L ESPRIT DE LEADERSHIP

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L ESPRIT DE LEADERSHIP"

Transcription

1 1

2 L ESPRIT DE LEADERSHIP MOÏSE KABONGO 2

3 ISBN , Moïse Kabongo Deuxième édition. Aucun extrait de cette publication ne peut être reproduit ni transmis sous une forme quelconque, que ce soit par des moyens électroniques ou mécaniques, y compris la photocopie, l'enregistrement ou tout stockage ou report de données sans la permission écrite de l'éditeur. Publié par Editions l'oasis, année Ce livre a été publié sous la division 'auto publication' des Editions l'oasis. Les Editions l'oasis déclinent toute responsabilité concernant d'éventuelles erreurs, aussi bien typographiques que grammaticales, et ne sont pas forcément en accord avec certains détails du contenu des livres publiés sous cette forme. Dépôt légal: 1e trimestre Imprimé en France. Sauf indications contraires, les textes cités sont tirés de la Nouvelle Bible Segond. Couverture fait par Damien Baslé: Rte d'oupia, Olonzac, France tél (33) (0) * fax (33) (0) * Pour un catalogue gratuit de toutes les publications des Editions Oasis, merci de nous contacter à l'adresse ci-dessus. Boutique en ligne sécurisée sur 3

4 L ESPRIT DE LEADERSHIP : SOMMAIRE Remerciements page 5 Préface page 7 Chapitre 1 - LE CONCEPT DE LEADERSHIP page 11 Chapitre 2 - LA SOURCE DE NOS LEADERS page 15 Chapitre 3 - DEFINITION DES POTENTIALITES ET CAPACITES DU LEADER page 21 Chapitre 4 - LA PRIORITE DU CARACTERE DANS LE LEADERSHIP page 29 Chapitre 5 - CARACTERE : PRINCIPE FONDAMENTAL DU LEADERSHIP page 43 Chapitre 6 - DEVELOPPER L ESPRIT DE LEADERSHIP page 57 Chapitre 7 - QUESTIONS EXISTENTIELLES page 65 Chapitre 8 - FAÇONNER NOTRE DESTINEE page 73 Conclusion - LE CARACTERE ET L INTEGRITE page 85 4

5 Aux personnes psychologiquement piégées dans des conceptions erronées qui les ont privées de leur potentiel dans le leadership ; Aux leaders qui, pour diverses raisons qu il ne m appartient pas de juger ici, sont parfois peu enclins à ouvrir à d autres la voie du leadership ; quoique Dieu lui-même leur ait préparé, d avance, des oeuvres pour qu ils y entrent. 5

6 REMERCIEMENTS Mes remerciements vont tout particulièrement à : Mes enfants bien-aimés Mike-Moïse Junior et Elisha : vous êtes mon soutien et mon encouragement. Merci pour votre compréhension face à mes absences ; que ce soit lors de mes nombreux voyages outre-mer, lors des temps d isolement dont j avais besoin devant Dieu, ou qui furent nécessaires au travail sur ce livre. Ma femme, Bébé Kabongo : tu es une bénédiction pour moi et pour l œuvre du Royaume de Dieu. Ta beauté et ta foi sont une source des forces dont j ai besoin pour accomplir le ministère que Jésus m a confié. Mon père, le révérend Moïse Kabongo : merci d avoir semé en moi les bases d une vie spirituelle selon la Bible. Tu m as appris à aimer Jésus et à l adorer en esprit. Et toi, ma mère, Julienne Nseya : tu m as éduqué à être un homme de vertu et je t en remercie. Mes sœurs et mon frère : je vous aime d un amour indéfectible. Père Alfons Strodt, bishop Simon Iheanacho et vous, pasteurs Chris Oyakhilome, Derek Fortnam, Bill Winston : tout au long de ma vie, vous avez été les pères spirituels dont l exemple et le caractère ont redéfini ma manière de juger les choses. Pasteur Kala que j aime appeler Vieux 1 et maman Colette : j ai une pensée toute particulière pour vous, qui m avez appris la simplicité et l humilité dans le royaume de Dieu. Docteur Myles Munroe : merci d avoir été mon professeur de leadership selon le royaume de Dieu. 1 Dans la culture africaine, l appellation Vieux est une façon affectueuse de nommer une personne que l on respecte. 6

7 Mes respects au Professeur Yvette Pares que l'éternel a rappelée à lui alors que s'achève cet ouvrage pour lequel son aide et ses conseils me furent précieux. Merci à Krystiane Delphin pour sa contribution à l élaboration et à la correction de ce travail. Merci à vous, enfants, sœurs et frères spirituels que Dieu me donne dans le monde, et spécialement à toi ma petite sœur Déborah Kala pure petite sœur que Dieu continue à éclairer le domaine de votre leadership. Vous, mes familles adoptives et mes grands frères dans le monde, parmi qui je souhaite mentionner spécialement les familles Kengmeni et Nzena, Mgr Thomas Nkuissi, les abbés Robert Pembele et Michel Kouam : merci pour votre soutien pendant mon séjour au Cameroun. Merci à notre église de Hong Kong Kingdom of Life, au pasteur Lito Estilong, homme de foi et de prière et grand merci à notre église Lifeline Kinshasa pour leur soutien et leur amour. Enfin, et surtout, j adresse un profond merci au Père de notre Seigneur Jésus-Christ, le créateur et le pourvoyeur de toutes choses, Elohim. Moïse KABONGO 7

8 Préface Le monde actuel vit dans le désordre, les conflits, les oppositions. Pas étonnant qu il soit très perturbé! Le matérialisme qui s est répandu à travers les continents conduit à la recherche effrénée du confort, de la richesse et de la réussite sociale. Avoir, posséder, paraître... semblent être les buts de toute vie. En réalité, cette recherche des biens extérieurs masque un grand vide intérieur. Elle témoigne d un manque profond, né de l absence de réponses à des questions essentielles : Pourquoi ce passage terrestre éphémère, avec toutes les difficultés qu il comporte? En d autres termes, quel sens donner à la vie? Mais on ne peut éviter de donner une raison d être à l existence humaine. Désemparés, les jeunes s étourdissent avec l alcool, des musiques et des drogues qui leur font perdre le contrôle d eux-mêmes ; atteints de dépression, les adultes recourent à des remèdes qui ne guérissent pas l âme. Le Pasteur Moïse Kabongo analyse cette situation et montre que les réponses apportées par la Bible donnent sa véritable dimension à l humanité. Il résume les enseignements du livre sacré en quelques points essentiels : Le Créateur a confié à l homme, au sein de l univers, une planète la terre, avec mission la dominer, non pas au sens de l exploiter, de la détériorer, de la défigurer mais de la gérer avec intelligence, reconnaissance et respect des grandes lois naturelles. Parallèlement à ce rôle global, viennent s ajouter nos rôles individuels : de toute éternité, le Créateur a prévu pour chaque homme, chaque femme, au fil des générations ; une tâche spécifique qu il, qu elle doit mener à bien durant sa vie terrestre. Peu importe qu elle soit grande ou petite, humble ou plus glorieuse, l essentiel est de l avoir pleinement accomplie quand arrivera le terme de notre vie. Dans ce but le Créateur a donné à chacun et chacune de nous, des talents, des qualités c est-à-dire un potentiel, qui devront s exprimer en actes concrets pour atteindre leur but. Au moment de la jeunesse, cette tâche 8

