Forum sur le développement social de Roussillon. Assurer l équilibre. 4 juin Manoir d Youville Île Saint-Bernard, Châteauguay

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Forum sur le développement social de Roussillon. Assurer l équilibre. 4 juin 2009. Manoir d Youville Île Saint-Bernard, Châteauguay"

Transcription

1 Forum sur le développement social de Roussillon Assurer l équilibre 4 juin 2009 Manoir d Youville Île Saint-Bernard, Châteauguay

2 Assurer l équilibre Le CLD de Roussillon compte parmi ses instances la commission de développement social (CDS), qui est constituée d organismes communautaires, d entreprises d économie sociale et du Centre de santé et de services sociaux Jardins-Roussillon. En 2008, la CDS s est donné pour mandat de : Dresser le portrait de la situation de la pauvreté, afin d avoir une compréhension approfondie du territoire et de la réalité du développement social; Favoriser le partenariat et la concertation avec les forces vives du milieu, en vue d élaborer des projets qui apparaissent prioritaires pour soutenir le développement de l individu, de la collectivité et de l économie. Organisé sur recommandation de la CDS, ce forum a pour objectif de sensibiliser l ensemble des partenaires du territoire de la MRC à la problématique de la pauvreté et d amorcer un processus de concertation portant sur les actions possibles et réalisables dans Roussillon.

3 La problématique de la pauvreté Au cours de ses travaux, la commission de développement social (CDS) a déjà identifié certaines actions prioritaires qui pourraient favoriser le développement social de la MRC, permettre de lutter contre le phénomène de la pauvreté et, par le fait même, soutenir les familles : le développement de logements sociaux; l élargissement du transport collectif; la prévention de l insécurité alimentaire. Certaines pistes de solutions sont déjà mises de l avant par les acteurs locaux et régionaux. Ces actions doivent se poursuivre, tout en se coordonnant. Dévoilement des résultats d enquêtes publiques Afin d amorcer les discussions, les résultats de l étude sur la pauvreté et de l enquête sur les besoins en transport collectif dans la MRC de Roussillon seront dévoilés. Une vision commune, partagée par un grand nombre d intervenants favorisera certainement la convergence et l efficacité des actions qui seront entreprises. Dans cette optique, la CDS souhaite dépasser le constat des problématiques et de présenter des pistes de projets concrets et réalisables à court terme. L objectif de ce forum consiste donc à dégager un consensus en vue d orienter nos actions et celles de la CDS dans les années à venir.

4 C est une invitation! Dans le but de concerter un large public au développement social, ce forum désire rassembler l ensemble des intervenants du milieu, instances locales et régionales concernées par la pauvreté et préoccupées par le bien-être de la population et le développement social : Les municipalités, comprenant les maires et les conseillers (particulièrement ceux siégeant sur les CA des CIT), la direction générale, les OMH et les urbanistes; Les élus provinciaux et fédéraux, incluant leurs conseillers; Les ministères, leurs représentants, ainsi que les organismes gouvernementaux, dont la santé publique; Le CSSS Jardins-Roussillon, comprenant les membres de la direction générale et les organisateurs communautaires; Le milieu de l éducation, les commissions scolaires, leurs commissaires et membres de la direction générale; Les CIT, dont la présidence, les membres des CA et les directions générales; Les organismes communautaires, de même que les comités et tables les regroupant; Les commerçants et les industries, comprenant les CA et les directions générales des chambres de commerce. L implication de l ensemble des partenaires est nécessaire pour développer une vision proactive en matière de développement social.

5 Horaire de la journée 8 h Accueil des participants 8 h 30 Mot de bienvenue 8 h 35 Portrait de la MRC de Roussillon Présentation sommaire du portrait de la pauvreté dans la MRC. Qui est touché? 9 h 45 Pause Conférence «L autonomie des communautés» M. Jean-Paul Faniel, coordonnateur de la Table de concertation sur la faim et le développement social du Montréal métropolitain. 10 h Présentation de 3 problématiques associées à la pauvreté De quoi s agit-il? Qui sont les intervenants et quels sont les programmes existants? Quelles sont les ressources développées par la communauté? Quels sont les enjeux, les défis à relever? 12 h Dîner sur place 13 h Ateliers de réflexion Atelier 1. Le logement social Atelier 2. La sécurité alimentaire Atelier 3. Le transport collectif 15 h Pause Discussions sur les enjeux Projets souhaités Faisabilité et contraintes relatives aux projets Priorisation des projets Identification des acteurs clés 15 h 15 Plénière Synthèse des ateliers Présentation des enjeux prioritaires et des projets souhaités dans chaque secteur 15 h 45 Bilan de la journée et échanges 16 h 15 Mot des co-présidents 16 h 30 Fin de l événement

6 Service de transport collectif gratuit Un service de transport collectif sera offert gratuitement à partir du CLD de Roussillon, 260, rue Saint-Pierre à Saint-Constant Départ de Saint-Constant à 8 h Départ de Châteauguay à 16 h 45 (Retour : 17 h 15) En voiture

7 260, rue Saint-Pierre, bureau 100 Saint-Constant QC J5A 2A5 Téléphone : Télécopieur : En partenariat avec

Alliance pour la solidarité et l inclusion sociale 2012-2015

Alliance pour la solidarité et l inclusion sociale 2012-2015 Alliance pour la solidarité et l inclusion sociale 2012-2015 Version Finale 4 juin 2012 1 MISE EN CONTEXTE ALLIANCES Le Plan d action gouvernemental pour la solidarité et l inclusion sociale 2010-2015

Plus en détail

Le CRISA est une instance de concertation de la Direction régionale de santé publique.

Le CRISA est une instance de concertation de la Direction régionale de santé publique. Le CRISA est une instance de concertation de la Direction régionale de santé publique. Mandats Conseiller l Agence sur les orientations et les actions à privilégier en sécurité alimentaire; Planifier,

Plus en détail

La relève. Notre région

La relève. Notre région 1 Montréal est le milieu de vie de 575 000 jeunes 1, qu ils soient étudiants ou travailleurs, qu ils viennent des régions ou des quatre coins du globe, ils contribuent à leur manière au développement de

Plus en détail

PRIORITÉS D ACTION PLAN D ACTION POUR L AMÉLIORATION DE LA SÉCURITÉ EN MILIEU URBAIN. Agir Pour des LiEux PubLicS SécuritAirES.

