La réinsertion sociale. Pour que la rue ait une issue...

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La réinsertion sociale. Pour que la rue ait une issue..."

Transcription

1 La réinsertion sociale Pour que la rue ait une issue...

2

3 La philosophie d intervention du service de réinsertion sociale de la Maison du Père repose sur une approche de réduction des méfaits. Elle prône, avant tout, le règlement des problématiques les plus urgentes du participant afin d éviter l aggravation de sa situation tant au niveau de sa santé physique ou mentale que sur le plan économique, social ou juridique. L accompagnement se fait de concert avec les participants qui doivent déterminer, dans leur plan d intervention, les objectifs qu ils désirent atteindre (par exemple : recherche d emploi, d un logement, retour aux études, désintoxication, etc.). Le cadre des démarches est assuré par un intervenant du programme de réinsertion sociale, qui facilite le mouvement, propose des outils de changement mais, au final, le cheminement du séjour revient au participant. Outre ses services d accompagnement psycho-social, la Maison du Père offre à ses résidents des installations et des services adaptés à leurs besoins. De plus, en termes d interventions, son équipe s assure de rester au fait des meilleures pratiques, par des formations et des liens avec la communauté. Accueillir sans juger, redonner la dignité, développer les compétences de prise en charge, favoriser la réappropriation des pouvoirs d agir dans les diverses sphères de leurs vies, et ce dans le respect des capacités, des limites et du rythme de chacun, telles sont les valeurs qui guident chaque intervention. Toutefois, il faut préciser que l hébergement offert à la Maison du Père pour les programmes de réinsertion sociale, en est un de transition. L objectif ultime pour chacun des participants doit demeurer celui de se reloger dans la communauté avec ou sans soutien psychosocial.

4 Critères d admissibilité Être un homme de 25 ans et plus ; Avoir une problématique de toxicomanie, alcoolisme et/ou jeux pathologiques; Vivre une situation d itinérance ou être dans une situation de grande précarité (pauvreté, perte d emploi, perte de logement, rupture sociale ou familiale, problèmes de santé physique ou mentale, etc.) ; Accepter de respecter la philosophie d intervention basée sur l approche de la réduction des méfaits (ce qui n exclut pas l abstinence) ; Avoir une source de revenu déclaré et pouvoir assumer les coûts d occupation ; Accepter d adhérer au service de Fiducie ; Accepter d entreprendre les démarches administratives favorisant la réinsertion sociale (pièces d identité, rapport d impôt, etc.) ; Accepter d entreprendre les démarches judiciaires favorisant la réinsertion sociale (règlement des contraventions, travaux compensatoires, etc.) ; Être en mesure de vaquer à ses activités courantes de façon autonome (hygiène, déplacements, démarches de réinsertion) ; Démontrer une réelle motivation à entreprendre une démarche de réinsertion sociale ; Accepter de respecter le code de vie du service de réinsertion sociale ; Être en mesure de communiquer avec les intervenants ; Accepter d effectuer un examen de santé physique et mentale.

5 Objectifs principaux Combler les besoins fondamentaux : En assurant un séjour d hébergement temporaire qui inclut la nourriture, l approvisionnement en vêtements, les services utilitaires pour les soins d hygiène et la sécurité. Encourager une démarche citoyenne : En accompagnant le participant dans ses démarches pour la récupération de l ensemble de ses cartes d identité (assurance maladie, état civil, assurance sociale, etc.), l actualisation de ses impôts, etc.. Améliorer la santé physique et/ou mentale : En proposant un bilan de santé physique et mentale, des suivis et des référencements par le biais de l équipe clinique de la Maison du Père. En développant une prise de médicaments responsable. Réduire les effets néfastes d une dépendance : En offrant un suivi psychosocial, des ateliers, des référencements auprès d organismes aidants, etc. Régulariser la situation financière : En incitant le participant au règlement de ses dettes par des ententes de paiement avec ses divers créanciers. En initiant la personne à l économie, à la création d un budget. La Fiducie est obligatoire pour tous les services de réinsertion sociale. Améliorer le profil socioprofessionnel et/ou académique : par le soutien d un intervenant dédié aux sphères socioprofessionnelles et académiques qui évaluera la situation de la personne et l accompagnera vers des programmes de préemployabilité, d employabilité ou académique. S il y a contrainte au niveau de l employabilité, il est possible de faire du bénévolat à La Maison du Père. Améliorer la situation juridique : En réglant les problématiques d ordre judiciaires telles que : contraventions, travaux compensatoires, travaux communautaires, dossier judiciaire, etc. Développer un réseau social aidant/briser l isolement : En favorisant l implication communautaire, les échanges, la participation dans les diverses activités sociales de la Maison du Père. Développer un réseautage avec des ressources externes : En amenant la personne à inclure dans son cheminement d autres ressources spécifiques en lien avec ses problématiques. Réintégrer un logement permanent: En favorisant l autonomie du participant et en l initiant aux ressources susceptibles de répondre adéquatement à ses besoins futurs au niveau du logement, avec ou sans soutien communautaire, dans les divers OSBL ou COOP d habitation.

6 service Accueil et Intégration L offre de service de l accueil et intégration est d une durée de 3 mois durant laquelle la personne est appelée à la réflexion. Un temps d arrêt pour évaluer la ou les situations préoccupantes et établir une priorisation des objectifs. Mise en place dans un premier temps pour contrer les facteurs aggravants que peut entraîner l itinérance, l accueil et intégration se veut un premier pas d un projet de vie. Capacité : 31 lits à aire ouverte Critères spécifiques Outre les critères d admissibilité communs à chacun des services, le participant doit : Avoir entrepris un cheminement de 30 jours au Refuge ou dans une autre ressource (hôpital, centre de thérapie, etc.) S engager à réfléchir, à se fixer des objectifs personnels pour favoriser sa réinsertion sociale Demeurer actif et motivé à participer à une démarche de changement Respecter les rencontres individuelles intensives (2 fois par semaine) Participer aux ateliers de groupe spécifiques au service de l accueil et intégration Services offerts Unité à aire ouverte Cafétéria (3 repas et 2 collations par jour) Soins d hygiène (salles d eau communes, buanderie, etc.) Vestiaire Soutien psycho-social personnel Soutien à la recherche d un logement Soutien socioprofessionnel et/ou académique Bilan de santé physique et mentale, suivis et référencements. Gestion des médicaments Soutien juridique Ateliers de groupe Salon communautaire, activités sociales et de loisirs Il est possible d accéder à la Transition si certains critères ont été rencontrés selon le cheminement proposé par l Accueil et intégration. Une évaluation est faite par l équipe d intervention.