9 ne se perçoit pas clairement, mais on ressent des aspirations plus ou moins fortes qui sont des signes indicateurs. Puis les événements ou les épreuves qui surviennent nous montrent peu à peu le chemin. Prenons l exemple de l Abbé Pierre, largement connu dans le monde : jeune moine, il ne pouvait imaginer quel serait son véritable destin, la tâche qu il lui reviendrait d accomplir. L événement décisif fut le terrible hiver 1956, alors qu il côtoyait des humains mourant de froid dans la rue ou dans des abris précaires. Avec une force soudaine qu il ne soupçonnait peut-être pas en lui, il prit la parole, ébranla les cœurs et suscita un immense mouvement de générosité qui mit en évidence, ses dons d organisation. Par la suite, d autres événements guidèrent son parcours pour élargir l œuvre qui signait sa destinée. Mais il importe d ajouter que, lorsque les circonstances montrent nettement le chemin à suivre, on a toujours le choix de s y engager ou de se dérober. Dans ce cas, la mission qui devait être accomplie n atteindra pas son terme, le rôle qu attend de nous le Créateur demeurera comme une symphonie inachevée. Bien sûr, nous ne pouvons pas, tous et toutes, êtres des Abbés Pierre ou des Mères Térésa, mais il nous est possible d agir selon le plan divin en réagissant aux intuitions, aux événements qui jalonnent notre vie. Nul ne peut décider, à notre place, ce qu il convient de faire, quel sera notre prochain pas, car nous sommes, tous et toutes, des créatures nées d une pensée et d un plan de Dieu, qui se veut unique pour chaque individu. La voix du cœur est notre guide le plus sûr, quand elle est soumise à la Parole de Dieu! Il existe un autre aspect concernant le dessein du Créateur : de même que chaque être humain est chargé d une mission particulière, chaque peuple a reçu des dons spécifiques qui s expriment dans sa vie sous divers aspects : la vision du monde, les arts, les savoirs dans différents domaines, notamment la médecine, la spiritualité... Ce sont ces dons et leur expression qui confèrent à chaque pays, vaste ou peu étendu, puissant ou plus modeste, un rôle dans le monde. L ouvrage du pasteur Moïse Kabongo nous aide à comprendre que, quelques soient les épreuves qu ils aient pu traverser, ou justement à cause 9

10 de ces épreuves, ces dons, et la façon dont chaque pays les fait rayonner, sont les valeurs qui détiennent les clés de leur mission dans le monde, laquelle est, premièrement, d assurer la diversité de la famille humaine en quête des multiples aspects de la vérité. Le plan divin demande l adhésion individuelle et collective des humains dans la prise de conscience que les écrits sacrés éclairent notre chemin. Professeur Yvette Pares 2. 2 Madame Yvette Pares, Docteur es Sciences & Docteur es Médecine, fut professeur à l université de Dakar de 1960 à1992 ; directrice du Centre de Recherches Biologiques sur la lèpre, à l université de Dakar, de 1975 à1992. Puis fondatrice et Directrice de l Hôpital Traditionnel de Keur Massar (Sénégal), de 1980 à Elle est également l auteur de nombreux documents et livres sur le Sida. 10

11 Chapitre 1 LE CONCEPT DE LEADERSHIP J ai étudié la philosophie grecque à l université ; j ai lu beaucoup de livres ayant trait aux pensées de Platon, de Socrate, d Aristote... Et je suis toujours étonné de voir à quel point, aujourd hui encore, beaucoup se fient à ces pensées comme étant la vérité. Ce sont ces philosophies qui ont développé, notamment, les concepts que nous nommons aujourd hui des mythes. Rappelons-nous qu un mythe est un récit fabuleux, souvent d origine populaire. Par extrapolation, nous appelons ainsi une chose ou une pensée, qui n existe pas et n a pas de fondement. En conclusion, il n est pas faux de dire que c est une pure construction de l esprit humain. Nous allons examiner ensemble quelquesuns de ces mythes: Mythe 1: l hypothèse du trait de naissance Cette théorie tient pour vrai que certains humains une minorité sont nés avec des qualités uniques qui les prédisposent à gouverner, à être des leaders, tandis que les autres, la majorité ne possèdent pas ces qualités et sont donc destinés à se contenter d une existence d adeptes, de suiveurs, voire d esclaves. Mythe 2: le choix de la providence Celui-ci, qui se rapproche fortement de la théorie de la prédestination, sous-entend que le commandement n est réservé qu à un petit groupe de gens ou de personnes qui, choisies par une main divine, sont appelées à contrôler, gérer et diriger la vie, l avenir, les fortunes et les aspirations de ceux qui ne sont pas choisis. Mythe 3: le leadership résulte d une personnalité charismatique Le mot charisma vient du grec et signifie : rempli des dons des dieux. Ceux qui prônent cette théorie supputent que Dieu donne à certaines personnes des talents, des capacités qui les font supérieurs aux autres. Ils considèrent les talents innés l art de la rhétorique, la communication, 11

12 l énergie, (le punch) comme des signes de présence d un leader né. Mais cette théorie montre ses failles puisque, dans chaque génération, on trouve des leaders chez qui notre oeil ne soupçonnerait pas de tels caractères charismatiques. Mythe 4: on ne peut exercer le leadership que si l on possède une forte personnalité Sous-entendrait-on qu il faille user d autorité, exercer des pressions sur ceux qui suivent un leader? Ceci ne serait-il pas alors le résultat de l autoritarisme, de l impatience, voire parfois de certaine mauvaise humeur qui ne supporte pas la contradiction? Cette perception, née de l idée que le peuple est fondamentalement incompétent et naturellement fainéant, amène parfois de tels leaders, convaincus que rien ne peut être accompli autrement, à menacer, exiger, ou manipuler leurs suiveurs... Cependant, la raison devrait nous faire entrevoir que les peuples sont plus productifs et coopératifs quand ils sont inspirés que s ils sont manipulés ou menacés par les leaders. Mythe 5: le leadership est le résultat d une formation spéciale Cette théorie implique que les leaders sont des produits de l éducation, des trainings. Beaucoup de gens pensent qu il faille un MBA ou avoir suivi des cours ou des conférences sur le leadership pour être capables de diriger les autres. Combien de séminaires, de conférences, de cours sont organisés dans nos écoles, nos universités, nos compagnies, nos églises, sur ce concept du leadership! Ces enseignements mettent l accent sur la position du leader dans la société, dans son entreprise ou son organisation ; ils enseignent sur les talents, les compétences, et même sur l image et le comportement indispensables en public. Mais tous ces accents, portés sur l éducation, qui tendent vers l effort d entrer dans un moule bien défini de leadership mondain, ouvrent-ils la porte vers le véritable leadership? Gardons à l esprit que l Empire Romain donna naissance à l Europe d aujourd hui. Puis les nombreux états d Europe qui se sont étendus devinrent des colonisateurs et importèrent ces raisonnements avec eux. Dominant des colonies, ils leur firent croire que certaines gens les blancs étaient nés pour être des leaders, des gouverneurs et que eux les colonisés noirs, étaient nés pour être esclaves. Ceci nous amène à comprendre pourquoi ces philosophies, au-delà de nos couleurs, races ou nationalités, 12

