Lean management et conditions de travail!

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Lean management et conditions de travail!"

Transcription

1 Lean management et conditions de travail! Conférence APIRAF! IUT Lumière 18 février 2014! 18/02/14! N 1! Au delà du seul lean " Quels liens entre «#évolution des organisations#» et «#évolution des conditions de travail#»?! 18/02/14! N 2!

2 Commentaire : la courbe des TMS est en constante augmentation ; certains soulignent une superposition (ce qui ne prouve en rien un lien de cause à effet!) entre cette courbe et celle du développement des démarches «!qualité!», «!flux tendu!» puis «!lean!» " Evolution des TMS reconnus 18/02/14! Source : Cnam / Données nationales AT/MP («!Chiffres clés de la sinistralité 2008!»)" N 3! Commentaire : ces premiers résultats de l enquête Sumer 2009 montrent une dégradation des résultats du questionnaire Karasek : augmentation (pour tous) de la demande psychologique + baisse (surtout pour managers) de la latitude décisionnelle " 18/02/14! Source : DARES / DARES Analyses n 23 de mars 2012" N 4!

3 L impact de la dimension organisationnelle! De manière très schématique, on peut dire que :!! Les risques à dominante «"technique"» tendent à baisser!! Les problèmes type TMS ou RPS, à forte dominante «"organisationnelle"» ou «"managériale"», augmentent! Les problématiques centrales sur les conditions de travail deviennent de plus en plus celles liées au «#temps#», aux «#consignes#», au «#management#», aux «#relations clients#»! Toutes ces questions sont au cœur des concepts du lean management! 18/02/14! N 5! Lean & CdT :" Deux remarques préalables! 18/02/14! N 6!

4 Lean & CdT : un débat social ouvert! Un sujet nouveau fortement débattu depuis 5 ans!! Débat social, milieu de la recherche, médiatisation!! Lié aussi à la forte diffusion du lean management! et/ou renouvellement d un sujet ancien!! L articulation complexe entre CdT et performance économique! Un débat parfois très clivant! mais l émergence depuis 3 ans de discours cherchant à articuler Lean et CdT :!! De la part des «"acteurs CdT"» : il est vain de lutter de front!! De la part des «"acteurs Lean"» : besoin d adapter discours aux critiques! 18/02/14! N 7! Qu est-ce que lean?! «"Lean"» ou «"mouvance lean"»?!! Des discours qui oscillent entre niveau quasi «"philosophique"» (vision de l entreprise) et niveau très «"opérationnel"» (outils)!! Un grand nombre de concepts, démarches, outils!! partiellement repris et/ou interprétés par les consultants ou les entreprises!! empiriquement déclinés suivant les types d activité! Cf. principes issus à l origine d une production à la chaine déclinés aujourd hui dans les banques, les hôpitaux! => Une difficulté pour attraper le sujet!! Rend critiquable tout discours généralisateur!! Rend difficile le «"débat"» avec les promoteurs du lean! 18/02/14! N 8!

5 Lean & CdT :" Quelques discussions sur les concepts du lean! 18/02/14! N 9! Discussion sur les concepts du lean! 1. Une finalité théorisée autour de la «#satisfaction client#» et de la notion de «"valeur"»!! Valeur = ce que le client est prêt à acheter!! d où chasse aux gaspillages : temps d attente, opérations inutiles, locaux trop grands!! Un objectif a priori non critiquable mais :! Le client n est pas le seul partenaire : actionnaires, salariés, acteurs du territoire, fournisseurs portent d autres enjeux (cf. RSO)! Le lean est parfois expliqué aux salariés à travers leur propre statut de client mais les intérêts du salarié-travailleur ne sont pas forcément les mêmes que ceux du salarié-client! 18/02/14! N 10!

6 Discussion sur les concepts du lean! 2. Des principes qui font débat quant à leur réelle déclinaison :!! Un logique de «#stabilité#» comme condition préalable (les fondations de la maison)! Oui parfois mais une démarche souvent engagée aussi de manière défensive dans des entreprises en difficulté économique! Une généralisation à des secteurs réputés pour leur changements jamais stabilisés (hôpitaux par exemple)!! Une logique d «#amélioration continue#» (Kaizen) et de progrès par «"petits pas"»! Oui dans un second temps si la démarche perdure mais des gains rapides de 30% souvent vendus par consultants! Des changements plus fréquents, parfois légers (petites améliorations), parfois conséquents! 18/02/14! N 11! Discussion sur les concepts du lean! Des principes qui font débat quant à leur déclinaison :!! «#partir du terrain#» (Gemba) = lieu de création de la valeur! Plus ou moins appliqué en pratique! Contrebalancé avec logique de «"benchmark"» = généralisation de principes jugés efficaces ailleurs! Le lean véhicule de fait des «"canons organisationnels pré-pensés"» (ex dans l industrie : principe de «"pièce à pièce"», principe de «"lignes en U"», suppression des postes assis )!! «#associer les salariés#» = acteurs de la création de valeur! Très diversement appliqué suivant les entreprises! Entre vrais temps de travail collectifs et simple boite à suggestion! Entre vraie écoute des salariés (se laisser décaler) et mode subtil de management descendant (associer pour mieux faire passer)! 18/02/14! N 12!

7 Discussion sur les concepts du lean! 3. Au delà des principes, quelques ingrédients très opérationnels des démarches lean :!! La chasse aux «#gaspillages#» ( ou «"mudas"»)!! La notion de «#standard#» pouvant renvoyer :! A la mise en procédure de la meilleure manière de faire identifiée! Au niveau de production théorique visé via cette procédure!! => C est souvent autour de ces deux concepts que se focalisent les débats sur le lean management! 18/02/14! N 13! Lean & CdT :" Quatre petits zoom! 18/02/14! N 14!

