Synthèses du voyage à Paris des 1ES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Synthèses du voyage à Paris des 1ES"

Transcription

1 Synthèses du voyage à Paris des 1ES

2 SOMMAIRE : I)L assemblée Nationale : lieu de la démocratie. II) Les réalisations Haussmanniennes. III) La vie bourgeoise mi XIXèmedéb.XXème siècle. IV) Arts et architecture mi XIXèmedéb.XXème siècle. V) La géographie urbaine de Paris.

3 II) Les réalisations Haussmanniennes. Napoléon III confie à Georges Haussmann lors de sa nomination au poste de préfet de la Seine, le 22 Juin 1853, la réalisation d un nouveau Paris. A ) Sa mission : Aérer: cela concerne les espaces verts : arbres le long des rues, places, aménagement des Bois de Boulogne et de Vincennes et la construction d un système d'approvisionnement en eau et d'un réseau d'égouts.

4 unifier : des voies doivent être créées pour relier les différents quartiers de la ville, ainsi que des liaisons entre les gares. Les nouvelles avenues permettent d'atteindre également certains quartiers qui, isolés, demeurent une menace insurrectionnelle pour le pouvoir impérial. embellir : les bâtiments historiques, Notre-Dame, l'hôtel de Ville doivent être dégagés des immeubles qui les étouffent et être restaurés. le "challenge" confié à HAUSSMANN est de transformer Paris, sans en arrêter l'activité et de réaliser ainsi, sans doute, la plus grande transformation urbaine de l'histoire sans qu'un incendie en soit la cause, comme cela avait été le cas de Rome, Lisbonne (1755) et Londres (1666).

5 B) Les systèmes utilisés : l'alignement : Les reconstructions doivent se faire en retrait de la voirie qui existe et sur la limite fixée par le nouvel alignement. Malgré de fortes incitations, l'intervention des pouvoirs publics pour exproprier et reconstruire "alignés" les angles de rue ne fonctionne pas dans des délais raisonnables, car il dépend de la bonne volonté et des moyens des particuliers. l'élargissement : cette opération concerne des voies existantes qu il faut élargir. Elle consiste à parvenir à un élargissement de la voie en reculant les façades existantes sur un côté ou sur les deux côtés. Cette opération se fait soit avec la collaboration des riverains (les immeubles sont reculés quand ils sont reconstruits), soit par la voie de l'expropriation pour cause d'intérêt public.

6 la percée : cette opération ignore les voies existantes et en trace de nouvelles en passant derrière les bâtiments en place, c'est-à-dire dans des zones généralement pas ou peu construites. Une expropriation est faite pour installer la nouvelle voie et toutes ses infrastructures "modernes": égouts, adduction d'eau, lampadaires, fontaines, arbres Souvent, pour mieux imposer son "style", la Ville se réservent les immeubles situés aux carrefours et donne ainsi le "tempo" à toute la rue. La transformation de Paris sous la direction d'haussmann s'effectue par étapes : le premier réseau est construit entre , le deuxième entre et le troisième entre

7 C) L annexion de 1860 : la loi du 16 juin 1859 prévoit, à la demande de Napoléon III, que les "Faubourgs de Paris" situés entre l'ancienne enceinte et "l'enceinte de Thiers" soient annexés à Paris. le 1er janvier 1860, cette annexion est effective, donnant à Paris son visage "administratif" actuel : les vingt arrondissements sont créés, les anciens arrondissements sont redécoupés sur des limites nouvelles, et le numérotage en spirale est appliqué. Carte de l'annexion de 1860

8 D) L'immeuble "Haussmann" : les façades sont constituées de blocs de pierre taillés, en provenance de nombreuses carrières. les balcons sont situés aux deuxième et cinquième niveaux. Ils sont généralement "filants", c'est-à-dire sans interruption d'une extrémité à l'autre de l'immeuble.

9 la hauteur des immeubles est strictement limitée en fonction de la largeur de la voie qu'ils bordent. Le rez-de-chaussée et l'entresol sont le plus souvent striés de profonds refends. Entre ces refends, des "bossages", plus ou moins travaillés, peuvent participer à la décoration de la façade.

10 I)L assembl assemblée e Nationale : lieu de la démocratie. A) Historique La démocratie d est née n e en France avec l Assembll Assemblée nationale. La première Assemblée e nationale a été proclamée à Versailles par les députd putés s du Tiers-État, le 17 Juin Le 20 juin, réunis r dans la salle du Jeu de Paume à Versailles, ils jurent de ne pas rentrer dans leurs provinces avant d avoir d «doté le royaume d une d constitution» qui assurera la représentation du peuple au plus haut niveau de l Él État.

11 B) Les lois et règles votés Le code civil est adopté en 1804, il fixe les règles pour la propriété et la vie de famille et le code de commerce en Le Déclaration des Droits de l homme et du citoyen est votée le 26 Août Le liberté de presse en l école gratuite et obligatoire en la liberté d association en la séparation des Église et de l État en Le dernier grand texte en date est «la charte de l environnement» votée en 2005.

12 C) Les rôles des députés : Représenter les Français : La première mission des députés est de représenter les Français dans leurs diversités politiques et de faire vivre le débat d'idées au sein de la démocratie. Le député ne représente pas uniquement sa circonscription mais la France tout entière. Mais naturellement, chaque député noue une relation étroite avec sa circonscription d'élection, dont il défend les intérêts à Paris. Chaque député peut s'inscrire ou s'apparenter à un groupe politique. De cette manière, il peut plus facilement accomplir ses missions : déposer des propositions de texte, amender les lois en discussion, contrôler et questionner le Gouvernement. En choisissant de soutenir celui-ci au sein de la majorité ou, à l'inverse, de défendre les points de vue de l'opposition, en animant le débat politique dans sa circonscription, le député fait vivre la démocratie au quotidien.

13 Légiférer, débattre et voter des lois Le vote des lois est la mission ta plus connue de l'assemblée nationale. L'élaboration des projets et propositions : Les textes discutés à l Assemblée sont à l'origine proposés soit par le Gouvernement - on parle alors de projets de loi soit par un parlementaire,député ou sénateur on parle alors de propositions de loi. Boîtier électronique pour voter

14 L'examen en commission : Avant d'être discutés "en séance publique" dans l'hémicycle, les textes sont examinés en commission. L'Assemblée compte six commissions permanentes,chacune spécialisée dans un domaine particulier :Affaires culturelles, familiales et sociales, Affaires économiques, Affaires étrangères, Défense, Finances et Lois. Afin que le débat soit le plus approfondi possible,cette commission désigne sur chaque texte un député"rapporteur», chargé d'en étudier les forces et les faiblesses ainsi que les moyens de l'améliorer.

