Les actions en sécurité alimentaire, notre DSP avant 2006

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les actions en sécurité alimentaire, notre DSP avant 2006"

Transcription

1 Leadership et mobilisation intersectorielle t i régionale : l exemple du Comité intersectoriel sur la sécurité alimentaire à Laval (CASAL) Présentation dans le cadre des Journées annuelles de santé publique (JASP) 2010 Par Alexandre St-Denis, responsable du dossier sécurité alimentaire 22 novembre 2010 Les actions en sécurité alimentaire, notre DSP avant 2006 Programme de subvention en sécurité é alimentaire i Appel de projets Comité d analyse Allocations non récurrentes aux organismes Suivi et reddition de compte Participation ad hoc à la Table de concertation en aide alimentaires à Laval 14es Journées annuelles de santé publique 1

2 La décision de la DSP d agir sur plusieurs fronts Questionnement de la DSP sur son rôle et sur la mobilisation autour de la sécurité alimentaire Consultation de partenaires régionaux préoccupés par la sécurité alimentaire Et en 2006 La Direction de santé publique met en place le : 14es Journées annuelles de santé publique 2

3 Qu est-ce que le CASAL? Le CASAL est un comité intersectoriel qui regroupe des représentants de divers milieux ayant tous des préoccupations relatives à la sécurité alimentaire à Laval : Agropôle Laval Technopole Association des popotes roulantes de Laval Association coopérative d économie familiale (ACEF) de l Île Jésus Association pour aînés résidants à Laval (APARL) CSSS de Laval, programme FEJ et PPALV Conférence régionale des élus de Laval (CRÉ de Laval) DSP/Agence de Laval Hôpital de la Cité-de-la-Santé CSSS de Laval Centraide du Grand Montréal Entraide Pont-Viau et Laval-des-Rapides (L ) Collège Montmorency Centre de bénévolat de Laval Relais Communautaire de Laval Corporation de développement communautaire Enfant d Abord de Laval (CDC de Laval) Société Saint-Vincent-de-Paul Relais de quartier St-Vincent-de-Paul Jeunes au travail Commission scolaire de Laval Ville de Laval Un chargé de projet pour le CASAL : une collaboration avec la banque alimentaire régionale Chargé de projet : financé par la Direction de santé publique embauché par le Centre de bénévolat de Laval (banque alimentaire) reçoit ses mandats du CASAL Cette collaboration stratégique vise à ne plus opposer le dépannage aux autres actions en sécurité alimentaire 14es Journées annuelles de santé publique 3

4 Constats et orientations Peu de connaissance de la situation régionale en 2006, le CASAL documente : Constats et orientations Peu de connaissances des actions à prioriser en sécurité alimentaire, le CASAL oriente: 14es Journées annuelles de santé publique 4

5 Constats et orientations Le CASAL mobilise et informe : Des réalisations concrètes qui mobilisent Premier colloque régional en sécurité alimentaire Matinées biannuelles en sécurité alimentaire Site Internet, bulletin électronique, répertoire des ressources Équipe volante de soutien aux cuisines collectives Bonne Boîte Bonne Bouffe Jardins collectifs 14es Journées annuelles de santé publique 5

6 L influence du CASAL Expérimentation d achat de produits locaux par l Hôpital de la Cité-de-la-Santé de Laval Utilisation des surplus de production alimentaire de l hôpital par un organisme communautaire (repas communautaire) Mise en place d un marché de quartier par les agriculteurs locaux dans une zone de désert alimentaire L influence du CASAL Le Marché de quartier du Vieux- Ste-Rose revient en force «En plus de favoriser la sécurité alimentaire des citoyens du quartier en leur offrant des produits frais et accessibles, le Marché de quartier du Vieux Sainte Rose présente également une foule d avantages pour l environnement et l économie locale, selon le député de Vimont.» Écho de Laval, 16 juin es Journées annuelles de santé publique 6

7 Une influence qui se poursuit Plan d action régional (PAR) de santé publique Privilégie la poursuite des travaux du CASAL Regroupements locaux de partenaires (Québec en Forme) Projets en sécurité alimentaire Revitalisation urbaine intégrée (CRÉ) Un chantier en sécurité alimentaire Fonds Québec en Forme Projet régional «Soutenons l action pour des environnements sains à Laval»; un des objectifs prévoit l implantation de mesures qui favorisent la sécurité alimentaire Le rôle de la DSP À ce jour, la DSP assure toujours, un leadership dans les travaux du CASAL Assure le financement de la permanence du CASAL Assure le soutien et le développement d expertise en matière de communication du CASAL Offre une expertise et un soutien en nutrition Finance certains projets inscrits au plan d action du CASAL 14es Journées annuelles de santé publique 7

8 Et en 2010 le CASAL Évaluation de l atteinte des objectifs de son plan d action Production d un nouvel état de situation régional Orientations et plan d action En conclusion La sécurité alimentaire à l agenda de tous La DSP un leadership à poursuivre et à partager Le défi : conserver cette mobilisation dynamique et active 14es Journées annuelles de santé publique 8

Si vous êtes suivi par un professionnel de la santé au Centre de santé et de services sociaux de Laval : s adresser à ce professionnel.

Si vous êtes suivi par un professionnel de la santé au Centre de santé et de services sociaux de Laval : s adresser à ce professionnel. LAVAL ÉDITION 2014 SOUTENIR BIEN QUE LES ORGANISMES MENTIONNÉS DANS CE RÉPERTOIRE SOIENT RÉPERTORIÉS SELON LEUR EMPLACEMENT GÉOGRAPHIQUE, LEUR OFFRE DE SERVICE PEUT SE DÉPLOYER DANS PLUSIEURS QUARTIERS.

