PROJETS ARTISTIQUES COMMUNAUTAIRES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROJETS ARTISTIQUES COMMUNAUTAIRES"

Transcription

1 PROJETS ARTISTIQUES COMMUNAUTAIRES ART COMMUNAUTAIRE CONTEXTE Les arts communautaires ne sont pas nouveaux. Ils se différencient des autres formes artistiques par leur engagement social. C est une méthode propre qui élimine les barrières entre l art, la société, ainsi qu entre l artiste et le public. Son importance réside autant dans la démarche ellemême que dans le produit artistique qui en résulte. Les arts communautaires donnent aux collectivités un moyen d expression unique et, aux artistes, l occasion de s investir dans une activité artistique de groupe. Cette définition générale repose sur trois éléments qui distinguent les arts communautaires d autres formes de création artistique : - le rapport de co-créativité qui unit l artiste et le groupe - l importance accordée à la démarche de collaboration, outil essentiel permettant d aboutir à des résultats mutuellement avantageux - la participation active d artistes et de membres de la collectivité au processus de création. OBJECTIFS Créer des contextes participatifs démocratiques où se rencontrent les différents acteurs locaux. Constituer des groupes représentatifs de toutes les diversités sur un territoire. Promouvoir des créations artistiques citoyennes favorisant l identité visuelle d un territoire. Partir de la mémoire collective du territoire pour contribuer au développement. Créer du lien social. Contribuer au développement de l action culturelle sur un territoire et renforcer son identité. Valoriser les dynamiques locales.

2 CONTENU DU PROJET, STRATEGIE D ACTIONS ET MODALITÉS L association Perspective s appuie sur un principe de co-construction entre les habitants, les institutions et les professionnels. Chaque partie a un rôle et une fonction à jouer dans la conduite du projet dont l objectif est de permettre à tous et à toutes d accéder à la culture par la pratique artistique. L accompagnement artistique proposé par Perspective s articule en trois étapes : Information, consultation et co-construction du contexte participatif Rencontre du public et des acteurs locaux dans l objectif d informer et de sensibiliser le plus grand nombre. Consultation et recueil des besoins, attentes et envies à l aide d outils participatifs. Co-construction du cadre du projet prenant appui sur les constats, les diagnostics et les dynamiques locales. Planification des étapes du projet. Cette phase nous permet d inscrire le projet en nous adaptant au territoire, en respectant les orientations locales, les mécanismes et les rythmes établis et les modes relationnels. Mise en place des ateliers de création C est une phase d expérimentation. Les ateliers deviennent des laboratoires de recherche où chacun exprime sa singularité, son histoire, sa mémoire, sa culture. L aboutissement est la concrétisation des applications artistiques choisies par les groupes. Nous nous appuyons sur la dynamique de groupe pour mutualiser les compétences, pour coopérer. Nous attachons autant d importance à l organisation du groupe, à l esprit d équipe, au partage des décisions qu à la qualité des œuvres. Exposition et Diffusion Les temps d exposition et de diffusion sont des moments de valorisation. Cette étape a autant d importance que les phases de réalisation. Elle est partie intégrante dans une création artistique. C est au groupe de participants de décider de la manière de restituer, de raconter l expérience vécue.

3 LA MUETTE- GARGES-LÈS-GONESSE 2006 Dans le cadre de la loi Borlo concernant la réhabilitation des quartiers, de nombreux territoires vivent des mutations dues à de nouveaux aménagements. Nous avons réalisé une fresque de 30 mètres de haut sur 20 mètres de large, témoin entre l ancien et le nouveau quartier. La mémoire d un territoire est le point commun à tous les habitants. Elle est propice à de multiples créations donnant l occasion à tous de trouver sa place et de devenir ainsi contributeur.

4 RUE DU MAROC - PARIS Réalisation d une fresque d embellissement avec les enfants du quartier, en partenariat avec l association d habitants Vivre ensemble à Maroc Tanger et le bailleur social RIVP. Dimension : 25m x 3m

5 MAISON DES ASSOCIATIONS - BLANC-MESNIL 2010 Élaboration d une fresque pour la maison des associations de Blanc-Mesnil. Suite à des ateliers permettant de définir collectivement la vie associative, nous avons accompagné 20 associations à réaliser cette œuvre symbolique.

6 PASSAGE DU BUREAU - PARIS Le bailleur social Paris Habitat a un service de développement local avec lequel nous avons développé des projets artistiques participatifs. Nous avons accompagné un groupe d habitants de l amicale de locataires à réaliser la décoration de la cage d escalier de leur immeuble.

7 MAISON DANS LA RUE - PARIS Nous avons accompagné des usagers d une structure d accueil de SDF à produire une fresque collective. Ils ont pu s approprier les locaux du centre, de bénéficier d une activité artistique et ils ont noué des relations avec les encadrants. Le directeur voulait profiter de cette expérience pour interpeller les musées parisiens sur la place qu ils donnaient aux exclus au sein de leur structure culturelle. Pendant l inauguration de la fresque, nous avons organisé un débat avec des responsables des musées parisiens pour réfléchir ensemble à la question de démocratisation culturelle et de l accès à la culture pour tous.

La charte parisienne de la participation Dix clefs pour la participation des Parisiennes et des Parisiens

La charte parisienne de la participation Dix clefs pour la participation des Parisiennes et des Parisiens La charte parisienne de la participation Dix clefs pour la participation des Parisiennes et des Parisiens Page 1 Première clef La démocratie participative est une aide à la prise de décision publique.

Plus en détail

Notre engagement pour l habitat des jeunes. Habitat Jeunes : un logement et bien plus!

