Novembre 2007 (NUMERO I)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Novembre 2007 (NUMERO I)"

Transcription

1 1 Action médiatisée l aboutissement d un projet Retour sur la coupe du monde de rugby La journée d intégration Novembre 2007 (NUMERO I)

2 2 SOMMAIRE : Edito page 3 Action médiatisée...page 4 Journée d intégration page 7 Appel à parrainage...page 8 Les gestes écologiques.page 10 Test...page 12 Retour sur la coupe du monde de rugby..page 14 Les brèves.... page 17 Retour sur les flambés de Saint Dizier.page 18 Cinéma..page 20 Où sortir à reims et alentour?...page21 Rubrique sport..page 22 Jeux..page 24

3 3 Vous étiez impatient de découvrir la nouvelle équipe de «journalistes»!! Nous voilà. C est le premier numéro pour cette année et nous sommes heureux d exécuter ce projet. Nous allons sortir un journal chaque mois pour vous tenir au courant des différentes nouvelles et évènements de société mais aussi du département GLT. Dans ce premier numéro, nous avons des articles plus «croustillants» les uns que les autres, composés de jeux, de la rubrique sport, cinéma et pour ceux qui ne connaissent pas la ville nous donnons quelques adresses, Nous ferons pour vous un retour sur la coupe du monde de rugby, un article sur les émeutes à St Dizier, un petit point sur la grande discussion au niveau écologique, un remerciement aux deuxième année pour la journée d intégration, etc Si vous voulez en savoir d avantage à vous de lire ce journal!! Toute l équipe vous souhaite une bonne lecture en espérant que le contenu vous plaise (si vous avez des suggestions pour améliorer le journal, faites en part à un membre du groupe). Responsable du journal : Alain TROUVE Rédactrice en Chef : Aurélie BOUCHET L équipe : Alexia CHOTTIN, Charlotte GARNET, Perrine LESUR, Alice VERBEKE et Aurélie BOUCHET ACTION MEDIATISEE : L ABOUTISSEMENT D UN PROJET

4 4 Ce vendredi 26 octobre 2007 en salle de réunion de l IUT à 18 heures, nous avons été conviés avec une vingtaine d invités dont Monsieur Delmas, Cédric Chevalier (Adjoint à la vie étudiante de la mairie de Reims), Boris Claudel (Coordinateur du réseau Pôle Sud Musique), Véronique Vieillot (Déléguée du Ministère de la Santé, de la Jeunesse et du Sport), Monsieur Alain Trouvé (Directeur du Département GLT), Madame Côte- Griffon (Adjointe du Département GLT), Madame Bazin (tutrice du projet), Marie Annick Mergen (Participante de l atelier théâtre) et Olivier et ses parents (pour la représentation de l association) à la remise d un chèque d une valeur de 500 euros à une association pour handicapés. C est l aboutissement d un projet tutoré des Première année 2006 du département GLT qui s est achevé hier suite à cette soirée. Un an après, nous pouvons faire un retour en arrière sur le projet «Action Médiatisée». Le projet a été amorcé le 10 octobre 2006 sous le tutorat de Madame Bazin. C est un groupe de quatre personnes composé de Dimitri Bourt, Antoine Bot, Charles Neu et Arnaud Bassery qui ont organisé un concert basé sur la solidarité afin d en reverser les bénéfices à une association.

5 5 Avant toute chose, pour ce projet il a fallu trouver les fonds. Les membres du groupe ont fait des dossiers de demande de subvention à la vie étudiante de la mairie de Reims et avec le Ministère de la Santé, de la Jeunesse et des Sports par le programme «Envie d agir». Ce programme consiste à présenter une action culturelle afin d obtenir des subventions qui selon les barèmes peuvent s élever jusqu à 8000 euros. Le CROUS est aussi de la partie par un partenariat, il leur a mis à disposition une salle de concert à Croix Rouge. Le dossier de subvention a été appuyé par Véronique Vieillot (Déléguée du Ministère de la Santé, de la Jeunesse et des Sports) et par Boris Claudel (Coordinateur du réseau Pôle Sud Musique). Une fois les fonds trouvés leur projet de concert pouvait commencer. Cette soirée nommée «Music World» a été un franc succès, puisqu elle a réuni 90 personnes et que trois groupes de genres musicaux différents s y sont succédé : Gaïa, Boulfalé et Cactus. Ceci a été permis grâce à la mobilisation de plusieurs bénévoles de leur promotion : Mesut Gurcan, Antoine Bot, Charles Neu, Mathilde Nodale, Violetta So et Sarah Cuvilliers Lahouche Ait Saidi, Dimitri Bourt, Arnaud Bassery, Marie Quennelisse. Tout s est déroulé sous l œil avisé des médias par un passage à Radio Jeune Reims, par deux articles dans l Union et par un passage sur un site webassociation.fr. Cette soirée a permis de dégager des bénéfices au profit de l association CRM pour les handicapés. Ces fonds permettront de mettre en place le programme «dépassement de soi» par le théâtre qui permettra la mise en place d une pièce de théâtre avec un metteur en scène professionnel. Le chèque d une valeur de 500 euros a été remis à Olivier sous l œil protecteur de ses parents (représentants de l association) par Arnaud Bassery. La remise de chèque s est finie sur les bonnes paroles d Olivier fortement applaudi. Ce soir à là suite d une longue année de travail acharné, pour organiser cette Action, les organisateurs et leur tutrice ont enfin pu voir le fruit de leurs efforts. On pourra dire que les jeunes donnent un bel exemple d acte citoyen et qu on peut les remercier. On n a qu une chose à leur dire : Félicitations! Lesur Perrine, Chottin Alexia

6 6 LA JOURNEE D INTEGRATION Puisque beaucoup d entre vous n étiez pas là le 20 septembre dernier pour la journée d intégration nous avons décidé de vous en rapporter les moments principaux à travers cet article. Mais avant tout nous remercions Atlas pour leur travail et les profs pour leur participation (Madame Bazin, Madame Cote-Griffon et Monsieur Mc Gonigle ) Nous nous sommes donnés rendez-vous devant l IUT à 8h30 (enfin le bus est arrivé à 8h45) dans le froid afin de se rendre à Wittry-les-Reims! eh oui! cette année nous ne sommes pas allés bien loin (mais pas besoin de partir loin pour passer une bonne journée!). L attente du bus a d ailleurs permis les premiers contacts avec les seconde année. Le trajet jusqu au paint-ball karting s est bien déroulé, pas d intervention des deuxièmes années pour martyriser les premières années Une demi-heure après, une fois arrivé à destination on a divisé les groupes en deux qui se sont à tour de rôle transformés en warriors pour une heure intensive de paint-ball en foret. Donc pendant qu un groupe se préparait l autre attendait dans le froid! Pour faire passer le temps et réchauffer les troupes les garçons ont bien sûr sorti l inévitable ballon! Certaines filles ayant trop froid s y sont essayées, mais les autres se sont contentées de leur passe-temps favori : papoter (sous une tonnelle car il y fait moins froid). Environs 1h30 plus tard le premier groupe revient en sueur, et tout coloré, nous laissant la place. Une combinaison, un masque et une arme plus tard nous voilà sur le terrain avec pour seule consigne : tirer et s amuser (mais pas à moins de 2 mètres bien sûr!). Courir, éviter les billes qui fusent, se camoufler ( avec une combi rouge! ), un vrai jeu de guerre! Quelques bleus et bosses ( bah oui ca fait mal quand même le paint-ball) à la sortie mais rien de bien méchant. Dévêtus de la combinaison nous nous dirigions un peu plus haut sur un terrain mis à notre disposition pour un barbecue préparé par les membres d Atlas (après l effort le réconfort!). Après le repas : élection parrains marraines que tout le monde attendait avec impatience, qui s est déroulée de façon très originale d ailleurs, puisque chaque première années découvrait son parrain ou sa marraine qui était caché derrière une bâche afin que la surprise soit complète. Après cette élection nos warriors sont repartis en forêt pour des jeux de chasse à l homme, sniper pour tuer le roi Tandis que nos pilotes ont pris place au volant des kartings. Au programme : 8 minutes d essais et ensuite 8 minutes de course par niveaux (les plus prudents, les moyens et les fous du volant). Après ces émotions fortes tout le monde s est rendu à un goûter (de très bons cookies nous attendaient) où première et seconde année ont discuté jusqu à l arrivé du bus vers 17H30. Cependant la journée ne s est pas terminée ainsi puisque à 20H30 tout le monde était convié au Lion de Belfort où la bonne ambiance ne nous a pas quittés, et ensuite, pour les plus motivés en boite de nuit, où le nombre de participants était encore moindre que celui de la