Plus en détail

Plan d action du CASAL

Plan d action du CASAL Qu est-ce que le Comité d action en sécurité alimentaire de Laval (CASAL)? Le CASAL est un comité intersectoriel qui a été initié par la Direction de santé publique (DSP) de l Agence de la santé et des

Plus en détail

Alliance pour la solidarité et l inclusion sociale 2012-2015

Alliance pour la solidarité et l inclusion sociale 2012-2015 Alliance pour la solidarité et l inclusion sociale 2012-2015 Version Finale 4 juin 2012 1 MISE EN CONTEXTE ALLIANCES Le Plan d action gouvernemental pour la solidarité et l inclusion sociale 2010-2015

Plus en détail

PANORAMA. organismes communautaires

PANORAMA. organismes communautaires PANORAMA des types de financement accessibles aux organismes communautaires 3 février 2011 Formes de financement Financement direct gouvernemental (soutien à la mission globale, ententes de service, projets)

Plus en détail

Le CRISA est une instance de concertation de la Direction régionale de santé publique.

Le CRISA est une instance de concertation de la Direction régionale de santé publique. Le CRISA est une instance de concertation de la Direction régionale de santé publique. Mandats Conseiller l Agence sur les orientations et les actions à privilégier en sécurité alimentaire; Planifier,

Plus en détail

Plan de développement durable des collectivités de la Côte-de-Beaupré

Plan de développement durable des collectivités de la Côte-de-Beaupré Plan de développement durable des collectivités de la Côte-de-Beaupré RAPPORT D ACTIVITÉS 2013 Par Gitane St-Georges, Conseillère en développement durable MRC de La Côte-de-Beaupré 22 janvier 2014 1 2

Plus en détail

Automne 2005 : Consultation sur les orientations pour la sécurité alimentaire dans le cadre d un budget récurrent.

Automne 2005 : Consultation sur les orientations pour la sécurité alimentaire dans le cadre d un budget récurrent. Initiative de soutien au développement de la sécurité alimentaire dans la région de Montréal. Cadre de référence 2007-2012 Document de consultation Agence de la santé et des services sociaux de Montréal-

Plus en détail

Le CLIC de Bordeaux-Cartierville

Le CLIC de Bordeaux-Cartierville Étude de cas #1 Le CLIC de Atelier sur l impact collectif Mai 2014 Les conditions préalables à l impact collectif Un sentiment d'urgence En 1990, un colloque intitulé "Deux mondes, deux réalités" est organisé

Plus en détail

L accès à l alimentation dans Centre-Sud

L accès à l alimentation dans Centre-Sud L accès à l alimentation dans Centre-Sud Présenté par Sophie Pétré, chargée de concertation RUI à la CDC Centre-Sud juin 2015. ENJEUX ET INITIATIVES DANS LE QUARTIER CENTRE-SUD Quelques faits sur l accès

Plus en détail

Présenté par: Responsable à la vie communautaire Ville de Granby

Présenté par: Responsable à la vie communautaire Ville de Granby SANTÉ PUBLIQUE POUR DÉBUTANT (CSSS 101) 1 Présenté par: Lorraine Deschênes: Chef des programmes de santé publique et d action communautaire, CSSS de la Haute-Yamaska Noel-André Delisle: Yvon Boisvert:

Plus en détail

Consultation publique

Consultation publique Consultation publique PROJET DE REDÉVELOPPEMENT DU SITE DES ANCIENS ATELIERS DU CN Mémoire déposé par le Club populaire des consommateurs de Pointe-Saint-Charles dans le cadre des consultations publique

Plus en détail

LA TABLE DE QUARTIER

LA TABLE DE QUARTIER Cette présentation a été effectuée le 28 novembre 2012, au cours de la journée «Réseaux locaux de services : enjeux et perspectives» dans le cadre des 16es Journées annuelles de santé publique (JASP 2012).

Plus en détail

REVITALISATION URBAINE INTÉGRÉE DU SECTEUR «LAURENTIEN-GRENET» : BÂTIR ENSEMBLE UN QUARTIER À NOTRE IMAGE PRIORITÉS AUTOMNE 2009 DÉCEMBRE 2010

REVITALISATION URBAINE INTÉGRÉE DU SECTEUR «LAURENTIEN-GRENET» : BÂTIR ENSEMBLE UN QUARTIER À NOTRE IMAGE PRIORITÉS AUTOMNE 2009 DÉCEMBRE 2010 REVITALISATION URBAINE INTÉGRÉE DU SECTEUR «LAURENTIEN-GRENET» : BÂTIR ENSEMBLE UN QUARTIER À NOTRE IMAGE PRIORITÉS AUTOMNE 2009 DÉCEMBRE 2010 LE CADRE DE VIE Prioriser le développement de projets de logements

Plus en détail

1. DESCRIPTION DU PROGRAMME 2. MISE EN CONTEXTE

1. DESCRIPTION DU PROGRAMME 2. MISE EN CONTEXTE ENTENTE ADMINISTRATIVE SUR LA GESTION DU FONDS QUÉBÉCOIS D INITIATIVES SOCIALES DANS LE CADRE DES ALLIANCES POUR LA SOLIDARITÉ (MESS-VILLE 2015) GUIDE PRATIQUE 1. DESCRIPTION DU PROGRAMME L Entente administrative

Plus en détail

Réalisations 2012-2013

Réalisations 2012-2013 3. RÉALISATIONS 2012-2013 Le rôle qu occupe le Relais dans la prestation de services aux personnes à faible revenu de Laval est majeur. Malgré des conjonctures économiques et sociales défavorables, le

Plus en détail

Habiter ma ville. Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau

Habiter ma ville. Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau Habiter ma ville Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau L habitation constitue une composante essentielle à la qualité de vie des citoyens et une préoccupation constante dans l ensemble

Plus en détail

Être prêt pour l école. Mise sur pied du Chantier Parents

Être prêt pour l école. Mise sur pied du Chantier Parents Être prêt pour l école Paroles de parents Présentation des travaux du Chantier Parents 13 e Journées annuelles de santé publique Agir collectivement pour débuter l école du bon pied! Mario Régis et Louana

Plus en détail

Unir nos efforts pour les jeunes Journée d information et d échange. Mécanismes de concertation et chantiers en cours

Unir nos efforts pour les jeunes Journée d information et d échange. Mécanismes de concertation et chantiers en cours Unir nos efforts pour les jeunes Journée d information et d échange Mécanismes de concertation et chantiers en cours Laval, Château Royal 12 Juin 2009 Des mécanismes de concertation à plusieurs niveaux

