La réinsertion sociale. Pour que la rue ait une issue...

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La réinsertion sociale. Pour que la rue ait une issue..."

Transcription

1 La réinsertion sociale Pour que la rue ait une issue...

2

3 La philosophie d intervention du service de réinsertion sociale de la Maison du Père repose sur une approche de réduction des méfaits. Elle prône, avant tout, le règlement des problématiques les plus urgentes du participant afin d éviter l aggravation de sa situation tant au niveau de sa santé physique ou mentale que sur le plan économique, social ou juridique. L accompagnement se fait de concert avec les participants qui doivent déterminer, dans leur plan d intervention, les objectifs qu ils désirent atteindre (par exemple : recherche d emploi, d un logement, retour aux études, désintoxication, etc.). Le cadre des démarches est assuré par un intervenant du programme de réinsertion sociale, qui facilite le mouvement, propose des outils de changement mais, au final, le cheminement du séjour revient au participant. Outre ses services d accompagnement psycho-social, la Maison du Père offre à ses résidents des installations et des services adaptés à leurs besoins. De plus, en termes d interventions, son équipe s assure de rester au fait des meilleures pratiques, par des formations et des liens avec la communauté. Accueillir sans juger, redonner la dignité, développer les compétences de prise en charge, favoriser la réappropriation des pouvoirs d agir dans les diverses sphères de leurs vies, et ce dans le respect des capacités, des limites et du rythme de chacun, telles sont les valeurs qui guident chaque intervention. Toutefois, il faut préciser que l hébergement offert à la Maison du Père pour les programmes de réinsertion sociale, en est un de transition. L objectif ultime pour chacun des participants doit demeurer celui de se reloger dans la communauté avec ou sans soutien psychosocial.

4 Critères d admissibilité Être un homme de 25 ans et plus ; Avoir une problématique de toxicomanie, alcoolisme et/ou jeux pathologiques; Vivre une situation d itinérance ou être dans une situation de grande précarité (pauvreté, perte d emploi, perte de logement, rupture sociale ou familiale, problèmes de santé physique ou mentale, etc.) ; Accepter de respecter la philosophie d intervention basée sur l approche de la réduction des méfaits (ce qui n exclut pas l abstinence) ; Avoir une source de revenu déclaré et pouvoir assumer les coûts d occupation ; Accepter d adhérer au service de Fiducie ; Accepter d entreprendre les démarches administratives favorisant la réinsertion sociale (pièces d identité, rapport d impôt, etc.) ; Accepter d entreprendre les démarches judiciaires favorisant la réinsertion sociale (règlement des contraventions, travaux compensatoires, etc.) ; Être en mesure de vaquer à ses activités courantes de façon autonome (hygiène, déplacements, démarches de réinsertion) ; Démontrer une réelle motivation à entreprendre une démarche de réinsertion sociale ; Accepter de respecter le code de vie du service de réinsertion sociale ; Être en mesure de communiquer avec les intervenants ; Accepter d effectuer un examen de santé physique et mentale.

5 Objectifs principaux Combler les besoins fondamentaux : En assurant un séjour d hébergement temporaire qui inclut la nourriture, l approvisionnement en vêtements, les services utilitaires pour les soins d hygiène et la sécurité. Encourager une démarche citoyenne : En accompagnant le participant dans ses démarches pour la récupération de l ensemble de ses cartes d identité (assurance maladie, état civil, assurance sociale, etc.), l actualisation de ses impôts, etc.. Améliorer la santé physique et/ou mentale : En proposant un bilan de santé physique et mentale, des suivis et des référencements par le biais de l équipe clinique de la Maison du Père. En développant une prise de médicaments responsable. Réduire les effets néfastes d une dépendance : En offrant un suivi psychosocial, des ateliers, des référencements auprès d organismes aidants, etc. Régulariser la situation financière : En incitant le participant au règlement de ses dettes par des ententes de paiement avec ses divers créanciers. En initiant la personne à l économie, à la création d un budget. La Fiducie est obligatoire pour tous les services de réinsertion sociale. Améliorer le profil socioprofessionnel et/ou académique : par le soutien d un intervenant dédié aux sphères socioprofessionnelles et académiques qui évaluera la situation de la personne et l accompagnera vers des programmes de préemployabilité, d employabilité ou académique. S il y a contrainte au niveau de l employabilité, il est possible de faire du bénévolat à La Maison du Père. Améliorer la situation juridique : En réglant les problématiques d ordre judiciaires telles que : contraventions, travaux compensatoires, travaux communautaires, dossier judiciaire, etc. Développer un réseau social aidant/briser l isolement : En favorisant l implication communautaire, les échanges, la participation dans les diverses activités sociales de la Maison du Père. Développer un réseautage avec des ressources externes : En amenant la personne à inclure dans son cheminement d autres ressources spécifiques en lien avec ses problématiques. Réintégrer un logement permanent: En favorisant l autonomie du participant et en l initiant aux ressources susceptibles de répondre adéquatement à ses besoins futurs au niveau du logement, avec ou sans soutien communautaire, dans les divers OSBL ou COOP d habitation.

6 service Accueil et Intégration L offre de service de l accueil et intégration est d une durée de 3 mois durant laquelle la personne est appelée à la réflexion. Un temps d arrêt pour évaluer la ou les situations préoccupantes et établir une priorisation des objectifs. Mise en place dans un premier temps pour contrer les facteurs aggravants que peut entraîner l itinérance, l accueil et intégration se veut un premier pas d un projet de vie. Capacité : 31 lits à aire ouverte Critères spécifiques Outre les critères d admissibilité communs à chacun des services, le participant doit : Avoir entrepris un cheminement de 30 jours au Refuge ou dans une autre ressource (hôpital, centre de thérapie, etc.) S engager à réfléchir, à se fixer des objectifs personnels pour favoriser sa réinsertion sociale Demeurer actif et motivé à participer à une démarche de changement Respecter les rencontres individuelles intensives (2 fois par semaine) Participer aux ateliers de groupe spécifiques au service de l accueil et intégration Services offerts Unité à aire ouverte Cafétéria (3 repas et 2 collations par jour) Soins d hygiène (salles d eau communes, buanderie, etc.) Vestiaire Soutien psycho-social personnel Soutien à la recherche d un logement Soutien socioprofessionnel et/ou académique Bilan de santé physique et mentale, suivis et référencements. Gestion des médicaments Soutien juridique Ateliers de groupe Salon communautaire, activités sociales et de loisirs Il est possible d accéder à la Transition si certains critères ont été rencontrés selon le cheminement proposé par l Accueil et intégration. Une évaluation est faite par l équipe d intervention.

