Assemblée du 14 mars 2015

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Assemblée du 14 mars 2015"

Transcription

1 Animation : Gabrielle Compte-rendu : Camille Assemblée du 14 mars 2015 au Collège de Maisonneuve 3800 rue Sherbrooke Est 5 participantes et participants, 1 observateur. Début de l assemblée à 13h20. Tour de table Charles propose comme ordre du jour qu il y ait une présentation du fonctionnement de l assemblée, suivie d un retour des comités, d une pause puis un moment pour les sujets libres, un point varia et finalement un choix de la date de la seconde prochaine assemblée. Présentation du fonctionnement de l assemblée Comités 1. Comité suivi 1.1 Finances - Le comité suivi s est penché sur la question de la logistique entourant les finances de l APAHM, mais n est pas arrivé à élaborer une proposition pour cette assemblée. - L Association Facultaire Étudiante de Sciences Humaines de l Université du Québec à Montréal (AFESH - UQAM) accorde une subvention de 1000$ à l APAHM et on se demande où mettre cet argent et comment le gérer. - On n est pas obligé de le retirer en une fois, on peut demander des chèques de montants plus petits, selon nos besoins immédiats. - Considérant que l AFESH a attribué une subvention de 1000$ à l APAHM; - Considérant que l APAHM n est pas une entreprise et ne peut donc pas ouvrir un compte de banque; - Considérant que Stéphanie est jusqu à présent la seule personne désignée pour se faire émettre des chèques à l AFESH; Stéphanie propose qu une somme de 300$ soit répartie entre deux petites caisses, soit : - Un montant de 150$ dans la première petite caisse, actuellement gérée par Camille et qui contiendrait un total de $

2 - Un montant de 150$ dans la caisse #2 qui prendra la relève lorsque la première petite caisse sera épuisée. Que la balance de la subvention de 1000$ soit conservée par l AFESH jusqu à ce que Stéphanie retire les montants tels que votés lors d assemblées futures. Qu une deuxième personne soit désignée pour encaisser les chèques de l AFESH. Charles appuie. - Est-ce qu il serait mieux d enregistrer un compte de banque au nom de l APAHM? - Dans le comité gratuité, il a été question de dons mensuels provenant de particulier, un compte de banque pourrait permettre la réalisation de ce projet. - Quelque chose de problématique si on ouvre un compte de banque, c est qu il y aura des noms à fournir, des statuts, par exemple le président, alors que l APAHM ne fonctionne pas de cette façon. - L argent dans un compte n est pas une charge, comparativement à de l argent qui reste chez les gens. - Peut-être voter pour cette proposition pour ensuite se renseigner sur les tenants et les aboutissants d un compte. - Il y a des frais annuels lorsqu on possède un compte de ce type. Stéphanie propose un amendement : Ajouter : «- Que la première petite caisse soit renflouée lorsqu épuisée et la deuxième aussi; - Qu un vote soit tenu à chaque nouveau renflouage des petites caisses afin de déterminer le ou la nouvelle responsable de la petite caisse;» Francis appuie. Moment de formulation collaboratif adopté à l unanimité. Nous rajoutons «et vice versa» après «lorsque la première petite caisse sera épuisée» et nous supprimons «Que la première petite caisse soit renflouée lorsqu épuisée et la deuxième aussi.». - Est-ce que les deux personnes qui vont retirer l argent peuvent être les mêmes personnes que celles qui s occupent des petites caisses? Camille propose un amendement : Remplacer «Stéphanie» par «les personnes responsables des petites caisses retirent», retirer «Qu une deuxième personne soit désignée pour encaisser les chèques de l AFESH.» et ajouter «Que les deux personnes qui s occupent des petites caisses soient celles qui peuvent encaisser des chèques de l AFESH.»

3 Proposition amendée : - Considérant que l AFESH a attribué une subvention de 1000$ à l APAHM; - Considérant que l APAHM n est pas une entreprise et ne peut donc pas ouvrir un compte de banque; - Considérant que Stéphanie est jusqu à présent la seule personne désignée pour se faire émettre des chèques à l AFESH; Qu une somme de 300$ soit répartie entre deux petites caisses, soit : - Un montant de 150$ dans la première petite caisse, actuellement gérée par Camille et qui contiendrait un total de $; - Un montant de 150$ dans la caisse #2 qui prendra la relève lorsque la première petite caisse sera épuisée et vice versa. Qu un vote soit tenu à chaque nouveau renflouage des petites caisses afin de déterminer le ou la nouvelle responsable de la petite caisse. Que la balance de la subvention de 1000$ soit conservée par l AFESH jusqu à ce que les personnes responsables des petites caisses retirent les montants tels que votés lors d assemblées futures, ou pour renflouer leur caisse une fois épuisée. Que les deux personnes qui s occupent des petites caisses soient celles qui peuvent encaisser des chèques de l AFESH. - Il y a actuellement 63,35$ dans la petite caisse. - Gabrielle était censée faire une demande de subvention à la SOGÉÉCOM, mais il n y a plus de subventions à donner. - Elle devait aussi demander au QPIRG, ceci sera fait prochainement. Le Comité étudiant de lutte pour la libération des lieux urbains a proposé à l assemblée populaire autonome de lui donner $. Est-ce qu on accepte et, si oui, où est-ce qu on le met? - Possibilité d ouvrir un compte de banque. - Peut-être que ça n a pas l air très démocratique le fait que beaucoup de participants et participantes garderaient un peu d argent chez eux, c est comme si on gardait l argent pour nous. - L emplacement et le compte de l argent sont publics, c est pourquoi ce ne serait pas problématique. - Garder l argent à résidence fait en sorte de multiplier le nombre d occasions de parler d argent en assemblée, alors qu on devrait le réduire. - Est-ce que ce comité peut garder l argent un certain temps, afin qu on se penche sur cette question? Proposition de Charles de vote indicatif sur la possibilité d ouvrir un compte de banque de l APAHM. Francis appuie. Résultat du vote indicatif à propos de la position des participantes et participants assistant à l assemblée par rapport à l ouverture d un compte de banque : 3 en accord, 1 en désaccord, 1 abstention

4 - Le comité dit qu illes peuvent attendre autant qu on le veut. 1.2 Réunion du comité Stéphanie propose que le comité suivi organise un après-midi réunion spéciale ouverte à toutes et tous le dimanche 29 mars à 13h dans laquelle les tâches du comité suivi seront mises par écrit collectivement afin de les soumettre à l Assemblée. Camille propose que 20$ soit alloué au comité suivi afin d acheter des petites douceurs à manger et/ou à boire durant l après-midi de réunion du 29 mars. Stéphanie va collecter les informations pour savoir ce qu il faut pour ouvrir un compte en banque. Tout le monde est invité à apporter d autres solutions entourant la logistique des finances. 2. Éduculture Le comité Éduculture a décidé de reprendre le projet d'organiser et d'animer une Promenade de Jane, une ballade ayant pour but de présenter un certain angle historique ou actuel du quartier. Cette activité aura lieu au début mai. Le thème de l an passé était les luttes sociales dans Hochelaga-Maisonneuve. Actuellement, quatre thèmes ont été soulevés dont l éducation, le logement, les luttes ouvrières et l alimentation. Toutes et tous sont invité-e-s à proposer leurs idées concernant cette activité et à participer à sa réalisation. 3. Démocratie directe - Le comité a pris la décision de faire leur réunion environ une semaine après chaque assemblée. La prochaine aura lieu le dimanche 22 mars. - La recherche du local a été entamée. - Les réunions comportent deux parties, d abord la conception de matériel de mobilisation et ensuite une partie de réunion formelle. - Notre routine de mobilisation est à chier, la régularité des réunions est un moyen intéressant de s assurer de faire de la mobilisation. Camille propose une pause de 15 minutes. Charles appuie.

