Histoire(s) des arts et de la guerre

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Histoire(s) des arts et de la guerre"

Transcription

1 Histoire(s) des arts et de la guerre Par Lila Gleizes et Claire Magnaval-Surtukian Introduction La guerre a toujours occupé une place de choix dans l'art. Objet de peur et de fantasme, instrument d'honneur et de destruction, elle a nourri les représentations artistiques depuis les temps antiques. Elle a été glorifiée à travers l'histoire de combattants illustres, comme les héros de la guerre de Troie, ou encore dans la célèbre Chanson de Roland, qui narrait la mort du neveu de Charlemagne. Au temps des guerres napoléoniennes, si la plume engagée de certains auteurs s'acharnait contre l'empereur, des tableaux tels que celui de David faisaient encore l'éloge du chef de guerre. Il a ainsi fallu attendre le XXIème siècle pour que le visage de la guerre, changé a jamais, suscite enfin une horreur unanime. Plusieurs éléments ont participé de cette évolution dans la perception des conflits armés. D'abord, les armes, plus meurtrières, plus impersonnelles aussi : il est devenu plus facile de tuer. La médiatisation de ces atrocités, aussi, de plus en plus incontrôlable avec le développement de nouveaux moyens de communication. La stabilisation des frontières et des politiques, qui remplace la conquête territoriale par la conquête idéologique, participe de ce mouvement et rend les enjeux plus difficile à cerner. Plus simplement, un changement d'état d'esprit se fait jour : avec l'avancée de la médecine, l'allongement de l'espérance de vie, l'accroissement de l'individualisme, la mort n'est plus un fait banal et tolérable. On pourrait poursuivre encore cette trop longue et douloureuse énumération. Cependant, une évidence déplaisante est à prendre en considération : la guerre, telle qu'on l'a connue au XXIème siècle, a revêtu un visage bien plus violent que par le passé, et bien plus intime aussi, car pour la première fois, celle-ci empiète sur le monde civil autrefois plus épargné. Ce n'est certes pas la première fois qu'elle s'étend au-delà du front, mais la connaissance des exactions et la conscience politique portent à notre regard une réalité nouvelle et crue. Les génocides, le terrorisme, la déchéance des empires coloniaux et la guerre civile, voilà autant de conflits nouveaux au cours desquels la distinction entre civil et militaire ne se fait plus. Comment, dans ces conditions, continuer à faire l'éloge d'une guerre où l'honneur ne peut plus être qu'une notion subalterne et où la proximité de la mort rend l'angoisse perpétuelle? Où plus personne n'est protégé, et où le soldat n'est plus un héros mais un père ou un frère? La guerre cesse d'être un objet extérieur que l'on peut contempler. Elle s'immisce alors dans la vie de chacun et invite naturellement à sa dénonciation. L'art devient engagé. Il n'est plus question, pour les artistes, de s'en tenir à une image idéalisée de batailles auxquelles ils ne prennent pas part. La guerre n'est plus un fait, mais un mode de vie qu'ils ne peuvent ignorer. A cela s'ajoute la gravité nouvelle donnée à la mort. Les deuils sont nationaux, le devoir de mémoire trouve dès lors un immense

2 écho. C'est toute la représentation de la guerre qui s'en trouve bouleversée, et nous nous retrouvons, au XXIème siècle, à un tournant capital. Il ne s'agit plus de représenter les combats héroïques, mais de témoigner des stigmates. L'art visuel évolue : il offre quelquefois des scènes d'horreur, mais plus souvent il se fait abstrait avec l'émergence du cubisme ou de l'expressionnisme. En littérature, la fiction, peutêtre par pudeur, laisse la part belle aux autobiographies, aux récits de vie plus ou moins romancés. Le cinéma, enfin, émerge, et va engendrer une toute nouvelle forme de représentation, qui en alliant plusieurs supports va bénéficier d'une force de frappe sans pareille. A l'image de la guerre, l'art, plus médiatisé, touchera plus d'individus, et avec plus de violence. C'est un nouveau combat qui se joue alors, celui de la dénonciation et de la mémoire : il est, par ailleurs, en grande partie idéologique.

3 La Première Guerre Mondiale dans les arts picturaux, le choix des avant-gardes Lors de la Grande Guerre, nombreux sont les peintres ayant pris part au conflit, enrôlés de force ou engagés volontaires. Les codes artistiques sont remis en cause et de nouveaux mouvements comme l expressionnisme Allemand ou le cubisme apparaissent en marge d'un académisme toujours d'actualité. Ce sont notamment ces avants gardes européennes que nous avons choisi de mettre en avant pour illustrer les atrocités de la Première Guerre Mondiale. Toutes ces œuvres s'engagent dans une démarche pacifiste et dénoncent, avec symbolisme, le quotidien de la guerre. Otto Dix Otto Dix, La guerre, , 204 x 204 et 204 x 102 Otto Dix, Allemand inspiré par le mouvement expressionniste, reste le peintre le plus connu de la Première Guerre Mondiale. Engagé dans une compagnie de mitrailleurs, il ressort de cette expérience traumatisé et peindra plus de 600 œuvres sur le thème des tranchées et de la mort. Dans les années 1960, il déclarera au cours d'un entretien : «La guerre est quelque chose de bestial : la faim, les poux, la boue, tous ces bruits déments. C'est que c'est tout autre chose. Tenez, avant mes premiers tableaux, j'ai eu l'impression que tout un aspect de la réalité n'avait pas encore été peint : l'aspect hideux. La guerre, c'était une chose horrible, et pourtant sublime. Il me fallait y être à tout prix. Il faut avoir vu l'homme dans cet état déchaîné pour le connaître un peu».

4 Otto Dix, Assaut sous les gazs, 1924 Guillaume Apollinaire Guillaume Apollinaire, Le brigadier marqué, Le pas de l'embusqué et Sans titre (Triptyque), Centre Mondial de la Paix, Verdun. Poète de l'avant garde, Guillaume Apollinaire est un artiste complet qui évoquera la Première Guerre Mondiale dans Calligrammes poèmes de la paix et de la guerre. Publié en 1918, juste avant sa mort, ce recueil relate le quotidien des tranchées comme le montre son plus célèbre poème La colombe poignardée et le jet d'eau. Ici, Apollinaire modernise l'acte poétique sur le fond (dénonciation et engagement) comme sur la forme (calligramme). La colombe poignardée et le jet d'eau propose le dessin d une colombe, animal incarnant par sa symbolique la paix universelle, mais elle est associée au mot «poignardée», qui l'érige ainsi au rang de victime d'un meurtre, conséquence directe de la guerre.

5 Guillaume Apollinaire, La colombe poignardée et le jet d'eau Calligrammes poèmes de la paix et de la guerre, 1918

6 Picasso Pablo Picasso, Guillaume de Kostrowitzky, artilleur, 1914, encre et aquarelle sur papier, 23 x 12,5 cm. Bien avant son célèbre Guernica, Picasso réalisa des croquis inspirés du quotidien de la guerre. En 1917, il peint une aquarelle de son ami Guillaume de Kostrowitzky, plus connu sous le pseudonyme de Guillaume Apollinaire. Engagé volontaire au côté des français, le polonais aux multiples origines est représenté dans ce dessin non sans une certaine forme d ironie. En effet, Picasso ne partageait pas forcément les valeurs patriotiques d'apollinaire et l'expression artistique s'en ressent. L'aquarelle s'inspire d'images d'epinal, sa fonction est clairement caricaturale.

7 Egon Schiele Heinrich Wagner, Leutnant i.d. Reserve (Portrait du lieutenant de réserve Heinrich Wagner), 1917, craie noire et couleur opaque sur papier, Heeresgeschichtliches Museum, Vienne. Inspiré par les mouvements surréalistes et expressionnistes de l'époque, l'art de d'egon Schiele se caractérise par une provocation subtile et une mélancolie émotive. Affliction et visage fermé qui se traduisent très bien dans ce portrait d'un lieutenant de réserve. Bien que survivant et décoré de deux médailles à sa vareuse, Heinrich Wagner incarne, dans son art, une froideur inspirée des expériences de la guerre (sentiment nourri après trois années passées sur le front).

8 La littérature : entre mémoire de guerre et roman Du côté de la littérature, la plupart des auteurs nés à la fin du XIXème siècle, sont encore inspirés par la tradition du roman dixneuviemiste, qui oscille entre un souci de réalisme et un naturalisme profond. D'autres, au contraire, se tournent vers la modernité de l'écriture et inaugure ainsi un nouvel art poétique (ex : Guillaume Appolinaire). Henri Barbusse Henri Barbusse, Le Feu, 1916 Henri Barbusse, engagé volontaire dans l'infanterie, rejoindra les combattants dès la fin de l'année On retient de Barbusse son œuvre principale Le Feu (1916), récit autobiographique qui relate son quotidien dans les tranchées où il resta 22 mois. Inspiré par le naturalisme de Zola, l'auteur retranscrit au mieux la vie des poilus dans sa brutalité (la peur, la mort) mais aussi la vie des femmes restées à l'arrière du front. Ce réalisme est mis au service d'un fort engagement politique et pacifiste, conséquence directe des outrages subies dans la guerre. Ce roman est dédié à tous ses compagnons tombés au combat.

