Projet MONTE : Monte les escaliers et Descends ton risque de maladies

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Projet MONTE : Monte les escaliers et Descends ton risque de maladies"

Transcription

1 Communiqué de presse projet MONTE Lyon le 15 novembre 2014 Projet MONTE : Monte les escaliers et Descends ton risque de maladies cardiovasculaires Un projet participatif Le projet MONTE est un projet de promotion de l activité physique utilisant un outil novateur issu des sciences comportementales : le nudge. Il est construit en partenariat avec la Ville de Lyon (mission culture et mission santé), l Agence Régionale de Santé, le Conseil Régional et le Sytral, et a également reçu la bourse Google adword ainsi que le trophée PRODIJ. Il s articule autour de 2 actions principales : -Action 1, février décembre 2014 : ateliers de sensibilisation à l activité physique auprès des différentes populations dans le quartier cible de la Guillotière. À l issu de ces ateliers, il est proposé aux participants de coconstruire le projet en rédigeant les messages incitatifs qui seront écrits sur les contremarches de l escalier. L idée est d impliquer toutes les générations et les populations de ce quartier particulièrement hétéroclite. -Action 2, 21 novembre janvier 2015 : les nudges consistant en l habillage d une bouche de métro Guillotière. C est une jeune artiste lyonnaise habitant le quartier qui a réalisé le design de l escalier qui est adjacent à un escalator. Le but de cette démarche est de créer un projet participatif, d impliquer le plus d habitants du quartier Guillotière afin qu ils adhérent et véhiculent son message: l activité physique, telle que présentée dans les campagnes de sensibilisation par «30 mn d activité physique au quotidien pour rester en bonne santé», «mangez-bougez» n est pas forcément une activité intense ponctuelle, mais peut être effectuée dans chaque geste du quotidien. Le Nudge, une nouvelle approche en promotion de la santé Un nudge consiste à orienter le choix des personnes en organisant différemment leur environnement, tout en conservant leur liberté de choix. Littéralement la traduction signifie «pousser du coude», c est à dire inciter les gens à aller dans une direction, mais le concept se traduit en fait par «coup de pouce», c est-à-dire une incitation positive, un encouragement. Un nudge n est pas une contrainte, mais une orientation vers un choix en rendant ce dernier plus attractif. Un nudge a pour objectif d orienter les personnes dans la direction qu elles auraient prise si elles avaient eu le temps de réfléchir à la meilleure option pour elles. Le problème dans la prise de décision est qu elle ne laisse souvent pas la place à la réflexion. Dès lors, la façon dont on présente le choix influence la prise de décision en elle-même. C est l option qui apparaîtra comme étant la moins coûteuse (en terme d énergie, de temps etc) qui sera préférée. Dans le projet MONTE, 2 types de nudges sont utilisés : le «nudge escalier» consistant en un design attractif + des messages incitatifs, et le «nudge empreintes» qui sont, comme son nom l indique, des empreintes de pas dirigeant vers l escalier. C est cette stratégie qui est utilisée afin de mettre en avant le choix «escalier». Un système de comptage électronique permettra de comparer l utilisation des escaliers avant-après projet et sera analyser par des chercheurs de 2 laboratoires de recherche partenaires (Laboratoire GRESP de Lyon et Laboratoire SENS de Grenoble). 1

2 Annexes 1: simulation de l habillage du 2 ème pallier de l'escalier 2

3 Annexe 2: vision globale du covering de l'escalier 3

4 Annexe 3: un type d empreinte de lion qui seront disposés sur le sol de la sortie de métro Annexe 4: Panneau informatif 4

5 L association L association PEPS, de son nom complet Pour l'education et la Promotion de la Santé, est une association à but non lucratif ayant pour objet la promotion de la santé autrement. Créée en septembre 2013, ses premières activités se concentrent autour de la promotion de l activité physique à travers le projet MONTE. Elle regroupe actuellement une douzaines de membres bénévoles, majoritairement des jeunes diplômés lyonnais de tout horizon professionnel. Projet élaboré par l association Pour toute information ou demande d'interview, contacter : Anne-Fleur Perez, Présidente de PEPS Tél : Mail : Site web : peps-asso.fr Page facebook : ici En partenariat avec : 5

Lancer et réussir sa campagne de collecte

Lancer et réussir sa campagne de collecte Lancer et réussir sa campagne de collecte Contactez-nous! contact@helloasso.com 06 58 39 99 60 Lancer et réussir votre campagne de collecte Étape 1 : Rédiger votre page de collecte - Présenter votre projet

Plus en détail

Et si le class gift s invitait chez vous? Céline Garsault (INSEAD) Léa Sarica (Fondation HEC)

Et si le class gift s invitait chez vous? Céline Garsault (INSEAD) Léa Sarica (Fondation HEC) Et si le class gift s invitait chez vous? Céline Garsault (INSEAD) Léa Sarica (Fondation HEC) Questions abordées 1) Définition du Class Gift 2) Quelles conditions réunir pour lancer et structurer un Class

Plus en détail

MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE

MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE Conseil consultatif de quartier du Lac de Maine Séance plénière du 5 décembre 2005 AVIS 1 Conseil consultatif de quartier du Lac de Maine Séance du 5 décembre

Plus en détail

Prix de l inclusion. 1ère édition. Prix de l inclusion

Prix de l inclusion. 1ère édition. Prix de l inclusion Prix de l inclusion 2014 1ère édition Prix de l inclusion p.2 Sommaire Communiqué presse p.3 Le projet p.4 Les partenaires p.6 Porteur du projet p.7 Communiqué Le Prix de l inclusion souhaite encourager,

Plus en détail

Réflexion sur la communication de la FRHPA et proposition de plan d actions

Réflexion sur la communication de la FRHPA et proposition de plan d actions Fédération Régionale de l Hôtellerie de Plein Air - Chambre Isère Isère Tourisme ******** Réflexion sur la communication de la FRHPA et proposition de plan d actions ******* Projet de collaboration 7 février

Plus en détail

Copy Stratégie. Marseille Provence Métropole 2014

Copy Stratégie. Marseille Provence Métropole 2014 Copy Stratégie Marseille Provence Métropole 2014 1 Bilan interne Points forts Points de progrès L annonceur - MPM est composée de 18 communes, ce qui permet une forte entraide et un budget global conséquent.

