Novembre 2007 (NUMERO I)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Novembre 2007 (NUMERO I)"

Transcription

1 1 Action médiatisée l aboutissement d un projet Retour sur la coupe du monde de rugby La journée d intégration Novembre 2007 (NUMERO I)

2 2 SOMMAIRE : Edito page 3 Action médiatisée...page 4 Journée d intégration page 7 Appel à parrainage...page 8 Les gestes écologiques.page 10 Test...page 12 Retour sur la coupe du monde de rugby..page 14 Les brèves.... page 17 Retour sur les flambés de Saint Dizier.page 18 Cinéma..page 20 Où sortir à reims et alentour?...page21 Rubrique sport..page 22 Jeux..page 24

3 3 Vous étiez impatient de découvrir la nouvelle équipe de «journalistes»!! Nous voilà. C est le premier numéro pour cette année et nous sommes heureux d exécuter ce projet. Nous allons sortir un journal chaque mois pour vous tenir au courant des différentes nouvelles et évènements de société mais aussi du département GLT. Dans ce premier numéro, nous avons des articles plus «croustillants» les uns que les autres, composés de jeux, de la rubrique sport, cinéma et pour ceux qui ne connaissent pas la ville nous donnons quelques adresses, Nous ferons pour vous un retour sur la coupe du monde de rugby, un article sur les émeutes à St Dizier, un petit point sur la grande discussion au niveau écologique, un remerciement aux deuxième année pour la journée d intégration, etc Si vous voulez en savoir d avantage à vous de lire ce journal!! Toute l équipe vous souhaite une bonne lecture en espérant que le contenu vous plaise (si vous avez des suggestions pour améliorer le journal, faites en part à un membre du groupe). Responsable du journal : Alain TROUVE Rédactrice en Chef : Aurélie BOUCHET L équipe : Alexia CHOTTIN, Charlotte GARNET, Perrine LESUR, Alice VERBEKE et Aurélie BOUCHET ACTION MEDIATISEE : L ABOUTISSEMENT D UN PROJET

4 4 Ce vendredi 26 octobre 2007 en salle de réunion de l IUT à 18 heures, nous avons été conviés avec une vingtaine d invités dont Monsieur Delmas, Cédric Chevalier (Adjoint à la vie étudiante de la mairie de Reims), Boris Claudel (Coordinateur du réseau Pôle Sud Musique), Véronique Vieillot (Déléguée du Ministère de la Santé, de la Jeunesse et du Sport), Monsieur Alain Trouvé (Directeur du Département GLT), Madame Côte- Griffon (Adjointe du Département GLT), Madame Bazin (tutrice du projet), Marie Annick Mergen (Participante de l atelier théâtre) et Olivier et ses parents (pour la représentation de l association) à la remise d un chèque d une valeur de 500 euros à une association pour handicapés. C est l aboutissement d un projet tutoré des Première année 2006 du département GLT qui s est achevé hier suite à cette soirée. Un an après, nous pouvons faire un retour en arrière sur le projet «Action Médiatisée». Le projet a été amorcé le 10 octobre 2006 sous le tutorat de Madame Bazin. C est un groupe de quatre personnes composé de Dimitri Bourt, Antoine Bot, Charles Neu et Arnaud Bassery qui ont organisé un concert basé sur la solidarité afin d en reverser les bénéfices à une association.

5 5 Avant toute chose, pour ce projet il a fallu trouver les fonds. Les membres du groupe ont fait des dossiers de demande de subvention à la vie étudiante de la mairie de Reims et avec le Ministère de la Santé, de la Jeunesse et des Sports par le programme «Envie d agir». Ce programme consiste à présenter une action culturelle afin d obtenir des subventions qui selon les barèmes peuvent s élever jusqu à 8000 euros. Le CROUS est aussi de la partie par un partenariat, il leur a mis à disposition une salle de concert à Croix Rouge. Le dossier de subvention a été appuyé par Véronique Vieillot (Déléguée du Ministère de la Santé, de la Jeunesse et des Sports) et par Boris Claudel (Coordinateur du réseau Pôle Sud Musique). Une fois les fonds trouvés leur projet de concert pouvait commencer. Cette soirée nommée «Music World» a été un franc succès, puisqu elle a réuni 90 personnes et que trois groupes de genres musicaux différents s y sont succédé : Gaïa, Boulfalé et Cactus. Ceci a été permis grâce à la mobilisation de plusieurs bénévoles de leur promotion : Mesut Gurcan, Antoine Bot, Charles Neu, Mathilde Nodale, Violetta So et Sarah Cuvilliers Lahouche Ait Saidi, Dimitri Bourt, Arnaud Bassery, Marie Quennelisse. Tout s est déroulé sous l œil avisé des médias par un passage à Radio Jeune Reims, par deux articles dans l Union et par un passage sur un site webassociation.fr. Cette soirée a permis de dégager des bénéfices au profit de l association CRM pour les handicapés. Ces fonds permettront de mettre en place le programme «dépassement de soi» par le théâtre qui permettra la mise en place d une pièce de théâtre avec un metteur en scène professionnel. Le chèque d une valeur de 500 euros a été remis à Olivier sous l œil protecteur de ses parents (représentants de l association) par Arnaud Bassery. La remise de chèque s est finie sur les bonnes paroles d Olivier fortement applaudi. Ce soir à là suite d une longue année de travail acharné, pour organiser cette Action, les organisateurs et leur tutrice ont enfin pu voir le fruit de leurs efforts. On pourra dire que les jeunes donnent un bel exemple d acte citoyen et qu on peut les remercier. On n a qu une chose à leur dire : Félicitations! Lesur Perrine, Chottin Alexia

6 6 LA JOURNEE D INTEGRATION Puisque beaucoup d entre vous n étiez pas là le 20 septembre dernier pour la journée d intégration nous avons décidé de vous en rapporter les moments principaux à travers cet article. Mais avant tout nous remercions Atlas pour leur travail et les profs pour leur participation (Madame Bazin, Madame Cote-Griffon et Monsieur Mc Gonigle ) Nous nous sommes donnés rendez-vous devant l IUT à 8h30 (enfin le bus est arrivé à 8h45) dans le froid afin de se rendre à Wittry-les-Reims! eh oui! cette année nous ne sommes pas allés bien loin (mais pas besoin de partir loin pour passer une bonne journée!). L attente du bus a d ailleurs permis les premiers contacts avec les seconde année. Le trajet jusqu au paint-ball karting s est bien déroulé, pas d intervention des deuxièmes années pour martyriser les premières années Une demi-heure après, une fois arrivé à destination on a divisé les groupes en deux qui se sont à tour de rôle transformés en warriors pour une heure intensive de paint-ball en foret. Donc pendant qu un groupe se préparait l autre attendait dans le froid! Pour faire passer le temps et réchauffer les troupes les garçons ont bien sûr sorti l inévitable ballon! Certaines filles ayant trop froid s y sont essayées, mais les autres se sont contentées de leur passe-temps favori : papoter (sous une tonnelle car il y fait moins froid). Environs 1h30 plus tard le premier groupe revient en sueur, et tout coloré, nous laissant la place. Une combinaison, un masque et une arme plus tard nous voilà sur le terrain avec pour seule consigne : tirer et s amuser (mais pas à moins de 2 mètres bien sûr!). Courir, éviter les billes qui fusent, se camoufler ( avec une combi rouge! ), un vrai jeu de guerre! Quelques bleus et bosses ( bah oui ca fait mal quand même le paint-ball) à la sortie mais rien de bien méchant. Dévêtus de la combinaison nous nous dirigions un peu plus haut sur un terrain mis à notre disposition pour un barbecue préparé par les membres d Atlas (après l effort le réconfort!). Après le repas : élection parrains marraines que tout le monde attendait avec impatience, qui s est déroulée de façon très originale d ailleurs, puisque chaque première années découvrait son parrain ou sa marraine qui était caché derrière une bâche afin que la surprise soit complète. Après cette élection nos warriors sont repartis en forêt pour des jeux de chasse à l homme, sniper pour tuer le roi Tandis que nos pilotes ont pris place au volant des kartings. Au programme : 8 minutes d essais et ensuite 8 minutes de course par niveaux (les plus prudents, les moyens et les fous du volant). Après ces émotions fortes tout le monde s est rendu à un goûter (de très bons cookies nous attendaient) où première et seconde année ont discuté jusqu à l arrivé du bus vers 17H30. Cependant la journée ne s est pas terminée ainsi puisque à 20H30 tout le monde était convié au Lion de Belfort où la bonne ambiance ne nous a pas quittés, et ensuite, pour les plus motivés en boite de nuit, où le nombre de participants était encore moindre que celui de la