PRIORITÉS D ACTION PLAN D ACTION POUR L AMÉLIORATION DE LA SÉCURITÉ EN MILIEU URBAIN. Agir Pour des LiEux PubLicS SécuritAirES. PLAN D ACTION POUR L AMÉLIORATION DE LA SÉCURITÉ EN MILIEU URBAIN octobre 2015 PRIORITÉS D ACTION Agir Pour des LiEux PubLicS SécuritAirES PLAn d Action Pour L AméLiorAtion de LA Sécurité En milieu urbain

Plus en détail

Ensemble vers de saines habitudes de vie!

Ensemble vers de saines habitudes de vie! Ensemble vers de saines habitudes de vie! Du plan d action gouvernemental «Investir«pour l avenir» et du Fonds pour la promotion des saines habitudes de vie aux balises de déploiement du soutien de Québec

Plus en détail

Cahier des charges de l appel à contributions. L évolution de la politique Déchets de la Cub

Cahier des charges de l appel à contributions. L évolution de la politique Déchets de la Cub Politique Déchets de la CUB Cahier des charges de l appel à contributions - Vous êtes une association, un collectif ou un organisme partenaire des politiques communautaires; - Vous êtes intéressé par la

Plus en détail

FRANCHISSEMENT JEAN-JACQUES BOSC ATELIER «MOBILITE, PLACE DE LA VOITURE ET ETALEMENT URBAIN» DOSSIER DU PARTICIPANT. www.concertations.lacub.

FRANCHISSEMENT JEAN-JACQUES BOSC ATELIER «MOBILITE, PLACE DE LA VOITURE ET ETALEMENT URBAIN» DOSSIER DU PARTICIPANT. www.concertations.lacub. FRANCHISSEMENT JEAN-JACQUES BOSC ATELIER «MOBILITE, PLACE DE LA VOITURE ET ETALEMENT URBAIN» DOSSIER DU PARTICIPANT www.concertations.lacub.fr 1 Les ateliers thématiques : contexte et déroulement 1# Les

Plus en détail

VILLE DE SAINT-CONSTANT. Politique familiale

VILLE DE SAINT-CONSTANT. Politique familiale VILLE DE SAINT-CONSTANT Politique familiale Adoptée le 8 juillet 2013 1. Introduction La Ville de Saint-Constant s est considérablement développée depuis une dizaine d années et les réalités familiales

Plus en détail

inventaire des mesures existantes définition de la famille

inventaire des mesures existantes définition de la famille 2 POLITIQUE FAMILIALE 3 4 5 6 7 8 8 9 mot du maire mot de la conseillère déléguée à la famille introduction inventaire des mesures existantes portraits de famille mission générale de la politique générale

Plus en détail

OFFICE MUNICIPAL D HABITATION ET CENTRE DE LA PETITE ENFANCE NEZ À NEZ DE GRANBY PROJET DE CONSTRUCTION DE 24 LOGEMENTS INCLUANT 66 PLACES EN GARDERIE

OFFICE MUNICIPAL D HABITATION ET CENTRE DE LA PETITE ENFANCE NEZ À NEZ DE GRANBY PROJET DE CONSTRUCTION DE 24 LOGEMENTS INCLUANT 66 PLACES EN GARDERIE OFFICE MUNICIPAL D HABITATION ET CENTRE DE LA PETITE ENFANCE NEZ À NEZ DE GRANBY PROJET DE CONSTRUCTION DE 24 LOGEMENTS INCLUANT 66 PLACES EN GARDERIE PROJET DE LOGEMENT SOCIAL AVEC SERVICES DE GARDE ET

Plus en détail

INNOVATION INITIER UNE DÉMARCHE DE LABORATOIRE VIVANT

INNOVATION INITIER UNE DÉMARCHE DE LABORATOIRE VIVANT INNOVATION INITIER UNE DÉMARCHE DE LABORATOIRE VIVANT FICHE D INTENTION MARS 2013 Propriété intellectuelle Les résultats des travaux de recherche réalisés par les chercheurs du projet demeureront la propriété

Plus en détail

Par: Yves Dubeau, ing. Consultant et Vice-président du CRAIM Le 23 novembre 2010

Par: Yves Dubeau, ing. Consultant et Vice-président du CRAIM Le 23 novembre 2010 Bilan de l'étude du CRAIM sur les meilleures pratiques observées pour la concertation locale en gestion des risques industriels majeurs - L'expérience des CMMI. Par: Yves Dubeau, ing. Consultant et Vice-président

Plus en détail

Bilan et perspectives

Bilan et perspectives Bilan et perspectives Les PDZA de la région de la Capitale-Nationale LE PDZA C est un document de planification qui vise à mettre en valeur la zone agricole d une MRC en favorisant le développement durable

Plus en détail

RÉSUMÉ. Rapport d évaluation du Pacte rural 2007-2014 Plan de travail 2014-2015 Engagements généraux MRC de Charlevoix

RÉSUMÉ. Rapport d évaluation du Pacte rural 2007-2014 Plan de travail 2014-2015 Engagements généraux MRC de Charlevoix RÉSUMÉ Rapport d évaluation du Pacte rural 2007-2014 Plan de travail 2014-2015 Engagements généraux MRC de Charlevoix Septembre 2014 TABLE DE MATIÈRES RAPPORT D ÉVALUATION DU PACTE RURAL 2007-2014...

