01 avant-propos Principaux chiffres 7

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "01 avant-propos 3. 02 Principaux chiffres 7"

Transcription

1 Rapport Annuel avant-propos 3 02 Principaux chiffres 7 03 Excellence scientifique 11 Recherche collaborative et pluridisciplinaire 13 Principaux projets RDI 14 Activités scientifiques et académiques 19 Thèses doctorales encadrées 20 Principaux résultats scientifiques 22 et technologiques par domaine Relations internationales 30 Carte d'identité des équipes de recherche Approche marché services D'innovation 49 Formation continue 50 Incubation d'entreprises innovantes 53 Veille technologique et normative satisfaction clients politiques À mettre en Œuvre 61 d'ici fin 2010 : État d'avancement 08 organisation Comptes et bilan 69

2 2

3 AVANT-PROPOS 3

4 Des bons résultats malgré la crise Alors que l année 2009 aura été difficile pour les entreprises luxembourgeoises, le Centre Tudor n a pas été épargné par les effets de la crise et les résultats généralement positifs sont à nuancer suivant la nature des activités. D un côté, en effet, nombreuses ont été en 2009 les entreprises partenaires, notamment celles du secteur financier, mais aussi celles du secteur de la production manufacturière, qui ont réduit leurs investissements dédiés à la recherche et à l innovation. Le CRP Henri Tudor a eu du mal à les mobiliser dans les différents projets de recherche et certains projets ont dû être revus ou reportés à D un autre côté, l effet de la crise dans ce marché traditionnel a été plus que contrebalancé par l augmentation impressionnante du nombre de nouveaux contacts. En 2009, nous sommes allés chercher activement de nouveaux clients, au Luxembourg, mais aussi en Grande Région et dans l Europe entière. Toutes les opportunités de collaboration ont été saisies. Les recettes liées à la recherche contractuelle ont ainsi augmenté de 23,8 % par rapport à La mise en place courant de l année des premiers éléments d une nouvelle structure dédiée au business development y est certainement pour quelque chose. Alors que l année dernière la contribution financière en provenance de la recherche compétitive, notamment de projets retenus par le FNR et dans les différents programmes européens, pouvait laisser à désirer, en 2009, l effort collectif réalisé pour répondre de manière plus proactive aux appels à projets a porté ses fruits. La recherche compétitive représente aujourd hui 10 % de notre activité! Les produits 2009 s élèvent, quant à eux, à plus de 38 millions d euros contre 32 millions l année dernière. Cette augmentation nous la devons en grande partie à la diversification et à l extension de nos efforts en matière de recherche contractuelle ainsi qu à notre participation accrue aux initiatives du Fonds National de la Recherche. Aussi la plupart des objectifs que nous nous étions fixés pour 2009 dans le contrat de performance signé avec le gouvernement en mars 2008 ont été dépassés. Le taux d autofinancement lui est passé en 2009 de 35 à 40 %. Sur le plan de la valorisation commerciale, l année 2009 a vu le lancement sur le marché de plusieurs produits très prometteurs dont, notamment, la plate-forme de testing assisté par ordinateur TAO, réalisée en collaboration avec l Université du Luxembourg, la méthodologie d évaluation des processus TIPA qui a fait en 2009 l objet d un livre publié au niveau international et la plate-forme CRTI-weB qui permet de gérer les comptes-rendus de chantier de construction et facilite l échange de documents. Certains de ces produits feront peutêtre dans les mois à venir l objet d une spin-off comme cela a été le cas en 2009 de MONICARD, l appareil de monitoring à distance des personnes souffrant d insuffisance cardiaque chronique. En effet, le CRP Henri Tudor est devenu le 10 mars 2010 un des actionnaires de la spin-off Monitor-it SA dont l objet est de développer et de commercialiser cet appareil au niveau international. Cette expérience marque notre volonté de ne plus nous limiter aux seuls projets de recherche, mais d aller encore plus loin dans la chaine de l innovation, jusqu à l industrialisation et au marketing des produits de nos projets de recherche. Notons également pour 2009 la participation du Centre, en collaboration avec le CRP Santé, le CRP Gabriel Lippmann et l Université du Luxembourg, à la création de la fondation Integrated BioBank of Luxembourg (IBBL) dont l objectif est de collecter des échantillons de tissus humains à des fins de recherche et qui a comme ambition de devenir un acteur mondialement reconnu pour la qualité de ses produits permettant l accélération de la recherche médicale. Sur le plan scientifique, un important effort de publications a été réalisé par l ensemble des collaborateurs et le nombre de publications scientifiques avec comité de relecture dans des journaux ou proceedings a ainsi atteint en 2009 le chiffre record de 149 publications, dont 62 référencées par Thomson Reuters ou Scopus ; preuve qu un centre de recherche orienté innovation, comme le nôtre, peut, en même temps, jouir d une reconnaissance scientifique internationale non négligeable. Cette reconnaissance est renforcée par le nombre croissant de doctorants que nous encadrons, 42 doctorants fin 2009, par les nombreuses activités d évaluation, d enseignement et de normalisation auxquelles nous participons au niveau européen, par les 108 projets de recherche que nous menons avec des partenaires de tout bord, ainsi que par les dizaines de partenariats scientifiques que nous avons initiés avec des centres de recherche de renommée. Pour ce qui concerne les ressources humaines, l effectif est passé de 346 à 402 personnes ce qui représente une augmentation de 16 %. Le modèle de gestion des carrières professionnelles pour les chercheurs-ingénieurs élaboré en 2008 a été mis en œuvre courant de l année. De nouveaux locaux deviennent une nécessité, alors même que le projet de construction à Belval tarde à se concrétiser. Nous restons toutefois confiants. Pour conclure, je tiens à remercier tous les collaborateurs pour leur contribution, ainsi que nos partenaires pour la confiance qu ils nous ont de nouveau témoignée en Georges Bourscheid, Président du Conseil d Administration 4

5 entreprises privées en partenariat avec les organismes de recherche publics. Le CRP Henri Tudor prépare son futur L année 2009 a été pour le CRP Henri Tudor une année à la fois de continuité et de transition, mais également pleine de nouveaux défis et opportunités à saisir. La continuité nous la devons en grande partie au contrat de performance que nous avons signé en 2008 avec le gouvernement luxembourgeois pour la période de 2008 à 2010 et qui garantit au CRP Henri Tudor une stabilité dans ses missions et activités. Aussi, sommes-nous très fiers des excellents résultats obtenus en 2009 et qui nous permettent d entrevoir que les indicateurs que nous nous sommes fixés dans le contrat de performance, certes ambitieux, pourront sans doute être atteints voire dépassés. Par ailleurs, nous avons également fait des progrès dans les cinq politiques que nous nous sommes engagées à mettre en place d ici 2010, notamment celle de stimulation à la création de spinoffs. La récente décision du Conseil d Administration du CRP Henri Tudor de participer dans le capital de la société Monitor-it SA est, de ce point de vue, un événement historique. La signature prévue pour avril 2010 d une convention de collaboration avec Luxinnovation contribuera certainement à progresser encore davantage dans ce domaine. La transition, quant à elle, s est traduite en 2009 par le changement à la direction du Centre avec le départ à la retraite, le 1 er juin dernier, de son administrateur délégué fondateur, Claude Wehenkel, à qui je souhaite le meilleur pour les années à venir. Dans l éditorial du rapport annuel 2008, Claude Wehenkel s était dit raisonnablement optimiste pour l avenir du Centre. Cet optimisme aurait cependant pu être entaché par le contexte économique actuel et son impact négatif sur les finances publiques, les capacités d investissement des entreprises, leur mobilisation difficile pour des partenariats de recherche et d innovation. Le CRP Henri Tudor traverse pourtant la crise avec sérénité comme le prouvent les bons résultats annoncés pour Cette sérénité se fonde en partie sur la volonté affirmée par le gouvernement luxembourgeois de maintenir son investissement financier dans la recherche publique. Par ailleurs, nous saluons le vote par la Chambre des Députés de la loi du 5 juin Ce texte constitue un instrument majeur pour favoriser de façon durable la R&D et l innovation dans les Face à ces défis et pour préparer le futur tout en consolidant les acquis, nous avons estimé qu une adaptation de notre organisation interne était nécessaire. Le projet d entreprise «RTO 2011» a été lancé en automne 2009 et vise une organisation interne plus agile, flexible, transparente, orientée sur les compétences interdisciplinaires du Centre et vers les besoins des secteurs socio-économiques. Une structure corporate dédiée au business development se met progressivement en place avec pour mission d amplifier, de façon systématique, le potentiel de collaboration avec nos partenaires et l impact de nos activités de recherche et d innovation. Il s agit finalement de renforcer la position nationale et internationale du CRP Henri Tudor en tant que RTO (Research and Technology Organisation) en mettant l accent tant sur l excellence scientifique que sur l innovation et le transfert de technologie. Dans ce même ordre d idée et pour donner plus de visibilité aux activités dans le domaine des matériaux, le département «Advanced Materials & Structures» (AMS) a été créé par la fusion de deux unités du «Laboratoire de Technologies Industrielles» (LTI) dont les compétences scientifiques étaient déjà largement reconnues au niveau international. Dirigé par le Dr David Ruch, le nouveau département compte plus d une soixantaine de collaborateurs hautement qualifiés et propose aux industriels un ensemble de compétences scientifiques et technologiques ainsi qu une large gamme de services et d essais, regroupés depuis octobre 2009 dans un catalogue de services unique. En réponse à l émergence en Europe de la science des services comme nouvelle discipline de recherche et pour tenir compte du fait que l économie luxembourgeoise repose en très grande partie sur les services, nous avons entamé en 2009 le rapprochement interne des compétences spécifiques concernées par ce sujet. Ainsi, la fusion prévue en 2010 des deux départements, le «Centre d Innovation par les Technologies de l Information» (CITI) et le «Laboratoire de Technologies Industrielles» (LTI), donnera lieu à la création d un nouveau département «Service Science & Innovation» (SSI). Avec ses 150 chercheurs il se distinguera des quelques autres laboratoires européens déjà en place, par son approche interdisciplinaire et multisectorielle, orientée à la fois recherche et innovation. En terme de relations clients, le CRP Henri Tudor s est activement investi en 2009 dans le renforcement de ses partenariats stratégiques notamment avec ArcelorMittal, Goodyear, Ceratizit, Amer-sil, Paul Wurth, le Groupement Luxembourgeois de l Aéronautique et de l Espace (GLAE), l Automobile Club Luxembourg (ACL), l Association des Banques et Banquiers Luxembourg (ABBL), Luxembourg for Finance, la Banque de Luxembourg, la Chambre de Commerce, Business Federation Luxembourg (FEDIL), l Entente des Hôpitaux Luxembourgeois et j en oublie certainement bien d autres. Les liens déjà très forts avec différents acteurs du secteur public notamment le Ministère de la Fonction publique et de la Réforme administrative, le Ministère du Développement durable et des Infrastructures, le STATEC et l ILNAS ont été renforcés. Cette mission d expertise technologique et de «Policy support» pour le secteur public afin 5