9 Roland Dorgelès Roland Dorgelès, Les croix de bois, 1919 Dans le même genre romanesque, Roland Dorgelès et Les croix de bois (1919) font partie des classiques majeurs du récit de la Grande Guerre. Son titre fait référence aux nombreuses croix placées autour des cadavres sur les champs de bataille, cimetières précaires dédiés aux morts. Jean Giono Jean Giono, Le grand troupeau, 1931 Le grand troupeau met en scène la Provence natale Jean Giono. Profondément pacifiste, Giono a conscience qu'il écrit son roman tardivement (1931) par rapport à

10 la fin de la première guerre mondiale et qu'il n est pas le premier à traiter ce sujet. Il déclarera en 1934 : «Je ne peux pas oublier la guerre. Je le voudrais. Je passe parfois deux jours ou trois sans y penser et brusquement, je la revois, je la sens, je l entends, je la subis encore. Et j ai peur». Mais sa plus grande peur reste que «l'horreur ne s'efface» petit à petit dans les consciences. C'est paradoxalement à cette même période que les tensions nationalistes réapparaissent et qu'un nouveau conflit européen se dessine à l'horizon. Louis-Ferdinand Céline Louis-Ferdinand Céline, Voyage au bout de la nuit, 1932 En 1932, Louis-Ferdinand Céline publie le controversé Voyage au bout de la nuit, œuvre majeure du XXème siècle qui suscita de nombreuses polémiques tant par son ambiguïté idéologique que par sa modernité littéraire (ex : utilisation d un vocabulaire argotique, remise en cause de l'académisme...). Ce récit unique rompt avec la tradition classique du grand roman de guerre, c'est une œuvre inclassable. Voyage au bout de la nuit est un roman marqué par un pessimisme total, c'est une ode à la misanthropie. Céline y narre sa perte de foi en l'humanité. La violence ayant, à son sens, tout emporté.

11 Georges Duhamel Georges Duhamel, Vie des martyrs, 1917 Georges Duhamel, poète et écrivain, écrit un triptyque sur la Première Guerre Mondiale (Vie de martyrs en 1917, Civilisation en 1918 et Les sept dernières plaies en 1928). Tout d'abord réformé en raison d'une mauvaise vue, Duhamel est finalement intégré à l'armée française. Il travaille pendant toute la guerre comme médecin dans une unité de chirurgie et devient le témoin des souffrances physiques et psychologiques des soldats. Le rôle du personnel soignant devient un thème central dans l'approche littéraire de Duhamel, son expérience est indissociable de sa vision de l'art. Son œuvre a été critiquée pour sa proximité avec Derrière la bataille de Léopold Chauveau, un autre médecin ayant combattu sur le front.

12 Blaise Cendrars Blaise Cendrars, La main coupée, 1946 Blaise Cendrars publie à la fin de la Seconde Guerre Mondiale La main coupée (1946), un récit autobiographique où il évoque son expérience de la Grande Guerre. Cette parution tardive s'explique par l'originalité du genre littéraire. Ce n'est pas un roman mais un des volets des mémoires de l'auteur, qui implique donc une prise de recul nécessaire sur le sujet. Une thérapie par l'écriture. Autre œuvre publiée tardivement, le recueil de Maurice Genevoix intitulé Ceux de 14 (1949) qui fait suite aux cinq témoignages que le poète avait écrit entre 1914 et Ceux de 14 a la particularité d être reconnu pour ses qualités littéraires et sa véracité historique.

13 Jacques Tardi Extrait d'une planche de C'était la guerre des tranchées, 1993 La Grande Guerre a touché toutes les sensibilités, tous les domaines artistiques. Jacques Tardi, auteur de bandes dessinées (genre souvent considéré par l'opinion générale comme étant un simple divertissement) a surpris les critiques en prenant pour thème les charniers dans son album C'était la guerre des tranchées (1993). Pendant 10 ans, le dessinateur s'est documenté en lisant les carnets de son propre père et en écoutant les témoignages de son grand-père. Il a su retranscrire au mieux l aspect morbide des tranchées mais aussi sa hantise de la violence. Rien n'est épargné au lecteur : les cadavres, les mutilations, l'angoisse, le sang...etc.

14 Du coté du cinéma : entre grandes adaptations et témoignages-fictions Bien souvent les réalisateurs adaptent les grandes œuvres littéraires et historiques facilement transposables à l'écran ( ex : Les croix de bois, de Roland Dorgelès) Affiche du film Les sentiers de la gloire, de Stanley Kubrick, 1957 Adapté du roman de l'américain Humphrey Cobb, Les sentiers de la gloire de Stanley Kubrick est un classique du cinéma américain. Réalisé en noir et blanc en 1957, le film est un pamphlet anti-militariste qui revient sur le sort qui fut celui de certains mutins durant la Grande Guerre. Il sera longtemps interdit de projection et de diffusion en France. Le cinéma français a également mis à l'honneur la Grande Guerre, avec plus ou moins de réussite. En 2004, Jean Pierre Jeunet adapte le livre de Sébastien Japrisot Un long dimanche de fiançailles, récit retraçant l aventure de soldats condamnés à mort pour s'être auto-mutilés afin de rentrer dans leurs familles. Le Joyeux Noël de Christian Carion (2005) relate quant à lui un événement qui se serait déroulé fin décembre 1914 : une trêve de quelques jours entre les armées françaises, allemandes et anglaises qui aurait permis une fraternisation précaire et surprenante dans un environnement qui ne s'y prêtait guère (le livre Batailles de Flandres et d'artois , d'yves Buffetaut, fait référence à cet événement).

15 Un long dimanche de fiançailles, Jean-Pierre Jeunet, 2004

16 Les mémoires de la Shoah Le trait le plus marquant de la Seconde Guerre Mondiale, c'est sans nul doute l'horreur des camps d'extermination, l'abomination de la Shoah. L'Europe est, pour la première fois de son histoire, confrontée à une organisation méthodologique et industrielle de la mort. L'ampleur et la violence des faits vont connaître un écho sans précédent dans la mémoire collective, grâce, en partie, aux artistes. Face à l'inimaginable, les premières voix à s'exprimer sur les atrocités des camps sont celles qui peuvent en témoigner, celles qui l'ont vécu. Primo Levi Primo Levi, Si c'est un homme, 1947 Issu d'un rapport technique sur le camp d'extermination d'auschwitz, Si c'est un homme de Primo Levi est un récit sobre et dépassionné, un témoignage qui aujourd'hui encore reste une référence incontournable pour les historiens. Il y explique, à la façon d'un sociologue, le fonctionnement du camp, les relations entre les différents acteurs, et notamment la violence des «kapos» et l'absence de solidarité entre détenus. La neutralité du ton employé par Primo Levi permet de donner toute leur force aux angoisses qu'il exprime : la déshumanisation, l'humiliation, la faim, le froid, la maladie... C'est l'opportunité pour lui d'une réflexion sur la condition humaine, face à des individus si amoindris et arrachés à leur identité qu'ils sont à peine reconnaissables. C'est cette œuvre qui permettra de rendre compte de toute la violence du processus d'aliénation, où l'homme devient un simple numéro et se trouve réduit, par bien des aspects, à l'état animal.

17 Jorge Semprum Jorge Semprun, L'écriture ou la vie, 1994 Bien sûr, au vu des atrocités subies dans les camps, il est rare que ceux qui en sortent soient en mesure d'en témoigner avec le style sobre d'un Primo Levi. L'écrivain espagnol Jorge Semprun témoigne ainsi dans L'écriture ou la vie de toute la difficulté de raconter et de porter aux yeux du monde ce qui demeure, pour ceux qui l'ont vécu, de l'ordre de l'indicible. Cet ouvrage constitue la cicatrice que l'histoire a laissé sur la vie d'un homme, celui-ci tentant à tout prix, par le biais de l'écriture, d'exorciser cette déchirure. Une démarche difficile, qu'il décrira comme une noyade perpétuelle. Sans cesse, il remaniera ces récits d'humiliation, sa confrontation avec la mort qui a pour lui sonné le glas de sa vie toute entière, pour ne finalement écrire l'ouvrage qu'en 1987, après être, selon ses propres termes, «revenu dans la vie, c'est-à-dire dans l'oubli». Il y a donc une nette scission entre la terrible expérience historique qu'il a traversé dans sa jeunesse, et sa vie d'homme «normal», les deux apparaissant absolument indissociables l'un de l'autre. D'un côté, la mémoire historique est vécue comme une mission : raconter pour ceux qui sont morts ou qui ne peuvent pas parler. De l'autre, Semprun s'attache à revenir à la vie véritable, il est condamné à n'être qu'un simple passager. C'est l Histoire de l'homme contre l'histoire d'un homme.