7 7 journée elle-même. Le réveil a du être dur pour les deuxième année qui avaient cours toute la journée contrairement aux première année. Donc tout simplement nous dirions que ce fut une journée fort agréable dans la bonne humeur et la convivialité, malgré un faible taux de participation des étudiants. Et encore un grand merci à Atlas!!! Perrine LESUR Charlotte GARNET

8 8 Alors on s est bien amusé à la journée de l intégration? C est bien, il y avait de bonnes activités comme le paint-ball ou le karting Mais tout le monde n a pas pu y aller c est pourquoi nous lançons un appel à parrainage. Si les deuxième années acceptent de parrainer ceux qui n ont pas pu y aller, ce serait très sympa! Voici la liste des noms de personnes qui n y sont pas allées. Surtout que cette année, on a une vedette parmi nous : Ravillon Julie Boucher Eléonore El Hassani Lahcen Michaelis Marina Rosaz Marion Sué Clémence Kadrassi Nzha Ortillon Amélie Ayer Romain Piatto Aude Fernandez Emeric Bati Mohamed Ayan Mohamed Diakité Hamjatou Badio Oumarou Ouahba Abdelkader Scholler Guy Luke Skywalker Broutin benjamin Fortrat Gautier Verbeke Alice Bouchet Aurélie Eh oui Luke est toujours à la recherche de son père! Il est en transport spatial! (Si j ai fait des erreurs de frappe dans l un de vos noms ou prénoms je vous prie de m en excuser. Même avec des lunettes j y vois pas grand chose). Alexia Chottin

9 9 LES GESTES ECOLOS : Je fais de l exercice Une pratique naturelle Souvenons-nous que la marche à pied est une activité inhérente à l être humain. Se déplacer à pied ou à vélo est aussi bon pour la santé que pour l environnement. Je choisis mon mode de transport Je choisis mon mode de transport : le covoiturage car il permet moins d embouteillage à l entrée de l IUT et c est un geste pour l écologie et de plus du point de vue budget c est moins cher quand on partage les frais. Émissions de gaz carbonique (CO2) J économise l eau Utilisation de l eau par mode de transport et par personne sur un trajet Paris-Marseille : Voiture : 178 kg (pour le conducteur seul, 89 kg avec un passager) Avion : 97 kg (l avion plein) TGV : 3 kg Un peu de méthode Faire la vaisselle à la main ne doit pas être synonyme de gaspillage : aller du moins sale vers le plus sale, économiser l eau (fermer le robinet pendant le lavage) et utiliser juste ce qu il faut de nettoyant, écolabellisé bien sûr, telle est la bonne méthode.

10 10 Sont recyclables : les bouteilles, les pots et bocaux. Sont recyclables les bouteilles d eau, de soda, de lait,de soupe, les flacons de lessive, les boîtes de chocolat en poudre ou de farine, les produits d entretien ou de toilette Sont recyclables : les journaux, magazines prospectus, les cartons. sur un espace de 3,5 m de large en milieu urbain Sont recyclables : les boîtes de conserve, les canettes en acier et barquettes en aluminium, les bombes aérosols, les bidons et boîtes métalliques. extrait du «Petit Livre Verre pour la Terre»

11 11 Test : quel est votre impact sur l environnement? Connaissez-vous votre impact sur l environnement? Pour chaque question, ajoutez le nombre de points correspondant à votre réponse. 1/ Vous achetez de préférence des produits frais et de saison, vous triez vos déchets et vous évitez les produits jetables : oui tout à fait + 1 oui à peu près + 2 non pas du tout + 3 2/ Parmi les équipements suivants : halogène, sèche-linge, lavevaisselle, congélateur, vous en possédez : - de ou ww.def ipour later r e.org 3/ Vous prenez plus fréquemment : une douche + 1 un bain + 3 4/ Comment votre logement est-il chauffé? fioul + 13 gaz + 9 électricité + 6 énergie renouvelable (bois, solaire...) 0 5/ Vous utilisez votre voiture, moto ou scooter pour vous rendre au travail (aller et retour), comptez + 2 points par tranche de 5 km parcourus 6/ Vous utilisez votre voiture, moto ou scooter pour vos courses ou vos loisirs : presque tous les jours à 2 fois par semaine + 1 moins d une fois par semaine 0 7/ Vous avez voyagé en avion au cours des 12 derniers mois? ajoutez + 1 point par heure de vol Calculez votre score et rendez-vous au verso!

12 12 Voyons quelle est votre pression sur la Terre. Rendez-vous à la rubrique correspondant à votre score : 1 à 9 points : bravo, votre comportement est durable!!! Votre impact et vos émissions de gaz à effet de serre sont très raisonnables. Vous êtes déjà un acteur du développement durable, félicitations! Continuez sur cette lancée 10 à 18 points : vous pouvez mieux faire! Votre impact et vos émissions de gaz à effet de serre se situent juste en dessous de la moyenne française. Cependant, c est déjà trop pour la planète. Connaissez-vous tous les bons gestes? 19 à 27 points : résultat préoccupant Votre impact sur la Terre est vraiment préoccupant. Ne continuez pas ainsi, pensez aux générations futures! Poursuivez le test sur la page suivante, vous avez tant d opportunités de prendre de bonnes décisions 28 à 34 points : vite, il faut changer! Avec un résultat pareil, c est sûr, vous n aviez pas conscience d avoir un impact si important sur votre environnement! Il est grand temps d agir, allez à la page suivante pour savoir comment faire de vrais progrès! 35 points et plus : Si vous en êtes là, modifiez vite vos modes de transport et refaites le test.

13 13 Retour sur la coupe du monde de Rugby 2007 Le 20 octobre dernier, l Afrique du sud est sortie vainqueur de cette sixième édition de la coupe du monde de rugby, au terme d un match largement à son avantage contre l Angleterre ( 15-6 ). Cependant, le parcours des Bleus au sein de cette compétition mérite aussi que nous y revenions. Tout le monde voyait déjà la France sacrée championne du monde sur son territoire, lors de sa coupe du monde, cette sixième édition était donc le rendezvous à ne pas manquer. Tous les éléments étaient d ailleurs réunis pour réussir l exploit puisque le talent ne manquait pas, les joueurs ont bénéficié d une préparation exemplaire, les moyens mis à la disposition de l équipe étaient sans précédent, et surtout une série de matchs amicaux toujours largement gagnés (dont deux contre l Angleterre). C est pourquoi la chute lors du match d ouverture contre l Argentine ( ) n en a été que plus rude. C est alors que le doute a commencé à s installer tant chez les spectateurs et supporters qu au sein de l équipe elle même qui a du faire un gros travail de

