Synthèses du voyage à Paris des 1ES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Synthèses du voyage à Paris des 1ES"

Transcription

1 Synthèses du voyage à Paris des 1ES

2 SOMMAIRE : I)L assemblée Nationale : lieu de la démocratie. II) Les réalisations Haussmanniennes. III) La vie bourgeoise mi XIXèmedéb.XXème siècle. IV) Arts et architecture mi XIXèmedéb.XXème siècle. V) La géographie urbaine de Paris.

3 II) Les réalisations Haussmanniennes. Napoléon III confie à Georges Haussmann lors de sa nomination au poste de préfet de la Seine, le 22 Juin 1853, la réalisation d un nouveau Paris. A ) Sa mission : Aérer: cela concerne les espaces verts : arbres le long des rues, places, aménagement des Bois de Boulogne et de Vincennes et la construction d un système d'approvisionnement en eau et d'un réseau d'égouts.

4 unifier : des voies doivent être créées pour relier les différents quartiers de la ville, ainsi que des liaisons entre les gares. Les nouvelles avenues permettent d'atteindre également certains quartiers qui, isolés, demeurent une menace insurrectionnelle pour le pouvoir impérial. embellir : les bâtiments historiques, Notre-Dame, l'hôtel de Ville doivent être dégagés des immeubles qui les étouffent et être restaurés. le "challenge" confié à HAUSSMANN est de transformer Paris, sans en arrêter l'activité et de réaliser ainsi, sans doute, la plus grande transformation urbaine de l'histoire sans qu'un incendie en soit la cause, comme cela avait été le cas de Rome, Lisbonne (1755) et Londres (1666).

5 B) Les systèmes utilisés : l'alignement : Les reconstructions doivent se faire en retrait de la voirie qui existe et sur la limite fixée par le nouvel alignement. Malgré de fortes incitations, l'intervention des pouvoirs publics pour exproprier et reconstruire "alignés" les angles de rue ne fonctionne pas dans des délais raisonnables, car il dépend de la bonne volonté et des moyens des particuliers. l'élargissement : cette opération concerne des voies existantes qu il faut élargir. Elle consiste à parvenir à un élargissement de la voie en reculant les façades existantes sur un côté ou sur les deux côtés. Cette opération se fait soit avec la collaboration des riverains (les immeubles sont reculés quand ils sont reconstruits), soit par la voie de l'expropriation pour cause d'intérêt public.

6 la percée : cette opération ignore les voies existantes et en trace de nouvelles en passant derrière les bâtiments en place, c'est-à-dire dans des zones généralement pas ou peu construites. Une expropriation est faite pour installer la nouvelle voie et toutes ses infrastructures "modernes": égouts, adduction d'eau, lampadaires, fontaines, arbres Souvent, pour mieux imposer son "style", la Ville se réservent les immeubles situés aux carrefours et donne ainsi le "tempo" à toute la rue. La transformation de Paris sous la direction d'haussmann s'effectue par étapes : le premier réseau est construit entre , le deuxième entre et le troisième entre

7 C) L annexion de 1860 : la loi du 16 juin 1859 prévoit, à la demande de Napoléon III, que les "Faubourgs de Paris" situés entre l'ancienne enceinte et "l'enceinte de Thiers" soient annexés à Paris. le 1er janvier 1860, cette annexion est effective, donnant à Paris son visage "administratif" actuel : les vingt arrondissements sont créés, les anciens arrondissements sont redécoupés sur des limites nouvelles, et le numérotage en spirale est appliqué. Carte de l'annexion de 1860

8 D) L'immeuble "Haussmann" : les façades sont constituées de blocs de pierre taillés, en provenance de nombreuses carrières. les balcons sont situés aux deuxième et cinquième niveaux. Ils sont généralement "filants", c'est-à-dire sans interruption d'une extrémité à l'autre de l'immeuble.

9 la hauteur des immeubles est strictement limitée en fonction de la largeur de la voie qu'ils bordent. Le rez-de-chaussée et l'entresol sont le plus souvent striés de profonds refends. Entre ces refends, des "bossages", plus ou moins travaillés, peuvent participer à la décoration de la façade.

10 I)L assembl assemblée e Nationale : lieu de la démocratie. A) Historique La démocratie d est née n e en France avec l Assembll Assemblée nationale. La première Assemblée e nationale a été proclamée à Versailles par les députd putés s du Tiers-État, le 17 Juin Le 20 juin, réunis r dans la salle du Jeu de Paume à Versailles, ils jurent de ne pas rentrer dans leurs provinces avant d avoir d «doté le royaume d une d constitution» qui assurera la représentation du peuple au plus haut niveau de l Él État.

11 B) Les lois et règles votés Le code civil est adopté en 1804, il fixe les règles pour la propriété et la vie de famille et le code de commerce en Le Déclaration des Droits de l homme et du citoyen est votée le 26 Août Le liberté de presse en l école gratuite et obligatoire en la liberté d association en la séparation des Église et de l État en Le dernier grand texte en date est «la charte de l environnement» votée en 2005.

12 C) Les rôles des députés : Représenter les Français : La première mission des députés est de représenter les Français dans leurs diversités politiques et de faire vivre le débat d'idées au sein de la démocratie. Le député ne représente pas uniquement sa circonscription mais la France tout entière. Mais naturellement, chaque député noue une relation étroite avec sa circonscription d'élection, dont il défend les intérêts à Paris. Chaque député peut s'inscrire ou s'apparenter à un groupe politique. De cette manière, il peut plus facilement accomplir ses missions : déposer des propositions de texte, amender les lois en discussion, contrôler et questionner le Gouvernement. En choisissant de soutenir celui-ci au sein de la majorité ou, à l'inverse, de défendre les points de vue de l'opposition, en animant le débat politique dans sa circonscription, le député fait vivre la démocratie au quotidien.

13 Légiférer, débattre et voter des lois Le vote des lois est la mission ta plus connue de l'assemblée nationale. L'élaboration des projets et propositions : Les textes discutés à l Assemblée sont à l'origine proposés soit par le Gouvernement - on parle alors de projets de loi soit par un parlementaire,député ou sénateur on parle alors de propositions de loi. Boîtier électronique pour voter

14 L'examen en commission : Avant d'être discutés "en séance publique" dans l'hémicycle, les textes sont examinés en commission. L'Assemblée compte six commissions permanentes,chacune spécialisée dans un domaine particulier :Affaires culturelles, familiales et sociales, Affaires économiques, Affaires étrangères, Défense, Finances et Lois. Afin que le débat soit le plus approfondi possible,cette commission désigne sur chaque texte un député"rapporteur», chargé d'en étudier les forces et les faiblesses ainsi que les moyens de l'améliorer.