7 service Transition L offre de service de la transition est d une durée variable, évaluée par tranche de 3 mois. Dédié à la personne qui est déjà dans un processus de changement et qui est motivée à atteindre les objectifs de son plan d intervention. Capacité : 31 chambres privées Critères spécifiques Outre les critères d admissibilité communs à chacun des services, le participant doit : Avoir entrepris un cheminement de 3 mois au service «Accueil et Intégration» de la Maison du Père ou dans une autre ressource de réinsertion sociale S engager à réaliser les objectifs personnels fixés par le plan d intervention Demeurer actif et motivé à participer à une démarche de changement Respecter les rencontres individuelles intensives (1 fois par semaine) Participer aux ateliers de groupe spécifiques au service du Transit Avoir fait diverses demandes d OSBL d habitation (F.O.H.M., O.H.M.) et COOP d habitation Services offerts Chambre privée meublée Cafétéria (3 repas et 2 collations par jour) Vestiaire, soins d hygiène (salles d eau communes, buanderie, etc.) Fiducie (budget, règlement des dettes) Soutien psycho-social personnel Soutien à la recherche d un logement Soutien socioprofessionnel et/ou académique. Accès plateaux de travail PassAction, programmes employabilité, etc.) Bilan de santé physique et mentale, suivis et référencements. Gestion des médicaments Soutien juridique Ateliers de groupe Salon communautaire, activités sociales et de loisirs Il est possible d accéder aux studios si certains critères ont été rencontrés selon le cheminement proposé par la Transition. Une évaluation est faite par l équipe d intervention.

8 service Studio L offre de service des studios est d une durée renouvelable par tranche de 3 mois. Le studio de la Maison du Père est un espace transitoire en soutien communautaire dans le cadre d un programme de réinsertion sociale. Indépendant des services utilitaires de La Maison du Père (ex : cafétéria, buanderie, etc. ), les studios recréent un environnement similaire à un logement autonome afin que le participant puisse acquérir plus d autonomie et de confiance en soi en développant les habilités nécessaires pour accéder à un hébergement, avec ou sans soutien communautaire, une fois le séjour terminé. Capacité : 20 studios Critères spécifiques Outre les critères d admissibilité communs à chacun des services, le participant doit : Avoir entrepris un cheminement de 3 mois au service «Transition» de la Maison du Père ou dans une autre ressource de réinsertion sociale S engager à réaliser les objectifs personnels fixés par le plan d intervention Demeurer actif et motivé à participer à une démarche de changement Respecter les rencontres individuelles intensives (1 fois par semaine) Participer aux ateliers de groupe spécifiques au service de l accompagnement social Avoir fait diverses demandes d OSBL d habitation (F.O.H.M., O.H.M.) et COOP d habitation Services offerts Studio et salle de bain privés Cuisinière et réfrigérateur Salle de lavage à l étage Fiducie (budget, règlement des dettes) Soutien psycho-social personnel Soutien à la recherche d un logement Soutien socioprofessionnel et/ou académique. Accès plateaux de travail PassAction, programmes employabilité, etc.) Bilan de santé physique et mentale, suivis et référencements. Gestion des médicaments Soutien juridique Souper et cuisine communautaires Salon communautaire, activités sociales et de loisirs Il est possible de bénéficier d un suivi individuel extérieur suite à son départ d un studio. La Fiducie est toutefois obligatoire.

9 service Maintien à domicile L offre de service du maintien à domicile est sans frais et destinée à la personne vivant à l'extérieur de la Maison du Père. Son mandat premier est d accompagner et de maintenir la personne en hébergement, ainsi que de la soutenir dans ses démarches. Critères spécifiques Adhérer à la fiducie Suivi externe avec un intervenant de la Maison du Père (RÉ-SO) Présenter des signes de consommation responsable s il y a lieu Adhérer au code de vie de la ressource en hébergement Autonomie Être responsable Avoir fait un cheminement en réinsertion sociale à la Maison du Père Services offerts Suivi individuel à fréquence variable Gestion du budget, rapport d impôt Accès au service de la cafétéria de la Maison du Père à coût modique Surveillance / gestion de la prise de médicaments Accompagnement chez les professionnels de la santé, des services sociaux ou juridiques Activités sociales et de loisirs Gestion des conflits entre les locataires ou avec le propriétaire Gestion de la salubrité du logement

10 Personnes Ressources Nom Titre Poste Courriel France Desjardins Directrice générale 253 Bruno Blanchard Josianne Lacroix Carlos Candiotti Martin Raymond Nancy Tremblay Coordonnateur, Réinsertion sociale Intervenante, Réinsertion sociale, volet employabilité Intervenant, Accompagnement social Coordonnateur, Résidence J. A. De Sève Coordonnatrice, Refuge Pour que la rue ait une issue boul. René-Lévesque Est Montréal, Québec, H2L 2L

11

12 550 boul. René-Lévesque Est Montréal, Québec, H2L 2L

La différence COMMUNAUTAIRE

La différence COMMUNAUTAIRE LES ORGANISMES SANS BUT LUCRATIF EN HABITATION La différence COMMUNAUTAIRE LE RQOH, UN RÉSEAU EN MOUVEMENT! Les OSBL d habitation Au Québec, des organismes sans but lucratif (OSBL) ont mis en place des

Plus en détail

Fiche d information à l intention des parents. Volet 2 Les options résidentielles

Fiche d information à l intention des parents. Volet 2 Les options résidentielles Centre de réadaptation en déficience intellectuelle de Québec (CRDI de Québec) 7843, rue des Santolines Québec (Québec) G1G 0G3 Téléphone : 418 683-2511 Télécopieur : 418 683-9735 www.crdiq.qc.ca Fiche

Plus en détail

PROGRAMME DE LOGEMENTS AVEC SERVICES DE SOUTIEN LIGNES DIRECTRICES OPÉRATIONNELLES

PROGRAMME DE LOGEMENTS AVEC SERVICES DE SOUTIEN LIGNES DIRECTRICES OPÉRATIONNELLES PROGRAMME DE LOGEMENTS AVEC SERVICES DE SOUTIEN LIGNES DIRECTRICES OPÉRATIONNELLES Janvier 2009 TABLE DES MATIÈRES Page Préambule 3 1. Dotation en personnel 4 1.1 Compétences du personnel 4 1.2 Fonctions