18 Le pianiste Roman Polanski, Le Pianiste, 2002 L'histoire d'un homme à travers l'histoire global a sa pertinence, comme le montre l'autobiographie du musicien polonais Wladyslaw Szpilman, qui sera plus tard adaptée au cinéma par Roman Polanski. L'intérêt de ce récit, c'est la description qu'il fait de l'avant et de l'après rafle : l'impact des lois de Nuremberg et la cavale d'un fugitif. L'auteur donne ainsi à voir une autre expérience de l'angoisse de la Shoah, et son adaptation cinématographique, en 2002, montrera une volonté de réactualiser cette mémoire historique. Cette volonté est d'autant plus forte que l'ouvrage n'a pas connu, à sa sortie, l'accueil que beaucoup lui souhaitaient, car il révélait quelques aspects de l'holocauste sur lesquels certains préféraient jeter un voile : notamment la coopération des polonais avec les forces allemandes. On voit donc ici que la mémoire historique doit elle-même se frayer un chemin à travers les cicatrices que laissent les événements tragiques, avec tous les tabous et les dénis que ceux-ci comportent. Le récit est lui-même long et douloureux. C'est seulement avec une distance suffisante, une disparition progressive des protagonistes et des souffrances, que le spectateur devient à même d'accepter les chapitres les plus violents de l'histoire des hommes.

19 La vie est belle Roberto Benigni, La vie est belle, 1997 Petit à petit, le souvenir de l'horreur se faisant moins vif, l'histoire se fait histoire. Les fictions commencent à se construire autour des récits de camps. C'est ainsi qu'en 1997 sort le très primé La vie est belle, du réalisateur italien Roberto Benigni. Il met en scène un père et son fils, raflés puis emmenés dans un camp d'extermination inspiré d'auschwitz, où le père tentera de masquer à son fils l'horreur de la réalité qu'ils subissent. L'originalité du film réside dans un mélange entre l'horreur de l'univers où évoluent les personnages et la poésie d'un père à l'humour infaillible. C'est une prise de possession du sujet qui n'est pas traité par un simple compte-rendu de l'atrocité par une comédie dramatique qui rend aux personnages l'humanité que la réalité aurait dû totalement effacer. Ils ont une histoire, des rêves, des espoirs, et une force de vivre qui leur permet de traverser, sans trop fléchir, les épreuves du camp de la mort. Nous sommes ainsi en opposition avec la tendance des témoignages purs, qui montrent au contraire la déconstruction de l'identité des détenus. L'Histoire n'est plus que le cadre dans lequel évolue l'imaginaire, et l'horreur, tout en restant vivace et en trouvant une nouvelle force par la vanité du comique, se trouve elle aussi romancée.

20 Le conflit armé La seconde guerre mondiale a doublement traumatisé les consciences : 62 millions de morts, des combats armés d'une rare violence, une extermination barbare des populations juives...etc. De nombreux auteurs sont marqués par ce tragique événement et vont faire évoluer le roman-témoignage (qui a une valeur de mémoire) vers le roman d'aventure. On ne peut plus parler ici de roman de guerre comme genre littéraire tant les œuvres se diversifient. Antoine de Saint-Exupéry Antoine de Saint-Exupéry, Pilote de guerre, 1942 Antoine de Saint-Exupéry fait office de figure centrale : auteur, poète, mais aussi aviateur célèbre, son expérience militaire constitue l essence même de son écriture. Dès l'année 1939, il est mobilisé dans l'armée de l'air et effectuera diverses missions. Pilote de guerre (1942) et Vol de nuit (1931) s'inspirent du quotidien des aviateurs tout en insérant une trame narrative digne du roman d'aventure (voire, pour des lectures plus poussées, Romain Gary et son livre Les racines du ciel).

21 Jacques Perret Jacques Perret, Le caporal épinglé, 1947 C'est avec une autodérision certaine que Jaques Perret raconte sa captivité dans Le caporal épinglé. Enlevé par des soldats nazis, il narre ses tentatives d'évasion, les travaux forcés, les tortures...etc. L'originalité de l œuvre réside dans un ton comique parfois employé même pour décrire des situations dramatiques causées par la guerre. Son livre sera adapté à l'écran par Jean Renoir dans les années Jean Giraudoux Jean Giraudoux, La guerre de Troie n'aura pas lieu, 1935 Jean Giraudoux, ancien combattant qui s'est notamment battu lors de la bataille des Dardanelles, évoque les tensions nationalistes des années 1930 dans sa pièce La

22 guerre de Troie n'aura pas lieu. L'auteur remet à l'honneur la tragédie antique et ses personnages (Priam, Andromaque, Cassandre...etc) tout en les modernisant grâce à une transposition à la fois actuelle et intemporelle. Les craintes de voir se profiler une nouvelle guerre sont fondées. Les dictatures Européennes sont en place. La guerre de Troie n'aura pas lieu est une œuvre à la fois pessimiste et tragique, porteuse d une vision avant-gardiste d'un mal que personne n'aura pu éviter.

23 La Seconde Guerre Mondiale au cinéma :entre enseignement et divertissement Les combats armés, le rôle de la résistance, servent régulièrement de sources d'inspiration au cinéma. Si le devoir de mémoire est plus perceptible dans des films traitant de la Shoah, il n'en est pas moins présent dans d'autres œuvres cinématographiques. Les réalisateurs ont su diversifié leur style, ont pris plus ou moins de liberté par rapport à la véracité historique contrairement à certains films sur la Première Guerre Mondiale où le réalisme primait sur la liberté fictionnelle. Certains réalisateurs ont même eu l'audace de tourner en dérision un sujet resté encore douloureux. Le jour le plus long Le jour le plus long, Ken Annakin et Darryl Zanuck, 1962 En 1962, sort sur les écrans le film américain Le jour le plus long (The longest day), adapté d'un roman éponyme. Le réalisateur choisit de mettre en avant le sacrifice des jeunes américains lors du débarquement en Normandie, le 6 juin C'est le même thème qui illustrera quelques années plus tard le film de Steven Spielberg Il faut sauver le soldat Ryan (1998), avec une trame narrative plus apte à toucher le grand public. La fameuse scène du débarquement est criante de réalisme par son intensité et sa violence brute.

24 Le Dictateur Le Dictateur, Charlie Chaplin, 1940 Charly Chaplin et sa caricature du totalitarisme restent une des plus célèbres œuvres comiques. Une des caractéristiques de l'art de Charlie Chaplin est de pouvoir tourner en dérision les sujets les plus délicats, les plus tragiques. Sa lucidité est au service d'un cinéma comique (notamment grâce au jeu de pantomime) non dénué d'engagement comme le montrent des chefs d œuvre comme Le Dictateur ou encore Charlot Soldat. La Chute La Chute, Olivier Hirshbiegel, 2004 En 2004, sort La Chute, un brillant et risqué docu-fiction qui relate les derniers jours d'hitler. Ce dernier, cloîtré dans son bunker berlinois et peu soutenu par ses proches,

25 est montré par le réalisateur allemand Olivier Hirshbiegel comme un homme fragilisé par ses incertitudes et torturé. Lors de sa sortie, le film a fait polémique car il peut induire, selon les interprétations, une dédiabolisation du dictateur, voire une empathie inconsciente. Inglorious Basterds Inglorious basterds, Quentin Tarantino, 2009 En 2009, Quentin Tarantino réinvente l'histoire dans son film Inglorious Basterds. En modernisant le genre, le réalisateur réussit à revisiter le cinéma de guerre, entre séquences tragiques et western spaghetti. Uchronie et vengeance étant les deux piliers d'un film où l'humour se mêle au drame. L'oeuvre s'inscrivant dans la continuité d'un cycle de la vengeance entamé en 2003 par le réalisateur avec Kill Bill.