Plus en détail

Par: Yves Dubeau, ing. Consultant et Vice-président du CRAIM Le 23 novembre 2010

Par: Yves Dubeau, ing. Consultant et Vice-président du CRAIM Le 23 novembre 2010 Bilan de l'étude du CRAIM sur les meilleures pratiques observées pour la concertation locale en gestion des risques industriels majeurs - L'expérience des CMMI. Par: Yves Dubeau, ing. Consultant et Vice-président

Plus en détail

RESSOURCES ET SERVICES COMMUNAUTAIRES LAVAL (13)

RESSOURCES ET SERVICES COMMUNAUTAIRES LAVAL (13) RESSOURCES ET SERVICES COMMUNAUTAIRES LAVAL (13) ASSOCIATIONS / REGROUPEMENTS... 1 CENTRES DE RÉADAPTATION ET CLINIQUES NEUROMUSCULAIRES... 2 DÉFENSE ET PROMOTION DES DROITS... 2 DOCUMENTATION... 2 GARDIENNAGE,

Plus en détail

Agir. ensemble. pour prévenir les. problèmes liés au poids

Agir. ensemble. pour prévenir les. problèmes liés au poids Agir ensemble pour prévenir les problèmes liés au poids Optimiser nos pratiques Réduire les inégalités sociales de santé Promouvoir le développement durable 2013 Optimiser nos pratiques, réduire les inégalités

Plus en détail

Édito. Ce guide est conçu pour vous informer de toutes ces initiatives, vous orienter et vous aider en matière de handicap et de santé.

Édito. Ce guide est conçu pour vous informer de toutes ces initiatives, vous orienter et vous aider en matière de handicap et de santé. é t n a S n o i La Miss p a c i d n a H & s n a é l r O d e i r de la mai Édito Depuis 2002, la mairie d Orléans s est dotée d un service «Mission Santé et Handicap» avec l objectif de prendre en compte

Plus en détail

RESSOURCES ET SERVICES COMMUNAUTAIRES LAVAL (13)

RESSOURCES ET SERVICES COMMUNAUTAIRES LAVAL (13) RESSOURCES ET SERVICES COMMUNAUTAIRES LAVAL (13) ASSOCIATIONS / REGROUPEMENTS... 1 CENTRES DE RÉADAPTATION ET CLINIQUES NEUROMUSCULAIRES... 2 DÉFENSE ET PROMOTION DES DROITS... 2 DOCUMENTATION... 2 GARDIENNAGE,

Plus en détail

Bottin des ressources alimentaires. Corporation de développement communautaire Action solidarité Grand Plateau

Bottin des ressources alimentaires. Corporation de développement communautaire Action solidarité Grand Plateau Bottin des ressources alimentaires Corporation de développement communautaire Action solidarité Grand Plateau 2012 Bottin des ressources alimentaires Corporation de développement communautaire Action solidarité

Plus en détail

HÉLÈNE JOLIN. 405, rue de Dieppe Saint-Jean-sur-Richelieu (Québec) J3B 1S9 Tél. : (450) 359-0141 Courriel : jolin.h@sympatico.ca SOMMAIRE D EXPÉRIENCE

HÉLÈNE JOLIN. 405, rue de Dieppe Saint-Jean-sur-Richelieu (Québec) J3B 1S9 Tél. : (450) 359-0141 Courriel : jolin.h@sympatico.ca SOMMAIRE D EXPÉRIENCE HÉLÈNE JOLIN 405, rue de Dieppe Saint-Jean-sur-Richelieu (Québec) J3B 1S9 Tél. : (450) 359-0141 Courriel : jolin.h@sympatico.ca SOMMAIRE D EXPÉRIENCE Expérience acquise dans l intervention et le développement

Plus en détail

Politique de soutien à l intégration des enfants avec des besoins particuliers. Centre de la petite enfance Les petits lutins de Roussin

Politique de soutien à l intégration des enfants avec des besoins particuliers. Centre de la petite enfance Les petits lutins de Roussin Politique de soutien à l intégration des enfants avec des besoins particuliers Centre de la petite enfance Les petits lutins de Roussin Janvier 2010, Révisée en octobre 2012 1 BUT POURSUIVI PAR LA POLITIQUE

Plus en détail

Plan de présentation

Plan de présentation Prise en charge de la sécurité alimentaire par la communauté dans Charlevoix Sécurité Alimentaire Charlevoix Novembre 2010 Plan de présentation Dénicher des partenaires Proposer une démarche Faire un état

Plus en détail

Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels

Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels Mémoire intitulé : «Le patrimoine bâti : une autre approche» Présenté par : Le Service d aide-conseil

Plus en détail

Application de la stratégie d action au Québec

Application de la stratégie d action au Québec A. Résumé des grandes lignes de la stratégie d action À la suite d une réflexion réalisée en 2013, L ŒUVRE LÉGER a revu sa stratégie d action auprès de ses partenaires et du public en général (se référer

Plus en détail

Leadership municipal pour le développement du territoire : L expérience de Shawinigan

Leadership municipal pour le développement du territoire : L expérience de Shawinigan Leadership municipal pour le développement du territoire : L expérience de Shawinigan Denis Bourque, titulaire de la CRCOC René Lachapelle, stagiaire postdoctoral Institut universitaire de première ligne

Plus en détail

Projet de solution aux déserts alimentaires RÉSUMÉ DU PROJET

Projet de solution aux déserts alimentaires RÉSUMÉ DU PROJET Projet de solution aux déserts alimentaires RÉSUMÉ DU PROJET ÉTAT DE SITUATION DU TERRITOIRE 1. Principaux enjeux liés à l accès aux aliments santé dans Hochelaga-Maisonneuve Concentration au centre du

Plus en détail

Initiatives de valorisation des connaissances au Groupe de recherche Médias et santé

Initiatives de valorisation des connaissances au Groupe de recherche Médias et santé Journées de la Prévention INPES 3 avril 2009- Paris Initiatives de valorisation des connaissances au Groupe de recherche Médias et santé Jérôme Elissalde Agent de valorisation et de transfert des connaissances