13 perdurent encore dans nos pays, dans nos universités qui produisent les leaders de ce monde, dans nos églises, dans nos compagnies, nos gouvernements et jusque dans nos familles. Ceci explique aussi comment, en de nombreux points, elles ont détruit certains traits de moralité, et pourquoi, jusqu à aujourd hui, nos gouvernements, nos familles et pire encore, nos églises, ont perdu la conscience de leur raison d être et de vivre en communauté. Parce qu une personne sort de ces écoles, elle pense avoir valeur de supériorité et de mérite et devient chef de file. N est-ce pas, parfois, aléatoire? Un concept de serviteur Lorsque Jésus-Christ est venu au monde il y a 2000 ans, c est au sein de l empire romain qu il a choisi de venir. Il naquit dans une colonie ; dans le village de Bethléem dont les habitants étaient opprimés et considérés comme citoyens d une classe inférieure. Mais jamais il ne succomba à leurs raisonnements. Lui, le Créateur de l univers et de tout être sur cette terre, savait que les philosophies humaines ne sont que mensonge, fruit de l enseignement de Satan. C est ainsi qu il vint donner à l homme le véritable enseignement du leadership, tel qu il avait été conçu par Dieu, notre Créateur. Et ce véritable enseignement que nous rapporte Jésus est que la notion de leadership est avant tout un concept de serviteur! Aujourd hui, les humains s attachent à apprendre, Apprendre à manager, à être des meneurs d hommes, au travers d enseignements qui leurs sont adressés en grand nombre et sous de multiples formes. Mais visons-nous la bonne cible? Je suis convaincu que le leadership ne devrait pas être quelque chose à poursuivre, puisque nous l avons déjà en nous en raison du fait que nous avons été créés pour un destin et sur un appel du Créateur. Cette capacité à gérer, à ministrer, est l essence même de la conscience humaine, une expression de l Esprit de Dieu qui nous anime et nous pousse en avant. Elle est ce qui explique notre inventivité sans cesse innovante. Voici donc, remise au goût du jour, l histoire répétée de la lutte entre le prince de ce monde et son créateur : bien que chaque être humain possède capacité et aptitude nécessaires à gérer puisqu il a été créé dans ce 13

14 but, notre système social, religieux, éducationnel et politique est conçu à double vitesse et, pour que les assoiffés de pouvoir dominent dans la perception la plus humaine du terme, il faut que les suiveurs restent suiveurs et ne découvrent pas en eux, le potentiel qui pourrait tout changer... Le véritable leadership, potentiel humain, semble donc être un secret bien caché. C est pourquoi je pose cette question : Vivre le leadership, ne devrait-ce pas plutôt être nous réinitier à la connaissance de ce que nous sommes véritablement sous le regard de celui qui nous a façonnés et tendre à appliquer cette découverte dans nos vies? Le potentiel est défini comme une puissance inexploitée, une force cachée, une capacité inutilisée. C est, dormant en vous, le succès en devenir! Il est le témoignage de ce que vous êtes et que personne ne sait encore. Et personne ne le saura tant que vous n aurez pas sorti vos talents de terre. Le potentiel est ce que vous êtes capable de faire... mais que vous n avez pas encore fait. Le potentiel exprime jusqu où vous pouvez aller... mais vous n y êtes pas encore allés. C est l accomplissement que nous devons atteindre! La vraie réflexion qu il nous faut établir est donc de percevoir qui nous sommes et comment nous pensons. Il ne s agit pas moins que d aller à la découverte de notre identité, d y repérer le potentiel de leader-né sommeillant au tréfonds de nous-même. Comprendre la manière de penser d un véritable leader nous aidera à réaliser l intrinsèque appel qui nous motive. En l occurrence, je vous suggère de découvrir, avec moi, comment le leadership, dans son sens originel institué par Dieu, passe par la découverte et la manifestation de notre être intérieur. 14

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir.

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. 2 Dieu vous aime et il tient ses promesses. Depuis que Dieu a fait le monde, il a promis de prendre

Plus en détail

Ministères Personnels École du Sabbat FÉDÉRATION DU QUÉBEC

Ministères Personnels École du Sabbat FÉDÉRATION DU QUÉBEC Ministères Personnels École du Sabbat FÉDÉRATION DU QUÉBEC Vaillant Youte Directeur UNE ÉGLISE CRÉÉE POUR LA MISSION DIVINE LA MISSION DIVINE A DONNÉ L EXISTENCE À L ÉGLISE DE JÉSUS- CHRIST. Matthieu 28:

Plus en détail

Prendre soin des enfants nécessiteux

Prendre soin des enfants nécessiteux Chapitre 25 Prendre soin des enfants nécessiteux Les orphelins Plus d un père qui est mort dans la foi, confiant en l éternelle promesse de Dieu, a quitté ses bien-aimés pleinement assuré que le Seigneur

Plus en détail

Liturgie pour enfants

Liturgie pour enfants Liturgie pour enfants Liturgie pour enfants Semaine québécoise des familles du 11 au 18 mai 2014 Nous vous proposons deux liturgies de la Parole selon les textes des Évangiles du dimanche choisi. On évoquera

Plus en détail

Charte des laïcs de l Assomption de Québec

Charte des laïcs de l Assomption de Québec Charte des laïcs de l Assomption de Québec, version au 12 juin 2009, page 1/5 Charte des laïcs de l Assomption de Québec Chapitre 1 er : Notre Esprit 1. Avènement du Règne de Dieu en nous et autour de

Plus en détail

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23.

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. «Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. Pour faire suite au récit des disciples sur le chemin d Emmaüs et pour

Plus en détail

Ce qui a du prix aux yeux de Dieu

Ce qui a du prix aux yeux de Dieu Chapitre 35 Ce qui a du prix aux yeux de Dieu Parmi ceux qui professent être enfants de Dieu, il y a des hommes et des femmes qui aiment le monde, et les choses du monde, et ces âmes sont corrompues par

Plus en détail

Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint

Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint 1 Esprit Saint, que fais-tu dans le cœur des personnes? 2 Le 3 ème CLIC nous a donné des indices en provenance de la Bible

Plus en détail

Homélie Fête Patronale du séminaire Sainte Thérèse de l'enfant Jésus

Homélie Fête Patronale du séminaire Sainte Thérèse de l'enfant Jésus Homélie Fête Patronale du séminaire Sainte Thérèse de l'enfant Jésus Chers fidèles du Christ, Chers séminaristes, La fête de Sainte Thérèse de l Enfant Jésus, patronne de votre séminaire, permet chaque

Plus en détail

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR LE NIVEAU ÉLÉMENTAIRE Avent Année B Une grande AVENTure Semaine 1 Seigneur Jésus, le temps de l Avent est un chemin, une aventure, que nous faisons en ta compagnie pour bien nous

Plus en détail

Que fait l Église pour le monde?