Plus en détail

Corridor Châteauguay-Léry

Corridor Châteauguay-Léry Corridor Châteauguay-Léry Historique Problématique sociopolitique Corridor Châteauguay-Léry Printemps 2008 : alerte au développement Documentation Développement de réseaux de contacts Élaboration d une

Plus en détail

PLAN STRATÉGIQUE 2015-2018. Version finale

PLAN STRATÉGIQUE 2015-2018. Version finale Version finale 6. PISTES D ACON À METTRE EN ŒUVRE POUR CHAQUE ORIENTAON STRATÉGIQUE (SUITE) PLAN D ACON TRIENNAL L ébauche de plan d action présentée aux pages suivantes expose, pour chacune des priorités

Plus en détail

Colloque sur les initiatives locales de développement territorial durable Jean Fortin, maire de Ville de Baie-Saint-Paul

Colloque sur les initiatives locales de développement territorial durable Jean Fortin, maire de Ville de Baie-Saint-Paul Colloque sur les initiatives locales de développement territorial durable Jean Fortin, maire de Ville de Baie-Saint-Paul 1 Plan de la présentation 1. Origine de la démarche 2. Méthodologie 3. La concrétisation

Plus en détail

Prenez note que l horaire est maintenant de 8 h 30 à 16 h

Prenez note que l horaire est maintenant de 8 h 30 à 16 h LES JEUDIS DE L INSTITUT (Jeudis CDC-IUD) PROGRAMMATION 2013-2014 Formation, consultation et enseignement INITIATION AUX CONCEPTS DE BASE EN DÉPENDANCE 26 septembre 2013 SENSIBILISATION À L APPROCHE MOTIVATIONNELLE

Plus en détail

Notes d allocution de Madame Ginette Bureau Présidente-directrice générale de RECYC-QUÉBEC. Vers une gestion concertée des matières organiques

Notes d allocution de Madame Ginette Bureau Présidente-directrice générale de RECYC-QUÉBEC. Vers une gestion concertée des matières organiques Notes d allocution de Madame Ginette Bureau Présidente-directrice générale de RECYC-QUÉBEC Vers une gestion concertée des matières organiques à l occasion du Colloque de la Communauté métropolitaine de

Plus en détail

Agir collectivement pour développer les capacités d action

Agir collectivement pour développer les capacités d action Agir collectivement pour développer les capacités d action de toute la population au Québec Perspectives et plan de travail de l ICÉA 2014-2015 2015 Version 3 11 septembre 2014 Document de travail discuté,

Plus en détail

Bilan de la concertation 2011-2015

Bilan de la concertation 2011-2015 Bilan de la concertation 2011-2015 Dès sa création en 2011, l association de préfiguration a mis en place une méthode destinée à impliquer au maximum les acteurs locaux dans l écriture de charte (méthode

Plus en détail

On s active pour un Québec sans pétrole

On s active pour un Québec sans pétrole On s active pour un Québec sans pétrole Le pétrole est une énergie non-renouvelable, polluante et de plus en plus chère. Pourtant notre mode de vie en est totalement dépendant. C est une réalité qui n

Plus en détail

Ententes de développement des ressources humaines autochtones au Québec

Ententes de développement des ressources humaines autochtones au Québec FNHRDCQ CDRHPNQ Ententes de développement des ressources humaines autochtones au Québec Il existe 5 détenteurs d ententes au Québec qui ont la responsabilité d administrer les programmes d emploi et de

Plus en détail

2014 Plan stratégique de développement 2029

2014 Plan stratégique de développement 2029 2014 Plan stratégique de développement 2029 Version abrégée Aperçu du plan stratégique de développement notre mission page 4 nos valeurs page 5 nos principes directeurs page 7 nos chantiers stratégiques

Plus en détail

Réunion annuelle du projet FCM-SRQDV 11 mai 2010 9 h 17 h 30 Hôtel de ville d Ottawa, 110, avenue Laurier, 2 e étage, Salon des conseillers

Réunion annuelle du projet FCM-SRQDV 11 mai 2010 9 h 17 h 30 Hôtel de ville d Ottawa, 110, avenue Laurier, 2 e étage, Salon des conseillers Table ronde communautaire et gouvernementale sur l accès aux données Vers une collaboration canadienne des données communautaires 11-14 mai, 2010 Ottawa, Ontario Lieux des activités Réunion annuelle du

Plus en détail

La mise en œuvre du développement durable par le gouvernement du Québec

La mise en œuvre du développement durable par le gouvernement du Québec 1 La mise en œuvre du développement durable par le gouvernement du Québec Martin Vachon Bureau de coordination du développement durable (MDDEFP) Conférence régionale des élus de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent

Plus en détail

MISE EN ŒUVRE À SHERBROOKE DU PLAN D ACTION GOUVERNEMENTAL POUR LA SOLIDARITÉ ET L INCLUSION SOCIALE (PAGSIS)

MISE EN ŒUVRE À SHERBROOKE DU PLAN D ACTION GOUVERNEMENTAL POUR LA SOLIDARITÉ ET L INCLUSION SOCIALE (PAGSIS) MISE EN ŒUVRE À SHERBROOKE DU PLAN D ACTION GOUVERNEMENTAL POUR LA SOLIDARITÉ ET L INCLUSION SOCIALE (PAGSIS) -version révisée le 18 juin 2012- Document réalisé par la Concertation sherbrookoise pour la

Plus en détail

Louise-Hélène Trottier,19 mars 2014

Louise-Hélène Trottier,19 mars 2014 La gestion de projet : conception, gestion et réalisation Capsule 8 sur le Guide de gestion du changement en faveur de la responsabilité populationnelle Louise-Hélène Trottier,19 mars 2014 Plan de la présentation

Plus en détail

Programme de l atelier Cadre bâti sain

Programme de l atelier Cadre bâti sain Programme de l atelier Cadre bâti sain Ce document est destiné à servir de modèle pour un atelier s adressant aux professionnels de la santé environnementale. Cet atelier nécessite un animateur et un conférencier.