15 L'examen en séance publique : Dans l'hémicycle, les députés examinent les textes article par article. A cette occasion, ils débattent des amendements, c'est-à-dire des modifications ou des ajouts proposés au texte en discussion. Puis ils votent sur l'ensemble du texte. Le vote se fait normalement à main levée ou par "assis ou levé- en cas d'incertitude. Pour les votes importants, on peut recourir au scrutin public. Les députés disposent à cet effet d'un boîtier électronique situé devant leur pupitre. La navette avec le Sénat : Pour devenir loi, le texte doit également être discuté et adopté dans les mêmes termes par l'autre chambre du Parlement, le Sénat. Le va-etvient du texte entre le Sénat et l'assemblée est appelé la "navette". Si les deux assemblées ne parviennent pas à se mettre d'accord, le Gouvernement peut décider de donner le "dernier mot" à l'assemblée nationale, dont c'est alors la version qui prévaut. La loi est promulguée par le Président de la République et publiée au Journal Officiel.

16 Contrôler, pour mieux protéger les citoyens La troisième grande mission de l'assemblée est de contrôler les autres pouvoirs. Ce contrôle vise en priorité à garantir les libertés des citoyens. Chaque mardi et mercredi après-midi, les députés disposent d'une heure pour interroger les ministres et le Premier ministre sur leurs décisions et leur politique. Si la majorité des députés est en désaccord avec la politique du Gouvernement, l'assemblée nationale peut contraindre celui-ci à démissionner. Il faut pour cela qu'une motion de censure soit approuvée par plus d'un député sur deux. Dans l'autre sens, le Premier ministre peut s'assurer qu'il dispose de la confiance de l'assemblée en engageant la responsabilité du Gouvernement sur son programme ou une déclaration de politique générale.

17 Sur toute grande question d'intérêt public, l'assemblée peut décider de constituer une commission d'enquête. Cela peut concerner la politique du Gouvernement, mais aussi tous les organismes publics ou privés comptables des droits, des libertés ou de la santé des citoyens. Sur des sujets d'une moindre gravité, l'assemblée nationale peut aussi créer des missions d'information

18 III) La vie bourgeoise mi XIXèmedéb.XXème siècle. Cette vie bourgeoise peut être illustrée par la demeure où vivaient les deux époux Edouard André et Nélie Jaquemart, grands bourgeois et collectionneurs. L hôtel André est édifié à la fin du XIXe siècle dans le nouveau Paris d Haussmann, quartier aristocratique. Zola écrit dans son roman «La Curée» : «c est un étalage, une profusion, un écrasement de richesses». Le plan de l Hôtel André est inspiré du modèle classique mais intègre aussi toute les exigences contemporaines.

19 Façade, côté cour d honneur

20 A) Leurs habitudes Le fumoir Le «jardin d hiver» Les époux Jaquemart-André organisaient de grandes réceptions ou des concerts dans le Salon de musique pour se faire voir et montrer leurs richesses. Le «jardin d hiver» est un exemple du goût «théâtral» de ceux-ci : L escalier à double révolution, orné des fresques de Tiepolo, et rejeté en fin des appartements avec une corniche qui le prolonge, une verrière, ainsi que des plantes exotiques accueille les invités. Pour faire leur acquisitions d œuvres d arts, ils voyageaient beaucoup et fonctionnent par de coup de cœur. Le «fumoir» par exemple rassemble le objets collectés par Nélie Jacquemart au cours de ses voyage sen Angleterre, en Perse et aux Indes.

21 B) Leurs acquisitions A l époque où Édouard André fait l acquisition d œuvres françaises du XVIIIème siècle, celles-ci font l objet d un regain d intérêt : tout grand collectionneur se doit d en posséder. L'Allégorie de la science Chardin Vierge à l'enfant, Sandro Botticelli Les André collectionnaient les œuvres des écoles du Nord de l Italie, datant de la Renaissance Italienne, du XVIIIème siècle (sculpteur Michel Ange) et des artistes Vénitiens du XVème siècle. Les meubles sont quand à eux d époque Louis XIV-Louis XV-Louis XVI. Commode Époque Louis XV

22 IV) Arts et architecture mi XIXème-déb.XXème siècle. A) L Art Au musée e d Orsay d sont exposées es des œuvres datant de 1848 ( 2 ème République) à 1914 (rupture de la 1 ère Guerre Mondiale),les peintures de ce musée e sont donc représentatives de ce thème.

23 La peinture Académique C est une peinture narrative qui donne la priorité à la forme, au dessin et au nu même si celle-ci doit être justifié (déesse ). Il faut être cultivé sur l histoire, la mythologie, l Antiquité et la vie des Grecs et des Romains. Les coups de pinceau ne doivent pas être apparents, mais très lisses. Les peintres utilisent la perspective. Les grandes toiles sont très appréciées. Il n y a pas beaucoup de débouchés commerciaux sauf dans le Salons. Ex : Thomas Couture, 1847 «Les romains de la décadence»

24 Le Réalisme Les sujets sont modernes et représentent la société telle qu elle est, la vie quotidienne des plus humbles. Ce ne sont plus des peintures d atelier, elles sont réalisées dehors. Les couleurs sont sombres et l intérêt pour le dessin et les lignes encore présent. Ex : Courbet et Manet Manet, «Olympia» 1863 Manet, «le déjeuné sur l herbe» 1863

25 L impressionnisme Le impressionnistes essayaient de restituer l atmosphère d un d lieu plus que sa réalitr alité précise (sensation du moment). Ses caractéristiques ristiques sont de fins coups de pinceau et des contrastes entre les couleurs. Les peintures sont réalisr alisées dehors. Ex : Claude Monet, «Impression soleil levant» 1873 et «La Pie» 1868.

26 Analyse de «L évasion de Rochefort», Manet, Les personnages ne sont pas reconnaissables car ils sont peint avec de gros coups de pinceau. La palette est composée de bleu et vert pour la mer. Les couleurs sont ternes. La taille minuscule de la barque au milieu de l océan donne un sentiment de solitude et de danger.

27 B) L Architecture Le milieu du XIXème-déb.XXéme siècle est l apogée de l architecture métallique et de la foi en la science. La tour Eiffel est une tour de fer construite par Gustave Eiffel en 1889 pour l Exposition Universelle. Elle mesure 300m de hauteur et reflétait le savoir faire technologique Français de cette époque car elle était la plus haute structure du monde.

28 Le Grand Palais à été édifié à l occasion de l Exposition Universel de C est une prouesse architecturale symbolisée par une immense verrière.

