LE METIER DE CONSEIL EN ERGONOMIE OU D ERGONOME-

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE METIER DE CONSEIL EN ERGONOMIE OU D ERGONOME-"

Transcription

1 LE METIER DE CONSEIL EN ERGONOMIE OU D ERGONOME- CONSEIL ERGONOME, METIER EN DIFFERENCIATION Plusieurs éléments convergent pour confirmer en premier temps une émergence du métier d ergonome : Une élaboration collective du cœur du métier d ergonome 1 qui en fait son homogénéité et son identité minimale : son objet est la construction du travail et sa transformation, appuyé sur des champs de connaissances concernant l homme, les transformations sociales et organisationnelles et sur des règles de métier et déontologiques communes. Ce cœur de métier est en tension entre deux approches : une approche clinique du travail construisant du sens et des pistes de transformation des conditions de réalisation pour allier santé (au sens de l OMS), identité et efficacité, une approche prescriptive qui introduit des «facteurs humains» pertinents dans une ingénierie des moyens de travail. Une structuration progressive qui se formalise o dans des cursus de formation initiale (masters), continue et l accès à des diplômes repérables et qualifiants o dans le développement d ARTEE (qualification d ergonomes européens en exercice) délimitant des champs de connaissances et de savoir faire et des lieux de compagnonnage développant les compétences nécessaires, o dans l augmentation sensible du nombre de cabinets, d ergonomes internes en entreprise de production, de services ou dans les collectivités territoriales, dans les Services de Santé au Travail. L indice de cette émergence multiple est donné par la liste des champs professionnels retenus par le fichier ROME utilisé par Pôle Emploi : design industriel, recherche en sciences de l homme et de la société, en sciences de l univers, de la matière et du vivant, conseil en organisation et management d entreprise, consultant(e). 2 En même temps se multiplient les indices de différenciation des métiers de l ergonomie. Ils sont illustrés par : la création d une Syndicat spécifique des Conseils au sein de la, il y a une douzaine d années, 1 Notamment au sein de la Société d Ergonomie de Langue Française (SELF) 2 Cf. fiches métiers du fichier ROME qui ne présentent plus le métier d ergonome mais les secteurs dans lesquels les ergonomes sont présents avec d autres professionnels de formations différentes Version validée au conseil d administration du CICF-SNCE du 18 avril /6

2 la création échelonnée d associations loi 1901 d ergonomes : o CE2 (enseignants-chercheurs en ergonomie) et Jeunes chercheurs en ergonomie (RJCE), o ADECAPE : ergonomes internes d entreprise et dans la fonction publique, o ergonomes dans les collectivités territoriales, o ergonomes en SST, o ergonomes en informatique. Plus qu un émiettement du métier-centre d ergonome, la création de ces métiers différenciés est le signe d une évolution professionnelle et identitaire de métiers d ergonome émergeant dans des contextes organisationnels et techniques diversifiés. Schéma : cœur de métier et différentiation Enseignants chercheurs et jeunes chercheurs en ergonomie Pratiques professionnelles appuyées sur l ergonomie : médecine du travail, préventeurs, responsables H&S, chargé de mission Anact, IPRP, CŒUR DE METIER D ERGONOME Ergonomes conseils Ergonomes internes (entreprises, collectivités territoriales, services de santé) au travail) Métiers de l ingénierie et du conseil Industrie, tertiaire, services, TIC, Version validée au conseil d administration du CICF-SNCE du 18 avril /6

3 CONSEIL EN ERGONOMIE, UN METIER D INTERVENTION SOCIALE : Changer les conditions de réalisation du travail et de l usage Le conseil en ergonomie est entré, lui aussi, dans le processus de construction d un métier identifié dans le champ des métiers du conseil. Son champ d action le situe entre deux pôles qui structurent indissociablement l activité de conseil selon des tonalités différentes liées aux missions, à la diversité des interventions ou aux choix professionnels : un pôle conseil o qui privilégie une position «clinique» centrée sur le lieu spécifique de l intervention, «se mêle» des processus et des interactions, insiste sur l analyse de la demande, o qui ouvre sur une action, un «objet» à construire et à faire exister, sans a priori sur la «solution» visée (transformation ou conception des outils de travail techniques, spatiaux, informationnels, décisionnels, ), o qui s appuie sur des modalités de participation des acteurs concernés en favorisant la co-conception des analyses et des solutions. Ce pôle peut se décliner en assistance à la maîtrise d ouvrage ou en assistance à maîtrise d œuvre (élaboration et évaluation des scénarios et des options de conception). un pôle ingénierie/bureau d étude qui privilégie une position d «expertise» sur l analyse de la prestation attendue, des résultats prévus et les connaissances sur le travail nécessaires pour réaliser le produit ou le service 3. Ces deux pôles cristallisent chacun pour leur part deux postures de conseil : celle de relation de service, marchande mais sans marché prédéterminé qui est en fait institutionnalisée dans un code APE de «conseil» 4, soumis à des assurances «Responsabilité civile» 5, celle d expert, fournisseur de prestations formalisées, institutionnalisé dans un code APE de «bureau d études techniques», nécessitant des assurances spécifiques 6. 3 APE 7112B «ingénierie et études techniques». 4 APE 7022Z «conseil pour les affaires et autres conseils de gestion». 5 C est à dire couvrant les risques de dommages provoqués par la mise en œuvre de l activité de conseil sur les lieux du travail : chutes, bris au cours d observations ou de réunions, prenant en compte l obligation de moyens du conseil. 6 Ces assurances spécifiques sont liées à l obligation de résultat (dont la décennale pour la maîtrise d œuvre dans le bâtiment). Version validée au conseil d administration du CICF-SNCE du 18 avril /6