Plus en détail

Comité régional d économie sociale

Comité régional d économie sociale Comité régional d économie sociale 2 GUIDE DE REDACTION D UN PLAN D AFFAIRE D UNE ENTREPRISE COLLECTIVE 1.1 À QUOI CORRESPOND UNE ENTREPRISE COLLECTIVE? Une entreprise d économie sociale est une entité

Plus en détail

Plan de fidélisation des familles 2014-2017. Soutenir les familles tout au long de leur parcours résidentiel

Plan de fidélisation des familles 2014-2017. Soutenir les familles tout au long de leur parcours résidentiel Plan de fidélisation des familles 2014-2017 Soutenir les familles tout au long de leur parcours résidentiel Montréalaises, Montréalais, Notre ville est riche de près de 300 000 familles sur son territoire,

Plus en détail

MONTRÉAL, UNE VILLE À LA MESURE DES FEMMES ORGANISÉ PAR LE COMITÉ DE SUIVI DU SOMMET DE MONTRÉAL

MONTRÉAL, UNE VILLE À LA MESURE DES FEMMES ORGANISÉ PAR LE COMITÉ DE SUIVI DU SOMMET DE MONTRÉAL Les 20 et 21 septembre 2 0 0 5 C O L L O Q U E MONTRÉAL, UNE VILLE À LA MESURE DES FEMMES ORGANISÉ PAR LE COMITÉ DE SUIVI DU SOMMET DE MONTRÉAL CET ÉVÉNEMENT D UNE DURÉE DE DEUX JOURS RÉUNIRA DES FEMMES

Plus en détail

Comité tripartite Document constitutif révisé suite au Sommet sur l éducation 2012

Comité tripartite Document constitutif révisé suite au Sommet sur l éducation 2012 Comité tripartite Document constitutif révisé suite au Sommet sur l éducation 2012 Objet Ce document établit la raison d être, la composition et le mode de fonctionnement du Comité tripartite, créé le

Plus en détail

Présenté devant la Commission des finances publiques du Québec Dans le cadre des consultations sur le Projet de loi 130

Présenté devant la Commission des finances publiques du Québec Dans le cadre des consultations sur le Projet de loi 130 POUR LE MAINTIEN DU CONSEIL DES AÎNÉS Présenté devant la Commission des finances publiques du Québec Dans le cadre des consultations sur le Projet de loi 130 1 er février 2011 Réseau FADOQ Responsables

Plus en détail

CADRE INSTITUTIONNEL DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DÉVELOPPEMENT D UNE ÉCONOMIE VERTE AU QUÉBEC

CADRE INSTITUTIONNEL DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DÉVELOPPEMENT D UNE ÉCONOMIE VERTE AU QUÉBEC CADRE INSTITUTIONNEL DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DÉVELOPPEMENT D UNE ÉCONOMIE VERTE AU QUÉBEC Depuis 2004, le gouvernement du Québec met en œuvre une démarche de développement durable structurée en vue,

Plus en détail

Le développement économique sous contrôle de la communauté locale Le Regroupement économique et social du Sud-Ouest (RESO)

Le développement économique sous contrôle de la communauté locale Le Regroupement économique et social du Sud-Ouest (RESO) Le développement économique sous contrôle de la communauté locale Le Regroupement économique et social du Sud-Ouest (RESO) Le Regroupement économique et social du Sud-Ouest (RESO) est une des quatorze

Plus en détail

Comité régional d économie sociale

Comité régional d économie sociale Comité régional d économie sociale LE CRÉS DU CENTRE-DU-QUÉBEC SE VEUT UN LIEU DE CONCERTATION ET D HARMONISATION, UN LIEU DE PLANIFICATION DU DÉVELOPPEMENT RÉGIONAL, UN LIEU D INTERFACE ET D ARRIMAGE

Plus en détail

Consultation sur le projet de Plan de développement durable du Québec

Consultation sur le projet de Plan de développement durable du Québec Consultation sur le projet de Plan de développement durable du Québec Mémoire présenté par le Consortium pour le développement durable de la forêt gaspésienne lors de la consultation publique tenue le

Plus en détail

PLAN D ACTION 2014-2015 Présenté à l assemblée générale annuelle du 18 juin 2014

PLAN D ACTION 2014-2015 Présenté à l assemblée générale annuelle du 18 juin 2014 PLAN D ACTION 2014-2015 Présenté à l assemblée générale annuelle du 18 juin 2014 NOTE Il faut considérer que le CV est constitué d une petite équipe et de finances limitées. Il faut conserver de l espace

Plus en détail

Description des différents comités et fonds liés au développement local et entrepreneurial

Description des différents comités et fonds liés au développement local et entrepreneurial SERVICE DE DÉVELOPPEMENT LOCAL ET ENTREPRENEURIAL (SDLE) Description des différents comités et fonds liés au développement local et entrepreneurial 28 septembre 2015 1 Mise en contexte À la suite de l

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. TABLE DES MATIÈRES... ii. PRÉSENTATION DE L UNION DES MUNICIPALITÉS DU QUÉBEC...iii INTRODUCTION... 1

TABLE DES MATIÈRES. TABLE DES MATIÈRES... ii. PRÉSENTATION DE L UNION DES MUNICIPALITÉS DU QUÉBEC...iii INTRODUCTION... 1 MÉMOIRE Consultations sur le rétablissement de l équilibre fiscal au Canada Consultations sur le soutien financier immédiat et à long terme pour l infrastructure Présenté au Ministre des Finances et au

Plus en détail

Objet : Réponse à la lettre et pétition reçues le 5 avril 2013 des professionnels du SAD membres de l APTS

Objet : Réponse à la lettre et pétition reçues le 5 avril 2013 des professionnels du SAD membres de l APTS Le 2 mai 2013 Aux professionnels du SAD membres de l APTS, Objet : Réponse à la lettre et pétition reçues le 5 avril 2013 des professionnels du SAD membres de l APTS Madame, Monsieur, Nous accusons réception

Plus en détail

ANNEXE 4. Réaliser un diagnostic de sécurité Principales méthodes de collecte d information. (Module 3, partie I, section 2.5)

ANNEXE 4. Réaliser un diagnostic de sécurité Principales méthodes de collecte d information. (Module 3, partie I, section 2.5) ANNEXE 4 Réaliser un diagnostic de sécurité Principales méthodes de collecte d information (Module 3, partie I, section 2.5) Dans les pages qui suivent, nous présentons neuf méthodes de collecte d information.