14 14 remise en question, pour parvenir à surmonter ce premier échec considéré par certains comme un mauvais présage. Cependant, après ce mauvais départ le XV de France a tout de même eu de bons résultats avec une victoire 64 à 7 contre la Géorgie, 25 à 3 contre l Irlande et 87 à 10 contre la Namibie. Mais l exploit que tout le monde attendait a eu lieu lors des quarts de finale où l équipe de France a réussi à vaincre, 18 à 20, la Nouvelle Zélande considérée comme la meilleure équipe au monde, et donc la favorite de la compétition. Cette victoire a redonné confiance à tous et dès lors tout semblait possible. S en est d ailleurs suivie une ferveur encore grandissante de la part du public et l apparition de véritables vedettes avec des joueurs tels que Chabal et la «Chabal-mania» qui s en est suivie. La France a donc affronté l Angleterre lors des demi-finale mais son jeu s est très vite montré insuffisant face au XV de la rose puisque le XV de France s incline 14 à 9 aux portes de la finale. Après le veritable exploit contre les Blacks l espoir de victoire s effondre littéralement. La France a perdu sa propre coupe du monde mais doit encore jouer la petite finale, le match pour la troisième place, contre l équipe qui l a fait plier dès le match d ouverture : l Argentine. Encore une fois, face aux Pumas le XV de France s effondre avec un score bien pire que celui du match d ouverture puisque l Argentine l emporte 34 à 10. La France finie donc quatrième de la compétition derrière l Argentine troisième,

15 15 l Angleterre deuxième et l Afrique du Sud, pour la seconde fois, grand vainqueur de la coupe du monde. Cependant, outre la défaite tout n est pas non plus négatif. En effet, la médiatisation très forte du rugby durant cette période de compétition a permis la démocratisation de ce sport largement moins populaire que le foot en France, le parcours des Bleus a aussi permis un véritable engouement populaire autour de l équipe mais aussi de ce sport en général, en outre les retombés économiques induites par l organisation d une telle compétition sur le territoire sont loin d être négligeables. Cependant, ce rendez-vous manqué avec l histoire laisse tout de même un goût bien amer pour beaucoup, mais donne aussi l impression que l histoire ne cesse de se répéter puisque la France a déjà chuté en 2003 face à l Angleterre aux portes de la finale 24 à 7, en 1995 face à l Afrique du Sud (19-15), mais aussi en finale en 1999 face à l Australie (35-12) et 1987 face à la Nouvelle Zélande (29-9). GARNET Charlotte

16 16 La restauration de la cathédrale de Reims Le portail Nord de la cathédrale va être restauré grâce à 3 millions d euros accordé par l Etat. Comme d autre parties de l édifice, il n a pas été renouvelé depuis 1914.Mais cette restauration reste lente, il faudrait environ 30 millions d euros pour fortifier et redonner allure à toutes les statues de la cathédrale. Depuis la dernière rénovation de 1914, certaines statues n ont plus de figure humaine. Heureusement, plusieurs ont eu depuis la chance d être restaurées. Les échafaudages vont être remontés pour 3 ans. Source : L Union Appel à la grève pour le 20 Novembre Les syndicats de fonctionnaires ont décidé le 22 octobre d une grève le 20 novembre sur l emploi et les salaires, à un moment où la SNCF pourrait être touchée par un nouveau mouvement, cette fois reconductible, si le gouvernement ne reculait pas sur les régimes spéciaux de retraite. Sept fédérations de fonctionnaires (CGT, CFDT, FO, FSU, Unsa, Solidaires et CFTC) ont annoncé une grève dans la fonction publique le mardi 20 novembre, estimant, dans un texte commun, que leurs «deux revendications prioritaires, le pouvoir d achat et l emploi public, ne sont toujours pas prises en comptes par le gouvernement». Source : L Union Alice Verbeke

17 17 Retour sur les flambés de violences à Saint- Dizier Toute la presse s en est fait l écho, Le jeudi 4 octobre dernier ont eu lieu à Saint- Dizier des échauffourées sans précédent pour cette petite ville de habitants. En effet, vers 21H30 une vague de violence a secoué le quartier dit «sensible» du vert bois, une trentaine de jeunes cagoulés et armés de barres de fer ont commencé par incendier quelques voitures. Les pompiers et policiers sont intervenus pour éteindre ces premiers incendies cependant ils ont rapidement été pris à parti par ces jeunes qui n ont pas hésité à les caillasser et attaquer à coups de barre de fers, trois pompiers et un policier ont d ailleurs été légèrement blessés. Les forces de l ordre impuissantes ont donc été contraintes de faire marche arrière en attendant du renfort. Pendant ce temps les jeunes ont déambulé dans les rues de la ville incendiant une agence de location de véhicules, la MJC de la ville dont tout le rez-dechaussée a été détruit, l office OPHLM où il ne reste plus une seule voiture, brulant ou endommageant une trentaine d autres véhicules. cependant, une fois les renforts sur place, aucune interpellation n a pu être effectuée. A première vue ces incidents seraient dus à l incarcération le jeudi précédent d un jeune du quartier pour violence sur policier. Cependant le Vert-Bois était déjà sous tension auparavant puisque quasiment chaque nuit se produisait un feu de poubelle ou quelques voitures incendiées. De plus, contrairement à ce qu a pu affirmer la presse, la petite ville a déjà connu des flambées de violences tout aussi importantes notamment lors des émeutes de 2006 mais aussi durant la dernière période électorale.

18 18 Le mardi 16 octobre dernier seize personnes (des jeunes majeurs et un mineur déjà tous connus par les services de police) avaient été interpellées notamment grâce à l aide d une vingtaine de témoins, neuf d entre elles ont été placées sous mandat de dépôt c est à dire incarcérées par les deux juges d instruction chargés de l affaire. Les auteurs des faits risquent jusqu à 20 ans de réclusion criminelle pour dégradation volontaires par incendie en bande organisée. l ampleur des Michèle Alliot-Marie est venue à Saint-Dizier Jeudi 5 octobre afin de voir dégâts et d apporter son soutien aux pompiers et policiers.

Descripteur global Interaction orale générale

Descripteur global Interaction orale générale Descripteur global Peut produire des expressions simples isolées sur les gens et les choses. Peut se décrire, décrire ce qu il fait, ainsi que son lieu d habitation. Interaction orale générale Peut interagir

Plus en détail

Situation d Evaluation Certificative n 2

Situation d Evaluation Certificative n 2 BUNEL Maxime Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l Education Populaire et du Sport Situation d Evaluation Certificative n 2 Spécialité: Loisirs tous Publics TOURS n d'habilitation: 12-045-BP-0036 2013/2014

Plus en détail

Voici les dernières nouvelles du CME!

Voici les dernières nouvelles du CME! Édition n 13 Mars 2008 Ne me prenez pas si c est pour me jeter par terre Voici les dernières nouvelles du CME! Les jeunes conseillers travaillent et leurs projets avancent. Quelle chance! Pour la boum

Plus en détail

Tes 12 défis. Dis STOP. au réchauffement de la planète!