26 Les guerres de décolonisation La gloire de l'empire Colonial La colonisation a longtemps inspiré les artistes français. A l'époque, la taille d'un empire colonial est encore synonyme de fierté. Il paraît naturel à beaucoup d'en tirer toutes les gloires. C'est seulement plus tard que tendront à être posées des questions essentielles d'ordre moral. On assiste, dans l'art, à la naissance du courant orientaliste qui s'abreuve de ces nouveaux horizons, de ces nouvelles coutumes, de ces scènes encore inconnues suscitant fantasmes et craintes. Ces scènes dans lesquelles on ne peut que sentir le regard du colonisateur, ce regard à mi-chemin entre celui de l'ethnologue et celui du juge. Eugène Fromentin Eugène Fromentin, Au pays de la soif, 1869 Le tableau d'eugène Fromentin, Au pays de la soif, dans lequel on voit mourir des bédouins sous la chaleur du désert, témoigne ainsi de ce regard empli de préjugés. Par le caractère exagérément dramatique de cette scène, il met en scène les colonisés dans une situation de grande détresse, vulnérables sur leur propre territoire. Les craintes renvoyées dans ce tableau sont bien celles des européens eux-mêmes, peu

27 accoutumés aux températures locales, et qui songent que ces «indigènes» dépériraient sans le secours de leur «civilisation». Peut-être une bien-pensance du moment consistant à penser que la France ne pouvait qu'apporter ses bienfaits civilisateurs à des territoires restés encore «primitifs» et non apprivoisés par l'homme. Pourtant, ce sont bien les colonisateurs qui craignent cette soif souvent inconnue aux confins du désert. Eugène Delacroix Delacroix, Femmes d'alger dans leur appartement, 1834 Le tableau d'eugène Delacroix, célèbre peintre de La Liberté guidant le peuple, n'en témoigne pas moins d'un regard emprunt d'une certaine condescendance animant le témoin européen à l'égard de peuples colonisés dont il ne comprend pas toutes les subtilités. En effet, dans Femmes d'alger dans leur appartement, la scène que dévoile Delacroix est un harem, grand objet de fantasme dans le courant orientaliste. C'est un regard d'ethnologue, qui s'autorise la curiosité et manque, peut-être de pudeur. Ainsi glissé dans ce cercle intime, le spectateur est invité au spectacle d'une scène mystérieuse. Ce tableau aura pour effet de donner à voir d'une civilisation étrangère, des éléments spécieux, voir anecdotiques. Cependant, Delacroix peint sans passion cette ambiance très particulière du Harem. Nous sommes loin du caractère spectaculaire d'au pays de la soif, le tableau reste simple, timide. Les femmes apparaissent distantes, et on sent cette distance infranchissable entre le peintre et son objet. Il y a là une altérité qui ne peut se résoudre dans le coup de pinceau.

28 Un voile sur la décolonisation Une fois la gloire de l'empire éteinte, une fois les horizons conquis, que reste-t-il? Le silence. Si la colonisation a été largement mise en scène par les artistes, la décolonisation, elle, reste un sujet parfois tabou et évoqué avec discrétion. L'exemple de la Guerre d'algérie demeure le plus significatif. L'impact de l'histoire de cette guerre fratricide a été immense dans l'art. C'est une guerre sans nom : un voile semble avoir été jeté dessus. Un voile qui s'agite, parfois, mais un voile qui n'en masque pas moins un sujet qu'il tient au cœur de la France d'éviter d'évoquer. Ainsi, durant la guerre d'algérie, la censure était de mise. Les œuvres littéraires et cinématographiques se rapportant au conflit étaient surveillées de près. Le traitement médiatique des événements n'était pas libre, l'o.r.t.f veillait à surveiller ce qui se disait. Il est ainsi difficile de trouver, du côté français, des œuvres qui représentent le chapitre final de l'empire colonial et les cicatrices que la guerre a laissé, notamment dans le mouvement de l'orientalisme. Dans l'univers artistique, la gloire des colonies cesse simplement d'être représentée. Il y a un avant, un après, et entre les deux : rien. Seules subsistent des photographies qui ne sont souvent qu'un compte-rendu froid d'une réalité que l'on préférerait nier. L'attitude qui prévaut dans cette période sombre revêt les caractères du journalisme. Dans un conflit que les élans romantiques ignorent, ne restent que les partisans de la simple vérité qui prépare la mémoire collective. Une vérité à laquelle, toutefois, tous n'ont pas accès. Yves Courrière et Philippe Monnier, La guerre d'algérie

29 C'est ainsi que le journaliste Yves Courrière, spécialiste de la guerre d'algérie, collabore avec le réalisateur Philippe Monnier à la création d'un documentaire sobrement intitulé La guerre d'algérie. L'objectif est une exposition neutre des composantes du conflit, des deux côtés du front, basée sur des témoignages et des archives historiques. Ici, l'enjeu est bien celui de la transmission historique. Pourtant, dans cette volonté, réussie ou non, d'écarter toute subjectivité, il y a un rejet des passions et, par conséquent, d'un éventuel caractère artistique. Ce choix semble suggérer que l'extrême sensibilité du sujet ne permet pas de se l'approprier comme objet artistique sans prendre le risque de choquer l'opinion publique. En fin de compte, le conflit a révélé la moralité douteuse de la colonisation, et au vu des nouvelles valeurs que véhiculent l'europe, celle-ci apparaît désormais comme un objet de honte dont on entend aujourd'hui purger les passions nationales. Il n'est ainsi pas question d'en faire l'éloge ou la critique, et encore moins de la mettre en scène à travers les arts. Seul semble s'autoriser le compte-rendu, à condition qu'il évite toute culpabilisation excessive et qu'il ne conduise pas ouvertement à des interrogations morales. Il serait bien sûr faux d'affirmer que la guerre d'algérie est totalement absente de l'art en France, elle est par exemple un thème récurrent dans le cinéma, néanmoins il est rare que le choix de ce thème soit désintéressé. Dans la majorité des cas, ce sont des auteurs ou réalisateurs d'origine algérienne qui reviennent sur le conflit. La voix des colonies De l'autre côté de la ligne de front, au sein des pays ayant conquis leur indépendance, des voix se font entendre. La notion de «responsabilité» y est perçue comme capitale. Pour un pays ayant préalablement subit une invasion, les horreurs de la guerre peuvent, sans être justifiées, du moins s'amoindrir sous l'argument de la nécessité. Nul ne fait l'apologie des actes du Front de Libération National, mais ils ne font pas pour autant l'objet d'une honte silencieuse et partagée. Les artistes des anciennes colonies se remémorent un autre chapitre que l'europe ignore parfois volontairement : celui des guerres de «colonisation». L'histoire de la colonisation étant tout autant celle d'une fin que celle d'un commencement

C était la guerre des tranchées

C était la guerre des tranchées C était la guerre des tranchées Jacques Tardi Format 23,2 x 30,5 cm 128 pages C et album consacré, comme son titre l indique, à la vie dans les tranchées pendant la Première Guerre mondiale est constitué

Plus en détail

«Longtemps, j ai pris ma plume pour une épée : à présent, je connais notre impuissance.»

«Longtemps, j ai pris ma plume pour une épée : à présent, je connais notre impuissance.» Métonymie : image désuète de l instrument servant à écrire. Représentation traditionnelle et glorieuse du travail de l écrivain. Allusion à une époque révolue. Idée de durée, de permanence. edoublée dans

Plus en détail

El Tres de Mayo, GOYA

El Tres de Mayo, GOYA Art du visuel / «Arts, ruptures, continuités» Problématique : «Comment l expression du sentiment surgit-elle dans l art au XIX è siècle?» El Tres de Mayo, GOYA Le Tres de Mayo, Francisco Goya, huile sur

Plus en détail

EXPOSITION TARDI ET LA GRANDE GUERRE - 1914-2014

EXPOSITION TARDI ET LA GRANDE GUERRE - 1914-2014 EXPOSITION TARDI ET LA GRANDE GUERRE - 1914-2014 DOSSIER D ITINÉRANCE - MARS 2014 Une exposition produite par le Festival international de la bande dessinée d Angoulême «Je me suis perdu, je ne sais même

Plus en détail

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE Fiche n 1 : Les 4 types de texte Fiche n 2 : La situation d énonciation 1- Le texte narratif qui sert à raconter 2- Le texte descriptif qui sert à faire voir 3- Le texte explicatif qui sert à faire comprendre

Plus en détail

Le Grand Troupeau de De Jean Giono.

Le Grand Troupeau de De Jean Giono. Cornus Louis 1èreS 3 Lycée Paul Cézanne Le Grand Troupeau de De Jean Giono. Le Grand Troupeau est roman écrit de l année 1929 jusqu à l année 1931 par l auteur pacifiste Jean Giono. Il a été publié en

Plus en détail

Jeudi 8 mai 2014. Il y a 69 ans, l Allemagne hitlérienne capitulait.

Jeudi 8 mai 2014. Il y a 69 ans, l Allemagne hitlérienne capitulait. Jeudi 8 mai 2014 Cérémonie patriotique / Parvis de l Hôtel de Ville Discours de Karl Olive, Maire de Poissy, Conseiller général des Yvelines Monsieur le Ministre, Monsieur le Préfet, Madame la Conseillère

Plus en détail

LE SPECTACLE. Cosas ricas Des choses délicieuses!