Plus en détail

Logement de transition avec suivi intensif:

Logement de transition avec suivi intensif: Logement de transition avec suivi intensif: de nouveaux partenaires pour innover Résumé Ce texte fait partie d une banque de 50 récits de pratiques d intervention en itinérance qui ont été réalisés avec

Plus en détail

Une intervention intersectorielle des réseaux de la santé et des services sociaux et de l habitation

Une intervention intersectorielle des réseaux de la santé et des services sociaux et de l habitation Une intervention intersectorielle des réseaux de la santé et des services sociaux et de l habitation CADRE NATIONAL SUR LE SOUTIEN COMMUNAUTAIRE EN LOGEMENT SOCIAL MSSS-SHQ PROJET SOUMIS EN CONSULTATION

Plus en détail

FICHE D INFORMATION À L INTENTION DES PARENTS. Volet 2 - Les options résidentielles

FICHE D INFORMATION À L INTENTION DES PARENTS. Volet 2 - Les options résidentielles FICHE D INFORMATION À L INTENTION DES PARENTS Volet 2 - Les options résidentielles LES OPTIONS RÉSIDENTIELLE La Fiche d information à l intention des parents porte sur différents sujets susceptibles d

Plus en détail

Planification stratégique 2012-2015

Planification stratégique 2012-2015 DE CHAUDIÈRE-APPALACHES Planification stratégique 2012-2015 Reprendre du pouvoir sur sa vie. 23681_CRDCA_Planification 2012.indd 1 Description de la démarche La démarche de planification stratégique du

Plus en détail

Un manque de logements, Un manque de services. Comment répondre adéquatement à ce plan d action?

Un manque de logements, Un manque de services. Comment répondre adéquatement à ce plan d action? Plan d action ministériel en santé mentale 2005-2010 «La force des liens» Phase II : services résidentiels en santé mentale Un manque de logements, Un manque de services. Comment répondre adéquatement

Plus en détail

d infirmières et d infirmiers Pour être admissible au répit spécialisé sur référence Des services spécialisés intégrés en

d infirmières et d infirmiers Pour être admissible au répit spécialisé sur référence Des services spécialisés intégrés en DES SERVICES DES INTERVENTIONS DE RÉADAPTATION CIBLÉES ET SPÉCIFIQUES VISANT LE DÉVELOPPEMENT OPTIMAL DE LA PERSONNE ET AYANT COMME OBJECTIFS de favoriser l intégration et la participation sociales de

Plus en détail

Travailler avec les propriétaires et les gestionnaires pour l accessibilité au logement

Travailler avec les propriétaires et les gestionnaires pour l accessibilité au logement Travailler avec les propriétaires et les gestionnaires pour l accessibilité au logement Résumé Ce texte fait partie d une banque de 50 récits de pratiques d intervention en itinérance qui ont été réalisés

Plus en détail

DE LUTTE CONTRE L ITINÉRANCE (SPLI) 2014-2019

DE LUTTE CONTRE L ITINÉRANCE (SPLI) 2014-2019 STRATÉGIE DES PARTENARIATS DE LUTTE CONTRE L ITINÉRANCE (SPLI) 2014-2019 Catherine Giroux, Agence de la santé et des services sociaux de Montréal Objectifs de la séance d information Présenter les orientations

Plus en détail

Répertoire des ressources du RAPSIM actives en hébergement communautaire et en logement social avec soutien communautaire

Répertoire des ressources du RAPSIM actives en hébergement communautaire et en logement social avec soutien communautaire RÉSEAU D AIDE aux Personnes Seules et Itinérantes de Montréal Répertoire des ressources du RAPSIM actives en hébergement communautaire et en logement social avec soutien communautaire Document mis à jour

Plus en détail

Certification des ressources d hébergement en toxicomanie ou en jeu pathologique

Certification des ressources d hébergement en toxicomanie ou en jeu pathologique Ministère de la Santé et des Services sociaux Direction générale des services sociaux, Direction des dépendances et de l itinérance Certification des ressources d hébergement en toxicomanie ou en jeu pathologique

Plus en détail

OFFICE MUNICIPAL D HABITATION ET CENTRE DE LA PETITE ENFANCE NEZ À NEZ DE GRANBY PROJET DE CONSTRUCTION DE 24 LOGEMENTS INCLUANT 66 PLACES EN GARDERIE

OFFICE MUNICIPAL D HABITATION ET CENTRE DE LA PETITE ENFANCE NEZ À NEZ DE GRANBY PROJET DE CONSTRUCTION DE 24 LOGEMENTS INCLUANT 66 PLACES EN GARDERIE OFFICE MUNICIPAL D HABITATION ET CENTRE DE LA PETITE ENFANCE NEZ À NEZ DE GRANBY PROJET DE CONSTRUCTION DE 24 LOGEMENTS INCLUANT 66 PLACES EN GARDERIE PROJET DE LOGEMENT SOCIAL AVEC SERVICES DE GARDE ET

Plus en détail

UNE EXPÉRIENCE INOUBLIABLE!

UNE EXPÉRIENCE INOUBLIABLE! ... e i o J é t i C! e r i r à r u e o Le C UNE EXPÉRIENCE INOUBLIABLE! EMPLOIS 2015 Le sourire, c est dans notre nature! 28, chemin des Cascades Lac-Beauport (Québec) G3B 0C4 Téléphone : (418) 849-7183

Plus en détail

Livret d accueil du service Accueil temporaire. Maison Saint Cyr Rennes

Livret d accueil du service Accueil temporaire. Maison Saint Cyr Rennes Livret d accueil du service Accueil temporaire Maison Saint Cyr Rennes 1 L Accueil temporaire pour qui? L Accueil temporaire s adresse aux personnes âgées qui vivent à domicile et qui souhaitent un séjour

Plus en détail

Appel de propositions

Appel de propositions Appel de propositions Planification stratégique 2016 à 2020 162, rue Murray Ottawa, ON K1N 5M8 Tél.: 613-789-5144 Téléc.: 613-789-9848 jhtardivel@mri.ca www.montfortrenaissance.ca Objectif de l appel de

Plus en détail

Les organismes communautaires : partenaires essentiels d une véritable assurance autonomie

Les organismes communautaires : partenaires essentiels d une véritable assurance autonomie Commission de la santé et des services sociaux L autonomie pour tous Consultations particulières sur la création d une assurance autonomie Les organismes communautaires : partenaires essentiels d une véritable