6 que celui-ci puisse renforcer ses propres capacités d innovation me tient tout particulièrement à cœur. En 2009, le CRP Henri Tudor a aussi contribué activement à la relance des travaux de concertation entre les différents organismes de la recherche publique luxembourgeoise (CRP Gabriel Lippmann, CRP Santé, CRP Henri Tudor, CEPS et Université du Luxembourg) fédérés de façon informelle au sein du comité de coordination 4C&U. Un des principaux objectifs de ce comité est d identifier et de formuler, entre acteurs de recherche publique indépendants et responsables, des objectifs et des stratégies cohérentes, complémentaires et concertées en termes de thématiques scientifiques et de niveaux d intervention dans la chaine de l innovation. Les changements initiés au fur et à mesure nécessiteront bien sûr un peu plus de temps pour que l on puisse entrevoir les premiers effets bénéfiques. Mais comme l indique le nom de ce projet d entreprise ambitieux, l objectif est 2011, année où débute pour le CRP Henri Tudor son second contrat de performance. Le CRP Henri Tudor s y prépare déjà! Dr Marc Lemmer, Directeur Général 6

7 PRINCIPAUX CHIFFRES 7

8 Principaux chiffres Finances Produits (en euros) : ,63 euros ( ,94 euros)* Budget 2010 : euros Evolution de l effectif et des produits depuis 2000 (en fin d exercice) Effectifs Produits (0,1 M euros) Qualification des collaborateurs Doctorat Master Gradués, secrétaires, techniciens et autres 19 % 63 % 18 % Répartition homme/femme Homme Femme 63 % 37 % Type de contrat CDI CDD Stagiaires 52 % 45 % 3 % Doctorants encadrés 42 dont 6 thèses soutenues avec succès Post-doctorants encadrés 18 Professeurs-visiteurs accueillis 7 La mobilité des chercheurs et ingénieurs du Centre contribue de façon appréciable au transfert de compétences et d esprit d innovation. En 2009, 29 personnes ont ainsi trouvé un emploi attrayant, pour l essentiel dans le secteur privé, et en tout 429 depuis la création du Centre. *en italique et entre parenthèses, les chiffres

9 Des collaborateurs représentant 31 nationalités Portugal Tunisie Liban Colombie Etats-Unis Togo Autriche Bénin France Luxembourg Belgique Allemagne Italie Algérie Maroc Espagne Bulgarie Burkina Faso Canada Finlande Guatemala Mexique Ile Maurice Iran Moldavie Pays-Bas Pologne Royaume-Uni Serbie Syrie Vietnam Projets 108 projets de recherche et d innovation, dont 34 projets européens (FP7/FP6, ESA, FEDER, FSE, ) Publications scientifiques 149 publications scientifiques dans des journaux et des proceedings avec comité de relecture, dont 62 référencées par Thomson Reuters ou Scopus Formations Formations qualifiantes organisées : 120 formations Formations diplômantes : 4 masters Heures de formation : heures Nombre de participants : participants Incubation d entreprises innovantes 14 entreprises hébergées 14 «success stories» sorties depuis sa création 9

10 10

11 EXCELLENCE SCIENTIFIQUE Recherche collaborative et pluridisciplinaire Principaux projets RDI Activités scientifiques et académiques Thèses doctorales encadrées Principaux résultats scientifiques et technologiques par domaine Relations internationales Carte d'identité des équipes de recherche 11

12 Les projets 2009 du CRP Henri Tudor par domaine 19% 12% 37% 19% 13% 40 Technologies de l Information et de la Communication (TIC) 14 Technologies des matériaux 20 Organisation et gestion des entreprises 21 Technologies pour l environnement 13 Technologies pour la santé Total : 108 projets Les projets 2009 du CRP Henri Tudor par type de financement 10% 4% 6% 48% 32% 52 Projets avec participation fnancière du CRP Henri Tudor 34 Programmes européens 11 Fonds National de la Recherche (FNR) 4 Projets cofinancés par des ministères autres que le Ministère de la Recherche 7 Projets exclusivement de recherche contractuelle Total : 108 projets 392 partenaires sur projets du CRP Henri Tudor en 2009 par type 26% Universités et centres de recherche 46% Entreprises et groupements d entreprises 28% Autres institutions publiques par origine 43% partenaires nationaux 57% partenaires internationaux 12

13 Recherche collaborative et pluridisciplinaire Projets de recherche, de développement et d innovation En 2009, le CRP Henri Tudor a participé à 108 projets, dont 46% ont été menés en partenariat direct avec des entreprises ou groupements d entreprises, 28% avec des administrations ou organismes publics et 26% en partenariat avec des universités ou des centres de recherche. 1 ( 1 Le total est supérieur à 100% étant donné qu un même projet peut mobiliser des partenaires de différents types) Un fort partenariat public/privé En 2009, 303 partenaires ont participé aux projets du Centre sur une base contractuelle. La moitié d entre eux est localisée au Grand-Duché de Luxembourg. 89 autres partenaires ont participé aux projets du Centre sans base contractuelle. La liste détaillée de tous les partenaires du Centre est disponible sur Participation du Centre à des associations professionnelles Le Centre est membre fondateur de plusieurs associations : l asbl MyClimate Luxembourg, en collaboration avec l Agence de l Energie et Enovos, vise à promouvoir des solutions innovantes dans le cadre de la protection du climat, des énergies renouvelables et des technologies permettant une plus grande efficience énergétique (www.myclimate.lu) ; la fondation IBBL (Integrated BioBank of Luxembourg), une initiative du gouvernement luxembourgeois dont l objet principal est d exploiter les échantillons de tissus humains et des données y liées destinés à la recherche (en collaboration avec le CRP Santé, le CRP Gabriel Lippmann, l Université du Luxembourg, et avec le soutien du gouvernement luxembourgeois) (www.ibbl.lu) ; l asbl Cluster For Logistics (www.clusterforlogistics.lu) lancé en février 2009 en collaboration avec la Chambre de Commerce, la Confédération du Commerce, Business Federation Luxembourg (FEDIL), le Cluster Maritime, Luxinnovation et l Université du Luxembourg, avec l objectif de renforcer la position du Luxembourg comme centre majeur de la logistique en Europe ; le Mouvement Luxembourgeois pour la Qualité (MLQ) (www.mlq.lu) ; l asbl Open Professionals ; la fondation RESTENA. 13