8 Lean & CdT : «"gaspillages"»?! La chasse aux gaspillages : jusqu où? comment?!! L un des «"moteur"» essentiel de la «"machine lean"» simple à comprendre et à valoriser économiquement!! mais un risque intrinsèque de mise en tension du système! cf. idées de «"lean = maigre"» ou de «"au plus juste"» <=> «"sans gras"» et «"sans marge"» = «"sans marge de sécurité"»?! cf. tension entre concept lean de «"gaspillage"» et concept ergonomique de «"marge de manœuvre"»!! La vision de ce qui est «"utile"» ou «"inutile"» n est pas la même suivant que l on est opérateur, manageur, concepteur, gestionnaire suivant qu on est nouveau ou expérimenté, avec ou sans douleur!! Exemple classique des «"gestes inutiles"» :! Ex déplacements offrant des possibilités de récupérer? de voir des choses qui permettent d anticiper?! Ex «"contrôles métier"» utiles pour l opérateur bien que non justifié au regard des exigences spécifiés par le service qualité?! Ex discussions entre collègues parfois empêchées! 18/02/14! N 15! Lean & CdT : «"standards"»?! Construire et manager les «"standards"» : comment?!! Quelle prise en compte de la variabilité «"interindividuelle"» (jeunes / séniors ; nouveaux / anciens ; statut stable / statut précaire ; personnes en difficulté )!! Quelle prise en compte de la variabilité «"intraindividuelle"» (fatigue )? Quelle possibilité de «"faire à sa main"»?!! Une forte logique de «"standard"» s accompagne inévitablement d une logique de «"gestion"» avec ses dérives possibles!! Une construction identitaire au travail se joue aussi dans la capacité à pouvoir faire différemment des autres, à prendre des initiatives sans forcément en référer!! Une difficulté à penser la standardisation des activité en lien avec des personnes (clients, public, usagers )?! 18/02/14! N 16!

9 Lean & CdT : «"participatif"»?! La participation des salariés : la solution?!! Le lean revendique souvent ses pratiques participatives comme réponse aux critiques soulevées sur les conditions de travail!! Mais au delà du seul fait d associer les salariés, que veut dire «"participatif"»?! Risque d une participation «"purement opérationnelle"» : le participatif sert à rechercher des solutions factuelles à des problèmes factuels mais ne permet pas toujours d aborder des questions plus complexes ou plus profondes (ex malaise lié à l évolution du métier)! Risque d une participation «"orientée"» : l animateur est souvent lui-même porteur d un enjeu précis ce qui le conduit à minimiser les remarques qui lui sont défavorables! Risque d une participation «"enfermante"» : le participatif vise directement ou indirectement à construire du «"standard"» que les salariés pourront plus difficilement critiquer ensuite puisqu ils auront participé à sa construction! 18/02/14! N 17! Lean & CdT : «"management"»?! Une évolution du rôle des managers?!! Le lean revendique souvent ses pratiques qui recentre les managers sur leur rôle managérial, en lien avec les équipes et la résolution des problèmes!! Ce qui n a rien d une évidence :! Risque de bousculer des cultures managériales tournées vers l expertise! Risque d une mise en tension du manager entre un management visant la réduction des gaspillages et la standardisation et un manque de capacité à répondre aux problèmes remontés par son équipe!! Des signes laissent penser que les managers sont percutés par la mise en place du lean :! Des consultants lean qui indiquent souvent buter sur une «"résistance"» des managers?! Certains chercheurs parlent du passage d une vision «"salarié fautif"» (Taylor) au «"manager fautif"» (Lean management)?! 18/02/14! N 18!

10 Des perspectives?! 18/02/14! N 19! Capacité à articuler enjeux «"Performance"» & «"Conditions de travail"» à tous les niveaux! Un besoin d articuler des enjeux différents!!! Toute entreprise articule de fait des enjeux économiques et des enjeux sociaux!!! L objectif doit être de progresser dans la manière de penser et d agir sur cette articulation ce qui passe au préalable :! par l acceptation que l entreprise ne peut être «"bien dirigée"» par la seule économie, c est à dire en faisant l impasse sur l une de ses réalités de fait! par l acceptation que enjeux économiques et enjeux sociaux sont parfois en tension : il n existe pas de démarche unique vers une supposée «"performance globale"»! et in fine par les pratiques visant à «"mettre en dialogue"» les différents enjeux! 18/02/14! N 20!

11 Capacité à articuler enjeux «"Performance"» & «"Conditions de travail"» à tous les niveaux! Au niveau de la Stratégie :!! Quelle place donnée à une idée de performance «"sociale"» de l entreprise complémentaire de sa performance «"économique"»?!! Quelle prise en compte des enjeux conditions de travail dans l élaboration des orientations stratégiques?! Au niveau de la Direction :!! Quelle prise en compte des aspects conditions de travail dans les outils de pilotage global de l entreprise?!! Quelle place donnée aux aspects conditions de travail dans les débats du Comité de Pilotage? Quelle place donnée aux acteurs en charge de ces questions?! 18/02/14! N 21! Capacité à articuler enjeux «"Performance"» & «"Conditions de travail"» à tous les niveaux! Au niveau des fonctions type GRH ou Prévention :!! Quel niveau de maturité de l entreprise dans ses démarches orientées conditions de travail (prévention des risques, gestion du personnel, qualité de vie au travail )?!! Quelles articulations entre ces démarches et les démarches orientées performance (organisation de la production, amélioration continue )?! Au niveau des fonctions chargées de concevoir et d optimiser les processus de production (méthodes, référent lean ) :!! Quelles compétences et quelles pratiques permettant une bonne prise en compte des aspects conditions de travail dans ces démarches?!! Quelles coopérations avec les acteurs en charge des aspects conditions de travail (préventeur, RH, médecin, représentants du personnel )?! 18/02/14! N 22!

12 Capacité à articuler enjeux «"Performance"» & «"Conditions de travail"» à tous les niveaux! Au niveau du Dialogue Social (CE, CHSCT ) :!! Quelle qualité du débat social au sein de l entreprise?!! Quelle capacité de ce débat social à aborder des questions liées aux orientations stratégiques ou à l organisation du travail?! Au niveau du management de la production :!! Quelles pratiques favorisant une réelle expression des salariés?!! Quels moyens donnés aux managers pour gérer à leur niveau les difficultés dans leurs équipes?!! Quelle écoute portée aux managers remontant des difficultés?! 18/02/14! N 23! FIN! 18/02/14! N 24!