5 4. Comité pour l inclusion sociale et gratuité La collaboration entre ces deux comités continue, il y a eu une rencontre le 7 mars pour un retour sur le diner discussion et sur les résultats du sondage. Des idées pour les prochaines activités ont été apportées. - Les formulaires de sondage ont été analysés et le comité a relevé plusieurs constats. - On trouve, par rapport à la question de la dénonciation des commerçants, beaucoup de commentaires négatifs. Peut-être qu il faudrait raffiner nos commentaires, faire voir qu on veut procéder d une façon différente des organismes de charité. Les participantes et participants se sentent plus choquées quand on parle des organismes communautaires que des entreprises. - Plusieurs personnes n étaient pas certaines de comprendre le projet «Histoire sans faim», ça serait intéressant pour des activités grand public de créer des outils qui présentent et vulgarisent ce qu est notre projet, essayer d avoir un peu de visuel. - Faire ressortir les principes fondamentaux de «Histoire sans faim», pour voir en un coup d œil les fondements du projet. - Au niveau des organismes communautaires, qu est-ce qu on amène comme critique, cibler ça. - Dans les commentaires, des points positifs par rapport à la discussion autour de chaque table suivie de la discussion en grand groupe, les gens ont aimé la bouffe et le concept de gratuité alimentaire. - Production de la vidéo - La prochaine étape, c est s essayer auprès des commerces, si ça ne fonctionne pas, ce serait quelque chose à apporter aux participants, demander de la nourriture pour les événements. - Façon de briser la glace, c est de demander aux commerces de nous fournir de la nourriture pour un événement. Camille propose que les photos et les vidéos prises durant le diner discussion ne soient pas publiées sur Facebook. Camille propose l amendement d ajouter «par l APAHM, directement». Proposition amendée : Proposition que les photos et les vidéos prises durant le diner discussion ne soient pas publiées par l APAHM directement sur Facebook. Adopté à l unanimité

6 Sujets libres A. Printemps Une manifestation est organisée le 21 mars à 14h à la place Émilie-Gamelin. - C est le comité printemps 2015 qui appelle à la manifestation du début de la grève de Si on y va, ça montre un groupe de quartier, non étudiant, qui se mobilise. - Réticence pour mobiliser les gens du quartier pour cette manifestation, ça reste un mouvement qui émerge du milieu étudiant, donc peut-être pas inclusif. - Le but, c est de créer ce mouvement, il n y a pas de groupe qui prend en charge ce mouvement. - On montre qu on est là, c est important pour nous, on n a pas à se priver d y aller même si on n a pas reçu d invitation officielle. - Ça reste une organisation dans laquelle il y a des rapports de pouvoir, il ne faut pas se retrouver à faire leur travail, ne veut pas que l APAHM se retrouve à faire de la promotion à leur place, on ne sait pas c est quoi leurs revendications. - On peut appeler ça sur la liste discussion. - Marquer qu on n'est pas en accord avec les lignes de pensée du groupe qui l organise, on peut faire un appel en se dissociant des façons de faire des grandes centrales syndicales. - Mieux de diffuser de l information pour que ceux et celles qui veulent y aller y aillent, puis examiner par la suite notre position par rapport à ce mouvement. - Le raisonnement de l APAHM, dont le fonctionnement en démocratie directe, doit être mis de l avant. Francis propose qu il élabore un montage graphique pour lancer un appel à la manifestation le 21 mars contre l austérité à diffuser largement aux gens du quartier. Camille propose un amendement : Remplacer «diffuser largement aux gens du quartier» par «envoyer sur la liste info et à mettre sur le site internet» Appui manquant. Proposition amendée que Francis élabore un montage graphique pour lancer un appel à la manifestation le 21 mars contre l austérité à envoyer sur la liste info et à mettre sur le site internet. Camille propose qu il y ait appel pour la formation d un contingent de l APAHM lors de la manifestation du 21 mars. La manifestation débutera au parc Émilie Gamelin à 14h, on se rejoint au métro Joliette à 13h30.

7 Varia - Il y a beaucoup de points qu on a approfondi, on peut voir ça à première vue comme un ralentissement aux discussions liées à d autres points, mais c est le fun de ne pas sentir de pression, c est un signe qu il y a une inclusion. - Prendre le temps de parler de certains sujets, tout le monde sait comment ça fonctionne, donc on a une possibilité de participer aux discussions. - Il y a toujours des points plus litigieux, mais on réussit à en parler et à construire nos idées par rapport aux discussions qu on a ensemble. Décision de la date de la surprochaine assemblée Gabrielle propose le mercredi 6 mai à 19h. Camille appuie. Gabrielle propose la levée de l assemblée. Levée de l assemblée à 17h18.

Réunion spéciale du comité suivi 18 avril 2015

Réunion spéciale du comité suivi 18 avril 2015 Réunion spéciale du comité suivi 18 avril 2015 Essentiellement sol, 3870 rue Ontario Est, 2 e étage 4 participantes et participants, 1 observatrice - La rencontre débute à 14h20. - Les participantes et

Plus en détail

PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE -

PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE - PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE - 9 ème WEEK-END DE FORMATION Des animateurs du réseau 11 13 mars 2011 Paris Le Parlement Européen des Jeunes France est une association apolitique et à but non lucratif,

Plus en détail

1. Adoption du dernier p.v. - Adoption proposé par Maxime L. - Appuyé par Estelle G.-B. - Adopté à l unanimité

1. Adoption du dernier p.v. - Adoption proposé par Maxime L. - Appuyé par Estelle G.-B. - Adopté à l unanimité Procès verbal de la réunion de l exécutif de l association facultaire des étudiantes et étudiantes en sciences humaines à l UQÀM (AFESH-UQÀM). Le 19 mai 2005 Ordre du jour : 0. - Procédures. 0.1 - Présidence

Plus en détail

// Enquête de satisfaction. Résultats 2013

// Enquête de satisfaction. Résultats 2013 // Enquête de satisfaction Résultats 2013 Niveau de recommandation La moitié de nos clients «actifs» ont été interrogés fin 2013 et tout début 2014. Nous tenons à remercier ceux qui nous ont accordé du

Plus en détail

Être Responsable De Club

Être Responsable De Club Être Responsable De Club Prénom NOM Promo Date Objet Sylvain BOUCHERAND 2010 16/08/09 Création du document Charles- Adrien LOUIS 2010 29/08/09 Mise à jour parti Comptabilité Page 1 sur 8 Table des matières