15 L'examen en séance publique : Dans l'hémicycle, les députés examinent les textes article par article. A cette occasion, ils débattent des amendements, c'est-à-dire des modifications ou des ajouts proposés au texte en discussion. Puis ils votent sur l'ensemble du texte. Le vote se fait normalement à main levée ou par "assis ou levé- en cas d'incertitude. Pour les votes importants, on peut recourir au scrutin public. Les députés disposent à cet effet d'un boîtier électronique situé devant leur pupitre. La navette avec le Sénat : Pour devenir loi, le texte doit également être discuté et adopté dans les mêmes termes par l'autre chambre du Parlement, le Sénat. Le va-etvient du texte entre le Sénat et l'assemblée est appelé la "navette". Si les deux assemblées ne parviennent pas à se mettre d'accord, le Gouvernement peut décider de donner le "dernier mot" à l'assemblée nationale, dont c'est alors la version qui prévaut. La loi est promulguée par le Président de la République et publiée au Journal Officiel.

16 Contrôler, pour mieux protéger les citoyens La troisième grande mission de l'assemblée est de contrôler les autres pouvoirs. Ce contrôle vise en priorité à garantir les libertés des citoyens. Chaque mardi et mercredi après-midi, les députés disposent d'une heure pour interroger les ministres et le Premier ministre sur leurs décisions et leur politique. Si la majorité des députés est en désaccord avec la politique du Gouvernement, l'assemblée nationale peut contraindre celui-ci à démissionner. Il faut pour cela qu'une motion de censure soit approuvée par plus d'un député sur deux. Dans l'autre sens, le Premier ministre peut s'assurer qu'il dispose de la confiance de l'assemblée en engageant la responsabilité du Gouvernement sur son programme ou une déclaration de politique générale.

17 Sur toute grande question d'intérêt public, l'assemblée peut décider de constituer une commission d'enquête. Cela peut concerner la politique du Gouvernement, mais aussi tous les organismes publics ou privés comptables des droits, des libertés ou de la santé des citoyens. Sur des sujets d'une moindre gravité, l'assemblée nationale peut aussi créer des missions d'information

18 III) La vie bourgeoise mi XIXèmedéb.XXème siècle. Cette vie bourgeoise peut être illustrée par la demeure où vivaient les deux époux Edouard André et Nélie Jaquemart, grands bourgeois et collectionneurs. L hôtel André est édifié à la fin du XIXe siècle dans le nouveau Paris d Haussmann, quartier aristocratique. Zola écrit dans son roman «La Curée» : «c est un étalage, une profusion, un écrasement de richesses». Le plan de l Hôtel André est inspiré du modèle classique mais intègre aussi toute les exigences contemporaines.

19 Façade, côté cour d honneur

20 A) Leurs habitudes Le fumoir Le «jardin d hiver» Les époux Jaquemart-André organisaient de grandes réceptions ou des concerts dans le Salon de musique pour se faire voir et montrer leurs richesses. Le «jardin d hiver» est un exemple du goût «théâtral» de ceux-ci : L escalier à double révolution, orné des fresques de Tiepolo, et rejeté en fin des appartements avec une corniche qui le prolonge, une verrière, ainsi que des plantes exotiques accueille les invités. Pour faire leur acquisitions d œuvres d arts, ils voyageaient beaucoup et fonctionnent par de coup de cœur. Le «fumoir» par exemple rassemble le objets collectés par Nélie Jacquemart au cours de ses voyage sen Angleterre, en Perse et aux Indes.

21 B) Leurs acquisitions A l époque où Édouard André fait l acquisition d œuvres françaises du XVIIIème siècle, celles-ci font l objet d un regain d intérêt : tout grand collectionneur se doit d en posséder. L'Allégorie de la science Chardin Vierge à l'enfant, Sandro Botticelli Les André collectionnaient les œuvres des écoles du Nord de l Italie, datant de la Renaissance Italienne, du XVIIIème siècle (sculpteur Michel Ange) et des artistes Vénitiens du XVème siècle. Les meubles sont quand à eux d époque Louis XIV-Louis XV-Louis XVI. Commode Époque Louis XV

22 IV) Arts et architecture mi XIXème-déb.XXème siècle. A) L Art Au musée e d Orsay d sont exposées es des œuvres datant de 1848 ( 2 ème République) à 1914 (rupture de la 1 ère Guerre Mondiale),les peintures de ce musée e sont donc représentatives de ce thème.

23 La peinture Académique C est une peinture narrative qui donne la priorité à la forme, au dessin et au nu même si celle-ci doit être justifié (déesse ). Il faut être cultivé sur l histoire, la mythologie, l Antiquité et la vie des Grecs et des Romains. Les coups de pinceau ne doivent pas être apparents, mais très lisses. Les peintres utilisent la perspective. Les grandes toiles sont très appréciées. Il n y a pas beaucoup de débouchés commerciaux sauf dans le Salons. Ex : Thomas Couture, 1847 «Les romains de la décadence»

24 Le Réalisme Les sujets sont modernes et représentent la société telle qu elle est, la vie quotidienne des plus humbles. Ce ne sont plus des peintures d atelier, elles sont réalisées dehors. Les couleurs sont sombres et l intérêt pour le dessin et les lignes encore présent. Ex : Courbet et Manet Manet, «Olympia» 1863 Manet, «le déjeuné sur l herbe» 1863

25 L impressionnisme Le impressionnistes essayaient de restituer l atmosphère d un d lieu plus que sa réalitr alité précise (sensation du moment). Ses caractéristiques ristiques sont de fins coups de pinceau et des contrastes entre les couleurs. Les peintures sont réalisr alisées dehors. Ex : Claude Monet, «Impression soleil levant» 1873 et «La Pie» 1868.

26 Analyse de «L évasion de Rochefort», Manet, Les personnages ne sont pas reconnaissables car ils sont peint avec de gros coups de pinceau. La palette est composée de bleu et vert pour la mer. Les couleurs sont ternes. La taille minuscule de la barque au milieu de l océan donne un sentiment de solitude et de danger.

27 B) L Architecture Le milieu du XIXème-déb.XXéme siècle est l apogée de l architecture métallique et de la foi en la science. La tour Eiffel est une tour de fer construite par Gustave Eiffel en 1889 pour l Exposition Universelle. Elle mesure 300m de hauteur et reflétait le savoir faire technologique Français de cette époque car elle était la plus haute structure du monde.

28 Le Grand Palais à été édifié à l occasion de l Exposition Universel de C est une prouesse architecturale symbolisée par une immense verrière.

29 L architecture de L Opéra Garnier se situe entre le Baroque et la néo-renaissance. Des sculptures et des décorations fastueuses ornent ses façades, ce qui répondait aux aspirations de la bonne société de la fin du XIXème siècle : luxe, apparat et représentations.