LES EFFETS CONSTATES DES METHODES S INSPIRANT DU LEAN MANAGEMENT SUR LES CONDITIONS DE TRAVAIL ET SUR LA SANTE DES SALARIES

LES EFFETS CONSTATES DES METHODES S INSPIRANT DU LEAN MANAGEMENT SUR LES CONDITIONS DE TRAVAIL ET SUR LA SANTE DES SALARIES LES EFFETS CONSTATES DES METHODES S INSPIRANT DU LEAN MANAGEMENT SUR LES CONDITIONS DE TRAVAIL ET SUR LA SANTE DES SALARIES Laurent BALAS Directeur ARAVIS Joël MALINE Directeur ARACT Basse-Normandie 1

Plus en détail

Accompagnement RH des projets de transformation des organisations

Accompagnement RH des projets de transformation des organisations Accompagnement RH des projets de transformation des organisations La conduite d un projet de réorganisation : Un exercice complexe ET délicat! Confrontée à une dégradation continue de sa compétitivité,

Plus en détail

Partie II: GRH et Management Organisationnel

Partie II: GRH et Management Organisationnel Partie II: GRH et Management Organisationnel 1 Il y a des managers : Directifs / Participatifs / Laxistes Temps 1 Participatif Autoritaire Laissezfaire Entretien 40% 31 29 In situ 33% 34 31 Temps 2 après

Plus en détail

Société de Médecine de Santé au Travail Dauphiné-Savoie

Société de Médecine de Santé au Travail Dauphiné-Savoie Société de Médecine de Santé au Travail Dauphiné-Savoie Journée du 23 mars 2012 «Pénibilité» www.aravis.aract.fr 23 mars 2012 N 1 Une étude sur les accords et plans d actions «séniors» Une étude commanditée

Plus en détail

La Qualité de Vie au Travail, Pourquoi aujourd hui? C est quoi? Pour faire quoi? Comment? Jeudi 5 février 2015 Rencontre Prévention - STSM

La Qualité de Vie au Travail, Pourquoi aujourd hui? C est quoi? Pour faire quoi? Comment? Jeudi 5 février 2015 Rencontre Prévention - STSM La Qualité de Vie au Travail, Pourquoi aujourd hui? C est quoi? Pour faire quoi? Comment? Jeudi 5 février 2015 Rencontre Prévention - STSM Organisation générale Une association paritaire Un conseil d administration

Plus en détail

Sommaire. Forum CHSCT du 3 déc 2013 ISERE atelier 4 Diapo 2

Sommaire. Forum CHSCT du 3 déc 2013 ISERE atelier 4 Diapo 2 Nouvelles organisations du travail: enjeux pour le CHSCT 3 décembre 2013 ISERE Rémi Cottet ARAVIS Sandra Dulieu - DIRECCTE Christophe Ferré CARSAT Pierre Meriaux - DIRECCTE Luc Thomasset CARSAT Elaborédans

Plus en détail

L'usine du futur : quel travail dans quel modèle économique?

L'usine du futur : quel travail dans quel modèle économique? Conférences ATEMIS L'usine du futur : quel travail dans quel modèle économique? Tommaso Pardi sociologue GERPISA, ENS-Cachan Sandro De Gasparo ergonome ATEMIS ESCP - Paris, le 2 avril 2015 L'usine du futur

Plus en détail

CARSAT Club RPS. Mardi 18 octobre 2011. Risques psycho-sociaux : prise en compte dans les documents uniques des entreprises du Languedoc-Roussillon

CARSAT Club RPS. Mardi 18 octobre 2011. Risques psycho-sociaux : prise en compte dans les documents uniques des entreprises du Languedoc-Roussillon CARSAT Club RPS Risques psycho-sociaux : prise en compte dans les documents uniques des entreprises du Languedoc-Roussillon Mardi 18 Nombre de contrôles et d'interventions en entreprise sur l'évaluation

Plus en détail

Services. Expériences d entreprises de moins de 20 salariés. Propositions d axes de travail. Agir pour améliorer les conditions de travail

Services. Expériences d entreprises de moins de 20 salariés. Propositions d axes de travail. Agir pour améliorer les conditions de travail Services à la personne Agir pour améliorer les conditions de travail Expériences d entreprises de moins de 20 salariés Propositions d axes de travail Des problématiques des Des petites entités souvent

Plus en détail

France Télécom Après la crise, la reconstruction. CMRH du 13.10.2010 «Du mal-être au mieux-vivre au travail, quel chemin à parcourir?

France Télécom Après la crise, la reconstruction. CMRH du 13.10.2010 «Du mal-être au mieux-vivre au travail, quel chemin à parcourir? France Télécom Après la crise, la reconstruction CMRH du 13.10.2010 «Du mal-être au mieux-vivre au travail, quel chemin à parcourir?» Du constat vers un nouveau contrat social Donner & ouvrir la parole

Plus en détail

Le management du travail

Le management du travail Le management du travail Un modèle de compréhension et d action!! Eléments de cadrage! Actions engagées par le réseau! Et du côtés de la formation des managers (FI et FC)? qui concerne l ensemble de la

Plus en détail

Catalogue des Formations

Catalogue des Formations 67, Rue Aziz Bellal, Etage 3, N 2, Maarif. 32, Avenue Abdelali Benchekroune, Etage 5, N 20. Nos atouts formation Thèmes de formation En partenariat avec un réseau national et International, nous dispensons

Plus en détail

FORMATION LEAN EXECUTIVE SESSION 1 JOUR

FORMATION LEAN EXECUTIVE SESSION 1 JOUR LEAN EXECUTIVE SESSION 1 JOUR 9 DÉC 2015 / 2 MARS / 1 JUIN / 27 SEPT / 6 DÉC 2016 Partager les préalables et fondamentaux pour conduire une démarche de transformation Lean Appréhender le chemin à parcourir

Plus en détail

PARCOURS TREMPLIN MANAGER Tout employé d un site logistique ayant dans le cadre de son activité professionnelle la responsabilité quotidienne du management d une équipe 10 jours 7,5 heures 8 à 14 Professionnaliser

Plus en détail

Améliorer l efficacité de votre fonction RH

Améliorer l efficacité de votre fonction RH Améliorer l efficacité de votre fonction RH Des tendances accentuées par un environnement économique et social en constante évolution La fonction RH doit répondre à des exigences croissantes en termes

Plus en détail

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Association Rhône Alpes des professionnels des Développeurs Economiques Locaux 14 rue Passet 69007 Lyon Tél. : 04

Plus en détail

TMS : quelles compétences pour quelle démarche de prévention?

TMS : quelles compétences pour quelle démarche de prévention? TMS : quelles compétences pour quelle démarche de prévention? Intervenants : Santé sécurité au travail Fabrice BESNOUX, adjoint au directeur industriel Laurent HARDOUIN, membre du CHSCT PRIMEL Gastronomie

Plus en détail

La prévention des facteurs de risques psychosociaux

La prévention des facteurs de risques psychosociaux La prévention des facteurs de risques psychosociaux ETSUP Marina Pietri, Psychologue du travail / Entrelacs Janvier 2011 La prévention des facteurs de risques psychosociaux : trois types d interventions

Plus en détail

Démarches de prévention des RPS : comment les évaluer?