Plus en détail

Campagne de communication Jeunes Noyonnais Avril 2013

Campagne de communication Jeunes Noyonnais Avril 2013 DOSSIER DE PRESSE Campagne de communication Jeunes Noyonnais Avril 2013 Contact Presse Myriam Jamali 03 44 93 36 58 myriam.jamali@noyon.fr 2 500, c est, selon l ARCEP, le nombre de textos envoyés par mois

Plus en détail

Communauté de Fans. Faciliter l utilisation du site : le bon contenu et la bonne fonctionnalité au bon moment. Remplir les objectifs utilisateurs

Communauté de Fans. Faciliter l utilisation du site : le bon contenu et la bonne fonctionnalité au bon moment. Remplir les objectifs utilisateurs Amélioration de la performance du site FanShake Perspectives stratégiques Artistes FanShake Communauté de Fans Fans Coûts Revenus Billetteries Live events Labels Promoteurs Utilisateurs Faciliter l utilisation

Plus en détail

Tirer profit des réseaux sociaux pour développer mon entreprise

Tirer profit des réseaux sociaux pour développer mon entreprise Tirer profit des réseaux sociaux pour développer mon entreprise Forum de l entrepreneuriat 2015 Like A Bird / Owly Birdy Tweetez cette conférence avec le hashtag #FDELYON! Qui nous sommes? Owly Birdy :

Plus en détail

Sommaire. 1. Gérer la publicité : 1. Gérer la publicité : 2. La promotion des ventes : 3. la communication événementielle et le parrainage :

Sommaire. 1. Gérer la publicité : 1. Gérer la publicité : 2. La promotion des ventes : 3. la communication événementielle et le parrainage : Sommaire 1. Gérer la publicité : 1.1 Les acteurs de la publicité : 1.2. Les objectifs publicitaires : 1.3 La détermination du budget : 1.4 L élaboration du message : 1.5 Le choix des médias et des supports

Plus en détail

Présentation des Rigoladrinks et de Rigolatis Commons.

Présentation des Rigoladrinks et de Rigolatis Commons. Présentation des Rigoladrinks et de Rigolatis Commons. RIGOLATIS COMMONS RÉSEAU SOCIAL DE PAIR À PAIR // ÉCOSYSTÈME CRÉATIF ART, COMMUNICATION, CULTURE ET DESIGN Rigolatis Commons est un collectif qui

Plus en détail

Créateur de visibilité développeur d influence. Agence Conseil en Communication et Relations Presse

Créateur de visibilité développeur d influence. Agence Conseil en Communication et Relations Presse Créateur de visibilité développeur d influence Agence Conseil en Communication et Relations Presse RELATIONS PRESSE Créateur de visibilité, développeur d influence Spécialisée dans la promotion d entreprises

Plus en détail

Consultations du public sur l eau en 2008

Consultations du public sur l eau en 2008 Consultations du public sur l eau en 2008 Journée d informations et d échanges 14 décembre 2007- Orléans Informations et échanges sur les consultations sur l eau en 2008, 14 décembre 2007 1 Qui était présent?

Plus en détail

Les outils de communication

Les outils de communication FICHE DE SYNTHÈSE Module 8 Les outils de communication - MODULE SEMAINE 8 - SOMMAIRE : I) Les différents média de communication...2 II) Savoir tirer parti des réseaux sociaux...2 1/6 I) LES DIFFÉRENTS

Plus en détail

Je veux faire mon service civique au Conseil Général du Bas-Rhin

Je veux faire mon service civique au Conseil Général du Bas-Rhin Je veux faire mon service civique au Conseil Général du Bas-Rhin Le Conseil Général souhaite vous accorder une place importante dans la vie publique en encourageant vos capacités de responsabilité et d

Plus en détail

ENIGMA MARKETING. Plan de Communication Marketing Intégrée Pour: Le Centre d Action Bénévole de Montréal imaginé par:

ENIGMA MARKETING. Plan de Communication Marketing Intégrée Pour: Le Centre d Action Bénévole de Montréal imaginé par: ENIGMA MARKETING Plan de Communication Marketing Intégrée Pour: Le Centre d Action Bénévole de Montréal imaginé par: ENIGMA MARKETING 1 ANALYSE DE LA SITUATION BÉNÉVOLAT AU QUÉBEC Quelques informations

Plus en détail

Le 25 mai 2014 auront lieu les élections européennes.

Le 25 mai 2014 auront lieu les élections européennes. Note à l attention des représentants de la presse Campagne d information et de sensibilisation concernant l inscription des non- Luxembourgeois sur les listes électorales dans le cadre des élections européennes

Plus en détail

LES SUPPORTS DE COMMUNICATION

LES SUPPORTS DE COMMUNICATION LES SUPPORTS DE COMMUNICATION POUR LES ASSOCIATIONS DU 19 ème Pour attirer le public et les médias à chaque organisation d événement, il faut communiquer efficacement. La Mairie de Paris, la Mairie du

Plus en détail

les ateliers vélo mode d emploi

les ateliers vélo mode d emploi les ateliers vélo mode d emploi un service à la mobilité et à l autonomie, des lieux participatifs et solidaires pour encourager la pratique individuelle Comment ça marche? Comment s y prendre? Qui contacter?