30 V) La géographie urbaine de Paris. Les phases importantes à partir d Haussmann : Sous le Second Empire Paris connaît de nombreuses transformations grâce à Haussmann : des boulevards sont créés et Paris est divisée en 20 arrondissements. A partir de 1889 la ville se dote d un chemin de fer métropolitain souterrain. Les fortifications qui entouraient la capitale sont rasées à partir de En 1961 il est décidé la construction du RER pour relier la capitale aux communes de banlieue.

31 Croquis de Paris :

Georges Eugène Haussmann

Georges Eugène Haussmann Georges Eugène Haussmann Le baron Haussmann 1809 /1891 Fils d un intendant militaire de Napoléon 1er, Haussmann naît à Paris en 1809. Il présidera pendant dix-sept ans de 1853 à 1870 aux énormes changements

Plus en détail

S1Le bassin parisien + les Parisii Fiche : carte du bassin parisien : placer les 6 villes principales, les fleuves

S1Le bassin parisien + les Parisii Fiche : carte du bassin parisien : placer les 6 villes principales, les fleuves C est Pas Sorcier Aux origines de Paris S1Le bassin parisien + les Parisii Fiche : carte du bassin parisien : placer les 6 villes principales, les fleuves Le bassin parisien Les Hommes se sont installés

Plus en détail

Lyon d hier et d aujourd hui

Lyon d hier et d aujourd hui Lyon d hier et d aujourd hui Carte de Lyon en 1550 1 Rhône Lycée Van Dongen Lagny-sur-Marne L industrialisation de la France au XIXème siècle à travers l étude des villes du Creusot, Lyon et Saint-Etienne

Plus en détail

Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs

Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs Les rois de France viennent régulièrement chasser à Versailles à partir du XVI ème siècle. Henri IV y amène son fils, le futur Louis XIII. Devenu

Plus en détail

Vous souhaitez faire découvrir Paris à vos élèves? Quelques indications sur ces sorties à la journée

Vous souhaitez faire découvrir Paris à vos élèves? Quelques indications sur ces sorties à la journée Vous souhaitez faire découvrir Paris à vos élèves? Association reconnue d utilité publique Complémentaire de l Education Nationale Organisation de séjours vacances et de classes découvertes Développer

Plus en détail

La Période Réaliste (1850-1900)

La Période Réaliste (1850-1900) La Période Réaliste (1850-1900) En voulant être de son temps et en rejetant les sujets historiques, le réalisme représente la vie quotidienne en France sous la deuxième république et le second Empire.

Plus en détail

D I J O N VISITES GUIDÉES

D I J O N VISITES GUIDÉES D I J O N VISITES GUIDÉES 2012 www.visitdijon.com DIJON DÉCOUVERTE Dans un écrin de verdure, l ancienne capitale des Ducs Valois, offre aux visiteurs la découverte du patrimoine de l une des plus importantes

Plus en détail

Appréciation pour les deux parties = Ensemble satisfaisant, quelques rapidités sur certains commentaires mais l ensemble est sérieux et complet!

Appréciation pour les deux parties = Ensemble satisfaisant, quelques rapidités sur certains commentaires mais l ensemble est sérieux et complet! Appréciation pour les deux parties = Ensemble satisfaisant, quelques rapidités sur certains commentaires mais l ensemble est sérieux et complet! 16.5/20 THEME 2 : Les ruptures artistiques Au XIX siècle,

Plus en détail

Classe découverte à Paris

Classe découverte à Paris Classe découverte à Paris Projet à dominantes culturelle, scientifique et historique Du 21 mai aun 24 mai 2013 Ce que nous disent les programmes : «Ce séjour scolaire court doit permettre une rencontre

Plus en détail

PARIS. Ville Lumière

PARIS. Ville Lumière PARIS Ville Lumière Paris 1. Paris est la capitale de la France et se trouve dans la région appelée Ile-de-France. 2. Paris est traversée par la Seine qui sépare la Rive Droite de la Rive Gauche. 3. Aujourd

Plus en détail

L hôtel du ministre. des Affaires étrangères et européennes

L hôtel du ministre. des Affaires étrangères et européennes L e s j o u r n é e s e u r o p é e n n e s d u pat r i m o i n e L hôtel du ministre des Affaires étrangères et européennes Bienvenue au ministère des Affaires étrangères et européennes. L hôtel du ministre

Plus en détail

Guide du Parlement suédois

Guide du Parlement suédois Guide du Parlement suédois Situé en plein centre de Stockholm, sur l îlot de Helgeandsholmen, le Riksdag est le cœur de la démocratie suédoise. C est ici que sont votés les lois et le budget de l État.

Plus en détail

Dossier pédagogique Découverte du patrimoine lors de la venue du Centre Pompidou Mobile

Dossier pédagogique Découverte du patrimoine lors de la venue du Centre Pompidou Mobile Dossier pédagogique Découverte du patrimoine lors de la venue du Centre Pompidou Mobile Cambrai Ville d'art et d'histoire Du 15 février au 15 mai 2012, Cambrai accueille le Centre Pompidou Mobile. Pour

Plus en détail

Européennes DU. Journées. Patrimoine. Hôtel du Préfet PRÉFET DE LA MANCHE

Européennes DU. Journées. Patrimoine. Hôtel du Préfet PRÉFET DE LA MANCHE Journées Européennes DU Patrimoine Hôtel du Préfet PRÉFET DE LA MANCHE Chaque année, depuis maintenant 30 ans, les Journées Européennes du Patrimoine permettent à chacun d entre nous d en découvrir les

Plus en détail

Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation

Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation publique ou associative, à l exclusion des activités

Plus en détail

HISTOIRE DES ARTS. Fiche méthode Lire une architecture. I. Présenter le bâtiment, le monument à identifier. Classe : 4ème

HISTOIRE DES ARTS. Fiche méthode Lire une architecture. I. Présenter le bâtiment, le monument à identifier. Classe : 4ème HISTOIRE DES ARTS Classe : 4ème Période historique : XIXème siècle Moment choisi : Premier Empire Thématique : Mécénat Arts, Etats, pouvoir Sujet : Comment ce monument célèbre t -il la Révolution et l

Plus en détail

EXPOSITION. 42 chefs d œuvre impressionnistes de Gustave Caillebotte retrouvent leur lieu d inspiration à Yerres. 5 avril - 20 juillet 2014

EXPOSITION. 42 chefs d œuvre impressionnistes de Gustave Caillebotte retrouvent leur lieu d inspiration à Yerres. 5 avril - 20 juillet 2014 EXPOSITION 42 chefs d œuvre impressionnistes de Gustave Caillebotte retrouvent leur lieu d inspiration à Yerres 5 avril - 20 juillet 2014 2 Devenez partenaire d un événement exceptionnel! Pour la première

