Présentation du Programme de prévention et de soutien relié aux tags et aux graffitis

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Présentation du Programme de prévention et de soutien relié aux tags et aux graffitis"

Transcription

1 Présentation du Programme de prévention et de soutien relié aux tags et aux graffitis Pour contrer le problème du vandalisme par tags et graffitis, la Ville de Gatineau a mis sur pied un Programme de prévention et de soutien relié aux tags et aux graffitis. Ce programme est le fruit de plusieurs années de travail réalisé par une équipe multidisciplinaire formée du Service de police, du Service des travaux publics, du Service des loisirs, des sports et du développement des communautés, de la Commission jeunesse et de L Alternative Outaouais, un organisme du milieu œuvrant auprès de la jeunesse. Depuis sa mise en œuvre, les plaintes concernant les tags et les graffitis illégaux ont connu une diminution marquée de plus de 60 %. Le succès du programme repose indéniablement sur le choix d une approche préventive intégrant les jeunes, les graffiteurs et le citoyen à même son élaboration et sa mise en œuvre. Lauréat du prix Mérite Ovation municipale de l Union des municipalités du Québec dans la catégorie «Développement communautaire et habitation sociale» en 2009, le Programme de prévention et de soutien relié aux tags et aux graffitis comprend trois volets : la prévention, le nettoyage et la réglementation. Ces volets sont définis par des objectifs précis qui seront atteints par la mise en œuvre d actions et le développement de stratégies pour soutenir le citoyen dans l application de la réglementation municipale sur le contrôle des tags et des graffitis. 1. Volet prévention Le volet prévention vise une meilleure compréhension du phénomène des tags et des graffitis par l ensemble de la population tout en favorisant une manifestation des graffitis respectueuse des biens publics et privés. Il a pour objectifs d informer, de sensibiliser et de promouvoir le graffiti en tant qu art urbain. Objectif 1 : Informer Informer le public et les jeunes au sujet du Programme de prévention et de soutien relié aux tags et aux graffitis en poursuivant une analyse et une évaluation constante du phénomène à Gatineau. Le programme vise ainsi les jeunes désireux de s exprimer par l art du graffiti et les citoyens lésés par les tags et les graffitis illégaux. De façon à bien informer sa population et à travailler en amont du phénomène des tags et des graffitis, la Ville de Gatineau est

2 également proactive dans sa recherche d informations entourant cet enjeu. En effet, elle considère qu une connaissance juste du phénomène permettra de mieux cibler ses actions. La diffusion de l information est un élément vital dans l atteinte de cet objectif. C est la raison pour laquelle tous les moyens de communication, tant les réseaux sociaux, le Web et les publications écrites, sont exploités dans le cadre du programme. Objectif 2 : Sensibiliser Sensibiliser les citoyens et les jeunes aux bienfaits du programme par une mise en valeur du graffiti légal. Par la sensibilisation, la Ville de Gatineau souhaite tisser un lien entre les jeunes graffiteurs et le public. Elle désire également démystifier le côté sombre rattaché à ce mode d expression, amener les jeunes à l utilisation des surfaces autorisées et amener les citoyens à une plus grande appréciation des graffitis en tant qu art urbain. En partenariat avec les organismes du milieu, la Ville organise des ateliers de sensibilisation à l intention des jeunes. Ainsi, des surfaces mobiles permettant le graffiti sont mises à la disposition des organismes qui souhaitent s en prévaloir. L animation de ces ateliers est confiée à de jeunes graffiteurs qui, au-delà de démontrer leur talent, sensibilisent les jeunes à l expression de leur art en toute légalité. Les surfaces mobiles sont également utilisées lors de fêtes de quartier, festivals ou autres événements publics organisés par la Ville. À Gatineau, les jeunes sont privilégiés, car ils évoluent au cœur d une ville reconnue comme étant chef de file en matière de gestion et de prévention des tags et des graffitis. Plus de 40 murs situés dans des parcs et trois tunnels autorisés sont mis à leur disposition. Ces surfaces autorisées permettent aux jeunes de faire des graffitis dans un environnement sécuritaire et les incitent à respecter les biens publics et privés. La Ville de Gatineau croit fermement au bien-fondé de la prévention et de la sensibilisation. Elle participe donc volontiers à des rencontres de médiation avec de jeunes fautifs. Ces rencontres permettent de les informer du Programme de prévention et de soutien relié aux tags et aux graffitis, de les sensibiliser aux coûts et aux conséquences reliés au nettoyage et de leur offrir la possibilité d agir positivement en participant à l animation d ateliers de sensibilisation auprès d autres jeunes. Objectif 3 : Promouvoir Promouvoir le graffiti en tant qu art urbain.

3 La promotion est un choix municipal audacieux. Par sa compréhension du besoin fondamental des jeunes de s exprimer, entre autres par le graffiti, par sa volonté à travailler de pair avec les jeunes à l amélioration de leur qualité de vie et par son respect et sa confiance envers la jeunesse, la Ville choisit d accorder une importante vitrine à l art du graffiti, mais surtout au talent et au génie de ses créateurs, les artistes-graffiteurs. La Ville de Gatineau travaille depuis 2005 à cet objectif, entre autres par l organisation d un concours annuel de graffitis où les jeunes artistes sont appelés à réaliser un graffiti sur une surface donnée, en un temps donné. Sans cesse désireuse d innover et de demeurer au même diapason de ses jeunes citoyens graffiteurs, la Ville offre pour toile de fond, au plus grand plaisir des participants du concours et du public, tantôt les lames des camions de déneigement, tantôt les bandes de patinoires extérieures. La réalisation de fresques s avère également un choix permettant la promotion de cette forme d art public. Une première œuvre colossale de plus de 400 m 2 a vu le jour en 2009 dans le secteur de Hull. Au-delà de la promotion de la beauté de cet art urbain, la fresque rejoint plusieurs autres objectifs, dont l embellissement d un quartier, l augmentation du sentiment d appartenance et de sécurité chez les citoyens, une meilleure connaissance de l histoire du quartier et une diminution des tags et des graffitis illégaux engendrée par un respect du milieu clandestin pour la création. La Ville a fait appel à un artiste muraliste pour encadrer les artistes-graffiteurs qui ont réalisé cette fresque. Ainsi, elle a permis aux artistes-graffiteurs d acquérir de nouvelles connaissances et techniques artistiques.