Tes 12 défis. Dis STOP. au réchauffement de la planète! Tes 12 défis Dis STOP au réchauffement de la planète! Tes 12 défis mode d emploi Et si les 500 000 lecteurs d Images Doc s y mettent? Ce livret te propose 12 gestes simples à réaliser dans ta vie quotidienne

Plus en détail

Entamé fin mai, le mouvement contre le décret de mai 2012

Entamé fin mai, le mouvement contre le décret de mai 2012 L INFORMATION DE L OFFICE PUBLIC AUX LOCATAIRES LaLettreJ U I L L E T 2 0 1 5 DES LOCATAIRES LA PAROLE À MOBILISATION «NE TOUCHEZ PAS À NOS GARDIENS» GAGNANTE! Entamé fin mai, le mouvement contre le décret

Plus en détail

NEGOCIER SES FRAIS BANCAIRES

NEGOCIER SES FRAIS BANCAIRES NEGOCIER SES FRAIS BANCAIRES Obtenez plus en osant demander C est plus simple qu il n y parait Avertissement : Toute reproduction, intégrale ou partielle, ou toute diffusion, par quelque procédé que ce

Plus en détail

DEMARCHE ENVIRONNEMENTALE

DEMARCHE ENVIRONNEMENTALE DEMARCHE ENVIRONNEMENTALE Mes gestes qui comptent au quotidien SUR LE SITE CLIENT Mes gestes qui comptent au quotidien 2 Le tri sélectif des déchets Il permet d améliorer la revalorisation des déchets

Plus en détail

PMU Analyses et logiques pour bien jouer!

PMU Analyses et logiques pour bien jouer! Dany Jurdeczka PMU Analyses et logiques pour bien jouer! Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est

Plus en détail

Chacun peut avoir son opinion et y voir son intérêt, mais ce qui c est passé lors de cette dernière course est très clair et sans aucune ambigüité.

Chacun peut avoir son opinion et y voir son intérêt, mais ce qui c est passé lors de cette dernière course est très clair et sans aucune ambigüité. Finale à Super Besse. Je suis arrivé à Super-Besse très peu confiant quant à ma possibilité de remporter le Trophée. La piste étant encore une fois pratiquement entièrement goudronnée, je savais qu encore

Plus en détail

Soyez. Pour un logement

Soyez. Pour un logement Soyez Pour un logement Sommaire LE CHAUFFAGE 2 LA VENTILATION 2 LES EQUIPEMENTS MENAGES 3 L ECLAIRAGE ET L ELECTRICITE 4 L EAU 4 TRIE DES DECHETS 5 LA CONSOMMATION DURABLE 6 LE TRANSPORT 7 Ce guide va

Plus en détail

Né(e) le : Nom : Prénom : Date de naissance : Adresse : Téléphone domicile : Profession : Téléphone travail :

Né(e) le : Nom : Prénom : Date de naissance : Adresse : Téléphone domicile : Profession : Téléphone travail : Page 1/1 FICHE D INSCRIPTION ELEVE Nom : Né(e) le : Prénom : à : REPRESENTANT LEGAL Nom : Prénom : Date de naissance : Adresse : Téléphone domicile : Profession : Téléphone travail : Nom de jeune fille

Plus en détail

I- RAPPEL DU PROJET II- DEROULEMENT DU WEEK-END III- BILAN IV- BUDGET DU PROJET V- RETOUR DU PROJET

I- RAPPEL DU PROJET II- DEROULEMENT DU WEEK-END III- BILAN IV- BUDGET DU PROJET V- RETOUR DU PROJET 1 SOMMAIRE I- RAPPEL DU PROJET II- DEROULEMENT DU WEEK-END III- BILAN IV- BUDGET DU PROJET V- RETOUR DU PROJET 2 I- RAPPEL DU PROJET Impacts Environnement est une association étudiante dont les objectifs

Plus en détail

Vue de l espace, la terre ressemble à une sphère bleue car elle est presque totalement recouverte d eau : on l appelle donc «la planète bleue».

Vue de l espace, la terre ressemble à une sphère bleue car elle est presque totalement recouverte d eau : on l appelle donc «la planète bleue». 1 L Eau Vue de l espace, la terre ressemble à une sphère bleue car elle est presque totalement recouverte d eau : on l appelle donc «la planète bleue». Parmi toute cette eau, seule une petite partie n

Plus en détail

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place?

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place? Université à l étranger: Université Nationale de La Plata Semestre/Année de séjour : Semestre 1/ 2012/2013 Domaine d études : Etudes européennes L accueil : QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT Comment avez-vous

Plus en détail

SOUPER BÉNÉFICE PRÉSENTATION DU PLAN DE PARTENARIAT MERCREDI 25 FÉVRIER 2015 HÔTEL CHÂTEAU LAURIER QUÉBEC

SOUPER BÉNÉFICE PRÉSENTATION DU PLAN DE PARTENARIAT MERCREDI 25 FÉVRIER 2015 HÔTEL CHÂTEAU LAURIER QUÉBEC SOUPER I BÉNÉFICE MERCREDI 25 FÉVRIER 2015 HÔTEL CHÂTEAU LAURIER QUÉBEC Sous la présidence d honneur de Monsieur René Rouleau Président du conseil et chef de la direction La Capitale groupe financier Partenaire

Plus en détail

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS La sécurité des personnes âgées Ce qu il faut savoir Vie saine, Aînés et Consommation Manitoba Secrétariat manitobain du mieux-être des personnes âgées et du vieillissement en

Plus en détail

ATHLETICAUX FC CHARTE SENIORS

ATHLETICAUX FC CHARTE SENIORS ATHLETICAUX FC CHARTE SENIORS SAISON 2014-2015 CHARTE SENIORS ATHLETICAUX FC 2014-2015 L éducateur s engage à : 1) Ne pas hurler, crier, critiquer au bord du terrain mais conseiller, aider, donner des

Plus en détail

Le développement durable

Le développement durable Le développement durable Le développement durable Les être humains sont au cœur des préoccupations relatives au développement durable. Ils ont droit à une vie saine et productive en harmonie avec la nature

Plus en détail

Ô mon pays, ô Toulouse,

Ô mon pays, ô Toulouse, L'église Saint-Sernin illumine le soir Une fleur de corail que le soleil arrose C'est peut-être pour ça malgré ton rouge et noir C'est peut-être pour ça qu'on te dit Ville Rose Ô mon pays, ô Toulouse,

Plus en détail

TIRER LES LEÇONS DES ERREURS DE LA VILLE DE HAWKESBURY

TIRER LES LEÇONS DES ERREURS DE LA VILLE DE HAWKESBURY Le 30 octobre 2006 TIRER LES LEÇONS DES ERREURS DE LA VILLE DE HAWKESBURY Monsieur le maire. Lors de mes interventions au Conseil, vous m avez indiquez que je mélangeait les choses que je ne comprenais

Plus en détail

Pilote : Virginie Co- Pilote : Stéphanie

Pilote : Virginie Co- Pilote : Stéphanie Pilote : Virginie Co- Pilote : Stéphanie Le Trophée Roses des Andes 1 ère édition Un raid aventure 100 % féminin Issu de la plus pure tradition des rallyes raids africains, le Trophée Roses des Andes est

Plus en détail

Episode 9 Longueur 7 17

Episode 9 Longueur 7 17 Episode 9 Longueur 7 17 Allo, oui? Infirmière : Je suis bien chez mademoiselle Chloé Argens? Oui, c est moi. Infirmière : Ici l hôpital Saint-Louis. Je vous passe monsieur Antoine Vincent. C est lui, monsieur

Plus en détail

Accord de tout, même et autre

Accord de tout, même et autre DE TOUT, MÊME ACCORDS ET AUTRE 1 Nom et déterminant Accord de tout, même et autre En cliquant sur le bouton «Rubrique grammaticale» dans notre site, vous pourrez, au besoin, consulter la notion théorique

Plus en détail

Procès-Verbal de la Réunion du Bureau du 02 octobre 2015 à Dijon

Procès-Verbal de la Réunion du Bureau du 02 octobre 2015 à Dijon Procès-Verbal de la Réunion du Bureau du 02 octobre 2015 à Dijon Membres présents: Séverine BARDAUD, Thierry BARDAUD, Olivier GEORGES Membre absent excusé : Régis PILLON Réunion débute à 14h10 1) Bilan