14 Principaux projets RDI Projets en technologies de l information et de la communication ABILITIC2_PERFORM Transfert et intégration d un service interrégional de prospectives compétences ZMARGUILLARD Gilles BUILD-IT Adoption des standards de communication électronique dans le secteur du bâtiment au Grand-Duché de Luxembourg ZZABSIL Fabrice CAM4Home Collaborative Aggregated Multimedia for Digital Home ZZFOULONNEAU Muriel CANTATA Content Aware Networked Systems Towards Advanced and Tailored Assistance ZNICOLAS Damien Cassis Sécurité 2 Projet d amélioration et de diffusion des services de sécurité de l information ZMIGLIORANZO Eric Cassis_INVESTISSEMENT Projet d investissement du programme stratégique CASSIS ZZLOESEL Corinne CASSIS_NET Mobilisation d un réseau pour l innovation par les TIC dans les PME ZLOESEL Corinne CLAIRVOYANT Context-aware Personalised Mobile Services in Selforganisation Hybrid Networks ZNAUDET Yannick CMA-NoE European Network of Excellence on Complex Metallic Alloys - Volet Knowledge Management ZLAMBORAY Nadia COGSIM Assessment of Students General Cognitive Ability with Computer-Based Complex Problem Simulations ZZMAYER Hélène Construct_Prest Services de support pour l intégration des technologies de l information dans le secteur de la construction : conseils, méthodes, formations et coaching ZABSIL Fabrice COTV Community TV Content Making ZVALDES Omar DELLIISS Designing Lifelong Learning for Innovation in Information Services Science ZLAMBORAY Nadia Dest2Co Design of E-Services Transactions for Collaborative Construction Activities ZKUBICKI Sylvain DIAG_CAPITAL_HUMAIN Dispositif pilote de diagnostic du capital humain ZZMEUNIER Bertrand e-transmod Development and Deployment of an Electronic Transactions Modelling Toolset ZRAMEL Sophie egov_investissement Usage des technologies de l information pour développer des services et méthodes innovants à destination du secteur public ZLHOAS Pascal EUCert European Innovation and Training Campus ZZRENAULT Samuel FITT Fostering Interregional Exchange in ICT Technology Transfer ZZPEREZ Carlos FOSS4PRO Free and Open Source Software for Professional Use ZZDONAK Ortwin HR Innovation Invest Projet d investissement du programme stratégique Human Resources Innovation ZSZELEST Linda ICASE Intelligent Computer-Assisted Skill Evaluation Exploring Advanced Intelligent Technologies to Improve Quality and Security, Enrich Experience, and Enlarge the Scope of Skill and Job Capability Assessments ZSARRE Sandrine INNOFinance Services Modelling and Assessment for Services Innovation within Financial Sector ZBETRY Valérie ISMS_PME Information Security Management System pour PME ZZPINEAU Sébastien LuSI2 Luxembourg Safer Internet LU AN HL HELP ZZSWIETLIK Judith MICIE Tool for Systemic Risk Analysis and Secure Mediation of Data Exchanged Across Linked CI Information Infrastructures ZZINCOUL Christophe NORMAFi-IT Confiance numérique et normalisation - approche théorique et démonstrateur sectoriel ZRENAULT Alain OSAMI-Invest Open Source Services Authoring tool for Mobility-based Innovation ZMIGNON Sabrina PALETTE Pedagogically Sustained Adaptive Learning Through the Exploitation of Tacit and Explicit Knowledge ZZJACQUEMART Stéphane PEGASE Prototyping and Evaluation of Geolocalized Advances Services ZNICOLAS Damien SEQUOIA Software Engineering Quality - Model Implementation and Assessment ZWATRINET Marie-Laure 14

15 SKILLS MANAGER Framework to Improve Behavioral and Technical Competences of Project Managers ZPINEAU Sébastien TAO_SUSTAIN TAO Product and Services Evolution, Business and Communication Operations for Educational Systems and International Surveys ZSWIETLIK Judith TAO_TRANSFER Development of a Generic Computer-Based Assessment Platform : From Prototype to Product and Services ZZRENAULT Samuel TAO-QUAL A Quality Control System for Assessment Processes by Means of a Collaborative Internet-Based Assessment Platform ZZPLICHART Patrick TIPA Maturation des résultats du projet AIDA: Tudor s ITIL Process Assesment (TIPA) ZST-JEAN Marc TITAN Trust-Assurance for Critical Infrastructures in Multi-Agents Environments ZGATEAU Benjamin Valor IT Valorisation des innovations IT ZFARCOT Matthieu WellCom Well Communication - Deployment / Management of Services / Applications in a Distributed Home Environment ZZFOULONNEAU Muriel WiSafeCar Wireless Traffic Safety Network between Cars ZZARNOULD Gérald WORKUP_RESEARCH Framework to Dynamize Project Management Tasks and Activities through a better Ergonomy ZVERGNOL Laurent Projets en technologies des matériaux ADYMA Advanced Dynamic Modelling of Adaptive Multifunctional Materials and Structures ZBELOUETTAR Salim COTCH Innovative Nanocomposite Structural Adhesives ZZBARDON Julien DAMTAM_RECHERCHE Vers le développement d approche multi-technique pour l analyse de matériaux ZDI MARTINO Jean EeMAISCHEn Electro-Mechanical Analysis Involving Stochastic Contact Hypothesis in Engineering ZRAUCHS Gaston ESA_Mod_Res Applications for Modified Resins with Carbon Nanotubes for Spacecraft Components ZANGOTTI Marc ESA-SSM Solar Sail Material ZVAUDEMONT Régis INM Institut National de Métrologie ZBELL Francis MAFICOMECH Advanced Non-linear Modelling of the Electromechanical Effective Properties of Macro Fibre Composites and Design of a Directional Dynamic Actuation Device ZNASSER Houssein MATINTELLO Nouveaux matériaux intelligents à architecture contrôlée ZZMICHEL Marc MATINSITU Vers une approche comportementale des matériaux en phase dynamique ZBECKER Claude MATPRO_RESEARCH Interaction matériau - forme - procédé ZZDI MARTINO Jean MOSE Vers un pôle de compétences de modification sélective des matériaux ZBECKER Claude STOCOMAT Nouveaux matériaux pour la production et la conversion d énergie ZMICHEL Marc THERMOMECA Pôle de compétences en essais thermomécaniques ZZBUCHHEIT Olivier TRASU Development of Innovative Surfaces by Means of Optimized Plasma Techniques and Technological Transfer to Industries ZZBARDON Julien VALMAT Vers un pôle de compétences en valorisation des matériaux ZZBECKER Claude VEIANEN Viscous Effects Investigated by Applied Numerics and Experimental Nanoidentation ZRAUCHS Gaston XPIEZO Extended Piezoelectric Strain Rosette for Structural Health Monitoring ZZAKI Waël Projets en organisation et gestion des entreprises AIMS Development of Methodology and Evaluation of the Impact of FP5 and FP6 Projects in the Field of Transport ZZEVARISTO David CHAMANE Innovating with True Supply Chain Management ZZAGGOUNE Riad COMPETIC Compétitivité et dynamique d innovation par les TIC ZZMENTION Anne-Laure CVN Support de l ILNAS au développement de la normalisation et du support en veille normative et réglementaire ZZDELECROIX Xavier 15

16 CVT Support de l'office de la propriété intellectuelle du Ministère de l Economie et du Commerce extérieur dans le développement de la propriété intellectuelle au Luxembourg ZZQUAZZOTTI Serge CVT-2008 DIFFUSION Activités de formation et de diffusion en propriété intellectuelle, veille technologique et normative ZZPERBAL Séverine CVT-DEV Développement d un outil de veille stratégique ZZPERBAL Séverine ERA-PRISM Policies for Research and Innovation in Small Member States to Advance the European Research Area ZZASIKAINEN Anna-Leena GRC_RECHERCHE Développement d un pôle luxembourgeois en gestion de la relation client ZBRAVETTI Laurent IMPEE Innovative Multi-Product Engineering Environment ZZCOLIN Jérôme IPeuropAware IP Awareness and Enforcement : Modular Based Action for SMEs ZDUBOIS Cyrille LPO Management et outillage d un processus d évaluation et d amélioration des organisations du secteur public ZZFABBRI Rémi MOGREPO Modèle de gestion des réseaux d eau potable ZZSCHUTZ Georges Normalinnove Projet de promotion de la normalisation au sein des PME ZZRENAULT Alain Patent4SME Online Intellectual Property Courses for SMEs ZZDUBOIS Cyrille REBAMO Méthode d aide à l ingénierie ou ré-ingénierie des entreprises par la modélisation (Reenginering Based Model) ZZEVARISTO David S2IP-INVEST Projet d investissement S2IP (Sustainable Service Innovation Process) dans le cadre du programme stratégique Service Science du CITI ZROUSSEAU Anne SC Construct2_Transfert Création de services en Supply Chain Management pour l excellence dans le secteur de la construction ZZHARBOUCHE Lahcène SIMS Studies on Innovation Economics and Management in Services ZDUBROCARD Anne TIGRE Transfert de technologies et Innovation en Grande Region ZZDUBOIS Cyrille Projets en technologies environnementales CRTE Collaboration avec le Ministère du Développement durable et des Infrastructures pour le support à l écoinnovation et aux écotechnologies ZSCHMITT Bianca DomesticPest Contribution of Point Sources to Pesticide Concentrations in Surface Waters Development of Adapted Sampling Techniques and Formulation of Technical Guidelines for a Safe Use ZBAYERLE Michael ECOCONCEPTION ECO-CONCEPTION Passez à l acte! ZGUITON Mélanie EnergyTech Development and Application of Innovative Analytical and Technological Concepts in the Energy Field ZZKOSTER Daniel EVALEAU Evaluation des performances environnementales et économiques intégrées de procédés de production d eau potable ZJURY Colin LEAQ Luxembourg Energy Air Quality Model - An Oracle Approach to couple an Energy and Air Quality Model ZZACHARY Daniel LUXEN Integrated Assessment of Future Energy Scenarios for Luxembourg ZZACHARY Daniel M 3 Application of Integrative Modelling and Monitoring Approaches for River Basin Management Evaluation ZZGALLE Tom MARC Energy Recovery of Biodegradable Waste Streams from Wine Production ZKNEIP Guy MetabolicRiver Integrative Assessment of Ecological Status of River Segments Using Online Oxygen Probes and the Modeling of River Metabolism ZGALLE Tom MIAT Collaboration avec le Ministère de l'intérieur et à la Grande Région : Support à la mise en oeuvre de la directive cadre sur l eau ZSCHOSSELER Paul OPTISTEP Optimisation de procédés de traitement des eaux usées par des outils de modélisation/simulation ZZHENRY Emmanuel PILLS Pharmaceutical Input and Elimination from Local Sources ZZKLEPISZEWSKI Kai 16