4 CONSEIL EN ERGONOMIE, UN METIER EN DEVELOPPEMENT Le métier de conseil en ergonomie se développe et s invente dans différents lieuxintermédiaires, supports d actions collectives et producteurs d identité du métier : le Syndicat des Cabinets Conseils à travers séminaires, actions internes et externes, des réseaux plus ou moins locaux de consultants indépendants qui collaborent pour former des équipes ponctuelles d intervention, partager leurs informations sur les marchés, réfléchir à leurs modes d intervention, des cabinets développant une stratégie commerciale et professionnelle en interne, des consultants regroupés dans des sociétés de portage salarial. Quels que soient ces lieux, ils sont insérés dans des réseaux professionnels proches ou complémentaires du champ de l ergonomie (médecins, IPRP dans le champ de la santé, management, ingénieurs de conception ou de fabrication dans le champ de la production, CHSCT, IRP dans le champ des relations sociales...) qui apparaissent alors comme des leviers de ressources. Les champs d action du conseil sont larges, de l assistance à la réalisation, portant sur : l accompagnement des projets de correction ou de conception des espaces, de process, de machines complexes, de systèmes informatiques ou de produits, les conditions de réalisation du travail, les conditions d usage et la santé, la fiabilité et la performance des systèmes complexes, techniques ou organisationnels, les actions liées à la prévention et à l évaluation des risques professionnels, l insertion et le maintien dans l emploi de travailleurs handicapés, la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences,. Version validée au conseil d administration du CICF-SNCE du 18 avril /6

5 UN METIER APPUYE SUR DES CONNAISSANCES, DES COMPETENCES DIVERSIFIEES La référence de base des connaissances et des compétences de base est celle des critères retenus par ARTEE7 Les compétences nécessaires au métier d ergonome conseil et à ses déclinaisons sont larges et recouvrent plusieurs domaines : celui touchant à l activité «externe» au conseil proprement dit : se faire connaître, chercher des missions, développer et valoriser ses compétences, manager une équipe, faire vivre un réseau, gérer le travail et le hors travail, celui du «positionnement» adapté de son intervention entre les pôles présentés plus haut, celui concernant le traitement d une demande, la réponse à un appel d offres tant du point de vue de l analyse, de la compréhension de la situation et des demandeurs que de la construction ou la co-construction de la proposition de travail et sa présentation, celui de la conduite de l intervention : o structuration et gestion des différentes étapes (analyse des situations de travail ou d usage, restitution de l analyse, élaboration des actions de transformation ou de conception), o mise en œuvre des plans d action ou conception organisationnelle, spatiale ou technique, o évaluation à travers la construction de l équipe projet, le recueil des informations diverses nécessaires à l analyse (entretiens, observations, restitutions locales,..), o animation des dispositifs de travail (groupes de travail, la restitution de l analyse aux différents acteurs, la collaboration avec différents professionnels, ), celui de la gestion et administration : contractualisation, renégociation, facturation, suivi financier, bilan comptable, investissements,. 7 voir sur le site d ARTEE (http://www.artee.com/criteres-d-obtention-du-titre.php), les connaissances et l expérience requises actuellement d après la révision des critères HETPEP remplacés par les critères MRCEE (MINIMUM REQUIREMENTS FOR CERTIFICATION OF EUROPEAN ERGONOMISTS) Version validée au conseil d administration du CICF-SNCE du 18 avril /6

6 Ces compétences diverses ouvrent : à une palette d interventions différentes, à une proximité avec d autres métiers qui s ouvrent aux questions du travail et de l usage, au développement de compétences spécifiques et constitutives de l approche ergonomique liées à la tension entre «le travail réel tel qu il se construit» et les «facteurs humains» concernant les fonctions engagées dans l activité de travail, au développement de compétences liées à l approche du travail et de l usage par l activité, commune aux différents métiers d ergonomes. UN METIER D IMPLICATION PERSONNELLE L intervention est au cœur du métier dans le sens où elle est le lieu où se réalise le projet de l ergonomie : transformer le travail ou l usage. Elle est donc fortement articulée au projet individuel de l ergonome conseil engagé dans une relation d intervention où se jouent contradictions et coopérations pour faire apparaître le sens ou le non-sens du travail, les possibilités ou les contraintes d une transformation qui va jusqu à la modification des représentations individuelles et collectives. Version validée au conseil d administration du CICF-SNCE du 18 avril /6

Référentiel Ergonome conseil Proposé par le CICF-SNCE (Syndicat National des cabinets- Conseil en Ergonomie)

Référentiel Ergonome conseil Proposé par le CICF-SNCE (Syndicat National des cabinets- Conseil en Ergonomie) Référentiel Ergonome conseil Proposé par le CICF-SNCE ( des cabinets- Conseil ) Préambule : Ce référentiel est destiné aux sociétés de conseil en ergonomie employant des consultants salariés, aussi bien

Plus en détail

ADECAPE Réseau des ergonomes internes

ADECAPE Réseau des ergonomes internes Fiche métier : ERGONOME Vous avez sous les yeux un texte présentant le métier d ergonome tel qu il se construit dans différents contextes professionnels. Il a été élaboré en réponse à une volonté exprimée

Plus en détail

Fiche métier ERGONOME Décembre 2010

Fiche métier ERGONOME Décembre 2010 Fiche métier ERGONOME Décembre 2010 Résumé : L'ergonome s'efforce d'améliorer les conditions de travail et d usage (prévention des accidents, des maladies professionnelles, baisse de la pénibilité, de

Plus en détail

AVENIR jeunes : dispositif régional d insertion professionnelle des 16-25 ans. Participation au colloque du 7 avril 2011

AVENIR jeunes : dispositif régional d insertion professionnelle des 16-25 ans. Participation au colloque du 7 avril 2011 AVENIR jeunes : dispositif régional d insertion professionnelle des 16-25 ans Participation au colloque du 7 avril 2011 Le Service Public Régional d insertion et de Formation Professionnelles Les principes