Plus en détail

Méthodologie du dossier. Epreuve d histoire de l art

Méthodologie du dossier. Epreuve d histoire de l art Méthodologie du dossier Epreuve d histoire de l art Fiche d identité de l oeuvre Nature de l oeuvre : Huile sur toile Auteur Eugène Delacroix (1798-1863) Titre : La liberté guidant le peuple : le 28 juillet

Plus en détail

Étudier l histoire des arts

Étudier l histoire des arts Étudier l histoire des arts Une option de détermination en seconde Puis soit une option de spécialité en filière littéraire Soit une option facultative dans toutes les autres filières. Au lycée Fulbert

Plus en détail

Haussmann et le Plan Paris HAUSSMANN ET LE PLAN PARIS

Haussmann et le Plan Paris HAUSSMANN ET LE PLAN PARIS Haussmann et le Plan Paris HAUSSMANN ET LE PLAN PARIS Il était une fois HAUSSMANN Le BARON Georges Eugène Haussmann HAUSSMANN 1809-1891 PRÉFET DE LA SEINE 1853-1870 Grand, Vigoureux, plein d énergie et

Plus en détail

ANALYSE URBAINE INSERTION INTERCALAIRE RAPPORT DE PRÉSENTATION

ANALYSE URBAINE INSERTION INTERCALAIRE RAPPORT DE PRÉSENTATION INSERTION INTERCALAIRE ANALYSE URBAINE ZPPAUP Montpellier Gambetta Clemenceau Figuerolles Rapport de présentation Juillet 2006 Page 21 ANALYSE URBAINE Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain

Plus en détail

Qui est. Monet? Pierre-Auguste Renoir, Monet peignant dans son jardin à Argenteuil, 1873, 46 60 cm, Hartford, Wadsworth Atheneum

Qui est. Monet? Pierre-Auguste Renoir, Monet peignant dans son jardin à Argenteuil, 1873, 46 60 cm, Hartford, Wadsworth Atheneum RAFFAELLA RUSSO RICCI Le petit atelier de Monet Qui est Monet? Comment imagines-tu un artiste qui dirait : «J aimerais peindre comme l oiseau chante»? Comme un rossignol ou une alouette, perché sur une

Plus en détail

L'architecture classique du château de Vincennes

L'architecture classique du château de Vincennes OUTIL D EXPLOITATION 1. LES ARCS DE TRIOMPHE Attique Entablement Colonne Arcades Piliers Arc de triomphe de Constantin, Rome, 385 Arc de Titus, Rome, 81 Tour du Bois, Vincennes 1755 Portique le Vau, Vincennes,

Plus en détail

ANNUAIRE HISTOIRE DES ARTS : FORMULAIRE DE LA NOTICE. [titre de la ressource]

ANNUAIRE HISTOIRE DES ARTS : FORMULAIRE DE LA NOTICE. [titre de la ressource] ANNUAIRE HISTOIRE DES ARTS : FORMULAIRE DE LA NOTICE [titre de la ressource] Titre 1 : Description : Domaine artistique 2 : Période historique :Primaire : Collège : Lycée : Thématique :Collège : Lycée

Plus en détail

Hôtel et Bibliothèque Thiers. Fondation Dosne-Thiers

Hôtel et Bibliothèque Thiers. Fondation Dosne-Thiers Hôtel et Bibliothèque Thiers Fondation Dosne-Thiers L hôtel Dosne-Thiers et Monsieur Thiers C est dans le quartier de la "Nouvelle Athènes" que l agent de change Alexis Dosne acheta, en 1832, une propriété

Plus en détail

Séquence 10 : «Un port, des industries et des hommes : Marseille au XIX ème siècle»

Séquence 10 : «Un port, des industries et des hommes : Marseille au XIX ème siècle» Plan-relief de Marseille, dit Plan Lavastre, 1848 1850, musée d'histoire de Marseille photo W. Govaert Séquence 10 : «Un port, des industries et des hommes : Marseille au XIX ème siècle» Les lendemains

Plus en détail

La Constitution et l exercice des pouvoirs

La Constitution et l exercice des pouvoirs Thème La Constitution et l exercice des pouvoirs Instituée par le général de Gaulle en 958, et toujours en vigueur aujourd hui grâce à la souplesse des institutions qui ont su s adapter au fil du temps,

Plus en détail

DE MONTPELLIER MEDITERRANEE METROPOLE

DE MONTPELLIER MEDITERRANEE METROPOLE Visites adaptées Publics sourds Programme 2015 / 2016 MUSEE FABRE DE MONTPELLIER MEDITERRANEE METROPOLE Le Siècle d or de la peinture napolitaine Samedi 26 septembre à 11h00 et à 16h00 Dans le cadre de

Plus en détail

LOUNGE BASTILLE. à Paris XI ème. Branchez-vous au cœur de la capitale!

LOUNGE BASTILLE. à Paris XI ème. Branchez-vous au cœur de la capitale! LOUNGE BASTILLE à Paris XI ème Branchez-vous au cœur de la capitale! La place de la Bastille Bienvenue à Paris XI ème! Discret le jour et animé la nuit, à la fois populaire et branché, le XI ème arrondissement

Plus en détail

Eugène Carrière Peintre, lithographe et penseur

Eugène Carrière Peintre, lithographe et penseur EXPOSITION Eugène Carrière Peintre, lithographe et penseur Du 29 Mars au 13 Décembre 2015 Musée Eugène-Carrière, 3 rue Ernest Pêcheux 93460 GOURNAY sur Marne La nouvelle présentation de la collection permanente

Plus en détail

Étudier une œuvre d art avec les outils numériques.