LE SPECTACLE. Cosas ricas Des choses délicieuses! LE SPECTACLE Dolores Dulce, une vieille dame venue d'un pays lointain d'amérique latine, Cuba, parcourt le monde avec son chariot porteur de friandises et d'histoires. Au passage, elle partage son univers

Plus en détail

1 Le plus vieil ami du narrateur, dont les doigts sont atrophiés. 2 Regarde avec attention.

1 Le plus vieil ami du narrateur, dont les doigts sont atrophiés. 2 Regarde avec attention. Histoire des Arts La littérature, témoin du traumatisme des combattants La Chambre des Officiers de Marc Dugain, 1998 Ce roman évoque le quotidien d Adrien, «gueule cassée» de la Grande Guerre. Jeune ingénieur

Plus en détail

Livret du jeune spectateur

Livret du jeune spectateur Page1 Livret du jeune spectateur NOM : PRENOM : CLASSE : ETABLISSEMENT : PROFESSEUR DATE DE L'OPERA / DU CONCERT : LIEU DE L'OPERA / DU CONCERT : Page2 AVANT D'ALLER AU CONCERT / A L'OPERA : SE PREPARER

Plus en détail

HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS

HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS DOCUMENT : 1979. 29489 (1). «L'Actualité. L'union fait la force. Jeu stratégique». Sans éditeur. Vers 1915. PLACE

Plus en détail

«la mouche» : 1958 / 1987, l'adaptation au travers des affiches.

«la mouche» : 1958 / 1987, l'adaptation au travers des affiches. Oui, mais c'est l œuvre de quelqu'un d'autre 1 «On parle souvent des cinéastes qui, à Hollywood, déforment l œuvre originale. Mon intention est de ne jamais faire cela»¹ «la mouche» : 1958 / 1987, l'adaptation

Plus en détail

César doit mourir. Cesare Deve Morire. de Paolo et Vittorio Taviani

César doit mourir. Cesare Deve Morire. de Paolo et Vittorio Taviani César doit mourir Cesare Deve Morire de Paolo et Vittorio Taviani Un documentaire sur la vie carcérale ou une fiction sur Shakespeare? la création de la pièce de Le film a été récompensé par plusieurs

Plus en détail

Otto, autobiographie d un ours en peluche

Otto, autobiographie d un ours en peluche Otto, autobiographie d un ours en peluche Présentation de l ouvrage Titre : Otto, autobiographie d un ours en peluche Auteur : Tomi Ungerer Editeur : Ecole des Loisirs Genre : album, fausse autobiographie

Plus en détail

Le Journal d Anne Frank. De Julian Y. Wolf et Nagaoka Akiyoshi 1999. France/Grande-Bretagne/Irlande/Japon. 89 min. Animation. Couleurs.

Le Journal d Anne Frank. De Julian Y. Wolf et Nagaoka Akiyoshi 1999. France/Grande-Bretagne/Irlande/Japon. 89 min. Animation. Couleurs. Le Journal d Anne Frank De Julian Y. Wolf et Nagaoka Akiyoshi 1999. France/Grande-Bretagne/Irlande/Japon. 89 min. Animation. Couleurs. En juin 1942, Anne Frank fête ses 13 ans à Amsterdam. Son père lui

Plus en détail

été 1914 dans la guerre 15/02-21/09/2014 exposition au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans

été 1914 dans la guerre 15/02-21/09/2014 exposition au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans été 1914 Nancy et la Lorraine dans la guerre exposition 15/02-21/09/2014 au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans 1 3 2 4 5 6 7 9 8 1870-1914 : une guerre attendue? Août 1914 : partis pour un été

Plus en détail

L'ECOLE NATIONALE D'ARCHITECTURE DE NANCY ARCHITECTURE LIVIO VACCHINI

L'ECOLE NATIONALE D'ARCHITECTURE DE NANCY ARCHITECTURE LIVIO VACCHINI L'ECOLE NATIONALE D'ARCHITECTURE DE NANCY ARCHITECTURE LIVIO VACCHINI Simon P Laurent - Artiste - www.lotus-mineral.com - 2012 - REMERCIEMENTS Le présent travail est une commande de l'école Nationale Supérieure

Plus en détail

Chap. 5 : la 2 nd guerre mondiale : une guerre d anéantissement Pourquoi parle-t-on de la 2 nd guerre mondiale comme d une guerre d anéantissement

Chap. 5 : la 2 nd guerre mondiale : une guerre d anéantissement Pourquoi parle-t-on de la 2 nd guerre mondiale comme d une guerre d anéantissement Chap. 5 : la 2 nd guerre mondiale : une guerre d anéantissement Pourquoi parle-t-on de la 2 nd guerre mondiale comme d une guerre d anéantissement Chanson : Nuit et brouillard de Jean Ferrat http://www.youtube.com/watch?v=94yoxycqo6s

Plus en détail

Liens entre la peinture et la poésie

Liens entre la peinture et la poésie Liens entre la peinture et la poésie Ophélie dans Hamlet Ophélie est un personnage fictif de la tragédie d Hamlet, une célèbre pièce de William Shakespeare. Elle partage une idylle romantique avec Hamlet

Plus en détail

De l Etat français à la IVème République (1940-1946)

De l Etat français à la IVème République (1940-1946) De l Etat français à la IVème République (1940-1946) Introduction : Présentation de la défaite : -En juin 1940, la chute de la IIIème République (1875-1940) accompagne la déroute militaire. -Le 10 juillet

Plus en détail

La seconde guerre mondiale

La seconde guerre mondiale CM2 Découverte du monde Histoire Compétences : La violence du XXe siècle : les deux conflits mondiaux La seconde guerre mondiale - À partir de l étude de cartes et de documents statistiques, comprendre

Plus en détail

AMortagne-sur-Sèvre, c'est l'ensemble

AMortagne-sur-Sèvre, c'est l'ensemble A MORTAGNE-SUR-SÈVRE (85 - VENDÉE) AUTOUR DE TROIS PEINTRES CONTEMPORAINS AMortagne-sur-Sèvre, c'est l'ensemble des classes des écoles maternelle et primaire qui est concerné par la création artistique.

Plus en détail

Carnets d Orient POINTS FORTS. La série C

Carnets d Orient POINTS FORTS. La série C Carnets d Orient La série C arnets d Orient de Jacques Ferrandez est un ensemble d albums huit sont parus, deux sont encore à venir qui ont pour thème la présence française en Algérie, de la conquête à

Plus en détail

Exposition Camps d internement du Limousin (1940-1944)

Exposition Camps d internement du Limousin (1940-1944) COMMUNIQUE DE PRESSE Exposition Camps d internement du Limousin (1940-1944) Du 11 mars au 20 avril 2013 au musée Edmond-Michelet Destinés à l origine à regrouper les étrangers «indésirables», les camps

Plus en détail

Méthodologie du dossier. Epreuve d histoire de l art

Méthodologie du dossier. Epreuve d histoire de l art Méthodologie du dossier Epreuve d histoire de l art Fiche d identité de l oeuvre Nature de l oeuvre : Huile sur toile Auteur Eugène Delacroix (1798-1863) Titre : La liberté guidant le peuple : le 28 juillet

Plus en détail

Là où vont nos pères1

Là où vont nos pères1 Là où vont nos pères1 Ces pages ne cherchent pas à servir de guide d interprétation pour cet album sans paroles. Chacun y cherchera et y trouvera des significations personnelles, des situations familières

Plus en détail

TROISIEME PARTIE LA FRANCE DE 1945 A NOS JOURS. Bilan et mémoires de la seconde guerre mondiale

TROISIEME PARTIE LA FRANCE DE 1945 A NOS JOURS. Bilan et mémoires de la seconde guerre mondiale TROISIEME PARTIE LA FRANCE DE 1945 A NOS JOURS Bilan et mémoires de la seconde guerre mondiale Qu est-ce que ce film nous apprend sur l évolution de la mémoire de la Seconde Guerre mondiale en France?

Plus en détail

La FIDH remercie le Bureau du Procureur (le Bureau) de donner à la société civile la possibilité de s'exprimer sur sa politique.