7 service Transition L offre de service de la transition est d une durée variable, évaluée par tranche de 3 mois. Dédié à la personne qui est déjà dans un processus de changement et qui est motivée à atteindre les objectifs de son plan d intervention. Capacité : 31 chambres privées Critères spécifiques Outre les critères d admissibilité communs à chacun des services, le participant doit : Avoir entrepris un cheminement de 3 mois au service «Accueil et Intégration» de la Maison du Père ou dans une autre ressource de réinsertion sociale S engager à réaliser les objectifs personnels fixés par le plan d intervention Demeurer actif et motivé à participer à une démarche de changement Respecter les rencontres individuelles intensives (1 fois par semaine) Participer aux ateliers de groupe spécifiques au service du Transit Avoir fait diverses demandes d OSBL d habitation (F.O.H.M., O.H.M.) et COOP d habitation Services offerts Chambre privée meublée Cafétéria (3 repas et 2 collations par jour) Vestiaire, soins d hygiène (salles d eau communes, buanderie, etc.) Fiducie (budget, règlement des dettes) Soutien psycho-social personnel Soutien à la recherche d un logement Soutien socioprofessionnel et/ou académique. Accès plateaux de travail PassAction, programmes employabilité, etc.) Bilan de santé physique et mentale, suivis et référencements. Gestion des médicaments Soutien juridique Ateliers de groupe Salon communautaire, activités sociales et de loisirs Il est possible d accéder aux studios si certains critères ont été rencontrés selon le cheminement proposé par la Transition. Une évaluation est faite par l équipe d intervention.

8 service Studio L offre de service des studios est d une durée renouvelable par tranche de 3 mois. Le studio de la Maison du Père est un espace transitoire en soutien communautaire dans le cadre d un programme de réinsertion sociale. Indépendant des services utilitaires de La Maison du Père (ex : cafétéria, buanderie, etc. ), les studios recréent un environnement similaire à un logement autonome afin que le participant puisse acquérir plus d autonomie et de confiance en soi en développant les habilités nécessaires pour accéder à un hébergement, avec ou sans soutien communautaire, une fois le séjour terminé. Capacité : 20 studios Critères spécifiques Outre les critères d admissibilité communs à chacun des services, le participant doit : Avoir entrepris un cheminement de 3 mois au service «Transition» de la Maison du Père ou dans une autre ressource de réinsertion sociale S engager à réaliser les objectifs personnels fixés par le plan d intervention Demeurer actif et motivé à participer à une démarche de changement Respecter les rencontres individuelles intensives (1 fois par semaine) Participer aux ateliers de groupe spécifiques au service de l accompagnement social Avoir fait diverses demandes d OSBL d habitation (F.O.H.M., O.H.M.) et COOP d habitation Services offerts Studio et salle de bain privés Cuisinière et réfrigérateur Salle de lavage à l étage Fiducie (budget, règlement des dettes) Soutien psycho-social personnel Soutien à la recherche d un logement Soutien socioprofessionnel et/ou académique. Accès plateaux de travail PassAction, programmes employabilité, etc.) Bilan de santé physique et mentale, suivis et référencements. Gestion des médicaments Soutien juridique Souper et cuisine communautaires Salon communautaire, activités sociales et de loisirs Il est possible de bénéficier d un suivi individuel extérieur suite à son départ d un studio. La Fiducie est toutefois obligatoire.

9 service Maintien à domicile L offre de service du maintien à domicile est sans frais et destinée à la personne vivant à l'extérieur de la Maison du Père. Son mandat premier est d accompagner et de maintenir la personne en hébergement, ainsi que de la soutenir dans ses démarches. Critères spécifiques Adhérer à la fiducie Suivi externe avec un intervenant de la Maison du Père (RÉ-SO) Présenter des signes de consommation responsable s il y a lieu Adhérer au code de vie de la ressource en hébergement Autonomie Être responsable Avoir fait un cheminement en réinsertion sociale à la Maison du Père Services offerts Suivi individuel à fréquence variable Gestion du budget, rapport d impôt Accès au service de la cafétéria de la Maison du Père à coût modique Surveillance / gestion de la prise de médicaments Accompagnement chez les professionnels de la santé, des services sociaux ou juridiques Activités sociales et de loisirs Gestion des conflits entre les locataires ou avec le propriétaire Gestion de la salubrité du logement

10 Personnes Ressources Nom Titre Poste Courriel France Desjardins Directrice générale 253 Bruno Blanchard Josianne Lacroix Carlos Candiotti Martin Raymond Nancy Tremblay Coordonnateur, Réinsertion sociale Intervenante, Réinsertion sociale, volet employabilité Intervenant, Accompagnement social Coordonnateur, Résidence J. A. De Sève Coordonnatrice, Refuge Pour que la rue ait une issue boul. René-Lévesque Est Montréal, Québec, H2L 2L

11

12 550 boul. René-Lévesque Est Montréal, Québec, H2L 2L

* Tous les services sont disponibles dans les deux langues officielles.

* Tous les services sont disponibles dans les deux langues officielles. Depuis 1892, Mission Bon Accueil est au service des plus démunis de Montréal! Ce sont des dizaines de milliers d hommes, de femmes, d adolescents, d enfants et de familles qui reçoivent une aide constante

Plus en détail

BOÎTE À OUTILS D ÉVALUATION POUR LES RESSOURCES PRIVÉES ET COMMUNAUTAIRES OFFRANT DE L HÉBERGEMENT

BOÎTE À OUTILS D ÉVALUATION POUR LES RESSOURCES PRIVÉES ET COMMUNAUTAIRES OFFRANT DE L HÉBERGEMENT BOÎTE À TILS D ÉVALUATION PR LES RESSRCES PRIVÉES COMMUNAUTAIRES OFFRANT DE L HÉBERGEMENT Recherche et intervention sur les substances psychoactives - Québec Septembre 2010 Dans le but de satisfaire aux

Plus en détail

ÉCHELLE DE FIDÉLITÉ AU MODÈLE GCI (GESTION DE CAS INTENSIVE) PROGRAMME PRIORITÉ AU LOGEMENT DE PATHWAYS Tsemberis et Stefancic, AVRIL 2010

ÉCHELLE DE FIDÉLITÉ AU MODÈLE GCI (GESTION DE CAS INTENSIVE) PROGRAMME PRIORITÉ AU LOGEMENT DE PATHWAYS Tsemberis et Stefancic, AVRIL 2010 CHOIX ET STRUCTURE DU LOGEMENT 1. Choix du logement. Les participants au programme choisissent le lieu et les autres caractéristiques de leur logement. 2. Disponibilité du logement. Mesure dans laquelle

Plus en détail

Fiche d information à l intention des parents. Volet 2 Les options résidentielles

Fiche d information à l intention des parents. Volet 2 Les options résidentielles Centre de réadaptation en déficience intellectuelle de Québec (CRDI de Québec) 7843, rue des Santolines Québec (Québec) G1G 0G3 Téléphone : 418 683-2511 Télécopieur : 418 683-9735 www.crdiq.qc.ca Fiche