Étudier une œuvre d art avec les outils numériques. Étudier une œuvre d art avec les outils numériques. «La Vierge du chancelier Rolin» Tableau de Jan Van Eyck, vers 1435 66 x 62 cm. Peinture à l huile sur panneaux de chêne. Musée du Louvre, Paris Dans

Plus en détail

Musée Jacquemart-André

Musée Jacquemart-André Musée Jacquemart-André Paris U N MUSÉE UNIQUE À PARIS POUR DES RECEPTIONS DE PRESTIGE L e Salon de Musique L a Salle à Manger L e Jardin d Hiver L e Grand Salon L e Grand Salon L a Salle à Manger Grande

Plus en détail

HISTOIRE DES ARTS : ARTS ET QUOTIDIEN AU XIXème siècle

HISTOIRE DES ARTS : ARTS ET QUOTIDIEN AU XIXème siècle HISTOIRE DES ARTS : ARTS ET QUOTIDIEN AU XIXème siècle ARTS DE L ESPACE ENTRE TRADITION ET MODERNITÉ Aborder le XIXème siècle dans ses pratiques artistiques et dans ses modes de vie, c est faire le constat

Plus en détail

D'Auvers-sur-Oise au Havre en compagnie des Impressionnistes

D'Auvers-sur-Oise au Havre en compagnie des Impressionnistes Autour d'une oeuvre D'Auvers-sur-Oise au Havre en compagnie des Impressionnistes Séjour culturel et artistique du 18 au 24 Septembre 2013 La plage de Pourville Claude Monet (1882) En 2013 aura lieu la

Plus en détail

LA RUE DE RIVOLI ET L ILOT CONSTITUE PAR LES RUES DE (BATIMENT 4 DE LA SAMARITAINE) Les origines du quartier (fig. 1 et 2)

LA RUE DE RIVOLI ET L ILOT CONSTITUE PAR LES RUES DE (BATIMENT 4 DE LA SAMARITAINE) Les origines du quartier (fig. 1 et 2) LA RUE DE RIVOLI ET L ILOT CONSTITUE PAR LES RUES DE L ARBRE-SEC, DE LA MONNAIE ET BAILLET (BATIMENT 4 DE LA SAMARITAINE) Les origines du quartier (fig. 1 et 2) Bien que légèrement périphérique, le quartier

Plus en détail

Cherbourg-Octeville. Manche. le théâtre à l italienne. basse-normandie

Cherbourg-Octeville. Manche. le théâtre à l italienne. basse-normandie P A R C O U R S D U P A T R I M O I N E Cherbourg-Octeville le théâtre à l italienne Manche basse-normandie Façade du théâtre, dessin aquarellé, non daté, par Gutelle, musée d art Thomas- Henry, Cherbourg-

Plus en détail

ROUTE 1 // D ICI OU D AILLEURS... LE VOYAGE DES HOMMES, DES IDÉES ET DES TECHNIQUES // RÉGION DE LENS

ROUTE 1 // D ICI OU D AILLEURS... LE VOYAGE DES HOMMES, DES IDÉES ET DES TECHNIQUES // RÉGION DE LENS ROUTE 1 // D ICI OU D AILLEURS... LE VOYAGE DES HOMMES, DES IDÉES ET DES TECHNIQUES // RÉGION DE LENS 35 min 50.472549,2.723514 sportif moyen détente facile familial INTRODUCTION Jules Verne, Vincent Van

Plus en détail

POUR MIEUX ORGANISER LE TRAVAIL SÉNATORIAL NOUVELLES RÈGLES, NOUVELLES HABITUDES

POUR MIEUX ORGANISER LE TRAVAIL SÉNATORIAL NOUVELLES RÈGLES, NOUVELLES HABITUDES POUR MIEUX ORGANISER LE TRAVAIL SÉNATORIAL NOUVELLES RÈGLES, NOUVELLES HABITUDES VADEMECUM - JUIN 2015 Le bicamérisme est indispensable à l'équilibre des institutions de la République, car c'est plus de

Plus en détail

Hector Guimard (1867-1942), hôtel de Paul Mezzara, 60, rue La Fontaine, Paris, 1910-1911.

Hector Guimard (1867-1942), hôtel de Paul Mezzara, 60, rue La Fontaine, Paris, 1910-1911. Hector Guimard (1867-1942), hôtel de Paul Mezzara, 60, rue La Fontaine, Paris, 1910-1911. Hector Guimard (1867-1942), hôtel de Paul Mezzara, 60, rue La Fontaine, Paris, 1910-1911. Hector Guimard (1867-1942),

Plus en détail

B. WAGON C. JAFFRE, A. ROGES Novembre 2008

B. WAGON C. JAFFRE, A. ROGES Novembre 2008 1 B. WAGON C. JAFFRE, A. ROGES Novembre 2008 SOMMAIRE 2 INTRODUCTION A- ANALYSES A.1 - PRESENTATION GENERALE DU SITE A.2 - SYNTHESE HISTORIQUE A.3. PROTECTIONS ACTUELLES DU SITE III.1- LES MONUMENTS HISTORIQUES

Plus en détail

Les Maisons des Bonaparte. Paris, 1795-1804 Architecture, histoire sociale et histoire du goût

Les Maisons des Bonaparte. Paris, 1795-1804 Architecture, histoire sociale et histoire du goût Les Maisons des Bonaparte. Paris, 1795-1804 Architecture, histoire sociale et histoire du goût Une exposition du Musée national de la Maison Bonaparte. 5 avril - 7 juillet 2013 Avant la proclamation de

Plus en détail

AU COEUR DU CENTRE HISTORIQUE DE NÎMES, AVEC VUE IMPRENABLE SUR LES ARÈNES

AU COEUR DU CENTRE HISTORIQUE DE NÎMES, AVEC VUE IMPRENABLE SUR LES ARÈNES AU COEUR DU CENTRE HISTORIQUE DE NÎMES, AVEC VUE IMPRENABLE SUR LES ARÈNES UN BIEN D EXCEPTION À L ARCHITECTURE REMARQUABLE, AU COEUR DE NÎMES L Odéon, immeuble de caractère, offre une vue imprenable

Plus en détail

Montbéliard Cinq réalisations pour vivre la ville autrement

Montbéliard Cinq réalisations pour vivre la ville autrement Montbéliard Cinq réalisations pour vivre la ville autrement A r r e t s u r i m a g e s 2 Montbéliard Cinq réalisations pour vivre la ville autrement Sommaire : La Halle couverte p 5 à 11 Les Jardins familiaux

Plus en détail

Stage du PAF de l académie de Versailles : «Une cité, des sites»

Stage du PAF de l académie de Versailles : «Une cité, des sites» Stage du PAF de l académie de Versailles : «Une cité, des sites» Etudier le patrimoine urbain et architectural avec des élèves du secondaire, en relation avec les ressources de la CAPA 1. Sensibiliser

Plus en détail

Les tableaux des Sabines dans le temps.