Plus en détail

4 juin 2015 Présenté par: Maëlle Brouillette, et Athanasios Tommy Mihou,

4 juin 2015 Présenté par: Maëlle Brouillette, et Athanasios Tommy Mihou, S entraider pour faire pousser une communauté projet de verdissement et de potagers urbains- centres d hébergement du CIUSSS de l Est-de-l Îlede-Montréal 4 juin 2015 Présenté par: Maëlle Brouillette, et

Plus en détail

BOTTIN DES RESSOURCES EN ALIMENTATION

BOTTIN DES RESSOURCES EN ALIMENTATION BOTTIN DES RESSOURCES EN ALIMENTATION QUARTIER ROSEMONT ÉDITION 2012 - Une réalisation de la Coalition sécurité alimentaire de Rosemont UN QUARTIER PLEIN DE RESSOURCES! Voici un bottin qui présente un

Plus en détail

Bilan 2011-2012. Plan d action régional de lutte contre les punaises de lit

Bilan 2011-2012. Plan d action régional de lutte contre les punaises de lit Bilan 2011-2012 Plan d action régional de lutte contre les punaises de lit Plan d action régional de lutte contre les punaises de lit BILAN 2011-2012 Objectif Maximiser l efficacité des interventions visant

Plus en détail

LOCAUX ET RÉGIONAUX 2014-2015

LOCAUX ET RÉGIONAUX 2014-2015 APPEL DE PROJETS LOCAUX ET RÉGIONAUX 2014-2015 GUIDE DE PRÉSENTATION D UNE DEMANDE DE FINANCEMENT DATE LIMITE DE DÉPÔT : 19 SEPTEMBRE 2014, 17 h APPEL DE PROJETS dans le cadre de l entente spécifique ADAPTATION

Plus en détail

Forum sur le développement social de Roussillon. Assurer l équilibre. 4 juin 2009. Manoir d Youville Île Saint-Bernard, Châteauguay

Forum sur le développement social de Roussillon. Assurer l équilibre. 4 juin 2009. Manoir d Youville Île Saint-Bernard, Châteauguay Forum sur le développement social de Roussillon Assurer l équilibre 4 juin 2009 Manoir d Youville Île Saint-Bernard, Châteauguay Assurer l équilibre Le CLD de Roussillon compte parmi ses instances la commission

Plus en détail

Stratégie de positionnement et de promotion des directeurs des services professionnels (DSP) Bilan des activités du dossier marketing DSP

Stratégie de positionnement et de promotion des directeurs des services professionnels (DSP) Bilan des activités du dossier marketing DSP Stratégie de positionnement et de promotion des directeurs des services professionnels (DSP) Bilan des activités du dossier marketing DSP [Septembre 2009] Table des matières CONTEXTE ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

La mission du Carrefour de formation, de recherche et de référence de l AQRP Fusionner et diffuser les savoirs pour changer les pratiques

La mission du Carrefour de formation, de recherche et de référence de l AQRP Fusionner et diffuser les savoirs pour changer les pratiques La mission du Carrefour de formation, de recherche et de référence de l AQRP Fusionner et diffuser les savoirs pour changer les pratiques Nature du projet Mise en place d un Carrefour de formation, de

Plus en détail

Présentation de la Fédération lavalloise des OSBL d'habitation (FLOH) à la Conférence régionale des élus de Laval (CRÉ)

Présentation de la Fédération lavalloise des OSBL d'habitation (FLOH) à la Conférence régionale des élus de Laval (CRÉ) Fédération lavalloise des OSBL d'habitation 925, avenue de Bois-de-Boulogne #400 Laval (QC) H7N 4G1 (450) 662-6950 floh@rqoh.com www.rqoh.com Présentation de la Fédération lavalloise des OSBL d'habitation

Plus en détail

Agir. ensemble. pour prévenir les. problèmes liés au poids

Agir. ensemble. pour prévenir les. problèmes liés au poids Agir ensemble pour prévenir les problèmes liés au poids Optimiser nos pratiques Réduire les inégalités sociales de santé Promouvoir le développement durable 2013 Optimiser nos pratiques, réduire les inégalités

Plus en détail

Table : perte d autonomie liée au vieillissement et déficience physique

Table : perte d autonomie liée au vieillissement et déficience physique Table : perte d autonomie liée au vieillissement et déficience physique Légende : en continu : en cours mais à poursuivre et finaliser: à développer : Priorité : 1. Augmenter l accessibilité des services

Plus en détail

OFFICE MUNICIPAL D HABITATION ET CENTRE DE LA PETITE ENFANCE NEZ À NEZ DE GRANBY PROJET DE CONSTRUCTION DE 24 LOGEMENTS INCLUANT 66 PLACES EN GARDERIE

OFFICE MUNICIPAL D HABITATION ET CENTRE DE LA PETITE ENFANCE NEZ À NEZ DE GRANBY PROJET DE CONSTRUCTION DE 24 LOGEMENTS INCLUANT 66 PLACES EN GARDERIE OFFICE MUNICIPAL D HABITATION ET CENTRE DE LA PETITE ENFANCE NEZ À NEZ DE GRANBY PROJET DE CONSTRUCTION DE 24 LOGEMENTS INCLUANT 66 PLACES EN GARDERIE PROJET DE LOGEMENT SOCIAL AVEC SERVICES DE GARDE ET

Plus en détail

Règlement sur l immigration à Montréal

Règlement sur l immigration à Montréal Projet de règlement Règlement sur l immigration à Montréal Présenté par Luis Nobre Jeune Conseil de Montréal 2013 Projet de règlement numéro 2 Règlement sur l immigration à Montréal PRÉSENTATION Présenté

Plus en détail

Nouvelle philosophie d accueil dans les bibliothèques de Laval. 1 er décembre 2014

Nouvelle philosophie d accueil dans les bibliothèques de Laval. 1 er décembre 2014 Nouvelle philosophie d accueil dans les bibliothèques de Laval 1 er décembre 2014 Thèmes abordés 1. Contexte lavallois - Coup d œil sur le territoire lavallois 2. Les bibliothèques de Laval - La mission