Plus en détail

PRÉSENTATION A MONTRÉAL SUPÈRE CONFÉRENCE 20 FÉVRIER 2014

PRÉSENTATION A MONTRÉAL SUPÈRE CONFÉRENCE 20 FÉVRIER 2014 PRÉSENTATION A MONTRÉAL SUPÈRE CONFÉRENCE 20 FÉVRIER 2014 (Message : MO répond à des besoins concrets que le réseau seul ne peut combler : un toit, un support à la reconstruction MO est une ressource complémentaire

Plus en détail

La stabilisation d un jeune par le logement supervisé

La stabilisation d un jeune par le logement supervisé La stabilisation d un jeune par le logement supervisé Résumé Ce texte fait partie d une banque de 50 récits de pratiques d intervention en itinérance qui ont été réalisés avec quatre Équipes Itinérance

Plus en détail

FICHE D INFORMATION À L INTENTION DES PARENTS. Volet 2 - Les options résidentielles

FICHE D INFORMATION À L INTENTION DES PARENTS. Volet 2 - Les options résidentielles FICHE D INFORMATION À L INTENTION DES PARENTS Volet 2 - Les options résidentielles LES OPTIONS RÉSIDENTIELLE La Fiche d information à l intention des parents porte sur différents sujets susceptibles d

Plus en détail

PROGRAMME DE LOGEMENTS AVEC SERVICES DE SOUTIEN LIGNES DIRECTRICES OPÉRATIONNELLES

PROGRAMME DE LOGEMENTS AVEC SERVICES DE SOUTIEN LIGNES DIRECTRICES OPÉRATIONNELLES PROGRAMME DE LOGEMENTS AVEC SERVICES DE SOUTIEN LIGNES DIRECTRICES OPÉRATIONNELLES Janvier 2009 TABLE DES MATIÈRES Page Préambule 3 1. Dotation en personnel 4 1.1 Compétences du personnel 4 1.2 Fonctions

Plus en détail

La différence COMMUNAUTAIRE

La différence COMMUNAUTAIRE LES ORGANISMES SANS BUT LUCRATIF EN HABITATION La différence COMMUNAUTAIRE LE RQOH, UN RÉSEAU EN MOUVEMENT! Les OSBL d habitation Au Québec, des organismes sans but lucratif (OSBL) ont mis en place des

Plus en détail

Réseau d aide aux personnes seules et itinérantes de Montréal. Plan d action 2012-2013

Réseau d aide aux personnes seules et itinérantes de Montréal. Plan d action 2012-2013 Réseau d aide aux personnes seules et itinérantes de Montréal Plan d action 2012-2013 adopté à l AGA du 7 juin 2012 Afin de faciliter la compréhension, ce qui constitue une orientation de notre action

Plus en détail

Logement de transition avec suivi intensif:

Logement de transition avec suivi intensif: Logement de transition avec suivi intensif: de nouveaux partenaires pour innover Résumé Ce texte fait partie d une banque de 50 récits de pratiques d intervention en itinérance qui ont été réalisés avec

Plus en détail

d infirmières et d infirmiers Pour être admissible au répit spécialisé sur référence Des services spécialisés intégrés en

d infirmières et d infirmiers Pour être admissible au répit spécialisé sur référence Des services spécialisés intégrés en DES SERVICES DES INTERVENTIONS DE RÉADAPTATION CIBLÉES ET SPÉCIFIQUES VISANT LE DÉVELOPPEMENT OPTIMAL DE LA PERSONNE ET AYANT COMME OBJECTIFS de favoriser l intégration et la participation sociales de

Plus en détail

Cadre national de gestion sur le soutien communautaire au logement social M SSS-SHQ Version octobre 2005 - Résumé

Cadre national de gestion sur le soutien communautaire au logement social M SSS-SHQ Version octobre 2005 - Résumé Cadre national de gestion sur le soutien communautaire au logement social M SSS-SHQ Version octobre 2005 - Résumé Michel Roy Montréal Janvier 2006 Introduction Le soutien communautaire au logement social

Plus en détail

Stéphane Chartrand (CRD de Laval) Francine Ferland (Service de recherche CRDQ/CRDCA)

Stéphane Chartrand (CRD de Laval) Francine Ferland (Service de recherche CRDQ/CRDCA) Stéphane Chartrand (CRD de Laval) Francine Ferland (Service de recherche CRDQ/CRDCA) XXXX e Colloque de l Association des intervenants en toxicomanie du Québec Plan de l atelier Démarche de normalisation

Plus en détail

Un manque de logements, Un manque de services. Comment répondre adéquatement à ce plan d action?

Un manque de logements, Un manque de services. Comment répondre adéquatement à ce plan d action? Plan d action ministériel en santé mentale 2005-2010 «La force des liens» Phase II : services résidentiels en santé mentale Un manque de logements, Un manque de services. Comment répondre adéquatement

Plus en détail

Mémoire de l organisme Passages

Mémoire de l organisme Passages Mémoire de l organisme Passages Dans le cadre de la Commission parlementaire sur l itinérance Document rédigé par l équipe de Passages 4 novembre 2008 Introduction En 1986, Passages avait pour mission

Plus en détail

L'Aviron, hébergement communautaire

L'Aviron, hébergement communautaire L'Aviron, hébergement communautaire a été mis sur pied par le Réseau des organismes et intervenants en itinérance à Laval (ROIIL). Sa mission est de Prévenir l'itinérance et l'exclusion sociale des personnes

Plus en détail

Travailler avec les propriétaires et les gestionnaires pour l accessibilité au logement

Travailler avec les propriétaires et les gestionnaires pour l accessibilité au logement Travailler avec les propriétaires et les gestionnaires pour l accessibilité au logement Résumé Ce texte fait partie d une banque de 50 récits de pratiques d intervention en itinérance qui ont été réalisés

Plus en détail

Planification stratégique 2012-2015

Planification stratégique 2012-2015 DE CHAUDIÈRE-APPALACHES Planification stratégique 2012-2015 Reprendre du pouvoir sur sa vie. 23681_CRDCA_Planification 2012.indd 1 Description de la démarche La démarche de planification stratégique du

Plus en détail

Me Johanne Denis, Me Annie Gaudreault, Mme Sylvie Thibaudeau, Mme Suzanne Drolet. 36 e Congrès de la Société de criminologie du Québec Novembre 2013

Me Johanne Denis, Me Annie Gaudreault, Mme Sylvie Thibaudeau, Mme Suzanne Drolet. 36 e Congrès de la Société de criminologie du Québec Novembre 2013 Me Johanne Denis, Me Annie Gaudreault, Mme Sylvie Thibaudeau, Mme Suzanne Drolet 36 e Congrès de la Société de criminologie du Québec Novembre 2013 1 VILLE DE QUÉBEC Cour municipale de la Ville de Québec