Démarches de prévention des RPS : comment les évaluer? Colloque «De la prévention des RPS à la performance en entreprises : comment agir?» - Lyon, 6 novembre 2014 Démarches de prévention des RPS : comment les évaluer? Dominique Chouanière Direction Générale

Plus en détail

Le tertiaire supérieur : Un potentiel de création de 20 000 emplois sur la métropole d ici 2020?

Le tertiaire supérieur : Un potentiel de création de 20 000 emplois sur la métropole d ici 2020? Le tertiaire supérieur : Un potentiel de création de 20 000 emplois sur la métropole d ici 2020? 28 novembre 2013 Le Tertiaire Supérieur sur Lille Métropole? Les sources? Le Contrat d Etude Prospective

Plus en détail

Entretien d évaluation : l Anact décrypte des pratiques de grandes entreprises!

Entretien d évaluation : l Anact décrypte des pratiques de grandes entreprises! Patrick Conjard, chargé de mission Anact 1 - septembre 2011 Initialement déployées pour les cadres dans les grandes entreprises, les pratiques d évaluation de la performance individuelle se sont étendues

Plus en détail

Frédérique BLOTT Développeur RH

Frédérique BLOTT Développeur RH Le Management des Hommes et des Organisations : une compétence au service de la santé des salariés, un domaine d expertise qui a sa place au sein des équipes pluridisciplinaires. Frédérique BLOTT Développeur

Plus en détail

Etude menée dans 18 entreprises de la région Nord-Pas de Calais FRANCE

Etude menée dans 18 entreprises de la région Nord-Pas de Calais FRANCE Etude menée dans 18 entreprises de la région Nord-Pas de Calais FRANCE La santé au travail : une obligation de résultat L employeur est tenu d assurer la santé physique et mentale des salariés de son

Plus en détail

Le Lean Management Chasser les gaspillages & augmentez votre création de valeur

Le Lean Management Chasser les gaspillages & augmentez votre création de valeur Le Lean Management Chasser les gaspillages & augmentez votre création de valeur Logo Client Nadine Laplénie (06.10.61.56.81) Norbert Audéoud (06.07.52.76.57) Eric Dien 40, Bd Edgar Quinet - 75014 Paris

Plus en détail

LE LEAN MINING ET LES DÉFIS ASSOCIÉS À LA SST. Nadeau, S., Morency, F., Nsangou, J.-R. École de technologie supérieure

LE LEAN MINING ET LES DÉFIS ASSOCIÉS À LA SST. Nadeau, S., Morency, F., Nsangou, J.-R. École de technologie supérieure LE LEAN MINING ET LES DÉFIS ASSOCIÉS À LA SST École de technologie supérieure 2 Qu est-ce que le lean mining? Une contextualisation des principes du lean manufacturing au secteur minier. 3 Qu est-ce que

Plus en détail

Salon Préventica Lille 2013

Salon Préventica Lille 2013 Centre de gestion de la Fonction Publique Territoriale du Nord www.cdg59.fr Risques psychosociaux : méthodologie d intervention pluridisciplinaire du pôle prévention du CDG 59 Salon Préventica Lille 2013

Plus en détail

Qualité de Vie au Travail Un facteur clé de performance. Septembre 2014 - Yves-Michel Nalbandian

Qualité de Vie au Travail Un facteur clé de performance. Septembre 2014 - Yves-Michel Nalbandian Qualité de Vie au Travail Un facteur clé de performance Septembre 2014 - Yves-Michel Nalbandian Des RPS à la QVT «Des RPS à la QVT» ne suppose pas un prolongement de l action ni un élargissement mais un

Plus en détail

Développer son expertise en tant que Responsable Formation

Développer son expertise en tant que Responsable Formation 1 Développer son expertise en tant que Responsable Formation Environnement et fondamentaux de la formation professionnelle L environnement de la formation professionnelle revêt un caractère de plus en

Plus en détail

Puisse, cette caisse à outils, vous apporter autant d efficacité qu elle en a apporté à ceux avec qui, et pour qui, nous les avons rassemblés ici.

Puisse, cette caisse à outils, vous apporter autant d efficacité qu elle en a apporté à ceux avec qui, et pour qui, nous les avons rassemblés ici. Introduction Cet ouvrage a été conçu à partir de sollicitations exprimées par des managers de terrain soucieux de donner une dimension plus opérationnelle à leur management au quotidien. Il rassemble des

Plus en détail

CQPI Technicien qualité

CQPI Technicien qualité CQPI Technicien qualité Public concerné Salariés ou futurs salariés qui auront pour mission d assurer le contrôle de la qualité et de participer à l amélioration des modes de production et/ou à la mise

Plus en détail

Pistes de réflexion sur le LEAN : qu est-ce que la Valeur Ajoutée? B. JACQUIER ( bertrand.jacquier@secafi.com )

Pistes de réflexion sur le LEAN : qu est-ce que la Valeur Ajoutée? B. JACQUIER ( bertrand.jacquier@secafi.com ) Pistes de réflexion sur le LEAN : qu est-ce que la Valeur Ajoutée? B. JACQUIER ( bertrand.jacquier@secafi.com ) Le lean / Les leans des outils «terrain» Une tentative de définition du lean : > «un système

Plus en détail

Pour qui? 30 établissements de santé accompagnés par l ANAP et les ARS. Activités réalisées jusqu à fin 2010

Pour qui? 30 établissements de santé accompagnés par l ANAP et les ARS. Activités réalisées jusqu à fin 2010 2010 11 projets de l ANAP Dans le cadre de son programme de travail 2010, l ANAP a lancé onze projets. Cette brochure présente un point d étape sur ces projets à fin 2010. METTRE EN ŒUVRE DES PROJETS PERFORMANCE

Plus en détail

PREVENTION DES TMS DANS LA DUREE : DES ACTEURS INSTITUTIONNELS FACILITENT UNE DEMARCHE D ENTREPRISE RESUME

PREVENTION DES TMS DANS LA DUREE : DES ACTEURS INSTITUTIONNELS FACILITENT UNE DEMARCHE D ENTREPRISE RESUME PREVENTION DES TMS DANS LA DUREE : DES ACTEURS INSTITUTIONNELS FACILITENT UNE DEMARCHE D ENTREPRISE Texte de communication 2 ème Congrès Francophone sur les TMS. Mobilisation et pratiques des organismes

Plus en détail

Le rôle, les ressources et les compétences du Responsable Transformation Digitale. Club D&O, 23 septembre 2014

Le rôle, les ressources et les compétences du Responsable Transformation Digitale. Club D&O, 23 septembre 2014 Le rôle, les ressources et les compétences du Responsable Transformation Digitale Club D&O, 23 septembre 2014 Rappel des modalités de travail de la séance Présentation de la synthèse des questionnaires

Plus en détail

Engager une action de prévention des RPS

Engager une action de prévention des RPS Que sont les RPS (Risques Psycho Sociaux)? Les risques psycho sociaux sont souvent résumés par simplicité sous le terme de «stress», qui n est en fait qu une manifestation de ce risque en entreprise. Ils

Plus en détail

Public cible : DRH et Responsables RH. Objectifs visés : jurisprudentielles les plus significatives, impactant la relation au travail.