Plus en détail

SIXIÈME ASSEMBLÉE GÉNÉRALE NATIONALE D UCCO SACC CSN

SIXIÈME ASSEMBLÉE GÉNÉRALE NATIONALE D UCCO SACC CSN Montréal, le 9 juin 2015 À toutes les présidences des sections locales À tous les exécutifs régionaux À l exécutif national SIXIÈME ASSEMBLÉE GÉNÉRALE NATIONALE D UCCO SACC CSN La sixième Assemblée générale

Plus en détail

Justine Ludi. HEAD Genève

Justine Ludi. HEAD Genève Justine Ludi HEAD Genève Laura Wohlgehaben HEAD Genève Karine Laurence EAVM Montréal Projet Évolution chronologique du projet. Nos projets étaient quasi identiques lors de la formation des groupes. Dans

Plus en détail

Procès Verbal de la réunion du conseil d'administration du 16 février 2010

Procès Verbal de la réunion du conseil d'administration du 16 février 2010 Association des Chercheuses et Chercheur étudiant à la Faculté de Médecine de l'université Laval 1. Ouverture de la séance Procès Verbal de la réunion du conseil d'administration du 16 février 2010 M.

Plus en détail

Procès-verbal de la réunion du comité exécutif. du 12 mars 2012

Procès-verbal de la réunion du comité exécutif. du 12 mars 2012 Procès-verbal de la réunion du comité exécutif Présences : Émile Plourde-Lavoie Olivier Albinet Nilovna Bascunan-Vasquez Areg Hakob Nalbandian Céline Signor Lydia Roy-Simard Nadia Lafrenière Kahina Larbaoui

Plus en détail

1. Qu est-ce que l IGC?

1. Qu est-ce que l IGC? Questions fréquemment posées concernant l accréditation auprès du Comité intergouvernemental de la propriété intellectuelle relative aux ressources génétiques, aux savoirs traditionnels et au folklore

Plus en détail

RÉUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION

RÉUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION RÉUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION DATE : 12 MARS 2013, DE 12H00 À 13H00 PAR TÉLÉCONFÉRENCE ORDRE DU JOUR 12h00 12h02 12h04 12h06 12h10 à 12h15 Partie 1 : Introduction 1. Ouverture, mot de bienvenue 2.

Plus en détail

PV du CE du 7 novembre 2014. Présent-es : Mathieu, Etienne, Francis, Nick, Charlotte (observatrice), Claude (observateur).

PV du CE du 7 novembre 2014. Présent-es : Mathieu, Etienne, Francis, Nick, Charlotte (observatrice), Claude (observateur). PV du CE du 7 novembre 2014 Présent-es : Mathieu, Etienne, Francis, Nick, Charlotte (observatrice), Claude (observateur). 0.0 OUVERTURE 0.1 Qu Etienne soit au secrétariat et que Mathieu soit à l animation.

Plus en détail

Application de la stratégie d action au Québec

Application de la stratégie d action au Québec A. Résumé des grandes lignes de la stratégie d action À la suite d une réflexion réalisée en 2013, L ŒUVRE LÉGER a revu sa stratégie d action auprès de ses partenaires et du public en général (se référer

Plus en détail

EN RÉSUMÉ. Valeur en douane : frais d intérêts relatifs aux paiements différés pour des marchandises importées

EN RÉSUMÉ. Valeur en douane : frais d intérêts relatifs aux paiements différés pour des marchandises importées Ottawa, le 7 janvier 2014 MÉMORANDUM D13-3-13 EN RÉSUMÉ Valeur en douane : frais d intérêts relatifs aux paiements différés pour des marchandises importées Les modifications supplémentaires liées à la

Plus en détail

PARTIE I : RAISON, SIEGE ET BUTS DE L ASSOCIATION. Article premier Raison sociale et type d association. Article 2 - Siège

PARTIE I : RAISON, SIEGE ET BUTS DE L ASSOCIATION. Article premier Raison sociale et type d association. Article 2 - Siège STATUTS DE LA SOCIETE INTERNATIONALE E D D ANNOTATION ASSOCIATION DE DROIT SUISSE A BUT NON LUCRATIF Etat au 9 Décembre 2008; Révisé le 10 Septembre 2014 PARTIE I : RAISON, SIEGE ET BUTS DE L ASSOCIATION

Plus en détail

PROCÈS VERBAL 3 e rencontre du Conseil exécutif d IFMSA-Québec 2014-2015 28 septembre 2014-20h00 Skype

PROCÈS VERBAL 3 e rencontre du Conseil exécutif d IFMSA-Québec 2014-2015 28 septembre 2014-20h00 Skype PROCÈS VERBAL 3 e rencontre du Conseil exécutif d 2014-2015 28 septembre 2014-20h00 Skype Étaient présentes: Camille Pelletier Vernooy- Présidente Anne-Lou Mc Neil Gauthier Vice-présidente aux affaires

Plus en détail

Bourses olympiques pour entraîneurs

Bourses olympiques pour entraîneurs Objectifs L objectif de ce programme est de permettre aux entraîneurs officiellement reconnus et actifs dans leur sport, de bénéficier d une formation continue de haut niveau, une expérience et un savoir

Plus en détail

CONSEIL D ADMINISTRATION

CONSEIL D ADMINISTRATION VIEUX-MOULIN CONSEIL D ADMINISTRATION Procès-verbal de la cinquième assemblée ordinaire de l année 2011, tenue le mardi 20 septembre 2011, au ROSC de Beauport, 2100, avenue Deblois. PRÉSENCES Membres avec

Plus en détail

Un régime d assurance? Si oui, lequel?

Un régime d assurance? Si oui, lequel? Un régime d assurance? Si oui, lequel? AFESH-UQAM 20 novembre 2013 Résumé Ce texte présente quelques pistes de réflexion concernant le régime d assurance collective de l AFESH-UQAM. Il s agit d un document

Plus en détail

SONDAGE SUR LES COMMUNICATIONS À PRÉVOST

SONDAGE SUR LES COMMUNICATIONS À PRÉVOST SONDAGE SUR LES COMMUNICATIONS À PRÉVOST BILAN DU SONDAGE Sondage distribué du 1 er décembre 2012 au 28 mars 2013. Nombre de répondants : 72 PORTRAIT DES RÉPONDANTS Groupe d âge 24 ans et moins : 2,8 %

Plus en détail

LA CONFÉRENCE DE PRESSE

LA CONFÉRENCE DE PRESSE Fiche aide-mémoire : l organisation d une conférence de presse OBJECTIFS La conférence de presse La rencontre de presse La conférence de presse La conférence de presse sert à annoncer une nouvelle ou à

Plus en détail

Compte-rendu de l Assemblée Générale de l Alliance Française du 25 février 2009

Compte-rendu de l Assemblée Générale de l Alliance Française du 25 février 2009 Compte-rendu de l Assemblée Générale de l Alliance Française du 25 février 2009 Personnes présentes : Stéphane Dumoulin, Emma Barzic, Philippe Nivlet, Leif Aschehoug et Christian Wiig. Ordre du jour :

Plus en détail

Description des aspects logistiques

Description des aspects logistiques Description des aspects logistiques Collectif de la société civile québécoise - COP 21- Paris 2015 Ce document indique les détails logistiques du projet d accompagnement de groupe proposé par Les YMCA