29 L architecture de L Opéra Garnier se situe entre le Baroque et la néo-renaissance. Des sculptures et des décorations fastueuses ornent ses façades, ce qui répondait aux aspirations de la bonne société de la fin du XIXème siècle : luxe, apparat et représentations.

30 V) La géographie urbaine de Paris. Les phases importantes à partir d Haussmann : Sous le Second Empire Paris connaît de nombreuses transformations grâce à Haussmann : des boulevards sont créés et Paris est divisée en 20 arrondissements. A partir de 1889 la ville se dote d un chemin de fer métropolitain souterrain. Les fortifications qui entouraient la capitale sont rasées à partir de En 1961 il est décidé la construction du RER pour relier la capitale aux communes de banlieue.

31 Croquis de Paris :

Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs

Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs Les rois de France viennent régulièrement chasser à Versailles à partir du XVI ème siècle. Henri IV y amène son fils, le futur Louis XIII. Devenu

Plus en détail

Guide du Parlement suédois

Guide du Parlement suédois Guide du Parlement suédois Situé en plein centre de Stockholm, sur l îlot de Helgeandsholmen, le Riksdag est le cœur de la démocratie suédoise. C est ici que sont votés les lois et le budget de l État.

Plus en détail

Étudier l histoire des arts

Étudier l histoire des arts Étudier l histoire des arts Une option de détermination en seconde Puis soit une option de spécialité en filière littéraire Soit une option facultative dans toutes les autres filières. Au lycée Fulbert

Plus en détail

Méthodologie du dossier. Epreuve d histoire de l art

Méthodologie du dossier. Epreuve d histoire de l art Méthodologie du dossier Epreuve d histoire de l art Fiche d identité de l oeuvre Nature de l oeuvre : Huile sur toile Auteur Eugène Delacroix (1798-1863) Titre : La liberté guidant le peuple : le 28 juillet

Plus en détail

Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation

Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation publique ou associative, à l exclusion des activités

Plus en détail

La Constitution et l exercice des pouvoirs

La Constitution et l exercice des pouvoirs Thème La Constitution et l exercice des pouvoirs Instituée par le général de Gaulle en 958, et toujours en vigueur aujourd hui grâce à la souplesse des institutions qui ont su s adapter au fil du temps,

Plus en détail

L organisation des pouvoirs de la Vème République

L organisation des pouvoirs de la Vème République L organisation des pouvoirs de la Vème République I. Comment fonctionne la Vème République? A. La constitution P. 105 : Préambule de la Constitution de la Vème République : Qu est-ce qu une constitution?

Plus en détail

Hector Guimard (1867-1942), hôtel de Paul Mezzara, 60, rue La Fontaine, Paris, 1910-1911.

Hector Guimard (1867-1942), hôtel de Paul Mezzara, 60, rue La Fontaine, Paris, 1910-1911. Hector Guimard (1867-1942), hôtel de Paul Mezzara, 60, rue La Fontaine, Paris, 1910-1911. Hector Guimard (1867-1942), hôtel de Paul Mezzara, 60, rue La Fontaine, Paris, 1910-1911. Hector Guimard (1867-1942),

Plus en détail

Séance 5 : La peinture au temps de Maupassant

Séance 5 : La peinture au temps de Maupassant CHAPITRE 1 : QUE DISENT LES NOUVELLES? Séance 5 : La peinture au temps de Maupassant Du réalisme à l impressionnisme Document 1. Léon-Matthieu Cochereau, Intérieur de l atelier de David au collège des

Plus en détail

Stage du PAF de l académie de Versailles : «Une cité, des sites»

Stage du PAF de l académie de Versailles : «Une cité, des sites» Stage du PAF de l académie de Versailles : «Une cité, des sites» Etudier le patrimoine urbain et architectural avec des élèves du secondaire, en relation avec les ressources de la CAPA 1. Sensibiliser

Plus en détail

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas LIVRET DE VISITE musée des beaux-arts de Nancy place Stanislas Autoportraits du musée d Orsay L exposition Au fil du temps Bienvenue au Musée des Beaux-Arts de Nancy! Les tableaux que tu vois ici viennent

Plus en détail

Musée Jacquemart-André

Musée Jacquemart-André Musée Jacquemart-André Paris U N MUSÉE UNIQUE À PARIS POUR DES RECEPTIONS DE PRESTIGE L e Salon de Musique L a Salle à Manger L e Jardin d Hiver L e Grand Salon L e Grand Salon L a Salle à Manger Grande

Plus en détail

Se déplacer dans Paris depuis le Courtyard Paris Neuilly

Se déplacer dans Paris depuis le Courtyard Paris Neuilly Se déplacer dans Paris depuis le Courtyard Paris Neuilly Courtyard by Marriott Paris Neuilly 58 Boulevard Victor Hugo 92200 FRANCE www.marriott.com/parcy Sommaire *Merci de noter que tous les tarifs indiqués

Plus en détail

Le musée du quai Branly Vous trouverez ici quelques informations pratiques sur le musée du quai Branly. Le musée du quai Branly vous invite à découvrir des objets des civilisations d Océanie, d Afrique,

Plus en détail

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié.

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Quelques exemples de visites et découvertes : Chantilly (22

Plus en détail

Document d appui. pour le cours : Sciences humaines 7 e et 8 e année

Document d appui. pour le cours : Sciences humaines 7 e et 8 e année Document d appui pour le cours : Sciences humaines 7 e et 8 e année INTRODUCTION Annexe 1-B : «Sources primaires et secondaires» p. 269 Photo John A. MacDonald http://www.narhf.org/nar01/nar01awards_macdonald.html

Plus en détail

Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud

Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud Par Bernard Chevallier Collection «Regards» > La résurrection en images du palais incendié en 1870 > Les superbes clichés du reportage photographique

Plus en détail

CONNAISSANCE DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL ET URBAIN RAPPORT DE PRÉSENTATION

CONNAISSANCE DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL ET URBAIN RAPPORT DE PRÉSENTATION ARCHITECTURAL ET URBAIN ZPPAUP Montpellier Gambetta Clemenceau Figuerolles Rapport de présentation Juillet 2006 Page 73 Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager SECTEUR GAMBETTA

Plus en détail

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE La 1ère architecture industrielle distinguée par l UNESCO Inscrite au Patrimoine Mondial par l UNESCO depuis 1982,