Que fait l Église pour le monde? Leçon 7 Que fait l Église pour le monde? Dans notre dernière leçon, nous avons vu que les croyants ont des responsabilités vis-à-vis des autres croyants. Tous font partie de la famille de Dieu. Les chrétiens

Plus en détail

La triple Flamme Or-Argent-Vert Jade

La triple Flamme Or-Argent-Vert Jade La triple Flamme Or-Argent-Vert Jade Reçu et transmis par Isabelle St-Germain Site internet : www.leveilalasource.con 819-475-1154 La triple Flamme Or-Argent-Vert Jade est l unification de l Amour masculin,

Plus en détail

Je peux participer à l Ïuvre de Dieu

Je peux participer à l Ïuvre de Dieu Leçon 4 Je peux participer à l Ïuvre de Dieu A présent, Chang en sait davantage sur l Eglise et les différents ministères que Dieu a accordés à chacun de ses membres. Ceux-ci, il s en aperçoit bientôt,

Plus en détail

Jésus un homme rempli de l Esprit

Jésus un homme rempli de l Esprit Jésus un homme rempli de l Esprit L Esprit, qui habite en Jésus, l aide à accomplir sa mission par ses dons Comment Jésus vit et transmet les dons de l Esprit durant sa vie publique? Jésus a répandu les

Plus en détail

Ouvrons nos portes! Nos amours de famille nous ouvrent à quelque chose d IMMENSE, quelque chose qu on ne peut même pas imaginer

Ouvrons nos portes! Nos amours de famille nous ouvrent à quelque chose d IMMENSE, quelque chose qu on ne peut même pas imaginer Pour un Québec Famille Ouvrons nos portes! Nos amours de famille nous ouvrent à quelque chose d IMMENSE, quelque chose qu on ne peut même pas imaginer Semaine Québécoise des Familles Célébration du 9 mai

Plus en détail

Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre

Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre Dernier temps fort de notre année autour de : Une Eglise qui prie et qui célèbre.nous vous proposons de

Plus en détail

plan de la leçon objectifs de la leçon exercices

plan de la leçon objectifs de la leçon exercices Leçon 2 Dieu désire que vous conn nnaiss ssiez Ses dons Dans la première leçon, vous avez appris que Dieu avait des dons en réserve pour tous les croyants. Vous avez également découvert qu Il en désirait

Plus en détail

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Stephen Wang COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Mariage, sacerdoce, vie consacrée, diaconat permanent, célibat «Petits Traités Spirituels» Série III «Bonheur chrétien» éditions des Béatitudes Ava n t-p r o

Plus en détail

La liberté de religion des enfants et des adolescents. Thomas, ses parents et leur religion

La liberté de religion des enfants et des adolescents. Thomas, ses parents et leur religion La liberté de religion des enfants et des adolescents Thomas, ses parents et leur religion Mise en situation Tu es un avocat qui travaille en droit familial depuis bientôt 15 ans. Tu participes également

Plus en détail

Le meilleur placement!

Le meilleur placement! 25 e DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE C Frère Antoine-Emmanuel Am 8, 4-7 ; Ps 112 ; 1 Tm 2, 1-8 ; Lc 16, 1-13 8 septembre 2013 Sanctuaire du Saint-Sacrement, Montréal Le meilleur placement! La première page

Plus en détail

LIVRET DE BAPTEME. Baptême de Le 26 Décembre 2004 à 11 H 15. Pierre REMERCIEMENTS

LIVRET DE BAPTEME. Baptême de Le 26 Décembre 2004 à 11 H 15. Pierre REMERCIEMENTS LIVRET DE BAPTEME REMERCIEMENTS Nous vous remercions tous chaleureusement, d avoir été présents pour partager notre joie en ce jour inoubliable et de fête : parrain, marraine, parents, grands-parents,

Plus en détail

CONVERSATION EN COURS DE ROUTE

CONVERSATION EN COURS DE ROUTE 1 La b ussole Un outil pratique pour les formateurs de disciples Multiplier Apprendre à utiliser la brochure Satisfait? CONVERSATION EN COURS DE ROUTE J ai une question pour toi. Quel enseignement biblique

Plus en détail

6 ième dimanche de Pâques C. Frères et Sœurs,

6 ième dimanche de Pâques C. Frères et Sœurs, 6 ième dimanche de Pâques C Frères et Sœurs, Jésus venait de dire : «SI QUELQU UN M AIME, IL RESTERA FIDÈLE À MA PAROLE ; MON PÈRE L AIMERA, NOUS VIENDRONS CHEZ LUI; NOUS IRONS DEMEURER AUPRÈS DE LUI»

Plus en détail

Une association à un seul membre? Est-on vraiment sérieux?

Une association à un seul membre? Est-on vraiment sérieux? Une association à un seul membre? Est-on vraiment sérieux? Synthèse L identité d un régime juridique découle des caractéristiques du sujet qu il couvre et non du seul fait que l entité ait la personnalité

Plus en détail

Titre Usage Livret. Chantez, priez, célébrez le Seigneur Entrée Page 3. Dieu nous accueille Entrée Page 3

Titre Usage Livret. Chantez, priez, célébrez le Seigneur Entrée Page 3. Dieu nous accueille Entrée Page 3 SOMMAIRE : Titre Usage Livret Chantez, priez, célébrez le Seigneur Entrée Page 3 Dieu nous accueille Entrée Page 3 Nous sommes le corps du Christ Entrée Page 4 Si le Père vous appelle Entrée Page 4 Je

Plus en détail

Lève-toi et marche...

Lève-toi et marche... Lève-toi et marche... Salut! Te voilà EN ROUTE AVEC Avec qui? Avec l Esprit Saint, car tu l as reçu pour apprendre à devenir davantage l ami e de Jésus. Plus tu accueilles l Esprit Saint, plus il t aide

Plus en détail

«J ai déposé les clés, à l endroit où tu sais»

«J ai déposé les clés, à l endroit où tu sais» 1 Solennité du Christ Roi 1 ère Messe du Chanoine Bergerot Libreville, le 30 octobre 2011 «J ai déposé les clés, à l endroit où tu sais» Cher Monsieur le Chanoine, Chers Séminaristes, Très Chers Fidèles,

Plus en détail

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 J ai le goût de partager avec vous mes expériences de vie qui en 2003 ont créé un précédent incontestable lors de la parution de mon livre : Changez votre

Plus en détail

5 ième partie Comment découvrir et développer nos dons spirituels 1 Corinthiens 12 Pasteur Claude Houde

5 ième partie Comment découvrir et développer nos dons spirituels 1 Corinthiens 12 Pasteur Claude Houde 5 ième partie Comment découvrir et développer nos dons spirituels 1 Corinthiens 12 Pasteur Claude Houde Le Saint-Esprit: le Dieu oublié Éphésiens 1.15-19 (Parole vivante) C est pourquoi moi aussi, ayant

Plus en détail

Jean-Michel Longneaux : «L exercice de l autorité aujourd hui»

Jean-Michel Longneaux : «L exercice de l autorité aujourd hui» Jean-Michel Longneaux : «L exercice de l autorité aujourd hui» Conférence-débat dans le cadre de la plate-forme «Ecole Lien». Aquascope-Virelles, le 23 mai 2013 Le point de départ : un constat. Aujourd

Plus en détail

Notre devoir envers ceux de la Maison de la Foi

Notre devoir envers ceux de la Maison de la Foi Chapitre 71 Notre devoir envers ceux de la Maison de la Foi Il y a deux catégories de pauvres que nous aurons toujours parmi nous: ceux qui se ruinent eux-mêmes en faisant leur propre volonté et qui persévèrent