Plus en détail

TOXICOMANIE JEU PATHOLOGIQUE

TOXICOMANIE JEU PATHOLOGIQUE LE CONTINUUM D INTERVENTION «DÉPENDANCES» Le continuum «Dépendances» s adresse à toutes les personnes à risque ou présentant des problèmes de dépendance liés à la surconsommation de substances psycho-actives,

Plus en détail

Abri de la Rive-Sud Rapport annuel 2011-2012

Abri de la Rive-Sud Rapport annuel 2011-2012 1.1 Abri de la Rive-Sud Rapport annuel 2011-2012 2010-2011 TABLE DES MATIÈRES EN UN COUP D OEIL... 2 NOTRE MISSION... 3 NOS SALUTATIONS... 4 CONSEIL D ADMINISTRATION 2011-2012... 5 STATISTIQUES DU 1ER

Plus en détail

DE LUTTE CONTRE L ITINÉRANCE (SPLI) 2014-2019

DE LUTTE CONTRE L ITINÉRANCE (SPLI) 2014-2019 STRATÉGIE DES PARTENARIATS DE LUTTE CONTRE L ITINÉRANCE (SPLI) 2014-2019 Catherine Giroux, Agence de la santé et des services sociaux de Montréal Objectifs de la séance d information Présenter les orientations

Plus en détail

C EST MAIS SURTOUT... Loger. Nourrir. Accompagner. Accueillir. Évaluer. Référer. Soigner

C EST MAIS SURTOUT... Loger. Nourrir. Accompagner. Accueillir. Évaluer. Référer. Soigner C EST Loger Nourrir MAIS SURTOUT... Accueillir Accompagner Évaluer Soigner Référer Mention d honneur aux Prix d excellence du réseau de la santé et des services sociaux pour le projet de soins de santé

Plus en détail

Loi modifiant la Loi sur les services de santé et les services sociaux concernant la certification de certaines ressources offrant de l hébergement

Loi modifiant la Loi sur les services de santé et les services sociaux concernant la certification de certaines ressources offrant de l hébergement Projet de loi n o 56 Loi modifiant la Loi sur les services de santé et les services sociaux concernant la certification de certaines ressources offrant de l hébergement Mémoire présenté en commission parlementaire

Plus en détail

Justice Équité Respect Impartialité Transparence Rapport d intervention

Justice Équité Respect Impartialité Transparence Rapport d intervention Justice Équité Respect Impartialité Transparence Rapport d intervention Intervention au Centre de santé et de services sociaux Institut universitaire de gériatrie de Sherbrooke Québec, le 18 février 2015

Plus en détail

Une intervention intersectorielle des réseaux de la santé et des services sociaux et de l habitation

Une intervention intersectorielle des réseaux de la santé et des services sociaux et de l habitation Une intervention intersectorielle des réseaux de la santé et des services sociaux et de l habitation CADRE NATIONAL SUR LE SOUTIEN COMMUNAUTAIRE EN LOGEMENT SOCIAL MSSS-SHQ PROJET SOUMIS EN CONSULTATION

Plus en détail

communautaire sur le soutien en logement social Cadre de référence

communautaire sur le soutien en logement social Cadre de référence Cadre de référence sur le soutien communautaire en logement social Une intervention intersectorielle des réseaux de la santé et des services sociaux et de l habitation Cadre de référence sur le soutien

Plus en détail

Plan de Commandite et de publicité pour l événement bénéfice

Plan de Commandite et de publicité pour l événement bénéfice Plan de Commandite et de publicité pour l événement bénéfice Au profit de www.maisontangente.qc.ca La Maison Tangente, beaucoup plus qu un toit La Maison Tangente a ouvert ses portes le 1 er novembre 1983.

Plus en détail

Michel Perreault, Institut Douglas et Université McGill Guy-Pierre Lévesque, Méta d Âme

Michel Perreault, Institut Douglas et Université McGill Guy-Pierre Lévesque, Méta d Âme LES PAIRS AIDANTS ET LES SERVICES EN TOXICOMANIE: LEÇONS TIRÉES DE L IMPLANTATION DES HABITATIONS PROMÉTHÉUS, UN PROJET DESTINÉ AUX PERSONNES DÉPENDANTES AUX OPIOÏDES Michel Perreault, Institut Douglas

Plus en détail

Présentation de la Fédération lavalloise des OSBL d'habitation (FLOH) à la Conférence régionale des élus de Laval (CRÉ)

Présentation de la Fédération lavalloise des OSBL d'habitation (FLOH) à la Conférence régionale des élus de Laval (CRÉ) Fédération lavalloise des OSBL d'habitation 925, avenue de Bois-de-Boulogne #400 Laval (QC) H7N 4G1 (450) 662-6950 floh@rqoh.com www.rqoh.com Présentation de la Fédération lavalloise des OSBL d'habitation

Plus en détail

CADRE DE GESTION MÉCANISME D ACCÈS

CADRE DE GESTION MÉCANISME D ACCÈS SRSOR Les Services de Réadaptation du Sud-Ouest et du Renfort CADRE DE GESTION MÉCANISME D ACCÈS USAGER PRÉSENTANT UNE DÉFICIENCE INTELLECTUELLE OU UN TROUBLE ENVAHISSANT DU DÉVELOPPEMENT Février 2007

Plus en détail

Réseau d aide aux personnes seules et itinérantes de Montréal. Pour un financement adéquat du support communautaire en logement

Réseau d aide aux personnes seules et itinérantes de Montréal. Pour un financement adéquat du support communautaire en logement Réseau d aide aux personnes seules et itinérantes de Montréal Pour un financement adéquat du support communautaire en logement Mars 2004 TABLE DES MATIÈRES Avant propos p.2 Introduction p.3 Première partie

Plus en détail

Au plaisir de te connaître et en attendant, nous te transmettons nos salutations les plus cordiales.

Au plaisir de te connaître et en attendant, nous te transmettons nos salutations les plus cordiales. Plus qu'un simple toit, les résidences étudiantes du Collège Laflèche se veulent un lieu privilégié d'éducation et d'épanouissement personnel en accord avec la mission fondamentale et les valeurs véhiculées

Plus en détail

ÉCHELLE GRADUÉE DE FIDÉLITÉ AU MODÈLE SIM (SUIVI INTENSIF DANS LE MILIEU) PROGRAMME PRIORITÉ AU LOGEMENT Tsemberis et Stefancic, AVRIL 2010

ÉCHELLE GRADUÉE DE FIDÉLITÉ AU MODÈLE SIM (SUIVI INTENSIF DANS LE MILIEU) PROGRAMME PRIORITÉ AU LOGEMENT Tsemberis et Stefancic, AVRIL 2010 CHOIX ET STRUCTURE DU LOGEMENT 1. Choix du logement. Les participants au programme choisissent le lieu et les autres caractéristiques de leur logement. 2. Disponibilité du logement. Mesure dans laquelle

Plus en détail

accès logis québec ORGANISMES POUVANT SE PRÉVALOIR DU PROGRAMME

accès logis québec ORGANISMES POUVANT SE PRÉVALOIR DU PROGRAMME ANNEXE III accès logis québec Programme qui favorise le développement de logements destinés à des ménages à revenus faibles ou modestes ainsi qu aux clientèles ayant des besoins particuliers en habitation.