Plus en détail

SE METTRE EN ROUTE. Pour en savoir plus appelez vos guides au 1 866.996.VÉLO ou visitez CONTRELECANCER.CA.

SE METTRE EN ROUTE. Pour en savoir plus appelez vos guides au 1 866.996.VÉLO ou visitez CONTRELECANCER.CA. Votre Défi commence maintenant, alors commencez à collecter des fonds maintenant! Que vous soyez un pro ou un novice de la collecte de fonds, nous vous aiderons à maximiser votre potentiel de collecte

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE PARTICIPATION POUR LES ORGANISATEURS DE MANIFESTATIONS DE LA CAMPAGNE «ANNEE DU JARDIN 2016 ESPACE DE RENCONTRES»

CONDITIONS GENERALES DE PARTICIPATION POUR LES ORGANISATEURS DE MANIFESTATIONS DE LA CAMPAGNE «ANNEE DU JARDIN 2016 ESPACE DE RENCONTRES» GARTENJAHR ANNEE DU JARDIN ANNO DEL GIARDINO ONN DAL CURTIN 2016 RAUM FÜR BEGEGNUNGEN ESPACE DE RENCONTRES SPAZIO PER INCONTRI SPAZI PER INSCUNTERS CONDITIONS GENERALES DE PARTICIPATION POUR LES ORGANISATEURS

Plus en détail

L évolution du métier de communicant public et l impact du numérique

L évolution du métier de communicant public et l impact du numérique L évolution du métier de communicant public et l impact du numérique Intervenante : Dominique MÉGARD Présidente Cap Com, réseau de la communication publique et territoriale La communication publique, une

Plus en détail

Plan D actions De Communication et de promotion

Plan D actions De Communication et de promotion 2015 Plan D actions De Communication et de promotion HISTORIQUE : un besoin de se démarquer HISTORIQUE : un besoin de se démarquer Après des campagnes décalées fin des années 2000 : Orientation numérique

Plus en détail

Définir et consolider son projet associatif

Définir et consolider son projet associatif FICHE PRATI QUE Définir et consolider son projet associatif L association se place sous le signe de la liberté : celle de se regrouper pour prendre collectivement une initiative. De l idée à la conception,

Plus en détail

Référencement dans des bases de données

Référencement dans des bases de données Marketing Site web du guide des ressources pour l édition de revues numériques Coordination : Ghislaine Chartron et Jean-Michel Salaun Doctorant en science de l'information La création numérique, ou la

Plus en détail

Plan marche de Plaine Commune

Plan marche de Plaine Commune 1 Plan marche de Plaine Commune 7 e séminaire DUEE / RSTT du CEREMA & du CNFPT Mobilité / Aménagement / Qualité de l air : Comment les articuler au service de la santé? 26 novembre 2015, Lyon Espascaf

Plus en détail

2 ème ÉDITION DU SALON VIRTUEL CAMPUS FRANCE POLOGNE E-Campus do Francji

2 ème ÉDITION DU SALON VIRTUEL CAMPUS FRANCE POLOGNE E-Campus do Francji 2 ème ÉDITION DU SALON VIRTUEL CAMPUS FRANCE POLOGNE E-Campus do Francji Dates : du 16 au 27 novembre 2015 Lieu : en ligne, toute la Pologne concernée Public cible : lycéens et étudiants polonais, jeunes

Plus en détail

Les petites lanternes magiques

Les petites lanternes magiques FESTIVAL DU FILM D ANIMATION SCOLAIRE Les petites lanternes magiques Juin 2008, Tournefeuille, cinéma Utopia Le G.R.A.P.E & La Menagerie Pour la troisième édition du Festival Les Petites Lanternes Magiques,

Plus en détail

44 rue Lamarck 75018 Paris Tél : 01 44 92 44 92 Fax : 01 44 92 44 93 www.adgencygroup.com. AdGENCY. et le transport collectif de voyageurs

44 rue Lamarck 75018 Paris Tél : 01 44 92 44 92 Fax : 01 44 92 44 93 www.adgencygroup.com. AdGENCY. et le transport collectif de voyageurs 44 rue Lamarck 75018 Paris Tél : 01 44 92 44 92 Fax : 01 44 92 44 93 www.adgencygroup.com AdGENCY et le transport collectif de voyageurs Prochain bus dans : LACROIX AdGENCY & le transport collectif de

Plus en détail

French Entrée. J'adore! Marketing Services

French Entrée. J'adore! Marketing Services Votre partenaire privilégié pour la promotion de la France en tant que destination touristique sur le marché britannique et anglophone. FrenchEntrée Services Marketing Votre partenaire privilégié pour

Plus en détail

Procédure de Saisies de votre fiche

Procédure de Saisies de votre fiche Procédure de Saisies de votre fiche Verbatim «Les Petites Entreprises Innovantes ont un talent Incroyable et un savoir faire unique! Sauf qu elles n ont pas forcément les moyens (humains et financiers)

Plus en détail

Compte-rendu Point d étape sur l offre labellisée

Compte-rendu Point d étape sur l offre labellisée Compte-rendu Point d étape sur l offre labellisée PARTICIPANTS PLATEFORMES Allomusic VOD Mania Vaziva Orange Vidéo @ Volonté Beezik Universal Ecompil Fnac Arte VOD Quickpartitions Alter Musique Qobuz Every

Plus en détail

+ Audit & conseils webmarketing - communication Pilotage de projet Internet Conception Rédaction de textes

+ Audit & conseils webmarketing - communication Pilotage de projet Internet Conception Rédaction de textes De la stratégie... aux outils et solutions opératioels Audit & conseils webmarketing - communication Pilotage de projet Internet Conception Rédaction de textes Optimisation de contenu Photos et images

Plus en détail

Qui n a jamais eu envie d aider ou besoin d un coup de main?