Plus en détail

L Invitation. par John Worlund

L Invitation. par John Worlund L Invitation par John Worlund 2009 John Worlund. Tous droits réservés. La reproduction de ce document entièrement ou en partie sans permission ecrite est interdite. Edition 1, 9/2009 La couverture de devant

Plus en détail

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Cette révélation est donnée en français à Sulema, une femme née en 1954 au Salvador. Depuis plus de 30 ans, elle vit au Canada avec

Plus en détail

PASSERELLES VERS DIEU TRANSCRIPTION DES INTERVENTIONS BIBLIQUES 2/6. www.conceptpasserelles.com

PASSERELLES VERS DIEU TRANSCRIPTION DES INTERVENTIONS BIBLIQUES 2/6. www.conceptpasserelles.com PASSERELLES VERS DIEU TRANSCRIPTION DES INTERVENTIONS BIBLIQUES 2/6 www.conceptpasserelles.com 2 ème Intervention : Dieu, moi, et le sens de la vie 1 Genèse 1.1-4, 26, 28, 31 ; 2.15-17 Bienvenue à chacun

Plus en détail

Affirmation de soi, confiance en soi, estime de soi

Affirmation de soi, confiance en soi, estime de soi Affirmation de soi, confiance en soi, estime de soi Estime de soi MOI Affirmation de soi AUTRES Confiance en soi ACTION Contexte Règles fondamentales de la communication 1) On ne peut pas décider, par

Plus en détail

COMMENT VENIR A BOUT DES DIFFICULTES

COMMENT VENIR A BOUT DES DIFFICULTES APPENDICE COMMENT VENIR A BOUT DES DIFFICULTES Les difficultés créées par celui ou celle que l on souhaiterait conduire à Christ se révèlent sous forme de questions, d excuses, d objections et d arguments

Plus en détail

La prière L Amour de Dieu Ephesiens 3:14-21 4 février 2007 1. Prier: L Amour de Dieu Éphésiens 3:14-21

La prière L Amour de Dieu Ephesiens 3:14-21 4 février 2007 1. Prier: L Amour de Dieu Éphésiens 3:14-21 La prière L Amour de Dieu Ephesiens 3:14-21 4 février 2007 1 Prier: L Amour de Dieu Éphésiens 3:14-21 Introduction Introduction : les requêtes spirituelles de Paul 1. Fortifier l homme intérieur, 2. Christ

Plus en détail

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE idees-cate 16 1 L'EVANGILE DE SAINT LUC: LE FILS PRODIGUE. Luc 15,11-24 TU AS TERMINE LE LIVRET. PEUX-TU DIRE MAINTENANT, QUI EST LE PERE POUR TOI? Un Père partage

Plus en détail

PÈLERINAGE INVITATION DES ÉVÊQUES DE FRANCE AUX SÉMINARISTES DES SÉMINAIRES DE FRANCE. «Avec Marie, Reine des Apôtres. Appelés à annoncer l Évangile»

PÈLERINAGE INVITATION DES ÉVÊQUES DE FRANCE AUX SÉMINARISTES DES SÉMINAIRES DE FRANCE. «Avec Marie, Reine des Apôtres. Appelés à annoncer l Évangile» LOURDES 8-10 NOVEMBRE 2014 PÈLERINAGE DES SÉMINAIRES DE FRANCE «Avec Marie, Reine des Apôtres. Appelés à annoncer l Évangile» INVITATION DES ÉVÊQUES DE FRANCE AUX SÉMINARISTES Chers amis séminaristes,

Plus en détail

Quelques exemples de croyants célibataires

Quelques exemples de croyants célibataires Périodique de matière biblique pour les jeunes - Août 2013 - Numéro 16 Quelques exemples de croyants célibataires La situation du chrétien En 1 Corinthiens 7, Paul aborde le sujet du chrétien célibataire.

Plus en détail

Atelier de discussion. Le 18 avril 2010

Atelier de discussion. Le 18 avril 2010 Atelier de discussion LE PLAN DE DIEU POUR L ÉGLISE Le 18 avril 2010 Présenté par Le Courant de Vie www.courantdevie.fr Composé d extraits tirés de LA RÉVÉLATION FONDAMENTALE DANS LES SAINTES ÉCRITURES

Plus en détail

L animation des petits groupes dans le parcours Alpha

L animation des petits groupes dans le parcours Alpha L animation des petits groupes dans le parcours Alpha Le but de cette intervention est d introduire les principes de fonctionnement des petits groupes dans le parcours Alpha Planche 1: Animer des petits

Plus en détail

HOMELIE FETE IMMACULEE CONCEPTION ILE BOUCHARD

HOMELIE FETE IMMACULEE CONCEPTION ILE BOUCHARD 1 HOMELIE FETE IMMACULEE CONCEPTION ILE BOUCHARD 8décembre 2012 C est une joie de pouvoir célébrer la fête de l Immaculée Conception, particulièrement ici à l Ile Bouchard, en ce 8 décembre. Cette fête

Plus en détail

EMERVEILLE. Psaume 19

EMERVEILLE. Psaume 19 EMERVEILLE Psaume 19 Cédric Chanson La Colline, le 12 juillet 2015 Soli Deo Gloria 1. S émerveiller, remercier, partager (Faire passer et déguster des morceaux de melon) Comment vous trouvez ce melon?

Plus en détail

Elève en terminale scientifique, 2012-2013, lycée Yousssouna Bamana. Impressions à la mi-septembre, Faculté de médecine, Angers

Elève en terminale scientifique, 2012-2013, lycée Yousssouna Bamana. Impressions à la mi-septembre, Faculté de médecine, Angers Elève en terminale scientifique, 2012-2013, lycée Yousssouna Bamana Impressions à la mi-septembre, Faculté de médecine, Angers Bachir-Ahmed AHMED Bonjour, je vais vous relater ce que moi j appel : «le

Plus en détail

LE SYNDROME L ENFANT TÉFLON (Travail individuel) Pour. Daniel Lambert. Développement humain 1 : L enfance (350-183 SH) Par.

LE SYNDROME L ENFANT TÉFLON (Travail individuel) Pour. Daniel Lambert. Développement humain 1 : L enfance (350-183 SH) Par. LE SYNDROME L ENFANT TÉFLON (Travail individuel) Pour Daniel Lambert Développement humain 1 : L enfance (350-183 SH) Par Kim Dupuy Soins infirmiers (groupe 1115) Collège de Sherbrooke 12 mars 2004 Histoire

Plus en détail

SÉMINAIRE DE PARIS. Devenir prêtre Pourquoi pas moi?