Notre engagement pour l habitat des jeunes. Habitat Jeunes : un logement et bien plus! Notre engagement pour l habitat des jeunes Un mouvement s inscrivant au sein d une Union Nationale d éducation populaire et regroupant des porteurs de projet Habitat Jeunes, acteurs des territoires. Un

Plus en détail

Les espaces urbains comme ressource artistique

Les espaces urbains comme ressource artistique Café-débat «L art et la ville» 5 décembre 2013 L art est acteur de la fabrication de la ville. Quel rôle joue-t-il exactement? Pour la fabrication de quelle ville? Les intervenants Vincent Prieur et Clara

Plus en détail

Les habitants acteurs de la transformation

Les habitants acteurs de la transformation Les habitants acteurs de la transformation Placer l habitant au cœur des réflexions Actions de concertation et de participation Développer le lien social Favoriser le développement économique et l insertion

Plus en détail

Catherine Choquet, adjointe au maire Liliane Monier, mission Handicap

Catherine Choquet, adjointe au maire Liliane Monier, mission Handicap La politique publique en faveur des personnes en situation de handicap Ville de Nantes 2009 2014 Catherine Choquet adjointe au Maire Liliane Monier Mission Handicap Catherine Choquet, adjointe au maire

Plus en détail

Budget Participatif, Décentralisation et Démocratie locale : de l expérience africaine

Budget Participatif, Décentralisation et Démocratie locale : de l expérience africaine Journée «Promotion d une économie territoriale coopérante pour lutter contre la pauvreté et l exclusion sociale.» Vers des P Actes européens. Réunion accueillie par le Comité des Régions européennes Bruxelles,

Plus en détail

LA GESTION URBAINE DE PROXIMITE POUR DES INVESTISSEMENTS DURABLES DANS LES QUARTIERS

LA GESTION URBAINE DE PROXIMITE POUR DES INVESTISSEMENTS DURABLES DANS LES QUARTIERS LA GESTION URBAINE DE PROXIMITE POUR DES INVESTISSEMENTS DURABLES DANS LES QUARTIERS Mise en œuvre d une d politique publique de jardins partagés FRARU FLOIRAC 20 MAI 2008 PERIMETRE DE LA GUP BAGATELLE

Plus en détail

Fleur PELLERIN Ministre de la Culture et de la Communication. Patrick KANNER Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports

Fleur PELLERIN Ministre de la Culture et de la Communication. Patrick KANNER Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports Fleur PELLERIN Ministre de la Culture et de la Communication et Patrick KANNER Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports Grand programme de service civique dédié à la culture «Citoyens de la culture»

Plus en détail

Entre le quartier dit sensible de

Entre le quartier dit sensible de Une démarche participative habitants-professionnels Hervé Vittoz * Comment faire «faire lien» entre quartier dit sensible et quartier résidentiel? L auteur donne ici quelques atouts comme la démarche de

Plus en détail

La rehabilitación y adaptación funcional de la vivienda en el ámbito local : experiencias europeas

La rehabilitación y adaptación funcional de la vivienda en el ámbito local : experiencias europeas La rehabilitación y adaptación funcional de la vivienda en el ámbito local : experiencias europeas Lo caso de Lyon PREAMBULE Contexte et objectif : 1 er constat : de plus en plus de français souhaitent

Plus en détail

PROJET DE POLITIQUE D ACTION CULTURELLE

PROJET DE POLITIQUE D ACTION CULTURELLE PROJET DE POLITIQUE D ACTION CULTURELLE 2014 2020 ÉDITO Madame, Monsieur, Le projet de politique d action culturelle de Garges-lès-Gonesse que nous vous présentons est le fruit d une étude menée au sein

Plus en détail

Dossier de presse. 1000 Logements Bleus dans le parc social sur le mandat 2008-2014. Nantes, le 11 mars 2013

Dossier de presse. 1000 Logements Bleus dans le parc social sur le mandat 2008-2014. Nantes, le 11 mars 2013 Nantes, le 11 mars 2013 1000 Logements Bleus dans le parc social sur le mandat 2008-2014 v Dossier de presse Contact service presse Tél. : 02 40 41 64 36 Fax : 02 40 41 64 10 presse@mairie-nantes.fr 1000

Plus en détail

Le projet pédagogique de la FNP

Le projet pédagogique de la FNP Une association, un mouvement, n existe que parce qu il poursuit un objectif. Dans son souci d accompagner les jeunes vers son objectif, le Patro s est défini un projet pédagogique. Celuici présentera

Plus en détail

ATELIER CITOYEN LA CHAPELLE 19 juin 2012 Compte rendu de séance

ATELIER CITOYEN LA CHAPELLE 19 juin 2012 Compte rendu de séance ATELIER CITOYEN LA CHAPELLE 19 juin 2012 Compte rendu de séance Cette cinquième séance de travail de l atelier «la Chapelle» a été organisée dans le cadre de la co-élaboration du projet d aménagement du

Plus en détail

Habiter ma ville. Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau

Habiter ma ville. Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau Habiter ma ville Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau L habitation constitue une composante essentielle à la qualité de vie des citoyens et une préoccupation constante dans l ensemble

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES PROFESSIONNELS DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL URBAIN

RÉFÉRENTIEL DES PROFESSIONNELS DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL URBAIN RÉFÉRENTIEL DES PROFESSIONNELS DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL URBAIN NOUS SOMMES DES PROFESSIONNELS DU DSU Nous sommes des professionnels du développement territorial ou local, du développement social urbain,

Plus en détail

Prix de l inclusion. 1ère édition. Prix de l inclusion

Prix de l inclusion. 1ère édition. Prix de l inclusion Prix de l inclusion 2014 1ère édition Prix de l inclusion p.2 Sommaire Communiqué presse p.3 Le projet p.4 Les partenaires p.6 Porteur du projet p.7 Communiqué Le Prix de l inclusion souhaite encourager,

