Direct. Conditions générales. Banque des Mascareignes Service de Banque à Distance- Mascareignes Direct Conditions générales Banque des Mascareignes 1.1 Objet Les dispositions suivantes ont pour objet de définir les Conditions Générales d accès et d utilisation

Plus en détail

> Guide 28 juillet 2008

> Guide 28 juillet 2008 > Guide 28 juillet 2008 Le travailleur frontalier Dans notre région frontalière, environ 5600 personnes résidant en Belgique traversent chaque jour la frontière pour venir travailler en France. Se pose

Plus en détail

CHARTE DES VOYAGES SCOLAIRES ET SORTIES PEDAGOGIQUES DU COLLEGE LOUIS PASTEUR FAULQUEMONT

CHARTE DES VOYAGES SCOLAIRES ET SORTIES PEDAGOGIQUES DU COLLEGE LOUIS PASTEUR FAULQUEMONT Ordre du jour n 9 CHARTE DES VOYAGES SCOLAIRES ET SORTIES PEDAGOGIQUES DU COLLEGE LOUIS PASTEUR FAULQUEMONT Cette charte est applicable à toutes les sorties et à tous les voyages scolaires facultatifs

Plus en détail

REGLEMENT FINANCIER. 1.1. Séparation des fonctions d ordonnateur et de comptable

REGLEMENT FINANCIER. 1.1. Séparation des fonctions d ordonnateur et de comptable REGLEMENT FINANCIER Le présent règlement a pour objet de fixer les modalités de fonctionnement de la Fédération Française de Go (FFG) pour ce qui concerne les aspects comptables et financiers de sa gestion.

Plus en détail

GUIDE d UTILISATION. des chèques virtuels

GUIDE d UTILISATION. des chèques virtuels Chèque-Formation / Chèque-Formation Langues GUIDE d UTILISATION des chèques virtuels Pour les Opérateurs de formation agréés 05/2006 2 Processus Introduction Chapitre 1 : Confirmation d affiliation Chapitre

Plus en détail

DU SERVICE ANNEXE DE RESTAURATION ET

DU SERVICE ANNEXE DE RESTAURATION ET REGLEMENT DU SERVICE ANNEXE DE RESTAURATION ET D HEBERGEMENT Collège MAJ mars 2014 1 Vu le code de l Education. Vu le code général des collectivités territoriales Vu la loi n 809 du 13 Août 2004 et notamment

Plus en détail

JANVIER 2014. Vous avez un emprunt hypothécaire? À quoi vous attendre dans le cadre des règlements fédéraux

JANVIER 2014. Vous avez un emprunt hypothécaire? À quoi vous attendre dans le cadre des règlements fédéraux JANVIER 2014 Vous avez un emprunt hypothécaire? À quoi vous attendre dans le cadre des règlements fédéraux Nous sommes là pour vous aider lorsque vous cherchez des informations ou avez besoin d assistance.

Plus en détail

Dépôt en ligne version 5.0. Guide d utilisation succinct

Dépôt en ligne version 5.0. Guide d utilisation succinct Dépôt en ligne version 5.0 Guide d utilisation succinct Sommaire 1 Accueil 1 Etablir une nouvelle demande 2 Compléter le formulaire 2 Saisir les noms du demandeur, du mandataire et de l inventeur 3 Ajouter

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE COMPTABILITE CREANCIERS. Version 1.0 du 27 septembre 2013

GUIDE PRATIQUE COMPTABILITE CREANCIERS. Version 1.0 du 27 septembre 2013 GUIDE PRATIQUE COMPTABILITE CREANCIERS Version 1.0 du 27 septembre 2013 Table des matières 1. Introduction... 3 1.1. Les comptabilités auxiliaires... 3 2. Paramètres de bases... 3 2.1. Les conditions de

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE DES CHEQUES CADEAUX KYRIELLES RESERVES AUX ACHETEURS PERSONNES MORALES