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Par Sylvie Naud GRT SOSACO Juin 2010 Plan de la présentation 1. Contexte actuel 3. Démarches entreprises 4. Avantages du partenariat 5. Questions et commentaires 1 1. Contexte actuel Les GRT développent

Plus en détail

OFFICE MUNICIPAL D HABITATION ET CENTRE DE LA PETITE ENFANCE NEZ À NEZ DE GRANBY PROJET DE CONSTRUCTION DE 24 LOGEMENTS INCLUANT 66 PLACES EN GARDERIE

OFFICE MUNICIPAL D HABITATION ET CENTRE DE LA PETITE ENFANCE NEZ À NEZ DE GRANBY PROJET DE CONSTRUCTION DE 24 LOGEMENTS INCLUANT 66 PLACES EN GARDERIE OFFICE MUNICIPAL D HABITATION ET CENTRE DE LA PETITE ENFANCE NEZ À NEZ DE GRANBY PROJET DE CONSTRUCTION DE 24 LOGEMENTS INCLUANT 66 PLACES EN GARDERIE PROJET DE LOGEMENT SOCIAL AVEC SERVICES DE GARDE ET

Plus en détail

MÉMOIRE DE LA FÉDÉRATION DES OSBL D HABITATION DE MONTRÉAL PRÉSENTÉ À L OFFICE DE CONSULTATION PUBLIQUE DE MONTRÉAL DANS LE CADRE DE LA RÉVISION DE

MÉMOIRE DE LA FÉDÉRATION DES OSBL D HABITATION DE MONTRÉAL PRÉSENTÉ À L OFFICE DE CONSULTATION PUBLIQUE DE MONTRÉAL DANS LE CADRE DE LA RÉVISION DE MÉMOIRE DE LA FÉDÉRATION DES OSBL D HABITATION DE MONTRÉAL PRÉSENTÉ À L OFFICE DE CONSULTATION PUBLIQUE DE MONTRÉAL DANS LE CADRE DE LA RÉVISION DE LA CHARTE MONTRÉALAISE DES DROITS ET RESPONSABILITÉS

Plus en détail

Objectif de la présentation

Objectif de la présentation Projet de recherche et de démonstration sur l itinérance et la santé mentale 2008 2013 Chez soi / At Home Sonia Côté, coordonnatrice du projet Chez soi Montréal et Nancy Keays, chef d équipe du soutien

Plus en détail

Révision du dispositif de protection des personnes inaptes. Volume 3, mars 2009. Quelques moyens autres que les mesures de protection légales

Révision du dispositif de protection des personnes inaptes. Volume 3, mars 2009. Quelques moyens autres que les mesures de protection légales Révision du dispositif de protection des personnes inaptes Volume 3, mars 2009 Quelques moyens autres que les mesures de protection légales Cette publication a été produite sous la direction du Bureau

Plus en détail

Qu est-ce que le soutien communautaire

Qu est-ce que le soutien communautaire Qu est-ce que le soutien communautaire Document issu d une série de formations offertes par la FOHM portant sur le soutien communautaire en logement social 2010 Page 1 de 5 Soutien communautaire : une

Plus en détail

Répertoire des ressources du RAPSIM actives en hébergement communautaire et en logement social avec soutien communautaire

Répertoire des ressources du RAPSIM actives en hébergement communautaire et en logement social avec soutien communautaire RÉSEAU D AIDE aux Personnes Seules et Itinérantes de Montréal Répertoire des ressources du RAPSIM actives en hébergement communautaire et en logement social avec soutien communautaire Document mis à jour

Plus en détail

Certification des ressources d hébergement en toxicomanie ou en jeu pathologique

Certification des ressources d hébergement en toxicomanie ou en jeu pathologique Ministère de la Santé et des Services sociaux Direction générale des services sociaux, Direction des dépendances et de l itinérance Certification des ressources d hébergement en toxicomanie ou en jeu pathologique

Plus en détail

L autonomie pour tous : Livre blanc sur la création d une assurance autonomie

L autonomie pour tous : Livre blanc sur la création d une assurance autonomie L autonomie pour tous : Livre blanc sur la création d une assurance autonomie Commentaires à l intention de la Commission de la santé et des services sociaux Novembre 2013 Livre blanc Assurance autonomie

Plus en détail

DESCRIPTION DE FONCTIONS TRAVAILLEUR SOCIAL

DESCRIPTION DE FONCTIONS TRAVAILLEUR SOCIAL DESCRIPTION DE FONCTIONS TRAVAILLEUR SOCIAL Description sommaire «Intervenir auprès des personnes, des familles, des groupes et des collectivités dans le but de favoriser leur fonctionnement social». (Code

Plus en détail

Association de Gestion des Appartements Temporaires

Association de Gestion des Appartements Temporaires Association de Gestion des Appartements Temporaires Projet associatif 2012/2015 AGATE est une association loi 1901, née en 2003 de la réflexion de la communauté soignante de l hôpital ESQUIROL (aujourd

Plus en détail

Appel de propositions

Appel de propositions Appel de propositions Planification stratégique 2016 à 2020 162, rue Murray Ottawa, ON K1N 5M8 Tél.: 613-789-5144 Téléc.: 613-789-9848 jhtardivel@mri.ca www.montfortrenaissance.ca Objectif de l appel de

Plus en détail

Les auberges de l UQAM: des appartements de qualité à bas prix

Les auberges de l UQAM: des appartements de qualité à bas prix Page 1 sur 5 Les auberges de l UQAM: des appartements de qualité à bas prix Du 15 mai au 14 août de chaque année, les auberges de l UQAM (Montréal, Québec), classées 4 étoiles dans la catégorie des établissements

Plus en détail

Résultats du sondage en ligne. Marc Corbière & Jean-François Pelletier avec la collaboration d Esther Samson et l AQRP

Résultats du sondage en ligne. Marc Corbière & Jean-François Pelletier avec la collaboration d Esther Samson et l AQRP Résultats du sondage en ligne Marc Corbière & Jean-François Pelletier avec la collaboration d Esther Samson et l AQRP Les participants (n=176) - 40% des personnes ont entre 18 et 45 ans. - Près des deux

Plus en détail

GUIDE CHOISIR sa RÉSIDENCE AVEC SERVICES

GUIDE CHOISIR sa RÉSIDENCE AVEC SERVICES GUIDE CHOISIR sa RÉSIDENCE AVEC SERVICES Version préliminaire JANVIER 2013 TABLE DES MATIÈRES Préambule 2 Les étapes suggérées 3 Quel est mon budget 3 Identification des besoins et goûts 5 Identification