Qui n a jamais eu envie d aider ou besoin d un coup de main? P1 DOSSIER DE PRESSE Qui n a jamais eu envie d aider ou besoin d un coup de main? En mettant en relation les internautes, Welp donne vie à l entraide gratuite, simple et sans contrainte. C est l envie

Plus en détail

Projet de club 2012-2016

Projet de club 2012-2016 Projet de club 2012-2016 Le projet est la colonne vertébrale du club. C est à partir de celui-ci que s organisent la réflexion et l action. Bourges Voile, projet de développement 2012-2016 1 Sommaire 1

Plus en détail

IMPACT REGIONAL DES EMPLOIS STAPS AU SEIN DE LA FEDERATION FRANCAISE DU SPORT ADAPTE Etape 1 Etat des lieux. Région ALSACE.

IMPACT REGIONAL DES EMPLOIS STAPS AU SEIN DE LA FEDERATION FRANCAISE DU SPORT ADAPTE Etape 1 Etat des lieux. Région ALSACE. IMPACT REGIONAL DES EMPLOIS STAPS AU SEIN DE LA FEDERATION FRANCAISE DU SPORT ADAPTE Etape 1 Etat des lieux Région ALSACE (2 départements) 1. Profil des emplois 5 Emplois 1 coordinateur 4 agents Jennifer

Plus en détail

Campagne de communication Pas de relations sexuelles sans consentement

Campagne de communication Pas de relations sexuelles sans consentement Dossier de presse Campagne de communication Pas de relations sexuelles sans consentement 7 janvier 2015 Communiqué de presse Campagne de communication «Pas de relations sexuelles sans consentement» «Pas

Plus en détail

Label du bien-être en milieu festif. 16 décembre 2013

Label du bien-être en milieu festif. 16 décembre 2013 Label du bien-être en milieu festif 16 décembre 2013 51 lieux festifs labellisés 10 festivals Services obligatoires 4 9 2 3 2 1 1 2 2 1 13 3 4 3 2 6 Services bonus 3 Quelle communication au sein des lieux?

Plus en détail

Vous aussi, ne passez pas à côté de cet outil pour dynamiser votre activité. Voici donc plusieurs avantages qui vous expliquent pourquoi :

Vous aussi, ne passez pas à côté de cet outil pour dynamiser votre activité. Voici donc plusieurs avantages qui vous expliquent pourquoi : Les Avantages de la Vidéo pour votre Communication Le Développement des nouvelles technologies, et la démocratisation des équipements numériques depuis plusieurs années, réduit les coûts de production

Plus en détail

Orient Méditerranée Inter-Perspectives (OMIP) Compte Rendu du Conseil d Administration de l Association OMIP

Orient Méditerranée Inter-Perspectives (OMIP) Compte Rendu du Conseil d Administration de l Association OMIP Compte Rendu du Conseil d Administration de l Association OMIP vendredi 9 décembre 2011 et samedi 28 janvier 2012 1) Adhésions/radiations a) Bilan des adhésions/radiations sur l exercice 2010 2011 Lors

Plus en détail

Se démarquer sur le Web. Julie Laporte, MBA Julie Morin, Candidate au BAA

Se démarquer sur le Web. Julie Laporte, MBA Julie Morin, Candidate au BAA Se démarquer sur le Web Julie Laporte, MBA Julie Morin, Candidate au BAA Au menu ce midi Le site Internet Le référencement Les opportunités pour les PMEs Le commerce électronique 2 À propos de sites Internet

Plus en détail

Projet Collect+ LIFE 11 INF/FR/000730

Projet Collect+ LIFE 11 INF/FR/000730 PLAN DE COMMUNICATION APRÉS-LIFE Projet Collect+ LIFE 11 INF/FR/000730 Sensibilisation au recyclage des produits usagés SECTION I: APERCU DU PROJET LE PROJET Le projet COLLECT+ est mené par l un des leaders

Plus en détail

Les Technologies de l Information et de la Communication

Les Technologies de l Information et de la Communication Les Technologies de l Information et de la Communication Ce que les TIC peuvent faire pour votre entreprise Sylvie Boulet Conseiller d entreprises, chargée de Mission TIC Quelques chiffres 77% d européens

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Un évènement mémorable d accueil, de joie, de partage

DOSSIER DE PRESSE. Un évènement mémorable d accueil, de joie, de partage DOSSIER DE PRESSE Un évènement mémorable d accueil, de joie, de partage Spectacles Concerts Ateliers Rencontres Marches Célébration de la Parole pour découvrir, écouter, danser, goûter, rencontrer, jouer,

Plus en détail

Stratégie de communication «Gestion de la réduction du risque requin»

Stratégie de communication «Gestion de la réduction du risque requin» Stratégie de communication «Gestion de la réduction du risque requin» (hors crise & crise) 30 DECEMBRE 2014 NOTRE CONCEPT DE COMMUNICATION NOUS DEVONS PRÉVENIR, INFORMER ET AVERTIR TOUT EN RAPPELANT UNE

Plus en détail

La DDE et la DRE ont de nombreuses activités dans les domaines de l urbanisme, de l aménagement, de l environnement, de la route ou des transports.