7 7 journée elle-même. Le réveil a du être dur pour les deuxième année qui avaient cours toute la journée contrairement aux première année. Donc tout simplement nous dirions que ce fut une journée fort agréable dans la bonne humeur et la convivialité, malgré un faible taux de participation des étudiants. Et encore un grand merci à Atlas!!! Perrine LESUR Charlotte GARNET

8 8 Alors on s est bien amusé à la journée de l intégration? C est bien, il y avait de bonnes activités comme le paint-ball ou le karting Mais tout le monde n a pas pu y aller c est pourquoi nous lançons un appel à parrainage. Si les deuxième années acceptent de parrainer ceux qui n ont pas pu y aller, ce serait très sympa! Voici la liste des noms de personnes qui n y sont pas allées. Surtout que cette année, on a une vedette parmi nous : Ravillon Julie Boucher Eléonore El Hassani Lahcen Michaelis Marina Rosaz Marion Sué Clémence Kadrassi Nzha Ortillon Amélie Ayer Romain Piatto Aude Fernandez Emeric Bati Mohamed Ayan Mohamed Diakité Hamjatou Badio Oumarou Ouahba Abdelkader Scholler Guy Luke Skywalker Broutin benjamin Fortrat Gautier Verbeke Alice Bouchet Aurélie Eh oui Luke est toujours à la recherche de son père! Il est en transport spatial! (Si j ai fait des erreurs de frappe dans l un de vos noms ou prénoms je vous prie de m en excuser. Même avec des lunettes j y vois pas grand chose). Alexia Chottin

9 9 LES GESTES ECOLOS : Je fais de l exercice Une pratique naturelle Souvenons-nous que la marche à pied est une activité inhérente à l être humain. Se déplacer à pied ou à vélo est aussi bon pour la santé que pour l environnement. Je choisis mon mode de transport Je choisis mon mode de transport : le covoiturage car il permet moins d embouteillage à l entrée de l IUT et c est un geste pour l écologie et de plus du point de vue budget c est moins cher quand on partage les frais. Émissions de gaz carbonique (CO2) J économise l eau Utilisation de l eau par mode de transport et par personne sur un trajet Paris-Marseille : Voiture : 178 kg (pour le conducteur seul, 89 kg avec un passager) Avion : 97 kg (l avion plein) TGV : 3 kg Un peu de méthode Faire la vaisselle à la main ne doit pas être synonyme de gaspillage : aller du moins sale vers le plus sale, économiser l eau (fermer le robinet pendant le lavage) et utiliser juste ce qu il faut de nettoyant, écolabellisé bien sûr, telle est la bonne méthode.

10 10 Sont recyclables : les bouteilles, les pots et bocaux. Sont recyclables les bouteilles d eau, de soda, de lait,de soupe, les flacons de lessive, les boîtes de chocolat en poudre ou de farine, les produits d entretien ou de toilette Sont recyclables : les journaux, magazines prospectus, les cartons. sur un espace de 3,5 m de large en milieu urbain Sont recyclables : les boîtes de conserve, les canettes en acier et barquettes en aluminium, les bombes aérosols, les bidons et boîtes métalliques. extrait du «Petit Livre Verre pour la Terre»

11 11 Test : quel est votre impact sur l environnement? Connaissez-vous votre impact sur l environnement? Pour chaque question, ajoutez le nombre de points correspondant à votre réponse. 1/ Vous achetez de préférence des produits frais et de saison, vous triez vos déchets et vous évitez les produits jetables : oui tout à fait + 1 oui à peu près + 2 non pas du tout + 3 2/ Parmi les équipements suivants : halogène, sèche-linge, lavevaisselle, congélateur, vous en possédez : - de ou ww.def ipour later r e.org 3/ Vous prenez plus fréquemment : une douche + 1 un bain + 3 4/ Comment votre logement est-il chauffé? fioul + 13 gaz + 9 électricité + 6 énergie renouvelable (bois, solaire...) 0 5/ Vous utilisez votre voiture, moto ou scooter pour vous rendre au travail (aller et retour), comptez + 2 points par tranche de 5 km parcourus 6/ Vous utilisez votre voiture, moto ou scooter pour vos courses ou vos loisirs : presque tous les jours à 2 fois par semaine + 1 moins d une fois par semaine 0 7/ Vous avez voyagé en avion au cours des 12 derniers mois? ajoutez + 1 point par heure de vol Calculez votre score et rendez-vous au verso!

12 12 Voyons quelle est votre pression sur la Terre. Rendez-vous à la rubrique correspondant à votre score : 1 à 9 points : bravo, votre comportement est durable!!! Votre impact et vos émissions de gaz à effet de serre sont très raisonnables. Vous êtes déjà un acteur du développement durable, félicitations! Continuez sur cette lancée 10 à 18 points : vous pouvez mieux faire! Votre impact et vos émissions de gaz à effet de serre se situent juste en dessous de la moyenne française. Cependant, c est déjà trop pour la planète. Connaissez-vous tous les bons gestes? 19 à 27 points : résultat préoccupant Votre impact sur la Terre est vraiment préoccupant. Ne continuez pas ainsi, pensez aux générations futures! Poursuivez le test sur la page suivante, vous avez tant d opportunités de prendre de bonnes décisions 28 à 34 points : vite, il faut changer! Avec un résultat pareil, c est sûr, vous n aviez pas conscience d avoir un impact si important sur votre environnement! Il est grand temps d agir, allez à la page suivante pour savoir comment faire de vrais progrès! 35 points et plus : Si vous en êtes là, modifiez vite vos modes de transport et refaites le test.