Plus en détail

CONDITIONS STRUCTURELLES (Rose)

CONDITIONS STRUCTURELLES (Rose) Que fait mon organisme? ORGANISME FORMATION ET CONNAISSANCE DES INTERVENANTS (Jaune) OFFRE DE SERVICE (Bleu) CONDITIONS STRUCTURELLES (Rose) LA COHÉSION SOCIALE (Vert) CASUAL Participation à plusieurs

Plus en détail

CADRE DE SOUTIEN À L ACTION COMMUNAUTAIRE «LA COHÉSION SOCIALE AU CŒUR DE LA VILLE»

CADRE DE SOUTIEN À L ACTION COMMUNAUTAIRE «LA COHÉSION SOCIALE AU CŒUR DE LA VILLE» CADRE DE SOUTIEN À L ACTION COMMUNAUTAIRE «LA COHÉSION SOCIALE AU CŒUR DE LA VILLE» TABLE DES MATIÈRES 1. Le Cadre de soutien et ses objectifs... 3 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. Les organismes admissibles exclusions

Plus en détail

LES DÉPLACEMENTS ACTIFS ET SÉCURITAIRES. Offre de service Région de la Capitale-Nationale

LES DÉPLACEMENTS ACTIFS ET SÉCURITAIRES. Offre de service Région de la Capitale-Nationale LES DÉPLACEMENTS ACTIFS ET SÉCURITAIRES Offre de service Région de la Capitale-Nationale Septembre 2015 Sylvie Bernier, ambassadrice des saines habitudes de vie de Québec en Forme et présidente de la Table

Plus en détail

Qu est-ce que la pérennité? Quels en sont

Qu est-ce que la pérennité? Quels en sont Formations Automne 2014 / Hiver 2015 Explorer la pérennité pour des changements durables MONTRÉAL QUAND : 15 et 16 octobre 2014 (Durée de 2 jours) ANIMATION : Marie-Denise Prud Homme et François Gaudreault,

Plus en détail

Projet de plan d action municipal triennal Comité municipal «Ma santé en valeur» de Gore 2010-2013

Projet de plan d action municipal triennal Comité municipal «Ma santé en valeur» de Gore 2010-2013 Objectifs D ici 2013, la municipalité de Gore ciblera et mettra en place un minimum de trois zones «fumeur» dans divers lieux publics de son territoire. Résultats du portrait municipal -La loi sur le tabac

Plus en détail

PLANIFIER ET CHOISIR SA VISION STRATÉGIQUE Défis pour une meilleure gestion des services techniques du réseau de la santé du Québec

PLANIFIER ET CHOISIR SA VISION STRATÉGIQUE Défis pour une meilleure gestion des services techniques du réseau de la santé du Québec PLANIFIER ET CHOISIR SA VISION STRATÉGIQUE Défis pour une meilleure gestion des services techniques du réseau de la santé du Québec Yanaï Elbaz Directeur général associé, Redéploiement, planification et

Plus en détail

POUR LES MESURES «PRIORITÉ JEUNESSE», «ACTION COMMUNAUTAIRE INTERSECTORIELLE» ET «PROMOTION DE LA SANTÉ ET PRÉVENTION DES TOXICOMANIES»

POUR LES MESURES «PRIORITÉ JEUNESSE», «ACTION COMMUNAUTAIRE INTERSECTORIELLE» ET «PROMOTION DE LA SANTÉ ET PRÉVENTION DES TOXICOMANIES» POUR LES MESURES «PRIORITÉ JEUNESSE», «ACTION COMMUNAUTAIRE INTERSECTORIELLE» ET «PROMOTION DE LA SANTÉ ET PRÉVENTION DES TOXICOMANIES» Année 2010-2011 Répondante pour les organismes de Saint-Laurent A/S

Plus en détail

Vers un CSSS 2 e génération. Un rendez-vous à la croisée de nos chemins 5 et 12 novembre 2014

Vers un CSSS 2 e génération. Un rendez-vous à la croisée de nos chemins 5 et 12 novembre 2014 Vers un CSSS 2 e génération Un rendez-vous à la croisée de nos chemins 5 et 12 novembre 2014 1 Notre vision À l écoute de sa population et en collaboration avec ses partenaires, le CSSS du Nord de Lanaudière

Plus en détail

Le développement durable à Rivière-du-Loup Par MM. Michel Morin et Éric Côté. Colloque RQVVS Rivière-du-Loup, le 17 septembre 2010

Le développement durable à Rivière-du-Loup Par MM. Michel Morin et Éric Côté. Colloque RQVVS Rivière-du-Loup, le 17 septembre 2010 Le développement durable à Rivière-du-Loup Par MM. Michel Morin et Éric Côté Colloque RQVVS Rivière-du-Loup, le 17 septembre 2010 Trois questions de base Qu est-ce qu une municipalité? Une entreprise ou

Plus en détail

Champ d intervention 2 : Loisirs, sports et culture

Champ d intervention 2 : Loisirs, sports et culture PLAN D ACTION 2011-2014 Politique familiale et des aînés de Saint-Ulric Champ d intervention 1 : Communication 1.1. Favoriser une meilleure circulation de l information concernant les initiatives citoyennes,

Plus en détail

- SERVICES DE GARDE EN MILIEU SCOLAIRE -

- SERVICES DE GARDE EN MILIEU SCOLAIRE - - SERVICES DE GARDE EN MILIEU SCOLAIRE - 1. OBJECTIFS 1.1 Préciser les orientations de la Commission scolaire quant à la mise en place, à l organisation et au fonctionnement des services de garde en milieu

Plus en détail

GATINEAU Ville inclusive PROGRAMME DE SOUTIEN

GATINEAU Ville inclusive PROGRAMME DE SOUTIEN GATINEAU Ville inclusive PROGRAMME DE SOUTIEN Normes et critères d attribution PROGRAMME DE SOUTIEN AUX INITIATIVES DU MILIEU POUR PERSONNES HANDICAPÉES OU AYANT UNE INCAPACITÉ LIÉE À LA MOBILITÉ GATINEAU,