Plus en détail

01 NOS CHAMPS D INTERVENTION

01 NOS CHAMPS D INTERVENTION 01 NOS CHAMPS D INTERVENTION Secteur Sportif (Fédérations, Ligues, Comités, Clubs, OMS, Collectivités, Services de l Etat, Entreprises...) Secteur de la Formation Professionnelle (Formations diplômantes

Plus en détail

LA RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

LA RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE LA RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE Loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l emploi et à la démocratie sociale Cette nouvelle réforme, 4 ans après celle de 2009, affiche un

Plus en détail

M1402 - Conseil en organisation et management d'entreprise

M1402 - Conseil en organisation et management d'entreprise Appellations Animateur / Animatrice de réseau d'entreprises Consultant / Consultante en stratégie/organisation Animateur / Animatrice qualité services Assistant / Assistante en organisation Auditeur /

Plus en détail

Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI)

Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI) Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI) 1 Définition du CDDI un contrat de travail à durée déterminée dont le motif de recours est spécifique : favoriser le recrutement de certaines catégories

Plus en détail

Dossier de référencement «Appui Conseil Contrat de Génération» AMO : DIRECCTE RHONE ALPES Organisme relais : CCI de région Rhône Alpes

Dossier de référencement «Appui Conseil Contrat de Génération» AMO : DIRECCTE RHONE ALPES Organisme relais : CCI de région Rhône Alpes Dossier de référencement «Appui Conseil Contrat de Génération» AMO : DIRECCTE RHONE ALPES Organisme relais : CCI de région Rhône Alpes Ce dossier de référencement est permanent. Il est possible à un prestataire

Plus en détail

Répertoire National des Certifications Professionnelles Résumé descriptif de la certification

Répertoire National des Certifications Professionnelles Résumé descriptif de la certification Répertoire National des Certifications Professionnelles Résumé descriptif de la certification L INTITULE : Diplôme d Ingénieur-e du Centre international d études supérieures en sciences agronomiques de

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES PREPARATION OPERATIONNELLE A L EMPLOI COLLECTIVE TECHNICIEN DE MAINTENANCE INDUSTRIELLE

CAHIER DES CHARGES PREPARATION OPERATIONNELLE A L EMPLOI COLLECTIVE TECHNICIEN DE MAINTENANCE INDUSTRIELLE CAHIER DES CHARGES PREPARATION OPERATIONNELLE A L EMPLOI COLLECTIVE TECHNICIEN DE MAINTENANCE INDUSTRIELLE Avignon, le 20 août 2012 CAHIER DES CHARGES POE COLLECTIVE 2013 METIERS DE LA MAINTENANCE INDUSTRIELLE

Plus en détail

Philippe DOLE Mission IGAS CEP 08 décembre 2013 PROJET DE CAHIER DES CHARGES DU CONSEIL EN EVOLUTION PROFESSIONNELLE

Philippe DOLE Mission IGAS CEP 08 décembre 2013 PROJET DE CAHIER DES CHARGES DU CONSEIL EN EVOLUTION PROFESSIONNELLE Philippe DOLE Mission IGAS CEP 08 décembre 2013 PROJET DE CAHIER DES CHARGES DU CONSEIL EN EVOLUTION PROFESSIONNELLE 1. PREAMBULE ET PROPOSITIONS D ELEMENTS DE METHODE POUR LE DEPLOIEMENT DU CONSEIL EN

Plus en détail

Appel à propositions

Appel à propositions Appel à propositions Dispositif de professionnalisation des acteurs de l accueil, l information, l orientation, l emploi, la formation professionnelle initiale (par la voie de l apprentissage) et la formation

Plus en détail

Politique d emploi. des personnes. handicapées : le diagnosticconseil

Politique d emploi. des personnes. handicapées : le diagnosticconseil Politique d emploi des personnes handicapées : le diagnosticconseil Ce document s adresse particulièrement aux établissements, entreprises et groupes de plus de 250 salariés qui souhaitent s engager dans

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES PREPARATION OPERATIONNELLE A L EMPLOI COLLECTIVE. Janvier -Mars 2015. Maintenance industrielle nucléaire

CAHIER DES CHARGES PREPARATION OPERATIONNELLE A L EMPLOI COLLECTIVE. Janvier -Mars 2015. Maintenance industrielle nucléaire CAHIER DES CHARGES PREPARATION OPERATIONNELLE A L EMPLOI COLLECTIVE Janvier -Mars 2015 Maintenance industrielle nucléaire Avignon, le 21 novembre 2014 Cahier des charges POEC 2014 «Maintenance industrielle

Plus en détail

CONTRIBUTION DU CH-FO Le dialogue social et la gestion des ressources humaines

CONTRIBUTION DU CH-FO Le dialogue social et la gestion des ressources humaines CONTRIBUTION DU CH-FO Le dialogue social et la gestion des ressources humaines 1/ Les constats les plus marquants sont : - l absentéisme de courte durée qui continue d évoluer fortement et qui met sous

Plus en détail

Certificat Prévention Secours (CPS) Intervenant à domicile

Certificat Prévention Secours (CPS) Intervenant à domicile COMITE DEPARTEMENTAL DES YVELINES ASSOCIATION YVELINES FORMATIONS Siège Social : 5, rue des Frères Lumière 78370 PLAISIR Téléphone : 01 30 55 02 02, Télécopie : 01 30 54 72 41 E-mail : formations@croixblanche78.org

Plus en détail

Programme Régional de formation des Acteurs de la Formation. La Validation des Acquis de l Expérience. La mise en dynamique par l approche collective