Les tableaux des Sabines dans le temps. Les tableaux des Sabines dans le temps. Giovanni Bazzi - L enlèvement de Sabines, 1520 Nicolas POUSSIN L'enlèvement des Sabines - vers 1637-1638 Pablo Picasso, 1962 Enlèvement des Sabines Écriture du livre

Plus en détail

Musée Rodin 2012 2014 rénovation hôtel biron

Musée Rodin 2012 2014 rénovation hôtel biron Musée Rodin 2012 2014 rénovation hôtel biron Musée Rodin Rénovation hôtel Biron Dossier de presse p.2 Rénovation du musée Rodin 2012-2015 Des travaux à partir de 2010 et un plan de financement de 15,5

Plus en détail

Paris RP rue du Louvre : 120 ans d un édifice «transformable»

Paris RP rue du Louvre : 120 ans d un édifice «transformable» Paris RP rue du Louvre : 120 ans d un édifice «transformable» Guy Lambert, historien de l architecture enseignant à l École d architecture de Bordeaux chercheur au Centre d histoire des techniques et de

Plus en détail

Séance 5 : La peinture au temps de Maupassant

Séance 5 : La peinture au temps de Maupassant CHAPITRE 1 : QUE DISENT LES NOUVELLES? Séance 5 : La peinture au temps de Maupassant Du réalisme à l impressionnisme Document 1. Léon-Matthieu Cochereau, Intérieur de l atelier de David au collège des

Plus en détail

TYPE D OEUVRE. Peinture (huile sur toile) ; dimensions : 202 sur 138,5 cm. LIEN INTERNET VERS LA PHOTO DE L ŒUVRE.

TYPE D OEUVRE. Peinture (huile sur toile) ; dimensions : 202 sur 138,5 cm. LIEN INTERNET VERS LA PHOTO DE L ŒUVRE. SEQUENCE «VISIONS MODERNES. SEANCE 5. ZOOM SUR UNE VIEILLE DAME. Dominante. Histoire des Arts. Support. Tour Eiffel rouge, 1911 (1910), Robert Delaunay, Solomon R. Guggenheim Museum, New York. TYPE D OEUVRE.

Plus en détail

L organisation des pouvoirs de la Vème République

L organisation des pouvoirs de la Vème République L organisation des pouvoirs de la Vème République I. Comment fonctionne la Vème République? A. La constitution P. 105 : Préambule de la Constitution de la Vème République : Qu est-ce qu une constitution?

Plus en détail

BilboMag.fr GIVERNY. Affluence d un jour férié dans la rue principale

BilboMag.fr GIVERNY. Affluence d un jour férié dans la rue principale BilboMag.fr introduction accueil sommaire des Pays normands carte de la Normandie météo en Normandie guide pratique carnets de voyage en France carnets de voyage à l étranger Contact GIVERNY Giverny, village

Plus en détail

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas LIVRET DE VISITE musée des beaux-arts de Nancy place Stanislas Autoportraits du musée d Orsay L exposition Au fil du temps Bienvenue au Musée des Beaux-Arts de Nancy! Les tableaux que tu vois ici viennent

Plus en détail

L Art en révolutions 1789-1889

L Art en révolutions 1789-1889 Il était une fois L Art en révolutions 1789-1889 Sylvie Léonard Il était une fois L Art en révolutions 1789-1889 Réalisme : La peinture de la société Révolution française, 1789 Bonaparte nommé Premier

Plus en détail

L EXCEPTION RÉSIDE EN VOUS

L EXCEPTION RÉSIDE EN VOUS L EXCEPTION RÉSIDE EN VOUS Faisant référence au lieu empreint d histoire dans lequel ce programme s inscrit, le mot arkéïa s inspire directement de l étymologie du mot archives -armoire pour les actesen

Plus en détail

NIVEAU 2 : Les clefs du temps

NIVEAU 2 : Les clefs du temps NIVEAU 2 : Les clefs du temps Les œuvres suivantes ont oublié à quelle époque elles appartiennent! A vous de les aider à retrouver leur place sur notre grande frise chronologique! Ce niveau comporte 5

Plus en détail

Maison et jardins de. Claude Monet. carnet de jeux 5/8. ans. Ce carnet appartient à : ... J ai... ans Date de ma visite à Giverny : ...

Maison et jardins de. Claude Monet. carnet de jeux 5/8. ans. Ce carnet appartient à : ... J ai... ans Date de ma visite à Giverny : ... Maison et jardins de Claude Monet carnet de jeux 5/8 ans Ce carnet appartient à :.............................................................. J ai.................... ans Date de ma visite à Giverny

Plus en détail

PAYSAGE ET PATRIMOINE URBAINS UE n 4

PAYSAGE ET PATRIMOINE URBAINS UE n 4 PAYSAGE ET PATRIMOINE URBAINS UE n 4 CATEGORIE : Agronomique Année : Bloc 1 Langue(s) d enseignement : Français Fiche UE4/1 SECTION : Gestion de l'environnement urbain OPTION : (Néant) Coordonnées du service

Plus en détail

musée virtuel : la vie virtual museum : life j. barbay

musée virtuel : la vie virtual museum : life j. barbay JB musée virtuel : la vie virtual museum : life j. barbay Présentation des oeuvres : 1 - La naissance / 2 - L enfance / 3 - L adolescence / 4 - L âge adulte / 5 - La vieillesse Femme portant un enfant

Plus en détail

Eglise Notre-Dame des Vertus, XVIème, XVIIIème, XIXème siècles

Eglise Notre-Dame des Vertus, XVIème, XVIIIème, XIXème siècles Patrimoine publié le Samedi 3 septembre 2011 http://www.lignyenbarrois.com/wp/tourisme/patrimoine/ Le Lorgnon Linéen Délicieuses gourmandises qui mêlent chocolat - au lait, blanc ou noir - et une ganache

Plus en détail

À PROPOS DE L ATELIER JÉRÔME VERZEGNASSI

À PROPOS DE L ATELIER JÉRÔME VERZEGNASSI À PROPOS DE L ATELIER JÉRÔME VERZEGNASSI Pour vous accompagner dans tous vos projets de la conception à la réalisation, nous mettons à votre disposition une équipe pluri - disciplinaire composée de collaborateurs

Plus en détail

LE PÉRUGIN ET RAPHAËL. 12 sept. 2014-19 janv. 2015. Musée Jacquemart-André. Institut de France

LE PÉRUGIN ET RAPHAËL. 12 sept. 2014-19 janv. 2015. Musée Jacquemart-André. Institut de France LE PÉRUGIN ET RAPHAËL Musée Jacquemart-André Institut de France 12 sept. 2014-19 janv. 2015 La première rétrospective en France de ce grand maître de la Renaissance italienne LE PÉRUGIN ET RAPHAËL Musée

Plus en détail

Comment lire une œuvre d art, un tableau?