17 REPOX Modelling the Removal of Polar Xenobiotics during Wastewater Treatment ZGALLE Tom RESEAUSURE2 Développement d un outil de contrôle en temps réel du réseau d assainissement des localités regroupées autour du Lac de la Haute-Sûre ZKLEPISZEWSKI Kai ReservoirRisk Evaluation des risques environnementaux dans le bassin versant du lac de la Haute-Sûre une approche intégrée en vue d une gestion durable des ressources ZZHUCK Viola RIFE2 Réseau transfrontalier d information, de formation et d accompagnement d entreprises à la gestion de l environnement ZFEDRIGO Caroline SEMS Sustainable Energy Management Systems ZZBERTRAND Alexandre SPRING Development of a Mass Flow-based Spring Capture Zone Delineation and Immission Modeling Tool for Drinking Water Pollution Risk Management ZGALLE Tom WATERTECH Tools and Methods for the Scientific Evaluation of Ecotechnologies in the Water Sector ZZKLEPISZEWSKI Kai ISIS Etude de l état de l art et guide informatique dans le secteur hospitalier ZCUNY Lysiane LUHF3 Home Monitoring of Patients Suffering from Chronic Heart Failure (CHF) - Phase 3 ZROESCH Norbert MENSSANA3 Mobile Expert & Networking System for Systematical Analysis of Nutrition based Allergy (Phase 3) ZROESCH Norbert N'hésitez pas à contacter les responsables des projets pour en savoir plus (adresse ou bien à visiter notre site Internet Projets en technologie de la santé CARA Carnet Radiologique Electronique ZZUCCONI Frédéric CIP Clinical Intelligence and Performance ZZPLUMER Pierre DECLIC Developing Emerging Categories for Luxembourg s Informatics in Health Care ZCUNY Lysiane esanté Création de compétences, conception et expérimentation d approches esanté au niveau national luxembourgeois ZZBENZSCHAWEL Stefan FACTGEN Facturation générique de médecins spécialistes au Luxembourg ZBALDACCHINO David GECAMED2 Intégration du module cardiologique dans le logiciel open source de gestion de cabinets médicaux GECAMed ZZCUNY Lysiane Healthnet3 Réseau informatique fermé et sécurisé pour tous les professionnels de la santé ZDA SILVEIRA Marcos IMAGEMED Expérimentation de l extension des concepts RIS-PACS vers une gestion intégrée de l imagerie médicale ZZUCCONI Frédéric 17

18 Les thèses de doctorat 2009 du CRP Henri Tudor par domaine 14% 10% 38% 38% 16 Technologies de l Information et de la Communication (TIC) 16 Technologies des matériaux 6 Organisation et gestion des entreprises 4 Technologies pour l environnement Total : 42 thèses de doctorat Les publications scientifiques 2009 du CRP Henri Tudor par domaine 5% 11% 26% 39% 19% 39 Technologies de l Information et de la Communication (TIC) 28 Technologies des matériaux 58 Organisation et gestion des entreprises 17 Technologies pour l environnement 7 Technologies pour la santé Total : 149 publications 18

19 Activités scientifiques et académiques Publications scientifiques En 2009, les chercheurs du Centre ont publié 149 articles scientifiques avec comité de relecture dans des revues internationales et des proceedings de conférences dont 62 référencés par Thomson Reuters ou Scopus. Les objectifs fixés dans le contrat de performance ont ainsi été largement dépassés (33 pour 2009). La liste des publications scientifiques du Centre est disponible sur notre site Internet Notons également que les chercheurs du Centre ont participé dans 18 comités de relecture de revues internationales. Encadrement de thèses de doctorat En 2009, le Centre a assuré, en collaboration avec des universités étrangères, l encadrement de 42 doctorants : 16 en technologies des matériaux, 16 en technologies de l information et de la communication, 4 en technologies pour l environnement et 6 en organisation et gestion des entreprises. Six étudiants ont soutenu avec succès leur thèse de doctorat : Annie Guerriero «Modèle de coordination, de représentation et de visualisation de l activité de conception coopérative» (Ecole Doctorale IAEM-Lorraine), Bianco Dominique «Innovation, concurrence et croissance» (Université de Nice-Sophia-Antipolis), Nicolas Mayer «Model-based Management of Information System Security Risk» (Facultés Universitaires Notre-Dame de la Paix de Namur), Siddiqui M.A. «Modelling and Simulations of Electromagnetic Forming Process for Sheetmetal» (Université Louis Pasteur de Strasbourg), Caroline Sperandio «Collage structural innovant» (Université de Metz), Marie Gallais «Les mécanismes d adoption et d appropriation des outils et démarches de management dans les PME luxembourgeoises» (Université de Nancy 2). Activités d évaluation Plusieurs chercheurs du Centre ont participé à des activités d évaluation : comme évaluateurs pour des programmes de recherche nationaux et européens (7 ème Programme-cadre, etc.) ; comme membres de jury de thèse dans les universités de Liège, Strasbourg, Metz, Luxembourg, à l Institut National Polytechnique de Lorraine et à l Institut Polytechnique de Grenoble. Enseignement Le Centre a activement participé à l enseignement dans des universités européennes. 19 chercheurs du Centre ont donné plus de 500 heures de cours notamment aux universités de Metz, Luxembourg, Nancy 2, à l Université Catholique de Louvain (UCL), à l Université de Technologie de Troyes, aux Facultés Universitaires Notre-Dame de la Paix de Namur, à l Ecole Supérieure de Management de Metz (ESM-IAE) et à l Ecole Nationale Supérieure d Architecture de Nancy. 19

20 Thèses doctorales encadrées Thèses en technologies de l information et de communication AYED Hedi, Université de Metz, Résolution distribuée des problèmes de satisfaction de contraintes dynamiques : Application aux problématiques de transport multimodal BATOUCHE Brahim, Université du Havre, Service Composition Optimization by Evolutionary Approaches in Mixed Fixed/Mobile Networks BAUDET Alexandre, Université du Luxembourg, Develop and Validate a Competency Assessment Model and its Adaptive Tool, for the Professional Domain BOTON Sègbégnon Conrad Séverin, Université de Nancy 2, User Views Design Methodology in Service-oriented Information Systems. Application to Cooperation Support in Construction Projects FELTUS Christophe, Facultés Universitaires Notre-Dame de la Paix de Namur (FUNDP), Definition and Validation of a Business IT Alignment Method for Enterprise Governance Improvement in the Context of Processes Based Organizations GROUES Valentin, Technische Universität Berlin, Hybrid Semantic and Fuzzy Approaches to Context-aware Personalisation GUEDRIA Wided, Université Bordeaux 1, Aide à la décision pour le diagnostic de l interopérabilité des systèmes GUEMKAM FOUMTHIM Bertrand, Université Pierre et Marie Curie de Paris (UPMC), Security-Assurance in Agent based Multi Organizations MANGIN Olivier, Facultés Universitaires Notre-Dame de la Paix de Namur (FUNDP), Automatic Determination and Prioritization of Metrics Based on Process Models MOUAD Mehdi, Université Blaise Pascal Clermont-Ferrand, Control and Management Architecture for Distributed Autonomous Systems OUEDRAOGO Moussa, University of East London, Modelling Risks along with Requirements and Identifying Controls at an Organisational Level in Virtual Organisations SCHABERREITER Thomas, Université du Luxembourg, Risk Prediction Framework for Interdependent Systems using Graph Theory TA Anh Son, Institut National des Sciences Appliquées de Rouen (INSA), Contributions aux développements des nouvelles technologies de communication en transport multimodal par des techniques d optimisation ZIGNALE Daniel, Université de Nancy 2, Role-Specific Practices as Guidelines for Information Visualization in Service-oriented Information Systems Thèses en technologies des matériaux ALEKSANDROVA Ralitsa, Université de Metz, Development of Hybrid Epoxy Adhesive Materials with Enhanced Thermomechanical and Self-healing Properties AMOROSI Cédric, Université Louis Pasteur de Strasbourg, Molecularly Imprint Plasma Polymer AZOTI Wiyao Leleng, Ecole Nationale d Ingénieurs de Metz (ENIM), Design Concept and Methods for High Damping/ Dynamics Properties of Auxetics-reinforced Multifunctional Materials BANIASSADI Majid, Université Louis Pasteur de Strasbourg, Development of a Multiscale Approach for the Modeling of Heterogeneous Materials: Application to Polymer Nanocomposites BISCANI Fabio, Politecnico di Torino, Integration of Piezoelectric Rosette for Structural Health Monitoring in Advanced Aerospace Structures BOUHALA Lyasid, Université Louis Pasteur de Strasbourg, IIT Kumpur (India), A Study of Crack Propagation in Solid Oxide Fuel Cells based on Meshless Method EDDOUMY Fatima, Université Louis Pasteur de Strasbourg, Study of the Impact of UHMWPE Texture on Friction and Wear Resistance of Hip Prosthesis: a Biotribocorrosion Approach 20