Plus en détail

EXERCICIOS AUTOAVALIABLES

EXERCICIOS AUTOAVALIABLES EXERCICIOS AUTOAVALIABLES 1.- Transforme les phrases au passé récent a) Il a changé de travail b) Nous avons pris une décision importante c) Elle a téléphoné à Jean d) J ai envoyé un SMS à ma collègue

Plus en détail

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Jalousie Du même auteur Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Dominique R. Michaud Jalousie Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com

Plus en détail

La Préparation Mentale

La Préparation Mentale La Préparation Mentale Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation. Arthur Ashe La préparation mentale : Un élément clé de la victoire La quasi

Plus en détail

Erreurs les plus classiques en Bourse. TradMaker.com - 2013 Tous droits réservés Tel: 01 79 97 46 16 - CS@TRADMAKER.COM

Erreurs les plus classiques en Bourse. TradMaker.com - 2013 Tous droits réservés Tel: 01 79 97 46 16 - CS@TRADMAKER.COM 20 Erreurs les plus classiques en Bourse TradMaker.com - 2013 Tous droits réservés Tel: 01 79 97 46 16 - CS@TRADMAKER.COM De ne jours, la Bourse est à la portée de tous, le volume d échange et le nombre

Plus en détail

École secondaire de la Cité. Conseil d établissement 2013-2014

École secondaire de la Cité. Conseil d établissement 2013-2014 CE 12/13 17/12/13 2. École secondaire de la Cité Conseil d établissement 2013-2014 CÉ-12-13-PV-03 PROCÈS-VERBAL de la réunion du Conseil d établissement de l école secondaire de la Cité tenue le 17 décembre

Plus en détail

LE GUIDE COMPLET PRETS A PARIER

LE GUIDE COMPLET PRETS A PARIER LE GUIDE COMPLET PRETS A PARIER Ce guide va vous proposer deux manières de profiter des jeux «Prêts à Parier» disponibles sur le site Promoturf. Ces pronostics sont le résultat d une amélioration majeure

Plus en détail

Discours de FREDERIK BERNARD, Maire de Poissy

Discours de FREDERIK BERNARD, Maire de Poissy Discours de FREDERIK BERNARD, Maire de Poissy Cérémonie des mentions au Brevet et au Baccalauréat 20 septembre 2013 1 Bonsoir à tous, Avec les élus de la municipalité, nous avons souhaité vous recevoir

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DES GESTES SIMPLES. pour maîtriser mes dépenses, bien vivre dans mon logement et préserver l environnement

GUIDE PRATIQUE DES GESTES SIMPLES. pour maîtriser mes dépenses, bien vivre dans mon logement et préserver l environnement GUIDE PRATIQUE DES GESTES SIMPLES pour maîtriser mes dépenses, bien vivre dans mon logement et préserver l environnement J ai besoin d énergie dans mon logement pour m éclairer, me chauffer, faire fonctionner

Plus en détail

Rapport de stage Mer et Monde. Frédérique Morissette

Rapport de stage Mer et Monde. Frédérique Morissette Rapport de stage Mer et Monde Frédérique Morissette Comment décrire en quelques mots cette merveilleuse expérience qu à été mon stage au Sénégal? Impossible selon moi, je devrais écrire des pages et des

Plus en détail

14ème Championnat de France

14ème Championnat de France Dossier de présentation 14ème Championnat de France TREKKING 20 et 21 mai 2016 en Provence Infos /Contact : Charles MOURALIS Tel : 06.82.06.64.99 13king.udsp@gmail.com Connectez-vous sur : Championnat

Plus en détail

CONSTRUCTION D UN CHAUFFE EAU SOLAIRE

CONSTRUCTION D UN CHAUFFE EAU SOLAIRE CONSTRUCTION D UN CHAUFFE EAU SOLAIRE Motivé par le développement durable je voulais absolument trouver la méthode pour me fabriquer un chauffe eau solaire. J ai donc décidé moi aussi de m investir dans

Plus en détail

Guide du Bénévole Edition 2011

Guide du Bénévole Edition 2011 Guide du Bénévole Edition 2011 Nez Rouge Nez Rouge est une campagne de prévention qui a pour but de sensibiliser la population dans son ensemble aux risques que représente la conduite d un véhicule avec

Plus en détail

RENOUVELLEMENT D HABILITATION 2009 / 2010

RENOUVELLEMENT D HABILITATION 2009 / 2010 Dossier reçu le : PARTIE RÉSERVÉE AU R.N.J.A Numéro National Junior Association délivré par le RNJA RENOUVELLEMENT D HABILITATION 2009 / 2010 Coordonnées de la Junior Association que vous avez constituée

Plus en détail

Veuillez lire attentivement ce mode d emploi avant de commencer l étude de votre cours audio.

Veuillez lire attentivement ce mode d emploi avant de commencer l étude de votre cours audio. Veuillez lire attentivement ce mode d emploi avant de commencer l étude de votre cours audio. Mode d emploi du cours audio REUSSIR Tout d abord, félicitations pour l achat de ce cours et pour la décision

Plus en détail

Informations pratiques

Informations pratiques Informations pratiques Fiche pratique n 1 > Le lieu Press citron 2009 aura lieu au Camping de Paris-Ouest, situé en lisière du Bois de Boulogne et près des bords de Seine, à proximité de Paris. Il s agit

Plus en détail

ET VOUS COMMENT. 900 000 déplacements VOUS DÉPLACEZ-VOUS? FAITES LE TEST TOUS LES JOURS DANS LA COMMUNAUTÉ URBAINE

ET VOUS COMMENT. 900 000 déplacements VOUS DÉPLACEZ-VOUS? FAITES LE TEST TOUS LES JOURS DANS LA COMMUNAUTÉ URBAINE 900 000 déplacements TOUS LES JOURS DANS LA COMMUNAUTÉ URBAINE ET VOUS COMMENT VOUS DÉPLACEZ-VOUS? FAITES LE TEST CITOYEN DE SA VILLE ET DE SA PLANÈTE évaluez vos comportements Question 1 : pour vous rendre

Plus en détail

PRATIQUES LANGAGIERES EDUCATIVES EFFICIENTES DANS LE DIALOGUE ENTRE ADULTE ET ENFANT

PRATIQUES LANGAGIERES EDUCATIVES EFFICIENTES DANS LE DIALOGUE ENTRE ADULTE ET ENFANT PRATIQUES LANGAGIERES EDUCATIVES EFFICIENTES DANS LE DIALOGUE ENTRE ADULTE ET ENFANT L enfant a besoin d apprendre, et, en premier lieu, d apprendre à parler pour échanger et vivre en société. Ce sont

Plus en détail

Il faut que tout le monde travaille ensemble pour supprimer ces problèmes. Aujourd hui, je vous demande de faire confiance au Gouvernement.