Plus en détail

Ordre du jour. Jeudi, 16h00, le 11 février 2010. Deuxième réunion du comité exécutif de la FEINRS 2009-2010

Ordre du jour. Jeudi, 16h00, le 11 février 2010. Deuxième réunion du comité exécutif de la FEINRS 2009-2010 Ordre du jour Jeudi, 16h00, le 11 février 2010 Deuxième réunion du comité exécutif de la FEINRS 2009-2010 Présents Dominic Ponton Cédric Brunellle Yacine Benahmed Florian D.L. Peters Ruth Marcela Diaz

Plus en détail

Jeunes sur la piste du patrimoine mondial Programme de jumelage scolaire 2015-2016. Projet

Jeunes sur la piste du patrimoine mondial Programme de jumelage scolaire 2015-2016. Projet Jeunes sur la piste du patrimoine mondial Programme de jumelage scolaire 2015-2016 Projet LA DESCRIPTION DU PROJET Jeunes sur la piste du patrimoine mondial consiste à jumeler des écoles situées dans les

Plus en détail

Examen du réseau d'électricité. de la Nouvelle-Écosse Résumé

Examen du réseau d'électricité. de la Nouvelle-Écosse Résumé Examen du réseau d'électricité de la Nouvelle-Écosse Résumé Examen du réseau d'électricité de la Nouvelle-Écosse Résumé RÉSUMÉ À l automne 2013, le gouvernement de la Nouvelle-Écosse a adopté la loi

Plus en détail

// Enquête de satisfaction. Résultats 2014-2015

// Enquête de satisfaction. Résultats 2014-2015 // Enquête de satisfaction Résultats 2014-2015 Des résultats encourageants Nos clients ont eu l amabilité de bien vouloir répondre à notre enquête de satisfaction annuelle et nous les en remercions chaleureusement.

Plus en détail

DOCUMENT DE PRÉSENTATION SUR LA CARAVANE

DOCUMENT DE PRÉSENTATION SUR LA CARAVANE DOCUMENT DE PRÉSENTATION SUR LA CARAVANE DES RÉSISTANCES ET SOLIDARITÉS FÉMINISTES MARCHE MONDIALE DES FEMMES 2015 Objectifs : Pourquoi organiser une tournée lors des actions de l automne 2015? En octobre

Plus en détail

Secrétariat du Grand Conseil PL 10573-A

Secrétariat du Grand Conseil PL 10573-A Secrétariat du Grand Conseil PL 10573-A Date de dépôt : 26 janvier 2010 Rapport de la Commission des finances chargée d'étudier le projet de loi du Conseil d'etat ouvrant un crédit d'investissement de

Plus en détail

EXAMEN DU CHAPITRE CINQ RAPPORT À LA TNMP GT n o 7 APPELS D OFFRES ÉLECTRONIQUES

EXAMEN DU CHAPITRE CINQ RAPPORT À LA TNMP GT n o 7 APPELS D OFFRES ÉLECTRONIQUES EXAMEN DU CHAPITRE CINQ RAPPORT À LA TNMP GT n o 7 APPELS D OFFRES ÉLECTRONIQUES Compte rendu des décisions de la réunion de la TNMP à Québec (les 20 et 21 novembre 2003) : Les Parties ont présenté un

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA RÉUNION DU BUREAU DU 31/10/2014

COMPTE RENDU DE LA RÉUNION DU BUREAU DU 31/10/2014 Association J AIME DIVIA COMPTE RENDU DE LA RÉUNION DU BUREAU DU 31/10/2014 Alis Logement situé rue du pont des Tanneries, 21000 DIJON Nombre de membres invités : 15 Nombre de bénévoles présents : 4 Nombre

Plus en détail

Bourses olympiques pour athlètes «Londres 2012»

Bourses olympiques pour athlètes «Londres 2012» Bourses olympiques pour athlètes «Londres 2012» Objectifs Aider les athlètes d élites désignés par leurs CNO respectifs à se préparer et à se qualifier pour les Jeux de la XXXème Olympiade à Londres 2012,

Plus en détail

APRES-INRS. Compte rendu du 23 e Conseil d administration Tenu vendredi, le 30 avril 2010 à 10h00

APRES-INRS. Compte rendu du 23 e Conseil d administration Tenu vendredi, le 30 avril 2010 à 10h00 APRES-INRS Compte rendu du 23 e Conseil d administration Tenu vendredi, le 30 avril 2010 à 10h00 Local 4412 de l Édifice INRS à Québec et Local G-09 de l Édifice 18 au Campus de l IAF à Laval Étaient présents

Plus en détail

RÉUSSIR UNE DEMANDE DE SUBVENTION

RÉUSSIR UNE DEMANDE DE SUBVENTION RÉUSSIR UNE DEMANDE DE SUBVENTION Bonjour! Bienvenue à l atelier : «Comment réussir une demande de subvention» Cet atelier a pour but de vous familiariser avec divers éléments de base liés à la demande

Plus en détail

SONDAGE DES MEMBRES DE L APIGQ RÉSULTATS ET ANALYSE

SONDAGE DES MEMBRES DE L APIGQ RÉSULTATS ET ANALYSE SONDAGE DES MEMBRES DE L APIGQ RÉSULTATS ET ANALYSE SEPTEMBRE 2008 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 3 SONDAGE ET ÉCHANTILLONNAGE... 3 SONDAGE... 3 ÉCHANTILLONNAGE... 4 COMPILATION DES RÉSULTATS... 4

Plus en détail

Programme Partenariats entrepreneuriat jeunesse (PEJ) Appel de propositions Construire un écosystème dynamique propice à l entrepreneuriat jeunesse

Programme Partenariats entrepreneuriat jeunesse (PEJ) Appel de propositions Construire un écosystème dynamique propice à l entrepreneuriat jeunesse Programme Partenariats entrepreneuriat jeunesse (PEJ) Appel de propositions Construire un écosystème dynamique propice à l entrepreneuriat jeunesse 1.0 CONTEXTE Le programme Partenariats entrepreneuriat

Plus en détail

AUSTÉRITÉ : RÉFLEXION VERS L ACTION

AUSTÉRITÉ : RÉFLEXION VERS L ACTION AUSTÉRITÉ : RÉFLEXION VERS L ACTION Des outils pour la réflexion INTRODUCTION Les politiques d austérité du gouvernement ont des effets importants sur les groupes et sur les gens avec qui nous travaillons.