13 13 Retour sur la coupe du monde de Rugby 2007 Le 20 octobre dernier, l Afrique du sud est sortie vainqueur de cette sixième édition de la coupe du monde de rugby, au terme d un match largement à son avantage contre l Angleterre ( 15-6 ). Cependant, le parcours des Bleus au sein de cette compétition mérite aussi que nous y revenions. Tout le monde voyait déjà la France sacrée championne du monde sur son territoire, lors de sa coupe du monde, cette sixième édition était donc le rendezvous à ne pas manquer. Tous les éléments étaient d ailleurs réunis pour réussir l exploit puisque le talent ne manquait pas, les joueurs ont bénéficié d une préparation exemplaire, les moyens mis à la disposition de l équipe étaient sans précédent, et surtout une série de matchs amicaux toujours largement gagnés (dont deux contre l Angleterre). C est pourquoi la chute lors du match d ouverture contre l Argentine ( ) n en a été que plus rude. C est alors que le doute a commencé à s installer tant chez les spectateurs et supporters qu au sein de l équipe elle même qui a du faire un gros travail de

14 14 remise en question, pour parvenir à surmonter ce premier échec considéré par certains comme un mauvais présage. Cependant, après ce mauvais départ le XV de France a tout de même eu de bons résultats avec une victoire 64 à 7 contre la Géorgie, 25 à 3 contre l Irlande et 87 à 10 contre la Namibie. Mais l exploit que tout le monde attendait a eu lieu lors des quarts de finale où l équipe de France a réussi à vaincre, 18 à 20, la Nouvelle Zélande considérée comme la meilleure équipe au monde, et donc la favorite de la compétition. Cette victoire a redonné confiance à tous et dès lors tout semblait possible. S en est d ailleurs suivie une ferveur encore grandissante de la part du public et l apparition de véritables vedettes avec des joueurs tels que Chabal et la «Chabal-mania» qui s en est suivie. La France a donc affronté l Angleterre lors des demi-finale mais son jeu s est très vite montré insuffisant face au XV de la rose puisque le XV de France s incline 14 à 9 aux portes de la finale. Après le veritable exploit contre les Blacks l espoir de victoire s effondre littéralement. La France a perdu sa propre coupe du monde mais doit encore jouer la petite finale, le match pour la troisième place, contre l équipe qui l a fait plier dès le match d ouverture : l Argentine. Encore une fois, face aux Pumas le XV de France s effondre avec un score bien pire que celui du match d ouverture puisque l Argentine l emporte 34 à 10. La France finie donc quatrième de la compétition derrière l Argentine troisième,

15 15 l Angleterre deuxième et l Afrique du Sud, pour la seconde fois, grand vainqueur de la coupe du monde. Cependant, outre la défaite tout n est pas non plus négatif. En effet, la médiatisation très forte du rugby durant cette période de compétition a permis la démocratisation de ce sport largement moins populaire que le foot en France, le parcours des Bleus a aussi permis un véritable engouement populaire autour de l équipe mais aussi de ce sport en général, en outre les retombés économiques induites par l organisation d une telle compétition sur le territoire sont loin d être négligeables. Cependant, ce rendez-vous manqué avec l histoire laisse tout de même un goût bien amer pour beaucoup, mais donne aussi l impression que l histoire ne cesse de se répéter puisque la France a déjà chuté en 2003 face à l Angleterre aux portes de la finale 24 à 7, en 1995 face à l Afrique du Sud (19-15), mais aussi en finale en 1999 face à l Australie (35-12) et 1987 face à la Nouvelle Zélande (29-9). GARNET Charlotte

16 16 La restauration de la cathédrale de Reims Le portail Nord de la cathédrale va être restauré grâce à 3 millions d euros accordé par l Etat. Comme d autre parties de l édifice, il n a pas été renouvelé depuis 1914.Mais cette restauration reste lente, il faudrait environ 30 millions d euros pour fortifier et redonner allure à toutes les statues de la cathédrale. Depuis la dernière rénovation de 1914, certaines statues n ont plus de figure humaine. Heureusement, plusieurs ont eu depuis la chance d être restaurées. Les échafaudages vont être remontés pour 3 ans. Source : L Union Appel à la grève pour le 20 Novembre Les syndicats de fonctionnaires ont décidé le 22 octobre d une grève le 20 novembre sur l emploi et les salaires, à un moment où la SNCF pourrait être touchée par un nouveau mouvement, cette fois reconductible, si le gouvernement ne reculait pas sur les régimes spéciaux de retraite. Sept fédérations de fonctionnaires (CGT, CFDT, FO, FSU, Unsa, Solidaires et CFTC) ont annoncé une grève dans la fonction publique le mardi 20 novembre, estimant, dans un texte commun, que leurs «deux revendications prioritaires, le pouvoir d achat et l emploi public, ne sont toujours pas prises en comptes par le gouvernement». Source : L Union Alice Verbeke

17 17 Retour sur les flambés de violences à Saint- Dizier Toute la presse s en est fait l écho, Le jeudi 4 octobre dernier ont eu lieu à Saint- Dizier des échauffourées sans précédent pour cette petite ville de habitants. En effet, vers 21H30 une vague de violence a secoué le quartier dit «sensible» du vert bois, une trentaine de jeunes cagoulés et armés de barres de fer ont commencé par incendier quelques voitures. Les pompiers et policiers sont intervenus pour éteindre ces premiers incendies cependant ils ont rapidement été pris à parti par ces jeunes qui n ont pas hésité à les caillasser et attaquer à coups de barre de fers, trois pompiers et un policier ont d ailleurs été légèrement blessés. Les forces de l ordre impuissantes ont donc été contraintes de faire marche arrière en attendant du renfort. Pendant ce temps les jeunes ont déambulé dans les rues de la ville incendiant une agence de location de véhicules, la MJC de la ville dont tout le rez-dechaussée a été détruit, l office OPHLM où il ne reste plus une seule voiture, brulant ou endommageant une trentaine d autres véhicules. cependant, une fois les renforts sur place, aucune interpellation n a pu être effectuée. A première vue ces incidents seraient dus à l incarcération le jeudi précédent d un jeune du quartier pour violence sur policier. Cependant le Vert-Bois était déjà sous tension auparavant puisque quasiment chaque nuit se produisait un feu de poubelle ou quelques voitures incendiées. De plus, contrairement à ce qu a pu affirmer la presse, la petite ville a déjà connu des flambées de violences tout aussi importantes notamment lors des émeutes de 2006 mais aussi durant la dernière période électorale.

18 18 Le mardi 16 octobre dernier seize personnes (des jeunes majeurs et un mineur déjà tous connus par les services de police) avaient été interpellées notamment grâce à l aide d une vingtaine de témoins, neuf d entre elles ont été placées sous mandat de dépôt c est à dire incarcérées par les deux juges d instruction chargés de l affaire. Les auteurs des faits risquent jusqu à 20 ans de réclusion criminelle pour dégradation volontaires par incendie en bande organisée. l ampleur des Michèle Alliot-Marie est venue à Saint-Dizier Jeudi 5 octobre afin de voir dégâts et d apporter son soutien aux pompiers et policiers.