4 2. Volet nettoyage des tags et des graffitis illégaux Le volet nettoyage est concret, car la prise en charge des différentes instances, tant municipale, publiques que privées, dans la lutte contre le vandalisme par tags et graffitis est sollicitée. Le nettoyage rapide des tags et des graffitis illégaux est un facteur crucial et essentiel pour contrer la récidive. Puisque tant la Ville que les citoyens sont victimes de ce type de vandalisme, le nettoyage appelle à une responsabilité partagée et à un effort collectif permettant de restreindre la prolifération des tags et des graffitis illégaux et de décourager les fautifs. Objectif : Nettoyer Procéder au nettoyage des tags et des graffitis illégaux sur les infrastructures et les propriétés municipales, publiques et privées. Le Ville de Gatineau dispose de ressources humaines dédiées au nettoyage des tags et des graffitis illégaux sur ses infrastructures. Elle doit se conformer à sa propre réglementation municipale sur le contrôle des tags et des graffitis et agir prioritairement face aux représentations à caractère discriminatoire, vulgaire ou offensant. L entretien des surfaces autorisées et des tunnels incombent également à la municipalité. Les organismes privés et publics, les sociétés d État et les grandes sociétés établies sur le territoire de la Ville de Gatineau sont appelés à collaborer au volet nettoyage. La Ville souhaite développer des stratégies visant à éviter le vandalisme et incite ses partenaires à nettoyer rapidement les tags et les graffitis illégaux. Par ailleurs, la Ville invite les propriétaires de résidences privées à collaborer à cet élan en nettoyant incessamment leurs propriétés. En collaboration avec des organismes communautaires, la Ville souhaite aussi développer différentes stratégies pour soutenir le citoyen dans cette tâche et responsabilité. Elle propose d une part de le soutenir en lui donnant accès à des trucs et des astuces pour prévenir ainsi que nettoyer les marques de vandalisme et d autre part, de mettre sur pied un projet pilote de nettoyage et de camouflage des tags et des graffitis illégaux en partenariat avec les organismes du milieu. De plus, elle souhaite développer un projet collectif d enlèvement des tags et des graffitis illégaux jumelé au Grand ménage municipal.

5 3. Volet réglementation Le volet réglementation concerne l application de la réglementation municipale portant sur le contrôle des tags et des graffitis illégaux adoptée en décembre Ce volet fait référence à l application du règlement et à la responsabilité du citoyen de s y conformer. Le nouveau règlement stipule que les citoyens sont responsables et obligés de faire disparaître tout tag ou graffiti apposé sur leur propriété, à moins de détenir un permis pour la réalisation d un graffiti. Objectif : Voir à l application de la réglementation par la distribution d avis et de permis. Dans la poursuite de cet objectif, la Ville de Gatineau veille à mettre en place les effectifs et les procédures nécessaires à l application de son règlement ainsi que les balises de la distribution de permis pour la réalisation d un graffiti. La Ville de Gatineau ne peut lutter seule contre le vandalisme relié aux tags et aux graffitis. C est la raison pour laquelle elle a opté pour l application d une réglementation. Pour de plus amples renseignements sur le Programme de prévention et de soutien relié aux tags et aux graffitis, composez le , poste 2445, consultez le site Web de la Ville à ou écrivez-nous à

PRÉVENTION DU VANDALISME

PRÉVENTION DU VANDALISME INTROduction Bien qu ils ne soient pas généralisés, ces actes sont pourtant bien réels et sont sources de risques importants pour la sécurité des usagers. De plus, ces gestes briment les autres citoyens

Plus en détail

Direction de la propreté et du déneigement. Programme de la propreté 2011-2015

Direction de la propreté et du déneigement. Programme de la propreté 2011-2015 Direction de la propreté et du déneigement Programme de la propreté 2011-2015 Table des matières Introduction... 1 Les moyens d intervention... 2 Le comportement des citoyens... 2 L organisation du travail...

Plus en détail

PROJET D ACCUEIL CULTUREL ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX

PROJET D ACCUEIL CULTUREL ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX PROJET D ACCUEIL CULTUREL ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX INTRODUCTION MISE EN CONTEXTE La Vitrine culturelle de Montréal poursuit l objectif de mettre sur pied un projet d accueil culturel pour les étudiants

Plus en détail

POLITIQUE D ACQUISITION ET

POLITIQUE D ACQUISITION ET POLITIQUE D ACQUISITION ET DE GESTION D OEUVRES D ART VILLE DE LÉVIS RÉSOLUTION CV-2010-13-14 Le préambule Le 9 février 2004, le conseil de la Ville adoptait la nouvelle Politique culturelle de la Ville

Plus en détail

PRIORITÉS D ACTION PLAN D ACTION POUR L AMÉLIORATION DE LA SÉCURITÉ EN MILIEU URBAIN. Agir Pour des LiEux PubLicS SécuritAirES.

PRIORITÉS D ACTION PLAN D ACTION POUR L AMÉLIORATION DE LA SÉCURITÉ EN MILIEU URBAIN. Agir Pour des LiEux PubLicS SécuritAirES. PLAN D ACTION POUR L AMÉLIORATION DE LA SÉCURITÉ EN MILIEU URBAIN octobre 2015 PRIORITÉS D ACTION Agir Pour des LiEux PubLicS SécuritAirES PLAn d Action Pour L AméLiorAtion de LA Sécurité En milieu urbain

Plus en détail

Dossier de presse Murale autoroute 10

Dossier de presse Murale autoroute 10 Dossier de presse Murale autoroute 10 Contact médias Marie Normandin 1 450 674-9544 marie.normandin@gmail.com SOMMAIRE COMMUNIQUÉ p. 3-4 LES ARTISTES p. 5 DOSE CULTURE p.6 DOSECULTURE.COM Dossier de presse

Plus en détail

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Commissariat aux relations internationales et à l immigration Table des matières Page Déclaration d

Plus en détail

inventaire des mesures existantes définition de la famille

inventaire des mesures existantes définition de la famille 2 POLITIQUE FAMILIALE 3 4 5 6 7 8 8 9 mot du maire mot de la conseillère déléguée à la famille introduction inventaire des mesures existantes portraits de famille mission générale de la politique générale

Plus en détail

PLAN D ACTION POLITIQUE FAMILIALE ET CERTIFICATION MADA 2013-2014-2015. Objectifs Actions Responsables Priorité

PLAN D ACTION POLITIQUE FAMILIALE ET CERTIFICATION MADA 2013-2014-2015. Objectifs Actions Responsables Priorité 03-04-05 Communications Procéder annuellement à la nomination d un responsable des questions familiales au sein du conseil municipal Conseil municipal Effectuer le suivi du plan d action de la politique

Plus en détail

Tandem Montréal Pour une approche communautaire en prévention de la criminalité

Tandem Montréal Pour une approche communautaire en prévention de la criminalité Tandem Montréal Pour une approche communautaire en prévention de la criminalité Table des matières UNE RESPONSABILITÉ PARTAGÉE LA MUNICIPALITÉ AU CŒUR DE LA PRÉVENTION UN INVESTISSEMENT RENTABLE 3 UNE

Plus en détail

Politique de soutien financier

Politique de soutien financier Service des Loisirs, de la culture et de la vie communautaire (SLCV) Politique de soutien financier Adoptée le 5 octobre 2015 Résolution 15-459 Table des matières 1. CADRE DE SOUTIEN... 3 2. OBJECTIFS...