CONDITIONS GENERALES DE VENTE DES CHEQUES CADEAUX KYRIELLES RESERVES AUX ACHETEURS PERSONNES MORALES 1 / Définitions Dans le cadre des présentes Conditions Générales, les Parties conviennent de ce que chacun des termes et expressions figurant ci-dessous aura la signification donnée dans sa définition,

Plus en détail

Service e-carte Bleue

Service e-carte Bleue Service e-carte Bleue Adoptez la simplicité et la tranquillité pour tous vos achats en ligne avec le service e-carte Bleue! EN BREF Achetez en toute sécurité sur Internet sans communiquer votre numéro

Plus en détail

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 23 MARS 2012 7 M-2-12 MALUS APPLICABLE AUX VOITURES PARTICULIERES LES PLUS POLLUANTES

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 23 MARS 2012 7 M-2-12 MALUS APPLICABLE AUX VOITURES PARTICULIERES LES PLUS POLLUANTES DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 23 MARS 2012 7 M-2-12 MALUS APPLICABLE AUX VOITURES PARTICULIERES LES PLUS POLLUANTES (C.G.I. art. 1011 bis. Loi n 2011-1977 du 28 décembre 2011

Plus en détail

Adhérez et déclarez vos salariés. sur www.cea.urssaf.fr. Mode d emploi

Adhérez et déclarez vos salariés. sur www.cea.urssaf.fr. Mode d emploi Adhérez et déclarez vos salariés sur www.cea.urssaf.fr @ Mode d emploi Sommaire Page d accueil 3 Accès à la demande d adhésion 3 Création adhésion 4 Association employeur 4 Autorisation de prélèvement

Plus en détail

Taxe nationale sur le transport de marchandises : l'écotaxe poids lourds

Taxe nationale sur le transport de marchandises : l'écotaxe poids lourds Taxe nationale sur le transport de marchandises : l'écotaxe poids lourds L'écotaxe poids lourds devrait être opérationnelle, en France, à la mi-2013. Son montant varie notamment en fonction des kilomètres

Plus en détail

Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance

Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance 10 Santé Ce régime, aussi nommé «complémentaire santé», permet le remboursement total ou partiel des frais de santé restant à la charge de l assuré

Plus en détail

Condition d'utilisation. Conditions générales de vente des cours de cuisine pour les particuliers

Condition d'utilisation. Conditions générales de vente des cours de cuisine pour les particuliers Condition d'utilisation Conditions générales de vente des cours de cuisine pour les particuliers Article 1- Objet : Casa d'arno propose des cours de cuisine pour les particuliers dont les différentes formules

Plus en détail

EDITION 2015. Conditions de participation au système de bonus BENEVITA. POUR LA MEILLEURE DES MÉDECINES.

EDITION 2015. Conditions de participation au système de bonus BENEVITA. POUR LA MEILLEURE DES MÉDECINES. EDITION 2015 Conditions de participation au système de bonus BENEVITA. POUR LA MEILLEURE DES MÉDECINES. Système de bonus BENEVITA: Informations destinées aux clients. Les informations ci-après vous donneront

Plus en détail

Pour la lecture de ces termes de réservation et de paiement, les mots ou expressions suivants ont le sens qui leur est donné ci après :

Pour la lecture de ces termes de réservation et de paiement, les mots ou expressions suivants ont le sens qui leur est donné ci après : Termes et conditions Termes de réservation et de paiement 1. Introduction Les présentes constituent les termes et conditions selon lesquelles nous acceptons des réservations en ligne à l un de nos stationnements.

Plus en détail

CIRCULAIRE N 2007-42 DU 10 JUILLET 2007 RELATIVE A LA MAJORATION DU PRET A 0 %

CIRCULAIRE N 2007-42 DU 10 JUILLET 2007 RELATIVE A LA MAJORATION DU PRET A 0 % CIRCULAIRE N 2007-42 DU 10 JUILLET 2007 RELATIVE A LA MAJORATION DU PRET A 0 % devant être publiée au Bulletin Officiel du ministère chargé du Logement La loi n 2006-872 du 13 juillet 2006 portant engagement

Plus en détail

Vu le rapport d auditorat de la Banque-carrefour reçu le 5 décembre 2005;

Vu le rapport d auditorat de la Banque-carrefour reçu le 5 décembre 2005; CSSS/05/148 1 DELIBERATION N 05/053 DU 20 DECEMBRE 2005 RELATIVE A LA COMMUNICATION DE DONNEES A CARACTERE PERSONNEL PAR LES ORGANISMES ASSUREURS AU SERVICE PUBLIC FEDERAL FINANCES EN VUE DE LA CONSTATATION

Plus en détail

On vous doit de l argent en Europe... Deux procédures judiciaires simplifiées à portée de main!