Public cible : DRH et Responsables RH. Objectifs visés : jurisprudentielles les plus significatives, impactant la relation au travail. Public cible : DRH et Responsables RH. Objectifs visés : Identifier les apports des réformes législatives, règlementaires ainsi que les évolutions jurisprudentielles les plus significatives, impactant

Plus en détail

Atelier-débat prospectif. Le métier de Manager de Proximité demain? 21 octobre 2014

Atelier-débat prospectif. Le métier de Manager de Proximité demain? 21 octobre 2014 Atelier-débat prospectif Le métier de Manager de Proximité demain? 21 octobre 2014 Observatoire des métiers et des qualifications de la Retraite complémentaire et de la Prévoyance Atelier débat La Maîtrise

Plus en détail

Mener des entretiens professionnels

Mener des entretiens professionnels Formations Mener des entretiens professionnels Durée :... 2,5 jours - 18 heures Personnel concerné :... tout responsable hiérarchique ayant à mener des entretiens d évaluation Méthode pédagogique :...

Plus en détail

Du taylorisme à la lean production

Du taylorisme à la lean production Du taylorisme à la lean production Réussir l organisation du travail Colloque de la FSSS, CSN 7 et 8 juin 2011 Paul-André LAPOINTE Relations industrielles, Université Laval ARUC-Innovations, travail et

Plus en détail

Employé CSP compta fournisseurs

Employé CSP compta fournisseurs LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL Employé CSP compta fournisseurs EVALUATION GDI DU SALARIE Employé CSP compta fournisseurs NOM : PRENOM : Période d'activité : Matricule : Date de l'entretien : Préambule

Plus en détail

LES RISQUES PSYCHOSOCIAUX. dans le monde de l entreprise

LES RISQUES PSYCHOSOCIAUX. dans le monde de l entreprise LES RISQUES PSYCHOSOCIAUX dans le monde de l entreprise PREAMBULE Contexte Les évolutions du travail Nouvelles logiques commerciales ; logique de services Nouvelles organisations Des évolutions technologiques

Plus en détail

Où en êtes-vous avec le lean?

Où en êtes-vous avec le lean? DATE Émetteur rappel du titre général de la présentation PERFORMANCE, STRESS, TMS, BIEN-ETRE : Où en êtes-vous avec le lean? Salon Expoprotection 4 au 7 décembre 2012 1 Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur

Plus en détail

GRH1: Etre Responsable Formation

GRH1: Etre Responsable Formation 10 FORMATION ET DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES GRH1: Etre Responsable Formation - Présenter les enjeux et politiques de la fonction de responsable - Avoir une vision globale du métier et de ses évolutions

Plus en détail

L3 Psychologie «Ergonomie : travail, innovations et formation» Les enjeux et éléments historiques. Principaux concepts et théories sous-jacentes

L3 Psychologie «Ergonomie : travail, innovations et formation» Les enjeux et éléments historiques. Principaux concepts et théories sous-jacentes 9/25/14 L3 Psychologie «Ergonomie : travail, innovations et formation» Présentation du thème 1 Catherine Delgoulet LATI Thème 1 (C. Delgoulet) Comprendre/transformer le travail Les enjeux et éléments historiques

Plus en détail

Baromètre Défis RH 2014

Baromètre Défis RH 2014 5 ème édition depuis 2010 Baromètre Défis RH 2014 Etude Andrh Inergie pour Entreprise & Carrières Juin 2014 Pierre Havet Gina de Rosa Luc Vidal Président Rédactrice en chef Directeur général ANDRH Ile-de-France

Plus en détail

CONVERGENCE RH. pourrait-t-il avoir avoir. Pluridisciplinaires des des Services Services

CONVERGENCE RH. pourrait-t-il avoir avoir. Pluridisciplinaires des des Services Services Révélateur compétences Pourquoi Pourquoi un un expert expert en en Management s s Ressources Humaines Humaines pourrait-t-il avoir avoir sa sa place place dans dans les les Equipes Equipes Pluridisciplinaires

Plus en détail

Capital Humain et Performance RH

Capital Humain et Performance RH Capital Humain et Performance RH Le bien-être performant, potentiel d avenir pour l entreprise Qualité de Vie et Santé au Travail Qualité de Vie et Santé au Travail, une opportunité pour se préparer aux

Plus en détail

Accompagner le changement

Accompagner le changement A faire suivre à : retour à : Accompagner Problématique Le changement, c est tous les jours! Il fait aujourd hui partie intégrante de l univers des entreprises et des salariés. Présenté le plus souvent

Plus en détail

Formations Management

Formations Management Formations Management MANAGEMENT ET COMMUNICATION Ecole du Management : Cycle Animateur d équipe Ecole du Management : Cycle Maîtrise Ecole du Management : Cycle Coordinateur Technique Animateur (trice)

Plus en détail

quels enjeux pour le secteur financier?

quels enjeux pour le secteur financier? Préambule 2 Auteurs de l enquête Cette étude a été conduite par le pôle développement durable d Equinox Consulting Sophie Madet, associée Blandine Sébileau, senior manager Sybille Brugues et Sophie Pornin,

Plus en détail

Démarche Lean management

Démarche Lean management Démarche Lean management Vers une ville INTELLIGENTE au sein d un Service de loisirs 10 octobre 2013 Objectifs de la présentation 1) Partager l expérience du Lean management au sein de l administration

Plus en détail

Démarche qualité. Responsabilité individuelle

Démarche qualité. Responsabilité individuelle Démarche qualité Réussite collective Basée sur la Responsabilité individuelle Les prophètes Taylor (1919) L inspection doit garantir la conformité 2 Les prophètes W. A. Shewhart (1931) Le contrôle statistique

Plus en détail

Rationalisation de l organisation et troubles musculosquelettiques : le cas du lean manufacturing