Plus en détail

Forum jeunesse de l île de Montréal. Avis sur la proposition de politique de développement culturel pour la Ville de Montréal

Forum jeunesse de l île de Montréal. Avis sur la proposition de politique de développement culturel pour la Ville de Montréal Forum jeunesse de l île de Montréal Avis sur la proposition de politique de développement culturel pour la Ville de Montréal Adopté le 17 janvier 2005 Avant-propos Le Forum jeunesse de l île de Montréal

Plus en détail

LE DIAGNOSTIC CONSEIL HQS. Habitat Qualité de Services

LE DIAGNOSTIC CONSEIL HQS. Habitat Qualité de Services LE DIAGNOSTIC CONSEIL HQS Habitat Qualité de Services La SFHE en quelques mots : Rattachée au groupe Arcade, la SFHE gère prés de 9 500 logements, un patrimoine réparti sur 5 régions, 21 départements et

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010

CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010 CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010 ACCÈS AU SPORT ACCÈS AUX LOISIRS ET/OU À LA CULTURE 1 PRÉAMBULE Définies dans le

Plus en détail

Grand Projet de Ville d Orléans

Grand Projet de Ville d Orléans Grand Projet de Ville d Orléans quartier de La Source La Gestion Urbaine de Proximité Signature d un convention de Gestion urbaine de proximité autour de 7 thématiques 1 - Veiller à la qualité des investissements

Plus en détail

Conseil des Résidents Etrangers

Conseil des Résidents Etrangers Conseil des Résidents Etrangers Septembre 2011 Rapport de la Commission Egalité Urbaine Le logement des Résidents Etrangers à Strasbourg Propos sur l égalité dans l accès au logement Le rapport de la Commission

Plus en détail

Partenariat de recherche scientifique LMH /Lille1

Partenariat de recherche scientifique LMH /Lille1 Partenariat de recherche scientifique LMH /Lille1 Vers un Système innovant pour le suivi et le contrôle des charges de fluide 1 Introduction: Deux volets illustrent le partenariat de recherche scientifique

Plus en détail

Compte-rendu SEMINAIRE METIER DES CONSEILLERS SOCIAUX

Compte-rendu SEMINAIRE METIER DES CONSEILLERS SOCIAUX Compte-rendu SEMINAIRE METIER DES CONSEILLERS SOCIAUX TRANQUILLITE RESIDENTIELLE DANS LES QUARTIERS COMMENT PROFESSIONNALISER UNE MISSION DEVENUE INCONTOURNABLE? PROGRAMME Paris les 27 et 28 novembre 2014

Plus en détail

Contribution pour le développement de l éducation artistique et culturelle

Contribution pour le développement de l éducation artistique et culturelle Contribution pour le développement de l éducation artistique et culturelle Mener une politique culturelle favorisant l éducation artistique pour les jeunes suppose l inscription de cette action en lien

Plus en détail

L'événement : vendredi 13 juin 2014 à 18 h

L'événement : vendredi 13 juin 2014 à 18 h L'événement : vendredi 13 juin 2014 à 18 h Michel Decool, Président de Logilia et de Néolia, Jacques Ferrand, Directeur Général de Néolia, Philippe Leroy, Directeur Général de Logilia, et leurs collaborateurs

Plus en détail

Abattement. TFPB en QPV

Abattement. TFPB en QPV Abattement TOURS - 3 février 2015 TFPB en QPV Rencontre «Habitat, Cadre de vie et Gestion urbaine de proximité» Abattement TFPB en ZUS L enjeu Une ressource d environ 150 M par an pour les organismes HLM.

Plus en détail

(1) Le conseil municipal privilégie :

(1) Le conseil municipal privilégie : 2.13 PATRIMOINE ET CULTURE Préambule Les attraits historiques et culturels de Fredericton au nombre desquels il faut compter son emplacement, ses bâtiments, ses lieux, ses établissements culturels et son

Plus en détail

CECODHAS Conference «sustainable energy and social housing 21 avril 2008-Anconna Teatro delle muse

CECODHAS Conference «sustainable energy and social housing 21 avril 2008-Anconna Teatro delle muse CECODHAS Conference «sustainable energy and social housing 21 avril 2008-Anconna Teatro delle muse Stratégie du CECODHAS sur l efficacité énergétique et la prévention de la précarité énergétique dans le

Plus en détail

L Atelier Santé Ville à Rennes

L Atelier Santé Ville à Rennes L Atelier Santé Ville à Rennes Fort d une dynamique historique de travail autour des enjeux de santé, la Ville de Rennes dispose d un atelier santé ville depuis 2006. L ASV est porté par la Direction Santé

Plus en détail

Exemples de démarches d évaluation de l utilité sociale

Exemples de démarches d évaluation de l utilité sociale Exemples de démarches d évaluation de l utilité sociale Hélène Duclos Trans-Formation 1 er février 2013 - Brest Auto-évaluation de l utilité sociale d une structure Auto-évaluation dans le cadre d un accompagnement

Plus en détail

Réunion du réseau «Conseil Citoyen»

Réunion du réseau «Conseil Citoyen» Réunion de réseau «conseil citoyen». 15.01.2015. Compte rendu. L IREV a proposé une première réunion de réseau sur les conseils citoyens, à laquelle étaient invités les chefs de projet politique de la

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE EXPOSITION À LA CAF DE PARIS SEPTEMBRE - DÉCEMBRE 2014 INAUGURATION LE 24 SEPT. 2014

DOSSIER DE PRESSE EXPOSITION À LA CAF DE PARIS SEPTEMBRE - DÉCEMBRE 2014 INAUGURATION LE 24 SEPT. 2014 DOSSIER DE PRESSE EXPOSITION À LA CAF DE PARIS SEPTEMBRE - DÉCEMBRE 2014 INAUGURATION LE 24 SEPT. 2014 SOMMAIRE Édito..... 3 L Association ARIANA...4 MIX ART périscolaire... 6 Le KIT les «MIX STARS» 7

Plus en détail

Développons ensemble les. colocations solidaires. www.kolocsolidaire.org. Conjuguer engagement solidaire et logement étudiant!