Plus en détail

LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES

LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Ville de Saint André lez Lille LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Propositions du groupe de travail du groupe scolaire Schuman Groupe scolaire Schuman 1 SOMMAIRE Les enjeux de la réforme Le cahier des charges

Plus en détail

LES PROGRAMMES D AIDE FINANCIÈRE DE DERNIER RECOURS ET L AVOIR LIQUIDE (SOMMES D ARGENT ET ACTIFS)

LES PROGRAMMES D AIDE FINANCIÈRE DE DERNIER RECOURS ET L AVOIR LIQUIDE (SOMMES D ARGENT ET ACTIFS) LES PROGRAMMES D AIDE FINANCIÈRE DE DERNIER RECOURS ET L AVOIR LIQUIDE (SOMMES D ARGENT ET ACTIFS) Lorsque vous faites une demande d admission au Programme d aide sociale ou au Programme de solidarité

Plus en détail

École secondaire de la Cité. Conseil d établissement 2013-2014

École secondaire de la Cité. Conseil d établissement 2013-2014 CE 12/13 17/12/13 2. École secondaire de la Cité Conseil d établissement 2013-2014 CÉ-12-13-PV-03 PROCÈS-VERBAL de la réunion du Conseil d établissement de l école secondaire de la Cité tenue le 17 décembre

Plus en détail

Jean-François Trottier souhaite la bienvenue à Tania Vachon et Mario Fortin et les invite à dire quelques mots sur leur motivation d implication.

Jean-François Trottier souhaite la bienvenue à Tania Vachon et Mario Fortin et les invite à dire quelques mots sur leur motivation d implication. Association professionnelle des animatrices et animateurs de vie spirituelle et d engagement communautaire du Québec 3 e réunion du Conseil d administration 2014-2015 (116 e réunion) Le samedi 25 octobre

Plus en détail

Proposition de projet : Ateliers de cuisine hybride

Proposition de projet : Ateliers de cuisine hybride 2015 de Saint-Josse «Axe Louvain» Pour rappel, ce formulaire doit être rempli en tenant compte des critères de sélection des projets spécifiés dans le règlement du Budget participatif. 1. Vos contacts

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION DES AMIS DU SAKTHI CHILDREN S HOME

STATUTS DE L ASSOCIATION DES AMIS DU SAKTHI CHILDREN S HOME STATUTS DE L ASSOCIATION DES AMIS DU SAKTHI CHILDREN S HOME Article premier : L Association des Amis du Sakthi Children s Home est régie par les articles 60 et suivants du Code civil suisse, autant que

Plus en détail

Appel de propositions pour des nouveaux projets de recherche DIVEX

Appel de propositions pour des nouveaux projets de recherche DIVEX Appel de propositions pour des nouveaux projets de recherche lance un appel de proposition pour des nouveaux projets de recherche scientifique. Les projets devront cadrer dans les différents thèmes de

Plus en détail

FONDS D AIDE AUX PROJETS JEUNES REGLEMENT (pour partenaires)

FONDS D AIDE AUX PROJETS JEUNES REGLEMENT (pour partenaires) Mission Jeunesse FONDS D AIDE AUX PROJETS JEUNES REGLEMENT (pour partenaires) La Ville d Angers effectue un travail d aide aux projets des jeunes par l intermédiaire de la mission jeunesse. Cette mission

Plus en détail

CONSEIL D ÉTABLISSEMENT 2014-2015 ÉCOLE SAINTE-ODILE

CONSEIL D ÉTABLISSEMENT 2014-2015 ÉCOLE SAINTE-ODILE CONSEIL D ÉTABLISSEMENT 2014-2015 ÉCOLE SAINTE-ODILE ORDRE DU JOUR Séance du mardi 21 octobre 2014, 18 h 30, salon du personnel N.B. La présidence du conseil d établissement n étant pas encore déterminée,

Plus en détail

ORDRE DU JOUR. Conseil d'administration de l ACI. Date : Dimanche, 16 décembre 2012, 14h00 Lieu : Chez Nelson Tétreault, 8022 St-Hubert, Montréal

ORDRE DU JOUR. Conseil d'administration de l ACI. Date : Dimanche, 16 décembre 2012, 14h00 Lieu : Chez Nelson Tétreault, 8022 St-Hubert, Montréal Conseil d'administration de l ACI ORDRE DU JOUR Date : Dimanche, 16 décembre 2012, 14h00 Lieu : Chez Nelson Tétreault, 8022 St-Hubert, Montréal 1. Ancrage 2. Adoption de l ordre du jour 3. Adoption du

Plus en détail

Compte-rendu Réunion comité

Compte-rendu Réunion comité Compte-rendu Réunion comité Communication/mobilisation Rencontre préparatoire internationale FSM Tunis 2013 Le 15/12/12 Lieu : Local FSM à Tunisie Heure : 14H30 Présentation des participants à la réunion

Plus en détail

Rapport de Stage. Statut juridique de l entreprise : Entreprise Conforme Légal Indépendante

Rapport de Stage. Statut juridique de l entreprise : Entreprise Conforme Légal Indépendante Koell-Keith Johan- Charles Rapport de Stage I-Description de l organisation Nom de l entreprise : Noticias SIN Statut juridique de l entreprise : Entreprise Conforme Légal Indépendante Situation géographique

Plus en détail

VADÉMÉCUM RELATIF À L APPLICATION DES ASPECTS LINGUISTIQUES DE LA CHARTE D ADHÉSION À L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE

VADÉMÉCUM RELATIF À L APPLICATION DES ASPECTS LINGUISTIQUES DE LA CHARTE D ADHÉSION À L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE VADÉMÉCUM RELATIF À L APPLICATION DES ASPECTS LINGUISTIQUES DE LA CHARTE D ADHÉSION À L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE Adopté par le conseil associatif de l Agence universitaire de la Francophonie

Plus en détail

Procès verbal de la réunion du CA de l Association humaniste du Québec du 2010/04/13

Procès verbal de la réunion du CA de l Association humaniste du Québec du 2010/04/13 Présences : Michel Pion Yanick Crépeau Raymond Cardin Bernard Cloutier Frédéric Hewitt Guy Coignaud Claude Braun Procès verbal de la réunion du CA de l Association humaniste du Québec du 2010/04/13 Président

Plus en détail

Guide de production des notes pédagogiques mai 2011, septembre 2014

Guide de production des notes pédagogiques mai 2011, septembre 2014 Centre de cas 7 99 2011 001 Guide de production des notes pédagogiques mai 2011, septembre 2014 Document produit par la professeure Anne MESNY, marginalement révisé par la professeure Alix MANDRON 1 En

Plus en détail

Conseil d administration de l Association «Heidelberg Alumni Frankreich» (HAFR) Première réunion. Réunion du conseil tenue le 11 juillet 2008

Conseil d administration de l Association «Heidelberg Alumni Frankreich» (HAFR) Première réunion. Réunion du conseil tenue le 11 juillet 2008 Conseil d administration de l Association «Heidelberg Alumni Frankreich» (HAFR) Première réunion Réunion du conseil tenue le 11 juillet 2008 Compte rendu Le conseil d administration a lieu le 11 juillet

Plus en détail

Ordre du jour. Réunion du Conseil d administration de la Société québécoise pour la recherche en psychologie. Mercredi le 11 juin 2008 à 13 h 30

Ordre du jour. Réunion du Conseil d administration de la Société québécoise pour la recherche en psychologie. Mercredi le 11 juin 2008 à 13 h 30 Ordre du jour Réunion du Conseil d administration de la Société québécoise pour la recherche en psychologie Mercredi le 11 juin 2008 à 13 h 30 1. Adoption de l ordre du jour 2. Adoption du procès-verbal

Plus en détail

REPOSITIONNEMENT DE LA TROCAO

REPOSITIONNEMENT DE LA TROCAO Vous devez répondre au sondage sur le support «Survey Monkey». Vous ne pourrez ni le sauvegarder ni retourner à vos réponses. Vous devez répondre aux questions dans un seul trait. Vous avez reçu le questionnaire

Plus en détail

Comment on le demande

Comment on le demande LE CRÉDIT POUR LA SOLIDARITÉ C est pour tout le monde! Un outil du Collectif pour un Québec sans pauvreté Mai 2011 Le crédit pour la solidarité a été annoncé par le ministre des Finances en mars 2010.