On vous doit de l argent en Europe... Deux procédures judiciaires simplifiées à portée de main! Finances Achats e-commerce Santé Tourisme Véhicules Shutterstock Immobilier énergie Justice On vous doit de l argent en Europe... Deux procédures judiciaires simplifiées à portée de main! brochure réalisée

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LA CIRCULATION ET LE STATIONNEMENT DES VÉHICULES

RÈGLEMENT SUR LA CIRCULATION ET LE STATIONNEMENT DES VÉHICULES RÈGLEMENT SUR LA CIRCULATION ET LE STATIONNEMENT DES VÉHICULES 1. INTRODUCTION Le Règlement sur la circulation et le stationnement des véhicules définit les règles à suivre concernant l utilisation des

Plus en détail

GUIDE D ENTRÉE, D ADMISSION ET D INSCRIPTION AUX ÉTUDES SUPÉRIEURES DE PREMIER CYCLE

GUIDE D ENTRÉE, D ADMISSION ET D INSCRIPTION AUX ÉTUDES SUPÉRIEURES DE PREMIER CYCLE GUIDE D ENTRÉE, D ADMISSION ET D INSCRIPTION AUX ÉTUDES SUPÉRIEURES 21 Étapes pour mener à bien l auto inscription 1. Introduction En suivant les étapes détaillées ci dessous, l étudiant pourra découvrir

Plus en détail

Blainvifie. inspirante POLITIQUE INTERNE DES FRAIS DE REPRÉSENTATION ET AUTRES FRAIS. Mars 2013

Blainvifie. inspirante POLITIQUE INTERNE DES FRAIS DE REPRÉSENTATION ET AUTRES FRAIS. Mars 2013 à I Blainvifie inspirante POLITIQUE INTERNE DES FRAIS DE REPRÉSENTATION ET AUTRES FRAIS Mars 2013 POLITIQUE INTERNE DES FRAIS DE REPRÉSENTATION ET AUTRES FRAIS Sommaire OBJECTIF DE LA POLITIQUE 3 CADRE

Plus en détail

SERVICE DES FINANCES PROCÉDURE RELATIVE AUX FRAIS DE VOYAGE ET AUX FRAIS DE DÉPLACEMENT

SERVICE DES FINANCES PROCÉDURE RELATIVE AUX FRAIS DE VOYAGE ET AUX FRAIS DE DÉPLACEMENT SERVICE DES FINANCES PROCÉDURE RELATIVE AUX FRAIS DE VOYAGE ET AUX FRAIS DE DÉPLACEMENT Entrée en vigueur : 1 er mai 2014 Table des matières 1. OBJET... 1 2. AVANCE DE VOYAGE... 1 Requérant... 1 Responsable

Plus en détail

SESAF UAT MODE D EMPLOI DU LOGICIEL. Système de réservation des unités d accueil temporaire www.ciad.ch/uat/ Module PARENTS

SESAF UAT MODE D EMPLOI DU LOGICIEL. Système de réservation des unités d accueil temporaire www.ciad.ch/uat/ Module PARENTS MODE D EMPLOI DU LOGICIEL SESAF UAT www.ciad.ch/uat/ Module PARENTS Service de l Enseignement Spécialisé et de l Appui à la Formation (SESAF) Rue Cité-Devant 11 1014 Lausanne Réalisé par la société AdmGest

Plus en détail

Les bibliothèques et les centres de

Les bibliothèques et les centres de SOCIÉTÉ FRANÇAISE DES INTÉRÊTS DES AUTEURS DE L ÉCRIT Bibliothèque de prêt, centre de documentation : comment vous mettre en règle avec les obligations du droit de prêt. Les bibliothèques et les centres