Plus en détail

EPREUVE N 2 : ANALYSE CRITIQUE D UN PROJET D ARCHITECTURE OU D AMENAGEMENT AVEC CONTRE-PROPOSITION

EPREUVE N 2 : ANALYSE CRITIQUE D UN PROJET D ARCHITECTURE OU D AMENAGEMENT AVEC CONTRE-PROPOSITION CONCOURS EXTERNE ET INTERNE POUR LE RECRUTEMENT D ARCHITECTES ET URBANISTES ELEVES DE L ETAT ANNEE 2011 EPREUVE N 2 : ANALYSE CRITIQUE D UN PROJET D ARCHITECTURE OU D AMENAGEMENT AVEC CONTRE-PROPOSITION

Plus en détail

Paris, ville mondiale

Paris, ville mondiale Première S, géographie LMA, 2011-2012 Thème 4 La France et l Europe dans le monde Question 2 La France dans la mondialisation Paris, ville mondiale Cours 3 I Un rayonnement planétaire 1. Une mégapole de

Plus en détail

El Tres de Mayo, GOYA

El Tres de Mayo, GOYA Art du visuel / «Arts, ruptures, continuités» Problématique : «Comment l expression du sentiment surgit-elle dans l art au XIX è siècle?» El Tres de Mayo, GOYA Le Tres de Mayo, Francisco Goya, huile sur

Plus en détail

Immeuble, Le Square Duvernay

Immeuble, Le Square Duvernay Immeuble, Le Square Duvernay rue Duvernay rue Comte-de-Loche Quartier de la gare Aix-les-Bains Dossier IA73002041 réalisé en 2012 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du

Plus en détail

La domus de Vieux. Maquette à construire. Conseil Général du Calvados Service Départemental d Archéologie

La domus de Vieux. Maquette à construire. Conseil Général du Calvados Service Départemental d Archéologie Maquette à construire La domus de Vieux Conseil Général du Calvados Service Départemental d Archéologie 2005 Service Départemental d Archéologie du Calvados, édition 2005. Présentation de la domus de Vieux

Plus en détail

Un état descriptif de 1776 nous permet de mesurer la qualité de la conservation du bâtiment conçu par Mathurin Cherpitel.

Un état descriptif de 1776 nous permet de mesurer la qualité de la conservation du bâtiment conçu par Mathurin Cherpitel. L Hôtel du Châtelet L Hôtel du Châtelet Dès le 18 ème siècle, l Hôtel du Châtelet est considéré comme une des plus belles demeures de Paris par les voyageurs qui en font la description à la fin du siècle.

Plus en détail

Le patrimoine architectural parisien

Le patrimoine architectural parisien Le patrimoine architectural parisien Une notion évolutive et ouverte Base de données en ligne :www. 360.com (plus de 100 monuments parisiens présentés sous la forme de photos panoramiquesapplicationqtvrjava)

Plus en détail

IMMEUBLE DE BUREAUX UNIQUE 1, rue Georges Berger 75017 Paris

IMMEUBLE DE BUREAUX UNIQUE 1, rue Georges Berger 75017 Paris IMMEUBLE DE BUREAUX UNIQUE 1, rue Georges Berger 75017 Paris LE MOST Invesco Real Estate a confié à l agence Axel Schoenert architectes la restructuration complète, la mise en conformité et l accessibilité

Plus en détail

Ghana, de l Inde, de la Jordanie, du Kenya, du Mexique, de New Zélande, du Portugal, de Serbie et du Royaume Uni.

Ghana, de l Inde, de la Jordanie, du Kenya, du Mexique, de New Zélande, du Portugal, de Serbie et du Royaume Uni. Principes de Belgrade sur la relation entre les Institutions nationales des droits de l Homme et les Parlements (Belgrade, Serbie, les 22-23 février 2012) Le séminaire international de février 2012 sur

Plus en détail

VIVRE LA COULEUR DOSSIER PÉDAGOGIQUE. Musée des beaux-arts de Brest

VIVRE LA COULEUR DOSSIER PÉDAGOGIQUE. Musée des beaux-arts de Brest VIVRE LA COULEUR DOSSIER PÉDAGOGIQUE Musée des beaux-arts de Brest 1 Les objectifs : - Comment percevons-nous les couleurs? Quel rôle joue le cerveau? - Comprendre les choix et les procédés de création

Plus en détail

Embellir sa devanture commerciale

Embellir sa devanture commerciale C h a r t e p a y s a g e u r b a i n Embellir sa devanture commerciale Le centre-ville de Montfermeil bénéficie d un patrimoine bâti important, empreinte de cet ancien bourg agricole. Cependant, cet héritage

Plus en détail

Guide des BÂTIMENTS DU GOUVERNEMENT

Guide des BÂTIMENTS DU GOUVERNEMENT Guide des BÂTIMENTS DU GOUVERNEMENT Roinn an Taoisigh Ministère du Taoiseach (Premier ministre) Bienvenue dans les bâtiments du gouvernement Je vous souhaite la bienvenue dans les bâtiments du gouvernement,

Plus en détail

Immeuble ; hôtel Le Garage

Immeuble ; hôtel Le Garage Immeuble ; hôtel Le Garage 67, 65, 69 avenue Maréchal-de-Saxe 2, 6 rue Le Royer rue Vendôme 27, 29 rue de Bonnel Lyon 3e Dossier IA69006073 réalisé en 2004 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes,

Plus en détail

LES INSTITUTIONS DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE

LES INSTITUTIONS DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE LES INSTITUTIONS DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE Introduction générale Qu est ce qu une Constitution? Les Institutions de la République Française Introduction : Rappels sur l histoire constitutionnelle de la

Plus en détail

CONSEIL DES MINISTRES

CONSEIL DES MINISTRES CONSEIL DES MINISTRES LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A REUNI LE CONSEIL DES MINISTRES AU PALAIS DE L ÉLYSEE LE MERCREDI 2 SEPTEMBRE 2015 À L ISSUE DU CONSEIL, LE SERVICE DE PRESSE DE LA PRESIDENCE DE LA

Plus en détail

L architecture de Neuilly Collection est fortement inspirée des résidences de standing de Neuilly-sur-Seine et des beaux quartiers de l Ouest

L architecture de Neuilly Collection est fortement inspirée des résidences de standing de Neuilly-sur-Seine et des beaux quartiers de l Ouest L architecture de Neuilly Collection est fortement inspirée des résidences de standing de Neuilly-sur-Seine et des beaux quartiers de l Ouest parisien : larges balcons, grandes ouvertures et matériaux

Plus en détail

PROJET DE RESTAURATION DE L ANCIEN COUVENT DE LA VISITATION. Monument Historique. Place de la République 72000 LE MANS