Plus en détail

Séminaire sur les nouvelles stratégies de négociations sociales et de partenariat avec les acteurs sociaux

Séminaire sur les nouvelles stratégies de négociations sociales et de partenariat avec les acteurs sociaux African Training and Research Centre in Administration for Development المركز اإلفريقي للتدريب و البحث اإلداري لإلنماء Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement

Plus en détail

Proposition de Mode de Fonctionnement et Règles de Procédure (Statuts 2011 en vigueur)

Proposition de Mode de Fonctionnement et Règles de Procédure (Statuts 2011 en vigueur) Proposition de Mode de Fonctionnement et Règles de Procédure (Statuts 2011 en vigueur) MODE DE FONCTIONNEMENT 1. Participation au Conseil mondial: Les délégués des associations membres Le bureau et les

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL ÉTAIENT PRÉSENTS : IL Y A QUORUM ÉTAIENT ÉGALEMENT PRÉSENTS : ABSENCE : Conseil de quartier Notre-Dame-des-Laurentides

PROCÈS-VERBAL ÉTAIENT PRÉSENTS : IL Y A QUORUM ÉTAIENT ÉGALEMENT PRÉSENTS : ABSENCE : Conseil de quartier Notre-Dame-des-Laurentides ÉTAIENT PRÉSENTS : PROCÈS-VERBAL Procès-verbal de la deuxième séance du conseil de quartier Notre-Dame-des-Laurentides, mercredi 2 février 2011, au chalet Notre-Dame-des-Laurentides, 55, rue Moïse-Verret.

Plus en détail

Mesures d assurance de la qualité. Déclaration des politiques et des lignes directives

Mesures d assurance de la qualité. Déclaration des politiques et des lignes directives Mesures d assurance de la qualité AQ# : Déclaration des politiques et des lignes directives Politique #: 6.1 (fr) Nom de la politique: Processus de rétroaction, plaintes et d appel Date approuvée: Décembre

Plus en détail

Santé Manitoba GUIDE DU PROGRAMME DE PAIEMENT PAR MENSUALITÉS DE LA FRANCHISE DU RÉGIME D ASSURANCE-MÉDICAMENTS

Santé Manitoba GUIDE DU PROGRAMME DE PAIEMENT PAR MENSUALITÉS DE LA FRANCHISE DU RÉGIME D ASSURANCE-MÉDICAMENTS Santé Manitoba GUIDE DU PROGRAMME DE PAIEMENT PAR MENSUALITÉS DE LA FRANCHISE DU RÉGIME D ASSURANCE-MÉDICAMENTS Juin 2010 Remarque : Les renseignements fournis dans ce guide étaient à jour au moment de

Plus en détail

RÉSUMÉ DES OBSERVATIONS ET DES RECOMMANDATIONS

RÉSUMÉ DES OBSERVATIONS ET DES RECOMMANDATIONS RÉSUMÉ DES OBSERVATIONS ET DES RECOMMANDATIONS Observation n o Observations Recommandations Chef de projet Plan d action Date d achèvement prévue 1. Gouvernance 1.1 1.2 1.3 1.4 Le Comité spécial des sous-

Plus en détail

Commentaires de la Banque Nationale

Commentaires de la Banque Nationale Commentaires de la Banque Nationale Livre blanc de l OCRCVM Modifications apportées aux règles concernant l obligation de mise à niveau des compétences et le versement direct de commissions Le 29 avril

Plus en détail

Guide de demande d aide financière au Fonds culturel

Guide de demande d aide financière au Fonds culturel Préambule Guide de demande d aide financière au Fonds culturel Le présent fonds est l un des projets contenus dans l entente de développement culturel, signée conjointement par la MRC Robert-Cliche et

Plus en détail

La prise en main d une équipe de HANDBALL

La prise en main d une équipe de HANDBALL La prise en main d une équipe de HANDBALL Quelles sont les différentes tâches de l entraineur de club? * L aspect administratif et ses outils * L aspect technique et sa pédagogie. Comment réussir une bonne

Plus en détail

ECOLE CAPITAINE LUC-FORTIN CONSEIL D ÉTABLISSEMENT REGISTRE DES PROCÈS-VERBAUX

ECOLE CAPITAINE LUC-FORTIN CONSEIL D ÉTABLISSEMENT REGISTRE DES PROCÈS-VERBAUX Présidente Directeur Présences ECOLE CAPITAINE LUC-FORTIN CONSEIL D ÉTABLISSEMENT REGISTRE DES PROCÈS-VERBAUX PROVINCE DE QUÉBEC COMMISSION SCOLAIRE DES HAUTES-RIVIÈRES ÉCOLE CAPITAINE-LUC-FORTIN Procès-verbal

Plus en détail

ATELIER DE VALIDATION DES SCÉNARIOS

ATELIER DE VALIDATION DES SCÉNARIOS VERSION JUIN 2014 COMPRENDRE SON QUARTIER et EXPLORER DES SOLUTIONS ATELIER DE VALIDATION DES SCÉNARIOS Toute forme de reproduction et de diffusion des outils du projet QVAS est encouragée à condition

Plus en détail

SONDAGE AUPRÈS DES ÉTUDIANTS CANADIENS

SONDAGE AUPRÈS DES ÉTUDIANTS CANADIENS SONDAGE AUPRÈS DES ÉTUDIANTS CANADIENS Sommaire exécutif Présenté par : TABLE DES MATIÈRES PUBLICITÉ SUR CAMPUS P. 3 COMMUNICATIONS MOBILES P. 8 HABITUDES EN LIGNE P. 18 HABITUDES MÉDIA P. 26 MÉTHODOLOGIE

Plus en détail

À l attention des parents (Le conseil étudiant travaillera à produire un questionnaire pour les élèves de l école.)