MISSION DU CRP HENRI TUDOR

MISSION DU CRP HENRI TUDOR March 17, 2009 1 MISSION DU CRP HENRI TUDOR Depuis 1987, CRP Henri Tudor contribue à l amélioration et au renforcement de la capacité d innovation des entreprises et des organisations publiques. Le Centre

Plus en détail

ACCÉLÉRER LE DÉVELOPPEMENT DE L ÉNERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE PAR L INNOVATION TECHNOLOGIQUE

ACCÉLÉRER LE DÉVELOPPEMENT DE L ÉNERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE PAR L INNOVATION TECHNOLOGIQUE ACCÉLÉRER LE DÉVELOPPEMENT DE L ÉNERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE PAR L INNOVATION TECHNOLOGIQUE 150 MILLIONS D EUROS DE BUDGET DE LANCEMENT L Institut Photovoltaïque d Île-de-France (IPVF) a pour ambition

Plus en détail

Faisons de la recherche notre force

Faisons de la recherche notre force Faisons de la recherche notre force Référence luxembourgeoise en matière de recherche et d innovation, le Luxembourg Institute of Science and Technology (LIST) travaille dans les domaines des matériaux,

Plus en détail

La gestion de la clientèle pour le commerce et l artisanat : vos clients et leurs besoins

La gestion de la clientèle pour le commerce et l artisanat : vos clients et leurs besoins Qu une entreprise cherche à s adapter à son environnement et/ou à exploiter au mieux ses capacités distinctives pour développer un avantage concurrentiel, son pilotage stratégique concerne ses orientations

Plus en détail

White Paper. «Digital Trust - Towards excellence in ICT» Jean-Philippe HUMBERT ILNAS

White Paper. «Digital Trust - Towards excellence in ICT» Jean-Philippe HUMBERT ILNAS White Paper «Digital Trust - Towards excellence in ICT» Jean-Philippe HUMBERT ILNAS 11 juin 2012 Sommaire L ILNAS et le service de la confiance numérique NormaFi-IT : projet de recherche sur le thème de

Plus en détail

Master MIAGE, Spécialité en Informatique et Innovation

Master MIAGE, Spécialité en Informatique et Innovation Master MIAGE, Spécialité en Informatique et Innovation Portes ouvertes Masters 02/04/2015 Lancement de la 16 ème promotion L équipe opérationnelle du master Chrystel Petiteville, responsable administrative

Plus en détail

Thales Services, des systèmes d information plus sûrs, plus intelligents www.thalesgroup.com

Thales Services, des systèmes d information plus sûrs, plus intelligents www.thalesgroup.com , des systèmes d information plus sûrs, plus intelligents www.thalesgroup.com Thales, leader mondial des hautes technologies Systèmes de transport, Espace, Avionique, Opérations aériennes, Défense terrestre,

Plus en détail

Impact sur l emploi, les métiers et les compétences Observatoire des Métiers de l Expertise comptable du Commissariat aux comptes et de l Audit

Impact sur l emploi, les métiers et les compétences Observatoire des Métiers de l Expertise comptable du Commissariat aux comptes et de l Audit EXPERTISE COMPTABLE (1/3) Les cabinets de grande taille sont affectés par des évolutions similaires à celles qui touchent les cabinets de petite taille. Cette page reprend la description donnée pour les

Plus en détail

IT for Innovative Services (ITIS)

IT for Innovative Services (ITIS) DÉpartement RDI IT for Innovative Services (ITIS) Le département «IT for Innovative Services» (ITIS) du LIST conçoit des services IT innovants dans une démarche d innovation ouverte intégrant l ensemble

Plus en détail

Stratégie de spécialisation intelligente de la Wallonie

Stratégie de spécialisation intelligente de la Wallonie Stratégie de spécialisation intelligente de la Wallonie Juillet 2015 DIRECTION DE LA POLITIQUE ECONOMIQUE Florence HENNART Plan Spécialisation intelligente en Wallonie : processus et fondements Stratégie

Plus en détail

A partner of. Programme de Formation: «LeSystème de Compétence Lean»

A partner of. Programme de Formation: «LeSystème de Compétence Lean» Programme de Formation: «LeSystème de Compétence Lean» Qui sommes nous? Vincia en quelques faits et chiffres Une présence et une expérience internationales Créé en 2001 60 consultants - 20 en France -

Plus en détail

Notre but? vous faire atteindre le votre. www.capitalconsulting.ma

Notre but? vous faire atteindre le votre. www.capitalconsulting.ma Notre but? vous faire atteindre le votre www.capitalconsulting.ma Nous accompagnons votre succès Anticiper le changement, s adapter aux évolutions de l environnement économique et social, créer des opportunités

Plus en détail

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 PRESENTATION HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 Zone aéroparc2 Contact : M Jean-Claude REBISCHUNG 3 rue des Cigognes Email : info@hrexcellium.fr 67960 Strasbourg-aéroport Site web : www.hrexcellium.fr (en

Plus en détail

Dynamiser les filières d excellence et d avenir

Dynamiser les filières d excellence et d avenir La Lorraine dispose d atouts dans ce domaine grâce à des compétences académiques pointues tant en termes de recherche biologique et médicale que d application en informatique, traitement de données ou

Plus en détail

Acquisition des actifs technologiques de Ciespace pour déployer l IAO sur le Cloud

Acquisition des actifs technologiques de Ciespace pour déployer l IAO sur le Cloud Communiqué de Presse financier Paris, le 15 avril 2015 Acquisition des actifs technologiques de Ciespace pour déployer l IAO sur le Cloud Offre des solutions de Prototypage Virtuel d ESI Group en mode

Plus en détail

Programme de formations

Programme de formations Programme de formations Member of Group LES DEFIS DE LA QUALITE Pourquoi mettre en place un Système de Management de la Qualité? Faire évoluer les comportements, les méthodes de travail et les moyens pour

Plus en détail

Stratégie Open Source et Présentation du Centre de recherche et d innovation sur le logiciel libre

Stratégie Open Source et Présentation du Centre de recherche et d innovation sur le logiciel libre Stratégie Open Source et Présentation du Centre de recherche et d innovation sur le logiciel libre 1 INTECH, GRENOBLE, 12/01/2010 Patrick MOREAU patrick.moreau@inria.fr Direction du Transfert et de l Innovation

Plus en détail

ARDI Rhône-Alpes. Journée Régionale de l Optique Photonique 03/07/2012

ARDI Rhône-Alpes. Journée Régionale de l Optique Photonique 03/07/2012 ARDI Rhône-Alpes Journée Régionale de l Optique Photonique 03/07/2012 ARDI Rhône-Alpes Agence Régionale du Développement et de l Innovation La compétitivité des entreprises par l innovation collaborative

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE Dispositif : RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE (1.1.B) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter

Plus en détail

Le pôle GreenWin. 30 janvier 2014 Polygone de l eau

Le pôle GreenWin. 30 janvier 2014 Polygone de l eau Le pôle GreenWin 30 janvier 2014 Polygone de l eau Agenda I. GreenWin en quelques lignes et quelques chiffres II. Mission du pôle III. IV. Les axes stratégiques et les thématiques du pôle Projets labellisés

Plus en détail

Devenir ingénieur. Faculté des Sciences, de la Technologie et de la Communication. Faculté des Sciences, de la Technologie et de la Communication

Devenir ingénieur. Faculté des Sciences, de la Technologie et de la Communication. Faculté des Sciences, de la Technologie et de la Communication Faculté des Sciences, de la Technologie et de la Communication Devenir ingénieur Faculté des Sciences, de la Technologie et de la Communication Notre offre de formations Devenir ingénieur Fascination pour

Plus en détail

19, rue de la Paix 75002 Paris Tel : 01 53 43 03 60 Fax : 01 40 07 02 57 Adresse e-mail : contacts@people-base.net www.people-base.