La DDE et la DRE ont de nombreuses activités dans les domaines de l urbanisme, de l aménagement, de l environnement, de la route ou des transports. Qui sommes-nous? L a DDE et la DRE sont des services déconcentrés du ministère de l Équipement, des transports et du logement, l un au niveau départemental et l autre au niveau régional. Ils emploient

Plus en détail

LE CONCOURS DESIGN PACKAGING DU BCME LA BOITE BOISSON

LE CONCOURS DESIGN PACKAGING DU BCME LA BOITE BOISSON LE CONCOURS DESIGN PACKAGING DU BCME LA BOITE BOISSON COMMUNIQUE DE PRESSE n 1 Les boîtes de demain s inventent aujourd hui... Les laboratoires de recherche des fabricants d emballages et les directions

Plus en détail

Campagne «Se faire tester. Pourquoi pas?» Évaluation Rapport semestriel (Période du 21 mars 2011 au 20 septembre 2011)

Campagne «Se faire tester. Pourquoi pas?» Évaluation Rapport semestriel (Période du 21 mars 2011 au 20 septembre 2011) Campagne «Se faire tester. Pourquoi pas?» Évaluation Rapport semestriel (Période du 21 mars 2011 au 20 septembre 2011) Unité de santé-sexualité et de réduction des risques Santé publique Ottawa Ville d

Plus en détail

Les 21 et 22 novembre 2014

Les 21 et 22 novembre 2014 Présentation du 1 er Salon virtuel des mobilités Contexte du projet Le Collectif Ville Campagne et Evid@nce (Marque Innov 3d) ont choisi d unir leurs compétences et ressources pour réaliser et animer le

Plus en détail

Guide du centre de ressources

Guide du centre de ressources Guide du centre de ressources Guide du centre de ressources Nous avons établi ce guide à l intention des enseignants qui souhaitent aborder les thèmes de la sécurité routière et de la mobilité durable

Plus en détail

Bilan d activités 2009-10 Enquête de satisfaction RemplaChamp

Bilan d activités 2009-10 Enquête de satisfaction RemplaChamp D après une initiative de Champ AGJIR Bilan d activités 2009-10 Enquête de satisfaction RemplaChamp www.remplachamp.fr Contacts : Sylvain DURIEZ, Président de Champ AGJIR, president@champagjir.fr Jacques

Plus en détail

Les médias sociaux : Facebook et Linkedin. Réalisé en janvier 2012 Par Mamadou Ndiaye

Les médias sociaux : Facebook et Linkedin. Réalisé en janvier 2012 Par Mamadou Ndiaye Les médias sociaux : Facebook et Linkedin Réalisé en janvier 2012 Par Mamadou Ndiaye Avant de commencer Veuillez S.V.P. tester votre matériel audio en utilisant l assistant d installation audio. Plan Qu

Plus en détail

PROJET DE L ASSOCIATION «LES DEUX RIVES»

PROJET DE L ASSOCIATION «LES DEUX RIVES» 1 PROJET DE L ASSOCIATION «LES DEUX RIVES» 2 SOMMAIRE. I. Une Histoire...3 II. Les principes fondamentaux...3 III. Les objectifs...4 IV. Les actions...4 Actions envers les jeunes...4 Actions envers les

Plus en détail

DESIGNER EN RESIDENCE

DESIGNER EN RESIDENCE DESIGNER EN RESIDENCE APPEL A CANDIDATURES Réf. : ID46 CONTEXTE Le Ministre du Redressement Productif et la Ministre de la Culture et de la Communication ont confié une mission à Alain Cadix sur la place

Plus en détail

Le 7 octobre 2013 LR/RT/SD PJ : 1

Le 7 octobre 2013 LR/RT/SD PJ : 1 CIRCULAIRE n 3212 PREVENIR LES CHUTES DEPUIS LES TELESIEGES Le 7 octobre 2013 LR/RT/SD PJ : 1 Ce qu il faut retenir : La présente circulaire a pour objectif de vous aider à préparer la prochaine saison

Plus en détail

Projetpro.com. Association pour la promotion du «Projet Professionnel de l Etudiant» «Il ne suffit pas de savoir, encore faut-il savoir où l on va»

Projetpro.com. Association pour la promotion du «Projet Professionnel de l Etudiant» «Il ne suffit pas de savoir, encore faut-il savoir où l on va» Projetpro.com Association pour la promotion du «Projet Professionnel de l Etudiant» «Il ne suffit pas de savoir, encore faut-il savoir où l on va» Internet : www.projetpro.com Association Projetpro.com

Plus en détail

Prière de présenter votre candidature en toute confidence d ici le 10 octobre 2014 à l adresse suivante : cliberbaum@cea-ace.ca

Prière de présenter votre candidature en toute confidence d ici le 10 octobre 2014 à l adresse suivante : cliberbaum@cea-ace.ca Prière de présenter votre candidature en toute confidence d ici le 10 octobre 2014 à l adresse suivante : cliberbaum@cea-ace.ca TITRE DE POSTE : RELÈVE DE : EN LIAISON AVEC: Responsable du marketing numérique

Plus en détail

Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations publiques. 21 novembre 2012

Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations publiques. 21 novembre 2012 L AVENIR DE LA PROFESSION D ÉDUCATRICE ET D ÉDUCATEUR EN ESE, UN STATUT À VALORISER, À PROTÉGER ON S EN OCCUPE Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations

Plus en détail

Choisissez le meilleur partenaire pour vos réalisations Internet. Entreprises Associations Indépendants

Choisissez le meilleur partenaire pour vos réalisations Internet. Entreprises Associations Indépendants Choisissez le meilleur partenaire pour vos réalisations Internet Entreprises Associations Indépendants Site Internet vitrine Vous voulez avoir une identité sur Internet : vous faire connaître, vous mettre

Plus en détail

Sources de financement

Sources de financement Financement Club Subventions Service civique Dons Sponsoring Fondations Sources de financement Autres idées Subventions .Conseil Régional http://www.picardie.fr/img/pdf/f/f/4/ politique_sportive_2014.pdf

Plus en détail

GUIDE DE SENSIBILISATION DES ELECTEURS

GUIDE DE SENSIBILISATION DES ELECTEURS 1 République de Guinée Commission Electorale Nationale Indépendante GUIDE DE SENSIBILISATION DES ELECTEURS Election Présidentielle, octobre 2015 Conakry, Août 2015 1 2 Introduction Les organisations de