Plus en détail

MÉMOIRE L ORGANISATION DU TRANSPORT COLLECTIF DANS LA MRC DE L ASSOMPTION

MÉMOIRE L ORGANISATION DU TRANSPORT COLLECTIF DANS LA MRC DE L ASSOMPTION MÉMOIRE L ORGANISATION DU TRANSPORT COLLECTIF DANS LA MRC DE L ASSOMPTION PRÉSENTÉ DANS LE CADRE DU PROJET PLAN D AMÉNAGEMENT ET DÉVELOPPEMENT MÉTROPOLITAIN PMAD 13 OCTOBRE 2011 1 INTRODUCTION La communauté

Plus en détail

PRÉSENTATION DE L ASSOCIATION DES THÉÂTRES FRANCOPHONES DU CANADA

PRÉSENTATION DE L ASSOCIATION DES THÉÂTRES FRANCOPHONES DU CANADA PRÉSENTATION DE L ASSOCIATION DES THÉÂTRES FRANCOPHONES DU CANADA AU SERVICE DU THÉÂTRE, CONSEIL DES ARTS DU CANADA NOVEMBRE 2005 Réunis en assemblée annuelle les 8 et 9 septembre dernier, les quatorze

Plus en détail

Charte de la concertation territoriale

Charte de la concertation territoriale LIGNE A GRANDE VITESSE POITIERS-LIMOGES Charte de la concertation territoriale La présente charte constitue le cadre de la démarche de la concertation territoriale conduite par Réseau ferré de France Elle

Plus en détail

1. DESCRIPTION DU PROGRAMME 2. MISE EN CONTEXTE

1. DESCRIPTION DU PROGRAMME 2. MISE EN CONTEXTE ENTENTE ADMINISTRATIVE SUR LA GESTION DU FONDS QUÉBÉCOIS D INITIATIVES SOCIALES DANS LE CADRE DES ALLIANCES POUR LA SOLIDARITÉ (MESS-VILLE 2015) GUIDE PRATIQUE 1. DESCRIPTION DU PROGRAMME L Entente administrative

Plus en détail

Congrès ACFAS 7 mai 2013 Résumé des discussions du World Café. Thème 1 : Comment intégrer le développement durable dans un cours postsecondaire?

Congrès ACFAS 7 mai 2013 Résumé des discussions du World Café. Thème 1 : Comment intégrer le développement durable dans un cours postsecondaire? Congrès ACFAS 7 mai 2013 Résumé des discussions du World Café Thème 1 : Comment intégrer le développement durable dans un cours postsecondaire? Cette question s inscrit dans le contexte où plusieurs acteurs

Plus en détail

COMITE INTERMINISTERIEL DES DROITS DES FEMMES ET DE L ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES

COMITE INTERMINISTERIEL DES DROITS DES FEMMES ET DE L ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES Ministère de l Économie et des Finances COMITE INTERMINISTERIEL DES DROITS DES FEMMES ET DE L ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES FEUILLE DE ROUTE BILAN 2013 PROGRAMME D ACTION 2014

Plus en détail

Politique. d utilisation de Facebook

Politique. d utilisation de Facebook Politique d utilisation de Facebook Adoptée par le Conseil d administration, le 20 septembre 2012 Table des matières Préambule 3 Ce qui amène la TROCL sur Facebook 4 Qui est sur Facebook actuellement?

Plus en détail

SANTÉ ET DÉVELOPPEMENT DURABLE. Des plans d action pour les Villes-Santé de l OMS. Plan Santé Municipal. Population SECTEUR ÉCONOMIQUE ENVIRONNEMENT

SANTÉ ET DÉVELOPPEMENT DURABLE. Des plans d action pour les Villes-Santé de l OMS. Plan Santé Municipal. Population SECTEUR ÉCONOMIQUE ENVIRONNEMENT SANTÉ ET DÉVELOPPEMENT DURABLE Des plans d action pour les Villes-Santé de l OMS Plan Santé Municipal Population ENTREPRISES TRANSPORTS SECTEUR ÉCONOMIQUE SECTEUR SANTÉ ET SOCIAL ENVIRONNEMENT INDUSTRIE

Plus en détail

Comité «Accompagnement des municipalités» 10 novembre 2014

Comité «Accompagnement des municipalités» 10 novembre 2014 Comité «Accompagnement des municipalités» 10 novembre 2014 Tour de table Nom Organisation (ou occupation) Présentation du CRECQ Organisme de concertation regroupant des intervenants en environnement de

Plus en détail

Règlement intérieur. Document de travail non mis en forme GRAND GENEVE FORUM D AGGLOMERATION FRANCO-VALDO-GENEVOIS

Règlement intérieur. Document de travail non mis en forme GRAND GENEVE FORUM D AGGLOMERATION FRANCO-VALDO-GENEVOIS Règlement intérieur Introduction Document de travail non mis en forme Le 28 juin 2012 a été signé le Projet d agglomération 2012 au travers duquel les partenaires français, genevois et vaudois ont renforcé

Plus en détail

Observations sur l avant-projet de loi, Loi sur l aménagement durable du territoire et l urbanisme

Observations sur l avant-projet de loi, Loi sur l aménagement durable du territoire et l urbanisme Observations sur l avant-projet de loi, Loi sur l aménagement durable du territoire et l urbanisme Déposé à la Commission de l aménagement du territoire de l Assemblée nationale du Québec Dans le cadre

Plus en détail

L'Autonomie des Jeunes en question. Youg People's autonomy / Junge leute autonomie. Contact / Contact / Berührung

L'Autonomie des Jeunes en question. Youg People's autonomy / Junge leute autonomie. Contact / Contact / Berührung Ján Figel Commissaire européen en charge de l Education, de la Formation, de la Culture et du Multilinguisme Bruxelles p. 2 L'Autonomie des Jeunes en question Youg People's autonomy / Junge leute autonomie

Plus en détail

Atelier Document de travail. Journée de réflexion et de maillage sur le thème de l éducation et de la sensibilisation aux boissons énergisantes