Plus en détail

CONTEXTE. Union des Tunisiens de Québec Page 1

CONTEXTE. Union des Tunisiens de Québec Page 1 CONTEXTE L Union des Tunisiens de Québec (UTQ), et en présence du Consul de la Tunisie à Montréal, a organisé le 18 février 2012 le premier forum sur les préoccupations de la communauté tunisienne de la

Plus en détail

Comité régional d économie sociale

Comité régional d économie sociale Comité régional d économie sociale 2 GUIDE DE REDACTION D UN PLAN D AFFAIRE D UNE ENTREPRISE COLLECTIVE 1.1 À QUOI CORRESPOND UNE ENTREPRISE COLLECTIVE? Une entreprise d économie sociale est une entité

Plus en détail

GATINEAU Ville inclusive PROGRAMME DE SOUTIEN

GATINEAU Ville inclusive PROGRAMME DE SOUTIEN GATINEAU Ville inclusive PROGRAMME DE SOUTIEN Normes et critères d attribution PROGRAMME DE SOUTIEN AUX INITIATIVES DU MILIEU POUR PERSONNES HANDICAPÉES OU AYANT UNE INCAPACITÉ LIÉE À LA MOBILITÉ GATINEAU,

Plus en détail

Pour un environnement urbain sécuritaire: Formation express

Pour un environnement urbain sécuritaire: Formation express Pour un environnement urbain sécuritaire: Formation express Montréal, 2002 Ville de Montréal Le contenu de cette présentation est tiré du guide d aménagement «Pour un environnement urbain sécuritaire»

Plus en détail

MÉMOIRE. présenté par. L Association québécoise des arénas et des installations récréatives et sportives (AQAIRS)

MÉMOIRE. présenté par. L Association québécoise des arénas et des installations récréatives et sportives (AQAIRS) MÉMOIRE présenté par L Association québécoise des arénas et des installations récréatives et sportives (AQAIRS) au Fonds pour le développement du sport et de l activité physique Education, Loisir et Sport

Plus en détail

Plan d action municipal triennal Comité municipal «Ma santé en valeur» de Grenville-sur-la-Rouge 2012-2014

Plan d action municipal triennal Comité municipal «Ma santé en valeur» de Grenville-sur-la-Rouge 2012-2014 Objectifs Doter la municipalité de Grenville-sur-la-Rouge de mesures permettant de diminuer l exposition des citoyens à la fumée secondaire et de motiver les fumeurs à abandonner le tabagisme. Résultats

Plus en détail

PANOPLIE DE MESURES MISES EN PLACE PAR LA VILLE POUR LUTTER CONTRE LES TAGS

PANOPLIE DE MESURES MISES EN PLACE PAR LA VILLE POUR LUTTER CONTRE LES TAGS PANOPLIE DE MESURES MISES EN PLACE PAR LA VILLE POUR LUTTER CONTRE LES TAGS Comme toutes les grandes villes modernes, Avignon doit se battre pour rester propre et faire face à l incivilité d un (trop)

Plus en détail

PRÉSENTATION DE L ASSOCIATION DES THÉÂTRES FRANCOPHONES DU CANADA

PRÉSENTATION DE L ASSOCIATION DES THÉÂTRES FRANCOPHONES DU CANADA PRÉSENTATION DE L ASSOCIATION DES THÉÂTRES FRANCOPHONES DU CANADA AU SERVICE DU THÉÂTRE, CONSEIL DES ARTS DU CANADA NOVEMBRE 2005 Réunis en assemblée annuelle les 8 et 9 septembre dernier, les quatorze

Plus en détail

VILLE DE SAINT-CONSTANT. Politique familiale

VILLE DE SAINT-CONSTANT. Politique familiale VILLE DE SAINT-CONSTANT Politique familiale Adoptée le 8 juillet 2013 1. Introduction La Ville de Saint-Constant s est considérablement développée depuis une dizaine d années et les réalités familiales

Plus en détail

AIDE-MÉMOIRE CONCERNANT LES ÉLÉMENTS DU RAPPORT D ACTIVITÉS MAINTIEN DE LA RECONNAISSANCE AU PROGRAMME DE SOUTIEN AUX ORGANISMES COMMUNAUTAIRES

AIDE-MÉMOIRE CONCERNANT LES ÉLÉMENTS DU RAPPORT D ACTIVITÉS MAINTIEN DE LA RECONNAISSANCE AU PROGRAMME DE SOUTIEN AUX ORGANISMES COMMUNAUTAIRES AIDE-MÉMOIRE CONCERNANT LES ÉLÉMENTS DU RAPPORT D ACTIVITÉS MAINTIEN DE LA RECONNAISSANCE AU PROGRAMME DE SOUTIEN AUX ORGANISMES COMMUNAUTAIRES Créé en juillet 2008 Mise à jour avril 2015 AIDE-MÉMOIRE

Plus en détail

Dépliant explicatif et critères d attribution

Dépliant explicatif et critères d attribution Dépliant explicatif et critères d attribution Dépôt de candidatures jusqu au Le Fonds de développement culturel s adresse aux organismes culturels, artistes, artisans et établissements d éducation portcartois.