Plus en détail

3 messages clés. Arborescence. Page d accueil

3 messages clés. Arborescence. Page d accueil Stratégie de communication numérique Site internet Offre Mettre en valeur et promouvoir le «nouveau» territoire dans sa globalité, avec une description par thème et non par secteur. Donner envie de venir

Plus en détail

Responsable : Marie Laure Geoffray 2013-2014 GUIDE DU MEMOIRE

Responsable : Marie Laure Geoffray 2013-2014 GUIDE DU MEMOIRE MASTER 2 PROFESSIONNEL «ETUDES INTERNATIONALES», SPECIALITE : «ETUDES LATINO-AMERICAINES» Responsable : Marie Laure Geoffray 2013-2014 GUIDE DU MEMOIRE Le mémoire de Master 2 Professionnel n'est pas un

Plus en détail

LES CONSEILS DU COACH CHRISTOPHE PINNA

LES CONSEILS DU COACH CHRISTOPHE PINNA LES CONSEILS DU COACH CHRISTOPHE PINNA Christophe Pinna est l un des karatékas les plus réputés au monde et l un des sportifs français les plus titrés. Son palmarès est impressionnant, avec notamment 6

Plus en détail

Evaluateur du projet : Observatoire régional de la santé en Languedoc-Roussillon

Evaluateur du projet : Observatoire régional de la santé en Languedoc-Roussillon Direction de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative Mission d animation du Fonds d expérimentations pour la jeunesse NOTE D ETAPE SUR L EVALUATION AU 31 DECEMBRE 2010 RÉDIGÉE PAR

Plus en détail

1 Retour sur les objectifs

1 Retour sur les objectifs Faisiez-vous partie des nombreux participants du concours moncarburant.ca en 2011? 7500 créations à travers le Québec Grand gagnant du concours de création d une bouteille d eau qui se matérialisera pour

Plus en détail

Article. «Ravir les lieux» Hélène Dorion. Liberté, vol. 41, n 6, (246) 1999, p. 55-59. Pour citer cet article, utiliser l'information suivante :

Article. «Ravir les lieux» Hélène Dorion. Liberté, vol. 41, n 6, (246) 1999, p. 55-59. Pour citer cet article, utiliser l'information suivante : Article «Ravir les lieux» Hélène Dorion Liberté, vol. 41, n 6, (246) 1999, p. 55-59. Pour citer cet article, utiliser l'information suivante : http://id.erudit.org/iderudit/32625ac Note : les règles d'écriture

Plus en détail

Réussir sa collecte. Contactez-nous! contact@helloasso.com 06 58 39 99 60

Réussir sa collecte. Contactez-nous! contact@helloasso.com 06 58 39 99 60 Réussir sa collecte Contactez-nous! contact@helloasso.com 06 58 39 99 60 MENU // P.3 P.6 INTRODUCTION COLLECTER TOUT AU LONG DE L ANNÉE Étape 1 : Offrir la possibilité de vous soutenir tout au long de

Plus en détail

PROPOSITION DE PLAN D ACTIONS 2013-2016

PROPOSITION DE PLAN D ACTIONS 2013-2016 Gwenaelle LEHMANN Bruno TAMAILLON PROPOSITION DE PLAN D ACTIONS 2013-2016 Peaugres, 18/02/2013 1 Les pistes de travail Agence de voyage Ardèche Verte? Non Passer un message fort en interne AV Réinvestir

Plus en détail

Appel à projet 2003/2004 Réalisation d un carnet de voyage en ligne

Appel à projet 2003/2004 Réalisation d un carnet de voyage en ligne Appel à projet 2003/2004 Réalisation d un carnet de voyage en ligne Montant du projet : 6617 Montant du soutien du projet : 2300 MPT MJC HARTELOIRE 39 AVENUE CLEMENCEAU BP 18311 29283 BREST CEDEX TEL :

Plus en détail

vous propose : DES COURS DE LANGUE DES SIGNES DES ACTIONS DE SENSIBILISATION EN ENTREPRISES ET DANS LES ECOLES DES SORTIES CULTURELLES BILINGUES

vous propose : DES COURS DE LANGUE DES SIGNES DES ACTIONS DE SENSIBILISATION EN ENTREPRISES ET DANS LES ECOLES DES SORTIES CULTURELLES BILINGUES vous propose : Association de loi 1901 DES COURS DE LANGUE DES SIGNES DES ACTIONS DE SENSIBILISATION EN ENTREPRISES ET DANS LES ECOLES DES SORTIES CULTURELLES BILINGUES Edito Sourds et entendants un seul

Plus en détail

L heure du numérique 3. Facebook et les réseaux sociaux

L heure du numérique 3. Facebook et les réseaux sociaux L heure du numérique 3 Facebook et les réseaux sociaux Sommaire Qu est-ce qu une identité numérique? A quoi sert un réseau social en ligne en 2015? Intérêts comparés de Facebook, Twitter, Google Plus,

Plus en détail

Club Tourisme. pour les débutants

Club Tourisme. pour les débutants Club Tourisme pour les débutants un petit tour de table pour commencer! SOMMAIRE L univers Facebook Définir ma stratégie Je crée ma page J anime ma page A savoir L univers Facebook SOMMAIRE L univers

Plus en détail

GRAIN D AMOUR. Nom de l entité déposante : Agence Verywell agence annonceur Nom de l agence conseil ou de l annonceur : Les Vignerons du Bruhlois

GRAIN D AMOUR. Nom de l entité déposante : Agence Verywell agence annonceur Nom de l agence conseil ou de l annonceur : Les Vignerons du Bruhlois Nom de l entité déposante : Agence Verywell agence annonceur Nom de l agence conseil ou de l annonceur : Les Vignerons du Bruhlois GRAIN D AMOUR Date de réalisation/création : JANVIER 2014 CATÉGORIE :