Programme Régional de formation des Acteurs de la Formation. La Validation des Acquis de l Expérience. La mise en dynamique par l approche collective Programme Régional de formation des Acteurs de la Formation La Validation des Acquis de l Expérience La mise en dynamique par l approche collective Mise en dynamique : L approche collective Trois expériences

Plus en détail

Le management du travail

Le management du travail Le management du travail Un modèle de compréhension et d action!! Eléments de cadrage! Actions engagées par le réseau! Et du côtés de la formation des managers (FI et FC)? qui concerne l ensemble de la

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL 1 REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L assistant de service social exerce de façon qualifiée, dans le cadre d un mandat

Plus en détail

Le contrat de génération

Le contrat de génération Séminaire Italia Lavoro 30 mai 2013 Le contrat de génération Bruno Coquet Ministère du Travail, de l Emploi, de la Formation Professionnelle et du Dialogue Social Conseiller auprès de la Déléguée Générale

Plus en détail

Convention-cadre nationale entre Pôle emploi et UNIFORMATION

Convention-cadre nationale entre Pôle emploi et UNIFORMATION CONVENTION Convention-cadre nationale entre Pôle emploi et UNIFORMATION POUR LE PLACEMENT, LE DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES ET L ACCOMPAGNEMENT DES TRANSITIONS PROFESSIONNELLES DES DEMANDEURS D EMPLOI

Plus en détail

Groupe d Analyse de Pratiques Professionnelles

Groupe d Analyse de Pratiques Professionnelles Groupe d Analyse de Pratiques Professionnelles en Santé et Qualité de Vie au Travail A destination des préventeurs, psychologues, IPRP, responsables HSE 1 SOMMAIRE INTRODUCTION... 3 L ANALYSE DE PRATIQUES

Plus en détail

ACTEURS et APPUIS en RPS

ACTEURS et APPUIS en RPS NOTA : Ne sont abordés dans ce diaporama que des acteurs et ressources dans le cadre d une démarche de prévention des RPS pour agir àla source et sur du long terme ACTEURS et APPUIS en RPS Diapo N 1 Version

Plus en détail

ANNEXE I Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification

ANNEXE I Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification ANNEXE I Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification Référentiel des activités professionnelles Dans le cadre de l exercice et de la promotion des droits des publics, le titulaire

Plus en détail

REFERENTIEL DE CERTIFICATION

REFERENTIEL DE CERTIFICATION COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : C Dernière modification : 12/06/2008 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Technico-commercial industriel I OBJECTIF

Plus en détail

Conseiller en insertion professionnelle

Conseiller en insertion professionnelle Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 05/01/2016. Fiche formation Conseiller en insertion professionnelle - N : 0076831 - Mise à jour : 07/12/2015 Conseiller en insertion

Plus en détail

Ils nous font confiance

Ils nous font confiance Ils nous font confiance Réforme de la Formation Professionnelle Mettre en place l Entretien Professionnel 15 décembre 2015 Ils interviennent aujourd hui : Jean Pierre Willems, expert en droit social et

Plus en détail

Pour faire de la sécurité faut prendre des risques

Pour faire de la sécurité faut prendre des risques Pour faire de la sécurité faut prendre des risques Une perspective d intervention élaborée en Maine et Loire depuis1980 ) 1. Évolution historique des institutions de prévention en France 2. Contexte et

Plus en détail

Formation - VAE TITRES PROFESSIONNELS VAE. Trois nouveaux titres professionnels accessibles par la VAE sont créés

Formation - VAE TITRES PROFESSIONNELS VAE. Trois nouveaux titres professionnels accessibles par la VAE sont créés Formation - VAE TITRES PROFESSIONNELS VAE Trois nouveaux titres professionnels accessibles par la VAE sont créés Arrêtés du 21 et 22 octobre 2003, JO du 08/11/03 Pour rappel les titres professionnels constituent

Plus en détail

Enjeux et problématiques du soutien à l emploi associatif

Enjeux et problématiques du soutien à l emploi associatif Enjeux et problématiques du soutien à l emploi associatif Support de présentation - Animation n 1 Guide «Structurer une offre territoriale d accompagnement des petites et moyennes associations employeuses»

Plus en détail

AVIS DE VACANCE CHARGÉ(E) DE MISSION PROJETS INNOVANTS SERVICE DEVELOPPEMENT ET INNOVATION

AVIS DE VACANCE CHARGÉ(E) DE MISSION PROJETS INNOVANTS SERVICE DEVELOPPEMENT ET INNOVATION Direction des Ressources humaines AVIS DE VACANCE CHARGÉ(E) DE MISSION PROJETS INNOVANTS SERVICE DEVELOPPEMENT ET INNOVATION POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction du Développement

Plus en détail

Référentiels de formation portant sur la prévention des RPS dans la fonction publique

Référentiels de formation portant sur la prévention des RPS dans la fonction publique MINISTÈRE DE LA RÉFORME DE L ÉTAT, DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE ÉDITION 2014 Référentiels de formation portant sur la prévention des RPS dans la fonction publique OUTILS DE LA GRH

Plus en détail

SOLIDARITÉS PROFESSIONS SOCIALES

SOLIDARITÉS PROFESSIONS SOCIALES MINISTÈRE DU TRAVAIL DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ Direction générale de l action sociale Sous-direction de l animation territoriale et du travail social Bureau des professions sociales et

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION Date limite de remise des candidatures : Le 27/12/2013 Envoi des offres : aurelie.huby@midi-pyrenees.cci.fr Le

Plus en détail

CONSULTATION DE PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES

CONSULTATION DE PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES CONSULTATION DE PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES Mise en place de démarches d appui conseil «gestion des âges» dans le cadre du contrat de génération CADRAGE Cet appel à propositions a pour objet l identification

Plus en détail

ANNEXE I Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification

ANNEXE I Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification ANNEXE I Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification Référentiel des activités professionnelles Dans le cadre de l exercice et de la promotion des droits des publics, le titulaire