Plus en détail

Introduction au soutien sociocommunautaire

Introduction au soutien sociocommunautaire Introduction au soutien sociocommunautaire Durée estimée : 10 minutes Ce projet a été réalisé grâce à l appui financier de la Société d habitation du Québec Les problématiques multiples des résidents en

Plus en détail

Livret d accueil du service Accueil temporaire. Maison Saint Cyr Rennes

Livret d accueil du service Accueil temporaire. Maison Saint Cyr Rennes Livret d accueil du service Accueil temporaire Maison Saint Cyr Rennes 1 L Accueil temporaire pour qui? L Accueil temporaire s adresse aux personnes âgées qui vivent à domicile et qui souhaitent un séjour

Plus en détail

Un service de fiducie volontaire

Un service de fiducie volontaire TOUT COMPTE FAIT Un service de fiducie volontaire DOCUMENT DE PRÉSENTATION 470, rue Bowen Sud Sherbrooke (Quebec) J1G 2C7 Téléphone : (819) 821-2311 Télécopieur : (819) 821-2700 Courriel : info@chaudronweb.org

Plus en détail

Résidence le Venasque

Résidence le Venasque Résidence le Venasque Quand le logement n est pas qu un toit Foyer de jeunes travailleurs de ST- Gaudens A.N.R.A.S Association Loi 1901. Partenaires financeurs : Conseil Général, CAF 31, DDASS 31, Ville

Plus en détail

Répertoire téléphonique Table des matières

Répertoire téléphonique Table des matières Répertoire téléphonique Table des matières Urgence 1 Alimentation 1-2-6-7 Centre hospitalier Rouyn-Noranda (CHRN) 1 CSSSRN (ancien CLCS) 2 Droit et défense de droits 2-3 Éducation et loisir 3 Groupes de

Plus en détail

Les organismes communautaires : partenaires essentiels d une véritable assurance autonomie

Les organismes communautaires : partenaires essentiels d une véritable assurance autonomie Commission de la santé et des services sociaux L autonomie pour tous Consultations particulières sur la création d une assurance autonomie Les organismes communautaires : partenaires essentiels d une véritable

Plus en détail

Contrat de séjour en collectif (en référence au décret n 2004-1274 du 26.11. 2004)

Contrat de séjour en collectif (en référence au décret n 2004-1274 du 26.11. 2004) Contrat de séjour en collectif (en référence au décret n 2004-1274 du 26.11. 2004) Entre Madame ou Mademoiselle Et la représentante du C.H.R.S. Le Grand Saint Jean de l association Le Grand Saint Jean

Plus en détail

À retenir... 1. Ce qu en disent les acteurs communautaires

À retenir... 1. Ce qu en disent les acteurs communautaires 1 Volet 4 : Ainé-e-s Table des matières À retenir... 1 Ce qu en disent les acteurs communautaires... 1 1. Un portrait des aîné e s du quartier... 2 1.1 Répartition des personnes âgées de 65 ans et plus...

Plus en détail

POLITIQUE DE RECONNAISSANCE ET DE SOUTIEN AUX ORGANISMES DE LOISIRS DE LA VILLE DE BROMONT

POLITIQUE DE RECONNAISSANCE ET DE SOUTIEN AUX ORGANISMES DE LOISIRS DE LA VILLE DE BROMONT POLITIQUE DE RECONNAISSANCE ET DE SOUTIEN AUX ORGANISMES DE LOISIRS DE LA VILLE DE BROMONT 1. MISSION ET PHILOSOPHIE D INTERVENTION DU SLCVC En vue de l amélioration de la qualité de vie de tous les Bromontois

Plus en détail

Adoptée par le Commissaire de la LHJMQ le 9 mai 2005 et mise en application à compter du 1 er juin 2005. Article 1 : Déclaration de principe

Adoptée par le Commissaire de la LHJMQ le 9 mai 2005 et mise en application à compter du 1 er juin 2005. Article 1 : Déclaration de principe POLITIQUE SCOLAIRE DE LA LHJMQ Adoptée par le Commissaire de la LHJMQ le 9 mai 2005 et mise en application à compter du 1 er juin 2005 Article 1 : Déclaration de principe La raison d être de la ligue et

Plus en détail

L HÉBERGEMENT HÔTELIER DU SERVICE DES RÉSIDENCES DE L UNIVERSITÉ LAVAL LE FORFAIT GROUPE

L HÉBERGEMENT HÔTELIER DU SERVICE DES RÉSIDENCES DE L UNIVERSITÉ LAVAL LE FORFAIT GROUPE FORFAIT GROUPE L HÉBERGEMENT HÔTELIER DU SERVICE DES RÉSIDENCES DE L UNIVERSITÉ LAVAL Situé sur le campus de l Université Laval, à seulement 10 minutes du centre-ville de Québec, l hébergement hôtelier

Plus en détail

CONSTRUIRE ET VIVRE ENSEMBLE

CONSTRUIRE ET VIVRE ENSEMBLE LANAUDIÈRE Novembre 2014 CONSTRUIRE ET VIVRE ENSEMBLE Pour des logements salubres et abordables qui répondent aux besoins de notre collectivité Bianca Bourbeau ps. éd. Coordonnatrice régionale en itinérance

Plus en détail

GUIDE D ACCUEIL. Unité de médecine-gériatrie «Notre équipe est la vôtre»

GUIDE D ACCUEIL. Unité de médecine-gériatrie «Notre équipe est la vôtre» GUIDE D ACCUEIL Unité de médecine-gériatrie «Notre équipe est la vôtre» 2015 Ce guide a été conçu afin de rendre votre épisode d hospitalisation plus agréable et vous aider à mieux connaître les soins

Plus en détail

GUIDE DU CITOYEN APRÈS SINISTRE

GUIDE DU CITOYEN APRÈS SINISTRE GUIDE DU CITOYEN APRÈS SINISTRE Aucune parole, aussi réconfortante soit-elle ne peut diminuer la peine et la dévastation ressenties lors d un sinistre. Notre Service incendie vous présente cet outil d

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel d activités du Diplôme

Plus en détail

Les dimensions humaines dépendance

Les dimensions humaines dépendance XXXVIIe colloque Du 25 au 28 octobre 2009 Delta, Trois-Rivières Les dimensions humaines de l'intervention en dépendance Par Perry Bisson Le programme d aide aux employés pompiers de la Ville de Montréal

Plus en détail

PROJET SIPA Bilan de l usage des ressources alternatives d hébergement Site Bordeaux-Cartierville

PROJET SIPA Bilan de l usage des ressources alternatives d hébergement Site Bordeaux-Cartierville CLSC désigné Centre Affilié Universitaire PROJET SIPA Bilan de l usage des ressources alternatives d hébergement Site Bordeaux-Cartierville INTRODUCTION Le présent document vise à apporter un éclairage

Plus en détail

RESSOURCES ET SERVICES COMMUNAUTAIRES LAVAL (13)