À l attention des parents (Le conseil étudiant travaillera à produire un questionnaire pour les élèves de l école.) À l attention des parents (Le conseil étudiant travaillera à produire un questionnaire pour les élèves de l école.) REMETTRE CE DOCUMENT AU SECRÉTARIAT DE L ÉCOLE OU NOUS LE FAIRE PARVENIR PAR COURRIEL

Plus en détail

Projet Alimentation Quartier Amiraux-Simplon

Projet Alimentation Quartier Amiraux-Simplon Projet Alimentation Quartier Amiraux-Simplon Genèse du projet Les diagnostics Le premier groupe de travail s est réuni à la suite de la restitution d un diagnostic social réalisé sur le quartier Amiraux

Plus en détail

Cocktail de recrutement des entreprises et du secteur public 2015 Plan de partenariat

Cocktail de recrutement des entreprises et du secteur public 2015 Plan de partenariat COMITÉ ÉTUDIANT CPA DE L ESG UQAM WWW.COMITECPAESG.COM COMITÉ ÉTUDIANT CPA DU HEC Cocktail de recrutement des entreprises et du secteur public 2015 Plan de partenariat Nos comités étudiants En tant que

Plus en détail

Vérification de la fonction de trésorerie

Vérification de la fonction de trésorerie Vérification de la fonction de trésorerie La fonction de trésorerie est conforme à l ensemble des dispositions législatives et des politiques Ottawa, le 28 novembre 2013 Le vérificateur général Alain Lalonde

Plus en détail

RAPPORT DE LA RÉUNION DU CONSEIL EXÉCUTIF DU REMDUS TENUE LE 3 FÉVRIER 2016 À 16 H, AU LOCAL E-1 115 DU PAVILLON DE LA VIE ÉTUDIANTE

RAPPORT DE LA RÉUNION DU CONSEIL EXÉCUTIF DU REMDUS TENUE LE 3 FÉVRIER 2016 À 16 H, AU LOCAL E-1 115 DU PAVILLON DE LA VIE ÉTUDIANTE RAPPORT DE LA RÉUNION DU CONSEIL EXÉCUTIF DU REMDUS TENUE LE 3 FÉVRIER 2016 À 16 H, AU LOCAL E-1 115 DU PAVILLON DE LA VIE ÉTUDIANTE Ordre du jour 1. Présences 2. Ouverture de la réunion 3. Présidium 4.

Plus en détail

Vendredi le 16 janvier 2015. À 19h00 au Stade Olympique de Montréal. Procès-verbal

Vendredi le 16 janvier 2015. À 19h00 au Stade Olympique de Montréal. Procès-verbal Vendredi le 16 janvier 2015 À 19h00 au Stade Olympique de Montréal Procès-verbal 1. Accueil, bienvenue et présences Étaient présents : Janick Provencher, Stéphane Tardif, Dominique Cadoret, Bernard Aurouze,

Plus en détail

Politique de dépenses. de l'association pour une Solidarité Syndicale Étudiante (ASSÉ)

Politique de dépenses. de l'association pour une Solidarité Syndicale Étudiante (ASSÉ) Politique de dépenses de l'association pour une Solidarité Syndicale Étudiante (ASSÉ) Adoptée au Congrès d'orientation du 25 au 28 novembre 2005 Révisée au Congrès des 14 et 15 octobre 2006 Révisée au

Plus en détail

Il est constitué entre les soussignés une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901 ayant pour titre : Gixe.

Il est constitué entre les soussignés une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901 ayant pour titre : Gixe. Gixe Statuts d association conforme à la loi du 1er juillet 1901 1 Constitution Il est constitué entre les soussignés une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901 ayant

Plus en détail

Deuxième rencontre de l Atelier 2 «La diversité des techniques et des agencements humains»

Deuxième rencontre de l Atelier 2 «La diversité des techniques et des agencements humains» Deuxième rencontre de l Atelier 2 «La diversité des techniques et des agencements humains» PV de la réunion du 28 juillet 2011 (Ancienne librairie UOPC : 216, chaussée de Wavre 1050 Ixelles) Responsable

Plus en détail

RÈGLEMENTS DE RÉGIE INTERNE COMITÉ DES USAGERS DES SERVICES À LA VIE ÉTUDIANTE. Modifiés et adoptés lors du Comité de la vie étudiante

RÈGLEMENTS DE RÉGIE INTERNE COMITÉ DES USAGERS DES SERVICES À LA VIE ÉTUDIANTE. Modifiés et adoptés lors du Comité de la vie étudiante RÈGLEMENTS DE RÉGIE INTERNE COMITÉ DES USAGERS DES SERVICES À LA VIE ÉTUDIANTE Modifiés et adoptés lors du Comité de la vie étudiante du 28 septembre 2012 Sommaire 1. DISPOSITIONS GÉNÉRALES... 3 1.1 Objet...

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION À BUT NON LUCRATIF SAINT LOUIS FRITIDSVERKSAMHET Nº d enregistrement au RC 802422-1999

STATUTS DE L ASSOCIATION À BUT NON LUCRATIF SAINT LOUIS FRITIDSVERKSAMHET Nº d enregistrement au RC 802422-1999 STATUTS DE L ASSOCIATION À BUT NON LUCRATIF SAINT LOUIS FRITIDSVERKSAMHET Nº d enregistrement au RC 802422-1999 1 Nom de l association L association porte le nom de «Saint Louis Fritidsverksamhet». 2 Objectifs

Plus en détail

2. Acceptation du procès-verbal de la réunion du Conseil d administration du 3 mai 2013

2. Acceptation du procès-verbal de la réunion du Conseil d administration du 3 mai 2013 Procès-verbal de la 45 e réunion du Conseil d administration tenue le lundi 19 août 2013 à 9h30, par vidéoconférence Étaient présents : Local 4412 de l Édifice INRS à Québec Salle G-09 de l Édifice 18

Plus en détail

Avez-vous visité votre «Tableau de bord» MonAtelier

Avez-vous visité votre «Tableau de bord» MonAtelier Infolettre de marketing Août 2011 Mettez à jour votre site Web dès aujourd hui Avez-vous visité votre «Tableau de bord» MonAtelier dernièrement? Si oui, vous avez sans doute remarqué l icône affichée dessus.

Plus en détail

RAPPORT DE LA RÉUNION DU CONSEIL EXÉCUTIF TENUE LE 29 AVRIL À 11 H AU LOCAL DU REMDUS (E1-115) Vice-président aux affaires académiques

RAPPORT DE LA RÉUNION DU CONSEIL EXÉCUTIF TENUE LE 29 AVRIL À 11 H AU LOCAL DU REMDUS (E1-115) Vice-président aux affaires académiques RAPPORT DE LA RÉUNION DU CONSEIL EXÉCUTIF TENUE LE 29 AVRIL À 11 H AU LOCAL DU REMDUS (E1-115) ÉTAIENT PRÉSENTS : Abdelkarim AMENGAY Ernest NJIEMOUN Benham GOLZAN Sarah B. LAMARCHE Pascale ROY Victor BILODEAU

Plus en détail

28 FÉVRIER 2014. Voici les dates importantes se rapportant à l examen du classement du métier de mécanicien-monteur de construction :

28 FÉVRIER 2014. Voici les dates importantes se rapportant à l examen du classement du métier de mécanicien-monteur de construction : 28 FÉVRIER 2014 INVITATION À PRÉSENTER DES DOSSIERS-COMMENTAIRES EXAMEN DU CLASSEMENT DU MÉTIER: MÉCANICIEN-MONTEUR OU MÉCANICIENNE-MONTEUSE DE CONSTRUCTION Conformément l al. 1, par. (6), art. 2 du Règlement

Plus en détail

APPEL À PROJETS QUARTIERS DURABLES CITOYENS MODALITÉS

APPEL À PROJETS QUARTIERS DURABLES CITOYENS MODALITÉS APPEL À PROJETS QUARTIERS DURABLES CITOYENS 2015 MODALITÉS PRÉSENTATION DE L APPEL À PROJETS L appel à projets Quartiers Durables Citoyens encourage et soutient les habitants qui s engagent dans leur quartier

Plus en détail

3. QUELS SONT VOS OBJECTIFS DE PLACEMENT?

3. QUELS SONT VOS OBJECTIFS DE PLACEMENT? Quels sont vos objectifs de placement? 2 3. QUELS SONT VOS OBJECTIFS DE PLACEMENT? Les facteurs à prendre en compte Ils dépendent de votre personnalité, de votre âge, de votre situation de famille et de

Plus en détail

Lors de la visite, la classe est partagée en deux groupes et travaille sur la même thématique. Chaque groupe est pris en charge par un animateur.