Plus en détail

Mutualisation des compétences

Mutualisation des compétences Premières Rencontres richesses humaines associatives 2 & 3 décembre 2014 ATELIER PROSPECTIF Mutualisation des compétences DEFINITIONS Mutualisation La mutualisation se définit comme la synergie entre deux

Plus en détail

Groupements d employeurs, compétences en temps partagé, portage salarial : Une forme d emploi novatrice? Club RH 1 octobre 2009

Groupements d employeurs, compétences en temps partagé, portage salarial : Une forme d emploi novatrice? Club RH 1 octobre 2009 Groupements d employeurs, compétences en temps partagé, portage salarial : Une forme d emploi novatrice? Club RH 1 octobre 2009 Le portage salarial Isabelle DEJEAN, AGC Groupe PROMAN - Besançon Qui est

Plus en détail

Enjeux et perspectives pour la professionnalisation Baccalauréat professionnel GESTION-ADMINISTRATION. Paris, 5 avril 2012

Enjeux et perspectives pour la professionnalisation Baccalauréat professionnel GESTION-ADMINISTRATION. Paris, 5 avril 2012 Enjeux et perspectives pour la professionnalisation Baccalauréat professionnel GESTION-ADMINISTRATION Paris, 5 avril 2012 Avant-Propos Le calendrier Le constat Le cahier des charges? 2 Le cahier des charges

Plus en détail

Offre de services Pôle emploi Présentation

Offre de services Pôle emploi Présentation Offre de services Pôle emploi Présentation Le plan stratégique 2012 2014 Une nouvelle convention 2012 / 2014 signée avec l Etat et l Unédic fixe àpôle emploi trois grandes priorités : La personnalisation

Plus en détail

Master Professionnel. Action Sociale et de Santé. Spécialité Cadre de l Intervention Sociale

Master Professionnel. Action Sociale et de Santé. Spécialité Cadre de l Intervention Sociale Master Professionnel Action Sociale et de Santé Cadre de l Intervention Sociale Direction des Services : Vieillissements et Handicaps Évaluation et Prévention des Risques UFR Médecine et Sciences de la

Plus en détail

Mettre en œuvre une politique de formation dans l entreprise

Mettre en œuvre une politique de formation dans l entreprise Association Régionale pour l Amélioration des Conditions de Travail en Haute-Normandie / sommaire p.2 - Développement des pratiques de formation : l exemple de deux secteurs en pleine mutation économique

Plus en détail

H1302 - Management et ingénierie Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriels

H1302 - Management et ingénierie Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriels Appellations Adjoint / Adjointe au responsable environnement-hygiène-sécurité en industrie Ingénieur / Ingénieure en traitement des déchets industriels Chargé / Chargée de l'hygiène et de la sécurité du

Plus en détail

SIMULER ET CONCEVOIR LE TRAVAIL FUTUR. Anticiper et simuler les besoins de compétences futures dans un projet d automatisation WWW.ANACT.

SIMULER ET CONCEVOIR LE TRAVAIL FUTUR. Anticiper et simuler les besoins de compétences futures dans un projet d automatisation WWW.ANACT. SIMULER ET CONCEVOIR LE TRAVAIL FUTUR Anticiper et simuler les besoins de compétences futures dans un projet d automatisation WWW.ANACT.FR OUTIL DE SIMULATION : le référentiel d activités et de compétences

Plus en détail

Appui-Conseil contrat de génération. Appel d offres. Appel d offres. «Appui-conseil contrat de génération»

Appui-Conseil contrat de génération. Appel d offres. Appel d offres. «Appui-conseil contrat de génération» Appui-Conseil contrat de génération Appel d offres Appel d offres «Appui-conseil contrat de génération» 1 PRESENTATION OPCAIM / ADEFIM 74 La branche de la Métallurgie regroupe des entreprises de toutes

Plus en détail

APPRENTISSAGE. Dossier de presse juillet 2014. L APPRENTISSAGE, que d avantages

APPRENTISSAGE. Dossier de presse juillet 2014. L APPRENTISSAGE, que d avantages Dossier de presse juillet 2014 L APPRENTISSAGE, que d avantages Sommaire Introduction : l apprentissage 3 Quelques chiffres 3 Les enjeux 3 Un dispositif plus simple, plus sécurisé, mieux financé 3 1. Pourquoi

Plus en détail

Document de consultation des entreprises

Document de consultation des entreprises Achat de prestations de formation par le GIP Corse Compétences dans le cadre de sa mission d appui aux politiques publiques dans le domaine de l emploi et de la formation Document de consultation des entreprises

Plus en détail

Cosmétique Pharmaceutique Agroalimentaire

Cosmétique Pharmaceutique Agroalimentaire Enquête sur les besoins de compétences dans les secteurs Cosmétique Pharmaceutique Agroalimentaire du bassin d emploi de Blois. Etude réalisée par Jean Luc VEZON et Manuel CASIMIRO 41 janvier 2008 Objectifs

Plus en détail

par le Réseau Anact avec le département d ergonomie de l université de Bordeaux

par le Réseau Anact avec le département d ergonomie de l université de Bordeaux Des difficultés à investir le champ des conditions de travail L évolution du monde du travail montre la prégnance des conditions et de l organisation du travail dans le de nouveaux risques. Ces questions

Plus en détail

L Entretien professionnel

L Entretien professionnel L Entretien professionnel Sommaire 1. Qu est ce que l entretien professionnel? 1.1 L entretien professionnel : un dispositif conventionnel 1.2 Un outil au service de l évolution professionnelle 2. Comment

Plus en détail

MASTER. Mention Sociologie

MASTER. Mention Sociologie MASTER 2011-2012 Mention Sociologie M2 : Spécilaité Ingénierie des Projets de Développement Social Urbain et de Développement Durable BAC + 1 2 3 4 5 Domaine : Sciences Humaines et Sociales (SHS) 1. Editorial