RESSOURCES ET SERVICES COMMUNAUTAIRES LAVAL (13) RESSOURCES ET SERVICES COMMUNAUTAIRES LAVAL (13) ASSOCIATIONS / REGROUPEMENTS... 1 CENTRES DE RÉADAPTATION ET CLINIQUES NEUROMUSCULAIRES... 2 DÉFENSE ET PROMOTION DES DROITS... 2 DOCUMENTATION... 2 GARDIENNAGE,

Plus en détail

Mémoire de la FOHM présenté à l office de consultations publique de Montréal sur. Le 7400 St Laurent

Mémoire de la FOHM présenté à l office de consultations publique de Montréal sur. Le 7400 St Laurent Mémoire de la FOHM présenté à l office de consultations publique de Montréal sur Le 7400 St Laurent Décembre 2010 PRÉSENTATION DE LA FOHM La Fédération des OSBL d habitation de Montréal (FOHM) est une

Plus en détail

Le contrôle de la qualité des services

Le contrôle de la qualité des services Le contrôle de la qualité est essentiel à l amélioration continue des services aux usagers. En fonction des obligations du ministère de la Santé et des Services sociaux, le Protecteur du citoyen a analysé,

Plus en détail

Estival et court terme

Estival et court terme Service de logement- Estival et court terme Description des logements Résidence Lafrance Studios individuels (pour un client) : Laveuses et sécheuses payantes sur chaque étage; Deux s aménagés pour personnes

Plus en détail

VOCATION DE LA RÉSIDENCE OUTREMONT Auberge de Charme pour Aînés

VOCATION DE LA RÉSIDENCE OUTREMONT Auberge de Charme pour Aînés VOCATION DE LA RÉSIDENCE OUTREMONT Auberge de Charme pour Aînés Madame, Monsieur, La Résidence Outremont se spécialise dans le service à la clientèle personnalisé qui est au cœur de ses préoccupations

Plus en détail

Le Mûrier Inc. www.lemurier.org

Le Mûrier Inc. www.lemurier.org Le Mûrier Inc. www.lemurier.org RAPPORT D ACTIVITÉS 2009-2010 2 NOS SERVICES EN UN CLIN D OEIL Le Jalon Résidence d appartements regroupés pour 12 femmes vivant un problème de santé mentale grave et une

Plus en détail

Difficultés d accès au logement pour les femmes victimes de violence conjugale après un séjour en maison d hébergement

Difficultés d accès au logement pour les femmes victimes de violence conjugale après un séjour en maison d hébergement Difficultés d accès au logement pour les femmes victimes de violence conjugale après un séjour en maison d hébergement Enquête effectuée en 2004 Présentée à M. Miloon Kothari, Rapporteur spécial des Nations

Plus en détail

Unité Hospitalière de Psychiatrie de la Personne Âgée (UHPG)

Unité Hospitalière de Psychiatrie de la Personne Âgée (UHPG) Unité Hospitalière de Psychiatrie de la Personne Âgée (UHPG) Filière : SANTE MENTALE Carte d'identité Nom de l'institution : FONDATION DE NANT- SECTEUR PSYCHIATRIQUE DE L EST VAUDOIS Nom du service : UNITE

Plus en détail

ORIENTATIONS RÉGIONALES EN TOXICOMANIE SECTION 9 - ORIENTATIONS RÉINSERTION SOCIALE

ORIENTATIONS RÉGIONALES EN TOXICOMANIE SECTION 9 - ORIENTATIONS RÉINSERTION SOCIALE ORIENTATIONS RÉGIONALES EN TOXICOMANIE SECTION 9 - ORIENTATIONS RÉINSERTION SOCIALE Préparé par les membres du comité de travail en toxicomanie Rédigé par Ginette Martel Décembre 2007 REMERCIEMENTS L Agence

Plus en détail

livret d accueil Résidence du Village Wattignies

livret d accueil Résidence du Village Wattignies livret d accueil Résidence du Village Wattignies l environnement La Résidence du Village est un établissement d'hébergement accueillant des personnes âgées valides et autonomes(e.h.p.a). Elle est située

Plus en détail

Cette directive découle de la Loi sur l assurance automobile (L.R.Q., c. A-25), article 83.7. Cet article se lit comme suit :

Cette directive découle de la Loi sur l assurance automobile (L.R.Q., c. A-25), article 83.7. Cet article se lit comme suit : 1. CHAMP D APPLICATION La présente directive définit la couverture d assurance de la Société de l assurance automobile du Québec relativement au remboursement des frais de déplacement et de séjour engagés

Plus en détail

Commission de la santé et des services sociaux

Commission de la santé et des services sociaux Commission de la santé et des services sociaux Mémoire présenté à la Commission de la santé et des services sociaux dans le cadre de la consultation publique sur le document : «L AUTONOMIE POUR TOUS livre

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉS 2012 550, boul. René-Lévesque Est, Montréal (Qc) H2L 2L3 t: 514 845-0168 f: 514 845-2108 maisondupere.org

RAPPORT D ACTIVITÉS 2012 550, boul. René-Lévesque Est, Montréal (Qc) H2L 2L3 t: 514 845-0168 f: 514 845-2108 maisondupere.org LA RUE A UNE ISSUE GRÀCE À VOUS! RAPPORT D ACTIVITÉS 2012 550, boul. René-Lévesque Est, Montréal (Qc) H2L 2L3 t: 514 845-0168 f: 514 845-2108 maisondupere.org LA RUE A UNE ISSUE GRÄCE À: Nos employés,

Plus en détail

Entre Toit et moi pas de place pour la rue

Entre Toit et moi pas de place pour la rue Entre Toit et moi pas de place pour la rue Clés en main Présentation organisme Origine du projet Entre Toit et moi; pas de place pour la rue But : Favoriser le maintien en logement Objectifs Population

Plus en détail

AGIR ENSEMBLE, CRÉER DES SOLUTIONS DURABLES. Agir ensemble, créer des solutions durables

AGIR ENSEMBLE, CRÉER DES SOLUTIONS DURABLES. Agir ensemble, créer des solutions durables AGIR ENSEMBLE, CRÉER DES SOLUTIONS DURABLES Agir ensemble, créer des solutions durables est une production de la Direction adjointe partenariat et soutien à l offre de service / Bureau du président-directeur

Plus en détail

Alliance pour la solidarité et l inclusion sociale 2012-2015

Alliance pour la solidarité et l inclusion sociale 2012-2015 Alliance pour la solidarité et l inclusion sociale 2012-2015 Version Finale 4 juin 2012 1 MISE EN CONTEXTE ALLIANCES Le Plan d action gouvernemental pour la solidarité et l inclusion sociale 2010-2015

Plus en détail

Assurances collectives

Assurances collectives Assurances collectives Regroupement des organismes nationaux de loisir et de sport du Québec Conditions de renouvellement au 1 er avril 2015 et modification du choix d option Regroupement des organismes