Plus en détail

CONDITIONS RELATIVES À L OUVERTURE, À L UTILISATION ET À LA CLÔTURE D UN COMPTE COURANT AUPRÈS DE L OMPI

CONDITIONS RELATIVES À L OUVERTURE, À L UTILISATION ET À LA CLÔTURE D UN COMPTE COURANT AUPRÈS DE L OMPI CONDITIONS RELATIVES À L OUVERTURE, À L UTILISATION ET À LA CLÔTURE D UN COMPTE COURANT AUPRÈS DE L OMPI 1. Généralités : À la demande des clients qui travaillent régulièrement avec l Organisation, l OMPI

Plus en détail

Conditions Générales de Vente

Conditions Générales de Vente Conditions Générales de Vente PREAMBULE Le client souhaite se doter d un site internet Il a lancé une consultation préalable, qui a été communiquée à Nexus Création et a permis d élaborer une proposition

Plus en détail

CHAPITRE V III: LES RESSOURCES MATÉRIELLES

CHAPITRE V III: LES RESSOURCES MATÉRIELLES CHAPITRE V III: LES RESSOURCES MATÉRIELLES SECTION 8.3 : LA GESTION DES BIENS MEUBLES ET IMMEUBLES PAGE : 1 POLITIQUE SUR LES TRANSPORTS AVEC UN VÉHICULE LOURD Adoptée : CAD-8927 (14 10 08) Modifiée :

Plus en détail

L inventaire avec les terminaux de saisie sans fil IMAGE Stratégie

L inventaire avec les terminaux de saisie sans fil IMAGE Stratégie L inventaire avec les terminaux de IMAGE Stratégie Manuel de l utilisateur Page 2 TABLE des MATIERES L INVENTAIRE AVEC LES TERMINAUX DE SAISIE SANS FIL IMAGE STRATEGIE... 1 PRESENTATION... 3 DEROULEMENT

Plus en détail

Réception et livraison de marchandise

Réception et livraison de marchandise Réception et livraison de marchandise SERVICE DES FINANCES Équipe de formation PeopleSoft version 8.9 Août 2014 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 1 LES INTERVENANTS... 1 RÉCEPTION D UNE MARCHANDISE...

Plus en détail

Instructions pour le dépôt d une demande en vertu de la Loi de 2001 sur les municipalités auprès de la Commission de révision de l évaluation foncière

Instructions pour le dépôt d une demande en vertu de la Loi de 2001 sur les municipalités auprès de la Commission de révision de l évaluation foncière Tribunaux de l environnement et de l'amenegment du territoire Ontario Commission de révision de l'évaluation foncière 655 rue Bay, suite 1500 Toronto ON M5G 1E5 Téléphone: (416) 212-6349 Sans Frais: 1-866-448-2248

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE L OUTRE-MER, DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET DE L IMMIGRATION Arrêté du 12 janvier 2012 fixant les conditions de reconnaissance

Plus en détail

Comme fournisseur de livres,

Comme fournisseur de livres, SOCIÉTÉ FRANÇAISE DES INTÉRÊTS DES AUTEURS DE L ÉCRIT Vous êtes fournisseur de livres : comment vous mettre en règle avec les obligations du droit de prêt. Comme fournisseur de livres, libraire, grossiste,

Plus en détail

Conditions Générales de Licence Logicielle de la société CENIT (Schweiz) AG

Conditions Générales de Licence Logicielle de la société CENIT (Schweiz) AG Conditions Générales de Licence Logicielle de la société CENIT (Schweiz) AG Mise à jour des informations Décembre 2011 1. Objet de la licence 1.1 L objet de la licence est le logiciel mis au point et fabriqué

Plus en détail

LOUTY. Gestion des devis, factures et frais

LOUTY. Gestion des devis, factures et frais LOUTY Gestion des devis, factures et frais Le démarrage Saisir directement l adresse dans la barre du navigateur tout en haut à gauche de votre écran https://portail.louty.net Attention : ne pas saisir