Comment lire une œuvre d art, un tableau? Comment lire une œuvre d art, un tableau? Les noces de Cana (détail) : Véronèse (château deversailles) Se définit comme artistique toute activité qui cherche à travers des images à communiquer des sensations,

Plus en détail

Musée Jacquemart-André. Institut de France. Un ascenseur pour l accessibilité à tous les publics. Dossier de mécénat

Musée Jacquemart-André. Institut de France. Un ascenseur pour l accessibilité à tous les publics. Dossier de mécénat Musée Jacquemart-André Institut de France Un ascenseur pour l accessibilité à tous les publics Dossier de mécénat Le Musée Jacquemart-André Un cadre unique, des œuvres exceptionnelles Édouard André (1833-1894),

Plus en détail

SITES ET MONUMENTS ACCESSIBLES OFFRES LABELLISEES ET NON LABELLISEES

SITES ET MONUMENTS ACCESSIBLES OFFRES LABELLISEES ET NON LABELLISEES OFFICE DE TOURISME ET DES CONGRES OFFRESLABELLISEESETNONLABELLISEES Office de Tourisme et des Congrès de Marseille 11, La Canebière 13001 Tél : 08 26 50 05 00 - info@marseille-tourisme.com Labellisé Tourisme

Plus en détail

SALLE 5 : C EST LE VRAI?

SALLE 5 : C EST LE VRAI? EXPOSITION CHROMAMIX 2 / 9 AVRIL - 15 NOVEMBRE 2009 MUSÉE D ART MODERNE ET CONTEMPORAIN - 1, place Hans-Jean Arp Dossier de préparation à la visite SALLE 5 : C EST LE VRAI? ŒUVRE EXPOSÉE DANS LA SALLE

Plus en détail

Les enseignements à procédures d affectation particulières

Les enseignements à procédures d affectation particulières . Année scolaire 2010-2011 Je prépare mon entrée en seconde Au Lycée DESCARTES d Antony Les enseignements à procédures d affectation particulières grec et chinois LV3 : enseignements d exploration à capacité

Plus en détail

Le Petit Chercheur d Art

Le Petit Chercheur d Art Le Petit Chercheur d Art Visiter Paris en Famille Le petit chercheur d art organise des visites dans paris et les musées parisiens pour la famille. Ces visites sont ludiques et interactives sous la forme

Plus en détail

BORDEAUX - CAUDÉRAN (33)

BORDEAUX - CAUDÉRAN (33) Epargne immobilière Nue-propriété Immobilier neuf BORDEAUX - CAUDÉRAN (33) L élégance et la qualité résidentielle bordelaises Bordeaux, perle d Aquitaine Inscrite au patrimoine mondial de l Unesco et réputée

Plus en détail

Devoir du 06.06.2011 / 5 ème A / Histoire, les grandes découvertes

Devoir du 06.06.2011 / 5 ème A / Histoire, les grandes découvertes Devoir du 06.06.2011 / 5 ème A / Histoire, les grandes découvertes Prénom : Nom : I. Deux grandes voyages, se repérer. 7 /7 Points 1. Comment appelle-t-on les deux lieux géographiques représentés sur la

Plus en détail

Se déplacer dans Paris depuis le Courtyard Paris Neuilly

Se déplacer dans Paris depuis le Courtyard Paris Neuilly Se déplacer dans Paris depuis le Courtyard Paris Neuilly Courtyard by Marriott Paris Neuilly 58 Boulevard Victor Hugo 92200 FRANCE www.marriott.com/parcy Sommaire *Merci de noter que tous les tarifs indiqués

Plus en détail

NOM :... DOSSIER PEDAGOGIQUE. Musée d Art Moderne de Troyes

NOM :... DOSSIER PEDAGOGIQUE. Musée d Art Moderne de Troyes NOM :... DOSSIER PEDAGOGIQUE Musée d Art Moderne de Troyes Fiche technique La peinture LE SUJET REPRESENTÉ Cela peut être Paysage Nature morte Portrait Peinture de genre (scène de la vie quotidienne considérée

Plus en détail

Document d appui. pour le cours : Sciences humaines 7 e et 8 e année

Document d appui. pour le cours : Sciences humaines 7 e et 8 e année Document d appui pour le cours : Sciences humaines 7 e et 8 e année INTRODUCTION Annexe 1-B : «Sources primaires et secondaires» p. 269 Photo John A. MacDonald http://www.narhf.org/nar01/nar01awards_macdonald.html

Plus en détail

Paris. sous la Monarchie de Juillet et le Second Empire Photographies

Paris. sous la Monarchie de Juillet et le Second Empire Photographies Paris sous la Monarchie de Juillet et le Second Empire Photographies Bibliographie numérique 40 références dans Gallica Sélectionnées et mises en thème par la Fondation Napoléon Sommaire Rive gauche (p.

Plus en détail

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié.

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Quelques exemples de visites et découvertes : Chantilly (22

Plus en détail

Pierre-Auguste Renoir

Pierre-Auguste Renoir Pierre-Auguste Renoir Néen 1841 Mort en 1919 française, mais aussi graveur, lithographe, sculpteur et dessinateur. Renoir fait partie du groupe des impressionnistes. Il est le maitre incontesté de la lumière

Plus en détail

A- L architecture a Bordeaux a travers trois siècles.

A- L architecture a Bordeaux a travers trois siècles. L architecture à Bordeaux,le style classique et les échoppes. Les maison landaises et les arcachonnaises. A- L architecture a Bordeaux a travers trois siècles. Aux environs de 1600 jusqu à la 1ére guerre

Plus en détail

Le palais des ducs et des États de Bourgogne

Le palais des ducs et des États de Bourgogne Le palais des ducs et des États de Bourgogne Aux origines du palais Le palais s est développé au nord-ouest du castrum (1), la muraille édifiée au III e siècle. Il semble que le centre du pouvoir politique

Plus en détail

Espace culturel les Dominicaines

Espace culturel les Dominicaines Espace culturel les Dominicaines Activités pour les groupes Année 2015 Place du Tribunal 14 130 PONT-L EVEQUE Tél: 02.31.64.89.33 lesdominicaines@pontleveque.fr www.lesdominicaines.com L ancien couvent

Plus en détail

FDP. Haute-Marne, un patrimoine remarquable Livret des élèves

FDP. Haute-Marne, un patrimoine remarquable Livret des élèves FDP Haute-Marne, un patrimoine remarquable Livret des élèves Carte des projets présentés dans l'exposition J'entoure le nom des villes les plus proches de mon école : Pour m'aider, je scanne ce code :

Plus en détail

montagedoc 19/10/05 16:33 Page 1

montagedoc 19/10/05 16:33 Page 1 montagedoc 19/10/05 16:33 Page 1 montagedoc 19/10/05 16:33 Page 2 Au pied des Buttes-Chaumont, Sur les Hauts de Belleville, à la conquête de votre espace. Passage de l'atlas - Paris XIX ème montagedoc

Plus en détail

20 Rue Royale. Bruxelles

20 Rue Royale. Bruxelles 20 Rue Royale Bruxelles Situé à Bruxelles à proximité du Palais Royal et du Parlement, le 20 rue Royale accueille la Direction et quelques départements de la banque, tandis que le rez-de-chaussée offre