Rationalisation de l organisation et troubles musculosquelettiques : le cas du lean manufacturing Rationalisation de l organisation et troubles musculosquelettiques : le cas du lean manufacturing Sébastien Bruère Lab. «Organisation, changement et prévention» Dep. «Homme au travail» Préambule Projet

Plus en détail

Le Bien-Être au Travail, une préoccupation managériale

Le Bien-Être au Travail, une préoccupation managériale Le Bien-Être au Travail, une préoccupation managériale Comprendre, Repérer, Evaluer les Risques Psychosociaux Atelier Séminaire MSA DAL www.msa-idf.fr Déroulement de l intervention Buts de l intervention

Plus en détail

LES MATINÉES DE L ARVISE

LES MATINÉES DE L ARVISE LES MATINÉES DE L ARVISE «Management de la Prévention des Risques Professionnels» Jeudi 2 Septembre 2010 Françoise FONTAINE & Gwénola KERLOCH 2 PROGRAMME DE LA MATINÉE 8h30 Accueil Café 8h45 Introduction

Plus en détail

MÉTHODE & OUTILS POUR UNE DÉMARCHE CONCERTÉE E DE PRÉVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX

MÉTHODE & OUTILS POUR UNE DÉMARCHE CONCERTÉE E DE PRÉVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX MÉTHODE & OUTILS POUR UNE DÉMARCHE CONCERTÉE E DE PRÉVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX Un CONSTAT : Une METHODE : Des OUTILS : des approches classiques mais parfois limitées une démarche en 9 étapes et

Plus en détail

par le Réseau Anact avec le département d ergonomie de l université de Bordeaux

par le Réseau Anact avec le département d ergonomie de l université de Bordeaux Des difficultés à investir le champ des conditions de travail L évolution du monde du travail montre la prégnance des conditions et de l organisation du travail dans le de nouveaux risques. Ces questions

Plus en détail

Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS. Conduire un projet d organisation

Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS. Conduire un projet d organisation Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS Conduire un projet d organisation Version actualisée le 8 octobre 2012 Adresse du siège social : 190 rue Lecourbe 75015 Paris Adresse de correspondance : La

Plus en détail

CONDUITE DE CHANGEMENT ET PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX Dans le secteur des maisons de retraite. Action collective inter-entreprises

CONDUITE DE CHANGEMENT ET PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX Dans le secteur des maisons de retraite. Action collective inter-entreprises CONDUITE DE CHANGEMENT ET PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX Dans le secteur des maisons de retraite Action collective inter-entreprises Fiche méthodologique du groupe de ARACT Bourgogne -2009 1 Étapes

Plus en détail

Assistant administratif et comptable niveau 4

Assistant administratif et comptable niveau 4 LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL Assistant administratif et comptable niveau 4 EVALUATION GDI DU SALARIE Assistant administratif et comptable niveau 4 NOM : PRENOM : Période d'activité : Matricule

Plus en détail

PRECISIONS SUR LES ACTIONS PROPOSEES

PRECISIONS SUR LES ACTIONS PROPOSEES PRECISIONS SUR LES ACTIONS PROPOSEES Groupe TMS (G - 3.1)------------------------------------------------------------- 2 «Créer un kit de sensibilisation aux TMS à destination des acteurs de prévention

Plus en détail

Ergonomie et Prévention des risques professionnels

Ergonomie et Prévention des risques professionnels Ergonomie et Prévention des risques professionnels Catalogue des formations AVISErgonomique Laurent AVISSE Laurent AVISSE Ergonome Consultant 29, Rue de Montbazon 37 300 JOUE-LES-TOURS Tél : 06 09 44 30

Plus en détail

RPS QVT. risques psychosociaux / QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL. l expertise obea

RPS QVT. risques psychosociaux / QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL. l expertise obea RPS QVT risques psychosociaux / QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL l expertise obea RPS QVT l expertise obea Spécialiste des projets de transformations RH et Managériaux, Obea travaille à vos côtés autour des différentes

Plus en détail

Les orientations stratégiques en matière de prévention des risques professionnels 2012-2013 s inscrivent dans le cadre : PREAMBULE

Les orientations stratégiques en matière de prévention des risques professionnels 2012-2013 s inscrivent dans le cadre : PREAMBULE Les présentes orientations stratégiques ministérielles ont reçu l avis favorable du CHSCT ministériel de l éducation nationale, en sa séance du 10 octobre 2012 Direction générale des ressources humaines

Plus en détail

PÉRENNISER LA PERFORMANCE

PÉRENNISER LA PERFORMANCE PÉRENNISER LA PERFORMANCE La recherche de performance est aujourd hui au cœur des préoccupations des organisations : succession des plans de productivité et de profitabilité, plans de reprise d activités,

Plus en détail

Prévenir et gérer l absentéisme

Prévenir et gérer l absentéisme Prévenir et gérer l absentéisme Maroussia Krawec ARACT Ile de France UNION EUROPEENNE Fonds social Le réseau ANACT ARACT(s) ANACT + 26 ARACT L ARACT Île-de-France est une association paritaire avec : Une

Plus en détail

Un voyage de 1000 km commence toujours par un pas Lao Tseu

Un voyage de 1000 km commence toujours par un pas Lao Tseu Un voyage de 1000 km commence toujours par un pas Lao Tseu être générateur de transformation individuelle et collective dans les entreprises s appuyer sur la capacité de chacun à changer et à incarner

Plus en détail

3 clés pour faire. de la communication managériale un levier de performance. Baromètre Afci-ANDRH-Inergie 2013 sur la communication managériale

3 clés pour faire. de la communication managériale un levier de performance. Baromètre Afci-ANDRH-Inergie 2013 sur la communication managériale 3 clés pour faire de la communication managériale un levier de performance Baromètre Afci-ANDRH-Inergie 2013 sur la communication managériale L Afci, l ANDRH et le cabinet Inergie mènent depuis 2006, tous

Plus en détail

ADAPTABILITE. Les Formations En Sécurité Des Risques Professionnels.