PROJET DE RESTAURATION DE L ANCIEN COUVENT DE LA VISITATION. Monument Historique. Place de la République 72000 LE MANS PROJET DE RESTAURATION DE L ANCIEN COUVENT DE LA VISITATION Monument Historique Place de la République 72000 LE MANS 01 PRÉSENTATION DE LA VILLE Le Mans Paris Rennes Nantes Le Mans À seulement 50 minutes

Plus en détail

Entre dans l univers du Musée Jacquemart-André

Entre dans l univers du Musée Jacquemart-André D o s s i e r P é d a g o g i q u e Entre dans l univers du Musée Jacquemart-André collège élève www.musee-jacquemart-andre.com Un musée mis en valeur et géré par ➊Prépare ta visite... Que vas-tu voir

Plus en détail

Les moyens matériels et financiers pour exercer mon mandat

Les moyens matériels et financiers pour exercer mon mandat ASSEMBLÉE NATIONALE Barbara ROMAGNAN Députée du Doubs ENGAGEMENT TRANSPARENCE Les moyens matériels et financiers pour exercer mon mandat Exercer la fonction de législateur demande une grande implication

Plus en détail

LES ETANGS DE COROT. Renseignements et réservations : 01 41 15 37 93

LES ETANGS DE COROT. Renseignements et réservations : 01 41 15 37 93 LES ETANGS DE COROT Renseignements et réservations : 01 41 15 37 93 Un moment convivial et culturel idéalement adapté pour agrémenter vos événements professionnels. 2 séances vous sont proposées : Initiation

Plus en détail

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de garage : les plans à fournir

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de garage : les plans à fournir Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de garage : les plans à fournir Janvier 2013 Hôtel de Ville - 107 Avenue de la République - 77 340 Pontault-Combault

Plus en détail

VOTRE CIRCUIT. Jour 01 : PARIS PRAGUE. Jour 02: PRAGUE. Jour 03: PRAGUE. Jour 04 : PRAGUE / VIENNE. Jour 05 : VIENNE

VOTRE CIRCUIT. Jour 01 : PARIS PRAGUE. Jour 02: PRAGUE. Jour 03: PRAGUE. Jour 04 : PRAGUE / VIENNE. Jour 05 : VIENNE 8 JOURS / 7 NUITS Au fil de son histoire, le cœur de l Europe a su garder le meilleur de sa diversité : Prague, Vienne et Budapest, anciennes capitales de l empire austro-hongrois en témoignent avec brillance.

Plus en détail

maison ; atelier ; garage de réparation automobile

maison ; atelier ; garage de réparation automobile Maison et atelier, puis garage de réparation automobile 24 avenue de Tresserve Quartier de la gare Aix-les-Bains Dossier IA73001964 réalisé en 2011 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire

Plus en détail

Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13. I Etat des lieux

Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13. I Etat des lieux 1 Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13 I Etat des lieux Le parc d ateliers «publics» loués aux artistes contemporains à Marseille est de : - 10 ateliers

Plus en détail

I L urbanisation dans le monde. A L augmentation de la population urbaine au XXème siècle

I L urbanisation dans le monde. A L augmentation de la population urbaine au XXème siècle Habiter les villes I L urbanisation dans le monde A L augmentation de la population urbaine au XXème siècle Taux d urbanisation Taux d urbanisation (projection 2015) Évolution du nombre de villes de plus

Plus en détail

PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST

PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST ENQUÊTE PUBLIQUE DE DÉCLASSEMENT DE LA PORTION DE LA RUE DES HALLES SAINT-LOUIS SITUÉE AU DROIT DE LA RUE DUQUESNE NOTICE EXPLICATIVE 1 LE DECLIN DES HALLES

Plus en détail

Serrurier-Bovy Masterworks, d une collection

Serrurier-Bovy Masterworks, d une collection mercredi 3 juin 2015 à 19h Serrurier-Bovy Masterworks, d une collection exposition Vendredi 29 mai de 10 à 19 heures Samedi 30 mai de 11 à 19 heures Lundi 1er juin de 10 à 19 heures Mardi 2 juin de 10

Plus en détail

Service éducatif et culturel. Enquête à travers. www.musees-mulhouse.fr. Collèges

Service éducatif et culturel. Enquête à travers. www.musees-mulhouse.fr. Collèges Service éducatif et culturel Enquête à travers le temps www.musees-mulhouse.fr Collèges M ulhouse, une histoire particu lière Te voilà arrivé en ter re inconnue, ici tu vas remont er le temps Mulhouse,

Plus en détail

Bienvenue à Rennes Métropole.... médiévale, royale, festive, créative, champêtre, gourmande, culturelle...

Bienvenue à Rennes Métropole.... médiévale, royale, festive, créative, champêtre, gourmande, culturelle... Bienvenue à Rennes Métropole... médiévale, royale, festive, créative, champêtre, gourmande, culturelle... Rennes au fil du patrimoine La tradition du pan-de-bois Les fortifications de plus de 2000 ans

Plus en détail

Jean-Bertrand Pégot-Ogier (1877-1915)

Jean-Bertrand Pégot-Ogier (1877-1915) COMMUNIQUE DE PRESSE avril 2015 L exposition de l été 2015 du musée du Faouët : Jean-Bertrand Pégot-Ogier (1877-1915) Matin de pardon en Bretagne, vers 1913. Huile sur toile. Collection picturale, Ville

Plus en détail

Maison, actuellement bureaux

Maison, actuellement bureaux Maison, actuellement bureaux 95 avenue du Grand-Port Chourdy-Pont Rouge Aix-les-Bains Dossier IA73002139 réalisé en 2013 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine

Plus en détail

FONDS CHARLES COURNAULT (1815-1904)

FONDS CHARLES COURNAULT (1815-1904) ARCHIVES MUNICIPALES DE NANCY 3 Z FONDS CHARLES COURNAULT (1815-1904) REPERTOIRE NUMERIQUE DETAILLE THIBAUD PETER SOUS LA DIRECTION DE DANIEL PETER, CONSERVATEUR, NANCY 2008 2 FICHE DESCRIPTIVE CHAMP DESCRIPTION

Plus en détail

CLASSE : : : ; : : : : LA LIBERTE GUIDANT LE PEUPLE EUGENE DELACROIX

CLASSE : : : ; : : : : LA LIBERTE GUIDANT LE PEUPLE EUGENE DELACROIX HISTOIRE DES ARTS CLASSE : 4 ème Période historique : XIXème siècle Moment choisi : le retour à la monarchie ; les Trois Glorieuses Thématique : Arts, Etats et pouvoir (œuvre engagée) Sujet : Comment un