Soyez. Pour un logement

Soyez. Pour un logement Soyez Pour un logement Sommaire LE CHAUFFAGE 2 LA VENTILATION 2 LES EQUIPEMENTS MENAGES 3 L ECLAIRAGE ET L ELECTRICITE 4 L EAU 4 TRIE DES DECHETS 5 LA CONSOMMATION DURABLE 6 LE TRANSPORT 7 Ce guide va

Plus en détail

mes gestes verts pour la planète

mes gestes verts pour la planète mes gestes verts pour la planète Sommaire LE CHAUFFAGE p.3 LA VENTILATION p.4 LES EQUIPEMENTS MENAGERS p.5 LES DECHETS p.6 L ECLAIRAGE & L ELECTRICITE p.7 L EAU p.8 LA CONSOMMATION DURABLE p.9 LE TRANSPORT

Plus en détail

Le guide. de l'écocitoyen. au bureau

Le guide. de l'écocitoyen. au bureau Le guide de l'écocitoyen au bureau Le guide de l'écocitoyen au bureau SOMMAIRE : Le saviez-vous? Eco-quoi...? Achats responsables Le papier L'électricité La température Les déchets Les déplacements Mesurer

Plus en détail

Grand atelier éco-citoyen le samedi 19 janvier

Grand atelier éco-citoyen le samedi 19 janvier Samedi 19 janvier 2008 Communiqué de presse Grand atelier éco-citoyen le samedi 19 janvier La Ville de Bordeaux a adopté, fin janvier 2007, une charte d écologie urbaine et de développement durable. Elle

Plus en détail

Guide pratique de l. éco agent. des gestes. simples. et quotidiens. pour agir

Guide pratique de l. éco agent. des gestes. simples. et quotidiens. pour agir éco agent Guide pratique de l des gestes simples et quotidiens pour agir 1 Edito Sommaire L électricité...3 Les équipements bureautiques...4 Le confort thermique...5 Le papier...6 Les déchets...7 Les déplacements...8

Plus en détail

Guide 2015. Ordures ménagères

Guide 2015. Ordures ménagères Guide 2015 Ordures ménagères CDC de Podensac 12 rue du M al Leclerc-de-Hauteclocque Tel 05 56 76 38 00 environnement@cc-podensac.fr www.cc-podensac.fr EDITO Bernard Mateille Président de la CDC Maire de

Plus en détail

Économisons l énergie! 11

Économisons l énergie! 11 Économisons l énergie! 11 Objectifs Prendre conscience de sa consommation d énergie. Maîtriser sa consommation d énergie afin de réduire l émission de gaz à effet de serre (mettre en place gestes et actions).

Plus en détail

Un grand évènement citoyen pour le climat

Un grand évènement citoyen pour le climat Kit d accueil Bénévoles Le Village des Alternatives Un grand évènement citoyen pour le climat 26 et 27 sept. 2015, place de la République à Paris alternatiba.eu/paris La dynamique Alternatiba Le 6 octobre

Plus en détail

agissez, un Clima cteur engagé! devenez vous aussi Vous souhaitez contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre?

agissez, un Clima cteur engagé! devenez vous aussi Vous souhaitez contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre? agissez, devenez vous aussi un Clima cteur engagé! Vous souhaitez contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre? Mulhouse Alsace Agglomération s est associée au site «Le climat entre

Plus en détail

l éco-agent Le Guide de Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou

l éco-agent Le Guide de Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou Le Guide de l éco-agent Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou «L'écologie est aussi et surtout un problème culturel. Le respect de l'environnement passe par un grand nombre de changements comportementaux.»

Plus en détail

4 édition / 2014-2015

4 édition / 2014-2015 Infos STO XV 4 édition / 2014-2015 DIM 22.12 Réception de FOIX. Suite à la petite défaite chez le leader Leguevin, l accent a été mis sur l importance du résultat du prochain match contre Foix à St Orens.

Plus en détail

Mode d emploi. Moins de déchets, 10 gestes pour transformer nos habitudes

Mode d emploi. Moins de déchets, 10 gestes pour transformer nos habitudes Mode d emploi Moins de déchets, 10 gestes pour transformer nos habitudes 10 «petits» gestes pour réduire nos déchets Réduire ses déchets c est avant tout mieux consommer Le meilleur déchet est celui qui

Plus en détail

I- RAPPEL DU PROJET II- DEROULEMENT DU WEEK-END III- BILAN IV- BUDGET DU PROJET V- RETOUR DU PROJET

I- RAPPEL DU PROJET II- DEROULEMENT DU WEEK-END III- BILAN IV- BUDGET DU PROJET V- RETOUR DU PROJET 1 SOMMAIRE I- RAPPEL DU PROJET II- DEROULEMENT DU WEEK-END III- BILAN IV- BUDGET DU PROJET V- RETOUR DU PROJET 2 I- RAPPEL DU PROJET Impacts Environnement est une association étudiante dont les objectifs

Plus en détail

À recycler ou pas? Guide pratique du tri

À recycler ou pas? Guide pratique du tri À recycler ou pas? Guide pratique du tri Pour trier, quels sont vos équipements? Pour les bouteilles et flacons en plastique, les emballages métalliques, les cartonnettes et les briques alimentaires Pour

Plus en détail

ET VOUS COMMENT. 900 000 déplacements VOUS DÉPLACEZ-VOUS? FAITES LE TEST TOUS LES JOURS DANS LA COMMUNAUTÉ URBAINE

ET VOUS COMMENT. 900 000 déplacements VOUS DÉPLACEZ-VOUS? FAITES LE TEST TOUS LES JOURS DANS LA COMMUNAUTÉ URBAINE 900 000 déplacements TOUS LES JOURS DANS LA COMMUNAUTÉ URBAINE ET VOUS COMMENT VOUS DÉPLACEZ-VOUS? FAITES LE TEST CITOYEN DE SA VILLE ET DE SA PLANÈTE évaluez vos comportements Question 1 : pour vous rendre

Plus en détail

GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE. pour économiser les fournitures et les ressources

GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE. pour économiser les fournitures et les ressources GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE pour économiser les fournitures et les ressources En route vers une administration écoresponsable Aujourd hui notre planète est en danger : sa biodiversité est menacée.

Plus en détail

Les verres, bocaux et bouteilles en verre

Les verres, bocaux et bouteilles en verre Guide pratique du tri Les poubelles R pour protéger l et vos éc Trier ses déchets, ce n est pas seulement un geste citoyen bénéfique à l environnement, c est aussi un moyen de faire des économies en réduisant

Plus en détail

GUIDE DE DÉPLOIEMENT DE L ANIMATION «LE TRI POUR TOUS» À DESTINATION DES ENTREPRISES ADHÉRENTES ADELPHE

GUIDE DE DÉPLOIEMENT DE L ANIMATION «LE TRI POUR TOUS» À DESTINATION DES ENTREPRISES ADHÉRENTES ADELPHE GUIDE DE DÉPLOIEMENT DE L ANIMATION «LE TRI POUR TOUS» À DESTINATION DES ENTREPRISES ADHÉRENTES ADELPHE 18/04/2013 Engagée aux côtés d Adelphe pour assurer le tri, la collecte et le recyclage des emballages

Plus en détail

Épreuve de Compréhension orale

Épreuve de Compréhension orale 60 questions (4 sections) 40 minutes L épreuve de compréhension orale rassemble 4 sections comprenant 60 questions (questions 51 à 110). SECTION A SECTION B 8 questions Associer des illustrations à des

Plus en détail

Descripteur global Interaction orale générale

Descripteur global Interaction orale générale Descripteur global Peut produire des expressions simples isolées sur les gens et les choses. Peut se décrire, décrire ce qu il fait, ainsi que son lieu d habitation. Interaction orale générale Peut interagir

Plus en détail

ESPACE INFO JEUNES 6, rue de la Résistance 42000 Saint-Étienne Téléphone 04 77 48 77 00 Télécopie 04 77 48 77 12

ESPACE INFO JEUNES 6, rue de la Résistance 42000 Saint-Étienne Téléphone 04 77 48 77 00 Télécopie 04 77 48 77 12 ESPACE INFO JEUNES 6, rue de la Résistance 42000 Saint-Étienne Téléphone 04 77 48 77 00 Télécopie 04 77 48 77 12 Conception et réalisation : direction de la Communication de la Ville de Saint-Étienne pour

Plus en détail

Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche des équipements du volleyeur marquettois.

Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche des équipements du volleyeur marquettois. Tu n as toujours pas rendu ton équipement (maillot et short) de la saison passée!!! Mais comment je vais m entraîner si je n ai plus le short du club.?? Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche

Plus en détail

Chers parrains, chers amis, chère famille

Chers parrains, chers amis, chère famille Jeudi 1 er Janvier 2015, Jet New s n 2 Chers parrains, chers amis, chère famille Tout d abord je crois qu il est important que je vous souhaite pleins de belles choses pour cette année 2015!! «Vivez, si

Plus en détail

A savoir. > Les déchets de l ensemble de la restauration française représentent 10 % de la production de déchets ménagers, soit 2,5 millions de tonnes

A savoir. > Les déchets de l ensemble de la restauration française représentent 10 % de la production de déchets ménagers, soit 2,5 millions de tonnes Déchets > 1 tonne de verre recyclé = 660 kg de sable + 100 kg de fioul économisé > 1 tonne de plastique recyclé = entre 600 et 800 kg de pétrole brut économisé > 670 canettes valorisées = 1 vélo > 19 000

Plus en détail

implifiezletri vous Ville de Bondy GUIDE DU TRI Quelle poubelle choisir? Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons

implifiezletri vous Ville de Bondy GUIDE DU TRI Quelle poubelle choisir? Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons S ( implifiezletri vous GUIDE DU TRI Ville de Bondy Quelle poubelle choisir? Les autres déchets Vos équipements Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons Journaux, magazines

Plus en détail

Séminaire au centre Tadjabone LES ENERGIES RENOUVELABLES

Séminaire au centre Tadjabone LES ENERGIES RENOUVELABLES PRESENTATION Séminaire au centre Tadjabone LES ENERGIES RENOUVELABLES Organisé avec France Volontaires 24/05/2014 1 ORGANISATION DE LA JOURNEE 10H30 // 11H00 // 11H30 // Accueil et arrivée des participants

Plus en détail

MAISONS-LAFFITTE FOOTBALL CLUB INSCRIPTIONS 2010/2011 DEMARCHE UNIQUE ET OBLIGATOIRE POUR OBTENIR UNE LICENCE

MAISONS-LAFFITTE FOOTBALL CLUB INSCRIPTIONS 2010/2011 DEMARCHE UNIQUE ET OBLIGATOIRE POUR OBTENIR UNE LICENCE DEMARCHE UNIQUE ET OBLIGATOIRE POUR OBTENIR UNE LICENCE La procédure mise en place par la FFF, cette saison possède des avantages administratifs et de légalité de très haut niveau. CETTE PROCEDURE EST

Plus en détail

Organisations présentes samedi 26 et dimanche 27

Organisations présentes samedi 26 et dimanche 27 Kit d accueil des organisations d Alternatiba Paris Le Village des Alternatives Organisations présentes samedi 26 et dimanche 27 Quartiers Climat, Culture et médias, Agriculture et alimentation, Habitat

Plus en détail

Pourquoi nous choisir?

Pourquoi nous choisir? Pourquoi nous choisir? 1. Un séjour sportif déclaré auprès de la Direction Départementale et de la Cohésion Sociale de Seine-Maritime 2. Un accueil sur une base de loisirs comportant 1 hébergement en dur,

Plus en détail

Évènements sportifs et développement durable : Nathalie FRELIER Déléguée Régionale Adjointe

Évènements sportifs et développement durable : Nathalie FRELIER Déléguée Régionale Adjointe Évènements sportifs et développement durable : gadget ou impératif tif? Nathalie FRELIER Déléguée Régionale Adjointe ADEME Rhône Alpes L ADEME Agence de l Environnement et de la Maîtrise de l Énergie Établissement

Plus en détail

D E V O T E A M S E N G A G E E N F A V E U R D U D E V E L O P P E M E N T D U R A B L E

D E V O T E A M S E N G A G E E N F A V E U R D U D E V E L O P P E M E N T D U R A B L E GreenGuide DEVOTEAM S ENGAGE EN FAVEUR DU DEVELOPPEMENT DURABLE Le groupe Devoteam est un acteur économique et social qui se doit d être responsable. C est la raison pour laquelle nous avons décidé d engager

Plus en détail

L approvisionnement d électricité est vraiment mauvais ces derniers jours!

L approvisionnement d électricité est vraiment mauvais ces derniers jours! Learning by Ear Environnement 06 Energies renouvelables Texte : Richard Lough Rédaction et idée: Johannes Beck Introduction Bienvenue dans notre série d émissions Learning by Ear, consacrée à l environnement.

Plus en détail

Test - Quel type de voisin êtes-vous?

Test - Quel type de voisin êtes-vous? Test - Quel type de voisin êtes-vous? Être un voisin solidaire, c est d abord et avant tout un état d esprit. Chacun fait à sa façon, selon sa disponibilité et sa personnalité. Répondez au questionnaire

Plus en détail

GUIDE ECO-EVENEMENT Petzl

GUIDE ECO-EVENEMENT Petzl GUIDE ECO-EVENEMENT Petzl facteurs de reussite DES ENJEUX... DES ACTIONS ACTIONS DE COMMUNICATION AUTO EVALUATION DD-GUID-005 indice 1 GUIDES POUR UNE COMMUNICATION RESPONSABLE Charte Petzl pour une communication

Plus en détail

RAID LATHAN 2014. Projet pédagogique Dossier d inscription. 13/17 ans

RAID LATHAN 2014. Projet pédagogique Dossier d inscription. 13/17 ans RAID LATHAN 2014 Projet pédagogique Dossier d inscription 13/17 ans Présentation du Raid Lathan 2014 La ville de Longué-Jumelles à travers son service des sports organise son 3ème Raid Jeunes 13/17 ans

Plus en détail

Le droit d espérer. Didier Chastagnier

Le droit d espérer. Didier Chastagnier Février 2013 MULHOUSE STRASBOURG COLMAR Notre mission, plus que jamais, grâce à vous: Donner à chaque enfant le droit d être un enfant Le droit d espérer Chers Amis d Action Quartiers C est une joie pour

Plus en détail

s engage aux côtés de 6 associations dans le domaine de la solidarité dédiée à l enfance

s engage aux côtés de 6 associations dans le domaine de la solidarité dédiée à l enfance s engage aux côtés de 6 associations dans le domaine de la solidarité dédiée à l enfance L enfance au cœur de nos actions. La Fondation 29 Haussmann a retenu pour thème la lutte contre la rupture du lien

Plus en détail

LE BAL Théâtre de poche de l association Itinéraires Singuliers

LE BAL Théâtre de poche de l association Itinéraires Singuliers LE BAL Théâtre de poche de l association Itinéraires Singuliers CONTACT LOCATION : Association Itinéraires Singuliers 7 allée de Saint Nazaire - 21000 Dijon 03 80 41 37 84 / direction@itinerairessinguliers.com

Plus en détail

40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère.