Développons ensemble les. colocations solidaires. www.kolocsolidaire.org. Conjuguer engagement solidaire et logement étudiant! Développons ensemble les colocations solidaires www.kolocsolidaire.org Conjuguer engagement solidaire et logement étudiant! Edito Nous avons imaginé les Kolocations à Projets Solidaires (Kaps) comme des

Plus en détail

Une nouvelle muséologie pour le musée moderne

Une nouvelle muséologie pour le musée moderne Une nouvelle muséologie pour le musée moderne André Desvallées, dir., Vagues, une anthologie de la nouvelle muséologie André Desvallées, dans cet extrait de Vagues, une anthologie de la nouvelle muséologie

Plus en détail

Portfolio des services du ROHSCO Mot de la direction C est avec un immense plaisir que nous vous remettons ce portfolio; fidèle portrait des services du ROHSCO. Au fil des années le Regroupement s est

Plus en détail

L EXPÉRIENCE DE L INSTANCE ÉQUITÉ ET RÉCONCILIATION AU MAROC

L EXPÉRIENCE DE L INSTANCE ÉQUITÉ ET RÉCONCILIATION AU MAROC L EXPÉRIENCE DE L INSTANCE ÉQUITÉ ET RÉCONCILIATION AU MAROC ENTRETIEN AVEC NAIMA BENWAKRIM * Les Marocains sont en train de vivre une période charnière de leur histoire. En effet, le travail mené dans

Plus en détail

Ecole communale fondamentale de Mousty

Ecole communale fondamentale de Mousty «On ne va pas à l école pour être meilleur que les autres mais bien pour devenir meilleur que soi-même.» Ecole communale fondamentale de Mousty LE PROJET D ÉTABLISSEMENT est un des outils pour atteindre

Plus en détail

Comment valoriser les engagements solidaires des jeunes à l international? Quelques pratiques d accompagnement au retour en Nord-Pas-de-Calais

Comment valoriser les engagements solidaires des jeunes à l international? Quelques pratiques d accompagnement au retour en Nord-Pas-de-Calais Comment valoriser les engagements solidaires des jeunes à l international? Quelques pratiques d accompagnement au retour en Nord-Pas-de-Calais sommaire Préambule page 2 Les pratiques d accompagnement au

Plus en détail

Propositions et recommandations

Propositions et recommandations «Culture et développement durable dans l agenda de développement post-2015» Propositions et recommandations Troisième édition du Forum mondial de l UNESCO sur la culture et les industries culturelles -

Plus en détail

POUR UNE RUE SAINTE-CATHERINE OUEST À ÉCHELLE HUMAINE

POUR UNE RUE SAINTE-CATHERINE OUEST À ÉCHELLE HUMAINE MÉMOIRE DU FORUM JEUNESSE DE L ÎLE DE MONTRÉAL POUR UNE RUE SAINTE-CATHERINE OUEST À ÉCHELLE HUMAINE PRÉSENTÉ AU MAIRE DE MONTRÉAL DANS LE CADRE DE LA DÉMARCHE DE CONSULTATION SAINTE-CATHERINE OUEST S

Plus en détail

La vie chez soi, améliorer les pratiques du domicile

La vie chez soi, améliorer les pratiques du domicile Habitat et vieillissement La vie chez soi, améliorer les pratiques du domicile Diagnostic autonomie et vieillissement Colloque FREGIF Paris Page 1 Le CSTB : au service la qualité et de la sécurité de la

Plus en détail

Annexe 1 : Un exemple de cahier des charges

Annexe 1 : Un exemple de cahier des charges Annexe 1 : Un exemple de cahier des charges Cahier des charges pour des rencontres de sensibilisation du personnel de l'opac 38 au développement durable L'office public d'aménagement et de construction

Plus en détail

Mieux vivre ensemble localement une utopie?

Mieux vivre ensemble localement une utopie? Mieux vivre ensemble localement une utopie? Bilan de 5 ans d expérimentation en Rhône-Alpes 12 avril 2011 Apporter une réponse globale et transversale aux problématiques contemporaines d amélioration de

Plus en détail

Proposition de projet :

Proposition de projet : De Saint-Josse («Axe Louvain») Pour rappel, ce formulaire doit être rempli en tenant compte des critères de sélection des projets spécifiés dans le règlement du Budget Participatif, disponible à la Ruelle,

Plus en détail

Plateforme pour la rénovation énergétique pour tous (PRET) du Val-de-Marne

Plateforme pour la rénovation énergétique pour tous (PRET) du Val-de-Marne Le réseau francilien de lutte contre les précarités énergétiques Fiche Action Plateforme pour la rénovation énergétique pour tous (PRET) du Val-de-Marne Territoire concerné >> Département du Val-de- Marne

Plus en détail

GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05.

GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05. GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05.2015) LE PROJET DÉTAILLÉ Présentation générale Graver la Paix

Plus en détail

CHARTE SUR LES MUTATIONS INTERNES AU SEIN DU PARC SOCIAL

CHARTE SUR LES MUTATIONS INTERNES AU SEIN DU PARC SOCIAL CHARTE SUR LES MUTATIONS INTERNES AU SEIN DU PARC SOCIAL Introduction Avec 115 810 demandeurs d un logement HLM dont 91105 parisiens au 31 décembre 2008, l ampleur de la demande de logements sociaux exprimée

Plus en détail

Introduction sur la gouvernance partagée, la concertation : questions clés et méthodes

Introduction sur la gouvernance partagée, la concertation : questions clés et méthodes Introduction sur la gouvernance partagée, la concertation : questions clés et méthodes Philippe Barret GEYSER et DialTer www.comedie.org Rencontre du groupe d échange «Trame verte et bleue» Parcs naturels

Plus en détail

Consultation Publique Constitution du réseau national de la médiation numérique

Consultation Publique Constitution du réseau national de la médiation numérique Consultation Publique Constitution du réseau national de la médiation numérique Restitution synthétique "La France, face aux mutations de son temps, doit définir son propre modèle numérique, fondé sur

Plus en détail

Pour soutenir une réflexion sur les devoirs à l école primaire

Pour soutenir une réflexion sur les devoirs à l école primaire Pour soutenir une réflexion sur les devoirs à l école primaire Avis du Conseil supérieur de l éducation Grandes rencontres sur la persévérance scolaire Novembre 2013 http://www.cse.gouv.qc.ca/ Le Conseil

Plus en détail

Mobiliser les différents leviers pour la mixité sociale

Mobiliser les différents leviers pour la mixité sociale Mobiliser les différents leviers pour la mixité sociale Mai 2015 La mixité sociale, une ambition réaffirmée à mettre en œuvre localement L objectif de mixité sociale pour lutter contre les effets de spécialisation

Plus en détail

CONTRAT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION

CONTRAT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION Direction de la ville et de la cohésion urbaine CONTRATT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION Proposition d architecture Novembre 2014 Les contrats de ville de nouvelle génération qui succèderont, à compter

Plus en détail

Restant à votre disposition pour toute information complémentaire, Nous vous prions d agréer nos salutations sincères.

Restant à votre disposition pour toute information complémentaire, Nous vous prions d agréer nos salutations sincères. Habicoop C/O Locaux Motiv' 10 bis rue Jangot 69007 LYON Paris, le 04 avril 2012 Objet : Réponse d Eva Joly à votre courrier Madame, Monsieur, Je vous prie de trouver ci-après les réponses d Eva Joly à

Plus en détail

MISE EN ŒUVRE DE L AUTO-RÉHABILITATION De l expérimentation au déploiement

MISE EN ŒUVRE DE L AUTO-RÉHABILITATION De l expérimentation au déploiement AMÉNAGEMENT & HABITAT 8 JANVIER 2015 MISE EN ŒUVRE DE L AUTO-RÉHABILITATION De l expérimentation au déploiement SÉMINAIRE CONTRAINTES ENERGETIQUES ET INNOVATIONS SOCIALES 2 QUELQUES ÉLÉMENTS DE CONTEXTE

Plus en détail

DÉSIRÉ-COLOMBE CÔTÉ JARDIN

DÉSIRÉ-COLOMBE CÔTÉ JARDIN 2011>>>2018////////////DÉSIRÉ-COLOMBE Journal d information à destination des habitants, usagers et commerçants du centre-ville // Février 2012 // N 1 DÉSIRÉ-COLOMBE CÔTÉ JARDIN Les jardins Say, méconnus

Plus en détail

I LES PRINCIPES FONDATEURS

I LES PRINCIPES FONDATEURS CONSEIL CITOYENS Allonnes Charte Préambule Le conseil citoyen dans le cadre de la mise en action de la démocratie participative doit tendre à un réel pouvoir d'intervention directe des citoyens de notre

Plus en détail

Compte-rendu en images de l atelier N 1 : Bien-être et équilibre alimen terre

Compte-rendu en images de l atelier N 1 : Bien-être et équilibre alimen terre Compte-rendu en images de l atelier N 1 : Bien-être et équilibre alimen terre 1. Introduction en douceur et immersion pour démarrer la journée : Présentation et REprésentations : Dans un premier temps,

Plus en détail

Compte rendu de l atelier de production «Travailler ensemble» Journée Post assises de l EEDD Mardi 18 juin

Compte rendu de l atelier de production «Travailler ensemble» Journée Post assises de l EEDD Mardi 18 juin Compte rendu de l atelier de production «Travailler ensemble» Journée Post assises de l EEDD Mardi 18 juin Les différents temps de travail se sont déroulés avec des méthodes en démarche participative (

Plus en détail

9.00 16.30 Introduction Marie-Thérèse Sautebin, Marc Luisoni et Eliane Brügger Jecker

9.00 16.30 Introduction Marie-Thérèse Sautebin, Marc Luisoni et Eliane Brügger Jecker Programme 2015-2016 Lundi 24 août 2015 9.00 16.30 Introduction Marie-Thérèse Sautebin, Marc Luisoni et - Se rencontrer, faire connaissance - Clarifier le cadre, les attentes et les visées de la formation

Plus en détail

Pôle ressources sur l habitat et la ville durables

Pôle ressources sur l habitat et la ville durables Pôle ressources sur l habitat et la ville durables 1 UNE MAISON AU SERVICE DE TOU-TE-S LES ESSONNIEN-NE-S LA MAISON DÉPARTEMENTALE DE L HABITAT Pôle ressources sur l habitat et la ville durables, la Maison

Plus en détail

GRAF Groupe de Recherche Action Formation Des outils de formation Co-construits

GRAF Groupe de Recherche Action Formation Des outils de formation Co-construits GRAF Groupe de Recherche Action Formation Des outils de formation Co-construits AEFTI I. Fiche technique Domaine : Thème(s) abordé(s) Public visé Objectifs poursuivis Méthode(s) mise(s) en œuvre Co-construction

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL D EDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL

Plus en détail

QUELLES PERSPECTIVES POUR LES TERRITOIRES?