Plus en détail

Du cinéma plein les yeux affiches de façade peintes par André Azaïs L EXPOSITION 1 er février > 27 avril 2014 Espace EDF Bazacle

Du cinéma plein les yeux affiches de façade peintes par André Azaïs L EXPOSITION 1 er février > 27 avril 2014 Espace EDF Bazacle Du cinéma plein les yeux affiches de façade peintes par André Azaïs L EXPOSITION 1 er février > 27 avril 2014 Espace EDF Bazacle À l occasion des 50 ans de la Cinémathèque de Toulouse, la Cinémathèque

Plus en détail

19 e édition du Salon Museum Expressions 22 et 23 janvier 2014 Paris Porte de Versailles

19 e édition du Salon Museum Expressions 22 et 23 janvier 2014 Paris Porte de Versailles 19 e édition du Salon Museum Expressions 22 et 23 janvier 2014 Paris Porte de Versailles Un salon Reconnu depuis plus de 18ans comme l unique salon professionnel dédié aux produits dérivés culturels, Face

Plus en détail

JOURNAL D UN TEMOIN DEPUIS LA BELGIQUE (Roberto J. PAYRO, pour La Nación)

JOURNAL D UN TEMOIN DEPUIS LA BELGIQUE (Roberto J. PAYRO, pour La Nación) JOURNAL D UN TEMOIN DEPUIS LA BELGIQUE (Roberto J. PAYRO, pour La Nación) Bruxelles, lundi 3 août (1914) Bruxelles vient de s éveiller avec une effroyable impression. On n a appris qu aujourd hui, ce matin,

Plus en détail

Les échanges culturels franco-japonais de la fin du 19ème siècle au début du 20ème

Les échanges culturels franco-japonais de la fin du 19ème siècle au début du 20ème Les échanges culturels franco-japonais de la fin du 19ème siècle au début du 20ème Mika HOSOKAWA Grâce à l ouverture du pays par le commodore Perry en 1853, le Japon s est dirigé vers la mise en place

Plus en détail

La fleur du soleil : Activité : 1O e. 2O e. 3O e. 4O e. 6O e. 5O e

La fleur du soleil : Activité : 1O e. 2O e. 3O e. 4O e. 6O e. 5O e 1O e 2O e 3O e La fleur du soleil : 4O e 5O e 6O e Originaire du Pérou et introduite en Europe à la fin du 17e siècle, le tournesol est une plante qui porte merveilleusement son nom puisqu elle se tourne

Plus en détail

Le Château de Kerjean est classé monument historique

Le Château de Kerjean est classé monument historique restauration du château 7/06/06 18:13 Page 1 restauration du château 7/06/06 18:14 Page 2 Le Château de Kerjean est classé monument historique Ce classement a été effectué en 1911, lorsque le château a

Plus en détail

Venez tourner aux Gobelins

Venez tourner aux Gobelins enez ourner ux obelins Le site du Mobilier national se compose de deux ensembles architecturaux distincts, disposés de chaque côté de la rue Berbier-du-Mets dont le tracé suit celui de la Bièvre recouverte

Plus en détail

Introduction. 1. Les engagements de McGill

Introduction. 1. Les engagements de McGill Introduction L Université McGill remercie le Conseil municipal et l Office de consultation publique de Montréal de tenir des consultations publiques sur le projet du Plan de protection et de mise en valeur

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR PRÉAMBULE

RÈGLEMENT INTÉRIEUR PRÉAMBULE PRÉAMBULE RÈGLEMENT INTÉRIEUR Le présent règlement intérieur a pour objet de préciser les modalités de fonctionnement du conseil des sages et de déterminer les obligations de ses membres. Il fait référence

Plus en détail

1 er objet : approbation des procès-verbaux des séances des 20 octobre, 17 novembre et 15 décembre 9:00 2010

1 er objet : approbation des procès-verbaux des séances des 20 octobre, 17 novembre et 15 décembre 9:00 2010 1 er objet : approbation des procès-verbaux des séances des 20 octobre, 17 novembre et 15 décembre 9:00 2010 En l'absence de remarque de la part des membres présents, les procès-verbaux des séances du

Plus en détail

Séjour à Paris. Hébergement. Église Notre-Dame

Séjour à Paris. Hébergement. Église Notre-Dame Séjour à Paris Séjour à Paris Hébergement Église Notre-Dame Longueur A + B = 4,5 km (Arc de Triomphe à Église Notre-Dame) Le GRAND AXE : La Défense - Le Louvre = 7.5km L J Hébergement A C H D B F E M G

Plus en détail

UN NOUVEAU CADRE DE VIE...

UN NOUVEAU CADRE DE VIE... UN NOUVEAU CADRE DE VIE... Résider sur la rive d un parc Située au cœur du nouveau quartier résidentiel Rives de Seine, la résidence Rive de Parc est une réalisation exceptionnelle à plusieurs titres.

Plus en détail

SÉNAT PROPOSITION DE LOI

SÉNAT PROPOSITION DE LOI N 61 SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE 2010-2011 Enregistré à la Présidence du Sénat le 25 octobre 2010 PROPOSITION DE LOI sur les sondages visant à mieux garantir la sincérité du débat politique et électoral,

Plus en détail

RESIDENCE LE MARTINET Avenue du Grand-Saint-Bernard 59, 1920 Martigny

RESIDENCE LE MARTINET Avenue du Grand-Saint-Bernard 59, 1920 Martigny RESIDENCE LE MARTINET Avenue du Grand-Saint-Bernard 59, 1920 Martigny www.iviewer.ch/lemartinet SITUATION Vivre au pied des Alpes, proche des grands axes Montreux/Sion/Aoste La Résidence Le Martinet est

Plus en détail

1958-1962, une nouvelle république

1958-1962, une nouvelle république Première S, histoire LMA, 2011-2012 Thème 5 Les Français et la République Question 1 La République, trois républiques Cours 3 1958-1962, une nouvelle république I La fin de la IV e République et l adoption

Plus en détail

Les enjeux du projet Cœur de Quartier sont :

Les enjeux du projet Cœur de Quartier sont : Communiqué de presse 23 avril 2014 Établissement public d aménagement de La Défense Seine Arche 55 Place Nelson Mandela 92024 Nanterre Cedex L Etablissement Public d Aménagement de La Défense Seine Arche

Plus en détail

CORRECTION BREVET BLANC 2015 PREMIER PARTIE/HISTOIRE

CORRECTION BREVET BLANC 2015 PREMIER PARTIE/HISTOIRE CORRECTION BREVET BLANC 2015 PREMIER PARTIE/HISTOIRE 1/ en 1804 2/ le second empire 3/JULES FERRY 4/régime de Vichy : 1940/1944 La collaboration caractérise ce régime. Par exemple, la milice française