40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère. «Consommer moins en consommant mieux» 40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère. Maîtriser notre consommation en électricité, c est nous engager à adopter des gestes

Plus en détail

LIVRET DU JEUNE FOOTBALLEUR

LIVRET DU JEUNE FOOTBALLEUR LIVRET DU JEUNE FOOTBALLEUR Site internet : ci-olympiquecourchamp.footeo.com Adresse mail : cioc@free.fr [Tapez un texte] Edito Ami footballeur, Te voilà en possession de ton livret qui va t accompagner

Plus en détail

DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR

DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR Activité 1. Complète les phrases avec le bon verbe au présent. DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR 1. Elle absolument terminer son boulot avant de partir. 2. Elle sait bien qu elle rentrer à dix heures! 3. Il acheter

Plus en détail

APPRENDRE, VIVRE & JOUER AVEC LES JEUNES ESPOIRS DE L IHF

APPRENDRE, VIVRE & JOUER AVEC LES JEUNES ESPOIRS DE L IHF APPRENDRE, VIVRE & JOUER AVEC LES JEUNES ESPOIRS DE L IHF Règles de jeu du handball Salut les amis du handball! C est super que vous vouliez en savoir plus sur les Règles de jeu du handball! Dans ce livret,

Plus en détail

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie)

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Commentaire du film d introduction de l intervention de Garth Larcen et son fils Max, entrepreneur aux U.S.A. Garth Larcen

Plus en détail

Comment Eco Responsabiliser son événement?

Comment Eco Responsabiliser son événement? Comment Eco Responsabiliser son événement? Consommation Fiche 1 Quel que soit le type d évènement que vous organisez, un festival artistique, un concert ou une sortie plein air, celui-ci aura un impact

Plus en détail

Astuces. L eau. moins. dépenser. pour

Astuces. L eau. moins. dépenser. pour Astuces pour! dépenser moins 2 >>> ÉDITO eau est une ressource précieuse, indispensable dans nos logements, que ce soit pour l alimentation, la préparation des L repas, l hygiène ou tout simplement notre

Plus en détail

Introduction. L école national de Paintball Grinders est donc là pour vous former comme jamais vous n avez pu l imaginer.

Introduction. L école national de Paintball Grinders est donc là pour vous former comme jamais vous n avez pu l imaginer. 1 Introduction Le Paintball de compétition est un Paintball pratiqué par un grand nombre de joueurs qui ont commencé à jouer seul ou en groupe, dans les bois ou sur un Speedball, et qui un jour ont voulu

Plus en détail

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est L enfant sensible Qu est-ce que la sensibilité? Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est de le surprotéger car il se

Plus en détail

Challenge François Grinnaert

Challenge François Grinnaert Challenge François Grinnaert Date Vendredi 4/7/2014 18h.00 Samedi 5/7/2014 8h.45 Organisateurs : Philippe (0477/33.16.46) Didier (0477/78.19.64) Christophe (0475/64.68.56) Guy (0479/35.85.22) Thème : La

Plus en détail

Analyse des besoins sociaux

Analyse des besoins sociaux La commune de Le Verger réalise une analyse sur les besoins sociaux de sa population. Afin d améliorer la qualité de vie et de services sur notre commune, nous vous remercions par avance de remplir ce

Plus en détail

Episode 9 Longueur 7 17

Episode 9 Longueur 7 17 Episode 9 Longueur 7 17 Allo, oui? Infirmière : Je suis bien chez mademoiselle Chloé Argens? Oui, c est moi. Infirmière : Ici l hôpital Saint-Louis. Je vous passe monsieur Antoine Vincent. C est lui, monsieur

Plus en détail

Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France. Autorité de régulation des jeux en ligne Données T1 2014

Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France. Autorité de régulation des jeux en ligne Données T1 2014 1 Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France 1 er trimestre 2014 2 Synthèse des données d activité Les éléments suivants ont été constitués sur la base des données transmises par les opérateurs

Plus en détail

MON LIVRET DE MINIBASKETTEUR

MON LIVRET DE MINIBASKETTEUR MON LIVRET DE MINIBASKETTEUR LE MOT DU PRESIDENT Cher jeune basketteur ou basketteuse Je te félicite d avoir choisi ce sport. Tu verras, il te permettra de t épanouir,de trouver des copains et d apprendre

Plus en détail

Indications pédagogiques B2 / 32

Indications pédagogiques B2 / 32 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques B2 / 32 B : S INFORMER / SE DOCUMENTER Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire Objectif opérationnel Pré-requis Nombre d exercices proposés

Plus en détail

QUIZZ! C est toi l expert en énergie! Ta mission: Répondre aux questions du cahier en explorant cette maison sur le site energie-environnement.

QUIZZ! C est toi l expert en énergie! Ta mission: Répondre aux questions du cahier en explorant cette maison sur le site energie-environnement. QI! C est toi l expert en énergie! a mission: Répondre aux questions du cahier en explorant cette maison sur le site energie-environnement.ch i tu réponds correctement, tu obtiendras un code secret qui

Plus en détail

DÉCHETS MÉNAGERS. Mode d emploi. Point info 01 46 12 75 20. www.ville-montrouge.fr

DÉCHETS MÉNAGERS. Mode d emploi. Point info 01 46 12 75 20. www.ville-montrouge.fr DÉCHETS MÉNAGERS Mode d emploi Point info 01 46 12 75 20 www.ville-montrouge.fr C ollecte sélective en porte à porte, ramassage des encombrants, déchetterie, etc., la Ville de Montrouge propose une palette

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Jalousie Du même auteur Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Dominique R. Michaud Jalousie Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com

Plus en détail

RÉSIDENCE NELSON MANDELA LYON 9 ÈME

RÉSIDENCE NELSON MANDELA LYON 9 ÈME RÉSIDENCE NELSON MANDELA LYON 9 ÈME AVRIL 2011 L Opac du Rhône s est engagé depuis plusieurs années dans une démarche de développement durable. Elle vise à : / préserver les ressources naturelles grâce

Plus en détail

CE1 et CE2. Le journal des. Une nouvelle maîtresse. Actualité. Loisirs. Culture

CE1 et CE2. Le journal des. Une nouvelle maîtresse. Actualité. Loisirs. Culture Le journal des CE1 et CE2 Vendredi 13 mars 2003 Une nouvelle maîtresse Après les vacances de février (c est à dire depuis le lundi 24 février 2003), nous avons eu une nouvelle maîtresse qui s appelle Aurélie.

Plus en détail

le tour européen du bénévolat et du volontariat fait étape à paris

le tour européen du bénévolat et du volontariat fait étape à paris année européenne du bénévolat et du volontariat le tour européen du bénévolat et du volontariat fait étape à paris du 14 au 20 avril 2011 place de l Hôtel de ville programme Ouvert de 11h à 19h Entrée

Plus en détail

LA BALADE DE LA PETITE BALLE JAUNE

LA BALADE DE LA PETITE BALLE JAUNE LA BALADE DE LA PETITE BALLE JAUNE C est l histoire d une balle jaune en mousse. Coralie Guye et Hubert Chèvre. Avec la participation des élèves. Octobre 2011 Un beau matin d automne......notre classe

Plus en détail

CAP TERTIAIRE/INDUSTRIEL

CAP TERTIAIRE/INDUSTRIEL Session : 2005 Code : Page : 1/4 CAP TERTIAIRE/INDUSTRIEL Epreuve de Français SESSION 2005 SUJET Ce sujet comporte 4 pages : de la page 1/4 à la page 4/4. Assurez-vous que cet exemplaire est complet. Si

Plus en détail

RAPPORT DE FIN DE SEJOUR

RAPPORT DE FIN DE SEJOUR RAPPORT DE FIN DE SEJOUR Australie / Sydney 2010 IUT2 Grenoble Département Technique de Commercialisation A/ Vie pratique -Logement- Les logements sont très chers en Australie et plus particulièrement

Plus en détail

Unité 4 : En forme? Comment est ton visage?