ADAPTABILITE. Les Formations En Sécurité Des Risques Professionnels. RIGUEUR CONFIANCE EXIGENCE ECOUTE EXPERTISE RESPECT ADAPTABILITE Les Formations En Sécurité Des Risques Professionnels. Des outils pragmatiques, des Conseils sur mesures pour faire avancer la Santé & Sécurité

Plus en détail

LES BASES DU MANAGEMENT

LES BASES DU MANAGEMENT LES BASES DU MANAGEMENT Formation Managers Présentation : Le management est art difficile qui s apprend : il s agit toujours d une médiation, d une priorisation, et il est par nature en perpétuel recommencement

Plus en détail

Les Systèmes d Information au service des Ressources Humaines

Les Systèmes d Information au service des Ressources Humaines Les Systèmes d Information au service des Ressources Humaines La DRH fait face à de nouveaux défis Quelle stratégie adopter pour que toutes les filiales acceptent de mettre en place un outil groupe? Comment

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation 3 PARTIE 1. Gestion des ressources humaines et stratégie d entreprise

SOMMAIRE. Présentation 3 PARTIE 1. Gestion des ressources humaines et stratégie d entreprise Présentation 3 PARTIE 1 Gestion des ressources humaines et stratégie d entreprise Chapitre 1 Qu est-ce que la GRH? 17 1 Qu est-ce que la GRH 17 2 Les activités rattachées à la GRH 18 3 Les modèles de GRH

Plus en détail

PROJET (propositions du groupe de travail)

PROJET (propositions du groupe de travail) APPUI OPERATIONNEL A L ELABORATION DES OUTILS PRATIQUES DE MISE EN PLACE DES CLASSIFICATIONS AU SEIN DE LA BRANCHE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE PROJET (propositions du groupe de travail) Préambule Pourquoi

Plus en détail

LE METIER DE CONSEIL EN ERGONOMIE OU D ERGONOME-

LE METIER DE CONSEIL EN ERGONOMIE OU D ERGONOME- LE METIER DE CONSEIL EN ERGONOMIE OU D ERGONOME- CONSEIL ERGONOME, METIER EN DIFFERENCIATION Plusieurs éléments convergent pour confirmer en premier temps une émergence du métier d ergonome : Une élaboration

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. II. Les ressources humaines... 14 A. Les dirigeants d entreprise... 14 B. Les salariés... 15

TABLE DES MATIÈRES. II. Les ressources humaines... 14 A. Les dirigeants d entreprise... 14 B. Les salariés... 15 TABLE DES MATIÈRES Avant-propos... Partie 1 : Parties prenantes et structures de gouvernances XV 1 Cartographie et attentes des parties prenantes... 9 I. Les apporteurs de capitaux... 10 A. Les actionnaires...

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L'ÉNERGIE. PLAN D ACTIONS POUR LA SECURITE DU SYSTEME FERROVIAIRE 9 septembre 2014

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L'ÉNERGIE. PLAN D ACTIONS POUR LA SECURITE DU SYSTEME FERROVIAIRE 9 septembre 2014 MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L'ÉNERGIE PLAN D ACTIONS POUR LA SECURITE DU SYSTEME FERROVIAIRE 9 septembre 2014 La sécurité ferroviaire demande de réinterroger périodiquement

Plus en détail

Tous droits réservés SELENIS

Tous droits réservés SELENIS 1. Objectifs 2. Etapes clefs 3. Notre proposition d accompagnement 4. Présentation de SELENIS 2 Un projet est une réalisation spécifique, dans un système de contraintes donné (organisation, ressources,

Plus en détail

LA VIE EST PLUS SIMPLE QUAND ON EST BIEN FORMÉ!

LA VIE EST PLUS SIMPLE QUAND ON EST BIEN FORMÉ! Animer ses réunions efficacemment (1 J) Prévenir les RPS (1 J) Mobiliser son intelligence émotionnelle (1 J) Conduire ses 2 entretiens (2 J) Développer son Leadership (1 J) Piloter efficacement une équipe

Plus en détail

Livre Blanc. Construire un système d information collaboratif de pilotage de l action publique. Mai 2010

Livre Blanc. Construire un système d information collaboratif de pilotage de l action publique. Mai 2010 Livre Blanc Construire un système d information collaboratif de pilotage de l action publique Mai 2010 Un livre blanc édité par : NQI - Network Quality Intelligence Tél. : +33 4 92 96 24 90 E-mail : info@nqicorp.com

Plus en détail

QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL DIALOGUE SOCIAL MOTIVATION ET ENGAGEMENT PRÉVENTION DU STRESS ET DU RISQUE PSYCHOSOCIAL COMPÉTITIVITÉ

QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL DIALOGUE SOCIAL MOTIVATION ET ENGAGEMENT PRÉVENTION DU STRESS ET DU RISQUE PSYCHOSOCIAL COMPÉTITIVITÉ QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL DIALOGUE SOCIAL MOTIVATION ET ENGAGEMENT PRÉVENTION DU STRESS ET DU RISQUE PSYCHOSOCIAL COMPÉTITIVITÉ AUTANT DE SUJETS QUI RENVOIENT À LA DIMENSION HUMAINE OU ORGANISATIONNELLE

Plus en détail

LA PERFORMANCE DANS LE MEDICO-SOCIAL, ENJEUX, OUTILS, RÔLE DE L ANAP

LA PERFORMANCE DANS LE MEDICO-SOCIAL, ENJEUX, OUTILS, RÔLE DE L ANAP LA PERFORMANCE DANS LE MEDICO-SOCIAL, ENJEUX, OUTILS, RÔLE DE L ANAP Assises de l autonomie 10/06/10 PARIS Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux L Agence

Plus en détail

NOTE DE POSITIONNEMENT COORACE SUR LE FINANCEMENT DU SECTEUR IAE

NOTE DE POSITIONNEMENT COORACE SUR LE FINANCEMENT DU SECTEUR IAE NOTE DE POSITIONNEMENT COORACE SUR LE FINANCEMENT DU SECTEUR IAE 22 mai 2013 Préambule La fédération COORACE a pris connaissance du rapport IGAS-IGF relatif au financement du secteur de l insertion par

Plus en détail

RPS : du processus de détection des risques à la mise en œuvre des moyens d actions

RPS : du processus de détection des risques à la mise en œuvre des moyens d actions RPS : du processus de détection des risques à la mise en œuvre des moyens d actions C. Benoist, Chef du personnel FAI D. Pouchard, Chargé de Mission Afpa Transitions Les étapes de la mise en œuvre de la

Plus en détail

La performance par le management

La performance par le management Formation / Coaching Conseil Transitions La performance par le management Rco management est un cabinet conseil en management et Ressources Humaines, mon entreprise est en région Nord depuis 2007. Nous

Plus en détail

Le management des Talents. l évolution du modèle de management par les compétences

Le management des Talents. l évolution du modèle de management par les compétences Le management des Talents ou l évolution du modèle de management par les compétences 1 Les systèmes RH traditionnels ne sont plus cohérents quand le modèle de production prédominant est de produire "coûte