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Décret n o 2014-1765 du 31 décembre 2014 relatif à la facturation individuelle des établissements

Plus en détail

Impôts 2014. impots.gouv.fr. Les services en ligne de la direction générale des Finances publiques (DGFiP) pour les particuliers

Impôts 2014. impots.gouv.fr. Les services en ligne de la direction générale des Finances publiques (DGFiP) pour les particuliers Impôts 2014 impots.gouv.fr Les services en ligne de la direction générale des Finances publiques (DGFiP) pour les particuliers Le site impots.gouv.fr est un site de la direction générale des Finances publiques

Plus en détail

NOR: EQUT9901586A Version consolidée au 5 mai 2010

NOR: EQUT9901586A Version consolidée au 5 mai 2010 Documents de transport Arrêté du 9 novembre 1999 relatif aux documents de transport ou de location devant se trouver à bord des véhicules de transport routier de marchandises. NOR: EQUT9901586A Version

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires 31 juillet 2013 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 13 sur 122 MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR Décret n o 2013-690 du 30 juillet 2013 relatif au transport de personnes avec conducteur NOR : INTA1311124D

Plus en détail

FEDERATION FRANCAISE DE BASEBALL ET SOFTBALL REGLEMENT FINANCIER

FEDERATION FRANCAISE DE BASEBALL ET SOFTBALL REGLEMENT FINANCIER FEDERATION FRANCAISE DE BASEBALL ET SOFTBALL REGLEMENT FINANCIER ANNEXE DU REGLEMENT INTERIEUR ARTICLE 88 Validé par le Comité Directeur du 5 Novembre 2005 Adopté par l Assemblée Générale du 18 mars 2006

Plus en détail

Mode d Emploi Portail Eurovignette. Procédure d enregistrement : explications

Mode d Emploi Portail Eurovignette. Procédure d enregistrement : explications Mode d Emploi Portail Eurovignette La présente notice d instructions vous explique comment acquérir une Eurovignette sur le portail Eurovignettes. Elle n a pas pour but d interpréter les dispositions légales

Plus en détail

1 REDEVANCE D ACHEMINEMENT. Cette taxe de 2,76 est due pour toute délivrance d un certificat d immatriculation (sauf exceptions : voir ci-dessous).

1 REDEVANCE D ACHEMINEMENT. Cette taxe de 2,76 est due pour toute délivrance d un certificat d immatriculation (sauf exceptions : voir ci-dessous). TARIFS DES CARTES GRISES MODALITES DE REGLEMENT Dernière mise à jour : 28 septembre 2015 Vous déposez votre dossier à la préfecture au guichet des cartes grises Vous adressez votre dossier à la préfecture

Plus en détail

PRIME/ESSENTIAL NAVIGATION QUICK START GUIDE

PRIME/ESSENTIAL NAVIGATION QUICK START GUIDE PRIME/ESSENTIAL NAVIGATION QUICK START GUIDE FR Configuration initiale 1. Sélectionnez votre langue préférée, puis touchez pour confirmer la sélection. Vous pourrez la modifier par la suite dans les paramètres

Plus en détail

OASIS est une fabrique à bien commun via l utilisation des applications proposées sur son store.

OASIS est une fabrique à bien commun via l utilisation des applications proposées sur son store. Guide Utilisateur 1.1 Présentation d OASIS OASIS est une fabrique à bien commun via l utilisation des applications proposées sur son store. Grâce à OASIS, vous serez capable d acheter ou de choisir des

Plus en détail

Règlement des frais ricardo.ch

Règlement des frais ricardo.ch Valable à partir du 20. septembre 2011 1 FRAIS 3 1.1 Généralités... 3 1.2 Types de frais... 3 1.3 Frais de publication... 3 1.4 Frais de clôture... 4 1.5 Exceptions... 4 1.6 Frais facturés pour les options

Plus en détail

1- ACCES AU SERVICE UIBNET

1- ACCES AU SERVICE UIBNET GUIDE UIBNET - ACCES AU SERVICE UIBNET Adresse d accès Pour accéder au service UIBnet, vous disposez de moyens : - Vous connecter directement via l adresse www.uibnet.com.tn - Vous connecter sur le site