Il faut que tout le monde travaille ensemble pour supprimer ces problèmes. Aujourd hui, je vous demande de faire confiance au Gouvernement. Le mardi 3 juillet 2012, le Premier Ministre de la France a parlé aux Députés. Le Premier Ministre est le chef du Gouvernement de la France. Il y a plusieurs Ministres dans le Gouvernement. Le Premier

Plus en détail

Discours de M. Sauvadet, Ministre de la Fonction publique. Mesdames, Messieurs,

Discours de M. Sauvadet, Ministre de la Fonction publique. Mesdames, Messieurs, Discours de M. Sauvadet, Ministre de la Fonction publique Mesdames, Messieurs, J ai tout d abord une bonne nouvelle à vous avancer, une bonne nouvelle pour la Fonction publique, c est l adoption par l

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL DU 20 DECEMBRE 2013 INTERVENTION DE ROBERT ALFONSI GROUPE «GAUCHE TOULONNAISE»

CONSEIL MUNICIPAL DU 20 DECEMBRE 2013 INTERVENTION DE ROBERT ALFONSI GROUPE «GAUCHE TOULONNAISE» CONSEIL MUNICIPAL DU 20 DECEMBRE 2013 INTERVENTION DE ROBERT ALFONSI GROUPE «GAUCHE TOULONNAISE» Ce budget est le dernier de la mandature. Il ne marque pas d évolution notable par rapport aux précédents

Plus en détail

PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL D ANGERS LOIRE METROPOLE 2011/2014. L essentiel pour bien agir (Citoyens)

PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL D ANGERS LOIRE METROPOLE 2011/2014. L essentiel pour bien agir (Citoyens) PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL D ANGERS LOIRE METROPOLE 2011/2014 L essentiel pour bien agir (Citoyens) BOITE A OUTILS CITOYENS En signant la charte d engagement du Plan Climat Energie Territoriale d

Plus en détail

Je les ai entendus frapper. C était l aube. Les deux gendarmes se tenaient derrière la porte. J ai ouvert et je leur ai proposé d entrer.

Je les ai entendus frapper. C était l aube. Les deux gendarmes se tenaient derrière la porte. J ai ouvert et je leur ai proposé d entrer. Je les ai entendus frapper. C était l aube. Les deux gendarmes se tenaient derrière la porte. J ai ouvert et je leur ai proposé d entrer. Mais je me suis repris : En fait, je préférais les recevoir dans

Plus en détail

TENNIS CLUB DE MALAQUET - FAY DE BRETAGNE CLUB AFFILIÉ F.F.T N 02 44 0268

TENNIS CLUB DE MALAQUET - FAY DE BRETAGNE CLUB AFFILIÉ F.F.T N 02 44 0268 TENNIS CLUB DE MALAQUET - FAY DE BRETAGNE CLUB AFFILIÉ F.F.T N 02 44 0268 PRESIDENT GILLES BROSSAUD 02.40.87.46.70 VICE-PRESIDENT MICHEL ZIMMER TRESORIER PHILIPPE JAGOT SECRETAIRE NADINE BLANCHANDIN ECOLE

Plus en détail

À la maison. - Des achats responsables. J'évite le jetable

À la maison. - Des achats responsables. J'évite le jetable À la maison - Des achats responsables J'évite le jetable Eviter le papier essuie-tout et les lingettes à usage unique. Même si les lingettes de nettoyage ménager permettent de faire des économies d'eau

Plus en détail

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012 Stage 2012 Grenoble Ecole de Management Stage 2012 I. Vie pratique Il y a six ans, Rotary International m a donné l opportunité d aller étudier un an à l étranger. Cette expérience a été la plus enrichissante

Plus en détail

RÉCIT DES DÉCOUVERTES

RÉCIT DES DÉCOUVERTES RÉCIT DES DÉCOUVERTES Motivations: En raison de la validation du stage de découverte de première année, mon choix s est porté beaucoup plus sur un emploi salarié en période estivale. En effet, il était

Plus en détail

Votre enfant a aimé faire partie du programme de l anglais intensif. Votre enfant parle mieux anglais qu'avant 4% 4% 100% 92% 1 élève déjà bilingue

Votre enfant a aimé faire partie du programme de l anglais intensif. Votre enfant parle mieux anglais qu'avant 4% 4% 100% 92% 1 élève déjà bilingue Votre enfant a aimé faire partie du programme de l anglais intensif Votre enfant parle mieux anglais qu'avant 10 4% 4% 92% 1 élève déjà bilingue 3 Votre enfant comprend mieux l'anglais qu'avant 4% 4% Votre

Plus en détail

Petit Hector et la triche

Petit Hector et la triche Petit Hector et la triche En plus de la vie avec ses parents, Petit Hector en avait au moins trois autres : deux vies à l école, avec les maîtres et avec les copains, et puis la vie des vacances, où il

Plus en détail

FESTEM France - Espagne - Slovénie -Trans Europe Music Le rôle des radios dans l émergence des nouveaux talents

FESTEM France - Espagne - Slovénie -Trans Europe Music Le rôle des radios dans l émergence des nouveaux talents FESTEM France - Espagne - Slovénie -Trans Europe Music Le rôle des radios dans l émergence des nouveaux talents Retrouvez le projet sur facebook : FESTEM LE PROJET FESTEM : Des échanges radiophoniques

Plus en détail

L AUTOROUTE RÈGLES DU JEU. But du jeu. Contenu de la boîte

L AUTOROUTE RÈGLES DU JEU. But du jeu. Contenu de la boîte L AUTOROUTE RÈGLES DU JEU But du jeu Arriver au mariage familial le 1er avec le permis de conduire, toute la famille (oncle + tante + cousins), un cadeau pour les mariés et 100 pour leur voyage de noces.

Plus en détail

Challenge François Grinnaert

Challenge François Grinnaert Challenge François Grinnaert Date Vendredi 4/7/2014 18h.00 Samedi 5/7/2014 8h.45 Organisateurs : Philippe (0477/33.16.46) Didier (0477/78.19.64) Christophe (0475/64.68.56) Guy (0479/35.85.22) Thème : La

Plus en détail

Chapitre 12. Le développement durable

Chapitre 12. Le développement durable Chapitre 12. Le développement durable 197 1. L eau 200 A. Les feuillées 200 B. l intendance 200 2. Les déchets 200 3. La biodiversité 201 4. L énergie 202 5. Le voisinage 202 6. Être un exemple 202 197

Plus en détail

A la suite de la rencontre qui a eu lieu le 15 novembre à Aimée-Stitelmann, je tiens particulièrement à vous remercier pour l attention l

A la suite de la rencontre qui a eu lieu le 15 novembre à Aimée-Stitelmann, je tiens particulièrement à vous remercier pour l attention l Lettres à un auteur Madame, A la suite de la rencontre qui a eu lieu le 15 novembre à Aimée-Stitelmann, je tiens particulièrement à vous remercier pour l attention l que vous nous avez accordée. J ai beaucoup

Plus en détail

STAGE DE FOOTBALL AS L UNION FOOTBALL TOUSSAINT 2015

STAGE DE FOOTBALL AS L UNION FOOTBALL TOUSSAINT 2015 Dossier d inscription ~ ~ ~ STAGE DE FOOTBALL AS L UNION FOOTBALL TOUSSAINT 2015 Complexe Léon COGEZ Avenue de Bayonne 31240 L UNION 1 PRESENTATION L As L UNION Football organise des stages tout au long

Plus en détail

l éco-agent Le Guide de Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou

l éco-agent Le Guide de Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou Le Guide de l éco-agent Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou «L'écologie est aussi et surtout un problème culturel. Le respect de l'environnement passe par un grand nombre de changements comportementaux.»

Plus en détail

STAGE RUGBY DETENTE 2014 SOMMAIRE. Présentation et objectifs. Encadrement. Nos Plus. Dates des stages. Dossier d inscription

STAGE RUGBY DETENTE 2014 SOMMAIRE. Présentation et objectifs. Encadrement. Nos Plus. Dates des stages. Dossier d inscription STAGE RUGBY DETENTE 2014 SOMMAIRE Présentation et objectifs Encadrement Nos Plus Dates des stages Dossier d inscription PRESENTATION OBJECTIFS : La progression des jeunes grâce au plaisir! "Le rugby est

Plus en détail

Les démons de Deming

Les démons de Deming Les démons de Deming Le gourou du management pense que les entreprises américaines démotivent complètement leur personnel The Wall Street Journal, 1er juin 1990 Si vous demandez à W. Edwards Deming ce

Plus en détail

PRÉSENTE. le petit guide malin du covoiturage au quotidien

PRÉSENTE. le petit guide malin du covoiturage au quotidien PRÉSENTE le petit guide malin du covoiturage au quotidien INTRODUCTION MAISON, BUREAU, MAISON, BUREAU VOS TRAJETS POUR ALLER AU TRAVAIL SONT QUOTIDIENS, ALORS POURQUOI NE PAS LES PARTAGER? CE GUIDE VA

Plus en détail

MERCI. Pour plus de renseignements, appelez Sherbrooke Ville en Santé au 819 563-3774, poste 21

MERCI. Pour plus de renseignements, appelez Sherbrooke Ville en Santé au 819 563-3774, poste 21 MERCI Au Centre de recherche sur le vieillissement qui a contribué à l élaboration et à la mise en œuvre de ce projet. À la Société de transport de Sherbrooke pour ses jetons gratuits en période d apprentissage.