Plus en détail

La ville de Raismes, la direction régionale des affaires culturelles du Nord Pas-de-Calais, l A.C.S.E.,

La ville de Raismes, la direction régionale des affaires culturelles du Nord Pas-de-Calais, l A.C.S.E., La ville de Raismes, la direction régionale des affaires culturelles du Nord Pas-de-Calais, l A.C.S.E., en lien avec le rectorat de l académie de Lille l inspection académique du Nord Dans le cadre du

Plus en détail

Rapport synthèse Consultation publique

Rapport synthèse Consultation publique Rapport synthèse Consultation publique Canton de Hatley 3 octobre 2012 Un milieu qui nous ressemble et nous rassemble Rédigé par Lucie Hébert Consultante Pour le Canton de Hatley Introduction Le 3 octobre

Plus en détail

MÉMOIRE SUR LE PROJET DE PLAN D ACTION FAMILLE DE MONTRÉAL

MÉMOIRE SUR LE PROJET DE PLAN D ACTION FAMILLE DE MONTRÉAL MÉMOIRE SUR LE PROJET DE PLAN D ACTION FAMILLE DE MONTRÉAL NOVEMBRE 2007 Montréal, le 23 novembre 2007 À l attention de Madame Jocelyne Beaudet, Présidente Commission de l Office de consultation publique

Plus en détail

POLITIQUE DE RECONNAISSANCE ET DE SOUTIEN AUX ORGANISMES DE LOISIRS DE LA VILLE DE BROMONT

POLITIQUE DE RECONNAISSANCE ET DE SOUTIEN AUX ORGANISMES DE LOISIRS DE LA VILLE DE BROMONT POLITIQUE DE RECONNAISSANCE ET DE SOUTIEN AUX ORGANISMES DE LOISIRS DE LA VILLE DE BROMONT 1. MISSION ET PHILOSOPHIE D INTERVENTION DU SLCVC En vue de l amélioration de la qualité de vie de tous les Bromontois

Plus en détail

Cultiver le goût d entreprendre à l école

Cultiver le goût d entreprendre à l école DÉFI DE L ENTREPRENEURIAT JEUNESSE OFFRE DE SERVICE Cultiver le goût d entreprendre à l école Le Carrefour jeunesse-emploi de Shawinigan vous présente son Guide d ateliers pédagogiques pour les élèves

Plus en détail

Dossier de candidature 2009

Dossier de candidature 2009 Identification du candidat Organisme : C2S Arts et Événements Adresse : 1899, avenue Desjardins Ville : Montréal Téléphone : 514-259-4021 Télécopieur : 514-868-5121 Code postal : H1V 2G8 Courriel : info@c2sartsetevenements.org

Plus en détail

AU NOM DE: L Association canadienne pour l avancement des femmes, du sport et de l activité physique (ACAFS)

AU NOM DE: L Association canadienne pour l avancement des femmes, du sport et de l activité physique (ACAFS) Programmes d activités physiques s parascolaires pour les filles et les jeunes femmes POLITIQUE ET RECOMMANDATIONS DROIT D AUTEUR 2011 ACAFS Octobre 2011 Les fournisseurs de programmes d activités physiques

Plus en détail

Politique de reconnaissance et de soutien aux organismes de Shawinigan. Domaines loisir, sport et activité physique

Politique de reconnaissance et de soutien aux organismes de Shawinigan. Domaines loisir, sport et activité physique Politique de reconnaissance et de soutien aux organismes de Shawinigan Domaines loisir, sport et activité physique Programme adopté par le conseil municipal le 8 avril 2014 Dernière révision le 28 juillet

Plus en détail

2015-2019 PLAN DE DEVELOPPEMENT LOCAL COMITÉ DE COORDINATION

2015-2019 PLAN DE DEVELOPPEMENT LOCAL COMITÉ DE COORDINATION COORDINATION PATRICE GAUTHIER SYLVIE PELLETIER PIERRE THIBODEAU 2015-2019 PLAN DE DELPHINE CHARMOILLE HUGUES DEGLAIRE MANON GAUTHIER SYLVAIN LESSARD CHANTAL ROY LOCAL Municipalité de Saint-Ulric En collaboration

Plus en détail

Activités entrepreneuriales. Primaire. Primaire 2 ième Cycle

Activités entrepreneuriales. Primaire. Primaire 2 ième Cycle Activités entrepreneuriales Primaire Primaire 2 ième Cycle Mot d introduction Chers enseignantes et enseignants, C est avec grand plaisir que nous vous proposons cette offre de service pour la réalisation

Plus en détail

STREET ART OUT OF THE STREET Le Pari(s) Urbain vu par Patrick C.

STREET ART OUT OF THE STREET Le Pari(s) Urbain vu par Patrick C. DOSSIER DE PRESSE STREET ART OUT OF THE STREET Le Pari(s) Urbain vu par Patrick C. «La première fois que l on rencontre Edna et Samia, il est difficile de résister à leur sourire, leur humour, leur énergie

Plus en détail

LES HABITATIONS NOUVEAU DÉPART 251-2 pointe-gatineau Gatineau,Qc J8t2c8. Code de vie du «137»

LES HABITATIONS NOUVEAU DÉPART 251-2 pointe-gatineau Gatineau,Qc J8t2c8. Code de vie du «137» LES HABITATIONS NOUVEAU DÉPART 251-2 pointe-gatineau Gatineau,Qc J8t2c8 Code de vie du «137» Bienvenue parmi nous! Ce code de vie est conçu pour expliquer le fonctionnement du «137». Étant donné que cet

Plus en détail

PRÉSENTATION DU PROGRAMME ET DES MODULES DE FORMATION

PRÉSENTATION DU PROGRAMME ET DES MODULES DE FORMATION PRÉSENTATION DU PROGRAMME ET DES MODULES DE FORMATION ORIGINES ET FONDEMENTS DU PROGRAMME La mission du Mouvement Desjardins, en tant qu institution financière coopérative, l amène à s investir dans l

Plus en détail

PLAN D ACTION MUNICIPAL

PLAN D ACTION MUNICIPAL POLITIQUE FAMILIALE PLAN D ACTION MUNICIPAL DE VILLE POHÉNÉGAMOOK 2011-2013 POLITIQUE FAMILIALE PLAN D ACTION 1- LA FAMILLE ET LE TRAVAIL Toute initiative visant à favoriser l accès aux services municipaux

Plus en détail

PLAN DIRECTEUR DE QUARTIER VIEUX-QUÉBEC HAUTE-VILLE - BASSE-VILLE ET CAP-BLANC DOCUMENT DE CONSULTATION SUR LES ORIENTATIONS ET LES OBJECTIFS

PLAN DIRECTEUR DE QUARTIER VIEUX-QUÉBEC HAUTE-VILLE - BASSE-VILLE ET CAP-BLANC DOCUMENT DE CONSULTATION SUR LES ORIENTATIONS ET LES OBJECTIFS PLAN DIRECTEUR DE QUARTIER VIEUX-QUÉBEC HAUTE-VILLE - BASSE-VILLE ET CAP-BLANC DOCUMENT DE CONSULTATION SUR LES ORIENTATIONS ET LES OBJECTIFS Note : La consultation publique a lieu le lundi, 27 mars, 18