Plus en détail

MARS/AVR 10 Bimestriel OJD : 131921

MARS/AVR 10 Bimestriel OJD : 131921 Page 1/8 Page 2/8 La magnifique verrière ancienne s élance sur toute la hauteur de I appartement et ouvre sur un balcon ou de grands pots plantes de bambous cachent le vis a vis Afin de renforcer le cote

Plus en détail

Arquèves (visite du 04/10/2013) Présents : Fr.Blary / R. Jonvel

Arquèves (visite du 04/10/2013) Présents : Fr.Blary / R. Jonvel Arquèves (visite du 04/10/2013) Présents : Fr.Blary / R. Jonvel Nature du site 1 - Un cellier en pierres de taille voûté en berceau 2 - Une cave en pierres de taille voûtée en berceau 3 - Apparition d

Plus en détail

Le Centre Georges Pompidou, Paris.

Le Centre Georges Pompidou, Paris. Le Centre Georges Pompidou, Paris. 1- L OEUVRE : Titre de l œuvre Centre Georges Pompidou aussi surnommé Beaubourg d après le nom du quartier dans lequel il fut construit. Nom de l auteur ou de l artiste

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES

REGLEMENT INTERIEUR TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES RÉPUBLIQUE DU BÉNIN COUR CONSTITUTIONNELLE REGLEMENT INTERIEUR TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES Article 1 er : Le présent Règlement Intérieur est pris en application des dispositions de la Loi n 90-032

Plus en détail

Sensibilisation à l Histoire des Arts en Maternelle à travers l évolution de la Ligne

Sensibilisation à l Histoire des Arts en Maternelle à travers l évolution de la Ligne STAGE FOAD 2009-2010 Sensibilisation à l Histoire des Arts en Maternelle à travers l évolution de la Ligne Nathalie GIRO Moyenne section de Maternelle Ecole Maternelle du Colombier à MOUZON Circonscription

Plus en détail

TITRE I DISPOSITIONS GÉNÉRALES

TITRE I DISPOSITIONS GÉNÉRALES TITRE I DISPOSITIONS GÉNÉRALES Article 1 er CONSTITUTION Il est fondé entre les personnes physiques adhérant aux présents statuts un parti politique dénommé «L Union pour un Mouvement Populaire» (UMP),

Plus en détail

Comment organiser et animer. Jeudi 1 er Juin 2006

Comment organiser et animer. Jeudi 1 er Juin 2006 une Assemblée e Générale G Jeudi 1 er Juin 2006 L Assemblée e Générale G : Une corvée e Une cérémonie c Un spectacle L assemblée e générale g est le moment oùo l ensemble de ceux qui ont passé convention

Plus en détail

SAINT-PETERSBOURG EN PETIT GROUPE MEILLEUR TARIF GARANTI 2015/2016

SAINT-PETERSBOURG EN PETIT GROUPE MEILLEUR TARIF GARANTI 2015/2016 SAINT-PETERSBOURG EN PETIT GROUPE MEILLEUR TARIF GARANTI 2015/2016 Vous n'aimez pas les voyages en groupe? Le voyage sur mesure vous paraît trop cher? Vous n êtes pas rassurés à l idée de voyager seul?

Plus en détail

(Ce document, purement indicatif, est susceptible de modifications en fonction de la détermination de l ordre du jour)

(Ce document, purement indicatif, est susceptible de modifications en fonction de la détermination de l ordre du jour) R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E COMMISSION DU DÉVELOPPEMENT DURABLE CALENDRIER PRÉVISIONNEL DES TRAVAUX DE LA COMMISSION DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES INFRASTRUCTURES, DE L ÉQUIPEMENT ET DE L AMÉNAGEMENT

Plus en détail

Ville de Montréal Arrondissement Sud-Ouest. Direction de l aménagement urbain et des services aux entreprises

Ville de Montréal Arrondissement Sud-Ouest. Direction de l aménagement urbain et des services aux entreprises Ville de Montréal Arrondissement Sud-Ouest Direction de l aménagement urbain et des services aux entreprises Demande de démolition 106, rue Rose de Lima Comité de démolition du 26 janvier 2010 1 Ville

Plus en détail

N 39 Du 3 déc au 7 déc 2012

N 39 Du 3 déc au 7 déc 2012 N 39 Du 3 déc au 7 déc 2012 LA SÉANCE D ACTU DE LA SEMAINE L article choisi de la semaine : 5 décembre 2012 par Pauline Martineau Où peut-on voir ce célèbre tableau? FICHE ÉLÈVE LES MOTS DE LA SEMAINE

Plus en détail

LA MAISON. Maison. La Celle Saint-Cloud (78) www.architecturedecollection.fr. 2 950 000 euros

LA MAISON. Maison. La Celle Saint-Cloud (78) www.architecturedecollection.fr. 2 950 000 euros 2 950 000 euros Maison La Celle Saint-Cloud (78) Année 2009 Surface 405 m 2 Chambre 5 Salle de bains 3 Garage oui Jardin 2 782 m 2 LA MAISON Terrasse 1967 Piscine oui non Cette maison d architecte a été

Plus en détail

Tableau synthèse de la situation d apprentissage et d évaluation

Tableau synthèse de la situation d apprentissage et d évaluation Tableau synthèse de la situation d apprentissage et d évaluation Comment l action humaine est essentielle à la reconnaissance et à la garantie des droits et libertés aujourd hui comme à l époque de la

Plus en détail

Communauté d agglomération du Grand-Rodez. Rodez. L immeuble Balard 14 place de la Cité. Inventaire du patrimoine

Communauté d agglomération du Grand-Rodez. Rodez. L immeuble Balard 14 place de la Cité. Inventaire du patrimoine Communauté d agglomération du Grand-Rodez Inventaire du patrimoine Rodez L immeuble Balard 14 place de la Cité Diane Joy Novembre 2010 L immeuble Balard, 14 place de la Cité L immeuble situé au n 14 place

Plus en détail

Théâtre - Production théâtrale Description de cours

Théâtre - Production théâtrale Description de cours Théâtre - Production théâtrale Description de cours SESSION 1 (TRONC COMMUN) Histoire de l'architecture L objectif du cours est de cerner les principaux styles de l histoire de l architecture. Le contenu

Plus en détail

1750 : INAUGURATION DU MUSÉE DU LUXEMBOURG, PREMIER MUSÉE OUVERT AU PUBLIC

1750 : INAUGURATION DU MUSÉE DU LUXEMBOURG, PREMIER MUSÉE OUVERT AU PUBLIC 1750 : INAUGURATION DU MUSÉE DU LUXEMBOURG, PREMIER MUSÉE OUVERT AU PUBLIC Dans la galerie Est du Palais du Luxembourg (aujourd hui l Annexe de la Bibliothèque) s ouvre le 14 octobre 1750 le Cabinet du

Plus en détail

La belle époque est une construction plus mémorielle qu historique. Elle correspond aux années précédant la première guerre mondiale.