Atelier Document de travail. Journée de réflexion et de maillage sur le thème de l éducation et de la sensibilisation aux boissons énergisantes Janvier 2012-1 Journée de réflexion et de maillage sur le thème de l éducation et de la sensibilisation aux boissons énergisantes Au début du mois de janvier, nous avons demandé aux participants présents

Plus en détail

Plan de transfert de connaissance sur l intervention de proximite en CSSS

Plan de transfert de connaissance sur l intervention de proximite en CSSS Plan de transfert de connaissance sur l intervention de proximite en CSSS Communauté de pratique sur l intervention de quartier du CSSS-IUGS et les interventions de proximité en CSSS Auteurs : Jean-François

Plus en détail

«Mutuelle des Mornantais»

«Mutuelle des Mornantais» Dossier «Mutuelle des Mornantais» La première mutuelle communale vraiment solidaire - Extraits de la Vie à Mornant - - décembre 2014 - Dossier «Mutuelle des Mornantais» La première mutuelle communale vraiment

Plus en détail

Méthode d évaluation par animation de groupe (MÉAG)

Méthode d évaluation par animation de groupe (MÉAG) Méthode d évaluation par animation de groupe (MÉAG) FICHE 1 3-4 heures 5 à 15 personnes Faible RESSOURCES NÉCESSAIRES MATÉRIELLES Version électronique : - Petits cartons pour le vote (3 par participant);

Plus en détail

Les réseaux Santé en français du Canada

Les réseaux Santé en français du Canada Pour la promotion de la santé en français au Canada Énoncé de la stratégie nationale Mars 2009 Les réseaux Santé en français du Canada 260, rue Dalhousie, bureau 400, Ottawa (Ontario) K1N 7E4 Téléphone

Plus en détail

L économie sociale: un levier de développement durable en Chaudière-Appalaches

L économie sociale: un levier de développement durable en Chaudière-Appalaches L économie sociale: un levier de développement durable en Chaudière-Appalaches CAHIER DU PARTICIPANT VENDREDI, 23 NOVEMBRE 2012 CLUB DE GOLF DE MONTMAGNY Une réalisation de TABLE DES MATIÈRES Mot du président

Plus en détail

PLAN D AcTION 2013-2015

PLAN D AcTION 2013-2015 PLAN D AcTION 2013-2015 Politique de l activité physique et du sport Photo: Multi Photos Introduction En février 2011, le Conseil municipal de la adoptait la Politique de l activité physique et du sport.

Plus en détail

REPOSITIONNEMENT DE LA TROCAO

REPOSITIONNEMENT DE LA TROCAO Vous devez répondre au sondage sur le support «Survey Monkey». Vous ne pourrez ni le sauvegarder ni retourner à vos réponses. Vous devez répondre aux questions dans un seul trait. Vous avez reçu le questionnaire

Plus en détail

Plan de développement global de la communauté francophone de Terre-Neuve-et-Labrador 2014-2019

Plan de développement global de la communauté francophone de Terre-Neuve-et-Labrador 2014-2019 Plan de développement global de la communauté francophone de Terre-Neuve-et-Labrador 2014-2019 Janvier 2015 Table des matières Contexte... 3 Méthodologie... 3 États des lieux... 4 Hier : de grandes réalisations...

Plus en détail

Les partenariats au Québec : pour une meilleure sécurité routière en milieu municipal

Les partenariats au Québec : pour une meilleure sécurité routière en milieu municipal Les partenariats au Québec : pour une meilleure sécurité routière en milieu municipal Catherine Berthod, ingénieure et urbaniste Ministère des Transports du Québec Carole Leclerc, M. ATDR Ministère des

Plus en détail

Mot du maire. Chères citoyennes, chers citoyens,

Mot du maire. Chères citoyennes, chers citoyens, Mot du maire Chères citoyennes, chers citoyens, En mon nom personnel et au nom des conseillères et conseillers municipaux, je vous présente notre politique familiale. Nous en sommes très fiers, d autant

Plus en détail

communication, information, participation des habitants

communication, information, participation des habitants : présentation communication, information, participation des habitants 1 Information Communication ce qui existe : Le journal municipal Le site internet présentation Les panneaux lumineux Les panneaux

Plus en détail

La réalisation de ce scénario de revitalisation a été rendu possible grâce à :

La réalisation de ce scénario de revitalisation a été rendu possible grâce à : La réalisation de ce scénario de revitalisation a été rendu possible grâce à : Comité de travail Céline Parr, présidente, Nicolet Denis Jutras, conseiller municipal, Ville de Nicolet Ginette Germain, agente

Plus en détail

TABLE DES RESSOURCES EN AIDE ALIMENTAIRE DU CENTRE-DU-QUE BEC (TRAACQ)

TABLE DES RESSOURCES EN AIDE ALIMENTAIRE DU CENTRE-DU-QUE BEC (TRAACQ) CADRE DE RÉFÉRENCE TABLE DES RESSOURCES EN AIDE ALIMENTAIRE DU CENTRE-DU-QUE BEC (TRAACQ) CADRE DE RÉFÉRENCE 2014 Avant-propos Depuis de nombreuses années, l aide alimentaire offre une réponse concrète

Plus en détail

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Préparé par : Pour : 1 Table des matières 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE... 2 2. CLIENTÈLES ADMISSIBLES... 2 3. LES SERVICES OFFERTS... 3 3.1

Plus en détail

PORTE CONTINENTALE ET CORRIDOR DE COMMERCE ONTARIO-QUÉBEC. Comité consultatif du secteur public Le 31 janvier 2008 Québec

PORTE CONTINENTALE ET CORRIDOR DE COMMERCE ONTARIO-QUÉBEC. Comité consultatif du secteur public Le 31 janvier 2008 Québec PORTE CONTINENTALE ET CORRIDOR DE COMMERCE ONTARIO-QUÉBEC Comité consultatif du secteur public Le 31 janvier 2008 Québec 1 Objectifs de la rencontre Fournir un aperçu : De la nécessité d une stratégie

Plus en détail

Planification stratégique 2011-2013

Planification stratégique 2011-2013 Planification stratégique 2011-2013 Au terme du plan d action 2011-2013 Vision Chantiers Le GRT Habitation Lévy se sera affirmé comme un leader indispensable et incontournable en immobilier communautaire