19, rue de la Paix 75002 Paris Tel : 01 53 43 03 60 Fax : 01 40 07 02 57 Adresse e-mail : contacts@people-base.net www.people-base. Finance - Comptabilité Gestion Fiscalité Conseil 19, rue de la Paix 75002 Paris Tel : 01 53 43 03 60 Fax : 01 40 07 02 57 Adresse e-mail : contacts@people-base.net www.people-base.net Cadres supérieurs

Plus en détail

Mise en place des projets collaboratifs. public-privé dans les TIC à l entreprise. Cynapsys

Mise en place des projets collaboratifs. public-privé dans les TIC à l entreprise. Cynapsys Mise en place des projets collaboratifs public-privé dans les TIC à l entreprise Cynapsys 22 Septembre, Pôle Elghazala, Ariana Imed AMMAR Manager AGENDA Présentation de CYNAPSYS Vision et Stratégie de

Plus en détail

Conseil opérationnel en transformation des organisations

Conseil opérationnel en transformation des organisations Conseil opérationnel en transformation des organisations STRICTEMENT CONFIDENTIEL Toute reproduction ou utilisation de ces informations sans autorisation préalable de Calliopa est interdite Un cabinet

Plus en détail

environnementaux (SPRE)

environnementaux (SPRE) Spécificités du Mastère spécialisé (MS) «Santé environnement : enjeux pour le territoire et l entreprise», de la formation d Ingénieur de l EHESP spécialité génie sanitaire (IGS) et du Master 2 santé publique

Plus en détail

L innovation dans l entreprise numérique

L innovation dans l entreprise numérique L innovation dans l entreprise numérique Toutes les entreprises ne sont pas à l aise avec les nouvelles configurations en matière d innovation, notamment avec le concept d innovation ouverte. L idée de

Plus en détail

Lab s Dating 56 Rencontre Entreprises et Laboratoires de l Université de Bretagne-Sud 17 octobre 2014

Lab s Dating 56 Rencontre Entreprises et Laboratoires de l Université de Bretagne-Sud 17 octobre 2014 Organisé par Lab s Dating 56 Rencontre Entreprises et Laboratoires de l Université de Bretagne-Sud 17 octobre 2014 Pascal Berruet Vice Président Relations Socio Economiques et industrielles L Université

Plus en détail

Point de Contact National PME Christian Dubarry, Bpifrance

Point de Contact National PME Christian Dubarry, Bpifrance Point de Contact National PME Christian Dubarry, Bpifrance Les dispositifs en faveur des PME dans Horizon 2020 Sommaire. Contexte Horizon 2020, aspects transversaux 2. Les projets collaboratifs 3. Fast

Plus en détail

Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé

Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé Axe 1 Objectif Thématique 1 : Renforcer la recherche, le développement technologique et l innovation Investissement prioritaire B : Promotion

Plus en détail

Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6

Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6 Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement A l occasion de la Cérémonie de lancement du Cluster Solaire Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6 Monsieur

Plus en détail

République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services. Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil :

République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services. Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil : République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil : Journée de l Ingénieur Tunisien Tunis, 30 octobre 2010

Plus en détail

INNOVATIONS & FOURNISSEURS

INNOVATIONS & FOURNISSEURS Sujets d actualité, débats, perspectives, enjeux Tendances Achats vous donne la parole et analyse pour vous le monde des Achats. INNOVATIONS & FOURNISSEURS «La prise en charge de l innovation fournisseur

Plus en détail

CONSTRUISONS ENSEMBLE LES SAVOIRS DE DEMAIN

CONSTRUISONS ENSEMBLE LES SAVOIRS DE DEMAIN CONSTRUISONS ENSEMBLE LES SAVOIRS DE DEMAIN «L IAE Toulouse est l École de Management de l Université Toulouse 1 Capitole, dont l objectif est de proposer des formations de haut niveau dans les différentes

Plus en détail

Lundi 18 février 2013. Actualités L'ILNAS. sans tarderr! normalisation. représenté par son. LEMMER, ont. convention pourr renforcer leur

Lundi 18 février 2013. Actualités L'ILNAS. sans tarderr! normalisation. représenté par son. LEMMER, ont. convention pourr renforcer leur Lundi 18 février 2013 Actualités de la normalisation au Luxembourg L'ILNAS rend les normes européennes et internationales accessibles à tous Le catalogue électronique de normes de l ILNAS facilite la recherchee

Plus en détail

Allocution du Dr. Abdelkader AMARA. Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT

Allocution du Dr. Abdelkader AMARA. Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT PERFORMANCES INDUSTRIELLES DES CLEANTECH Rabat, le 17 décembre 2014 Forum Technologie

Plus en détail

www.pwc.lu/secteur-public Gestion des risques, contrôle interne et audit interne

www.pwc.lu/secteur-public Gestion des risques, contrôle interne et audit interne www.pwc.lu/secteur-public Gestion des risques, contrôle interne et audit interne Contexte Depuis plusieurs années, les institutions publiques doivent faire face à de nouveaux défis pour améliorer leurs

Plus en détail

construisons ensemble les savoirs de demain

construisons ensemble les savoirs de demain construisons ensemble les savoirs de demain «L IAE Toulouse est l École de Management de l Université Toulouse 1 Capitole, dont l objectif est de proposer des formations de haut niveau dans les différentes

Plus en détail

Responsable de la formation continue

Responsable de la formation continue Responsable de la formation continue J1E26 Formation continue orientation et insertion professionnelle - IR Le responsable de la formation continue propose, définit, met en oeuvre et évalue la politique

Plus en détail

CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE. Leading Digital Together

CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE. Leading Digital Together CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE Leading Digital Together 2 3 Capgemini Consulting, le leader français de la transformation digitale Une force de frappe de 900 consultants en France et de

Plus en détail

MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE ABDELHAMID IBN BADIS MOSTAGANEM TUNISIE MAROC ALGERIE

MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE ABDELHAMID IBN BADIS MOSTAGANEM TUNISIE MAROC ALGERIE TUNISIE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE ABDELHAMID IBN BADIS MOSTAGANEM MAROC ALGERIE FACULTES Sciences Economiques, Commerciales et de Gestion Sciences

Plus en détail

Le marché des automatismes domestiques en Europe à horizon 2017

Le marché des automatismes domestiques en Europe à horizon 2017 Le marché des automatismes domestiques en Europe à horizon 2017 VERBATIM Présentation à l IGNES 27 Juin 2013 Une proposition d étude du cabinet CODA Strategies Octobre 2012 CODA STRATEGIES - 4 rue Galvani

Plus en détail

Alma Consulting Group. aujourd hui sont vos investissements de demain»

Alma Consulting Group. aujourd hui sont vos investissements de demain» Alma Consulting Group «Vos économies d aujourdd aujourd hui sont vos investissements de demain» 1 Alma Consulting Group en quelques chiffres Société créée en 1986 CA 2008 : 252 M Capital social : 70 M

Plus en détail

Le CNRFID. De l innovation au déploiement de solutions innovantes et intelligentes sans contact

Le CNRFID. De l innovation au déploiement de solutions innovantes et intelligentes sans contact Le CNRFID De l innovation au déploiement de solutions innovantes et intelligentes sans contact 1 Sommaire Présentation du CNRFID Le CNRFID Nos objectifs RFID/NFC Définitions Le Marché de la RFID Le Marché

Plus en détail

Accompagnement de la promotion et du financement de l innovation en Méditerranée (IT1)

Accompagnement de la promotion et du financement de l innovation en Méditerranée (IT1) Accompagnement de la promotion et du financement de l innovation en Méditerranée (IT1) Centre de Marseille pour l intégration en Méditerranée Le CMI, le Centre de Marseille pour l intégration en Méditerranée,

Plus en détail

Présentation du cursus Animateur de Cluster et de réseaux territoriaux Etat du 14 avril 2013

Présentation du cursus Animateur de Cluster et de réseaux territoriaux Etat du 14 avril 2013 MASTER ANIMATEUR DE CLUSTER ET DE RESEAUX TERRITORIAUX PRESENTATION DU DIPLOME FRANCO-ALLEMAND 1. OBJECTIFS DE LA FORMATION ET COMPETENCES A ACQUERIR: Former des animateurs de cluster et de réseaux territoriaux

Plus en détail

Appel à candidature pour une prestation de service en régie de consultant décisionnel expert sous Qlikview.

Appel à candidature pour une prestation de service en régie de consultant décisionnel expert sous Qlikview. Page 1 Appel à candidature pour une prestation de service en régie de consultant décisionnel expert en développement sous Qlikview à l Observatoire des Sciences et des Techniques (OST) 13 décembre 2013

Plus en détail

Bretagne Valorisation

Bretagne Valorisation Bretagne Valorisation Service de valorisation de résultats de la recherche publique en Bretagne partenariats de recherche RECHERCHE COLLABORATIVE : PARTENARIATS ET PRESTATIONS Bretagne Valorisation accompagne

Plus en détail

Système de Management par la Qualité

Système de Management par la Qualité Système de Management par la Qualité Rapport Technique Référence Rédigé par MAN-01 Jérémie Dhennin Nombre de pages 9 Le 23 juillet 2015 Diffusion non restreinte ELEMCA SAS / RCS Toulouse 790 447 866 425,

Plus en détail

Les associés. Ensemble, libérons votre potentiel croissance. Une implication sur-mesure. Angéline Lunel. François Berthault.