Plus en détail

Une ville socialement responsable

Une ville socialement responsable Angoulême, une ville dynamique, attractive, apprenant et solidaire Une ville socialement responsable Des moyens nouveaux pour soutenir la recherche d emploi 5 objectifs : le soutien actif, la (re)motivation

Plus en détail

Améliorer les conditions de réussite des parcours d insertion

Améliorer les conditions de réussite des parcours d insertion Améliorer les conditions de réussite des parcours d insertion Fiche Action 1 : Action sur la levée des freins et des difficultés pouvant constituer un frein à une reprise d emploi ou de formation Fiche

Plus en détail

Sophie FANTONI-QUINTON, Professeur des Universités, Praticien Hospitalier, Docteur en Droit, CHRU LILLE 2 Céline CZUBA, Juriste spécialisée en

Sophie FANTONI-QUINTON, Professeur des Universités, Praticien Hospitalier, Docteur en Droit, CHRU LILLE 2 Céline CZUBA, Juriste spécialisée en Fiche n 1 La pluridisciplinarité INTRODUCTION La réforme de la santé au travail de 2011 souligne l importance capitale de la «pluridisciplinarité». Cette notion n est pas nouvelle, elle figurait déjà dans

Plus en détail

2 Référent(e)s territoriaux formation (45 et 37)

2 Référent(e)s territoriaux formation (45 et 37) Direction Générale des Ressources Humaines FICHE DE POSTE 2 Référent(e)s territoriaux formation (45 et 37) Direction de la formation professionnelle tout au long de la vie Direction Générale FORMATION

Plus en détail

RISQUES PSYCHOSOCIAUX ET DOCUMENT UNIQUE

RISQUES PSYCHOSOCIAUX ET DOCUMENT UNIQUE RISQUES PSYCHOSOCIAUX ET DOCUMENT UNIQUE Ornella LEPOUTRE, Responsable du Pôle Prévention des Risques Organisationnels Magali ROGER, Psychologue du travail chargée de mission en prévention des risques

Plus en détail

Suite à une VAE, dois-je augmenter la rémunération de mon salarié?

Suite à une VAE, dois-je augmenter la rémunération de mon salarié? Guide du consultant Argumentaire Pourquoi utiliser la VAE? Suite à une VAE, dois-je augmenter la rémunération de mon salarié? Pas nécessairement, seulement si la convention collective le prévoit. La plupart

Plus en détail

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012»)

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Axes / Mesures / Sous-mesures Axe 1 : Contribuer à

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit international et européen de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

FORMEZ-VOUS AVEC LES CEMEA CONSEILLER/ÈRE EN INSERTION PROFESSIONNELLE. Un engagement professionnel pour l accompagnement des personnes

FORMEZ-VOUS AVEC LES CEMEA CONSEILLER/ÈRE EN INSERTION PROFESSIONNELLE. Un engagement professionnel pour l accompagnement des personnes CONSEILLER/ÈRE EN INSERTION PROFESSIONNELLE Un engagement professionnel pour l accompagnement des personnes FORMEZ-VOUS AVEC LES CEMEA 34 boulevard François Albert 86000 Poitiers Le métier de conseiller/ère

Plus en détail

Levée freins sociaux et professionnels

Levée freins sociaux et professionnels Cette opération est cofinancée par le Fonds Social Européen dans le cadre du programme opérationnel national «emploi et Inclusion» 2014-2020 Levée freins sociaux et professionnels MISSION Les actions de

Plus en détail

DU BILAN DE LA REFORME A L EVOLUTION DE LA SANTE AU TRAVAIL. Dominique Boscher Jacques Darmon

DU BILAN DE LA REFORME A L EVOLUTION DE LA SANTE AU TRAVAIL. Dominique Boscher Jacques Darmon DU BILAN DE LA REFORME A L EVOLUTION DE LA SANTE AU TRAVAIL Dominique Boscher Jacques Darmon DES RAPPORTS POUR UN BILAN Suite aux réformes de la santé au travail, trois rapports ont été demandés pour en

Plus en détail

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master Domaine

Plus en détail

La professionnalisation de la fonction «ressources humaines» au sein des établissements de santé est donc en Ile-de- France un enjeu majeur.

La professionnalisation de la fonction «ressources humaines» au sein des établissements de santé est donc en Ile-de- France un enjeu majeur. Annexe : extrait du programme fonctionnel 1- Périmètre 1.1. Contexte du projet L Agence régionale de santé d Ile de France L Agence Régionale de Santé (ARS) est la clef de voûte de la nouvelle organisation

Plus en détail

NOUVELLE THEMATIQUE A L EXPLORATOIRE! Les métiers au service de la santé

NOUVELLE THEMATIQUE A L EXPLORATOIRE! Les métiers au service de la santé NOUVELLE THEMATIQUE A L EXPLORATOIRE! Les métiers au service de la santé L Exploratoire raconte la «belle histoire» d un territoire engagé à maintenir et accroître le niveau de santé de toute sa population,

Plus en détail

FORMATIONS TH CONSEIL 2015-2016. TH CONSEIL Qualité de vie au travail. www.thconseil.fr

FORMATIONS TH CONSEIL 2015-2016. TH CONSEIL Qualité de vie au travail. www.thconseil.fr S 2015-2016 NOS FORMATIONS Acheteur Être acteur de son évolution professionnelle avec un handicap DOETH Maintenir en emploi Manager Partenaires sociaux Recruteur Référent handicap Responsable de mission

Plus en détail

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT ACCORD CADRE DE PARTENARIAT Entre L Association pour la formation professionnelle des adultes ( AFPA) 13 place du Général de Gaulle - 93108 Montreuil Cedex Représentée par : Son directeur général, Philippe