SÉMINAIRE DE PARIS. Devenir prêtre Pourquoi pas moi? SÉMINAIRE DE PARIS Devenir prêtre Pourquoi pas moi? Être prêtre du diocèse de Paris 571 C est le nombre de prêtres du diocèse de Paris en activité. 2 Quel est le rôle d un prêtre à Paris? Après son ordination,

Plus en détail

Cahier de l élève. À l action! Enseignement religieux 5 e année. Nom de l élève

Cahier de l élève. À l action! Enseignement religieux 5 e année. Nom de l élève ER Cahier de l élève À l action! Enseignement religieux 5 e année Nom de l élève Mise en situation Message de mon texte biblique Activité en dyade En dyade : 1. Je choisis un de ces textes bibliques (voir

Plus en détail

N 24 Strasbourg. des ateliers. «Au lieu d essayer d avoir la vérité, tu peux simplement être vrai.» Janvier 2012. Jacqueline-Marie Ganter

N 24 Strasbourg. des ateliers. «Au lieu d essayer d avoir la vérité, tu peux simplement être vrai.» Janvier 2012. Jacqueline-Marie Ganter N 24 Strasbourg Janvier 2012 let Tre des ateliers «Au lieu d essayer d avoir la vérité, tu peux simplement être vrai.» Jacqueline-Marie Ganter Chers amis lecteurs Les fêtes de fin d année passées, nous

Plus en détail

GUIDE POUR LA SÉQUENCE D ANIMATION SUR L ÉCRITURE DU PROJET

GUIDE POUR LA SÉQUENCE D ANIMATION SUR L ÉCRITURE DU PROJET GUIDE POUR LA SÉQUENCE D ANIMATION SUR L ÉCRITURE DU PROJET «Horizon 2013: Expérimentons ensemble de nouveaux chemins pour l ACI» RAPPEL DES ENJEUX L enjeu de ce temps de travail est multiple Grâce au

Plus en détail

Progresser par la foi

Progresser par la foi Chapitre 54 Progresser par la foi Il n est pas toujours sage, en effet, de ne rien entreprendre qui entraîne de fortes dépenses sans avoir au préalable l argent nécessaire. Le Seigneur n épargne pas toujours

Plus en détail

Questionnaire de Conclusion

Questionnaire de Conclusion Lumière(s) Des Nations 1 Centre de formation de serviteurs de Dieu pour les pays francophones Cours N 50 Questionnaire de Conclusion S Claude PAYAN - 1 - Chers frères et sœurs, En conclusion de cette série

Plus en détail

présente Titre: Paroles de Vie Auteur : Eileen Caddy

présente Titre: Paroles de Vie Auteur : Eileen Caddy présente 1 Titre : Paroles de Vie Auteur: Eileen Caddy La Providence Collection : spiritualité Prix TTC : 13,00 Impression du prix : Non TVA: 7 % Format : 140 x 210 mm Nombre de pages: 104 ISBN: 978-2-930678-00-9

Plus en détail

22 Nous Reconnaissons la force du pardon

22 Nous Reconnaissons la force du pardon 22 Nous Reconnaissons la force du pardon 23 Par le rite pénitentiel, les chrétiens se tournent vers Dieu pour lui demander son pardon. Dieu nous reçoit tels que nous sommes et nous pardonne pour que nous

Plus en détail

RESSOURCEMENT SUR MESURE

RESSOURCEMENT SUR MESURE RESSOURCEMENT SUR MESURE Le Centre Assomption de Lourdes propose d avril à octobre la formule innovante du RESSOURCEMENT SUR MESURE La nouvelle équipe d animation, composée de sœurs et de laïcs, répond

Plus en détail

Guide de Préparation

Guide de Préparation Guide de Préparation au Webinaire animé par Jean-Guy Perraud Découvrez la Pyramide du Leadership du Dr. Thomas D. Zweifel Jean-Guy Perraud & Thomas D. Zweifel Webinaire Leadership 1 3 VERTUS FONDAMENTALES

Plus en détail

Chapitre 1. Trouver ses bases

Chapitre 1. Trouver ses bases Chapitre 1 Trouver ses bases 9 Lundi Dépendance Comme un bébé dans les bras de sa mère est impuissant, Dieu souhaite que nous (re)devenions ainsi dans ses bras à lui. Il s agit, en fait, plus de réaliser

Plus en détail

Vers toi Tim Project 2007

Vers toi Tim Project 2007 Vers toi Tu me sondes et me connaît, Tu sais tout de moi, non rien ne t est caché Chaque jour tu éclaires ma vie Tu gardes mes pas, tu me conduis Je veux te louer C est vers toi que je me tourne, Tu m

Plus en détail

CAFDES Communication Communiquer, c est quoi?

CAFDES Communication Communiquer, c est quoi? CAFDES Communication Communiquer, c est quoi? Communiquer, c est parler v En Grèce antique, Rome, la communication était synonyme d éloquence Ø Le talent de communicateur était assimilé à l art de bien

Plus en détail

Une méditation évangélique. dans une action au service. Marc 10, 17 27

Une méditation évangélique. dans une action au service. Marc 10, 17 27 Une méditation évangélique pour des personnes engagées dans une action au service d un dun monde plus juste et solidaire Marc 10, 17 27 Evangile de Jésus Christ selon saint Marc (Mc 10, 17 22) Jésus se

Plus en détail

programme connect Mars 2015 ICF-Léman

programme connect Mars 2015 ICF-Léman programme connect Mars 2015 ICF-Léman Déroulement des soirées 19:00-19:30 Accueil 19:30-20:00 Repas 20:00-20:05 Fin de repas / nettoyages 20:05-20:15 Annonces / infos 20:15-20:45 Programme vidéo ou étude

Plus en détail

Discours de Jean Vanier en vue de la cérémonie de remise du prix Templeton qui aura lieu à l église St Martin-in-the-Fields, Londres, le 18 mai 2015

Discours de Jean Vanier en vue de la cérémonie de remise du prix Templeton qui aura lieu à l église St Martin-in-the-Fields, Londres, le 18 mai 2015 CONTACT: Donald Lehr The Nolan/Lehr Group (212) 967-8200 / mob +1 (917) 304-4058 dlehr@templetonprize.org / www.templetonprize.org Discours de Jean Vanier en vue de la cérémonie de remise du prix Templeton

Plus en détail

Cultiver le goût d entreprendre à l école

Cultiver le goût d entreprendre à l école DÉFI DE L ENTREPRENEURIAT JEUNESSE OFFRE DE SERVICE Cultiver le goût d entreprendre à l école Le Carrefour jeunesse-emploi de Shawinigan vous présente son Guide d ateliers pédagogiques pour les élèves

Plus en détail

Monseigneur, Monsieur le recteur, chancelier des universités de Paris, Monsieur le ministre d Etat,

Monseigneur, Monsieur le recteur, chancelier des universités de Paris, Monsieur le ministre d Etat, Monseigneur, Monsieur le recteur, chancelier des universités de Paris, Monsieur le ministre d Etat, Excellences Mesdames et Messieurs les ambassadeurs, Madame la déléguée générale de la Cité, Madame la

Plus en détail

13 Quelle est l église du Nouveau Testament?

13 Quelle est l église du Nouveau Testament? DU NOUVEAU TESTAMENT? 169 13 Quelle est l église du Nouveau Testament? Ainsi, nous qui sommes plusieurs, nous formons un seul corps en Christ et nous sommes tous membres les uns des autres (Rm 12.5). Par

Plus en détail

Table des matières. Annexe La bénédiction 11. Le baptême: un sacrement 4. Le baptême des enfants: à l origine, plus qu un rituel 6