Les associés. Ensemble, libérons votre potentiel croissance. Une implication sur-mesure. Angéline Lunel. François Berthault. www.quadrinnov.com Ensemble, libérons votre potentiel croissance La pérennité d une entreprise dépend notamment de sa capacité à innover, élément indispensable pour se développer - ou simplement pour continuer

Plus en détail

Executive Education. Afrique Océan Indien

Executive Education. Afrique Océan Indien Executive Education Afrique Océan Indien 2 3 Relever les défis, préparer l avenir Depuis sa création en 1995, Analysis est animé par la volonté d accompagner les entreprises et les institutions de la région

Plus en détail

IBM Software Strategy Building a Smarter Planet in a Complex World. Patrick Chigard Directeur Software Group General Business

IBM Software Strategy Building a Smarter Planet in a Complex World. Patrick Chigard Directeur Software Group General Business IBM Software Strategy Building a Smarter Planet in a Complex World Patrick Chigard Directeur Software Group General Business 1 January 2009 IBM 2008 CEO Survey: l entreprise du futur 1 2 3 4 5 Avide de

Plus en détail

Acavi a été fondée en 2005 par Christine Giovane, titulaire d un Doctorat en Biochimie, Biologie Moléculaire et Cellulaire de l Université Louis

Acavi a été fondée en 2005 par Christine Giovane, titulaire d un Doctorat en Biochimie, Biologie Moléculaire et Cellulaire de l Université Louis Acavi a été fondée en 2005 par Christine Giovane, titulaire d un Doctorat en Biochimie, Biologie Moléculaire et Cellulaire de l Université Louis Pasteur de Strasbourg. Après un parcours scientifique de

Plus en détail

Sopra Group Carte de visite

Sopra Group Carte de visite Sopra Group Carte de visite La mise à jour des chiffres clés se fait après chaque publication Groupe Version à utiliser avec Office 2003 Laurent COUSSONNET Directeur T A L E N T E D T O G E T H E R Unissons

Plus en détail

HIT@Healthcare 2008 OLDES Des service innovants pour personnes âgées

HIT@Healthcare 2008 OLDES Des service innovants pour personnes âgées HIT@Healthcare 2008 OLDES Des service innovants pour personnes âgées CETIC a.s.b.l. Bâtiment Eole Rue des Frères Wright, 29/3 B-6041 Charleroi (Belgique) T. +32 71 490 700 F. +32 71 490 799 info@cetic.be

Plus en détail

Campus TKPF. Centre de compétences. Synthèse du projet

Campus TKPF. Centre de compétences. Synthèse du projet Campus TKPF Centre de compétences Synthèse du projet 1 UN ESPACE D INFORMATION, D ORIENTATION, D ACCOMPAGNEMENT & DE VALORISATION DE SON PARCOURS PROFESSIONNEL UNE INGENIERIE INTEGREE DU SYSTEME FORMATION

Plus en détail

ITIL v3. La clé d une gestion réussie des services informatiques

ITIL v3. La clé d une gestion réussie des services informatiques ITIL v3 La clé d une gestion réussie des services informatiques Questions : ITIL et vous Connaissez-vous : ITIL v3? ITIL v2? un peu! beaucoup! passionnément! à la folie! pas du tout! Plan général ITIL

Plus en détail

Les PME dans le programme H2020

Les PME dans le programme H2020 Les PME dans le programme H2020 Le réseau EEN France Méditerranée Réseau européen de soutien aux PME : «Services d appui aux entreprises et à l innovation» 54 pays couverts 600 structures d appui 4000

Plus en détail

LUXEMBOURG, VOTRE PARTENAIRE AU CŒUR DE L EUROPE. Jeannot Erpelding, le 25 septembre 2015

LUXEMBOURG, VOTRE PARTENAIRE AU CŒUR DE L EUROPE. Jeannot Erpelding, le 25 septembre 2015 CHAMBRE DE COMMERCE DU GRAND-DUCHÉ DE LUXEMBOURG LUXEMBOURG, VOTRE PARTENAIRE AU CŒUR DE L EUROPE Jeannot Erpelding, le 25 septembre 2015 11 CHAMBRE DE COMMERCE DU GRAND-DUCHÉ DE LUXEMBOURG LA CHAMBRE

Plus en détail

UVSQ SQY URBAN LIVINGLAB ECO-CAMPUS Marie-Françoise Guyonnaud

UVSQ SQY URBAN LIVINGLAB ECO-CAMPUS Marie-Françoise Guyonnaud Séminaire de la Fondation des Territoires de Demain UNIVERSITE DE GAND - 13 décembre 2010 UVSQ SQY URBAN LIVINGLAB ECO-CAMPUS Marie-Françoise Guyonnaud 1 Situé dans la région Parisienne 2 Inscription dans

Plus en détail

CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting

CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting Mathis BAKARY 11/01/2013 Sommaire I. Présentation... 3 1. Activités... 3 2. Objectifs... 4 3. Localisation en Europe... 4 4. Localisation en France... 5 II. Stratégie...

Plus en détail

RIF@PARIS-SACLAY. Pascale Betinelli CEA LIST. Demi-journée d'information ECHORD++ 20 avril 2015 - M.E.N.E.S.R

RIF@PARIS-SACLAY. Pascale Betinelli CEA LIST. Demi-journée d'information ECHORD++ 20 avril 2015 - M.E.N.E.S.R European Clearing House for Open Robotics Development Plus Plus RIF@PARIS-SACLAY Pascale Betinelli CEA LIST Demi-journée d'information ECHORD++ 20 avril 2015 - M.E.N.E.S.R 1 Experiments Robotics Innovation

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE LORRAINE Master MIAGE (Méthodes Informatiques Appliquées à la Gestion des Entreprises)

UNIVERSITÉ DE LORRAINE Master MIAGE (Méthodes Informatiques Appliquées à la Gestion des Entreprises) UNIVERSITÉ DE LORRAINE Master MIAGE (Méthodes s Appliquées à la Gestion des Entreprises) 1 Description générale L UFR Mathématiques et propose le Master avec trois spécialisations en deuxième année : ACSI

Plus en détail

L expérience des Hommes

L expérience des Hommes L expérience des Hommes audia est un cabinet d expertise comptable et de commissariat aux comptes, fort d une équipe qualifiée et experte installée au Maroc à Casablanca. Notre cabinet vous apportera l

Plus en détail

CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH

CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH SOMMAIRE > OBJECTIFS 04 > STRUCTURE / FORMATION MODULAIRE 05 > DÉTAIL DU PROGRAMME 06 > CORPS

Plus en détail

Public. Débouchés. Les atouts du Master PIC. Statistiques des débouchés 22 % 16 % 10 % 14 % 38 % Entreprise Start-up Thèse.

Public. Débouchés. Les atouts du Master PIC. Statistiques des débouchés 22 % 16 % 10 % 14 % 38 % Entreprise Start-up Thèse. Contexte et enjeux Public Le management de l innovation, un champ en pleine mutation - Les thématiques des stratégies d innovation, de la conception des produits, de l organisation et de la conduite des

Plus en détail

avec le soutien de Master professionnel Management de la Chaîne Logistique

avec le soutien de Master professionnel Management de la Chaîne Logistique avec le soutien de Master professionnel Management de la Chaîne Logistique Une formation professionnelle au service de la chaîne logistique Ce Master a pour but de former des cadres ou futurs cadres au

Plus en détail

Dossier de presse Université de Lille

Dossier de presse Université de Lille Dossier de presse Université de Lille 14 octobre 2013 Présentation de la stratégie politique globale Le projet Université de Lille correspond à une démarche de rapprochement des trois universités lilloises

Plus en détail

Pilotez, ajustez et optimisez votre portefeuille de projets

Pilotez, ajustez et optimisez votre portefeuille de projets Pilotez, ajustez et optimisez votre portefeuille de projets Intervenants 2 octobre 2014 Marianne Delétang Consultante Sénior Atos Grégory Sabathé Responsable Marketing NQI La solution web collaborative

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2016 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE

APPEL A PROPOSITION 2016 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE APPEL A PROPOSITION 2016 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE Dispositif : RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE (1.1.B) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter

Plus en détail

Vos affaires sont nos affaires! Programme d actions

Vos affaires sont nos affaires! Programme d actions Vos affaires sont nos affaires! Programme d actions Orkhan Aslanov/ Fotolia.com > Suivez le guide nous saisissons vos opportunités de marchés publics! > Gardons Avec le Centre de Veille le contact nous

Plus en détail

Votre Capital Humain Votre première richesse. Conseil Coaching Formation Assessment

Votre Capital Humain Votre première richesse. Conseil Coaching Formation Assessment Votre Capital Humain Votre première richesse Conseil Coaching Formation Assessment Créé en 2009, le Cabinet Ellitis propose son accompagnement aux organisations publiques et privées, dans les domaines

Plus en détail

Etat des négociations sur l Institut européen d Innovation et de technologie pour la période 2014-2020. Horizon 2020

Etat des négociations sur l Institut européen d Innovation et de technologie pour la période 2014-2020. Horizon 2020 Etat des négociations sur l Institut européen d Innovation et de technologie pour la période 2014-2020 Horizon 2020 1 Qu est-ce que l IET? - 2 Qu est-ce que l IET? 1 Objectif: «contribuer à une croissance

Plus en détail

Alternance d excellence

Alternance d excellence Recrutez un(e) futur(e) Ingénieur(e) en Systèmes, Réseaux et Télécommunications Formation ingénieur en alternance Alternance d excellence 4 jours / semaine en entreprise Université de technologie de Troyes

Plus en détail

NEXITY. Nexity développe une stratégie d E-reputation à 360 sur la base des données sociales fournies par BuzzWatcher. CASE STUDY

NEXITY. Nexity développe une stratégie d E-reputation à 360 sur la base des données sociales fournies par BuzzWatcher. CASE STUDY Online Intelligence Solutions NEXITY développe une stratégie d E-reputation à 360 sur la base des données sociales fournies par BuzzWatcher. CASE STUDY CASE STUDY INTRODUCTION Client Industrie Immobilier