Plus en détail

UN LIEU DE RÉCEPTION AU CŒUR DE PARIS

UN LIEU DE RÉCEPTION AU CŒUR DE PARIS UN LIEU DE RÉCEPTION AU CŒUR DE PARIS 1 1 LES ESPACES DE RÉCEPTION P.8 L espace Verrière Les Nymphéas L auditorium L espace Enceinte des Fossés jaunes LES FORMULES DE LOCATIONS P.14 Cocktail & Visite privilège

Plus en détail

GEOGRAPHIE Thème 4 La France et l Europe dans le monde Question 2 La France dans la mondialisation

GEOGRAPHIE Thème 4 La France et l Europe dans le monde Question 2 La France dans la mondialisation GEOGRAPHIE Thème 4 La France et l Europe dans le monde Question 2 La France dans la mondialisation Cours 3 Paris, ville mondiale I. Un rayonnement planétaire 1. Une mégapole de rang mondial Par sa population,

Plus en détail

Paris, ville mondiale

Paris, ville mondiale Première S, géographie LMA, 2011-2012 Thème 4 La France et l Europe dans le monde Question 2 La France dans la mondialisation Paris, ville mondiale Cours 3 I Un rayonnement planétaire 1. Une mégapole de

Plus en détail

nvestissez à Paris...

nvestissez à Paris... RESIDHOME Daumesnil I nvestissez à Paris... Paris, une ville unique 1 ère ville touristique mondiale avec en moyenne 30 millions de touristes par an, Paris (plus de 2 millions d habitants) est une ville

Plus en détail

CROQUIS PARIS, ORGANISATION SPATIALE ET DYNAMIQUES D UNE METROPOLE DU NORD

CROQUIS PARIS, ORGANISATION SPATIALE ET DYNAMIQUES D UNE METROPOLE DU NORD CROQUIS PARIS, ORGANISATION SPATIALE ET DYNAMIQUES D UNE METROPOLE DU NORD Pour le prochain devoir (mercredi 26 mars), vous devez préparer un croquis correspondant au sujet indiqué ci-dessus. Pour le réaliser,

Plus en détail

15 INFORMATION SUR PARIS

15 INFORMATION SUR PARIS 15 INFORMATION SUR PARIS Le Louvre le plus grand musée du monde la Joconde de Léonardo da Vinci l'entrée se trouve dans la pyramide depuis 1986 un ancien château pour les rois Le Centre Pompidou c'est

Plus en détail

CONNAISSANCE DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL ET URBAIN RAPPORT DE PRÉSENTATION

CONNAISSANCE DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL ET URBAIN RAPPORT DE PRÉSENTATION ARCHITECTURAL ET URBAIN ZPPAUP Montpellier Gambetta Clemenceau Figuerolles Rapport de présentation Juillet 2006 Page 73 Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager SECTEUR GAMBETTA

Plus en détail

programmation Pour les scolaires et centres de loisirs

programmation Pour les scolaires et centres de loisirs programmation Pour les scolaires et centres de loisirs Comment faire découvrir à votre groupe les mille et une facettes du château de Versailles? L éducation artistique et culturelle est la ligne conductrice

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE COMMUNIQUÉ DE PRESSE JUIN 014 Créateur, fabricant et distributeur de meubles français, Grange revisite depuis ses origines les meubles de style. En s appuyant sur un savoir-faire unique, elle s est positionnée

Plus en détail

les arts témoins de l histoire du XVIIIème siècle

les arts témoins de l histoire du XVIIIème siècle les arts témoins de l histoire du XVIIIème siècle 1756-1791 Mozart, compositeur autrichien de nombreux opéras dont les noces de Figaro (1786) 1776-1783 Révolution des 13 colonies anglaises d Amérique Repères

Plus en détail

Double cardo et decumanus. Topographie de Paris. lignes de niveaux dans la partie centrale de Paris. Les grandes étapes de la formation de Paris

Double cardo et decumanus. Topographie de Paris. lignes de niveaux dans la partie centrale de Paris. Les grandes étapes de la formation de Paris Topographie de Paris Les grandes étapes de la formation de Paris lignes de niveaux dans la partie centrale de Paris La carte des voies «naturelles» qui par leur tracé ont marqué la formation de Paris Lutèce

Plus en détail

A La Garenne-Colombes (92), le jardin de La Défense

A La Garenne-Colombes (92), le jardin de La Défense INVESTISSEMENT EN NUE-PROPRIETE IMMOBILIER ANCIEN Le Parc Médéric A La Garenne-Colombes (92), le jardin de La Défense La Garenne-Colombes, une ville au charme protégé La Garenne-Colombes est une ville

Plus en détail

VIVRE LA COULEUR DOSSIER PÉDAGOGIQUE. Musée des beaux-arts de Brest

VIVRE LA COULEUR DOSSIER PÉDAGOGIQUE. Musée des beaux-arts de Brest VIVRE LA COULEUR DOSSIER PÉDAGOGIQUE Musée des beaux-arts de Brest 1 Les objectifs : - Comment percevons-nous les couleurs? Quel rôle joue le cerveau? - Comprendre les choix et les procédés de création

Plus en détail

Programme des activités pour les scolaires 2015 2016

Programme des activités pour les scolaires 2015 2016 MUSEE DES BEAUX-ARTS Programme des activités pour les scolaires 2015 2016 Découvrir le musée en s amusant, apprendre à regarder les œuvres d art et les objets, créer en toute liberté dans l atelier toutes

Plus en détail

Parcours en histoire des arts au musée des beaux-arts de Bordeaux du XVIII e au début XIX e siècles

Parcours en histoire des arts au musée des beaux-arts de Bordeaux du XVIII e au début XIX e siècles Parcours en histoire des arts au musée des beaux-arts de Bordeaux du XVIII e au début XIX e siècles Le cartel Nom et dates de l artiste Titre de l œuvre Date de l œuvre Date d achat de l œuvre Eugène Delacroix

Plus en détail

OLIVIER DEBRÉ Grand ocre à la tache violette

OLIVIER DEBRÉ Grand ocre à la tache violette OLIVIER DEBRÉ Grand ocre à la tache violette 1970 Huile sur toile 1 - Qu est-ce qu on voit? Réponse : de la peinture, des couleurs, de la matière. 2 - Est-ce que l on voit le geste du peintre? Réponse

Plus en détail

La Compagnie Clarance

La Compagnie Clarance La Compagnie Clarance vous invite à un voyage au cœur de la création Les raboteurs de parquet Caillebotte, 1875 Tout le monde connaît le tableau mais qui connaît son histoire? Spectacles courts de 10 minutes

Plus en détail