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. 1.1 Introduction.. 1. 1.2 Profil des familles de Stanstead 2. 1.3 Nature de la politique 3. Volet 1 : Prendre racine à Stanstead

TABLE DES MATIÈRES. 1.1 Introduction.. 1. 1.2 Profil des familles de Stanstead 2. 1.3 Nature de la politique 3. Volet 1 : Prendre racine à Stanstead PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE ET DE SOUTIEN AUX FAMILLES DE LA VILLE DE STANSTEAD EN COLLABORATION AVEC LA CAISSE DESJARDINS DE STANSTEAD DANS LE CADRE DE SA POLITIQUE DE BIENVENUE Projet rédigé par : Le

Plus en détail

Mesures du plan pour la culture approuvé par le Conseil juillet 2014

Mesures du plan pour la culture approuvé par le Conseil juillet 2014 Mesures du plan pour la culture approuvé par le Conseil juillet 2014 Mesures de suivi Envisager l aspect culturel dans le processus décisionnel et les projets municipaux. (Exemples : lorsqu on remplacera

Plus en détail

PROJET DE POLITIQUE D ACTION CULTURELLE

PROJET DE POLITIQUE D ACTION CULTURELLE PROJET DE POLITIQUE D ACTION CULTURELLE 2014 2020 ÉDITO Madame, Monsieur, Le projet de politique d action culturelle de Garges-lès-Gonesse que nous vous présentons est le fruit d une étude menée au sein

Plus en détail

Appel à projets. Aidons tous les collégiens à réussir! Ensemble contre le décrochage scolaire. Développer la connaissance

Appel à projets. Aidons tous les collégiens à réussir! Ensemble contre le décrochage scolaire. Développer la connaissance Appel à projets 2011 Aidons tous les collégiens à réussir! Ensemble contre le décrochage scolaire En partenariat avec le ministère de l Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative Avec

Plus en détail

RENOUVELLEMENT DE LA POLITIQUE QUÉBÉCOISE

RENOUVELLEMENT DE LA POLITIQUE QUÉBÉCOISE 29 SEPTEMBRE 2015 RENOUVELLEMENT DE LA POLITIQUE QUÉBÉCOISE DE LA JEUNESSE TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES... i PRÉSENTATION DE L UNION DES MUNICIPALITÉS DU QUÉBEC (UMQ)... 1 INTRODUCTION... 2 1

Plus en détail

MOT DU PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL

MOT DU PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL Plan d action de développement durable 2009-2013 MOT DU PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL Il me fait plaisir de présenter le plan d action de développement durable du Centre de la francophonie des Amériques

Plus en détail

Parrainage. d une demande d aide financière pour le Fonds 12/17

Parrainage. d une demande d aide financière pour le Fonds 12/17 Fonds dédié aux projets citoyens initiés et portés par des jeunes de 12 à 17 ans dans la région de la Capitale-Nationale Parrainage d une demande d aide financière pour le Fonds 12/17 Une initiative de

Plus en détail

Les services municipaux de loisir :

Les services municipaux de loisir : Les services municipaux de loisir : l innovation sociale au service du développement dynamique de nos communautés MÉMOIRE DÉPOSÉ DANS LE CADRE DE LA CONSULTATION DU LIVRE BLANC SUR L AVENIR DES MUNICIPALITÉS

Plus en détail

POLITIQUE FAMILIALE MUNICIPALE MRC DE PONTIAC. TERRE DE VIE (ACCUEILLANTE) POUR LES FAMILLES ET LES AîNÉS. Plan d action triennal 2012-2015

POLITIQUE FAMILIALE MUNICIPALE MRC DE PONTIAC. TERRE DE VIE (ACCUEILLANTE) POUR LES FAMILLES ET LES AîNÉS. Plan d action triennal 2012-2015 VOLET Services d accueil Arrimer les actions des comités famille- aînés des municipalités et celles du service d accueil pour les résidents professionnels de la Favoriser l accueil et l intégration des

Plus en détail

Adoptée le 1 er décembre 2014

Adoptée le 1 er décembre 2014 VOLETS DE LA POLITIQUE DOMICILIAIRE DE BUCKLAND VOLET 1 : ATTRACTION VOLET 2 : ACCUEIL VOLET 3 : RÉTENTION Adoptée le 1 er décembre 2014 1 PROFIL DE LA CLIENTÈLE CIBLE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE BUCKLAND

Plus en détail

PLAN D ACTION DE SÉCURITÉ POUR LE QUARTIER SAINT-JEAN-VIANNEY ET STRATÉGIE DE MISE EN ŒUVRE

PLAN D ACTION DE SÉCURITÉ POUR LE QUARTIER SAINT-JEAN-VIANNEY ET STRATÉGIE DE MISE EN ŒUVRE PLAN D ACTION DE SÉCURITÉ POUR LE QUARTIER SAINT-JEAN-VIANNEY ET STRATÉGIE DE MISE EN ŒUVRE VERSION FINALE COMITÉ LOCAL DE REVITALISATION INTÉGRÉE DU QUARTIER SAINT-JEAN-VIANNEY (RUI 2) 1 TABLE DES MATIÈRE

Plus en détail

On s active pour un Québec sans pétrole

On s active pour un Québec sans pétrole On s active pour un Québec sans pétrole Le pétrole est une énergie non-renouvelable, polluante et de plus en plus chère. Pourtant notre mode de vie en est totalement dépendant. C est une réalité qui n

Plus en détail

POLITIQUE POUR PRÉVENIR ET CONTRER LE HARCÈLEMENT PSYCHOLOGIQUE AU TRAVAIL ET PROMOUVOIR LA CIVILITÉ

POLITIQUE POUR PRÉVENIR ET CONTRER LE HARCÈLEMENT PSYCHOLOGIQUE AU TRAVAIL ET PROMOUVOIR LA CIVILITÉ POLITIQUE POUR PRÉVENIR ET CONTRER LE HARCÈLEMENT PSYCHOLOGIQUE AU TRAVAIL ET PROMOUVOIR LA CIVILITÉ Préambule Tous nos employés ont le droit d être traités avec intégrité, respect et dignité dans leur

Plus en détail

POLITIQUE DE LA FAMILLE ET DES AÎNÉS

POLITIQUE DE LA FAMILLE ET DES AÎNÉS POLITIQUE DE LA FAMILLE ET DES AÎNÉS TABLE DES MATIÈRES Mot du maire...3 Mot de la responsable des questions Famille et aînés...3 Présentation du projet...4 Portrait de la population...5 Composition de

Plus en détail

1.2 Objectif Faciliter l intégration des nouvelles familles et des nouveaux aînés

1.2 Objectif Faciliter l intégration des nouvelles familles et des nouveaux aînés Plan d action : Politique familiale et Municipalité amie des aînés 1. Axe d intervention : Organisation municipale, communication et information 1.1 Objectif S assurer du suivi de la mise en œuvre du plan

Plus en détail

Cadre de gestion FONDS «EAU NORD GASPÉSIE»

Cadre de gestion FONDS «EAU NORD GASPÉSIE» Cadre de gestion FONDS «EAU NORD GASPÉSIE» Janvier 2015 Table des matières Introduction 2 Objectifs et principes directeurs du Fonds 3 Qui est admissible au Fonds? 3 Quels types de projets sont financés?