Plus en détail

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Institut du Travail Social de Tours Cellule VAE Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Annexe I de l arrêté du 2 août 2006 relatif au Diplôme d État d Ingénierie Sociale

Plus en détail

LES DIFFÉRENTS BESOINS ET FUTURS BESOINS EN MATIÈRE DE QUALIFICATION ET DE FORMATION EN SÉCURITÉ ET SANTÉ AU TRAVAIL

LES DIFFÉRENTS BESOINS ET FUTURS BESOINS EN MATIÈRE DE QUALIFICATION ET DE FORMATION EN SÉCURITÉ ET SANTÉ AU TRAVAIL LES DIFFÉRENTS BESOINS ET FUTURS BESOINS EN MATIÈRE DE QUALIFICATION ET DE FORMATION EN SÉCURITÉ ET SANTÉ AU TRAVAIL Pr KOUASSI Yao Mathias UFR Sciences Médicales Université FHB-Abidjan Côte d Ivoire PLAN

Plus en détail

Souffrance et travail Prévention des RPS. Quels acteurs? Quelles ressources?

Souffrance et travail Prévention des RPS. Quels acteurs? Quelles ressources? Souffrance et travail Prévention des RPS Quels acteurs? Quelles ressources? CAPRPS FNP 19 juin 2015 1 Réglementation exigeante et orientations affirmées des politiques publiques L4121 Code du travail :

Plus en détail

Insertion des personnes handicapées : La réponse novatrice et responsable des assureurs mutualistes

Insertion des personnes handicapées : La réponse novatrice et responsable des assureurs mutualistes Insertion des personnes handicapées : La réponse novatrice et responsable des assureurs mutualistes Une approche volontariste et ambitieuse Favoriser l intégration des personnes handicapées demandeuses

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion informatisée des organisations - progiciels de gestion intégrés

Licence professionnelle Gestion informatisée des organisations - progiciels de gestion intégrés Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Gestion informatisée des organisations - progiciels de gestion intégrés Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague

Plus en détail

M A N U E L Q U A L I T É

M A N U E L Q U A L I T É M A N U E L Q U A L I T É 1. CONTEXTE 1.1. Présentation de la Fondation Agropolis Fondation est une Fondation de coopération scientifique créée en février 2007. La Fondation dispose de dotations apportées

Plus en détail

PSYCHOLOGUES DANS LES SERVICES DE SANTE AU TRAVAIL INTERENTREPRISE PRESENTATION DE LA PROFESSION

PSYCHOLOGUES DANS LES SERVICES DE SANTE AU TRAVAIL INTERENTREPRISE PRESENTATION DE LA PROFESSION PSYCHOLOGUES DANS LES SERVICES DE SANTE AU TRAVAIL INTERENTREPRISE PRESENTATION DE LA PROFESSION Les réformes en cours de la médecine du travail en France ont abouti, en ce début d année 2013, à la négociation

Plus en détail

MOTIVATION DE L ACTION

MOTIVATION DE L ACTION Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour l organisation des territoires FICHE ACTION N 17-3

Plus en détail

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD)

Plus en détail

Société de Médecine de Santé au Travail Dauphiné-Savoie

Société de Médecine de Santé au Travail Dauphiné-Savoie Société de Médecine de Santé au Travail Dauphiné-Savoie Journée du 23 mars 2012 «Pénibilité» www.aravis.aract.fr 23 mars 2012 N 1 Une étude sur les accords et plans d actions «séniors» Une étude commanditée

Plus en détail

TABLE RONDE - COLLECTIF DE RECHERCHE EN GESTION DES ORGANISATIONS DE LA SANTE ET DE L ASSISTANCE

TABLE RONDE - COLLECTIF DE RECHERCHE EN GESTION DES ORGANISATIONS DE LA SANTE ET DE L ASSISTANCE TABLE RONDE - COLLECTIF DE RECHERCHE EN GESTION DES ORGANISATIONS DE LA SANTE ET DE L ASSISTANCE INSTITUT CATHOLIQUE DE RENNES France LE CHAMP A EXPLORER Longtemps monopole de l univers public et associatif,

Plus en détail

FORMATION Conseiller emploi et formateur auprès de publics en insertion

FORMATION Conseiller emploi et formateur auprès de publics en insertion OPS Conseil 1 Rue de Colonel Chambonnet 69500 BRON 04.26.18.90.74 ou Ligne directe : 06.61.14.55.29 Mail : opsconseil@sfr.fr / www.opsconseil.fr FORMATION Conseiller emploi et formateur auprès de publics

Plus en détail

Projet de réorganisation des expertises de la branche Famille

Projet de réorganisation des expertises de la branche Famille Direction du réseau Paris, le 21 février 2014 Projet de réorganisation des expertises de la branche Famille INC du 13 mars 2014 1 1. Contexte Les Prm ont été créés en 2002 et trouvent leur fondement dans

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Ingénierie de projets culturels et interculturels

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Ingénierie de projets culturels et interculturels www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Ingénierie de projets culturels et interculturels Le master Ingénierie de Projets culturels et interculturels (IPCI), conçu en partenariat avec Sciences-Po Bordeaux,

Plus en détail

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES SEILLER EMPLOIV CONSEILLER EMPLOI FORMATION INSERTION REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES FONCTION 1 : INTERVENTION AUPRÈS DES PERSONNES ÉLABORATION DE PROJETS ET ACCOMPAGNEMENT DE PARCOURS D INSERTION

Plus en détail

Contribuer au Développement de Territoires Solidaires

Contribuer au Développement de Territoires Solidaires Contribuer au Développement de Territoires Solidaires des entreprises en mouvement! Les 500 adhérents* COORACE défendent depuis 1985 le droit au travail pour tous. Ils participent sur l ensemble du territoire