Table des matières. Annexe La bénédiction 11. Le baptême: un sacrement 4. Le baptême des enfants: à l origine, plus qu un rituel 6 Le baptême Table des matières Le baptême: un sacrement 4 Le baptême des enfants: à l origine, plus qu un rituel 6 L acte du baptême: plus que des mots 7 Le baptême de votre enfant: plus qu une vieille

Plus en détail

QUATRIÈME OBJECTIF: VOUS AVEZ ÉTÉ CONÇU POUR SERVIR DIEU

QUATRIÈME OBJECTIF: VOUS AVEZ ÉTÉ CONÇU POUR SERVIR DIEU QUATRIÈME OBJECTIF: VOUS AVEZ ÉTÉ CONÇU POUR SERVIR DIEU VERSET CLÉ Nous sommes simplement des serviteurs de Dieu... Chacun de nous accomplit le devoir que le Seigneur lui a confié: j ai mis la plante

Plus en détail

SCELLÉS DU SAINT-ESPRIT. Lecture : Éphésiens 1:3-14 Texte : Éphésiens 1:13-14

SCELLÉS DU SAINT-ESPRIT. Lecture : Éphésiens 1:3-14 Texte : Éphésiens 1:13-14 SCELLÉS DU SAINT-ESPRIT Lecture : Éphésiens 1:3-14 Texte : Éphésiens 1:13-14 Peuple du Seigneur, L Esprit de Dieu est présent partout, il est en action partout dans la création, mais il agit de manière

Plus en détail

John : Ce qui compte, c est que tu existes toujours pour moi et que j existe toujours pour toi. Tu sais? Aujourd hui j ai pris mon diplôme de droit.

John : Ce qui compte, c est que tu existes toujours pour moi et que j existe toujours pour toi. Tu sais? Aujourd hui j ai pris mon diplôme de droit. Correspondance jusqu à la mort MARIA PHILIPPOU ========================= Mary : Mon cher John. J espère que tu vas bien. Je n ai pas reçu eu de tes nouvelles depuis un mois. Je m inquiète. Est-ce que tu

Plus en détail

CROITRE EN CHRIST : LA FORMATION DURANT NOTRE VIE APPROFONDIT NOTRE PROJET DE VIVRE POUR TOUTE NOTRE EXISTENCE COMME OBLATS DE MARIE IMMACULEE

CROITRE EN CHRIST : LA FORMATION DURANT NOTRE VIE APPROFONDIT NOTRE PROJET DE VIVRE POUR TOUTE NOTRE EXISTENCE COMME OBLATS DE MARIE IMMACULEE Partage de foi 2 CROITRE EN CHRIST : LA FORMATION DURANT NOTRE VIE APPROFONDIT NOTRE PROJET DE VIVRE POUR TOUTE NOTRE EXISTENCE COMME OBLATS DE MARIE IMMACULEE CADRE L animateur de la rencontre dispose

Plus en détail

D abord, il est impératif que chacun comprenne quelle signification nous accordons à une telle requête.

D abord, il est impératif que chacun comprenne quelle signification nous accordons à une telle requête. Nous vous saluons dans le précieux nom de Jésus. Cette lettre s adresse aux personnes qui souhaiteraient que notre ministère les couvre spirituellement, ou que nous exercions un rôle de mentors spirituels

Plus en détail

Dimanche 23 Juin 2013

Dimanche 23 Juin 2013 Dimanche 23 Juin 2013 Culte musical et interculturel avec des Eglises du Projet Mosaïc et Marianne GUEROULT, responsable du Projet Mosaïc à la Fédération protestante de France. Mt 4, 18-22 L appel de disciples

Plus en détail

Les miracles de Jésus comme signe de l avènement du Royaume

Les miracles de Jésus comme signe de l avènement du Royaume EUCHARISTIE - Parcours pour parents Catéchèse 2 Les miracles de Jésus comme signe de l avènement du Royaume Cette catéchèse est une adaptation du parcours de Marthe Lamothe, Des horizons nouveaux, p.170

Plus en détail

Dimanche de la Fête des pères

Dimanche de la Fête des pères Diocèse de Rimouski Dimanche de la Fête des pères 17 juin 2007 ---------------------------------------------------------------------------------------------------- Les Services diocésains de la Formation

Plus en détail

COMMENT NE PAS INTERPRÉTER LA BIBLE. Auteur : Tricia Tillin Version originale anglaise : www.banner.org.uk

COMMENT NE PAS INTERPRÉTER LA BIBLE. Auteur : Tricia Tillin Version originale anglaise : www.banner.org.uk L AMOUR DE LA VÉRITÉ www.amourdelaverite.com COMMENT NE PAS INTERPRÉTER LA BIBLE Auteur : Tricia Tillin Version originale anglaise : www.banner.org.uk Un regard sur la méthode allégorique Plusieurs chrétiens

Plus en détail

Jésus-Christ : une Illustration de la croissance

Jésus-Christ : une Illustration de la croissance 32 M a t u r i t é c h r é t i e n n e LEÇON Jésus-Christ : 2 une Illustration de la croissance Vous souvenez-vous du jour où vous avez fait plaisir à vos parents ou à un supérieur en leur prouvant que

Plus en détail

Trois cheveux pour épouser Philomène

Trois cheveux pour épouser Philomène Trois cheveux pour épouser Philomène Autrefois, il y avait un homme qui était Chef. Etant Chef, il avait mis au monde une fille. Cette fille était vraiment très belle. La fille avait grandi et on l avait

Plus en détail

Le Don. To order visit: thegiftministry.com Or call: 903-521-0545 To download visit: thegiftministry.com For more information visit: Godlife.

Le Don. To order visit: thegiftministry.com Or call: 903-521-0545 To download visit: thegiftministry.com For more information visit: Godlife. Le Don To order visit: thegiftministry.com Or call: 903-521-0545 To download visit: thegiftministry.com For more information visit: Godlife.com Copyright Gene Thrash, 2012 Bible quotes: J B Phillips Translation

Plus en détail

Session 3 : Adam : l esprit humain conçu pour l intimité avec Dieu

Session 3 : Adam : l esprit humain conçu pour l intimité avec Dieu THE FORERUNNER SCHOOL OF MINISTRY MIKE BICKLE ETUDE LE L EPOUSE DE CHRIST Session 3 : Adam : l esprit humain conçu pour l intimité avec Dieu I. INTRODUCTION A. Un des buts ultimes de Dieu pour la création

Plus en détail

Brochure distribuée par http://espritbible.com. La Pentecôte. Shutterstock.com/Hluboki Dzianis. Ne pas jeter sur la voie publique

Brochure distribuée par http://espritbible.com. La Pentecôte. Shutterstock.com/Hluboki Dzianis. Ne pas jeter sur la voie publique La Pentecôte La Pentecôte Shutterstock.com/Hluboki Dzianis Ne pas jeter sur la voie publique 2 Une fête ancestrale Vous aimez faire la fête, vous n êtes pas le(la) seul(e) et cela ne date pas d hier. Dès

Plus en détail

Les sept jours de la création Activité d éducation chrétienne inspirée du récit en Genèse, chapitre 1

Les sept jours de la création Activité d éducation chrétienne inspirée du récit en Genèse, chapitre 1 Objectifs ACTIVITÉ D ÉDUCATION CHRÉTIENNE Les sept jours de la création Activité d éducation chrétienne inspirée du récit en Genèse, chapitre 1 Après cette activité, le jeune sera capable de : Raconter