Plus en détail

Une vision d avenir. Il était deux petits navires. Mise en contexte. Rapport Perrault. Forum des générations (2004) En bref...

Une vision d avenir. Il était deux petits navires. Mise en contexte. Rapport Perrault. Forum des générations (2004) En bref... Une vision d avenir Il était deux petits navires Alain Poirier, directeur national de santé publique et sous-ministre adjoint février 200 En bref... Mise en contexte Une mise en contexte Quelques données

Plus en détail

(1) Le conseil municipal privilégie :

(1) Le conseil municipal privilégie : 2.13 PATRIMOINE ET CULTURE Préambule Les attraits historiques et culturels de Fredericton au nombre desquels il faut compter son emplacement, ses bâtiments, ses lieux, ses établissements culturels et son

Plus en détail

La relève. Notre région

La relève. Notre région 1 Montréal est le milieu de vie de 575 000 jeunes 1, qu ils soient étudiants ou travailleurs, qu ils viennent des régions ou des quatre coins du globe, ils contribuent à leur manière au développement de

Plus en détail

En cours ou en continu PLAN D ACTION VOLET SOCIOCOMMUNAUTAIRE

En cours ou en continu PLAN D ACTION VOLET SOCIOCOMMUNAUTAIRE Réalisé En cours ou en continu À faire PLAN D ACTION VOLET SOCIOCOMMUNAUTAIRE Étudier la possibilité de réaménager ou de déménager les bureaux municipaux Offrir des services municipaux de qualité Mettre

Plus en détail

ACCUEIL, INFORMATION ET PROMOTION

ACCUEIL, INFORMATION ET PROMOTION ACCUEIL, INFORMATION ET PROMOTION Informer la population des Maintenir la distribution du calendrier services offerts aux municipal. familles et aux aînés. Donner une affichette magnétique (FA) 2016 «Services

Plus en détail

Charte de la vie associative

Charte de la vie associative COMMUNE DE ROQUES SUR GARONNE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE Charte de la vie associative Engagements réciproques entre la MUNICIPALITE et les ASSOCIATIONS Roquoises Sommaire : Page - Préambule 2 - Engagements

Plus en détail

POLITIQUE DE DONS ET COMMANDITES

POLITIQUE DE DONS ET COMMANDITES POLITIQUE DE DONS ET COMMANDITES Politique n o ADM-0100-2012 Approuvée le : 1 er janvier 2015 Par : Secteur : Patrice Gagnon, directeur général Communications 1 er janvier 2015 TABLE DES MATIÈRES CONTEXTE...

Plus en détail

Plan. stratégique 2015-2020

Plan. stratégique 2015-2020 Plan stratégique 2015-2020 Table des matières 1 2 3 5 Mot du recteur par intérim Mission Vision Valeurs Enjeu 1 Leadership et positionnement Enjeu 2 Études et formations distinctives 7 9 11 13 Enjeu 3

Plus en détail

Programme d infrastructures en entrepreneuriat collectif (PIEC) Guide à l intention des entreprises d économie sociale

Programme d infrastructures en entrepreneuriat collectif (PIEC) Guide à l intention des entreprises d économie sociale Programme d infrastructures en entrepreneuriat collectif (PIEC) Guide à l intention des entreprises d économie sociale Mars 2012 Ce document a été réalisé par le ministère des Affaires municipales, des

Plus en détail

Pour un environnement paisible et sécuritaire Actualisation Février 2014

Pour un environnement paisible et sécuritaire Actualisation Février 2014 PLAN D ACTION 2011- EN SÉCURITÉ PUBLIQUE ET CIVILE DE L ARRONDISSEMENT D AHUNTSIC-CARTIERVILLE Pour un environnement paisible et sécuritaire Actualisation Février 2014 PLAN D ACTION 2011-1. LA POPULATION

Plus en détail

Offrir des services de surveillance pour les jeunes handicapés de 12-21 ans au Québec : un défi à relever

Offrir des services de surveillance pour les jeunes handicapés de 12-21 ans au Québec : un défi à relever Offrir des services de surveillance pour les jeunes handicapés de 12-21 ans au Québec : un défi à relever Conférence dans le cadre du Symposium Le bien-être des familles vivant avec leur enfant handicapé

Plus en détail

Inter-Action Le nouveau Programme de subventions et de contributions pour le multiculturalisme du Canada

Inter-Action Le nouveau Programme de subventions et de contributions pour le multiculturalisme du Canada Inter-Action Le nouveau Programme de subventions et de contributions pour le multiculturalisme du Canada PROJETS Ministre des Travaux publics et des Services gouvernementaux du Canada, 2011 N o de catalogue

Plus en détail

Champ d intervention 2 : Loisirs, sports et culture

Champ d intervention 2 : Loisirs, sports et culture PLAN D ACTION 2011-2014 Politique familiale et des aînés de Saint-Ulric Champ d intervention 1 : Communication 1.1. Favoriser une meilleure circulation de l information concernant les initiatives citoyennes,

Plus en détail

50 projets. pour demain. GÉENÉERATIONS demain. c est déjààà

50 projets. pour demain. GÉENÉERATIONS demain. c est déjààà 50 projets pour demain GÉENÉERATIONS demain c est déjààà AUCHAN chez nous Les fondations Auchan et Simply lancent un appel à projets «50 projets pour demain» En 2011, le Groupe Auchan fête ses 50 ans.