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT DURABLE

DÉVELOPPEMENT DURABLE Loi sur le DÉVELOPPEMENT DURABLE UNE LOI FONDAMENTALE POUR LE QUÉBEC La Loi sur le développement durable, sanctionnée le 19 avril 2006, établit un nouveau cadre de gestion pour tous les ministères et organismes

Plus en détail

GUIDE DE GESTION L IMAGE DE MARQUE DES ENTREPRISES D ÉCONOMIE SOCIALE AU BAS-SAINT-LAURENT

GUIDE DE GESTION L IMAGE DE MARQUE DES ENTREPRISES D ÉCONOMIE SOCIALE AU BAS-SAINT-LAURENT GUIDE DE GESTION L IMAGE DE MARQUE DES ENTREPRISES D ÉCONOMIE SOCIALE AU BAS-SAINT-LAURENT DÉCEMBRE 2009 1 Table des matières 1. Mise en contexte... 3 2. Qu est-ce qu une entreprise d économie sociale?...

Plus en détail

Projet de construction d une école primaire à l Île des Sœurs. Juin 2013

Projet de construction d une école primaire à l Île des Sœurs. Juin 2013 Projet de construction d une école primaire à l Île des Sœurs Présenté par Michel Coté ing MBA Présenté par Michel Coté, ing MBA Juin 2013 Présentation Michel Côté ing. MBA GESTION DE CONSTRUCTION FORMATION

Plus en détail

Introduction...3. Mise en contexte...4. Fédéral...5. National (Québec)...5. Régional...6. Local...6. Montréal...7. Modèle de portrait...

Introduction...3. Mise en contexte...4. Fédéral...5. National (Québec)...5. Régional...6. Local...6. Montréal...7. Modèle de portrait... OUTILS DE RÉALISATION D UN PORTRAIT DE MILIEU IEU DANS LE CADRE DE L L OPÉRATION QUARTIER Août 2003 TABLE DES MATIÈRES Introduction...3 Mise en contexte...4 Fédéral...5 National (Québec)...5 Régional...6

Plus en détail

Stratégie pro-parent

Stratégie pro-parent Stratégie pro-parent Objectifs généraux : 1. Amélioration de la communication 1.1. Entre l école et les parents 1.2. Institutionnelle avec l école et les parents 1.3. Entre la Commission scolaire et le

Plus en détail

QUÉBEC EN FORME ROSEMONT PLAN DE COMMUNICATION 2011-2014. Présenté aux membres du comité Québec en forme Rosemont

QUÉBEC EN FORME ROSEMONT PLAN DE COMMUNICATION 2011-2014. Présenté aux membres du comité Québec en forme Rosemont QUÉBEC EN FORME ROSEMONT PLAN DE COMMUNICATION 2011-2014 Présenté aux membres du comité Québec en forme Rosemont par Magali Vaidye, le 17 janvier 2012 QUÉBEC EN FORME ROSEMONT Plan de communication 2011-2014

Plus en détail

PLAN D'ACTION OPÉRATIONNEL 2015-2017

PLAN D'ACTION OPÉRATIONNEL 2015-2017 PLAN D'ACTION OPÉRATIONNEL 2015-2017 TABLE DE DÉVELOPPEMENT SOCIAL CENTRE-SUD Augmenter le patrimoine végétal et assurer sa survie Apaiser la circulation et améliorer les conditions de transports PRIORITÉ

Plus en détail

Commission permanente sur le développement économique et urbain et. qui lui ont fait part de leurs commentaires, suggestions et

Commission permanente sur le développement économique et urbain et. qui lui ont fait part de leurs commentaires, suggestions et Commission permanente sur le développement économique et urbain et Recommandations sur la v LA COMMISSION PERMANENTE SUR LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET URBAIN ET La commission remercie vivement les citoyens

Plus en détail

Écologie, démocratie et participation

Écologie, démocratie et participation Écologie, démocratie et participation citoyenne: une équation nécessaire Passeport pour l écocitoyenneté 9e colloque de Montréal en éducation relative à l environnement Novembre 2008 Anne Latendresse Département

Plus en détail

Conseil régional. Plan d action régional Outaouais 2014-2017

Conseil régional. Plan d action régional Outaouais 2014-2017 Conseil régional Plan d action régional Outaouais 2014-2017 Dans ce tableau, la numérotation est utilisée afin de faciliter le suivi de la présentation. Légende Palier N signifie national R signifie régional

Plus en détail

CADRE DE GESTION ET D'APPLICATION DE LA POLITIQUE SUR LA QUALITÉ DES SERVICES DE GARDE À LA COMMISSION SCOLAIRE DE MONTRÉAL

CADRE DE GESTION ET D'APPLICATION DE LA POLITIQUE SUR LA QUALITÉ DES SERVICES DE GARDE À LA COMMISSION SCOLAIRE DE MONTRÉAL CADRE DE GESTION ET D'APPLICATION DE LA POLITIQUE SUR LA QUALITÉ DES SERVICES DE GARDE À LA COMMISSION SCOLAIRE DE MONTRÉAL Section 1 Service de garde 1. Définition : Les services de garde en milieu scolaire

Plus en détail

Mutualisation de l information géospatiale au gouvernement du Québec

Mutualisation de l information géospatiale au gouvernement du Québec Mutualisation de l information géospatiale au gouvernement du Québec Rencontre de travail entre le ministère de l Énergie et des Ressources naturelles (MERN) et l Institut national de recherche en sciences

Plus en détail

DES ENTREPRENEURS ENGAGÉS

DES ENTREPRENEURS ENGAGÉS 2875, boulevard Laurier, bureau 570 Québec (Qc) G1V 2M2 T. 418.780.1360 F. 418.780.1362 DES ENTREPRENEURS ENGAGÉS POUR L AVENIR DE NOS RÉGIONS Qu est-ce que l AETSQ? L AETSQ est une association à but non