Plus en détail

JASP 2010 Québec 24 novembre 2010

JASP 2010 Québec 24 novembre 2010 Direction de santé publique L'éthique pour guider la réflexion et influencer l'élaboration des politiques publiques favorables à la santé: le cas des logements insalubres à Montréal JASP 2010 Québec 24

Plus en détail

L inventaire des habiletés pour la vie en appartement

L inventaire des habiletés pour la vie en appartement L inventaire des habiletés pour la vie en appartement Richard Corbeil. spécialiste en activités cliniques Brigitte Breton, éducatrice spécialisée C.R.D.I. de Québec L inventaire des habiletés pour la vie

Plus en détail

Mon portrait Renseignements généraux Les renseignements généraux font état des principales caractéristiques du jeune. On y trouve quand, où et avec

Mon portrait Renseignements généraux Les renseignements généraux font état des principales caractéristiques du jeune. On y trouve quand, où et avec MON PORTRAIT Ce portrait, obtenu à partir du questionnaire en ligne, permet de structurer l échange avec le jeune en vue de planifier les actions à entreprendre. Il procure à celui-ci un bilan de ses réponses

Plus en détail

Une nouvelle façon de vivre comme chez soi Résidence avec services pour seniors

Une nouvelle façon de vivre comme chez soi Résidence avec services pour seniors Une nouvelle façon de vivre comme chez soi Résidence avec services pour seniors www.residence-senior-de-la-gare.com Bienvenue À la Résidence de la Gare L Aveyron est une terre d accueil reconnue! Saint-Affrique

Plus en détail

Etablissement d Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes

Etablissement d Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes 56, place du Coudert 63116 BEAUREGARD L EVEQUE Tel : 04-73-68-02-83 Fax : 04-73-68-00-30 Etablissement d Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes Site internet : www.ehpad-gautier.com 1 PRESENTATION

Plus en détail

SERVICE APPARTEMENTS THÉRAPEUTIQUES. Livret d Accueil - 1 -

SERVICE APPARTEMENTS THÉRAPEUTIQUES. Livret d Accueil - 1 - SERVICE APPARTEMENTS THÉRAPEUTIQUES Livret d Accueil - 1 - Sommaire Contrat de soins p 3 Contrat de séjour d occupation de l appartement Règlement intérieur d occupation de l appartement p 6 Fiche sociale

Plus en détail

COORDONNÉES. R.A.P. Jeunesse des Laurentides 7260, boul. Cloutier Québec, Québec G1H 3E8. Téléphone : 418-621-5279 Télécopieur : 418-621-0885

COORDONNÉES. R.A.P. Jeunesse des Laurentides 7260, boul. Cloutier Québec, Québec G1H 3E8. Téléphone : 418-621-5279 Télécopieur : 418-621-0885 COORDONNÉES R.A.P. Jeunesse des Laurentides 7260, boul. Cloutier Québec, Québec G1H 3E8 Téléphone : 418-621-5279 Télécopieur : 418-621-0885 Courriel : rapj@rapjeunesse.com Site Web : www.rapjeunesse.com

Plus en détail

Le guide du futur résident

Le guide du futur résident Le guide du futur résident Le logement La sécurité L organisation du suivi santé La restauration La convivialité Les loisirs L équipe Montana, c est l Art de vivre en toute indépendance Votre domicile,

Plus en détail

FOYER-LOGEMENT Fondation de Rothschild 9-15 rue Lamblardie 75012 PARIS Téléphone : 01.43.47.52.00 Fax : 01.43.46.78.44.

FOYER-LOGEMENT Fondation de Rothschild 9-15 rue Lamblardie 75012 PARIS Téléphone : 01.43.47.52.00 Fax : 01.43.46.78.44. FOYER-LOGEMENT Fondation de Rothschild 9-15 rue Lamblardie 75012 PARIS Téléphone : 01.43.47.52.00 Fax : 01.43.46.78.44 Présentation Le Foyer Logement Conçu et agencé pour conjuguer indépendance, liberté

Plus en détail

RESSOURCES ET SERVICES COMMUNAUTAIRES LAVAL (13)

RESSOURCES ET SERVICES COMMUNAUTAIRES LAVAL (13) RESSOURCES ET SERVICES COMMUNAUTAIRES LAVAL (13) ASSOCIATIONS / REGROUPEMENTS... 1 CENTRES DE RÉADAPTATION ET CLINIQUES NEUROMUSCULAIRES... 2 DÉFENSE ET PROMOTION DES DROITS... 2 DOCUMENTATION... 2 GARDIENNAGE,

Plus en détail

40 ANS À RECONSTRUIRE DES VIES!

40 ANS À RECONSTRUIRE DES VIES! 40 ANS À RECONSTRUIRE DES VIES! RECONSTRUIRE DES VIES Les Auberges du cœur ont vu le jour il y a plus de 40 ans et depuis elles contribuent à reconstruire des vies. Au cours des années, elles ont accueilli

Plus en détail

Politique de reconnaissance et de soutien aux organismes de Shawinigan. Domaines loisir, sport et activité physique

Politique de reconnaissance et de soutien aux organismes de Shawinigan. Domaines loisir, sport et activité physique Politique de reconnaissance et de soutien aux organismes de Shawinigan Domaines loisir, sport et activité physique Programme adopté par le conseil municipal le 8 avril 2014 Dernière révision le 28 juillet

Plus en détail

Notre mission. Notre créneau : les ressources humaines (RH)

Notre mission. Notre créneau : les ressources humaines (RH) Notre mission Emploi-Québec participe à l'amélioration du fonctionnement du marché du travail favorisant un meilleur équilibre entre l'offre et la demande de main-d'œuvre. Des services universels Emploi-Québec

Plus en détail

Le Prieuré. Livret d accueil. EHPAD - Le Prieuré 73, rue Saint Martin - 28102 DREUX Cedex Tél : 02 37 42 00 65 Fax : 02 37 42 14 31 www.page-dreux.

Le Prieuré. Livret d accueil. EHPAD - Le Prieuré 73, rue Saint Martin - 28102 DREUX Cedex Tél : 02 37 42 00 65 Fax : 02 37 42 14 31 www.page-dreux. Centre Hospitalier de Dreux Livret d accueil Le Prieuré EHPAD - Le Prieuré 73, rue Saint Martin - 28102 DREUX Cedex Tél : 02 37 42 00 65 Fax : 02 37 42 14 31 www.page-dreux.fr Bienvenue Ce livret d accueil

Plus en détail

Le Réseau des Petites Avenues. Présentation 4 février 2010

Le Réseau des Petites Avenues. Présentation 4 février 2010 Le Réseau des Petites Avenues Présentation 4 février 2010 Petites histoires des Petites Avenues Issu de L Avenue, maison d hébergement jeunesse. Le but: cesser le phénomène des portes tournantes. Trouver

Plus en détail