QUELLES PERSPECTIVES POUR LES TERRITOIRES? L e s C a h i e r s d e l O b s e r v a t o i r e - n 7 CHAPITRE 3 QUELLES PERSPECTIVES POUR LES TERRITOIRES? Dans quelle mesure, les initiatives, expérimentations, réflexions, présentées dans les chapitres

Plus en détail

Un chantier d intervention dans deux quartiers défavorisés de Sherbrooke

Un chantier d intervention dans deux quartiers défavorisés de Sherbrooke Un chantier d intervention dans deux quartiers défavorisés de Sherbrooke Vendredi, le 12 mars 2010 13 e Journées annuelles de santé publique Intervention de proximité : développement des personnes et des

Plus en détail

Appel à projets 5,2. Se déplacer Se nourrir Se loger Le reste

Appel à projets 5,2. Se déplacer Se nourrir Se loger Le reste Appel à projets " Plan Climat Régional» Soutien de l investissement participatif dans les énergies renouvelables et la maîtrise de l énergie au bénéfice des territoires 1 Contexte : Les grands objectifs

Plus en détail

Enjeux, collaborations et impacts de la médiation culturelle Compte rendu de la Journée d étude 26 mars 2010 www.culturepourtous.

Enjeux, collaborations et impacts de la médiation culturelle Compte rendu de la Journée d étude 26 mars 2010 www.culturepourtous. Enjeux, collaborations et impacts de la médiation culturelle Compte rendu de la Journée d étude 26 mars 2010 www.culturepourtous.ca/mediation Le 26 mars 2010, Culture pour tous et le Groupe de recherche

Plus en détail

TOULOUSE INAUGURE SES 1 ERS CONTAINERS ENTERRES A BELLEFONTAINE

TOULOUSE INAUGURE SES 1 ERS CONTAINERS ENTERRES A BELLEFONTAINE Dossier de presse Toulouse, le 29 février 2012 RESIDENCE TOURASSE A BELLEFONTAINE TOULOUSE INAUGURE SES 1 ERS CONTAINERS ENTERRES A BELLEFONTAINE Dans le cadre du défi propreté, PATRIMOINE SA Languedocienne,

Plus en détail

Lieu vivant de résidence, de création et de valorisation d initiatives responsables sur le Grand Toulouse. Association LA SERRE

Lieu vivant de résidence, de création et de valorisation d initiatives responsables sur le Grand Toulouse. Association LA SERRE & Lieu vivant de résidence, de création et de valorisation d initiatives responsables sur le Grand Toulouse Association LA SERRE Lieu vivant de résidence, de création et de valorisation d initiatives responsables

Plus en détail

L ASCENSEUR NUMERIQUE

L ASCENSEUR NUMERIQUE L ASCENSEUR NUMERIQUE DOSSIER DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE Alfortville, le 23 juin 2009 L ascenseur numérique : une innovation mondiale chez un bailleur social à Alfortville pour un Nouveau Vivre ensemble

Plus en détail

Lundi 19 octobre Salle du Levant 18h30. LANCEMENT DES ACTIONS ET DU CONSEIL CITOYEN La politique de la ville dans votre quotidien.

Lundi 19 octobre Salle du Levant 18h30. LANCEMENT DES ACTIONS ET DU CONSEIL CITOYEN La politique de la ville dans votre quotidien. DÉVELOPPEMENT URBAIN FORMATION CULTURE HABITAT EMPLOI HABITAT ÉDUCATION CADRE DE VIE SANTÉ ÉCONOMIE politique ville de la LANCEMENT DES ACTIONS ET DU CONSEIL CITOYEN La politique de la ville dans votre

Plus en détail

Introduction : histoire et concept de l économie sociale Lucile Manoury

Introduction : histoire et concept de l économie sociale Lucile Manoury Introduction : histoire et concept de l économie sociale Lucile Manoury Lucile Manoury Chargée d études, Collège coopératif, Aix-en-Provence Bonjour à tous. Je vais vous faire une présentation un peu théorique

Plus en détail

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat Conseil Municipal des Enfants à Thionville Livret de l électeur et du candidat Elections du vendredi 18 novembre 2011 Mot du Maire Le Conseil Municipal des Enfants fait sa rentrée. Il joue un rôle essentiel

Plus en détail

HÔTEL DE VILLE 30 rue du Général Leclerc 78430 LOUVECIENNES

HÔTEL DE VILLE 30 rue du Général Leclerc 78430 LOUVECIENNES HÔTEL DE VILLE 30 rue du Général Leclerc 78430 LOUVECIENNES 1 INTRODUCTION La ville de Louveciennes s est engagée dans la mise en œuvre de la réforme des rythmes scolaires, dans l objectif de favoriser

Plus en détail

GRAND PROJET DE VILLE DE VENISSIEUX. La démarche Projet de Gestion de Site (PGS) Journées d échanges GSUP Grenoble 17 novembre 2011

GRAND PROJET DE VILLE DE VENISSIEUX. La démarche Projet de Gestion de Site (PGS) Journées d échanges GSUP Grenoble 17 novembre 2011 GRAND PROJET DE VILLE DE VENISSIEUX La démarche Projet de Gestion de Site (PGS) Journées d échanges GSUP Grenoble 17 novembre 2011 VENISSIEUX: ELEMENTS DE CONTEXTE Vénissieux: 3 ème commune du Rhône, située

Plus en détail

HÉLÈNE JOLIN. 405, rue de Dieppe Saint-Jean-sur-Richelieu (Québec) J3B 1S9 Tél. : (450) 359-0141 Courriel : jolin.h@sympatico.ca SOMMAIRE D EXPÉRIENCE

HÉLÈNE JOLIN. 405, rue de Dieppe Saint-Jean-sur-Richelieu (Québec) J3B 1S9 Tél. : (450) 359-0141 Courriel : jolin.h@sympatico.ca SOMMAIRE D EXPÉRIENCE HÉLÈNE JOLIN 405, rue de Dieppe Saint-Jean-sur-Richelieu (Québec) J3B 1S9 Tél. : (450) 359-0141 Courriel : jolin.h@sympatico.ca SOMMAIRE D EXPÉRIENCE Expérience acquise dans l intervention et le développement