Plus en détail

Et si votre carrière s inventait avec. mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr

Et si votre carrière s inventait avec. mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr Et si votre carrière s inventait avec mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr mc 2 i Groupe Des missions de conseil en systèmes d information, à forte valeur ajoutée Depuis sa création

Plus en détail

PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration

PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration Préambule La société doit faire face à de nouveaux défis pour satisfaire les

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley

Pôle de compétitivité Aerospace Valley Pôle de compétitivité Aerospace Valley Performances Industrielles Formations Collectives (PIFOCO) Cahier des charges pour une offre de sessions de formation lean. N 271 Sommaire Sommaire... 2 1-Aerospace

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. www.europe-en-aquitaine.eu POUR LES ENTREPRISES DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES INNOVATION

GUIDE PRATIQUE. www.europe-en-aquitaine.eu POUR LES ENTREPRISES DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES INNOVATION DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES GUIDE PRATIQUE POUR LES ENTREPRISES Programme compétitivité régionale et emploi 2007-2013 INNOVATION www.europe-en-aquitaine.eu 1 2 3 L Aquitaine avance, l Europe

Plus en détail

«ARCHITECTURE D ENTREPRISE : MAITRISEZ L ÉVOLUTION DE VOTRE SI»

«ARCHITECTURE D ENTREPRISE : MAITRISEZ L ÉVOLUTION DE VOTRE SI» THE ALCYONIX NAME, LOGO AND BASELINE ( CONSULTING FOR SIMPLICITY ) ARE REGISTERED TRADEMARKS OWNED BY SQLI GROUP PETIT-DÉJEUNER 9H00-10H30 «ARCHITECTURE D ENTREPRISE : MAITRISEZ L ÉVOLUTION DE VOTRE SI»

Plus en détail

Rapport spécial n 1/2004 "5e PC (1998 à 2002)"

Rapport spécial n 1/2004 5e PC (1998 à 2002) Rapport spécial n 1/2004 "5e PC (1998 à 2002)" Gestion des actions indirectes de RDT relevant du cinquième programme-cadre (5e PC) en matière de recherche et de développement technologique (1998-2002)

Plus en détail

OFFRES DE PARTENARIATS 2015-2016

OFFRES DE PARTENARIATS 2015-2016 OFFRES DE PARTENARIATS 2015-2016 «S engager aux côtés d un pôle leader et d entreprises innovantes de la filière santé» Standard Eurobiomed 8, rue Sainte Barbe 13001 Marseille 04 91 13 74 65 www.eurobiomed.org

Plus en détail

Centralisation et décentralisation des Achats : Analyses et tendances Une enquête de Resources Global Professionals

Centralisation et décentralisation des Achats : Analyses et tendances Une enquête de Resources Global Professionals Centralisation et décentralisation des Achats : Analyses et tendances Une enquête de Resources Global Professionals Conduite fin 2009, cette étude porte sur les différents types d organisations des Achats

Plus en détail

SUPPLY CHAIN MANAGEMENT Eléa 27 janvier 2011

SUPPLY CHAIN MANAGEMENT Eléa 27 janvier 2011 SUPPLY CHAIN MANAGEMENT Eléa 27 janvier 2011 Agenda Eléa : qui sommes-nous? Les enjeux et défis de la Supply Chain Quelles compétences / savoirs sont-ils nécessaires? Questions - réponses Agenda Eléa :

Plus en détail

FINBRAIN-ITC FINBRAIN-LUXEMBOURG

FINBRAIN-ITC FINBRAIN-LUXEMBOURG FINBRAIN-ITC FINBRAIN-LUXEMBOURG MANAGEMENT & FINANCE PARTENAIRES POUR VOS MANDATS DE TRANSITIONS Support indépendant de gestion managériale au service de vos problèmes structurels et financiers, urgents

Plus en détail

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr OSEO et le soutien de l innovation Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr Notre mission Soutenir l innovation et la croissance des entreprises Par nos trois métiers

Plus en détail

Aides publiques à la RDI ATEL / LSC. 10 juin 2013

Aides publiques à la RDI ATEL / LSC. 10 juin 2013 Aides publiques à la RDI ATEL / LSC 10 juin 2013 Structure 1. Présentation de Luxinnovation 2. Présentation des aides publiques à la recherchedéveloppement-innovation (RDI) -2- Luxinnovation en bref 1984

Plus en détail

Mettre en place de plateformes inter-opérables mutualisées d informations et de services.

Mettre en place de plateformes inter-opérables mutualisées d informations et de services. 7 points pour garantir un bel avenir de la e-santé en France... by Morgan - Dimanche, janvier 30, 2011 http://www.jaibobola.fr/2011/01/avenir-de-la-e-sante-en-france.html La Recherche et le développement

Plus en détail

Conseil opérationnel en organisation, processus & système d Information. «Valorisation, Protection et Innovation de votre Patrimoine Numérique»

Conseil opérationnel en organisation, processus & système d Information. «Valorisation, Protection et Innovation de votre Patrimoine Numérique» "Innovation, Valorisation et Protection du Patrimoine Numérique!" Conseil opérationnel en organisation, processus & système d Information «Valorisation, Protection et Innovation de votre Patrimoine Numérique»

Plus en détail

Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique

Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique Instruments novateurs en matière de politique et de financement pour les pays voisins au sud et à l est de l Union européenne

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2015. Institut de la Propriété Intellectuelle Luxembourg GIE IPIL. 1 P a g e

RAPPORT ANNUEL 2015. Institut de la Propriété Intellectuelle Luxembourg GIE IPIL. 1 P a g e RAPPORT ANNUEL 2015 Institut de la Propriété Intellectuelle Luxembourg GIE IPIL 1 P a g e Introduction... 3 1. Rappel du contexte et de la stratégie initiale... 3 2. Le transfert : du CVT vers l IPIL...

Plus en détail

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel Responsables opérationnels débutants ou expérimentés en lien direct avec le comité de direction. Responsables d unités de production. Responsables de projet (technique, organisation, industrialisation).

Plus en détail

Pétrochimie Informatique scientifique

Pétrochimie Informatique scientifique Aéronautique Génie Civil Défense Spatial Systèmes d informations Electronique Télécoms Nucléaire Pharmacie Pétrochimie Informatique scientifique MCG ENGINEERING PROFESSION CHASSEUR DE TÊTE Depuis sa création,

Plus en détail

Encouragement de l Investissement et mobilisation des compétences marocaines du Monde

Encouragement de l Investissement et mobilisation des compétences marocaines du Monde Encouragement de l Investissement et mobilisation des compétences marocaines du Monde Marwan Berrada Chef du Service des études et de l action économique Ministère Chargé des Marocains Résidant à l Etranger

Plus en détail

GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS

GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS GLOBALISATION ET TRANSFORMATION RH UNE RÉPONSE FACE À L EXIGENCE DE PERFORMANCE ET DE COMPÉTITIVITÉ La globalisation des entreprises, accélérée par

Plus en détail

«LE Capital-Investissement : accelerateur de croissance de l economie tunisienne»

«LE Capital-Investissement : accelerateur de croissance de l economie tunisienne» «accelerateur de croissance de l economie tunisienne» Note conceptuelle LE MOT DU PRESIDENT Le Capital-Investissement - ou Private Equity - est un des moteurs du financement de l économie réelle et du

Plus en détail

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel Responsables opérationnels débutants ou expérimentés en lien direct avec le comité de direction. Responsables d unités de production. Responsables de projet (technique, organisation, industrialisation).

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE SOCRATE - Janvier 2011

DOSSIER DE PRESSE SOCRATE - Janvier 2011 DOSSIER DE PRESSE SOCRATE - Janvier 2011 EQUIPEX à Perpignan et Font Romeu : un impact scientifique international - L'appel à projet "équipements d'excellence" - Le Laboratoire PROMES-CNRS - SOCRATE :

Plus en détail

RECRUTEMENT, GESTION & ÉVALUATION DES TALENTS COMMENT PILOTER SA STRATÉGIE RH DE A À Z

RECRUTEMENT, GESTION & ÉVALUATION DES TALENTS COMMENT PILOTER SA STRATÉGIE RH DE A À Z RECRUTEMENT, GESTION & ÉVALUATION DES TALENTS COMMENT PILOTER SA STRATÉGIE RH DE A À Z AGENDA Qoveo en bref Stratégie RH : quels enjeux? Gestion des talents, de quoi parle-t-on? Mettre en œuvre un processus

Plus en détail

PNR : TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES

PNR : TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES PNR : TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Préambule Aujourd hui à travers l activité de «Recherche-Développement» l application technologique des acquis de la science est devenue non seulement l équivalent d une

Plus en détail

FEELEUROPE GÉNÉRATEUR DE PERFORMANCE CONSEIL EN SYSTÈMES D INFORMATION

FEELEUROPE GÉNÉRATEUR DE PERFORMANCE CONSEIL EN SYSTÈMES D INFORMATION FEELEUROPE GÉNÉRATEUR DE PERFORMANCE CONSEIL EN SYSTÈMES D INFORMATION DATES CLÉS 2013 Spécialisation en nos domaines d expertises 2008 Séparation des activités Conseil et IT 2006 Création de FEEL EUROPE

Plus en détail