Plus en détail

GUIDE CHOISIR sa RÉSIDENCE AVEC SERVICES

GUIDE CHOISIR sa RÉSIDENCE AVEC SERVICES GUIDE CHOISIR sa RÉSIDENCE AVEC SERVICES Version préliminaire JANVIER 2013 TABLE DES MATIÈRES Préambule 2 Les étapes suggérées 3 Quel est mon budget 3 Identification des besoins et goûts 5 Identification

Plus en détail

Le contrôle de la qualité des services

Le contrôle de la qualité des services Le contrôle de la qualité est essentiel à l amélioration continue des services aux usagers. En fonction des obligations du ministère de la Santé et des Services sociaux, le Protecteur du citoyen a analysé,

Plus en détail

Mémoire de la FOHM présenté à l office de consultations publique de Montréal sur. Le 7400 St Laurent

Mémoire de la FOHM présenté à l office de consultations publique de Montréal sur. Le 7400 St Laurent Mémoire de la FOHM présenté à l office de consultations publique de Montréal sur Le 7400 St Laurent Décembre 2010 PRÉSENTATION DE LA FOHM La Fédération des OSBL d habitation de Montréal (FOHM) est une

Plus en détail

CONSTRUIRE ET VIVRE ENSEMBLE

CONSTRUIRE ET VIVRE ENSEMBLE LANAUDIÈRE Novembre 2014 CONSTRUIRE ET VIVRE ENSEMBLE Pour des logements salubres et abordables qui répondent aux besoins de notre collectivité Bianca Bourbeau ps. éd. Coordonnatrice régionale en itinérance

Plus en détail

Un de vos proches devient inapte

Un de vos proches devient inapte Un de vos proches devient inapte Comment le protéger? Le Curateur public du Québec À la rencontre de la personne Table des matières Qu est-ce que l inaptitude?... 4 Qu est-ce que le besoin de protection?....

Plus en détail

À retenir... 1. Ce qu en disent les acteurs communautaires

À retenir... 1. Ce qu en disent les acteurs communautaires 1 Volet 4 : Ainé-e-s Table des matières À retenir... 1 Ce qu en disent les acteurs communautaires... 1 1. Un portrait des aîné e s du quartier... 2 1.1 Répartition des personnes âgées de 65 ans et plus...

Plus en détail

L autonomie pour tous : Livre blanc sur la création d une assurance autonomie

L autonomie pour tous : Livre blanc sur la création d une assurance autonomie L autonomie pour tous : Livre blanc sur la création d une assurance autonomie Commentaires à l intention de la Commission de la santé et des services sociaux Novembre 2013 Livre blanc Assurance autonomie

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel d activités du Diplôme

Plus en détail

310$ avant le 24 février*

310$ avant le 24 février* 19 avril 2012 Centre des Congrès de Québec Rabais 1 er Sommet Gestionnaires des acquisitions pour les marchés publics allant jusqu à 310$ avant le 24 février* Augmentez votre agilité! Répondez plus rapidement

Plus en détail

Estival et court terme

Estival et court terme Service de logement- Estival et court terme Description des logements Résidence Lafrance Studios individuels (pour un client) : Laveuses et sécheuses payantes sur chaque étage; Deux s aménagés pour personnes

Plus en détail

1 ER SOMMET Gestionnaires des acquisitions pour les marchés publics

1 ER SOMMET Gestionnaires des acquisitions pour les marchés publics 19 avril 2012 Centre des Congrès de Québec 2 POUR 1 1 ER SOMMET Gestionnaires des acquisitions pour les marchés publics pour les membres du CCMP* Augmentez votre agilité! Répondez plus rapidement aux besoins

Plus en détail

Commission de la santé et des services sociaux

Commission de la santé et des services sociaux Commission de la santé et des services sociaux Mémoire présenté à la Commission de la santé et des services sociaux dans le cadre de la consultation publique sur le document : «L AUTONOMIE POUR TOUS livre

Plus en détail

Lignes directrices relatives à l'hébergement en famille d'accueil des étudiants étrangers en Colombie-Britannique, de la maternelle à la 12 e année

Lignes directrices relatives à l'hébergement en famille d'accueil des étudiants étrangers en Colombie-Britannique, de la maternelle à la 12 e année Lignes directrices relatives à l'hébergement en famille d'accueil des étudiants étrangers en Colombie-Britannique, de la maternelle à la 12 e année ministère de l'éducation - 2015 Introduction À propos

Plus en détail

Plan d action montréalais en itinérance 2014-2017 PARCE QUE LA RUE EST UNE IMPASSE

Plan d action montréalais en itinérance 2014-2017 PARCE QUE LA RUE EST UNE IMPASSE Plan d action montréalais en itinérance 2014-2017 PARCE QUE LA RUE EST UNE IMPASSE 1 Plan d action montréalais en itinérance 2014-2017 MOT DU MAIRE DE MONTRÉAL Sortir de l impasse Le phénomène de l itinérance

Plus en détail

Comparaison des différentes versions des cadres du PAAS ACTION

Comparaison des différentes versions des cadres du PAAS ACTION Comparaison des différentes versions des cadres du PAAS ACTION Au cours de l année 2014-2015, Emploi Québec a modifié deux fois le chapitre du Programme d aide et d accompagnement social (PAAS) ACTION

Plus en détail

Assurances collectives

Assurances collectives Assurances collectives Regroupement des organismes nationaux de loisir et de sport du Québec Conditions de renouvellement au 1 er avril 2015 et modification du choix d option Regroupement des organismes

Plus en détail

Unité Hospitalière de Psychiatrie de la Personne Âgée (UHPG)

Unité Hospitalière de Psychiatrie de la Personne Âgée (UHPG) Unité Hospitalière de Psychiatrie de la Personne Âgée (UHPG) Filière : SANTE MENTALE Carte d'identité Nom de l'institution : FONDATION DE NANT- SECTEUR PSYCHIATRIQUE DE L EST VAUDOIS Nom du service : UNITE

Plus en détail

À VENDRE > ESPACE À BUREAUX. Bâtiment historique au coeur du centre-ville. 1825, boulevard René-Lévesque Ouest, Montréal, Qc

À VENDRE > ESPACE À BUREAUX. Bâtiment historique au coeur du centre-ville. 1825, boulevard René-Lévesque Ouest, Montréal, Qc À VENDRE > ESPACE À BUREAUX Bâtiment historique au coeur du centre-ville 1825, boulevard René-Lévesque Ouest, Montréal, Qc 1825, boulevard René-Lévesque Ouest, Montréal, Qc À VENDRE > ESPACE À BUREAUX

Plus en détail

Comment choisir une résidence privée pour aînés? Guide

Comment choisir une résidence privée pour aînés? Guide Guide Comment choisir une résidence privée pour aînés? MOT DU MAIRE DE SAGUENAY C est avec beaucoup d enthousiasme que je vous présente ce nouveau guide Comment choisir une résidence privée pour aînés?