Plus en détail

Présenté par DJELOU Kobla AFHON-Togo

Présenté par DJELOU Kobla AFHON-Togo Plaidoyer pour la prise en compte des changements climatiques dans les plans de développement communaux: initiative pilote dans la région des plateaux au Togo. Présenté par DJELOU Kobla AFHON-Togo PLAN

Plus en détail

SYNTHÈSE DES PROPOSITIONS EN MATIÈRE D ORGANISATION DE DÉVELOPPEMENT SOCIO-ÉCONOMIQUE POUR LA MRC D ABITIBI 21 SEPTEMBRE 2015

SYNTHÈSE DES PROPOSITIONS EN MATIÈRE D ORGANISATION DE DÉVELOPPEMENT SOCIO-ÉCONOMIQUE POUR LA MRC D ABITIBI 21 SEPTEMBRE 2015 SYNTHÈSE DES PROPOSITIONS EN MATIÈRE D ORGANISATION DE DÉVELOPPEMENT SOCIO-ÉCONOMIQUE POUR LA MRC D ABITIBI 21 SEPTEMBRE 2015 ACRONYMES ADL : Agent de développement local (à l emploi des municipalités)

Plus en détail

La télésanté clinique au Québec: un regard éthique par la CEST

La télésanté clinique au Québec: un regard éthique par la CEST La télésanté clinique au Québec: un regard éthique par la CEST Dominic Cliche Conseiller en éthique Commission de l éthique en science et en technologie 18 mars 2015 Midi conférence de l Institut d éthique

Plus en détail

Rapport synthèse : Forum citoyen sur le Plan local de déplacement de l arrondissement de Rosemont La Petite-Patrie.

Rapport synthèse : Forum citoyen sur le Plan local de déplacement de l arrondissement de Rosemont La Petite-Patrie. Rapport synthèse : Forum citoyen sur le Plan local de déplacement de l arrondissement de Rosemont La Petite-Patrie 16 octobre 2013 Table des matières Contexte... 3 Mandat... 3 Format du forum... 4 Participation...

Plus en détail

La Loi québécoise et la Stratégie gouvernementale de développement durable

La Loi québécoise et la Stratégie gouvernementale de développement durable La Loi québécoise et la Stratégie gouvernementale de développement durable Robert Lauzon, directeur Bureau de coordination du développement durable Association québécoise de vérification environnementale

Plus en détail

Pour une pratique durable!

Pour une pratique durable! LE DÉVELOPPEMENT INTÉGRÉ DES COMMUNAUTÉS : JUSQU OÙ PEUT-ON RÉALISTEMENT ALLER? Atelier de réflexion dans le cadre du colloque du RQIIAC Pour une pratique durable! Alain Meunier et Sonia Racine, conseillers

Plus en détail

POLITIQUE DÉVELOPPEMENT DURABLE. Des actions prises aujourd hui pour demain

POLITIQUE DÉVELOPPEMENT DURABLE. Des actions prises aujourd hui pour demain POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE Des actions prises aujourd hui pour demain POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE PRÉAMBULE L Assemblée générale des Nations Unies constituait la Commission mondiale de l

Plus en détail

PLAN D ACTION DE L AGENCE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE LANAUDIÈRE À L ÉGARD DE L INTÉGRATION DES PERSONNES HANDICAPÉES

PLAN D ACTION DE L AGENCE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE LANAUDIÈRE À L ÉGARD DE L INTÉGRATION DES PERSONNES HANDICAPÉES PLAN D ACTION DE L AGENCE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE LANAUDIÈRE À L ÉGARD DE L INTÉGRATION DES PERSONNES HANDICAPÉES Mise à jour au 28 février 2013 Véronique Bibeau, Conseillère en gestion

Plus en détail

Proposition mtb/28 juin 2013 M É M O I R E MPR. Marie-Thérèse Bournival Louise Saint-Pierre Catherine Gaumond

Proposition mtb/28 juin 2013 M É M O I R E MPR. Marie-Thérèse Bournival Louise Saint-Pierre Catherine Gaumond M É M O I R E MPR Marie-Thérèse Bournival Louise Saint-Pierre Catherine Gaumond 1 RÉSUMÉ Le patrimoine religieux est menacé par la décroissance des congrégations et par une diminution alarmante des ressources

Plus en détail

Projet pilote : Création d un tableau de bord 0-5 ans pour Municipalité amie des enfants (MAE)

Projet pilote : Création d un tableau de bord 0-5 ans pour Municipalité amie des enfants (MAE) Projet pilote : Création d un tableau de bord 0-5 ans pour Municipalité amie des enfants (MAE) Réflexion sur les enjeux municipaux et pistes d action en lien avec le dossier de la petite enfance André

Plus en détail

------------------- PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE ------------------- PRIMATURE ------------------- SECRETARIAT GENERAL -------------------

------------------- PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE ------------------- PRIMATURE ------------------- SECRETARIAT GENERAL ------------------- REPUBLIQUE DU TCHAD ------------------- PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE ------------------- PRIMATURE ------------------- SECRETARIAT GENERAL ------------------- Unité Travail Progrès ------------- DISCOURS

Plus en détail

Rapport d activités 2013-2014 Plan d actions 2014-2015

Rapport d activités 2013-2014 Plan d actions 2014-2015 Rapport d activités 2013-2014 Plan d actions 2014-2015 La mission du CRECA En matière de protection de l'environnement, le CRECA assure la mise en œuvre d'une veille stratégique sur le secteur de l'environnement

Plus en détail

Sylvie Boutin CSSS de Saint Léonard et Saint Michel 23 septembre 2010

Sylvie Boutin CSSS de Saint Léonard et Saint Michel 23 septembre 2010 Journée e dialogue Le réseau r de l Est l de Montréal al chef de file en santé mentale GUICHET D ACCÈS AUX SERVICES EN SANTÉ MENTALE Présentation en plénière Sylvie Boutin CSSS de Saint Léonard et Saint

Plus en détail

Politique de gestion de la dette à long terme

Politique de gestion de la dette à long terme Politique de gestion de la dette à long terme Ville de Waterloo Mise en vigueur 16 septembre 2013 1 POLITIQUE D UNE SAINE GESTION DE LA DETTE PRÉAMBULE : Le conseil municipal, le comité des finances et

Plus en détail

Outils et démarches structurantes au Québec: où en sommes-nous?