Plus en détail

Emissions TV contre les discriminations Discrimina Stop

Emissions TV contre les discriminations Discrimina Stop Emissions TV contre les discriminations Discrimina Stop Témoignage de Joëlle Gerber, coordinatrice au Conseil municipal des enfants de Schiltigheim. La commission «Respect de l autre» 2007-2010 du Conseil

Plus en détail

Hi everyone! It s me Michael in the South of France. Today I m going to Toulon, a big town by the sea, with my friend Isabelle.

Hi everyone! It s me Michael in the South of France. Today I m going to Toulon, a big town by the sea, with my friend Isabelle. Mme Lambert: Hi everyone! It s me Michael in the South of France. Today I m going to Toulon, a big town by the sea, with my friend Isabelle. Michael! Tes devoirs de français! Journal vidéo : Aujourd hui,

Plus en détail

Lyon dévoile sa candidature pour le Tournoi de qualification olympique 2015!

Lyon dévoile sa candidature pour le Tournoi de qualification olympique 2015! Lyon dévoile sa candidature pour le Tournoi de qualification olympique 2015! A événement exceptionnel, annonces exceptionnelles! Profitant de la soirée de présentation de l étape du circuit européen de

Plus en détail

Projet de loi de finances pour 2015 Deuxième partie Mission «Outre- mer» Intervention de Guillaume Arnell

Projet de loi de finances pour 2015 Deuxième partie Mission «Outre- mer» Intervention de Guillaume Arnell Projet de loi de finances pour 2015 Deuxième partie Mission «Outre- mer» Intervention de Guillaume Arnell M. le Président, Madame la Ministre, Mmes et MM. les Rapporteurs spéciaux et Rapporteurs pour avis,

Plus en détail

SAISON DOSSIER DE PRESSE

SAISON DOSSIER DE PRESSE 2015 SAISON DOSSIER DE PRESSE ÉDIT OBJECTIF INDÉPENDANCE : LA SÉRIE TÉLÉ QUI INNOVE! «Cette campagne d information est une grande première en France car très peu de programmes télé donnent la parole aux

Plus en détail

GUIDE DU CONSEIL MUNICIPAL DES JEUNES DE PUSSAY LES JEUNES ONT LEUR MOT À DIRE

GUIDE DU CONSEIL MUNICIPAL DES JEUNES DE PUSSAY LES JEUNES ONT LEUR MOT À DIRE GUIDE DU CONSEIL MUNICIPAL DES JEUNES DE PUSSAY LES JEUNES ONT LEUR MOT À DIRE CONSEIL MUNICIPAL DES JEUNES DEFINITION Le Conseil Municipal des Jeunes est un dispositif de participation à la vie locale

Plus en détail

DOSSIER DE PRESENTATION. affiche : Sylvain Guinebaud

DOSSIER DE PRESENTATION. affiche : Sylvain Guinebaud DOSSIER DE PRESENTATION affiche : Sylvain Guinebaud FETE DU LIVRE de FISMES Dimanche 31 MAI 2015 FEMMES, DES LIVRES ET VOUS Elle a passé le cap des 10 ans avec succès et tout nous encourage à repartir

Plus en détail

Les enfants rentrent dans la grande salle, ils sont heureux et impatients de pouvoir louer Dieu tous ensemble en apprenants de nouveaux chants!

Les enfants rentrent dans la grande salle, ils sont heureux et impatients de pouvoir louer Dieu tous ensemble en apprenants de nouveaux chants! Journal Camp 2 Jui Opoeteren 2011 En marche! Arivées! Cette année, nous accuillons donc vos enfants dans un nouvel endroit, comme vous avez pu le remarquer! Opoeteren Dans le limbourg! Alors que certains

Plus en détail

CONFEDERATION IVOIRIENNE DES SPORTS SCOLAIRES ET UNIVERSITAIRES (CISSU)

CONFEDERATION IVOIRIENNE DES SPORTS SCOLAIRES ET UNIVERSITAIRES (CISSU) MINISTERE DE LA PROMOTION DE REPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DES LOISIRS Union-Discipline-Travail --------------------- ------------ OFFICE IVOIRIEN DES SPORTS SCOLAIRES ET UNIVERSITAIRES

Plus en détail

Tri sélectif des déchets. Guide pratique

Tri sélectif des déchets. Guide pratique Tri sélectif des déchets Guide pratique guide pratique Tri sélectif des déchets Le tri sélectif, pourquoi? En 80 ans, nous avons multiplié notre production de déchets par 6. Si on accumulait les déchets

Plus en détail

Inauguration du Master Sécurité Routière : Monsieur le Premier Ministre, Mesdames et Messieurs,

Inauguration du Master Sécurité Routière : Monsieur le Premier Ministre, Mesdames et Messieurs, Inauguration du Master Sécurité Routière : Monsieur le Premier Ministre, Mesdames et Messieurs, C est toujours un grand plaisir de vous retrouver au Liban. Mais le plaisir se double aujourd hui d une grande

Plus en détail

Le carnet de notes du XV de France

Le carnet de notes du XV de France Le carnet de notes du XV de France France Géorgie L avis des téléspectateurst 1er octobre 2007 Méthodologie page 2 Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 510 personnes ayant suivi le match

Plus en détail

Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France

Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France 1 er trimestre 2013 2 Synthèse des données d activité Les éléments suivants ont été constitués sur la base des données transmises par les opérateurs

Plus en détail

Y a-t-il beaucoup d incivilités dans Meaux?

Y a-t-il beaucoup d incivilités dans Meaux? Une journée dans la peau d un handicapé. Meaux estelle une ville propre? Y a-t-il beaucoup d incivilités dans Meaux? LES VOITURES Et les handicapés Qui sont mal garées, ça gêne! Voici un autre exemple

Plus en détail

Organisation / Gestion du temps

Organisation / Gestion du temps Organisation / Gestion du temps Séquence 3 : La gestion des tâches dans le temps La transition entre le collège et le lycée pose de nombreuses questions. Au collège 1, le premier élément expliquant l échec

Plus en détail

Communiquer en entreprise. Votre guide SMS

Communiquer en entreprise. Votre guide SMS Communiquer en entreprise Votre guide SMS Pourquoi le SMS est-il si efficace? Quelque soit l activité de votre entreprise il est important que vous puissiez communiquer efficacement avec vos clients, fournisseurs

Plus en détail

La rigueur alsacienne ne me laissait aucun doute sur la qualité du concept et sur la fiabilité de la démarche.