Plus en détail

Service Hainchamps de mise en autonomie en logement communautaire

Service Hainchamps de mise en autonomie en logement communautaire Service Hainchamps de mise en autonomie en logement communautaire Pour adultes handicapés mentaux de la Meuse serésienne rue Hainchamps 77 siège social: a.s.b.l. Cesahm 4100 Seraing rue du Sewage 9 à 4100

Plus en détail

Services de travail temporaire

Services de travail temporaire Chapitre 4 Section 4.14 Ministère des Services gouvernementaux Services de travail temporaire Suivi des vérifications de l optimisation des ressources, section 3.14 du Rapport annuel 2005 Chapitre 4 Section

Plus en détail

RÉPERTOIRE. Réseau d aide aux personnes seules et itinérantes de Montréal (RAPSIM)

RÉPERTOIRE. Réseau d aide aux personnes seules et itinérantes de Montréal (RAPSIM) RÉPERTOIRE Réseau d aide aux personnes seules et itinérantes de Montréal (RAPSIM) 4 e édition 2011 PRÉSENTATION Cette quatrième édition du répertoire se veut un outil de tous les jours pour les intervenants

Plus en détail

d hébergement pour pour femmes violentées et et en en difficulté

d hébergement pour pour femmes violentées et et en en difficulté Alliance Alliance des des maisons d hébergement pour pour femmes violentées et et en en difficulté Une écoute et une aide à portée de main 24 heures par jour, 7 jours et ce, 365 jours par année. Historique

Plus en détail

QUI SOMMES-NOUS? COMMENT JOINDRE L ÉQUIPE DE BÉNÉVOLES?

QUI SOMMES-NOUS? COMMENT JOINDRE L ÉQUIPE DE BÉNÉVOLES? Une maison, une vocation, un soutien QUI SOMMES-NOUS? La Maison de soins palliatifs Source Bleue a pour mission de prodiguer gratuitement des soins à des personnes atteintes d une maladie avec un pronostic

Plus en détail

JASP 2010 Québec 24 novembre 2010

JASP 2010 Québec 24 novembre 2010 Direction de santé publique L'éthique pour guider la réflexion et influencer l'élaboration des politiques publiques favorables à la santé: le cas des logements insalubres à Montréal JASP 2010 Québec 24

Plus en détail

LES HABITATIONS NOUVEAU DÉPART 251-2 pointe-gatineau Gatineau,Qc J8t2c8. Code de vie du «137»

LES HABITATIONS NOUVEAU DÉPART 251-2 pointe-gatineau Gatineau,Qc J8t2c8. Code de vie du «137» LES HABITATIONS NOUVEAU DÉPART 251-2 pointe-gatineau Gatineau,Qc J8t2c8 Code de vie du «137» Bienvenue parmi nous! Ce code de vie est conçu pour expliquer le fonctionnement du «137». Étant donné que cet

Plus en détail

DESCRIPTION DE FONCTIONS AGENT D INTERVENTION SOCIO-PROFESSIONNEL

DESCRIPTION DE FONCTIONS AGENT D INTERVENTION SOCIO-PROFESSIONNEL DESCRIPTION DE FONCTIONS AGENT D INTERVENTION SOCIO-PROFESSIONNEL Description sommaire Sous l encadrement clinique de la chef d équipe SI et dans un contexte interdisciplinaire, la titulaire du poste assume

Plus en détail

1. DESCRIPTION DU PROGRAMME 2. MISE EN CONTEXTE

1. DESCRIPTION DU PROGRAMME 2. MISE EN CONTEXTE ENTENTE ADMINISTRATIVE SUR LA GESTION DU FONDS QUÉBÉCOIS D INITIATIVES SOCIALES DANS LE CADRE DES ALLIANCES POUR LA SOLIDARITÉ (MESS-VILLE 2015) GUIDE PRATIQUE 1. DESCRIPTION DU PROGRAMME L Entente administrative

Plus en détail

Reconduire le programme AccèsLogis Québec et assurer un développement soutenu de logements sociaux et communautaires

Reconduire le programme AccèsLogis Québec et assurer un développement soutenu de logements sociaux et communautaires Reconduire le programme AccèsLogis Québec et assurer un développement soutenu de logements sociaux et communautaires Automne 2014 UN PROGRAMME PERTINENT ET NÉCESSAIRE Les besoins de logements abordables

Plus en détail

Mesures fiscales pour les personnes proches aidantes et les personnes aidées - 2012

Mesures fiscales pour les personnes proches aidantes et les personnes aidées - 2012 Mars 2013 Par le Regroupement des aidantes et aidants naturels de Montréal Mesures fiscales pour les personnes proches aidantes et les personnes aidées - 2012 préparé par Ruth Rose Professeure associée

Plus en détail

Entre Toit et moi pas de place pour la rue

Entre Toit et moi pas de place pour la rue Entre Toit et moi pas de place pour la rue Clés en main Présentation organisme Origine du projet Entre Toit et moi; pas de place pour la rue But : Favoriser le maintien en logement Objectifs Population

Plus en détail

DU PÈRE À VOUS DE LE DÉCOUVRIR

DU PÈRE À VOUS DE LE DÉCOUVRIR RAPPORT D ACTIVITÉS 2014 LA MAISON DU PÈRE EST CONNUE POUR SON REFUGE, UN LIEU OÙ L ON PEUT MANGER ET DORMIR. POURTANT, ELLE FAIT BEAUCOUP PLUS, POUR QUE LA RUE AIT UNE ISSUE. À VOUS DE LE DÉCOUVRIR 2013-2014,

Plus en détail

Les conséquences du sous-financement des organismes communautaires montréalais

Les conséquences du sous-financement des organismes communautaires montréalais Les conséquences du sous-financement des organismes communautaires montréalais Des conclusions qui appellent à la mobilisation Rapport du RIOCM sur le sous-financement des organismes communautaires de

Plus en détail

Services du Gouvernement en Ligne (GeL)

Services du Gouvernement en Ligne (GeL) Centre d Accueil et de Référence sociale et économique pour Immigrants Présente Services du Gouvernement en Ligne (GeL) Formations Cari St-Laurent Février 2011 TABLE DES MATIÈRES 1. But du guide de formation...