Outils et démarches structurantes au Québec: où en sommes-nous? Outils et démarches structurantes au Québec: où en sommes-nous? Philippe Bourke, Directeur général du RNCREQ Antoine Verville, Directeur général adjoint du ROBVQ 3e Forum national sur les lacs Mont-Tremblant,

Plus en détail

Lannion-Trégor Communauté Projet de territoire 2015-2020 1 Concertation publique Rapport de présentation (le 13/04/2015)

Lannion-Trégor Communauté Projet de territoire 2015-2020 1 Concertation publique Rapport de présentation (le 13/04/2015) Lannion-Trégor Communauté Projet de territoire 2015-2020 1 1. Présentation de Lannion-Trégor Communauté : Après le regroupement de Lannion-Trégor Agglomération et la commune de Perros- Guirec, avec la

Plus en détail

Guide pour une demande de financement. 2012-2014 Fonds régional d investissement jeunesse (FRIJ) Projets locaux et régionaux

Guide pour une demande de financement. 2012-2014 Fonds régional d investissement jeunesse (FRIJ) Projets locaux et régionaux Guide pour une demande de financement 2012-2014 Fonds régional d investissement jeunesse (FRIJ) Projets locaux et régionaux Table des matières 1. PRÉSENTATION... 3 1.1 Le Forum jeunesse de la région de

Plus en détail

Plan d action 2014-2017 LUTTE À L INSALUBRITÉ DES LOGEMENTS

Plan d action 2014-2017 LUTTE À L INSALUBRITÉ DES LOGEMENTS Plan d action 2014-2017 LUTTE À L INSALUBRITÉ DES LOGEMENTS Responsabiliser les propriétaires Impliquer les locataires Objectifs Le Plan d action de lutte à l insalubrité des logements de la Ville de

Plus en détail

Comment assurer le plein potentiel de votre solution analytique. Guillaume Bédard, Directeur des Solutions d Affaires Odesia

Comment assurer le plein potentiel de votre solution analytique. Guillaume Bédard, Directeur des Solutions d Affaires Odesia L Comment assurer le plein potentiel de votre solution analytique ODESIA 1155 University suite 800 Montreal, Qc, Canada H3B 3A7 Phone: (514) 876-1155 Fax: (514) 876-1153 www.odesia.com Guillaume Bédard,

Plus en détail

FICHE. Le financement

FICHE. Le financement FICHE # 7 Le financement Le financement Pourquoi entreprendre cette démarche? Parce que c est par le financement à la mission globale que les organismes communautaires autonomes pourront réaliser leur

Plus en détail

MRC de Beauharnois-Salaberry : M. Denis Lapointe, maire de Salaberry-de-Valleyfield M. Claude Haineault, préfet suppléant et maire de Beauharnois

MRC de Beauharnois-Salaberry : M. Denis Lapointe, maire de Salaberry-de-Valleyfield M. Claude Haineault, préfet suppléant et maire de Beauharnois Séance extraordinaire du Conseil d administration de la Régie intermunicipale de valorisation des matières organiques de Beauharnois-Salaberry et de Roussillon tenue le 28 février 2014 à 9 h à la salle

Plus en détail

Introduction au soutien sociocommunautaire

Introduction au soutien sociocommunautaire Introduction au soutien sociocommunautaire Durée estimée : 10 minutes Ce projet a été réalisé grâce à l appui financier de la Société d habitation du Québec Les problématiques multiples des résidents en

Plus en détail

La communication des risques Une préoccupation citoyenne! La communication des risques Une préoccupation citoyenne! Martin Leblond, directeur sécurité civile Ville de Victoriaville René Camiré Responsable

Plus en détail

المركز اإلفريقي للتدريب و البحث اإلداري لإلنماء

المركز اإلفريقي للتدريب و البحث اإلداري لإلنماء African Training and Research Centre in Administration for Development المركز اإلفريقي للتدريب و البحث اإلداري لإلنماء Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement

Plus en détail

ÉCHANGE D EXPERTISE DES AGENTS DE SENSIBILISATION À L ENTREPRENEURIAT JEUNESSE

ÉCHANGE D EXPERTISE DES AGENTS DE SENSIBILISATION À L ENTREPRENEURIAT JEUNESSE ÉCHANGE D EXPERTISE DES AGENTS DE SENSIBILISATION À L ENTREPRENEURIAT JEUNESSE RÉSUMÉ DES PRINCIPAUX ÉLÉMENTS DISCUTÉS COLLOQUE IDEO-ASEJ 2014 Thème #1 : Relations avec le milieu scolaire Trucs et astuces

Plus en détail

L ACCES A L INFORMATION AU LOGEMENT DES JEUNES

L ACCES A L INFORMATION AU LOGEMENT DES JEUNES DEMOCRATIE PARTICIPATIVE ET CITOYENNETE L ACCES A L INFORMATION AU LOGEMENT DES JEUNES PROJET D AVIS N 11. 03 Présenté par la Commission «Qualité de la Ville» du CONSEIL LILLOIS de la JEUNESSE à l Assemblée

Plus en détail

PROJET DE POLITIQUE DU PATRIMOINE

PROJET DE POLITIQUE DU PATRIMOINE PROJET DE POLITIQUE DU PATRIMOINE Plan de la présentation Élaboration du projet de politique Objet de la Politique Fondements de la Politique Définition de patrimoine Axes d intervention 1 Élaboration

Plus en détail

La planification stratégique

La planification stratégique 1 Ordre du jour Mot de bienvenue A. La planification stratégique B. La population du territoire C. Les programmes 0-18 ans et jeunes en difficultés: validation de l état de situation D. Les enjeux et les

Plus en détail