Plus en détail

PROJET DE CHARTE DE LA VENTE HLM AUX LOCATAIRES 11/10/2010

PROJET DE CHARTE DE LA VENTE HLM AUX LOCATAIRES 11/10/2010 PROJET DE CHARTE DE LA VENTE HLM AUX LOCATAIRES 11/10/2010 Les enjeux de l accession sociale PREAMBULE DANS LE CADRE DES ORIENTATIONS DEFINIES PAR LE PROTOCOLE D ACCORD D NATIONAL INTERPROFESSIONNEL ET

Plus en détail

Synthèse nationale des enjeux. Congrés de Nantes Octobre 2009 Emmanuel RICARD

Synthèse nationale des enjeux. Congrés de Nantes Octobre 2009 Emmanuel RICARD Synthèse nationale des enjeux Congrés de Nantes Octobre 2009 Emmanuel RICARD Initiation du projet Travail lancé en Mars 2008 avec pour objectif : Réagir sur la place de la promotion de la santé dans la

Plus en détail

La démarche «Habitat favorable au vieillissement»

La démarche «Habitat favorable au vieillissement» Ville de Rennes La démarche «Habitat favorable au vieillissement» Communication à la 2ème Conférence Internationale des Villes-Amies des Aînés» 10 septembre 2013 Véra Briand, Adjointe au maire, déléguée

Plus en détail

Le cadre général du point d étape...

Le cadre général du point d étape... Le cadre général du point d étape Les objectifs du point d étape L objectif général du point d étape, à 2 ans et à 4 ans, est d apprécier l avancement du projet et la tendance générale d évolution du quartier

Plus en détail

LE CONSEIL DEPARTEMENTAL ET LES CONFERENCES TERRITORIALES DE DEVELOPPEMENT SOCIAL

LE CONSEIL DEPARTEMENTAL ET LES CONFERENCES TERRITORIALES DE DEVELOPPEMENT SOCIAL Mardi 10 décembre 2013 DOSSIER DE PRESSE LE CONSEIL DEPARTEMENTAL ET LES CONFERENCES TERRITORIALES DE DEVELOPPEMENT SOCIAL I. Le contexte national Alors que la demande sociale est en constante augmentation

Plus en détail

TABLE RONDE AUEG du 6 FEVRIER 2014 - Vieillissement et Habitat - Comprendre, décider, changer INTERVENTION CARSAT RHONE-ALPES

TABLE RONDE AUEG du 6 FEVRIER 2014 - Vieillissement et Habitat - Comprendre, décider, changer INTERVENTION CARSAT RHONE-ALPES Sous-Direction de l Action Sociale Le 30 janvier 2014 Département PREVENTION, PREPARATION A LA RETRAITE, ETUDES ET PROSPECTIVE MPP/NC G:\DAR\SDAS_DBVRP\3_Etudes_Prospectives\Etudes\Charge_Etude\TABLE RONDE

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET DE LA COOPÉRATION

ROYAUME DU MAROC MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET DE LA COOPÉRATION ROYAUME DU MAROC MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET DE LA COOPÉRATION 7 ème Groupe de Travail de la Politique Maritime Intégrée en Méditerranée Bruxelles, 21-22 octobre 2014 1 SOMMAIRE I. Maroc PMI-MED

Plus en détail

Un bureau d études engagé

Un bureau d études engagé C o n s u l t a n t s Un bureau d études engagé ASSISTANCE À MAITRISE D OUVRAGE PENSER LES PROJETS- ÉTUDES ET CONSEILS - PROGRAMMATIONS Faire le pari d un renouveau de la qualité des modes d habiter, de

Plus en détail

UNE VILLE QUI SAIT HABILITER SES CITOYENS À PARTICIPER AUX DÉCISIONS PUBLIQUES

UNE VILLE QUI SAIT HABILITER SES CITOYENS À PARTICIPER AUX DÉCISIONS PUBLIQUES MISE EN CONTEXTE: Réalisée à la bibliothèque Marc-Favreau dans le cadre de la démarche stratégique du bureau de la ville intelligente et numérique (BVIN), la causerie citoyenne du 16 novembre 2014 visait

Plus en détail

POUR UNE PLEINE PARTICIPATION DES COMMUNAUTÉS NOIRES À LA SOCIÉTÉ QUÉBÉCOISE

POUR UNE PLEINE PARTICIPATION DES COMMUNAUTÉS NOIRES À LA SOCIÉTÉ QUÉBÉCOISE VIvRe ensemble BULLETIN DE LIAISON EN PASTORALE INTERCULTURELLE CENTRE JUSTICE ET FOI VOLUME 13, N 46 Hiver 2006 POUR UNE PLEINE PARTICIPATION DES COMMUNAUTÉS NOIRES À LA SOCIÉTÉ QUÉBÉCOISE par Jean-Claude

Plus en détail

L HABITAT PARTICIPATIF UNE RÉPONSE POUR L HABITAT 2.0

L HABITAT PARTICIPATIF UNE RÉPONSE POUR L HABITAT 2.0 Communiqué de presse Paris, le 25 mars 2015 L HABITAT PARTICIPATIF UNE RÉPONSE POUR L HABITAT 2.0 SUR L ÎLE-SAINT-DENIS (93), L ARCHE EN L ÎLE INVENTE UN MODÈLE POUR L HABITAT DE DEMAIN EN RUPTURE AVEC

Plus en détail

La transition numérique de l Enseignement Supérieur et de la Recherche en Pays de la Loire à l horizon 2020

La transition numérique de l Enseignement Supérieur et de la Recherche en Pays de la Loire à l horizon 2020 DOSSIER DE PRESSE La transition numérique de l Enseignement Supérieur et de la Recherche en Pays de la Loire à l horizon 2020 Une révolution majeure est en cours, porteuse de nombreuses innovations et

Plus en détail

3 Vers une évolutions des pratiques dans les contextes opérationnels des territoires. 3 Logement Design vers évolution de l AMO.