Lors de la visite, la classe est partagée en deux groupes et travaille sur la même thématique. Chaque groupe est pris en charge par un animateur. CyCle 2 ProPosition de déroulé de visite (1 h 30) Lors de la visite, la classe est partagée en deux groupes et travaille sur la même thématique. Chaque groupe est pris en charge par un animateur. Nous

Plus en détail

Restitution des tables rondes de la première journée du mardi 9 juin 2015. Table ronde n 3: «Systèmes d informations et de partage des données»

Restitution des tables rondes de la première journée du mardi 9 juin 2015. Table ronde n 3: «Systèmes d informations et de partage des données» Restitution des tables rondes de la première journée du mardi 9 juin 2015 Table ronde n 3: «Systèmes d informations et de partage des données» Sommaire 1. Intérêt d un observatoire de l Océan Indien

Plus en détail

Date : Lieu : 9h00 à 16h30. Consultations régionales : le gouvernement en ligne Communautique

Date : Lieu : 9h00 à 16h30. Consultations régionales : le gouvernement en ligne Communautique Date : Lieu : 9h00 à 16h30 Carnet de travail Ce carnet est à la fois, POUR VOUS, un carnet de notes, de travail et de réflexion ; Pour, un moyen de recueillir de l information sur les enjeux du gouvernement

Plus en détail

GUIDE DU DÉBATTEUR 2014-2015

GUIDE DU DÉBATTEUR 2014-2015 GUIDE DU DÉBATTEUR 2014-2015 TOUS LES PARTICIPANTS À L ÉMISSION DROIT DE CITÉ DOIVENT OBLIGATOIREMENT PRENDRE CONNAISSANCE DU PRÉSENT DOCUMENT. 1- Le concept de l émission Droit de Cité est une émission

Plus en détail

Chapitre 4. Recouvrement des créances fiscales. Entité vérifiée : Revenu Québec (Centre de perception fiscale)

Chapitre 4. Recouvrement des créances fiscales. Entité vérifiée : Revenu Québec (Centre de perception fiscale) Chapitre 4 Recouvrement des créances fiscales Entité vérifiée : Revenu Québec (Centre de perception fiscale) Mise en contexte Créances fiscales : 7,6 G$ au 31 mars 2011 Somme avant ajustements pour tenir

Plus en détail

Rapport du comité des assurances pour l année 2012-2013. Présenté verbalement lors du Conseil fédéral de novembre 2013

Rapport du comité des assurances pour l année 2012-2013. Présenté verbalement lors du Conseil fédéral de novembre 2013 Rapport du comité des assurances pour l année 2012-2013 Présenté verbalement lors du Conseil fédéral de novembre 2013 10 décembre 2013 Rapport du comité des assurances pour l année 2012-2013 Nous sommes

Plus en détail

Compte rendu de l Assemblée des partenaires du 27 février 2013

Compte rendu de l Assemblée des partenaires du 27 février 2013 Compte rendu de l Assemblée des partenaires du 27 février 2013 L Assemblée des partenaires du 27 février 2014 donnait suite à celle du 5 décembre réunissant plusieurs acteurs du milieu pour travailler

Plus en détail

Les investissements municipaux au titre de la culture de cinq grandes villes du Canada : Sommaire

Les investissements municipaux au titre de la culture de cinq grandes villes du Canada : Sommaire Les investissements municipaux au titre de la culture de cinq grandes villes du Canada : Sommaire Étude préparée pour les villes de Vancouver, Calgary, Toronto, Ottawa et Montréal Par Kelly Hill, Hill

Plus en détail

Les réunions efficaces

Les réunions efficaces Les réunions efficaces Vue d ensemble Objectifs Aider les parents élus à retirer le maximum de leur engagement. Offrir des outils efficaces quant à la gestion de réunions. Démystifier le «code de procédures».

Plus en détail

Assemblée générale du 23/04/2014

Assemblée générale du 23/04/2014 Association J AIME DIVIA Assemblée générale du 23/04/2014 Le 23 avril 2014 à Dijon en le lieu de l établissement Le grand café sont invités à se rendre les membres de l association j aime divia pour une

Plus en détail

Analyse du projet de travail de rue : «Comète Atouts Jeunes» sur la zone quartier Decock

Analyse du projet de travail de rue : «Comète Atouts Jeunes» sur la zone quartier Decock Analyse du projet de travail de rue : «Comète Atouts Jeunes» sur la zone quartier Decock Atouts Jeunes AMO, Comète AMO, 26, avenue du Karreveld 9, rue de Soignies 1080 Molenbeek 1000 Bruxelles 02/410.93.84

Plus en détail

E-LECLERC LEVALUATION DU SITE WEB. A. Evaluation «subjective» du site web. 1. Choix du site web. 2. Présentation le site A P I 0 8 1 1 / 0 3 / 2 0 1 4

E-LECLERC LEVALUATION DU SITE WEB. A. Evaluation «subjective» du site web. 1. Choix du site web. 2. Présentation le site A P I 0 8 1 1 / 0 3 / 2 0 1 4 LEVALUATION DU SITE WEB E-LECLERC A P I 0 8 1 1 / 0 3 / 2 0 1 4 A. Evaluation «subjective» du site web 1. Choix du site web J ai choisi de réaliser l évaluation «subjective» sur le site web : www.e-leclerc.com,

Plus en détail

Stéphane Beaulieu. L avenir de la formation universitaire en psychologie. Marie Girard-Hurtubise

Stéphane Beaulieu. L avenir de la formation universitaire en psychologie. Marie Girard-Hurtubise CHRONIQUE ENTREVUE Stéphane Beaulieu L avenir de la formation universitaire en psychologie Marie Girard-Hurtubise À l instar d autres universités québécoises, le département de psychologie de l Université

Plus en détail

Entreprendre en franchise

Entreprendre en franchise Imprimé avec des encres végétales sur du papier PEFC par une imprimerie détentrice de la marque Imprim vert, label qui garantit la gestion des déchets dangereux dans les filières agréées. La certification

Plus en détail

Ce sondage est un outil qui cherche à inciter une réflexion individuelle ou de groupe à propos des priorités futures du RLISS de Mississauga Halton.

Ce sondage est un outil qui cherche à inciter une réflexion individuelle ou de groupe à propos des priorités futures du RLISS de Mississauga Halton. INTRODUCTION Le RLISS de Mississauga Halton s engage à recevoir l opinion de ses résidents. Vos commentaires seront utilisés par le RLISS de Mississauga Halton pour mettre à jour le plan d intégration

Plus en détail