Plus en détail

GAZIFÈRE UNE «ENTREPRISE CITOYENNE»

GAZIFÈRE UNE «ENTREPRISE CITOYENNE» GAZIFÈRE UNE «ENTREPRISE CITOYENNE» MÉMOIRE SUR LE PROJET DE POLITIQUE ENVIRONNEMENTALE DE LA VILLE DE GATINEAU PRÉSENTÉ À LA COMMISSION CONSULTATIVE PAR GAZIFÈRE LE 20 MAI 2008 INTRODUCTION Au Québec,

Plus en détail

Guide de référence pour les élections municipales à l intention des candidates et candidats

Guide de référence pour les élections municipales à l intention des candidates et candidats Le rôle des municipalités en matière de protection de l environnement Guide de référence pour les élections municipales à l intention des candidates et candidats Guide de référence Élections municipales

Plus en détail

POLITIQUE POUR UNE SAINE ALIMENTATION ET UN MODE DE VIE PHYSIQUEMENT ACTIF (Adoptée le 12 décembre, 2008)

POLITIQUE POUR UNE SAINE ALIMENTATION ET UN MODE DE VIE PHYSIQUEMENT ACTIF (Adoptée le 12 décembre, 2008) POLITIQUE POUR UNE SAINE ALIMENTATION ET UN MODE DE VIE PHYSIQUEMENT ACTIF (Adoptée le 12 décembre, 2008) 1. INTRODUCTION En octobre 2006, le gouvernement du Québec lançait son Plan d action gouvernemental

Plus en détail

La convention d application du contrat de ville de Quimper Communauté

La convention d application du contrat de ville de Quimper Communauté La convention d application du contrat de ville de Quimper Communauté 1 - RELATION AU CONTRAT CADRE Afin de préciser les actions qui seront mises en place jusqu en 2003, les partenaires du contrat de ville

Plus en détail

Résultats de l analyse qualitative des besoins (groupes de discussion)

Résultats de l analyse qualitative des besoins (groupes de discussion) Ver si onf r ançai se 1 Résultats de l analyse qualitative des besoins (groupes de discussion) La cohabitation des seniors à Esch-sur-Alzette: Accès restreint aux contacts sociaux Mise en relation des

Plus en détail

Comité régional d économie sociale

Comité régional d économie sociale Comité régional d économie sociale LE CRÉS DU CENTRE-DU-QUÉBEC SE VEUT UN LIEU DE CONCERTATION ET D HARMONISATION, UN LIEU DE PLANIFICATION DU DÉVELOPPEMENT RÉGIONAL, UN LIEU D INTERFACE ET D ARRIMAGE

Plus en détail

Alliance pour la solidarité et l inclusion sociale 2012-2015

Alliance pour la solidarité et l inclusion sociale 2012-2015 Alliance pour la solidarité et l inclusion sociale 2012-2015 Version Finale 4 juin 2012 1 MISE EN CONTEXTE ALLIANCES Le Plan d action gouvernemental pour la solidarité et l inclusion sociale 2010-2015

Plus en détail

Abattement. TFPB en QPV

Abattement. TFPB en QPV Abattement TOURS - 3 février 2015 TFPB en QPV Rencontre «Habitat, Cadre de vie et Gestion urbaine de proximité» Abattement TFPB en ZUS L enjeu Une ressource d environ 150 M par an pour les organismes HLM.

Plus en détail

Modèle d évaluation des pratiques sociales des festivals et événements

Modèle d évaluation des pratiques sociales des festivals et événements Modèle d évaluation des pratiques sociales des festivals et événements Conférence annuelle du loisir municipal 9 octobre 2014 Luce Proulx, Coordonnatrice Recherche Qui sommes-nous SATQ-FEQ Regroupement

Plus en détail

ÉLECTIONS MUNICIPALES BORDEAUX 23 ET 30 MARS CONFÉRENCE DE PRESSE LUNDI 10 FÉVRIER 2014. L Office de la tranquillité publique

ÉLECTIONS MUNICIPALES BORDEAUX 23 ET 30 MARS CONFÉRENCE DE PRESSE LUNDI 10 FÉVRIER 2014. L Office de la tranquillité publique ÉLECTIONS MUNICIPALES BORDEAUX 23 ET 30 MARS 2014 CONFÉRENCE DE PRESSE LUNDI 10 FÉVRIER 2014 L Office de la tranquillité publique L office de la tranquillité publique Comme toute grande ville, Bordeaux

Plus en détail

Note méthodologique LA LOGIQUE DU CADRE NATIONAL D UTILISATION DE L ABATTEMENT TFPB

Note méthodologique LA LOGIQUE DU CADRE NATIONAL D UTILISATION DE L ABATTEMENT TFPB Direction des politiques urbaines et sociales Note méthodologique ABATTEMENT DE LA TFPB DANS LES QUARTIERS PRIORITAIRES DE LA POLITIQUE DE LA VILLE : CONSTITUTION DES INDICATEURS DES MOYENS DE GESTION

Plus en détail

Nombre de réponses par quartiers

Nombre de réponses par quartiers Quartier 10 Nombre de réponses par quartiers Quartier 16 Quartier 15 165 176 Quartier 14 94 Quartier 13 156 Quartier 12 229 Quartier 11 201 Quartier 10 252 Quartier 9 344 Quartier 8 200 Quartier 7 236

Plus en détail

Plan d action municipal triennal Comité municipal «Ma santé en valeur» de Harrington 2011-2014

Plan d action municipal triennal Comité municipal «Ma santé en valeur» de Harrington 2011-2014 Objectifs Doter la municipalité de Harrington de mesures permettant de diminuer l exposition des citoyens à la fumée secondaire et de motiver les fumeurs à abandonner le tabagisme. Résultats du portrait

Plus en détail

RAPPORT SUR L AMÉNAGEMENT DE SITES D AIRES D EXERCICES POUR CHIENS SUR LE TERRITOIRE DE LA VILLE DE GATINEAU

RAPPORT SUR L AMÉNAGEMENT DE SITES D AIRES D EXERCICES POUR CHIENS SUR LE TERRITOIRE DE LA VILLE DE GATINEAU RAPPORT SUR L AMÉNAGEMENT DE SITES D AIRES D EXERCICES POUR CHIENS SUR LE TERRITOIRE DE LA VILLE DE GATINEAU Par : M. Luc Sabourin, adjoint au chef de division, Service loisirs, sports et vie communautaire

Plus en détail

Rapport annuel 2014-2015

Rapport annuel 2014-2015 Rapport annuel 2014-2015 180, Place du Commerce Matagami (Québec) J0Y 2A0 Téléphone : 819-739-2155 www.sadcdematagami.qc.ca Mot du Président et du Directeur général Mot du Directeur général C est avec