Plus en détail

Formulaire d inscription aux registres :

Formulaire d inscription aux registres : Formulaire d inscription aux registres : I - Des transporteurs publics routiers de marchandises et des loueurs de véhicules industriels avec conducteur II - Des transporteurs publics routiers de personnes

Plus en détail

Règlement de service

Règlement de service Règlement de service Article 1 - La définition du service et des conditions d accès Le service Pam 91 est un service de transport collectif à la demande «porte-à-porte» destiné aux personnes en situation

Plus en détail

ERGOPIX Sàrl. Conditions générales - octobre 2014

ERGOPIX Sàrl. Conditions générales - octobre 2014 ERGOPIX Sàrl Conditions générales - octobre 2014 1. Généralités 1.1 ERGOPIX Sàrl (ci-après : Ergopix) est une société active dans la création de plateformes web, ayant son siège social à Vevey. 1.2 Les

Plus en détail

A cet effet, un exemplaire des présentes Conditions est annexé à toute Offre Commerciale émise par A.M.O.I.

A cet effet, un exemplaire des présentes Conditions est annexé à toute Offre Commerciale émise par A.M.O.I. Article 1 : Définitions A.M.O.I. SARL (ciaprès dénommée «A.M.O.I.») est une société de prestations de services informatiques intervenant dans le domaine des réseaux informatiques et des nouvelles technologies

Plus en détail

Conditions générales de services COURS D ALLEMAND A DISTANCE SUR PLATEFORME INTERNET

Conditions générales de services COURS D ALLEMAND A DISTANCE SUR PLATEFORME INTERNET Conditions générales de services COURS D ALLEMAND A DISTANCE SUR PLATEFORME INTERNET Toute commande de formation implique l acceptation sans réserve par le /la participant / e et son adhésion pleine et

Plus en détail

Note d Information pour les Consommateurs

Note d Information pour les Consommateurs Note d Information pour les Consommateurs November 2014 1. Prestataire ZapFi International S.A., Route de Mersch 79, L-7432, Luxembourg, enregistrée sous le numéro d entreprise LU 25001817 ( ZapFi ). Tel

Plus en détail

Conditions générales d utilisation du portail web de FranceAgriMer et de ses e-services (téléservices)

Conditions générales d utilisation du portail web de FranceAgriMer et de ses e-services (téléservices) Conditions générales d utilisation du portail web de FranceAgriMer et de ses e-services (téléservices) 1. Les conditions générales d utilisation (CGU) décrites ci-dessous peuvent être complétées par les

Plus en détail

Taxe de séjour Guide d application 2015

Taxe de séjour Guide d application 2015 Taxe de séjour Guide d application 2015 EPIC Office de Tourisme LascauxDordogne, Vallée Vézère Place Bertran de Born 24290 Montignac Tél : 05.53.51.82.60 / mail : contact@lascaux dordogne.com www.lascaux

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE L OUTRE-MER, DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET DE L IMMIGRATION Décret n o 2011-1475 du 9 novembre 2011 portant diverses mesures

Plus en détail

LES ACTES DE MEDECINE ET DE CHIRURGIE ESTHETIQUE SOUMIS A LA TVA

LES ACTES DE MEDECINE ET DE CHIRURGIE ESTHETIQUE SOUMIS A LA TVA 1 LES ACTES DE MEDECINE ET DE CHIRURGIE ESTHETIQUE SOUMIS A LA TVA Depuis le 1 er octobre 2012, les actes de médecine et de chirurgie esthétique non remboursés par la sécurité sociale sont soumis à la

Plus en détail

Conditions générales de vente en ligne des contrats d entretien de PROXITHERM

Conditions générales de vente en ligne des contrats d entretien de PROXITHERM Conditions générales de vente en ligne des contrats d entretien de PROXITHERM Ces conditions générales de vente sont conclues entre PROXITHERM SAS, Société par actions simplifiée au capital de 1.118.352

Plus en détail