Plus en détail

Méthodologie du mémoire

Méthodologie du mémoire Méthodologiedumémoire UFRCultureetcommunication LicenceInformationetcommunication Lesenjeuxdumémoire Un enjeu pédagogique: la préprofessionnalisation suppose de la part de l étudiant des facultésd adaptationenmilieuprofessionnel,etuncertainreculquidoitluipermettre,audelà

Plus en détail

Recommandation stratégique. Antoine HERVILLARD Clarisse FRANCISOT Marina RAIMBAULT

Recommandation stratégique. Antoine HERVILLARD Clarisse FRANCISOT Marina RAIMBAULT Recommandation stratégique Antoine HERVILLARD Clarisse FRANCISOT Marina RAIMBAULT Introduction Brief / Contexte Audit Étude Analyse de la situation Stratégie de COM Leviers Brief/Contexte 8 pays européens

Plus en détail

«SAUVETEUR TOUR 2012»

«SAUVETEUR TOUR 2012» [1] L édito du Président Pour la 8 ème année consécutive la Fédération Française de Sauvetage et de Secourisme s invite sur une tournée des plages du littoral Français. Chaque édition a connu un réel succès

Plus en détail

PRINTEMPS AGILE 2016 DOSSIER DE PARTENARIAT

PRINTEMPS AGILE 2016 DOSSIER DE PARTENARIAT Club Agile Caen PRINTEMPS AGILE 2016 DOSSIER DE PARTENARIAT Club Agile Caen EN BREF ÊTRE AGILE C est maitriser les outils qui permettent de : - Lever les freins qui ralentissent les projets - Réagir rapidement

Plus en détail

Comment réussir sa campagne de financement participatif sur

Comment réussir sa campagne de financement participatif sur Comment réussir sa campagne de financement participatif sur Adrien Biot KissKissBankBank antenne Rhône-Alpes Adrien Deslous-Paoli Fondateur & CEO de De Rigueur Le Crowdfunding et KissKissBankBank Présentation

Plus en détail

ANNEXE 2014-CA603-13.02-R6517 A RÈGLEMENT CONCERNANT L AFFICHAGE À L UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À TROIS-RIVIÈRES. Amendé le 8 décembre 2014.

ANNEXE 2014-CA603-13.02-R6517 A RÈGLEMENT CONCERNANT L AFFICHAGE À L UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À TROIS-RIVIÈRES. Amendé le 8 décembre 2014. ANNEXE 2014-CA603-13.02-R6517 A RÈGLEMENT CONCERNANT L AFFICHAGE À L UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À TROIS-RIVIÈRES Amendé le 8 décembre 2014. 1 RÈGLEMENT CONCERNANT L'AFFICHAGE À L'UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À TROIS-RIVIÈRES

Plus en détail

Les Fondations du groupe Bouygues

Les Fondations du groupe Bouygues Les Fondations du groupe Bouygues Depuis près de 20 ans, le groupe Bouygues participe au développement économique et social des régions et pays dans lesquels il est implanté, que ce soit par des initiatives

Plus en détail

CR brut ateliers Soirée de lancement de la Fête des Profs. 28 mai 2015

CR brut ateliers Soirée de lancement de la Fête des Profs. 28 mai 2015 CR brut ateliers Soirée de lancement de la Fête des Profs 1. Des Fêtes réussies c est : 28 mai 2015 - Joie du lendemain - De la bonne musique - Vivement l année prochaine - Quand on est bien accueillis

Plus en détail

Les Principes et les Bonnes Pratiques Relatifs à la Sensibilisation et l Education Financières

Les Principes et les Bonnes Pratiques Relatifs à la Sensibilisation et l Education Financières DIRECTORATE FOR FINANCIAL AND ENTERPRISE AFFAIRS Les Principes et les Bonnes Pratiques Relatifs à la Sensibilisation et l Education Financières RECOMMANDATION DU CONSEIL Ces Principes et Bonnes Pratiques

Plus en détail

CHARGÉ(E) DE PROJETS D ÉDUCATION AU MOIS DU COMMERCE ÉQUITABLE DE QUÉBEC

CHARGÉ(E) DE PROJETS D ÉDUCATION AU MOIS DU COMMERCE ÉQUITABLE DE QUÉBEC CHARGÉ(E) DE PROJETS D ÉDUCATION AU MOIS DU COMMERCE ÉQUITABLE DE QUÉBEC Mois du commerce équitable de Québec (MceQC) NAVTI Fondation Canad et L AMIE coordonnent la 12 e édition du Mois du commerce équitable

Plus en détail

«Attraction le manga» d une campagne de communication à un outil d intervention

«Attraction le manga» d une campagne de communication à un outil d intervention «Attraction le manga» d une campagne de communication à un outil d intervention Journées de la prévention 5 juin 2013 Julie-Mattéa Fourès Inpes julie-mattea.foures@inpes.sante.fr La prévention du tabagisme

Plus en détail

Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues. DELF Prim A2. Livret de l examinateur. Production orale PMA22S008 04/06/13

Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues. DELF Prim A2. Livret de l examinateur. Production orale PMA22S008 04/06/13 Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues Livret de l examinateur Production orale PMA22S008 04/06/13 Épreuve de production / interaction orale 25 points Cette épreuve est composée

Plus en détail

Optimisez les profits de vos sites web. Intégrez la performance à votre projet de création

Optimisez les profits de vos sites web. Intégrez la performance à votre projet de création Optimisez les profits de vos sites web Intégrez la performance à votre projet de création Consultant web spécialisée dans le référencement, mon objectif est d augmenter les profits de vos sites web par