3 Vers une évolutions des pratiques dans les contextes opérationnels des territoires. 3 Logement Design vers évolution de l AMO. . 3 Vers des pistes au service d une évolution de l habiter à l oeuvre 3 Vers une évolutions des pratiques dans les contextes opérationnels des territoires 2 «La qualité du projet architecturale» 2 les

Plus en détail

Jeudi 4 juin 2015 Ville de Rennes (DQNE) / Bertrand Gaudin Participation et renouvellement urbain USH / Resoville Le Musée Ephémère du Balleroy

Jeudi 4 juin 2015 Ville de Rennes (DQNE) / Bertrand Gaudin Participation et renouvellement urbain USH / Resoville Le Musée Ephémère du Balleroy Jeudi 4 juin 2015 Ville de Rennes (DQNE) / Bertrand Gaudin Participation et renouvellement urbain USH / Resoville Le Musée Ephémère du Balleroy Un projet culturel pour faire vivre le projet urbain Le contexte

Plus en détail

Actu Formation - VAE

Actu Formation - VAE Réforme du diplôme d état d éducateur de Jeunes Enfants (DEEJE) Référentiels Arrêté du 16/11/2005, JO du 25/11/05 Pour rappel le DEEJE réformé par le décret du 3 novembre 2005 est dorénavant considéré

Plus en détail

Charte «NetPublic» Il est convenu ce qui suit : PRÉAMBULE. Réduire les inégalités numériques entre les citoyens

Charte «NetPublic» Il est convenu ce qui suit : PRÉAMBULE. Réduire les inégalités numériques entre les citoyens Charte «NetPublic» Entre l État, représenté par Bernard BENHAMOU, Délégué aux Usages de l Internet, Délégation aux usages de l Internet, Ministère chargé de l Innovation, des PME et de l Économie numérique

Plus en détail

Habitats groupés habitats coopératifs

Habitats groupés habitats coopératifs Habitats groupés habitats coopératifs construire sa maison dans une démarche de développement durable Le terme d habitat groupé renvoie plus à une manière d habiter qu à une typologie d habitat à proprement

Plus en détail

Atelier 4. Colloque CNFPT «2 e Rencontres territoriales de la culture» 26 et 27 juin 2008 à Strasbourg SYNTHESE

Atelier 4. Colloque CNFPT «2 e Rencontres territoriales de la culture» 26 et 27 juin 2008 à Strasbourg SYNTHESE Colloque CNFPT «2 e Rencontres territoriales de la culture» 26 et 27 juin 2008 à Strasbourg Atelier 4 METROPOLES FRANÇAISES ET EUROPEENNES : LA CULTURE COMME FACTEUR DE CONSTRUCTION DE L IDENTITE D UN

Plus en détail

VILLE DE ROUEN CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 26 SEPTEMBRE 2003 RAPPORT AU CONSEIL MUNICIPAL

VILLE DE ROUEN CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 26 SEPTEMBRE 2003 RAPPORT AU CONSEIL MUNICIPAL VILLE DE ROUEN CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 26 SEPTEMBRE 2003 RAPPORT AU CONSEIL MUNICIPAL ------------------------------------------------------------------- RAVALEMENT ET RESTAURATION DE FACADES SUBVENTIONS

Plus en détail

OPÉRATION SAUVEGARDE DE LA PLANÈTE L ESSENTIEL EN

OPÉRATION SAUVEGARDE DE LA PLANÈTE L ESSENTIEL EN OPÉRATION SAUVEGARDE DE LA PLANÈTE 10 L ESSENTIEL EN POINTS 1 LA FRANCE, 5E CONTRIBUTEUR AU FEM La France est le 5 e contributeur financier et co-initiateur du Fonds pour l Environnement Mondial (FEM),

Plus en détail

préventio vivre ensemble

préventio vivre ensemble jeunesse enfance et emploi et insertion prévention 6 priorités et sécurit pour urbain réunir aménagement Vénissieux 2007-2010 cadre vie Contrat Urbain de Cohésion Sociale Grand Projet de Ville 17 rue Albert

Plus en détail

Le Réseau Professionnel des Enseignants

Le Réseau Professionnel des Enseignants Le Réseau Professionnel des Enseignants Objectifs des journées ESENESR des 20 et 21 mai Faciliter l opérationnalisation du projet pédagogique et numérique de chaque ESPÉ. amorcer le travail en réseau académie-espé.

Plus en détail

Le Soutien communautaire. Par Claudine Laurin, Directrice Générale de la FOHM

Le Soutien communautaire. Par Claudine Laurin, Directrice Générale de la FOHM Le Soutien communautaire Par Claudine Laurin, Directrice Générale de la FOHM Les fondements du soutien communautaire s appuient sur des principes et des valeurs, lesquels encadrent et donnent sens aux

Plus en détail

Habitat participatif: le rôle des aménageurs et bailleurs sociaux. Sophie BARTH Chef du service juridique S.E.R.S.

Habitat participatif: le rôle des aménageurs et bailleurs sociaux. Sophie BARTH Chef du service juridique S.E.R.S. Habitat participatif: le rôle des aménageurs et bailleurs sociaux Sophie BARTH Chef du service juridique S.E.R.S. Petit rappel: qu est-ce qu un aménageur? Un aménageur est une société, publique ou privée,

Plus en détail