Plus en détail

Présentation HTAP. CSSS, Coop de services, organismes communautaires, etc. CSSS (CLSC) o Offrir du soutien à domicile à la personne et aux proches

Présentation HTAP. CSSS, Coop de services, organismes communautaires, etc. CSSS (CLSC) o Offrir du soutien à domicile à la personne et aux proches Présentation HTAP Rôle du service social Centre hospitalier o Offrir du soutien à la personne et aux proches lors des hospitalisations ou de visites à la clinique externe. o Faire une évaluation systémique

Plus en détail

Assurance soins de longue durée. Protection Temporelle

Assurance soins de longue durée. Protection Temporelle Assurance soins de longue durée Protection Temporelle Protection Temporelle Pour rester maître de la situation si vous devenez en état de dépendance La Protection Temporelle est une assurance soins de

Plus en détail

Le contenu de cette publication est disponible en suivant le lien suivant : http://www.securitepublique.gouv.qc.ca/index.php?

Le contenu de cette publication est disponible en suivant le lien suivant : http://www.securitepublique.gouv.qc.ca/index.php? Le contenu de cette publication est disponible en suivant le lien suivant : http://www.securitepublique.gouv.qc.ca/index.php?id=470 AGISSEZ IMMÉDIATEMENT Protégez vos biens Selon les circonstances, protégez

Plus en détail

Mémoire du Front d action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) Présenté à la

Mémoire du Front d action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) Présenté à la FRONT D ACTION POPULAIRE EN RÉAMÉNAGEMENT URBAIN 180, boul. René-Lévesque Est, local 105, Montréal (Québec) H2X 1N6 Téléphone : (514) 522-1010 Télécopieur : (514) 527-3403 Courriel : frapru@cooptel.qc.ca

Plus en détail

ÉTUDE DE CAS L heure des choix a sonné pour les Résidences Enharmonie de l Office municipal d habitation de Montréal (OMHM)

ÉTUDE DE CAS L heure des choix a sonné pour les Résidences Enharmonie de l Office municipal d habitation de Montréal (OMHM) ÉTUDE DE CAS L heure des choix a sonné pour les Résidences Enharmonie de l Office municipal d habitation de Montréal (OMHM) Léonard Dumas, D.B.A. Professeur de marketing, UQTR (Québec) Robert Laporte,

Plus en détail

Liste des recommandations

Liste des recommandations RECOMMANDATIONS À TOUS LES MINISTÈRES ET ORGANISMES L EXERCICE DES POUVOIRS DISCRÉTIONNAIRES DE L ADMINISTRATION: Que lorsque, dans l exercice de ses pouvoirs discrétionnaires, l Administration prend une

Plus en détail

Offre de soins du CHGM UNAFAM 25/06/13 Dr HAOUI Psychiatre des Hôpitaux

Offre de soins du CHGM UNAFAM 25/06/13 Dr HAOUI Psychiatre des Hôpitaux Offre de soins du CHGM UNAFAM 25/06/13 Dr HAOUI Psychiatre des Hôpitaux La sectorisation psychiatrique L Hôpital n est pas un lieu d accueil unique : depuis 30 ans, l'hôpital s est rapproché de son public

Plus en détail

QUÉBEC 2014 BILAN-FAIM

QUÉBEC 2014 BILAN-FAIM BILAN-FAIM QUÉBEC 2014 NOS MEMBRES Centre de bénévolat et Moisson Laval Centre de bénévolat de la Vallée de l Or Moisson Beauce Moisson Estrie Moisson Kamouraska Moisson Lanaudière Moisson Laurentides

Plus en détail

Ententes de développement des ressources humaines autochtones au Québec

Ententes de développement des ressources humaines autochtones au Québec FNHRDCQ CDRHPNQ Ententes de développement des ressources humaines autochtones au Québec Il existe 5 détenteurs d ententes au Québec qui ont la responsabilité d administrer les programmes d emploi et de

Plus en détail

Projet de loi n o 20

Projet de loi n o 20 Loi édictant la Loi favorisant l accès aux services de médecine de famille et de médecine spécialisée et modifiant diverses dispositions législatives en matière de procréation assistée Mémoire présenté

Plus en détail

MÉMOIRE. Livre blanc sur la création de la Caisse d assurance autonomie

MÉMOIRE. Livre blanc sur la création de la Caisse d assurance autonomie MÉMOIRE Livre blanc sur la création de la Caisse d assurance autonomie Novembre 2013 1 2 La FOHM (Fédération des OSBL d habitation de Montréal) a comme mission de regrouper, informer, former et mobiliser

Plus en détail

RESTAURANTS SCOLAIRES COMMUNAUX RESTAURANT DU CENTRE DE LOISIRS SANS HEBERGEMENT «RÉGLEMENTATION RELATIVE AU FONCTIONNEMENT»

RESTAURANTS SCOLAIRES COMMUNAUX RESTAURANT DU CENTRE DE LOISIRS SANS HEBERGEMENT «RÉGLEMENTATION RELATIVE AU FONCTIONNEMENT» Page 1 ANNEE SCOLAIRE 2014/2015 RESTAURANTS SCOLAIRES COMMUNAUX RESTAURANT DU CENTRE DE LOISIRS SANS HEBERGEMENT «RÉGLEMENTATION RELATIVE AU FONCTIONNEMENT» Le Maire de la Commune de Labouheyre, Vu l article

Plus en détail

Résumé du Cadre stratégique anti-pauvreté des TNO

Résumé du Cadre stratégique anti-pauvreté des TNO Résumé du Cadre stratégique anti-pauvreté des TNO Novembre 2013 Résumé du Cadre stratégique anti-pauvreté des TNO 1 Résumé du Cadre stratégique anti-pauvreté des TNO Le présent document est un résumé

Plus en détail

Plan communautaire en itinérance de Trois Rivières

Plan communautaire en itinérance de Trois Rivières Plan communautaire en itinérance Présenté par L Agence de la santé et des services sociaux de la Mauricie et du Centre du Québec La Table santé mentale et dépendances du Centre de santé et de services