Plus en détail

Tandem Montréal Pour une approche communautaire en prévention de la criminalité

Tandem Montréal Pour une approche communautaire en prévention de la criminalité Tandem Montréal Pour une approche communautaire en prévention de la criminalité Table des matières UNE RESPONSABILITÉ PARTAGÉE LA MUNICIPALITÉ AU CŒUR DE LA PRÉVENTION UN INVESTISSEMENT RENTABLE 3 UNE

Plus en détail

Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances

Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances RAPPORT COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL GENERAL DU 26 MARS 2013 Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances Conformément aux textes en vigueur

Plus en détail

Plan d action stratégique 2014-2015-2016. Vision. Chantiers. Au terme du plan d action 2014-2015-2016

Plan d action stratégique 2014-2015-2016. Vision. Chantiers. Au terme du plan d action 2014-2015-2016 Plan d action stratégique 2014-2015-2016 Au terme du plan d action 2014-2015-2016 Vision Chantiers Le GRT Habitation Lévy aura consolidé sa position de leader indispensable et incontournable en immobilier

Plus en détail

Comprendre les pratiques de partenariats à l aide de la théorie de l acteur-réseau

Comprendre les pratiques de partenariats à l aide de la théorie de l acteur-réseau Comprendre les pratiques de partenariats à l aide de la théorie de l acteur-réseau Louise Potvin Chaire Approches communautaires et inégalités de santé (FCRSS-IRSC) Université de Montréal 10 ième Journées

Plus en détail

RÈGLEMENTS POLITIQUES - PROCÉDURES

RÈGLEMENTS POLITIQUES - PROCÉDURES RÈGLEMENTS POLITIQUES - PROCÉDURES OBJET : Politique de santé globale du personnel COTE : DG 2013-02 APPROUVÉE PAR : Le conseil d administration le 26 février 2013 EN VIGUEUR LE : 26 février 2013 RESPONSABLE

Plus en détail

Des assises solides pour des actions efficaces. Plan

Des assises solides pour des actions efficaces. Plan Des assises solides pour des actions efficaces Rencontre de réflexion sur l action régionale en matière de sécurité alimentaire 12 mars 2014 Marie-Josée Riel, M.Ss Répondante régionale - sécurité alimentaire

Plus en détail

Les Rendez-vous de la relève en agriculture Développer le réseau professionnel des étudiants en agriculture AVANT la fin de leur formation pour

Les Rendez-vous de la relève en agriculture Développer le réseau professionnel des étudiants en agriculture AVANT la fin de leur formation pour Les Rendez-vous de la relève en agriculture Développer le réseau professionnel des étudiants en agriculture AVANT la fin de leur formation pour faciliter le démarrage et la reprise d entreprises en Estrie

Plus en détail

ALLOCATIONS DE SANTÉ PUBLIQUE AUX TABLES PETITE ENFANCE, JEUNESSE ET SÉCURITÉ ALIMENTAIRE DE LA MONTÉRÉGIE

ALLOCATIONS DE SANTÉ PUBLIQUE AUX TABLES PETITE ENFANCE, JEUNESSE ET SÉCURITÉ ALIMENTAIRE DE LA MONTÉRÉGIE ALLOCATIONS DE SANTÉ PUBLIQUE AUX TABLES PETITE ENFANCE, JEUNESSE ET SÉCURITÉ ALIMENTAIRE DE LA MONTÉRÉGIE Devis d allocation 2015-2016 Novembre 2014 TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1 : PRÉCISIONS ET CHANGEMENTS

Plus en détail

Politique de gestion des archives. Adoptée le 11 octobre 2011 par le conseil d administration (289 e assemblée résolution n o 2479)

Politique de gestion des archives. Adoptée le 11 octobre 2011 par le conseil d administration (289 e assemblée résolution n o 2479) Politique de gestion des archives Adoptée le 11 octobre 2011 par le conseil d administration (289 e assemblée résolution n o 2479) TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 3 1. OBJECTIFS DE LA POLITIQUE... 3 2.

Plus en détail

POLITIQUE DE SANTÉ ET MIEUX-ÊTRE

POLITIQUE DE SANTÉ ET MIEUX-ÊTRE POLITIQUE DE SANTÉ ET MIEUX-ÊTRE AU TRAVAIL POUR UN ENGAGEMENT COLLECTIF DANS LA MISE EN ŒUVRE DE PRATIQUES FAVORABLES À LA SANTÉ EN MILIEU DE TRAVAIL JUIN 2011 Dernières modifications adoptées le 12 novembre

Plus en détail

Politique de gestion des ressources humaines

Politique de gestion des ressources humaines Politique de gestion des ressources humaines Adopté au conseil d administration le 18 octobre 2005 Résolution numéro 2068 Amendé le 16 avril 2013 par le conseil d administration Résolution numéro 2592

Plus en détail

PHOTO DE FAMILLE DES CONCERTATIONS EN SÉCURITÉ ALIMENTAIRE DE LA MONTÉRÉGIE

PHOTO DE FAMILLE DES CONCERTATIONS EN SÉCURITÉ ALIMENTAIRE DE LA MONTÉRÉGIE 20092010 Une initiative des organisateurs(trices) communautaires des Centres de santé et de services sociaux (CSSS) qui assurent la mobilisation en matière de sécurité alimentaire avec la collaboration

Plus en détail

CADRE DE RÉFÉRENCE SUR LE PARTENARIAT DE FINANCEMENT PUBLIC, PARAPUBLIC ET PRIVÉ

CADRE DE RÉFÉRENCE SUR LE PARTENARIAT DE FINANCEMENT PUBLIC, PARAPUBLIC ET PRIVÉ CADRE DE RÉFÉRENCE SUR LE PARTENARIAT DE FINANCEMENT PUBLIC, PARAPUBLIC ET PRIVÉ Adopté par le conseil d administration de l ASPQ Le 11 octobre 2013, et amendée le 12 avril 2014, version finale Dans le

Plus en détail

Coup d œil sur la sécurité alimentaire dans les territoires de la Mauricie. Juillet 2015

Coup d œil sur la sécurité alimentaire dans les territoires de la Mauricie. Juillet 2015 Juillet 2015 LA TABLE DE CONCERTATION EN SÉCURITÉ ALIMENTAIRE DE TROIS-RIVIÈRES La Table de concertation en sécurité alimentaire de Trois-Rivières (TCSATR) a été créée en mai 2008, après 1 an de travail