Unité 4 : En forme? Comment est ton visage? Unité 4 : En forme? Leçon 1 Comment est ton visage? 53 Écoute, relie et colorie. 1. un œil vert 2. un nez rouge 3. des cheveux noirs 4. des yeux bleus 5. des oreilles roses 6. une bouche violette Lis et

Plus en détail

EXERCICIOS AUTOAVALIABLES

EXERCICIOS AUTOAVALIABLES EXERCICIOS AUTOAVALIABLES 1.- Transforme les phrases au passé récent a) Il a changé de travail b) Nous avons pris une décision importante c) Elle a téléphoné à Jean d) J ai envoyé un SMS à ma collègue

Plus en détail

Newsletter n 4 Avril 2015

Newsletter n 4 Avril 2015 Newsletter n 4 Avril 2015 Chères et chers bénévoles, Nous espérons que vous allez toutes et tous bien et que vous trouverez du temps entre les chasses aux œufs pour les activités que nous vous proposons

Plus en détail

Une année de plus, la 19 ème

Une année de plus, la 19 ème LA GAZETTE N 30 www.asfmulhouse.org Une année de plus, la 19 ème En effet, pour la 19 ème fois le top de la saison a été donné au mois de septembre 2009. Une fois encore, les athlètes, enfants ou adultes,

Plus en détail

Exercices Objectifs Points obtenus

Exercices Objectifs Points obtenus Français I LE FAIT DIVERS 8P Exercices Objectifs Points obtenus Seuil de réussite LA STRUCTURE D UN FAIT DIVERS Connaître les divers éléments qui constituent un fait divers /17 /12 1 Différencier un titre

Plus en détail

Fiche. Petit Ours Brun va à la garderie. d accompagnement. n 243 septembre 2015. Pascale Marcotte

Fiche. Petit Ours Brun va à la garderie. d accompagnement. n 243 septembre 2015. Pascale Marcotte 3-7 ans QUÉBEC Petit Ourß Brun va à la garderie n o 243 septembre 2015 7,95 $ bayardjeunesse.ca Fiches pour les écoles et les garderies sur bayardjeunesse.ca PAQ_243 p01-09.indd 1 15-06-04 09:48 Petit

Plus en détail

LE DEVENIR DES EMBALLAGES TRIÉS

LE DEVENIR DES EMBALLAGES TRIÉS UN DOUTE? UNE QUESTION? LE DEVENIR DES EMBALLAGES TRIÉS LA COLLECTE DES SACS ET DES BACS JAUNES : Les agents de collecte ramassent une fois par semaine les sacs et bacs jaunes. Seuls les emballages et

Plus en détail

PRÉPARATION AU TEST! CULTURE INTERNATIONAL CLUB

PRÉPARATION AU TEST! CULTURE INTERNATIONAL CLUB Niveau 2 - Mots treize quatorze quinze seize dix-sept dix-huit dix-neuf vingt vingt-et-un vingt-deux vingt-trois vingt-quatre vingt-cinq vingt-six vingt-sept vingt-huit vingt-neuf trente quarante cinquante

Plus en détail

Les effectifs : en légère baisse cette saison, nous comptons 94 adhérents contre 103 la saison dernière.

Les effectifs : en légère baisse cette saison, nous comptons 94 adhérents contre 103 la saison dernière. Assemblée générale du ski club Risclois du 22/11/2014 Nous remercions toutes les personnes présentes ainsi que Mr Lajus 1er adjoint de Riscle pour son accueil, ainsi que les représentants du ski club d

Plus en détail

LE GRAND LARGE S ENGAGE DANS LE DEVELOPPEMENT DURABLE

LE GRAND LARGE S ENGAGE DANS LE DEVELOPPEMENT DURABLE LE GRAND LARGE S ENGAGE DANS LE DEVELOPPEMENT DURABLE Contact : LE GRAND LARGE 02.99.20.60.20 contact@legrandlarge-congres.com SOMMAIRE LE DEVELOPPEMENT DURABLE AU GRAND LARGE Pages 1 à 7 ENVIRONNEMENT

Plus en détail

BAROMETRE KIDS & TEENS' MIRROR

BAROMETRE KIDS & TEENS' MIRROR BAROMETRE KIDS & TEENS' MIRROR Les années Primaire et Collège : 7-14 ans Le seul baromètre en France qui vous apporte des données actualisées tous les 6 mois avec : o une analyse nourrie de l'expertise

Plus en détail

Portes ouvertes 2013 Réunion du 19 avril 2013

Portes ouvertes 2013 Réunion du 19 avril 2013 Portes ouvertes 2013 Réunion du 19 avril 2013 Dates Mercredi 8 mai 2013 - préparatifs Jeudi 9 mai 2013 préparatifs partie Color Contact au Fort Vendredi 10 mai 2013 Installation rdv à 10h au Fort Samedi

Plus en détail

Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15

Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15 Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15 Mesdames, Messieurs, Chers collègues, Je suis particulièrement heureux de vous compter aussi nombreux

Plus en détail

ULTRA-TRAIL DU MONT-BLANC

ULTRA-TRAIL DU MONT-BLANC ULTRA-TRAIL DU MONT-BLANC Fiche d instructions ravitaillements MISSIONS Les bénévoles présents aux postes de ravitaillement doivent : - assurer une présence permanente de boissons et ou alimentation -

Plus en détail

I. L étude Usages & Attitudes

I. L étude Usages & Attitudes I. L étude Usages & Attitudes 1. Historique En 1997, entreprise leader de la distribution de boissons sur le marché hors domicile, France Boissons souhaite réaliser un état des lieux de son secteur d activité

Plus en détail

Parce que le sourire d un enfant est précieux. Newsletter n 7. Décembre 2011

Parce que le sourire d un enfant est précieux. Newsletter n 7. Décembre 2011 Parce que le sourire d un enfant est précieux Newsletter n 7 Décembre 2011 Les Enfants de Varanasi, c/o C. Girelli 2, impasse André Campra 31100 Toulouse Mail : enfants.varanasi@yahoo.fr http://www.enfants-varanasi.org

Plus en détail

Le guide des bonnes pratiques Développement Durable

Le guide des bonnes pratiques Développement Durable Le guide des bonnes pratiques Développement Durable Lors de la mise en place de notre Plan à Moyen Terme Ambitions 2012, nous avons pris ensemble sept engagements coopératifs. L un d eux est de favoriser

Plus en détail

Celui qui aime apprendre est proche du savoir. Charte de vie de la section fondamentale. Centre Scolaire de Ma Campagne. Confucius

Celui qui aime apprendre est proche du savoir. Charte de vie de la section fondamentale. Centre Scolaire de Ma Campagne. Confucius 2015 2016 Charte de vie de la section fondamentale Celui qui aime apprendre est proche du savoir. Confucius Centre Scolaire de Ma Campagne Rue Africaine, 3 1050 Bruxelles Pour vivre en groupe correctement

Plus en détail

LE DÉVELOPPEMENT DURABLE : UNE IDÉE QUI FAIT SON CHEMIN

LE DÉVELOPPEMENT DURABLE : UNE IDÉE QUI FAIT SON CHEMIN LE DÉVELOPPEMENT : UNE IDÉE QUI FAIT SON CHEMIN "Un développement qui s efforce de répondre aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à satisfaire les leurs", telle est