Plus en détail

MESURES FISCALES POUR LES PROCHES AIDANT-E-S ET LES PERSONNES AIDÉES, 2011

MESURES FISCALES POUR LES PROCHES AIDANT-E-S ET LES PERSONNES AIDÉES, 2011 1 MESURES FISCALES POUR LES PROCHES AIDANT-E-S ET LES PERSONNES AIDÉES, 2011 préparé par Ruth Rose professeure associée de sciences économiques Université du Québec à Montréal mars 2012 AVANT PROPOS Ce

Plus en détail

SERVICE APPARTEMENTS THÉRAPEUTIQUES. Livret d Accueil - 1 -

SERVICE APPARTEMENTS THÉRAPEUTIQUES. Livret d Accueil - 1 - SERVICE APPARTEMENTS THÉRAPEUTIQUES Livret d Accueil - 1 - Sommaire Contrat de soins p 3 Contrat de séjour d occupation de l appartement Règlement intérieur d occupation de l appartement p 6 Fiche sociale

Plus en détail

LIVRET D'ACCUEIL. EHPAD Valle Longa 0495532200 www.vallelonga.fr 20117 Cauro

LIVRET D'ACCUEIL. EHPAD Valle Longa 0495532200 www.vallelonga.fr 20117 Cauro LIVRET D'ACCUEIL EHPAD Valle Longa 0495532200 Sialare www.vallelonga.fr 20117 Cauro LE MOT D ACCUEIL Madame, Monsieur, Nous vous souhaitons la bienvenue à la résidence Valle Longa de Cauro. Valle Longa,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Le Point Bleu. Contacts

DOSSIER DE PRESSE. Le Point Bleu. Contacts DOSSIER DE PRESSE Le Point Bleu Contacts Rosina Gulizia Chargée de Communication de la Croix Bleue romande Tél. 021 633 44 33 Mobile 079 757 29 62 Mail : rosina.gulizia@croix bleue.ch S O M M A I R E Communique

Plus en détail

POLITIQUE SUR LES DÉPLACEMENTS

POLITIQUE SUR LES DÉPLACEMENTS POLITIQUE SUR LES DÉPLACEMENTS 1. INTRODUCTION La présente politique sur les déplacements énonce les objectifs, principes et procédures appliquées par la Fondation Pierre Elliott Trudeau (la «Fondation»)

Plus en détail

Modifications à l entente particulière relative à l assurance responsabilité professionnelle

Modifications à l entente particulière relative à l assurance responsabilité professionnelle 088 À l intention des médecins omnipraticiens 15 juillet 2013 Modifications à l entente particulière relative à l assurance responsabilité professionnelle La Régie vous présente les modifications apportées

Plus en détail

Standards d accès, de continuité, de qualité, d efficacité et d efficience

Standards d accès, de continuité, de qualité, d efficacité et d efficience Standards d accès, de continuité, de qualité, d efficacité et d efficience Ligne provinciale d intervention téléphonique en prévention du suicide 1 866 APPELLE Octobre 2014 Table des matières Contexte...

Plus en détail

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

Du mondial à chez nous

Du mondial à chez nous Par Claudine Laurin, Directrice générale de la FOHM Contexte Sociopolitique et économique en 2013 Du mondial à chez nous LOGEMENT SOCIAL ET COMMUNAUTAIRE À propos des inégalités : Warren Buffet (homme

Plus en détail

Deux pairs aidants, plusieurs milieux d intervention pour le rétablissement

Deux pairs aidants, plusieurs milieux d intervention pour le rétablissement Deux pairs aidants, plusieurs milieux d intervention pour le rétablissement Dans cet atelier, nous verrons plusieurs façons d intervenir en tant que pair aidant. Anne-Marie Benoit présentera son travail

Plus en détail

Le crédit d impôt pour maintien à domicile d une personne âgée

Le crédit d impôt pour maintien à domicile d une personne âgée Revenu Québec www.revenu.gouv.qc.ca Le crédit d impôt pour maintien à domicile d une personne âgée Cette publication vous est fournie uniquement à titre d information. Les renseignements qu elle contient

Plus en détail

Ressources financières et autres

Ressources financières et autres Ressources financières et autres à la disposition des personnes arthritiques Plusieurs d entre nous avons besoin, à un moment ou à un autre de notre vie, d un soutien ou d une aide financière. Il existe

Plus en détail

Coordination des travaux Robert Faulkner. Rédaction Marie-Claude Paquette Guylaine Doré. Secrétariat Francine Hardy Dolorès Larouche Sylvie Tremblay

Coordination des travaux Robert Faulkner. Rédaction Marie-Claude Paquette Guylaine Doré. Secrétariat Francine Hardy Dolorès Larouche Sylvie Tremblay 1 Coordination des travaux Robert Faulkner Rédaction Marie-Claude Paquette Guylaine Doré Secrétariat Francine Hardy Dolorès Larouche Sylvie Tremblay Collaboration Paul Roberge Mario Fréchette Marie-Josée

Plus en détail

PROJET VIVRE, HABITER ET TRAVAILLER DANS LYON ET LE GRAND LYON

PROJET VIVRE, HABITER ET TRAVAILLER DANS LYON ET LE GRAND LYON PROJET VIVRE, HABITER ET TRAVAILLER DANS LYON ET LE GRAND LYON Pourquoi une structure innovante pour jeunes adultes autistes dits «évolués»? L association Sésame-Autisme Rhône-Alpes souhaite offrir aux

Plus en détail

Historique de Salaberry-de. de-valleyfield

Historique de Salaberry-de. de-valleyfield Le logement un milieu sain et sécuritaire Partenaires pour la Revitalisation des Anciens Quartiers Nathalie Leroux (PRAQ) Carol Légaré (Ville de Salaberry-de-Valleyfield) Historique de Salaberry-de de-valleyfield

Plus en détail

1 - PERSONNEL ET RATIO

1 - PERSONNEL ET RATIO l objet d une inspection par le ministère de la Famille et des. Il s agit d un aide-mémoire utile pour l amélioration continue de la 1 - PERSONNEL ET RATIO Ratio éducatrice/enfants de 1 pour 5 pour les

Plus en détail

Procédures Questionnement Réponses apportées Recommandations et avis de l IT CCAPEX

Procédures Questionnement Réponses apportées Recommandations et avis de l IT CCAPEX En association avec PREFET DU RHÔNE Plan Départemental d Action pour le Logement des Personnes Défavorisées du Rhône 2012 2015 Commission de coordination des actions de prévention des expulsions locatives

Plus en détail

Modifications à l entente particulière relative à l assurance responsabilité professionnelle