Plus en détail

Conférence de presse. 17 décembre 2014

Conférence de presse. 17 décembre 2014 Conférence de presse 17 décembre 2014 1 Le message est plutôt bien passé auprès des plus de 25 ans suite aux nombreuses et précédentes campagnes de prévention Sécurité Routière Nécessité de répéter ce

Plus en détail

INNOVONS ET VALORISONS LE POTENTIEL ÉCONOMIQUE DES FEMMES DES QUARTIERS

INNOVONS ET VALORISONS LE POTENTIEL ÉCONOMIQUE DES FEMMES DES QUARTIERS COMMUNIQUE - INVITATION 1er Décembre 2010 INNOVONS ET VALORISONS LE POTENTIEL ÉCONOMIQUE DES FEMMES DES QUARTIERS Centre d information sur les roits d des femmes et des familles Rhône 2 INVITATION AU SEMINAIRE

Plus en détail

DOSSIER DE PRESENTATION TOURNEE DES PLAGES ALERTE ROUGE. Sur les plages de France de Juillet à Août 2011

DOSSIER DE PRESENTATION TOURNEE DES PLAGES ALERTE ROUGE. Sur les plages de France de Juillet à Août 2011 2011 DOSSIER DE PRESENTATION TOURNEE DES PLAGES ALERTE ROUGE Sur les plages de France de Juillet à Août 2011 SOMMAIRE Edito P. 03 Qui sommes nous? P. 04 L événement P. 06 Déroulement de la tournée P. 07

Plus en détail

Notre mission. Un héritage à partager MD Québec regroupe plus de 155 organismes de bienfaisance.

Notre mission. Un héritage à partager MD Québec regroupe plus de 155 organismes de bienfaisance. PLAN D ACTION 2015 Notre mission Un héritage à partager MD Québec est le chapitre québécois du programme canadien Un héritage à partager MD. Mis sur pied par l Association canadienne des professionnels

Plus en détail

La communication au Laboratoire Kastler Brossel. Delphine CHARBONNEAU Chargée de communication

La communication au Laboratoire Kastler Brossel. Delphine CHARBONNEAU Chargée de communication La communication au Laboratoire Kastler Brossel Delphine CHARBONNEAU Chargée de communication La communication au LKB? Portée et mise en œuvre par la cellule communication : chargée de communication +

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL TRANSPORTS URBAINS ET REGIONAUX DE PERSONNES CAHIER DES CHARGES DU STAGE. 1. Objectifs

MASTER PROFESSIONNEL TRANSPORTS URBAINS ET REGIONAUX DE PERSONNES CAHIER DES CHARGES DU STAGE. 1. Objectifs MASTER PROFESSIONNEL TRANSPORTS URBAINS ET REGIONAUX DE PERSONNES CAHIER DES CHARGES DU STAGE A partir du mois d Avril, la formation s achève par un stage professionnel obligatoire d une durée minimale

Plus en détail

Campagne de financement participatif - comment on fait?

Campagne de financement participatif - comment on fait? Campagne de financement participatif - comment on fait? Comment réussir une collecte de fonds sur une plateforme de crowdfunding? Bien préparer sa collecte et évaluer son potentiel de financement Trouver

Plus en détail

5 RAISONS POUR LESQUELLES LE RECIBLAGE EST CRUCIAL POUR VOTRE ENTREPRISE

5 RAISONS POUR LESQUELLES LE RECIBLAGE EST CRUCIAL POUR VOTRE ENTREPRISE Le Plan Marketing 5 RAISONS POUR LESQUELLES LE RECIBLAGE EST CRUCIAL POUR VOTRE ENTREPRISE Cette technique convertit les lèche-vitrines en clients. Généralement 2% des acheteurs exécutent l'action demandée

Plus en détail

PARAMÉTRER SON COMPTE

PARAMÉTRER SON COMPTE PARAMÉTRER SON COMPTE Petit rappel: Facebook, qu est-ce que c est? Un réseau social sur Internet qui permet de communiquer entre «amis». Sur Facebook, on peut : Se créer un réseau d amis Poster (publier)

Plus en détail

Créer un site internet >

Créer un site internet > Créer un site internet > 1. Définir les objectifs du site dans le cadre d'une stratégie de communication globale et d'une stratégie de e-marketing 2. Rédiger un cahier des charges 3. Organiser la consultation

Plus en détail

STMG. Sciences et Technologies du Management et de la Gestion L ETUDE. Groupe de réflexion académique économie-gestion

STMG. Sciences et Technologies du Management et de la Gestion L ETUDE. Groupe de réflexion académique économie-gestion STMG 1 Sciences et Technologies du Management et de la Gestion L ETUDE L ETUDE 2 Quelques rappels du BO N 21 du 24 mai 2012 3 L étude : support de l épreuve BO N 21 du 24 mai 2012 «Etude d un aspect d

Plus en détail

CAMPAGNE DE COMMUNICATION 2014-2015

CAMPAGNE DE COMMUNICATION 2014-2015 CAMPAGNE DE COMMUNICATION 2014-2015 Développer la notoriété de l association en valorisant le rôle spécifique du papier au cœur des échanges sociétaux d aujourd hui et de demain. AVEC QUI AVEZ-VOUS PASSÉ

Plus en détail

OBSERVATOIRE QUÉBÉCOIS SUR LA MALTRAITANCE ENVERS LES ENFANTS

OBSERVATOIRE QUÉBÉCOIS SUR LA MALTRAITANCE ENVERS LES ENFANTS OBSERVATOIRE QUÉBÉCOIS SUR LA MALTRAITANCE ENVERS LES ENFANTS Décembre 2013 Pourquoi un observatoire sur la maltraitance? Sérieux problème Multitude d acteurs Fragmentation Besoin de convergence La maltraitance

Plus en détail