Plus en détail

LIVRET GESTES VERTS. GEMME CORIOLIS Saint-Martin d Hères Maître d ouvrage : INPG. JUIN 2013 / Version 3 Diffusé le 08 juillet 2013

LIVRET GESTES VERTS. GEMME CORIOLIS Saint-Martin d Hères Maître d ouvrage : INPG. JUIN 2013 / Version 3 Diffusé le 08 juillet 2013 LIVRET GESTES VERTS GEMME CORIOLIS Saint-Martin d Hères Maître d ouvrage : INPG JUIN 2013 / Version 3 Diffusé le 08 juillet 2013 Adresse Postale CS 60013-38702 - La Tronche Cedex Siège Social / Rue de

Plus en détail

déchets ménagers Collecte en apport aux colonnes Tél. 02 43 94 86 50 www.syndicatvaldeloir.fr

déchets ménagers Collecte en apport aux colonnes Tél. 02 43 94 86 50 www.syndicatvaldeloir.fr info service + Organisation de la collecte Demandez l autocollant «Stop pub»! Si vous ne souhaitez pas recevoir de publicités dans votre boîte à lettres, une seule solution : l autocollant «Stop pub»!

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE COOPERATIF

PROJET PEDAGOGIQUE COOPERATIF Intitulé : Jeux de société coopératifs Classe : cycles 1,2 & 3 Niveau : de la maternelle au CM2 Groupe d action national OCCE : Association départementale OCCE : Stage jeux coop mai 2011 Alain Joffre-

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL PARC D ENTREPRISES LA RADIO DREUX

LIVRET D ACCUEIL PARC D ENTREPRISES LA RADIO DREUX LIVRET D ACCUEIL PARC D ENTREPRISES LA RADIO DREUX Livret d accueil du Parc d entreprises La Radio Ce livret d accueil a pour but de vous présenter l organisation du Parc d entreprises La Radio. Notre

Plus en détail

Les héros du recyclage. Livret de contrôle. Recycling. Heroes

Les héros du recyclage. Livret de contrôle. Recycling. Heroes Les héros du recyclage Livret de contrôle Recycling Heroes Je suis un héros du recyclage Nom: Prénom: Classe: Mon héros du recyclage favori: Qu est-ce que c est qu un héros? Un héros est serviable et s

Plus en détail

Profitons des bons côtés d être à côté!

Profitons des bons côtés d être à côté! Profitons des bons côtés d être à côté! EDITO RACHEL PICARD DIRECTRICE GENERALE DE VOYAGES SNCF ATANASE PÉRIFAN CRÉATEUR DE LA FÊTE DES VOISINS ET DE VOISINS SOLIDAIRES RP : Voyager en train c est une

Plus en détail

-----------------------------------------------------------------

----------------------------------------------------------------- Stephen BRUN Aujourd hui, nous partons à la rencontre de Stephen BRUN, qui revient à Cholet 15 ans après son passage au Centre de Formation. À quelques semaines du lancement de la saison, comment vas-tu?

Plus en détail

COURT CIRCUIT 2 à Laon,

COURT CIRCUIT 2 à Laon, Course et exposition d engins type «caisse à savon» 2 COURT CIRCUIT 2 à Laon, Dimanche 15 Avril 2012 Promenade de La Couloire Le rendez-vous déjanté des véhicules non motorisés Le mot du Sénateur-Maire

Plus en détail

Square Patriarche et place Jean-Jaurès À PARTIR DE 11 h

Square Patriarche et place Jean-Jaurès À PARTIR DE 11 h Square Patriarche et place Jean-Jaurès À PARTIR DE 11 h Édito En route pour la COP21! Dans six mois, le 30 novembre 2015, le coup d envoi de la 21 e conférence internationale pour le climat sera donné

Plus en détail

LEARNING BY EAR. Sécurité routière EPISODE 7: «Le port du casque à moto»

LEARNING BY EAR. Sécurité routière EPISODE 7: «Le port du casque à moto» LEARNING BY EAR Sécurité routière EPISODE 7: «Le port du casque à moto» Auteur : Victoria Averill Editeurs : Johannes Beck, Katrin Ogunsade Correction : Martin Vogl Traduction : Aude Gensbittel Personnages

Plus en détail

En préliminaire des Championnats du Monde 2014 HANDIBASKET FEMININ

En préliminaire des Championnats du Monde 2014 HANDIBASKET FEMININ En préliminaire des Championnats du Monde 2014 HANDIBASKET FEMININ RENCONTRES INTERNATIONALES FRANCE ANGLETERRE A HAZEBROUCK DU 4 AU 8 JUIN 2014 Organisées par : Le ROTARY-CLUB HAZEBROUCK MERVILLE. en

Plus en détail

Intervention de MR BEDEK PATRICK, maire de CERNAY LES REIMS

Intervention de MR BEDEK PATRICK, maire de CERNAY LES REIMS Intervention de MR BEDEK PATRICK, maire de CERNAY LES REIMS UN MAIRE. DANS LA TOURMENTE.LES INFORMATIONS CAPITALES POUR RASSURER UNE EQUIPE MUNICIPALE QUI SE RESSERRRE (ELUS ET AGENTS ) Des décisions rapides

Plus en détail

SÉCHAGE L ÉLECTROMÉNAGER CE QU IL FAUT SAVOIR

SÉCHAGE L ÉLECTROMÉNAGER CE QU IL FAUT SAVOIR Suivez le guide! CE QU IL FAUT SAVOIR Votre facture d éléctricité n est pas votre facture de chauffage! Voici comment se répartit votre facture d éléctricité Attention plus vous consommez plus votre facture

Plus en détail

L endettement chez les jeunes Rapport final

L endettement chez les jeunes Rapport final L endettement chez les jeunes Rapport final Résultats du sondage pour le secteur d Alma L école secondaire Séminaire Marie-Reine-du-Clergé ainsi que le Collège d Alma Remis au : Service budgétaire de Lac-

Plus en détail

Eco gestes au bureau

Eco gestes au bureau Eco gestes au bureau Un français passe environ 40 % de son temps quotidien au travail, trajets domicile travail compris Au travail réduire son impact sur l environnement, c est faire des gestes simples

Plus en détail

LA TETE DANS LES ETOILES!

LA TETE DANS LES ETOILES! LA TETE DANS LES ETOILES! Soirée spéciale organisée par l Observatoire de Lyon pour le personnel de l Université et du CNRS (observation du premier quartier de Lune et visite du site). VENDREDI 13 MAI

Plus en détail

Tutoriel de connexion au site du Royal Moana (ver 1.5)

Tutoriel de connexion au site du Royal Moana (ver 1.5) Pour toutes les personnes inscrites sur le site, nous vous demandons de donner la plus large diffusion autour de vous parmi les membres du club, afin que ceux ci en viennent à utiliser le site et l espace

Plus en détail

Gérard COLLOMB et ses équipes sont à l écoute de vos sollicitations et de vos demandes, car la Ville de demain se construit évidemment avec vous.

Gérard COLLOMB et ses équipes sont à l écoute de vos sollicitations et de vos demandes, car la Ville de demain se construit évidemment avec vous. Madame, Monsieur, Dans un courrier électronique en date du 10 février 2014, vous nous avez interrogés en matière de transition énergétique et de lutte contre le changement climatique. Nous vous prions

Plus en détail