Plus en détail

Le premier hiver de Max

Le premier hiver de Max Une histoire sur la prématurité Le premier hiver de Max Sylvie Louis Illustrations de Romi Caron Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives Canada Louis, Sylvie Le premier hiver de Max

Plus en détail

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS Strasbourg, 17 février 2010 [cdcj/cdcj et comités subordonnés/ documents de travail/cj-s-ch (2010) 4F final] CJ-S-CH (2010) 4F FINAL GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH)

Plus en détail

Résister aux tentations et aux accusations

Résister aux tentations et aux accusations Résister aux tentations et aux accusations Jésus est venu détruire toute dette Exode 20.17 «Tu ne convoiteras pas!» Satan structure sa dette et travaille avec la tentation essentiellement à travers les

Plus en détail

Motion de résultats Christine Panchaud, Coordinatrice de programme, Bureau International de l Education, UNESCO

Motion de résultats Christine Panchaud, Coordinatrice de programme, Bureau International de l Education, UNESCO 3 ème séminaire international BIE - UNESCO Dialogue politique et stratégies de mise en œuvre du changement du curriculum de l éducation de base pour lutter contre la pauvreté. Ouagadougou 13-17 mars 2006

Plus en détail

CONSEIL CANADIEN DES NORMES DE LA RADIOTÉLÉVISION CONSEIL RÉGIONAL DU QUÉBEC. Transcription partielle du reportage de J.E. diffusé le 7 novembre, 1997

CONSEIL CANADIEN DES NORMES DE LA RADIOTÉLÉVISION CONSEIL RÉGIONAL DU QUÉBEC. Transcription partielle du reportage de J.E. diffusé le 7 novembre, 1997 CONSEIL CANADIEN DES NORMES DE LA RADIOTÉLÉVISION CONSEIL RÉGIONAL DU QUÉBEC Annexe A CFTM-TV (TVA) au sujet de J.E. (Croisade pour un presbytère) (CBSC Decision 97/98-0555) Transcription partielle du

Plus en détail

Une étude du leadership chrétien

Une étude du leadership chrétien Une étude du leadership chrétien DES HOMMES, DES TACHES ET DES BUTS par Billie Davis MANUEL D ETUDE Produit en collaboration avec la redaction de Global University--ICI Spécialiste du développement de

Plus en détail

Dirigeant et dérangeant

Dirigeant et dérangeant Les Entrepreneurs et Dirigeants Chrétiens 31 es Assises nationales Lille, les 11, 12 et 13 mars 2016 Dirigeant et dérangeant L audace d entreprendre en chrétien www.lesedc.org Dirigeant et dérangeant Le

Plus en détail

ATELIER LEADERSHIP Mardi 18 novembre 2014 - Mostaganem

ATELIER LEADERSHIP Mardi 18 novembre 2014 - Mostaganem ATELIER LEADERSHIP Mardi 18 novembre 2014 - Mostaganem Présenté par Nawel Guellal Consultante Formatrice Directrice du cabinet de conseil HDN Human Development Network Algeria Email: nawel.guellal@hdn-algeria.org

Plus en détail

Est-ce que les parents ont toujours raison? Épisode 49

Est-ce que les parents ont toujours raison? Épisode 49 Est-ce que les parents ont toujours raison? Épisode 49 Fiche pédagogique Le thème du 49 e épisode dirige l attention sur une question fondamentale lorsqu il s agit de développer la pensée des enfants,

Plus en détail

Mieux vaut seul que mal accompagné

Mieux vaut seul que mal accompagné Mieux vaut seul que mal accompagné C est là le plus souvent une formule que l on prononce en étant désolé et qui console assez mal les gens esseulés. L humanité a la plupart de temps considéré la solitude

Plus en détail

Le Cercle d Éloan. Carnet d Écriture

Le Cercle d Éloan. Carnet d Écriture Le Cercle d Éloan Carnet d Écriture Introduction Un récit fantastique est un genre littéraire où l on transgresse les lois naturelles pour y introduire des éléments surnaturels. Le carnet d écriture du

Plus en détail

Leçon 7. Aimer Dieu par l'adoration et le service

Leçon 7. Aimer Dieu par l'adoration et le service 1 Leçon 7 Aimer Dieu par l'adoration et le service Introduction Lecture : Apocalypse 4.2-11; 5.11-14 Lorsque nous disons que nous aimons quelqu un, que ce soit notre époux, un membre de la famille ou un

Plus en détail

Titre : «Ce n est pas parce que je suis un vieux pommier que je donne des vieilles pommes» (Félix Leclerc)

Titre : «Ce n est pas parce que je suis un vieux pommier que je donne des vieilles pommes» (Félix Leclerc) Pâques 5 (B) : 6 mai 2012 Cinquième Dimanche de Pâques : 6 mai 2012 Titre : «Ce n est pas parce que je suis un vieux pommier que je donne des vieilles pommes» (Félix Leclerc) Référence Biblique : 1 ère

Plus en détail

Jésus est au centre de l Église (Matt. 16.13-20)

Jésus est au centre de l Église (Matt. 16.13-20) Jésus est au centre de l Église (Matt. 16.13-20) Introduction Quelques idées sur Jésus Jésus était-il simplement un homme très sage? un prophète? a-t-il seulement existé? Quelle que soit la réponse que

Plus en détail

L audition de l enfant

L audition de l enfant L audition de l enfant On t écoute ton opinion compte Pour les enfants dès 5 ans Chère mère, cher père, cette brochure appartient à votre enfant mais vous Impressum Edition Institut Marie Meierhofer pour

Plus en détail

La Diksha de Sai Maa Guide de Formation

La Diksha de Sai Maa Guide de Formation La Diksha de Sai Maa Guide de Formation Les informations suivantes ont pour but de vous guider dans le processus de former les gens à offrir la Diksha de Sai Maa. Ce guide de formation a été mise à jour

Plus en détail

Célébrer le deuil. À l attention des familles et des proches. Une initiative de l'église catholique de Bruxelles

Célébrer le deuil. À l attention des familles et des proches. Une initiative de l'église catholique de Bruxelles Célébrer le deuil À l attention des familles et des proches Une initiative de l'église catholique de Bruxelles Quel est le sens des funérailles chrétiennes? à Lors de ses funérailles, le défunt est entouré

Plus en détail

Institut Chrétien de Formation des Media en Afrique FORMULAIRE D INSCRIPTION (2015)

Institut Chrétien de Formation des Media en Afrique FORMULAIRE D INSCRIPTION (2015) mediafrique 01 B.P. 252 Lomé, Togo info@mediafrique.org Téléphone / FAX: +228 20 25 04 67 Cel : +228 99 40 44 40 www.mediafrique.org Institut Chrétien de Formation des Media en Afrique FORMULAIRE D INSCRIPTION

Plus en détail

IDENTIFIER UNE OEUVRE

IDENTIFIER UNE OEUVRE 1 IDENTIFIER UNE OEUVRE Pour présenter une œuvre, il faut d abord l identifier, c est-à-dire trouver les éléments qui permettront à d autres personnes de trouver l ouvrage dont il est question. Pour cela,

Plus en détail