La FIDH remercie le Bureau du Procureur (le Bureau) de donner à la société civile la possibilité de s'exprimer sur sa politique. DÉCLARATION DE LA FIDH SUR LA STRATÉGIE EN MATIÈRE DE POURSUITES DU BUREAU DU PROCUREUR DE LA COUR PÉNALE INTERNATIONALE Introduction La Haye, 26 septembre 2006 La FIDH remercie le Bureau du Procureur

Plus en détail

INSTITUT CONFUCIUS DE L UNIVERSITE DE LORRAINE. CONFERENCES DU SEMESTRE 1 Programme 2015-2016. En collaboration avec L Université du Temps Libre

INSTITUT CONFUCIUS DE L UNIVERSITE DE LORRAINE. CONFERENCES DU SEMESTRE 1 Programme 2015-2016. En collaboration avec L Université du Temps Libre METZ - ILE DU SAUCLY : De 14h30 à 16h30, Amphi 3 UFR Lettres et Langues Le 6 novembre 2015 Présentation concises des différentes communautés chinoises sous le Ciel de Paris INSTITUT CONFUCIUS CONFERENCES

Plus en détail

La caméra Embarquée et subjective

La caméra Embarquée et subjective La caméra Embarquée et subjective La caméra embarquée et subjective L utilisation de la caméra subjective permet une très forte identification du spectateur aux personnages et par conséquent des sensations

Plus en détail

Un contrat de respect mutuel au collège

Un contrat de respect mutuel au collège Apprentissage du respect - Fiche outil 01 Un contrat de respect mutuel au collège Objectifs : Décrire une action coopérative amenant élèves et adultes à s interroger sur leurs propres comportements en

Plus en détail

Séance 1 - Classe de 1 ère. Cours - Application Introduction à la typologie et à l analyse des figures de style

Séance 1 - Classe de 1 ère. Cours - Application Introduction à la typologie et à l analyse des figures de style Séance 1 - Classe de 1 ère Cours - Application Introduction à la typologie et à l analyse des figures de style I) Rappel définition d une figure de style A) Définition d une figure de style. - Le langage

Plus en détail

Nom : Prénom : Date :

Nom : Prénom : Date : J observe le livre dans son ensemble, je le feuillette et je réponds aux 1) Je complète la carte d identité du livre. Titre du livre Nom de l auteur Nom de l illustrateur Editeur Collection Genre 2) Qui

Plus en détail

CHAP. I : LA PREMIÈRE GUERE MONDIALE, VERS UNE GUERRE TOTALE (1914-1918)

CHAP. I : LA PREMIÈRE GUERE MONDIALE, VERS UNE GUERRE TOTALE (1914-1918) FICHE DE PRÉSENTATION DE LA LEÇON PARTIE I : GUERRES MONDIALES ET RÉGIMES TOTALITAIRES CHAP. I : LA PREMIÈRE GUERE MONDIALE, VERS UNE GUERRE TOTALE (1914-1918) Pourquoi dit-on de la Première Guerre mondiale

Plus en détail

Dans nos classes. La Résistance et la Déportation dans les manuels. Classe de troisième. Les leçons : Collection. Auteurs (sous la direction de)

Dans nos classes. La Résistance et la Déportation dans les manuels. Classe de troisième. Les leçons : Collection. Auteurs (sous la direction de) Dans nos classes La Résistance et la Déportation dans les manuels Classe de troisième Les leçons : Belin, avril 2003. Eric Chaudron, Remy Knafou. Leçons La 2 guerre mondiale. * Les grandes phases de la

Plus en détail

1 ère partie - Avant la libération, le contexte historique

1 ère partie - Avant la libération, le contexte historique A l'est - En janvier 1944, débute l'offensive soviétique qui entraîne la retraite de la Wehrmarcht de ses alliés. En juillet 1944, l'armée rouge, désormais supérieure en effectifs et en armements, pénètre

Plus en détail

«En avant les p tits gars» Chanté Par Fragson. 1913. Mais que chantait-on en Décembre 1913, à quelques mois du déclenchement de la grande tragédie?

«En avant les p tits gars» Chanté Par Fragson. 1913. Mais que chantait-on en Décembre 1913, à quelques mois du déclenchement de la grande tragédie? «En avant les p tits gars» Chanté Par Fragson. 1913. Mais que chantait-on en Décembre 1913, à quelques mois du déclenchement de la grande tragédie? Paroles : «En avant les p tits gars». Fragson. 1913.

Plus en détail

CLASSE : : : ; : : : : LA LIBERTE GUIDANT LE PEUPLE EUGENE DELACROIX

CLASSE : : : ; : : : : LA LIBERTE GUIDANT LE PEUPLE EUGENE DELACROIX HISTOIRE DES ARTS CLASSE : 4 ème Période historique : XIXème siècle Moment choisi : le retour à la monarchie ; les Trois Glorieuses Thématique : Arts, Etats et pouvoir (œuvre engagée) Sujet : Comment un

Plus en détail

André Vanasse. romancier, essayiste, critique. Ses romans se présentent sous le même signe de la

André Vanasse. romancier, essayiste, critique. Ses romans se présentent sous le même signe de la André Vanasse Naïm Kattan André Vanasse est un homme multiple. Ecrivain, professeur, éditeur, directeur de revue. Toutes ses activités sont, certes, consacrées à la littérature. Ecrivain, il est romancier,

Plus en détail

1.2.3. en scène festival jeune public. Décembre 2012 au CENTRE CULTUREL DE SOUPETARD 63 chemin de Hérédia 31500 Toulouse

1.2.3. en scène festival jeune public. Décembre 2012 au CENTRE CULTUREL DE SOUPETARD 63 chemin de Hérédia 31500 Toulouse Décembre 2012 au CENTRE CULTUREL DE SOUPETARD 63 chemin de Hérédia 31500 Toulouse Les contes du mercredi Pour cette nouvelle saison le Centre Animation Soupetard propose GRATUITEMENT pour les tout- petits

Plus en détail

Fruit de la perception, il notera l'émotion. Ce qui n'est pas si facile en photographie où tout le contexte est saisi uniformément.

Fruit de la perception, il notera l'émotion. Ce qui n'est pas si facile en photographie où tout le contexte est saisi uniformément. Le haïku de voyage Serge Tomé Présentation à Baie Comeau 2007 Le haïku : un outil pour noter Caractéristiques utiles du haïku Le haïku est un petit objet qui peut servir à noter l'essentiel de ce qui est

Plus en détail

Cette toile d Eugène Delacroix évoque la Révolution de Juillet.

Cette toile d Eugène Delacroix évoque la Révolution de Juillet. La liberté guidant le peuple Cette toile d Eugène Delacroix évoque la Révolution de Juillet. L'insurrection populaire du 27, 28 et 29 juillet 1830, à Paris, renverse Charles X, dernier roi bourbon de France

Plus en détail

Ancienne gare de déportation de Bobigny. Rencontre avec les enseignants de Bobigny Connaître les ressources locales 05.12.2012

Ancienne gare de déportation de Bobigny. Rencontre avec les enseignants de Bobigny Connaître les ressources locales 05.12.2012 Ancienne gare de déportation de Bobigny Rencontre avec les enseignants de Bobigny Connaître les ressources locales 05.12.2012 Sommaire : 1. Bobigny, une gare entre Drancy et Auschwitz 2. Après la guerre,

Plus en détail

Expositions conférences

Expositions conférences Du 2 septembre au 31 décembre, Patrimoine culinaire de l Anjou depuis le Moyen-Âge À travers les différentes périodes de l histoire de l Anjou, venez découvrir la richesse du patrimoine culinaire ligérien.

Plus en détail

Souvenir de la nuit du 4 1

Souvenir de la nuit du 4 1 SUJET COMPLET NOUVEAU BREVET 2 : SOUVENIR DE LA NUIT DU 4 1 / 5 Souvenir de la nuit du 4 1 Conforme aux nouvelles dispositions de l épreuve du nouveau brevet des collèges [...] Est-ce que ce n est pas

Plus en détail

Organisme indépendant dont la mission consiste à mieux sensibiliser la population à l'histoire et à la citoyenneté canadiennes. Chaque année, plus de

Organisme indépendant dont la mission consiste à mieux sensibiliser la population à l'histoire et à la citoyenneté canadiennes. Chaque année, plus de Organisme indépendant dont la mission consiste à mieux sensibiliser la population à l'histoire et à la citoyenneté canadiennes. Chaque année, plus de huit millions de Canadiens accèdent à nos programmes,

Plus en détail

Ressources pour le lycée général et technologique

Ressources pour le lycée général et technologique éduscol Ressources pour le lycée général et technologique Ressources pour la classe de première générale Série littéraire (L) Travaux Personnels Encadrés Thème spécifique Représentations et réalités Ces

Plus en détail

GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05.

GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05. GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05.2015) LE PROJET DÉTAILLÉ Présentation générale Graver la Paix

Plus en détail

27 Janvier : Journée internationale de commémoration en mémoire des victimes de l'holocauste

27 Janvier : Journée internationale de commémoration en mémoire des victimes de l'holocauste 27 Janvier : Journée internationale de commémoration en mémoire des victimes de l'holocauste "Le bourreau tue toujours deux fois, la seconde fois par l'oubli" (Elie Wiesel) Quand ils ont arrêté les communistes,

Plus en détail

La liberté guidant le peuple,

La liberté guidant le peuple, La liberté guidant le peuple, (Huile sur toile, 1831, 2,60 x 3,25 m) d Eugène Delacroix XIXè Cette toile d Eugène Delacroix évoque la Révolution de Juillet 1830, dite «les 3 glorieuses», à laquelle il

Plus en détail

1. Composition des groupes en formation qui ont été interrogés sur le thème de l inter- culturalité:

1. Composition des groupes en formation qui ont été interrogés sur le thème de l inter- culturalité: 1. Composition des groupes en formation qui ont été interrogés sur le thème de l inter- culturalité: Nous avons consulté les 3 sites de l INSUP plus particulièrement confrontés à la mixité culturelle :

Plus en détail

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. La cathédrale de Magdebourg possède un S. Maurice noir

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. La cathédrale de Magdebourg possède un S. Maurice noir LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique Georges BORGEAUD La cathédrale de Magdebourg possède un S. Maurice noir Dans Echos de Saint-Maurice, 1966, tome 64, p. 18-22 Abbaye de Saint-Maurice 2013 Souvenir

Plus en détail

HISTOIRE DES ARTS 3EME

HISTOIRE DES ARTS 3EME HISTOIRE DES ARTS 3EME PUTAIN DE GUERRE! TOME 1:1914 1915 1916 PAR TARDI ET VERNEY PÉRIODE : XX ème siècle DOMAINE : Arts plastiques / Arts du langage THÉMATIQUE : la guerre VOCABULAIRE INDISPENSABLE A

Plus en détail

Histoire Leçon 15 La marche vers la guerre ( 1938 / 1939) Dates : 1936 : remilitarisation de la Rhénanie 1938 : Anschluss de l Autriche

Histoire Leçon 15 La marche vers la guerre ( 1938 / 1939) Dates : 1936 : remilitarisation de la Rhénanie 1938 : Anschluss de l Autriche Histoire Leçon 15 La marche vers la guerre ( 1938 / 1939) 1936 : remilitarisation de la Rhénanie 1938 : Anschluss de l Autriche Septembre 1939 : début de la deuxième guerre mondiale Anschluss : annexion

Plus en détail

Rencontre littéraire avec Maïssa Bey

Rencontre littéraire avec Maïssa Bey Rencontre littéraire avec Maïssa Bey Université Galatasaray - 21 avril 2009 Maïssa Bey est l une des grandes voix de la littérature algérienne francophone contemporaine. Son écriture surgit au cours d

Plus en détail

Thème 3 : La Seconde Guerre mondiale, une guerre d anéantissement (1939-1945)

Thème 3 : La Seconde Guerre mondiale, une guerre d anéantissement (1939-1945) Proposition de mise en œuvre des nouveaux programmes d histoire-géographie en 3 ème 2 ème partie : guerres mondiales et régimes totalitaires (1914-1945) Thème 3 : La Seconde Guerre mondiale, une guerre

Plus en détail

NOTE D INTENTION EXTRAIT DE PRESSE

NOTE D INTENTION EXTRAIT DE PRESSE NOTE D INTENTION L'idée de ce spectacle hors du commun, par sa forme de pseudo- conférence d'abord, par son sujet ensuite, est né de la rencontre entre Peggy D'Argenson, galeriste, critique d'art, qui

Plus en détail

Robert Tirvaudey. E(lsa). N(in).

Robert Tirvaudey. E(lsa). N(in). Robert Tirvaudey E(lsa). N(in). 2 2 «Parler d amour, c est faire l amour» Balzac 2 3 24 Syndrome de Stockholm : L occurrence en question est le fait d un psychiatre, Nils Bejerot en 1973. Mais il revient

Plus en détail

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.com et Pony Production mise en scène : Stéphanie Marino Texte et Interprètation : Nicolas Devort Résumé Colin fait sa rentrée dans un nouveau collège. Pas

Plus en détail

BADGE de BOIS I. Feux de camps

BADGE de BOIS I. Feux de camps BADGE de BOIS I Feux de camps Le but d organiser des feux de camp Les activités théâtrales, les histoires, les chansons et la musique peuvent tous être utilisés efficacement dans un programme de feu de

Plus en détail

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas LIVRET DE VISITE musée des beaux-arts de Nancy place Stanislas Autoportraits du musée d Orsay L exposition Au fil du temps Bienvenue au Musée des Beaux-Arts de Nancy! Les tableaux que tu vois ici viennent

Plus en détail

Concours AEFE Paroles de Presse Edition 2015

Concours AEFE Paroles de Presse Edition 2015 Concours AEFE Paroles de Presse Edition 2015 Cette année, dans le cadre du concours Parole de Presse, la classe de CE2 de M. Sébastien Allaire de la Petite Ecole d Hydra d Alger (école d Entreprise du

Plus en détail

Guide des expositions temporaires. Service Educatif Édition 2015

Guide des expositions temporaires. Service Educatif Édition 2015 Guide des expositions temporaires Service Educatif Édition 2015 Résistance et Monde rural en Zone interdite 1940-1944 Le Musée de la Résistance de Bondues Le musée a pour vocation de transmettre ce que

Plus en détail

huile sur bois 67 x 49 cm Origine : Renaissance

huile sur bois 67 x 49 cm Origine : Renaissance L'autoportrait Un autoportrait est une représentation d'un artiste, dessinée, peinte, photographiée ou sculptée par l'artiste lui-même. Bien que l'exercice de l'autoportrait ait été pratiqué depuis les

Plus en détail

eduscol Ressources pour la voie professionnelle Français Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel

eduscol Ressources pour la voie professionnelle Français Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel eduscol Ressources pour la voie professionnelle Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel Français Présentation des programmes 2009 du baccalauréat professionnel Ces documents

Plus en détail

La diablesse et son enfant (Étude réalisée par C. Blanchard, CPC Contres)

La diablesse et son enfant (Étude réalisée par C. Blanchard, CPC Contres) La diablesse et son enfant (Étude réalisée par C. Blanchard, CPC Contres) Auteur Marie Ndiaye Nadja Mouche de l école des loisirs, 39 pages, 2002 niveau 2 Mots clés : Différences, enfants, handicap, rumeur

Plus en détail

POURQUOI RESSENTONS-NOUS DES ÉMOTIONS?

POURQUOI RESSENTONS-NOUS DES ÉMOTIONS? POURQUOI RESSENTONS-NOUS DES ÉMOTIONS? Pourquoi vivons-nous des émotions? Voilà une excellente question! Avez-vous pensé: «Les émotions nous rendent humains» ou : «Elles nous permettent de sentir ce qui

Plus en détail

ETUDE COMPAREE DE VALSE AVEC BACHIR ET DE SHOAH

ETUDE COMPAREE DE VALSE AVEC BACHIR ET DE SHOAH ETUDE COMPAREE DE VALSE AVEC BACHIR ET DE SHOAH Le point de départ de cette étude se situe autour de la question du documentaire. En effet, Ari Folman classe son film dans la catégorie du documentaire

Plus en détail

Un écrivain dans la classe : pour quoi faire?

Un écrivain dans la classe : pour quoi faire? Un écrivain dans la classe : pour quoi faire? Entretien avec Philippe Meirieu réalisé pour l ARALD - Quel est votre sentiment sur la présence des écrivains dans les classes? Il me semble que ce n est pas

Plus en détail

ELZÉAR Executive Search 56, rue de Londres -F-75008 Paris Tel +33 1 49 70 67 00 -Fax +33 1 49 70 67 01 -www.elzear.com

ELZÉAR Executive Search 56, rue de Londres -F-75008 Paris Tel +33 1 49 70 67 00 -Fax +33 1 49 70 67 01 -www.elzear.com Présentation du CGP - Centre de Gravité Professionnel un outil de diagnostic des talents Le plan de l intervention 1. QUESTIONNAIRE CGP 2. LE CALCUL DES POINTS 3. LES ÉNERGIES FONCTIONNELLES 4. LES PRÉPONDÉRANCES

Plus en détail

L'audiodescription. Principes et orientations

L'audiodescription. Principes et orientations L'audiodescription Principes et orientations Rendre la culture accessible à tous permet d éviter l exclusion. L audiodescription est une technique de description destinée aux personnes aveugles et malvoyantes.