Plus en détail

La communication des risques Une préoccupation citoyenne! La communication des risques Une préoccupation citoyenne! Martin Leblond, directeur sécurité civile Ville de Victoriaville René Camiré Responsable

Plus en détail

On récolte ce que l on sème

On récolte ce que l on sème Volume 1 No. 3 AOÛT-SEPTEMBRE 2012 DANS CE NUMÉRO On récolte ce que l on sème De VADA à MADA : un bref retour sur les origines du D un arrondissement à l autre Mada prend forme Journée internationale des

Plus en détail

Collaboration à cette conférence

Collaboration à cette conférence L ACTION EN SANTÉ PUBLIQUE POUR AGIR SUR L ACCESSIBILITÉ AU JEU Bilan des initiatives des directions régionales de santé publique relatives au Casino de Montréal, aux Salons de jeux et au jeu en ligne

Plus en détail

Plan d action 2014-2017 LUTTE À L INSALUBRITÉ DES LOGEMENTS

Plan d action 2014-2017 LUTTE À L INSALUBRITÉ DES LOGEMENTS Plan d action 2014-2017 LUTTE À L INSALUBRITÉ DES LOGEMENTS Responsabiliser les propriétaires Impliquer les locataires Objectifs Le Plan d action de lutte à l insalubrité des logements de la Ville de

Plus en détail

Le maire de Québec, La conseillère membre du comité exécutif Responsable des dossiers liés au développement social. Régis Labeaume.

Le maire de Québec, La conseillère membre du comité exécutif Responsable des dossiers liés au développement social. Régis Labeaume. En 2002, la Loi 170 sur la réorganisation municipale précisait les domaines de compétences de la nouvelle Ville de Québec. Ces dernières sont maintenant enchâssées dans la Charte de la Ville de Québec.

Plus en détail

DISPONIBILITÉ ALIMENTAIRE LAVAL 2012

DISPONIBILITÉ ALIMENTAIRE LAVAL 2012 DISPONIBILITÉ ALIMENTAIRE LAVAL 2012 Épiceries 1 IGA Extra Alimentation Auteuil 5680, boul. des Laurentides Auteuil H7K 2K2 2 Métro Marché J.C. Messier 5000, boul. des Laurentides Auteuil H7K 2J5 3 Club

Plus en détail

PLAN DE DÉVELOPPEMENT TRIENNAL 2014-2016

PLAN DE DÉVELOPPEMENT TRIENNAL 2014-2016 PLAN DE DÉVELOPPEMENT TRIENNAL 2014-2016 Continuité et consolidation «L art dans son ensemble n'est pas une vaine création d'objets qui se perdent dans le vide, mais une puissance qui a un but de servir

Plus en détail

Sommaire des projets financés

Sommaire des projets financés Sommaire des projets financés Le Centre du Vieux Moulin de LaSalle Le projet Carrefour d information pour aînés offrira une gamme de services et d activités d information, de référence, d accompagnement

Plus en détail

Soutenir les communautés des Premières Nations du Québec qui traversent des périodes de crises sociales.

Soutenir les communautés des Premières Nations du Québec qui traversent des périodes de crises sociales. TABLE DE CONCERTATION SUR LES PROBLÉMATIQUES DE CRISES SOCIALES DANS LES COMMUNAUTÉS DES PREMIÈRES NATIONS DU QUÉBEC TERMES DE RÉFÉRENCE INTRODUCTION La Table de concertation est le résultat d un partenariat

Plus en détail

Collaborer à distance grâce aux TIC Des partenariats t novateurs pour promouvoir la santé dans les écoles

Collaborer à distance grâce aux TIC Des partenariats t novateurs pour promouvoir la santé dans les écoles Collaborer à distance grâce aux TIC Des partenariats t novateurs pour promouvoir la santé dans les écoles Julia Gaudreault-Perron, chargée de projet Le CEFRIO Centre facilitant la recherche et l innovation

Plus en détail

Soumettre une demande

Soumettre une demande Soumettre une demande Table des matières 1. Financement de projets... 2 1.1 Les règles de financement... 3 1.2 Procédure de dépôt et phases d étude des demandes... 4 1.2.1 Volet Sécurité alimentaire...

Plus en détail

POLITIQUE D INCLUSIO N DES

POLITIQUE D INCLUSIO N DES C E N T R E D E L A P E T I T E E N F A N C E L E S B O U R G E O N S - S O L E I L POLITIQUE D INCLUSIO N DES ENFANTS AYA NT DES BE SOINS PARTICULIERS É LA BORÉ PAR M ARIE JOSÉE LE LIÈVRE E T SOPHIE LE

Plus en détail

Planification stratégique 2011-2013

Planification stratégique 2011-2013 Planification stratégique 2011-2013 Au terme du plan d action 2011-2013 Vision Chantiers Le GRT Habitation Lévy se sera affirmé comme un leader indispensable et incontournable en immobilier communautaire

Plus en détail

Le point sur La sécurité alimentaire

Le point sur La sécurité alimentaire Le point sur La sécurité alimentaire Information nécessaire pour aider les partenaires locaux, régionaux et nationaux à passer à l action. L ensemble des fiches thématiques constituera la base d outils

Plus en détail

inventaire des mesures existantes définition de la famille

inventaire des mesures existantes définition de la famille 2 POLITIQUE FAMILIALE 3 4 5 6 7 8 8 9 mot du maire mot de la conseillère déléguée à la famille introduction inventaire des mesures existantes portraits de famille mission générale de la politique générale

Plus en détail

Plan de présentation. Le cadre de référence. Cadre de référence en sécurité alimentaire

Plan de présentation. Le cadre de référence. Cadre de référence en sécurité alimentaire Cadre de référence en sécurité alimentaire Micheline Séguin Bernier Dt.P., M. Sc. Direction de santé publique Le 7 mai 009 Révisé le mai 009 Plan de présentation Volet Cadre de référence en matière de

Plus en détail