La belle époque est une construction plus mémorielle qu historique. Elle correspond aux années précédant la première guerre mondiale. La belle époque est une construction plus mémorielle qu historique. Elle correspond aux années précédant la première guerre mondiale. Cette période d'avant-guerre était alors vue comme un paradis perdu,

Plus en détail

L'ENTREPRISE À L'ŒUVRE

L'ENTREPRISE À L'ŒUVRE L'ENTREPRISE À L'ŒUVRE Rapprocher la culture et le monde du travail en offrant aux salariés une rencontre au quotidien avec l art, tel est le but de L Entreprise à l œuvre, opération organisée sous l égide

Plus en détail

L art contemporain du Sri Lanka à la fondation Mona Bismarck

L art contemporain du Sri Lanka à la fondation Mona Bismarck > Exposition L art contemporain du Sri Lanka à la fondation Mona Bismarck Entretien avec Chandra Rajakaruna de la fondation Mona Bismarck À l occasion des festivités organisées pour le 60 e anniversaire

Plus en détail

Décrète : Ce règlement est applicable aux zones définies à l'article premier. Fait à Rabat, le 21 chaabane 1384 (26 décembre 1964). Ahmed Bahnini.

Décrète : Ce règlement est applicable aux zones définies à l'article premier. Fait à Rabat, le 21 chaabane 1384 (26 décembre 1964). Ahmed Bahnini. Décret n 2-64-445 du 21 chaabane 1384 (26 décembre 1964) définissant les zones d'habitat économique et approuvant le règlement général de construction applicable à ces zones.( BO n 2739 du 28 Avril 1965)

Plus en détail

DOSSIER DE PARTENARIAT

DOSSIER DE PARTENARIAT DOSSIER DE PARTENARIAT A P R O P O S Art Contemporain & Antiquité à Villefranche-Sur-Mer du 3 au 6 septembre 2015 V i l l e f r a n c h e - s u r - Me r a toujours été une commune tournée vers la culture.

Plus en détail

Hôtel de Caumont. Centre d Art - Aix-en-Provence DOSSIER DE MÉCENAT

Hôtel de Caumont. Centre d Art - Aix-en-Provence DOSSIER DE MÉCENAT Hôtel de Caumont Centre d Art - Aix-en-Provence DOSSIER DE MÉCENAT Ouverture printemps 2015 Un nouveau centre d art au cœur du patrimoine aixois Aix-en-Provence, capitale culturelle de la Provence au rayonnement

Plus en détail

VENTE DE PRESTIGE D ART DECO. 28 mai 2013

VENTE DE PRESTIGE D ART DECO. 28 mai 2013 Communiqué VENTE DE PRESTIGE D ART DECO 28 mai 2013 La vente, qui se tiendra le 28 mai sous le marteau de François Tajan, propose un vaste panorama des Arts décoratifs, de l Art nouveau à la grande décoration

Plus en détail

Analyse comparative d un corpus de sites web : Les musées historiques 2) LE CORPUS

Analyse comparative d un corpus de sites web : Les musées historiques 2) LE CORPUS Alexandre GRIVEAU Mathieu GROLEAU IUP 2 Analyse comparative d un corpus de sites web : Les musées historiques 2) LE CORPUS 2.1) brève présentation- description des trois sites 2.1.1) musée de la révolution

Plus en détail

La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789)

La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789) La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789) Avant la Révolution*, la France est une monarchie avec à sa tête un monarque, le Roi de France. Lorsque Louis XIII décède en

Plus en détail

Epargne immobilière Nue-propriété Immobilier ancien. Paris XV CARRÉ AUGIRARD

Epargne immobilière Nue-propriété Immobilier ancien. Paris XV CARRÉ AUGIRARD Epargne immobilière Nue-propriété Immobilier ancien Paris XV AUGIRARD CARRÉ V L art de vivre du XV ème arrondissement Au sud de la Tour Eiffel, dans le prolongement de Montparnasse et Saint-Germain des

Plus en détail

35ème Salon Philatélique de Printemps 4ème Biennale Philatélique

35ème Salon Philatélique de Printemps 4ème Biennale Philatélique PHIL@POSTE Communiqué de Presse Février 2015 35ème Salon Philatélique de Printemps 4ème Biennale Philatélique DU JEUDI 19 MARS AU SAMEDI 21 MARS 2015 Espace Champerret Hall C 6 rue Jean Ostreicher, 75017

Plus en détail

N 518 SÉNAT QUATRIÈME SESSION EXTRAORDINAIRE DE 1991-1992

N 518 SÉNAT QUATRIÈME SESSION EXTRAORDINAIRE DE 1991-1992 N 518 SÉNAT QUATRIÈME SESSION EXTRAORDINAIRE DE 1991-1992 Rattache pour ordre au procès-verbal de la séance du 8 juillet 1992. Enregistre a la Présidence du Senat le 28 septembre 1992. PROPOSITION DE LOI

Plus en détail

MAISON NATALE DE VICTOR HUGO

MAISON NATALE DE VICTOR HUGO LA MAISON NATALE DE VICTOR HUGO LE PARCOURS GAVROCHE PRÉSENTE 1 LE SAVAIS-TU? Victor Hugo est né au premier étage de cette maison le 26 février 1802. Tu connais peut-être ce grand écrivain par ses romans

Plus en détail

I. Dénomination, siege social et objectifs. Article 1 (Dénomination et cadre légal)

I. Dénomination, siege social et objectifs. Article 1 (Dénomination et cadre légal) I. Dénomination, siege social et objectifs Article 1 (Dénomination et cadre légal) Par les présents statuts, il est constitué une fédération internationale d associations dénommée EURODOC le Conseil Européen

Plus en détail

LES TRAVAUX SUR LE PATRIMOINE BÂTI

LES TRAVAUX SUR LE PATRIMOINE BÂTI LES TRAVAUX SUR LE PATRIMOINE BÂTI À VERSAILLES Versailles a su conserver son remarquable patrimoine architectural. Chacun de nous l apprécie, le respecte et le valorise afin que notre ville conserve l

Plus en détail