Plus en détail

PLAN D ACTION MADA. politique municipalité amie des ainés

PLAN D ACTION MADA. politique municipalité amie des ainés PLAN D ACTION MADA politique municipalité amie des ainés Mot du maire Chères concitoyennes, chers concitoyens, Nous tenions à nous doter d une politique Municipalité amie des aînés (MADA) pour témoigner

Plus en détail

Fiches signalétiques Les gangs de rue et la prostitution. Pièce de théâtre déclencheur et un guide d animation

Fiches signalétiques Les gangs de rue et la prostitution. Pièce de théâtre déclencheur et un guide d animation LE PRINCE SERPENT DESCRIPTION SOMMAIRE DE L OUTIL Cette pièce de théâtre interactive a pour objectif de sensibiliser les jeunes au phénomène des gangs de rue et à la prostitution juvénile en dénonçant

Plus en détail

2014 Plan stratégique de développement 2029

2014 Plan stratégique de développement 2029 2014 Plan stratégique de développement 2029 Version abrégée Aperçu du plan stratégique de développement notre mission page 4 nos valeurs page 5 nos principes directeurs page 7 nos chantiers stratégiques

Plus en détail

Maison des Associations de Tourcoing

Maison des Associations de Tourcoing - Validées, à l unanimité, par le Conseil d Administration du 19 juin 2013 Maison des Associations de Tourcoing 100, rue de Lille 59200 TOURCOING tel. 03 20 26 72 38 fax 03 20 11 15 04 contact@mda-tourcoing.fr

Plus en détail

EXPOSÉ DE POSITION SUR LE TOURISME

EXPOSÉ DE POSITION SUR LE TOURISME EXPOSÉ DE POSITION SUR LE TOURISME Octobre 2009 RÉSUMÉ Le tourisme n est pas une nouveauté au Nunavik. Les pourvoiries de chasse et de pêche ont été les premières entreprises à offrir des produits aux

Plus en détail

Politique de gestion et d intégration de l art monumental dans les parcs, espaces verts et lieux publics. Procédures d application

Politique de gestion et d intégration de l art monumental dans les parcs, espaces verts et lieux publics. Procédures d application Politique de gestion et d intégration de l art monumental dans les parcs, espaces verts et lieux publics Procédures d application Septembre 2008 Rédaction : Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu Service des

Plus en détail

Fleur PELLERIN Ministre de la Culture et de la Communication. Patrick KANNER Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports

Fleur PELLERIN Ministre de la Culture et de la Communication. Patrick KANNER Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports Fleur PELLERIN Ministre de la Culture et de la Communication et Patrick KANNER Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports Grand programme de service civique dédié à la culture «Citoyens de la culture»

Plus en détail

POLITIQUE SUR LE HARCÈLEMENT

POLITIQUE SUR LE HARCÈLEMENT Mise à jour : 2011-09-14 POLITIQUE SUR LE HARCÈLEMENT Afin d'alléger le texte du présent document, le masculin sert à désigner, lorsque le contexte s'y prête, aussi bien les hommes que les femmes. POLITIQUE

Plus en détail

CONSEIL DE L EUROPE COMITE DES MINISTRES

CONSEIL DE L EUROPE COMITE DES MINISTRES CONSEIL DE L EUROPE COMITE DES MINISTRES Recommandation Rec(2006)8 du Comité des Ministres aux Etats membres sur l assistance aux victimes d infractions (adoptée par le Comité des Ministres le 14 juin

Plus en détail

Appel à Projet unique Contrat de ville intercommunal de Ouest Provence pour 2015

Appel à Projet unique Contrat de ville intercommunal de Ouest Provence pour 2015 Appel à Projet unique Contrat de ville intercommunal de Ouest Provence pour 2015 1 1) Le contexte institutionnel : Conformément à la loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine promulguée

Plus en détail

Règlement du PRIX JEUNES TALENTS COTE-D OR- création contemporaine

Règlement du PRIX JEUNES TALENTS COTE-D OR- création contemporaine Règlement du PRIX JEUNES TALENTS COTE-D OR- création contemporaine Article 1 : Dans le cadre de son programme AmbitionS Côte-d Or, le Département s est fixé pour objectif de soutenir la création contemporaine

Plus en détail

Politique de soutien financier pour les organismes reconnus

Politique de soutien financier pour les organismes reconnus Politique de soutien financier pour les organismes reconnus 2015-2017 Division de la culture, du loisir et de la vie communautaire Table des matières 1. Contexte... 1 2. Le fondement... 3 2.1. Le Cadre

Plus en détail

Activités entrepreneuriales. Professionnel et Collégial

Activités entrepreneuriales. Professionnel et Collégial Activités entrepreneuriales entrepreneuriales Activités Professionnel et Collégial Activités entrepreneuriales offertes aux : Centre de formation générale des adultes Centre de formation professionnelle

Plus en détail

Plan d action 2014-2017 LUTTE À L INSALUBRITÉ DES LOGEMENTS

Plan d action 2014-2017 LUTTE À L INSALUBRITÉ DES LOGEMENTS Plan d action 2014-2017 LUTTE À L INSALUBRITÉ DES LOGEMENTS Responsabiliser les propriétaires Impliquer les locataires Objectifs Le Plan d action de lutte à l insalubrité des logements de la Ville de

Plus en détail

Plan d action d Équiterre 2015

Plan d action d Équiterre 2015 Plan d action d Équiterre 2015 (présenté au Conseil d administration le 25 novembre 2014) (adopté le 15 janvier 2015) Version du 25 novembre 2014 LA MISSION L énoncé de mission d une organisation définit

Plus en détail

PLAN D AcTION 2013-2015

PLAN D AcTION 2013-2015 PLAN D AcTION 2013-2015 Politique de l activité physique et du sport Photo: Multi Photos Introduction En février 2011, le Conseil municipal de la adoptait la Politique de l activité physique et du sport.

Plus en détail

Vous voulez organiser l Opération Nez rouge dans votre communauté?

Vous voulez organiser l Opération Nez rouge dans votre communauté? Introduction L'Opération Nez rouge est une vaste campagne de sécurité routière en matière de conduite avec les facultés affaiblies. Son principal volet est un service de chauffeur privé gratuit et bénévole

Plus en détail

De plus, la politique se veut concordante avec les règlements et les politiques du Collège Shawinigan énumérés ci-dessous :

De plus, la politique se veut concordante avec les règlements et les politiques du Collège Shawinigan énumérés ci-dessous : POLITIQUE NUMÉRO 32 de soutien à l intégration scolaire et d éducation à la citoyenneté Responsable : Direction des études Dernière mise à jour : CA/2004-361.08.4, le 26 mai 2004 Prochaine date de révision

Plus en détail