Plus en détail

Notice d accompagnement. Diplôme d Etat de Conseiller en Economie Sociale Familiale DECESF

Notice d accompagnement. Diplôme d Etat de Conseiller en Economie Sociale Familiale DECESF Notice d accompagnement Diplôme d Etat de Conseiller en Economie Sociale Familiale DECESF ((( Cette notice a pour objectif principal de vous aider à remplir votre livret de présentation des acquis de

Plus en détail

Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale

Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale Master Management public Spécialité : DROIT ET MANAGEMENT DES COLLECTIVITES TERRITORIALES (Parcours Management Public) www.managementpublic.univ-cezanne.fr

Plus en détail

CARSAT Club RPS. Mardi 18 octobre 2011. Risques psycho-sociaux : prise en compte dans les documents uniques des entreprises du Languedoc-Roussillon

CARSAT Club RPS. Mardi 18 octobre 2011. Risques psycho-sociaux : prise en compte dans les documents uniques des entreprises du Languedoc-Roussillon CARSAT Club RPS Risques psycho-sociaux : prise en compte dans les documents uniques des entreprises du Languedoc-Roussillon Mardi 18 Nombre de contrôles et d'interventions en entreprise sur l'évaluation

Plus en détail

et Gouvernance Territoriale

et Gouvernance Territoriale Ce qu'est l Institut de Institut et Gouvernance de Management Territoriale (IMPGT) Public et Gouvernance Territoriale Créé en 1996 sous la forme d un Institut Universitaire Professionnalisé, l IMPGT a

Plus en détail

PREVENTION DES TMS DANS LA DUREE : DES ACTEURS INSTITUTIONNELS FACILITENT UNE DEMARCHE D ENTREPRISE RESUME

PREVENTION DES TMS DANS LA DUREE : DES ACTEURS INSTITUTIONNELS FACILITENT UNE DEMARCHE D ENTREPRISE RESUME PREVENTION DES TMS DANS LA DUREE : DES ACTEURS INSTITUTIONNELS FACILITENT UNE DEMARCHE D ENTREPRISE Texte de communication 2 ème Congrès Francophone sur les TMS. Mobilisation et pratiques des organismes

Plus en détail

Mastère Spécialisé en Senior Management Bancaire CESB Management

Mastère Spécialisé en Senior Management Bancaire CESB Management Mastère Spécialisé en Senior Management Bancaire CESB Management La population ciblée p 7 Le déroulement de la formation et la pédagogie mise en œuvre p 7 Le contenu pédagogique p 7 Le calendrier des cours

Plus en détail

Les petites annonces, de l école au travail

Les petites annonces, de l école au travail Fiche d animation Compétence C4 Les petites annonces, de l école au travail Objectif Faire prendre conscience de la liaison école (diplômes)/travail (offres d emploi) dans une vision optimiste et relative.

Plus en détail

La politique de l emploi des travailleurs handicapés au cœur des préoccupations du gouvernement pour favoriser leur inclusion sociale

La politique de l emploi des travailleurs handicapés au cœur des préoccupations du gouvernement pour favoriser leur inclusion sociale La politique de l emploi des travailleurs handicapés au cœur des préoccupations du gouvernement pour favoriser leur inclusion sociale Sommaire Chiffres clé : l emploi des travailleurs handicapés La politique

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional. Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france

Rapport pour la commission permanente du conseil régional. Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france Rapport pour la commission permanente du conseil régional MAI 2011 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france SOUTIEN A L ASSOCIATION REGIONALE POUR L AMELIORATION

Plus en détail

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat Objectifs : Être au plus près des entreprises et de leurs salariés en proposant des services et outils adaptés à leurs besoins. 12 fiches «service» synthétiques, répertoriées en 5 grands thèmes : PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

repères pour agir et mettre en place un projet de consolidation des compétences de Base des Apprentis

repères pour agir et mettre en place un projet de consolidation des compétences de Base des Apprentis repères pour agir et mettre en place un projet de consolidation des compétences de Base des Apprentis Version 2 : 20 juillet 2012 L expérimentation conduite par l Agence nationale de lutte contre l illettrisme

Plus en détail

SERVICES PRESTATIONS DES SECTEURS SANITAIRE ET SOCIAL

SERVICES PRESTATIONS DES SECTEURS SANITAIRE ET SOCIAL BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR SERVICES PRESTATIONS DES SECTEURS SANITAIRE ET SOCIAL Avenue de saint Pierre Bourran 12000 RODEZ Tél : 05 65 73 37 03 Fax : 06 65 73 37 01 Numéro de déclaration d'existence

Plus en détail

Compétences. Activités. Certification. Universités. Réseau National des Universités préparant aux Métiers de la Formation

Compétences. Activités. Certification. Universités. Réseau National des Universités préparant aux Métiers de la Formation Réseau National des Universités préparant aux Métiers de la Formation Universités Certification Activités Compétences Référentiels d activités et de compétences Alors que s affirme un mouvement de professionnalisation

Plus en détail

Guide d'auto-évaluation des établissements d'enseignement supérieur

Guide d'auto-évaluation des établissements d'enseignement supérieur Guide d'auto-évaluation des établissements d'enseignement supérieur avril 2008 Les références européennes pour l auto-évaluation 1 Le processus de Bologne qui vise à créer un espace européen d enseignement

Plus en détail

Etude de diagnostic territorial et accompagnement de projets en vue de la revitalisation du site de la base aérienne de Brétigny

Etude de diagnostic territorial et accompagnement de projets en vue de la revitalisation du site de la base aérienne de Brétigny Etude de diagnostic territorial et accompagnement de projets en vue de la revitalisation du site de la base aérienne de Brétigny Phase 2 Perspectives de développement Proposition de stratégie de mise en

Plus en détail