Modifications à l entente particulière relative à l assurance responsabilité professionnelle 197 À l intention des médecins omnipraticiens 27 novembre 2014 Modifications à l entente particulière relative à l assurance responsabilité professionnelle Amendement n o 139 La Régie vous présente les

Plus en détail

Les actions en sécurité alimentaire, notre DSP avant 2006

Les actions en sécurité alimentaire, notre DSP avant 2006 Leadership et mobilisation intersectorielle t i régionale : l exemple du Comité intersectoriel sur la sécurité alimentaire à Laval (CASAL) Présentation dans le cadre des Journées annuelles de santé publique

Plus en détail

Conditions de renouvellement en vigueur le 1 er janvier 2014

Conditions de renouvellement en vigueur le 1 er janvier 2014 Conditions de renouvellement en vigueur le 1 er janvier 2014 Contrat d assurance avec SSQ Groupe financier Session du conseil fédéral Du 18 au 22 novembre 2013 Hôtel Delta, Sherbrooke Soumis aux délégué-es

Plus en détail

Conseil régional. Plan d action régional Outaouais 2014-2017

Conseil régional. Plan d action régional Outaouais 2014-2017 Conseil régional Plan d action régional Outaouais 2014-2017 Dans ce tableau, la numérotation est utilisée afin de faciliter le suivi de la présentation. Légende Palier N signifie national R signifie régional

Plus en détail

AUCUNE RESPONSABILITÉ

AUCUNE RESPONSABILITÉ À LOUER Hébergement hors-campus Cette publication est un service offert par le Cégep. Toutefois, AUCUNE RESPONSABILITÉ ne peut être attribuée au Cégep Marie-Victorin concernant tant le locateur que le

Plus en détail

PROGRAMME ACCÈSLOGIS QUÉBEC. Directives relatives aux coûts définitifs de réalisation à l intention de l auditeur indépendant

PROGRAMME ACCÈSLOGIS QUÉBEC. Directives relatives aux coûts définitifs de réalisation à l intention de l auditeur indépendant PROGRAMME ACCÈSLOGIS QUÉBEC Directives relatives aux coûts définitifs de réalisation à l intention de l auditeur indépendant Décembre 2012 TABLE DES MATIÈRES 1. Objectif du programme 3 2. État audité des

Plus en détail

Guide pour un logement de qualité à Laval. Guide d information à l intention des citoyens de Laval

Guide pour un logement de qualité à Laval. Guide d information à l intention des citoyens de Laval Guide pour un logement de qualité à Laval Guide d information à l intention des citoyens de Laval Un guide pratique Le Guide pour un logement de qualité à Laval a été élaboré par la Ville de Laval afin

Plus en détail

Liaison Bac Pro ASSP - BTS

Liaison Bac Pro ASSP - BTS Brigitte Rougier IEN SBSSA Sandrine Martinez PLP STMS Sarah Zemmouri PLP STMS L élaboration du plan de formation en Baccalauréat professionnel Liaison Bac Pro ASSP - BTS Baccalauréat professionnel «Accompagnement,

Plus en détail

ÉVÉNEMENT-BÉNÉFICE 2010 PROGRAMME DE PARTENARIAT

ÉVÉNEMENT-BÉNÉFICE 2010 PROGRAMME DE PARTENARIAT ÉVÉNEMENT-BÉNÉFICE 2010 PROGRAMME DE PARTENARIAT UN COUP DE CŒUR POUR VOUS, UN COUP DE POUCE POUR ELLES! «Longtemps, elles ont erré cachées sous le voile de la misère et de la détresse. Grâce à Logis RoseVirginie

Plus en détail

Les grandes lignes du. crédit d impôt pour maintien à domicile des aînés. revenuquebec.ca

Les grandes lignes du. crédit d impôt pour maintien à domicile des aînés. revenuquebec.ca Les grandes lignes du crédit d impôt pour maintien à domicile des aînés revenuquebec.ca Quelques mots sur le crédit d impôt Si vous avez 70 ans ou plus à un moment de l année et que vous résidez au Québec

Plus en détail

Les grandes lignes du. crédit d impôt pour maintien à domicile des aînés. revenuquebec.ca

Les grandes lignes du. crédit d impôt pour maintien à domicile des aînés. revenuquebec.ca Les grandes lignes du crédit d impôt pour maintien à domicile des aînés revenuquebec.ca Quelques mots sur le crédit d impôt Si vous avez 70 ans ou plus et que vous résidez au Québec, vous avez droit au

Plus en détail

BUDGET 2012-2013 LE QUÉBEC ET SES AÎNÉS. Pour mieux vieillir chez soi

BUDGET 2012-2013 LE QUÉBEC ET SES AÎNÉS. Pour mieux vieillir chez soi BUDGET 2012-2013 LE QUÉBEC ET SES AÎNÉS Pour mieux vieillir chez soi Papier pages intérieures 100 % Ce document est imprimé sur du papier entièrement recyclé, fabriqué au Québec, contenant 100 % de fibres

Plus en détail

Objectif... 2 Candidats admissibles... 2 Conditions d admissibilité... 2 Projets admissibles... 3

Objectif... 2 Candidats admissibles... 2 Conditions d admissibilité... 2 Projets admissibles... 3 Fonds Jeunes promoteurs CRITÈRES ET CONDITIONS D ADMISSIBILITÉ Sommaire Objectif... 2 Candidats admissibles... 2 Conditions d admissibilité... 2 Projets admissibles... 3 Volet A : concrétisation de projets

Plus en détail

Programmes de travail et de bénévolat à l étranger

Programmes de travail et de bénévolat à l étranger Programmes de travail et de bénévolat à l étranger Emplois d été Échange étudiants YMCA Le programme Emplois d'été Échanges étudiants du YMCA est un programme national unique en son genre qui permet à

Plus en détail

Section 9 Aide financière

Section 9 Aide financière Section Aide financière Aide financière L argent, un outil pour l autonomie Combien de fois t es-tu dis : «Si j avais de l argent, je ferais»? Cette section ne t offre pas un compte en banque illimité

Plus en détail

Les défis du mandat d une Équipe itinérante : prévenir les glissements

Les défis du mandat d une Équipe itinérante : prévenir les glissements Résumé Les défis du mandat d une Équipe itinérante : prévenir les glissements Ce texte fait partie d une banque de 50 récits de pratiques d intervention en itinérance qui ont été réalisés avec quatre Équipes

Plus en détail