Plus en détail

Anthropie Expert CHSCT. Exper&se CHSCT. Anthropie Tous droits réservés

Anthropie Expert CHSCT. Exper&se CHSCT. Anthropie Tous droits réservés Anthropie Expert CHSCT Exper&se CHSCT Notre expertise au service du CHSCT! Anthropie, cabinet de conseil en ergonomie, est agréé par le Ministère du Travail en tant qu expert CHSCT. Notre expertise nous

Plus en détail

Conférence SAQ. «Manager as a Coach» Présentation théorique des styles de management

Conférence SAQ. «Manager as a Coach» Présentation théorique des styles de management Conférence SAQ «Manager as a Coach» Présentation théorique des styles de management Catherine Vogt, 18 février 2015 Les styles de management Déroulement de la présentation Styles de management : les différents

Plus en détail

ENQUETE RESPONSABLES FORMATIONS Quelles sont vos pratiques en 2013?

ENQUETE RESPONSABLES FORMATIONS Quelles sont vos pratiques en 2013? ENQUETE RESPONSABLES FORMATIONS ENQUETES Quelles RESPONSABLES sont vos pratiques FORMATIONS en 2013? Quelles sont vos pratiques en 2013? Enquête réalisée entre juin et septembre 2013 sur un échantillon

Plus en détail

sur le site de l IUT de Haguenau

sur le site de l IUT de Haguenau Descriptif du projet «École Des Bonnes Pratiques Industrielles LEAN» I. Contexte : le Projet sur le site de l IUT de Haguenau Le contexte économique actuel exige des entreprises qu elles se positionnent

Plus en détail

Résumé de Mémoire EN QUOI LE PILOTAGE PAR LES COUTS REPRESENTE-T-IL UN OUTIL DE GESTION ESSENTIEL POUR ASSURER LA PERENNITE FINANCIERE DE LA BRANCHE

Résumé de Mémoire EN QUOI LE PILOTAGE PAR LES COUTS REPRESENTE-T-IL UN OUTIL DE GESTION ESSENTIEL POUR ASSURER LA PERENNITE FINANCIERE DE LA BRANCHE Résumé de Mémoire EN QUOI LE PILOTAGE PAR LES COUTS REPRESENTE-T-IL UN OUTIL DE GESTION ESSENTIEL POUR ASSURER LA PERENNITE FINANCIERE DE LA BRANCHE COURRIER DU GROUPE LA POSTE? Alix LEGRAND ESG MANAGEMENT

Plus en détail

BBC Conseil Votre solution de coaching LEAN

BBC Conseil Votre solution de coaching LEAN BBC Conseil Votre solution de coaching LEAN Version 1 BBC Conseil 1 / 18 Plan de la présentation Présentation rapide du Lean Management 1. Le Lean est une démarche à long terme avec des résultats rapides.

Plus en détail

Prévention des Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) VILLE DE LANDERNEAU

Prévention des Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) VILLE DE LANDERNEAU Prévention des Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) VILLE DE LANDERNEAU SOMMAIRE 1/ Pourquoi cette démarche? 2/ Les TMS 3/ Les caractéristiques de la démarche 4/ Méthodologie :. Principes pris en compte.

Plus en détail

Camille Thomas «Comprendre et agir sur la fabrique de la prescription»

Camille Thomas «Comprendre et agir sur la fabrique de la prescription» Camille Thomas «Comprendre et agir sur la fabrique de la prescription» Posté le 27 juillet 2015 Lauréate du DIM Gestes en 2014, Camille Thomas vient de démarrer une thèse en ergonomie (CNAM) sur le travail

Plus en détail

Diagnostics RePèreS. WellScan ID RePèreS Orientation ID RePèreS Action. Présentation générale. Finalités. Livrables. Page 1

Diagnostics RePèreS. WellScan ID RePèreS Orientation ID RePèreS Action. Présentation générale. Finalités. Livrables. Page 1 Diagnostics RePèreS WellScan Présentation générale Finalités Livrables Baromètre du stress en ligne A l échelle individuelle, il est destiné à : mieux comprendre son état de stress prendre conscience de

Plus en détail

RISQUES PSYCHOSOCIAUX ET DOCUMENT UNIQUE

RISQUES PSYCHOSOCIAUX ET DOCUMENT UNIQUE RISQUES PSYCHOSOCIAUX ET DOCUMENT UNIQUE Ornella LEPOUTRE, Responsable du Pôle Prévention des Risques Organisationnels Magali ROGER, Psychologue du travail chargée de mission en prévention des risques

Plus en détail

Secteur Techn que LEAN MANAGER

Secteur Techn que LEAN MANAGER Secteur Techn que LEAN MANAGER 1 Situation de la formation Domaines Bilans de compétences Coaching Commerce Culture générale (ECG) Finances Formation de formateurs Français Horlogerie Informatique / TIC

Plus en détail

QUELLES SOLUTIONS POUR PRÉVENIR L ABSENTÉISME AU TRAVAIL?

QUELLES SOLUTIONS POUR PRÉVENIR L ABSENTÉISME AU TRAVAIL? QUELLES SOLUTIONS POUR PRÉVENIR L ABSENTÉISME AU TRAVAIL? 19 Mars 2015 - Chambre des Métiers Christelle Brignoli, Responsable Serenity@work, MindForest Group L absentéisme caractérise toute absence qui

Plus en détail

Collaboration DIM Contrôle de Gestion. Dr Christophe SCHMITT médecin DIM CH de Jury METZ

Collaboration DIM Contrôle de Gestion. Dr Christophe SCHMITT médecin DIM CH de Jury METZ Collaboration DIM Contrôle de Gestion Dr Christophe SCHMITT médecin DIM CH de Jury METZ 2 Définition du contrôle de gestion Définition du répertoire national des métiers de la Fonction Publique Hospitalière:

Plus en détail

FORMATION DES MANAGERS A LA PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX

FORMATION DES MANAGERS A LA PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX FORMATION DES MANAGERS A LA PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX Approche Globale des Risques Psychosociaux L implantation et la conduite d une démarche efficace de prévention des risques psychosociaux

Plus en détail

Quels managers pour demain?

Quels managers pour demain? Quels managers pour demain? REFLEXIONS DE L OBSERVATOIRE SOCIAL INTERNATIONAL Trois évolutions concomitantes Transformant les missions des managers : 1. L irruption de la société civile dans l entreprise

Plus en détail