Plus en détail

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 J ai le goût de partager avec vous mes expériences de vie qui en 2003 ont créé un précédent incontestable lors de la parution de mon livre : Changez votre

Plus en détail

compl mentaire des dossiers réalisés dans le cadre du Concours national de la Résistance notamment de ceux réalis

compl mentaire des dossiers réalisés dans le cadre du Concours national de la Résistance notamment de ceux réalis Introduction L ensemble ensemble documentaire qui suit est complémentaire compl mentaire des dossiers réalisés r dans le cadre du Concours national de la Résistance R sistance et de la Déportation, D notamment

Plus en détail

La décolonisation et la construction de nouveaux Etats: Inde et Algérie

La décolonisation et la construction de nouveaux Etats: Inde et Algérie La décolonisation et la construction de nouveaux Etats: Inde et Algérie Introduction Colonisation française vers 1900 en Afrique L indépendance en Algérie 1962 (photo de Marc Riboud) Que révèlent ces photos

Plus en détail

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique BUT : Découvrir ton profil préférentiel «Visuel / Auditif / Kinesthésique» et tu trouveras des trucs

Plus en détail

5 semaines pour apprendre à bien jouer un morceau de piano

5 semaines pour apprendre à bien jouer un morceau de piano 5 semaines pour apprendre à bien jouer un morceau de piano Ce guide peut être librement imprimé et redistribué gratuitement. Vous pouvez pouvez l'offrir ou le faire suivre à vos amis musiciens. En revanche,

Plus en détail

DIDON. Après l'assassinat de son mari Sychée, Didon part fonder Carthage sur de nouvelles terres.

DIDON. Après l'assassinat de son mari Sychée, Didon part fonder Carthage sur de nouvelles terres. DIDON Après l'assassinat de son mari Sychée, Didon part fonder Carthage sur de nouvelles terres. Didon construisant Carthage. William Turner, 1815. 155,5 cm x 23,2 cm L'oeuvre: Le beau se déplace donc

Plus en détail

NON MAIS T AS VU MA TÊTE!

NON MAIS T AS VU MA TÊTE! La compagnie Lucamoros présente NON MAIS T AS VU MA TÊTE! et autres images (portrait volé, face à face) Spectacle sans paroles et en 3 tableaux pour un peintre-clown et sa toile Compagnie Lucamoros 1 Premier

Plus en détail

Les Principes fondamentaux

Les Principes fondamentaux Les Principes fondamentaux DU MOUVEMENT INTERNATIONAL DE LA CROIX-ROUGE ET DU CROISSANT-ROUGE Christoph von Toggenburg/CICR Les Principes fondamentaux du Mouvement international de la Croix-Rouge et du

Plus en détail

Modulo Bank - Groupe E.S.C Chambéry - prérequis à la formation - doc. interne - Ecoute active.doc Page 1

Modulo Bank - Groupe E.S.C Chambéry - prérequis à la formation - doc. interne - Ecoute active.doc Page 1 Généralités, l'écoute active : présentation et techniques... 3 Introduction... 3 Plan... 3 La présentation de l'écoute active... 4 Définition... 4 Fondement... 4 Application... 4 de l'écoute active...

Plus en détail

Certains de ces changements peuvent être positifs. Les intervenants humanitaires témoignent souvent de la

Certains de ces changements peuvent être positifs. Les intervenants humanitaires témoignent souvent de la TRAUMATISME PAR PROCURATION CARE République Démocratique du Congo Extrait de «Comprendre et faire face au traumatisme par procuration» du L.A. Pearlman and L. McKay (2008) Headington Institute www.headington-institute.org

Plus en détail

Vers toi Tim Project 2007

Vers toi Tim Project 2007 Vers toi Tu me sondes et me connaît, Tu sais tout de moi, non rien ne t est caché Chaque jour tu éclaires ma vie Tu gardes mes pas, tu me conduis Je veux te louer C est vers toi que je me tourne, Tu m

Plus en détail

Jour 3 : Annecy/Lyon/Vassieux-en-Vercors

Jour 3 : Annecy/Lyon/Vassieux-en-Vercors Jour 3 : Annecy/Lyon/Vassieux-en-Vercors Nous quitterons Annecy vers 7h45 pour nous rendre à Lyon. La visite du Mémorial de Montluc est prévue à 10h30. Si nous ne sommes pas retardés lors du trajet, nous

Plus en détail

Dossier Histoire des arts

Dossier Histoire des arts Nguon Léa 3 5 Dossier Histoire des arts LE POP ART Sommaire 1. Introduction...p.2-3 2. Biographie...p.4-5 3. Présentation de l'oeuvre...p.6-7 a. Spécificité de l'oeuvre b. Contexte sociologique c. Analyse

Plus en détail

Activités autour du roman

Activités autour du roman Activité pédagogique autour du roman Un chien différent, de Laura Cousineau ISBN 978-2-922976-13-7 ( 2009, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités

Plus en détail

Le jugement esthétique d Alain Flamand à travers son ouvrage Regard sur la peinture contemporaine au Maroc

Le jugement esthétique d Alain Flamand à travers son ouvrage Regard sur la peinture contemporaine au Maroc Le jugement esthétique d Alain Flamand à travers son ouvrage Regard sur la peinture contemporaine au Maroc Le critique d art français Alain Flamand est venu enseigner au Maroc en 1969. Son ouvrage Regard

Plus en détail

I) La politique nazie d extermination

I) La politique nazie d extermination I) La politique nazie d extermination La Seconde guerre mondiale a été marquée par l extermination de 10 millions de personnes par les nazis. Les Juifs en particulier ont été les victimes d un génocide

Plus en détail

Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ. Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens.

Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ. Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens. Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens. 1,Un constat : Il existe de fortes inégalités entre les écoles quant à l accès à la

Plus en détail

JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE!

JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE! rétablissement et psychose / Fiche 1 JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE! JJérôme s énerve : «Je ne suis pas psychotique! Vous ne dites que des conneries! Je suis moi, Jérôme, et je ne vois pas le monde comme vous,

Plus en détail

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan Album de baptême L'album de mon baptême Cet album est celui de:... Né(e) le:... à:... 1 Quoi de neuf? Il est tout petit, mais... il a déjà sa personnalité,

Plus en détail

MAISON NATALE DE VICTOR HUGO

MAISON NATALE DE VICTOR HUGO LA MAISON NATALE DE VICTOR HUGO LE PARCOURS GAVROCHE PRÉSENTE 1 LE SAVAIS-TU? Victor Hugo est né au premier étage de cette maison le 26 février 1802. Tu connais peut-être ce grand écrivain par ses romans

Plus en détail

COMMENT ORGANISER UN VOTE

COMMENT ORGANISER UN VOTE FICHE METHODOLOGIQUE N 2 COMMENT ORGANISER UN VOTE A l'attention des enseignants en grande section de maternelle et en école élémentaire Initiative de sensibilisation au handicap mental l'écolensemble

Plus en détail

L Association Nous Jouons pour les arts. Présente. Li fhamator. (Création 2009) Adaptation de «scène à Quatre» de Eugène Ionesco

L Association Nous Jouons pour les arts. Présente. Li fhamator. (Création 2009) Adaptation de «scène à Quatre» de Eugène Ionesco L Association Nous Jouons pour les arts Présente Li fhamator (Création 2009) Adaptation de «scène à Quatre» de Eugène Ionesco Une Production «Nous Jouons pour les arts» Mise en scène et dramaturgie : Adil

Plus en détail

Emmanuel, Dieu avec nous

Emmanuel, Dieu avec nous Emmanuel, Dieu avec nous Jésus, un homme comme nous, dans une chair de péché Texte : Matthieu 1:18-23 (Ce que croit les Ad7J, p. 103, 55) Connaissez-vous la généalogie de Jésus? Luc 3:31 - Fils de David

Plus en détail

PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE

PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE Proposition d aide à la mise en œuvre pédagogique Domaine : SE CULTIVER ET SE DIVERTIR Programme National de pilotage Séminaire «Mise en œuvre pédagogique

Plus en détail

Tiken Jah Fakoly : Je dis non!

Tiken Jah Fakoly : Je dis non! Tiken Jah Fakoly : Je dis non! Paroles et musique : Tiken Jah Fakoly / Tiken Jah Fakoly Barclay / Universal Music Thèmes L Afrique et ses problèmes. Objectifs Objectifs communicatifs : Repérer les rimes

Plus en détail

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh Projet académique 2013-2014 «Des boîtes à histoires» Comment créer un outil au service de la mise en mémoire et de la compréhension des textes littéraires Académie de Créteil Projet présenté autour de

Plus en détail

Il n'y a rien de plus beau qu'une clef

Il n'y a rien de plus beau qu'une clef Il n'y a rien de plus beau qu'une clef (tant qu'on ne sait pas ce qu'elle ouvre) Spectacle de contes, à partir de 12 ans. Durée 1h Synopsis Deux conteuses Une panne de voiture Un petit village vendéen

Plus en détail