La rigueur alsacienne ne me laissait aucun doute sur la qualité du concept et sur la fiabilité de la démarche. Madame la Secrétaire Générale,.. Tester dans l Auxerrois, une invention d Alsace du Nord qui fonctionne depuis trois ans, était une excellente idée surtout quand je vous aurais dit que mon activité professionnelle

Plus en détail

Dossier d expatriation

Dossier d expatriation 3 ème année IPAG Alexis Keuleyan Dossier d expatriation Expatriation réalisée dans l université d Huddersfield en Angleterre. Arrivant à la fin de mon premier semestre de 3 ème année à l IPAG, que j ai

Plus en détail

Vesti aide, 30 ans de solidarité et d amitié

Vesti aide, 30 ans de solidarité et d amitié Site Internet - Mémoire de Magny Mai 2016 Vesti aide, 30 ans de solidarité et d amitié Elles collectent, trient et revendent les vêtements de ceux qui vident leurs armoires pour ceux qui en ont besoin.

Plus en détail

Document réalisé avec le soutien de

Document réalisé avec le soutien de Document réalisé avec le soutien de Directeur de la publication : Cédric MAMETZ Responsable de la rédaction : Céline SIMONIN, Chargée de projets Nous Aussi Conception graphique : La Suite + Co et Lauriane

Plus en détail

Plan de visibilité pour les partenaires du Festival de Courts-Métrages de Boucherville. 4 e édition

Plan de visibilité pour les partenaires du Festival de Courts-Métrages de Boucherville. 4 e édition Plan de visibilité pour les partenaires du Festival de Courts-Métrages de Boucherville 4 e édition Le 13 avril 2014 Cher partenaire, J'ai le plaisir de vous présenter le plan de visibilité pour le Festival

Plus en détail

CE QUE VOUS POUVEZ EN TIRER

CE QUE VOUS POUVEZ EN TIRER Introduction CE QUE VOUS POUVEZ EN TIRER «Au début vous n avez aucune idée de l ampleur des économies que vous pouvez réaliser, déclare Todd Graham. Faire des économies pour l usine, c est la partie que

Plus en détail

Les débuts au Pérou...

Les débuts au Pérou... Les débuts au Pérou... Me voici enfin à Andahuaylas! Après environ 22 h d avion, 3 h { Lima et 23 h de bus je suis arrivé samedi 8 mai { 16 h { la casa de Munay Wasi. Dans l ensemble, le voyage s est très

Plus en détail

Rapport de fin de séjour à Bruxelles

Rapport de fin de séjour à Bruxelles Rapport de fin de séjour à Bruxelles Introduction Durant l année de mon master 2 Histoire-Histoire de l art à l Université Pierre Mendes France de Grenoble je devais réaliser un stage de 2 mois minimum.

Plus en détail

Entreprendre ici est une chance

Entreprendre ici est une chance Entreprendre ici est une chance Je me sens bien dans cette ambiance cosmopolite Environnement exceptionnel Pierre est chargé de clientèle pour l Europe «Anglais, allemand, italien, chinois, russe Quand

Plus en détail

«Qu est-ce que l écoreporter?»

«Qu est-ce que l écoreporter?» DECEMBRE 2007 N 1 «Qu est-ce que l écoreporter?» L EDITO : Page 1 :. Qu est-ce que l écoreporter?. Les 10 gestes pour mon environnement Page 2 : Le grenelle de l environnent Page 3 : Participez au jeu

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Toutes spécialités. BREVET DES MÉTIERS D ART Toutes spécialités ÉPREUVE DE FRANÇAIS

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Toutes spécialités. BREVET DES MÉTIERS D ART Toutes spécialités ÉPREUVE DE FRANÇAIS SESSION 2015 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Toutes spécialités BREVET DES MÉTIERS D ART Toutes spécialités ÉPREUVE DE FRANÇAIS - ÉPREUVE DU MERCREDI 17 JUIN 2015 - (L usage du dictionnaire et de la calculatrice

Plus en détail

ORGANISER UN ÉVÉNEMENT ÉCO RESPONSABLE?

ORGANISER UN ÉVÉNEMENT ÉCO RESPONSABLE? 1 ORGANISER UN ÉVÉNEMENT ÉCO RESPONSABLE? Comment faire concrètement dans le Haut-Jura ORGANISATION DE NOTRE SÉANCE Présentation de l éco-responsablité Les étapes clés Les secteurs sur lesquels on peut

Plus en détail

Compte rendu de la réunion. de la Sous-Commission Restauration du 31 octobre 2013

Compte rendu de la réunion. de la Sous-Commission Restauration du 31 octobre 2013 COMITÉ D ÉTABLISSEMENT DES CHEMINOTS DE LA RÉGION LORRAINE 5 rue Victor Jacob 57000 METZ Tél. : 03 87 50 66 18 / 77 29 14 2 rue du Lavoir St Jean 54000 NANCY Tél. : 03 83 90 89 90 / 73 00 15 Compte rendu

Plus en détail

JOURNÉE SUR LA VIE ASSOCIATIVE DE TRAVAIL. Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion. www.ville-bonneuil.fr

JOURNÉE SUR LA VIE ASSOCIATIVE DE TRAVAIL. Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion. www.ville-bonneuil.fr JOURNÉE DE TRAVAIL SUR LA VIE ASSOCIATIVE Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion www.ville-bonneuil.fr Les associations au cœur des débats Le discours du maire, Patrick Douet 2 «Je veux tout

Plus en détail

La Préparation Mentale. Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation.

La Préparation Mentale. Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation. La Préparation Mentale Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation. Arthur Ashe La préparation mentale : Un élément clé de la victoire La quasi

Plus en détail

Week-end du 8 fe vrier 2014

Week-end du 8 fe vrier 2014 Le petit courrier hebdomadaire qui vous tient informé des résultats du week-end ;-) Saison 2013/2014 - AB News n 13 04 février 2014 Avec les vacances de février, certains ont temporairement troqué leurs

Plus en détail

LE GUIDE. Définir un projet. L appel à initiatives de la Croix-Rouge française

LE GUIDE. Définir un projet. L appel à initiatives de la Croix-Rouge française LE GUIDE Définir un projet L appel à initiatives de la Croix-Rouge française 2 Définir un projet Un projet, c est une idée qui se transforme en réalité Monter un projet c est vouloir changer quelque chose

Plus en détail

Discours de Madame George PAU-LANGEVIN, Ministre des outre-mer. Conférence de presse «les outre-mer à la COP21» Jeudi 26 novembre 2015

Discours de Madame George PAU-LANGEVIN, Ministre des outre-mer. Conférence de presse «les outre-mer à la COP21» Jeudi 26 novembre 2015 Discours de Madame George PAU-LANGEVIN, Ministre des outre-mer Conférence de presse «les outre-mer à la COP21» Jeudi 26 novembre 2015 Mesdames et messieurs, Dans quelques jours s ouvrira la COP21, l une

Plus en détail

Validation des Acquis de l Expérience. «Si vous en avez envie, osez vous lancer!»

Validation des Acquis de l Expérience. «Si vous en avez envie, osez vous lancer!» Validation des Acquis de l Expérience «Si vous en avez envie, osez vous lancer!» Six entretiens ont été menés par téléphone auprès d assistantes maternelles ayant suivi une VAE pour obtenir le titre professionnel

Plus en détail

RENCONTRE AVEC UN RUGBYMAN

RENCONTRE AVEC UN RUGBYMAN RENCONTRE AVEC UN RUGBYMAN Objectifs : S appuyer sur la transparence de la langue pour comprendre les mots incompris ; Identifier et comprendre l accent du Sud-Ouest ; Découvrir les règles du rugby Thème

Plus en détail

NOTRE PRIORITÉ : LA CATÉGORIE C

NOTRE PRIORITÉ : LA CATÉGORIE C FILIÈRE ADMINISTRATIVE DE LA FONCTION PUBLIQUE D ÉTAT PERSONNELS ADMINISTRATIFS DU PÔLE ÉDUCATIF Éducation Nationale - Enseignement Supérieur - Jeunesse et Sports NOTRE PRIORITÉ : LA CATÉGORIE C Une revalorisation

Plus en détail